AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Rose. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Le LancovitLe LancovitPartagez | 
 

 Au clair de lune [PV Zaralys]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tara Duncan


avatar

Métier : Sortcelière
Résidence : Là où tu ne me vois pas ~
Dans le sac : ordi-lecture-equitation-chant


MessageSujet: Au clair de lune [PV Zaralys]   Ven 20 Mar 2009 - 22:02

Tara était de passage au Lancovit, de retour dans le Château Vivant qui semblait ravi qu'elle loge quelques temps en son enceinte. Gloria l'avait convaincu de la suivre dans sa magnifique province, loin de la vie trépidante du palais Impérial, où l'absence de plus en plus marquée de Lisbeth pesait sur le Château Omoisien comme une rafale de vent glacée, alourdissant une ambiance déjà grisée depuis quelques évènements étrange, ou les jourstaux et leurs caméras volantes se déchainaient.
Tara était persuadée qu'il se tramait quelque chose, or, depuis plusieurs semaines, elle avait éprouvé le besoin de respirer, et de prendre du recul sur les petits problèmes du palais qui venaient s'imposer à elle par centaines chaque jour. Elle aurait tant souhaité partir dans une contrée reculée avec le MagicGang pour profiter d'un peu de repos avec quelques doses d'aventure, car il ne fallait pas oublier que la jeune Héritière attirait le danger comme un aimant.
Cependant, une nuit, elle se réveilla en sursaut. Un cauchemar qui lui avait parut si réel avait troublé son esprit, mélange curieux et mystérieux d'images, de sons, et de gestes qu'elle avait redouté maintes fois, avec certains personnages qu'elle reconnaissait, mais qui s'évanouissaient et disparaissaient comme des pétales dans une tempête, aussi inaccessibles et insaisissables que les nuages. Bien qu'habituée à rêver de choses plus vastes et plus mouvementées depuis son arrivée sur AutreMonde, TD avait vécu si intensément ce songe là qu'elle éprouvait une vive douleur sur son front, et le sentiment principal qui l'avait presque vidé de ses forces, décontenancer, prise dans un étau de panique, était la frustration. La chambre était pourtant si calme, et le bruit régulier des activités nocturnes se déroulant dans le Château Vivant lui paraissaient lointains, les pulsations de son coeur résonnaient par contre eux avec force, et emplissait sa tête de leur irrégularité.
Elle eu soudain envie de sortir à l'air libre, de respirer pleinement, de sentir la douce brise s'infiltrer dans ses cheveux, caresser sa peau, et goûter la fraicheur nocturne. Réveillé alors également, Galant lui fit savoir qu'il désapprouvait son idée, trop dangereuse, mais ne s'y opposa pas lorsqu'elle quitta la chambre, aussi silencieuse que son corps le lui permettait. Heureusement, la Trolle garde du corps avait du restée au palais de Tingapour pour des raisons qui ne revinrent pas à la jeune fille, mais qui l'arrangeaient.
Une fois dehors, ayant la certitude de n'être suivie que par son Pégase, veillant au moindre accros, elle s'avanca vers la forêt, en tenue légère, simple robe sombre, mais elle ne sentait plus tellement le froid. Un sentiment de liberté sans précédent l'envahit, réduisant son titre, son nom, son existence à bien peu de chose. Après tout, qu'était-elle à côté du vent, puissant, jamais à cours de souffle, et de la nature, maitresse et mère de tout un chacun ?
Les pensées de son esprit se clarifièrent. Ce genre de questions l'éffleurait de temps en temps, mais elle trouvait souvent les réponses dans ce qui l'entourait, puisant dans la source naturelle des éléments ce qui lui manquait pour trouver.
Elle percut la présence d'un garde qui n'avait apparemment pas cru à son prétexte de prendre l'air. Tant qu'il restait en retrait, il ne la gênait pas. Après tout, la forêt n'était pas si grande, comparée à celle d'Omois... Tara restait consciente qu'au moindre bruit suspect, il lui faudrait faire attention, mais le tumulte de ses pensées s'était tût, et elle observa les différents éclats que produisait la lune sur les arbres, les mystères de la nuits... Qui ne tardèrent pas à venir vers elle ; quelques minutes après, elle entendit un léger frottement à peine perceptible...



http://img504.imageshack.us/img504/4143/admin1tj6bb4xelm2bu1yr7.gif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com
Zaralys Nilema


avatar

Résidence : ...

MessageSujet: Re: Au clair de lune [PV Zaralys]   Sam 28 Mar 2009 - 18:56

Zaralys dormait sur une branche d'arbre. Elle avait longtemps marché pour arriver dans cette forêt, en quête de nourriture... Etrangement, la forêt lui plaisait. Elle n'était pas grande, mais pourtant fréquentée, du moins juste assez pour en faire une réserve de chasse suffisante. Lorsqu'elle eût fini son repas, Noir, précautionneux, lui avait conseillé de changer d'apparence. Elle s'était donc transformée en une fille d'une quinzaine d'années, habillée d'une robe de sortcelière aux couleurs du Lancovit, aux cheveux bruns et bouclés. (Non, non, pas Moineau...), et dormait sur une branche d'arbre... Noir dormait lui aussi, posé sur son ventre, roulé "en boule" -dans la mesure du possible pour un oiseau-. Et puis elle fit tomber sa dague en se retournant, ce qui la réveilla. Elle regarda le ciel. Il faisait encore sombre, très sombre, et les reflets argentés de la lune indiquaient le milieu de la nuit. Elle s'aperçut alors qu'elle se trouvait à proximité d'un endroit apparemment. Curieuse, elle se mit à marcher, arpentant doucement le sol plein de feuilles dans un silence qu'elle s'efforçait de conserver. Ce qu'elle vit, quelques minutes plus tard, l'ébahit totalement. Un immense palais se dressait devant elle, qui même à cette heure tardive semblait fourmiller d'activité. Elle pouvait voir des gens sortir et entrer, passant par l'immense porte gardée par une poignée de garde. Voilà qui était intéressant... Elle s'arrêta soudain de s'émerveiller devant la beauté du palais : quelqu'un l'avait vue. On devait sûrement se demander pourquoi une Lancovienne (dont elle portait la robe) n'était pas en train de dormir... Elle fuit, retournant dans la forêt, courant, et abandonnant la discrétion pour un moment... Et puis elle s'arrêta brusquement. Une odeur l'avait surprise. Douce et agressive, forte et discrète... Tant d'oppositions qui montraient qu'elle allait avoir à faire avec une personne peu ordinaire. Elle reprit soudainement son mode furtif, avançant plus discrètement vers l'odeur intrigante... Elle contournait adroitement les arbres, tournant autour du lieu d'où semblait émaner l'odeur. Elle progressait vers son objectif quand Noir décida de s'envoler, et de survoler l'endroit... Il émit un "flap" lorsqu'il battit des ailes ; bruit très discret mais suffisamment audible pour avoir été entendu par toute personne aux alentours étant un minimum aux aguets. Zaralys se figea.


Signature en construction. (GIMPeuse débutante)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-d-ailleurs.forumactif.org/forum.htm
Tara Duncan


avatar

Métier : Sortcelière
Résidence : Là où tu ne me vois pas ~
Dans le sac : ordi-lecture-equitation-chant


MessageSujet: Re: Au clair de lune [PV Zaralys]   Ven 3 Avr 2009 - 21:01

Si le bruit tirait sa source d'une personne ou d'une créature, avec un peu de chances, peut être ne la reconnaitront pas, sans sa robe rouge Omoisienne qu'elle portait souvent, bien que la jeune fille ne la trouve pas très discrète, même si elle en admirait le style et les fines broderies rouges et or.
Tara attendit quelques secondes puis avanca de quelques pas, se fiant à un écoulement qui tintait doucement à ses oreilles. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pu goûter à un instant si intense en forêt, bien que, dans ce besoin de solitude, qui lui était plus accessoire que nécessaire, car elle préférait une certaine ambiance, elle se sentait bien, ressentant au plus profond d'elle la douce brise, le parfum boisé... TD se demanderait presque si elle ne serait pas revenue sur Terre, maitresse de la simplicité naturelle, mais l'arrivée de son Pégase à ses côtés chassa ces pensées songeuse et rêveuses. Au moins sur AutreMonde, elle comptait plus de soutien et une véritable myriade de véritables amis, malgré le fait que le nombre de ses ennemis augmentait aussi considérablement.
La jeune Héritière marcha jusqu'à un petit ruisseau qui serpentait entre les sapins et cèdres, et dont les reflets des étoiles et de la lune, hautes dans le noir de la nuit, faisaient miroiter sa surface calme.
Non... Aucune chance pour qu'on ne la reconnaisse point, ses yeux d'un bleu profond étaient peut être plus sombres, et personne, mise à part Lisbeth ne possédait cette mèche blanche comme neige si particulière, qui crépitait lorsque sa magie s'activait.
Galant se contentait de la suivre, ses yeux d'ébène traduisant soudainement une curiosité et une attention bien précise. Tara perçut également de nouveau le léger frottement, plus perceptible à présent. Elle aperçut alors un oiseau d'une célérité surprenante pour sa taille, d'une couleur ténébreuse se détachant pourtant bien à la clarté des astres blancs. Sans nul doute ne lui aurait t-elle pas davantage prêté attention - de nombreuses races curieuses d'animaux peuplaient les forêts d'AutreMonde - si elle n'avait pas perçut l'éclat doré dans les pupilles du volatile. Tara fut presque sûre qu'il s'agissait d'un familier, sentiment que partageait également le Pégase aux ailes d'argent. Elle leva alors les yeux sur une silhouette, de l'autre côté de la rivière, à quelques mètres entre les arbres...



http://img504.imageshack.us/img504/4143/admin1tj6bb4xelm2bu1yr7.gif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com
Zaralys Nilema


avatar

Résidence : ...

MessageSujet: Re: Au clair de lune [PV Zaralys]   Ven 3 Avr 2009 - 21:23

Toujours figée, Zaralys n'osait pas bouger d'un cil. L'odeur s'était figée, elle aussi. On l'avait donc vue... Elle jurait intérieurement sur Noir, qui se confondait en excuse plus sincères les unes que les autres, que la jeune Vampyr aurait acceptées bien volontiers si elle n'était pas condamnée à rester immobile entre les arbres avant l'arrivée d'une idée lumineuse qui lui permettrait de sortir d'ici indemne, avec un peu de chance, voir même d'en apprendre plus sur quoi que ce soit ; le comble du bonheur éventuel serait évidemment l'opportunité de manger.
L'idée lumineuse lui vint quelques secondes plus tard, à l'instant où elle décida de prendre Noir dans ses bras, d'arborer un grand sourire, d'en profiter pour pardonner son familier, et d'avancer vers la rivière, de l'autre côté de laquelle se tenait la personne à qui appartenait la si mystérieuse odeur... Elle perdit son sourire et afficha un air interrogatif, plongée dans une profonde réflexion, alors qu'elle tentait de déterminer l'identité de la mystérieuse inconnue. Elle était grande, mince, avait l'air agile, portait une robe rouge rubis ("Omois", lui avait indiqué Noir), possédait des yeux bleus dans lesquels les nombreux reflets de la lune miroitaient joliment, et une chevelure blonde, lisse, raide, avec une splendide mèche blanche si parfaite qu'elle en était réellement bouche bée, intérieurement. Extérieurement, elle se contentait d'entrouvrir légèrement la bouche, fronçant les sourcils pour tenter de reconnaître l'apparition. Si elle n'y arrivait pas, son familier montrait tous les signes d'excitation indiquant qu'il reconnaissait la jeune fille. A sa question muette, Noir répondit de manière tout aussi muette que l'inconnue était l'Héritière impériale d'Omois, celle qui avait tenu à distance nombre de personnes maléfique, répandant le bien partout où elle passait, et attirant les ennuis comme un aimant. Zaralys aussi, apparemment, attirait les ennuis. Ce n'était pas la première personne impossible à battre qu'elle rencontrait, et certainement pas la dernière... Elle réprima un frisson. Si elle venait à devoir reprendre son apparence, une fois sa particularité mise à jour, elle finirait sûrement assez mal, l'Héritière représentant tout de même le pouvoir impérial. Oui, elle aussi avait un don inné pour s'attirer les situations délicates. Feignant encore l'immense concentration, elle détendit ses traits et reprit un sourire amical sous la forme qu'elle s'était donnée. Un pont traversant la rivière à proximité, elle commença à avancer, commença à le franchir et s'arrêta en son milieu, regardant fixement l'Héritière avec un sourire bienveillant.

-Bonsoir ! lança-t-elle d'un ton faussement joyeux


Signature en construction. (GIMPeuse débutante)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-d-ailleurs.forumactif.org/forum.htm
Tara Duncan


avatar

Métier : Sortcelière
Résidence : Là où tu ne me vois pas ~
Dans le sac : ordi-lecture-equitation-chant


MessageSujet: Re: Au clair de lune [PV Zaralys]   Lun 13 Avr 2009 - 20:29

Tara se figea. Elle n'avait peut être pas fait preuve d'une grande prudence en quittant sa chambre en pleine nuit, mais le Lancovit était le pays qui la charmait manifestement le plus, et elle trouvait que les nombreuses forêts que comportait le pays étaient celles, de tout AutreMonde, qui ressemblaient le plus au bois Terriens, et la jeune fille avait eu grand besoin d'un retour à la simplicité. Et puis, à présent qu'elle avait retrouvé ses pouvoirs, (eh oui, il faut bien l'avouer, ils sont parfois pénibles mais tellement pratiques !) elle était tout à fait capable de se défendre... Du moins lorsqu'elle ne provoquait pas de catastrophes plus dangereuses encore.
TD observa la jeune fille qui venait de sauter d'une branche de sapin. Cette dernière semblait être de taille moyenne, mince élancée, ayant apparemment l'habitude de se déplacer souvent. Elle avait un visage fin qu'encadraient une cascade de cheveux bruns et bouclés, plus ambrés que ceux de Moineau, et des yeux sombres en amande. Pourtant, quelque chose dans ce regard troubla la jeune Héritière. Il y a quelques années, elle n'aurait peut être et sûrement rien remarqué, or après avoir voyager longtemps, notamment en Krasalvie, elle avait apprit à observer les différentes personnes et créatures, et à noter leur détails caractéristiques.
Il se trouvait que, dans le regard profond de la jeune fille, elle distinguait un léger éclat rouge... A moins que ce ne soit l'obscurité des lieux mêlée à la clarté singulière de la lune, que Tara pouvait apercevoir dans les pupilles irisées de l'inconnue, qui lui jouaient des tours ?
Galant, quand à lui, regardait avec intêret le bel oiseau d'un noir de jais qui devait probablement être le familier de la jeune fille. Il lui conseilla de jouer la carte de la prudence, car même si cette dernière semblait amicale, affirmation due à son sourire bienveillant, il n'était pas bon de se fier aux apparences. Et puis, l'aura que dégageait la jeune fille troublait légèrement la Sortcelière.


-Oh... Bonsoir !

Tara la dévisagea, redevenue silencieuse et songeuse, et lui sourit légèrement à son tour...



http://img504.imageshack.us/img504/4143/admin1tj6bb4xelm2bu1yr7.gif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com
Zaralys Nilema


avatar

Résidence : ...

MessageSujet: Re: Au clair de lune [PV Zaralys]   Ven 1 Mai 2009 - 17:41

-Oh... Bonsoir ! s'était contenté de répondre l'Héritière.
Elle avait affiché un air légèrement pensif, et avait légèrement souri.
Apparemment, toutes deux s'étaient décidées à réagir prudemment. En effet, Zaralys avait décelé dans le regard de la Sortcelière un léger doute, quand elle l'avait observée. Elle avait pourtant mis tous ses talents magiques à l'épreuve pour se métamorphoser... Talents sans doute à revoir, pensa-t-elle. Si elle avait déjà vu des Vampyrs, elle savait sûrement qu'on pouvait facilement les distinguer, or Zaralys maîtrisait mal la métamorphose des yeux. En effet, leur couleur pourpre se dévoilait, légèrement, généralement dès que de la lumière les éclairait. Elle se rendit alors compte qu'elle avait perdu, durant ses quelques secondes de réflexion quant à la réaction de la Sortcelière, son air bienveillant et aimable. Elle le réarbora aussitôt, espérant que ce moment d'égarement passerait inaperçu.
Noir croassa, battit des ailes, et s'envola pour se poser à côté de TD, dont Zaralys ignorait encore le nom exact. Il la regarda d'un air qui se voulait affectueux, plissant ses yeux dorés en amande, et penchant la tête, à la manière d'un chien qui aurait voulu des caresses.
Zaralys, quant à elle, avançait doucement sur le pont, d'une manière furtive, sans bruit, ce qui n'était pas son intention. Encore un détail qui lui avait échappé, trop concentrée sur son air bienveillant. Elle marchait tranquillement, jusqu'à s'arrêter devant TD. Elle lui adressa un sourire qui se voulait franc, puis récupéra Noir dans ses bras, le caressant.

-Je m'excuse, il est assez... Hm... Affectueux.lança-t-elle.
Elle fit tourner une mèche de ses cheveux entre ses doigts, d'une manière qui lui semblait embarassée, puis ajouta.
-Au fait... Qui êtes-vous ?reprit-elle en esquissant un sourire cette fois timide.


Signature en construction. (GIMPeuse débutante)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-d-ailleurs.forumactif.org/forum.htm
Tara Duncan


avatar

Métier : Sortcelière
Résidence : Là où tu ne me vois pas ~
Dans le sac : ordi-lecture-equitation-chant


MessageSujet: Re: Au clair de lune [PV Zaralys]   Ven 8 Mai 2009 - 21:17

Tara se détendit instinctivement, même si l'éclat qu'elle avait décelé dans le regard de la jeune fille l'intriguait et lui était bien trop familier... En fait, l'étrangère en elle même avait attisé sa curiosité. Son air chaleureux dont elle s'était parée pour saluer TD venait brusquement de disparaitre - sans doute avait-elle maintenue sa concentration sur un autre détail - et le reprit comme si de rien était.
Pourtant, la jeune Héritière passa ce changement d'attitude qui aurait dû l'interpeller davantage, mais après tout, Tara voulait en savoir plus sur la jeune fille. Et si elle n'était qu'une simple Sortcelière ? Pourquoi s'inquiéter ? Galant, agacé, lui donna un léger coup de museau, la rappelant à l'ordre. Ce genre de pensées ne devait pas l'atteindre, en tout cas, le rang lourd dont on lui avait fait une sorte de cadeau a demi empoisonné ne le lui permettrait pas. Elle ne se trouvait plus sur Terre, ou la méfiance était n'était pas une nécessité. Ici, la magie, elle devait admettre, forçait bien les choses.
Cependant, la pointe de curiosité qui la titillait prit le dessus, et, en restant tout de même prête à la moindre écartade, à illuminer de bleu métallique le bout de ses doigts, Tara prit une posture posée et calme. Or, si le fait que l'étrangère avait brusquement changé d'air ne l'avait guère interpellée, un détail plus éloquent attisa la suspition à demie éteinte de la jeune Sortcelière ; l'inconnue avançait d'une manière furtive, avec une démarche qui lui rappelait encore une fois quelque chose.
Un soucis s'imposait : elle avait l'air de savoir son identité, et pourtant, elle lui demandait qui elle était... TD préféra jouer la carte de la simplicité :


-Je m'appelle Tara... Mais je n'ai pas l'honneur de vous connaitre ! Vous êtes ?



http://img504.imageshack.us/img504/4143/admin1tj6bb4xelm2bu1yr7.gif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com
 
Au clair de lune [PV Zaralys]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edition Clair de Lune
» Un rendez-vous au clair de Lune [PV Melody]
» Pratiquant la magie au clair de lune...
» [UploadHero] La Septième compagnie au clair de lune [DVDRiP]
» Un pique-nique au clair de lune [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Le LancovitLe Lancovit-
Sauter vers: