AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: TingapourPartagez | 
 

 Il est déjà trop tard pour s'épanouir... [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iris


avatar

Age du personnage : 17

Familier : Un tigre blanc, Blico.
Couleur de magie : Cyan
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé


Métier : Sangrave, le Mal honey.
Résidence : Cette forteresse grise, comme chaque Sangrave qui se respecte.
Dans le sac : HUM. C'est personnel, disons.

Affinités : Jenna : meilleure amie
Nihal Shareem : soeur jumelle
Mattis Tay : petit ami

MessageSujet: Il est déjà trop tard pour s'épanouir... [PV]   Dim 13 Nov 2011 - 10:43

Roh, et slurk !
Est-ce que ce n'est pas trop demandé qu'il se passe ne serait-ce qu'une journée où rien ne m'arrive ? Je crois que si, c'est trop demandé.
Je viens encore de marcher dans une bouse de traduc. Ecoeurée, j'ôte mes sandales violettes et lance un Nettoyus dessus. Je crois que je vais continuer mon chemin pieds nus. Il faut se rendre à l'évidence : je ne supporte pas de marcher avec des chaussures. Je finis toujours pieds nus, c'est plus agréable, et au moins on ne risque pas d'attraper d'ampoules.
Oui, en fait, là, je suis dans un champ, à proximité de Tingapour. Plus que quelques mètres et je serai enfin entrée dans cette ville.

Aujourd'hui, j'ai pris une grande décision. Etant donné que je vais bientôt être initiée, et que la magie démoniaque va donc s'emparer de mon corps, j'ai décidé de passer une semaine à Tingapour où je compte montrer aux gens que j'ai un coeur, et que je souhaite profiter de ce coeur une dernière fois, avant de le perdre à jamais lors de l'initiation.
Et, pour cela, il faut que pendant toute cette semaine, j'oublie que je suis une Sangrave. Mais, pour oublier cela, il fallait que je parte seule, m'isolant de mon entourage. Imaginons que je sois partie avec Matt ou Jenna : jamais je n'aurais pu me détendre étant donné que les deux personnnes que j'aime le plus au monde sont des Sangraves. Ce serait trop bête. C'est pourquoi j'ai laissé à Matt et à Jenna ma boule de cristal et Blico, mon beau tigre blanc que j'ai pour familier. J'espère juste que ce stupide gros lézard de Raptor qui est le familier de Matt ne va pas le bouffer. Parce que la dernière fois, il n'en était pas bien loin. Surtout que Matt ne le contrôle pas encore très bien, étant donné qu'il ne l'a que depuis deux semaines seulement.
Mais, là où je me sens un peu coupable, c'est que j'ai abandonné Matt pour son anniversaire. Il m'a pourtant assuré qu'il n'aimait pas fêter son anniversaire, que ce n'était pas trop son truc. Au début, je trouvais ça évident car c'est un Sangrave. Mais non, Matt n'est pas comme les autres Sangraves. Il est différent. Malgré le peu de magie démoniaque qu'il possède, il est tout simplement adorable comme petit ami.

Bref, c'est avec mes sandales à la main que je sautillais dans les agréables rues de Tingapour où les vendeurs criaient pour qu'on vienne leur acheter des produits, où les gens faisaient la queue aux stands, et où des jeunes de mon âge s'arrêtaient seulement aux boutiques d'armes, la liste de courses que leur mère avait dû leur donner à la main.
J'adore ce petit marché très sympathique et joyeux, mais je me fais souvent remarquer, à cause de cette stupide maladresse que je possède [HS : en IFL comme en IRL].
J'aperçus alors le stand des elfes qui vendaient des arcs. Alors que je m'apprêtais à acheter un nouveau carquois, les elfes se mirent à se moquer de moi, sûrement à cause de ma nature de demi-elfe. J'ignora leurs moqueries et partis en courant, des larmes abondantes coulant sur mes joues.
Alors que je courais, je ne regardais pas où j'allais, je me contentais d'aller tout droit.
Et je rentra dans une fille, la tête la première dans son ventre. La pauvre.
Gênée, je me releva très vite, lui lança un Reparus et lui demanda :

- Excusez-moi... Ça va, je ne vous ai pas fait trop mal ?


 Il paraît que les bonbons donnent des caries, que c'est mal de jurer, que le lait est plein de calcium, que la soupe fait grandir, que les oignons font pleurer. Il paraît que l'espoir fait vivre, que fumer tue, que la Terre est ronde, que si l'on veut on peut, que le chocolat est une drogue. Il paraît que le feu brûle, que la glace congèle, que E=MC2. Il paraît aussi que je suis gentille. Enfin, il paraît.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4108-iris-because-the-evil-is-just-a-cover?highlight=iris
Nate Manticore


avatar

Age du personnage : Nous en avons dix-sept, désormais...

Familier : Nous n'avons pas besoin de ces bestioles, chou. Nous nous suffisons à nous-même.
Couleur de magie : Vert comme nos yeux.
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Métier... Tssss.
Dans le sac : Dans le sac ? Non mais tu rêves. Il est bien trop petit, le sac. Et puis d'abord, qu'est-ce que tu fais à fouiller dedans ?

Affinités : ~ Oh wanna dance with somebody
I wanna feel the heat with somebody
Yeah wanna dance with somebody
With somebody who loves me
Oh wanna dance with somebody
I wanna feel the heat with somebody
Yeah wanna dance with somebody
With somebody who loves me ~


MessageSujet: Re: Il est déjà trop tard pour s'épanouir... [PV]   Lun 21 Nov 2011 - 2:16


~ Carpe Diem ~
Ou, la journée où Miss Blondinette s’est fait emboutir par un poids léger


« ♪ Un deux trois,
Nous irons aux bois.
Quatre cinq six, cueillir des cerises.
Sept huit neuf
Dans mon panier neuf
Dix onze douze
Elles seront toute rouges ! ♫ »


- Maman, s’il te plaîîît !
- Cassie, c’est si dur de rester avec nous ?
- Rholàlà, non, juste que…
- Que t’as pas envie de rester avec ta mère et ta petite sœur.
- Elle est bien partie, Dekka !
- Dekka à 17 ans, je n’allais pas lui interdire d’aller chercher des livres à la bibliothèque.


Cassie se mordit la lèvre pour ne pas déclarer à sa mère que quiconque prenait un peu de recul sur la situation pouvait comprendre que Dekka n’était pas à la bibliothèque pour les livres, mais bien pour son petit copain, qui y travaillait. Enfin, il y a des infos que les gentilles petites sœurs évitent de donner à tout bout de champs à leur mère.

- Allez, maman, s’il-te-plaît !
- Bon, d’accords, ma puce. Mais tu rentres avant sept heures, promis ?

La blondinette leva les yeux au ciel, acquiesça, et quitta sa mère et sa petite sœur – Merci seigneur, enfin un peu de paix, plus de comptine –. Elle aimait bien sa famille, mais des fois, ça en devenait étouffant. Avec sa mère, étourdie comme un moineau, sa petite sœur complétement lunatique, et son ainée, si bien rangée, qui se noyait dans l’amour. Quant à son père… non, lui, il lui ressemblait. Il était juste un peu surbooké.
Elle tourna la tête, observa de loin sa brunette de mère et le petit ange blond qui lui servait de petite sœur. Ange… ce n’était pas trop parler. Blonde, yeux… magnifiquement indéfinissable, proche du vert, du bleu, du brun... Indéfinissable, quoi! La tête d’une petite princesse, des boucles aussi belle que celle de son ainée… Brianna, alias l’ange, ou la Brise, avait la bouche et les cheveux de Cassie, les yeux et la peau laiteuse de Dekka, la forme du visage de sa mère et le sourire de son père – qu’accessoirement elle partageait avec Cassie –, bref, elle avait pris le meilleur de tout le monde. Mais son caractère était… space. Pas de meilleure définition.
Layla, elle… ressemblait à sa sœur, Mary. En plus grande, avec un visage un peu plus en cœur, et des expressions surprise en quasi permanence. Douce, mais tête en l’air, elle contrebalançait complètement le caractère travailleur de son mari. Gamine, Cassie s’était souvent demandé ce qui les avait attiré l’un vers l’autre. Elle avait fini par déduire que c’était la foudre, comme disait les terriens. Quoique, la foudre avait d’avantage tendance à réduire les gens en paquet de cendre qu’en couple d’amoureux transi. Bref.

Après cette charmante ellipse sur deux personnes composant son environnement familiale, nous pouvons nous permettre de revenir à l’instant présent. Cassie folâtrait, blonde, bouclé et humaine parmi des truc ayant une multitude de bras et de tête. Ou parfois, pas de bras du tout. Elle observait, curieuse, les bijoux dans les vitrines, et avec plus d’intérêt les vêtements… Bah oui, elle aimait renouveler sa garde-robe ! Devant l’impeccable et brillante vitrine d’un magasin de chaussure, elle aperçut sa coiffure – complètement défaite, si vous voulez son avis – qu’elle s’empressa d’arranger. Mon dieu, qu’elle en avait marre, de ses cheveux qui volaient dans tout les sens! Elle se mordilla la lèvre inférieur – oui, vous pouvez déduire que c’est une habitude chez elle – et fini de réorganiser sa coiffure dans un chignon lâche – du moins en apparence – qui laissait passer des mèches préalablement choisi. Finalement, elle mit en valeur une jolie barrette blanche – qui ne servait à rien dans sa coiffure mais qui donnait l’impression d’avoir une importance – et glissa une fleur de pommier à son oreille. Oui, on trouvait ses fleurs partout, elles étaient très mignonnes !
Maintenant bien coiffé, elle jeta un coup d’œil à sa tenue – on a toujours le temps de s’assurer qu’on est jolie, non ? – et eut une expression satisfaite. Chemisier blanc, parfait sur la peau légèrement bronzé de Cassie – les derniers souvenirs de l’été – et un pantalon, vert. Quant aux reste, des ballerines orange sombre, un sac rouge foncé, et toute sorte de breloque coloré à son cou et ses poignets. Niché tout contre elle, Terry, petite fauvette, accessoirement le familier de Cassie, fit un pioupiou appréciateur. Apparemment, l’oiseau la considérait suffisamment mignonne pour faire d’elle son nid.

Une fois ce petit entretient avec le miroir terminé, elle repartie, de sa démarche légère, sous les yeux déçus du vendeur qui avait espéré qu’elle entrerait dans la boutique. Elle s’éloigna un peu des magasins pour se diriger vers le petit marché – là, les choses étaient toujours moins cher, et elle préférait de loin ce qu’on y trouvait – . Elle espérait sûrement trouver des nouveaux bijoux à ajouter à sa collection, et son après-midi se serait sûrement déroulé bien tranquillement, si elle n’avait pas été embouti – oui, embouti, on fait dans le soutenu, today ! – par… Un poids léger, pour changer. Fine, environ la même taille que Cassie, sûrement plus vieille – Bon, les quinze ans de Cassie allait bientôt arriver, ce n’était pas une grande différence! – des yeux bleu comme les cristaux que Layla accrochait à ses oreille et qui avait tant fasciné la blonde dans son enfance, et des cheveux aussi noir que ceux de Cassie était blond. Sans oublier qu’elle n’avait pas de chaussure.

- Ouatch !


Ça, c’était le bruit de Cassie, après avoir reçu un coup dans le ventre. Par terre, elle évita de justesse une bouse qu’un traduc avait eu la mauvaise idée de laisser ici. Bon, Demiderus était avec elle, elle avait réussi à éviter… la chose. L’autre s’excusa – faut dire que c’était quand même la moindre des choses, non ? – et lui lança un reparus. Au passage, Cassie pu voir le pointu des oreilles de la miss.

- Ça va, ça va, tu m’as surprise, c’est tout. Toi, tu ne t’es pas fait mal ?


Un regard et Cassie vit les larmes séché sur les joues de la demi-elfe.

- Est-ce que tout vas bien ? … Je m’appelle Cassie, et toi ?

Bah oui, c’était la moindre des choses que de signaler son prénom à quelqu’un, quand même !

[HS : My god, je déteste marcher avec des chaussures, même dans la rue. Mes copines me disent bizarre, du fait que je retire toujours mes sandales en été Nananère ]




♥-♥-♥:
 

True. Always True.:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t1771-cassie-petit-muffin-perdu-aux-pommes
Iris


avatar

Age du personnage : 17

Familier : Un tigre blanc, Blico.
Couleur de magie : Cyan
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé


Métier : Sangrave, le Mal honey.
Résidence : Cette forteresse grise, comme chaque Sangrave qui se respecte.
Dans le sac : HUM. C'est personnel, disons.

Affinités : Jenna : meilleure amie
Nihal Shareem : soeur jumelle
Mattis Tay : petit ami

MessageSujet: Re: Il est déjà trop tard pour s'épanouir... [PV]   Ven 25 Nov 2011 - 20:25

[HS : je suis pareille ! Je ne supporte pas de marcher avec des sandales ! C'est pour ça que j'ai souvent des échardes T_T]

La jeune fille dans laquelle j'étais rentrée me demanda si je ne m'étais pas fait mal, et me rassura en me disant que tout allait bien.
Lorsqu'elle me dit :


- Est-ce que tout vas bien ? … Je m’appelle Cassie, et toi ?

Ma tête était baissée, mes oreilles pointues tranchant dans mes cheveux qui laissaient penser à du pétrole, brillant sous la lumière du soleil éclatant.
Je releva ma tête, et découvrit une jeune fille qui semblait un peu plus jeune que moi. Elle avait une belle chevelure blonde, et des yeux noisette brillant de mille feux. Ses pommettes étaient toutes rouges, et elle me toisait avec un regard d'ange.
Cette fille représentait la douceur. Exactement ce dont j'avais besoin.
Mais je me souvins que cette année, j'avais rencontré beaucoup de gens qui incarnaient la douceur, dont mon père. Et tous ces gens m'attiraient toujours des ennuis. Mon père en première place.

Je scrutai mes pieds, tous noirs après avoir couru, et vernis de bleu. Et puis, des enfants passèrent en courant à côté de moi, criant et rigolant.
Ils se mirent à jouer à chat autour de moi, c'est à dire en tournant autour de mes jambes. Alors que j'allais leur demander de s'éloigner un peu car je voulais avancer (franchement, qui aimerait rester sur place sans bouger pendant une bonne demi-heure ?), il fallut qu'un petit garçon accourt pour jouer avec eux, et me renverse sur son passage. Je m'étala de tout mon long sur les dalles, et évita de peu la bouse de traduc dont l'odeur qui venait me chatouiller les narines me donnait une furieuse envie de vomir.

Je me releva péniblement, et m'apprêtais à crier sur ces stupides gamins, ma sandale sale à la main, les menaçant. Mais, alors qu'un mot commençait à sortir de ma bouche qui parlait parfois trop, je me souvins du jour où Lou, Matt et moi sommes allés faire les boutiques. Une petite fille avait pris la paire de chaussures qui m'intéressait avant moi. Je ne vais pas dire que je l'ai agressé non plus, mais je l'ai attrapée par le bras et lui ai ordonné de me rendre la paire. Une dame est intervenue est la petite est repartie en pleurs. J'ai eu vraiment honte de moi, ce jour-là. Et je ne voulais pas empirer ma situation.

Mes cheveux étaient ébouriffés, mes coudes écorchés, et un de mes deux genoux aussi. Je me lança un Nettoyus, pour recoiffer mes cheveux, nettoyer mes pieds et mes vêtements. J'espérais que le sort avait également agit sur mes plaies de façon à les désinfecter. Ce dont j'étais sûre, c'est qu'il avait effacé la trace de mes larmes séchées sur mes joues. Je répondis à la fameuse prénommée Cassie :

- Hum... Et bien moi c'est Iris.

Il me sembla normal et utile de préciser :

- Et j'ai seize ans.


 Il paraît que les bonbons donnent des caries, que c'est mal de jurer, que le lait est plein de calcium, que la soupe fait grandir, que les oignons font pleurer. Il paraît que l'espoir fait vivre, que fumer tue, que la Terre est ronde, que si l'on veut on peut, que le chocolat est une drogue. Il paraît que le feu brûle, que la glace congèle, que E=MC2. Il paraît aussi que je suis gentille. Enfin, il paraît.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4108-iris-because-the-evil-is-just-a-cover?highlight=iris
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il est déjà trop tard pour s'épanouir... [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il est déjà trop tard pour s'épanouir... [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il n'est jamais trop tard pour vivre ses rêves [ Étoile Brillante ].
» Il est trop tard pour travailler. [pv Montgo/Seb/Mel]
» Trop froid pour être dehors. [Autumn ]
» apres l' heure, c'est trop tard
» europe ? je voulais être seule mais trop tard, j'étais déjà née.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: Tingapour-
Sauter vers: