AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Aelita. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmoisPartagez | 
 

 Emilie L'ilne Ker est sur Facebook.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Solveig


avatar

Age du personnage : 16 ans

Familier : Krokmou, un chat noir qui ressemble à Krokmou (parfois je lui rajoute des ailes en tissu et c'est très drôle)
Couleur de magie : Verte
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Étudiante en année sabbatique, future journaliste
Résidence : Autrefois la maison de mes parents en Norvège, maintenant je vais d'auberges en auberges pour découvrir Autremonde !
Dans le sac : plein de livres !

Affinités : Loup sois mon pote stp
sinon j'ai peur d'Isabella Duncan

MessageSujet: Emilie L'ilne Ker est sur Facebook.   Sam 11 Mai 2013 - 4:03

Emilie L'ilne Ker est sur OtherFace.

Vous connaissez OtherFace ? C'est un réseau social du magicnet. Pas que je m'y connaisse, je n'y comprends absolument rien, à ces machins... Toute cette technologique, ces bidules magico-informatiques, moi, ça me dépasse. M'enfin... Le principe est Terrien, à la base. Comme les nonsos de là-bas ne peuvent pas utiliser la magie pour communiquer - là-bas, elle existe juste dans les contes pour enfants, c'est fou, non ? -, ils ont créé cette chose appelée Internet. Haha, ces crâneurs de sortceliers sont bien obligés de reconnaitre qu'on peut se débrouiller sans magie ! OtherFace est donc l'équivalent Autremondien du réseau social Terrien Facebook. Ouep, ils n'ont pas beaucoup d'imagination en ce qui concerne les noms donnés à leurs machines... Je ne l'ai pas inventé, ce "magicnet" !

Il y a deux ou trois semaines, je suis entrée dans un cybercafé. Évidemment, je n'ai pas d'ordinateur chez moi - et puis quoi encore ?! -, et ma boule de cristal, hem... C'est un vrai fossile, elle n'a pas cette fonction. Je voulais juste voir... D'accord, je n'ai jamais osé le faire jusque-là, mais tout de même... Par curiosité. Vous comprenez ? Non, évidemment, pour vous, c'est du charabia. Rah, il faut toujours tous vous expliquer, à vous !

Je n'aime pas beaucoup parler de mon passé. Disons que j'ai tourné la page... Ou plutôt que je fais tout pour l'oublier. Ça ne me fait pas de mal, mais parfois, je suis nostalgique. Et curieuse. Nous allons donc faire un petit saut dans le temps. Depuis que j'ai quitté le Continent Interdit, grâce à notre sauveuse, la H'acla*, comme disent les miens, Sa Majesté la Courgette Tara Duncan qui a libéré mon peuple de l'emprise des dragons qui nous réduisaient en esclavage... Bref, depuis ça, j'ai parcouru le monde, j'ai joué aux exploratrices** et je me suis émerveillée devant ce monde dont j'avais été privée. J'ai traversé des pays, découvert des cultures, pas mal marché, appris deux-trois mots étrangers, dormi dans des auberges, campé parfois, rencontré beaucoup de monde... Bref, j'ai fait la touriste. Je m'y attelle toujours un peu, mais beaucoup moins depuis que j'ai rejoint le clan des Ombres qui est désormais ma principale préoccupation. - Et surtout mon principal domicile et mon principal garde-manger, mais ne le répétez pas. -

Puis, un jour... Après toutes ces années passées à fuir mes origines, j'ai voulu renouer avec elles. Du moins en partie. C'est ainsi que je suis retournée sur le Continent Interdit, non sans émotion, et que j'ai rencontré Alvina. De là, j'ai rejoint la meute de la Lune. Mais je n'ai jamais osé chercher à retrouver ma famille.

Ma famille... J'ai été séparée de ma mère à la naissance. Notre dragon ne voulait pas de trois esclaves, et peut-être aussi la trouvait-il... usée. C'est répugnant, mais je ne m'attarderai pas là-dessus. Mon père est mort dans l'arène quand j'avais... Quoi, quinze ans ? La seule famille qui me reste, c'est ma grand-mère et quelques cousins, mais Mémé n'a jamais été du genre commode. Je crois qu'elle a viré folle avec l'âge. Ça fait des années que je ne lui ai pas rendu visite. Quant à mes cousins, ils peuvent aller se faire voir. Je ne les connais pas beaucoup, mais du peu que je les ai vu, je peux vous dire qu'ils sont détestables. J'ai toujours vécu comme ça : pas de famille, pas d'amis, célibataire éternelle - ce n'est pas demain la veille que je me caserai -... Bref, la liberté ! Je n'ai jamais cherché à retrouver ma mère.

Sauf ce jour.

Peut-être était-ce par curiosité. Peut-être par ennui. Je me sentais lasse, lasse d'être sans cesse seule, sans avoir réellement quelqu'un qui tient à moi... Je voulais savoir à quoi ressemblait la femme qui m'avait mise au monde, merde !

Je ne savais pas vraiment comme m'y prendre, puis j'ai pensé au magicnet. Je suis entrée dans ce cybercafé. Une fois devant le poste d'ordinateur, je n'avais toujours aucune idée de quoi faire. Enfin quoi, il y avait bien des millions de gens sur cette planète ! C'est beaucoup moins que sur Terre, certes, mais c'est tout de même énorme. Alors j'ai tapé mon nom sur le moteur de recherche, Gogole². L'ilne Ker.

Et j'ai vu ça.

Emilie L'ilne Ker est sur OtherFace.

Je n'en croyais pas mes yeux. Bon Dieu de canards, ça n'était possible ! L'ilne est vieux prénom lycan que ma famille se transmet de génération en génération ! Mes parents m'ont baptisée comme ça en l'honneur de Mémé, qui tenait elle-même son prénom de sa tante, qui... Enfin. Ma mère aimait beaucoup le prénom de sa belle-mère ; mon père me l'a raconté. C'était elle qui avait décidé de mon prénom. - Je la remercie d'ailleurs de ne pas m'avoir appelé Marie-L'ilne comme Mémé. - Ça ne pouvait pas être une coïncidence. Cette fille avait le même nom de famille que moi, et elle partageait même mon prénom. Et pourtant... J'ai réfléchi. Elle portait mon nom, il se pouvait donc qu'elle soit de ma famille paternelle. Mais non, aucun de mes cousins ne porte ce prénom ! Je me suis souvenu que mes parents portaient le même nom de famille. Évidemment. Les cérémonies de mariage du Continent n'étaient pas fameuses, mais elles existaient tout de même. Mais ça n'expliquait rien. Je ne comprenais pas... Peut-être n'avais-je pas envie de comprendre.***

Cette histoire m'avait trotté dans la tête, puis je l'avais oubliée.


Lisa m'avait invitée à passer un moment chez elle. Lisa qui ? Lisa Grey, bien sûr ! Je ne connais pas trente-six Lisa. C'est super sympa de sa part, vraiment. Cette fille est adorable. Elle m'a même défendue quand l'autre Barbie m'a insultée... Je n'ai pas beaucoup d'amis, mais je peux en être sûre, Lisa en est une vraie.

Elle habite en Omois, elle m'a donné son adresse. J'ai cru comprendre que c'était la résidence de sa mère mais qu'elle habitait dans un cottage avec son copain. En tout cas, la rue dans laquelle elle habite est sympa. Je marche sur le trottoir, profitant du soleil et des jardins luxueux qui bordent les jolies maisons. Ah ! Je crois que c'est cette maison. Elle est plutôt grande, presque une villa. Il y a un beau jardin. Elle a dû s'amuser, quand elle était petite.

Je ne sais pas vraiment ce qu'on va faire, mais j'espère bien passer une bonne après-midi. Ça ne ratera pas, avec une fille comme Lisa... L'autre soir, en boîte, on n'a pas vraiment eu l'occasion de papoter. Et notre rencontre a été plutôt... spéciale. À vrai dire, ce sont les canards qui nous ont réunies. Histoire compliquée. Quoi qu'il en soit, j'ai hâte de la voir !

Je sonne à la porte.


Astérisques & compagnie:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Lisa Grey

Voleuse Patentée // Gaffeuse Professionnelle
avatar

Age du personnage : 24

Familier : Blanche, ma louve
Couleur de magie : Bleue
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée au service d'Omois
Résidence : Un petit cottage à Tingapour
Dans le sac : Deux couteaux, un crochet, un tournevis, une corde et un grapin, deux mousquetons, une aiguille, une paire de gants, une lampe torche, un tube de colle, une paire de ciseaux, un stylo, une pomme, une bouteille d'eau, une boule de cristal, le dernier album des Drive Shaft, quelques crédits-muts, un stick à lèvres, une peluche canard, deux paquets de mouchoirs, un trousseau de clés.

Affinités : Keykey est mon âme soeur. #Keysaforever

MessageSujet: Re: Emilie L'ilne Ker est sur Facebook.   Sam 18 Mai 2013 - 19:45

Lisa rangea la dernière pile de magazines de mode magique qui trainaient en vrac dans le salon et se frotta les paumes de main, satisfaite. Blanche, sa louve qui lui servait de Familier, était roulée en boule sur le canapé, plongée dans un sommeil profond. Ah, la maison était enfin propre. Un peu honteuse de sa relation avec August, Lisa avait commencé à éviter Lenwë du mieux qu'elle pouvait. C'est pourquoi elle avait décidé de passer la semaine dans son ancienne villa, où habitait désormais sa mère, seule. Ce jour-là, cette dernière avait une mission importante à Selenda et avait donc laissé la maison à Lisa pour une journée.

La jeune Voleuse en avait donc bien entendu profité pour inviter quelqu'un. Elle avait pensé à Lalwend, mais cette dernière n'était pas disponible. Elle avait pensé à August, mais... finalement, non. Alors elle avait pensé à L'ilne. Son petit caneton qu'elle aimait beaucoup. Elle l'avait rencontrée en jouant la Maman Canard dans une sorte de pièce de théâtre forcée, et elle avait tout de suite sympathisé avec elle. Plus tard, elle l'avait revue en boite de nuit, tandis qu'une espèce de Barbie sans cervelle s'était mis en tête de faire chier son monde. Et depuis, L'ilne et Lisa étaient devenues vraiment proches.

Elle avait donc pianoté rapidement sur sa boule de cristal et invité la jeune louve, qui avait bien sûr accepté. Toute heureuse, Lisa avait donc rangé la maison de fond en comble, parce que bon, une maison en bordel, ça ne fait pas très sérieux. Bref. Donc, à présent, la villa était toute belle, toute propre, prête à accueillir son invitée. Pour patienter, Lisa s'assit sur le sofa et commença à caresser sa louve. Cette dernière se réveilla en grognant et partit continuer sa sieste à l'étage. Bien sympathique, cet animal. La sortcelière leva les yeux au ciel et dut continuer à attendre seule.

Enfin, on sonna à la porte. La jeune femme bondit du canapé et courut ouvrir. L'ilne était arrivée. Lisa lui sauta au cou en criant :

« L'ilne ! Je suis contente de te revoir ! »

Puis elle se détacha de son étreinte et lui fit signe d'entrer. Elle l'invita à s'asseoir puis lui demanda :

« Tu veux à truc à boire ? »

En fait, elle se rendait compte qu'elle n'avait absolument aucune idée de ce qu'elles allaient faire cet après-midi. Quelle cruche, elle aurait dû prévoir un truc. Tant pis, elles improviserait. Et au pire, elles pourraient toujours regarder la télé-cristal dans sa chambre. Même si c'est pas hyper classe, et que c'est même totalement con d'inviter quelqu'un juste pour regarder la télé-cristal. Enfin bref.

Elle allait se rendre dans la cuisine pour chercher des boissons quand à nouveau, la sonnerie retentit. Hein ? Bizarre, elle n'attendait personne d'autre, pourtant. Mais c'était peut-être simplement le facteur. Elle revint dans l'entrée, s'excusa d'un signe de tête auprès de L'ilne et jeta un coup d'oeil dans le petit judas de la porte pour voir qui était cet invité surprise. Elle le regretta.

« Oh non, pas elle. »

Elle leva les yeux au ciel en soupirant, puis elle ouvrit lentement la porte. Elle se força à sourire par politesse avant de dire :

« Désolée, Emilie, ma mère n'est pas là aujourd'hui. Repasse le mois prochain. »

Lisa ne pouvait pas supporter sa cousine. Oui, Emilie était sa cousine. Bien malheureusement. Elle hésita à refermer la porte sur son nez, mais se résigna. Emilie allait partir d'ici quelques secondes, ça n'en valait pas la peine. Et l'atmosphère était déjà assez tendue entre elles, alors autant ne pas aggraver les choses. Lisa ne voulait pas vraiment que son après-midi soit gâché à cause d'une petite dispute.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4022-lisa-grey http://tara-duncan.actifforum.com/t4620-lisa-grey-2-0
Emilie L'ilne Ker


avatar

Age du personnage : 20 ans

Familier : Un joli bobelle.
Couleur de magie : Ça varie souvent entre le vert anis et le vert pomme.
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Vider les boutiques. Non je vous assure !!
Résidence : Un grand appartement avec vu sur la plage. 8D
Dans le sac : Mon journal Intime, un stylo, des bijous, mon porte monnaies, une bague que m'a offert ma mère, une photo d'elle, ma boule de cristale.

Affinités : L'ilne > Va crever dans les Limbes, salope.
Lisa > Ma cousine adorée. T'es chiante, tu parles trop, mais je t'aime quand même.

MessageSujet: Re: Emilie L'ilne Ker est sur Facebook.   Sam 18 Mai 2013 - 21:55

Musique d'inspiration

J’étais assise, face à la table de la salle à manger. Aujourd’hui les filles avaient décidé de passer la journée dehors, mais moi je n’avais pas voulu. Oui oui, moi Emilie L’ilne Ker, je n’avais pas envie de faire du shopping. Le truc c’est qu’en faite je ne me sentais pas bien, j’étais vaseuse depuis ce matin. Je ne pourrais jamais vous dire pour quelle raison exactement mais ce qui est sûr, c’est que j’avais déjà vomis 4 fois. Peut être que je suis en manque de shopping et que ça me rend malade ? Peut être que je suis fatiguée et que je suis enceinte ? Non ça on peut le rayer de la liste. Je n’ai pas de petit ami. Heu . . Où en étais-je ? Ah oui ! Peut être que l’excès de luxe rend les gens malade ? Oh mon dieu léopard ! Rien que cette horrible idée m’aurifie !! Vous imaginez la sans confort ? Pas moi !! Je vous jure ! Plus de carte bancaire, plus de chaussure, plus de coiffure qui coûte la peau des fesses, mais le piiiiire, ça aurait été que je sois trop pauvre pour acheter un sac. Un sac !! Un sac quoi ! Je vous assure que franchement, la vie sans sac c’est horrible ! Tiens par exemple ! Avez-vous déjà vu une fille sans sac ? Comment ça oui ? Des filles qui marchant en short ? Et qui aiment pas le shopping ? Et qui sont choqué quand elles font du shopping ? Et qui . . . Non mais attendez ! Je comprends pas ! Non non, vous mentez. Toutes les filles aiment le shopping. Comment ça nan ? Je délire ? N’importe quoi ! Déjà j’ai même pas de fièvre ! J’éternuais d’un coup. J’avais un peu mal à la tête. Vous savez qu’elle est ma devise ? Nan ? Quand on est malade, on va faire du shopping ! Ca aide ! Si si ça aide, je vous jure. Je me levais donc et me dis que je devrais aller me doucher. J’ouvris ma penderie et commençait à regarder les milliers quelques vêtements qui y logeaient. Le choix était vaste. Déja que je savais pas comment je voulais m’habiller, en quelle couleur je voulais m’habiller et surtout, quel style je voulais avoir aujourd’hui. Heu . . . Je met un haut et un bas, ou un ensembles ? Oula, ça ne va plus Emilie. Resaisis toi !
Voilà, je vais mieux. Donc comme je le disais, je ne savais pas comment m’habiller, à mon dieu léopard le monde est triste. Peut être que je devrais porter quelque chose de simple, pour une fois. Non la simplicité n’a jamais été mon truc. Ou alors, quelque chose de noir et blanc ? Non, ça me donne un style de rappeur. Peut être des ballerines ? Qu’est-ce que je dis ! Je ne met jamais de ballerines, hahaha. Ah j’ai trouvé ! Je vais porter une chemise blanche avec un jean bleu. Et je vais attacher la chemise de façon à la faire remonter. Oui ça serait très jolie.
Spoiler:
 
J’allais donc aller me laver après avoir pris ma tenue.
*
Ma douche finit, je sortis. Combien de temps j’ai pris ? Quelle question indiscrète. Toute femme qui se respècte doit rester au moins 1h sous la douche. Moi j’ai pris un bain moussant et je suis resté 2h. J’exagère ? N’importe quoi. Et puis vous avez qu’a pas rester avec moi si vous trouvez que je fais n’importe quoi. Comment je me coiffe ? Bonne question. Je dirais que je vais lacher mes cheveux et que je vais les onduler. Je vous ai parler de mes nouvelles extensions ? Non ? Une autre fois alors.
Je sortis de l’immense maison et fermais la porte à double tour, après avoir pris mon sac et laisser un petit mot à mes deux amies, Elisa et Manon. Je marchais tranquillement, mes talons résonnaient. J’entrais dans un magasin, c’était un peu cher je devais l’avouer. Mais bon, non en faite, il n’y avait rien qui m’intéressait dans ce magasin. J’allais sortir quand, badaboum, la plus sublime explosion de lumière que j’ai jamais vu de toute ma vie. Des lunettes, des lunettes de soleil, elles étaient magnifiques. Je les pris dans ma main et commençait à les admirer. Mais j’avais déjà une bonne collection de lunette, mais en même temps, je ne supporterais pas que quelqu’un d’autre les achètes. Heum . . . Comment ça je suis bizarre et je devrais me coucher ? Je vais très bien. Oh oui je sais ! Je vais acheter ces lunettes de soleils pour ma cousine Lisa tiens ! Ca fait trop longtemps que je l’ai pas vu. Elle sera contente que je lui fasse ce cadeau. Comment ça on ne s’aime pas ? J’aime ma cousine n’importe quoi. C’est ma cousine, vous exagérez ! Vraiment !

J’achetais donc les lunettes et partis. Je me dirigeais vers sa maison, le joli cadeau dans mon sac. Je suppose que ça lui plaira, enfin j’espère. –Si elle ne prend pas les lunettes, je les prendrais, moi, une paire de plus ou de moins hein.- J’allais m’approcher un peu plus de la maison quand je sentis mon corps me lacher. Je n’avais plus la force de rester debout, tout tournait autour de moi, je ne tardais pas à tomber sur mes fesses juste après.
20 minutes plus tard je me réveillais.
Je plissais les yeux pour voir où j’étais, j’étais chez . . . Enfin près de chez ma cousine Lisa. Pourquoi je suis venue là ? J’ai des problèmes ou quoi ? Elle m’aime pas Lisa, je l’aime pas non plus mais . . . Bref, je me levais et mis ma main dans mon sac, pour prendre mon poudrier, et à mon grand étonnement il y avait une paire de lunette. Je la pris dans ma main et la regardais avec attention. Okey, Emilie tu es définitivement folle. Bon au point où j’en suis, autant y aller, ça fait longtemps que j’ai pas vu ma cousine chérie d’ailleur, elle sera sans doute contente de me voir. Je m’avançais vers sa maison et sonnais.
Ma chère cousine était resplendissante dites donc, enfin comme d’habitude, quoi. Nous sommes toutes belles dans la famille, même grand-mère qui est pour le moment fatiguée et flétrie, elle est belle.


« Désolée, Emilie, ma mère n'est pas là aujourd'hui. Repasse le mois prochain. »

Quelle toupet . . . J’en reviens pas qu’elle ai pu me dire un truc comme ça. Moi, Emilie sa cousine chérie, qu’elle aime tant, qui est si belle. Oh mon dieu léopard, je crois que je vais pleurer.

-Bonjour ma cousine à moi chérie que j’aime, bin alors, c’est pas très gentil de dire ça.

J’entrais dans la maison, mes talons en bois claquaient le sol. Il y avait une drôle de fille. Enfin, elle était pas bizarre, mais elle négligeait beaucoup ses vêtements. C'est étrange, tout d'un coup j'ai l'impression que j'avais entendue une voix dans ma tête qui me disait que les filles qui aimaient pas le shopping et les vêtements existaient. Rho lala, oh mon dieu léopard, le monde est triste je vous dis. Je m'approchais d'elle et plissais les yeux pour l'observer avec attention.

- Bonjour, moi c'est Emilie, et je suis la cousine de Lisa. Et vous ?
Moi curieuse ? Nan nan, juste que je la connais pas cette fille. Pourtant, je sais beaucoup de chose sur Lisa et je n'ai pas souvenir qu'elle avait une amie lycanne. Hein ? Bah oui son odeur de lycanne est choquante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig


avatar

Age du personnage : 16 ans

Familier : Krokmou, un chat noir qui ressemble à Krokmou (parfois je lui rajoute des ailes en tissu et c'est très drôle)
Couleur de magie : Verte
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Étudiante en année sabbatique, future journaliste
Résidence : Autrefois la maison de mes parents en Norvège, maintenant je vais d'auberges en auberges pour découvrir Autremonde !
Dans le sac : plein de livres !

Affinités : Loup sois mon pote stp
sinon j'ai peur d'Isabella Duncan

MessageSujet: Re: Emilie L'ilne Ker est sur Facebook.   Dim 19 Mai 2013 - 3:30

Je n'ai à attendre que cinq secondes sur le palier : Lisa vient m'ouvrir et me saute au cou. Quand je vous disais que cette fille est adorable !

-Moi aussi ! C'est sympa, chez toi !

Elle m'invite à entrer, me fait asseoir. Sa maison est grande et mignonne. Elle me demande si je veux boire quelque chose ; je lui réponds que je prendrais bien un jus de fruit frais, si elle en a. C'est qu'il fait chaud ! C'est tout de même gentil de sa part de me traiter aussi aimablement. Elle vient de se lever quand la sonnerie retentit de nouveau. Tiens ? Oh, non ! Je voulais ma Maman Canard pour moi toute seule, moi !

Je me lève aussi et accompagne Lisa dans l'entrée. Eh oui, je suis curieuse de nature... Elle ouvre le judas. Je ne peux pas voir qui est derrière la porte, mais mon hôte n'a pas l'air heureuse de voir ce nouveau visiteur... C'est une dénommée Emilie. Je ne peux m'empêcher de sourire au «Repasse le mois prochain»... C'est peut-être une amie de sa mère. Lisa a entrouvert la porte, mais je ne vois toujours pas la femme.

Puis elle parle enfin. Ah, c'est donc la cousine de Lisa ! Sans même en avoir été invitée, elle pousse la porte et entre. Eh bien, elle en a, du culot ! Mon odorat reconnait tout de suite une lycanne. Elle est brune aux yeux marron. Typée comme ça, elle provient certainement du Continent Interdit. Cool, ça fait du bien de voir des potes ! J'aime bien cette fille. Elle vient du pays, elle ne fait pas de manières... Puis sa façon de parler à Lisa est drôle.

Enfin, ça l'est vu de l'extérieur... Pour ma pauvre Maman Canard, ça ne doit pas être tant drôle que ça.

Emilie m'a remarque et elle me regarde bizarrement. Quoi, j'ai un bout de salade entre les dents ? Ce sont peut-être mes vêtements... Un pantacourt en jean et un T-shirt rouge délavé. C'est con, mais depuis que j'ai rencontré Leyla, je fais un peu plus attention à ce que je porte... Je ne fais pas exprès, mais ça m'énerve. Les gens qui pinaillent sur des détails comme les habits m'énervent aussi. Enfin quoi, on s'en fiche !

Bon, je dois être parano... Je doute qu'Emilie soit une Leyla deux. Mais sa façon de plisser les yeux m'irrite. Même si elle a l'air d'être une fille cool. Elle se présente gentiment.

Soudain, la phrase qui m'a hanté ces dernières semaines me revient en tête.

Emilie L'ilne Ker est sur OtherFace.

BROLK ! Ce n'est pas possible... Et pourtant... Oh, merde, merde, merde ! Emilie ! Une lycanne ! Le Continent Interdit ! Je... je ne me sens pas très bien. j'essaie de me calmer, me déclarant que ça ne peut être qu'une coïncidence. Je me mets à reculer et heurte un meuble. Mais je n'y prête pas attention. Je bredouille :

-E... Emilie comment ?

J'ai l'impression d'avoir pâli. Les autres me regardent bizarrement.

Je m'accroche brutalement aux épaules d'Emilie. Ma voix est presque plaintive.

-Ton nom complet ? Qu'est-ce qu'est ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Lisa Grey

Voleuse Patentée // Gaffeuse Professionnelle
avatar

Age du personnage : 24

Familier : Blanche, ma louve
Couleur de magie : Bleue
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée au service d'Omois
Résidence : Un petit cottage à Tingapour
Dans le sac : Deux couteaux, un crochet, un tournevis, une corde et un grapin, deux mousquetons, une aiguille, une paire de gants, une lampe torche, un tube de colle, une paire de ciseaux, un stylo, une pomme, une bouteille d'eau, une boule de cristal, le dernier album des Drive Shaft, quelques crédits-muts, un stick à lèvres, une peluche canard, deux paquets de mouchoirs, un trousseau de clés.

Affinités : Keykey est mon âme soeur. #Keysaforever

MessageSujet: Re: Emilie L'ilne Ker est sur Facebook.   Dim 19 Mai 2013 - 12:33

Lisa referma la porte derrière Emilie en soupirant, agacée. Elle n'aimait pas l'idée que sa cousine s'incruste comme cela chez elle, mais elle n'avait pas non plus envie de la chasser. Connaissant la lycanne, c'était peine perdue, de toute manière. Et puis, disons que c'était une façon de s'excuser de son accueil... peu chaleureux, dirons-nous. Peut-être s'en voulait-elle un peu. Elle s'entendait très mal avec elle, mais ce n'était pas une raison pour se faire la guerre. Et puis, elle n'aimait pas l'avouer, mais Emilie n'était pas si méchante que ça, en fin de compte. Lisa avait juste beaucoup de mal à supporter ses manières, sa personnalité. D'ailleurs, c'était réciproque.

Bref. Elle entendit sa cousine se présenter à L'ilne. C'était bien sympathique, mais la Voleuse espérait tout de même qu'elle n'allait pas rester faire la causette pendant trois heures. Elle leva pour la énième fois les yeux au ciel (vous remarquerez que Lisa fait toujours ça, en ce moment. Faut qu'elle fasse gaffe, ça risque de devenir un tic à force) et se rendit à la cuisine. Elle sortit trois verres (oui, trois, elle avait trop de bonne manières pour ignorer sa cousine) et les remplit de jus de miam. Elle les posa sur un plateau et les amena dans le salon.

Tandis qu'elle posait le plateau sur la table basse, elle remarqua que L'ilne avait pâlit. Oups, euh, j'ai raté un épisode ? Qu'est-ce qu'il se passe ? Lisa leva un sourcil puis s'approcha des deux lycannes. Son invitée semblait au bord de l'évanouissement. Elle attrapa l'épaule d'Emilie, comme si elle allait tomber, puis posa une question étrange :

« Ton nom complet ? Qu'est-ce qu'est ? »

Hein ? Mais pourquoi voulait-elle connaître le nom complet d'Emilie ? C'était plutôt bizarre. Je veux dire, vous imaginez, vous rencontrez quelqu'un et vous lui demandez son nom de famille direct ? Perso, si une personne me demande ça, moi j'ai peur, hein. Ça fait genre, psycopathe. Sauf que Lisa connaissait bien L'ilne. Et ce n'était certainement pas une psycopathe. Un caneton un peu taré, oui, mais une psycopathe, non. Quelque chose ne tournait pas rond.

Lisa ne connaissait pas le nom de famille de L'ilne. Elle ne lui avait jamais demandé, pour des raisons citées plus haut – au cas où, je le redis, c'est parce que demander le nom de famille de quelqu'un, c'est pas net. Elle connaissait celui d'Emilie, par contre, puisque c'était sa cousine. Emilie Ker. Mais, et alors ? Qu'est-ce que ça changeait ? Qu'elle s'appelle Ker ou Gontrand, qu'est-ce que ça pouvait bien faire ? Lisa n'en savait rien, mais apparemment, ça avait l'air de bien choquer L'ilne. Tout ce qu'elle savait, c'était qu'elle n'aurait pas aimé s'appeler Gontrand. Vous imaginez, Lisa Gontrand ? *meurt de rire*. Enfin bref, je me tais, parce que ce n'est pas le sujet.

En tout cas, L'ilne était mal en point. Lisa n'avait aucune idée de ce qu'elle avait, mais elle ne pouvait pas la laisser comme ça sans rien faire. Elle courut jusqu'à la salle de bain, mouilla un gant de toilette, revint au salon et appliqua le gant sur le front de L'ilne sans un mot. Puis elle la guida doucement jusqu'au canapé et l'assit dessus.

« L'ilne ? Est-ce que ça va ? Tu veux que j'appelle un chaman ? »





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4022-lisa-grey http://tara-duncan.actifforum.com/t4620-lisa-grey-2-0
Emilie L'ilne Ker


avatar

Age du personnage : 20 ans

Familier : Un joli bobelle.
Couleur de magie : Ça varie souvent entre le vert anis et le vert pomme.
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Vider les boutiques. Non je vous assure !!
Résidence : Un grand appartement avec vu sur la plage. 8D
Dans le sac : Mon journal Intime, un stylo, des bijous, mon porte monnaies, une bague que m'a offert ma mère, une photo d'elle, ma boule de cristale.

Affinités : L'ilne > Va crever dans les Limbes, salope.
Lisa > Ma cousine adorée. T'es chiante, tu parles trop, mais je t'aime quand même.

MessageSujet: Re: Emilie L'ilne Ker est sur Facebook.   Dim 19 Mai 2013 - 19:14

(inspiration)

La fille semblait abasourdie, quoi, elle n’aime pas mon prénom ? Pourquoi elle n'aime pas mon prénom ? Il est beau, mon prénom. Mais euuuh, c'est quoi ces gens qui aiment pas le prénom des gens ? Ah mais elle a pas dit qu'elle l'aimait pas. Elle veut savoir c'est quoi mon nom complet.
Je ne comprends pas. Peut être qu’elle est malade. Non franchement, tout d’un coup elle est toute blême. Elle bégaye, même. . . Je pensais à tenter de la ramener sur Autremonde et de la reveiller mais elle s’accrocha brutalement à mes épaules, et me dit d’une voix étrange et plaintive.


-Ton nom complet ? Qu'est-ce qu'est ?

. . . Mais qu’est-ce qui lui prends, franchement, qu’est-ce que ça pouvais lui faire mon nom complet ? Je pense qu’elle devrait s’assoir et se calmer un peu. Lisa qui préparait les verres, pensait la même chose que moi à en voir sa réaction. Elle courut vite, très vite et revint avec un gant de toilette. Elle la prit avec précaution et la conduit au canapé pour la calmer. Selon moi, elle était encore sous le choque, malgré le fait qu’elle ne bouge plus. En faite, j’avais presque peur, elle était comme une personne tourmentée. Je m’approchais d’elle avec mon sac sur mon bras, l’air inquièt.

-Je ne pense pas qu’elle soit calmée, là.

Je posais un doigt sur son front et prononça une incantation. Je lui mis un calmus histoire de l’apaiser un peu. En effet ça devait marcher, j’avais l’impression qu’elle se sentait déjà mieux. Je la couchais sur le canapé et me tournais vers Lisa. Elle semblait bien inquiète au sujet de son amie. Je crois qu’elle s’appelle L’ilne. Joli prénom.
*
Il y eut une sorte de « tac » dans ma tête. L’ilne ? Elle s’appelle L’ilne ? Pourquoi elle s’appelle L’ilne ? C’est moi L’ilne. Enfin Emilie L’ilne. Nan nan, j’ai du mal entendre. Elle doit s’appeler, heu . . . L’ina ?Mon visage devint soudain blême et pâle. Je me retournais vers elle, j’étais une lycanne, elle était une lycanne. On a toutes les deux L’ilne dans nos prénoms. Ca devait être une coincidence, après tout, c’est un peu bête de croire qu’on est la seule lycanne sur Autremonde à avoir L’ilne dans son prénom. Hihi, comme c’est rigolo vous trouvez pas ? Comment ça c’est pas drôle, si ça l’est ! Vous êtes juste des gens sans humour qui sont jaloux de ma beauté et de ma drôlité ! Comment ça, ça ne se dit pas ? Et puis d’abord arrêtez de parler dans ma tête, vous m’énervez.
Je me retournais encore face à Lisa, l’air troublé, je baissais les yeux –Quoi ? Moi aussi hein je peux baisser les yeux faut pas croire.- et alla face à la table pour poser mon sac. « L’ilne » étant calmée, je peux passer à autre chose, histoire de détendre un peu l’atmosphère.
*
Je sortis une petite boîte dorée de mon sac et la tendis à Lisa.


-Tiens, c’est un cadeau pour toi, on ne s’est pas toujours entendues, mais j’ai tenue à te faire un cadeau, déjà que je débarque comme ça, à l’improviste.

Voila comme ça c’était fait, mon sac sera sans doute plus léger maintenant. Qu’est-ce qu’il fait chaud chez Lisa. Heu non, il fait froid en faite. Tiens. . . C’est bizarre, on dirait que Lisa se dédouble. Je plissais les yeux et mis ma tête en avant, j’suis mal voyante ou ? . . .

–Dis moi Lisa, pas que c’est désagréable de te voir, mais pourquoi t’es là deux fois ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig


avatar

Age du personnage : 16 ans

Familier : Krokmou, un chat noir qui ressemble à Krokmou (parfois je lui rajoute des ailes en tissu et c'est très drôle)
Couleur de magie : Verte
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Étudiante en année sabbatique, future journaliste
Résidence : Autrefois la maison de mes parents en Norvège, maintenant je vais d'auberges en auberges pour découvrir Autremonde !
Dans le sac : plein de livres !

Affinités : Loup sois mon pote stp
sinon j'ai peur d'Isabella Duncan

MessageSujet: Re: Emilie L'ilne Ker est sur Facebook.   Mar 21 Mai 2013 - 18:55



Oh mon dieu. Oh mon dieu. Oh mon dieu...

Je me rends soudain compte du gant de toilette humide appliqué sur mon front. Je vois le visage inquiet de Lisa. Elle me parle. M'assoit sur le canapé. Je m'en aperçois à peine. Elle me parait si lointaine... Je me dis simplement que c'est gentil à elle de s'occuper de moi.

Je ne me sens pas bien, non. Mais je ne suis pas malade. Je suis juste... troublée. Emilie L'ilne Ker. Deux voix s'affrontent dans ma tête. Celle qui répète en boucle ce nom trouvé dans le cybercafé. Et celle, qui semble rationnelle, qui me dit que ce n'est qu'une coïncidence, que des dizaines de lycannes peuvent porter de prénom, que je me fais un film... Je ne sais pas laquelle écouter. Mais je me sens mal. Une boule s'est formée dans mon ventre, dans ma gorge.

Oh mon dieu.

Une autre voix, lointaine. On m'allonge. J'ai mal à la tête... Je ferme les yeux. Puis je fronce les sourcils et les rouvre. Je ne comprends pas. Je regarde autour de moi.

Soudain, je souris. Je m'assieds. Mes yeux ne sont pas perdus dans le vague. J'ai toujours cette impression de mal-être, mais j'ai les idées claires. Comme si je sortais de ma torpeur. Comme si je comprenais. Je me tourne vers Lisa. Avant tout, je dois la rassurer.

-Ne t'inquiète pas. Je vais bien.

Je vais bien... Je crois.

J'ai remarqué un changement dans l'expression d'Emilie quand Lisa a prononcé mon prénom. Ses yeux trop maquillés se sont écarquillés. Je n'ai plus de doute, à présent. Ça parait tellement fou... Mais ce n'est pas possible autrement.

Je l'observe plus attentivement. Oui, derrière cette couche de maquillage, il y a quelque chose de... moi. Ses cheveux, l'expression de ses traits... Un petit peu. Je crois qu'elle est plus jeune que moi. Après tout, c'est possible. Probable. Mais pour moi, c'est certain.

Lisa tient quelque chose dans les mains. Je crois que c'est Emilie qui le lui a donné. Sous ses airs bourgeois et sans-gêne, elle a l'air d'être une fille gentille... Une fille riche, aussi. Sa vie doit être bien différente de la mienne ! Mais pourtant, j'en suis certaine. Emilie et moi avons un lien de parenté.

Un lien proche, puisqu'elle partage mon prénom et mon nom de famille. Je suis sûre que c'est cette Emilie dont le nom tourne dans ma tête depuis le cybercafé. Non, ça ne peut être une coïncidence.

Elle non plus n'a pas l'air de bien aller. Aurait-elle compris, à son tour ? Bon dieu... Le doute n'est plus permis. Je... je crois que je me sens à nouveau mal. Non, L'ilne. Ne te dérobe pas comme ça. Sois forte ; regarde-la en face. Ne fuis pas. Je te connais trop.

Je me lève doucement du canapé. Non, je n'ai pas peur. C'est moi qui ai voulu renoué avec mes racines. Peut-être retrouver ma mère. Je suis allée de moi-même dans ce cybercafé. Et voilà qu'elle s'offre à moi... Je ne peux pas me dérober maintenant. J'en suis trop proche.

Je ne détache pas mon regard de son visage. Je penche la tête sur le côté et dis doucement :

-J'ai l'impression que c'est toi qui ne te sens pas bien.

Je prends un des verres posés sur la table basse - c'est drôle, je n'avais même pas remarqué que Lisa avait fait ça - et le tends à ma s... à Emilie. Bon dieu, je ne suis même pas sûre que ce soit ma sœur ! C'est peut-être, je ne sais pas... ma cousine... Calme-toi, L'ilne, calme-toi. Tu ne sais rien de cette fille. Tu te fais sûrement des idées. Tu as toujours tendance à t'emballer pour un rien !

Et pourtant, je ne peux pas m'empêcher de la regarde d'un drôle d'air. À la fois ému et... craintif. Je m'étais pourtant promis de ne pas avoir peur d'elle.

Je la force à s'asseoir.

-L'ilne, hein ? je marmonne à son intention. Y a vraiment que ma mère pour aimer ce prénom dans la famille...

C'est normal, il vient de ma grand-mère et tout le monde la déteste. Moi comprise, mais j'aime bien mon prénom. Est-ce qu'Emilie l'aime autant ? Est-ce que ma mère a voulu me rendre hommage en la baptisant ainsi ? Est-ce vraiment ma mère qui l'a baptisée ? Ou est-ce que je me fais des idées ?

Je m'assieds à côté d'Emilie. Je ne la regarde plus. Je lance un regard de détresse à Lisa. Aide-moi, Maman Canard...

-Oh, mon dieu parviens-je à sortir dans un souffle.


._. :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Lisa Grey

Voleuse Patentée // Gaffeuse Professionnelle
avatar

Age du personnage : 24

Familier : Blanche, ma louve
Couleur de magie : Bleue
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée au service d'Omois
Résidence : Un petit cottage à Tingapour
Dans le sac : Deux couteaux, un crochet, un tournevis, une corde et un grapin, deux mousquetons, une aiguille, une paire de gants, une lampe torche, un tube de colle, une paire de ciseaux, un stylo, une pomme, une bouteille d'eau, une boule de cristal, le dernier album des Drive Shaft, quelques crédits-muts, un stick à lèvres, une peluche canard, deux paquets de mouchoirs, un trousseau de clés.

Affinités : Keykey est mon âme soeur. #Keysaforever

MessageSujet: Re: Emilie L'ilne Ker est sur Facebook.   Mer 19 Juin 2013 - 15:51


Well. Il se passe quelque chose de pas tout à fait normal là. Première question : Qu'avait-il bien pu se passer dans la tête d'Emilie pour qu'elle se mette à lui faire un cadeau ? Bon, encore, ça on s'en fout. Je veux dire, c'est bizarre, c'est pas son genre, mais par rapport au reste, c'est vraiment pas important. Parce qu'ensuite vient la deuxième question, qui est bien plus pertinente : C'est quoi le délire ??? Sérieux. Lisa avait suivi toute la scène, sans cligner des yeux ni se distraire une seule fois et pourtant... Elle ne comprenait rien à ce qu'il se passait. Wtf ? Franchement ?

Alors, pour résumer dans l'ordre. Emilie voyait double et L'ilne disait des phrases sans aucun sens. Non mais, je veux pas être méchante, mais c'est vrai quoi, qu'est-ce qu'on peut en avoir à faire que ta mère aimait ton prénom ? C'est génial, c'est super hein, mais, euh, c'est quoi le rapport ? C'est pas normal. Il se passait un truc pas normal. Peut-être que les filles étaient simplement un peu malades. Elles avaient attrapé froid, tout simplement. Elles avaient la fièvre et elles déliraient totalement. Oui, oui. Ce devait être ça. Mais quelle était la probabilité pour que les deux seules filles qui se ramènent dans la maison tombent malade en même temps ? Peut-être qu'elles étaient allergiques à la maison de Lisa. Ah bah d'accord, merci hein, sympa ! èwé.

L'ilne plongea ses yeux dans ceux de Lisa. La Voleuse y vit une étincelle de détresse, comme un appel au secours. Héhé, et oui, je peux lire dans les yeux. On a la classe où on l'a pas, hein. Bref, donc L'ilne plongea ses yeux dans ceux de Lisa et lui souffla :

« Oh, mon dieu. »

Voyons, L'ilne, appelle-moi Lisa, tout simplement. Quoi ? Comment ça c'était pas de moi qu'elle parlait ? Hein ? Et comment ça je suis pas censée faire des vannes aussi pourries dans un moment tragique ? Bon. Bref. Qu'est-ce qu'elle était censée dire là ? Hum. Elle n'avait qu'à faire comme si de rien n'était. Touuut va bien. Touuuuuuuut est normal. C'est bizarre ? Mais non ce n'est pas bizarre. Qu'est-ce qu'il te fait dire que c'est bizarre ? Bizarre. Bizarre, vous avez dit bizarre ? Comme c'est bizarre !

… Ne délire pas, Lisa, ne délire pas. Tiens, ouvre le cadeau d'Emilie, c'est bien ça. C'est quoi ? Oooooh, des lunettes de soleil ! Comme c'est mignon. Vraiment, il ne fallait pas. Elle posa les lunettes sur la table basse (ben oui, elle allait pas les mettre maintenant, elle était à l'intérieur. Non mais c'est vrai, déjà y en a pas besoin et en plus ce serait pas poli, rah là là) et se tourna de nouveau vers L'ilne. Cette dernière la fixait toujours. Mais quoiiii ? J'ai de la salade entre les dents ? J'ai même pas mangé de salade, pourtant, qu'est-ce que tu m'racontes.

Lisa sentait qu'elle devait dire quelque chose. Oui mais quoi ? Si elle ne comprenait même pas ce qu'il se passait, comment voulez-vous qu'elle dise quelque chose de censé ? Bon, on n'a qu'à sortir la première chose qui passe par la tête.

« J'aime pas la salade. »

… Ok, peut-être aurait-il fallu réfléchir un peu plus quand même. Bon, on réessaye :

« Euuuh oubliez ce que je viens de dire. Je voulais dire, est-ce que quelqu'un peut m'expliquer ce qu'il se passe ? »

Eh bah voilà. C'était pas si compliqué.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4022-lisa-grey http://tara-duncan.actifforum.com/t4620-lisa-grey-2-0
Emilie L'ilne Ker


avatar

Age du personnage : 20 ans

Familier : Un joli bobelle.
Couleur de magie : Ça varie souvent entre le vert anis et le vert pomme.
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Vider les boutiques. Non je vous assure !!
Résidence : Un grand appartement avec vu sur la plage. 8D
Dans le sac : Mon journal Intime, un stylo, des bijous, mon porte monnaies, une bague que m'a offert ma mère, une photo d'elle, ma boule de cristale.

Affinités : L'ilne > Va crever dans les Limbes, salope.
Lisa > Ma cousine adorée. T'es chiante, tu parles trop, mais je t'aime quand même.

MessageSujet: Re: Emilie L'ilne Ker est sur Facebook.   Ven 21 Juin 2013 - 2:20


Il y a une drôle d’ambiance, je trouve. Peut être que Lisa est mal à l’aise, bon normale, elle comprend rien du tout. Mais bon, c’est ça qui est le plus drôle en faite, Lisa Grey qui comprend rien. Moi je trouve ça co-mique. Et puis en plus elle aime pas la salade. Mais quel est le rapport ? Franchement. Enfin bon, quand je vous dis que c’est drôle que Lisa comprenne rien. Mais bon j’ai trop mal à la tête, alors je peux pas vraiment rire. La fille à côté de moi lançait toujours le même regard à Lisa. Bon bah, je vais les laisser se regarder et faire tout naturellement.

-Il se passe que j’ai la migraine et que j’aurais besoin d’un médicament.

Je farfouille un peu dans mon sac et prend un médicament que j’ai acheté il n’y a pas longtemps. Dessus il y a écrit qu’on peut le mettre dans toutes les boissons sauf les boissons alcoolisées, bah ça va. Je prend le comprimé de sa boîte et l’écrase en quatre dans mes doigts, puis le verse dans mon verre.  Je secoue légèrement mon verre pour qu’il n’y ai aucun reste de cachet au fond.
C’est bizarre, on dirait que Lisa me regarde, quoi ? J’ai une tâche sur le visage ? Vous trouvez pas que L’ilne ressemble à une personne que je connais ? En faite, dés que je l’ai vu, je l’ai pensé, mais je ne sais pas à qui elle ressemble. Je suis certaine, mais certaine, que je connais la personne à qui elle ressemble. Ses cheveux, ses traits, ses yeux. Sa physionomie . . .  Hein mais quoi ? Non c’est pas vraiment à moi qu’elle ressemble. Pas du tout même. . . P’tête un peu . . .

Je manque d’avaler de travers mon verre ! Ca y est ! Leyla D’el Mar a sortie sa dernière chanson ! Il faut à tout prit que je l’écoute !
Je fini de boire mon verre et m’assoit dans le canapé près de L’ilne. Elle est bizarre cette fille, on dirait qu’elle voit un fantôme. J’arrive pas à la comprendre, elle semble hyper choqué. Haha, c’est pas comme si elle sortait avec Gollum, là il y aurait de quoi être choquée. Franchement, qui serait capable de sortir avec une créature si hideuse . . Et repoussante. . Et . . .ET QUI EST CHAUVE ! OH MON DIEU LEOPARD ! Mais franchement, qui aurait l’idée de se raser la crâne ! Je vous le dis moi ! C’est stupide !  Parce que quand on se rase le crâne, après, ça fait tout bizarre. Et puis, parfois vous faites des trucs que vous allez regretter dans votre vie, mais on peut jamais revenir en arrière. . . . Comment ça je parle bizarrement ? Ah parce que je suis toujours obligé de parler comme une idiote ? Je vous rappelle que j’ai un cerveau. Vous saviez pas ? Ahahaha, très drôle. Pff.
Je prend ma tablette tactile –Tout droit sortie de la Terre, et ouais !- et commence à consulter les actualités Autremondienne jusqu’à en arriver à Leyla. Je m’apprête à cliquer sur la vidéo quand je me rappelle que le silence est toujours présent dans la salle. Bon bin, aller hop, brisons le puisque personne ne se dévoue.


-Cousine, désolée j’avais besoin de prendre un médicament, je me sens déjà bien mieux. Pour ce qui est de « L’ilne »insistais-je sur le motje ne sais pas ce qui lui arrive. Peut être qu’elle a mal au ventre ou qu’elle hallucine. Ou peut être que Gollum l’a traumatisé.

Okey, je crois que c’était pas utile de parler de Gollum. Ah mais ! C’est bizarre ! L’ilne s’appelle L’ilne ! Elle s’appelle L’ilne ! C’est étrange ! Je trouve ça choquant ! Et . . Oh mon dieu Léopard ! Non non ! J’espère que mon embarra se voit pas, les gens disent que les lycans ont l’air constipé quand ils rougissent !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig


avatar

Age du personnage : 16 ans

Familier : Krokmou, un chat noir qui ressemble à Krokmou (parfois je lui rajoute des ailes en tissu et c'est très drôle)
Couleur de magie : Verte
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Étudiante en année sabbatique, future journaliste
Résidence : Autrefois la maison de mes parents en Norvège, maintenant je vais d'auberges en auberges pour découvrir Autremonde !
Dans le sac : plein de livres !

Affinités : Loup sois mon pote stp
sinon j'ai peur d'Isabella Duncan

MessageSujet: Re: Emilie L'ilne Ker est sur Facebook.   Jeu 18 Juil 2013 - 16:23

Bon dieu, L'ilne, ressaisis-toi ! Tu fais n'importe quoi. Je ne t'ai jamais vue comme ça. Mais qu'est-ce qui t'arrive ? C'est cette fille qui te met mal à l'aise ? Mais tu ne la connais même pas ! Tu viens tout juste d'apprendre son existence, et tout ce qu'elle devrait t'inspirer, c'est du mépris. Elle t'a tout l'air d'une garce superficielle. Oh, je sais bien ce que tu penses. Mais tout ça, c'est dans ta tête ! Tu te bases sur des coïncidences ! Tu t'emballes parce qu'au fond de toi, même si tu as peur de rencontrer ta famille, tu aimerais tellement que ce soit vrai !

OK. Je dois me ressaisir. J'ai été stupide. Je ne me reconnais plus. Je n'ai pas l'habitude de me montrer aussi faible. J'ai honte, maintenant. Je me suis laissée emporter par des concordances hasardeuses et un espoir crédule. L'ilne, tu n'es pas comme ça.

Lisa et Émilie ont l'air d'avoir un peu trop bu elles aussi. Qu'est-ce que c'est que cette histoire de salade ? Sa cousine quant à elle avale un médicament. J'espère que ce n'est pas moi qui suis à l'origine de cette drôle d'ambiance. Émilie sort un gadget bizarre aux airs primitifs - les informations ne paraissent même pas se lire par le biais d'une projection mais sur un écran. Je crois avoir déjà vu un homme avec un objet similaire. Comme j'étais intriguée, il m'avait expliqué qu'il venait de la Terre tout comme son appareil. Personnellement, je n'ai jamais manipulé autre chose qu'une boule de cristal. Bon, il y avait aussi cet ordinateur dans ce cybercafé magico-technologique, l'autre fois...

Emilie L'ilne Ker est sur OtherFace.

Oh, brolk ! Je dois absolument arrêter de penser à ce cybercafé et à cette maudite phrase ! Elle m'est montée à la tête, alors que je sais pertinemment que ce n'est qu'un hasard. Je le sais... je le sais. N'y pense plus.

Il faut que je parle, sinon ce silence va me rendre folle. Et moi qui voulais passer une bonne après-midi... Je n'aurais jamais du venir ici. Emilie finit par le briser, et je l'en remercie intérieurement. Oh non, elles vont me prendre pour une faiblarde, maintenant... Elle prononce le nom de Gollum. Il sonne doucement à mes oreilles, même si je ne connais pas cet homme.

-Hé, non, je vais très bien ! (Je n'ai pas pu m'empêcher de prendre un ton indigné.) Je me suis juste fait un film. C'est débile. C'est que je connais une fille qui s'appelle Emilie, mais ça fait longtemps que je ne l'ai pas vue... Et comme elle te ressemble un peu...

Ce n'est pas tout-à-fait la vérité, mais je n'ai aucune envie de parler de ma pseudo-famille. À vrai dire, je n'en parle jamais à personne et c'est très bien comme ça. Je déteste geindre. Certains diront que ce n'est pas bien de garder ce qu'on a sur le cœur pour soi, mais je n'en ai rien à fiche. L'ilne, tu es en train de passer pour une débile qui s'emballe à la première occasion. Ce n'est pas faux, alors j'ajoute :

-Et puis... Je suis un peu fatiguée !

En même temps, cette histoire d’Émilie L'ilne Ker me titille... C'est idiot, je le sais. Ma petite voix en italique va me maudire, mais je veux en être sûre. Il n'y a pas de mal, n'est-ce pas ?

-Mais, euh, juste pour vérifier... Tu t’appellerais pas Émilie L'ilne Ker, par hasard ?
[/color]

Cool :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Lisa Grey

Voleuse Patentée // Gaffeuse Professionnelle
avatar

Age du personnage : 24

Familier : Blanche, ma louve
Couleur de magie : Bleue
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée au service d'Omois
Résidence : Un petit cottage à Tingapour
Dans le sac : Deux couteaux, un crochet, un tournevis, une corde et un grapin, deux mousquetons, une aiguille, une paire de gants, une lampe torche, un tube de colle, une paire de ciseaux, un stylo, une pomme, une bouteille d'eau, une boule de cristal, le dernier album des Drive Shaft, quelques crédits-muts, un stick à lèvres, une peluche canard, deux paquets de mouchoirs, un trousseau de clés.

Affinités : Keykey est mon âme soeur. #Keysaforever

MessageSujet: Re: Emilie L'ilne Ker est sur Facebook.   Lun 22 Juil 2013 - 23:00


Apparemment, Emilie avait la migraine. Pauvre choute. Lisa s'apprêta à aller lui chercher de quoi se soigner, mais sa cousine la devança en sortant ses propres médicaments de son sac, qu'elle avala en les faisant passer avec du jus. Puis elle fouilla de nouveau dans son sac et en sortit une sorte de machin bizarre non identifié qu'elle alluma aussitôt, comme si sa vie en dépendait. Lisa haussa en sourcil. Puis, curieuse, elle se pencha discrètement au-dessus pour voir ce que faisait sa cousine avec ce machin. Tiens, elle allait mettre une vidéo. Oh, elle est jolie la chanteuse blonde dessus. Elle me rappelle quelqu'un aussi. Mais bon, ça ne doit pas être important. De toute façon, Emilie ne mit même pas la vidéo en route et préféra parler.

… Gollum ? C'était qui celui-là encore ? Jamais entendu parler. Oh si, attends ! Une fois y avait deux terriens qui s'insultaient de « tronche de Gollum ». C'est drôle comme insulte. Non mais bref. Au pire, ce n'est pas très important. Pour être honnête, ce que disait Emilie n'était jamais très intéressant. Hihihi ! Je suis méchante ! Mais je plaisantais, évidemment. Evidemment. Evidemment, j'ai dit. Roh. De toute façon, L'ilne enchainait déjà en racontant quelque chose à propos d'une fille qu'elle n'avait pas vu depuis longtemps, et qu'elle avait confondu avec Emilie. Ah, c'était donc pour ça. La lycane termina son discours en disant qu'elle était aussi un peu fatiguée. Ah, c'était donc pour ça².

Lisa hocha la tête. La situation n'était pas si étrange que ça, finalement. Tout allait bien. Tout rentrait dans l'ordre. Tout était réglé. C'est cool non ? La Voleuse aurait volontiers sortit le champagne pour fêter ça si L'ilne n'avait pas posé THE question.

« Mais, euh, juste pour vérifier... Tu t’appellerais pas Émilie L'ilne Ker, par hasard ? »

Wut ? Mais ? Comment elle sait ? Emilie Ker, c'était effectivement comme ça que sa cousine s'appelait. En revanche, Lisa ignorait que son deuxième nom était L'ilne. Mais... pourquoi ? Comment... Comment L'ilne avait-elle pu connaître le nom entier d'Emilie ? Elle la surveillait ou un truc comme ça ? Et attends. Comment ça se fait que le deuxième prénom d'Emilie était exactement le même que le prénom de L'ilne ? Coïncidence ? Mais c'est bizarre, comme coïncidence ! Ce n'était pas un nom très courant.

L'ilne, hein ? Y a vraiment que ma mère pour aimer ce prénom dans la famille.
Bordel.
Y a vraiment que ma mère pour aimer ce prénom dans la famille.
Y a vraiment que ma mère.
Ma mère.

Non. C'était bête. C'était juste une coïncidence. Vous imaginez ? La mère de L'ilne et la mère d'Emilie ? La même personne ? Haha. Mais non. C'était bête. Donc L'ilne serait ma cousine ? Haha. N'importe quoi. Hihihi. L'ilne ma cousine ! C'est drôle, non ? Ça rime en plus ! L'ilneeeeeuh, c'est ma cousineeeeeuh !

Plongée dans son propre délire, Lisa esquissa un petit sourire, pour finalement partir dans un fou rire toute seule.

« Haha, c'est drôle ! Ça voudrait dire que... Mais alors, vous... Et moi.... HAHAHA »

Elle eut beau se dire mentalement de se taire, elle ne put s'arrêter. Dès qu'elle réussissait à être plus ou moins calme un instant, elle éclatait de nouveau de rire la seconde d'après.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4022-lisa-grey http://tara-duncan.actifforum.com/t4620-lisa-grey-2-0
Emilie L'ilne Ker


avatar

Age du personnage : 20 ans

Familier : Un joli bobelle.
Couleur de magie : Ça varie souvent entre le vert anis et le vert pomme.
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Vider les boutiques. Non je vous assure !!
Résidence : Un grand appartement avec vu sur la plage. 8D
Dans le sac : Mon journal Intime, un stylo, des bijous, mon porte monnaies, une bague que m'a offert ma mère, une photo d'elle, ma boule de cristale.

Affinités : L'ilne > Va crever dans les Limbes, salope.
Lisa > Ma cousine adorée. T'es chiante, tu parles trop, mais je t'aime quand même.

MessageSujet: Re: Emilie L'ilne Ker est sur Facebook.   Mar 23 Juil 2013 - 1:24



Je suis la seule à être normale ici ou bien ? L’ilne qui ne cesse de m’interroger avec ses questions et son teint terriblement blafard et accablé par le doute et Lisa, qui elle, se met à rire sans savoir pourquoi. Bon, j’avoue être un peu mal placé pour critiqué son attitude, moi qui rit et pleure pour un rien, mais venant de Lisa, c’est étonnant. Enfin … C’est pas le grand amour entre elle et moi en fait, si ça se trouve, elle s’est marié et elle a un goss et son maris est partis passer la journée avec. Oh mais .. Oui c’est possible !! Attendez, ça veut dire que Lisa a un enfant ! Peut être pas, peut être bien, mais je veux savoir. Essayant de détendre l’atmosphère, je posa donc :


« Lisa, est-ce que tu as un enfant ? »

Je pense qu’elle a pas très bien compris … Non en fait, ça doit faire bizarre. La situation est remplie de silence-hahaha ca n’existe même pas cette expression-et moi je lance une question qui sort de nulle part. Que faire ? Proposer à ma cousine de s’assoire ? Ouais ouais, ça doit être une bonne chose. Je déposais ma tablette à côté de moi et me levais, tirant une chaise derrière Lisa et la forca à s’assoir, le tout avec élégance et courtoisie bien sûr. Je ne suis pas une de ces filles qui s’amuseraient à vous rendre chauve pour passer leurs colères, non non non.-Je sais pas du tout d’où me vient cette idée, je vous assure !-Il y a aussi ces gens qui s’amusent à vous lancer dans des piscines comme de vulgaires balle de tennis toute pourrie. En parlant de truc pourrie, vous savez quoi ? Quand on me parle de vieille chaussette, je meurs de rire. C’est comme la dernière fois, j’ai regardé une série avec une fille qui disait à son mec : « Tu me lâches comme une vieille chaussette sale ! » Là, j’étais morte de rire, vous vous rendez pas compte à quel point c’est péjoratif d’être traité de vieille chaussette ? Non mais, ne lisez pas la suite de mon rp, regardez le plafond et réfléchissez y. Imaginez que votre nièce vous traite de vieille chaussette sale qu’elle n’aime plus et que votre Talounette-c’est un terme mélioratif pour désigner nos meilleures amies *tousse*- vous traite de vieille chaussette, ou de cyclope. Je sais pas, tout à l’heure j’étais dehors et j’ai entendu une fille traiter une autre de « cyclope ». Au fait, vous avez songé à arrêter de me lire trois secondes ? Non ? Alors je me tais. Biahahahahaha, vous ne pouvez plus rien maintenant. Mouaahahahahah ! En fait, je peux plus m’arrêter, je suis inspiré là tout de suite.

*COCORIKO*

…Tiens, je me souviens que L’ilne m’a posé une question et que je n’y ai pas répondu. Je vois Lisa qui rigole toujours, étant assise et moi debout, je la dépasse un peu, alors je me met face à elle et me met à son niveau en m’abaissant. Je pris un ton neutre et rassurant et lui dit alors :


« Lisa, je fais ça pour ton bien. »

Je me mis à grimacer. J’ouvris ma main et la leva dans les airs.

Je me gratte ensuite la tête, ah, ça fait du bien ! Quoi ? Vous avez cru que j’allais la gifler ? Et bien non, NA, je vous tire la langue ! Oui je tire vraiment la langue ! Mais je vous remercie, ça me fera paraître plus gentille et plus mature. Je leva ma main dans les airs et lui mis une gifle, pas trop forte hein, je ne veux pas lui enflammer la joue. Je me lève ensuite et regarde L’ilne. Elle semblait toujours aussi … Fatiguée, oui c’est ça, elle est fatiguée.


« Désolée, mais Lisa en avait besoin, si je lui avais donné un calmant ou un calmus, elle se serait rebellé ou aurait avalé de travers, elle riait à s’en décrocher la machoire. Retournant sur le canapé, je tourna ma tête vers elle et lui sourit, toujours aussi calme.Oui, mon prénom complet c’est Emilie L’ilne Ker.Bon sinon, c’est la première fois que tu rencontres une inconnue et que tu lui poses autant de question ? Le prend pas mal, mais ça me met un peu mal à l’aise, tu fais comme si mon prénom te tourmentait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig


avatar

Age du personnage : 16 ans

Familier : Krokmou, un chat noir qui ressemble à Krokmou (parfois je lui rajoute des ailes en tissu et c'est très drôle)
Couleur de magie : Verte
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Étudiante en année sabbatique, future journaliste
Résidence : Autrefois la maison de mes parents en Norvège, maintenant je vais d'auberges en auberges pour découvrir Autremonde !
Dans le sac : plein de livres !

Affinités : Loup sois mon pote stp
sinon j'ai peur d'Isabella Duncan

MessageSujet: Ça y est.   Jeu 22 Aoû 2013 - 1:23


Je contemple Lisa, effarée. Je... je crois que je ne vais pas tenir le coup. Je recule, manque de trébucher, finis par trouver appui contre un mur. Sa réaction est on ne peut plus explicite. Oh, mes Dieux... Ce n'est pas possible, je dois rêver. Peut-être est-ce simplement Lisa qui débloque. Oui, ce doit être ça... Non, L'ilne, c'est toi qui ne veux pas voir la vérité en face... Oh, je ne sais plus ! J'en ai assez ! J'aimerais ne jamais savoir. J'aimerais pouvoir m'enfuir d'ici à toutes jambes et ne plus jamais revoir ces filles. La porte n'est qu'à quelques mètres, c'est faisable si je me dépêche en les prenant par surprise... Oh, L'ilne, tu n'y penses pas sérieusement. Sois forte. Combien de Sangraves as-tu affronté ? Et tu es toujours en vie, tu t'en es sortie la tête haute à chaque fois. Ce n'est pas aujourd'hui que tu vas flancher. Tu vas surmonter tes peurs, tu n'as rien à craindre de ta famille... Ma famille. Non, non, ce n'est pas ma famille, c'est simplement... une coïncidence. Oui, une coïncidence.

Alors pourquoi suis-je autant troublée ? Je ne prête pas attention à ce que raconte Emilie. J'ai vaguement conscience qu'elle pose une question à Lisa. Puis la pièce est plongée dans le silence. Je sens la tension régner dans l'air, ou peut-être est-ce un effet de mon imagination, peut-être est-ce ma propre peur qui sue par tous les pores de ma peau...

Je ne me rends compte que je fixe le carrelage depuis un bon moment que lorsque je relève la tête, alertée par le bruit provoqué par Emilie en giflant Lisa. Apparemment, je ne suis pas la seule à être ailleurs... Ma Maman Canard a donc compris, elle aussi. Elle a l'esprit plus vif que sa cousine. Il n'y a plus d'erreur possible, plus de moyens d'essayer de se faire croire que ce n'est qu'un hasard. Je ne peux plus me voiler la face. Je dois affronter la réalité... Sa cousine. Oh, mes Dieux, si elle est sa cousine, est-il possible que... ? Mais pourtant, elle n'est pas...

Emilie se tourne vers moi pour excuser son geste. Non, elle n'a visiblement pas encore compris. Elle confirme ce que je redoutais avec indifférence, comme si cela n'avait pas d'importance. Elle s'offusque même de mon indiscrétion. Pendant tout ce temps, mon regard dérive vers le vide, hagard. Je fais comme si son prénom me tourmentait. Bon sang, mais est-elle aveugle ou bien retardée ?

Je tourne la tête vers elle, la regardant enfin dans les yeux.

-Tu n'as pas l'air de te rendre compte de ce que ça signifie...

Je parle avec un calme et une inflexibilité, presque une indifférence, dont je ne me serais jamais cru capable. J'ai l'impression d'entendre une autre personne parler de moi. De nouveau, je détourne la tête.

-L'ilne est un prénom exclusif à ma famille. Il se transmet de génération en génération depuis des siècles. Je l'ai hérité de ma grand-mère. Ma mère est la seule à avoir osé appeler sa fille comme ça, mais ce doit être parce qu'elle ne la connaissait pas très bien. Mémé a un tel caractère... En vérité, je n'ai jamais eu l'occasion de poser la question à ma mère, on a été séparées un peu après ma naissance.

« Ton nom de famille, Ker, c'est aussi le mien. Mes parents portaient le même nom, je ne sais pas pourquoi. Là non plus, je n'ai jamais pu avoir de réponse. Papa n'était pas très loquace à son sujet, et maintenant, c'est trop tard pour lui parler... Mais j'imagine que ma mère a pu transmettre son nom à un autre enfant... Et aussi mon prénom, pourquoi pas... Ce n'est pas si bête, ça pourrait aider sa première fille à la retrouver... Je n'ai jamais su ce qu'il était advenu d'elle, même après la libération de mon peuple...

« Depuis toute petite, je me demande si elle est encore en vie. Si elle est heureuse, quelle genre de personne elle est. Peut-être que maintenant, elle est riche ou même célèbre. Peut-être est-elle devenue Alpha d'une meute puissante. Ou bien elle a déserté Tatumalenchivar, et c'est ce que je pense qu'elle a fait, parce que j'aurais entendu parler d'elle si elle était restée, non ? Moi, j'ai fui le Continent dès que j'ai pu, mais j'ai fait quelques recherches avant. C'était plus facile, j'étais libre de mes mouvements.

« Je n'en ai jamais parlé à personne, et j'ai même essayé de l'oublier pendant des années. Mais on dirait que le désir de savoir d'où l'on vient est plus fort que le reste. Il y a quelques semaines, j'ai voulu voir si on parlait d'elle sur le Magicnet. J'ai tapé mon nom dans la barre de recherche... Et je suis tombée sur ton nom sur OtherFace.


Je me tais, incapable de continuer. Ce n'est pas comme si j'avais besoin de raconter la suite. C'est tellement facile... Un enfant pourrait le deviner. Emilie est ma... ma... bon sang, je n'arrive pas à le formuler. Je me rends soudain compte que j'ai la gorge sèche, les mains moites et les yeux humides.

Cette fois, je n'ose pas relever la tête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Emilie L'ilne Ker


avatar

Age du personnage : 20 ans

Familier : Un joli bobelle.
Couleur de magie : Ça varie souvent entre le vert anis et le vert pomme.
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Vider les boutiques. Non je vous assure !!
Résidence : Un grand appartement avec vu sur la plage. 8D
Dans le sac : Mon journal Intime, un stylo, des bijous, mon porte monnaies, une bague que m'a offert ma mère, une photo d'elle, ma boule de cristale.

Affinités : L'ilne > Va crever dans les Limbes, salope.
Lisa > Ma cousine adorée. T'es chiante, tu parles trop, mais je t'aime quand même.

MessageSujet: Re: Emilie L'ilne Ker est sur Facebook.   Ven 23 Aoû 2013 - 2:50



Emilie est abasourdie, surprise par cette nouvelle. Elle ne savait quoi répondre à L’ilne. Elle resta plusieurs secondes, figée dans l’étonnement, plusieurs minutes, paralysée par le fait qu’une chose du passé resurgisse ainsi. Elle détourne le regard quelques minutes et ferme ses yeux. Elle se dit que c’est un mauvais rêve, qu’elle en fait en train de dormir dans son lit. Elle ouvre les yeux, voit que la situation est pareille. L’ilne qui reste tête baissée et Lisa, dans le coin, qui ne comprend rien. Emilie se lève doucement, ne sachant que dire elle ne prononce rien. Elle s’appuie sur la table et se met à la fixer, l’air grave. Le regard vide, ses lèvres fines et rosées, sa bouche légèrement entre-ouverte. Elle sent son cœur ralentir, sa respiration se crisper. Elle tente de trouver refuge dans le regard de Lisa, remarquant que ses yeux étaient noirs. Emilie pensait que ses yeux étaient d’un autre couleur. Elle se rendit compte qu’en fait, elle ne connaissait même pas la couleur des yeux de sa cousine, elle eut un choc à la tête en comprenant que Lisa et elle n’étaient que très légèrement proche.  Elle tourna ensuite son visage de Lisa et s’éloigna des deux brunes. Emilie ne savait où regarder ni où se mettre, elle sent qu’elle ne peut même plus faire un pas.

Emilie se remémore ensuite ce que L’ilne lui a révélé. Elle l’a trouvé sur Otherface, en fin de compte, si Emilie avait su, elle ne se serait jamais inscrite sur ce stupide site. Elle maudit mentalement ce réseau social, avant de s’adosser au mur et de s’assoir doucement sur le sol. Elle avait fait un long voyage pour venir ici .. Elle s’était évanouie, puis rejetée par Lisa à l’entrée, puis prise par des maux de têtes et enfin, cette fille qu’elle n’a jamais vu de toute sa vie bien calme et paisible débarque du jour au lendemain et lui annonce qu’elle est sa sœur. Non ca n’allait pas, c’était sûrement .. une coïncidence, puis elle se rappela la scène que L’ilne avait fait tout à l’heure, en s’accrochant à ses épaules. Sûrement avait elle retournée les choses dans tout les sens pour finalement en revenir plusieurs fois au même point. Le regard vert d’Emilie se tourna vers la lycanne. Sentant sa tristesse remonter elle joignit ses bras et y mit sa tête. Elle secouait son visage en essayant de se convaincre que tout ça était fictif. Non, non, non .. Ce n’est pas possible, c’est faux … Ce n’est pas possible, si j’avais une sœur, je suis sûr que je le saurais . Elle passa sa main dans ses cheveux mi longs et essaya de contrôla ses émotions. Il n’y a plus rien autour, juste Emilie, assise par terre. Elle voit les visages de sa famille défiler, Ariana, Arnaud, Elera … Les souvenirs vont et viennent, elle se souvient de sa famille sortcelière… Elera … Lisa … Puis celui de L’ilne. Il reste encore, comme si il était gravé dans l’esprit d’Emilie.

Cette fois elle ne tient plus, elle laisse les larmes couler sur son visage. Elle essuie son visage en prenant soin de ne pas faire partir son maquillage. Elle réussit finalement à se détendre et regarde L’ilne une vingtième fois. Elle ne voit aucune ressemblance avec elle, elle s’approche pour pouvoir contempler le visage de L’ilne. Elle ne trouve pas de similitudes entre leurs visages mais s’assoit doucement près d’elle.
Emilie s’arrête enfin de pleurer et relève doucement la tête de celle qui lui fait face. Elle lui lance un sourire réconfortant, enfin elle essaye. Elle la prend doucement dans ses bras, essayant de partager ce qu’elle ressent avec sa .. sa … Même  moi j’ai du mal à le dire. Elle la libère ensuite de son étreinte et lui dis avec douceur et en souriant. Comme si en fin de compte, c’était bien de retrouver sa sœur. C’est ce qu’Emilie pensait.



« Moi je trouve que L’ilne, c’est un prénom génial et qu’on est les filles les plus chanceuses du monde de l’avoir pour prénom. Mais il y a un truc encore mieux, aujourd’hui… »

Emilie s’arrêta, elle espérait que L’ilne continuerait sa phrase, qu’elle partagerait sa joie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa Grey

Voleuse Patentée // Gaffeuse Professionnelle
avatar

Age du personnage : 24

Familier : Blanche, ma louve
Couleur de magie : Bleue
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée au service d'Omois
Résidence : Un petit cottage à Tingapour
Dans le sac : Deux couteaux, un crochet, un tournevis, une corde et un grapin, deux mousquetons, une aiguille, une paire de gants, une lampe torche, un tube de colle, une paire de ciseaux, un stylo, une pomme, une bouteille d'eau, une boule de cristal, le dernier album des Drive Shaft, quelques crédits-muts, un stick à lèvres, une peluche canard, deux paquets de mouchoirs, un trousseau de clés.

Affinités : Keykey est mon âme soeur. #Keysaforever

MessageSujet: Re: Emilie L'ilne Ker est sur Facebook.   Jeu 29 Aoû 2013 - 22:32


Lisa écouta L'ilne sans rien dire. Elle avait porté la main à sa joue, la massant pendant tout ce temps, dans ce reflexe inutile que l'on a souvent lorsqu'on veut faire partir une douleur. Gosh, c'était possible d'avoir autant de force ? Je veux bien que ma cousine soit une lycanne, mais elle devrait maitriser un peu mieux ses gestes. Parce que là, ça faisait plutôt mal. Mais bon. Concentre-toi Lisa, tu feras la morale à Emilie plus tard. Ce n'est pas exactement le bon moment, là.

Quelques larmes roulèrent sur les joues de L'ilne lorsque cette dernière eut fini son discours. En regardant vers Emilie, Lisa s'aperçut que sa cousine n'était pas mieux. Elle semblait comme perdue, désorientée. La Voleuse vit son regard bouger dans le vide, comme si elle cherchait en vain une vision à laquelle se raccrocher. Lisa sentit son coeur se serrer. Elle n'avait jamais vu sa cousine dans cet état. Et malgré tout ce qu'elles avaient vécu dans le passé, malgré tous les différents qu'elles avaient pu avoir, Lisa n'aimait pas la voir comme ça.

« Emilie... »

Mais la jeune fille ne sembla même pas l'entendre. Elle s'éloigna et se laissa glisser contre le mur, toujours dans cette même lenteur mélancolique. Et alors les larmes se mirent à couler. Lisa n'y tint plus et sans un mot, se précipita à l'étage. Elle se rua dans la salle de bain et fouilla dans les tiroirs. Nyan Cat, mais où était ce Nyan Cat de Canard de paquet de mouchoirs ??? Oh, le voilà. Il s'était caché, le coquin.

Elle redescendit quatre à quatre les marches de l'escalier et courut vers sa cousine... qui ne pleurait déjà plus. Elle souriait gentiment à L'ilne tout en lui parlant doucement. Lisa ne comprit pas la phrase, car elle était arrivée alors qu'Emilie la terminait. Bon. C'est pas que j'ai l'air conne avec mes mouchoirs dans les mains, mais un peu quand même. Enfin. De toutes façons, c'était à peine si les deux soeurs la remarquait. Wait. J'ai dis soeurs ? Oh my Duck God, oui, j'ai dis soeurs ! Emilie et L'ilne, soeurs. Oui. C'est ce qu'elles étaient.

Lisa s'affala sur le canapé, juste près d'elles. Il fallait qu'elle respire un bon coup. Vous savez que lorsqu'on rapproche Emilie et L'ilne, ça fait Emil'ilne ? C'est drôle, non ? Oulala, oui alors non Lisa, ça ne va pas le faire. Arrête un peu de péter tes câbles pour un oui ou pour un non, il faut que tu te ressaisisses. Elle respira de nouveau longuement puis, quand elle se sentit dans un état plus ou moins normal, elle dit d'une voix faible :

« L'ilne. Toi et moi, on est... ? Heum, je veux dire... tu sais... cousines ? »

En gros : DUCK GOSH EST CE QU'ON FAIT PARTIE DE LA MEME FAMILLE ??? C'était une drôle de coïncidence, quand même. Elles se rencontrent tout-à-fait par hasard, deviennent amies et en fait... elles seraient cousines ? Ce serait incroyable. In-croy-able. Et pourtant... ?





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4022-lisa-grey http://tara-duncan.actifforum.com/t4620-lisa-grey-2-0
Solveig


avatar

Age du personnage : 16 ans

Familier : Krokmou, un chat noir qui ressemble à Krokmou (parfois je lui rajoute des ailes en tissu et c'est très drôle)
Couleur de magie : Verte
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Étudiante en année sabbatique, future journaliste
Résidence : Autrefois la maison de mes parents en Norvège, maintenant je vais d'auberges en auberges pour découvrir Autremonde !
Dans le sac : plein de livres !

Affinités : Loup sois mon pote stp
sinon j'ai peur d'Isabella Duncan

MessageSujet: Re: Emilie L'ilne Ker est sur Facebook.   Dim 8 Sep 2013 - 17:26

Je ne sais plus que dire. Mon cœur me serre jusqu'à m'étouffer. Je n'ose pas relever la tête. J'aimerais ne jamais la relever et disparaitre sous terre. Je me sens terriblement bête. Pourquoi a-t-il fallu que je dise tout cela ? Je ne pouvais donc pas garder mes doutes pour moi et simplement me taire ? Je suis ridicule. Ce n'est pas comme si je me souciais de ma prétendue famille. Pendant toutes ces années, je me suis tenue éloignée d'elle. Je n'ai pas vu ma grand-mère et mes cousins depuis belle lurette et je n'ai pas l'intention de les revoir. Je n'ai pas eu de nouvelles d'eux depuis la mort de mon père. Quant à ma mère... Elle m'a abandonnée. Oh, certes, elle y a été forcée, au début. Mais ensuite, elle n'a jamais cherché à me revoir. Elle n'aurait pas eu autant de mal à me trouver que j'en ai eu, moi. Après tout, elle connaissait mon nom, elle connaissait mon père... Et elle était en vie. Je sais qu'elle était en vie, elle a eu Emilie. Peut-être qu'elle est morte, maintenant. Peut-être que c'est pour ça qu'elle n'a jamais essayé de retrouver sa fille. Ou peut-être qu'elle s'en fout. Si ça se trouve, elle a eu un paquet de gosses comme moi. Les dragons cherchaient à faire s'accoupler leurs femelles avec les plus beaux mâles pour tirer un bon prix de la marmaille ou bien pour avoir de solides domestiques. Domestiques, que dis-je ? Bétail ! Des bêtes qui ne risquent pas de claquer à la première occasion et qui travaillent deux fois mieux. Alors, peut-être que ma mère a eu tellement de gosses qu'elle n'a jamais connus qu'elle s'en fout. Et maintenant, elle a refait sa vie, elle a un mari, une fille, et moi je n'ai rien à faire là-dedans. Rien... Je n'aurais jamais dû leur dire tout ça.

Je sens le regard d'Emilie peser sur moi. Je n'ai pas envie de la regarder. Bon sang, je ne connais même pas cette fille. Même si c'était vrai, même si on était vraiment... sœurs, ou plutôt demi-sœurs, qu'est-ce que ça change ? On ne peut pas devenir les meilleures amies du monde, effacer toutes ces années, on ne se connait même pas, on n'a pas été élevé ensemble. Ma prétendue mère ne doit même pas se souvenir de mon existence ! Et cette fille qui se prétend de ma famille, c'était une parfaite inconnue il y a cinq minutes. Attends... « Se prétend » ? Je débloque. C'est moi que je dois blâmer pour avoir tout compris et surtout pour l'avoir raconté. Je n'ai pas à en vouloir à Emilie.

Je sèche mes larmes et je relève enfin la tête. Quoi qu'il arrive, tu devras rester forte, L'ilne. Je croirais entendre la voix de mon père. Il me disait de garder la tête froide et de ne jamais pleurer, sinon ce serait avouer à mes ennemis qu'ils ont gagné. Il n'était pas sévère, non. Il avait une voix douce et il m'appelait sa petite Lil. À mes yeux, c'était l'homme le plus fort du monde. S'il y a bien une personne que j'aie jamais respecté, c'est lui.

« Moi je trouve que L’ilne, c’est un prénom génial et qu’on est les filles les plus chanceuses du monde de l’avoir pour prénom. Mais il y a un truc encore mieux, aujourd’hui… »

...Pardon ? T'as cru quoi, là ? Que j'allais répondre que c'était génial qu'on se soit retrouvées, que c'était le plus beau jour de ma vie et qu'on allait devenir super copines ? Non, je ne crois pas, non. Par les pattes palmées du Dieu Canard, pourquoi est-ce que je n'ai pas tenu ma langue ?

Je me maudis encore plus lorsque Lisa revient avec des mouchoirs. Elle est adorable, bien sûr, mais je déteste ça, on dirait... On dirait une série télévisée niaise. Elle s'affale près de nous et je me retrouve coincée en sandwich entre Emilie et elle.

« L'ilne. Toi et moi, on est... ? Heum, je veux dire... tu sais... cousines ? »

Oh brolk ! Je n'y avais pas pensé ! Mon visage prend un air effaré. Puis je me souviens de quelque chose et je m'apaise... un peu.

-Non... Enfin, je ne crois pas. Tu n'es pas née sur le Continent Interdit. Donc, on ne doit pas être de la même branche... Si j'ai raison, Emilie et moi, on a juste la même mère. Son père doit venir de l'extérieur... Je veux dire que c'est un sortcelier, un non-lycan, après, je ne sais pas comment il s'est débrouillé pour rencontrer ma mère. Tu dois le savoir, c'est ton oncle, après tout.

Je prends un mouchoir dans le paquet de Lisa et je me mouche avec.

-Et merci pour les mouchoirs. Tu es une fille adorable. Vraiment.

Voilà... Je me sens un tout petit peu mieux. Je préférais avoir le nez propre et le cœur un tout petit peu moins serré pour expliquer ce que j'ai à dire.

-Écoute... Je ne sais pas ce que tu espérais, mais j'ai l'impression qu'on vit dans des mondes très différents. On a peut-être le même sang, mais ça ne fait pas de nous des sœurs. Je... Je crois que j'aurais dû garder tout ça pour moi.

Je suis pathétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Emilie L'ilne Ker


avatar

Age du personnage : 20 ans

Familier : Un joli bobelle.
Couleur de magie : Ça varie souvent entre le vert anis et le vert pomme.
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Vider les boutiques. Non je vous assure !!
Résidence : Un grand appartement avec vu sur la plage. 8D
Dans le sac : Mon journal Intime, un stylo, des bijous, mon porte monnaies, une bague que m'a offert ma mère, une photo d'elle, ma boule de cristale.

Affinités : L'ilne > Va crever dans les Limbes, salope.
Lisa > Ma cousine adorée. T'es chiante, tu parles trop, mais je t'aime quand même.

MessageSujet: Re: Emilie L'ilne Ker est sur Facebook.   Sam 14 Sep 2013 - 15:04

Emilie sentit son cœur se serrer. Elle avait à l’idée qu’on lui dise une phrase rassurante, mais au lieu de ca, la fille l’envoya sur les ronces. Elle ne manquait pas du culot, il fallait dire. Toute cette scène, où elle allait tomber dans les pommes, où elle devenait blême comme un vampyr, tout ça… Tout ca pour lui dire ça ? Ne se sentait elle pas honteuse ? N’avait elle pas de cœur pour lui sortir quelque chose comme ça ? « On vit dans des mondes très différents, toi et moi », oui oui, c’est vrai, et alors ? Il fallait aussi dire que niveau personnalité et hobbit, Lisa devait sûrement plus ressembler à Emilie qu’à L’ilne. Mais en fait, mais on s’en fiche. « Je ne sais pas ce que tu espèrais », bon si elle sait pas, elle est p’tête un peu conne. Non parce que, c’était juste évident. Le pire truc qu’elle ait pu dire, c’est que le fait qu’elles aient le même sang ne fait pas d’elle des sœurs. Oui oui, alors ça s’appelle comment ? Elle aurait dû garder tout ça pour elle ? C’est ca, oui. Emilie n’est pas si stupide, non plus, elle aurait fini par comprendre un jour où l’autre. Elle finit par regarder L’ilne de travers, elle se disait que cette fille ne voulait pas d’elle. C’était triste, Emilie avait imaginé tellement de chose, elle avait toujours voulu avoir une sœur, mais aujourd’hui, sa « demie-sœur » la rejette comme une vieille chaussette sale. Et encore, les vieilles chaussettes sales, on les lave, je doute qu’elle saisisse un jour qu’Emilie a eu de la peine. La lycanne aux yeux verts ne sentit même pas l’intérêt de lui répondre. A quoi bon ? Si un seul mot sortait de sa bouche, elle fondrait sûrement en sanglot. Pour dire quoi à L’ilne ? Qu’elle est désolée de lui avoir dit ça ? Non, Emilie n’avait pas à s’excuser. Elle n’avait pas demandé à être dans cette situation. Tout le monde trouve qu’Emilie est une fille trop simple, qu’elle ne comprends que très peu de choses, pourtant, elle n’était pas si bête que ça et ca ne la gênait pas. Les gens aimaient bien l’embêter et dire qu’elle était bête ou faible, parce que personne ne l’avait vu énervée, jusqu’à aujourd’hui.

Pourtant, ils ne devraient pas voir les choses comme ça, quand quelqu’un ne s’énerve jamais, le jour où ca arrive, c’est dévastateur. Qui sait comment Emilie pourrait réagir sous le coup de la colère ? Ce n’est qu’une lycanne, tout les lycans ont une certaine force. Elle tourna son regard vers Lisa, oui, Lisa avait été gentille, d’aller chercher ses mouchoirs. Elle se demandait si elle devait la remercier ou les laisser seules toutes les deux. Oui, la deuxième solution était la mieux, partir, oui, Emilie avait trop honte. Elle se leva et prit son sac, prit sa tablette qu’elle avait laissé sur le canapé et se leva. Elle se força à sourir et regarda sa montre imaginaire puis :


« Je vais vous laisser. Bonne journée. »

Tout en finesse, Emilie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa Grey

Voleuse Patentée // Gaffeuse Professionnelle
avatar

Age du personnage : 24

Familier : Blanche, ma louve
Couleur de magie : Bleue
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée au service d'Omois
Résidence : Un petit cottage à Tingapour
Dans le sac : Deux couteaux, un crochet, un tournevis, une corde et un grapin, deux mousquetons, une aiguille, une paire de gants, une lampe torche, un tube de colle, une paire de ciseaux, un stylo, une pomme, une bouteille d'eau, une boule de cristal, le dernier album des Drive Shaft, quelques crédits-muts, un stick à lèvres, une peluche canard, deux paquets de mouchoirs, un trousseau de clés.

Affinités : Keykey est mon âme soeur. #Keysaforever

MessageSujet: Re: Emilie L'ilne Ker est sur Facebook.   Dim 15 Sep 2013 - 19:55


D'après L'ilne, il n'y avait pas de lien de sang entre elle et Lisa. Bon. Par contre, il n'en demeurait pas moins que sa propre cousine avait réellement un lien avec la lycanne. Demies-soeurs. C'est fou, quand même. Et elles se rencontrent là, comme ça, tranquillement, chez Lisa. C'est... étrange. On dirait l'oeuvre du Dieu Canard.

L'ilne avait l'air de s'en vouloir. Elle pensait qu'elle aurait dû tout garder pour elle. Pourquoi ? Pourquoi serait-elle la seule à devoir y être impliquée ? Ok, Lisa n'avait pas grand chose à voir avec cette histoire. Mais ça concernait sa cousine, et sa cousine, c'était sa famille, et sa famille, c'était elle. Certes, c'était une vérité assez perturbante, mais il n'y avait pas de raison que L'ilne garde tout ça pour elle.

Lisa tourna les yeux vers sa cousine et vit son visage se décomposer. Plus de sourires, plus d'émotion. Juste un regard triste. Elle allait mal, c'était évident. Lisa ne savait pas trop pourquoi. Le choc de la révélation ? Sans doute, mais, à peine quelques minutes plus tôt, elle avait semblé s'en être remise. Et même plutôt heureuse. La sortcelière repensa à la réaction de L'ilne. « Je ne sais pas ce que tu espérais, mais j'ai l'impression qu'on vit dans des mondes très différents. On a peut-être le même sang, mais ça ne fait pas de nous des sœurs. ». Est-ce que c'était ça qui avait rendu Emilie si malheureuse ? Peut-être, puisque son visage s'était figé à ce moment-là.

Lisa ne put s'empêcher de lancer un regard froid à L'ilne. C'était bête, parce qu'elle comprenait tout-à-fait sa réaction, et elle se disait qu'elle aurait sûrement dit plus ou moins la même chose si elle s'était retrouvée dans cette même situation. Mais même. Même si elle n'appréciait pas forcément sa cousine, elle n'aimait pas qu'on blesse sa famille. Que ce soit à tort ou à raison.

Pauvre L'ilne. Elle aussi semblait bouleversée. Rencontrer ainsi sa demie-soeur, ce n'était pas vraiment habituel. Lisa repensa à ses retrouvailles avec Naomie. Mais elle chassa vite cette idée. Ce n'était pas du tout pareil. Il n'y avait même aucun point commun entre ces deux situations. Lisa connaissait sa soeur, ce qui n'était pas le cas de L'ilne et Emilie.

L'ambiance était tendue. La Voleuse se prit à penser que ç'aurait été bien mieux s'il ne s'était rien passé. Si elle n'avait jamais invité L'ilne, si Emilie n'était jamais venue à l'improviste, si son Vilain caneton n'avait pas été fouiller sur Otherface et s'il n'y avait jamais eu d'histoires de famille... Tout aurait été bien mieux, non ? Elles auraient passé une après-midi tranquille, et il n'y aurait jamais eu aucun problème. Mais voilà. Ce n'était pas le cas, le passé était le passé, le présent le présent. C'était comme ça, et si aujourd'hui l'atmosphère était aussi froide, c'était qu'elle devait l'être. Et tant pis si ça ne plait pas.

Emilie eut un instant d'hésitation. Puis elle partit. Elle prit son sac et sa tablette et se dirigea vers la porte d'entrée. Lisa la regarda faire sans rien dire. Elle aurait été tentée de la rattraper, la retenir, lui dire de rester. Mais elle ne fit rien. Elle préféra rester ainsi, debout, comme une paumée avec sa boite de mouchoirs dans les mains, les yeux rivés sur sa cousine qui partait. C'était peut-être mieux ainsi. Plus d'histoire, plus de tension. L'atmosphère pouvait retrouver son calme.

RP pot de fleurs :
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4022-lisa-grey http://tara-duncan.actifforum.com/t4620-lisa-grey-2-0
Solveig


avatar

Age du personnage : 16 ans

Familier : Krokmou, un chat noir qui ressemble à Krokmou (parfois je lui rajoute des ailes en tissu et c'est très drôle)
Couleur de magie : Verte
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Étudiante en année sabbatique, future journaliste
Résidence : Autrefois la maison de mes parents en Norvège, maintenant je vais d'auberges en auberges pour découvrir Autremonde !
Dans le sac : plein de livres !

Affinités : Loup sois mon pote stp
sinon j'ai peur d'Isabella Duncan

MessageSujet: Re: Emilie L'ilne Ker est sur Facebook.   Ven 20 Sep 2013 - 22:06


Je fixe le sol, n'osant pas prononcer un mot. Ce silence, cette tension sont terribles. Bon sang, pourquoi est-ce que je n'ai pas tenu ma langue quand il en était encore temps ? Au bout d'un moment qui me parait infini, j'entends Emilie se lever. Que va-t-elle faire ? Me frapper ? Elle en aurait le droit. Ce que je lui ai dit est horrible. J'en suis consciente. Mais je n'ai pas envie de lui donner de faux espoirs. Je ne veux pas d'une sœur. Je ne suis pas prête. On ne peut pas combler le vide de toutes ces années de séparation.

Mais non. Elle nous souhaite une bonne journée et s'en va. Je la regarde partir, hébétée. Une toute, toute petite voix dans ma tête me dit de la rattraper, de m'excuser, de la serrer dans mes bras. Mais je l'efface vite. C'est beaucoup mieux ainsi. Est-ce que tu tentes de t'en convaincre ? Oh, boucle-la, toi. Je sais qu'il m'est arrivé de ne pas me montrer très douée quand il faut prendre les bonnes décisions, mais cette fois, tout le monde se portera beaucoup mieux si je laisse la situation comme elle est. Je n'ai qu'à rester confortablement assise sur ce canapé... À écouter la mélodie douce du silence... Et ne plus penser qu'au vide tranquille dans laquelle la pièce est plongée...

Une violente envie de courir après Emilie pour la retenir me prend. Sans m'en rendre compte, je me suis levée brusquement. Et puis je reviens à la réalité, et je vois Lisa, debout au milieu de la pièce, ses mouchoirs à la main, comme perdue dans sa propre maison. Soudain j'ai honte, tellement honte que je n'ai plus qu'une envie : fuir le plus loin possible. J'ai fait souffrir Lisa, j'ai fait souffrir Emilie, je me plonge moi-même dans la souffrance et je ne suis qu'une pauvre conne.

Il faut que je parte. J'ai besoin de prendre l'air. Vite.

Je balbutie, comme pour justifier mon geste :

-Je... je... je crois que je vais... je vais y aller, moi-moi aussi... Je... Tu... Salut.

Et je m'enfuis vers la porte, marchant rapidement, droite comme un piquet. Dès que je suis dehors, je me mets à courir.

Je cours dans la rue, seule, sans m'arrêter, sans penser à rien, sans m'essouffler, je cours, c'est tout.

J'ai fait le bon choix... Je crois.










À SUIVRE. . .

♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
 
Emilie L'ilne Ker est sur Facebook.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Emilie L'ilne Ker est sur Facebook.
» Lettre ouverte d'une dame sur facebook qui ne veut pas supporter mme Manigat
» liaison facebook et lunette de soleil
» Facebook mon amour :
» Liens Facebook

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois-
Sauter vers: