AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Aelita. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Planètes/Lunes :: DranvouglispenchirPartagez | 
 

 La porte de transfert de l'école.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice


avatar

Age du personnage : 10 ans

Familier : Myr, chatton noir
Couleur de magie : Blanche
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt faible


Métier : Voleuse Patentée
Résidence : école des voleurs Patentés au Lancovit
Dans le sac : 1clou( héhé...à quoi ça peut servir?!te tuer ?!), pitite dague en argent(si jamais y'a des loup_garous), cape noire, brosse, élastiques,du chocolat, sucettes Kidikoi (nan!C'est mes bonbons! touche pas!Grrr), matériel de Voleur Patenté,petite robe blanche et une violette(J'ai 10 ans!Pas de boule de cristal), 1petite bouteille d'huile inflamable


MessageSujet: La porte de transfert de l'école.   Mer 26 Juin 2013 - 12:10

Je suis encore et toujours à l’école. Elle commence très mal. Je n’entends même pas les oiseaux chanter. Il fait encore sombre. Un petit bruit aigu me fait cligner les yeux. Il est de plus en plus fort et répétitif. Je tends le bras et le laisse tomber lourdement à côté de moi. Encore un effort. J’ouvre les yeux et chope la boite qui fait d bruit et la jette par terre. Ca ne s’arrête pas.
-Mes oreilles ! Au secoure ! Chuchotais-je en me levant maladroitement.
Je pris la boite et la tirais d’un coup sec. Sa y est j’entends plus rien. Au faite il est quelle heure ?
-Neuve heure ! Et bin ! Le directeur n’a pas beaucoup de missions a donner où alors c’est qu’il veut dormir lui aussi !
Je me levais comme pour remercier le directeur de m’avoir laissé dormir.
Le directeur règle tout les soirs les réveils de chacun à l’heure qui lui plait où lorsqu’il a une mission spéciale à nous donner. Comme ça il est presque sure qu’on est réveillé et qu’on ne sera pas en retard car si l’un de nous arrive en retard c’est qu’il a trainé au lieu de se lever comme tout le monde.
Et dans ce cas c’est la punition. Je descendais en pyjama dans le réfectoire pour prendre le petit déjeuner. Il n’y avait plus de croissants ni aucunes pâtisseries.  Sans faire attention je donnais un coup dans un thermos. Il tomba par terre mais seulement une goutte de chocolat chaud restait dans le fond.
-Ok...il n’y a plus rien.
J’allais donc dans les cuisines pour voir s’il n’y avait pas quelque chose à manger.
J’entendis des pas résonner derrière moi. Ils se rapprochaient. Je me mis à courir et m’adossais dans l’angle d’un mur puis me roulais en boule. J’espère qu’il ne me verra pas. C’était un homme de grande taille avec un tas de muscles bien gonflés. Il portait un t-shirt marcel noir qui laissait entrevoir ses poils bouclés sur son thorax. Berk.
Je ne suis pas là. Faites comme si de rien était..... Mais où suis-je ? Je ne suis encore jamais venue ici ! Un couloir secret derrière la cuisine ? Je m’aventure souvent dans la cuisine en recherche de petit déjeuner mais je ne l’avais jamais vu. Il reliait à quelle salle et que venait faire ce gros bonhomme ?
Il a rien à faire ici ! C’est pas normal ! Hum....remarque...moi aussi ce n’est pas normal normal !

Il continuait son chemin à travers le long couloir étroit puis il tourna à droite. Je le suivis discrètement caché derrière le mur. Tient les tapisseries ! Le chemin va jusqu'à une porte de transfert caché ! Dans l’école !
Le directeur l’a bien caché celle-là ! Tu m’étonne ! Tous les élèves pourraient partir !
Je me rendis plate et noire pour le suivre dans son ombre. Où allait-il ? Il se retourna mais je restais, comme agrippée à son ombre.  Il prit le sceptre posé derrière l’une des tapisseries et le mit dans la forme convenue. D’une voix rogue il chuchota :
- Dranvouglispenchir .

Quoi ? Au pays des dragons ! mais c’est loin ça non ?!Olalalaaaa comment je vais faire ! A Omois sa aurai bien été mais là ! Aïe aïe aïe ! Je suis en pyjama, je n’ai pas mangé et je me retrouve au pays des dragons ! Je vais morfler !

Tout était de pierres presque rouges et incrusté de diamants. L’homme se transforma en un gigantesque dragon violet avec des pics un peu partout. Je ne voyais plus que lui tellement il prenait de place ! Horrible.  Il faut que je retourne à l’école où je vais me faire manger !
Impossible le sceptre était trop haut pour moi et devait peser deux fois mon poids.


lalaaaa! Je suis inoffensive et j'aime les kidikois!! :D Donnez moi du lait du balboune ou je le prendrais moi même! Nananère On me demande quelque chose je le fait. Ramener un document, quelqu'un (toi?),quelque chose, où espionner des gens...je te dirais pas pourquoi!! (secret professionnel...è.é)
tongue

VIVE ELYA !!! VIVE ELYAAAA


cherry de fin !

De Loukoum!! ma sister d'amouuur!! <3 Merci pour cette mignonne petite signature!! Sa ressemble bien à Alice en manga!! :D Ma première signature! *-*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La porte de transfert de l'école.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Celui qui ouvre une porte d'école, ferme une prison. » Victor Hugo FT Mélody
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Porte étendard orque
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH
» Utilité du bouclier lorsque l'on porte une armure légère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Planètes/Lunes :: Dranvouglispenchir-
Sauter vers: