AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Arya. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: TingapourPartagez | 
 

 L'Ombre n'est pas toujours un lieu maléfique...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isil Miwalen


avatar

Age du personnage : 24 ans

Familier : Ombre est une vrrrir
Couleur de magie : Vert, comme l'herbe
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Très élevé


Métier : Mercenaire
Résidence : Selenda
Dans le sac : Deux épées forgées spécialement pour elle, un poignard, un arc, des flèches, des crédits-muts, une boule de cristal...

Affinités : /

MessageSujet: L'Ombre n'est pas toujours un lieu maléfique...   Dim 1 Avr 2012 - 18:10

    Comment réussir à aller dans un endroit mal famé alors que l'on n'en a pas envie.



Isil passa la porte de son appartement. Elle descendit et arriva dans les rues animées et colorées de Tingapour. Les odeurs étaient, elles ausi, très marquées, surtout pour son odorat développé d'elfe. Il y avait des gens de toutes races, de toutes tailles, de toutes formes. Là, un nain vantait ses poignards, ici, un sorcelier dicutait parfum avec deux jeunes filles brunes. Un mélange d'hippopotame et d'oie se dandinait en bousculant une sirène. Elle se mit à l'injurer, ce qui tira un demi-sourire à Isil.
Elle aimait cette ville. Elle pouvait totalement se fonde dans la masse puisque les elfes n'étaient pas rares dans la grande capitale. Surtout que c'était l'un des marchés les plus développé d'AutreMonde. Pour son travail, être transparente était avantageux. Mais là, ce n'était pas vraiment pour travailler qu'elle sortait de chez elle. Elle avait entendu parler du clan des Ombres.
Ils poursuivaient un but similaire au sien. Isil désirait retrouver son passé, vanger la mort de ses parents et détruire les Sangraves. Les Ombres désiraient la justice et la disparition des Sangraves. Cela lui convenait. Elle avait donc tenté de joindre un des chefs du clan. L'ilne, une louve dont elle ne savait que cela, lui avait proposé de se retrouver dans une taverne mal famée dans un quartier réputé pour être un coupe-gorge. Même ainsi, elle n'avait pas peur.
Elle était une excellente combattante et sa magie était relativement puissante. Naturellement, elle la maitrisait, bien qu'elle préférât les lames. C'était donc pour cela qu'elle ne ressentait pas la moindre appréhension à l'idée d'être agressée. Ce qui l'inquiétait, c'était de devoir passer un test... Elle ne savait pas vraiment de quelle manière l'entretient allait se dérouler.
Elle avancait d'un bon pas dans la ruelle. malgré l'usage de la magie, il régnait une odeur... Désagréable... Elle plissa le nez, dans l'espoir de moins sentir l'odeur mais rien n'y fit. Elle se résigna, d'autant plus qu'elle était presque arrivée. Elle vit la porte fendue de bois vert et entra.
La pièce était enfumée, il y faisait chaud. Des êtres de toutes races consommaient au comptoir. Un homme ivre la reluqua d'une manière désagréable jusqu'à ce qu'elle s'asseoit à une table. Elle commanda un verre de Tzinpaf et attendit. Elle buvait doucement, parfaitement consciente que l'on peut parfois attendre bien longtemps, mais la louve entra bientôt et, telle une ombre, s'assit face à elle. Isil la salua :
<< Bonjour, c'est toi L'ilne ? >>
Elle était quelque peu méfiante tout de même, mais elle devinait que cette personne ne cherchait pas à la détrousser. Elle vérifia que sa bourse pendait bien à sa ceinture et planta ses yeux de cristal dans ceux de la famme face à elle. Elle se confrontèrent du regard un moment, mais finalement, la louve prit pa parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig


avatar

Age du personnage : 16 ans

Familier : Krokmou, un chat noir qui ressemble à Krokmou (parfois je lui rajoute des ailes en tissu et c'est très drôle)
Couleur de magie : Verte
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Étudiante en année sabbatique, future journaliste
Résidence : Autrefois la maison de mes parents en Norvège, maintenant je vais d'auberges en auberges pour découvrir Autremonde !
Dans le sac : plein de livres !

Affinités : Loup sois mon pote stp
sinon j'ai peur d'Isabella Duncan

MessageSujet: Re: L'Ombre n'est pas toujours un lieu maléfique...   Mer 4 Avr 2012 - 18:38

    C'est cool, les tavernes mal famées.

    Un regard insistant ici - il voulait sa photo ou quoi, cet elfe ? - et là, un verre renversé, contenant un liquide d'un mauve douteux. Ça sentait mauvais, aussi. Le gérant ne devait pas connaitre les Anti-Odorus. Un simple parfum Terrien aurait déjà amélioré l'odeur, même si ils écœuraient sa pauvre truffe sensible de louve. Si on croyait être épargné en s'éloignant du bar, le "on" se trompait. C'était encore pire dans les coins. Comment les clients pouvaient supporter un pareil taudis ? Pourtant, L'ilne ne s'enfuyait pas en courant - même si, une seconde, l'idée de le faire l'avait tentée. Elle était ici pour affaires. Elle travaillait.

    Bon, en vérité, les Ombres n'étaient pas un véritable travail. Elle n'avait jamais été réellement payée pour ce qu'elle accomplissait contre les Sangraves. "Réellement", parce qu'elle était payée par autre chose que de l'argent. Traquer un Sangrave est amusant. Quand il se rend compte que vous êtes pas aussi innocente que votre mine innofensive et votre corps fragile le laissent croire, cela devient grisant. L'adrénaline monte, et ce n'est plus la tête qui gère la partie mais les muscles. Le glorieux sourire de la victoire, la joie d'avoir réussi, d'être la plus puissante, d'avoir tué un Sangrave de plus, de rentrer victorieuse... Que vaut un petit bout de métal face à tout ça ? Mais surtout, approcher chaque fois un peu plus du but ultime des Ombres : éliminer tout les Sangraves. Les empêcher de détruire d'autres vies.

    ... Bien sûr, un petit crédit-mut une fois de temps en temps, cela ne lui ferait pas de mal. Mais elle avait de moins en moins de temps, et caser les Ombres, la meute devenait difficile. Ajoutez-y quelques petits (minuscules) boulots, histoire d'avoir de quoi acheter son pain, L'ilne était parfois fatiguée. Heureusement, vivre dans un monde magique aidait beaucoup. Et depuis que tout cela avait pris place dans sa vie (et quelle place ! énorme !), la tâche "survivre" était plus facile. Il y avait des hauts et des bas, mais une vie aussi remplie ne pouvait être qu'amusante. Et tant que L'ilne s'amusait, elle était heureuse.

    Le travail d'aujourd'hui consistait en un entretien d'embauche avec un potentiel futur employé. La mission d'aujourd'hui consistait en un test avec un potentiel futur tueur de Sangraves. Ou plutôt, une employée/tueuse. Isil Miwalen. Joli nom... Pour une jolie elfe. Elle s'était installée à une table et buvait un verre de Tzinpaf. C'était la boisson préférée de L'ilne. Elle aurait bien aimé en prendre un elle aussi. Malheureusement, elle avait autre chose à faire et la taverne était bien trop crasseuse à son goût. Elle n'avait certes pas beaucoup d'argent, mais préférait ne pas boire que boire dans un endroit pareil.

    Elle s'installa sur la chaise en face. Elle ne comptait pas rester longtemps ici. Déjà, c'était un mauvais endroit pour parler tranquillement (les murs ont des oreilles, et plutôt indiscrètes). Ce n'était pas non plus très pratique pour combattre. Eh oui, pour évaluer les capacités physiques de quelqu'un, un petit duel était parfait... Mais L'ilne avait prévu autre chose.

    -Oui, et j'imagine que tu es Isil ? Finis ton verre, on sort.

    Elle était directe. Peut-être un peu malpolie, à donner des ordres, mais elle n'avait pas vraiment de temps à consacrer aux formules de politesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Isil Miwalen


avatar

Age du personnage : 24 ans

Familier : Ombre est une vrrrir
Couleur de magie : Vert, comme l'herbe
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Très élevé


Métier : Mercenaire
Résidence : Selenda
Dans le sac : Deux épées forgées spécialement pour elle, un poignard, un arc, des flèches, des crédits-muts, une boule de cristal...

Affinités : /

MessageSujet: Re: L'Ombre n'est pas toujours un lieu maléfique...   Jeu 19 Avr 2012 - 13:47

    Retrouver des rues mal famées...


L'ilne lui répondit d'un ton direct :
<< Oui, et j'imagine que tu es Isil ? Finis ton verre, on sort. >>
Isil fut surprise par un ordre si direct. Elle lui jeta un regard curieux, mais elle se leva et sortit. Elle n'avait pas le choix, puisqu'elle avait révélé son identité, elle ferait mieux de la suivre. Elle n'hésita pas plus longtemps et se leva. Ayant déjà réglé, elle finit son verre et sortit à la suite de la louve.
La ruelle était pavée de pierres mal jointes, sales malgré les sorts nettoyants. Ceux-ci n'étaient plus renouvelés depuis longtemps aussi ne marchaient-ils qu'aléatoirement. Il était difficile de trouver un endroit propre où poser le pied. Les odeurs étaient particulièrement désagréable pour ses narines d'elfes. Elle finit par se lancer un anti-odorus tant cela était insoutenable. Qui pouvait vivre dans un lieu pareil ?
Isil et L'ilne marchèrent en silence. L'elfe n'était pas spécialement bavarde et il semblait que la louve non plus. Cela lui convenait à merveille. Elle discutai avec Ombre dans sa tête.
"Rha ! Pourquoi est-ce que c'est si sale ici ?
Je n'en sais rien, Ombre. Je ne peux pas décider.
Mais c'est vraiment sale ! Avant j'avais un pelage blanc et or, à présent il est gris et jaune sale.
Je te préférais avant.
Moi aussi..."
Elle finit par ne plus répondre en grommelant sans discontinuer. Isil fit un demi-sourire. Ombre était la seule créature vivante qu'elle adorait inconditionnellement. Elles s'entendaient à merveille. Après tout elles étaient soeur d'âme. Elles étaient souvent d'accord sur tout. Et Isil aimait se sentir entièrement comprise par elle.
Concentrée sur ses pensées, elle ne vit pas une brique disjointe. Elle perdit l'équilibre et ses réflexes reprirent le dessus. Elle roula au sol dans une roulade impeccable et se releva sur un genoux. Puis elle grogna :
<< Zut ! >>
Puis elle incanta un nettoyus et un sechus. Elle détestait se sentir sale et ces ruelles étaient parfaitement dégoutantes. Elle avait fait profiter Ombre de ses sorts et celle-ci était à nouveau de bonne humeur en voyant à nouveau son beau poil brillant. Elles recommencèrent à discuter.
"Là, tu te sens mieux ?
Ah ! Oui, c'est tellement désagréable cette crasse.
Finalement je te comprend ! Tu as raison.
Ah ben enfin ! Faudrait vraiment que tu apprennes à reconnaitre quand tu as tort.
C'est à moi que tu dis cela. J'ai souvent raison alors pourquoi essayer. J'aime pas avoir tort.
C'est ce que je viens de dire.
Mouais..."
Cette fois-ci, ce fut Isil qui commença à bouder. Elle ne savait pas reconnaitre ses torts ! Et alors ! D'ailleurs elle ne savait pas non plus reconnaitre ses défauts... Elle songea que Ombre avait sensiblement les mêmes défauts. C'est pour cela qu'elles s'entendaient si bien. Selon les jours...
L'ilne, Isil et Ombre continuaient à marcher dans la ruelle sale. Elles tournèrent à droite et continuèrent leur trajet. Mais où allaient-elles ? Au QG des Ombres ? Isil n'en avait pas la moindre idée. Elle soupira. Elles tournèrent encore une fois à droite puis empruntèrent une ruelle si étroite qu'elles durent marcher à la suite, les unes derrière les autres. Les murs étaient pratiquement noirs tant ils étaient sales. Les trois faisaient de leur mieux pour ne pas les effleurer.
Isil ne voyait rien puisque L'ilne bouchait son camp de vision. Pour une elfe, elle n'était pas si grande que cela, ce qui l'énervait beaucoup. Mais quand elles parvinrent au bout, elle en fut si surprise qu'elle stoppa net. Ombre du se maitriser pour ne pas lui rentrer dedans et ne l'évita que de peu.
Elles se trouvaient sur la plus grande avenue de la ville, ce qui n'est pas peu dire. A travers la foule, on ne voyait même pas les habitations de l'autre coté. L'ilne s'arrêta un peu plus loin et Isil, sortant de sa surprise, se dépêcha de la rejoindre. Où allaient-elles ?
L'ilne poussa une porte et pénétra dans un bâtiment. Isil la suivit en marquant une seconde d'arrêt pour jeter un coup d'oeil à la façade. Elle ne lyui disait rien aussi suivit-elle la louve.



[Désolé de mettre autant de temps à répondre ! Tu fais de longs RP mais ensuite tu n'as pas beaucoup avancé ^^j'ai du improviser, surtout que je ne sais pas où tu veux qu'on aille.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig


avatar

Age du personnage : 16 ans

Familier : Krokmou, un chat noir qui ressemble à Krokmou (parfois je lui rajoute des ailes en tissu et c'est très drôle)
Couleur de magie : Verte
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Étudiante en année sabbatique, future journaliste
Résidence : Autrefois la maison de mes parents en Norvège, maintenant je vais d'auberges en auberges pour découvrir Autremonde !
Dans le sac : plein de livres !

Affinités : Loup sois mon pote stp
sinon j'ai peur d'Isabella Duncan

MessageSujet: Re: L'Ombre n'est pas toujours un lieu maléfique...   Jeu 19 Avr 2012 - 18:00

[En fait, on était simplement censé sortir dans la rue... x) Mais c'est bien comme ça aussi. Tu peux m'envoyer un MP la prochaine fois]

    L'ilne avançait d'un pas rapide à travers les ruelles sales des mauvais quartiers de Tingapour. Elle ne disait rien, et l'autre non plus. La dénommée Isil n'avait pas l'air très bavarde, à vrai dire. Elle n'avait pas confirmé son nom à haute voix - même si son attitude prouvait qu'elle s'appelait bien Isil Miwalen. A ses côtés évoluait une vrrrir, son Familier sans doute. La brunette fut surprise lorsque, perdant l'équilibre, l'elfe se rattrapa avec une roulade parfaite. Wahou ! C'est ce qu'elle appelait des réflexes. Elle n'était apparemment pas tombée sur n'importe qui... Bien sûr, elle savait que les elfes étaient réputés très forts, très agiles et tout le tralala, mais jusqu'à présent, elle ne les avait considéré que comme des humains aux longues oreilles bien entrainés. Mais cette elfe-là, d'après ce que L'ilne avait pu voir, semblait avoir... une sorte de don. Elle devait faire des prouesses en cours de sport ! A plusieurs reprises, elle incanta contre la crasse des ruelles. Narines sensibles...

    La lycanne devait reconnaitre que cela sentait mauvais. Même très mauvais. Mais elle était habituée à cette odeur. Elle connaissait bien le coin, et cela se voyait : elle n'hésitait dans ses directions. Le quartier étant... relativement mal fréquenté, certains bars étaient de véritables nids de malfrats en tout genre. Elle avait donc eu l'occasion de mener une petite mission par ici. Elle avait du chercher un Sangrave. Il lui avait donné du fil à retordre... Mais au moins, la course-poursuite lui avait permis de mémoriser les lieux. Elle aurait préféré un autre endroit pour "l'entretien d'embauche", celui-ci grouillant de Sangraves. Mais elle avait pensé que cela pouvait lui être utile pour le test.

    Ledit test promettait d'ailleurs d'être intéressant. Après la petite démonstration où Isil avait obtenu dix sur dix en souplesse et agilité, L'ilne était sûre qu'Isil se montrerait une combattante redoutable. Parfait ! Les Ombres en profiteraient. L'elfette avait de bonnes chances d'être prise. Mais bien sûr, il fallait d'abord la tester avant de décider quoi que ce soit. Et L'ilne avait déjà une petite idée de la manière dont elle allait s'y prendre...

    Enfin, elles sortirent des ruelles crasseuses pour arriver dans une grande avenue ensoleillée, bondée de monde. L'ilne entra dans un bâtiment à l'apparence terne et Isil la suivit. A l'intérieur, il y avait un petit hall puis un couloir entouré de portes et, au bout, un escalier. Tout dégageait une impression de vide, de solitude, comme si l'endroit n'avait pas été visité depuis longtemps. Le sol était pourtant très propre. Ce qui ressemblait à un immeuble appartenait aux Ombres. Dans le sous-sol se trouvait une certaine personne dont L'ilne aurait besoin pour la suite. Mais pour l'instant, elle poussa la première porte du couloir et entra dans la pièce.

    C'était une petite salle carrée, sans fenêtre, éclairé par la lueur terne d'une ampoule magique, au plafond. Le seul mobilier était une table, au centre, et deux chaises. On aurait pu comparer la pièce à un bureau.

    -Assieds-toi.

    La voix de L'ilne avait une intonation polie. Elle souriait. Elle-même s'était installée sur la chaise en face de la porte - qu'elle avait pris soin de refermer après l'entrée d'Isil.

    -Bon, explique-moi pourquoi tu es là.

    Elle n'attendait pas seulement "je veux devenir une Ombre", mais plutôt pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Isil Miwalen


avatar

Age du personnage : 24 ans

Familier : Ombre est une vrrrir
Couleur de magie : Vert, comme l'herbe
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Très élevé


Métier : Mercenaire
Résidence : Selenda
Dans le sac : Deux épées forgées spécialement pour elle, un poignard, un arc, des flèches, des crédits-muts, une boule de cristal...

Affinités : /

MessageSujet: Re: L'Ombre n'est pas toujours un lieu maléfique...   Lun 30 Avr 2012 - 20:05

    Interrogatoire en règle...


L'elfe se trouvait dans un hall. Bon, d'accord, c'était assez normal. De nombreuses portes de chaque coté l'intriguaient. Au bout du couloir, elle aperçut un escalier. Tiens tiens... Elle ne savait toujours pas où elles se trouvaient mais elle n'avait pas l'intention de se dérober. Elle voulait vraiment apprendre ce qu'il s'était passé et travailler avec les Ombre lui permettrait en plus d'assouvir son besoin de vengeance. En plus, cela se recroiserait peut être avec les contrats qu'on lui proposait régulièrement.
Quand elle avait commencé le travail de mercenaire, elle avait surtout été surprise par le fait qu'il y avait pas mal de boulot. Les gens voulaient pas mal écarter des gens de la succession histoire d'hériter au maximum, ou alors ils avaient besoin que l'on dégage des importuns de leur chemin. En bref, mercenaire était un boulot bien payé et en prime, elle pouvait pas mal buller.
L'ilne poussa la première porte et s'écarta devant l'elfe. Elle referma la porte et Isil détailla la petite salle. Il n'y avait pas la moindre fenêtre, même pas une lucarne. Pour quelqu'un qui aimait la nature, ce lieu n'était pas du tout accueillant. La faible lueur d'une ampoule au plafond éclairait mal la salle mais on distinguait tout de même la table, bien au centre de la salle carrée, ainsi qu'un chaise de chaque coté. Le louve contourna la table et s'assit. Puis elle l'invita à l'imiter.
Isil obéit et Ombre s'assit à son coté, attentive. Elle lui demanda :
"Qu'est-ce qu'on fait là ?
Je ne sais pas, je crois qu'elle va me poser des question. Mais reste sage, elle me fera surement passer un test ensuite.
D'accord, tu auras besoin de moi ?
Obéis moi. Je ne pense pas que je te ferais intervenir si on en venait là, mais avec leur pouvoir de guérison...
Ca va être galère.
J'en sais rien, en tout cas, fais comme d'habitude."
Puis elle se reconcentra sur la conversation. L'ilne lui demanda alors :
<< Bon, explique-moi pourquoi tu es là. >>
Isil ne répondit pas immédiatement. Elle réfléchissait. Elle comprit vite qu'elle devait lui expliquer ce qui la motivait. Elle décida de faire dans le court et d'éluder beaucoup sur le trou de sa mémoire. De toute manière, y songer était désagréable. Elle sentait que son esprit lui résistait, comme s'il ne voulait pas qu'elle apprenne la vérité. Etrange. Elle finit par répondre :
<< Lorsque je n'étais qu'une enfant, les Sangraves ont attaqué mes parents. J'ai perdu la mémoire, je ne sais que cela. J'ai été recueillie par une tante, mais je veux savoir la vérité. Seuls les Sangraves la connaissent. Lorsque je la saurais, je compte bien venger leur mort. >>
Elle s'arrêta un instant, remis ses idées en place et poursuivit :
<< J'ai appris à me battre mieux que la plupart des elfes, même si je n'aime pas autant qu'eux utiliser ma magie. Je veux tuer les Sangraves. C'est pour cela que je souhaite rejoindre vos rangs. >>
Elle se tut. Elle n'avait rien d'autre à dire. Enfin, si, mais cela n'était pas forcément intéressant. Ou plutôt cela n'intéressait pas les Ombres. Elle avait des qualités, mais qui dit cela dit défauts. Et il était mieux qu'elle évite ce sujet là. Elle avait l'impression d'être à un entretient d'embauche. Et là, toujours, il vaut mieux parler de ce dont on est fier, de ce qui sert nos intérêts. Autrement dit, éviter la porte...
Perdue dans ses pensées, elle soupira. Puis Ombre la ramena sur terre. Elle se rendit compte qu'elle avait totalement raté un épisode. Elle se reconcentra sur la conversation, mais Ombre la rassura en confirmant qu'il ne s'était rien passé. L'ilne la dévisageait en silence. Isil fit un imperceptible sourire.



[D'accord, j'ai hésité puis je me suis dit que ça irait aussi bien ;) ]


~ Inactive à cause d'études ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'Ombre n'est pas toujours un lieu maléfique...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» L'ombre Éternel (Cherche toujours d'autres rps)
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: Tingapour-
Sauter vers: