AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Arya. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Ruines de la ForteresseRuines :: Le Crépuscule des OmbresPartagez | 
 

 Meeting in a corridor [PV Lyoree]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alya M'angil


avatar

Age du personnage : 15

Familier : Lynux, chat.
Couleur de magie : Violette
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Espionne de Krasalvie
Résidence : Omois
Affinités : ... Tous morts TT

MessageSujet: Meeting in a corridor [PV Lyoree]   Jeu 12 Aoû 2010 - 19:31

La Forteresse Grise était en tout point semblable à l'humeur d'Alya. Grise, morne, triste, malsaine, maléfique. Bon, d'accord, Alya n'était pas vraiment maléfique, elle était juste infiltrée parmi les sangraves. Il fallait d'ailleurs qu'elle trouve un moyen de communiquer sa nouvelle situation aux Ombres sans se faire prendre, ce qui ne promettait pas d'être facile. Depuis qu'elle était ici, elle ne se sentait mal. Encore pire qu'avant. Elle le savait, que ça la détruisait d'être ici, en contact avec des sangraves. Avec leurs masques noirs, ils ressemblaient tous à Jiao, c'était comme s'il mourrait à nouveau chaque fois qu'un de ces monstres en gris insultait Alya. C'auraient du être eux qui auraient achevés le jeune homme. Pourtant, dans les faits, Jiao n'avait qu'un seul meurtrier : c'était Lyoree qui l'avait tué, pour faire plaisir à Magister et rejoindre ses rangs. Lyoree, qu'Alya avait cru pouvoir considérer comme une amie, mais ça ne s'était pas fait. Peut-être par peur, par folie, par faiblesse, ou pour toute autre motif inconnue et tordu, elle avait rejoint Magister, le chef des sangraves, et elle avait prouvé sa dévotion en tuant le traître Jiao. Sous les yeux d'Alya.. La scène resterait gravé dans la tête de la jeune elfe sans doute pour toujours : ce sourire malsain, l'air ébahie de Jiao et puis … l'espèce de flou, la tristesse, puis la haine.

« S'il n'avait pas été là, ç'aurait été toi, Alya ... »

Cette phrase la hantait. Si Jiao n'avait pas été là, si Alya avait été tué, que ce serait-il passé ... ensuite ?

« Et j'ai senti mon monde s'écrouler, j'ai senti ma vie s'affaisser, j'ai senti mon âme s'ébranler ... »

C'était les paroles d'une chanson terrienne qu'elle aimait bien [C'est de Muse, précision inutile mais indispensable I love you], et c'était exactement ce qu'elle ressentait. Sa vie qui s'effondrait.
Au début, elle n'avait pas voulu accepter ce qu'il s'était passé, elle avait voulu croire que c'était un cauchemar, une blague, un piège, n'importe quoi. Mais ça s'était bien passé, Jiao était mort, Lyoree avait définitivement ruiné son innocence et ses chances de revenir du côté du bien.

La lycanne n'avait aucun regret, ça se voyait dans ses yeux diaboliques, mais pourtant … la dernière fois qu'elle s'étaient revues, elle lui avait semblé triste, brisée, consciente du mal qu'elle avait fait. Elle lui avait même parlé comme on parle à une amie :

« Ne fais pas comme moi, la vengeance ne t'apportera rien, garde ton peu d'innocence et reconstruis toi ... ».

C'était en gros le message. Comme si Alya pouvait se reconstruire, comme si il lui restait un tant soit peu d'innocence, comme si elle allait abandonner son idée de vengeance. Alya eut un sourire à cette pensée. Pas un vrai sourire. Un sourire cynique, le sourire des gens qui sombrent dans la folie et ne veulent pas s'en rendre compte. Car elle sombrait dans la folie. Lentement mais sûrement, rejoignant la lycanne -et son maître- au pays des tarés rongés par la haine et la douleur. Elle se maudissait de ne pas avoir le cran de tuer Lyoree, se maudissait de ne pas avoir le cran de se tuer elle-même, maudissait ce foutu monde et ses acteurs machiavéliques.

« La solitude, comme une vieille amie. ».

Elle n'avait plus d'amis, comme au début de sa vie, lorsqu'elle était elfe au milieu des Vampyrs. Seule, différente, abandonnée, livré à elle même, condamnée à se consumer vivante, à s'affaiblir mentalement et physiquement, à combattre les autres et à se combattre elle-même. Toujours là, mais sans âme et sans joie.

Elle serra les poings, s'enfonçant les ongles dans la peau pour s'empêcher de pleurer, et percuta un sangrave. Elle ne prit pas la peine de s'excuser, le sangrave non plus, d'ailleurs. En fait, c'est tout juste s'il (ou elle, comment savoir avec ce masque ?) la regarda à peine et traça son chemin.

Juste un vague regard, certainement parce qu'il s'était dit qu'Alya ressemblait vaguement à une elfe, bien qu'elle ait pris soin de masquer ses oreilles pointues et ses yeux fendus derrière ses cheveux teints en noir. Les sangraves n'aimaient pas les elfes et vice-versa, et Alya se demandait pourquoi Magister avait laissé une elfe rejoindre les siens. Peut-être était-il parfaitement conscient qu'elle n'était pas nette et qu'il comptait la torturer pour obtenir des informations ? Si c'était le cas, Alya se laisserait mourir. Ce n'était pas un problème, la vie n'avait plus d'attraits, pus de goût, l'elfe était si jeune … et déjà elle avait l'impression d'être morte. Une coquille vide, une étoile morte, des souvenirs et rien d'autres.

« Aurais je le courage de mettre fin à mes jours ? »

Si son hypothèse concernant la raison de son admission chez les sangraves était confirmée, les bourreaux s'en chargeraient, et ce ne serait pas plus mal. Le soir, lorsqu'elle pleurait, elle souhaitait la fin, la vraie fin. Elle ne voulait pas Outre Monde, elle ne voulait pas rejoindre Jiao en sachant qu'un jour elle devrait côtoyer Lyoree et Magister l'Éternité. Juste la fin, ne plus rien ressentir, ne plus rien voir, ne plus rien entendre, le néant. Pouf, plus d'Alya, tout simplement. Elle s'arrêta un instant de marcher, et s'assit sur une grande pierre Masksort qui dépassait, son visage masqué par ses cheveux était maintenant couvert de larmes, elle mit ses mains devant ses yeux, et remarqua que l'autre sangrave qu'elle avait bousculé s'était arrêté lui aussi, à un ou deux mètres d'Alya.

- … , dit-il.

Ou plutôt dit-elle.
Elle.
Lyoree Di Sielle.




WE WILL BE VICTORIOUS !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t686-alya-m-angil?highlight=Alya+M+angil
Mamie Acacia

ʜeaʀ мe ROAR

avatar

Age du personnage : 26

Couleur de magie : Blanche.
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Exploratrice et justicière?
Résidence : Sur le dos de mon éléphant rose.
Dans le sac : Mon didgeridoo sur le dos et un tomahawk à ma taille.


MessageSujet: Re: Meeting in a corridor [PV Lyoree]   Jeu 12 Aoû 2010 - 20:50

Lyoree errait dans les couloirs de la forteresse . Elle avait quitté son maître dans un état de trouble qu'elle n'arrivait pas à comprendre et cela la préoccupait . Qu'avait-elle ? Pourquoi se sentait-elle si perdue ? Peut être remettait – elle encore en doute ses motivations , ses actes . Ou peut-être pas . . . Non , ce devait être autre chose . Mais quoi . . . Elle n'osait pas imaginer toutes les possibilités . Ça . . . ne pouvait pas être possible . Du moins , . . . elle espérait fort . Ou pas , finalement . Tout ce temps qu'elle avait passé seule . . . Peut être le rattrapera – t – elle en restant ici . Elle n'en savait rien , en fait . Peut être que oui , peut être que non . . . Mais elle ne regrettait rien . Et certainement pas d'être arrivée jusque là .

Elle arriva dans un couloir assez terne . Comme tous , en fait . La forteresse était un endroit bien mystérieux . Avec un charme tout à fait lugubre par moment . Mais c'était plaisant . Oui , elle se plaisait ici . Faiblement éclairé , les murs et les sols de pierres grises qui semblaient ne jamais finir , cette impression qu'on en atteindra jamais le bout . . . Mais ce couloir , lui , paraissait plus sombre que les autres . Sans doute une simple illusion d'optique . Il y avait moins de fenêtre de ce côté ci de la forteresse . La lycanne avança un peu dans le corridor jusqu'à ce qu'elle bouscule quelqu'un . Un sangrave , oui . Quand elle y repensait , on pouvait facilement la reconnaître , de par sa démarche et son odeur . C'était vraiment simple , encore suffisait-il de l'avoir déjà rencontrée en dehors de cet endroit . Mais ce ne fut pas son odeur qu'elle reconnut . C'était le parfum d'une elfe qu'elle connaissait bien depuis le temps . Alya !

Lyoree s'arrêta , se retourna , et ses pensées divaguèrent . Elle se souvint les moments passés avec elle et Jiao . Elle ne l'avait pas montré vraiment , mais elle s'était amusée , avec eux . Jiao . . . Elle avait fait un choix qui n'avait pas été difficile . Et ne le regrettait pas . Mais en y réfléchissant bien , cela en valait-il la peine? Pour qu'elle retrouve des proches , sans doute . Et . . . Non . Mais Alya . . . Que faisait-elle ici ? C'était bien trop dangereux ! Était – elle venue la chercher ? Que voulait elle? A quoi elle s'attendait en venant ici ?! Elle n'avait que trop de question , et si peu de temps pour les poser avant que l'elfe ne réagisse . . . Autant ne rien risquer . Et il valait mieux qu'elles ne se fassent pas trop remarquer . Alya autant qu'elle , sans doute . Elle n'avait pas cherché à cacher ses origines de louve , mais il semblât que ce ne fut pas le cas d'Alya qui avait dissimulé ses oreilles d'elfe . Les autres Sangraves se méfiaient encore , Lyoree venait d'arriver de nul part et ils ne la connaissaient pas . D'autant qu'ils ne semblaient pas particulièrement apprécier les lycans . Elle restait une étrangère . Quant à Alya . . . Elle ne s'étonnerait pas si elle était dans le même cas . Alors mieux valait-il ne pas trop attirer l'attention .


< Alya , Chut , ne dis rien . > murmura la jeune femme en posant doucement sa main sur sa bouche pour la faire taire mais en parlant d'une voix pressée et étouffée . < Je sais ce que tu veux , je sais ce que tu vas dire , mais tu dois sans doute t'attendre à ce que moi , je vais te demander . Que fais tu là? Non , ne dis rien . Du moins , pas pour l'instant . Il ne faut pas que l'on se fasse remarquer . Un endroit plus à l'écart serait mieux pour . . . discuter , je pense . A moins que tu n'en ai pas envie . Suis moi . >

La lycanne se releva distraitement , jeta un oeil méfiant en direction des autres sangraves , et s'enfonça dans l'un des autres couloirs adjacent d'un pas rapide et pressé . Le couloir était plus sombre , mais il n'y avait personne . Tant mieux .
Elle attendit Alya .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alya M'angil


avatar

Age du personnage : 15

Familier : Lynux, chat.
Couleur de magie : Violette
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Espionne de Krasalvie
Résidence : Omois
Affinités : ... Tous morts TT

MessageSujet: Re: Meeting in a corridor [PV Lyoree]   Jeu 12 Aoû 2010 - 23:38

Lyoree. Toujours la même haine. Dès qu'elle était à côté d'elle, Alya voyait rouge. La jeune elfe avait compris qu'elle devait attaquer avant que Lyoree n'ouvre la bouche, sinon, elle prendrait pitié ou alors la lycanne filerait et lui échapperait. Alya ne comptait donc pas discuter. Juste en finir une bonne fois pour toute. Lyoree lui mit une main devant la bouche, geste totalement inutile.

< Alya , Chut , ne dis rien . Je sais ce que tu veux , je sais ce que tu vas dire , mais tu dois sans doute t'attendre à ce que moi , je vais te demander . Que fais tu là? Non , ne dis rien . Du moins , pas pour l'instant . Il ne faut pas que l'on se fasse remarquer . Un endroit plus à l'écart serait mieux pour . . . discuter , je pense . A moins que tu n'en ai pas envie . Suis moi . >

La lycanne se releva distraitement , regarda vaguement les autres sangraves qui défilaient près d'elle puis s'éloigna vers un couloir sombre, moins fréquenté, faisant signe à Alya de la suivre. Elle décida de la suivre. Cette fois, Alya sentait que c'était différent. D'une certaine manière, elles étaient toutes les deux dans la même situation. Prisonnières de la Forteresse, et surtout de leur haine.

- Alors tu as rejoins les sangraves …

La phrase était pleine de sous-entendus du genre « Bravo, tu as ruiné ta vie et tu as tué Jiao pour ces imbéciles. »


(je sais, c'est vraiment, vraiment, court mais la flemme pas d'inspiration ...)




WE WILL BE VICTORIOUS !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t686-alya-m-angil?highlight=Alya+M+angil
 
Meeting in a corridor [PV Lyoree]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meeting with the infinity [TERMINE]
» Meeting with the infinity
» Lyoree Di Sielle
» Meeting Macron à Lyon
» October Surprise? McCain secret meeting with Pinochet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Ruines de la ForteresseRuines :: Le Crépuscule des Ombres-
Sauter vers: