AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Undyne Lightspear. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !
L’Univers de TD
Le Forum
~ Hors-RPG ~

Le Règlement
~ RPG - Divers ~
Top-sites
Allez, on est chaud patate et on vote toutes les deux heures pour promouvoir le forum !

tara duncan forum rpg



Merci ! :)

Génération Taraddicts
Nous vous recommandons le site très pratique de Génération Taraddicts, le fan-club officiel de Tara Duncan et de Sophie Audouin-Mamikonian :
Merchiii qui ?
Merci à Lou Ange
pour ce superbe thème !


Partagez | 
 

 Rencontre au clair de lune. [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Age du personnage : 16/17

Résidence : Ici... *oopa*

Profil du rôliste
Surnom:
Age du membre:
Vos autres comptes:


MessageSujet: Rencontre au clair de lune. [PV]   Ven 15 Oct 2010 - 11:04

    Meet someone...

    Il faisait noir, très noir… D’ici, l’on ne distinguait à peine la lune. Les branchages masquaient le ciel étoilé. La forêt était très dense, peuplée de créatures. Humaines ou non. Je savais parfaitement que cette nuit serait riche en rencontres.

    La sombre forêt d’Omois s’ouvrait à moi. Elle m’avait tendu les bras, j'avais répondu à son appel. Bercée par les ombres, je m’étais alors engouffrée à l’intérieur, dans le noir complet. Je trébuchais, me cognait pratiquement partout. Décidément, j’étais toujours autant maladroite. Seulement, c’était très difficile de s’y repérer. Surtout accoutumée comme je l’étais. La changeline m’avait vêtue d’une robe noire, qui me rendait invisible dans la forêt. Une grande robe qui, dieu soit loué, était légère et très pratique pour la forêt. Mon visage était masqué afin de garder un minimum d’anonymat. Un ample capuchon dissimulait mes traits. A la place de mon visage, on ne pouvait distinguer que du vide. Du noir, si vous préférez. Seulement, cela ne m’aidait pas. Je n’y voyais rien et, je ne souhaitais pas allumer de lumière afin de m’y repérer. J’étais déjà assez discrète comme cela. Jurant dès que je trébuchais ou me cognais quelque part ! Haha, je ne m’étonnerais pas si je tombe nez à nez avec une quelconque créature qui voudrait faire de moi son diner…

    Minuit, cela fait environ une heure que je suis partie. J’ai fugué, oui. Seulement, je reviendrais avant l’aube et personne n’aura vent de ma petite escapade. Ou alors, celui-ci ne vivra pas assez longtemps pour le dire. Oups, je reformule ! Celui-ci n’osera pas le dire, plutôt. Après tout, je suis bien censée incarner le côté du bien, celui qui se bat contre le mal. A savoir les sangraves ! D’ailleurs, je ne serais pas étonnée d’en croiser quelques-uns, cette nuit. Les rumeurs disaient qu’il y en avait qui avaient établis leur… campement, dans la forêt. Oh, puis mince, autant pour la discrétion. Je peux faire dix fois mieux grâce à la magie.

    J’appelai mon pouvoir, qui répondit en une lueur bleue pulsant à mes mains. Là, je tentai de juguler la lumière. Elle devait se voir sur dix kilomètres à la ronde ! Pauvre de moi… Mon petit doigt me disait que, bientôt, j’aurais de la compagnie. Seulement, ce ne sera pas l’héritière qu’ils trouveront. Ca non ! Gloussant comme une idiote, la magie opéra en un feu de lumière. En un clignement d’œil, je m’étais transformé en vampyr. Cheveux noirs, visage blafard avec des traits anguleux. Sans m’en rendre compte, je n’avais pas visualisé la bonne forme. Encore ma magie faisant des siennes ! J’étais désormais un vampyr, oui, mais buveur de sang humain, BSH. Heureusement, je n’avais pas les cheveux blancs et seul mon visage pouvait me trahir. En dehors de cela, je ressemblais toujours un peu à l’ancienne Tara. Slurk ! Décidément, le camouflage. Très peu pour moi…

    J’avais remis mon capuchon sur la tête et la robe s’était ajustée. On pouvait apercevoir ma silhouette fine et élégante, comme celui d’un grand lévrier. Mes cheveux ressortaient de ma capuche, seul mon visage était dissimulé. Alors que j’allais entreprendre de me rechanger, dans le noir encore plus total qu’avant, j’entendis un bruissement de feuille sur ma gauche. Je fis volte-face, une lueur noire pulsant à mes mains. Ma transformation transformait la couleur de ma magie. Désormais, celle-ci était noire. Dieu soit loué, – oui oui, je ne savais pas ce que j’avais avec dieu cette soirée la – seul mes mains brillaient d’un halo noir. On ne pouvait donc pas me distinguer véritablement… Personne ne saurait que l’héritière était là. Enfin, pour l’instant…

    - Vas-y, jolie proie. Montre toi, roucoulais-je avant même de réfléchir à ce que je disais.

    Ma voix était partie toute seule. Là, j’avais l’impression de me transformer en Selenba. Pffiou… Retirons cette pensée et continuons. Ce n’était qu’un…symptôme de vampyr BSH, je suppose. Dans tous les cas, je voyais désormais très clairement dans le noir. Chaque feuille, chaque arbre et chaque buisson se dessinait devant moi. Tout paraissait si… clair, à présent. Peu à peu, je vis une chose se dessiner. Une silhouette s’avançait vers moi. Je n’arrivais pas à distinguer son visage à cette distance mais j’entendis parfaitement sa voix parvenir à mes oreilles…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Age du personnage : 16 ans

Couleur de magie : Argenté
Niveau de magie :
  • Normal
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Apprentie Voleuse Patentée Lancovienne, pleureuse professionnelle & malchanceuse éternelle
Résidence : Un appartement à Travia, &, occasionnellement, un autre à Tingapour
Dans le sac : Des poignards tranchants, des fioles diverses, des crayons de couleurs mal taillés, un stylo qui ne marche plus, une boule de cristal plutôt récente, une carte d'AutreMonde, des épingles, des mouchoirs, des bouts de papier qui trainent, des outils de Voleuse, un bloc-note, des élastiques, des barrettes, des bonbons à la menthe, des chewing-gums et des Kidikois. Oui, mon sac, c'est un peu la caverne d'Ali Baba.

Affinités : . . . Haru ? Haru, t'es là, c'est bien toi ?
Tu me laisseras pas, hein, tu partiras pas ?
Dis-moi que tu m'abandonneras pas.

Profil du rôliste
Surnom: Cally & autres ♥
Age du membre: 16 ans
Vos autres comptes: Innocence C. Garner & Apolline S. Weather


MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune. [PV]   Sam 16 Oct 2010 - 15:25

Calista se mordit la lèvre d'où un mince filet de sang vermeil coula.
Si un BSH avait été là, elle se serait fait repérer de loin.
Mais en même temps...
Ce n'était pas sa faute si elle ne voyait rien dans cette fichue forêt !

N'arrivant pas à dormir, elle s'était accoudée à sa fenêtre en soupirant. Sa vie était si... compliquée ces temps-ci. Elle avait humé l'air froid et humide et avait eu la fichue idée de s'aventurer dans la forêt d'Omois. Tss. Quelle idiote. déjà qu'en plein jour la forêt n'était pas sûre, alors en pleine nuit...

Mais elle avait besoin de réfléchir. Et en cette belle nuit AutreMondienne, sous la lumière argentée des deux lunes, Tadix et Madix, elle pensait au passé.; Pour une fois, il n'y avait ni colère, ni tristesse, ni haine. Juste de l'amertume. Et des regrets.

La jeune adolescente écarta une mèche de cheveux châtain doré qui lui barrait les yeux. Le destin avait décidé de jouer avec elle. Il lui avait enlevé sa mère, alors qu'elle ignorait qui était son père. Elle avait peu d'espoir concernant la découverte de qui était celui-ci. La jeune fille se sentait tout à coup tellement petite, face à la vie. Face à ce qu'il y avait peut être là haut. Mais bon, elle n'était pas là pour débattre sur le fait qu'une entité ou quoi que ce soit d'autre existe. Elle s'en fichait. Tout ce qu'elle constatait, c'était qu'elle était bien frêle, bien impuissante contre la mort et les tragédies. Tsss. Pathétique.

Ce soir-là, elle était comme dans un état... second. Elle observait les faits, sans vraiment ressentir de sentiments. le cours de ses pensées se chamboula totalement lorsqu'elle se mit à penser à Lui...

Elle l'avait rencontré dans la semaine. Et elle se sentait... bizarre en sa présence. Elle avait des papillons dans le ventre à a vue, ses mains devenaient moites, son cœur battait cent fois plus vite, elle perdait ses moyens, ne contrôlait plus rien. Elle s'était voilé la face jusqu'à présent, mais en ce soir, elle réfléchissait aux vérités, et aux réponses. Et là, la vérité, c'était que pour la première fois de sa vie, elle était tombée amoureuse. Elle soupira. C'était bien le moment ! Sa vie était bousculée, chamboulée, compliquée, et voilà que l'amour venait s'en mêler !

Elle se mit à penser à autre chose. A Elle. Elle, c'était sa mère. Le plus souvent. Mais là, Elle, c'était Malia. Celle à qui Cally avait tout confié, absolument tout. La complicité et la confiance c'était immédiatement imposées entre les deux adolescentes. Mais Cally avait un drôle de pressentiment. Celui que cette rencontre finirait mal pour une des deux filles. Quelque chose allait se passer. Elle savait. Elle avait vécu tellement de choses qu'elle le sentait. Un frisson glacé parcourut l'échine de la jeune fille.

Une drôle de lumière attira son attention. A ma droite, une lueur noire malsaine pulsait. De la magie... démoniaque ? Shiit. Ccétait bien le moment !

- Vas-y, jolie proie. Montre toi

Oh non. C't'ait pas vrai. Un BSH. Enfin une, plutôt. Elle en avait assez là, des BSH, elle savait pas ce qu'elle leur avait fait mais dans toutes ses missions, quand il y en avait une, elle s'attaquait toujours à Cally. A croire qu'elles s'étaient passé le mot.

Cally prit son courage à deux mains et marcha d'un pas assuré vers la source de lumière. Elle ne distinguait rien d'autre que ses mains et le début de ses avant-bras. Et son soupçon se confirma : c'était bien une femme... Ou plutôt une jeune fille. La peau était lisse, jeune, aucun doute, c'était une adolescente.

- Une BSH... Tiens... Il me manquait justement un peu d'action en cette soirée...

Elle se fondit dans l'ombre. Elle était imperceptible, invisible. Elle était très douée pour ça et avec les entraînements de Voleuse elle s'améliorait encore de jour en jour. Elle tourna autour de la BSH, et au moment venu, lui sauta sur le dos.
Elle enserra le cou de la vampyre avec ses mains et son ventre avec ses pieds; la posture était ridicule mais bon. On se serait cru dans un dessin animé. Cally aurait presque pu entendre les rires des spectateurs comme dans toutes les comédies.


CALLY Ϟ
« Vivre à en {voir ses proches} crever »

“Mon malheur passe mon espérance : Oui, je te loue, ô ciel, de ta persévérance. Appliqué sans relâche au soin de me punir, Au comble des douleurs tu m'as fait parvenir. Ta haine a pris plaisir à former ma misère; J'étais né pour servir d'exemple à ta colère, Pour être du malheur un modèle accompli. ” ▬ Andromaque de Racine, acte V scène 5


avatars (c) SPOTLESS MIND, Brain Damage, Cyrine


Dernière édition par Calista Manticore le Sam 16 Oct 2010 - 19:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3957-cally-990-all-that-you-touch-tumbles-down http://tara-duncan.actifforum.com/t1060-calista-manticore

Age du personnage : 16/17

Résidence : Ici... *oopa*

Profil du rôliste
Surnom:
Age du membre:
Vos autres comptes:


MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune. [PV]   Sam 16 Oct 2010 - 17:14

    « Une BSH... Tiens... Il me manquait justement un peu d'action en cette soirée... »

    La voix était indéniablement féminine et je pouvais désormais voir ses traits. Une jeune fille d’une quinzaine d’année peut-être ? Même si elle paraissait un peu plus jeune que cela. Tout à coup, je la perdis de vue… Sentant le coup fourré à des kilomètres, je n’éteignis pas tout de suite ma magie mais je ne pu rien faire lorsqu’une « chose » me sauta sur le dos. Cette chose était en vérité une personne, je le sentais. C’était la jeune fille que j’avais aperçu tout à l’heure. Humant son parfum, je sus que c’était une humaine et le comble était que je sentais pulser le sang dans ses veines mais pire encore ! Je sentais l’odeur du sang, cette jeune fille s’était apparemment coupée. Tous mes sens de vampyre BSH s’éveillèrent…

    Seulement, elle ne me laissa pas savourer l’odeur de son sang plus longtemps. Elle entreprit de m’étrangler le cou avec ses mains et le ventre avec ses jambes. Cette posture était absolument ri-di-cu-le et je ne pus réprimer un ricanement moqueur. Si cette jeune fille pensait venir à bout de moi aussi simplement, elle se trompait. Et puis, je n’étais pas n’importe qui ! Ca non, je n’étais pas n’importe qui et cette impertinente allait le payer très cher…

    Je ne cherchai pas à me défendre. Les bras de la jeune fille étaient non loin de ma bouche et je cédai à la tentation. D’un seul coup, je lui mordis la main en inhalant de plus près l’odeur du sang. Me délectant de ce petit en cas, j’entrepris de boire le sang jusqu’à ce qu’elle ne lâche prise. Elle le fit assez tôt et elle retomba derrière moi. Faisant volte-face, je me dressai devant elle et fis tomber mon capuchon. Mes traits anguleux se dessinèrent. Les pommettes hautes, le visage blafard avec encore du sang coulant le long de mon menton. Mes yeux rouges, injectés de sang jetaient des éclairs et je dus m’enfoncer les ongles dans mes paumes afin de résister à cette pulsion meurtrière.

    Je restais gentille, pour l’instant. Après tout, elle avait tenté de me tuer mais je voyais bien qu’elle était omoisienne et non du côté des Sangraves. Je décidai alors de la jouer franc jeu et de disposer toutes mes cartes sur table. Tôt ou tard, elle l’aurait su de toute manière et puis j’avais bien le droit de faire ce que je voulais ! Xandiar s’en arracherait les cheveux mais bon, rien n’interdisait les escapades nocturnes dans la forêt d’Omois. C’était certes, dangereux mais n’étais-je pas une de ses seules sortcelières à arriver à tenir tête au terrible maître des Sangraves ? Tant pis, autant pour la discrétion.

    « Tu ne sais pas avec quoi tu joues, jeune fille. Tue-moi et tout l’empire sera contre toi… Ma tante se fera une joie de t’amener en prison ! »

    Hop, voilà, c’était fait. Pire, c’était dit. Maintenant, si la jeune fille avait un petit brin d’intelligence, elle comprendrait. J’avais donné tellement d’éléments sur mon identité dans ces phrases que même une grosse balboune aurait compris. Bon, peut-être pas mais tout habitant d’Autremonde aurait saisit… Et, avant de voir son expression lorsqu’elle se rendrait compte de cela et avant qu’elle puisse prendre la parole, je lui demandai d’une voix tellement enjouée et heureuse que je me surpris moi-même.

    « Mais dis-moi, comment t’appelles-tu ? Et ne serais-tu pas une voleuse patentée par hasard ? »

    Haha, cette fois-ci. C’était moi qui l’avais démasquée ! Comment comment ? Et bien tout simplement par la technique qu’elle avait utilisé. Et puis, je savais reconnaître une voleuse patentée quand j’en voyais une. Restait à voir comment elle allait réagir. Après tout, on ne croise pas tous les jours Tara’tylanhnem Duncan dans la forêt d’Omois ! Encore plus qu’elle venait de m’agresser, cette petite idiote !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Age du personnage : 16 ans

Couleur de magie : Argenté
Niveau de magie :
  • Normal
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Apprentie Voleuse Patentée Lancovienne, pleureuse professionnelle & malchanceuse éternelle
Résidence : Un appartement à Travia, &, occasionnellement, un autre à Tingapour
Dans le sac : Des poignards tranchants, des fioles diverses, des crayons de couleurs mal taillés, un stylo qui ne marche plus, une boule de cristal plutôt récente, une carte d'AutreMonde, des épingles, des mouchoirs, des bouts de papier qui trainent, des outils de Voleuse, un bloc-note, des élastiques, des barrettes, des bonbons à la menthe, des chewing-gums et des Kidikois. Oui, mon sac, c'est un peu la caverne d'Ali Baba.

Affinités : . . . Haru ? Haru, t'es là, c'est bien toi ?
Tu me laisseras pas, hein, tu partiras pas ?
Dis-moi que tu m'abandonneras pas.

Profil du rôliste
Surnom: Cally & autres ♥
Age du membre: 16 ans
Vos autres comptes: Innocence C. Garner & Apolline S. Weather


MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune. [PV]   Sam 16 Oct 2010 - 19:25

Évidemment, elle avait oublié qu'en mettant ses mains sous le nez de la BSH, elle se jetait dans la gueule du loup. Lorsque la BSH sentit la chair tendre et l'odeur du sang frais, elle fit ce que tous les BSH feraient : elle la mordit. La jeune fille sentit son sang se faire aspirer, vider sa main... Et la retira immédiatement de l'emprise de la BSH. Évidemment. Pourquoi la BSH aurait-elle résisté à la tentation ?

En retirant sa main, Cally perdit l'équilibre, et tomba à terre. Ouille, son dos... La BSH se retourna et son capuchon tomba. Tiens, elle me disait quelque chose... Cheveux de jais... Peau diaphane... Non, ce n'était pas ça... ces traits lui rappelaient quelqu'un... Du sang gouttait du menton de la vampyre pour aller s'écraser par terre. Ploc. Ploc. La voix de la vampyre, chantante, se fit entendre

« Tu ne sais pas avec quoi tu joues, jeune fille. Tue-moi et tout l’empire sera contre toi… Ma tante se fera une joie de t’amener en prison ! »


L'empire... Ho ho. Il n'y avait qu'un empire sur AutreMonde. Celui d'Omois. Cela signifiait donc que... la BSH en face d'elle était TARA DUNCAN ?! Hou là... Ca s'annonçait très mal, très très mal, cette histoire... Les yeux écarquillés, Cally finit par reprendre ses esprits. L'Héritière paraissait ennuyée d'avoir dévoilé son identité... Que faisait-elle là en pleine nuit ? Et puis d'abord, pourquoi l'avait-elle mordu ? Ce n'était pas sa faute aussi, si elle l'avait appelée "jolie proie" ! Reconnaissez que ça prête à confusion... Fronçant les sourcils, elle ouvrit la bouche mais Tara'tylanhnem Duncan la devança :

« Mais dis-moi, comment t’appelles-tu ? Et ne serais-tu pas une voleuse patentée par hasard ? »


Alors là, Cally était estomaquée. C'était elle ou l'Héritière était... guillerette ? Ouh là... Benh dis donc, elle était lunatique, hein, et elle changeait vite ! C'était... déroutant. Autant elle n'imaginait pas Tara, l'héroïne, la sauveuse d'AutreMonde, aussi sèche que dans sa première réponse, autant elle ne l'imaginait pas aussi... enjouée.

- Je suis Voleuse Patentée, en effet, mais... Désolée de vous avoir attaquée, mais... En me traitant de jolie proie et en me mordant, vous ne sembliez pas vraiment... amicale. Et je ne savais pas que c'était vous. Je croyais à une BSH assoiffée. Désolée encore une fois.

Bon, elle n'était pas folle, hein, lui donner son prénom, bien sûûûûr, pour que sa tante puisse l'arrêter et l'emprisonner ? Non merci... Elle s'inclina comme elle devait le faire devant une personne de si haut rang et se retourna, abasourdie de cette rencontre et espérant de tout cœur que la descendante de Demiderus l'oublie et oublie cette histoire de nom...
Raté.
A peine retournée, elle entendit une voix l'interpeller...


CALLY Ϟ
« Vivre à en {voir ses proches} crever »

“Mon malheur passe mon espérance : Oui, je te loue, ô ciel, de ta persévérance. Appliqué sans relâche au soin de me punir, Au comble des douleurs tu m'as fait parvenir. Ta haine a pris plaisir à former ma misère; J'étais né pour servir d'exemple à ta colère, Pour être du malheur un modèle accompli. ” ▬ Andromaque de Racine, acte V scène 5


avatars (c) SPOTLESS MIND, Brain Damage, Cyrine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3957-cally-990-all-that-you-touch-tumbles-down http://tara-duncan.actifforum.com/t1060-calista-manticore
Lisa Grey

Voleuse Patentée // Gaffeuse Professionnelle
avatar

Age du personnage : 24

Familier : Blanche, ma louve
Couleur de magie : Bleue
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée au service d'Omois
Résidence : Un petit cottage à Tingapour
Dans le sac : Mes deux fidèles couteaux, un tournevis, une corde et un grapin, deux mousquetons, une aiguille, une paire de gants, une lampe torche, un tube de colle, une paire de ciseaux, un stylo, une pomme, une bouteille d'eau, une boule de cristal, le dernier album des Drive Shaft, quelques crédits-muts, un stick à lèvres, une peluche canard, deux paquets de mouchoirs, un trousseau de clés.

Affinités : Keykey est mon âme soeur. #Keysaforever

Profil du rôliste
Surnom: La plus belle
Age du membre:
Vos autres comptes:


MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune. [PV]   Sam 16 Oct 2010 - 19:59

Après une mission assez chargé, Lisa n'avait qu'une envie ce soir là : rentrer chez elle, manger un peu, saluer sa mère, se doucher et surtout dormir.
Sauf que, arrivée devant la porte de sa maison, Lisa se sentit soudain attirée par la forêt (notez que la forêt d'Omois se trouve juste devant chez elle).
La forêt était si belle et si mystérieuse la nuit... Elle était sombre, et les branches d'arbres se balançaient au rythme du vent.
Oh et puis, elle dormirait plus tard. Elle avait envie de se détendre un peu d'abord, dans cette immense forêt.

C'est comme ça que Lisa s'est retrouvée ici, en tenue de Voleuse Patentée. Et elle se promenait, de bonne humeur, à travers les arbres. Elle huma l'air frais de la nuit. Elle frissonna. Il faisait un peu trop froid. Elle aurait dû prendre une tenue plus chaude. Mais qu'importe. Le froid n'allait certainement pas gacher cette belle soirée... Ou plutôt cette belle matinée, car minuit était déjà passée depuis quelques minutes.

Lorsqu'elle estima qu'il était temps de rentrer chez elle, Lisa se rendit soudain compte que, dans l'obscurité de la nuit, elle s'était perdue. Flûte. C'était assez embarrassant.
Elle se dit alors qu'elle se perdait de plus en plus souvent, ces temps-ci. Ce qu'elle trouvait assez nul...
Alors qu'elle cherchait son chemin, elle vit soudain deux silhouettes se dessiner dans le noir. Elle espérait que l'une d'elle l'aiderait à retrouver son chez-soi. Ce qui était une idée assez idiote vu qu'il y avait une chance sur 1 million qu'aucune ne savait où elle habitait.
Mais de toute manière, elle n'avait rien à perdre, alors autant leur demander. Elle se rapprocha donc des deux jeunes femmes (car c'était des jeunes femmes, Lisa arrivait à distinguer ce détail).
Au fur et à mesure qu'elle se rapprochait, il lui semblait qu'elle en reconnaissait une.
Ses soupçons étaient justes. Lisa reconnut bientôt une de ses amies...

"Calista !!!"

Elle courut alors vers elle, ignorant l'autre personne.

"Je ne pensais pas que je te retrouverait ici !"

Enfin, elle daigna levé le regard sur l'autre. C'était une vampyre, Lisa le sut tout de suite. Elle savait aussi qu'elle l'avait déjà vue... Mais où ? Impossible de s'en rappeler...
Elle se présenta :

"Hum, euh, bonjour, Damoiselle vampyre. Je suppose que vous avez fait connaissance avec mon amie Calista ? Je m'appelle Lisa Grey."

Elle eut la soudaine impression d'avoir fait une boulette. Peut-être parce que le regard que lui jetait Cally était...étrange... Comme si elle avait fait une énorme bêtise.
Pourtant, elle n'avait rien dit de mal...
Hum... Bizarre...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4022-lisa-grey http://tara-duncan.actifforum.com/t4620-lisa-grey-2-0

Age du personnage : 16/17

Résidence : Ici... *oopa*

Profil du rôliste
Surnom:
Age du membre:
Vos autres comptes:


MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune. [PV]   Sam 16 Oct 2010 - 23:49

    « Je suis Voleuse Patentée, en effet, mais... Désolée de vous avoir attaquée, mais... En me traitant de jolie proie et en me mordant, vous ne sembliez pas vraiment... amicale. Et je ne savais pas que c'était vous. Je croyais à une BSH assoiffée. Désolée encore une fois. »

    Cette jeune fille n’avait pas omis de dire son nom pour rien. Elle ne souhaitait pas se retrouver avec la garde impériale à ses trousses. Il était vrai que je n’avais pas été très… accueillante mais, ce n’était pas une raison. Je n’étais pas du genre à punir des personnes à tort et à travers pour un rien. D’accord, j’avais perdu la tête en la nommant « proie » et en la mordant mais imaginez si ça aurait été un sangrave ! Et puis, on ne peut faire confiance à personne sur cette planète. Peut-être que c’était un espion à la solde du maître des sangraves et qu’elle jouait la comédie ? Aha, fichus soupçons ! Si cela continue, je vais devenir complètement paranoïaque…

    Ce fut un bruissement de feuilles qui me fit sortir de ma léthargie, quelqu’un venait dans notre direction… Je ne savais pas encore qui c’était mais bientôt, quelqu’un fondit vers nous. Ou plutôt vers la jeune fille m’accompagnant en hurlant un prénom. C’en était fait, la jeune voleuse était démasquée…

    ***

    Dans une échelle de un à dix au niveau de la poisse que l’on peut théoriquement avoir. Je peux vous assurer que je plafonne facilement à douze voire encore plus ! Lorsqu’il y a bien une chose complètement stupide qui doit arriver, il faut que cela tombe obligatoirement sur moi. Il faut dire que je n’ai pas beaucoup de chance, c’est vrai. Seulement, il m’arrive d’être envié très souvent. On pourrait facilement croire que j’ai une belle vie, au palais d’Omois avec tout pour moi. Seulement, je suis menacée par des attentats à chaque seconde que je vis… Je cours également un risque à cause des sangraves mais pas seulement ! Si je vous disais toutes les choses particulièrement désagréables qu’il m’arrive, je ne serais pas prête d’en finir… Mais ce qui se déroule ce soir est certain une autre démonstration de mon énorme « chance », comme on pourrait l’appelé.

    Je me demande encore comment une simple petite balade au clair de lune, certes un peu caché par tous les feuillages dans la forêt, a pu prendre une tournure aussi étrange. De ce fait, de seule je me retrouve face à deux personnes. Qui plus ne tarderont pas à savoir quelle est ma véritablement identité, malheureusement… Ah oui, encore une chose que je n’arrive pas à faire. Être discrète, oui. J’ai beaucoup de mal, enfin… Seulement lorsque je l’estime nécessaire, je m’emploie vraiment à l’être mais sur ce coup, il faut dire que je n’avais pas du tout réfléchi. On aurait pu croire qu’avec toute cette éducation et cætera, j’aurais pu avoir un minimum de réflexion avant de me comporter ainsi mais non. Certains moments et parfois, je vous l’accorde, j’étais sage et réfléchie seulement je n’avais pas eu cette chance là ce soir…

    Une deuxième jeune fille venait d’entrer dans mon champ de vision. Elle était vêtue d’une tenue de voleuse patentée et je n’eus pas de mal à savoir qu’elle était sûrement amie avec la jeune autre voleuse qui m’accompagnait. Elle ne daigna m’apercevoir que lorsqu’elle eut finit de saluer son amie. Cela ne me gêna pas, autant rester un minimum discrète tant que je le pouvais encore. Enfin, il fallait dire qu’avec mon apparence de vampyre BSH, je n’allais pas rester discrète très longtemps. Déjà, je sentais la proximité des humains trop… grisante, oui. Il fallait que je me contrôle si je ne voulais pas en croquer quelques-uns. Surtout que cela serait vraiment déplorable pour ces pauvres jeunes filles.

    « Hum, euh, bonjour, Damoiselle vampyre. Je suppose que vous avez fait connaissance avec mon amie Calista ? Je m'appelle Lisa Grey. »

    Tiens donc, j’existais finalement. Je remarquai alors que la jeune fille que j’avais rencontré en premier regardait Lisa plutôt étrangement. Comme si elle essayait de lui dire qu’elle avait fait une bêtise. Il était vrai qu’elle avait pu en faire une. En vérité, elle venait de donner son nom ainsi que de l’autre jeune fille. Il me serait donc aisée de les conduire en prison, pensait sûrement la jeune voleuse prénommée Calista. Loin de là mes intentions premières mais s’il s’avérait que les deux jeunes filles soient des criminelles ou encore d’autres personnes en tort, vous pouvez être sûrs que je n’hésiterais pas une seule seconde. Pour la sécurité de mon pays et à cause de la proximité du palais qui n’est pas très loin. Après tout, il fallait que je protège à tout prix ma nation et mon peuple…

    Je faillis ne pas répondre mais ce fut plus fort que moi. Un ricanement s’échappa de mes lèvres tandis que j’essayai de trouver les mots justes. Il fallait que je sois gentille mais en même temps, j’avais envie de montrer à cette Calista de quoi j’étais capable. Ce n’était pas une gamine de quatorze ans qui allait me faire fléchir, loin de là. Et surtout pas moi, ayant un poste plutôt prestigieux étant donné l’empire que je devrais diriger. D’une pierre deux coups, je devais faire très attention à ce que je dirais. Et plus je réfléchissais, moins je trouvais. Aussi laissais-je échapper bêtement des mots que je ne compris qu’une fois dit.

    « Bonsoir, plutôt, mademoiselle Grey. En effet, j’ai déjà fait connaissance avec votre amie Calista. Notre rencontre a été assez… mouvementée, étant donné qu’elle a essayé de m’étrangler. Ou plutôt devrais-je dire la fille qui sera très bientôt à la tête de cet empire, l’empire d’Omois ! »

    Adressant un sourire bien sarcastique à Calista, je continuai alors ma tirade jusque-là non terminée. Sans savoir dans quoi j’allais véritablement m’avancer ni ce que j’allais exactement dire. J’ignorai alors la réaction de Lisa. Peut-être était-elle surprise, étonnée, honteuse ou je ne sais quoi. J’allais bientôt le savoir, de toute manière. D’une façon ou d’une autre… La vérité finit toujours par se savoir !

    « Inutile de me cacher votre nom, mademoiselle Calista. Il me serait facile de trouver le vôtre. De plus, je suppose que j’aurais facilement les moyens de vous retrouver, même si je ne connaissais pas votre prénom. Dans tous les cas, si vous me facilitiez la tâche, ce serait vraiment aimable de votre part. Aussi, je vous demande quel est votre nom et soyez sans craintes. Je n’enverrais personne en prison d’ici là, enfin tout du moins pour l’instant... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Age du personnage : 19 ans

Familier : None
Couleur de magie : Pourpre
Niveau de magie :
  • Normal
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Première Sorcelière d'Omois
Résidence : Un appart' à Tingapour
Dans le sac : Des pétards, du maquillage, du parfum importé de la Terre, il faut dire que ceux d'AUtreMonde sont tellement écoeurants. . . du vernis à ongles, des clopes, un briquet, des bouteilles de diverses substances, des bijoux, des carnets de croquis remplis de dessins colorés, des crayons de couleurs vives, un mp3 autremondiens dernier cri pourpre qui m'a couté mes économies, un casque turquoise, des lunettes d'aviateur, un casque de moto, une moto volante qui commence a se faire vielle, un portefeuille un peu à sec en ces temps dur, des clés qui ne servent à ouvrir que les portes de mon immaginaire, un harmonica, des partitions illisibles, des romans terriens, et un tas d'autre inombrables babioles.

Affinités : avatar (c) Ecstatic Ruby

Profil du rôliste
Surnom: Apple, SHiki, Crim
Age du membre: 16 ans
Vos autres comptes: Haru , Ebony A. Smith


MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune. [PV]   Lun 18 Oct 2010 - 18:56

(I'm very late, sorry!)

Alwin se baladait dans la forêt, s'était...rare, pour une fille qui avait voler plus d'une fois l'empire d'Omois. Rhooo, c'était que quelque millier de credit muts or, rien d'extraordinaire. Elle s'était vétue d'un blouon en cuir, un debardeur noir, un pantalon tout aussi noir, une jupe ecossaise et de manchette. En marchant. Elle pensait a sa vie. Très bizzare d'ailleur. Elle vagabondait alors qu'elle n'avait que 15 ans. Elle volait. Elle tuait, agressait, elle s'enfuiyait, elle pleurait, s'ennuyait, s'inquietaits'enervaitre-tuait. Rien de bien joyeux. Dire que a son age, les adolescent AutreModien devrait apprendre, être près de ses parent, s'amuser. Non, elle avait déja tout appris, tout subit. Et jamais elle n'avait connu l'amour de ses parent. Soudain, Rayon de soleil se mit sur la defensive, imitée par sa soeur d'ame. Une BSH, proche. Mais dans son odeur se sentait aussi un peu... Omois. Bizzare. Elle couru en direction de l'odeur etarriva au momment ou la BSH tentai de mordre une autre voleuse. Elle frappa de sa magie la vampyr libérant la voleuse. Qu'elle reconnut. Calista Manticore. Arriva ensuite Lisa qu'elle aimait bien. Elle les salua et dit:

-Que faite vous la? puis a l'attention de la vampyr, vous êtes Tara Duncan n'est ce pas? Je ne savais pas que l'heritière était une vampyr!


fragility
you broke me a thousand times ✻ you smashed me against the walls, you made me cry until exhaustion, and after all this, how can i still be so weak.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heart-of-devil.forumgratuit.com/forum


Profil du rôliste
Surnom:
Age du membre:
Vos autres comptes:


MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune. [PV]   Lun 1 Nov 2010 - 14:57

(ne t'en fais Alwin je suis encore plus en retard que toi mais bon mieux vaut tard que jamais donc...)

La nuit étais paisible, Flora assise sur sa branche vérifia les alentours. Elle savait qu'elle devrait dormir par terre, ou à l'intérieur d'Omoi mais aucune de ses deux possibilités ne l'enchantais.

Dormir à même le sol? Peuh! Elle ne voulait pas courir le danger d'être apercut et attaqué pendant qu'elle dormait.
Et dormir à l'interieur d'Omoi lui arrivait bien mais rester enfermé lui pesait toujours autant.

Non elle préferait décidément dormir à l'air libre avec les arbres ses amis qui sans le savoir la protégeait lors des nuits noires...

L'air cinglait son visage, ébouriffant les quelques cheveux qui ne sont pas pris dans sa natte sérré. Alors qu'elle entendais des éclats de voix la jeune elfe replacait derrière son oreille pointu une mèche récalicitrante qui s'était égaré au milieux de son front.


"Calista !!!"

Du coin de l'oeil elle apercoit une jeune femme courir vers une autre personne de son âge accompagné d'une....vampyr plus exactement d'une BSH.

sa ne présage rien de bon pour moi sa! Je risque d'être senti par cette BSH d'un instant à l'autre...

"Je ne pensais pas que je te retrouverait ici !
Hum, euh, bonjour, Damoiselle vampyre. Je suppose que vous avez fait connaissance avec mon amie Calista ? Je m'appelle Lisa Grey."


Flo' sourit devant la joie de vivre de cette Lisa Grey. Mais son sourire fut de courte duré, quelques instant passèrent avant que la jeune BSH n'adresse la parole à elle et à la pronommé Calista:

« Bonsoir, plutôt, mademoiselle Grey. En effet, j’ai déjà fait connaissance avec votre amie Calista. Notre rencontre a été assez… mouvementée, étant donné qu’elle a essayé de m’étrangler. Ou plutôt devrais-je dire la fille qui sera très bientôt à la tête de cet empire, l’empire d’Omois !"

Ainsi donc la jeune vampire n'était autre que la légendaire Tara Duncan dont tout le monde parlait. Voilà qui était interessant. Mais la jeune Tara ne semblait pas avoir terminé sa tirade, et en effet:

« Inutile de me cacher votre nom, mademoiselle Calista. Il me serait facile de trouver le vôtre. De plus, je suppose que j’aurais facilement les moyens de vous retrouver, même si je ne connaissais pas votre prénom. Dans tous les cas, si vous me facilitiez la tâche, ce serait vraiment aimable de votre part. Aussi, je vous demande quel est votre nom et soyez sans craintes. Je n’enverrais personne en prison d’ici là, enfin tout du moins pour l’instant... »

Et ben je la pensais plus aimable moi!

"Que faite vous la? Vous êtes Tara Duncan n'est ce pas? Je ne savais pas que l'heritière était une vampyr!"

Trois personnes sous son arbre passait encore mais quatre sa commencait à faire beaucoup. Flora la curiosité éveillé cette fois pour de bon intima à Masha, son familier qu'elle avait pris soin de miniaturisé et de dimuler sous un arbre, de l'attendre sans bruit. Puis vérifiant ses flèches et son carquoi elle se laissa glisser de l'arbre et tant pi pour la discrétion:

"Bonjour tout le monde! N'est-ce pas une belle nuit pour faire connaissance tous ensemble et en particulier de la grande, légendaire et prestigieuse Tara Duncan? Vous ne trouvez peut être pas mais moi si."

Avec un léger sourire elle se tourna vers Tara:

"Je m'apelle Flora. J'ai faillit vous prendre pour une vrai BSH, il faut dire que vous en avez les traits. Et pour répondre à votre question, se tourne vers Alwin, moi j'étais là pour dormir à la base mais rien ne vaut une bonne discution avant d'aller se coucher n'est-ce pas?"

Finalement elle s'arrêta de parler pour regarder tour à tour les quatres filles qui lui font face. Finalement derrière son air guilleret on pouvait sentir ses muscles tendu. Mine de rien elle avait porté la main à son arc.

Se n'est pas que je crain de me faire attaquer mais on ne sait jamais.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Age du personnage : 16 ans

Couleur de magie : Argenté
Niveau de magie :
  • Normal
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Apprentie Voleuse Patentée Lancovienne, pleureuse professionnelle & malchanceuse éternelle
Résidence : Un appartement à Travia, &, occasionnellement, un autre à Tingapour
Dans le sac : Des poignards tranchants, des fioles diverses, des crayons de couleurs mal taillés, un stylo qui ne marche plus, une boule de cristal plutôt récente, une carte d'AutreMonde, des épingles, des mouchoirs, des bouts de papier qui trainent, des outils de Voleuse, un bloc-note, des élastiques, des barrettes, des bonbons à la menthe, des chewing-gums et des Kidikois. Oui, mon sac, c'est un peu la caverne d'Ali Baba.

Affinités : . . . Haru ? Haru, t'es là, c'est bien toi ?
Tu me laisseras pas, hein, tu partiras pas ?
Dis-moi que tu m'abandonneras pas.

Profil du rôliste
Surnom: Cally & autres ♥
Age du membre: 16 ans
Vos autres comptes: Innocence C. Garner & Apolline S. Weather


MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune. [PV]   Dim 5 Déc 2010 - 20:42

Wow.
Décidément, c'était bien sa veine aujourd'hu... cette nuit.
Mais comment avait-elle fait pour en arriver là ?
Ah oui, c'est vrai.
Elle avait crû se faire bouffer par l'Héritière d'Omois du coup elle avait essayé de l'étrangler.
Oui, décidément, c'était une super soirée.



"Calista !!!"

Oh non. Pas ça. Pitié.
Ce furent les pensées de Cally quand elle entendit la voix de Lisa.
Elle avait réussi à ne pas avoir à préciser son nom à la personne qu'elle avait tenté d'étouffer et qui pouvait l'envoyer en prison, et voilà que Lisa le criait dans toute la forêt. Plus discret que ça, tu meurs. Cally adorait Lisa, ça, c'était sûr. Mais en dehors de ses missions la jeune voleuse manquait sérieusement de discrétion et de tact. Et là, tout de suite, ça agaçait Calista à un point que vous ne pouvez imaginer...
Du coup, quand Lisa courut vers elle, Cally eut plus envie de l'étriper que de la prendre dans ses bras.

"Je ne pensais pas que je te retrouverait ici !"

Ah ça... Cally non plus ne pensait pas la retrouver ici... Elle eut un sourire mi-sarcastique, mi-gêné si discret que personne ne l'aperçut. Mais pourquoi avait-il fallu que Lisa soit là ? Calista la maudit intérieurement; et Lisa sembla enfin remarquer qu'elles avaient de la... compagnie.

"Hum, euh, bonjour, Damoiselle vampyre. Je suppose que vous avez fait connaissance avec mon amie Calista ? Je m'appelle Lisa Grey."


Oui oui, elles avaient fait connaissance. En s'attaquant mutuellement. Youpeyyy. Et le pire, c'était que Lisa venait de donner son nom à elle aussi. Ca craignait. Les deux jeunes filles étaient dans la bouse de traduc... Si les yeux de Cally avaient été des revolvers, Lisa sera mo... non, pas morte, mais sérieusement blessée. Si un regard avait pu tuer, Lisa ne serait plus de ce monde. D'ailleurs, celle-ci dû remarquer que Cally lui lançait un regard "de-la-mort-qui-tue", car elle se retourna vers son mie et se mit à réfléchir intensément. Elle devait chercher ce qu'elle avait fait.

Un ricanement sarcastique retentit dans la nuit. L'Héritière se moquait d'elles.

« Bonsoir, plutôt, mademoiselle Grey. En effet, j’ai déjà fait connaissance avec votre amie Calista. Notre rencontre a été assez… mouvementée, étant donné qu’elle a essayé de m’étrangler. Ou plutôt devrais-je dire la fille qui sera très bientôt à la tête de cet empire, l’empire d’Omois ! »

Oui, Lisa, tu viens de nous mettre dans un sale pétrin ! C'était cela qu'elle avait envie de dire à son amie. Qu'elle ne regarda même pas, même si elle devait sûrement avoir une mine ébahie, voire défaite; elle était suspendue aux lèvres de Tara Duncan. Qu'elle continue son discours, l'Héritère; Calista pouvait se justifier, les Diseurs de Vérité pourraient prouver que c'était un quiproquo. Celle-ci adressa un sourire bien moqueur et sarcastique à la jeune voleuse, ce qui la fit bouillir intérieurement. Elle qu'on décrivait si parfaite, si gentille, était bien peu aimable et compréhensive, finalement !

« Inutile de me cacher votre nom, mademoiselle Calista. Il me serait facile de trouver le vôtre. De plus, je suppose que j’aurais facilement les moyens de vous retrouver, même si je ne connaissais pas votre prénom. Dans tous les cas, si vous me facilitiez la tâche, ce serait vraiment aimable de votre part. Aussi, je vous demande quel est votre nom et soyez sans craintes. Je n’enverrais personne en prison d’ici là, enfin tout du moins pour l’instant... »

- Vous pouvez penser ce que vous voulez. Je persiste, cela est un malheureux malentendu. C'est bien dommage... Et si vous ne voulez envoyer personne en prison, pourquoi me demander mon nom ? A quoi cela vous servirait-il donc ?

Elle allait continuer quand une nouvelle Voleuse arriva. Et oui, encore une. C'était la soirée, ou quoi ? Oh oh. La nouvelle venue était en train de se mettre dans une situation pire que celle de Calista. Ellevenait de frapper l'Héritière avec sa magie !

-Que faite vous la? Vous êtes Tara Duncan n'est ce pas? Je ne savais pas que l'heritière était une vampyr!

Et en plus elle la frappait en connaissance de cause ! Puis Cally la reconnut... C'était Alwin ! Elle avait déjà eu des missions à la Forteresse Grise avec elle ! Elle les salua brièvement, elle et Lisa, et se tourna vers Tara, en attente d'une réponse.
Bon, elle était bien gentille Alwin ! Mais elle arrivait un peu tard... La morsure, c'était tout à l'heure !
Calista sursauta vivement. Une... personne venait de se laisser tomber d'un arbre ! Mon Dieu ! On voulait qu'elle ait une attaque, on voulait l'achever ou quoi, ce soir ? A première vue, c'était une elfe. Elle semblait assez gentille & pacifique.

"Bonjour tout le monde! N'est-ce pas une belle nuit pour faire connaissance tous ensemble et en particulier de la grande, légendaire et prestigieuse Tara Duncan? Vous ne trouvez peut être pas mais moi si."


Oui, pacifique. Et même limite baba cool. Elle n'avait pas été là il y a quelques secondes ou quoi ? La légendaire et prestigieuse Tara Duncan, comme elle disait, n'était en fait pas si parfaite...

"Je m'apelle Flora. J'ai faillit vous prendre pour une vrai BSH, il faut dire que vous en avez les traits. Et pour répondre à votre question, dit-elle en se tournant vers Alwin, moi j'étais là pour dormir à la base mais rien ne vaut une bonne discution avant d'aller se coucher n'est-ce pas?"

Elle affichait un air serein mais on voyait bien ses muscles se tendre; et elle avait également porté la main à son arc...
Oui, en fait, elles étaient toutes tendues. Quelle nuit étrange. Et pleine de surprises. Surtout de mauvaises surprises, mais bon. L'ambiance était lourde, le silence aussi. Cally prononça d'une voix peu assurée :

- J'étais venue... Réfléchir. Et puis j'ai eu une drôle de rencontre. J'aurai aimé que cette soirée ne se passe pas ainsi. Elle est si... étrange. Oui, vraiment très étrange.


D'ailleurs, elle était si étrange que Cally avait envie de croire à un mauvais rêve; ou, encore, elle aurait aimé partir en courant et en criant. Oui mais elle ne le pouvait malheureusement pas...


CALLY Ϟ
« Vivre à en {voir ses proches} crever »

“Mon malheur passe mon espérance : Oui, je te loue, ô ciel, de ta persévérance. Appliqué sans relâche au soin de me punir, Au comble des douleurs tu m'as fait parvenir. Ta haine a pris plaisir à former ma misère; J'étais né pour servir d'exemple à ta colère, Pour être du malheur un modèle accompli. ” ▬ Andromaque de Racine, acte V scène 5


avatars (c) SPOTLESS MIND, Brain Damage, Cyrine


Dernière édition par Calista Manticore le Ven 29 Avr 2011 - 12:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3957-cally-990-all-that-you-touch-tumbles-down http://tara-duncan.actifforum.com/t1060-calista-manticore
Lisa Grey

Voleuse Patentée // Gaffeuse Professionnelle
avatar

Age du personnage : 24

Familier : Blanche, ma louve
Couleur de magie : Bleue
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée au service d'Omois
Résidence : Un petit cottage à Tingapour
Dans le sac : Mes deux fidèles couteaux, un tournevis, une corde et un grapin, deux mousquetons, une aiguille, une paire de gants, une lampe torche, un tube de colle, une paire de ciseaux, un stylo, une pomme, une bouteille d'eau, une boule de cristal, le dernier album des Drive Shaft, quelques crédits-muts, un stick à lèvres, une peluche canard, deux paquets de mouchoirs, un trousseau de clés.

Affinités : Keykey est mon âme soeur. #Keysaforever

Profil du rôliste
Surnom: La plus belle
Age du membre:
Vos autres comptes:


MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune. [PV]   Jeu 9 Déc 2010 - 21:16

Le regard que lui lançait Cally inquièta Lisa. Mais ce n'était rien comparé à ce qu'elle ressentit lorsque la vampyre répondit que Cally l'avait attaquée...et que c'était l'Héritière d'Omois !!
Là, Lisa devint toute rouge. Elle avait comme la légère impression d'avoir fait une boulette. Une grosse boulette.
Flûte.
Puis arriva une silhouette que Lisa reconnut. Alwin. Une voleuse qu'elle avait déjà eu l'occasion de rencontrer plusieurs fois, en mission. Elle ne savait pas vraiment pourquoi, mais elle l'aimait bien. Peut-être parce qu'elle lui ressemblait beaucoup ?
Enfin bon, donc Alwin arriva et reconnut tout de suite Tara Duncan sous sa forme vampyre. Ouah, trop douée.
Puis enfin, une elfe arriva du haut d'un arbre. Elle s'incrusta sans gène et dit qu'elle voulait discuter un peu.
Sauf que là maintenant tout de suite, Lisa avait envie de s'enfuir. Elle était totalement honteuse. Et elle avait l'impression que Calista lui en voulait.
Elle décida de répondre :

"Hum, bonsoir Alwin, et enchanté Flora, j'aurais adoré prendre part à votre discussion qui sera sans aucun doute très interressante mais je dois m'en aller."

Elle se tourna vers Cally et lui dit, sans aucun son, juste en bougeant les lèvres, en espèrant qu'elle comprenne :
Tu m'en veux hein ? Je suis désolée, je savais pas.

Elle haussa la voix :

"Bonne nuit."

Mais elle resta là, comme figée. Au fond d'elle-même, elle mourrait d'envie de converser avec toutes ces jeunes filles.
Même si elle était complètement honteuse. Son regard se posa sur l'Héritière. Elle la dévisagea sans vraiment se rendre compte. Elle laissa vagabonder ses pensées sans savoir qu'elle fixait les yeux de Tara.

[Je sais que c'est court mais j'ai pas d'inspi u_u]





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4022-lisa-grey http://tara-duncan.actifforum.com/t4620-lisa-grey-2-0
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune. [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre au clair de lune. [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edition Clair de Lune
» Un rendez-vous au clair de Lune [PV Melody]
» Pratiquant la magie au clair de lune...
» [UploadHero] La Septième compagnie au clair de lune [DVDRiP]
» Un pique-nique au clair de lune [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: AutreMonde :: Omois-
Sauter vers: