AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Meli-melo. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Partagez | 
 

 Comment retrouver celle qui vous a trahie... par le plus grand des hasards [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elya


avatar

Age du personnage : 15 ans

Familier : Til, rouge gorge (M)
Couleur de magie : Argentée tirant parfois sur le blanc
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt faible


Métier : Fugueuse et élève d'Hana Sendo par moments
Résidence : Je suis en fugue, je vais là où bon me semble et ce n'est pas toi qui va m'attraper... Ne suis-je pas un oiseau inattrapable?
Dans le sac : Un sac m'empêcherait de m'envoler

Affinités : -Lou Ange: Sœur d'ailes
-Ace & Jeff: Meilleurs amis
-Hana Sendo: Prof, mais bientôt morte (a)
-Crystal & Khao: Pas d'impression particulière... à part le fait qu'elles soient complètement tarées
-Gra & Ham: Tous les gens faisant partie de l'entourage d'Ace & Jeff sont-ils tarés? Eh oui ! <3 <-- D'où tu t'introduis dans mon profil toi? XD

Profil du rôliste
Surnom: Moi yé souis oune Banana Split 8D
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Lucie Rubis Scarlett


MessageSujet: Comment retrouver celle qui vous a trahie... par le plus grand des hasards [FINI]   Mar 4 Déc 2012 - 21:28

La pluie et la nuit tombaient sur Travia. Dans mon cœur aussi. Je marchais rapidement, la rage au cœur, les larmes et les gouttes d’eau ruisselant sur mon visage. Comment avait-elle pu me faire ça ? Comment avait-elle osé ? Je ne pouvais y croire. Elle avait l’air si sympathique. Je lui avais fait confiance. Et elle m’avait trahie. Alors que je lui avais sauvé la vie. Sympathique repartie.

Je pensais pouvoir m’en faire une amie. Et j’avais faux sur toute la ligne. A cause d’elle, j’allais sûrement devoir être encore plus prudente. Peut être même devrais-je me résigner à quitter la ville, si elle ne me lâchait pas. Mais je n’en avais pas envie. Je ne voulais pas partir seule, en laissant Kina derrière moi. Pas encore du moins.

Je marchais à grands pas, en essayant d’éviter les flaques. Je n’y voyais pas grand-chose, la pluie tombait de plus en plus fort. J’aurais pu me mettre à l’abri, mais j’avais besoin de marcher pour réfléchir. Je levais la tête vers le ciel si gris. Gris comme mon humeur. Je n’arrivais pas à déterminer si c’était la tristesse ou bien la colère ou le désespoir qui envahissait mon cœur comme ces nuages noirs envahissaient le ciel.

Un éclair déchira le ciel, illuminant pendant quelques dixièmes de secondes la rue où je me trouvais. C’était une petite rue comme les autres, pavée de gris. Encore du gris. Tout autour de moi et à l’intérieur de moi était gris. Alors c’était ça l’effet de la trahison ? Etrange. Et déconcertant.

Habituellement, j’aimais bien la pluie. Aujourd’hui tout autant. Mais je changeai quelque peu d’avis sur la question lorsque je lâchai un éternuement sonore. Je reniflai et considérai mon reflet dans la vitrine d’un magasin. Ce que j’y aperçus ne m’étonna pas vraiment.
Une fille de petite taille pour son âge aux longs cheveux noirs trempés. Je me rapprochai et observai attentivement mes yeux que je savais hérités de ma mère. Des yeux si noirs qu’on en voyait à peine la pupille. Des yeux ornés d’un léger cercle rougeâtre entre la pupille et l’iris, héritage de mon père. Des yeux pour le moins étranges. Des yeux détestés par deux personnes à cause du cercle rouge pourtant peu visible. Mais sûrement trop visible pour mon oncle et ma tante.

Je me détournai de mon reflet et cherchai un abri. Je ne tenais pas à attraper un rhume. Je repérai un porche devant une maison apparemment inhabitée. Je m’assis tranquillement sur les marches du perron et je réfléchis.

Devais-je ou non quitter Travia ? Je n’en avais pas envie. Mais j’allais sûrement être obligée de le faire. A cause d’Hana. A cause de sa trahison. Sentant le désespoir et la colère monter, je fermais les yeux et levai le visage vers le toit en bois du petit préau.
Je n’arrivais pas à réfléchir. Je me sentais perdue, la tête vide. Je me frottai les tempes en espérant trouver une solution. Seulement, j’avais le sentiment d’être dans une impasse. Sans possibilité de faire demi tour.

Je soupirai et rouvris les yeux. La pluie tombait toujours, silencieusement, en fines gouttes maintenant. Il y avait un trou dans le toit du porche d’où gouttait de l’eau.

Plic. Plic. Plic.

Une goutte toute les dix secondes à peu près. Je restai quelques secondes à observer ces gouttes tout en écoutant le grondement de l’orage qui s’éloignait. Puis, je me levai. J’avais pris ma décision. Sur un coup de tête certes.

Pour l’instant, j’avais décidé que je resterais à Travia. Je verrais plus tard.
Ce n’était sûrement pas une bonne idée de repousser l’échéance du départ, mais je n’avais pas envie de partir. Mais en aurais-je envie dans deux jours, trois mois, un an ? Je tentais de me persuader que oui.
Mais au fond de moi, je savais que non. Non, je savais que jamais je ne pourrais me résoudre à quitter cette ville où j’étais née et où j’avais vécu la plus grande partie de mon enfance. Celle avec mes parents. L’enfance d’après mes huit ans, je ne la considérai pas comme une réelle enfance. Plutôt comme une période de ma vie qui resterait gravée en moi, que je ne pourrais jamais oublier. Mais cette période, je n’avais justement pas envie de l’oublier. Je voulais la garder en moi, comme pour mettre en évidence cette liberté que j’avais acquise si difficilement. Et que je comptais bien garder.

Je ramenais mes cheveux trempés en arrière et les secouai, dans une tentative dérisoire pour les sécher un peu. J’avais froid, de l’eau me dégoulinait dans le dos. Je frissonnai, autant de froid que de peur.

De peur car mes yeux aiguisés de demi vampyre venaient d’apercevoir une silhouette un peu floue à cause de la pluie. Je haussai les épaules. Je ne savais pas pourquoi j’avais eu peur, il n’y avait aucune raison. C’était sûrement quelqu’un qui devait aimait la pluie comme moi.

Je m’apprêtai à faire demi tour quand la silhouette se dirigea soudain vers moi. Je plissais les yeux. Je connaissais cette silhouette, j’en étais sûre. Je voulus m’approcher, lorsque je trébuchai sur un pavé. Je tentai de me rattraper mais je tombai et heurtai de plein fouet la personne en face. Un peu sonnée, je m’écartai et ouvrai la bouche pour m’excuser. Je la laissai ouverte, bouche bée. En effet, je connaissais cette personne. Je la connaissais même très bien. Trop bien. Mais qu’est ce qu’Hana faisait ici ?







Merci Cally et merci Leechy I love you


Dernière édition par Elya le Mer 22 Mai 2013 - 21:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3602-elya-9834 http://tara-duncan.actifforum.com/t3095-elya
Jack Holmes


avatar

Age du personnage : 20

Familier : Je n'en ai pas.
Couleur de magie : Vert pomme.
Niveau de magie :
  • Normal
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Cuisinier et ninja à ses heures perdues.
Résidence : Dans une villa en banlieue de Travia.
Dans le sac : Des capotes. Faut se protéger, c'est important.


Profil du rôliste
Surnom: Jackie Chan. Sisi.
Age du membre: 15 ans.
Vos autres comptes: Haha 8)


MessageSujet: Re: Comment retrouver celle qui vous a trahie... par le plus grand des hasards [FINI]   Lun 7 Jan 2013 - 19:57

Hana marchait tranquillement, dans les rues de Travia, en réfléchissant à ce qu’elle avait vécu récemment. Elle avait eu de nouveaux clients, mais quelque chose lui disait que personne ne remplacerait sa première élève, Elya. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle avait l’impression qu’un lien spécial s’était tissé entre elles deux lors de leur première rencontre. Elle ne lui avait pas beaucoup parlé, mais malgré tout dès le début elle lui avait semblée très sympathique. Seulement, ces réflexions étaient contraires aux convictions d’Hana. Elle pensait que tous ceux qui désobéissaient aux lois, quel qu’il soit, étaient à éliminer. Même une jeune fille de quatorze ans à l’air innocent.

A y réfléchir un peu, elle n’avait fait que fuguer. Mais malgré tout, ses convictions restaient dans son esprit borné. Elya avait fugué, donc elle n’était pas à fréquenter. C’est tout. Mais malgré tout, quelque chose restait en elle. Quelque chose d’étrange, qu’elle n’avait jamais ressenti auparavant. Cette chose la torturait, elle s’en sentirait presque coupable de l’avoir dénoncée aux gardes royaux. Cela restait tout de même très moyen, elle n’était pas capable d’éprouver un véritable remord envers des criminels. (Même si, vous êtes sûrement d’accord avec moi, Elya n’a pas vraiment l’allure d’un criminel).

Non, elle n'a pas du tout l'allure d'un criminel et pourtant Hana continue à croire en ses stupides convictions. Oui, c'est débile. Débile, c'est bien le mot.

J'ai plusieurs fois essayé de la convaincre d'essayer de connaître les criminels, qu'elle juge toujours trop vite. Oui, ici Haru, son familier, c'est moi qui raconte les « aventures » d'Hana (sans vraiment les trouver très reluisantes, mais j'aime bien dire la vérité sur les gens) depuis le départ. Vous ne vous en étiez pas rendus compte j'en suis sûr! * Éclats de rire d'Haru * Hrmpf, reprenons notre sérieux. Donc je disais, Hana évite de se lier d'amitié -non, elle n'évite pas, elle se l'interdit- avec quelqu'un qui aurait commis quelque infraction que ce soit à la loi. C'est quand on apprend ça qu'on se rend compte à quel point elle est bornée.

Moi, je suis moins bornée qu'elle et j'ai maintes fois tenté de la faire changer d'avis. Mais quelque chose me dit que cette Elya va y changer quelque chose. Et pas en mal. Car je vous l'avoue, je commence franchement à en avoir marre. C'est assez étrange pour un familier d'en avoir marre de son maître et d'ailleurs quand je discute avec d'autres familiers, leur relation avec leur maître me semble très différente de celle que j'ai avec Hana. Comme si... je n'aime pas trop dire ça mais c'est comme si je n'étais pas véritablement le Familier qui lui convient.

Enfin bon, je ne suis pas là pour parler de mes relations avec Hana. Surtout qu'elle me tuerait si elle tombait sur ce texte. Revenons donc à nos moutons, qui étaient que Hana pensait à Elya. En marchant. Et tiens, soudain il se mit à pleuvoir! Comme c'est étrange ! Hana eut donc la tête tout mouillée ! Zut alors ! (Tant mieux pour elle ). Bon, j'ai décidé de me défouler ! De toute manière elle ne lit jamais mes textes !


Elle marchait dans la petite rue, et la pluie s'arrêta. Elle n'a même pas eu l'air de se rendre compte qu'il pleuvait. (Qu'elle est bête cette fille ! ) Puis lorsqu'elle bouscula une fille... elle prit un air très surpris en reconnaissant la fameuse Elya !

**

-Elya ? Mais qu'est-ce que tu fais la ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3126-hana-sendo
Elya


avatar

Age du personnage : 15 ans

Familier : Til, rouge gorge (M)
Couleur de magie : Argentée tirant parfois sur le blanc
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt faible


Métier : Fugueuse et élève d'Hana Sendo par moments
Résidence : Je suis en fugue, je vais là où bon me semble et ce n'est pas toi qui va m'attraper... Ne suis-je pas un oiseau inattrapable?
Dans le sac : Un sac m'empêcherait de m'envoler

Affinités : -Lou Ange: Sœur d'ailes
-Ace & Jeff: Meilleurs amis
-Hana Sendo: Prof, mais bientôt morte (a)
-Crystal & Khao: Pas d'impression particulière... à part le fait qu'elles soient complètement tarées
-Gra & Ham: Tous les gens faisant partie de l'entourage d'Ace & Jeff sont-ils tarés? Eh oui ! <3 <-- D'où tu t'introduis dans mon profil toi? XD

Profil du rôliste
Surnom: Moi yé souis oune Banana Split 8D
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Lucie Rubis Scarlett


MessageSujet: Re: Comment retrouver celle qui vous a trahie... par le plus grand des hasards [FINI]   Mer 6 Fév 2013 - 19:36

Si il y avait une personne que je ne m’attendais pas à croiser, c’était bien Hana. Une Hana qui parut très surprise de me voir. Tiens, quand elle était surprise, ses yeux devenaient légèrement globuleux. Ca lui donnait un air de poisson rouge. Ou de truite.

J’avais encore la bouche ouverte. Je ne tenais pas à ressembler à une truite moi aussi. Je me hâtai de la refermer. Pour la rouvrir sous l’effet de la stupeur trois secondes plus tard après les paroles d’Hana :

-Elya ? Mais qu'est-ce que tu fais la ?!

J’étais stupéfaite. Et écoeurée. Ce que je faisais là ? Parce qu’elle-même ne le savait pas ? Elle est complètement conne ou elle le fait exprès ?
Elle n’arrive pas à comprendre par elle-même ce qu’elle a fait ? Hé bien, je vais me charger de lui expliquer ! Et avec plaisir !

La colère bouillonnait en moi et ne demandait qu’à sortir. Je lui accordai cette faveur avec plaisir :


-Ce que je fais là ? A votre avis ? J’ai l’air de cueillir des fleurs ? Ou de manger tranquillement des bonbons en poussant la chansonnette ? Vous pensiez quoi ? Que les soldats que vous avez envoyés à mes trousses allaient me ramener chez moi où j’allais vivre heureuse jusqu’à la fin de mes jours ? Pourquoi vous pensez que j’ai fugué ? Vous connaissez quoi de ma vie d’abord ?

J’avais hurlé cette dernière phrase. Je ne me reconnaissais plus. La petite Elya timide qui n’osait même pas regarder quelqu’un dans les yeux a disparu. Et je dois avouer que la nouvelle Elya me plaît bien. Ces paroles que je venais de lui lancer à la figure reflétaient toute la colère que j’avais contenue en moi depuis trop longtemps. Je me rendis compte que mes mains luisaient d’une lueur argentée qui était apparue sous l’effet de ma colère retentissante. J’éteignis ma magie. Au moins une chose que je savais faire. Et ce n'était pas cette peste complètement conne qui me l'avait appris.

Je ne laissai même pas le temps à mon ancienne professeure d’avoir l’air surpris et poursuivis, un rictus de colère ou de haine sur le visage :

-Ca vous arrive souvent de trahir les gens qui vous sauvent la vie ? Parce que, si c’est ça, vous devez pas avoir beaucoup d’amis ! Et si vous en avez, je les plains ! Ca doit être impossible de vous supporter !

Bon, ok, j’en faisais peut être un peu trop. Mais ce que ça faisait du bien ! Mais je ne me sentais pas satisfaite pour autant. Ce que je voulais, c’était des explications. Et surtout des excuses pour ce qu’elle avait fait. Et elle avait intérêt à être convaincante. Parce que, j’en avais encore des choses à lui dire. Et des bonnes.

Je croisai les bras sur la poitrine. Je lui crachai alors ces dernières paroles à la figure :


-Bon, vous avez fini de faire le poisson rouge ? Parce que je sais pas si vous avez remarqué, mais j’attends des explications. Et des vraies.

Waouh, je m’impressionne. Un jour, je retournerais chez mon oncle et ma tante, et je leur balancerai les six ans de mépris qu’ils m’ont fait subir à la figure. Ca leur fera du bien.

Vraiment, cette fille ressemble à une truite. Comment ai-je pu ne pas le remarquer avant ? C’est ça, exactement ça. Une grosse truite. Bien frite.







Merci Cally et merci Leechy I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3602-elya-9834 http://tara-duncan.actifforum.com/t3095-elya
Jack Holmes


avatar

Age du personnage : 20

Familier : Je n'en ai pas.
Couleur de magie : Vert pomme.
Niveau de magie :
  • Normal
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Cuisinier et ninja à ses heures perdues.
Résidence : Dans une villa en banlieue de Travia.
Dans le sac : Des capotes. Faut se protéger, c'est important.


Profil du rôliste
Surnom: Jackie Chan. Sisi.
Age du membre: 15 ans.
Vos autres comptes: Haha 8)


MessageSujet: Re: Comment retrouver celle qui vous a trahie... par le plus grand des hasards [FINI]   Ven 8 Mar 2013 - 11:18

En temps normal, Hana aurait immédiatement appelé la garde. Mais là, c'était différent. Elle sentait vraiment un lien spécial avec Elya. Elle se surprenait à apprécier une criminelle. Non, ce n'était pas possible, ce n'était pas elle, il y avait un problème. Mais décidément, elle ressentait une bouffée d'affection pour la jeune fille. Comme si elle était... Non, c'est ridicule. Ce qu'elle allait dire est une phrase prononcée par une fille de cinquante ans, pas de 19. Mais malgré tout, je vais l'écrire : la fille qu'elle n'avait pas eu. Elle ne pouvait pas dire ce genre de chose, elle n'avait que 19 ans, elle avait toute la vie devant elle ! Mais décidément, elle se mit à avoir des envies d'amour et d'affection. L'amour... Un sentiment que personne, à part ses parents et sa soeur, n'avais jamais ressenti pour elle. Elle rêvait d'un garçon qui pourrait l'aimer, avec qui elle pourrait construire sa vie, fonder une famille. Elle n'avait même pas 20 ans et se sentait déjà vieille. Triste sort...



Elle riva un regard amical sur Elya, et se demanda si un jour elles pourraient réellement devenir amies. Son visage avait l'air bouillonnant de colère, et encore une fois si ça avait été quelqu'un d'autre, elle ne l'aurait pas compris. Mais là, elle comprenait ce que ressentait Elya. Elle se disait, "si moi aussi quelqu'un m'avait accueillie, puis dénoncée, je serais en colère contre lui", mais elle, elle n'avait pas fugué. Elle semblait sur le point de s'ouvrir, de comprendre les gens, mais quelque chose restait encore accroché, quelque chose qui refusait de s'en aller.



- Ce que je fais là ? A votre avis ? J’ai l’air de cueillir des fleurs ? Ou de manger tranquillement des bonbons en poussant la chansonnette ? Vous pensiez quoi ? Que les soldats que vous avez envoyés à mes trousses allaient me ramener chez moi où j’allais vivre heureuse jusqu’à la fin de mes jours ? Pourquoi vous pensez que j’ai fugué ? Vous connaissez quoi de ma vie d’abord ?

Hana fut prise de plein fouet par cette tirade. La chose qui restait accrochée glissa littéralement, et là son esprit s'ouvrit vraiment, lui permettant de comprendre, enfin, pourquoi Elya, peut-être, avait fugué. Peut-être ne voulait-elle pas vivre avec ses parents? Peut-être la détestaient-ils ? Peut-être... Il y avait un nombre infini de possibilités, mais il n'y en avait qu'une, une seule qui serait la bonne et c'est en discutant, en essayant de comprendre Elya qu'elle saurait laquelle était la vraie. Mais pour cela, il faudrait que son esprit s'ouvre encore plus, qu'elle voit bien plus larges que ses petites convictions, et qu'elle essaie de comprendre les gens. Et ça, ce n'était pas facile. Mais elle était bien partie pour.



Coupant net ses réflexions, Elya reprit la parole, sur un ton tout aussi énervé :



- Ca vous arrive souvent de trahir les gens qui vous sauvent la vie ? Parce que, si c’est ça, vous devez pas avoir beaucoup d’amis ! Et si vous en avez, je les plains ! Ça doit être impossible de vous supporter !



Hana fut prise de cours par cette réflexion. En se rendant compte que c'était vrai. Elle n'avait pas d'amis. Que les seules personnes qui l'aimaient bien étaient sa soeur, et ses parents. La reine Lisbeth, peut-être. Et encore, elle n'en était pas si sûre. Elle avait souvent eu l'impression que derrière le visage amical et maternel, se cachait une reine avide de pouvoir et qui ne pensait qu'à se servir de ceux qu'elle faisait passer pour ses amis. Peut-être Lisbeth l'aimait-elle bien et voulait-elle la garder à son coté seulement pour la puissance de son pouvoir. Elle n'avait jamais réfléchi à cet aspect-là. Elle n'avait jamais pensé que dans le monde, il y avait des hypocrites. Et des tas.



En fait, si elle y avait pensé. Inconsciemment. Et elle avait tenté de s'en protéger en se forgeant cette carapace, qui filtrait les "bons" des "mauvais". Mais ce n'est pas comme ça qu'on se fait des amis. C'est en essayant d'aimer les gens, d'éprouver de la compassion envers eux. De les connaitre. Ce n'est pas par les préjugés qu'on peut prétendre être protégé des hypocrites. C'est en prouvant que nos amis nous aiment. Et ça, Hana venait tout juste de le comprendre.



Une partie de la phrase d'Elya, cependant, lui avait échappé. "Ceux qui vous sauvent la vie". Quand la jeune fille lui avait-elle sauvé la vie ? Elle tenta de se rappeler leur "aventure" dans les moindres détails. Elya l'avait appelée en mentant sur son nom (tiens, c'est un détail intéressant), puis Hana l'avait invitée dans sa salle pour un premier cours. Elles avaient commencé à discuter un petit peu, quand un grand bruit a retenti, et un Sangrave est passé à travers le plafond (je sais ça peut paraître bizarre mais c'est réellement ce qui est arrivé). J'ai commencé à me battre, puis j'ai envoyé un feu d'artifice pour prévenir la garde. Le Sangrave m'a lancé un rayon qui m'a fait tomber dans les pommes, puis la seule chose dont je me souvienne, c'est que je me suis souvenue d'avoir déjà vu Elya sur une affiche et je l'ai dénoncée aux gardes. Quand avait-elle pu me sauver ? Quand je me suis évanouie ? Sûrement. Ou alors elle racontait des bêtises. Non, elle avait l'air vraiment sincère. Comme quoi, elle pouvait se tromper. Et elle s'était trompée sur toute la ligne. Cette Elya était vraiment quelqu'un de bien. Mais une question la taraudait encore. Pourquoi avait-elle fugué ?



Ses dernières pensées furent anéanties par les paroles d'Elya :



- Bon, vous avez fini de faire le poisson rouge ? Parce que je sais pas si vous avez remarqué, mais j’attends des explications. Et des vraies.



Au départ, Hana se senti insultée. Puis elle comprit. Elya avait raison. Elle lui devait des excuses. Et des explications. Elle tenta de se raccrocher au fait qu'elle avait raison, qu'elle ne savait pas qu'Elya lui avait sauvé la vie. Mais ça ne servait à rien. Elle savait qu'elle était en tort et elle ferait tout pour se rattraper. Elle lui proposa donc :



- Ecoute Elya, sache que je suis vraiment désolée de ce que j'ai fait. Je sais que je n'aurais pas dû faire ça et je ferais tout pour que tu me pardonnes. Si tu veux, on pourrait aller dans un café pour apprendre à mieux se connaitre. Je te paye la boisson.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3126-hana-sendo
Elya


avatar

Age du personnage : 15 ans

Familier : Til, rouge gorge (M)
Couleur de magie : Argentée tirant parfois sur le blanc
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt faible


Métier : Fugueuse et élève d'Hana Sendo par moments
Résidence : Je suis en fugue, je vais là où bon me semble et ce n'est pas toi qui va m'attraper... Ne suis-je pas un oiseau inattrapable?
Dans le sac : Un sac m'empêcherait de m'envoler

Affinités : -Lou Ange: Sœur d'ailes
-Ace & Jeff: Meilleurs amis
-Hana Sendo: Prof, mais bientôt morte (a)
-Crystal & Khao: Pas d'impression particulière... à part le fait qu'elles soient complètement tarées
-Gra & Ham: Tous les gens faisant partie de l'entourage d'Ace & Jeff sont-ils tarés? Eh oui ! <3 <-- D'où tu t'introduis dans mon profil toi? XD

Profil du rôliste
Surnom: Moi yé souis oune Banana Split 8D
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Lucie Rubis Scarlett


MessageSujet: Re: Comment retrouver celle qui vous a trahie... par le plus grand des hasards [FINI]   Dim 7 Avr 2013 - 14:31

Mon dieu quel rp pourri

Le sourire amical qu’Hana avait sur le visage disparut aussi sec. Son expression passa de la stupeur totale à la résignation désolée en passant par la colère. Elle avait l’air de ne plus rien comprendre. Mais quand je lui demandais des explications, elle sembla commencer à tenter de m’écouter. Un grand progrès. Une expression désolée s’afficha sur son visage et son regard m’avait l’air sincère quand elle me demanda :

-Ecoute Elya, sache que je suis vraiment désolée de ce que j'ai fait. Je sais que je n'aurais pas dû faire ça et je ferais tout pour que tu me pardonnes. Si tu veux, on pourrait aller dans un café pour apprendre à mieux se connaître. Je te paye la boisson.

Hé bien. Quel changement de comportement. C’en était presque suspect. Je décidai de rester méfiante.

-Comment je peux être sûre que ce n’est pas encore un piège ? Que vous n’allez pas encore lancer des soldats à mes trousses ?

Puis je réfléchis. Elle m’avait semblé sincère au premier abord. Alors, pourquoi ne pas lui faire confiance ? Pour une fois. Je revins donc sur ma décision.

-Mais bon, je suppose que si je veux que les choses s’arrangent entre nous, je vais devoir commencer à vous faire confiance.

Et je partis sans vérifier si elle me suivait vers un café que j’avais repéré. Il pleuvait toujours. J’entrais. Le café était désert. Je m’assis à une table dans un coin en face d’Hana et commandai des boissons. Puis, j’entamais la conversation.


-Au fait, excusez moi pour tout à l’heure. Je me suis un peu emportée, ça ne me ressemblait pas. Mais il faut avouer que j’avais une bonne raison.







Merci Cally et merci Leechy I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3602-elya-9834 http://tara-duncan.actifforum.com/t3095-elya
Jack Holmes


avatar

Age du personnage : 20

Familier : Je n'en ai pas.
Couleur de magie : Vert pomme.
Niveau de magie :
  • Normal
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Cuisinier et ninja à ses heures perdues.
Résidence : Dans une villa en banlieue de Travia.
Dans le sac : Des capotes. Faut se protéger, c'est important.


Profil du rôliste
Surnom: Jackie Chan. Sisi.
Age du membre: 15 ans.
Vos autres comptes: Haha 8)


MessageSujet: Re: Comment retrouver celle qui vous a trahie... par le plus grand des hasards [FINI]   Dim 19 Mai 2013 - 12:58

-Comment je peux être sûre que ce n’est pas encore un piège ? Que vous n’allez pas encore lancer des soldats à mes trousses ?

Elle est méfiante, encore une fois. Bizarrement, Hana la comprend. Elle s'en veut d'avoir agi ainsi. Comme cela pouvait-il être possible ? Ce n'était pas elle. Elle ne pouvait pas s'en vouloir envers cette fille. Ce n'était pas possible. Non.

Pourtant, c'était réel. Et j'avoue que moi, ça ne me dérange pas. Elle peut-être. Mais je m'en fiche. Elle a l'air sympa, cette fille.


-Mais bon, je suppose que si je veux que les choses s’arrangent entre nous, je vais devoir commencer à vous faire confiance.


C'est mieux. Hana ne répondit pas, encore une fois. Peut-être qu'elle ne savait pas quoi dire. Peut-être qu'elle était intimidée. Intimidée, elle ? Oui, cela lui arrivait souvent d'être intimidée, mais dans ce genre de situations, pas vraiment. Cette fille m'étonnera toujours.

Elya se dirigea vers un bar et Hana la suivit. Elle commanda des boissons et entama un peu la conversation.


-Au fait, excusez moi pour tout à l’heure. Je me suis un peu emportée, ça ne me ressemblait pas. Mais il faut avouer que j’avais une bonne raison.


Une fois de plus, Hana est d'accord avec elle. Mais qu'est-ce qui lui arrive ? Ce n'est pas possible, ce n'est pas elle... C'est...C'est... C'EST GENIAL.
Oui, vraiment, c'est génial qu'Hana ouvre enfin les yeux. D'ailleurs, elle lui répond.


-Ce n'est pas grave. Oui, je pense que tu avais une bonne raison. Tu penses qu'on pourrait continuer les cours malgré ce... différend ?


[Moi c'est pas mieux x_x]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3126-hana-sendo
Elya


avatar

Age du personnage : 15 ans

Familier : Til, rouge gorge (M)
Couleur de magie : Argentée tirant parfois sur le blanc
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt faible


Métier : Fugueuse et élève d'Hana Sendo par moments
Résidence : Je suis en fugue, je vais là où bon me semble et ce n'est pas toi qui va m'attraper... Ne suis-je pas un oiseau inattrapable?
Dans le sac : Un sac m'empêcherait de m'envoler

Affinités : -Lou Ange: Sœur d'ailes
-Ace & Jeff: Meilleurs amis
-Hana Sendo: Prof, mais bientôt morte (a)
-Crystal & Khao: Pas d'impression particulière... à part le fait qu'elles soient complètement tarées
-Gra & Ham: Tous les gens faisant partie de l'entourage d'Ace & Jeff sont-ils tarés? Eh oui ! <3 <-- D'où tu t'introduis dans mon profil toi? XD

Profil du rôliste
Surnom: Moi yé souis oune Banana Split 8D
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Lucie Rubis Scarlett


MessageSujet: Re: Comment retrouver celle qui vous a trahie... par le plus grand des hasards [FINI]   Mer 22 Mai 2013 - 21:40

Le familier d’Hana, une panthère noire s’agita à côté d’elle. Il avait l’air content, si une panthère peut avoir l’air contente, aussi cela me rassura. Peut être Hana était-elle d’accord avec moi ?
Apparemment oui, puisqu’elle me répondit, l’air contrit :


-Ce n'est pas grave. Oui, je pense que tu avais une bonne raison. Tu penses qu'on pourrait continuer les cours malgré ce... différend ?

Je ne répondis pas immédiatement, notre commande arrivait. Je sirotais ma boisson, réfléchissant à la réponse que j’allais lui donner. Reprendre les cours ? Cela paraissait intéressant. Même si cela promettait d’être riche en émotions, nos deux caractères étant assez... différents. Mais j’étais contente que nous soyons réconciliées. Hana m’avait paru sympathique la première fois que je l’avais vue, peut être ne m’étais-je finalement pas trompée ?

-Hé bien... pourquoi pas ? J’espère juste qu’on arrivera à se supporter ! Lançais-je en riant.

Je voulais bien tenter l’expérience. On verrait bien pour la suite. Et puis, j’avais bien réussi à échapper à des soldats une fois, alors pourquoi pas deux ? Mais ça, c’était dans le cas extrême. Je finis ma boisson, laissai Hana payer et lui lançai en partant:

-Bon, vous m’appellerez et on se voit au cours ! Au revoir !

Je sortis, contente. Je m’étais faite une nouvelle amie. Pour l’instant du moins. Qui sait ce qu l’avenir nous réserve...

Fin de ce rp. Tu réponds si tu veux, mais je pense pas que ce soit utile ^^






Merci Cally et merci Leechy I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3602-elya-9834 http://tara-duncan.actifforum.com/t3095-elya
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Comment retrouver celle qui vous a trahie... par le plus grand des hasards [FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment retrouver celle qui vous a trahie... par le plus grand des hasards [FINI]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment retrouver celle qui vous a trahie... par le plus grand des hasards [FINI]
» Comment retrouver celle que l'on a perdu ? [PV Cassia]
» Je ne suis pas celle que vous croyez, je suis pire ... - sandra alexine merry-weather -
» Amphi pour les cours de Genjutsu
» Voleur de bijoux [Mission de rang C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: