AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Arya. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: Tingapour :: Le Palais de l'ImpératricePartagez | 
 

 [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Deino Silcen


avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : Un griffon noir : Era
Couleur de magie : Bleu marine
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Chasseuse de prime/Pirate
Résidence : Son navire
Dans le sac : Toute sorte d'armes, ma boule de cristal, quelques informations récoltées un peu partout, une photo de sa mère et une autre de moi et de ma soeur à l'âge de 10 ans, de la nourriture pour Era et un paquet de chips acheté sur Terre pour moi, un stylo qui ne marche plus et un autre qui marche seulement à moitié, une pièce noire d'un jeu de dames, une montre mais je ne sais pas d'où elle vient et plein de papiers en tous genres

Affinités : Sai>> Mon maître que j'adoreeeeeeuuuuu embêter. Si il ne répondait pas je me serais lasser mais comme il essaie de répliquer à chaque fois je continue. C'est trop drôle.

Tinieblas>> Une allié et une amie

Lice>> Ma soeur adoré

Will>> Ami ou ennemi? En tout il est très bon pour les joutes verbales contrairement à Sai



MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Dim 7 Nov 2010 - 13:02

Tabata avait disparu dans la foule mais avait été très vite remplacé par une sangrave aux cheveux roses . Il y avait de plus en plus de blessé et l'équipe médical n'arrivait pas à tous les soigner , Kitsune comprit : comme personne ne jouait le même morceau tout le monde se laissait déconcentrer par la musique de l'autre , Kit' se souvint d'une partition que lui avait donné la jeune nonsos . Celle-ci jouait avec une chorale et le chef d'orchestre lui avait donné les partition de tout les instruments pou qu'elle puisse s'entraîne à lire une partition . La jeune nonsos lui avait donné juste avant que Kitsune ne parte . La demi-snuffy la gardai toujours sur elle , elle la sortit et grâce à la magie la copia . Elle en donna une à chacun des membres du groupa et leur dit qu'a son signal il devait se mettre à jouait la première chanson . Elle donna la dernière partition à la sangrave aux cheveux roses et lui disant :

- J'espère que tu sais jouer du violon presque à la perfection parce que la partition n'est as facile .

Kitsune se plaça sur un point élevé sur le couloir brandit son violon et pour le signal joua un accord qu'elle emplifia grâce à la magie puis tout le groupe se mit à jouait la chanson dans une parfaite harmonie ( http://www.deezer.com/listen-2745304 ) . Kitsune sourit au ange , elle se mit à chanter accompagné des autres .



Blue like...
Bleu comme le ciel et la mer. Non, c'est trop commun... Bleu comme un saphir, comme les fleurs de bleuet. Bleu comme un rêve d'enfance, comme une tempête, comme quelques mots doux. Bleu comme un endroit infini et paisible. Bleu comme elle.
dusty scarecrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agathe N. Young


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : //
Couleur de magie : Multicolore, comme un fumigène de toutes les couleurs
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt faible


Métier : Grande voyageuse - mémoire du monde
Résidence : Là où l'emmener ses petits pieds
Dans le sac : Son magnétophone bien entendu, des habits, des bijoux, plusieurs carnets aux usages diverses, une trousse remplie de crayons, l'héritage de sa grand-mère (ses livres, cd et films), une photo de sa mère quand elle était jeune et une de sa grand-mère, un paquet de clopes au cas où si un jour elle a envie d'essayer, une jolie boîte qui attend toujours ses occupants, des plumes parce qu'elles sont belles et une vieille couverture qu'elle a récupéré chez sa grand-mère.


MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Dim 7 Nov 2010 - 14:09

Tabata ne pouvait malheureusement pas jouait la même morceau que les autres car le morceau ne contenait pas de guitare alors elle s'éloigna et alla aider le groupe qui s'occupait du bouclier . Elle choisit un morceau rythmé ( http://www.deezer.com/listen-3141636 ) , mais elle ne connaissait que très peu de morceaux et n'en connaissait pas que tout le monde puisse jouer . Elle se contenta de faire en sorte de ne pas gêner les autres . Une lumière bleu claire s'échappait de sa guitare , tout ta coup Tabata ressentit une sensation bizarre puis son esprit se connecta avec celui de la guitare . La jeune demi-elfe avait de la chance d'avoir de longs ongles car elle aperçu Sai pour qui se n'était pas la cas et il avait l'air de souffrir , elle essaya de s'approcher de lui et lui dit en chantant pour de pas gêner son morceau :

- Tu te débrouilles ? Si tu as mal au doigts tu peux toujours faire pousser tes ongles grâce à la magie , c'est plus facile .





You float like a feather
In a beautiful world
I wish I was special
You're so fucking special

Creep - Radiohead
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ava Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : Rubis, oiseau (Cardinal Rouge), mort
Couleur de magie : Anciennement vert, noir désormais
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé
  • Elevé


Métier : Officiellement apprentie de Shinzô, ce qui n'est pas vraiment un métier en soit
Résidence : Sur Terre, en fuite.
Dans le sac : Des poignards, une dent de dragons, son épée : Espoir, sa bague de fiancaille...

Affinités : Shinzô : Le plus grand amour de sa vie et père de son enfant.

Shinishi : Son fils, le deuxième amour de sa vie.

Magister : Pour le peu de fois où elle l'a rencontré, elle ressent pour lui autant de mépris que de la crainte. Elle ignore qu'il a disparu.

MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Dim 7 Nov 2010 - 15:25

La barbie se contenta de sourire, la perfection était peut-être un mot un peu fort mais elle se débrouillait. Chez les Rox apprendre un instrument était aussi primordial que l'utilisation du sabre. Ava avait donc prit l'habitude deux ou quatre fois par semaine de jouer du violon. En arrivant sur AutreMonde elle avait... Oublier se passé de violoniste pour se consacré a Espoir, entièrement. Bref, Ava joua deux trois note pour crée un levitus. Une fois que la partition flotté en face d'elle elle commença a jouer. La sangrave ne trouvait pas ce morceau si difficile, elle avait vu bien pire avec les "trilles du diable" http://www.youtube.com/watch?v=8OELf8zievY. Elle savait jouer le début mais après tout s'embrouillait dans sa tête. Elle ne sentait plus ses doigts et sa vu tremblait pour ensuite se mettre a pleurer. Elle oublier le morceau. Bref, elle savait jouer du violon mais a une certaine limite.

Une météorite traversa le barrage des boucliers et fonça sur elle, elle leva la tête a la dernière minute. Elle arreta de jouer immediatement et sauta sur le côter tel un chat pour éviter une blessure plus ou moins profonde. Elle roula sur le sol et se releva aussi normalement possible et recommença a jouer. Ouf, elle avait eu chaud.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t800-ava-rox#14698
Iku


avatar

Age du personnage : Dix-neuf automnes

Métier : Etudiante
Résidence : France
Dans le sac : Lecture et écriture


MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Dim 7 Nov 2010 - 15:46

Iku était on ne peut plus dépasser par les évènements. Il voyait des gens réaliser au dernier moment qu'une météorite fonçait droit sur eux, d'autres courir vers des blessés hurlant tandis que les boucliers grésillaient du feu de Dieu de partout. Il déglutit et et se dit qu'avec ses capacités littéraires il n'était pas d'une très grande aide. Mais après tout, au vu du massacre, ils n'étaient pas à ça près. Il ne comprenait toujours pas ce qu'il lui arrivait ni la signification du médaillon dont on l'avait affublé, pourtant il prit son courage à deux mains et se retrouva bientôt à jouer de la musique. Ce n'était pas du grand art, à vrai dire ce n'était qu'un morceau joué à répétition, un des seuls auquel il trouva une certaine mélodie. Un Terrien aurait tôt fait de lui dire qu'il jouait "Rhapsody in Blue" de Gershwin.

Comme aucun d'entre eux ne se trouvait dans les environs, il continua son petit air de musique. Il vit alors passer une fillette avec du rose sur la figure. Dans ce fatra de couleurs, il ne savait plus où donner de la tête sauf qu'elle, elle se déplaçait conscienceuse au milieu des agonisants pour les soigner avec son instrument de musique. Iku voulant savoir le nom d'un tel engin car le bois l'attirait, appela la mignonette. Avec le capharnaüm avoisinant, il n'était pas sûr d'avoir été entendu. Qu'à cela ne tienne, il se mit en marche, se débrouillant pour regarder où il mettait les pieds.

Et réalisa bientôt que son instrument à lui former un sort de détection. Il aurait bien aimer aider les gens qui faisaient les boucliers-parapluies ou aidaient les gens ou détruisaient la menace du mieux qu'ils pouvaient... Non, lui se trouvait affublé du rôle d'espion. Il faut dire qu'avec son travail, ça coulait de source. Il se mit donc à arpenter la foule en ne quittant pas des yeux la brunette, sentant la magie filer en sinuant à travers les corps pour tracer des cercles hors du groupe compact et agité qu'ils formaient. Il espérait que son sort concentrique aiderait à localiser la menace doté d'un cerveau machiavélique qui était derrière tout ça.

Qu'elle soit dragonne, vampyr, tatris, licorne, etc. Il allait la trouver avec les Familiers qui sillonaient désormais le ciel. Il pouvait le faire. Iku faillit rentrer d'ailleurs dans la fille qu'il suivait car, plus préoccupé par les guetteurs ailés, il n'avait pas réalisé qu'elle s'était arrêtée pour distribuer des partitions et jouer tel un chef d'orchestre.


"-Pardon, je m'écarte."


"Je suis de mon coeur le Vampyr"
Par le sieur Baudelaire
"Le comble d'un Vampyr est de mordre la vie à pleines dents"
By Little Lime dite Petit Citron
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sai Niwa


avatar

Age du personnage : 119 ans

Familier : Roko, un kroa
Couleur de magie : Dorée
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Chef des Ombres
Résidence : En voyage, sur mon territoire ou au QG
Affinités : Will >> Envie de prendre le risque, mon lionceau ?

Narcisse >> Haine et terreur

Shinzô >> Méfiance et respect, pour l'instant

Elena >> Une idylle achevée

Kei >> Son "grand" petit frère (rôle libre)

Deino >> Elève, enquiquineuse de première. Entre des hauts et des bas

Tinieblas >> Alliée, "petite soeur". Affection

Far'jim >> Adversaire et traitre aux ombres. Haine

MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Dim 7 Nov 2010 - 15:52

Sai continuait à jouer, sans pretter attention à ce qui l'entourait. Oubiant magister, les sangraves et tout le reste. Soudain il sentit l'odeur de sa belle tout pres, il le va la tête et lacha sa guitare trente secondes. Elle lui tendait une pièce de monnaie, au moins avec ça il aurait moins mal. Il approcha sa main de celle Elena mais au moment ou il allait saisir la pièce. . . une météorite frappa sa main, faisant disparaitre la pièce de ses yeux et brûlant sa main jusqu'a son poignet qui devient rouge. Heuresement les sorts d'un violoniste firent leurs oeuvre et sa mains retrouva vite une couleur normal et la douleurs disparut. Le vampyr soupira, domage. Il n'avait pas le temps de chercher les restesde la pièce. Le bouclier attendait. Il recommença a gratter les cordes de son instrument noir jusqu'au moment ou il entendit une voix chantait. Bon, beaucoup de gens chantaient mais là la voix était plus proche de luiq que celle des autres. Il tourna légèrement la tête et vu Tabata. Elle lui proposait (en chantant ?! Oo) de faire pousser ses ongles. Sai n'avait plus d'ongles depuis longtemps, tout les vampyrs en avait mais bizarrement le jeune chef les coupés. Pourquoi ? Il ne le savait pas lui même.

- Merci Tabata, je vais suivre ton conseil. Chantonna t-il.

Il pensa très fort a des ongles, des ongles pointus, comme tout les vampyrs de sa race. En quelques secondes ses ongles poussèrent. Il eu un peu de mal a si faire au début mais très vite il réussit a jouer ses morçeaux avec ses nouveaux ongles. Parfait.


| Recherche un frère, Kei Niwa, si intéresser par le rôle, me contacter par mp.|


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t968-sai-niwa#18540
Shay


avatar

Age du personnage : 16/17

Résidence : Ici... *oopa*

MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Dim 7 Nov 2010 - 20:01





♛ Tara'tylanhnem Duncan*


Event Halloween
« Les joies de l'inconscience...»



Violons, guitares, pianos et toutes sortes d’autres instruments s’unissaient afin de former une immense symphonie. Ce n’était pas très beau à entendre mais la magie qui affluait grâce aux instruments compensait. L’atmosphère était lourde de magie et de puissance. Tout laissait à croire que nous pourrions facilement vaincre, facilement gagné. Seulement il était évident que nous faiblissions. Si cela continuait ainsi, nous ne tiendrons plus très longtemps... Lorsque les ordres avaient été donnés par un sangrave proche de Magister, aucun doute là-dessus, j’avais hésité. C’était certes la chose à faire mais, mon instrument ne s’accordait avec nul autre instrument. Sauf peut-être la harpe de ma mère voire encore des pianos ou des flûtes mais sinon... Et puis je remarquai que Magister assurait l’attaque et qu’une autre personne avait assuré les soins. De toute apparence, nous commencions à nous organiser peu à peu. Seulement c’était sûr que, malgré cela, nous allions finir par faiblir très rapidement. Nous aurions beau tenir à distance ces météorites, voire les détruire, cela n’arrêtera pas les choses. Elles continueront éternellement de tomber, pour finir par être remplacé par quelque chose d’autre bien plus puissant. Ce n’était pas ainsi que nous finirions par battre Ongaku. Il nous fallait nous occuper de la source du problème, autrement dit ce petit démon. Un petit démon puissant, certes TRES puissant même. Il faudrait le dénicher, sonder les alentours afin d’essayer de le trouver. Seulement il avait créé une grande diversion qui nous tiendrait à l’écart pour un bon moment. Qui avait dit que les démons n’étaient pas intelligents ? Uhuh. Ils étaient bien plus que cela. Seulement, il y avait une chose que je ne comprenais pas. Pour qu'il puisse se matérialiser sur Autremonde, il avait dû être invoquer par une personne. Quelqu'un avait trahi et sans doute était-il mort. Plus le démon était puissant, plus cela prenait des années de vie à la personne l'invoquant. Ongaku était tellement puissant... Ou alors la personne l'ayant invoqué possédait une force surhumaine. Et, pendant qu'on y était. Peut-être que personne ne l'avait convoqué. Peut-être avait-il réussi à franchir la barrière seul et à se matérialiser sur Autremonde. Et, parmi toutes ses hypothèses, aucune n'était très réjouissante.

Je me mis alors à déambuler parmi les différents groupes d’instruments. Je connaissais peu de personne ici alors que pratiquement tous me connaissait. Et pourtant il fallait tous se protéger les uns les autres. Peu importe le clan de certain, il nous fallait survivre. Tout le monde était à la même échelle, avait le même objectif... Ce fut alors que je commençai à remarquer l’étendu de la fatigue d’autrui. Alors que j’étais en pleine forme car je m’étais contenté de placer quelques boucliers là où j’estimais qu’il en fallait afin d’assurer encore mieux la protection, nombreux étaient les personnes à souffrir de fatigue en silence. Encore quelque chose que j’avais mal fait et, je m’entendis soupirer. Il fallait que j’agisse, que je fasse quelque chose et, je me souvins alors de ce jour où nous étions dans les marais de désolation. J’avais voulu guérir une seule chose et pratiquement tout le monde sur des kilomètres avait été guéris et avait retrouvé la forme. Il fallait juste que je reproduise la même chose ! Enfin, c’était plus facile à dire qu’à faire…

Me plaçant alors au centre de tous, en prenant garde à ce que j’ai tout le monde dans un certain périmètre de la taille d’un cercle autour de moi. Je pris garde à ne pas gêner des personnes jusqu’à atteindre le bon endroit et, une fois là j’essayai le tout pour le tout. Je pris alors le médaillon dans les mains et je sentis l’instrument se matérialiser. Je me mis alors à jouer une douce mélodie en essayant d’amplifier le son et en essayant de toucher tout le monde. De leur transmettre de la chaleur, du courage et de la force. Au détriment de ma propre force… Je sentis alors la pierre vivante s’animer et elle se plaça au-dessus de moi et se mit à étinceler. Essayant alors de combiner nos deux magies, je me mis à puiser dans la réserve qu’était la pierre vivante et je laissai peu à peu le flot déferler sur tout le monde. Je ne vis pas leur réaction mais je sus que, au début, ils avaient crus à une attaque mais lorsqu’ils avaient compris que ça les guérissait, leur donnait de la force et repoussait la fatigue, ils avaient été rassurés. Moi, je ne pus en voir plus. Alors que j’envoyais le plus de puissance qu’il m’était possible afin de guérir et d’éloigner la fatigue de tous pour de bon, je sentis mes jambes se dérober sur moi, le sol s’effondrer et le ciel me tomber dessus. La dernière chose que je vis ; c’était une belle météorite. J’entendis alors un hurlement et, quand je me rendis compte que c’était moi qui criais ; je n’étais plus là. J’entendis alors une douce musique s’élever et… le trou noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

Personnage Non Joueur - utilisé par le Staff
avatar

Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé



MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Dim 7 Nov 2010 - 22:17

La situation avançait petit à petit, geste après geste, sort après sort, mélodie après mélodie. Au loin, toujours en sécurité le lanceur de sort observait ce qui se passait. Tiens, manifestement cette masse humaine avait enfin commencé à réfléchir correctement. A s'organiser de manière à faire survivre tout le monde et arrêter de ne penser qu'à sa propre situation. Finalement c'était peut-être bien vrai ce que l'on racontait. Dans les situations désespérées se révélaient les vraies valeurs de chaque personne. De plus manifestement la haine d'un ennemi commun amenait toutes ces personnes à se surpasser. Lui-même qui jouait depuis un moment décida de s'arrêter. Après tout ce n'était qu'un tour d'échauffement afin de mettre ses ennemis à l'épreuve. La suite serait beaucoup beaucoup plus intéressante...

Pendant ce temps là, au palais de l'impératrice Lisbeth, le sort lancé par Tara commençait à faire son effet sur la totalité de la foule présente. Encore une fois l'héritière démontrait la puissance de sa magie améliorée. Après tout elle était sans doute la seule à pouvoir faire quelque chose comme ça. Mais ça ne resta pas sans conséquences sur la demoiselle qui elle sombra dans la fatigue, ayant mit toutes ses forces dans ce sortilège de soin complet pour les autres, leur rendant leurs forces comme s'ils venaient tout juste de commencer la confrontation. L'efficacité des groupes en fut renforcée et bientôt le ciel se perça de plus en plus de trous dans les nuages, réduisant le nombre tombant de météorites minute après minute. Cependant l'une d'elle se dirigea droit vers la presque légendaire aubergine et cela manqua de peu de mettre fin à cette vie si la magie d'un vampyr aux cheveux noirs actuellement, le même que celui qui avait donné des ordres plus tôt détruisit la menace et s'assura que celle-ci ne connaisse qu'un simple épuisement, lui rendant tout de même un minimum d'énergie afin qu'elle puisse reprendre conscience. Après tout elle venait par son geste de définitivement faire pencher la balance, donc s'assurer qu'elle ne demeure pas dans une liste mortuaire était dirons nous un juste retour des choses. Les météorites finirent par totalement disparaitre et le ciel par redevenir bleu et dégagé. La menace était définitivement éteinte. Le démon n'aura pas réussi à faire trop de dégâts, même si des morts avaient eut lieu. Le toit du palais fut réparé et les boucliers cessèrent toute activité.

Mais alors que tout le monde se trouvait dans des hourra du fait d'avoir survécu à cette terrible attaque, la suite de ce drame se préparait déjà en coulisse. Puisque le mal ne prends jamais de vacances, il ne se repose pas non plus. C'est ainsi qu'un homme encapuchonné trouvant le chien que l'on appelait Manitou donna une lettre mystérieuse à celui-ci et lui demanda de l'apporter à Tara'tylanhem Duncan et que seule la jeune femme devrait l'ouvrir, que tout cela était d'une importance capitale avant de disparaitre comme volute de fumée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jayce Crow


avatar

Age du personnage : 17

Familier : Almàriël; oiseau de feu
Couleur de magie : Bordeau et doré
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée
Résidence : Le palais d'Omois.
Dans le sac : Mon Arc d'Ebene et d'ivoire,pleins de sous,un kilo de stupidité,deux tonnes d'humour mal placée,des bonbons fondus,un ognio et bizarremment une spatule,ben quoi,ça peut toujours servir!


MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Mer 10 Nov 2010 - 13:44

Crémalia pensait rêver.Elle se tenait droite,dans la foule.
Soit elle rêvait qu'elle rêvait,soit elle ne rêvait pas,car elle sortait tout juste d'un rêve ou elle avais une discussion animée avec le pére noel qui chevauchait des mamouth entropophages qui se mordillaient fegmattiquement la cuisse.
Et ça,elle était sure que c'était un rêve,a moin que tout déraille complétement,c'est vrais quoi,c'est juste quand on rêve qu'on se met dans de telles situations,serieux,ça ne vous est jamais arrivé de rêver que vous vous retrouviez nu ou en pijamas devant tout le monde,que vous partiez,comme si vous étiez habillé et puis que paf!La honte!Tout le monde vous voyait en pijamas!Mais le pire,c'était que dans son rêve a elle les autres mondiens s'étaient fait attaquer a coup de météorites,ils avaient quasi tous changé d'apparence,et,ah oui,pour pratiquer de la magie,ils jouaient de la musique.Et puis pas possible que ça soit pas un rêve,y avais les sangraves,les sangraves ne se seraient jamais manifesté de maniére pareille!
Crémalia se pinça,elle en avais mare de ses rêves si particuliers,comme la fois ou dans ses rêves elle s'était faite poursuive par un hot dog géant-Met terrien- qui aboyait.
Mais flute,elle avais le sommeil lourd apperamment!
Elle soupira et regarda a terre,un morceau de glasse y trainait,fénaiente elle incanta pour le faire venir a elle.
Mais son pouvoir ne fonctionnais pas!
FOUTU REVE!
Elle se baissa furieuse et regarda son reflet,elle fut choquée de découvrir que sont apparence était totalement différent,un petit éclat doré titilla le coin de son oeuil,un pendentif en forme de harpe pendait a son cou.
*Jolis* pensât-elle, enfin satisfaite de quelque chose,mais elle cala sur ses cheveux qui avaient changé de teinte,ainsi que ses yeux,devenus bleu clair au reflets mauves sa peau était egalement devenue pale...(avatar a venir)
Elle pris la petite harpe entre ses mains et d'un coup transforma en un veritable instrument.
Puis ça tilta,elle voyait bien les autres jouer,bon d'accord,c'était un peu le bordel autour d'elle,mais et si en fait elle ne rêvait pas,si c'était bien la réalitée?Et si pour faire de la magie il fallait jouer de son instrument?
Elle posa ses doigts sur les cordes de l'instrument et joua,un air inventé,pas trés jolis et un peu déraillé,mais c'était déjas ça!
Le bout de miroir qu'elle tenait entre ses mains se fisura et prit une couleur bordeau e dorée,puis éclata.
Ben quoi,elle jouait tellement mal que ça?Elle regarda autour d'elle,ne comprenant plus grand chose et se disant qu'elle pourrait peutétredemander des explications a quelqun qu'elle conaissait,au moin,si c'était un rêve,elle jouerais le jeux,elle avais au moin compris que grace a l'instrument,elle pourrais pratiquer la magie.



Je suis trop cher pour toi Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Plum


avatar

Age du personnage : Une vingtaine d'années pour la plupart des gens.

Familier : Aucun.
Couleur de magie : Red, darling.
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé
  • Elevé


Métier : C'est pas un métier... C'est plus complexe que ça encore. o/
Résidence : J'ai pas vraiment de chez moi, à proprement parler.
Dans le sac : T'es sur de vouloir t'aventurer par là ?

Affinités : Une autre bouteille Punkette?
Soren je pensais pas te revoir un jour
Will... T'es pas si facile en fait.

MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Mer 10 Nov 2010 - 15:53

Milla s'était proposée pour accompagner Menthe Altow, jeune orpheline, à Omois.
La petite hybride voulait en savoir plus sur son père qui était haut mage.
Alors, l'elfe fut choisie par l'enfant, et toutes deux allèrent à Omois.
Une fois arrivée, elles se dirigèrent immédiatement vers la chambre de Milla qui travaillait souvent au service de l'impératrice. Celle-ci décida de partager sa chambre avec Menthe.

Au petit matin, Milla se leva, et, nonchalamment elle se dirigea vers sa salle de bain, laissant Menthe dormir.
L'elfe coiffa sa chevelure habituellement rose puis se regarda dans le miroir.
Ce qui lui coûta un gros bleu sur le front.
Elle avait fait un bond de deux mètres en se voyant.
Tout d'abord, des drôles de "tatouages" était apparus sur ces bras. Ceux si représentaient des citrouilles...
Mouaich... Bizarre.
Deuxièmement, ses cheveux était plus foncés, presque noirs,
et troisièmement il était apparu a son cou un drôle de collier en argent.
Elle décida alors de prévenir Menthe mais malheureusement, l'hybride n'était pas mieux.
Elle avait elle aussi un collier a son cou.
Ses cheveux était beaucoup plus longs et il y était parsemé plein de trèfle a quatre feuilles.
Slurk! Ces végétaux étaient censés porter chance oui ou non?
Parce que là, c'était du raté...
Les deux jeunes filles se regardèrent longuement avant d'entrer dans une grosse crise de fou rire.

Une heures après, elles sortirent de la chambre, voulant avoir une audience avec l'impératrice.
Mais il y avait un tout petit problème... Le toit avait disparu.
Soudain, elles furent pétrifiées de peur par un gros BOUM!
Les deux amies se regardèrent puis coururent vers l'endroit où provenait le bruit.
Elle ne furent pas déçues.
Des immenses météorites tombaient du ciel. Milla aperçu alors Tabata qui se dirigeait vers un petit groupe. Elle décida de la questionner.

-AAAAAAAAHHHHH!!!! Tab'! Mais qu'est ce que tu as aux lèvres!

En effet, la demi-elfe avait les lèvres toutes... bleues.

Pendant ce temps, Menthe avait rejoint Äyko.

-Oh Äyko! Je suis contente de te voir! Hum... Mais qu'est ce qui se passe ici? C'est du gros n'importe quoi!

Menthe regarda alors pleinement la salle, observant toutes les personnes qu'elle contenait. Elle put apercevoir Saï, un vampyr et... Magister.
Elle voulut se ruer sur lui, lui, le maitre des sangraves qui avait tué ses parents.
Menthe s'en fichait, elle savait bien qu'il la tuerait en quelques secondes, mais elle devait venger son père.
A son plus grand désarroi, une main l'en empecha.
Enfin, plutôt une personne.
Äyko la retennait fermement.

-Lache moi, s'il te plait Äyko! Allons faire payer nos parents!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3230-charlie-plum
Manitou Duncan


avatar

Age du personnage : M'en fiche, je suis immortel * Et tak ! *

Métier : Partir à l'aventure
Résidence : Là * Ouaf *
Dans le sac : Faire d'étranges potions


MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Mer 10 Nov 2010 - 22:32

Pendant que les sortceliers s'occupaient de la tempête de météorites qui faisait rage, Manitou se promenait tranquilement quand ... Tout à coup ... Quelqu'un marcha sur la queue du labrador.
Le Haut Mage sermona l'étrange individu encapuchonné qui avait souillé sa royale queue :
- Faîtes un peu attention où vous marchez, voyons !
Puis, voyant le regard meurtrier de l'homme ou chose approchante affreuse il se fit tout petit. L'étrange chose tira de sa poche une enveloppe et la donna à Manitou.
- Va porter ça à Tara. grogna-t-il de son atroce voix.
* Et la politesse, tu connais ? *
Manitou prit tout de même la lettre sans grogner puis se dirigea vers son arrière-petite-fille, Tara. Quand il la vit, elle avait perdu connaissance. Le labrador posa la lettre puis tapota le front de Tara de sa grasse patte en lui disant :
- Tara, réveille toi ! Vite ! Y'a une lettre pour toi ! C'est urgent ! Tara ! Réveille toi je t'en supplie ! Un machin affreux m'a donné une lettre !


Manitrouille



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deino Silcen


avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : Un griffon noir : Era
Couleur de magie : Bleu marine
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Chasseuse de prime/Pirate
Résidence : Son navire
Dans le sac : Toute sorte d'armes, ma boule de cristal, quelques informations récoltées un peu partout, une photo de sa mère et une autre de moi et de ma soeur à l'âge de 10 ans, de la nourriture pour Era et un paquet de chips acheté sur Terre pour moi, un stylo qui ne marche plus et un autre qui marche seulement à moitié, une pièce noire d'un jeu de dames, une montre mais je ne sais pas d'où elle vient et plein de papiers en tous genres

Affinités : Sai>> Mon maître que j'adoreeeeeeuuuuu embêter. Si il ne répondait pas je me serais lasser mais comme il essaie de répliquer à chaque fois je continue. C'est trop drôle.

Tinieblas>> Une allié et une amie

Lice>> Ma soeur adoré

Will>> Ami ou ennemi? En tout il est très bon pour les joutes verbales contrairement à Sai



MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Jeu 11 Nov 2010 - 15:27

- C'est pas grave . répondit Kitsune au jeune homme en s'arrêtant de jouer

Elle lui sourit , les météorites diminuait en nombre jusqu'à s'arrêter complètement . La demi-snuffy laissa les membres du groupes médical soigner les derniers blessés et descendit de son point observation . Elle était plus petite que le jeune homme de deux têtes au moins , elle était très petite à cause de son sang de snuffy et elle avait la taille d'une fille de 11 ans , à peu près .

- Je m'appelle Kitsune , je suis l'assistante de maître Chem' et voici mon familier , Kimitsu ( secret en japonais ) reprit Kit' en désignant son adorable petit tirgre blanc , mon instrument est la flûte . Et vous ?





Blue like...
Bleu comme le ciel et la mer. Non, c'est trop commun... Bleu comme un saphir, comme les fleurs de bleuet. Bleu comme un rêve d'enfance, comme une tempête, comme quelques mots doux. Bleu comme un endroit infini et paisible. Bleu comme elle.
dusty scarecrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Äyko


avatar

Age du personnage : 13 ans

Métier : Membre des Ombres
Résidence : Là où on ne pense pas à me chercher
Dans le sac : Atomiser les sangraves, boire leur sang


MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Jeu 11 Nov 2010 - 16:46

Äyko observa longuement son amie et fallit pouffer de rire. Elle reprit tout son sérieux quand Menthe voulut foncer sur Magister. Elle la retint.

- La vengeance n'est pas une solution. L'unité est notre seule force. dit-elle d'une voix calme et posée.

Puis, observant le pendentif de la jeune fille, elle se rendit compte qu'elles pourraient faire équipe. La BSH fit part à son amie de son idée :


- Ecoute, on pourrait faire équipe pour neutraliser ce démon. Ta puissante magie et ma force au combat feraient de bons équipiers.

La demi-vampyre se rendant compte que les météorites avaient cessé de tomber laissa échapper un "ouf" de soulagement.Elle lâcha le bras de Menthe et lui dit dans un soupir :

- Après tu fais comme tu veux ...




Les Ombres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lupus-system.forumactif.org
MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Jeu 11 Nov 2010 - 17:36

    Les météorites les persécutaient, les obligeaient à être vigilants. Certes, grâce au bouclier magique, leur protection était assurée. Enfin, à 99.99999 %. Mais fallait-il s’y fier ? Non. L’équipe du bouclier pouvait faiblir ou perdre sa concentration. Et alors, gare aux têtes ! Surtout la sienne, vu qu’il était au premier rang, quelle chance. Il diminua le rythme musical, jouant un air plus soft. Puis il revit la blonde, Tara, qui se promenait autour d’eux. Qu’est-ce qu’elle fichait, celle-là ? Elle n’avait pas été assignée à une équipe ? Slurk, ils avaient besoin plus que jamais de son don, incontrôlable certes, mais très puissant ! Elle dut le comprendre dans les dernières secondes, parce qu’elle fit apparaître son instrument pour faire de la magie. Bon, il était temps. Le bouclier ne serait pas éternel et les attaques semblaient redoubler d’intensité, ce qui n’était pas pour les encourager. Soudain, une douce mélodie s’éleva au centre de leur groupe. Quoi ? Magister cessa de jouer pour se focaliser sur la provenance de ce nouveau son. Bon, pas tellement nouveau, vu qu’il l’avait déjà entendu. Car oui, c’était bien Tara qui jouait ! Elle… guérissait. Elle les guérissait tous. Tous, un à la fois. L’homme masqué ne fut pas en reste, puisqu’il sentit sa jambe guérir instantanément. Le Reparus de Lyoree n’était en rien en comparaison. La magie de l’Héritière était fabuleuse…

    Et, comme par enchantement, les météorites diminuèrent en nombre et en intensité. Les attaques cessaient peu à peu. Puis, BOUM ! La dernière, mais non la moindre, météorite fonçait vers eux. Super ! Allez, vite, fallait se tasser, s’éloigner, quoi ! Pas rester plantés là comme des épais en disant d’un air idiot : « ah, tiens, une météo… Kyahhhh !!! ». Game Over. Et cette dernière météorite avait choisi pour cible… Taraisin. Non. Fallait pas qu’elle crève, cette gamine-là. C’était l’unique moyen pour lui d’accéder aux fameux objets démoniaques, aux fameux objets démoniaques tant convoités. Si Tara mourait, c’en était fini. Il cria, voulant l’avertir, mais… trop tard. Comme il était trop loin pour tenter quoi que ce soit, Shinzô s’en était occupé. Quel brave homme, ce Shinzô. Ce dernier s’assura que Tara allait bien et tout, puis Mag’ soupira de soulagement. Il ne perdrait pas la Clef avec un grand C aujourd’hui. Tant mieux. Magister s’avança vers elle, sa guitare orange et verte (pitié, qu’on change ces couleurs trop voyantes !). Elle était étendue par terre. Devant son corps couché, il murmura, indistinctement :

    « Il ne s’en est fallu de peu pour qu’elle meure. Salaud de démon… »

    Puis, un chien… picoté de rose et de mauve (huhu, Ongaku n’avait pas très charitable envers les animaux non plus) s’approcha du petit groupe entourant Tara. Il portait une lettre. Ah bon ? En essayant de réveiller Tara, il lui parlait. Impatient, le Maître des Sangraves se saisit de la lettre, qui était à côté, puis déclara sèchement :

    « Lâche-la donc. Nous allons laisser Tara se reposer en paix. (Il regarda la lettre : ) Qu’est-ce que c’est que cela, Maître Chien ? Une missive nous étant adressée ? De la part… d’Ongaku, peut-être ? Et si c’est le cas, où est-il ? »

    Il était furieux à la simple idée que ce stupide canidé ait laissé échapper leur ennemi commun ! Sur Terre, il avait appris qu’un repas consistait en un chien chaud… Ce soir serait peut-être l’occasion d’y… goûter. Sa voix avait été menaçante envers Manitou. Pourquoi ? Parce qu’il ne fallait pas perdre de temps. L’attaque des météorites ne serait pas la dernière. Il y en aurait probablement d’autres. Si cette lettre (baveuse, beurk) contenait un message de la part de ce démon, il fallait sans plus tarder prendre conscience de son contenu. Tout en songeant à cela, Mag’ vit que le toit du Palais avait été restauré et qu’on se remettait des derniers événements. Leur groupe était quand même nombreux et malheureusement, quelques personnes / créatures / autres avaient péri dans l’offensive. Des cadavres fumant. Un ciel sombre en ce froid matin. Et Ongaku qui devait, forcément, les espionner ! C’était enrageant ! S’il mettait la main sur lui, il n’aurait aucune pitié. Le jeu avait assez duré, non ? Ils avaient l’air débiles avec ces apparences, ils avaient failli cramer et un démon du premier cercle se moquait d’eux.

    Deux jeunes filles retinrent alors son attention. Une Elfe et une BSH, apparemment. L’Elfe semblait lui en vouloir à mort (une autre, donc) et la BSH (il reconnut avec amusement celle que sa Sangrave, Lyo, avait frappée) la retenait. Bon, ça allait, il était habitué, maintenant. D’abord le chef des Ombres, puis Tara, puis elles. Tout le monde lui en voulait ou presque, mais c’était évidemment le cadet de ses soucis Ils étaient supposés faire équipe. C’était sympa de la part de l’Elfe d’avoir retenue son amie / sœur / cousine / connaissance, bref. Si elle ne l’avait pas fait, Magister aurait été désolé, mais il aurait tué sans hésitation quiconque l’attaquant. Il détestait être attaqué et en général, les gens évitaient de le faire, soit par peur, soit par faiblesse. Hum, non, finalement, il n’aurait pas été désolé tant que ça, hun, hun… Bon, mauvaise idée. S’ils s’entre-tuaient, ce serait marrant, mais cela réjouirait Ongaku. Donc, c’était à proscrire durant leur coopération dont la durée était… indéterminée.

    L’homme, la lettre à la main, revint à Tara et compagnie. Son regard se fixa sur Manitou, se demandant pourquoi il avait obéi à celui ou celle (ou à la chose) qui lui avait remis la lettre. En effet, qui prouvait que c’était bien Ongaku qui lui avait remis ladite lettre ? Ce pouvait fort bien être un complice du démon. Donc, dans ce cas, il y avait un traître parmi eux. Pourquoi Manitou n’avait-il pas attaqué Monsieur / Madame / Chose X ? Parce qu’il n’en avait pas eu le temps ? Parce qu’il se sentait trop faible ? Parce qu’il avait trop peur ? Mystère et boules de gomme…



Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shay


avatar

Age du personnage : 16/17

Résidence : Ici... *oopa*

MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Jeu 11 Nov 2010 - 21:15




♛ Tara'tylanhnem Duncan*


Event Halloween
« La magie démoniaque... »



On dit que lorsque l’on est sur le point de mourir ; on visualise un film qui résume toute notre vie. Que l’on prend conscience de qui l’on est, des grandes lignes et que l’on a enfin nos réponses à nos questions. Vient ensuite le dernier moment où l’esprit quitte le corps du défunt, où l’âme s’envole et laisse derrière-elle un corps sans vie. Etrangement, ce n’est pas le cas pour moi. Aucun film, aucune réponse à mes questions. Sans doute aurais-je aimé vous dire que j’ai enfin compris à quoi se résumait ma pauvre vie d’héritière impériale mais ce n’était pas le cas. La seule chose à laquelle je pensais, c’était au fait que je sois morte ou non. Et je ne vous parle pas du lieu où je me situais…

Où me trouvais-je donc ? Quel était donc cet endroit si étrange ? Où je ne sentais ni mon corps mais juste mon esprit. Où je ne voyais qu’à travers moi-même, où mes yeux n’étaient plus. Ou la douleur n’existait apparemment… Je me souvenais encore de cette météorite fonçant sur moi et les blessures que j’avais. Mais d’ailleurs, pourquoi n’étais-je pas sur le champ de bataille ? Pourquoi me retrouvais-je ici ? Pourquoi voyais-je des carrés danser dans mon champ de vision. Tourner encore et toujours, à l’infini… Ce fut là que je compris ; je venais de sombrer dans l’inconscience et pourtant je percevais ce qui m’entourait. J’entendais, je sentais les choses mais je ne voyais plus, je ne pouvais plus bouger. Mes yeux ne me montraient que le vide, le chaos et seul ce qui entrechoquait mon corps se percevait. Je n’avais plus d’odeur, juste le son et un brin de sensation lorsque l’on me touchait. Je pouvais entendre, également. Ce fut là que j’entendis une voix. Manitou, mon arrière-grand-père !

« Tara, réveille-toi ! Vite ! Y'a une lettre pour toi ! C'est urgent ! Tara ! Réveille-toi je t'en supplie ! Un machin affreux m'a donné une lettre ! »

Il était marrant, lui. Comment je faisais pour sortir cette chose, moi ? Et ce n’est pas faute de l’entendre ni de comprendre. Je ne peux pas bouger, je ne vois RIEN. Juste du vide et des carreaux qui tournent dans tous les sens. Et puis là je sentis encore plus la menace ; j’avais une lettre. Il fallait que je réussie à sortir de… sommeil, il fallait que je vois de quoi il en retourne. Il fallait à tout prix que je tue Ongaku. Mais si ça se trouve, c’était Ongaku qui m’envoyait cette lettre ? Seulement je n’étais pas libre de mes mouvements, je ne pouvais tout simplement rien faire. Ni même m’exprimer ou parler… Et, ce fut là que j’entendis la voix de Magister.

« Lâche-la donc. Nous allons laisser Tara se reposer en paix. Qu’est-ce que c’est que cela, Maître Chien ? Une missive nous étant adressée ? De la part… d’Ongaku, peut-être ? Et si c’est le cas, où est-il ? »

Oh ça non, il ne fallait pas que je sois toujours inconsciente. Il fallait que je me réveille, mais comment ? Par quel artifice pourrais-je ressurgir de ce sommeil ? Comment allais-je faire pour tuer Ongaku ainsi ? C’était tout simplement impossible. L’impatience de Magister était telle et ses sentiments si forts que je les perçus. Je sentis alors poindre en moi une nouvelle chose. Oh ça non, je n’allais pas les laisser s’amuser sans moi. J’irais tuer cet ignoble Ongaku, un point c’est tout ! On avait pas intérêt de me laisser en plan ainsi, sinon celui qui aurait fait cela aurait affaire à moi…

Je sentis alors la truffe froide de Manitou sur mon front. Son inquiétude me touchait et alors que j’allais encore une fois protester mentalement, des petites étoiles apparurent dans mon champ de vision. D’abord, au loin ; des images se reflétèrent. Comme à la surface de l’eau… Ce ne fut qu’un point au début mais il se mit à s’agrandir et les images à devinrent de plus en plus nettes. Je tombai alors sur une scène bien étrange ; Magister qui tenait à la main une lettre. J’étais toujours allongée et j’avais si mal que je n’arrivais pas à bouger. La lumière m’éblouit et je dus fermer les yeux. Au bout de quelques minutes, je sus que personne n’avait remarqué que je m’étais réveillée. Alors dans un ultime effort, je rouvris les yeux et je sentis le poids de ma lyre dans ma main gauche… Je me redressai alors difficilement et me mis à jouer un morceau au bout de quelques minutes de récupération. Ma magie agit aussitôt et la lettre se matérialisa dans ma main. Si Manitou s’était adressé à moi pour que je lise la lettre, même si j’étais inconsciente au lieu de Magister, il y avait certainement une raison. J’étais la seule à pouvoir l’ouvrir… Tant pis si pour cela je recevrais les foudres de la citrouille.

Je sentis alors le regard de plusieurs personnes se poser sur moi. Je n’imaginais pas dans quel état j’étais mais cela devait être assez beau – ironie, hein mais vous avez sûrement compris. J’entendis alors l’appel sourd de ma pierre vivante qui chantait en moi. Elle allait bien, elle avait guérit les autres mais elle ne comprenait pas pourquoi j’avais voulu soigner tout le monde sans distinction vu qu’il y avait des tonnes de sangraves. Elle, elle aurait bien apprécié les tuer mais je le lui avais interdit. Dans ce combat, nous nous battions pour la même cause et, tuer des alliés aurait été peu apprécié, je suppose… Je constatai alors avec joie et plaisir que mon sort avait fonctionné. Mon sort avait touché tout le monde… Tout le monde paraissait désormais en pleine forme. Oh mais que dis-je, c’était complètement faux. Tout le monde ne paraissait pas en pleine forme, la preuve ; moi je me trouvais sûrement dans un sal état. Sûrement la seule encore dans cet état… Une énorme balafre traversait ma joue gauche qui me brûlait atrocement. Je ne sentais plus mon corps tellement j’avais mal. Ma tête continuait de tourner et l’énergie que j’avais utilisé pour faire venir la lettre m’avait plus épuisé que je ne l’aurais pensé sur le coup.

Seulement il fallait se hâter car la menace n’était pas partie pour autant. Même s’il fallait pour cela que j’expire mon dernier souffle – bon, n’exagérons rien non plus mais bon – il fallait que la menace soit effacée de la planète entière. Qu’importe les sacrifices – enfin le moins possible, de préférence – il ne fallait pas échouer. Pour la planète entière, pour AutreMonde, pour le peuple d’Omois ; je serais prête à me sacrifier. Ma vie ne vaut pas celles de tout le monde, qu’ils soient sangraves ou non ; ils restent des êtres vivants. Qu’importe le chemin qu’ont choisis certains, il ne faut pas faire de distinction. Il faut s’entraider car c’est ainsi que l’on arrive à finir à bout des menaces. Des menaces que l’on se doit d’exterminer. Que je me dois d’éradiquer…

Le pouvoir n’engendre malheureusement pas que des choses dépourvues de dangers, bien au contraire. Il donne la possibilité de faire des grandes choses et cela, il faut l’employer avec bon usage et le plus sagement possible. Regardez Magister, il aurait pu suivre une autre voie que celle de la vengeance contre les dragons. Il aurait pu accomplir de grande chose, oublier sa rancune, aider la planète et être aimé de tous. Au lieu de cela, il a préféré continuer à suivre son chemin. Quitte à devoir exterminer tous ceux qui bloquent sur son passage. Sa détermination à éliminer tous les dragons et se battre pour une chose qui le tient tant à cœur – car il en a un, oui – m’aurait sans doute inspiré de l’admiration si cela aurait été de cette manière et sans la peur d’éliminer certaines personnes. Seulement, je dis cela mais peut-être n’ai-je pas vécu tout ce qu’il a enduré… Seulement je ne peux pas comprendre pourquoi il n’a pas changé, pourquoi ne s’est-il pas arrêté avant qu’il ne soit trop tard. Pourquoi vouloir utiliser la force et le pouvoir ainsi pour parvenir à ses fins ? Jamais, je ne souhaiterais jamais tomber aussi bas. Je ne veux pas être aveuglé par un désir de vengeance mais cela veut dire nier l’amour, l’amitié. Car ce sont ces émotions-là qui engendre tout cela. Autant ne plus éprouver de sentiment, dans ce cas-là. Mais c’est impossible de ne pas haïr, de ne pas aimer, de ne pas apprécier… Seulement l’heure n’était pas aux questions ni aux impressions. Si nous en sortirons indemnes et vivants, peut-être que je pourrais y réfléchir mais pas avant. Déjà, il y a cette lettre…

L’ouvrant alors avec précautions, mes yeux parcoururent le parchemin tandis que j’essayai d’ouvrir la bouche pour dire clairement le message d’Ongaku. Amplifiant alors magiquement ma voix afin que tout le monde m’entende, je me levai alors, déterminée à en finir afin de me montrer à tous. Il fallait que tout le monde sache, que tout le monde m’écoute. Ignorant alors la douleur lancinante traversant mon corps tout entier, repoussant la souffrance qu’engendraient mes blessures, je me mis à déclamer d’une voix forte et calme, afin de ne pas inquiéter personne. Seulement ma voix faiblit et vacilla tandis que je comprenais le vrai sens de mes paroles.

« Autremondiens et Autremondiennes.... en ayant assez de me compliquer la vie avec vos outils de technologie qui ne sont décidément là que pour faire office de décoration, j'ai décidé de vous apporter ce qui allait être la suite de ces festivités que j'organise pour ma vengeance !! Vous allez vous décimer les uns les autres pour mon plus grand plaisir !!!! Mouhahaha !!!

Vous n'avez pas tellement le choix... ma magie va vous forcer à vous retrouver avec un partenaire !! (les équipes listées dans le sujet correspondant dans la partie évents) et vous allez devoir vous affronter dans une compétition magique !!! Les différents duos vont être envoyés un peu partout à travers Autremonde pour se combattre, jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'une et que celle-ci ait l'honneur de nous affronter mon comparse et moi-même dans ce qui se sera un match à mort pour la destinée de votre monde !!!
»

Alors que je lisais les mots à haute voix, que la magie emplissait chaque parole que je disais ; je sentis ma voix faiblir lorsque je compris le sens de cette lettre. Tout le monde me dévisageait, espérant alors que je m’exclame que je plaisantais. Que tout n’est qu’une plaisanterie et que rien n’était vrai. Seulement il n’en n’était pas le cas. Peut-être était-ce un jeu pour notre ennemi, cela ne l’était pas pour nous malheureusement. Le message était très clair, seul le silence me répondait. Le message, le son de ma voix se répétait encore dans ma tête en boucle… Se décimer les uns les autres ? Non, non, il ne fallait pas. Il ne fallait absolument pas tuer… Si l’on commence ainsi, il ne restera plus personne sur AutreMonde. Voilà ce qu’il souhait, ce démon, que nous nous tuons tous les uns les autres sans qu’il n’ait à lever le petit doigt. Ainsi il pourra s’approprier toute la planète sans n’avoir rien fait. Jetant alors un regard indécis à Magister, je sentis la foule s’agiter. Il était évident que cette annonce n’était pas accueillie le plus chaleureusement possible. Seulement il était clairement noté que… que, non… que la magie d’Ongaku…

Je réagis alors trop tard, des rayons noirs de magie démoniaque fusèrent alors de tous les sens, de toutes les directions et nous touchèrent tous alors sans exceptions. Pétrifiée, je sentis le rayon me toucher et vouloir me posséder, me convaincre d’une chose. Lutter était impossible et je ne pus empêcher le désastre de s’abattre sur les autres. Aucun effet pour le moment seulement il était évident que ce qui allait venir était à craindre. Il était trop tard désormais. Le sort jeté, nous allions devoir nous allier à une autre personne, former des duos afin de combattre et de pouvoir peut-être exterminer la menace qui pèse sur le monde… Nous allions devoir faire des tournois et le dernier duo survivant devrait se battre de toutes ses forces contre Ongaku et son partenaire. Les dés étaient jetés. Le sort de la planète allait se seller très bientôt. Arriverons-nous à survivre à cette menace ? Arriverons-nous à tuer ce démon ? Des questions sans réponses pour l’instant mais qui en trouveront très rapidement, trop rapidement malheureusement. Il nous fallait croiser les doigts et aller de l’avant. Affronter ce qui se présentait devant nous… Le temps nous était compté désormais. Tuer Ongaku est désormais mon unique priorité ! Encore fallait-il que je trouve un partenaire pour m'accompagner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jar'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : inexistant
Couleur de magie : Violette
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Prince impérial et futur maître du monde.
Résidence : Une suite luxueuse dans le Palais de Tingapour
Dans le sac : d'où tu fouilles

Affinités : Mara : sœur jumelle. On se croyait inséparables, jusqu'à ce qu'on prenne des chemins différents, trop peut-être. Malgré tout, on sera toujours là pour veiller l'un sur l'autre.

Tara : sœur ainée & héritière du trône. Meurtre raté. Et pourtant tu t'acharnes à essayer de me faire confiance. Je ne saurais pas dire si tu as raison ou pas. En tout cas, je ne te comprendrai jamais.

Lisbeth : tante & impératrice d'Omois. Vous par contre, vous ne me faites pas confiance et vous me le faites bien sentir. Qu'importe, je n'aurai pas toujours besoin de votre bénédiction.

Magister : "père" décédé. Vous m'avez tout appris. Jusqu'à ce que vous me laissiez tomber. Dommage pour vous.

Selena : "mère" dont j'avais oublié l'existence. Le temps ne se rattrape pas, alors qu'est-ce que ça peut bien faire si l'Amemorus a été levé ?

Amber : tu me crois si je te dis que je suis désolé ? Pour une fois, c'est sincère. Merci pour ton silence et tes confidences.

toi ? (MP si t'as envie d'un lien)

MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Ven 12 Nov 2010 - 14:29

La situation dérapait. Après les gros machins destructeurs qui tombaient du ciel, Sieur Kento vit l'arrière-grand-père de l'Héritière, Manitou Duncan, apporter à celle-ci une étrange lettre. Ses traits se crispèrent quand la voix de Tara Duncan, amplifiée magiquement, parvint aux oreilles des deux têtes du Tatris. Un tournoi ? En duo ? Manquait plus que ça ! Le fameux Ongaku avait l'air de moquer d'eux. Mais, par les crocs cariés de Gélisor, que pouvait-ils faire ? Rien. Ils ne savaient même pas où se cachait le démon. A l'évocation de cette pensée, cela fit tilt dans les têtes du Tatris. Celui-ci s'approcha de Manitou et lui demanda :

-Qui vous a donné cette lettre, Manitou Duncan ?

C'était étrange de parler à un labrador, mais Sieur Kento, qui n'avait pas le moindre humour comme tout Tatris qui se respecte, s'en fichait. De toutes façons, quand on a deux têtes, quoi de plus normal qu'un chien qui parle ? Hum, revenons à nos moutons (ou à nos toutous). Avec toute cette foule, Ongaku pouvait être n'importe où. Mais il devait les surveiller. Et bien se payer leurs têtes, surtout. D'ailleurs, le démon avait parler de duos. Avec qui le ministre allait-il former une équipe ? Mm, il verrait ça plus tard. Il se concentra sur Manitou.


« but now the rains weep over his hall, and not a soul to hear »



Multi-compte de L'ilne, Keylo et Ace & Jeff Ducks :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4740-jar-9674-prince-d-omois#74782 http://tara-duncan.actifforum.com/t4619-jar-tylanhnem-duncan#73315
Autumn Blodderwood


avatar

Age du personnage : 10 ans

Familier : Enjoy, un petit moineau.
Couleur de magie : De la même couleur qu'une feuille en automne.
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Trapéziste. . .
Résidence : Je vagabonde de villes en villes, je suis une nomade comme dirais l'autre.
Dans le sac : Oh oh. . . Des choses qui ne te concerne pas.

Affinités : Clio, une des seules à me comprendre, je t'adore ♥
Haru, je ne sais pas quand est-ce que j'aurais une réponse, mais j'ai hâte de te retrouver !
Je suis dénuée de chaines, affinités viennent, partent, tel un courant d'air.

MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Ven 12 Nov 2010 - 17:07

L'hybride décida alors de s'expliquer:

- La vengeance n'est pas une solution. L'unité est notre seule force. Ecoute, on pourrait faire équipe pour neutraliser ce démon. Ta puissante magie et ma force au combat feraient de bons équipiers.

Soudain, la pluie de météorites cessa, et Äyko laissa échaper un petit "ouf".

- Après tu fais comme tu veux ...

-Mais Äyko, qu'est-ce qui se passe-ici?

Menthe sursauta.
Elle fut surprise par une voix.
Celle de l'héritière.

« Autremondiens et Autremondiennes.... en ayant assez de me compliquer la vie avec vos outils de technologie qui ne sont décidément là que pour faire office de décoration, j'ai décidé de vous apporter ce qui allait être la suite de ces festivités que j'organise pour ma vengeance !! Vous allez vous décimer les uns les autres pour mon plus grand plaisir !!!! Mouhahaha !!!

Vous n'avez pas tellement le choix... ma magie va vous forcer à vous retrouver avec un partenaire !! et vous allez devoir vous affronter dans une compétition magique !!! Les différents duos vont être envoyés un peu partout à travers Autremonde pour se combattre, jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'une et que celle-ci ait l'honneur de nous affronter mon comparse et moi-même dans ce qui se sera un match à mort pour la destinée de votre monde !!!
»


*Quoi!? Un match à mort! Mais que ce passe t'il a Omois!* pensa t'elle.
Elle jetta un regard interrogatif a Äyko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ava Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : Rubis, oiseau (Cardinal Rouge), mort
Couleur de magie : Anciennement vert, noir désormais
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé
  • Elevé


Métier : Officiellement apprentie de Shinzô, ce qui n'est pas vraiment un métier en soit
Résidence : Sur Terre, en fuite.
Dans le sac : Des poignards, une dent de dragons, son épée : Espoir, sa bague de fiancaille...

Affinités : Shinzô : Le plus grand amour de sa vie et père de son enfant.

Shinishi : Son fils, le deuxième amour de sa vie.

Magister : Pour le peu de fois où elle l'a rencontré, elle ressent pour lui autant de mépris que de la crainte. Elle ignore qu'il a disparu.

MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Ven 12 Nov 2010 - 18:19

Ava s'arreta immediatement de jouer la mélodie que lui avait confier la gamine, fesant disparaitre son instrument de musique d'un geste. Elle fixait le ciel ombrageux de son regard autrefois bleu océan. Elle croyait rêver mais elle avait tord, se n'était pas un rêve. Il y avait eu trop de mort pour ça. Et se n'était pas non plus un miracle lorsque les météorites se firent moins nombreuse jusqu'a même disparaitre. Elle lacha un long soupire de bonheur, les morts allaient cessés enfin de tomber. Pour le moment. Elle s'assit doucement sur le sol, laissant ses longs cheveux cachaient son visage de poupé parfaite. Poupé rose je le rapelle, à son grand malheur. Bref, la jeune fille resta là sans bouger. Jouer du violon avait été fort fatiguant et elle avait pensé un instant, un unique instant, d'abandonner. Elle avait alors jetté un bref regard vers celui qui cachait sous son masque gris ne pouvait être que Shinzô. Non, elle ne pouvait pas abandonner. Lui n'abandonnait pas et n'abandonnerait sans doute jamais, se n'était pas dans ces habitudes, alors pourquoi elle le fairait ? Elle avait alors continué à jouer jusqu'a la pause que leur avait faite le stupide démon dont le nom lui échappait.

Elle attendit de longues minutes que le souffle lui revienne et finit par relevait la tête pour aperçevoir un sangrave -surement Shinzô vu sa grande taille mais on n'ait jamais sur avec ces masques- qui secourait l'héritière impérial d'Omois. La dernière météorite avait bien faillit la tuer si il n'avait pas été là. Elle continua de regardait la scène jusqu'a qu'un lettre porté par un cabot doué de paroles (de paroles ?!) fut porter a l'aubergine. Là elle avait fermer les yeux, AutreMonde était toujours aussi bizarre et dangereux, bon. Elle rouvrit les yeux et écouta la lecture du raison sur pattes. La sangrave finit par réaliser avec horreur qu'elle allait devoir se battre pour sa vie une fois de plus. Elle pallit légèrement mais essaya de cachait sa stupeur sous ses long cheveux Pink.

*Non, Non et Non ! Je ne tient absolument pas à combattre ! Plus aujourd'hui, plus d'envie.*

Le familer d'Ava -bizarrement rose lui aussi- sortit de sa cachette pour consoler sa soeur d'âme, il tira doucement ses cheveux avec son bec. Elle tourna ses yeux bonbons vers Rubis et sourit. Il avait raison, avec Shinzô comme allier elle ne pouvait pas mourir et de toute façon combattre était devenu prioritaire sur cette planette et se "capric"e n'arangerait pas les choses.

*Si je doit combattre, je combattrais. Tel et mon destin, tel et ma vie.* Pensa t'elle résignait.

Elle se leva et prit d'un nouveau courage, sourit.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t800-ava-rox#14698
Manitou Duncan


avatar

Age du personnage : M'en fiche, je suis immortel * Et tak ! *

Métier : Partir à l'aventure
Résidence : Là * Ouaf *
Dans le sac : Faire d'étranges potions


MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Ven 12 Nov 2010 - 19:54

Magister eut un comportement qui déplut fort à Manitou mais le Haut Mage se sentait coupable ... Il avait laissé fuir leur ennemi ... Mais c'était un démon et Manitou n'était qu'un humain coincé dans un corps plein de poil et qui bave tout le temps ... Bref, le cauchemar pour un beau gosse de sa trempe.
Tara se réveilla, ce qui soulagea Manitou. Mais il fut vite inquiété par la blessure qui se trouvait sur la joue de son arrière-petite-fille, mais il n'eut pas le temps de demander qu'on la soigne car elle lisait déjà la lettre à haute voix.
Chaque mot résonna de plus en plus fort dans la tête du Haut Mage.
Un tatris aborda alors Manitou :
- Qui vous a donné cette lettre, Manitou Duncan ?
- C'était une chose qui ressemblait à un humain. expliqua Manitou, il était encapuchonné et je n'ai vu que son regard assassin ... Un horrible regard ... Le regard de la mort !


Puis, le labrador observa Tara puis supplia Magister :

- S'il vous plaît, soignez la ! Je vous en supplie !



Manitrouille



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Äyko


avatar

Age du personnage : 13 ans

Métier : Membre des Ombres
Résidence : Là où on ne pense pas à me chercher
Dans le sac : Atomiser les sangraves, boire leur sang


MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Ven 12 Nov 2010 - 20:25

- Mais Äyko, qu'est-ce qui se passe-ici ?
L'héritière prit alors la parole et Menthe regarda Äyko d'un air interrogateur. La BSH lui répondit :
- Et bien on va devoir se battre ... Et je te propose de faire équipe avec moi vu que nos instruments s'accordent bien. Ca serait génial de se battre contre un démon ! Je veux essayer !
La demi-vampyre avait tout à coup l'air d'une gamine qui demandait à sa mère l'autorisation de faire une grosse bêtise ... Même si elle était plus grande que Menthe.
Puis, elle regarda la jeune fille d'un air suppliant et lui demanda d'une toute petite voix :
- S'il te plaît !
Äyko serra alors son médaillon et fit apparaître son célésta.
- Tu vois, ça ira bien avec ton machin. dit-elle à son amie en lui souriant.






Les Ombres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lupus-system.forumactif.org
Shinzô Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Sam 13 Nov 2010 - 21:42

Les évènements avançaient. Généralement les gens considèrent cela comme une bonne chose. Mais à dire vraie dans leur situation actuelle, autant dire que pour une fois la marche arrière aurait été largement préférable à la marche avant. Plus le temps passait, plus leur situation devenait inextricable, et surtout catastrophique. La pluie de météorites s'était définitivement stoppée et tout le monde était soignée hormis l'héritière mais cela ne saurait tarder. Quelqu'un penserait bien à redonner un peu d'énergie et à la remettre en forme. Après tout tout le monde lui devait tout de même de ne pas être passé pour la majeure partie d'entre eux de vie à trépas.

C'est alors que le vampyr vit une chose pour le moins surprenante. Même en ayant plus de deux siècles et demi de vécu, Shinzô n'avait encore jamais vu un chien parler le langage humain. Enfin, en même temps sur Autremonde cela n'aurait du surprendre personne en théorie que ce genre de choses soit possible. Enfin quand il s'agissait de la première fois qu'était rencontré ce phénomène... il y avait tout de même de quoi déranger même les personnes les plus stoïques.

Seulement les mauvaises nouvelles n'arrivent jamais seules, c'est un dicton bien connu sur Terre et il semblait pouvoir s'appliquer ici. Puisque ledit labrador, Manitou Duncan comme l'appela un Tatris, apportait une lettre que l'aubergine devait lire et qui glaça d'effroi toute l'assemblée par ce qu'elle annonçait, à savoir des ennuis en provenance massive. Un tournoi où des duos allaient s'affronter les uns les autres ?? En gros ils allaient être testés sur leur maitrise des armes et de la magie. Des rayons surgirent et frappèrent tout le monde. cela amena des personnes à se rapprocher d'autres sans même qu'eux le veillent forcément, leurs pas se dirigeaient automatiquement vers la personne qui leur avait été choisie. Heureusement pour l'ex-lieutenant de la brigade noire, cette personne pour lui ne fut ni plus ni moins que sa petite amie. Voilà qui lui simplifiait les choses puisque les deux se connaissaient déjà.


- Prête pour un nouveau combat ? J'ai l'impression que cette journée va décidément être très longue. Surtout pour l'équipe qui arrivera en finale. en espérant que celle-ci pourra supporter le poids qui sera sur ses épaules. Puisque le sort de notre monde sera dans leurs instruments, et que rien ne garantis que ces personnes seront les plus puissantes en magie. De plus qui que soit le duo qui arrivera, il aura sans doute plusieurs combat de déjà fait et une fatigue certaine alors que Ongaku et son comparse seront frais eux. C'est vraiment à notre désavantage.


Ex-Admin, désormais à la retraite


Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Agathe N. Young


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : //
Couleur de magie : Multicolore, comme un fumigène de toutes les couleurs
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt faible


Métier : Grande voyageuse - mémoire du monde
Résidence : Là où l'emmener ses petits pieds
Dans le sac : Son magnétophone bien entendu, des habits, des bijoux, plusieurs carnets aux usages diverses, une trousse remplie de crayons, l'héritage de sa grand-mère (ses livres, cd et films), une photo de sa mère quand elle était jeune et une de sa grand-mère, un paquet de clopes au cas où si un jour elle a envie d'essayer, une jolie boîte qui attend toujours ses occupants, des plumes parce qu'elles sont belles et une vieille couverture qu'elle a récupéré chez sa grand-mère.


MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Mar 16 Nov 2010 - 17:30

Heureusement pour Tabata c'était ça cousine Milla qui était sa partenaire .

- Salut Mil' , je suis contente de te voir ! A priori on est ensemble , pour mes lèvres : je n'arrive pas à enlever cet horrible rouge à lèvre ! Il est apparu ce matin . . . répondu la demi-elfe à sa cousine

Elle regarda autour d'elle , les gens s'étaient rassemblé par groupe de deux et discutaient avec nervosité . Bizarrement la jeune demi-elfe n'était pas stressé , elle était même joyeuse , c'était bizarre . Elle attacha ses longs cheveux noirs en un chignon mais ils étaient trop longs alors le reste pendaient , c'était assez beau . Elle fit disparaître sa guitare noire par elle ne savait qu'elle moyen et observa son collier couleur or pendant quelques secondes puis dit à Milla :

- On pourrait s'entraîner au lieu de se tourner les pouces . . .



You float like a feather
In a beautiful world
I wish I was special
You're so fucking special

Creep - Radiohead
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manitou Duncan


avatar

Age du personnage : M'en fiche, je suis immortel * Et tak ! *

Métier : Partir à l'aventure
Résidence : Là * Ouaf *
Dans le sac : Faire d'étranges potions


MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Mar 16 Nov 2010 - 18:18

Tout le monde fut rassemblé en duos, sauf Manitou.
* Fichu corps de chien ! A cause de lui je ne peux pas utiliser la magie, voilà pourquoi je suis le seule à rester seul ... * pensa-t-il.
Voyant que Tara n'était toujours pas soignée, il s'énerva :
- Vous allez soigner Tara tout de suite sinon ... puis, se disant que Magister pourrait le neutraliser en quelques minutes il reprit d'une petite voix : euuu, je voulais dire : Excusez moi de vous importuner mais pourriez-vous soigner mon arrière-petite-fille, s'il vous plaît car elle est très mal en point et nous aurons besoin de toute sa puissance pour vaincre le démon. C'est pour cela que je vous demande, s'il vous plaît, de la soigner vraiment bien.
* Satané corps de chien ! Si je pouvais utiliser ma magie et ratatiner Magister. Je suis tout de même le plus puissant sortcelier de l'univers, toutes planètes confondues euu, Haut Mage ... *
Le labrador s'assit gentiment sur son derrière en attendant que quelqu'un ai l'obligence de soigner Tara.


Manitrouille



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Äyko


avatar

Age du personnage : 13 ans

Métier : Membre des Ombres
Résidence : Là où on ne pense pas à me chercher
Dans le sac : Atomiser les sangraves, boire leur sang


MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Mar 16 Nov 2010 - 18:30

Avant que Menthe eut le temps de répondre, les jeunes filles se tinrent parfaitement côte à côte, comme de nombreuses personnes, toutes rassemblées en duo.
L'annonce des combats à mort résonnait encore dans la tête d'Äyko.
La jeune fille murmura à son amie :
- Tu n'as même pas eu le temps de décider. rigola-t-elle. Puis, elle se renfrogna et fit une promesse à son amie : quoi qu'il arrive, tu ne mourras pas. Je te protégerai. Coûte que coûte. Le mieux ça serait de ...
Puis, se rendant compte que réveler sa startégie devant tout le monde et qui plus est devant ses ennemis était complètement idiot, la jeune fille murmura un : "J'te dirai après".




Les Ombres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lupus-system.forumactif.org
Charlie Plum


avatar

Age du personnage : Une vingtaine d'années pour la plupart des gens.

Familier : Aucun.
Couleur de magie : Red, darling.
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé
  • Elevé


Métier : C'est pas un métier... C'est plus complexe que ça encore. o/
Résidence : J'ai pas vraiment de chez moi, à proprement parler.
Dans le sac : T'es sur de vouloir t'aventurer par là ?

Affinités : Une autre bouteille Punkette?
Soren je pensais pas te revoir un jour
Will... T'es pas si facile en fait.

MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Mar 16 Nov 2010 - 20:34

- Salut Mil' , je suis contente de te voir ! A priori on est ensemble , pour mes lèvres : je n'arrive pas à enlever cet horrible rouge à lèvre ! Il est apparu ce matin . . . On pourrait s'entraîner au lieu de se tourner les pouces . . .

S'entrainer... Milla acquiesa. Bon, pas grave si elle ne savait pas la cause de ces soucis.

-Hum... Alors, on commence par quoi cousine?

Et avant que Tabata ne puisse répondre, elle la saisit et la mit a terre. Elle rigola:

-Action! Réaction!

Fii décida d'imiter sa maitresse, en commençant a s'approcher d'Atila avant de lui sauter dessus. Le chaton réagi vivement en se poussant d'une petite dizaine de centimètre. Le renard polaire s'étala alors sur le sol. Il rala: *Millaaaa....*



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3230-charlie-plum
Autumn Blodderwood


avatar

Age du personnage : 10 ans

Familier : Enjoy, un petit moineau.
Couleur de magie : De la même couleur qu'une feuille en automne.
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Trapéziste. . .
Résidence : Je vagabonde de villes en villes, je suis une nomade comme dirais l'autre.
Dans le sac : Oh oh. . . Des choses qui ne te concerne pas.

Affinités : Clio, une des seules à me comprendre, je t'adore ♥
Haru, je ne sais pas quand est-ce que j'aurais une réponse, mais j'ai hâte de te retrouver !
Je suis dénuée de chaines, affinités viennent, partent, tel un courant d'air.

MessageSujet: Re: [Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...   Mar 16 Nov 2010 - 20:42

Avant que Menthe puisse repondre, Äyko se décala un peu pour faire en sorte d'êre à côté de l'hybride, immitant les duos de la salle.
- Tu n'as même pas eu le temps de décider. rigola-t-elle. quoi qu'il arrive, tu ne mourras pas. Je te protégerai. Coûte que coûte. Le mieux ça serait de ...


Elle ne termina sa phrase, mais murmura un "J'te dirais après". Menthe regarda Äyko et lui montra son pouce pour lui dire un "OK". Elle prit Tïn sur son index, puis commença a carresser ses plumes. Voyant que les autres duos écoutaient un peu moins la conversation, elle murmura: "T'inquiète, moi aussi, je te le promet... Je ne sait pas ce qui ce passe, mais je ferais de mon mieux." Menthe pouffa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Musical Halloween Event] Dans l'ombre de mes victimes...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cinéma : La valse dans l'ombre.
» Dans l'ombre des alcôves [Rôles Privés]
» Nous agissons dans l'ombre pour servir la lumière - evie
» Halloween event !!!
» Dans l'antre de la Dame d'Esgaroth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: Tingapour :: Le Palais de l'Impératrice-
Sauter vers: