AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: KrasalviePartagez | 
 

 Sveltana Darr'en et Leia D'al Angelo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leia D'al Angelo


avatar

Age du personnage : 24 ans

Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Louve de Spanivia
Résidence : Une villa côtière rénovée à Spanivia
Dans le sac : des gros billets, des armes, du maquillage, un masque (loup)

Affinités : Rhona et Korath, associés

MessageSujet: Sveltana Darr'en et Leia D'al Angelo   Mar 18 Déc 2012 - 16:41


A tous les suicidaires : vous voulez une mort rapide ? Attaquez par surprise la plus grande pirate d'AutreMonde...

Cette fois-ci, Leia avait choisi la Krasalvie. Pas prudent du tout, mais elle aimait le changement. Habituellement, elle se ravitaillait plutôt au Lancovit, mais elle n'avait jamaiis eu l'occasion de visiter le pays des Vampyrs. Elle avait en fait amarré son bateau dans une petite baie inhabitée qui appartenait au Lancovit, à moins de dix kilomètres de la frontière. Ne faisant pas confiance au Vampyr et à leur charisme qui pouvait s'avérer dangereux, elle avait laissé ses marins côté Lancovit et avait passé la frontière (clandestinement, bien-sûr) seule. Comme dans tous les endroits où elle se ravitaillait, elle comptait faire ce qu'elle appelait du "tourisme d'armes blanches" pour enrichir sa collection, mais elle n'avait pas prévu de rester trop longtemps. Elle ne voulait pas risquer que le Blue Pearl soit découvert...
Elle déambulait donc dans les ruelles de Karlah, petite ville côtière qui attirait peu de touristes car elle était essentiellement entourée de falaises, et non de plages. Elle avait acheté des réserves de viande fraîche conservée magiquement, ainsi que d'autres denrées précieuses sur un bateau, mais n'avait pour l'instant aperçu aucun marchand d'armes et n'avait pas croisé plus de deux ou trois personnes. Si la Krasalvie était lugubre, Karlah, avec son brouillard constant et son absence d'animation l'était plus encore. Au bout de deux heures, Leia se décida à retourner à son navire. En tant que pirate, elle avait un sens de l'orientation hors du commun et n'eut aucun mal à trouver le chemin du retour le plus rapide. Mais alors qu'elle s'engageait dans une rue entourée de petites maisons aux pierres grises, qui auraient sans doute pu être agréables si elle ne donnaient pas l'impression d'être totalement inhabitées, elle fut alertée par un bruit de pas feutrés. Elle n'aimait pas cette démarche discrète, qui donnait l'impression que la personne vous suivez et avait en général l'intention de vous sauter dessus.
Justement, c'est exactement ce que fit cette personne, avant que la Pirate ait pu esquisser le moindre geste.
Mais ce que l'assaillant ne savait pas, c'était que Leia n'appréciait pas, mais alors pas du tout qu'on lui saute dessus. Les dernières personnes qui avaient essayé n'étaient en général plus de ce monde...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sveltana Darr'en [ABS]


avatar

Age du personnage : 20 ans

Familier : //
Couleur de magie : rouge foncé presque noire
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Formation de Sangrave en cours~ La suite après la pub !
Résidence : Là où sa soif la mène... aux cotés d'un humain plutôt appétissant. Qui ne risque pas de vivre bien longtemps.
Dans le sac : Une lame ou un couteau très très aiguisé. En argent. Juste au cas où... Et quelques autres petites choses. Si tu touches tu risque de te retrouver dans le meilleur des cas très très anémié, en sang, dans une ruelle ou, au pire, mort. Enfin, tout dépend du point de vue...

Affinités : http://dra-art.deviantart.com/art/Taste-creation-110119767

http://browse.deviantart.com/photography/journalism/sports/?order=9#/art/This-is-my-Skelton-213669650?_sid=6575bc26

http://maplerose-stock.deviantart.com/art/White-Peacock-01-83207928

http://eliara.deviantart.com/art/konchilis-sni-50656040

http://zemotion.deviantart.com/art/Buried-Memories-192032329

http://wildrainoficeandfire.deviantart.com/art/Winter-child-149054923

http://romio900.deviantart.com/art/milk-175881715

http://rafalhyps.deviantart.com/art/White-Cat-FOR-FREE-83189707

http://nickistock.deviantart.com/art/RAWWWR-81716482

http://venomxbaby.deviantart.com/art/silver-dapple-colt-4-317338259

http://hatestock.deviantart.com/art/frog-stock-50-74916600

http://browse.deviantart.com/photography/people/emotive/#/photography/people/emotive/?offset=48&_sid=2cefe449

http://browse.deviantart.com/resources/stockart/animals/?offset=48#/resources/stockart/animals/?_sid=2550c6a9

[oui ce sont des liens : c'est juste parce que j'utilise un autre ordi des fois et aucun moyen de m'en rappeler autrement --']

MessageSujet: Re: Sveltana Darr'en et Leia D'al Angelo   Ven 21 Déc 2012 - 17:29

Sveltana Darr'en
ou comment attaquer la mauvaise personne

Je me tiens debout, le dos droit. Mes yeux observent la mer d'un regard froid. L'immensité bleue frappe sans relâche les pierres brun-rouge qui constituaient le port. Sans interruption, comme si elle cherchait à conquérir cette parcelle de terre et tout dévaster sur son passage. Elle frappe, reprend des force en se retirant puis re-frappe encore et tout cela sans arrêt, sans cesse. Je reste là, sans bouger. Le va et vient des vagues ne m'intéresse pas. Je fixe l'horizon, au loin. Plus précisément, les lueurs jaunes contrastant avec cette couleur bleu marine du ciel et de l'eau. Un bateau. Et, si on tient compte du genre de personnes qui fréquentent la ville de Karlah, on peut en déduire qu'il s'agit de pirates. Karlah est une petite ville côtière sans grand intérêt stratégique pour le Royaume de Krasalvie dans lequel elle se situe. Elle est en revanche très utile pour les pirates et tout ce qui se rapproche au mot « illégal » et « mer ». Ceux du navire, au loin, s'apprêtent à accoster. Ils arrivent lentement mais surement. Ils vont sans doute chercher à se ravitailler rapidement avant de repartir. Sans prendre des nouvelles, sans s'intéresser à autre chose qu'aux marchand qu'ils dépouillent et à leur misérable radeau. Parfait. Exactement ce qu'il me faut.

Ma célébrité est telle que depuis quelques temps -l'annonce résonnant dans toutes les boules de cristal d'AutreMonde indiquant qu'une redoutable vampyr buveuse de sang humain s'est échappée, enfait- il m'est pratiquement impossible de me nourrir. Parce que ces stupides dirigeants ont avertit la population et lui a conseillé vivement de se protéger avant la capture de cette dangereuse criminelle. Rahhh ! La célébrité n'est peut être pas l'idéal finalement. Mais bon. C'était ce que je voulais. A présent, chaque humain, elfe, licorne ou autre frémis lorsque je m'approche de lui et qu'il se rend compte que sa protection s'est désactivée ou qu'il ne la simplement pas mise. Je peux voir la peur luire dans son regard de proie déjà morte avant même son dernier souffle. Et, quand je souris d'un air mauvais, dangereux, sadique et que mon repas comprend peu à peu ce qui lui arrive, je peux torturer autant que je veux ce si fragile gibier qui se débat et hurle sans pouvoir s'échapper. Ce qui renforce sa souffrance. Jusqu'à ce qu'il renonce. Il est impuissant, et il le sait. Et là, je tue, sans pitié, sans autre sentiment que l'obsession face à ce sang qui dégouline de son cou. Délicieux. Tentateur. Bon, il y a aussi des échecs. Beaucoup d'échecs. Mais ça, je vais pas en parler.

Le navire se rapproche plus rapidement. Il est assez près pour distinguer la coque, les voiles, le mat. Pour différencier la proue de la poupe et deviner de minuscules silhouettes sombres se déplacer en tous sens. Les vagues qu'il créé sont impressionnantes et vont s'écraser contre la cote dans un bruit net. Un filet d'écume lèche mes pieds. Je grimace en reculant prestement. Je déteste l'eau salée. C'est collant, pas bon, et incroyablement... Humide. Beurk. Une nouvelle marée plus forte que les autres m'envoie une multitudes de gouttelettes contre mon visage. Je m'essuie le visage d'un vague geste du poignet. Hum, absolument... délicieux, le sel. Je réprime une grimace.

Le bateau est à présent dans le port, et l'équipage commence à accoster. Des silhouettes sombres déchargent des boites, surement vides afin de les remplir d'alcool, de nourriture, d'or. Bref, de tout ce qui serait utile dans un voyage de quelques mois en mer. Je souris, les observant béatement, tel un loup mourant de faim se retrouvant au paradis des élans. Miam. Ces mignonnes petites proies n'ont même pas prit la peine de vérifier si il y avait des êtres vivants aux alentours pouvant les gêner. Ou leur nuire. Ils étaient à ma merci. Ils ne pourraient pas espérer compter sur l'aider des habitants du village quand je serais sur eux. Je n'avais cas attendre que l'un d'eux s'éloigne un peu de ses complices pour frapper. Et à ce moment, il serait mort. Je me léchais les lèvres d'avance, comme un chat devant une carcasse d'animal fraichement tué. M'enfin, fallait pas oublier qu'ils étaient des pirates. Et les pirates savaient très très bien se défendre. Ne pas vendre la peau du draco-tyrannosaure avant de l'avoir tué, comme on dit au Lancovit -j'y avais fait une petite croisière, il y a quelques semaines.

Ma vue perfectionnée remarqua une ombre plus petite parmi les autres. Elle se déplaçait avec aisance entre les membres de l'équipage et, malgré sa petite taille, portait des poids très lourds. Je devine tout de suite que c'est une femme. Bon, proie : trouvée. Tout est ok, attendons juste qu'elle s'éloigne un peu, si elle est assez idiote pour le faire. Gagné ! Elle se dirige vers une allée sombre qu'elle empreinte sans hésitation. Je la suis, à distance respectable, ombre parmi les ombres, invisible, meurtrière.

Elle est à présent loin du port, assez pour que ses alliés -surement saouls en ce moment- ne l'entendent pas si elle se mettait dans l'idée de hurler, comme les terriens, lorsque je les délivre du charisme. Elle n'entend pas mes pas, silencieux sur les dalles. Elle ne sent pas ma présence ou un quelconque mouvement derrière elle. Elle ne se doute tout simplement de rien. Bien. J'aime pouvoir observer les premières lueurs de peur dans le regard de mes proies. Elle s'arrête. M'aurait-elle remarquée ? Bon, mieux vaut ne pas chercher à comprendre et attaquer tout de suite, au cas ou. Je me tapis dans l'ombre. Dix secondes passent. Elle s'apprête à repartir. D'un mouvement souple et gracieux, j'atterris sur son dos.

J'ai faim. Trop faim pour attendre, pour jouer avec mon nouveau repas. Ma gorge me brule plus que d'ordinaire. Je resserre ma prise. Mes mains, mes bras viennent emprisonner ceux de la pirate. Mes pieds sont ancrés dans le sol. Elle ne peut plus bouger. Je réalise soudain que je n'ai pas activé mon charisme. Bon, on fera sans. Je plaque mes lèvres contre son cou chaud. Je perçois les battements de son cœur. Rapides. Pas ceux d'un humain, apparemment. De qui alors ? Ma soif m'empêche de bien réfléchir. Sur le moment, la fille peut bien être un crochien ou une spatchoune que je m'en moque carrément. L'odeur du sang, si obsédante, requiert toute mon attention. Je m'apprête à plonger mes crocs dans sa chair.



[Encore désolée du retard]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sveltana Darr'en et Leia D'al Angelo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sveltana Darr'en et Leia D'al Angelo
» Leia D'al Angelo, pirate des Terres
» Leia D'al Angelo
» D'Angelo & Antenucci-Nippo
» LEIA PETITE X RATIER/CANICHE 13 ANS 1/2 FA CSP 93

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Krasalvie-
Sauter vers: