AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Aelita. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Ruines de la ForteresseRuinesPartagez | 
 

 Une nouvelle Sangrave ou comment ne pas stresser (PV Shinzô et Jenna)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iris


avatar

Age du personnage : 17

Familier : Un tigre blanc, Blico.
Couleur de magie : Cyan
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé


Métier : Sangrave, le Mal honey.
Résidence : Cette forteresse grise, comme chaque Sangrave qui se respecte.
Dans le sac : HUM. C'est personnel, disons.

Affinités : Jenna : meilleure amie
Nihal Shareem : soeur jumelle
Mattis Tay : petit ami

MessageSujet: Une nouvelle Sangrave ou comment ne pas stresser (PV Shinzô et Jenna)   Dim 30 Oct 2011 - 8:59

J'entre dans une salle de la Forteresse Grise.
Une très grande salle, toute sombre, et qui résonne.

Je stresse comme une folle.

Je vais devenir Sangrave.
No panic.
Je vais juste devenir Sangrave.
Il n'y a rien de plus normal.
No stress.


Jenna est à mes côtés, et semble elle aussi un peu tendue.

Jenna, ma meilleure amie, ma soeur de coeur, celle qui m'a entraînée, celle qui m'a envoyé espionner, celle qui m'a rendu la paix avec les elfes et mon père, qui lui aussi est un Sangrave.
Jenna et moi, on a parcouru tellement de choses ensembles...
Tellement, que nous sommes maintenant inséparables.

Ses longs cheveux blonds s'élèvent un tout petit peu à cause d'un courant d'air qui passe dans la Forteresse, et viennent s'emmêler avec les miens, qui sont noirs.
Je plonge mes yeux bleus dans ceux, couleur ambre, de Jenna.

Quelques salles plus loin, j'entends des portes claquer.
Ils arrivent.
Qui ? Je n'en sais rien. Mais je sais que le pronom à utiliser est "ils".
Avec un S, hein.

J'avale ma salive.
J'ai peur de ne pas être à la hauteur.

Et, je me souviens de ma rencontre avec Matt.
Matt, je ne sais pas qui il est, ni d'où il vient, mais, avec lui je suis heureuse.
Il n'y a que deux personnes sur cette planète avec qui je suis heureuse : Matt et Jenna.

Et V'ala... Que lui est-il arrivé ?
Elle ne sait pas que je suis une Sangrave, et, pourtant, l'autre jour, à l'Arché Bourré, elle m'a accepté, alors qu'on ne faisait que se quereller, auparavant.
Elle s'est occupé de moi, et, alors que je venais d'être désagréable avec elle, elle a été gentille.
Elle a fait comme si rien ne s'était jamais passé entre nous.

Je jette un coup d'oeil à Jenna, à côté de moi.
Est-ce un coup de Jenna ? Peut-être.
Mais cela m'étonnerait, quand même.

Les portes qui claquent se font de plus en plus bruyantes, et des bruits de pas approchent de plus en plus.
Je pose une main sur le bras de Jenna et le serre, enfonçant mes ongles dedans.

- J-jenna... J-je stresse...


[Désolée, c'est un peu court...]


 Il paraît que les bonbons donnent des caries, que c'est mal de jurer, que le lait est plein de calcium, que la soupe fait grandir, que les oignons font pleurer. Il paraît que l'espoir fait vivre, que fumer tue, que la Terre est ronde, que si l'on veut on peut, que le chocolat est une drogue. Il paraît que le feu brûle, que la glace congèle, que E=MC2. Il paraît aussi que je suis gentille. Enfin, il paraît.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4108-iris-because-the-evil-is-just-a-cover?highlight=iris
Maeko

Pink Lady.
Pink Lady.
avatar

Age du personnage : Vingt-trois ans

Couleur de magie : Vous avez vu la couleur de mes cheveux ? Eh bien vous avez une idée.
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Ambassadrice, diplomate
Résidence : Suite prestigieuse au palais d'Omois
Dans le sac : Un rouge à lèvre pêche, un petit miroir compact et un paquet de cigarettes


MessageSujet: Re: Une nouvelle Sangrave ou comment ne pas stresser (PV Shinzô et Jenna)   Lun 31 Oct 2011 - 12:01

Parfois, j’aime le changement.
Parfois non.
Mais ce jour-ci, je ne savais pas très bien si je devais être heureuse ou malheureuse.
Car le moment était venu, Iris allait nous rejoindre pour de bon.
Et je ne savais pas si cela était une bonne ou une mauvaise chose.

Oh, oui, bien sûr, il y avais plein de bon point à cet événement. Iris serais avec moi, complètement, et rien ne pourrait nous séparer. Après l’infection, elle ne sera plus jamais vulnérable.
Mais elle ne pourra pas revenir en arrière.
Et ce changement, c’était moi qui le voulais. Peut-être qu’Iris ne le désirait pas. Peut-être que je me suis trompée sur toute la ligne.
Peut-être que je suis égoïste.
Mais trop tard, on ne peux plus s’arrêter maintenant que l’on a commencé.

A moins de mourir.
Cette hypothèse m’effrayait. Pas pour moi, car je n’avais pas peur de la mort, mais pour Iris.
Je ne voulais pas la perdre à cause d’un mauvais choix.

Nous étions donc, côte à côte, marchant silencieusement, nos capuchons gris rabattu sur nos tête. Le silence était tendu, et nous n’osions pas nous regarder, ressentant un sentiment de stress par rapport à l’événement imminent.
Nous entrâmes dans la forteresse.
Sur le sol, claquaient les talons de mes bottines noires que j’avais gardées.
Une mèche blonde s’échappa de mon chignon, dépassant de mon capuchon noir. Je la repoussa et la coinça derrière mon oreilles.
Je respira un bon coup, puis poussa la lourde porte de pierre.
Iris se placa au centre de la pièce, et je me mis à ses côtés, voulant la rassurer.
Mais le stress la prit, et elle ne put le retenir.
Elle se retourna et m'aggripa le bras.


- J-jenna... J-je stresse...

Je voulus lui répondre qu’il n’y avais aucune raison, que tout allait bien se passer, qu’elle allait forcément survivre.
Mais je ne réussis pas. Pour une fois, je n’arrivais pas à mentir.
Pourtant, Iris avait toute ses chances de survivre, car, j’avais bien survécu moi, alors que j’étais faible.
Je l’avais bien entraînée, et elle méritait de vivre.
Elle n’avait aucune raison d’échouer, mais j’ai remarqué que la vie jouait souvent des tours. Et que l’on n’en comprenais pas toujours la raison.
Alors, pour une fois dans ma vie, je fus franche.


- Moi aussi.


[T'excuse pas, je suis pas mieux. Mais bon, c'est la qualité et non la quantité qui importe. Non ?]


« This is the start of how it all ends

They used to shout my name, now they whisper it »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinzô Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Une nouvelle Sangrave ou comment ne pas stresser (PV Shinzô et Jenna)   Lun 31 Oct 2011 - 12:23

Des nouveaux sangraves... ces derniers jours ceux-ci semblaient arriver à la Forteresse Grise comme des chômeurs pourraient aller pointer à Pôle Emploi dans le monde des humains. A croire que cela semblait être devenue la chose "à la mode" comme dirait les terriens. Présent dans la Forteresse Grise depuis quelques jours de manière continue, Shinzô ne pouvait s'empêcher de remarquer combien les nouveaux venus semblaient être nombreux et amenés par des personnes diverses. Lui-même était toujours en train de surveiller l'évolution d'une nouvelle sangrave qui avait besoin de temps pour apprendre à perfectionner sa manière d'utiliser les armes et sa magie qui avait la fâcheuse tendance à sortir de manière bien trop exponentielle par rapport à ce que souhaitait en faire son utilisatrice. Un travail qui demandait de la patience, mais qui ne le dérangeait pas. Lui-même ne préférait plus tellement s'absenter ou partir dans des missions ces derniers temps. Après tout la grossesse d'Ava avançait, et même si celle-ci se sentait très bien, lui éviter de ressentir des bouffées de stress était le meilleur moyen de garantir que leur enfant arriverait bien au monde en vie. Le petit Shinichi qui serait un être complètement à part, à n'en pas douter, surtout aux yeux de ses deux parents. C'était donc la raison pour laquelle ces derniers temps ses tâches se résumaient plutôt à s'entrainer et à entrainer les autres. Aujourd'hui était une tâche cependant un peu différente. Une nouvelle personne allait subir l'initiation et recevoir la magie démoniaque, ce qui voulait dire également passer un grand moment de souffrance le temps que la magie noire infecte le corps de la personne choisie. Lui devait être présent pour accompagner les deux personnes, le mentor et la personne qui allait être convertie, et s'assurer que le tout se passerait bien.

On lui avait fait un petit compte rendu de la situation. La sangrave qui était plus ou moins le mentor de la nouvelle venue s'appelait Jenna et se trouvait être une louve, à l'instar de sa vélorie. A croire que les hommes en gris aimaient avoir des loups avec des pouvoirs magiques dans leurs rangs... mais il est vrai que cela pouvait être utile, et permettait de semer le trouble. Par ailleurs cela l'amenait aussi à réfléchir aux missions qui seraient éventuellement plus tard confiées par le maitre des Sangraves à sa dulcinée. Certes celle-ci serait bien plus forte d'un point de vue physique, mais il faudrait tout de même un temps d'adaptation à ses mouvements physiques, et surtout la laisser récupérer de son état actuel, mais laissons les ennuis personnels de coté. La recrue elle s'appelait Iris T'andil, et était une demie-elfe. En dehors de cela, lui ne savait pas grand chose, mais n'avait pas besoin d'en savoir plus. Ayant put sentir l'odeur appartenant à la louve, le Reikon trouva les deux jeunes filles sans mal, ne prenant lui pas du tout le soin de porter la tenue traditionnelle, ne l'aimant guère en réalité et ne voyant pas l'utilité de cacher son identité ici. De toute manière tous les Sangraves connaissaient son nom, et le fait qu'il soit le bras droit de Snow Apophis.


- Bonjour mesdemoiselles, je suis Shinzô Reikon et j'ai été chargé de m'assurer que tout se passera correctement pour l'initiation de cette nouvelle venue dans nos rangs. Si vous voulez bien me suivre. Par contre je vous conseille de contrôler vos émotions, je pourrais ressentir votre peur de très loin, et cela ne vous est jamais favorable entre ces murs.


Ex-Admin, désormais à la retraite


Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Iris


avatar

Age du personnage : 17

Familier : Un tigre blanc, Blico.
Couleur de magie : Cyan
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé


Métier : Sangrave, le Mal honey.
Résidence : Cette forteresse grise, comme chaque Sangrave qui se respecte.
Dans le sac : HUM. C'est personnel, disons.

Affinités : Jenna : meilleure amie
Nihal Shareem : soeur jumelle
Mattis Tay : petit ami

MessageSujet: Re: Une nouvelle Sangrave ou comment ne pas stresser (PV Shinzô et Jenna)   Lun 31 Oct 2011 - 18:56

Ah ?

Jenna aussi stressais ?
Pour une fois qu'elle l'avouait.
Mais bon, ces temps-ci, Jenna a énormément changé.

Un homme entra dans la salle. Enfin, pas un homme, mais plutôt un vampyr... BSH, je crois. Parce qu'il a les cheveux blancs. Cela veut dire qu'il a goûté au sang humain. Bon, en même temps, ce n'est pas étonnant, pour un Sangrave. D'ailleurs, ce Sangrave, il est spécial. Car il ne porte pas son masque.
Je pousse un soupir de soulagement.
Moi qui pensais qu'à l'intérieur de la Forteresse on était obligé de porter son masque ! Je n'ai pas envie de cacher mon identité. Je veux que les gens sachent qui je suis. Pas qu'ils essayent de s'imaginer à quoi je ressemble, comme je le fais au moins une fois par jour pour Magister. Je suis un être vivant, je mérite d'être connue des autres.

Le vampyr BSH nous adresse la parole :


- Bonjour mesdemoiselles, je suis Shinzô Reikon et j'ai été chargé de m'assurer que tout se passera correctement pour l'initiation de cette nouvelle venue dans nos rangs. Si vous voulez bien me suivre. Par contre je vous conseille de contrôler vos émotions, je pourrais ressentir votre peur de très loin, et cela ne vous est jamais favorable entre ces murs.

La peur...
Je n'avais ressenti cette émotion qu'une seule fois dans ma vie, et c'était hier, lorsque j'avais rencontré Matt. Je m'étais rendue compte du danger de cette initiation. Je risquais ma vie, en souhaitant devenir une Sangrave.
J'ai vu des reportages qui montraient des gens normaux lors de leur initiation. Mais les cristallistes ne montraient pas ces initiations pour rien.
S'ils les montraient, c'est parce que les gens mourraient, lorsque la magie démoniaque circulaient dans leurs veines.
C'est pour cela que j'ai ressenti de la peur.
Je prends le risque de mourir, certes, j'en suis consciente. Mais je suis également consciente du fait que cela va faire très mal. Je vais souffrir, et ce n'est pas la première fois de ma vie, c'est sûr.

Mais là, tout de suite, je stresse, mais je n'ai pas peur. Je n'ai pas peur car je sais que Jenna est là pour me soutenir. Et ce vampyr qui va s'occuper de mon initiation me semble aimable, et je sens que je peux lui faire confiance. J'espère qu'il a quand même conscience que je lui confie ma vie, et que je risque tout de même d'être excitée.

Toujours agrippée au bras de Jenna, je le suis.
En faisant en sorte que M. Reikon ne l'entende pas, je murmure à Jenna :

- Est-ce que... est-ce que ça t'as fait mal ?


 Il paraît que les bonbons donnent des caries, que c'est mal de jurer, que le lait est plein de calcium, que la soupe fait grandir, que les oignons font pleurer. Il paraît que l'espoir fait vivre, que fumer tue, que la Terre est ronde, que si l'on veut on peut, que le chocolat est une drogue. Il paraît que le feu brûle, que la glace congèle, que E=MC2. Il paraît aussi que je suis gentille. Enfin, il paraît.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4108-iris-because-the-evil-is-just-a-cover?highlight=iris
Maeko

Pink Lady.
Pink Lady.
avatar

Age du personnage : Vingt-trois ans

Couleur de magie : Vous avez vu la couleur de mes cheveux ? Eh bien vous avez une idée.
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Ambassadrice, diplomate
Résidence : Suite prestigieuse au palais d'Omois
Dans le sac : Un rouge à lèvre pêche, un petit miroir compact et un paquet de cigarettes


MessageSujet: Re: Une nouvelle Sangrave ou comment ne pas stresser (PV Shinzô et Jenna)   Ven 11 Nov 2011 - 13:17

- Est-ce que... est-ce que ça t'as fait mal ?

Cette parole me ramena, un an plus tôt, à ma propre infection. Je ferma les yeux.
Je n’étais plus Jenna, j’étais la petite Jenna, brisée par son passé, ne sachant quoi faire de sa lycanthropie, frappant à la porte d’une nouvelle vie.
J’était très loin.


- Bonjour, mademoiselle. Je suis Shinzô Reikon et j'ai été chargé de m'assurer que tout se passera correctement pour votre initation. Si vous voulez bien me suivre.

Je le suit, une expression grave sur le visage, et d’un pas déterminé.
Je me place à l’endroit désigné, ignorant les regards dédaigneux que me jettent les autres.
Je suis peut-être jeune, je suis peut-être détruite.
Mais pas pour longtemps.
Je ferme les yeux, me préparant.
Je n’en ai pas le temps.
La magie démoniaque s’engouffre dans mes veines, infecte mes organes, fait bondir mon cerveau.
Elle va au plus profond de moi, décelant toute la haine cachée, faisant ressortir la douleur des 14 dernières années.
Je ne fait pas attention à la souffrance, mais les images de mon passé défilent dans mon esprit.
Je me rappelle de toutes mes rencontres, plus ou moins importantes, de toutes mes paroles, de tout mes gestes.
Une larme coule sur ma joue, mêlée de sang.
Le pouvoir rentre en moi, se fond dans ma peau.
Nous ne formons plus qu’un.
Je m’écroulent sur le sol, mais je sais que j’ai réussi. Je sais que cette nouvelle vie, celle dont j’ai tant rêvée, commence enfin.
Mes yeux ambres prennent un nouvel éclat.


Je rouvris les yeux. Iris était toujours en face de moi, et attendait ma réponse.

- Je… Je… Je ne sais plus.

Je disais la vérité, je ne m’en souvenais plus. La souffrance n’avais pas été marquante dans mon infection. Mais, ne voulant pas me plonger à nouveau dans un Flashback obscur, je changea de sujet.

- Peu importe. Il est temps.

Je regarda Shinzô, qui m’avait moi-même accueilli le jour de mon initiation. Je le connaissais vaguement, ne sachant pas grand chose de lui. Il ne devais pas non-plus se souvenir de moi. Je parla, ne sachant pas très bien si je m'adressa au vampyr ou à moi-même.

- Il va falloir commencer.



« This is the start of how it all ends

They used to shout my name, now they whisper it »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinzô Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Une nouvelle Sangrave ou comment ne pas stresser (PV Shinzô et Jenna)   Ven 11 Nov 2011 - 23:30

BSH ? Le sangrave en avait l'allure, c'était vrai. Une apparence froide, semblable à celle de tous les vampyrs, ou de la très très grande majorité d'entre eux, et surtout des cheveux blancs, réputés n'appartenir dans cette race qu'à ceux qui avaient déjà gouté l'un des sangs interdits, celui de l'Homme. Cela les rendait allergique à la lumière solaire, mais leur permettait de transformer leurs victimes en d'autres vampyrs soumis à leur volonté. Mais ce n'était rien de tout cela le concernant lui en réalité. C'était juste que ses deux parents avaient eut la particularité d'avoir une chevelure couleur de neige naturellement. Donc par les principes basiques de l'ADN, lui en avait tout simplement hérité, et il y avait une forte chance pour que son fils les possèdent aussi. Il savait que tout ce qui se passait pouvait paraitre effrayant. Après tout ce n'était ni la première, ni la dernière fois qu'il assisterait à une initiation. Celui-ci entendit la question, mais fit semblant de rien, continuant d'avancer alors que les autres s'écartaient sur son chemin, laissant Jenna répondre, mais face au manque de précision, se permit d'intervenir.

- C'est nécessairement douloureux. La magie démoniaque fait remonter en vous ce qu'il se trouve de pire, vos pires souvenirs, vos pires émotions, et vous oblige à vous y confronter. Soit vous arrivez à l'accepter et la magie démoniaque fera alors partie de vous, soit elle vous détruira. Mais votre amie y a survécu l'année précédente, donc il n'y a pas de raisons a priori que vous mourriez aujourd'hui.


D'une franchise sans égale, le Reikon n'était pas du tout rassurant en annonçant cela, mais ils n'étaient pas dans un lieu fait pour les boniments. Non qu'il ne se souvienne de tout, mais depuis qu'on l'avait briefait il avait eut le temps de rechercher où ce visage était déjà apparu dans son esprit.


- Il est vrai.

C'est ainsi que tous entrèrent dans la salle qui allait servir pour l'initiation, où se trouvaient de nombreux sangraves, et près d'un autel, semblant les attendre leur dirigeant à tous : Magister, avec les différents éléments nécessaires à cette cérémonie. L'érudit les accompagna jusqu'au centre de cette salle, tous les regards posés sur eux.


Ex-Admin, désormais à la retraite


Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Iris


avatar

Age du personnage : 17

Familier : Un tigre blanc, Blico.
Couleur de magie : Cyan
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé


Métier : Sangrave, le Mal honey.
Résidence : Cette forteresse grise, comme chaque Sangrave qui se respecte.
Dans le sac : HUM. C'est personnel, disons.

Affinités : Jenna : meilleure amie
Nihal Shareem : soeur jumelle
Mattis Tay : petit ami

MessageSujet: Re: Une nouvelle Sangrave ou comment ne pas stresser (PV Shinzô et Jenna)   Dim 13 Nov 2011 - 10:55

- C'est nécessairement douloureux. La magie démoniaque fait remonter en vous ce qu'il se trouve de pire, vos pires souvenirs, vos pires émotions, et vous oblige à vous y confronter. Soit vous arrivez à l'accepter et la magie démoniaque fera alors partie de vous, soit elle vous détruira. Mais votre amie y a survécu l'année précédente, donc il n'y a pas de raisons a priori que vous mourriez aujourd'hui.

Merci, m'sieur... Très rassurant, tout ça...

Nous entrâmes alors dans une gigantesque salle, qui allait sûrement servir pour l'initiation. Plusieurs Sangraves s'y trouvaient, et, principalement, leur dirigeant à tous : Magister. Il avait avec lui plein d'outils qui allaient sûrement servir pour l'initiation.
C'était la première fois que je voyais en vrai, en chair et en os, en direct, le chef des Sangraves, terrifiant comme son nom.
Il était exactement comme je l'imaginais. L'aura qu'il dégageait, plutôt, était comme je l'imaginais. Froide, tendue, désagréable, terrifiante.
Parmi les nombreux Sangraves qui allaient assister à l'initiation, j'eus la surprise de reconnaître mon père biologique.

- Papa ? murmurais-je.

Jenna, qui ne semblait pas comprendre pourquoi je disais cela, avait l'air intrigué. Je lui chuchota alors :

- C'est... c'est mon vrai père. Le sangrave, là-bas.

J'aurais cru que j'allais ressentir de la peur dès que j'entrerais dans cette salle, mais ce fut de la joie intense que je ressentis.
J'observa Jenna, puis mon père, puis Shinzô Reikon, puis Magister.
D'un pas lent et résonnant, je me plaça devant le maître des sangraves, mais en gardant quand même trois mètres d'écart entre lui et moi, et donna le signal :

- Je suis prête.


[Désolée, c'est vraiment, vraiment, vraiment très court]


 Il paraît que les bonbons donnent des caries, que c'est mal de jurer, que le lait est plein de calcium, que la soupe fait grandir, que les oignons font pleurer. Il paraît que l'espoir fait vivre, que fumer tue, que la Terre est ronde, que si l'on veut on peut, que le chocolat est une drogue. Il paraît que le feu brûle, que la glace congèle, que E=MC2. Il paraît aussi que je suis gentille. Enfin, il paraît.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4108-iris-because-the-evil-is-just-a-cover?highlight=iris
Maeko

Pink Lady.
Pink Lady.
avatar

Age du personnage : Vingt-trois ans

Couleur de magie : Vous avez vu la couleur de mes cheveux ? Eh bien vous avez une idée.
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Ambassadrice, diplomate
Résidence : Suite prestigieuse au palais d'Omois
Dans le sac : Un rouge à lèvre pêche, un petit miroir compact et un paquet de cigarettes


MessageSujet: Re: Une nouvelle Sangrave ou comment ne pas stresser (PV Shinzô et Jenna)   Jeu 22 Déc 2011 - 14:20

Un cri retentit. Je ne sais s'il venait de mon imagination ou de la réalité, s'il n'était qu'un souvenir ou une souffrance, mais je ferma à nouveau les yeux, refusant de regarder Iris se faire infecter. Je ne regrettais rien, au contraire, mais à présent, je ne pouvais plus rien pour elle, c'était son combat.
Le plus dur désormais serait son combat contre elle-même. Accepter, assumer, ou mourir. Je chassa l'image d'Iris s'élevant dans les airs, chassa les bruits, les souffles, les sensations.
Je revint au moment où, il y a quelque semaine, mon amie me questionnait sur ce qu'elle allait vivre alors que l'on s'entrainait. Je lui avais répondu que c'était, dans un certain sens, différent pour chacun, et que elle ne pourrais le savoir qu'au moment venu.

Je lui avais toutefois expliqué que si elle allait être confronté à quelque chose, ce serait son passé. Et que c'était le moment où jamais de tourner la page, de passer cette dure épreuve. Sur le reste, j'était restée silencieuse, malgré ses questions.

Je revint à la réalité. Iris était toujours dans les airs, mais je ne pus savoir ce qu'elle ressentait, même en scrutant son visage. Au bout d'un moment qui me parut tout à fait interminable, elle descendit doucement à terre. Je sentis son odeur quelque peu... Changer. La magie démoniaque se faisait sentir en elle, plus que jamais. Etait-t-elle consciente ? Inconsciente ? Peu importe, elle était vivante. Et avait réussi.
Elle était enfin une vraie sangrave.

[Désolé pour le retard et ce rp horriblement court, mais j'avais une panne d'inspi. Je suis impardonnable ]


« This is the start of how it all ends

They used to shout my name, now they whisper it »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinzô Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Une nouvelle Sangrave ou comment ne pas stresser (PV Shinzô et Jenna)   Jeu 22 Déc 2011 - 20:42

S'il y avait une chose qui était certaine concernant l'initiation, c'est que celle-ci ne se faisait jamais sans mal. Jamais. La douleur était nécessairement présente, le fait d'affronter ses pires souvenirs y était pour quelque chose aussi. Shinzô se rappelait très bien de sa propre initiation, qui s'était faite sous l'œil de Dame Snow et d'Houna Maïnel, son ancien mentor maintenant devenue une ancienne sangrave en fuite. Personne qu'il aurait peut-être du pourchasser, mais comme jamais aucun ordre ne lui avait été donné en ce sens, lui n'en avait rien fait. Après tout il avait le respect envers cette humaine qui l'avait aidé à se faire à la manière de vivre des hommes et femmes en gris, de manière à ne pas déshonorer la femme qu'il servait.

Ce jour là, lui aussi avait réaffronté ses pires souvenirs, ou du moins ce qu'il identifiait comme tel à l'époque, depuis d'autres étaient venus les remplacer. La mort de ses parents de la main de Seikyo... son frère ainé. Une longue histoire qui était aussi l'explication de l'absence d'Ava depuis un moment maintenant. En tous les cas, maintenant le corps de la jeune fille flottait dans les airs, soutenu par une force invisible, alors qu'Iris devait revivre ses pires moments, mais personne ne semblait guère affecté et observait cela avec sérieux et silence, attendant la fin. Cependant à voir ses réactions, celle-ci aussi semblait avoir réussi son initiation, mais mieux valait attendre une preuve certaine de conscience.


Ex-Admin, désormais à la retraite


Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Iris


avatar

Age du personnage : 17

Familier : Un tigre blanc, Blico.
Couleur de magie : Cyan
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé


Métier : Sangrave, le Mal honey.
Résidence : Cette forteresse grise, comme chaque Sangrave qui se respecte.
Dans le sac : HUM. C'est personnel, disons.

Affinités : Jenna : meilleure amie
Nihal Shareem : soeur jumelle
Mattis Tay : petit ami

MessageSujet: Re: Une nouvelle Sangrave ou comment ne pas stresser (PV Shinzô et Jenna)   Ven 23 Déc 2011 - 9:22

Mon corps s'élèvent peu à peu dans les airs, et la magie démoniaque commence à s'imprégner dans mon corps.

Des souvenirs remontent dans ma mémoire, plus horribles les uns que les autres, et tout cela en deux secondes.
Je revois les petits elfes me rejetter lorsque je veux aller jouer avec eux, et mes pleurs résonner dans la cour de récréation de l'école...
Je revois mes parents, le jour de mes 15 ans, qui m'annoncent qu'ils ne sont pas mes parents biologiques, et que comme je m'en doutais, je suis une demi-elfe. Je ressens à nouveau ce sentiment de trahison de mes proches qui me mange le coeur.
Et je revois... quelque chose d'inattendu. Quelque chose dont je n'aurais pas pu me rappeler dans le cours de ma vie, à condition d'un miracle. Moi, tout petit bébé, à la naissance, qui crie pour aller dans les bras de sa maman et de son papa biologiques, mais qu'on met dans les bras de deux inconnus, soit les T'andil.
Et c'est alors que je vois le visage de ma mère, presque en vrai, pas sur une photo.
Ce dernier souvenir me fait comme un coup de marteau sur la tête.

J'ai mal, très mal...
Des gouttelettes de sueur coulent le long de mon visage, je serre mes dents, essaye de mon mieux de ne pas lutter contre la magie démoniaque, de peur de mourir.

J'ai l'impression que tous mes plus beaux souvenirs s'effacent de ma mémoire pour faire rejaillir les plus noirs... Un vrai moment de torture. J'ai eu beau me battre en croyant que la fin était arrivée, et que c'était de la torture, plus jamais je ne nierai que la magie démoniaque est la chose la plus douloureuse qui puisse arriver.

Mon corps toujours en apesanteur, il redescend tout doucement, peu à peu, comme il était monté. Le tournis me prend la tête, et je tombe à genoux, les mains sur mon crâne affreusement douloureux.
La douleur n'est pas encore partie, je transpire toujours.
Je reconnais Magister et Monsieur Reikon qui m'observent.
Et puis, une autre fille, à la chevelure blonde, aux yeux d'ambre. Je ne sais pas qui elle est. Son visage m'est familier, et elle s'approche de moi, comme si elle était ma soeur. La première lettre de son prénom me revient. Un J.

J... J... J...

- Jacqueline ?

Je pousse un petit cri de douleur, la magie démoniaque m'envoyant comme des coups d'électricité.


 Il paraît que les bonbons donnent des caries, que c'est mal de jurer, que le lait est plein de calcium, que la soupe fait grandir, que les oignons font pleurer. Il paraît que l'espoir fait vivre, que fumer tue, que la Terre est ronde, que si l'on veut on peut, que le chocolat est une drogue. Il paraît que le feu brûle, que la glace congèle, que E=MC2. Il paraît aussi que je suis gentille. Enfin, il paraît.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4108-iris-because-the-evil-is-just-a-cover?highlight=iris
Maeko

Pink Lady.
Pink Lady.
avatar

Age du personnage : Vingt-trois ans

Couleur de magie : Vous avez vu la couleur de mes cheveux ? Eh bien vous avez une idée.
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Ambassadrice, diplomate
Résidence : Suite prestigieuse au palais d'Omois
Dans le sac : Un rouge à lèvre pêche, un petit miroir compact et un paquet de cigarettes


MessageSujet: Re: Une nouvelle Sangrave ou comment ne pas stresser (PV Shinzô et Jenna)   Jeu 21 Juin 2012 - 19:19

Iris releva la tête vers moi, un sentiment d’incompréhension visible dans ses yeux océans. Ses lèvres bougent, comme si elle essayait de parler, de se rappeler quelque chose. En silence, je l’encourage, comme on encourage un petit enfant à faire son premier pas ou un animal à s’assoire. Et j’attend.
Bientôt, la lumière se fait en elle, son visage s’éclaircit. Elle semble reprendre vie, l’univers se déchire, se tord, plus rien n’est important…

-… Jacqueline ?


Pardon ?
Ma respiration s’accéléra, mon cerveau se mit à chauffer. Je cherchais à comprendre. C’était quoi, ça, Jacqueline ? En croisant son regard à nouveau enfantin, je m’égare. Battant des cils, écarquillant les yeux, je l’interroge du regard.

- Iris ? Tu es sûre que tout va bien ?

Une vague de panique monte en moi. « Bon sang, qu’est-ce qui arrivé à Iris ? Mon Iris ! Mon élève, celle que je connais par cœur ! ». Me rendant compte que le silence s’était fait dans la salle, je reprit l’air hautain et méprisant qui me caractérisait, afin de donner le change. Je secoua mes cheveux, laissa les yeux d’or liquide balayer la foule, et déclara.

- Elle est vivante. Iris T’andil vient d’intégrer nos rangs. Elle est nouvelle, certes, mais je me suis occupé personnellement de sa formation et de son entraînement. Vous comprendrez donc qu’elle est de ceux à ne pas… Contrarier.

Un murmure d’approbation parcoura les rangs sangraves. Satisfaite, je me retourna vers l’amnésique (Etait-ce seulement bien une amnésie ?) et la fit se lever. Au passage, je lui chuchota :

- Jenna. Tu te rappelle, tout de même… ?

Puis, la prenant discrètement par le bras, j’avança d’un pas rapide et pressant vers la sortie. Une fois passé cette porte, tout irait bien… Je m’occuperais de lui faire retrouver la mémoire et personne ne se douterais de rien.
Ah, non, la vie me joua un dernier tour. Shinzô Reikon vient se poster devant moi et Iris, l’amnésique.


« This is the start of how it all ends

They used to shout my name, now they whisper it »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinzô Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Une nouvelle Sangrave ou comment ne pas stresser (PV Shinzô et Jenna)   Sam 23 Juin 2012 - 18:39

Cette initiation était semblable à tant d'autres pour lui. Le Reikon avait assisté depuis qu'il était sangrave, ou du moins au service de Dame Snow puisqu'il ne se considérait pas vraiment comme l'un des hommes en gris, à plusieurs dizaines d'initiations. La plupart avaient réussi, mais certaines avaient conduit à des morts. Des personnes qui n'avaient pas put accepter le pire et s'étaient retrouvées tuées par la Magie Démoniaque. Cependant cela ne l'impactait pas vraiment. Ceux qui tentaient de devenir sangrave connaissaient les risques. C'était un choix à double tranchant.

Le vampyr observa la cérémonie se dérouler, comme une simple ombre parmi la foule. Si ce n'est que contrairement à la plupart, il ne portait pas sa tenue. Mais tous savaient que si celui-ci avait voulu se dissimuler, il aurait parfaitement put même sans magie paraitre ne pas être là. La future recrue redescendit lentement et resta immobile un moment, avant de commencer à bouger doucement. Le Reikon remarque l'incompréhension et le presque vide dans le regard de la nouvelle venue, l'impatience et la volonté de savoir que tout va bien de la part de Jenna.

Un moment où le silence est seul maître, jusqu'au moment où celui-ci se retrouve brisé par Iris, qui prononce un prénom, mais n'étant pas le bon, même si peu sont ceux qui peuvent s'en rendre compte en réalité. Jenna tenta bien de s'esquiver rapidement, mais c'était sans compter sur sa propre présence. Le vampyr s'interposa entre la porte de sortie et les deux jeunes femmes, avant d'ouvrir l'accès vers la sortie, puis de la refermer une fois qu'ils furent passés tous les trois.


- Vous n'avez pas à vous inquiéter. Ce qui se passe est normal. C'est une des conséquences possibles de l'acquisition de la magie démoniaque. La remontée des souvenirs peut amener une certaine confusion et un flou dans l'esprit de certaines personnes lorsqu'elles ne sont pas entièrement préparées à cet évènement. Mais cette confusion n'est que temporaire. Au maximum d'ici un jour ou deux, tout sera revenu à la normale.

L'ancien membre de la brigade noire sourit simplement. Malgré son air impressionnant, celui-ci n'était en rien un danger pour les deux amies. Il ne faisait que veiller à exécuter sa mission, s'assurer que tout aille bien.

- Une chambre a été mise à disposition à coté de la vôtre, pour que vous puissiez veiller sur elle. En cas de problème, n'hésitez pas à faire appel à moi.

C'était tout ce qu'il avait à dore pour le moment, même si un point de ce qui s'était échangé entre les jeunes femmes précédemment continuaient de le faire s'interroger sur les motivations d'Iris à devenir sangrave. Le fait que manifestement le père de celle-ci était également un des membres de leur armée sombre. Ce qui constituait un point de pression pour les deux, dans un sens et dans l'autre, soit une manière pour Magister de les obliger à agir comme il le souhaitait. Dangereux.


Ex-Admin, désormais à la retraite


Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Iris


avatar

Age du personnage : 17

Familier : Un tigre blanc, Blico.
Couleur de magie : Cyan
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé


Métier : Sangrave, le Mal honey.
Résidence : Cette forteresse grise, comme chaque Sangrave qui se respecte.
Dans le sac : HUM. C'est personnel, disons.

Affinités : Jenna : meilleure amie
Nihal Shareem : soeur jumelle
Mattis Tay : petit ami

MessageSujet: Re: Une nouvelle Sangrave ou comment ne pas stresser (PV Shinzô et Jenna)   Mar 26 Juin 2012 - 18:13

Jacqueline me prit par le bras, et m'entraîna vers la sortie, après avoir expliqué la situation d'une certaine... Iris T'andil aux Sangraves.

« Jenna. Tu te rappelles, tout de même... ? »

Ou pas.

Doucement, je tourne ma tête vers cette Sangrave, complètement perdue. Mes yeux bleus s'agrandissent, tentant de comprendre ce qui se passe. Dans ma tête, mon cerveau fouille dans mes souvenirs, et mes nerfs sont complètements détendus. Je ne suis pas stressée, je ne cherche pas à en savoir davantage.
Un homme aux cheveux blancs, grand, et à la froideur d'un vampire se plante devant notre passage. L'aura de vampire que dégageait cet homme s'expliquait sûrement du fait qu'il n'était pas un homme, mais... une espèce de chauve-souris. Oui, un vampire en gros.

Lorsque celui-ci s'interpose, cette certaine Jenna semble gênée. Les choses sont de plus en plus étranges.

« Vous n'avez pas à vous inquiéter. Ce qui se passe est normal. C'est une des conséquences possibles de l'acquisition de la magie démoniaque. La remontée des souvenirs peut amener une certaine confusion et un flou dans l'esprit de certaines personnes lorsqu'elles ne sont pas entièrement préparées à cet évènement. Mais cette confusion n'est que temporaire. Au maximum d'ici un jour ou deux, tout sera revenu à la normale. »

Euh... Excusez-moi monsiieur ?
Je ne comprends plus rien, mon cerveau est devenu un grand vide, je ne sais plus quel est mon prénom, je ne me souviens plus de rien. La seule chose qui fait que je ne suis pas complètement à la ramasse est que je parvienne tout de même à me souvenir de l'endroit où je me trouve, la situation (enfin presque), et... c'est tout.
Pour l'instant, ce que je sais en tout cas, c'est que je ne comprends vraiment rien, que je suis à la ramasse. Pas un seul mot de ce que peuvent dire les deux personnes qui m'entourent ne me ramène le moindre petit souvenir qui pourrait me situer par rapport à tout cela. Rien. Un grand blanc.

« Une chambre a été mise à disposition à coté de la vôtre, pour que vous puissiez veiller sur elle. En cas de problème, n'hésitez pas à faire appel à moi. »

Une chambre. A côté de celle d'une espèce de folle qui est certaine de me connaître. Enfin je crois.

Mon premier réflexe fut de me débattre de l'étreinte de la fille bizarre, et, sur les nerfs, plus si détendue que je ne l'étais, m'adresser à ces deux individus :

« Ecoutez. Je ne sais pas qui vous êtes, ce que me voulez, et ce que je fais ici. Et d'ailleurs, moi non plus je ne sais pas qui je suis... Bref, je ne veux pas de chambre ou quoi que soit à côté de cette folle qui est persuadée de me connaître. Je veux juste partir d'ici, et... »

Je ne crus pas utile de leur dévoiler l'arrière de mes pensées.
Une envie soudaine de conquérir le monde, et d'en faire un monde démoniaque, négatif, de magie noire.
Et cela, toute seule. Même si cela allait être très très difficile, et encore, le mot est faible. Je ne veux en aucun cas avoir dans mes armées des gens aussi étranges, et surtout qui pourraient m'être infidèles.
Bientôt, je ne sais pas comment, mais j'aurais acquit assez de puissance pour dominer la planète.

Hum... mes plans ne risquaient pas de marcher, et j'en ai bien conscience. Je n'ai rien préparé, et décide déjà de plein de choses... Après réflexion, j'aurais bien besoin d'une armée assez nombreuse.

Ce qui m'arrive ? La folie.
Pas la folie commune, qu'on les gens lorsqu'ils se suicident. Non, cette fois, c'est la folie de magie noire, la soif de pouvoir, la folie démoniaque.

Peu à peu, je sombre encore plus vers le Mal.

En tendant les bras, j'ouvre un passage entre Jenna et le vampire qui me regardent toujours, sûrement sidérés. Un sourire malin et plein d'ambitions se dessine sur mon visage, dévoilant toutes mes émotions. D'un pas rapide, je passe entre ces deux individus, et me fraye un chemin entre les gens traînant dans les couloirs. Difficile de passer inaperçu et de se faire discrète, parmi toutes ces capes grises.
Tant mieux. Mon peuple doit apprendre à me connaître, et doit savoir qui je suis, à l'avance, certainement, mais au moins ils sauront qui ils devront respecter, dans j'espère un an tout au plus.

Je les regarde tous d'un air hautain, supérieur. Je ne les laisse pas indifférents. Se doutent-ils que je peux être très méchante lorsque je le souhaite ? J'espère que oui, il y a intérêt. Ouii, je sens que des gens vont souffrir. Et plus d'une dizaine. De mon air de killeuse, je continue à avancer dans les sombres couloirs, ne sachant pas où je vais, mais sachant pourquoi j'avance.

Une raison que j'ignore, mais une forte raison, une raison très puissante, m'oblige à me retourner et à m'arrêter. Les bras croisés, en soupirant, je me retourne pour voir à qui j'ai affaire.
Etonnée, je me retrouve nez-à-nez avec cette fille qui prétend s'appeler Jenna. Elle n'a pas l'air tellement contente, disons...
Ses yeux de la couleur de l'ambre me toisent.
Ma nature de... de je-ne-sais-pas-quoi qui fait que je suis grande me donne un avantage. J'ai l'air plus dominante, je la dépasse, de peu, mais je la dépasse...

Telle une folle, j'éclate de rire, la folie prenant peu à peu possession de moi. Dans quelques minutes, je ne serai plus que la simple représentation de la folie en elle-même. Et le monde sera à mes pieds.


 Il paraît que les bonbons donnent des caries, que c'est mal de jurer, que le lait est plein de calcium, que la soupe fait grandir, que les oignons font pleurer. Il paraît que l'espoir fait vivre, que fumer tue, que la Terre est ronde, que si l'on veut on peut, que le chocolat est une drogue. Il paraît que le feu brûle, que la glace congèle, que E=MC2. Il paraît aussi que je suis gentille. Enfin, il paraît.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4108-iris-because-the-evil-is-just-a-cover?highlight=iris
Maeko

Pink Lady.
Pink Lady.
avatar

Age du personnage : Vingt-trois ans

Couleur de magie : Vous avez vu la couleur de mes cheveux ? Eh bien vous avez une idée.
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Ambassadrice, diplomate
Résidence : Suite prestigieuse au palais d'Omois
Dans le sac : Un rouge à lèvre pêche, un petit miroir compact et un paquet de cigarettes


MessageSujet: Re: Une nouvelle Sangrave ou comment ne pas stresser (PV Shinzô et Jenna)   Mar 7 Aoû 2012 - 11:17

- Vous n'avez pas à vous inquiéter. Ce qui se passe est normal. C'est une des conséquences possibles de l'acquisition de la magie démoniaque. La remontée des souvenirs peut amener une certaine confusion et un flou dans l'esprit de certaines personnes lorsqu'elles ne sont pas entièrement préparées à cet évènement. Mais cette confusion n'est que temporaire. Au maximum d'ici un jour ou deux, tout sera revenu à la normale.

Normal ? Quand elle retrouvera la mémoire, je vous jure que je vais la tuer pour la frayeur qu’elle m’a faite. Et aussi pour Jacqueline. C’est quoi ça, d’ailleurs, Jacqueline ? J’ai l’air d’avoir soixante ans ?
Bon, calme. Caaaalme. Elle va presque bien, et c’est le principal. Shinzô nous expliqua qu’une chambre pour elle avait été préparée à côté de la mienne. Tant mieux. Si elle a des effets secondaires bizarre, je le saurais. Je regarda avec attention Iris. Ses grands yeux océans étaient complètement égarés. Elle a vraiment l’air perdue et ça m’inquiète.
Nan, parce que franchement, oublier du jour au lendemain qu’on est une demi-elfe espionne au Lancovit au service des Sangraves et qu’on va se faire infecter par la magie démoniaque au risque de mourir…. Faut le faire, tout de même.
Hum, j’aurais dû lui faire un mémo. « N’oublie pas de te rendre chez les méchants afin de passer un pacte avec les démons et te mettre officiellement au service de Magister au risque de mourir cent fois. Et achète du lait. Bye, Jenna : D »
Vous croyez que ça l’aurait fait, ça ?

Je rabbatit mon capuchon gris sur ma tête, laissant mes yeux d’ambre luirent dans l’ombre. De ces mêmes yeux, je balaye l’assemblée du regard. Celle-ci se disperse peu à peu, laissant chacun reprendre ses sombres activités. Je m’arrête sur le père d’Iris, l’homme qu’elle m’a désigné de loin tout à l’heure. Je vois dans ces yeux l’appréhension d’un père pour son enfant comme si c’était son premier jour d’école. Hé ouais. Iris devient une grande.
Fallait être là avant, papa. Maintenant, elle sait se débrouiller seule et toi tu sert à rien.

Je concentre mon attention sur Iris à nouveau. Elle se débat, l’air toujours aussi perdue et balance :



- Ecoutez. Je ne sais pas qui vous êtes, ce que me voulez, et ce que je fais ici. Et d'ailleurs, moi non plus je ne sais pas qui je suis... Bref, je ne veux pas de chambre ou quoi que soit à côté de cette folle qui est persuadée de me connaître. Je veux juste partir d'ici, et...

PARDON ????? D’abord Jacqueline, en suite la folle. Je vais la tuer, je le sens. Une fois qu’elle sera normale à nouveau, je vais la tuer.
Elle va souffrir, elle qui ose m’insulter et me traiter de folle. Et puis Jacqueline, quoi !

Hop hop hop. Une minute.

Je perçoit chez Iris un changement d’expression considérable. Ses yeux bleu s’assombrissent d’une lueur malsaine, ses lèvres s’étirent en un rictus malveillant. Elle dégage tout à coup une arrogance familière chez les sangraves, une confiance en soit inquiétante. Elle relève la tête, et traverse la salle d’une démarche assurée. On dirait une tueuse sadique qui part au travail.
Iris a l’air d’une vraie vraie sangrave, là. Non, plus que ça, c’est Magister au féminin. Je dois m’inquiéter ? Car, vous le comprenez bien, ce n’est pas très courant de se prendre pour l’ennemi public numéro un en version fille. Même chez les Sangrave. C’est bizarre de voir Iris ainsi. On dirait qu’elle est folle.
Aaaargh, j’en ai marre de réfléchir ! Vous savez ce que je vais faire ? Je vais me la jouer en mode nain. Je vais débarquer devant Miss Démone, je vais l’assommer, l’emmener dans sa chambre, la réveiller et la faire redevenir normale à ma manière. Ca sera très reposant. On évacue la frustration.
Allez, go pour le plan nain. Je débarque devant elle, ok. Assommer ?
Je la laisse lancer un rire démoniaque de grande méchante, et sbaff ! (Et pour ceux qui se posent la question, OUI, je possède ma force de louve même sous forme humaine, alors soyez sûre qu’elle va pas se réveiller tout de suite.)
Namého.

[Laughing Euh... Iris ? Pas taper x)]


« This is the start of how it all ends

They used to shout my name, now they whisper it »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinzô Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Une nouvelle Sangrave ou comment ne pas stresser (PV Shinzô et Jenna)   Mar 21 Aoû 2012 - 12:26

La magie démoniaque n'est jamais une chose facile à gérer. Surtout sur les débuts. Premièrement car l'acquisition de celle-ci est douloureuse, et pas forcément sans conséquences sur le mental de la personne qui arrive à survivre. Deuxièmement car après avoir retrouvé ses esprits, il faut un temps d'adaptation pour gérer la puissance laissée dans les sortilèges lancés. C'était pour ces raisons que les personnes qui devenaient sangraves et recevaient ce "don" de la part de Magister étaient ensuite surveillées un temps par un sangrave plus ancien, que celle qui soit infectée le sache ou non. Après tout chaque chaperon faisait son choix : s'annoncer officiellement ou non. Le Reikon lui pensait que mieux valait dans ce moment trouble savoir qu'une personne pouvait aider et qu'il y avait un repère possible. Les sangraves ne sont pas forcément connus pour leur esprit d'équipe, mais un siècle passé parmi les brigades noires avait donné à notre vampyr l'habitude de veiller sur ses cadets, ce qui ne risquait pas de changer même en tant que serviteur de l'être le plus maléfique d'Autremonde.

Restant aussi silencieux qu'une tombe après ses dernières indications sur les lieux laissés à disposition de leur nouvelle recrue, le buveur de sang observa ce qui se passait sans pour autant agir, attendant d'avoir assez d'éléments pour juger de ce qui se passait. Si l'amnésie fut très facile à diagnostiquer, le changement de comportement se fit de manière un peu plus discrète, même si parfaitement visible pour ses yeux entrainés. Entrainée par ses sombres pensées et son désir de destruction qui se révélait de plus en plus, Iris ne leur laissa pas vraiment le temps de répondre à ses interrogations, et son comportement ne tarda pas à l'aider de compléter son jugement.


*Cette génération a décidément bien du mal à réfréner ses envies de grandeur et de pouvoir. Il suffit d'une augmentation de pouvoir pour qu'ils se pensent invincibles et capables de régner sur une nation.*


Cette pensée avait une certaine tendance à être familière avec les jeunes sans expérience véritable de ce qu'est une guerre et qui pensent trop qu'une seule personne peut faire la différence. Bien sur une majeure partie de la population ne saurait pas forcément faire face, mais dans les armées des différents royaumes se trouvent des personnes très compétentes à ne pas sous-estimer. Pour calmer cette folie des grandeurs, il n'y avait qu'une seule solution. Réponse que Jenna sembla trouver par elle-même sans mal, mettant hors-jeu pour un moment son amie.


- Excellente réaction de votre part, Jenna. Mieux vaut maintenant la transporter dans sa chambre et la garder sous sortilège d'immobilisation tant qu'Iris sera soumise à cette impression de pouvoir.


Le vampyr souleva sans mal le corps de la jeune femme, la gardant dans ses bras pour la transporter jusque la chambre qui lui a été dédiée dans ce qui serait désormais presque comme une demeure pour elle.

hs : Iris, pourras-tu changer de couleur d'écriture ? Sur fond vert le cyan n'est guère lisible. Merci par avance. ^^


Ex-Admin, désormais à la retraite


Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
 
Une nouvelle Sangrave ou comment ne pas stresser (PV Shinzô et Jenna)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nouvelle Sangrave ou comment ne pas stresser (PV Shinzô et Jenna)
» Comment créer sa nouvelle équipe ?
» comment faire une nouvelle partie sur le jeu ??????
» Monstre de la nouvelle map (Ascadia)
» Nouvelle partie de Donjon & Dragons 3.5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Ruines de la ForteresseRuines-
Sauter vers: