AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Arya. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Archives :: Archives :: Autres :: Archives artistiquesPartagez | 
 

 La véritable histoire de Pâques + bonus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snow Apophis


avatar

Age du personnage : ~ 25

Familier : Ozymandias, serpent décédé.
Couleur de magie : Noire
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Diplomate à Omois / Bras-droit de Magister
Résidence : Omois / la Forteresse Grise
Dans le sac : Une dague et une bourse de crédits-muts

Affinités : Magister : haine et hypocrisie
Shinzô : estime et confiance
Le reste du monde : mépris souverain

MessageSujet: La véritable histoire de Pâques + bonus   Lun 22 Nov 2010 - 19:27

Salutations !

Eh, mais c'est la première fic' que je poste ici, que d'émotion ! J'aime écrire, mais à vrai dire je ne trouve la motivation et le temps de le faire que lorsque j'y suis obligée, ou pressée par le temps. xD
Du coup je vais vous faire profiter (et là, vous êtes censé sauter de joie en poussant des "hourra"...) d'une petite histoire que j'avais rédigée pour un concours sur Never Utopia, dont le thème était tout simplement... Pâques.
Elle date d'il y a quelques mois, en avril 2010.
J'espère qu'elle vous plaira (n'hésitez pas à me faire part de vos commentaires ;)). Bonne lecture ! ^^

______________________

Musique d'ambiance. Merci à Shinomix pour me l'avoir faite découvrir.

Quant Apophis a trop abusé des chocolats et laisse libre court à son imagination entre deux révisions de contrôles sur les gènes homéotiques et les oeuvres des peintres flamands à la Renaissance, ça donne ça :



Citation :
Il est des histoires qui sont destinées à se transmettre au coin du feu, lorsque l'on est confortablement installé dans son rocking-chair, avec une pipe et une belle réserve de tabac à portée de main... D'autres sont censées restées secrètes, mais circulent d'oreille à oreille, jusqu'à parvenir à celles de la personne qui n'aurait pas dû entendre cela... D'autres encore n'ont pas de conditions particulières pour être entendues, si ce n'est avoir conservé son âme d'enfant, et vouloir préserver la magie de l'instant. C'est le cas pour celle-ci. Laissez-vous bercer par l'histoire, non pas du Lapin de Pâques (l'erreur est hélas bien trop répandue), mais des Lapins de Pâques...

Par une belle aube de printemps, alors que le soleil n'allait pas tarder à se lever... Les oiseaux gazouillaient dans les arbres, les biches gambadaient dans les prés, les grenouilles sautillaient dans les mares... Bref, tous les éléments les plus paisibles semblaient être réunis dans l'osmose la plus parfaite pour former une scène d'une zenattitude idyllique, quand soudain, tel un missile, une fusée V2, que dis-je, une bombe nucléaire, un bruit strident déchira l'espace spatio-temporel...

- BOBBYYYYYYYYYYYYYYY !

Le cri semblait s'étirer à l'infini... Et tandis que les derniers ultrasons s'éparpillaient à travers la campagne environnante, la Lapine réitéra son appel :

- Allez, vite, VITE, Bobbyyyyyyyy ! Nous allons être en retard !

Bettina s'affaira encore plus dans le jardin de la belle maison de campagne. Ecartant les buissons, remuant les touffes d'herbe, arranchant les trèfles, secouant les branches d'arbres tombées au sol, retournant les pierres éparpillées, elle dissimulait du mieux qu'elle pouvait ses oeufs en chocolat. Non, décidément ! Elle ne laisserait pas ce fainéant de Bobby gâcher ce rendez-vous annuel, qu'ils avaient mis tant de soin à préparer. Elle retourna à l'entrée du terrier dans lequel Bobby et elle-même avaient élu domicile pour s'occuper des livraisons dans cette région-là, et duquel dépassait... un postérieur de lapin.

- Bon, Bobby, est-ce bientôt fini, ces sottises ?
- C'est bon, j'arrive, j'arrive
, grommela le pauvre susnommé. Tu n'aurais pas dû me demander de vérifier le goût de tous ces chocolats, j'ai l'impression que ça n'a pas arrangé mon tour de hanches...
- Et voilà, maintenant, ça va être de ma faute ! Ah, quel souriceau tu fais, aujourd'hui, mon pauvre Bobby !
s'écria Bettina avec exaspération. Mais nous n'avons pas le temps de parler de ça pour l'instant, il faut absolument que l'on cache vite cette cloche de Pâques !
- J'aimerais bien t'y voir... Je n'arrive pas à passer le trou du terrier ! Et la cloche est derrière moi...
- C'est ce qu'on va voir ! Je ne permettrai pas de ficher tous nos efforts en l'air !


Et Bettina d'attraper la croupe de Bobby et de tirer, de toute la force de ses petits pattes. N'importequel être humain ayant vu cette scène de loin aurait été frappé de stupeur devant un spectacle aussi étrange et grotesque. Mais, depuis le temps qu'ils exerçaient cette fonction qui se réitérait chaque année, Bobby et Bettina avaient bien progressé, question discrétion et timing. Récolte des ingrédients, cuisine et malaxion du tout pour que le résultat ait l'air appétissant... Comme chaque année, à cette époque-là, leur atelier de chocolaterie si réputé prospérait. Tous les adultes faisaient appel à eux pour s'occuper de la Fête de Pâques des enfants. Parfois, hélas, il arrivait que certains évènements inattendus se déclenchent... Comme c'était le cas maintenant. Heureusement, à force d'efforts et d'une motivation extrême (déclenchée par la menace de Bettina envers Bobby de ne pas préparer de soupe de carottes au dîner), nos deux compères parvinrent à se sortir de cette situation compromettante... Ou plutôt, à s'en éjecter, sous la force de la pression combinée à la masse volumique de la terre que nous multiplierons par le vecteur de la force centrifuge de l'attraction lunaire et du coefficient de portance ainsi qu'à la masse combinée de nos deux lapins... En tout cas, une chose est sûre : l'atterrissage ne se fit pas en douceur.

Mais Bettina ne s'en préoccupa pas, et se releva aussitôt, sans prêter attention à Bobby. Elle feuilleta à toute vitesse les innombrables pages de son classeur d'où dépassaient de nombreuses feuilles, et qui faisait office d'agenda, de recueil de post-it, de liste de courses, de récapitulation des tables de multiplication, bref, chose plus communément appelée "fourre-tout", et dont elle sortit une volumineuse checklist. Dans sa jeunesse (quoique elle était encore en forme, hein, la Bettina ! Et quiconque se risquant à dire le contraire aurait eu bien du courage, ou alors de de l'inconscience), la lapine avait été la lauréate de nombreux concours de feuilletages de feuilles, et avait même postulé pour intégrer la prestigieuse académie de l'élite des feuilleteurs de feuilles professionnels. Elle était tellement surqualifiée pour le poste que les jurés de l'examen avaient préféré la recaler, pour ne pas que les autres recrutés se sentent trop rabaissés par rapport à elle. Mais ceci est une autre histoire...

Bref, notre co-héroïne se mit à énumérer tous les objectifs de l'opération "Overpâques". Au grand soulagement de son compagnon, l'énorme cloche en chocolat qu'il avait eu du mal à sortir du terrier était la dernière de la liste. Il suffit à Bobby de la placer bien en évidence au milieu des orties qui bordaient la terrasse, pour que la liste soit complétée (qui a dit que les lapins n'étient pas sadiques ?). Bettina leva des yeux brillants vers lui, tandis que les premiers rayons de soleil apparaissaient et éclairaient son museau :

- Bobby chéri (l'intéressé remarqua qu'elle ne lui disait des mots doux que lorsqu'il lui rendait service), je crois que nous avons fini..., fit-elle alors qu'une larme d'émotion perlait au coin de son oeil.
- Oh, c'est vrai ? (il lui tendit avec bienveillance une touffe d'herbe pour qu'elle se mouche.) Et bien, dis donc, on a été rapides... Tu es sûre que nous avons bien écoulé tous nos stocks ? s'enquit-il en en implorant mentalement la Grande Carotte Sacrée pour que ce soit le cas.
- Si, si, je t'assure... Moi aussi, je croyais qu'il restait plus d'oeufs à cacher que ça, fit Bettina en remuant les oreilles, signe de son scepticisme, tandis que Bobby, pour contrer son stress, s'arrachait une moustache. Non... Mais finalement, non... Tout m'a l'air bon.
- Ah, et bien tant mieux ! Voilà une bonne chose de faite ! grogna Bobby avec un soupir de soulagement qu'il espérait discret.
- Oui... Moi aussi je suis contente, murmura Bettina, l'air songeur. Quand je pense à tous ces braves petits bouts d'carottes qui, en se réveillant, vont se précipiter hors de leur lit pour aller chercher des traces de notre passage dans leur jardin... Je me dis que ce qu'on fait en vaut vraiment la peine.
- Absolument, ma Bettinette. C'est d'ailleurs pour ça qu'on fait tous ces efforts chaque année, tu ne crois pas ?
- Si, tu as raison... Et je suis heureuse de faire ce travail avec toi, mon Bobbynou.


Et, sur ces paroles d'une mièvrerie et d'une niaiserie intenses, mais particulièrement romantiques, nos deux lapins préférés s'éloignèrent main dans la main vers le soleil couch... euh, levant, pardon.

- Mon Bobbynou ?
- Ma Bettinette ?
- Tu ne crois pas qu'on devrait se remettre au travail dès demain ? Sinon j'ai peur qu'on ne soit pas prêts à temps pour le jour de Pâques de l'année prochaine...


Bonus : à ce concours d'écriture se joignait également un concours de graphisme. En tant normal je n'aurais jamais participé, n'ayant aucun logiciel spécifique de graphisme, mais vu qu'il s'agissait surtout d'un concours "pour le fun"... J'ai tenté. ^^ Voici le résultat, fait avec beaucoup de patience, sur Paint.

Spoiler:
 


La chair est triste, hélas ! et j'ai lu tous les livres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t2707-snow-apophis#49990 http://tara-duncan.actifforum.com/t21-snow-la-mysterieuse http://lesdragonsdalagaesia.forumsactifs.com
Anna Dr'til


avatar

Age du personnage : 14

Familier : Dian, un renard pas toujours présent
Couleur de magie : rouge foncé
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Aucun en ce moment
Résidence : Un peu partout sur Autremonde, mais plus principalement au Lancovit
Dans le sac : porte-monnaie pas tellement rempli... Quelques armes, juste au cas où...


MessageSujet: Re: La véritable histoire de Pâques + bonus   Mar 30 Nov 2010 - 18:12

J'adore le bonus ! Sur paint, je fais pire, alors c'est vraiment bien le dessin.
Pour l'histoire, au début, je n'avais pas compris qu'il s'agissait de lapins (normal, je survolai les lignes, car je pensais que le texte serait plus long), mais après, j'ai réussi à comprendre. Et j'aime bien "la Grande Carotte Sacrée" ^^


____________________________________________
  • Pas assez motivée pour faire des rps, désolée.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t1565-anna-dr-til
MessageSujet: Re: La véritable histoire de Pâques + bonus   Mar 30 Nov 2010 - 19:54

Cool!! Bravo cheers


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La véritable histoire de Pâques + bonus   Mar 30 Nov 2010 - 20:17

    Hahah, marrante, ton histoire, Chantilly xD

    Yuushi > Pour poster en Hors RPG, le minimum est d'avoir posté sa présentation, qu'elle soit validée ou pas. Or, tu ne l'as pas fait. Je laisse passer cette fois, que ça ne se reproduise plus.


Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La véritable histoire de Pâques + bonus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La véritable histoire de Pâques + bonus
» La véritable histoire du Roi Sorcier d'Angmar
» Lord Voldemort
» LA VÉRITABLE HISTOIRE DE JESUS DE NAZARETH
» La véritable histoire des Gardiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Archives :: Archives :: Autres :: Archives artistiques-
Sauter vers: