AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Arya. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmoisPartagez | 
 

 Galère, ou comment convaincre une machine à tuer de ne plus rien faire, alors qu'en fait, le chagrin nous rend fous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aksyniagalyarachiva


avatar

Age du personnage : 25 ans en âge humain

Familier : Pas de familier
Couleur de magie : Magie violette
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé



MessageSujet: Galère, ou comment convaincre une machine à tuer de ne plus rien faire, alors qu'en fait, le chagrin nous rend fous   Mer 21 Déc 2011 - 21:22

Galère, ou comment convaincre une machine à tuer de ne plus rien faire, alors qu'en fait, le chagrin nous rend fous


Tout avait commencé il y a quelques jours.
Far'jim était venu voir Alvina pour une annonce importante.
Une annonce qui faisait souffrir... Malgré que ces deux êtres s'aiment encore.
Alvina était chagrinée depuis déjà quelques jours et devenait de plus en plus dur avec les membres de la Meute, qui sentaient qu'elle n'allait pas bien du tout.
En fait, elle allait vraiment très mal.
Elle ne mangeait plus, malgré l'aide de sa Louve qui lui apportait quantité d'animaux qu'elle refusait.
L'ilne et Kyara avaient essayé à leur tour mais aucun succès apparant.
Alors celles-ci obligeaient Alvina à se dégourdir en la faisant sortir du QG.
Mais... Kyara, une fois, avait manqué de la surveiller deux petites minutes, alertée par un bruit inhabituel.
Alvina en avait profité pour s'enfuir à toute vitesse.
Elle avait emprunté la porte de transfert et s'était rendue à Tingapour.
Les gardes avaient été surpris de la voir apparaître d'un coup et avaient tenté de l'arrêter.
Chose qu'ils ne réussirent pas : ils furent tous assomés sans exception.
Alvina était envahie par la Haine et le Chagrin.
Elle sentait toujours son coeur battre d'Amour pour celui qu'elle aimait, mais le Chagrin était trop grand.
Et le pire fut arrivé.
Elle devînt un monstre assoiffé de sang.


UNE MACHINE A TUER

Chaque nuit, dans la ville, elle tuait des personnes qui rodaient sans savoir qu'il y avait un monstre caché dans la ville.
A chaque réveil, elle voyait sa victime, dépouillée, déchiquetée, ses intestins traînant sur le sol.
Elle fut prise par le remord et par le dégoût. Elle tuait des êtres humains !
Alors elle s'enfuyait dans la Forêt d'Omois.
On pouvait suivre ses traces dans la forêt.
Tous les animaux sur le sol montraient où elle allait.
Un lieu qu'elle aimait sans se rendre compte.
Mais tant de souvenirs surgirent en se souvenant de cet endroit.
L'endroit où elle avait dit à Far'jim qu'elle l'avait choisit...


Soudain le trou noir...

Elle agissait inconsciemment. Un dracotyrannosaure avait voulu l'attaquer.
Et elle l'avait attaqué seule.
Et le dracotyrannosaure était mort.
Son cadavre gisait sur la route principale de la forêt.
Elle tua encore beaucoup d'animaux avant de reprendre conscience de ce qu'elle faisait...
Et elle s'arrêta près d'une clairière.
Pour reprendre sa forme humaine.
Elle était en mauvaise état. Ses blessures contre le dracotyrannosaure mettaient énormément de temps à se refermer. Elle avait beaucoup maigri, malgré les cadavres d'animaux qu'elle avait mangé...
Elle se laissa tomber contre un arbre, se roulant en boule, ses vêtements étaient déchirés. Et elle pleura, pleura et pleura...

Et elle ne savait que quelqu'un était là. Elle ne voyait que le vide.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig


avatar

Age du personnage : 16 ans

Familier : Krokmou, un chat noir qui ressemble à Krokmou (parfois je lui rajoute des ailes en tissu et c'est très drôle)
Couleur de magie : Verte
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Étudiante en année sabbatique, future journaliste
Résidence : Autrefois la maison de mes parents en Norvège, maintenant je vais d'auberges en auberges pour découvrir Autremonde !
Dans le sac : plein de livres !

Affinités : Loup sois mon pote stp
sinon j'ai peur d'Isabella Duncan

MessageSujet: Re: Galère, ou comment convaincre une machine à tuer de ne plus rien faire, alors qu'en fait, le chagrin nous rend fous   Mer 21 Déc 2011 - 22:47

Il faisait sombre. Un simple humain n'aurait pas vu grand chose dans cette enchevêtrement de branches et de feuilles. L'absence de la lune, cachée par un nuage, assombrissait ce qui restait de lumière. La forêt paraissait plus dense et plus touffue que d'ordinaire. *Un vrai décor de film d'horreur. Mais là, il y a de vrais loups-garous.* D'ailleurs, celle à qui appartenait ces pensées en était une. Mais je ne suis pas là pour raconter la vie de notre brunette préférée (comment ça, c'est pas ta brunette préférée ?!). Vous n'avez qu'à lire sa présentation.

Il se trouvait que notre héroïne était soucieuse. L'attitude de son Alpha l'inquiétait. On aurait dit qu'elle était en dépression. Elle mangeait peu, voir plus du tout, et dormait tout autant. L'ilne avait eu vent d'une histoire de problèmes de cœur. Heureusement, Alvina s'était enfin décidée à sortir, ce jour-là. Mais L'ilne n'était pas très confiante. Au bout d'un moment passé seule à la base de la meute de la Lune, elle s'était décidé à sortir. Elle avait pris une Porte de Transfert pour Omois en direction de la forêt. Elle savait que c'était dans ce pays que son Alpha se trouvait. Après s'être transformée en louve, elle commença à suivre des odeurs de proies. Elle n'avait pas l'intention de chasser, juste de s'amuser. Au bout d'un moment, elle tomba sur l'odeur d'Alvina. *Bizarre... Je ne sens pas celle de Kyara.* Pourtant, Kyara était censée l'accompagner. Quelque chose clochait.

Elle suivit l'odeur. Elle galopa dans la forêt, slalomant entre les nombreux arbres. L'odeur formait un chemin, invisible pour les hommes, évident pour les loups. Il la conduit jusqu'à une masse informe, au pied d'un arbre. L'ilne sut que la chose était vivante quand elle vit qu'elle bougeait. Elle sanglotait.

-Alvina ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Silarion


avatar

Age du personnage : Une vingtaine

Familier : Aucun pour l'instant.
Couleur de magie : Blanche.
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Assassin.
Résidence : Partout et nul par à la fois.
Affinités : L'ombre, Moi, et l'autre Moi.

MessageSujet: Re: Galère, ou comment convaincre une machine à tuer de ne plus rien faire, alors qu'en fait, le chagrin nous rend fous   Jeu 22 Déc 2011 - 13:00

[Pour la cohérence de l'histoire, il faudrait que quelqu'un m'appelle a venir, je n'imagine pas du tout un:
"Far' se baladait par là, quand soudain, en tournant la tête, il vit Alvina." Oo Quo-incidence...
Nan, nan, nan. Donc continuez un peu sans moi et trouvez un moyen de me faire venir. ;)]



"Les hommes sont simples, enlève-leur tous ce auquel ils croient, et ils cesseront d'exister."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4077-silarion-ou-l-histoire-de-sa-venue#67735
Aksyniagalyarachiva


avatar

Age du personnage : 25 ans en âge humain

Familier : Pas de familier
Couleur de magie : Magie violette
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé



MessageSujet: Re: Galère, ou comment convaincre une machine à tuer de ne plus rien faire, alors qu'en fait, le chagrin nous rend fous   Jeu 22 Déc 2011 - 13:29

[On va continuer alors ;) Je vais essayer ou alors L'ilne te fera venir ;) si elle veut bien]

-Alvina ?

C'était ce qu'elle entendait de la louve qui l'avait suivi et approché...
Mais, dans son esprit, tout ce qu'elle voyait, c'était l'homme qu'elle aimait.
Son visage, ses yeux, sa transformation en loup.
Elle ne pouvait oublier celà. Ce jour où elle l'avait choisi.
Le jour aussi où ils avaient passé un merveilleux moment à Selenda quand Alvina était en congé et que cet être l'avait rejoint. Malgré qu'il n'aime pas les Elfes.
Et les larmes d'Alvina reprirent de plus belles en voyant ces images. Se voyant dans les bras de son bien aimé, l'embrassant, ect.
Un seul son réussissait à sortir de sa bouche tremblante. Un seul prénom.


- Far'...

Azuria, sa louve, en avait vraiment marre de la voir dans cet état. Elle se tourna vers L'ilne et lui lança des grognements et des jappements significateurs, comme un ordre, même si elle n'était pas Louve Alpha, mais elle était le Familier de celle-ci.

*Il faut trouver Far'jim avant qu'elle ne dégénère encore, L'ilne, et maintenant.*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig


avatar

Age du personnage : 16 ans

Familier : Krokmou, un chat noir qui ressemble à Krokmou (parfois je lui rajoute des ailes en tissu et c'est très drôle)
Couleur de magie : Verte
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Étudiante en année sabbatique, future journaliste
Résidence : Autrefois la maison de mes parents en Norvège, maintenant je vais d'auberges en auberges pour découvrir Autremonde !
Dans le sac : plein de livres !

Affinités : Loup sois mon pote stp
sinon j'ai peur d'Isabella Duncan

MessageSujet: Re: Galère, ou comment convaincre une machine à tuer de ne plus rien faire, alors qu'en fait, le chagrin nous rend fous   Jeu 22 Déc 2011 - 18:59

[Le problème c'est que L'ilne ne connait pas Far'jim, donc elle ne peut pas le faire venir... Enfin je vais essayer.]

Jamais L'ilne n'avait dialoguer avec un loup animal de cette façon. Elle trouvait cette situation plutôt étrange. Mais elle n'avait pas le temps de s'étonner. Alvina allait mal. Elle devait l'aider. La Familière lui demandait de "trouver Far'jim avant qu'elle ne dégénère encore". Far'jim devait être le nom de l'amoureux qui causait tant de peine à Alvie. Elle se demandait quel sal*perie il lui avait faite pour la mettre dans cet état. Ce qui l'inquiétait surtout, c'était le "encore" après le "dégénère". Que s'était-il donc passé ? Elle demanderait des explications à son Alpha plus tard. Pour l'instant, la priorité était de l'aider. Elle verrait ensuite.

Trouver Far'jim, et maintenant... Ça lui faisait de belles jambes ! Elle n'avait jamais vu cet homme-là, elle. Elle devrait se débrouiller. "Comme d'habitude", avait-elle envie d'ajouter. Elle s'agenouilla devant la boule tremblotante au pied de l'arbre, composée de bras, de pieds et de vêtements. Ah, et de cheveux aussi. Ils cachaient le beau visage d'Alvie, ou de ce qui jusque-là avait été Alvie.

Une idée lui vint.

-Alvie ? Je peux avoir ta boule de cristal, s'il-te-plait ? Je dois appeler quelqu'un et je n'ai pas la mienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Aksyniagalyarachiva


avatar

Age du personnage : 25 ans en âge humain

Familier : Pas de familier
Couleur de magie : Magie violette
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé



MessageSujet: Re: Galère, ou comment convaincre une machine à tuer de ne plus rien faire, alors qu'en fait, le chagrin nous rend fous   Jeu 22 Déc 2011 - 19:14

-Alvie ? Je peux avoir ta boule de cristal, s'il-te-plait ? Je dois appeler quelqu'un et je n'ai pas la mienne.

Azuria s'en charge pour elle.
Après quelques tours de passe-passe avec les bras/jambes/cheveux et autres parties du coprs d'Alvina, Azuria trouva la boule de cristal.
Avec beaucoup de mal d'ailleurs.
Et elle ressortit sa tête de ses entremêlements avec une bouel de cristal dans la gueule.
Alvina s'était endormie mais elle tremblait et fut prise de cauchemard.
Azuria donna la boule de cristal à L'ilne.


*Dépêchons-mous maintenant...*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig


avatar

Age du personnage : 16 ans

Familier : Krokmou, un chat noir qui ressemble à Krokmou (parfois je lui rajoute des ailes en tissu et c'est très drôle)
Couleur de magie : Verte
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Étudiante en année sabbatique, future journaliste
Résidence : Autrefois la maison de mes parents en Norvège, maintenant je vais d'auberges en auberges pour découvrir Autremonde !
Dans le sac : plein de livres !

Affinités : Loup sois mon pote stp
sinon j'ai peur d'Isabella Duncan

MessageSujet: Re: Galère, ou comment convaincre une machine à tuer de ne plus rien faire, alors qu'en fait, le chagrin nous rend fous   Jeu 22 Déc 2011 - 19:53

Evidemment. Elle avait oublié la louve Familière, étrangement intelligente pour un animal. Celle-ci trouva plus ou moins facilement la boule de cristal et la donna à L'ilne à l'aide de ses pattes. La brunette n'avait pas retenu son nom lorsqu'Alvina la lui avait présenté. Dès qu'elle eut la boule doré entre les mains, elle chercha le nom de Far'jim. Elle le trouva sans mal. Quand ce fut fait, elle s'éloigna un peu de son Alpha et composa le numéro inscrit. Bip... Bip... Bip... Ouf, l'inconnu décrocha.

-Allô ? Je suis bien chez Far'jim ? Je suis une amie d'Alvina. Elle va très mal, ça devient grave... Il faut que vous veniez tout de suite.

Elle ne tenait pas ce Far'jim en très haute estime, d'après l'état d'Alvina, mais n'avait pas le choix. Elle espérait qu'il viendrait. Il ne pouvait pas la laisser ainsi, au bord du suicide. Peut-être aurait-il du remords...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Silarion


avatar

Age du personnage : Une vingtaine

Familier : Aucun pour l'instant.
Couleur de magie : Blanche.
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Assassin.
Résidence : Partout et nul par à la fois.
Affinités : L'ombre, Moi, et l'autre Moi.

MessageSujet: Re: Galère, ou comment convaincre une machine à tuer de ne plus rien faire, alors qu'en fait, le chagrin nous rend fous   Mer 28 Déc 2011 - 17:56

[Vois-tu le problème, c'est que j'ai pas de boule de cristal, je n'en ai jamais eu. --' Donc j'ai improvisé. ^^]

Assit au sommet d'une colline grisée par le crépuscule, sa queue touffue enroulé autour de ses pattes, les yeux fermé, Far' écoutait le doux murmure du vent lui souffler des confidence sur ce qu'aurai dû être la vie sans les humains.
Il n'avait pas besoin de ré-ouvrir les yeux pour savoir que l'ombre de la lune narguait déjà le dôme orangé en train de s'écraser sur le fond de l'horizon, et que les premières petites étoiles commençaient a faire leur apparition dans ce ciel d'un rouge qui s'assombrissait chaque minute avec l'arrivé de la nuit.
Non, plus que jamais il était bien ici, Tatumalenchivar était désormais un havre de paix pour tout ceux acceptant de le voir ainsi.
Le vent lui apporta des choses nouvelles, pour son odorat cette fois-ci, l'odeur d'un homme qui approchait en courant de sa position.
Far' sourit, c'était un ami, quelqu'un qu'il n'aurai cru pouvoir croiser en un tel lieux, mais qu'il avait tout de même rencontré, et il s'était lié d'amitié avec ce bonhomme qui partageait sa manière de vivre.

Il ouvrit enfin ses yeux, brisant ainsi sa douce méditation.
Il ne s'était pas trompé, le paysage était toujours aussi beau, même plus beau qu'il y a quelque minute, car la nuit avait encore et toujours gagné du terrain.
Il ne s'était pas trompé, c'était bel et bien son ami qui courait vers lui comme un énergumène, un objet lumineux dans la main.
Far' resta assit et attendit que son ami vienne a lui, essoufflé.

-J'ai... Quelqu'un t'a appelé sur ma boule de cristal, Far', Commença-t-il avant un souffle. Tu t'en rappelle, le numéro que tu avais donné a Alvina pour qu'elle puisse te joindre, tu lui avais donné le mien?

-Oui je m'en souviens. Qu'y a-t-il, elle a appelé?

-Eu... Oui et non, c'était bien son numéro, mais c'était une amie à elle au bout du fil, il faut que tu ailles dans une certaine foret a Tingapour, c'est urgent d'après elle.

Le sang du loup ne fit qu'un tour, elle était en danger!

-La prochaine Porte de Transfert est a des lieux d'ici, j'ai besoin de toi et de ta magie, tu te sens capable pour un Transmitus à Tingapour?

L'autre parut réfléchir, pour ensuite rapidement acquiescer.

-Allons-y, confirma-t-il en lui tendant sa main.

Far' reprit forme humaine, et posa sa main dans celle qui lui était tendue.
Là, le demi soleil orange, la lune, les étoiles et toute la nuit disparut.


* * * * *

Ils apparurent en plein centre de Tingapour, après un bref signe de tête reconnaissant, son ami se volatilisa de nouveau, retourner au pays.

Far' se mit a courir, il savait où elle était, et il la trouverait, pour le reste, l'instinct lui avait toujours servit.

Il prit sa forme naturelle de loup dès qu'il entra dans la forêt, là, il n'eut plus aucune difficulté a les trouver.
Mais ce qu'il trouva le désola...



"Les hommes sont simples, enlève-leur tous ce auquel ils croient, et ils cesseront d'exister."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4077-silarion-ou-l-histoire-de-sa-venue#67735
Aksyniagalyarachiva


avatar

Age du personnage : 25 ans en âge humain

Familier : Pas de familier
Couleur de magie : Magie violette
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé



MessageSujet: Re: Galère, ou comment convaincre une machine à tuer de ne plus rien faire, alors qu'en fait, le chagrin nous rend fous   Jeu 29 Déc 2011 - 18:38

Alvina ne voyait rien. Elle n’écoutait même pas ce qu’il se passait.
Elle ne faisait attention à personne… Non personne, même pas sa Louve, Azuria…
Azuria qui avait toujours était là pour elle.
Non, maintenant il n’y avait plus que du chagrin en Alvina.
Elle ne savait pas que Far’jim était là. Elle ne sentait que trois présences autour d’elle.
Les larmes n’arrêtaient pas de couler…
Elle dormait, enfin pas vraiment…
Mais elle était prise par des cauchemars horribles, pleins de sang, de cadavres…
Les cauchemars changeaient sans cesse. Parfois elle se retrouvait en train de tuer toutes les personnes d’une ville, créant la peur et l’horreur chez le peuple lui-même, ou alors elle les faisait souffrir terriblement sous différente torture pleine de douleur…Elle se voyait en train de déchiqueter des gens, voire des lycans qui étaient impuissant face à elle…
Alvina se retenait de crier dans son sommeil, elle ne pouvait plus supporter tout ceci.
Elle tremblait de tout son être et ne pouvait s’en empêcher.
Azuria s’était pelotonnée contre elle, en boule, ne sachant pas quoi faire. Alvina l’avait prise contre elle d’un air absent.
Elle aurait voulu que Far’jim soit là… Rien qu’à sa pensée elle se remettait à pleurer.
Elle n’était qu’un désert, une désolation…
Ses vêtements étaient déchirés et couverts de sang à cause de ses victimes. Ses blessures mettaient du temps à se refermer et à cicatriser mais elle ne s’en préoccupait pas. Et il commençait à pleuvoir.
Enfin elle le pensait. Ou alors était-ce ses larmes ?
Elle ne s’avait pas, mais ces trois présences la préoccupaient. Elle sentait la jeune louve contre elle, caressant son pelage distraitement.
Elle sentait que les deux autres étaient eux aussi des lycans mais elle ne pouvait pas les identifier, elle savait juste qu’il y avait une fille et un garçon.
Mais elle n’en était pas sûre, son odorat ne marchait pas à cause de ses sanglots qui lui bouchaient le nez.
A présent, elle était réveillée, mais elle ne voulait pas regarder autour d’elle.
Elle avait peur de revoir tous les cadavres qu’elle avait créés.
Elle pensait que la fille pourrait être L’ilne vu qu’elle avait senti dans sa fuite que Kyara était partit. Ce ne pouvait être que L’ilne, elle en était sûre maintenant. Elle se risqua à y jeter un coup d’œil pour vérifier : c’était bien elle.
Le garçon était peut-être son frère ? Non impossible, elle l’avait envoyé en mission.
Ou peut-être Far’jim ? Mais comment était-ce possible ? Il lui avait dit qu’il partait. Ou alors il était revenu ?
Elle avait peur de savoir qui s’était. Mais si c’était son amour alors elle serait peut-être rassurée…
Elle hésitait à y jeter un œil. Elle avait retrouvé toute sa conscience maintenant, mais le chagrin était toujours là.
Azuria tirait légèrement sur sa manche pour qu’elle se lève mais rien à faire. Elle alla vers Far’jim, jappant vers lui de désespoir, et regarda L’ilne avec insistance.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig


avatar

Age du personnage : 16 ans

Familier : Krokmou, un chat noir qui ressemble à Krokmou (parfois je lui rajoute des ailes en tissu et c'est très drôle)
Couleur de magie : Verte
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Étudiante en année sabbatique, future journaliste
Résidence : Autrefois la maison de mes parents en Norvège, maintenant je vais d'auberges en auberges pour découvrir Autremonde !
Dans le sac : plein de livres !

Affinités : Loup sois mon pote stp
sinon j'ai peur d'Isabella Duncan

MessageSujet: Re: Galère, ou comment convaincre une machine à tuer de ne plus rien faire, alors qu'en fait, le chagrin nous rend fous   Lun 2 Jan 2012 - 14:48

[Désolée Far mais je ne vois pas comment j'aurais pu faire autrement.]

Il était là. Il avait mis peu de temps pour venir. Peut-être tenait-il à Alvina, finalement. L'ilne n'avait jamais rien compris aux histoires d'amour. Far'jim était un loup-garou lui aussi. Etait-ce lui qui avait mordu Alvina, la transformant en lycanne ? Celle-ci ne réagit même pas. Pourtant, elle avait certainement senti la présence du nouveau venu. Ou pas. Elle pourrait faire un effort, tout de même ! L'ilne voulait bien être gentille, mais sa patience avait des limites. Quant à la louve animale - Azuria, elle se souvenait du nom à présent -, elle tenta en vain de faire bouger sa maitresse. Son insistance n'y fit rien. L'ilne eut un soupir mental. Pourquoi les choses étaient-elles si compliquées ? Alvina ne pouvait-elle pas lever la tête et daigner remarquer la présence de Far'jim ? Non, elle pleurait toujours. La lycanne brune s'accroupit devant son Alpha et murmura doucement :

-Alvina... C'est Far'jim...

Elle espérait que l'évocation de son amour la ferait réagir. Au moins ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Silarion


avatar

Age du personnage : Une vingtaine

Familier : Aucun pour l'instant.
Couleur de magie : Blanche.
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Assassin.
Résidence : Partout et nul par à la fois.
Affinités : L'ombre, Moi, et l'autre Moi.

MessageSujet: Re: Galère, ou comment convaincre une machine à tuer de ne plus rien faire, alors qu'en fait, le chagrin nous rend fous   Mar 3 Jan 2012 - 21:53

Le loup s'était planté là, en plein milieux de la clairière.
Doucement, la colère se mit a lui monter au museau.
Inévitablement.
Il l'avait fait venir pour rien. Elle n'avait rien. Rien qui ne nécessite réellement son attention, ni sa venue, ni sa pitié.
Si c'était seulement du cœur qu'elle voulait être guérie, qu'elle aille voir quelqu'un d'autre, a qui se confier pour réparer la balafre qui lui servait de cœur désormais, un autre homme peut-être. Mais pas lui. Non pas lui, ou plus que jamais il n'aurait plus aucune envie de la revoir un jour.
Cette fois, il n'avait aucune envie d'être doux et compréhensif, les machinations de cette femme l'enrageait de plus en plus. Il allait aller droit au but, que sa voix sois tinté d'agressivité ou pas.

-Qu'y a-t-il, pourquoi m'avez vous appelé?!

Il s'était tourné sur la seule personne encore viable sur cette forêt, la lycane qui se tenait debout a côté de lui. Membre de la meute sans doute. Il avait bien l'intention de ne pas perdre son temps ici, aussi se doutait-il de la réponse, autant poser tout de même la question, pour affirmer le fait qu'elles sont bel et bien toute les deux en train de se payer sa tête.
Qu'une damoiselle souffre du cœur a la suite d'un événement qu'il avait soigneusement évalué en matière de conséquence et dont il connaissait absolument les risques, cela, il s'en fichait éperdument. Mais que ses idéaux sois retardé par une cause futile ou calculée, cela avait le don de lui ébouriffer le pelage...



"Les hommes sont simples, enlève-leur tous ce auquel ils croient, et ils cesseront d'exister."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4077-silarion-ou-l-histoire-de-sa-venue#67735
Aksyniagalyarachiva


avatar

Age du personnage : 25 ans en âge humain

Familier : Pas de familier
Couleur de magie : Magie violette
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé



MessageSujet: Re: Galère, ou comment convaincre une machine à tuer de ne plus rien faire, alors qu'en fait, le chagrin nous rend fous   Lun 9 Jan 2012 - 17:56

-Alvina... C'est Far'jim...

Alvina avait une légère lueur d'espoir en elle.
Mais qui fut vite brisée quand elle regarda Far'jim.
Elle savait très bien en le regardant dans les yeux ce qu'il pensait...
Quelque chose de blessant...
Oui il s'était inquièté, mais pas pour son état...
Elle soupira difficilement.


-Qu'y a-t-il, pourquoi m'avez vous appelé?!

Il était agressif en plus !
Azuria s'éloigna de Far'jim en le voyant comme ça et le foudroya du regard.
Elle, Elle s'inquiètait pour son amie au moins !
Elle lui gronda dessus en retroussant ses babines.
Alvina lui fit signe de stopper et se redressa.
Elle avait énormément maigrit.
Mais elle lui fit face, chancelant légèrement mais tînt bon.
Elle le regarda dans les yeux.


- Si tu ne veux plus du tout de moi... Tu n'as qu'à le dire... Mais je n'irais jamais voir un autre ! Je te faisais confiance Far'jim ! Cette confiance a beau être toujours là, je vois très bien que tu ne veux paut-être plus de moi. J'ai besoin de réponse. Tu m'avais promis que tu me reviendrais un jour... Fait ton choix et maintenant... Soit tu me gardes, soit tu me jettes...

Alvina refoula ses larmes.
Elle se transforma en la louve blanche qu'elle était...


Louve Blanche, Yeux Bleus, Crocs Blancs Brillants, Griffes Acérés A Souhait, Musculature Puissante, Pelage Soyeux...

...Mais Maigre à présent.

Elle le regarda une dernière fois et se tourna.
Elle commença à marcher vers la forêt.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Galère, ou comment convaincre une machine à tuer de ne plus rien faire, alors qu'en fait, le chagrin nous rend fous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (Question) Comment apprendre des attaques à Queulorior ??
» Comment faire évoluer Têtarte en Tarpaud
» battre le ronflex 75 de Red dès le début !
» Gri-Gri pour rêver
» Ma nouvelle passion : le patchwork

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois-
Sauter vers: