AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: KrasalviePartagez | 
 

 Quelquefois la dernière chose à laquelle nous pensions arrive très vite... [PV Malabar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Austin Blue


avatar

Age du personnage : 20 ans

Familier : /
Couleur de magie : Vermillon.
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Résidence : Nomade.

MessageSujet: Quelquefois la dernière chose à laquelle nous pensions arrive très vite... [PV Malabar]   Jeu 22 Sep 2011 - 20:20

Grrr...
Comment mon père que je ne vois JAMAIS peut-il m'imposer l'obligation de rester coincée dans ce château puant ? Comment ? Je ne le vois qu'une fois par semaine grand maximum !
La vie était tellement plus simple lorsqu'il n'était pas encore président... Et la vie était tellement plus simple lorsque ma mère n'était pas morte... C'était tellement joyeux !
Mais maintenant...
La vie n'était plus qu'une perte de temps, pour moi. Une perte de temps qu'on ne pourrait jamais rattraper. Une seule personne serait capable de me rendre heureuse. Mais, qui sait qui est cette personne, et surtout, est-elle ? Si ça se trouve, elle est au fin fond d'Aquaria. Si ça se trouve, elle est esclave dans le désert du Salterens.
Mais bon...
C'est pour ces raisons que je sais que jamais une personne ne serait capable de me réconforter. Et, si cela arrivait, je sais que je ne reverrais plus mon père. Je le sais.
Alors, entre un père - même qu'on voit à peine - et une personne gentille, le choix est vite fait, non ?
Sauf si cette personne vous change la vie et vous rend tout ce qu'il y a de plus heureux...
Il y a une personne comme ça, mais je ne sais pas où elle est passée. A'rno. Il m'a dit qu'il partait en tournée pour lancer un grand salon de coiffure, mais cela fait neuf mois maintenant que je ne l'ai pas revu et que je l'attends, comme une vieille fille.
Bref, je marchait dans les couloirs du château si ennuyant, quand, je sentis quelque chose de pointu me chatouiller dans le cou.


- Hihihi, arrêtez, je vous en prie, je crains horriblement les guilis !

Depuis combien de temps est-ce que je n'avais pas rigolé ?
Quand je me retourna, je tomba nez à nez avec un vampyr. Pas étonnant, remarque, dans un pays de vampyrs. Mais celui-là, il n'avait pas une tête à rire. C'est pour ça que ça m'a fait drôle quand j'ai vu que c'était quelqu'un comme ça qui m'avait fait rire.


[désolée de faire court, je dois aller manger... *mariée à JB*]











« The only person I've ever been able to trust is myself. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mallardor


avatar

Age du personnage : 325 ans

Familier : Olgulla, un grand loup noir.
Couleur de magie : Rouge et Noir
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé


Métier : Assassin (c'est plus classe que tueur a gage^^)
Résidence : Partout où il y a de la place
Dans le sac : Sa dague en argent, son arc, une épée, des fioles avec des truc bizarres dedans et de quoi vivre (où survivre^^)

Affinités : Peu d'amis, et encore moins d'amis en vie...

MessageSujet: Re: Quelquefois la dernière chose à laquelle nous pensions arrive très vite... [PV Malabar]   Lun 26 Sep 2011 - 20:53

[Désolé, c'est court mais le sujet m'a pris au dépourvu]

- Hihihi, arrêtez, je vous en prie, je crains horriblement les guilis !

Voilà où Mallardor en était arrivé. A chatouiller Kyla Drakul, la princesse de Krasalvie. Super ! Génial ! Il était tombé bien bas... Enfin, sa mission était honorable et horriblement difficile. Il devait lui faire boire du sang humain. Pourquoi, il s'en fichait mais ça n'allait pas être de la tarte. Il avait son idée, il allait sympathiser avec elle, se faire inviter à sa table, et introduire du sang humain dans son repas. Facile non ? Pour quelqu'un de pas célèbre du tout oui, mais pour une princesse, non.

La chatouiller, non mais franchement, qu'elle idée lui était passée par la tête ! Puis vu Kyla se retourna et le dévisagea. Ah oui, sourire ! Il avait presque oublié en quoi ça consistait. Il fit, ou en tout cas essaya de faire son plus beau sourire. C'était pas évidant mine de rien ! Il réfléchit, il ne savait pas quoi faire du tout. Engager la conversation voilà ! Il ne savait vraiment pas quoi dire. Il engagea la conversation par quelque chose de classique, passe partout.


-Bonjour, vous allez bien ?

Il avait vraiment l'air débile, mais c'était bien la première fois de sa vie qu'il faisait ça. Non mais franchement, chatouiller quelqu'un et lui demandait comment elle allait ! Il était totalement à l'ouest ! Mais il ne sent rendait pas compte. Il n'était pas très social. Et ça se voyait. Beaucoup. Il n'était pas fait pour ce genre de mission. Il aurait plus simple et plus rapide de la tuer purement et simplement, mais son client était clair. Il devait lui faire boire du sang humain. Et c'était pas gagné d'avance !


Rêveur for ever!

Autres comptes: Dilikdis et Falitir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Austin Blue


avatar

Age du personnage : 20 ans

Familier : /
Couleur de magie : Vermillon.
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Résidence : Nomade.

MessageSujet: Re: Quelquefois la dernière chose à laquelle nous pensions arrive très vite... [PV Malabar]   Mar 27 Sep 2011 - 19:57

[C'est sûr que c'est pas terrible ce que j'ai fait, mais je crains les guilis et mon cousin est venu m'en faire]

- Bonjour, vous allez bien ?

Hum.
Hum.
Hum.

Bizarre, ce vampyr. Pire qu'étrange, même, je dirais.
Attendez. Sérieux. On croise pas tous les jours des vampyrs... comme ça.

Numéro 1 : il me chatouille - ce qui ne se fait pas trop étant donné que je suis la fille du président de Krasalvie.

Numéro 2 : il me dit "bonjour, vous allez bien ?" comme si on se connaissait depuis trois ans et demi. Plutôt trois ans, ça fait bizarre d'être trop précis dans une expression, non ?

Et moi dans tout ça ? Qu'est-ce que je pouvais bien faire ? On's'le demande bien.
La réponse est simple : rien.
A part le dévisager, ou faire genre qu'on a pas entendu, ou regarder les paysages, ou bafouiller un truc comme si on parlait au mec dont on est folle depuis la maternelle et qu'il nous adresse pour la première fois la parole et s'enfuir en courant.
Dans toutes ces solutions, vous vous doutez bien laquelle j'ai choisi.
J'ai commencé à le dévisager pendant quelques secondes, et je me suis rendue compte que j'avais bien l'air idiote.
Du coup, j'ai sorti une délicieuse Kidikoi cerise-noix de coco-piment-poivre-pêche. Et j'ai commencé à la lécher.
Je me suis interrompue, et j'ai regardé le vampyr et lui ai dit en étant totalement détendue :

- Bien, merci, et vous ?

Le truc bête, c'est que je n'ai même pas attendu sa réponse et j'ai commencé à partir tout en suçant ma sucette. Pathétique, hein ?













« The only person I've ever been able to trust is myself. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mallardor


avatar

Age du personnage : 325 ans

Familier : Olgulla, un grand loup noir.
Couleur de magie : Rouge et Noir
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé


Métier : Assassin (c'est plus classe que tueur a gage^^)
Résidence : Partout où il y a de la place
Dans le sac : Sa dague en argent, son arc, une épée, des fioles avec des truc bizarres dedans et de quoi vivre (où survivre^^)

Affinités : Peu d'amis, et encore moins d'amis en vie...

MessageSujet: Re: Quelquefois la dernière chose à laquelle nous pensions arrive très vite... [PV Malabar]   Ven 30 Sep 2011 - 21:29

-Bien, merci, et vous?

Puis sur ce, elle tourna les talons et s'en alla. Mallardor la laissa partir. C'était loupé ! Mais il avait d'autres tours dans son sac, beaucoup d'idées aussi. Maintenant deuxième essai : Il allait se faire passer pour quelqu'un d'autre. Il allait prétexté un motif quelconque pour manger à la table de Son Altesse. Il avait déjà une idée de son plan, il allait entré sous Transformus. Se faire passer pour un ambassadeur de je ne sais quel pays. Et donc va être invité a table pour s'entretenir des affaires extérieures avec elle. Il allait glisser du sang humain dans son verre et hop, le tour et joué. Encore fallait t-il y arriver !

Il commença donc son plan. Il s’arrêta dans un coin tranquille et il vérifia qu'il n'y avait personne. Il appliqua son Transformus et se transforma en vampyr mais changea son physique. Il allait se faire passer pour l'ambassadeur de Gandis. Il alla voir le garde, et lui demanda une audience à Kyla Drakul.

Il savait ce qu'il voulait faire. Mais voilà, c'était un Princesse quoique cela ne le dérangeait pas. Ce qui le dérangeait, c'était que c'était une vampyre (quoi de plus normal si il devait la rendre BSH) mais c'était, dans sa tête un peu comme un fratricide. C'était un vampyr et il réfutait à l'idée de trahir son pays. Mais son client à sut le convaincre avec une somme... convaincante.

Il attendait donc l'arrivée de la fille du Président, il avait envie d'en finir, et vite !


Rêveur for ever!

Autres comptes: Dilikdis et Falitir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Quelquefois la dernière chose à laquelle nous pensions arrive très vite... [PV Malabar]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alisson A. Whelan - Moi, j'ai envie de croire que quelque chose de merveilleux nous attend.
» Márta de Nyírbátor •• Nous défendre quelque chose, c'est nous en donner envie
» [TERMINÉ]C'est ta dernière chose de dire " Oui " [X] (feat Dexter)
» Je vie ma vie comme si c'était la dernière chose que me restait
» La dernière chose qu'on ait lue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Krasalvie-
Sauter vers: