AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Arya. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: TingapourPartagez | 
 

 Quand on en a marre d'étre rusé...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lisbeth'tylanhnem d'Omois


avatar

Age du personnage : Demander son âge à une femme est impoli.

Familier : Aucun.
Couleur de magie : Pourpre.
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Souveraine du plus grand empire d'Autremonde.
Résidence : Le château impérial d'Omois.
Dans le sac : .

Affinités : - Jar :

- Mara :

- Tara :



MessageSujet: Quand on en a marre d'étre rusé...   Mer 7 Nov 2012 - 16:27

Je venais à l'instant de sortir du château de Lisbeth,cette ambiance royale,de supériorité et de soldat m'avais gavé pour la journée...Mais enfin comment fait Lisbeth pour être autant entouré de gar..A la longue c'est fatiguant surtout quand il vous regarde tout le temps...Qu'est-ce qui aurait pu me détendre?Oh,je sais du shopping !!!
Je me mis à marcher droitement forcant tout les gens qui était devant moi à me le laissé passer.
Je faisait la fière mais je n'avais plus beaucoup de pouvoir à force d'utiliser des sorts d'illusion...Je continua de marcher quand je vis une boutique avec des magnifique pierre précieuse,je m'avança quand soudain une bande de soldat m'entoura:
-N'allez pas plus loin mademoiselle Dim valin,vous devez rester ici.
Non mais j'y crois pas,voila que Lisbeth avait demander à ses gardes de me surveiller...Mais n'importe quoi !!!La sorciére me le paiera cher je lui en ferais baver,oh oui elle me le paiera!!! Twisted Evil
Mais aujourd'hui c'est shopping !!
-Je crois que vous ne m'avez pas bien compris,JE suis Solénie Dim Valin,alors laissez moi passer !!!
Je venais d'attirer l'attention sur moi,tout le monde me regardait...Ne m'en déplaise j'adord qu'on me regarde Nananère
Un soldat me pris soudain le bras(beurl,j'allais devoir le laver au moins 10 fois):
-Mademoiselle,nous allons rentrer au chateau maintenant d'accord?
Ces soldats n'était vraiment pas discret,je suis sur qu'avec eux les secrets de Lisbeth serait facilement appris,raaaah on est jamais mieu servis que par sois même,il faudra l'apprendre à la sorciére. Cool



Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Quand on en a marre d'étre rusé...   Mer 7 Nov 2012 - 17:28

Elendil Féanor se promenait pour la première fois dans Tingapour. Il trouvait la ville un peu bruyante et puis il était harcelé de tous les côtés. Il était habillé de cuir comme à son habitude, son visage caché sous sa capuche. Il utilisa ses compétences d'espion pour passer inaperçu et partir tranquillement. Quand il vit sudainement qu'un garde impérial essayait d'emmener une femme de force.

- Super... Une femme en détresse.

Cependant, Elendil se laissa submerger par l'envie de combattre. Il se rendit invisible après avoir évaluer la situation. Il grimpa facilement sur l'un des toits. Il sortit son arc et une flèche. Il arma son arc et banda ses muscles. Ralentit sa respiration pour se concentrer, visa puis tira. Sa flèche atteignit sa cible : le poignet du garde. Qui lâcha rapidement la fille pour regarder d'où venait la flèche. Mais Elendil ne se cachait pas, au contraire. Il descendit du toit tranquillement et attendit les réactions des gardes.
Revenir en haut Aller en bas
Lisbeth'tylanhnem d'Omois


avatar

Age du personnage : Demander son âge à une femme est impoli.

Familier : Aucun.
Couleur de magie : Pourpre.
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Souveraine du plus grand empire d'Autremonde.
Résidence : Le château impérial d'Omois.
Dans le sac : .

Affinités : - Jar :

- Mara :

- Tara :



MessageSujet: Re: Quand on en a marre d'étre rusé...   Mer 7 Nov 2012 - 17:40


-AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!!!!Cria le garde de douleur....
Oh,tient un elfe *_*
Mon sauveur!!!
J'adore faire la fille mélodrammatique,admirez ce qui ce passe aprés:
-Oh merci de m'avoir sauver m..mon...Heu..Jeune homme ^_^,ous voyez ce qui arrive quand on ne m'écoute pas monsieur le soldat...
Vraiment j'éspérais qu'il avait mal,enfin pas trop non plus mais bon,il essayait de m'emmener de force,heureusement cet elfe est passer par là.
-Mais comment osez vous??Nous allons vous anéantir!!
-Je vous suis trés reconaissante monsieur ou jeune homme qui est d'à peu prés mon âge...Mais maintenant vous avez peut être fait quelque chose de trés grave...
Je vis les soldats se préparez à tirer sur l'elfe pour l'abattre comme un chiant,je vous rassure je ne vais pas sautez comme une idiote pour sacrifier ma vie,jamais je ne donnerai ma vie même à quelqu'un qui l'a sauvé mais là c'était grave,je me dépécha de tirer l'elfe vers une ruelle sombre pour ensuite m'enfuir sur le toit.
Nous étions désormais hors de porté ..enfin moi je l'était,l'elfe semblait vouloir en découdre avec les soldats..Que faire?Les elfes aiment se battre mais il faut savoir mettre un terme aux choses qui risques de mener trés loin...



Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Quand on en a marre d'étre rusé...   Jeu 8 Nov 2012 - 9:37

Elendil suivit la fille sans réaliser qu'il s'éloignait des gardes. Mais IL VOULAIT SE BATTRE !!! Il attendait que ça et cette fille l'en empêchait ! Il se libèra de son emprise et retourna en arrière. Une fois face aux gardes impériaux de l'Impératrice, qui pensa-t-il va peut-être arriver [HS : Demander à Lisbeth si elle veut participer], il abaissa sa capuche, révèlant son visage. Elfe avec la peau légèrement indigo, yeux bleus et cheveux argentés. Et le pire arriva...

Les gardes se moquèrent de lui. Comme d'habitude. Elendil en avait marre qu'on se moque de lui comme ça. Il sortit son long sabre de son dos. Et se mit en garde. Ils allaient voir à quel point il se chauffe.


- Alors comme ça on se moque de moi... Vous allez le regrettez...

Et sans gène il coupa la tête d'un garde qui n'avait rien vu arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Lisbeth'tylanhnem d'Omois


avatar

Age du personnage : Demander son âge à une femme est impoli.

Familier : Aucun.
Couleur de magie : Pourpre.
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Souveraine du plus grand empire d'Autremonde.
Résidence : Le château impérial d'Omois.
Dans le sac : .

Affinités : - Jar :

- Mara :

- Tara :



MessageSujet: Re: Quand on en a marre d'étre rusé...   Sam 10 Nov 2012 - 2:12

L'elfe venait de me lacher pour aller se battre avec les gardes ..
Oh!!Il retira soudainement sa capuche pour laisser decouvrir son visage a la peau bronzer et ses cheveux argenté,je me mis a admirer sa masse musculaire,puis des ricannements me sortent de ma trance ,les soldats se moquaient de lui, j'eu de la peine pour lu quand il trancha sans surprise la tête de l'un d'entr eux ..Ouh la ..
J'eu l'impression qu'il voulait recommencer avec les autres mais je minterposa in -extremis, je ne pouvais pas le laisser continuer, il risquai gros en faisant tout sa..

Je vis les soldats bander leurs arcs vers nous,sa n'ira pas la..
-Nous ne pouvons pas rester là ...
Je pris la main du garçon et utilisa un teleportus pour nous emmener plus loin,.Et bien, nous voilà dans une drôle de rue ..



Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Quand on en a marre d'étre rusé...   Dim 11 Nov 2012 - 11:37

Elendil grogna quand les gardes pointèrent leur arc sur lui. Le sien, Uruloki, se matérialisa directement dans ses mains. Mais la jeune fille, qui était une elfe, l'en empêcha et le téléporta dans une drôle de rue. Elle était comment dire... pleines de brigands ? de voleurs ? En fait, c'était les pires criminels de Tingapour. L'elfe aux cheveux argentés soupira. Décidément il allait devoir la sauver encore une fois parce qu'un brigand lui avait glissé un couteau sous la gorge.

Il se retourna, prépara son arc pendant que le brigand tentait de le lui faire lâcher par les mots. Elendil était dos à lui et à la fille et il remit sa capuche, dissimulant son visage encore une fois. Le haut de la capuche était de forme pointue, formant comme un bec d'aigle. Il banda son arc et visa par dessus son épaule, même si il était dos au brigand, et la flêche atteignit sa cible entre les deux yeux. Puis Elendil se tourna et fixa les autres férocement.


- Le prochain qui la menace il subira le même sort, c'est clair ?
Revenir en haut Aller en bas
Lisbeth'tylanhnem d'Omois


avatar

Age du personnage : Demander son âge à une femme est impoli.

Familier : Aucun.
Couleur de magie : Pourpre.
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Souveraine du plus grand empire d'Autremonde.
Résidence : Le château impérial d'Omois.
Dans le sac : .

Affinités : - Jar :

- Mara :

- Tara :



MessageSujet: Re: Quand on en a marre d'étre rusé...   Dim 11 Nov 2012 - 22:52

Decidement,cet elfe était vraiment fort...et rapide en plus...C'est vrai quoi,au moment ou un brigand voulait s'en prendre à moi BAF,l'elfe les anéantissais.
Une petite minute.. il avait soupirer à l'idée de devoir me sauver encore une fois... Que disais- je? A oui
Je n'avait même pas le temps de me debattre,waw,en meme temps ça ne me genais pas car comme sa,,je n'utilisais pas le peu de force qu'il me restais et que j'avais gaspillé avec mon teleportus.
Puis une phrase de ce jeune elfe me sortit de ma transe:
- Le prochain qui la menace il subira le même sort, c'est clair ?
Cette phrase retentis dans ma tête,pui juste aprés,je vis les brigands s'ecarter devant lui et moi:
-Merci beaucoup de m'avoir sauver.à deux reprises....Je m'appelle Solenie Dim Valin et vous?
J'attendais la reponse de cet elfe quand je me mis a le devisager de haut en bas...demandez vous pourquoi.



Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Quand on en a marre d'étre rusé...   Mer 14 Nov 2012 - 13:58

Elendil regarda les brigands reculer prudemment devant son passage avec l'elfe. Il soupira. Lui qui voulait une vie paisible. Et encore... Et il n'avait rencontré que Kyara depuis qu'il était arrivé à Travia. Il pensait qu'il en serait peut-être amoureux. Et puis elle était jolie, énormément d'ailleurs. Il était pensif pendant qu'il marchait avec l'elfe. Et elle le tira de sa rêverie.

-Merci beaucoup de m'avoir sauver.à deux reprises....Je m'appelle Solenie Dim Valin et vous?

Elendil hésitait à répondre. Il n'avait pas tellement confiance en les Elfes... Mais elle avait l'air sincère.

- Je m'appelle Elendil Féanor mais ne parle de moi à personne...

On pouvait largement sentir la menace qu'il y avait derrière cette phrase. Et il ne lui avait pas encore révélé son visage. Alors qu'elle le dévisageait de haut en bas, il détestait ça. Et il baissa sa capuche, révèlant sa peau indigo, ses yeux bleux sintillants, ses cheveux longs argentés...
Revenir en haut Aller en bas
Lisbeth'tylanhnem d'Omois


avatar

Age du personnage : Demander son âge à une femme est impoli.

Familier : Aucun.
Couleur de magie : Pourpre.
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Souveraine du plus grand empire d'Autremonde.
Résidence : Le château impérial d'Omois.
Dans le sac : .

Affinités : - Jar :

- Mara :

- Tara :



MessageSujet: Re: Quand on en a marre d'étre rusé...   Mer 14 Nov 2012 - 20:29

L'elfe m'avait répondu sur un ton ....menacant ...Pourquoi m'avoir sauvrr pour me faire sa ...
Je le vis ensuite retirer sa capuche ....
Pour la premier fois je venais de voir un elfe ...nouveau ..un elfe indigo ...
Je comprend mieu,il est complexer a cause de sa et a du mal a faire confiance.
-Washington,vous etes...
Je ne put finir ma phrase et je vis un peu de sang couler de son bras,il n'avait pas l'air de souffrir mais il fallait le soigner avant que sa ne s'infecte.
Je prend Elendil dans mes bras puis le frappe violement au ventre et lui appuie sur l'épaule pour qu'il perde connaissance.
Je le traîne ensuite dans une maison vide et me sers de ma magie pour la remettre en état.



Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Quand on en a marre d'étre rusé...   Dim 18 Nov 2012 - 9:59

Elendil n'avait pas eu le temps de réfléchir et d'essayer de comprendre ce qu'elle disait qu'elle le frappait dans le ventre et le mit dans l'inconscience. Bon et bien cette elfe aurait une sacré surprise à son réveil. Parce qu'il sera d'une humeur de dogue à son réveil et pouvait la tuer sans hésitation.

A son réveil, son bras ne saignait plus. Bon au moins la blessure était partie. Elendil ouvrit les yeux, l'elfe attendait son réveil. Il se leva d'un bond et lui mit un couteau sous la gorge, bloquant ses deux poignets avec son autre main. On pouvait voir sa fureur dans son regard.


- Que m'as-tu fait?! Tu m'as rendu inconscient pourquoi ?!


[HS : désolée c'est court mais je vois pas quoi mettre d'autre]
Revenir en haut Aller en bas
Lisbeth'tylanhnem d'Omois


avatar

Age du personnage : Demander son âge à une femme est impoli.

Familier : Aucun.
Couleur de magie : Pourpre.
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Souveraine du plus grand empire d'Autremonde.
Résidence : Le château impérial d'Omois.
Dans le sac : .

Affinités : - Jar :

- Mara :

- Tara :



MessageSujet: Re: Quand on en a marre d'étre rusé...   Dim 18 Nov 2012 - 14:30

L'elfe me prend brutalement par surprise et me bloque les poignets avec sa main .....Pffff mais quelle agressivité ....Rhoooooo je le soigne et lui c'est tout ce qu'il trouve a faire .....
Il va voire,moi aussi je peut me mettre en colère.
Il aurais du me bloquer sur le sol au lieu de me faire un truc si minable.
Je meressaisit et lui donne un coup de pied mal placé,et j'enchaîne avec un coup de fouet de quoi le desequilibrer pour enfin discuter:
-A ton avis ?je t'ai soigner et toi tu me remercie en me mettant un couteau sous la guorge ...Tu ne vaux donc pas mieux que ces criminel dont tu m'a protégée.
Je ne le laisse pas repondre et je met mon pied sur la poitrine :
-Par l'immobilitus,que cette brute qui a voulue me tuer soit par mon sort paralyser.
Je reflechis a ce que je pourrais lui faire ...mais un rayon de soleil m'eblouit et je ne lui fait rien.



Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Quand on en a marre d'étre rusé...   Mer 28 Nov 2012 - 20:18

Elendil soupira. Il invoqua un bouclier juste avant qu'elle incante. Bon il n'était pas immobiliser. Il se releva et s'étira. Mais se demandait quand même pourquoi elle l'avait rendu inconscient. Il voulut faire un pas mais fut prius d'un vertige, manquant de tribucher, vacillant. Il réfléchit. Il détestait être insconcient. Il avait un de ces maux de tête. C'était très désagréable. Il se rassit sur le lit, se tenant la tête dans ses mains. Il avait l'impression d'entendre des voix et il gémit. Ca lui faisait super mal ! Il n'osait même pas regarder Solénie tient. Mais il la regarda enfin.

- Pourquoi... Pourquoi m'avoi rendu inconscient ?... Je t'avais sauvée et tu m'as frappée après... Je comprend pas.
Revenir en haut Aller en bas
 
Quand on en a marre d'étre rusé...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand y en a marre, y en a marre! |Mamounette|
» Quand y en a marre, y a Malabar [Livre III - Terminé]
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» A QUAND UN NOUVEAU DEPART POUR EVITER UN AUTRE 29 FEVRIER ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: Tingapour-
Sauter vers: