AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: RuinesRuines :: Le Crépuscule des OmbresPartagez | 
 

 De nouvelles missions pour les sangraves.[PV=Sangraves]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ex Magister


avatar

Age du personnage : ???

Familier : Décédé
Couleur de magie : Noire (d'origine démoniaque)
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Maître des Sangraves
Résidence : Forteresse Grise, bureau de Magister
Dans le sac : Tout ce dont j'ai besoin se trouve dans le Saint des Saint : mon bureau, dans la Forteresse Grise.


MessageSujet: De nouvelles missions pour les sangraves.[PV=Sangraves]   Mer 8 Aoû 2012 - 2:37

[HJ] Il n’y a pas d’ordres à proprement parler, premier arrivé, premier servi. Ce RP n’a pour but que de faire un compte rendu de vos mission achevés ou en cours, et de vous en donner d’autres (donc vous devrez faire une demande RP pour trouver un opposant, afin de ne pas RP en solo, ce qui n’est pas drôle. Il est bien entendu possible que plusieurs sangraves soient envoyés sur la même mission).
Un seul post donc par sangrave dans ce RP, qi se fera en deux parties : un récapitulatif de vos missions réalisés (sautez cette partie si vous n’avez rien à dire), et une présentation de vos divers talents (vendez-vous ! :) ). Le RP se formera ainsi : Mag’/Sangrave 1/Mag’/Sangrave 2/Mag’/Sangrave 3/etc… Donc si quelqu'un est arrivé avant vous et que votre post est prêt, attendez ma réponse avant de le poster è_é. Suite à ce RP, vous pourrez faire la demande de RP (EDIT: Je créerais moi-même la demande de RP) correspondant à votre mission. Si vous ne trouvez pas d’opposants, dites-le sur le sujet « Mes chers sangraves » et je vous mettrais sur une autre mission où il y a déjà des opposants. Enjoy x) [HJ]



Dossier secret n°1: De nouvelles missions pour les sangraves.

De nombreux papiers s’amoncelaient sur un magnifique bureau, finement ciselé, mince ilot fantaisiste face à l’austérité de la pièce. De vastes bibliothèques comblaient cette dernière, les étagères étant remplies de grimoires interdits ou de flacons aux contenus douteux. Il y avait aussi une foule de paperasse, et les rares élus étant ressortis de cet endroit en vie, pensaient que ces papiers devaient contenir d’importants renseignements sur tous les ennemis, comme sur tous les alliés du maître. Car cette pièce se trouvait être l’un des endroits les plus secrets, les mieux protégés et les plus dangereux d'Autremonde. Il s’agit du bureau de Magister, énigmatique maître des sangraves. Ce dernier, bien que son masque camouflait son visage, laissait transparaître une vive inquiétude, par le biais d’une couleur d’un jaune pâle. Il semblait anormalement agité, fouillant vivement dans ses papiers, compulsivement, à la recherche de quelque chose, qui semblait être loin de sa portée. Tout allait mal pour le génie diabolique… La plupart de ses plans restaient inachevés, et tout cela parce qu’il avait eu des mois d’absence… tout cela par la faute de ce maudit médaillon. Il ne pouvait se permettre plus de retard dans ses plans… Le masque, qui était passé à un rouge des plus vifs, revint à des couleurs plus neutres tels le gris.

Suite à ses problèmes, Magister n’avait eu d’autres choix que de lancer un appel général dans la Forteresse grise, afin que les sangraves ayant prouvés leur conviction par une mission, ou par d’autres moyens, se rendent à son bureau, un par un. Magister leur proposera ensuite une mission, afin de faire avancer ses plans. Bien entendu, l’échec ne sera pas envisageable, bien que le maître évitera sans doute de tuer ses pions les plus utiles. Il se contentera de les punir de bien d’horribles façons. Un vert amusé passa sur le masque. Semblant se rendre compte du désordre régnant sur son bureau, le chef des sangraves fit un geste dédaigneux de la main, et les feuilles se rangèrent docilement à leur place. Quel privilège c’était de jouir de la magie sans prononcer la moindre palabre ! Mais le sombre seigneur aux noirs desseins n’en avait rien à faire : c’était devenu si instinctif que c’en était banal pour lui. Le bureau étant maintenant rangé, il s’assit derrière, sur une chaise plutôt confortable, attendant le premier de ses fidèles serviteurs. Il n’espérait entendre ni le bredouillement inutile de ces abrutis qui n’assumaient pas leurs échecs, ni l’hypocrisie insolente de ses alliés les plus puissants. Car si puissance et utilité vont de pair, arrogance et fatalité aussi, fatalité se soldant donc par une mort brève mais horrible.

Des coups étouffés se firent entendre : quelqu’un tapait à la porte…




"Timmy a parlé":
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3140-magister-ou-comment-devenir-l-ennemi-public-numero-un#56324
Maeko

Pink Lady.
Pink Lady.
avatar

Age du personnage : Vingt-trois ans

Couleur de magie : Vous avez vu la couleur de mes cheveux ? Eh bien vous avez une idée.
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Ambassadrice, diplomate
Résidence : Suite prestigieuse au palais d'Omois
Dans le sac : Un rouge à lèvre pêche, un petit miroir compact et un paquet de cigarettes


MessageSujet: Re: De nouvelles missions pour les sangraves.[PV=Sangraves]   Mer 8 Aoû 2012 - 18:38

<< Le chef est de retour, on se remet au boulot. >>



J’étais dans une grande forêt. Humide, obscure. Les arbres couleurs émeraudes qui bruissent doucement, un vent léger qui souffle dans ma cape.
Ma cape grise de Sangrave.
Cet endroit était étrange. Il ressemblait à n’importe quelle forêt mais, pour une raison inconnue, mon instinct me soufflait qu’il était dangereux. Non, ce n’était pas seulement l’endroit. Tout était étrange. Je semblait dans un état second. Comme si je voulais avancer mais que mes jambes ne me répondaient plus aussi bien.
Je leva doucement la tête et contempla le ciel. Celui-ci était gris, sans aucuns nuages. C’était rare. Je baissa les yeux sur le sol et contempla longuement la terre mouillée, avant de me rendre compte que j’étais pied nu. A ce moment là, les sons, les odeurs, les images s’intensifièrent, donnant une atmosphère inquiétante. Le vent qui soufflait dans les feuilles semblaient prononcer mon nom.
Jenna, Jenna…
En face de moi, il y avait un miroir. C’est drôle, je ne l’avais pas remarqué. J’observa mon reflet dans la glace abîmée. C’était bien moi, avec mes yeux d’ambre, mes longs cheveux blond comme le blé, et ma peau diaphane. Mais j’étais… différente. J’arborais une expression grave, fixe. Et mes mains… mes mains n’étaient pas blanche, mais rouge écarlate. Un rouge sanglant, un rouge saignant.
Le sang de mes victimes.
Tout cela ne me dérangeait nullement. Seul cette impression qu’un évènement allait survenir me gênait. Pourquoi pensait-je à ça ?
La vision du miroir se brouillait, changeait. Cette longue cape noire, cette silhouette grande, inquiétante, majestueuse. Ce visage qui n’en est pas un, aux reflets métalliques, impassible.
Magister. Magister, le maître, le sombre seigneur. Il est de retour.

… Biiiip, biiiiip, biiip.

Argh. J’ai mal au crâne. Etre tirée du lit par une machine horrible, c’est pas humain.

Mouais, en même temps je ne suis pas très humaine. Pourquoi avait-je programmé ce réveil, déjà ? Euh. Ah oui, un rendez-vous important à 9 :00.
Je tourna la tête, jeta un coup d’œil à l’heure. Il était 8 :20. D’accord, comment fait-on lorsqu’on est organisé ? 5mn pour me lever, 5 autres pour défoncer ce réveil de malheur, 10 pour manger, 15 pour me donner figure humaine et 5 pour oublier ce rêve bizarre et rejoindre le bureau du patron.

Je me redressa, ébouriffant mes longs cheveux blonds. J’avais du mal à ouvrir les yeux malgré l’obscurité de la pièce. Je cligna longuement des yeux et réussi à sortir du lit malgré mon état endormi. D’un geste rendu maladroit par la fatigue, j’attrapa mon réveil terrien et le jeta par la fenêtre de ma chambre.
Ca c’est fait.
Je traîne jusqu’à la salle de bain et me passa de l’eau sur le visage, histoire d’être complètement éveillée. Une fois en pleine possession de mes sens, je coiffa mes longs cheveux blonds en un chignon bien serré, comme à mon habitude, et me maquilla légèrement. J’enfila rapidement un jean moulant, un débardeur noir ainsi que ma cape grise. Je pris un sandwich sur le comptoir qui me servait de cuisine, et sortit de ma chambre. Mordant à pleine dent dans le pain, je savourai le thon, la salade et la mayonnaise coulante. Nan, franchement la nourriture terrienne c’est génial, parfois. Je marchai un peu rapidement dans les couloirs, histoire d’éviter d’être à la bourre. Parce qu’être Sangrave, c’est bien, mais mettre en colère le chef, ça l’est moins pour ton espérance de vie.
Je n’aimais pas être convoquée. C’est pas le fait de m’en prendre plein la face qui m’inquiète (Non non, je suis trop douée pour ça), c’est l’obligation de monter tout les escaliers pour se rendre au dernier étage. Je n’ai jamais été paresseuse, mais là, c’est de la torture. Ok, j’exagère. Grognon, vous dites ? Non, c’est juste que je viens de me réveiller.
Lorsque je fus devant la porte, je respira profondément et toqua contre le bois.
La porte, sûrement magique, s’ouvrit.

Je pénétra dans le gigantesque bureau, ne cachant pas mon admiration pour la magnifique pièce. Je concentra mon attention sur Magister, qui me faisait face derrière un lourd bureau d’une matière que je ne reconnaissait pas.
… Une minute.
Magister ? Que faisait il ici ? Enfin, je sais que c’est son bureau, mais il n’était pas censé être absent depuis déjà des mois ? Lorsqu’on m’avait convoqué ici, je pensais que j’allais voir Reikon ou bien Apophis. Ce devait être l’un des deux qui dirigeait en son absence. Attendez. Ça veut dire quoi, ça, je fais des rêves prémonitoire ? Enfin, bon. J’étais surprise, très surprise, mais agréablement. Ce n’est pas tout les jours que l’on faisait face à l’ennemi public n°1 (La classe, nan ?).
Je m’inclina, puis m’approcha du bureau. Je savais que j’étais là pour de nouvelles missions, mais je n’étais sûrement pas la seule. Pourtant, j’étais la première. Sur son ordre, j’expliqua mes compétences et les missions pour lesquelles j’étais qualifiées.


- Concernant les missions, Maître, je peux accomplir toute sorte de meurtres, de vols ou d’espionnage. Du haut de mes quinze années, les gens ne se méfient pas de moi. Oui, quand je veux, je peux être « adorable ». Ca me permet d’infiltrer facilement un palais ou autre résidence, ou même de collecter des informations bien que je n’ai pas l’expérience ou la technique d’un Voleur. Je suis également qualifiée pour les enlèvements, grâce à ma force lycanne et… ma persuasion en quelque sorte. Le sang, la mort, la douleur ne me fait pas peur et je n’ai pas froid aux yeux. Mes sens sont aiguisés, je suis rapide, et je sais me faire discrète ou bien jouer la pauvre fille perdue lorsqu’il faut une diversion.
Je forme également les nouvelles recrues,
ajoutais-je en pensant à Iris. Concernant la difficulté des tâches, tout dépend de la situation, mais je peux aller assez loin. Je pense avoir tout dit.

J’attendis tranquillement sa réponse, sagement, comme une bonne élève. C’est ce que je suis après tout ? Une fidèle Sangrave.


« This is the start of how it all ends

They used to shout my name, now they whisper it »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex Magister


avatar

Age du personnage : ???

Familier : Décédé
Couleur de magie : Noire (d'origine démoniaque)
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Maître des Sangraves
Résidence : Forteresse Grise, bureau de Magister
Dans le sac : Tout ce dont j'ai besoin se trouve dans le Saint des Saint : mon bureau, dans la Forteresse Grise.


MessageSujet: Re: De nouvelles missions pour les sangraves.[PV=Sangraves]   Jeu 9 Aoû 2012 - 6:31

[HJ :] Ta mission est : [Mission] Récupération du prototype de l'Epée de Grouig, je créerais sa fiche dans la partie de demande de RP plus tard. Je me suis permis d’écrire les réactions de ton personnage, n’hésite pas à me MP si quelque chose te pose problème. [HJ]

D’un geste plutôt rapide, Magister ouvrit la porte. Une sangrave entra, enfin si sangrave, la nouvelle venue méritait le titre. Ce n’était pas tant les longs cheveux, d’une blondeur semblable à celle de la paille ternie par le soleil, ou alors le fait qu’ils soient attachés en un chignon strict, ce n’était pas non plus les beaux yeux couleurs ambre de la jeune fille, qui faisait sa discréditation aux yeux de Magister. Enfin, c’était surtout le fait que ces yeux soient visibles. En effet, la jeune fille avait l’audace de se présenter devant son maître sans masque, qui plus est avec un léger maquillage, qui n’échappa pas à l’œil acerbe du maître. Ce dernier, s’il tiqua, ne laissa pas remarquer sa colère bouillonnante, amplifié encore par sa tenue.

*Enfin, elle porte la cape réglementaire, c’est déjà cela… se dit Magister, se forçant au calme*

En effet, la cape grise trônait, dernier vestige de l’honneur sangrave sans cesse entaché à l’intérieur de la Forteresse grise. La lycanthrope étant nécessaire à la bonne réalisation de la mission de Krankar, Magister lui épargna un avis critique sur sa tenue et aussi une mort violente et rapide. Il se promit de se consoler sur un sangrave lambda, plus tard, quand il en aurait le temps. La jeune femme, Jenna, semblait quelque peu étonnée. Le diabolique manipulateur connaissait tout de ses états de service, il savait donc qu’il ne fallait pas lui imposer la mission, mais lui faire croire que c’était elle qui l’avait inconsciemment choisie. Passé le premier choc, Jenna s’inclina et se rapprocha du bureau.

« Jenna… littéralement « Dieu fait grâce » en hébreu, antique langage d’une minorité de terrien, voyons si les dieux, en admettant qu’ils existent, t’accorderont la grâce de mieux me servir… Mais venons-en au vif du sujet, je ne t’ai pas convoqué pour parler de ton prénom, mais de ton utilité. Quelles sont tes capacités et quelles missions serais-tu capable d’accomplir ? » demanda le fondateur des sangraves.

La réponse de la jeune sangrave ne se fit point attendre, et exauçait tous les désirs de l’habile calculateur : la louve était conforme à ses attentes et semblait attendre loyalement ses directives. Il se leva, attrapa une carte négligemment rangée dans un carton, sur l’une des étagères, la posa sur le bureau et la déplia. La jeune femme n’en avait pas perdu une miette. La carte était une sorte de parchemin usé et émincé, vierge de toute inscription. Magister en tapota trois fois la surface, avant de marmonner :

« Krankar… »

Sur le papier, de nombreuses lignes convergèrent, formant monts et vallées, crevasses et fossés, mais aussi des forêts enneigées. Devant leurs yeux, se formait Krankar, patrie des trolls, des ogres, des gobelins et des orques, endroit inhospitalier et sauvage. Jenna semblait commencer à comprendre la raison de sa présence dans ce bureau.

« Te doutes-tu de la raison pour laquelle je te montres cette carte ? »

Elle hocha la tête en signe d’assentiment. Le maître sembla satisfait. Il se rassit, laissant à la jeune femme le soin d’imprimer dans son crâne le tracé de la carte. Quelques minutes s’écoulèrent, puis Magister s’éclaircit la voix.

« Il m’a été rapporté qu’un clan de trolls, sur les terres de Krankar, étaient devenus d’une couleur étrange, d’un violet parsemé de taches pourpres, et étaient devenus d’une violence inouïe, se rapprochant des ogres. Mais ce qui est le plus préoccupant, c’est qu’ils semblent être imperméables à la magie. Et qui serez de mesure à les combattre, selon toi ? l’interrogea son maître.

-Les lycanthropes… répondit Jenna, dans un murmure.

-C’est exact. Voilà la raison pour laquelle j’ai besoin de ton aide, ma fidèle sangrave, déclara Magister, doucereux. Mais tu ne seras pas seule, et il serait possible que je vous accompagne… »

La jeune femme allait protester contre les risques qu’un malheur arrive à son chef, mais Magister, d’un geste de la main, lui fit comprendre de laisser tomber. Il lui tendit un parchemin, sur lequel toutes les informations nécessaires à la mission étaient inscrits. Il lui conseilla de ne l’ouvrir que quand elle serait seul, car un sortilège était placé sur l’objet, carbonisant quiconque d’autre qu’elle poserait les yeux sur son contenu. Il y était question de l’épée de Grouig, ou du moins de son prototype. La porte s’ouvrit afin de laisser sortir la sangrave, son ordre de mission sous le bras.

Quelques minutes plus tard, un autre sangrave toqua à la porte.



"Timmy a parlé":
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3140-magister-ou-comment-devenir-l-ennemi-public-numero-un#56324
Shinzô "Tate" Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: De nouvelles missions pour les sangraves.[PV=Sangraves]   Dim 2 Sep 2012 - 16:21

Un vieil adage terrien affirmait que les jours se suivaient et se ressemblaient. Si celui-ci était sans doute vrai certaines fois voir même presque en quasi permanence pour les nonsos, rien qu'à son réveil ce matin, Shinzô savait que ses actions allaient être à l'encontre de cette affirmation. La journée qui arrivait serait aussi distante de celle de la veille et de celle qui la suivrait qu'il serait possible de l'être. la raison à cette certitude était simple : le bruit l'ayant levé était celui d'un message sur sa boule de cristal communicante et avec la sonnerie spécifique aux missions sangraves. Donc cela était sans aucun doute un message de Dame Snow voulant lui confier une mission. Celle-ci pouvait aussi potentiellement concerner Ava, puisque la fille de Magister n'ignorait rien des relations qu'entretenaient les deux sangraves. Par ailleurs au vu du fait que celle-ci était enceinte de plusieurs mois, en réalité plus personne dans la forteresse n'ignorait cela.

A l'odeur, la demoiselle rousse ne semblait guère présente dans sa chambre du manoir Reikon en Krasalvie. Peut-être celle-ci était elle partie simplement faire une balade pour prendre l'air ou encore acheter quelques menues courses. Tout en observant le paysage extérieur, ou la météo semblait pour une fois, fait à noter dans ce pays assez clémente, le guerrier à la lune écouta les directives de celle qu'il avait juré de servir jusque la mort. Ce n'était pas une mission en tant que telle. Dame Snow l'avertissait du retour de son père, après des mois d'absence, et de la volonté de celui-ci de rencontrer chaque sangrave dont on était sur de la fidélité. Elle lui demandait donc de se rendre à la Forteresse afin de se rappeler aux bons souvenirs du dirigeant masqué.


*Fort bien*

Une fois encore, comme depuis plus de deux années maintenant, le soldat obéirait aux ordres donnés. Depuis sa rencontre avec Snow à Gandis où celle-ci avait après un combat contre un géant furieux sauvé sa vie, lui avait juré fidélité à celle-ci, leurs vies se retrouvant liées par une dette qui ne serait remboursée que lorsqu'il serait mort. Dès lors, le Reikon avait intégré les forces sangraves et accompli nombre de missions pour faire avancer leur cause : celles-ci étaient de nature diverse puisque le vampyr, qui n'était pas un buveur de sang humain malgré ce que pourrait laisser penser son apparence possédait plusieurs cordes à son arc. L'ancien lieutenant des brigades noires avait infiltré des réunions afin de réunir des informations, éliminé des cibles gênantes, transporté des objets d'un point à un autre, fait des recherches sur de potentielles découvertes scientifiques notamment une concernant un ensemble de plantes qui pourraient servir d'ersatz aux vampyrs lorsque ceux-ci n'auraient pas accès à du sang et même donné des informations sur un groupe qui bien que n'étant pas rattaché à l'héritière s'opposait à eux, dont un des membres semblait être un vampyr du nom de Saï Niwa et qui s'appelait le clan des Ombres.

Le dirigeant des Sangraves et le bras droit de la fille de celui-ci s'étaient croisés peu de fois, mais chacune avaient été intéressantes. La première avait été une rencontre dans le bureau de celui-ci pour discuter d'une personne qu'ils avaient tous les deux en commun, à savoir Snow, et du lien qu'avait le guerrier blanc avec celle-ci. Le tout avait largement démontré que le rapport était strictement professionnel, et que Shinzô serait d'une loyauté sans faille à la jeune femme, à défaut de l'être complètement à leurs idéaux. La seconde fut lors de l'arrivée accidentelle de plusieurs nonsos de la Terre sur Autremonde, et que Magister avait cherché à les capturer. Envoyé sur le continent interdit, l'érudit combattant avait avec succès suppléé son dirigeant dans la capture de celui qui était arrivé là, avant de l'interroger.

Cela ferait donc leur troisième rencontre, si l'on pouvait dire les choses ainsi. Au vu du ton de Snow, mieux valait sans doute qu'il s'équipe cette fois de la tenue réglementaire, même si généralement celui-ci ne la portait que rarement. C'est ainsi qu'il revêtit donc la sombre tenue, ajusta le masque sur son visage et rabattit la capuche sur sa tête après avoir bu un minimum de sang. La seule "entorse" consistait en une légère adaptation afin de laisser à portée de main sur son flanc son katana, le Bakusaiga, dont il ne se séparait jamais puisque cette épée fabriquée de ses mains faisait partie inhérente de son style de combat.

Paré à la rencontre au sommet, un transmitus envoya le numéro trois de la forteresse grise à l'intérieur de celle-ci à proximité du bureau de la personnalité criminelle la plus recherchée d'autremonde et il toqua à la porte. Une fois qu'il eut la permission d'entrer, Shinzô s'exécuta et s'inclina avec respect devant l'homme au masque d'or.


- Shinzô Reikon au rapport, Maître.

Même si ce terme lui semblait surfait, jamais il n'aurait manqué de respect à celui qui était son supérieur. Le siècle d'habitudes prises dans les brigades restaient très présentes et il n'y avait aucune parole déplacée ou inutile lorsqu'il était présent pour une raison professionnelle. A la demande de celui-ci, ses aptitudes furent énoncées :


- Les missions que je peux effectuer pour notre cause sont de nature très diverse. Peu importe le domaine, je suis capable de réussir ce que l'on m'ordonnera de faire. J'ai passé mon existence à combattre et je suis capable de lutter contre presque tous les types d'adversaires existants. En tant que vampyr et ancien soldat des brigades noires, la discrétion est devenue une manière de vivre pour moi et je peux m'infiltrer n'importe où sans même que l'on ne se rende compte de ma présence. Ma nature fait également de moi un polymorphe capable de se transformer sans mal en loup ou en chauve-souris, ce qui est parfait pour l'espionnage. Je suis également comme bon nombre de personnes de ma race doué pour les sciences et un scientifique reconnu, ce qui me permet d'avoir sans mal accès à certains endroits et à certaines informations non encore connues du grand public. Enfin mes connaissances dans les différents arts du combat m'a amené déjà plus d'une fois à former des éléments de nos troupes qui par la suite se sont distingués par leur brio.


Après ce listing plus ou moins complet démontrant sa grande polyvalence et le fait qu'il ne craignait aucune mission ou personne, le bushi se tut, attendant de savoir ce que le leader des Sangraves attendait de lui.


Ex-Admin, désormais à la retraite


Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Ex Magister


avatar

Age du personnage : ???

Familier : Décédé
Couleur de magie : Noire (d'origine démoniaque)
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Maître des Sangraves
Résidence : Forteresse Grise, bureau de Magister
Dans le sac : Tout ce dont j'ai besoin se trouve dans le Saint des Saint : mon bureau, dans la Forteresse Grise.


MessageSujet: Re: De nouvelles missions pour les sangraves.[PV=Sangraves]   Mer 12 Sep 2012 - 15:46

HJ : Tu feras partie de la même mission que Jenna (dont je posterais la demande RP quand je serais certain que tous les participants potentiels y participeront) à savoir [Mission] Récupération du prototype de l'Epée de Grouig. Tu y seras son supérieur hiérarchique, et aura sous ton commandement une douzaine de PnJs sangraves (ce seront des sangraves plutôt banals, une magie démoniaque plutôt dans la normalité, humains, bref de la chair à pâtée sauf pour un tiers d’entre –eux qui seront des lycans, donc à peine plus forts (et plus utiles dans la mission.) Cela te convient-il ?

Le sangrave pénétra dans la pièce d’une démarche féline, chasseresse. Avant même d’apercevoir le katana tant redouté, Magister sut de qui il s’agissait. Seul deux sangraves étaient capables d’une telle discrétion : Selenba et Shinzô. La première étant en mission depuis maintenant un bon bout de temps, il ne restait plus que l’ancien membre des brigades noires. Magister s’était de nombreuses fois demandé qui serait le vainqueur d’une confrontation entre Selenba et Shinzô, tant les deux vampyrs étaient talentueux.

Pour le reste, la tenue de Shinzô Reikon était conforme au règlement, la capuche dissimulant la longue chevelure argentée du vampyr. Le katana, bien que pouvant être vu comme une offense du fait de sa nature d’arme, était toléré par le maître des sangraves à l’intérieur de son bureau. Après tout, il n’allait pas demander aux lycanthropes de se couper les griffes et les crocs, au sortceliers de se séparer de leur magie. Seuls les faibles, tels les pathétiques monarques du Lancovit, prenaient ce genre de précautions.

En parlant de magie, cette dernière restait l’arme la plus dangereuse de Magister. Outre celle qu’il possédait naturellement et démoniquement parlant, de nombreux dispositifs magiques défensifs parsemaient la pièce, connectés aux émotions du maître. Ou plutôt à une certaine émotion, qu’il ne ressentait jamais : la peur. Quiconque menacerait donc l’homme masqué originel au point d’être pris au sérieux recevrait une décharge magique d’une puissance équivalente à l’énergie nécessaire à la destruction d’un des artefacts de pouvoirs démoniaques. Les pièges avaient d’ailleurs permis de se débarrasser de plusieurs démons majeurs, envoyés par certains monarques des Cercles démoniaques afin d’assassiner le chef des sangraves. Toute apparition de nature magique dans l’enceinte du bureau, malgré les anti-transmitus, activant les pièges, tout comme l’utilisation d’une magie autre que celle particulière de Magister, il n’y avait personne, dans tout Autremonde ou même ailleurs, à pouvoir détruire Magister dans son bureau, personne. Du moins pas sans y laisser la vie…

Shinzô s’inclina gracieusement devant son maître et s’introduisit. Magister l’écouta, bien que l’identité du sangrave ne lui ait été aucunement inconnu dès son arrivé dans le bureau. Il faut dire que si l’organisation sangrave avait été un échiquier, Shinzô aurait été le cavalier, tout comme Selenba, deux pièces importantes dans ce jeu qu’était la conquête du pouvoir. Tous les deux extrêmement mobiles, et d’une importance capitale, ainsi que d’une redoutable efficacité si correctement utilisés. Bien entendu, Magister lui, ne serait pas le roi de l’échiquier mais plutôt le joueur, en bon marionnettistes tirant les ficelles de ses pantins dociles. « Le roi » serait alors représenté plutôt par un sentiment, l’orgueil du maître des sangraves, car quand ce sentiment disparaitra, avec lui la conviction d’être le maître du monde et les ambitions de cet homme confiant s’ébranleront, emportant dans leur chute le reste des sangraves. C’est donc ce sentiment d’orgueil qu’il faut préserver si Magister veut gagner la partie, bien qu’il n’en ait pas même conscience lui-même.


« Hum… Mais qui voilà… L’âme damnée de Snow… commença Magister, d’un air songeur. Bien, comme tu l’as certainement compris, je ne t’ai pas convoqué pour de banals échanges de politesse, ou même pour vérifier ta fidélité à mon égard. Non, c’est plutôt pour te confier une mission… mission d’une importance capitale, cela va de soi. Mais, d’abords, remémore-moi tes qualités, afin que je puisse juger de ta qualification pour cette mission que je voudrais te confier… bien que tu n’as plus rien à me prouver, ceci-dit. »

Après avoir calmement écouté le bushi vampyr énumérer ses qualités et ses aptitudes particulières, bien que bon nombre soient obsolètes à la mission qu’il avait le potentiel de remplir, Magister reprit la parole :

« Cette fois-ci, tu n’agiras pas en solo et donc ta discrétion ne sera guère utile. En effet, en l’absence de Selenba, j’aurais besoin que tu m’épaules sur le terrain et que tu assures le commandement d’une douzaine de sangraves lambda, dont le tiers sera lycanthrope. En dehors de ce mince bataillon, d’autres fidèles sangraves dont l’utilité a été prouvée nous rejoindront certainement, comme tu dois t’en douter. J’ai employé « nous » car il y a de grandes chances que je vienne. Les sangraves sortant du lot auront de très fortes capacités physiques, tout comme toi, car il sera impossible d’utiliser la magie. Voici ton ordre de mission, jettes- y un œil ci, tout te sera révélé. Et n’oublie pas de ne le montrer à personne, sous aucun prétexte, à moins que tu n’es envie de la carboniser, je ne pourrais alors qu’applaudir cette joyeuse initiative. »

Laissant Shinzô à sa lecture, Magister prît la carte qu’il avait consultée avec Jenna, et la poussa vers Shinzô. Ce dernier s’en saisit, comprenant tout de suite que là se trouvait leur future destination. Puis, ayant tout lu sur la mission de récupération du prototype de l’épée de Grouig, il quitta la pièce après une dernière révérence.

Une nouvelle fois, un sangrave frappa à la porte.




"Timmy a parlé":
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3140-magister-ou-comment-devenir-l-ennemi-public-numero-un#56324
Mattis Tay


avatar

Age du personnage : le même que le mien ^^

Familier : draco-dinnosaure nommé Raptor
Couleur de magie : Vert
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Plutôt faible


Métier : Je fais de tous ! : )
Résidence : forteresse grise

MessageSujet: Re: De nouvelles missions pour les sangraves.[PV=Sangraves]   Lun 8 Oct 2012 - 21:49

Biip biip !!!


Hmff...bordel , je ne m'y ferait décidement jamais avec ce réveil . Bien que j'ai passé une grande partie de ma vie sur terre , j'étais bien plus habitué aux autres moyens de réveil d'AutreMonde moins efficace mais tellement mieux .
Je frappe alors sur le bouton de mon réveil avec peu de délicatesse puis je me relève enfin dans mon lit l'air encore fatigué pour bailler un grand coup .
Alors donc d'après mon réveil , il est 8H pile , pourquoi j'avais fais ça déjà ?
...
Ah Oui ! Ca me revient , notre maître (pour ainsi dire) nous convoque un part un dans son bureau pour déterminer à chacun d'entre nous , notre niveau et notre fiabilité ainsi que pour décider de nos prochaines missions . Alala ma dernière mission qui à duré jusqu'à 4h du matin , il y'a 4 heures en gros , ne m'aide pas franchement à retrouver mes esprits . Vu la gueule de la mission en plus , j'espère qu'on va me confier une chose plus utile .
Bon j'ai une heure pour me préparer et faire bonne figure car après tous c'est la première fois que j'allais rencontrer en personne magister et il n'est pas du genre à pardonner .
Plus tard , une douche bien glacé volontaire de ma part , des sorts de tonus et mon uniforme réglémentaire de sangrave mis , j'étais prêt . Quoique ... Pour raptor , non . Mais alors pas du tout ! Bon pas grave laissons le à ses rêves et à ses heures de sommeil "sacré" à récupérer . J'irai le réveiller en fanfare après cela .

Je sortis donc de ma chambre et puisque je n'avais rien de plus important à faire , je partis en direction du bureau de magister . La plupart de mes amis et Iris , avaient été ou ne sont pas encore convoqué . Ainsi hormis Jenna que je saluais en passant , j'avançais d'un pas tranquille . Ben oui , ne surtout pas stresser même s'il y'a de quoi , cela je l'ai appris , il y'a longtemps .
Me voici , enfin devant l'imposante porte . Gloupps ... Ca me rappelle mon bac d'oral de français et son attente . No stress !
Calmement , je toqua à la porte , une réponse me vient et j'entrais .
Eh bien , la longueur de cette pièce est plus grande que je l'imaginais , plusieurs mètres parcouru après la porte et Magister me semble encore loin . D'ailleurs avec son masque , on risque vraiment pas de le distinguer encore plus .
Il m'invita à prendre la parole et je le fis impeccable et sans bavure :


- Bonjour Maître , je me nomme Matthis Tay .
Je suis arrivé ici , il y'a environ 6 mois . Je me suis d'ailleurs complètement habitué et donc je pense bien que les missions d'infiltrations me convienne parfaitement . Je suis de nature ouverte et généreuse . Que je fasse des missions en solo ou en groupe ne me dérange pas
(je pensais surtout à ce moment là à Iris ) , je peux aussi accomplir d'autre missions très simple comme la collect' d'information , de livraison d'objets compromettant ou autre .
Et je peux aussi faire entendre raison à certaine personnes .
(enfin ça , c'est plus le boulot de Raptor )

Voilà , j'ai tous dis , la question maintenant et de savoir quelle mission va t'on me confier ?


Moi c'est la force et lui c'est la magie , pigé ?

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De nouvelles missions pour les sangraves.[PV=Sangraves]   

Revenir en haut Aller en bas
 
De nouvelles missions pour les sangraves.[PV=Sangraves]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Campagne] Nouvelles règles de campagne ''maison''
» 2 missions, 2 mages, 2 camps !
» Duvalier veut-il redevenir président?
» Nouvelle extension de Dawn of war 2
» mutations des cultes de possédés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: RuinesRuines :: Le Crépuscule des Ombres-
Sauter vers: