AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmoisPartagez | 
 

 Viens que je t'éclate, saleté de mouche lumineuse èoé (PV Hyacinthe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jayce Crow


avatar

Age du personnage : 17

Familier : Almàriël; oiseau de feu
Couleur de magie : Bordeau et doré
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée
Résidence : Le palais d'Omois.
Dans le sac : Mon Arc d'Ebene et d'ivoire,pleins de sous,un kilo de stupidité,deux tonnes d'humour mal placée,des bonbons fondus,un ognio et bizarremment une spatule,ben quoi,ça peut toujours servir!


MessageSujet: Viens que je t'éclate, saleté de mouche lumineuse èoé (PV Hyacinthe)   Jeu 20 Juin 2013 - 23:39

Cream était debout face à l'arbre, les yeux fermés, sourcils froncés, tellement concentrée qu'elle en devenait rouge.

Elle invoquait sa magie qui, orage et rouge, se mit à luire au bout de ses doigts fins.
Elle crépitait comme si elle risquait d'exploser, mais cette fois-ci -Cream en était sure- elle n'exploserait pas.
Elle était contenue, totalement limitée, manipulable a souhait, pas une goutte de cette fichue magie de débordait.
La jeune demi-dragonne sentit la joie l'envahir, pour la deuxième fois de sa vie elle avait un total contrôle sur sa magie et son corp, elle n'avait plus le sentiment d'être une "balle magique" que les terriens font rebondir partout.

Non, elle était sereine, totalement.

Le feu qui était en elle et qui en temps normal rugissait, avait prit la forme d'une petite flammèche, minuscule et calme , mais bien vivante.

Elle inspira, visualisant le trajet de l'air qui tournoyait dans ses poumons puis expira tout doucement, elle recommença l'opération et cette fois ci, elle sentit bien l'odeur le la terre humide recouverte d'épines, le parfum si particuliers des conifères qui l'entouraient.

Et d'un coup, elle ouvrit les yeux, ses écailles sortirent de sa peau, la rendant étrangement lumineuse, et elle pointa un doigt vers l'arbre.
Elle devait canaliser sa magie et créer une fine ligne d'énergie entre elle et ce petit défaut dans l'écorce de l'arbre face à elle.

La lumière au bout de son doigt s'étira.

"Encore un effort Crémalia, reste concentrée surtout, reste concentrée, ne te laisse pas distraire"

Ça y était presque, le fil de lumière avait fait a peut près la moitié du trajet à présent.

Tout ses efforts portaient enfin leurs fruits, elle y était presque, enfin, enfin...ça venait.

Plus que 10 petits centimètres et c'était fait, bon dieu, quelle joie, quel apaisement, quel soulagement.

Soudain, elle entendit un bourdonnement près de son oreille.
Une mouche.
NON
Un moustique.

"WOW, Cream, tu reste concentrée, c'est pas le moment là, tu y es presque tu t'en fous de ce putain de moustique débile"

Oui.Oui, rester concentrée.

Mais le bourdonnement s'intensifia. Elle ferma les yeux. La chose se posa sur son bras.
Alors là c'en était trop, avait elle l'air d'une ampoule ou quoi? Elle attirait les sales bestioles?

Ses écailles s’aiguisèrent et le moustique s'envola pour se poser sur....son nez....

RESTE CONCENTRÉE CONCENTRÉE CREAM!

Trop tard.

On peut dire que l'éternuement fut violent, quand Crémalia ouvrit les yeux, l'arbre était calciné, il n'en restait plus que du bois noir.
Du petit bois noir.
Elle resta interdite un instant, essayant de calmer la frustration qui montait en elle.
Elle y était presque, elle pouvait bien recommencer, après tout, ce n'était qu'un moustique qui, de plus, ne l'importunerait plus, puisqu'il était surement réduit à l'état de très petites cendres.

Mais elle se trompait, l'insecte revint et cette fois-ci se posa sur sa main.

Elle hurla.
Pas de peur comme une gamine qui a la trouille d'une araignée, non. Comme une guerrière pleine de hargne et de rage envers un adversaire.
Toute ridicule qu'elle fut, Cream avait un nouvel ennemi.
Un moustique.

-JE VAIS TE TUER! T’ÉCRASER! NON, TE DONNER A MANGER A ALMA!

Puis, tout en perdant le contrôle d'elle même qu'elle avait acquis avec tant de difficultés, elle se mit a battre l'air de ses mains aussi illuminées et brillantes qu'un feu de forêt.
Elle allait l'avoir elle en était sûre, et après, elle en ferait de la bouillie!



(Soory pour ma nullité, ça fait looooong temps, je m'améliorerai au fur et a mesure)



Je suis trop cher pour toi Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théophage


avatar

Couleur de magie : Ardoise
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt faible



MessageSujet: Re: Viens que je t'éclate, saleté de mouche lumineuse èoé (PV Hyacinthe)   Sam 13 Juil 2013 - 15:09




    La journée semblait relativement paisible. Une fois n'est point coutume, Hyacinthe avait décidé de s'en aller balader dans les forêts d'Omois. Il faisait beau temps qu'elle n'avait pas mis les pieds sur le continent et elle ne regretta pas une seconde sa décision. La lutine s'était posée contre un arbre avec son baluchon et s'était un peu laissée aller dans les bras de Morphée, jouissant de cette matinée tranquille et sereine. La pauvre enfant n'avait pas eu énormément d'occasion de faire la grasse matinée suite à sa décision de vivre en nomade. Elle était souvent réveillée par des voyageurs égarés ou par des bêtes affamées guettant leur proie. Encore aujourd'hui, Hyacinthe se demandait bien pourquoi elle ne faisait pas comme le commun des mortels, à savoir se poser quelque part, se faire un logis et ne plus y bouger. Mais elle n'arrivait pas à se séparer de sa tente et de son baluchon. La vie de bohémienne lui plaisait malgré tout. Cela devait avoir quelque chose d'excitant. Elle songeait à sa future destination quand un soubresaut l'assaillit soudain, la portant dans la confusion. Elle avait sentit cette impression de menace, ça, aucun doute. Mais elle avait beau regarder autours d'elle, la forêt demeurait calme et paisible. Elle en déduit donc qu'il s'agissait de Nibelung. Cette damnée luciole, hein. Il y a des jours, si elle pouvait s'en débarrasser, elle le ferait sans vergogne.
    Dans un soupir lourd de sens, elle se leva et embarqua avec elle ses affaires sur sa frêle épaule. Elle mit un certains temps à retrouver son compagnon d'esprit, mais quand enfin elle y parvint, son visage se décomposa. L'insecte était en train de voleter tout autour d'une pauvre jouvencelle, la narguant à distance. Hyacinthe réprimanda mentalement Nibelung et lui intima de laisser la jeune femme tranquille. Après quelques imprécations particulièrement désagréable, la bestiole vint se poser délicatement sur l'épaule libre de la lutine. Elle s'adressa alors à l'importunée qui lui semblait alors passablement nerveuse. « Je suis profondément navrée que mon compagnon d'âme vous ait importuné de la sorte, damoiselle. Il a tendance à se montrer légèrement incivil et impétueux, mais il n'est pas médisant. » Elle s'inclina, comme pour faire amende honorable, les joues érubescentes. « J'espère qu'il ne vous a point causé de trouble ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Viens que je t'éclate, saleté de mouche lumineuse èoé (PV Hyacinthe)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» T' as du travail? Je m'en fiche ~? Viens chanter avec moi ? [PV May ]
» Je ne te connais pas... d'où viens tu?(Coeur boiteux )
» Viens prendre ta claque !!!
» Saleté d'école
» Pour une personne admirable et exceptionnelle. ♥ [ Viens vite, grognasse. ♪ ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois-
Sauter vers: