AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Arya. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Le LancovitLe LancovitPartagez | 
 

 Sous un ciel nimbé de surprises ou le croissement entre un nuage de sang et un rayon de mélancolie. (Pv Ana’)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ezia



Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Moyen



MessageSujet: Sous un ciel nimbé de surprises ou le croissement entre un nuage de sang et un rayon de mélancolie. (Pv Ana’)   Mar 11 Déc 2012 - 14:41

Le ciel

Dit comme ça, vous devez vous demander pourquoi je m’y arrête. Pour tout vous dire, il s’agit d’une des donnés les plus abstraites que je connaisse. Le soleil, les nuages et les étoiles, je suis parvenu à m’en faire une idée. Ces éléments sont dans le ciel. Mon ami d’enfance avait un don certain pour m’expliquer l’insaisissable. Mais le ciel en lui-même, je ne le comprends pas. Je ne peux ni le sentir, ni le toucher, ni le goûter et ni l’écouter. Cette créature, elle se voit. Les « voyants » me disent qu’il est magnifique, impressionnant et que la nuit il se drape de ses dentelles étoilés. Ils me disent également que où que je sois, il est au dessus de ma tête. Telle une divinité omnisciente et apathique. Très sincèrement, cela m’épate et m’effraie. Une vieille Nonsos m’avoua une fois :
« Les enfants ont peur du noir, puis à mon âge ils craignent la lumière »
C’était du grand charabia pour moi. Cependant j’avais voulu me trouver une équivalence, je l’a cherche encore. Mais j’en suis venu à me dire que le Ciel était mon Noir. Il ne m’a rien fait. Je me contente de le côtoyer et de lui donner une vie propre qu’il ne demande pas.

Le ciel est donc l’une de mes peurs irraisonnées. J’aime m’amuser à lui consacrer toute mon attention. Ainsi, je me trouvais actuellement couché sur le petit muret d’une fontaine. Mon visage était tourné vers mon inconnu, ma peur et ma déraison. Un sourire amusé se peignait sur mes lèvres gercées, car l’air froid de cette nuit ne laissait pas mon organisme indifférent. Pour l’occasion, je n’étais vêtu que d’un gros pull en laine, déformé par toutes les activités peu traditionnelles que je lui imposais régulièrement. Un vieux pantalon en lin couvrait mes jambes frissonnantes. J’agitais d’ailleurs ses dernières en diverses petites secousses pour me réchauffer.

Un sage dirait certainement qu’il n’est guère judicieux de rester allongé sur des pierres glacées et de tremper sa main dans l’eau froide. Mais, fort heureusement pour moi, je ne m’étais jamais considéré comme tel. Je ne devais une bonne santé à aucuns parents. Les joies de l’orphelin si je puis dire. J’aurai sans doute du me vêtir plus chaudement. Mais les gros vêtements enlevaient des perceptions à mon sens du touché. Avez-vous déjà essayé de deviner des objets a main nu et avec des moufles ? Si ce n’est pas le cas, testez et vous comprendrez.

Tremblant mais fasciné, je demeurais donc ainsi. A cette heure ci, cette petite place était déserte. Il faisait trop froid et trop tard pour qui avait un foyer chaleureux et des projets d’avenirs. J’étais donc seul, tout du moins c’est ce que je croyais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3408-ezia
Danette au Chocolat


avatar

Age du personnage : 17 ans

Familier : Un serpent.
Couleur de magie : Violet très foncé.
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Sangrave
Résidence : Une maison à Omois.
Dans le sac : De quoi faire peur aux enfants ...

Affinités : Selena Duncan: Je pense que j'aimerais bien lui arracher les cheveux et m'en servir comme perruque pour poupée.
Keylo: Il est tellement stupide, mon dieu.

MessageSujet: Re: Sous un ciel nimbé de surprises ou le croissement entre un nuage de sang et un rayon de mélancolie. (Pv Ana’)   Mer 12 Déc 2012 - 18:19

Je marchais lentement dans le Lancovit...Ce froid me figeais sur place....Je me sentais seule...Comme toujours...M'enfin..Mes BSH étaient la pour me protéger alors....Je n'était pas si seule..
J'était partie de la Krasalvie,j'en avais assez !Mon père n'était jamais là et lorsqu'il manquait à ses devoirs c'était toujours moi qui le remplaçais.
Ca suffisait désormais,c'est pourquoi je suis allé assez loin,au Lancovit.
Le seule lieu d'Autremonde où je n'était pas allé.
Il faisait noir...Je suis BSH,mais pas si méchante..Je ne m'attaque jamais aux innocents...
Les gens me regardaient greloter comme une fille mais aucuns d'entres eux n'avait la présence d'ésprit de me diriger vers une oberge.
De toute façon je contrôle la Krasalvie et bientôt je controlerais Autremonde.
Mes BSH sont partout.
J'avança encors,toujours en silence,mes talons ronds faisant un bruit assez discret.
J'avança encor,je vis un drôle d'homme,il était bizarre...Il grelotait.
J'allais m'approcher de lui quand une nonso s'interposa.

Elle le prit à par et commença à s'occuper de lui.
Et moi pourquoi personnes n'est comme ça avec moi?Pourquoi on ne ce soucis pas de mon fond?
La jalousie s'éveille en moi...Je me tourne et vois un jeun homme..il ne sentais pas la magie.
Je sus donc que ce n'était qu'un nonso.
Je m'approcha,je ne fis aucun mouvement brusque.Mes talons de bois se faisaient sentir et j'avais assez mal aux pieds.Et c'est après avoir grimacer de douleur que je me suis approcher de lui en lui disant:

-Est-ce que ça va?


I CAN'T BE TAMED

I wanna fly, I wanna drive, I wanna go ♫ And if you try to hold back, you heart will explose ... ♫




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezia



Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Moyen



MessageSujet: Re: Sous un ciel nimbé de surprises ou le croissement entre un nuage de sang et un rayon de mélancolie. (Pv Ana’)   Mer 12 Déc 2012 - 20:57

En effet, mon petit moment de paix fût interrompu par l’arrivé d’un individu. La démarche de ce dernier, ponctué par le son sourd de ses chaussures en bois, m’indiquait une personne de taille modeste, en tous cas plus petite que moi. J’arrêtais là, la suite de mon raisonnement. Le froid faisait partie des éléments que j’appréciais, mais qui avait le don de me rendre faignant.
Bref, je fus tiré de mes réflexions existentielles par une question. Quoi que, pas une question, mais La question que l’on pose le plus. C'est-à-dire « Est-ce que ça va ? ».

Vous allez s’en doute me trouver aigri ou vieux jeu. Mais je n’ai jamais apprécié cette interrogation. La sincérité s’opposant au réflexe et à l’habitude. N’avez-vous jamais demandé cela sans en attendre sincèrement la réponse ? Je ne vais pas créer une polémique. N’empêche que, il ne faut pas s’attendre à une telle phrase de ma part. Non pas par principe de contradiction, mais simplement … en faite si, par esprit de contradiction. Bien que j’ai quand même quelques arguments pour me justifier.

Pour en revenir à la situation présente, la question prononcé par un timbre féminin me sortie mes réflexions. Avais-je l’air en difficulté ? Où alors m’étais-je si peut alimenter pour que l’on m’interpelle ? Ou alors m’a façon de me réchauffer appelait-elle au questionnement ? Possible. Quoi qu’il en soit, je me redressais sur mon séant. Plus par respect que par nécessité. J’en profitais pour sortir ma main de l’eau et l’essuyer sur mon pull en laine. La difficulté de l’action me permit de savoir que ce membre de mon corps avait fait trempette plus que de raison. Mes articulations c’étaient raidi, un peu trop pour que ce ne soit pas indolore. Je passais donc ma main sous mon vêtement. La réchauffant ainsi contre la peau de mon abdomen, ce qui me tira un frissonnement général.

Je répondais enfin, d’une voie calme et sereine, tout en m’asseyant en tailleur mais en demeurant sur le petit muret de la fontaine :

« Je croix que j’ai trempé ma main un petit peu trop longtemps dans l’eau. »

A ce qu’il parait, lorsque que le corps prend une température trop froide, la peau devient bleue et violette. Dans mon cas, je supposais que ma main, avait du prendre un début de teinte, tout comme mes lèvres. Hypothermie, c’est l’état que le sage chercherait à éviter. Pour ma part, je me contentais de laisser ma chaire gelé sous mon pull. Je songeais au passage, qu’il serait peut être temps de me trouver un lieu plus chaud.
Pourquoi ne m’étais je pas enquis de l’état de mon vis-à-vis ? Tout simplement parce que j’étais curieux. De quoi ? De savoir, si elle était le genre de personne à réellement s’inquiéter pour moi, ou alors à simplement demander pour attendre la même question et ainsi pouvoir me déballer toute sa vie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3408-ezia
Danette au Chocolat


avatar

Age du personnage : 17 ans

Familier : Un serpent.
Couleur de magie : Violet très foncé.
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Sangrave
Résidence : Une maison à Omois.
Dans le sac : De quoi faire peur aux enfants ...

Affinités : Selena Duncan: Je pense que j'aimerais bien lui arracher les cheveux et m'en servir comme perruque pour poupée.
Keylo: Il est tellement stupide, mon dieu.

MessageSujet: Re: Sous un ciel nimbé de surprises ou le croissement entre un nuage de sang et un rayon de mélancolie. (Pv Ana’)   Dim 30 Déc 2012 - 15:44

J'avais devant quelqu'un de bien calme et serein...Il s'assit en tailleur et me répondit:


« Je croix que j’ai trempé ma main un petit peu trop longtemps dans l’eau. »

Oui j'approuve.Lorsqu'on trempe trop sa main dans l'eau normale qu'elle soit fripé.Enfin tourna les yeux,voyant les autres qui s'enlaçaient.Moi j'était seule.Etre BSH,finalement ce n'est pas si avantageux que ça..
On a pas beaucoup d'amis et lorsque les gens apprennent qui on est,ils nous fuient comme de la peste . Ce n'est pas très pratique.Je passa ma main dans mes cheveux.Je regardais encor autour de moi.Je commence à être lace d'être seule.Si jamais un jour quelqu'un vous dit que la solitude c'est bien..Surtout ne l'écoutez jamais !!!!

Je passa ma main dans mes cheveux une seconde fois.Je posa doucement mon posterieur sur le bord de la fontaine.J’essaya donc de plonger mon regard dans celui du jeun homme.Il semblait perdue et son regard était vide.Perdue.On aurait pu croire que je voulais l'embrasser mais non.Ce n'était pas ça.Je repris donc:

-Est-ce que vous êtes seule?

Il ne semblait pas trop prêt à me répondre,mais bon.Qui ne tente rien n'a rien.


I CAN'T BE TAMED

I wanna fly, I wanna drive, I wanna go ♫ And if you try to hold back, you heart will explose ... ♫




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezia



Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Moyen



MessageSujet: Re: Sous un ciel nimbé de surprises ou le croissement entre un nuage de sang et un rayon de mélancolie. (Pv Ana’)   Dim 30 Déc 2012 - 17:10

J’entendis mon vis-à-vis se passer à deux reprises la main dans les cheveux. J’en déduisis que ces derniers étaient plutôt long, le mouvement prenant du temps. Il n’est pas rare que les femmes aient ce genre de tics. La nouvelle arrivante était elle mal à l’aise ? Se donnait-elle juste un effet séducteur ? Ou était elle dépeigné ?
Je ne me posais pas plus de question, car je la senti s’assoir à mes cotés. Je la soupçonnais d’être quelqu’un de plutôt tactile car un individu profondément timide se serait contenté de rester debout. Je la sentie également me fixer grâce une sorte de sixième sens que j’avais développé pour pallier, sans doute, à ma vue qui n’avait jamais daigné fonctionner.

« Est-ce que vous êtes seul ? »

Je restais assez perplexe. Pensait elle que j’attendais quelqu’un pour un rendez vous quelconque ? Se renseignait-elle sur ma vie amoureuse ? Ou la question était elle plus philosophique encore ?
Que répondre ? Et puis je ne la connaissais pas. Si c’était une BSH ? une sangrave ? Lui dire que je n’attendais personne serait peut être une grosse erreur. Du genre une de celle que je n’aurai l’occasion de faire une seule fois. Mais lui mentir reviendrai à partir sur des bases de suspicions. Si elle le sentait et s’en voyait vexé ? Et si elle était rancunière ? Pire encore, puissante et rancunière ?
Je retenais un soupir d’exaspération face à ma paranoïa qui me rongeait chaque jour un peu plus. Prendre la moindre décision face à un être vivant relevait du parcourt du combattant pour moi. Mon esprit reparti dans de bien macabres souvenirs. Je lui répondit néanmoins d'un ton aimable:

« Seul ? Peut être. C’est une question bien curieuse. Un peut trop à mon goût. »

Je me redressais lentement, désireux de faire bouger mon corps douloureux. Allez dans un lieu chaud devenait une nécessiter. Sans devenir sage, je ne désirais pas non plus être un fou. Mon organisme réclamait de la chaleur. Je m’interrogeai cependant. Laisser la demoiselle seul ? Elle faisait peut être partie de ces jeunes ados suicidaires qui n’arrivaient pas à surmonter leurs problèmes quotidien et réclamaient un instant d’attention de la part d’un inconnu.
L’abandonnez si tard me semblait déments. Qu’est ce qu’elle faisait ici à cette heure d’ailleurs ? Qu’elle idée ?
Je n’étais sans doute pas mieux placé pour parler mais bon…
Dans le doute et dans la crainte de finir avec une mauvaise conscience, je lui demandais donc d'une voix rendu rauque par le froid ambiant.

« En revanche une petite tranche de Spachoune sur une tranche de pain à bon goût à mon sens. Il y a une auberge pas loin, je pense qu’elle doit être ouverte ce soir. On y sera mieux. Si le cœur tant dis bien sûr. Personnellement je ne tiens pas à rester plus longtemps dans ce froid. »

Je priais pour avoir suffisamment d’économie pour lui payer un petit quelque chose. Je rentrais mes mains dans mes poches et ma tête dans mon pull, attendent sa réponse.
L'auberge me semblait une bonne idée, il y aurait toujours quelques personnes au cas où mon vis-à-vis avait de mauvaises attentions à mon égards. J'y serais au chaud. C'était toujours ça de gagné. Rester seul avec elle à l'extérieure me mettait mal à l'aise. L’auberge me procurerait une illusion de sécurité bienvenu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3408-ezia
Danette au Chocolat


avatar

Age du personnage : 17 ans

Familier : Un serpent.
Couleur de magie : Violet très foncé.
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Sangrave
Résidence : Une maison à Omois.
Dans le sac : De quoi faire peur aux enfants ...

Affinités : Selena Duncan: Je pense que j'aimerais bien lui arracher les cheveux et m'en servir comme perruque pour poupée.
Keylo: Il est tellement stupide, mon dieu.

MessageSujet: Re: Sous un ciel nimbé de surprises ou le croissement entre un nuage de sang et un rayon de mélancolie. (Pv Ana’)   Dim 20 Jan 2013 - 0:04

Je regardais toujours le jeun homme. . .

« Seul ? Peut être. C’est une question bien curieuse. Un peut trop à mon goût. »

Pardon ???

-« En revanche une petite tranche de Spachoune sur une tranche de pain à bon goût à mon sens. Il y a une auberge pas loin, je pense qu’elle doit être ouverte ce soir. On y sera mieux. Si le cœur tant dis bien sûr. Personnellement je ne tiens pas à rester plus longtemps dans ce froid. »

Non mais attend ! Il est bizarre lui. . . Je dirais presque qu'il a peur de se retrouver seule avec moi . . . Noooon. J'ai l'air méchante moi ??
Je me lève et regarde de nouveau le jeun homme. Si il y a un mal-aise entre nous, il vous mieu le tuer maintenant:

-Ecoutez je vois bien que vous n'avez pas très envie de rester avec moi. Donc je pense que je vais vous laisser. Après tout les gens ont raison je crois. Peut être que je fais peur. Je me vais aller dans l'auberge car j'ai froid, mais je vais rester le plus loin possible de vous.

Je pars ensuite, les mains dans les poches et avec mes talons en bois résonnant sur le sol.


I CAN'T BE TAMED

I wanna fly, I wanna drive, I wanna go ♫ And if you try to hold back, you heart will explose ... ♫




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezia



Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Moyen



MessageSujet: Re: Sous un ciel nimbé de surprises ou le croissement entre un nuage de sang et un rayon de mélancolie. (Pv Ana’)   Dim 20 Jan 2013 - 17:02

Voici ce que me répondit la jeune femme :

-Ecoutez, je vois bien que vous n'avez pas très envie de rester avec moi. Donc je pense que je vais vous laisser. Après tout les gens ont raison je crois. Peut être que je fais peur. Je me vais aller dans l'auberge car j'ai froid, mais je vais rester le plus loin possible de vous.

Je m’en voulu instantanément à l’entente de ses propos. Je l’avais blessé avec ma suspicion et mon recul. Le mal était fait mais à quel point ? En fonction des individus et de leurs passé l’impact des propos est différent. Les mots sont donc des coups ou des caresses en fonctions de l’utilisateur et de son interlocuteur. Quoi qu’il en soit, elle avait vu juste en moi. J’avais peur. Peur d’elle et de ce qu’elle était, de ses désirs, de ses ambitions, de sa haine, de sa rancœur et sa pensée. J’avais peur des êtres pensant. Je n’avais rien contre elle personnellement. J’étais juste pathétique. Pathétique et égoïste, car tout à mon angoisse, je ne m’étais pas enquis de son état. Elle avait froid. Et maintenant bien d’avantage à cause de moi, je lui avais procuré un froid du cœur. Un présent bien cruel.
La jeune femme fit preuve d’attention en mon égard, en me promettant de se tenir loin de ma personne. J’allais répondre quand j’entendis ses sabots reprendre leurs mélodie régulière. Son départ soudain créa mon hésitation. Cependant ma mauvaise conscience eu raison de ma gène. Et je la rattrapais de mon pas silencieux. Je voulu la toucher et tendit ma main vers son épaule. Je stoppais cependant mon geste en court de route. Anxieux. Puis le son de la voix de la demoiselle aux chaussures de bois me revint, son timbre était féminin et donc rassurant.
Je modifiais mon geste et lui attrapais le bout des doigts délicatement. Sa main était aussi froide que la mienne.

-Je suis un enfant aux peurs déraisonnées alors ne m’en voulez pas.

Je tenais toujours ses doigts pendant mon discourt

-Ce serait mentir de dire que je ne vous crains pas, mais c’est une crainte de l’inconnu et non un jugement de votre personne. Passons cette soirée ensemble si vous le voulez bien, les doux breuvages et les lieux chaleureux rendent les conversations plus agréables. D’accord ?

Je pressais un peu ses doigts entre les miens, en un signe d’encouragement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3408-ezia
 
Sous un ciel nimbé de surprises ou le croissement entre un nuage de sang et un rayon de mélancolie. (Pv Ana’)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sous un ciel de guerre, le métal chante toujours juste. [Aurah-Fini]
» ô nuit belle nuiiit sous un ciel, d'Italiiie ♥
» Sous un ciel lourd comme une meringue [sp Xerxes]
» Sous le beau ciel d'été (Pv Nuage de Fée)
» « Au-dessus des nuages, le ciel est toujours bleu. » [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Le LancovitLe Lancovit-
Sauter vers: