AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Nolian Kayr. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: KrasalviePartagez | 
 

 Nightmare [PV Ava Rox]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Ava Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : Rubis, oiseau (Cardinal Rouge), mort
Couleur de magie : Anciennement vert, noir désormais
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé
  • Elevé


Métier : Officiellement apprentie de Shinzô, ce qui n'est pas vraiment un métier en soit
Résidence : Sur Terre, en fuite.
Dans le sac : Des poignards, une dent de dragons, son épée : Espoir, sa bague de fiancaille...

Affinités : Shinzô : Le plus grand amour de sa vie et père de son enfant.

Shinishi : Son fils, le deuxième amour de sa vie.

Magister : Pour le peu de fois où elle l'a rencontré, elle ressent pour lui autant de mépris que de la crainte. Elle ignore qu'il a disparu.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Ven 15 Juil 2011 - 13:59

[HS: Je suis tombé amoureuse de ce RP. Voila, c'est dit. ;)]

Exactement, le temps était trop précieux dans ce genre de circonstance. Shinzô la retrouverait, c'était certain, mais il serrait peut-être déjà trop tard. Qui sait dans quel état il la retrouverait. Peut-être serrait-elle déjà une BSH. Ava avait besoin d'aide et le plus tôt serrait le mieux. Elle n'avait sans aucun doute jamais était autant en danger. Seikyo était un BSH qui n'aurait aucun scrupule à la torturer puis de la transformer sous les yeux de son sauveur. Daniel était prêt à aider son ami une nouvelle fois, Seikyo ne devait pas s'en tirait une nouvelle fois. Et puis, il s'était attaché à la jeune humaine. Celle-ci était une bonne guerrier et une bonne personne. Shinzô était encore bien faible, il devait l'aider.

***

Ce qui était surement un bon point pour Ava. Elle n'avait plus de familier depuis un bon mois, il ne pourrait pas l'avoir ainsi. Toutetois, elle savait très bien qu'il trouverait bien une autre manière de la briser. Il était intelligent, ce qui était assez négatif pour elle et pour Shinzô. Ava eut un nouveau frisson lorsqu'il lui murmura tout près de son oreille qu'il sentait sa peur. Elle se retourna brusquement mais il s'était déjà éloigner pour se remettre face à elle. Ce sourire, elle aurait tant voulu le lui arracher. Elle ne le supportait plus. Il semblait si sûr de lui, si supérieur... Comme si il avait déjà gagner. Comme dans son rêve, le jour où son amour avait été enlever, elle se sentait prisonnière. Comme une proie entre les griffes d'un prédateur. Ce qui était exactement ce qui se passait actuellement.

- T... Tu sous-estimes beaucoup trop Shinzô, et cela fera ta perte. Il n'aura aucune peine à te faire mordre la poussière. Quant à moi, je les ouvrirai ces foutus portes et ce serra pour t'y envoyer.

Le coeur de la jeune femme battait à tout rompre dans sa poitrine à un tel point qu'elle n'aurait pas été surprise si il lui avouait cette fois-ci qu'il entendait également sa peur. Elle se maudit intérieurement de faire preuve d'autant de faiblesse devant lui.

- Shinzô est plus fort que tu ne le croit, il va te détruire, te... te...

Seikyo s'approchait soudainement de plus en plus d'elle. La voix de la jeune femme baissa de volume jusqu'a disparaitre. La jeune femme se crispa sur sa chaise alors qu'il était tout près. Non, non et non ! Elle ne plirait pas !

- ... Tu ne nous vaincras pas. Dit-elle avec force.

Elle pointa son poing droit devant elle, un poing de flamme démoniaque. Elle était prête à lui envoyer sa magie sombre, petit cadeau du maître des sangraves suite à son allégeance envers lui. Elle n'avait plus à la cacher désormais.

- Maintenant, tu va me dire où je suis !

Elle se demandait si il l'avait ramener au chateau où si il avait trouver un autre endroit pour la garder prisonnière. Elle ne reconnaisait pas cette salle, de toute façon même si elle lui était familière elle était beaucoup trop sombre pour ses yeux. Dans tout les cas, elle était curieuse. Elle voulait en savoir plus sur cette étrange endroit et connaitre ainsi ses chances pour que Shinzô la retrouve à temps où qu'elle s'échappe même si cette dernière possibilité semblait plus... mince. En tout cas, il y avait de grande chance qu'elle soit toujours en Krasalvie. Elle pouvait entendre la pluie à l'extérieur.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t800-ava-rox#14698
Shinzô Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Ven 15 Juil 2011 - 23:13

Seikyo était un ennemi, le temps était un ennemi, son propre corps se trouvait être un ennemi en cet instant. Dire que la situation était désespérée n'était sans doute pas de trop, non ? Après tout qu'est ce qu'il y aurait put y avoir de pire en cet instant que ça ? Bon Ava n'était certes pas morte, mais comme le dirait si bien une expression humaine, celle-ci était sur la sellette. Et son fiancé ne tenait debout que par l'énergie du désespoir sans doute. Daniel aurait voulu qu'il se repose. Certes, il comprenait ce que son ami ressentait, mais là c'était pour lui courir à sa mort. Mais il savait aussi quelle obstination pouvait posséder son ancien supérieur, et que rien ne le ferait lâcher prise. Comme la fois où il l'avait sauvé lui.

- Ne forces pas de trop, je t'en prie. Allez sauver Ava est important, mais il faut aussi que tu restes en vie. Le sacrifice n'est pas envisageable.
- Le seul.. qui mourra.. sera Seikyo.

Oh oui, le vampyr était prêt à tout. De toute manière, dans son état il n'avait pas grand chose à perdre. A dire vrai, celle qu'il craignait le plus de perdre était entre les mains de son ennemi juré, et les autres à coté de lui. ils se mirent en route vers l'ancien château de Seikyo. Daniel l'avait évoqué en résumé pour son ami, mais ne comprenait pas vraiment pourquoi celui-ci désirait y retourner.

- Daniel.
- Oui ?
- Je veux que... tu me fasses... une promesse.
- Laquelle ?
- Si ça vient.. à mal se... se passer. Pars. Emmènes ta fille. Et pars. tu as une famille... je ne peux... peux pas te demander... de te sacrifier.

L'ancien second ne répondit pas. Il ne promettait rien, mais ne refusait pas non plus. Pour lui, cela n'irait pas mal. Ils s'en sortiraient, tous, et ensemble. Shinzô ne pourrait pas combattre seul.

****

Seikyo s'amusait de plus en plus. Les humains étaient des créatures franchement intéressantes. De par leur comportement. Si fragiles, et pourtant si enclins à affronter les dangers. Une drôle de combinaison. Peut-être était-ce un moyen pour eux d'oublier que leurs corps sont si peu résistants. Si impétueuse. Véritablement, il était étrange de croire que celle-ci pouvait réussir à être avec quelqu'un comme son ennemis. Vraiment deux opposés. Un rire moqueur sortit de la bouche du BSH.

- L'espoir... un sentiment qui est à la fois une quintessence de force et de faiblesse. Il peut vous amener à vous surpasser, mais également vous détruire. Tu crois tellement en ton petit ami... c'est touchant. Mais il n'est plus que l'ombre de lui-même. Tu n'arriveras à rien, je te l'assure. Parce que celui-ci va finir par mourir de ma main, ou peut-être même de la tienne... je suis certain qu'il n'osera pas lever la main sur toi, même si tu es une BSH... l'amour est la plus grande des faiblesses du cœur.

Celui-ci s'approcha doucement, alors qu'une nouvelle fois la demoiselle se montrait bravache. Eh bien... on dirait que son avancée l'empêchait de parler, mais elle se reprit finalement.

- C'est ce que dis ta bouche, mais ton cœur lui craint pour ta vie... c'est un son si délicieux, celui de la panique à travers un corps... qui le pousse à réagir plus rapidement ou à se paralyser...


Ava sortit ses flammes noires de magie, et cela amusa d'autant plus le vampyr.

- Mademoiselle la Sangrave. J'avoue que ce point était une vraie surprise... apprendre que Shinzô était devenu un sangrave, c'était franchement la chose la plus drôle que je n'ai jamais entendu. Mais c'est ce genre de choses qui ajoute du piment.


Son sourire ne partait jamais.

- Nous sommes au même endroit que celui où tu as libéré Shinzô, mais dans une autre série de pièces. Qui a dit que vous aviez tout visité de ma demeure ? Il reste plein de pièces avec des jolis pièges... à condition qu'ils pensent à revenir ici, et généralement les gens ne pensent pas à refouiller les lieux déjà visités...

hs : je savais qu'il te plairait ^^


Ex-Admin, désormais à la retraite



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Ava Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : Rubis, oiseau (Cardinal Rouge), mort
Couleur de magie : Anciennement vert, noir désormais
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé
  • Elevé


Métier : Officiellement apprentie de Shinzô, ce qui n'est pas vraiment un métier en soit
Résidence : Sur Terre, en fuite.
Dans le sac : Des poignards, une dent de dragons, son épée : Espoir, sa bague de fiancaille...

Affinités : Shinzô : Le plus grand amour de sa vie et père de son enfant.

Shinishi : Son fils, le deuxième amour de sa vie.

Magister : Pour le peu de fois où elle l'a rencontré, elle ressent pour lui autant de mépris que de la crainte. Elle ignore qu'il a disparu.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Sam 16 Juil 2011 - 11:54

- Tu te trompe, mon fiancé (dit-elle en appuyant sur ce mot) ne mourra pas. Simplement parce que ce sentiment de "faiblesse" serra sa plus grand force. Il sais se qu'il a à faire pour me sauver et te tuer. Ris tant que tu le peux car lorsqu'il arrivera tout ce qui sortira de ta gorge se serra des suplications.

Ava n'était pas du tout à l'aise. Elle aurait presque préféré qu'il la torture plutôt que d'attendre une fois de plus ses paroles venimeuses. Ainsi donc le BSH n'avait aucun doute sur la panique qui habitait le corps de la jeune femme. Celle-ci se mordit les lèvres, un tic qui ne la quittait désormais plus. Shinzô lui avait pourtant appris à se contrôler un minimum alors pourquoi n'y arrivait-elle pas à cette instant ? Même en face de Magister elle arrivait à contrôler ses sentiments pour afficher la neutralité. Elle avait l'impression d'être déjà sa marionette et cela ne lui plaisait pas du tout. Ava ne répondit pas préfèrant activé sa sombre magie mais ce n'était qu'une preuve de plus qu'il avait raison. Elle voulait qu'il recule, qu'il s'en aille. Elle ne voulait plus sentir ce regard couleur sang sur sa personne, et ce sourire ô combien détestable elle voulait le lui faire avaler. Il lui assura qu'elle se trouvait au chateau bleu, et qu'il y avait toujours des pièges. Toutefois, il essaya une fois de plus de faire paniqué la demoiselle en lui disant qu'il y avait des chances que Shinzô ne pense pas à revenir ici.

- Ne t'inquiètes pas pour ça, Shinzô est suffisamment intelligent pour comprendre ton manège. Il n'est pas "les gens", il est plus futé que ça. Mais tu sembles avoir oublier une chose, tu crois vraiment que je vais resté gentiment là à attendre qu'il vienne me chercher ?

Bon, elle, elle avait peu de chance de sortir elle même de cette horrible endroit. Trop de salle et de couloir, elle se perdrait mais elle n'allait quand même pas rester ici à attendre que Seikyo croque dans son jolie cou offert ! Ava regarda autour d'elle, dans l'espoir de trouvé une autre arme que sa magie qu'elle se refusait d'éteindre.

- Bon et en l'attendant, que comptes tu faire ? Dit-elle en reportant son attention sur Seikyo. Pas que cette conversation m'ennuie... enfin si, c'est le cas, mais j'aimerais bien que tu arrêtes de saliver sur moi.

Ce que Seikyo devait de douter c'est que le petit papillon en face d'elle avait plus peur de la transformation que de la mort. Elle était une personne qui aimait la liberté, le soleil et non l'esclavage et l'éternel nuit qu'il désirait lui donner. Ava garda sa main bien en face du vampyr rénégat. Elle avait une terrible envie de l'attaquer mais quelque chose lui disait qu'en plus d'être inutile cela ne ferra qu'attiser le désir de son sang et son amusement.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t800-ava-rox#14698
Shinzô Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Sam 16 Juil 2011 - 13:33

- Fiancé ?

On sentait tout l'amusement du vampyr dans ce mot. C'était gentil de lui donner de telles informations. Voilà qui lui plaisait d'autant plus. Alors les deux jeunes gens, enfin même s'il y avait une grande différence d'âge entre eux, s'étaient rapprochés à ce point... Cela lui plaisait franchement. Peut-être aurait-elle du taire cette information... Après tout celle-ci ne savait pas ce qui risquait d'arriver et donc chaque information pouvait être une arme...

- Oh oh ! Je crois qu'en fais cela aura encore plus d'impact que ce que je pensais... Véritablement, te capturer est la meilleure idée que j'ai eut jusque maintenant...


Cela lui plaisait véritablement, et son air était définitivement celui d'un fou. Un fou qui voyait ses folies les plus grandes se réaliser par avance et en salivait déjà d'avance... Oh oui, son ennemi gouterait tellement au désespoir que la mort lui paraitrait infiniment plus douce... ce qu'il était agréable de sentir que l'on contrôlait tout ce qui se passait. Ava pouvait chercher, mais il ne se trouvait aucune arme dans cette pièce autre que les griffes de Seikyo qui se trouvaient le long de ses flancs.


- Que cherches-tu ? Un moyen de te défendre ou de t'échapper ? C'est une salle de banquet, donc il n'y a pas d'armes, et si tu veux partir, la porte est derrière toi.

Mais vu le ton sur lequel celui-ci le prononçait, c'est qu'il y avait certainement anguille sous roche. Seikyo était une nouvelle fois trop confiant en lui-même. Celui-ci semblait avoir tout prévu, dans les moindres détails.

- Oh... mais admirer un magnifique dessert est une chose appréciable. Je suis certain que tu feras une BSH de toute beauté. Ainsi qu'un outil de destruction parfaitement adapté pour notre cher ami...

Une légère cloche se fit entendre. Le sourire du renégat s'agrandit. Une nouvelle partie pouvait commencer.


- Réjouis toi... on dirait que tu avais raison. Ils sont déjà là. Je ne les attendais pas si tôt, mais finalement un divertissement entre le repas et le dessert peut-être appréciable.

En effet, Talia, Daniel et Shinzô venaient d'entrer de nouveau dans le château bleu, et l'odeur ne tarda pas à confirmer ce à quoi Shinzô avait pensé.

- Toujours aussi arrogant... il a cru... que nous ne... reviendrions pas... tout de suite... sur nos pas. Mais nous attends... également. L'odeur est trop nette... donc c'est un piège.


Les choses n'allaient pas être simple. Daniel s'avança en premier, après tout il était le plus en forme, et connaissait déjà cette partie du château, commençant à se méfier en approchant des statues. Mais cette fois-ci aucun bracelet ne vint les entraver, et ils ne furent pas téléportés ailleurs. Manifestement la configuration des sortilèges avait changé. Oui, leur ennemi les attendait.


Ex-Admin, désormais à la retraite



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Ava Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : Rubis, oiseau (Cardinal Rouge), mort
Couleur de magie : Anciennement vert, noir désormais
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé
  • Elevé


Métier : Officiellement apprentie de Shinzô, ce qui n'est pas vraiment un métier en soit
Résidence : Sur Terre, en fuite.
Dans le sac : Des poignards, une dent de dragons, son épée : Espoir, sa bague de fiancaille...

Affinités : Shinzô : Le plus grand amour de sa vie et père de son enfant.

Shinishi : Son fils, le deuxième amour de sa vie.

Magister : Pour le peu de fois où elle l'a rencontré, elle ressent pour lui autant de mépris que de la crainte. Elle ignore qu'il a disparu.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Sam 16 Juil 2011 - 14:10

[HS: Il ne va quand même pas la retrouver aussi vite ? Encore quelques pages, pitié ! Et puis, tu sais comme j'aime torturer mon personnages, kékéké...]

Ava était en train de faire des erreurs. Elle ne pensait pas que le fait de préciser à ce point leur relation pourrait être si appréciable pour le BSH. Elle jura mentalement alors que ses yeux affichaient de plus en plus la crainte. Seikyo lui expliqua que le seul moyen de s'échapper était la porte derrière elle et qu'il n'y avait pas d'armes puisqu'elle se trouvait dans une salle de banquet. Ava regarda quelque seconde derrière elle. La porte ne semblait même pas fermé, cela pouvait être si simple de s'enfuir. Son regard lançait des éclairs. De la nourriture et maintenant une porte de sortie ? Il était beaucoup trop sûr de lui. En tout cas, son invitation elle la rejeta. Elle refusait de se faire chasser une fois le plus. Elle ne partirait pas. Tant pis, elle allait devoir supporter sa présence.

- Quel est le piège ? Demanda t-elle toutefois. Où est-ce que je tomberai si j'ouvre cette porte ?

De toute façon elle était bien incapable de bouger ses jambes à cette instant. Seikyo avait une nouvelle fois raison, la panique la paralysait. La remarque d'ava lui valu le qualificatif de dessert. D'un magnifique dessert. Ce qui la fit frissonner de nouveau.

*Ferme-là, fermes-là, fermes-là...* Se répétait-elle continuellement.

Il était certain qu'elle ferrait une magnifique BSH, et une arme pour tuer Shinzô. Alors que la jeune femme allait lui répondre une cloche se fit entendre au loin. Le coeur de la petite flamme battit encore plus fort si cela était possible. Il était enfin là ! Sans même sans rendre compte elle éteignit sa magie regardant la fenêtre sans oser bouger. Seikyo semblait agréablement surpris. Il disait ne pas les attendre si tôt, ce qui était tout le contraire pour Ava qui n'attendait que ça.

- Je vais compter les minutes qui te sépare de la mort. Dit-elle alors simplement.

Pourtant, quelque chose lui disait que cela mettrait plusieurs heures. Elle n'était pas prête d'échapper au regard sanglant de notre cher Seikyo. Elle sourit toutefois. Rien que de savoir que son amour était là la rendait plus sereine. Elle ne devrait pas pourtant, le jeu était loin de se terminer.

- Et si tu allais les saluer ? Mmm ?

Visiblement, Ava était toujours autant désireuse de le faire partir. Elle ne voulait plus le voir, ses yeux, ses sourires, ses crocs, tout en lui lui inspirait la peur. Et c'était ça qu'adorait le vampyr. Quoi de mieux que de sentir la peur de sa proie ? Son sourire se fit plus prononcé. Ô oui, le nouveau jeu ne faisait que commencé.

Du côté des sauveteurs, tout semblait bien se passer. Pas de statues qui bougent, pas de transmitus, pas de plantes... Juste l'odeur de Seikyo et celle d'Ava. Toutefois, Shinzô était certain qu'il s'agissait d'un piège. Comment en douté de toute façon ? Chaque pas semblait les en rapprochait un peu plus et l'odeur de sa belle se faisait de plus en plus insistante. Toutefois, que Shinzô se rassure. L'odeur du sang n'était pas présente. Ava n'était pas blessée mais pour combien de temps ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t800-ava-rox#14698
Shinzô Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Sam 16 Juil 2011 - 22:00

La panique mène à la précipitation. La précipitation mène aux erreurs. Les erreurs mènent à deux choses, selon leur taille : une erreur infime sera appelée de l'expérience, qui permettra à la personne de s'améliorer. Cependant une erreur qui serait trop grande et fatale mènera inévitablement à la mort. mais c'est également ce à quoi peut mener une succession de petites erreurs en enchainement. Autrement dit il fallait toujours faire attention aux risques que l'on prenait, et à la manière dont on réagissait aux évènements. Seikyo lui n'en avait commis aucune jusque maintenant, son plan se déroulait à la perfection. Un nouvel élément s'était ajouté avec le lien qu'Ava avait précisé, mais cela ne faisait que l'arranger. Et certes la rapidité de Shinzô et des autres l'avait surprit, mais cela ne changeait rien à son plan, l'avançant juste.

- Si tu tiens véritablement à le savoir, tu n'as qu'à la franchir.


La demoiselle ne semblait pas si à l'aise que cela, au contraire. Et c'était bien cela qui l’amusait, faire s'insinuer le doute et la peur dans les tréfonds de son âme jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus s'en sortir. Peu lui importait les remarques. Tous étaient des pions dans son jeu. Sans exception. Et c'était lui qui était en train de confectionner un spectacle pour son propre plaisir.

- Ne t'en fais pas. Nous allons les saluer... mais à ma manière.

Le jeu allait seulement démarrer... Un esprit sadique et retors n'est jamais à court d'idées tordues pour s'amuser au détriment des autres... Non, jamais. c'est ainsi qu'Ava subit soudainement un levitus, et retrouva attachée à une sorte de planche semblable )à celle où se trouvait Shinzô précédemment, le mécanisme d’écartèlement en moins. Le sol venait en effet de s'ouvrir pour laisser apparaitre cela, et la table elle avait disparu. Ava sous l'effet du sortilège n'avait put que voir cela arriver sans pouvoir réagir. Une version holographique d'eux fut projeté devant le trio d'aventuriers venue la sauver.

- Bienvenue à tous les trois, et je devrais même dire bienvenue à nouveau à ce cher Daniel... Mais bon passons les détails. Nous savons tous pourquoi vous êtes ici. Sauver la gentille pettie fiancée de ce cher Shinzô... c'est vrai qu'elle est plutôt jolie... mais personnellement je la préfèrerais en BSH je crois...


Seikyo eut un sourire... malsain qui n'annonçait rien de bon.

- Comme il est difficile de traverser des épreuves, j'ai décidé de vous donner un moteur de motivation. Je vais commencer à torturer cette magnifique demoiselle, et vous aurez tous la joie d'entendre ses cris de souffrance... et qui sait peut-être de plaisir si elle venait à y prendre goût...


A la surprise de tous, le BSH embrassa soudainement la demoiselle.

- Quel arôme... tu as vraiment bon goût Shinzô, te la ravir va être je le sens un vrai délice... et si vous voulez m'en empêcher, il faudra me trouver. Que le jeu commence !

Trois transmitus s'activèrent, séparant les trois amis et alliés les uns des autres... Le cauchemar commençait une nouvelle fois, chacun se retrouvant à faire face à une créature dont la taille avait du être augmentée avec la magie, et qui semblait bien prête à les dévorer entièrement. Pendant ce temps, Seikyo sortit un fouet.


- Allez, sors nous donc de jolis cris pour encourager tes amis...


Ex-Admin, désormais à la retraite



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Ava Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : Rubis, oiseau (Cardinal Rouge), mort
Couleur de magie : Anciennement vert, noir désormais
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé
  • Elevé


Métier : Officiellement apprentie de Shinzô, ce qui n'est pas vraiment un métier en soit
Résidence : Sur Terre, en fuite.
Dans le sac : Des poignards, une dent de dragons, son épée : Espoir, sa bague de fiancaille...

Affinités : Shinzô : Le plus grand amour de sa vie et père de son enfant.

Shinishi : Son fils, le deuxième amour de sa vie.

Magister : Pour le peu de fois où elle l'a rencontré, elle ressent pour lui autant de mépris que de la crainte. Elle ignore qu'il a disparu.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Sam 16 Juil 2011 - 22:53

[HS: *saute partout*]

- Comment ça à ta manière ? Dit la jeune femme qui voyait déjà se dessiner les ennuis.

Ava sentit soudain la magie l'envelopper. Un levitus la souleva de la chaise. Elle se débattit vainement dans les airs tenta d'échapper à la suite. Elle se retrouva alors attacher sur la même sorte de planche qui avait servit de torture pour notre brave Shinzô. Cela ne lui plut pas du tout, elle se débattit de plus belle, lâchant parfois des grognements face à l'effort. Soudain elle stoppa tout mouvement lorsque ce démon de Seikyo commença à parler aux trois vampyrs. Talia, Daniel et Shinzô. Ce dernier pouvait voir dans les yeux de sa fiancée la profonde panique qui l'habitait mais surtout (et c'était surement ça la plus douloureux) l'espoir d'être sauver. Toutefois, le cerveau de la demoiselle sembla s'éteindre à l'entente du mot "torture". Bon certes, elle avait souhaiter la torture plutôt que ses paroles mais... là, tout de suite, elle trouvait ça complètement stupide. Très, très stupide. Contrairement à la naratrice qui est actuellement aux anges. Et comment ça y prendre du plaisir ? Il était sérieux ? Elle était pas masochiste et elle se refusait même de penser qu'elle pouvait prendre du plaisir à être torturer par lui.

- Non mais sa va pas... ! Elle ne put finir sa phrase.

A la surprise de tous mais surtout de la concernée, Ava vit Seikyo s'approchait dangereusement d'elle. Elle sentit soudain le souffle du BSH contre ses lèvres, par réflexe elle ferma la bouche. Seikyo n'eut pourtant aucun mal à pénétré sa bouche pour un baiser violent et glacé. Le baiser de la mort si vous voulez mon avis. La jeune femme voulut lui mordre la langue mais il s'était déjà retirer, mais de justesse. Elle avait l'impression que ces lèvres l'avait brûler, mais ce n'était surement que son imagination dû à l'horreur de la situation. Il termina la conversation sur un simple mais ô combien cruel : "que le jeu commence !"

La poitrine de la rouquine se soulevait au rythme de sa respiration. Alors qu'elle ne voyait désormais aucun moyen de s'échapper. Peut-être aurait-elle du prendre le risque de franchir la porte derrière elle. Elle vit avec horreur Seikyo sortir un fouet. La torture elle connaissait, surtout le jour de la mort de Rubis. Pourtant jamais encore elle ne l'avait autant crains. Elle tourna alors la tête vers le mur et ferma les yeux, muette. Non, elle ne voulait pas crier. Pourtant c'est ce qu'elle allait faire, elle ne pourrait pas empêcher son corps de s'exprimer. Toutefois, même si elle avait du courage, de l'audace et tout ce qui fait ce qu'elle est. Elle n'est pas Shinzô. La torture n'était pas une chose qu'elle pouvait supporter et Seikyo allait très vite le comprendre au plus grand malheur de la demoiselle.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t800-ava-rox#14698
Shinzô Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Dim 17 Juil 2011 - 11:39

Les ennuis ? Bien sur qu'ils allaient se dessiner... leur vie n'était pas un conte de fin tout rose et tout mignon... non, il serait plutôt à classer dans la série des romans noirs et destinées tragiques... les Grecs avaient pour habitude de dire que le Destin était une fatalité à laquelle on ne pouvait échapper... c'était d'ailleurs pour ça qu'à l'époque de l'Antiquité pour les humains, les oracles tels que la Pythie de Delphes étaient fréquemment consultés pour connaitre son avenir, et les paroles de celles-ci étaient absolues, ou du moins pensées comme telles puiqu'elles étaient censées être la parole des dieux de l'Olympe. Mais si leur histoire continuait ainsi, celle d'Ava et Shinzô n'aurait franchement rien à envier aux tragédies d'Antigone ou encore d’œdipe.

Seikyo était il sérieux ? Parfaitement... même s'il riait énormément de la manière de réagir de sa prisonnière... Mais celle-ci était encore loin d'imaginer ce que celui-ci pouvait avoir en tête. Son but était de pousser Shinzô à faire des erreurs, et il avait le meilleur des moyens de pressions sous la main pour cela. Après tout, qui a dit qu'il n'existait qu'une seule sorte de torture ? Le vampyr lui qui avait assisté à ce baiser forcé serra le poing qui était appuyé sur une canne. Son ennemi ne perdais rien pour attendre. Mais il se retrouva alors téléporté ailleurs. C'était semblable à ce que Daniel avait déjà décrit, sauf que là leur magie était toujours présente. Comme lui serait sans doute incapable de combattre physiquement, il n'allait pas se priver. Réveillant sa nature vampyrique au maximum, un puissant feu-mage partie de sa main pour carboniser en continu le lion géant qui se trouvait face à lui. Aucune hésitation. Le feu était une chose que détestait les animaux sauvages, généralement et qui les blessait énormément, une fois le fauve carbonisé, le sangrave continua sa route sans perdre de temps. Daniel se débarrassa sans trop de mal de son faucon géant par contre Talia se trouvait en difficulté face à son araignée géante, étant arachnophobe.

Pendant ce temps là, la torture de la jeune rousse commença, et le fouet tomba impitoyablement. Le premier cri sortit donc, qui se répercuta dans tout le château, histoire d'être certain que tous puissent l'entendre et Seikyo eut un sourire largement amusé.


- Oh... quel joli son... veux-tu bien le reproduire ?


Un nouveau coup retomba sur elle, avec le même résultat. Voilà qui lui plaisait, se délecter de la souffrance de sa victime. Ce premier point allait déjà pousser les autres à vouloir faire cesser cela au plus vite, mais ce ne serait rien par rapport à ce qu'il prévoyait... La demoiselle ne pouvant plus bouger et sa magie étant bloquée par les liens qui l'entravaient... il pouvait disposer d'elle selon sa volonté... telle qu'elle soit et la violence n'était pas forcément la pire des tortures pour le mental...

hs : *rire diabolique*


Ex-Admin, désormais à la retraite



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Ava Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : Rubis, oiseau (Cardinal Rouge), mort
Couleur de magie : Anciennement vert, noir désormais
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé
  • Elevé


Métier : Officiellement apprentie de Shinzô, ce qui n'est pas vraiment un métier en soit
Résidence : Sur Terre, en fuite.
Dans le sac : Des poignards, une dent de dragons, son épée : Espoir, sa bague de fiancaille...

Affinités : Shinzô : Le plus grand amour de sa vie et père de son enfant.

Shinishi : Son fils, le deuxième amour de sa vie.

Magister : Pour le peu de fois où elle l'a rencontré, elle ressent pour lui autant de mépris que de la crainte. Elle ignore qu'il a disparu.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Dim 17 Juil 2011 - 12:08

L'histoire de nos deux protagonistes n'était pas celle d'une princesse en détresse et d'un prince charmant. Comme la dit le narrateur précédent elle était digne des histoires tragiques de l'antiquité. Des histoires où tout les personnages (ou presque) finissent dans la mort. Des histoires où l'amour était le déclencheur de la déstruction et inévitablement du chaos. Des histoires où les dieux semblaient s'amusaient du malheur des pauvres mortels qui avait eut l'impudence de leur plaire ou au contraire de leur déplaire. Ava et Shinzô semblaient frapper par un destin cruel qui se jouait de leur malheur et de leur désespoir. Est-ce que leur destinée se finirait dans un bain de sang ? Est-ce qu'ils ne connaitrons jamais la paix ? Est-ce la fin ?

Ava entendit le fouet siflait avant de tomber sur sa peau une première fois. Elle ne put retenir un cri de douleur mais elle garda ses yeux fermé. Elle essaya de se dégager de ses liens même si elle savait cela parfaitement inutile. Elle essaya bien d'utiliser sa magie mais elle sentit avec horreur qu'elle refusait d'apparaître. Elle avait peur et Seikyo s'amusait plus que jamais. Celui-ci savait son ennemi horrifié à l'entente des cris de sa fiancée et il regrettait presque de ne pas pouvoir voir son visage. Un second coup partit et un nouveau cri sortit de la gorge de la jeune femme qui cette fois avait les yeux bien ouvert. Elle ignorait qu'elle sombre idée germait dans l'esprit de son bourreau et cela l'effrayer. Ne pas savoir, c'était presque pire. Pourtant elle n'était pas en position d'imaginer quoi que ce soit. Son esprit était beaucoup trop préocupé par le troisième coup qui zébra sa peau autant que l'éclair qui dans le ciel la fit sursauter. Elle serra les poings, furieuse, angoissée, presque désespérée. Son esprit répétait inlassablement le nom de son vélori comme un douce prière. Ava ne connaisait que la simple torture qui offrait une douleur physique mais Seikyo lui en connaisait bien d'autre et il avait hâte de les utiliser sur elle.

Talia avait abattu tant bien que mal son adversaire velu à huit pattes tandis que son père et shinzô continuait leur marche avant de disparaître tout les trois dans un nouveau transmitus. Une nouvelle pièce, chacunes différentes. L'une ressemblait au Limbes elle même, au grand plaisir de notre ami Daniel. La seconde était glacial, bien plus que le Pôle Nord, pour notre brave Shinzô. La dernière était vide, totalement vide. Pas une fenêtre, pas un meuble, rien. Toutefois, cela ne voulait pas dire que Talia ne risquait rien. Comme dans les vieux temples piégés, les murs se rapprochaient inexorablement d'elle.

Les cris de notre flamme vivante continuaient de se faire entendre dans tout le château malgré ses tentatives de rester muette. Son corps cherchaient à s'enfuir alors que ses pensées se focalisaient sur le prochain coup qui ne venait toujours pas. Elle finit par s'immobliser tandis qu'elle reprenait son souffle qui s'était bloqué dans sa gorge par le précédent coup.

- Est... Est-ce t... tout ce que tu peux faire ? Demanda t-elle avec audace la jeune femme après un long moment de silence.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t800-ava-rox#14698
Shinzô Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Dim 17 Juil 2011 - 13:20

Les pires histoires ont lieu dans les ténèbres. C'est une chose qui est connue. Après tout ce n'est pas pour rien si l'on essaie toujours de les faire tant craindre aux jeunes humains, si l'on raconte toujours pleins d'histoires horribles sur ce qui peut se cacher dans le noir, et Autremonde n'échappait pas à la règle... d'ailleurs les BSH étaient une chose quelques fois évoqués pour effrayer les enfants humains. Ces êtres surnaturels qui boiraient leur sang, et les transformeraient en esclave. Mais ce qui se passait était au delà de toute histoire... et il s'agissait en prime malheureusement pour Ava de la réalité... une réalité, cruelle, sans pitié, et inévitable. La Fatalité semblait véritablement présente...

Une fois transporté, les trois alliés regardèrent autour d'eux. Le froid était plus que mordant, et dans sa condition physique déjà affaiblie, c'était une véritable torture, et ce même s'il laissait sa pleine condition s'exprimer. Cela avait permit à son corps de regagner un peu de vigueur, mais pas vraiment de lui permettre de lutter contre quelque chose de ce style. Le pire étant sans doute que celui-ci ne savait ce qu'il devait faire, où aller ou encore quoi chercher. Alors il avança pour le moment. Si ceci était une salle, il devait y avoir à un endroit une fin à cette apparence, un indice qui lui permettrait de s'en sortir. Le vent mugissait horriblement, transportant avec lui les cris de celle qui possédaient son cœur. Augmentant encore si c'était possible la haine que le sangrave portait à son ennemi mortel.

Les limbes... royaume des démons, et endroit infernal s'il en était... cela aurait put paraitre effrayant, ou déranger bien du monde... mais pas Daniel. Pas du tout. Peu de monde le savait, et à dire vrai il n'en parlait pas, mais quelque part au fond de ses veines il restait des traces de sang démoniaque, remontant à plusieurs générations. Ce n'était qu'une partie infime, sans grande conséquences sur lui, mais cette partie se plaisait à se retrouver à son origine. il trouverait la sortie et confronterait ses adversaires sans faillir, qui que ce soit, pour aider son ami.

Le noir complet. Tellement présent que Talia avait l'impression de marcher en équilibre dans le vide. Pourtant sous ses pieds devaient se trouver un sol. Sinon elle ne pourrait pas tenir ainsi. La demoiselle ferma les yeux, et capta le bruit des mécanismes. Son temps était compté donc. Elle frappa plusieurs fois du fourreau de son épée contre le sol, et s'élança dans la direction qui avait le moins d'écho, preuve que cette voie était libre.


Pendant ce temps là, Seikyo continuait de s'amuser aux dépends de sa prisonnière, qui était loin de comprendre dans quelle horreur celle-ci allait se retrouver plongée. La remarque impertinente de celle-ci l'amena à sourire d'autant plus.

- Tu arrives encore à te rebeller, que j'aime les femmes de caractère. Mais sais-tu que les pires tortures ne font pas appel à la douleur ?

Son air n'augurait véritablement rien de bon.


- Non, le corps et l'esprit se rebellent bien souvent face à la douleur, se révoltent et font opposition. Le meilleur moyen de complètement faire céder quelqu'un, ce n'est pas de le faire souffrir, mais au contraire de provoquer son plaisir...

Une nouvelle entrave apparut, bloquant la tête de la demoiselle, laissant son cou et sa gorge offerte, alors que son bourreau s'approcha lentement, et commença à lécher presque tendrement sa gorge.


- Il est difficile d'empêcher le corps de réagir aux stimulis extérieurs, Ava... Alors, crois-tu connaitre ton propre corps, et le plaisir qu'il peut t'apporter ? Supporteras-tu non pas le fouet mais de terriblement lentes caresses... je crois que Shinzô serait bien plus affecté de savoir que je profite de ton corps, et que tu y prends du plaisir malgré toi, plutôt que de t'entendre souffrir... qu'en penses-tu ?


Pendant ce temps, il était venu murmurer à son oreille, en mordillant le loba, puis était redescendu vers sa mâchoire, caressant son visage, continuant par son cou, humant son odeur, embrassant et mordillant légèrement celui-ci... voilà quel était son horrible plan, abuser de la jeune noble alors que celle-ci était dans l'incapacité totale de se défendre.


hs : si ça te déplait, je changerais.


Ex-Admin, désormais à la retraite



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Ava Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : Rubis, oiseau (Cardinal Rouge), mort
Couleur de magie : Anciennement vert, noir désormais
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé
  • Elevé


Métier : Officiellement apprentie de Shinzô, ce qui n'est pas vraiment un métier en soit
Résidence : Sur Terre, en fuite.
Dans le sac : Des poignards, une dent de dragons, son épée : Espoir, sa bague de fiancaille...

Affinités : Shinzô : Le plus grand amour de sa vie et père de son enfant.

Shinishi : Son fils, le deuxième amour de sa vie.

Magister : Pour le peu de fois où elle l'a rencontré, elle ressent pour lui autant de mépris que de la crainte. Elle ignore qu'il a disparu.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Dim 17 Juil 2011 - 14:32

[HS: Ne touche à rien, c'est parfait.]

L'endroit glacé dans lequel se trouvait Shinzô semblait de plus en plus froid. Le corps de l'ex-lieutenant semblait frapper par mille poignards qui s'enfonçaient dans chacun de ses membres. Le manque d'ennemi était bien sûr fait exprès. Shinzô chercherait de longues minutes une sortie ou/et un ennemi alors que les très divers cris de sa belle se feraient entendre. De quoi le rendre fou. N'est-ce pas ? Shinzô le fort, le puissant, celui avait jurer de toujours être là pour celle qu'il aime ne pourrait que se sentir impuissant et faible face a ses tortures dont il ne pouvait rien faire.

Daniel lui, ne tarda pas à trouver un ennemi. La créature en face de lui ressemblait à un démon. Une dizaine de paire d'yeux le fixait avec appétit, des tentacules couvraient son corps et bien sûr il était d'une laideur inqualifiable. Le sang du vampyr, quant à lui, qui gardait des traces démoniaques semblait lui chuchoter à l'oreille qu'il était chez lui, et que le monstre en face de lui était sa famille. Le démon commença à l'attaquer alors que les murmures intérieurs se faisaient plus prononçé.

Les ténèbres de la pièce où se trouvait la jeune Talia l'envellopaient pleinement alors que les murs se rapprochaient chaque seconde un peu plus mais... alors qu'elle pensait avoir trouvé la solution quelque chose lui attrapa les chevilles, quelque chose de brûlant et gluant, l'obligeant à resté immobile. Elle tenta de se dégageait mais n'y arrivant pas elle utilisa son épée.

***

Du côté du petit papillon, toujours épinglés contre la planche, Seikyo s'amusait comme un fou. La remarque de sa captive lui fit répondre qu'il y avait des tortures sans douleur. Ava fronça les sourcils. Elle ne comprenait pas, ou plutôt elle ne voulait pas comprendre.

Il parla ensuite du combat entre le corps et l'esprit dans certain situation douloureuse. Ava écarquilla les yeux quand il parla de nouvau du plaisir mais pour faire céder quelqu'un et actuellement : elle. La jeune noble sentit soudain un nouveau lien mais celui-ci l'obligea à offrir sa gorge au BSH en face. Son coeur battit plus vite, pensant comprendre ce qui allait lui arriver. Il allait la mordre. N'est-ce pas ? Elle sentit la langue de Seikyo lui lécher la gorge dans une tendresse plutôt sauvage. Elle se raidit à son contact. Les paroles de ce bourreau la rendait plus que mal à l'aise. Elle se sentait plus qu'une proie, elle se sentait piégée dans une horreur sans nom. Son souffle semblait s'accélerer face aux caresses mais surtout aux très infimes morsures que lui faisait Seikyo qui malgré tout ne laissaient que de légères marques rouges sur sa peau.

- Arr... Arrête. Ordonna ou plutôt suplia la jeune femme.

Il semblait sourd à ses suplications. Il continua de caresser sa peau offerte jouant avec l'humaine qui se sentait désormais humiliée. Il mordillait son cou avec douceur avant de glisser ses mains sur ses hanches. Il semblait connaitre le corps de la demoiselle sans jamais l'avoir touché. Celle-ci tremblait sous le coup de l'émotion. Oui, malgré le dégout qu'il lui inspirait, il arrivait à la faire frémir de plaisir.

- N..non. Fais pas ça. Continua Ava.

Elle retenait ses larmes difficilement. Elle se retenait aussi d'appeler Shinzô pour qu'il vienne à son secour, se retenait de gémir de plaisir forcé que Seikyo lui offrait. Le souffle du vampyr taquinait son cou alors sa langue caressait sa gorge et que ses doigts redessinait ses lèvres tremblantes... Elle finit par les lui mordre.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t800-ava-rox#14698
Shinzô Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Dim 17 Juil 2011 - 18:46

Si froid... Shinzô avait si froid que cela lui semblait irréel. C'était comme si la température extérieure transperçait son corps et son âme. C'était si glacé que chaque pas devenait plus difficile à effectuer que le précédent... Et ce vent glacial continuait d'apporter avec lui comme un chant de lamentations les cris et supplications de sa fiancée, laissée contre sa volonté aux mains d'un être abject sans aucune limite ni morale. Pourtant quelque chose n'allait pas. le vampyr avait beau avancer, se forcer, rien ne semblait changer dans son horizon, et ses traces de pas disparaissaient aussi vite qu'elles apparaissaient, lui interdisant de se servir de cela comme repère. Aucun changement dans son environnement... et si c'était là que se trouvait la ruse ? Qu'il n'avance pas en réalité, et que tout cela ne soit qu'un moyen de le faire céder aux conditions atmosphériques ? Le Sangrave frappa un grand coup dans le sol, qui s'effondra sous ses pieds. C'est ainsi que commença une chute qui semblait bien ne pas avoir de fin, et où il ne se trouvait rien pour le rattraper...

Daniel regarda ce démon qui lui faisait face. Comment pouvait on avoir une telle apparence ? Véritablement cela semblait hideux. Lui-même préférait largement son apparence, même en sachant qu'une partie de son sang était démoniaque. Et c'était presque comme si cette partie de lui s'éveillait maintenant, pour la première fois. Pouvaient ils vraiment être de lointains parents ? Possible... Après tout puisqu'il s'agissait de son arrière-arrière grand-père qui était un démon, qui avait changé son apparence pour séduire une vampyre, lui-même se retrouvait avec juste une infime quantité de sang démoniaque, puisque par la suite cela n'avait été que des générations de mariage entre vampyrs, lui se retrouvait sauf erreur de calcul de sa part avec un Seizième de sang de Démon dans les veines. Mais qu'ils soient de la même famille ou pas, il était un ennemi qui empêchait son avancée... Le combat s'engagea donc violemment et sans retenu. Le temps n'était pas un allié. il ne semblait jamais l'être de toute façon.

Talia elle n'hésita pas une seconde, peu importe ce qu'était cette chose, la trancher était le seul moyen de se libérer, donc il n'y avait pas à tergiverser. L'épée fit comme toujours son office, et la demoiselle commença à courir d'autant plus vite, se baissant par instinct en sentant que quelque chose avait risqué de lui tomber dessus et plongea finalement en avant, passant à travers ce qui sembla être un mur alors que les autres se refermaient. Ouf, elle n'était pas franchement passé loin de la mort cette fois. Puis elle regarda son environnement. Elle était dans un drôle de lieu. Ses pieds se retrouvèrent soudés à une sorte de planche de métal. Une voix lui conseilla de lancer le dé, alors qu'elle entendait les supplications d'Ava... supplications... non ce n'était pas des cris, ou pas des cris de souffrance... Qu'est ce qui se passait pour elle ? Le dé marqua le chiffre quatre, et sa planche avança de quatre cases. La demoiselle était devenue un pion dans un jeu de l'oie... mais une version largement revue et corrigée, assez sadique et sanglante...


*****

Un petit papillon qui était totalement immobilisé... c'était parfaitement cela... Et celui qui l'avait capturé s'amusait comme un petit fou avec sa proie. Véritablement son ennemi avait des goûts franchement bien prononcé, aussi bien pour le goût de celle-ci, que son apparence... c'était même sans doute trop beau pour lui. Comment une personne qui lui semblait si froide et ne vivre que pour la discipline avait il fait pour séduire une telle beauté ?

- Te garder pour lui était vraiment une chose injuste...

La demoiselle commençait à céder, lui le sentait bien. Celle-ci pouvait essayer de lutter autant qu'elle le voudrait, on ne pouvait pas vraiment s'empêcher d'apprécier le plaisir, peu importe par qui il est apporté, et c'est justement ça qui plonge les personnes dans la honte et les détruit. Parce qu'en temps que vampyr, les battements du cœur qui s'accéléraient, les frissons qui la parcouraient, le souffle qui se coupait, tout cela lui le percevait très bien. La morsure le fit retirer ses doigts, mais loin de l'énerver, cela le fit sourire, et il lécha le sang qui avait commencé à sortir.

- Si sauvage... Tu me plais de plus en plus... j'ai vraiment bien fait de te laisser en vie, ce soir là.

De nouveau, il vint embrasser ses lèvres contre son gré, caressant un instant son visage avant de descendre plus loin sur son corps. Celle-ci ne pouvait rien faire et lui appartenait en cet instant. Totalement. Les autres ne pourraient pas arriver de si tôt, et sa victime semblait vraiment réceptive au toucher... Et il fallait dire ce qu'il en était, ce corps l'attirait également... de plus quel meilleur moyen de faire souffrir Shinzô que de lui faire comprendre que celle qui était l'élue de son cœur avait été l'amante, plus ou moins contre son gré, de son pire ennemi ? C'est ainsi qu'il commença donc à couper lentement les habits de la demoiselle, ne pouvant guère les détacher convenablement sans la libérer, et continua ses caresses, qui semblaient la faire céder de plus en plus, même si la jeune femme retenait ses impressions. Ses joues qui commençaient à se colorer indiquaient le contraire de son regard furieux, mais qui avait bien du mal à rester dans cet air de reproche. La Luxure est la pire des tortures...


Ex-Admin, désormais à la retraite



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Ava Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : Rubis, oiseau (Cardinal Rouge), mort
Couleur de magie : Anciennement vert, noir désormais
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé
  • Elevé


Métier : Officiellement apprentie de Shinzô, ce qui n'est pas vraiment un métier en soit
Résidence : Sur Terre, en fuite.
Dans le sac : Des poignards, une dent de dragons, son épée : Espoir, sa bague de fiancaille...

Affinités : Shinzô : Le plus grand amour de sa vie et père de son enfant.

Shinishi : Son fils, le deuxième amour de sa vie.

Magister : Pour le peu de fois où elle l'a rencontré, elle ressent pour lui autant de mépris que de la crainte. Elle ignore qu'il a disparu.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Dim 17 Juil 2011 - 21:24

Shinzô éclata le sol comme si celui-ci n'avait été que du verre. Une longue chute l'attendit mais au moins le froid l'avait quitté. En faites, la chaleur ne faisait qu'augmenté tandis que les ténèbres se faisait moins présente. Les cris de sa belle changèrent également. 'était quelque chose de plus murmurer, de plus plaintif sans pour autant être douloureux. Il finit par retombé lourdement sur le sol, sur une terre couleur cuivre qui n'était pas s'en rappeler les cheveux de sa douce fiancé. On pouvait voir au loin Daniel en train de se battre avec un énorme monstre. Il voulu bien sûr se porter à son secour mais une sorte de mur invisible l'en empêcha.

Talia, elle se retrouva dans une bien drôle de situation. La voici devenu véritablement un pion. Le chiffre quatre apparut sur le dès et la voici partit dans un drôle de jeu qui portait le doux nom de jeu de l'oie. Pourtant celui-ci semblait bien plus sadique que tout ce que la vampyr avit pu comprendre des discutions qu'elle avait eut avec Ava. En face d'elle appru soudainement un gros lion dont la fourure était noir. Elle l'attaqua et le vaincu. Logiquement, elle gagnait une oie, n'est-ce pas ? et bien Seikyo avait changé de trophé. Talia sentit soudain quelque chose lui transperçait l'épaule. Le sang coula. Nouveau lancement de dès : deux.

***

Ava paniquait. La chaleur caractéristique du désir commençait doucement à prendre posession d'elle. Elle mordit le doigt assez fort pour que le sang coule et qu'il s'éloigne. Même si ce n'était que pour un temps. Il retira ses doigts au grand soulagement de la demoiselle qui avait le gout métalique du sang dans la bouche. Il disait avoir bien fait de la laisser en vie, le soir de leur rencontre. Ava, elle, aurait souhaiter ne jamais l'avoir rencontré. Il vient de nouveau embrasser ses lèvres avant de descendre ses mains pour des caresses plus... particulières. Elle ouvrit la bouche pour sortir un soupire. C'était vraiment atroce, agréable, certes, mais atroce. Le sourire de Seikyo s'allongea alors qu'il déchirait les beaux vêtements de combat de la demoiselle. Qui pourrait résister à une épée, hein ? La jeune femme qui s'était jurer de ne jamais suplier qui que se soit ne pouvait s'empêcher de le faire à cette instant.

- S...eikyo... pitié... murmura t-elle.

Elle serra les dents pour retenir le gémissement. Ses joues se coloraient d'un beau rouge, la rendant encore plus désirable. La jeune femme ne pouvait empêchait son corps de répondre au caresse de son bourreau. Il n'avait même pas besoin d'utiliser son charme pour la faire pliée. elle répondait elle même à ses attentes même si c'était de force.

- Shi...

Ava finit par pousser le faible cri que Seikyo attendait tellement. Démontrant ainsi que définitivement, elle lui appartenait à cette instant.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t800-ava-rox#14698
Shinzô Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Dim 17 Juil 2011 - 22:31

Une chute sans fin, c'est ce à quoi cela ressemblait. Mais ces ténèbres n'étaient pas oppressantes. Non, elles l'entouraient simplement, sans rien faire d'autre... la torture venait des sons. Ces cris qui venaient d'Ava... la souffrance qui était la sienne. Alors qu'il avait juré de la protéger, de tout ce qui pourrait la blesser, il se trouvait là incapable de respecter sa promesse. Les cris de celle-ci semblaient différents et le vampyr commença à prendre peur en imaginant ce que ce monstre pouvait être en train de lui faire. L'arrivée ne fut pas douce, et ce qu'il vit détourna un instant son attention des cris qui lui parvenaient. De toute manière, pour sauver Ava au plus tôt, ils devaient traverser les épreuves de celui-ci, et le trouver, avant qu'il ne soit trop tard. Shinzô regarda le combat, incapable de faire quoique ce soit, ce que ce sentiment était horrible. Daniel combattait une sorte de mannequin, qui lui rendait ses blessures à chaque fois qu'il blessait celui-ci. Le Sangrave devait l'arrêter avant qu'il n'y ait une attaque mortelle, sinon Daniel se tuerait tout seul...

Le soldat lui continuait son combat acharné, mais n'en voyait pas la fin, son adversaire semblait capable de résister à un nombre incroyable de blessures, et de lui rendre en prime coup pour coup. Comment était-ce possible que celui-ci ait une telle réactivité ? Certes c'était un démon, mais le vampyr donnait son maximum et cela semblait être complètement égal à son ennemi. et lui-même allait de plus en plus mal à force de prendre des coups. S'il laissait ce combat trainer en longueur, il ne pourrait pas continuer. Alors il allait sans doute devoir précipiter la fin par une botte, pour avoir l'énergie nécessaire à la poursuite de sa route.

Talia se demandait comment elle allait bien pouvoir sortir de cette situation, ainsi que comment allaient son père et son ami. Mais ce qui l'inquiétait surtout, en cet instant, c'était les sons qui provenaient d'Ava. Ce n'était pas des cris de souffrance... la jeune vampyr en avait entendu, et savait les distinguer d'autre chose... et ce qu'elle entendait là... lui faisait horriblement peur.


*****

Les êtres humains étaient des créatures fragiles, qui pouvaient céder à tout un tas de choses, mais se trouvaient surtout régies par leurs émotions. Leurs émotions, et leurs désirs... bien sur peu d'entre eux l'avoueraient, mais c'était une réalité... pour qui savait les provoquer, les envies pouvaient prendre le pas sur n'importe qui, et le corps est une chose qui est bien difficile à arrêter... Seikyo le savait pour avoir eut de nombreuses maitresses à travers les siècles, mais ce qui se passait là était encore totalement différent.


- Non, non... je commence à peine..

Qu'il était doux de sentir les barrières de sa résistance céder les unes après les autres, petit à petit, de voir que même si elle ne le souhaitait pas, son corps lui appréciait ce qui se passait... s'il y avait une chose que les années apportaient, c'était l'expérience, et sur ce domaine, le BSH n'en manquait pas. Alors l'entendre gémir fut le son de la douce cloche de la victoire, et ce fut au combien appréciable.

- Si belle... te laisser humaine est vraiment un gâchis...


Sa voix était un murmure que seule celle-ci devait entendre. Ce qui devait être le pire dans cette histoire pour la demoiselle et brisait ses résistances ? Sans doute le fait que son ennemi n'était pas brutal avec elle en cet instant. Non au contraire il était aussi délicat que s'ils étaient vraiment en couple, et c'était ça qui faisait que son corps ne se révoltait pas assez pour permettre à son esprit de rester lucide. Seikyo amena celle-ci à ressentir de plus en plus, jusqu'à prendre totalement possession de son corps.

Et ce fut certainement là que fut le plus horrible. Car alors que Talia, Daniel et Shinzô venaient de réussir à traverser ces nouvelles épreuves tous perçurent malheureusement que trop bien les cris synonymes de l'extase de la jeune femme, qui se répercutèrent dans tout le château... La volonté de Shinzô s'effondra d'autant plus, alors que la prochaine épreuve serait la plus sadique... Talia, Daniel et Shinzô se retrouvèrent dans une nouvelle pièce, et où là, le seul qui pourrait la franchir pour la confrontation finale avec Seikyo serait celui qui mettrait les deux autres hors jeu. Quand les amis deviennent contre leur volonté des ennemis, peut-on réellement combattre ?


Ex-Admin, désormais à la retraite



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Ava Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : Rubis, oiseau (Cardinal Rouge), mort
Couleur de magie : Anciennement vert, noir désormais
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé
  • Elevé


Métier : Officiellement apprentie de Shinzô, ce qui n'est pas vraiment un métier en soit
Résidence : Sur Terre, en fuite.
Dans le sac : Des poignards, une dent de dragons, son épée : Espoir, sa bague de fiancaille...

Affinités : Shinzô : Le plus grand amour de sa vie et père de son enfant.

Shinishi : Son fils, le deuxième amour de sa vie.

Magister : Pour le peu de fois où elle l'a rencontré, elle ressent pour lui autant de mépris que de la crainte. Elle ignore qu'il a disparu.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Lun 18 Juil 2011 - 16:08

[HS: J'espère que cela ne te dérange pas mais je vais te laisser t'occuper des trois sauveurs durant ton premier paragraphe. Je m'occupes des retrouvailles et bien sûr de la belle Ava.]

Son corps dit oui, sa raison dit non. Un filet de sueur froide coulait le long de la colone vertébrale de la demoiselle. Celle-ci se sentait abandonner non seulement par son propre corps mais aussi par Shinzô. Elle l'avait toujours vu comme un surhomme. On pouvait même dire qu'elle lui vouait un culte. Il était fort, doux, protecteur... Elle l'avait toujours penser imbattable, dans tout les domaines. Ce qui n'était plus le cas avec le retour de Seikyo. Lui qui lui avait fait la promessse de ne jamais l'abandonner, de ne jamais laisser personne lui faire le moindre mal... Il n'était pas là aujourd'hui. Au seul moment où elle avait vraiment besoin de lui. Oui, elle lui en voulait. Terriblement. Elle voulait sa présence, qu'il la libère ! Mais les nombreuses paroles de son bourreau achevaient à lui faire perdre espoir.

Lorsqu'elle lâcha son premier gémissement, elle ne retient plus ses larmes. L'odeur salé de so sanglot se mélangea avec celle du sang qui s'écoulait que trop doucement de ses plaies (dû au coup de fouet précedent) et celle des corps qui se réchauffaient au fur et à mesure des caresses. Elle avait honte. Honte d'être ainsi, nue devant son ennemi, subissant ses baisers, ses caresses, qui lui faisaient perdre le sens des réalités. Elle soupirait, frémissait, désirait. Elle n'était plus maîtresse de son propre corps.

- N...on. Seikyo... Dit-elle du bout des lèvres/

Elle ferma alors les yeux, se refusant de regarder une seconde de plus ce qui lui arrivait. Et alors que Seikyo lui murmurait que la laisser humaine était un véritable gâchis, elle sentit ses doigts lui prendre son menton. Fermement mais doucement. Il la força à la regarder dans les yeux, plongeant son regard dans le sien. La jeune femme le supliait du regard. Il était doux, trop peut-être. Il l'obligeait à ressentir et aprécier son traitement, ne lui laissant pas d'autre choix que de le désirer alors que lui la désirer. Plus aucune douleur désormais, juste du plaisir. Il continua de caresser son corps frémissant, mordillant sa chair tendrement, ne lui laissant que l'unique solution d'aspirer à toujours plus de sensations. Et c'est à ce moment là... qu'il la fit sienne.

***

Nos trois vampyrs se retrouvèrent pour une nouvelle épreuve. La pire sans doute. L'ex-lieutenant ne semblait tenir sur ses jambes que par la force du désespoir, tandis que Daniel et Talia étaient couvert de sang.

Shinzô pouvait entendre les cris de sa compagne. Cette fois plus aucun doute sur ce qu'il se passait avec elle. Définitivement, cela n'était pas des cris de douleur mais bien ceux causaient par l'acte charnel. Si les vampyrs pouvaient pâlir sans doute aurait-il prit une teinte si clair qu'elle aurait été indéfinisable. Et alors que Daniel s'apprêtait à rassurer (veinement) son ami, il sentit une présence inconnu dans son corps. Une présence qui avait désormais le contrôle de tout ses membres. Il put voir que la même chose se passait avec sa fille. Il sentit soudain son bras levait son épée et ses jambes fonçaient vers shinzô qui était encore un peu secoué parce qu'il entendait. Talia était juste derrière lui et elle semblait vouloir la même chose. Un combat avec le dernier des Reikon. Elle et son père étaient devenu les adversaires de notre cher guerrier blanc alors que l'on entendait toujours la petite flamme qui semblait désormais, corps et âme, à la merci du terrifant BSH, Seikyo.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t800-ava-rox#14698
Shinzô Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Lun 18 Juil 2011 - 20:52

Un cauchemar, ce que vivait là Shinzô, c’était encore bien pire que cela. Pourquoi ? Parce qu’un mauvais rêve n’était justement qu’un rêve, dont on pouvait s’éveiller et se sortir. Mais ce qui se passait là n’était malheureusement pas de l’ordre de l’imaginaire. Au contraire, c’était une odieuse et malheureusement trop réelle réalité. Ce que le vampyr avait mal au cœur en cet instant. Jamais celui-ci ne s'était senti comme cela. C'était presque comme si on venait à tenter de lui arracher. C'était pire que tout. Mais ce qui le minait surtout, c'est qu'il n'avait pas put empêcher cela. Le sangrave lui avait promit de toujours la protéger, et avait failli. Cette personne qui était son pire ennemi faisait également de la vie de son aimé quelque chose d'horrible, et c'était sans doute cela qui était le pire. Que ce soit Seikyo en particulier qui soit responsable. Si seulement son corps n'avait pas été si faible. En temps normal le soldat aurait détruit chacun des obstacles pour arriver pile à temps. Mais cette fois ci, il ne le pourrait pas.

Et c'était bien le plus blessant. C'était maintenant que la jeune femme avait besoin de lui, et c'était là qu'il échouait. Sa promesse se retrouvait brisée contre sa volonté, et sa culpabilité en prenait un sacré coup. mais comme si tout le désespoir du monde avait décidé de s'abattre sur lui, c'est au moment où chacun se retrouva et que le Reikon entrapercevait une lueur d'espoir que le Destin lui imposa une nouvelle épreuve sadique. Devoir lutter contre ses amis. Mais là, celui-ci n'avait plus le temps d'hésiter. Le seul avantage de savoir qu'ils étaient manipulés, c'est que ce n'étaient pas leurs vraies capacités, et sa rage envers lui-même semblaient lui donner de nouvelles forces, alors que des larmes continuaient de couler de ses yeux. Peu importe s'il ne voyait plus rien, son instinct suffirait. Shinzô se téléporta dans leur dos et frappa un point de pression qui les fit s'évanouir. Rapide et efficace, ceux-ci n'avait pas eut le temps de comprendre.

Faire le trajet jusque Seikyo lui avait prit bien plus de temps, et le vampyr fit sauter la porte avec sa magie sans une once d'hésitation. Il ne pouvait certes pas combattre sur le plan physique, mais sa magie était présente et répondait à son appel peut-être mieux que jamais. En même temps il était rare que celui-ci l'utilise aussi longuement. Seikyo eut un sourire malsain de nouveau.


- Quelle entrée fracassante... mais je crains qu'elle ne soit un peu trop tardive, mon cher Shinzô...

Un rire diabolique sortit de la bouche du BSH, alors que celui-ci désignait Ava, complètement attachée, dans l'impossibilité de se défendre, mais surtout nu, et dont on voyait qu'elle venait d'être forcée, sans parler d'un S rougeoyant qui semblait trôner sur le ventre de celle-ci, au centre du cercle qui indiquait que celle-ci possédait de la magie démoniaque. Qu'est ce que ce monstre....

- J'ai fait ta chère petite humaine mienne... et tu as surement entendu tout le plaisir que je lui ai apporté... je te l'ai prise, et marqué à vie... tout comme tu as tenté de prendre ma vie, j'ai prit ce qui pour toi représentait sans doute la tienne.

Le regard rempli de larmes du sangraves était furieux. La haine le débordait complètement, mélangée à la tristesse et la culpabilité.

- Seikyo !!

Son attaque fut non seulement à l'épée, mais surtout lente et complètement désordonnée. Le BSH n'eut aucun mal à l'éviter et à l'envoyer au tapis. Le soldat se releva plusieurs fois, mais chaque attaque semblable à la précédente le renvoya sur le tapis, alors qu'il ne semblait même plus réfléchir, juste porté par trop de sentiments négatifs envers cet homme et lui-même, alors que son corps ne pouvait le supporter, jusqu'au moment où Shinzô ne se releva même plus...


Ex-Admin, désormais à la retraite



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Ava Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : Rubis, oiseau (Cardinal Rouge), mort
Couleur de magie : Anciennement vert, noir désormais
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé
  • Elevé


Métier : Officiellement apprentie de Shinzô, ce qui n'est pas vraiment un métier en soit
Résidence : Sur Terre, en fuite.
Dans le sac : Des poignards, une dent de dragons, son épée : Espoir, sa bague de fiancaille...

Affinités : Shinzô : Le plus grand amour de sa vie et père de son enfant.

Shinishi : Son fils, le deuxième amour de sa vie.

Magister : Pour le peu de fois où elle l'a rencontré, elle ressent pour lui autant de mépris que de la crainte. Elle ignore qu'il a disparu.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Lun 18 Juil 2011 - 21:29

La jeune femme était là, toujours contre la planche, nu. Quelques marques de fouet étaient visibles sur ses hanches et sa poitrine. Un S avait été graver au fer sur sa peau, juste au dessus de son nombril, au centre du cercle qui la définissait comme sangrave. Sa tête pendait vers le bas comme une marionette immobile. L'odeur de Seikyo était partout sur elle... Si l'on regardait de plus près on pouvait voir qu'elle était prise de légers sursauts, sans doute à cause des sanglots qu'elle ne retenait plus. Shinzô l'avait toujours décrite comme un ange. A cette instant elle l'était toujours mais elle était déchu.

Ava ne releva même pas la tête quand la porte se déposa lourdement sur le sol. En faites, elle ne réagit qu'au nom de son aimé mais cela ne se vit qu'à peine car elle continuait de pleurer silencieusement, ne semblant toujours pas bouger. Seuls ses poignets, rougis par ses vaines tentatives de s'échapper, avaient semblé bouger lorsqu'elle comprit que Shinzô était arriver. Bien trop tard malheureusement.

La jeune femme aurait voulu se cacher de son regard, elle ne voulait pas qu'il la voit ainsi mais elle ne pouvait rien faire. Seulement pleurer, et sentir la brûlure du S sur son ventre qui lui rapellait chaque seconde de l'acte qui s'était produit précédement. Elle frissonna quand elle entendit le rire cruel de son bourreau. Elle était terrifiée, détruite, triste surtout. Elle ne vit pas les larmes du vampyr, sans doute cela lui aurait fait comprendre qu'il s'en voulait. Pourtant, en y réflechissant, à quoi cela lui aurait-il servi de comprendre qu'il se sentait coupable ? A rien. Il était trop tard.

Ava eut un petit cri plaintif lorsqu'elle l'entendit hurler de douleur dû au désespoir. Un unique petit cri, comme celui d'une souris face au danger. Finalement elle releva doucement la tête, très doucement, elle vit son shinzô au sol. Ne se relevant même plus tellement son corps était faible. La jeune femme continuait de pleurer, alors qu'elle prononça son prénom puis une phrase dans un murmure.

- Shinzô, sauves moi.

Il ne l'avait pas sauver de ça, alors pourquoi lui demandait-elle de la secourir encore ? Pourquoi avait-elle encore l'infime espoir, qu'il allait se relever pour la sauver ? Pourquoi, malgré la douleur de son âme avait-elle encore la place pour suplier le vampyr de lui porter secour ? La jeune femme baissa le regard, n'osant pas fixer ses ambres. Elle avait si honte, si mal...

[HS: *Sort les mouchoirs*]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t800-ava-rox#14698
Shinzô Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Mar 19 Juil 2011 - 19:07

Si mal... comment pouvait on supporter autant de douleur et vivre encore ? Était-ce vraiment imaginable, même pour les vampyrs ? Shinzô ne savait même pas quelle était la force qui pouvait bien encore le faire avancer, alors que son corps ne semblait plus obéir à rien. il n'était même plus certain de réellement réfléchir à ce qui se passait là. Non, il ne contrôlait plus rien, et cette histoire semblait bien être une fin dramatique pour un couple qui n'avait rien demandé d'autre que de pouvoir vivre tranquille. Mais cela n'était pas une chose possible. Ses attaques sans aucun fondement furent balayées comme fétus de paille par son ennemi qui s'extasia de cette vision. Après avoir manqué de mourir un siècle et demi auparavant, celui-ci prenait une revanche parmi les plus belles sur son ennemi. Il l'avait réduit à néant, lui avait retiré tout ce qui était possible, et là s'apprêtait à lui donner sous peu le coup de grâce.

- Si tu te voyais... tu es vraiment pathétique mon cher Shinzô... lamentable. Une loque... un insecte mourrait certainement avec plus de grâce que toi.


Oh oui, Seikyo profitait de cet instant, s'en délectait comme s'il s'agissait du meilleur sang que celui-ci ait jamais bu. C'était même bien meilleur que cela, ce serait comme de trouver l'ambroisie, le divin nectar des dieux de la mythologie grecque. Finalement, c'était lui le grand vainqueur de cette histoire, malgré toutes les souffrances qu'il avait enduré, les Reikon avaient tous payés ce qu'ils lui avaient fait subir. La supplication d'Ava le fit presque hurler de rire.

- Tu es vraiment idiote. Tu ne comprends pas qu'il a rendu les armes ? S'en est finit de Shinzô Reikon et de cette famille qui a causé mon désespoir ! Je me suis vengé d'eux tous ! Tu es maintenant ma petite marionnette...

Le BSH partit dans un nouveau rire diabolique sans retenue. Et envoya valser le corps du lieutenant plus loin. Le noir partout. C'était calme et paisible dans cet endroit. Pas de douleur, pas de souffrance, ni de haine ou de tristesse. Juste le néant, le vide absolu. Pourtant, même dans cet endroit, la phrase de sa dulcinée lui parvint, et si son esprit était incapable d'y répondre, cela provoqua tout de même une réaction. Le corps du sangrave commença à se relever, et le bruit du bâton qui servait de soutien tombant au sol alerta le renégat.

- C'est impossible... comment peux-tu encore te relever ?!


L'érudit était de nouveau en garde, et sa tête se redressa. Ava et Seikyo purent tous les deux voir son regard. celui-ci était ambré, comme dans les temps normaux, mais vides. C'était l'instinct du combat du vampyr qui faisait se mouvoir son corps, mais celui-ci n'avait aucune conscience, et donc aucune réaction face à l'état de faiblesse du corps. C'était comme s'il était manipulé, et les attaques furent bien plus violentes et précises cette fois. Seikyo essaya de se défendre, mais le tout était bien trop rapide pour lui, aussi bien pour les coups d'épées que la magie. Même Ava était stupéfaite. Finalement, le Bakusaiga transperça le cœur du renégat. Celui-ci allait mourir, sous peu de temps. Seikyo cracha du sang, alors que Shinzô recouvrait ses esprits.

- On dirait que finalement... tu as gagné la bataille... petit frère.


Ex-Admin, désormais à la retraite



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Ava Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : Rubis, oiseau (Cardinal Rouge), mort
Couleur de magie : Anciennement vert, noir désormais
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé
  • Elevé


Métier : Officiellement apprentie de Shinzô, ce qui n'est pas vraiment un métier en soit
Résidence : Sur Terre, en fuite.
Dans le sac : Des poignards, une dent de dragons, son épée : Espoir, sa bague de fiancaille...

Affinités : Shinzô : Le plus grand amour de sa vie et père de son enfant.

Shinishi : Son fils, le deuxième amour de sa vie.

Magister : Pour le peu de fois où elle l'a rencontré, elle ressent pour lui autant de mépris que de la crainte. Elle ignore qu'il a disparu.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Mar 19 Juil 2011 - 20:20

Idiote ? Pas sûr. Désespérée surtout. Ava avait perdu de sa combattivité légendaire, de cette rage de vivre qui était sienne. Désormais elle n'était plus que l'ombre d'elle même, suppliante, détruite, terrifiée. Seikyo disait qu'elle était désormais sa marionnette. Franchement, même si elle ne le voulait pas, sans doute n'aurait-elle pas la force d'empêcher quoi que ce soit venant de qui que ce soit. Si elle devait être mordu et transformer en BSH ce soir et bien... elle ne réagirait sans doute même pas. La jeune femme ne retient pas son nouveau sanglot. Et Shinzô qui ne bronchait même pas alors qu'il se faisait balançait contre un coin de la pièce. Ava se dit une nouvelle fois, que c'était finis pour elle, pour eux, pour tous.

Seikyo se tourna vers la demoiselle comme pour la prendre en témoin de la faiblesse du guerrier blanc. Celle-ci fixait toujours le sol, sans réaction autre que les tremblements de ses membres attachés. Et voila, et ainsi s'achève la triste destiné de nos deux AutreMondiens. C'est ce que j'aurais pu dire mais... il leur restait encore beaucoup de chemin à faire. Ce n'était pas fini. Pas aujourd'hui du moins.

Soudain, un bruit fit se retourner Seikyo alors que la rouquine relevait la tête dans un unique et dernier espoir mais c'était sans grande conviction. Shinzô était debout, enfin. Son regard ambré mais éteint se porta sur son adversaire qui était visiblement plus que surpris de le voir sur ses deux jambes. Comment était-ce possible ? Comment avait-il eut le courage mais surtout la force de se relever ? Pour Seikyo c'était un grand mystère mais il ne put se poser plus de question que déjà le sangrave fonça sur lui. Les coups étaient rapides, tranchants, sans pitiés. Le BSH n'était maintenant plus que le spectateur de sa propre fin. Quelque chose s'alluma dans les yeux humides de l'humaine même si cela ne fut que passager. Il n'abandonnait pas, il ne l'abandonnait pas !

Ava sentit son corps se réchauffer légèrement à la vision du sang de son bourreau sur le plancher. Elle avait presque du mal à y croire tellement ses pensées étaient flous dû à l'intense émotion qui l'habitait, de la douleur, et de la faim. Et bien oui, cela faisait plusieurs heures qu'elle avait quitté le manoir de Urla pour se retrouvé ici. Un cri déchirant brisa le silence. Le dernier cri de Seikyo. Celui-ci venait d'être transperçé au coeur par la lame de son cher ennemi. Il regarda l'épée quelques secondes, comme choqué, avant de relever la tête pour cracher du sang. Bakusaiga sortit de son corps alors que le monstre cherchait un appui sur le mur. Soudain il prononça une phrase étrange, qu'Ava ne comprenait pas et surement qu'elle n'était pas en état de comprendre. "Petit frère" ? Que voulait-il dire ? Cela était impossible voir même complètement insensé de croire que ce type, ce monstre, et un quelquonque lien de parenté avec le Reikon.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t800-ava-rox#14698
Shinzô Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Mer 20 Juil 2011 - 0:32

Bien des légendes parlait de ce qui venait de se passer, notamment dans les tribus primitives sur Terre. il était souvent dit qu'un grand guerrier qui avait passé une longue partie de son temps à se battre et se retrouvait en trop grandes difficultés pouvaient quelques fois surpasser tout cela, de manière partielle. Son corps était si habitué au combat que celui-ci se redressait pour continuer, sans pour autant que la personne ait conscience de ce qui se passait. Cette absence de connaissance faisait de ce corps qui s'animait sous la volonté du combat était semblable à une machine, incapable de percevoir la douleur, ou d'avoir des sentiments. Mais en contrepartie, toute personne semblant en position de combat risquait d'être attaquée. C'était donc sans doute une bonne chose qu'Ava soit attachée en cet instant. Seikyo ne put que voir sa fin arriver, sans rien pouvoir y changer. C'est à ce moment là que Shinzô revint à lui, et la phrase de celui-ci le laissa aussi perplexe que sa fiancée.

- Qu'est ce que tu racontes encore comme...

Mensonges. C'était le mot qui aurait du sortir de sa bouche. Mais alors que celui-ci s'affaiblissait, les magies qu'il utilisait disparaissaient au fur et à mesure, et le vampyr vit les cheveux de Seikyo blanchir, ses yeux devenir dorés et une marque de Lune apparaitre sur son front. Les liens d'Ava cédèrent également, et le sangrave la rattrapa. Le BSH regarda son cadet. il n'y avait plus de raison de le cacher maintenant...


- Je suis né avant toi... une centaine d'années avant... et nos parents ont veillé sur moi à l'origine... mais un jour, notre route à croisé celle d'un nonso blessé... il a percuté notre mère, et j'ai avalé par inadvertance du sang humain. Je suis devenu BSH contre ma volonté...

Un drame avait commencé à se jouer à partir de là.

- Nos parents savaient... qu'ils auraient du me tuer. Mais ils n'en ont pas été capables... Pour la vie qu'ils m'obligeaient à mener... je les ai haïs. J'étais si seul... abandonné par ma famille... j'ai juré de leur faire comprendre ma souffrance... Le temps a passé... Je ne les ai revu que bien plus tard... une fois plus fort... certain de mes capacités... Et c'est là que je t'ai vu.

La suite était facile à deviner.

- Tu étais là, heureux, profitant d'eux... il n'y avait plus aucune trace de moi... alors j'ai juré de te faire payer aussi... Ils ont connu la souffrance de la transformation, puis la mort... Et j'ai bien failli réussir à me venger de toi... mais on dirait que le destin en a décidé autrement.

Shinzô le regarda, son air n'était plus courroucé. Il était épuisé de toute manière, mentalement et physiquement, et là il avait juste pitié pour lui, et son histoire.


- J'ai été celui qui a arrêté nos parents transformés. Et je suis celui qui t'arrête aujourd'hui. L'idée de vengeance arrêtera maintenant de te consumer.

Le vampyr lui trancha la tête.

- Reposes en paix maintenant, mon frère, et retrouve les dans l'outremonde.


Le Bakusaiga fut nettoyé et rangé, et le sangrave s'effondra alors que Talia et Daniel parvenaient dans la pièce, et observèrent avec surprise la tête tranchée de Seikyo, et l'apparence d'Ava.


Ex-Admin, désormais à la retraite



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Ava Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : Rubis, oiseau (Cardinal Rouge), mort
Couleur de magie : Anciennement vert, noir désormais
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé
  • Elevé


Métier : Officiellement apprentie de Shinzô, ce qui n'est pas vraiment un métier en soit
Résidence : Sur Terre, en fuite.
Dans le sac : Des poignards, une dent de dragons, son épée : Espoir, sa bague de fiancaille...

Affinités : Shinzô : Le plus grand amour de sa vie et père de son enfant.

Shinishi : Son fils, le deuxième amour de sa vie.

Magister : Pour le peu de fois où elle l'a rencontré, elle ressent pour lui autant de mépris que de la crainte. Elle ignore qu'il a disparu.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Mer 20 Juil 2011 - 13:41

C'était tout bonnement impossible. Ce n'était pas le premier mensonge de ce sale renégat. Il cherchait à finir en beauté en provoquant le trouble dans l'esprit déjà affaibli de Shinzô. La rouquine ne voyait que ça. Soudain, Ava vit avec horreur les cheveux bleutés de Seikyo blanchir mais elle ne pouvait pas bien voir la transformation, il était de dos. Pourtant, peu à peu, elle comprit que c'était belle et bien la vérité. Ce fut lorsqu'il se colla contre le mur qu'elle put voir son visage. Un visage marqué par de grosses cernes violettes, des yeux dorés mais surtout... un croissant de lune au centre de son front. Il ressemblait comme deux gouttes d'eau à son fiancé, malgré que ses cheveux soit nettement plus court. Le visage d'Ava se décomposa, l'idée d'avoir été violé était déjà horrible mais par le frère de son aimé, là... c'était le comble de l'infami. Elle sentit ses liens disparaître, elle se laissa tomber dans les bras de Shinzô sans aucune autre réaction que ses tremblements qui décidemment ne voulaient pas la quitter.

Seikyo raconta son histoire, disant être devenu BSH contre sa volonté. Ava ne pouvait s'empêcher de se dire qu'il avait fini par très bien accepté l'idée, à moins que ce ne soit la folie qui eut raison de lui. Pour elle cela ne changeait pas grand chose, c'était un monstre et cela jusqu'a la fin. Il finit par dire qu'il n'avait pas réussi à se venger de ce frère qui l'avait remplacer. Pourtant c'était tout le contraire. La rouquine l'avait déjà dit, il y a de ça plusieurs jours, il y a des choses pires que la mort et ce qu'avait fait Seikyo en faisait partie. Il avait réussi sa vengeance, il avait brisé Shinzô.

Ava ne regarda pas la mort de son bourreau, comme si elle ne s'en souciait pas. Pourtant au fond d'elle, derrière ses sentiments de douleur, de honte et de tristesse, se cachait l'ombre d'un sourire. Ne croyait pas qu'elle était heureuse de sa mort, disons plutôt... qu'elle était heureuse que ce soit enfin terminer. Ce qu'elle ne savait pas c'est que c'était loin d'être le cas, la vie ne reprendrait pas son cour normal. Ce qu'il venait de se passer dans ce château n'était pas quelque chose que l'on pouvait oublier. D'ailleurs, ni Ava ni shinzô n'oubliraient ce château, ce vampyr et sa vengeance. Ils n'oubliraient rien, jamais.

Shinzo retomba sur le sol, épuisé. Ava qui était à ses côtés se recrovilla sur elle même. Les larmes continuaient de couler de ses yeux même si les tremblements avaient enfin disparu. Elle entendis des bruits de pas qui se rapprochaient de la pièce. La jeune femme colla ses genoux contre sa poitrine, sans un mot. Talia et Daniel observèrent quelquse millisecondes la situation. La vampyr couru vers la sangrave et la prit dans ses bras, celle-ci s'accrocha à ses bras sans qu'aucun mot de sorte de sa bouche. Elle n'avait plus rien à dire. Le soldat de la brigade noir, releva son ami et lui appliqua un reparus même si désormais il avait plus besoin de repos qu'autre chose. Ils jettèrent un dernier regard vers la tête de Seikyo. Talia (qui appliqua également un reparus sur la jeune femme dans ses bras) ne comprenait pas pourquoi il avait une tel apparence tandis que son père lui grimaça. Il avait compris et la réalité ne lui avait jamais semblé aussi cruel. Il regarda une nouvelle fois son ancien supérieur qui avait sombrer dans l'inconscience. La vie n'était pas tendre avec lui ni avec celle de ses proches.

- Rentrons.

Talia hocha la tête et entreprit de couvrir le corps de la jeune noble de sa cape. Celle-ci semblait si détruite, elle évitait son regard et ses lèvres étaient comme verrouiller. La pauvre, pensa t-elle. Ils repartir au manoir d'Urla, laissant le corps sans vie du terrible BSH qui n'était maintenant plus qu'un cadavre.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t800-ava-rox#14698
Shinzô Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Mer 20 Juil 2011 - 16:08

Si les vies Antérieures existaient, c'était à croire que Shinzô avait du être un monstre par le passé pour être autant éprouvé par le destin. Là c'était sans doute les évènements de trop. Personne ne pourrait supporter cela, et lui non plus. Sa vie avait été ruiné par son propre frère, dont il ignorait l'existence. Ce même frère était coupable de la transformation et de la mort de leurs parents, ainsi que de la déchéance dans laquelle il avait plongé non seulement le soldat, mais également sa fiancée que lui n'avait pas réussi à protéger. Et finalement, lui avait du tuer également ce frère, comme ses parents par le passé. Quel destin cruel que de jouer le rôle de la faucheuse pour sa propre famille. Le vampyr n'avait plus de forces pour rien, ni réussir à tenir debout, ni même pleurer. Celui-ci était complètement vidé de tout, et même d'énergie, ce qui le fit sombrer dans l'inconscience. Leurs deux amis les ramenèrent chez eux, les portant plus qu'autre chose en fait.

Ava les laissa et partit dans la salle de bains après avoir prit de nouveaux vêtements. Shinzô fut déposé sur son lit et Daniel le laissa là. Il envoya un message par boule de Cristal à leur général pour dire que Seikyo était bien mort, mais qu'il ferait son rapport plus tard. Lui-même était sans doute en état de choc de ce qu'il avait comprit. L'état de la fiancée de son ami et de celui-ci. il n'y avait malheureusement pas de doute sur ce qui était arrivé à celle-ci, ni sur l'identité réelle de Seikyo. Pas étonnant que ceux-ci soient physiquement et moralement au bout du rouleau. Ce qu'il espérait, c'est qu'ils trouveraient la force de se relever malgré tout cela. Malgré toute cette horreur, mais l'un et l'autre semblaient si brisés qu'à l'heure actuelle lui-même ne pouvait pas deviner quelles seraient les conséquences de ces évènements. Même s'ils ne portaient plus de marques physiques, celles qui étaient dans leurs esprits étaient d'autant plus profondes. Talia vint rejoindre son père.


- Tout va bien ?
- Ça va aller. Tu devrais aller te reposer dans la chambre d'amis.
- Et toi ?
- J'ai... besoin de réfléchir à certaines choses, de m'aérer l'esprit. Ne t'en fais pas, il n'arrivera plus rien cette nuit, c'est certain.

La jeune vampyre monta donc se coucher alors que Daniel lui observait Urla par la fenêtre, réfléchissant au fait de savoir s'il ne serait pas mieux de peut-être agir sur les mémoires de ses amis et de leur donner une version moins horrible que la réalité de ce qu'ils avaient traversés que de leur laisser ça ainsi, vu l'impact que cela risquait d'avoir.


Ex-Admin, désormais à la retraite



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Ava Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : Rubis, oiseau (Cardinal Rouge), mort
Couleur de magie : Anciennement vert, noir désormais
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé
  • Elevé


Métier : Officiellement apprentie de Shinzô, ce qui n'est pas vraiment un métier en soit
Résidence : Sur Terre, en fuite.
Dans le sac : Des poignards, une dent de dragons, son épée : Espoir, sa bague de fiancaille...

Affinités : Shinzô : Le plus grand amour de sa vie et père de son enfant.

Shinishi : Son fils, le deuxième amour de sa vie.

Magister : Pour le peu de fois où elle l'a rencontré, elle ressent pour lui autant de mépris que de la crainte. Elle ignore qu'il a disparu.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Mer 20 Juil 2011 - 17:15

Ava voulut aller dans la salle de bain, Talia souhaita l'accompagner pour l'aider à cette tâche. La rouquine semblait si faible, elle avait le regard des personnes qui n'avaient plus rien à perdre. La vampyr craignait qu'elle ne fasse une bétise. Ava la rassura sans jamais la regarder, lui disant qu'elle voulait simplement se laver. Talia la laissa donc partir donc non sans un dernier regard vers elle. Le petite flamme se retrouva ainsi seule.

Elle prit soin de bien fermer la porte, posa les vêtements propres sur le lavabo et soupira doucement. Elle était silencieuse, comme muette. Elle décida de s'observer dans le grand miroir pour prendre une attention particulière à son corps. Elle observa tout d'abord son visage. Ses joues étaient humides et ses yeux ne brillaient plus de cette éclat si spécial d'innocence. Elle retira la cape noir de la vampyr. Regardant longuement son ventre, là où aurait du se trouver la marque de Seikyo, juste au centre du cercle démoniaque. Elle passa une main dessus comme pour vérifié si elle avait vraiment disparu puis elle griffa sa peau semblant vouloir arracher ce maudit S qui pourtant n'était plus là. Elle s'arrêta soudainement quand un petit filet de sang se mit à couler, légèrement satisfaite. Elle prépara ensuite un grand bain chaud.

Elle s'allongea dans la baignoir, les yeux vers le plafond. Elle se sentait terriblement humiliée. Le plaisir qu'elle avait été obligé de resentir lui revient en mémoire lui arrâchant un sanglot. Le pire dans tout ça, c'est qu'elle n'avait pas arrêter de penser à Shinzô. Elle avait crû qu'il arriverait à temps. Comme à chaque fois. Mais non. Ce soir, elle avait été seule. Elle venait de comprendre la douloureuse vérité. Shinzô n'était pas un surhomme, il n'était qu'un simple vampyr. Il n'était pas invincible. Et elle non plut. Ava se redressa doucement et attrapa le gant. Elle entreprit la lourde tâche de se nettoyer mais pas seulement son corps. Elle voulait aussi nettoyer son honneur. Sans succès. Elle frotta ses bras, ses jambes, son ventre, son cou, tout... Se fichant complètement si elle se faisait mal. Elle ne voulait plus son odeur sur elle, elle ne voulait plus cette marque, plus rien de lui. L'eau du bain se colora légèrement. Ava, prit soin d'utiliser un sortilège pour masquer l'odeur de son sang. Elle n'avait aucune envie que les deux vampyrs débarquent.

Ava resta dans la salle de bain plusieurs heures, pour être plus exacte jusqu'au petit matin. Elle ne voulait pas dormir de toute façon. Elle revoyait la scène, réentendait sa voix charmeuse mais venimeuse... Elle crut même pendant quelque instant qu'elle pouvait encore sentir ses caresses sur son corps. Elle frissonna. Elle enfila ensuite les vêtements propres pour finalement s'assoir sur le sol et attendre. Attendre quoi ? Elle même ne le savait pas. Quelqu'un, quelque chose, n'importe quoi.

[HS: Arhf, c'est super dur d'écrire ce genre de chose...]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t800-ava-rox#14698
Shinzô Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Mer 20 Juil 2011 - 18:12

Daniel n'avait pas cherché à insister pour rester auprès de la jeune sangrave. il se doutait bien du mal être que celle-ci pouvait traverser en cet instant, et quelque fois l'on a besoin d'être seul pour éclaircir certaines choses. Il n'était pas non plus idiot et se doutait que certaines choses risquaient de se passer, mais peut-être étaient elles nécessaires dans le fond. Ses amis venaient de subir ce qui était sans doute l'une des pires épreuves de leur histoire. Tous les deux avaient été touchés, et cette histoire mettait en lumière leurs faiblesses. Personne ne pouvait réussir tout ce qu'il entreprenait, et personne ne pouvait réaliser l'impossible. Aussi fort soit on. On apprend bien plus par les défaites que par les victoires, si l'on sait s'en relever. Mais là se trouvait le problème principal. Arriveraient ils à se relever de cette chute incroyable ? Parce que là chacun était touchait au plus profond de lui-même sans doute. Et le pire était sans doute que ni Tania ni lui ne pouvaient y faire grand chose.

Shinzô ne sut pas combien de temps il avait passé dans l'inconscience, mais il reconnu sa chambre à son éveil. En voyant ses vêtements, il comprit vite que ce qui s'était passé précédemment n'était pas un rêve. Tout cela s'était bien passé, et le sangrave n'avait pas put respecter sa parole. Ava n'avait pas été protégée de Seikyo. Elle avait été la victime de son frère. Et c'était lui qui était responsable de cela. Sa faiblesse était responsable de cela. Pourtant, ni sa culpabilité, ni sa tristesse n'arrivaient à s'exprimer. Son visage avait une expression terriblement neutre. A un point que s'en était effrayant.

Son corps était vide, son cœur était vide, son âme elle-même semblait n'être qu'une apparence. La vengeance de son frère l'avait amené à voir à quel point il était faible en réalité, et comment un monde pouvait basculer dans l'horreur en moins de temps qu'il ne le faut pour le dire. Ses années d'entrainement n'avaient servies à rien. Sa magie démoniaque n'avait servi à rien, et ses agissements n'avaient servis à rien. Tout ce qu'il était n'avait servi à rien, et cette fois c'était Ava qui en avait payé les conséquences. Le dernier des Reikon s'était ridiculisé comme le dernier des derniers en ayant une trop grande confiance en lui. Il ne méritait d'ailleurs plus celle de personne. Encore moins de celle qui avait son cœur et qu'il n'avait pas put sortir de là à temps. Sa vie partait en cendres devant ses yeux.


Ex-Admin, désormais à la retraite



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Ava Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : Rubis, oiseau (Cardinal Rouge), mort
Couleur de magie : Anciennement vert, noir désormais
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé
  • Elevé


Métier : Officiellement apprentie de Shinzô, ce qui n'est pas vraiment un métier en soit
Résidence : Sur Terre, en fuite.
Dans le sac : Des poignards, une dent de dragons, son épée : Espoir, sa bague de fiancaille...

Affinités : Shinzô : Le plus grand amour de sa vie et père de son enfant.

Shinishi : Son fils, le deuxième amour de sa vie.

Magister : Pour le peu de fois où elle l'a rencontré, elle ressent pour lui autant de mépris que de la crainte. Elle ignore qu'il a disparu.

MessageSujet: Re: Nightmare [PV Ava Rox]   Mer 20 Juil 2011 - 18:48

Son visage affichait une profonde tristesse. Elle savait ce qui était arriver pourtant elle avait du mal à réaliser. Et si tout ça n'était qu'un horrible cauchemar ? Ce n'était pas le cas. Il n'y aurait pas de reveille dans les bras de son compagnon, ce qui s'était passer ses dernières semaines mais surtout hier soir était la triste vérité. Shinzô ne l'avait pas sauver. Ava se mordit la lèvre comme à son habitude. Le vampyr avait toujours sembler si puissant, si rapide, si intouchable ! Pourquoi ne l'avait-il pas sauver ? Pourquoi n'était-il pas arriver à temps ? Il était toujours arriver à temps. Il arrivait toujours avant qu'il ne lui arrive quoi que ce soit. La promesse qui lui avait faite, n'était donc que du vent ? Ava versa une nouvelle larme. Elle avait toujours eut une confiance aveugle en son velori. Aujourd'hui, celle-ci semblait bien ébranler.

Ava leva soudain la tête. Talia toqua doucement à la porte. La rouquine soupira mais ne lui ouvrit pas. La vampyr frappa de nouveau mais personne ne lui répondit. Elle utilisa alors un simple sortilège et la porte s'ouvrit. Talia sentit la très infime odeur du sang mais ne fit aucun commentaire. Elle put voir la flamme vivante qui semblait avoir perdu bien des étincelles. Elle s'approcha d'elle sans un mot. Ava grogna, refusant catégoriquement qu'elle la touche. Celle si stoppa tout mouvement.

- Tu viens déjeuner avec moi ?
- ...
- Tu doit surement avoir faim...

Toujours pas de réponse.

- Sort au moins de cette salle de bain. Dit la brune un peu plus fort.

La rouquine ne bougea pas d'un pouce. C'est bon, elle savait ce qu'elle attendait. Elle voulait Shinzô. Elle ne voulait pas de ses excuses, encore moins de ses bras. Tout ce qu'elle voulait c'est lui, sa présence, son aura l'entourant, son parfum... Elle voulait surtout décharger tout ce qu'elle avait en elle sur lui. Même si elle savait que c'était terriblement injuste et égoïste. Elle lui en voulait terriblement. C'était Shinzô Reikon, le seul pour qui elle donnerait sa vie et confirait sa vie. Aujurd'hui elle ne savait plus ce qui restait de cette confiance aveugle. Tout ce qu'elle savait, c'était qu'il ne l'avait pas sauver. Et c'est tout.

- Ava...

Celle-ci ne pipa mot et ne prit même pas la peine de la regarder. Talia soupira doucement et sortit rejoindre son père. Ava resta encore longuement dans la même position avant de se relever doucement, les membres un peu douloureux. Elle resta devant la porte avant de sortir doucement. Elle regarda autour d'elle mais là elle ne savait plus quoi faire. Et si Shinzô était en bas ? Que verrait-elle dans ses yeux ? Du dégoût, pensa t-elle. Elle n'était plus aussi sûr d'être capable de lui dire quoi que ce soit. Elle finit par descendre, la peur au ventre, le regard baissé, les lèvres scellées.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t800-ava-rox#14698
 
Nightmare [PV Ava Rox]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sweet Nightmare} Manni
» Nightmare | Solitaire Sadique { nouveau perso' } | MANQUE LE KIT |
» You were my nightmare, but now, I love You... [PV:Janny ♥]
» American Nightmare [PV Hugo Strange / Romulus / Katana]
» Nightmare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Krasalvie-
Sauter vers: