AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, SantoCloto. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: KrasalviePartagez | 
 

 Un pays inconnu... ou comment retrouver ses origines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elya


avatar

Age du personnage : 15 ans

Familier : Til, rouge gorge (M)
Couleur de magie : Argentée tirant parfois sur le blanc
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt faible


Métier : Fugueuse et élève d'Hana Sendo par moments
Résidence : Je suis en fugue, je vais là où bon me semble et ce n'est pas toi qui va m'attraper... Ne suis-je pas un oiseau inattrapable?
Dans le sac : Un sac m'empêcherait de m'envoler

Affinités : -Lou Ange: Sœur d'ailes
-Ace & Jeff: Meilleurs amis
-Hana Sendo: Prof, mais bientôt morte (a)
-Crystal & Khao: Pas d'impression particulière... à part le fait qu'elles soient complètement tarées
-Gra & Ham: Tous les gens faisant partie de l'entourage d'Ace & Jeff sont-ils tarés? Eh oui ! <3 <-- D'où tu t'introduis dans mon profil toi? XD

MessageSujet: Un pays inconnu... ou comment retrouver ses origines   Dim 24 Fév 2013 - 19:10

Un rayon du soleil matinal me tira lentement du sommeil. Je clignai des yeux, éblouie, et attendis que les taches de couleur devant mes yeux se dissipent. Enfant, je croyais que ces taches roses étaient des fantômes qui me regardaient. Les croyances d'enfance sont souvent les plus étranges. Et les plus belles. Je me redressai, un peu ankylosée par la nuit passée à la belle étoile. Il faisait beau et chaud, je ne voyais donc pas de raison de m'enfermer dans un hôtel. Et j'aimais bien regarder les étoiles le soir. De petites boules de feu qui pouvaient briller sans interruption et avaient traversé les âges, j'avais toujours trouvé ça fascinant. Et les étoiles ne meurent pas.

Mon père était passionné d'astronomie et j'avais souvent observé les constellations étant petite. Chercher des animaux dans le ciel avait été un de mes jeux préférés. Mais après la mort de mes parents, je n'avais plus jamais touché à un télescope. Et les étoiles étaient restées à leur place dans le ciel.

Mon père... Un homme dont les connaissances multiples et la voix grave, qui avait bercé mon sommeil avec des histoires de chevaliers et de princesses me manquaient autant que le parfum des cheveux de ma mère.
Un homme qui, bien qu'il soit mon père, ne m'avait jamais parlé de lui. Peut être étais-je trop jeune. Huit ans, c'est un peu tôt pour apprendre à connaître ses origines. Surtout quand elles sont aussi spéciales. Mais plus le temps passait, plus je regrettais de ne rien savoir de plus sur ce vampyr d'exception qui avait préféré son amour pour une humaine à son peuple et à la connaissance. Un choix que nombre de ses semblables n'avaient pas du comprendre et avaient sûrement condamné.
Il ne parlait jamais de la Krasalvie, peut être à cause de cette incompréhension, une blessure qui ne devait jamais cicatriser.

Mon père était une véritable encyclopédie. Il savait tellement de choses. Maths, littérature, histoire... Il n'y avait pas un seul domaine ou il n'excellait. A toutes mes questions d'enfant, il apportait des réponses. Et des questions, j'en avais à la pelle. J'en ai toujours d'ailleurs. Et j'avais l'impression de ne pas avoir le quart des connaissances de mon père.

**

Une fois les fantômes disparus de ma vision, je me redressai et m'étirai longuement, comme un chat. Je soupirai et me rallongeai, les yeux plissés à cause du soleil que j'avais toujours dans la figure. Je pensais de plus en plus à mon père en ce moment. Et plus je pensais à lui, plus l'envie de retrouver mes racines vampyres me prenait. C'était comme un besoin de découvrir ce pays où était né mon père, peut être pour me rapprocher de lui. Et maintenant que j'étais libre, je ne voulais pas rester cloitrée dans une ville. Je voulais voir du monde. Et je voulais commencer par retrouver mes origines. J'avais peut être même des grands parents vampyrs, de la famille en Krasalvie. Oui, ma décision était prise.

Je me relevai d'un bond, un air décidé sur le visage. Mais au moment de partir, je me rendis compte d'une chose. Je ne voulais pas partir seule. Et je ne voyais qu'une personne vers qui me tourner pour l'instant. Je n'avais pas reparlé avec Kina depuis notre rencontre et je ne me voyais pas visiter la Krasalvie avec Hana, ne lui ayant pas encore réellement parlé de moi. Et puis, Lou était une demi vampyre, tout comme moi. Je ne voyais personne de mieux placé qu'elle pour m'aider. Je savais qu'elle me comprendrait. Je sortis donc ma boule de cristal et composai son numéro.

Biiip. Biiip. Clac

La voix de Lou résonna et son visage s'afficha sur ma boule. Je lui dis bonjour et embrayai sur le sujet:


-Dis moi, est ce que tu voudrais venir avec moi en Krasalvie? Je voudrais enquêter sur ma famille là bas et tu es la première personne à qui j'ai pensé.

J'attendis sa réponse, toute excitée.






Merci Cally et merci Leechy I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3602-elya-9834 http://tara-duncan.actifforum.com/t3095-elya
Lou Ange

Vol au vent

avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : Svaha, louve rousse à trois queues
Couleur de magie : Bleu-gris
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée fraîchement diplômée
Résidence : Maison à Travia
Dans le sac : Nourriture, livres, poignards et shurikens, boule de cristal, passe-partout et autres gadgets de VP

Affinités : - Ewlan : saleté.
- Elya : soeur d'ailes ;)

Connaissances : L'ilne, Leyla, Laara, Andô, Ambre, Skyler, Jo

MessageSujet: Re: Un pays inconnu... ou comment retrouver ses origines   Lun 25 Fév 2013 - 17:33

Lou ouvrit la fenêtre de sa chambre, les yeux encore ensommeillés. Elle goûta à la caresse des rayons du soleil matinal, et à celle de l'air frais qui acheva de la réveiller.
Pour une fois, elle avait renoncé à la grasse-matinée qu'aurait pu lui offrir ce début de week-end, et s'était réveillée relativement tôt. Travia était déjà pleine d'animation et de vie, et la jeune Elfe-Vampyr ressentit le besoin pressant de sortir pour profiter de cette journée au maximum.
Elle s'empressa de descendre à la cuisine où l'attendait un bon petit-déjeuner. Sa mère était en mission et ne reviendrait que le lendemain, mais son père ne travaillait pas ce jour-là, et elle supposa que c'était lui qui lui avait préparé ce repas. Elle ressentit une bouffée d'affection envers lui. Elle mangea rapidement puis alla jeter un coup d'oeil dans la chambre de ses parents. Contrairement à ce qu'elle attendait, son père n'était pas allé se recoucher ; elle en déduit qu'il devait être dans son bureau ou sorti.
La première solution s'avéra être la bonne, et elle le prit par surprise en se faufilant discrètement dans la pièce de travail où s'entassaient d'énormes volumes, pour la plupart écrits en Krasalvien et un ordinateur de cristal devant lequel était assis son père, une tasse de café encore fumante à la main.
Celui-ci sursauta lorsqu'elle passa ses bras autour de ses épaules, et ils éclatèrent de rire tous les deux.

- Tu travailles déjà ?, demanda-t-elle après l'avoir embrassé sur la joue.

Son père haussa les épaules en soupirant, puis se tourna vers elle.


- Eh oui, Ses Majestés ne nous épargnent pas en ce moment... Mais je pense que j'aurais bientôt quelques jours de congé, on pourra voyager un peu tous les deux, si tu veux.

Lou hocha la tête avec un sourire et le laissa travailler. En refermant la porte, elle soupira. Elle avait espéré qu'il n'aurait pas trop de travail et qu'il lui proposerait d'aller se balader ce week-end, comme ils faisaient parfois.
Mais bon, elle ne pouvait pas se plaindre. Malgré leur travail, ses parents étaient toujours attentionnés et compréhensifs, et elle savait qu'elle avait une chance que tout le monde n'avait pas.
Elle repensa à Elya, à qui elle s'était tant attaché en si peu de temps, et qui n'avait pas connu cet amour que seuls des parents ou des personnes se considérant réellement comme tels pouvaient donner. Pas un oncle et une tante qui croyaient que des liens de sangs pouvaient signifier quelque chose pour un enfant sans affection.
Lou décida de sortir se promener. Elle aurait bien voulu parler à la demi-Vampyre, à cet instant. Malheureusement, si elle lui avait donné son numéro, elle n'avait pas pris soin de lui demander le sien, et elle ne pouvait qu'attendre qu'Elya reprenne contact avec elle. Si elle le faisait. Après tout, rien ne disait que l'attachement que ressentait Lou était réciproque.
Les autres personnes qu'elle avait envie de voir n'étaient pas disponibles ou lui faisaient la tête, et la bonne humeur qui avait cueilli l'Elfe-Vampyre au réveil ne tarda pas à s'envoler. Elle marchait sans vraiment regarder où elle allait, bousculant et se faisant bousculer, indifférente à présent au beau temps.
Tant pis, elle croiserait bien quelques connaissances de l'Académie, ou elle irait lire à la bibliothèque ce serait une journée comme tant d'autres, banale et morne alors qu'elle rêvait de choses nouvelles.
Bref, elle était de mauvaise humeur pour pas grand-chose, mais de mauvaise humeur quand-même. Aussi du-t-elle se retenir de sauter de joie quand sa boule de cristal vibra. Numéro inconnu. Pourvu que ce soit...

- Elya ! Salut.

Lou ne pu retenir un grand sourire. Les deux jeunes filles échangèrent quelques banalités puis Elya exposa la raison de son appel, qui réjouit Lou :

- Dis moi, est ce que tu voudrais venir avec moi en Krasalvie ? Je voudrais enquêter sur ma famille là bas et tu es la première personne à qui j'ai pensé.

Toute pensée sombre dissipée, Lou répondit avec enthousiasme.

- Avec plaisir ! Je vais prévenir mon père et je te rappelle.


***

Quelques minutes plus tard, Lou sortait de la salle de transfert Krasalvienne, découvrant un paysage certes moins joyeux que celui de Travia. Même lorsqu'il faisait beau, Urla restait une ville sombre et inquiétante. Mais cela importait peu à Lou, qui se dirigea vers le point de rendez-vous qu'elles s'étaient données avec Elya. Elle connaissait peu la Krasalvie, et son amie encore moins, aussi devaient-elle se retrouver devant le grand hôtel touristique, à une centaine de mètres à peine de la porte de transfert. Lou repéra rapidement Elya qui l'attendait déjà.
Elle l’étreignit pour la saluer et demanda, impatiente :

- Alors, par quoi on commence ?

Elle réalisa alors qu'Elya l'avait appelé juste quand elle l'attendait, et lui demandait d'enquêter sur sa famille alors même que Lou avait comparé sa situation familiale à la sienne. Soit le hasard faisait bien les choses, soit leurs esprits communiquaient entre eux sans les prévenir. L'Elfe-Vampyre sourit à cette pensée, et son familier jappa, signifiant clairement : "N'importe quoi".
Dans tous les cas, Lou était heureuse de pouvoir aider Elya, qui paraissait aussi impatiente - sûrement plus - qu'elle de reconstituer son passé et d'en apprendre plus sur ses parents qui avaient disparu de sa vie.

Le duo ailé était de nouveau réuni, près à partir pour une première mission.




Svaha:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Voleuse Patentée, mi vampyr, mi-elfe, cheveux blonds aux mèches noires, yeux bleus, dents et griffes de vampyr, oreilles d'elfe, moyenne de taille. Curieuse, téméraire, lunatique. Vit à Travia avec ses parents, aime l'aventure.
Elya


avatar

Age du personnage : 15 ans

Familier : Til, rouge gorge (M)
Couleur de magie : Argentée tirant parfois sur le blanc
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt faible


Métier : Fugueuse et élève d'Hana Sendo par moments
Résidence : Je suis en fugue, je vais là où bon me semble et ce n'est pas toi qui va m'attraper... Ne suis-je pas un oiseau inattrapable?
Dans le sac : Un sac m'empêcherait de m'envoler

Affinités : -Lou Ange: Sœur d'ailes
-Ace & Jeff: Meilleurs amis
-Hana Sendo: Prof, mais bientôt morte (a)
-Crystal & Khao: Pas d'impression particulière... à part le fait qu'elles soient complètement tarées
-Gra & Ham: Tous les gens faisant partie de l'entourage d'Ace & Jeff sont-ils tarés? Eh oui ! <3 <-- D'où tu t'introduis dans mon profil toi? XD

MessageSujet: Re: Un pays inconnu... ou comment retrouver ses origines   Sam 23 Mar 2013 - 20:04

Lou n'hésita pas une seconde et me répondit immédiatement qu'elle venait avec moi. Je me retins de sauter de joie. Je ne serais jamais partie seule et Lou était vraiment une personne sur qui je savais que je pouvais compter.
Je partis donc dans la minute. Je n'avais jamais voyagé, ou alors je n'en avais pas le souvenir. Ce qui me rendait encore plus impatiente à l'idée de ce retour aux origines. J'allais peut être enfin rencontrer les personnes qui appartenaient à ce côté de la famille que je ne connaissais absolument pas. Alors, si j'avais réellement de la famille en Krasalvie, j'espérais qu'elle allait m'accepter. Pas comme les gens du côté de ma mère.

Lorsque je sortis de la Porte de transfert, je fus d'abord frappée... par l'aspect sombre de la ville. Tout était noir et un peu... glauque. Le soleil avait beau briller, on avait l'impression qu'il faisait nuit ou que quelqu'un était mort. Je frissonnai. J'avais pensé me sentir chez moi en arrivant... hé bien en fait pas du tout. Je me faisais l'effet d'une étrangère, et je ne m'étais jamais sentie aussi peu à ma place. Les couleurs joyeuses des petites maisons de Travia me manquaient. Mais je n'étais pas découragée pour autant. Je me dirigeai vers le lieu où j'avais fixé le rendez vous avec Lou. Elle arriva quelques minutes après moi, tout aussi enthousiaste et impatiente que je pouvais l'être. Et elle ne semblait pas affectée par l'ambiance morbide d'Urla. Elle était accompagnée par un loup roux que je ne connaissais pas, sûrement son familier. Ce loup me fit penser à Nixas, le chat noir de Kina. Cela faisait longtemps que je ne l'avais pas vue, elle n'avais jamais repris contact avec moi. Mais je chassais touts ces pensées désagréables et saluai joyeusement Lou. Elle me serra dans ses bras et me lança :


-Alors, par quoi on commence ?

J'éclatai de rire devant son empressement. Sur ce point là, elle me ressemblait vraiment. Mais elle avait raison. Autant commencer nos « investigations » le plus vite possible. Mais je me rendis compte que je n'avais pas réellement réfléchi à ce que j'allais faire. En effet, par où allions nous commencer ? Je m'étais lancée dans ce projet presque sur un coup de tête sans réellement avoir de plan. Et j'avais entraîné mon amie avec moi.

Je me creusai la tête en quête d'une idée soudaine, lorsque je crus entendre une petite voix, toute légère qui m'appelait. Une irrésistible envie me poussait vers une petite place où des oiseaux picoraient sur les pavés. Je n'avais aucune envie de résister à cette voix qui m'appelait, elle avait une intonation si gentille, si douce. Elle me faisait me sentir heureuse. Je me rendis compte que cette jolie voix venait d'un des petits oiseaux qui sautillaient sur la place. Un rouge gorge. Ses yeux étaient dorés, ses plumes rouge orangé sous la gorge. Je pensais aussitôt que c'était le plus bel oiseau que j'avais jamais vu. Et sa voix résonna une dernière fois dans ma tête, alors qu'il voletait vers moi :

-Je m'appelle Til.

Une étrange sensation de bien être et d'euphorie m'envahit alors. Quand je fermais les yeux, je voyais tout par ses yeux. Quand je les ouvrais, je rencontrais son magnifique regard doré et empli de ce qu'il était et ce que j'étais moi même. Il était comme moi, il se fondait dans la masse des rouges gorge tout en se sentant très différent. C'était en même temps vraiment étrange et absolument merveilleux. J'avais rencontré mon familier. Et c'était un oiseau. Je ne serais plus jamais seule. J'avais enfin un confident qui me comprendrait mieux que quiconque. J'eus alors envie de le crier au monde entier. Je me retournais vers Lou et lui lançai, plus heureuse que jamais :

-Il dit qu'il s'appelle Til.






Merci Cally et merci Leechy I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3602-elya-9834 http://tara-duncan.actifforum.com/t3095-elya
Lou Ange

Vol au vent

avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : Svaha, louve rousse à trois queues
Couleur de magie : Bleu-gris
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée fraîchement diplômée
Résidence : Maison à Travia
Dans le sac : Nourriture, livres, poignards et shurikens, boule de cristal, passe-partout et autres gadgets de VP

Affinités : - Ewlan : saleté.
- Elya : soeur d'ailes ;)

Connaissances : L'ilne, Leyla, Laara, Andô, Ambre, Skyler, Jo

MessageSujet: Re: Un pays inconnu... ou comment retrouver ses origines   Mer 1 Mai 2013 - 0:09

Elya parut réfléchit, puis releva soudain la tête en regardant autour d'elle comme si elle cherchait quelque chose. Avait-elle eu une idée ? Sans un mot, elle se dirigea, comme hypnotisée, vers le centre de la place, où coulait une fontaine aux sculptures sombres dont les détails étaient invisibles pour Lou de là où elle se trouvait. Elya allait-elle voir cette fontaine de plus près ? Elle était étrange, soudain, elle paraissait avoir totalement oublié le monde extérieur, et un léger sourire flottait sur ses lèvres. Quelques oiseaux sautillaient sur les pavés, picorant quelques miettes près des terrasses de café et s'envolant lorsqu'un passant s'approchait trop.
Lou suivit Elya qui ne faisait au contraire pas le moindre du monde attention aux passants - elle bouscula un homme qui lui jeta un regard noir qu'elle ne parut pas remarquer. L'Elfe-Vampyre remarqua alors un rouge-gorge qui, au lieu de picorer comme les autres, sautillait vers son amie, et n'avait pas peur des bipèdes qui le frôlaient parfois. Il était aussi plus coloré que les autres, et il avait d'étranges yeux... Son familier ! Le rouge-gorge avait les yeux dorés !
Lou, fascinée, regardait les deux âmes-sœurs se lier. C'était la première fois qu'elle assistait à ce genre de rencontre. Un lien puissant mais invisible semblait tirer les deux êtres l'un vers l'autre. Enfin, ils s'arrêtèrent, à quelques centimètres l'un de l'autre, leurs regards entremêlés. D'un geste naturel, Elya tendit la main, et le magnifique oiseau s'y posa.

- Il dit qu'il s'appelle Til, lança la jeune fille.

Sa voix laissait transparaître son bonheur, qui contamina aussitôt Lou. Elle sourit et avança une main prudente vers l'oiseau. Il la regarda avec méfiance, puis finit par accepter une légère caresse sur la tête.
Lou eut une pensée pour le jour de sa rencontre avec Flamme. Celle-ci lui rendit son regard et lécha le bout de ses doigts avec douceur.

- Avoir un familier est l'une des plus belles choses qui pouvait t'arriver, dit-elle en se tournant vers Elya. Je pense qu'on peut considérer ça comme un bon signe pour ton retour en Krasalvie.




Svaha:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Voleuse Patentée, mi vampyr, mi-elfe, cheveux blonds aux mèches noires, yeux bleus, dents et griffes de vampyr, oreilles d'elfe, moyenne de taille. Curieuse, téméraire, lunatique. Vit à Travia avec ses parents, aime l'aventure.
Elya


avatar

Age du personnage : 15 ans

Familier : Til, rouge gorge (M)
Couleur de magie : Argentée tirant parfois sur le blanc
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt faible


Métier : Fugueuse et élève d'Hana Sendo par moments
Résidence : Je suis en fugue, je vais là où bon me semble et ce n'est pas toi qui va m'attraper... Ne suis-je pas un oiseau inattrapable?
Dans le sac : Un sac m'empêcherait de m'envoler

Affinités : -Lou Ange: Sœur d'ailes
-Ace & Jeff: Meilleurs amis
-Hana Sendo: Prof, mais bientôt morte (a)
-Crystal & Khao: Pas d'impression particulière... à part le fait qu'elles soient complètement tarées
-Gra & Ham: Tous les gens faisant partie de l'entourage d'Ace & Jeff sont-ils tarés? Eh oui ! <3 <-- D'où tu t'introduis dans mon profil toi? XD

MessageSujet: Re: Un pays inconnu... ou comment retrouver ses origines   Jeu 23 Mai 2013 - 19:09

Je nageais dans un bonheur indescriptible. Til me transmettait des images si joyeuses et si belles de son quotidien d'oiseau que j'avais presque envie de devenir un rouge gorge. Lou s'approcha un peu plus, et tendit doucement la main vers Til, pour le caresser. Celui-ci m'envoya une image de Lou souriante suivie d'une sorte de... point d'interrogation ? C'était ainsi que je le percevais. Til me demandait si mon amie représentait un danger. Je m'empressais de lui transmettre une image qui illustrait notre amitié. Toutes les deux dans un arbre, essoufflées après notre course, poursuivies par les mercenaires. Rassuré, mon bel oiseau se laissa caresser.

Puis Lou se tourna vers son propre familier, sa louve rousse, qui lui lécha le bout des doigts. Je souris. Elle aussi avait l'air si heureuse en compagnie de Flamme. Je ne pouvais concevoir comment j'avais fait pour vivre sans Til avant aujourd'hui. Mes pensées furent interrompues par Lou qui me disait, l'air aussi heureuse que moi :


-Avoir un familier est l'une des plus belles choses qui pouvait t'arriver. Je pense qu'on peut considérer ça comme un bon signe pour ton retour en Krasalvie.

Un bon signe... En effet, on pouvait voir la chose comme ça. Désormais, avec Til et Lou à mes côtés, je me sentais invincible. Plus jamais je ne me sentirais seule comme je l'avais été ces derniers mois.
Je revins à l'instant présent en me souvenant brusquement pourquoi nous étions ici. Pour rencontrer mes grands parents. Et le reste de ma famille, si j'en avais. Où pouvais-je trouver des informations sur cette famille dont je ne connaissais rien ? Ce fut Til qui m'apporta la réponse. Il m'envoya une image des bâtiments administratifs d'Urla. Je le regardai avec admiration. Comment un oiseau pouvait-il connaître si bien la hiérarchie humaine ? Je rangeai cette question dans un coin de ma tête et me promit de creuser un peu tout ça.

-Til pense qu'on devrait commencer par la mairie. Faisons ce qu'il dit, il connaît le coin. Transmis-je à Lou en riant.

Nous partîmes donc pour cette fameuse mairie. A l'intérieur, nous fumes accueillies par une aimable employée qui nous dirigea vers le service où l'on répertoriait les adresses, après que je lui aie expliqué la situation.

Nous ressortions une demie heure plus tard, une adresse en poche. L'adresse d'Angela et Kymio Del'vir. Mes grands parents. Ils habitaient une jolie propriété à une vingtaine de minutes à pied d'Urla. Arrivé devant la bâtisse, je ressentis de l'appréhension. Ça y est, j'y étais. Et soudain, j'avais peur. Peur qu'ils pensent du mal de mon père qui était parti. Peur qu'ils soient comme la sœur de ma mère et son mari. Espécistes jusqu'au bout des ongles. Peur qu'ils ne soient même pas au courant de mon existence. Totalement tétanisée, je me tournais vers Lou :


-Dis... tu ne veux pas frapper à ma place ? Je ne me sens pas de le faire. Ça ira peut être mieux une fois que cette porte sera ouverte...

Je l'espérais. Vraiment. Je souhaitais tellement que tout se passe bien. Til m'envoya des images rassurantes sous forme d'un dessin de grand mère qui nous offrait des petites gâteaux. Il réussit à me faire sourire. Un petit sourire, mais un sourire tout de même.






Merci Cally et merci Leechy I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3602-elya-9834 http://tara-duncan.actifforum.com/t3095-elya
Lou Ange

Vol au vent

avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : Svaha, louve rousse à trois queues
Couleur de magie : Bleu-gris
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée fraîchement diplômée
Résidence : Maison à Travia
Dans le sac : Nourriture, livres, poignards et shurikens, boule de cristal, passe-partout et autres gadgets de VP

Affinités : - Ewlan : saleté.
- Elya : soeur d'ailes ;)

Connaissances : L'ilne, Leyla, Laara, Andô, Ambre, Skyler, Jo

MessageSujet: Re: Un pays inconnu... ou comment retrouver ses origines   Jeu 6 Juin 2013 - 15:15

- Til pense qu'on devrait commencer par la mairie. Faisons ce qu'il dit, il connaît le coin.

Les deux jeunes filles se rendirent donc à la mairies où elles purent consulter tous les habitants recensés. Elles trouvèrent rapidement Angela et Kymio Del'vir, les grands-parents d'Elya, et notèrent leur adresse.
Lou sentit l'inquiétude d'Elya monter au fur et à mesure qu'elles approchaient de leur but. Arrivées devant une grande bâtisse sombre, semblable aux autres habitations d'Urla, elles s'arrêtèrent. Elya paraissait soudain incapable de faire le moindre geste. Lorsqu'elle se tourna vers elle, Lou put voir la peur qui brillait dans son regard.

- Dis... tu ne veux pas frapper à ma place ? Je ne me sens pas de le faire. Ça ira peut être mieux une fois que cette porte sera ouverte...

L'Elfe-Vampyre tenta de se mettre à sa place : elle allait rencontrer ses grands-parents qu'elle n'avait jamais vus, elle ne savaient pas qui ils étaient, elle ne savait pas ce qu'ils savaient, elle savait seulement qu'ils faisaient partie de cette famille qui l'avait laissée dans l'ombre et la solitude pendant des années. Quel genre de personne serait-ce ? Quelle serait leur réaction ?
Lou frissonna. Elle admira soudain Elya d'avoir eu le courage de venir jusqu'ici. Mais à présent, si près de son objectif et de la réalité, elle craignait la confrontation. Rien de plus normal.

- Je vais le faire.

Elle leva son bras et l'arrêta. Que dirait-elle ? Elle n'avait aucune idée de la manière dont elle devait se présenter. Et si ils leur claquaient la porte au nez ? Tant pis, il fallait prendre le risque. Elle était un peu mal à l'aise à l'idée d'assister à ces retrouvailles qui risquaient d'être pour le moins... tendues, mais elle se devait d'aider Elya et de rester à ses côtés.
Elle improviserait, comme d'habitude. Elle toqua.
Quelques secondes plus tard, la poignée tourna et la porte s'ouvrit...


- Bonjour...?




Svaha:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Voleuse Patentée, mi vampyr, mi-elfe, cheveux blonds aux mèches noires, yeux bleus, dents et griffes de vampyr, oreilles d'elfe, moyenne de taille. Curieuse, téméraire, lunatique. Vit à Travia avec ses parents, aime l'aventure.
Elya


avatar

Age du personnage : 15 ans

Familier : Til, rouge gorge (M)
Couleur de magie : Argentée tirant parfois sur le blanc
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt faible


Métier : Fugueuse et élève d'Hana Sendo par moments
Résidence : Je suis en fugue, je vais là où bon me semble et ce n'est pas toi qui va m'attraper... Ne suis-je pas un oiseau inattrapable?
Dans le sac : Un sac m'empêcherait de m'envoler

Affinités : -Lou Ange: Sœur d'ailes
-Ace & Jeff: Meilleurs amis
-Hana Sendo: Prof, mais bientôt morte (a)
-Crystal & Khao: Pas d'impression particulière... à part le fait qu'elles soient complètement tarées
-Gra & Ham: Tous les gens faisant partie de l'entourage d'Ace & Jeff sont-ils tarés? Eh oui ! <3 <-- D'où tu t'introduis dans mon profil toi? XD

MessageSujet: Re: Un pays inconnu... ou comment retrouver ses origines   Ven 1 Nov 2013 - 18:05

- Je vais le faire.

Je poussai un discret soupir de soulagement. Avoir Lou à mes côtés m’ôtait un grand poids des épaules. Elle s'avança, leva la main vers le heurtoir et sembla hésiter. Je m'en voulus un peu. Je l'avais entraînée dans mes histoires, et maintenant je lui demandais de frapper chez des gens avec lesquels elle n'avait aucun lien.

Elle finit toutefois par toquer, me laissant figée dans l'attente. La poignée tourna soudain, et la porte s'ouvrit sur une vampyr qui avait l'apparence d'une femme d'une cinquantaine d'années. Ses cheveux noirs parsemés de fils argentés étaient rassemblés en chignon. Elle avait des yeux marrons, aucune ride et la bouche de mon père. En me voyant, elle plissa les yeux et dit prudemment:

- Bonjour...?

Prenant une bonne inspiration, je m'avançai un peu et me lançai:

- Bonjour, je... vous êtes bien Angela Del'Vir? Je... je suis votre petite fille, Elya.

Elle écarquilla les yeux et s'écria, toute chamboulée:

-Ma petite fille? Si c'est une plaisanterie, elle est de très mauvais goût! Mon fils unique, Demio, est mort il y a plus de sept ans... il n'avait pas d'enfants!

Ce fut mon tour de rester bouche bée. Comment pouvait-elle ignorer mon existence?

-Et puis, croyez-moi, si j'avais une petite fille, je ne l'aurais pas laissée seule, je l'aurais adoptée! Je suis tellement seule dans cette grande maison depuis que mon fils et mon mari sont décédés...

Elle avait un air triste qui me brisa le coeur. Quand je pense que j'aurais pu vivre mon enfance avec cette femme aimante! Au lieu de quoi, je m'étais retrouvée chez mon oncle et ma tante. Qui d'ailleurs y étaient sûrement pour quelque chose dans tout cela. Mais je ne comprenais pas. Ils me détestaient, alors pourquoi ne pas m'avoir confiée à ma grand-mère? Ils n'auraient pas eu à s'occuper de moi. En plus, à cause de cela, j'avais toujours cru que ma famille vampyr ne voulait pas de moi. Je tirerais tout cela au clair plus tard.

La voix enrouée, je repris:


- Je crois qu'on vous a menti... Je suis bel et bien la fille demi vampyre de Demio  et Arianna Del'Vir. J'ai passé mon enfance chez la soeur et le beau frère de ma mère.

Elle sembla encore plus déboussolée.

-Mon Dieu... une petite fille, est-ce possible? Mais pourquoi ne m'a-t-on jamais mise au courant? Même mon fils... je sais que son père n'avait pas supporté son mariage avec une humaine, mais il aurait pu nous en parler... Entrez donc, ton amie et toi, je dois m'asseoir.

Je me tournai vers Lou, attendant qu'elle me suive et entrai dans la demeure de ma grand mère. Je fus aussitôt époustouflée par la beauté des lieux. C'était une immense bâtisse, lumineuse et richement décorée. Ma grand mère nous entraîna vers un petit salon et s'écroula plutôt qu'elle ne s'assit dans son fauteuil. Puis, levant la tête, elle m'observa longuement.

-C'est vrai que tu as les cheveux de ton père... et son nez aussi. Alors tu es réellement ma petite fille... Mais trêve de bavardage, parles moi de toi.

Alors je lui racontai tout. Mon enfance passée dans la tristesse et la haine de ma famille. Ma fugue, ma rencontre avec Lou, Hana, Ace & Jeff, et enfin avec Til.
Le temps passa sans que je m'en aperçoive. Pour la première fois de ma vie depuis la mort de mes parents, je comprenais réellement ce qu'était la famille.
Mais lorsque ma grand mère me proposa d'habiter chez elle, j'hésitai.


-En fait... j'adorerais. Mais d'abord, j'aimerais tirer au clair toute cette histoire. Je veux savoir ce qui s'est réellement passé, pourquoi personne ne t'a jamais mise au courant de mon existence, pourquoi mon oncle et ma tante m'ont gardée chez eux tout ce temps en ma haïssant de la sorte.


Je sentis bien qu'elle était triste, mais elle comprenait. Je voulais être heureuse à ses côtés, mais je ne trouverai pas la paix avant d'avoir la vérité.

Une fois dehors, je serrai Lou dans mes bras et la remerciai:

-Je ne sais pas ce que j'aurais fait sans toi. Merci, vraiment.

C'était vraiment une belle journée. Til me le confirmait en piaillant joyeusement.

Spoiler:
 






Merci Cally et merci Leechy I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3602-elya-9834 http://tara-duncan.actifforum.com/t3095-elya
 
Un pays inconnu... ou comment retrouver ses origines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment retrouver celle que l'on a perdu ? [PV Cassia]
» Comment retrouver celle qui vous a trahie... par le plus grand des hasards [FINI]
» Petit débat sur Peter Pan et le Pays Imaginaire
» Voleur de bijoux [Mission de rang C]
» Bubble Island [With - Erica Carmelia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Krasalvie-
Sauter vers: