AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Planètes/Lunes :: DranvouglispenchirPartagez | 
 

 [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu

Personnage Non Joueur - utilisé par le Staff
avatar

Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé



MessageSujet: [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]   Mer 17 Nov 2010 - 17:20


L’aura de magie était présente partout en Autremonde. La magie elle-même y a toujours existé et fait partie de la vie de tout à chacun. C’est une chose normale pour tous les habitants. Des conflits ont toujours eut lieu, impliquant celle-ci dans des confrontations d’intérêts dont elle ignorait même la nature. Après tout la magie n’est ni bonne ni mauvaise. Celle-ci est neutre.  Ce sont les objectifs des personnes qui s’en servent qui amènent celle-ci à être qualifiée d’un adjectif ou d’un autre. Ce qui prouve bien que les décisions seront prises par un individu et non par cette forme de pouvoir non consciente qu’est la magie. Grâce à cela on peut produire des quasi-miracles ou bien des catastrophes. Et en l’occurrence ici et maintenant, c’est le destin de plusieurs mondes qui allait se jouer aujourd’hui.

En effet, ce n’était pas une chose anodine qui venait de se produire, mais bien une annonce proche de la fin du monde. Un démon du nom  d’Ongaku avait lancé un vaste sort modifiant l’utilisation de la magie et contraignant toute personne apte à s’en servir de jouer d’un instrument. Après une série de catastrophes, dont une pluie de météorites ayant causé tout de même pas mal de morts, celui-ci a décidé que tout cela n’était pas assez divertissant. Alors sur toute la population, ce démon a choisi trente-deux personnes qui pour son plus grand plaisir allaient devoir s’affronter. C’est par magie (bien évidemment) que des duos furent choisis et transportés dans divers lieux des deux mondes. Quand ils y furent, un duo se retrouvant en face d’un autre, une voix prit la parole venant da la projection d’une jeune femme.



- Je suis Ongaku. La responsable de ce qui vous arrive à tous. Si vous êtes ici tous les quatre réunis, membres des Magisterockers et des Evil & Angel c’est que vous allez vous confronter pour la première série de combats de mon tournoi. Bonne chance à tous, et que les meilleurs gagnent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]   Jeu 18 Nov 2010 - 17:15


    [ HJ : La flemme de poster une dernière fois dans le RP collectif x) ]

    Il sentit un sort le frapper. Un sort étrange, sombre. Morbide. Dangereux. Un sort démoniaque. De la part d’Ongaku. Trop sympa, le mec… euh, le démon. Et puis quel était l’effet de ce sort ? Ce n’était pas une attaque, car il n’avait pas mal. Hum. Inexplicablement, il se mit à… marcher. Ben oui. À travers la foule, cogitant furieusement. Bon, voyons les choses d’un point de vue objectif. Si ce n’était pas un sort d’attaque, de quoi s’agissait-il ? Un sort de défense ? Sûrement pas. Et contre quoi ? D’autres essais magiques ratés ? Allons donc ! Peut-être était-ce un sort prenant effet qu’après un certain laps de temps… Et les autres, qu’en pensaient-ils ? Avaient-ils été touchés ou était-il seul dans cette galère ? Probablement pas car… tout à coup, des gens furent… téléportés. Oh, slurk. Un coup d’Ongaku, l’homme en était certain. Laissant échapper un râlement de rage parce qu’il ne comprenait rien, il se retrouva face-à-face avec… Lyoree Di Sielle. Tiens donc. Qu’est-ce qu’elle faisait sur son chemin, celle-là ? Magister la regarda, avec ses airs punks rebelles. Il l’avait perdu lors de l’épisode Météorites et là voilà derechef. Sauf que le temps n’était pas au bla-bla. Il fallait faire quelque chose, des gens disparaissaient et puis… Il voulut s’éloigner de sa Sangrave mais c’était impossible. Oui, impossible. Rien que s’éloigner lui faisait mal. Bon, c’était quoi encore ? Un sort d’Attractus ? Dans quel but ? Soudain, Mag’ croisa ses yeux et puis… le néant.

    Ils furent téléportés… ailleurs. Super. Un nuage de poussière les enveloppa, annonçant leur arrivée, disons. Plus discret que ça, tu meurs. L’homme grogna, impatient de comprendre. Sauf qu’il n’y avait rien à comprendre. Omois était loin derrière. Non, AutreMonde, carrément. Ils n’étaient plus sur la planète magique. Ils étaient… sur un autre planète. Une planète… maudite. Il s’était juré de ne revenir que s’il avait assez de puissance pour les vaincre, eux. Les faire payer. Les massacrer. Les faire souffrir jusqu’à leur mort. Non seulement il était revenu au Dranvouglispenchir – impossible de se tromper, avec cette immensité désertique – mais en plus sa magie était seulement accessible au moyen d’une simple guitare électrique ! Comment allait-il se battre avec ce machin-là ? Pour les météorites, ça avait été. Mais là, c’était différent. Légèrement différent. Et les dragons… Où se terraient-ils, les reptiles puants ? Il se ferait un plaisir de les achever. Quoique là, il n’était guère en position pour le faire. Hééé, quand la vie peut vous faire ch… M’bref.

    L’homme masqué regarda autour de lui, observant les environs. Il n’y avait personne, dans ce désert dragonien. Pas même l’ombre d’un saurien à l’horizon. Que des collines sableuses autour. Oui, en regardant bien, les collines, même éloignées, semblaient les… encercler. Oh, ho. Il fallait se méfier. Peut-être était-ce une ruse, un piège. D’un autre côté, pourquoi Ongaku, un démon, les aurait envoyé au Dranvouglispenchir ? Parce qu’il savait que le grand Magister n’était pas super copains avec les dragons ? Ou alors, Ongaku était-il réellement un démon ? On pouvait toujours changer d’apparence, ici. Ongaku était-il un dragon déguisé en démon ? En faisant cela, il jetait le blâme sur les démons, leurs pires ennemis. Ça se tenait. Mais c’était impossible à vérifier, enfin, pas maintenant. L’homme vit Lyoree, à quelques pas de lui. S’approchant, il lui murmura, avec une voix rauque :

    « Tu sais où nous sommes, n’est-ce pas ? Tu n’y as peut-être jamais posé les pieds, mais moi… moi… Je le sais. Et je n’aime pas cela du tout. J’ai l’impression qu’Ongaku nous a bien eus… »

    Puis, un autre duo apparut, plus loin, dans « l’arène » sableuse. En apparence, les membres de ce duo étaient humains. En apparence seulement. Peut-être était-ce des ennemis. Magister, sans s’occuper de Lyoree, s’avança vers elles. Car c’étaient des femmes. Enfin, en apparence. Il se doutait qu’elles avaient été à Omois, durant l’attaque. À moins que d’autres gens, ailleurs sur la planète, aient été téléportés ici. Ce qu’il ne croyait pas vraiment. Non, seul leur groupe avait été touché par Ongaku. C’était de la persécution pure et simple ! C’est alors qu’une projection, un hollograme apparut près des quatre gens. Une femme. Oh. Une robe de couleur noire, une longue et belle chevelure de jais. Et des yeux qui brillaient d’une intelligence malveillante. Super cliché. Magister n’aimait pas les clichés. Son apparence actuelle défiait d’ailleurs TOUS les clichés de Méchant. Bravo, Magistrouille.

    Donc, Ongaku était une femme. Ou avait modifié son corps, alors. Et elle prit la parole. Une voix à la fois douce et dure. Une mélodie enchanteresse et violente. Ce qu’elle dit le pétrifia. Ou, du moins, le laissa bouche bée. Les Magisterockers ? Ouais, la classe. Et les… quoi ? Evil & Angel ? Bon, compte tenu du message apporté par le sale cabot picoté, Ongaku désirait qu’ils se battent. Et que se passerait-il s’ils ne se battaient pas ? Combien d’alliés avait Ongaku pour ce projet ? Qui lui viendrait en aide si tous et chacun, ils l’attaquaient simultanément ? D’accord, c’était trop tard, car ils avaient été séparés. Leur groupe était fini. Exactement ce que le chef des Sangraves redoutait. Alors, ils devaient se battre ? C’était si… absurde. Il y avait un instant, ils étaient tous ensemble. Et là, ploup, c’était fini ? Magistrouille n’aimait guère cela. D’un autre côté, en voyant les deux filles, ce serait facile de les battre. Contre sa magie démoniaque mélangée à celle de Lyoree, l’issue de ce combat était trop évidente…

    « Bon, apparemment, nous devons nous battre, mesdemoiselles, dit-il de sa voix ironique. Je suggère que cela commence dès… maintenant. Lyoree, montrons-leur de quoi les Sangra… euh, les Magisterockers sont capables ! »

    Certes, se battre ne ferait que les diviser davantage, mais ne l’étaient-ils pas avant ? Et puis, s’il fallait se battre pour qu’Ongaku cesse ce petit jeu, pourquoi pas ? Magister, il en avait, de la magie et de la force. Ce n’était pas ce qui lui manquait. Il lui suffirait d’assommer les deux filles et le tour serait joué. Magistrouille serra son médaillon, toujours à son cou. Sa guitare orange et verte (sans commentaires, merci) apparut, fidèle au poste. L’homme ricana, puis laissa partir deux jets de magie démoniaques en leur direction, accompagnées de musique électrique et énergisante. Huhu, elles allaient bouger !

    Il ne regarda pas Lyoree. Il avait confiance en elle. Elle saurait quoi faire. Elle saurait harmoniser sa musique à la sienne. Après tout, n’avaient-ils pas, tous les deux, des instruments qui allaient bien ensemble ? Était-ce un hasard ? Ongaku aimait la musique. Il (ou elle, finalement…) tenait peut-être à ce que les mélodies joues soient… accordées. Enfin, peu importait, en fait. L’important, c’était de les vaincre, puis après, ils en combattraient d’autres, et d’autres, et d’autres… pour finalement abattre Ongaku. Échec et mat.



Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snow Apophis


avatar

Age du personnage : ~ 25

Familier : Ozymandias, serpent décédé.
Couleur de magie : Noire
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Diplomate à Omois / Bras-droit de Magister
Résidence : Omois / la Forteresse Grise
Dans le sac : Une dague et une bourse de crédits-muts

Affinités : Magister : haine et hypocrisie
Shinzô : estime et confiance
Le reste du monde : mépris souverain

MessageSujet: Re: [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]   Jeu 18 Nov 2010 - 18:34

[HS : Il y avait une erreur de code HTML dans ton message Muffy (là où tu as mis le lien de la vidéo) qui altérait la qualité de la page internet. J'ai corrigé ça (la balise était mal refermée), mais la prochaine fois préfère peut-être l'utilisation du BBCode au HTML pour mettre de simples liens URL. ^^]


La chair est triste, hélas ! et j'ai lu tous les livres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t2707-snow-apophis#49990 http://tara-duncan.actifforum.com/t21-snow-la-mysterieuse http://lesdragonsdalagaesia.forumsactifs.com
Innocence C. Garner


avatar

Age du personnage : 17

Couleur de magie : Rose bonbon
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Je mange des gens à plein temps :3
Dans le sac : Frapper les gens présents sur la CB avec une grosse truite ou une poêle /MUR/

Affinités : Mordre les gens ça nous rapproche pas trop, éwais.
Surtout quand ils meurent derrière, c'est pas méga pratique.

MessageSujet: Re: [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]   Ven 19 Nov 2010 - 22:06

Evil & Angel


~ Ou comment associer deux contraires, pour le meilleur... et pour le pire. ~




Melody se frotta les yeux, son regard désormais vert picoté par les couleurs très... flashy de l'endroit où elle se trouvait.
C'était un désert. Un désert de sable vert qui s'étendait à perte de vue... Cet endroit était si lumineux que cela lui donnait les larmes aux yeux. Elle les essuya rapidement. L'heure n'était pas aux pleurnicheries, mais plutôt à l'analyse. Cela ne sentait pas bon. Cet endroit lui disait quelque chose... Ce paysage... Non ! Elle était... au Dranvouglispenchir ? Mais comment s'était-elle retrouvée ici ? Elle essaya de se remémorer ce qui s'était passé avant qu'elle arrive sur la planète des dragons... si c'était elle.
Quand elle avait reconnu une flûte traversière devant elle, elle l'avait prise dans ses longs doigts fins et avait joué quelques notes. Elle connaissait assez bien la flûte pour en avoir pris des cours, dans sa jeunesse. Mais l'instrument duquel elle savait mieux jouer était le piano. Mais bon... Il fallait bien se débrouiller avec ce qu'on avait. Elle n'était pas trop mal servie, comparé à certains, qui avaient hérité d'instruments des plus... étranges. Snas parler des apparences. Compte tenu son éducation, et le fait qu'elle soit assez réservée, peu démonstrative et nullement mesquine, elle n'avait pas ri comme certaines personnes l'avaient fait. Franchement. Ils auraient moins rigolé s'ils avaient été à leurs places. Sur ce coup-là, elle avait encore eu de la "chance", comparé à certains - c'était étrange, les plus puissants étaient les plus... ridicules -. mais elle regrettait tout de même ses cheveux saphirs aux mille nuances violettes, devenus blonds, et son regard myosotis insistant, remplacé par deux yeux verts pétillants. Bref. Elle était arrivée assez tard, et avait juste eu le temps d'entendre l'Héritière Impériale d'Omois, Tara Duncan - franchement, certains n'ont aucune compassion ! Taraisin ! Ils n'ont pas trouvé mieux, Taraubergine, par exemple ? Sérieusement. - lire d'une voix tremblante la lettre de cet... Ongaku, c'était bien ça, non ?
Et ce qu'elle avait entendu lui avait fait froid dans le dos. Combats ? Elle allait devoir combattre ? Et, faire... équipe avec quelqu'un ? La jeune fille avait frissonné pour deux raisons :
De 1) : Elle n'était pas vraiment... combattive, disons. Son truc, c'était la danse, la grâce, la légèreté !
De 2) : Elle était méfiante. Individualiste. Elle n'avait confiance en personne, même pas en elle-même. En même temps, avec ce que lui avait fait sa mère, vous me direz...
Mais elle n'avait pas eu le temps de se poser plus de questions. Elle se mit à... marcher, tout simplement. Oui, c'est normal, mais ce qui n'était pas normal, c'était qu'elle ne l'avait pas décidé. Et ce qui était encore plus 'strange', c'était que ses jambes refusaient de s'arrêter. Bon. Bon, bon, bon... Et soudain, elle comprit. Comme un 'cliiiiiiinnnnggggggg', une petite ampoule qui s'alluma dans son esprit. Seule une trentaine de personnes s'étaient mises à bouger, els autres restant pétrifiés, immobiles. Cette trentaine de personnes, c'étaient les 'qualifiés' pour les combats qu'avaient prévu Ongaku. Ceux qui étaient épargnés durent comprirent - ils étaient longs à la détente, tout de même - car ils jetèrent soudain des regards soit angoissés, soit soulagés soit mesquins vers les malheureux qui allaient combattre. Enfin, 'malheureux'... Certains paraissaient plutôt excités et joyeux... Ils n'avaient pas compris que le destin d'AutreMonde se jouait dans ces combats ? Eux aussi étaient durs de la comprenette !
Elle n'avait pas eu le temps de croiser le chemin de son ou sa partenaire. Avant qu'elle n'ait pu apercevoir celui ou celle qui l'aiderait, la soutiendrait, la magie démoniaque vint la ceuillir et l'étreignir jusqu'à ce qu'elle soit dans les ténèbres totals. C'était... Angoissant. Dangereux. Démoniaque, évidemment.
Et elle était arrivée... ici. Dans ce désert brûlant qui s'étendait à perte de vue. Elles étaient seule au mon... Ah non, elle n'était pas seule ! Une fille aux cheveux bleus avec des mèches aux nuances verdâtres se trouvait à sa gauche. Sa chevelure... On aurait dit un bout de mer turquoise avec des algues claires ! Comparaison peu flatteuse, mais c'était à ça que cela faisait pensait Melody. Ses yeux étaient bleu azur comme une après-midi d'été. Elle était plutôt jolie, et n'avait pas à se plaindre de sa transformation ! Donc elle rectifia. Elles étaient seules au monde dans ce désert... désertique. Désertique ? Non, pas tant que ça en fait ! Comme pour encore une fois lui donner tort, une silhouette se dessina. Un homme habillé en vert sapin, assez musclé...
Elle n'eut pas le temps de le détailler un peu plus. Une femme avec une chevelure bouclée et brune, traversée de mèches orangées, était apparue entre eux tr... quatre ! Une jeune femme accompagnait l'homme ! Bref. Tiens, c'était étrange... La femme qui s'était interposée entre eux paraissait légèrement... transparente. Terne. Pâle. Un... un hologramme ! Qui dit hologramme dit présence cachée. Peur de se montrer. Celui qui leur envoyait cet hologramme se cachait, fuyait. Et qu'estc-e qu'on fuit ? La violence, les coups. Donc des combats. Super. Ca avait commencé.

- Je suis Ongaku. La responsable de ce qui vous arrive à tous. Si vous êtes ici tous les quatre réunis, membres des Magisterockers et des Evil & Angel c’est que vous allez vous confronter pour la première série de combats de mon tournoi. Bonne chance à tous, et que les meilleurs gagnent.

La voix mélodieuse l'enchanta littéralement. Mais sa beauté avait une note... inquiétante. Angoissante. Maléfique.
En prenant conscience des défauts de cette voix, elle réalisa ce qu'elle avait dit. Les... Ma... Magisterockeurs ? Ce n'était pas elle, c'était sûr... La jeune fille à côté d'elle ne ressemblait pas au grand-méchant-masqué, récemment transformé en citrouille... Oh non ! Non de non de non de non ! Il fallait que ça tombe sur elle ! L'homme avec une cape vert sapin avait un masque couleur citrouille. Elle le savait sans même l'avoir regardé. Cape vert sapin + Magisterockers = Magister. C'était logique. Simple comme 'Bonjour'. Mais pourquoi avait-il fallu que ça tombe sur elle ? Elle, la frêle et fragile petite danseuse à moitié nonso ! Elle, qui avait un si faible pouvoir et fuyait les confrontations comme la peste ! Comment pourrait-elle faire le poids face au puissant Maître des Sangraves - on sentait les majuscules quand elle le prononcait, c'est dire la peur qu'il lui inspirait ! -, qui menaçait de diriger le monde et de réduire les dragons à l'état de cendres ! Surtout que la Sangrave qui l'accompagnait avait l'air dangereusement puissante. L'issue du combat semblait évidente, beaucoup trop évidente. A part si sa partenaire était la fille d'une Déesse surpuissante, elles allaient perdre.
Bon, ça elle le savait. Alors maintenant, autant essayer de s'en tirer avec le moins de bobos possibles, non ? Surtout que ses deux adversaires ne semblaient pas spécialement prédisposés à essayer de leur faire le moins de mal possible. C'était même plutôt le contraire. La vie de Sangrave devait être stressante, quoi de mieux qu'un bon punching-ball ? Et Mel avait la tête d'une victime. Sa silhouette frêle, sa fragilité apparente et intérieure, son air faible, tout la désignait pour prendre ce rôle, comme de grosses flèches avec des néons multicolores qui indiqueraient : " Besoin de déstresser ? Venez la cogner !".

« Bon, apparemment, nous devons nous battre, mesdemoiselles. Je suggère que cela commence dès… maintenant. Lyoree, montrons-leur de quoi les Sangra… euh, les Magisterockers sont capables ! »

La voix de velours de Magister la fit sursauter. Ainsi, elle était telle qu'on disait... Mais l'ironie et la moquerie qui teintaient cette réplique gâchaient la voix mielleuse et douce. Il se moquait d'elles. En même temps, deux gamines ne devaient pas lui faire peur ! Et avec l'aide de sa dangereuse acolyte, le tour était vite joué ! L'homme masqué serra son médaillon et sa guitare apparut. Orange et verte, évidemment. Il avait un certain goût, Magister ! Il assortissait, c'était pas mal !
Il ricana. Un rire à en faire froid dans le dos. Et sa magie fusa, une musique énergique et électrique émanant de son instrument. Melody serra si fort son médaillon que les jointures de ses mains en blanchirent; lorsque la flûte apparut devant elle, elle s'y aggripa et joua unedouce mélodie, très rassurante et chaleureuse. Un bouclier se forma autour d'elle. Comme elle aurait aimé avoir assez de puissance pour protéger sa partenaire ! Mais elle se dit, lucide, que son bouclier ne servait pas à la protéger elle-même. Son bouclier était fragile, fin. Magister ou sa Sangrave n'auraient aucun mal à le briser, ce serait un jeu d'enfant. Alors elle devait éviter. Tout éviter. Tel un animal pris en chasse, une proie. Elle se baissa, s'écarta, se décala... Sa légèreté, sa souplesse et sa vitesse de danseuse lui servaient, pour une fois. Elle était comme dans une gracieuse danse, évitant les jets de magie. Pour l'instant. Compte tenu de son faible pouvoir heureusement qu'elle avait un instinct de survie fort et la danse ! Légèrement euphorique à l'idée que sa passion l'aide, elle ressentit une bouffée de joie qui repartit aussitôt. Elle devait rester sérieuse, concentrée.


[ HS : je sais pas si j'ai le droit d'éviter comme ça, si ce n'est pas le cas, dites-le moi et j'éditerai ;) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jayce Crow


avatar

Age du personnage : 17

Familier : Almàriël; oiseau de feu
Couleur de magie : Bordeau et doré
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée
Résidence : Le palais d'Omois.
Dans le sac : Mon Arc d'Ebene et d'ivoire,pleins de sous,un kilo de stupidité,deux tonnes d'humour mal placée,des bonbons fondus,un ognio et bizarremment une spatule,ben quoi,ça peut toujours servir!


MessageSujet: Re: [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]   Dim 21 Nov 2010 - 16:32

Evil & Angel~


Crémalia s'était décidée,c'était un rêve,elle venait d'apparaitre sur une planéte qu'elle connaissait bien,celle de ses ancêtres,le dravouglispenchir.Crotinette!Elle s'était promis de ne plus revenir!Elle regarda a coté d'elle et découvrit une jeune fille,assez mignonne,au cheveux blonds et au yeux vets,une flute en pendentif au tour du cou.
Allons bon,apparamment,elle devrais faire duo avec elle pour se battre contre deux autres personnes.La barbe,non,mais serieusement,elle avais pas l'air particuliérement puissante la jeune fille.Crémalia,toujours scilencieuse se mit a pousser des jurons interieurement l'orqu'elle se rendit compte......qu'elle était toujours en pijamas!Crotte!Allez quoi,le psychopathe qui voulait que tout le monde s'entre tue aurais au moin pu avoir l'amabilitée de la changer avant de la trasmiter ici!elle fronça ses sourcils bleu clairc et ramena une méche dans son dos,son pendentif était toujours la.Une petite harpe dorée,mais coment allait elle faire pour battre quelqun avec ce fichu instrument,elle en avais joué étant toute petite,mais elle n'était pas particuliérement douée!
Elle aperçut un peu plus loin deux autres personnes,aucun doute,elle l'avais déjas reconnu avant d'étre téléportée.....Magister!,la personne a ses cotés...mais qu'elle ironie!Toute puissante se tenait au prés de son maître la lycanne monstrueuse assasinne de sa soeur,Lyoree!
Crémalia sentit la colére monter,oh,ce combat là,elle ne le perdrait pas!Oh non,elle ferait tout pour vaincre ces deux êtres.
Elle les détestait tout les deux,elle avais horreur de la magie démoniaque...
Si il n'avais pas été enfermé dans un instrument,Crémalia aurait activé sa magie immédiattement.
C'est alors qu'entre les deux groupes apparut une femme,ou plutot son hollogramme...

- Je suis Ongaku. La responsable de ce qui vous arrive à tous. Si vous êtes ici tous les quatre réunis, membres des Magisterockers et des Evil & Angel c’est que vous allez vous confronter pour la première série de combats de mon tournoi. Bonne chance à tous, et que les meilleurs gagnent.

Bon on pouvait en conclure que les Magisterockers,c'était Lyoree et Magister,elle étaient alors "Evil&Angel" bien trouvé le nom,sa partenaire avais l'air d'une sainte,elle,elle était un "démon" dans le sens ou c'était une fille pas sages,parce que,elle avais une sainte horreur des démons...... elle rit interieurement a son petit jeux de mot stupide puis releva la tête vers Magister qui leur adressa la parole.

« Bon, apparemment, nous devons nous battre, mesdemoiselles. Je suggère que cela commence dès… maintenant. Lyoree, montrons-leur de quoi les Sangra… euh, les Magisterockers sont capables ! »

Cela confirmait donc ses pensées.....
Le maitre des sangrave dégaina sa guitare et joua,leur envoyant des jets de magie démoniaque.
Crémalia sursauta,eh mais elle était pas prête elle!Purée quoi,dans quel bordel s'était elle encore fourée,elle n'était pas un jouet qui obéissait quand on lui disait "bat toi!" bien qu'elle aimait la bagarre,elle avais horreur qu'on lui dise quoi faire!
Elle serra son pendentif tellemet fort que ses jointures devinrent blanches.
La harpe apparut le jet de magie s'approchait de secondes en secondes,sa partenaire créa un petit bouclier,qui avais l'air fragile,fin,puis elle l'abandonna,Crémalia ouvrit grang les yeux,mais que fabriquqait elle?
Bon,chaqun sa merde,hein,elle se débrouillerait bien!
Crémalia se mit a jouer,un morceau qu'elle avais apprit quand elle était petite....

La magie s'envola,roge foncée,parsemée d'étincelles,et avec grace forma un bouclier autour de la jeune fille,mais,sa mélodie n'était pas parfaite elle ratait parfois des cordes qui fesaient clignotter le bouclier,le rendant imparfait.
Crémalia ferma les yeux le plus fort possible et s'appliqua,le jet frappa viollament son bouclier ....qui se fendit...
La jeune fille renversa sa harpe et se mit a terre assez rapidement pour que le jet ne la touche pas.
Zut!
Fichu instrument!Elle ne jouait pas assez bien!
Sa coéquipiére,évita le jet de magie avec la grace d'une danseuse profesionnelle,ben tien,peutétre bien qu'elle l'était....danseuse...
Elle se maudit interieurement de ne pas s'être interéssée plus que ça a la danse et a la musique,dés que tout ça serait terminé,c'était sure....elle en ferait jour et nuit!Mieux vaut prendre ses précautions,mais,elle aussi avais de bonnes cartes dans son jeu!Elle était voleuse patentée aprés tout!
L'echec qu'elle venait d'essuyer n'était pas si grave au final,vu qu'elle n'était pas prête et puis,elle était toujours vivante!
Elle se redraissa,furieuse.
-Nom de nom!C'est lache d'ataquer quand son adversaire n'est pas prêt!
avec vous,on ne peut jamais faire un combat dans les régles n'es ce pas?
Elle se redressa et joua quelques notes assez jolies ,la magie sortit et lui fournit une tenue plus appropriée.
Puis elle tira les cordes,maintenant un air rapide et furieux s'en échappa et deux destructus fort puissants s'en échapérent,fonçant vers les deux sangraves.
Elles se tourna vers sa partenaire,toujours sur ses gardes.
-Salut!C'est pas le moment,je le sais,mais vu qu'il ne nous reste quasiment que quelques minutes a vivre,autant se présenter,moi c'est Crémalia!My-dragon my-vampyr et l'oiseau de feu la en haut,c'est Alma ma familliére.
Elle ne regardait pas la jeune femme,elle regardait ses ennemis,parée a eviter leur magie démoniaque.Un regard enflammé et furieux.
Au final,pourquoi pas hein?Il suffisait d'être plus malin,plus rapde et plus puissant...
Et elle était sure qu'elle pourrait l'être,du moin,elle ferait son possible pour sauvegarder sa vie et celle de sa partenaire.Elle était plutot contente en faite,c'était juste une habitude de se plaindre,mais depuis le temps qu'elle rêvait d'afronter Magister!
Et puis la lycanne aussi,celle qui avais tué sa cadette!Ces pensée boustérent la jeune fille qui se sentit pleine de courrage et de force.



Je suis trop cher pour toi Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinzô "Tate" Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]   Mer 1 Déc 2010 - 17:59

[ Attention, attention ! Message aux Magisterockers et aux Evil & Angel ! La durée de RP des combats a assez duré. Il faut maintenant désigner l'équipe gagnante...


Spoiler:
 


Du fait de la non participation à leur combat des Rainbow girls et des Sadique empire, les deux équipes de ce combat sont conviées à la phase suivante !! Bravo à toutes les deux !! ]


Ex-Admin, désormais à la retraite


Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]
» [Musical Halloween] premier tour [Ice & Fire VS Pink and Black]
» [Musical Halloween] premier tour [Ikitsu VS Solitary Girls]
» Jude Célestin revendique la victoire dès le premier tour
» Premier tour de Cadran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Planètes/Lunes :: Dranvouglispenchir-
Sauter vers: