AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Royaume de SelendaRoyaume de SelendaPartagez | 
 

 Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Neleam


avatar

Age du personnage : physiquement 25 ans environ

Couleur de magie : bleu avec des reflets turquoise-verts
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Mar 23 Juil 2013 - 19:30

L'elfe se mit en traque

Neleam inspira lentement. Sa respiration était profonde et lente. A peine perceptible.
L'elfe était immobile, concentrée.

Lorsqu'elle expira, ses doigts s'ouvrirent, laissant filer la flèche. Celle-ci fendit l'air et se ficha dans sa cible d'un bruit délicieux à ses oreilles.


La guerrière saisit une nouvelle flèche avec l'intention de réitérer son exploit. Elle mettait à l'épreuve son nouvel arc. Il avait été confectionner par ses propres mains, après des semaines de labeurs.
Certes il était moins bien qu'un arc d'un grand armurier, mais c'était le sien. Sa portée était peut-être plus proche et sa décoration plus sobre, ça n'en restait pas une arme mortelle pour qui savait la manier.

Neleam changea de flèche, toute en métal, crantée. Normalement empoisonnée, mais ce n'était qu'un entrainement.

La seconde flèche partit, éraflant l'arc au passage, et se ficha dans le sol, à deux enjambées de la cible. Neleam senti sa colère bouillonner en elle. Elle avait passé tellement de temps à polir cet arc, à le travailler, et voilà qu'une maudite flèche venait tout rayer ?! Elle prit une nouvelle flèche en bois, avec un empennage léger et tendit la corde au maximum. Ses muscles étaient bandés, et la corde semblait sur le point de lâcher. L'elfe rectifia le rayon de courbure de son tir, et lâcha sa flèche. Celle-ci parti immédiatement, comme si elle n'attendait que cette libération.
Un gland choisit cet instant pour tomber. La cible tourna un peu sur elle-même et la flèche continua son vol, lui arrachant quelques éclats.
Neleam inspira profondément, tenta de se calmer. Peine perdue. Non seulement elle ratait tout, mais en plus il lui faudrait fouiller la forêt pour retrouver cette flèche.
La guerrière s'élança rapidement, pressée d'en finir et se coula entre les arbres, avec une agilité féline. Alors que ses pieds s'enfonçaient dans la terre humide, ses pensées se calmèrent. La nature avait le don de répondre à ses attentes.

La flèche s'était plantée dans un chêne qui devait être centenaire. L'elfe prit appui sur quelques branches et se hissa de façon à retirer l'arme sans faire souffrir l'arbre. Tandis qu'elle murmurait des paroles de pardon à l'arbre dans la douce langue elfique elle senti quelque chose d’anomal. Quelque chose de dangereux, mais de passé. Quelque chose de brûlant.
Ses sens prirent le relais, et elle se mit à renifler l'air. Quelque chose était bien passé par là. Ses doigts touchaient le sol à la recherche d'empreintes, ou de restes de cellule de la chose. Une chose.. qui avait une odeur d'effrit. Mais pas seulement.
La forêt avait commencé à masquer l'odeur et le gout, si bien que Neleam ne savait vraiment de quoi il s'agissait. Mais elle sentait que c'était potentiellement dangereux.

L’elfe se mit donc en traque.
Elle le faisait rarement, ça lui demandait beaucoup de concentration et elle avait tendance à viser la facilité, alors autant laisser ce genre d'activité à ceux qui n'ont rien à faire de leur vie. Mais les sensations étaient.. extras. Il fallait laisser ses sens prendre le dessus, et se laisser porter. Le danger était que ça pouvait vite dégénérer.
C’était exactement ce qui allait se passer.
Neleam, toute à sa chasse, ne réalisa que tardivement que son petit truc de souffre, était passé par sa clairière. C’est lorsqu’elle vit ses affaires qu’elle réalisa. Son arc avait disparu.
La réalité la heurta de plein fouet. La rage l’envahit. Elle retrouverait ce voleur et le lui ferait payer cher. Très cher.


Les nuages commençaient à s’agglutiner. La pénombre se fit et le tonnerre ne tarda pas à raisonner dans la forêt. Ce n’était qu’une question de temps avant que d’imposantes gouttes de pluies ne viennent s’écraser dans ce bas-monde. Un temps que Neleam devait mettre à profit pour traquer sa victime, avant que ses traces ne soient effacées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N'aomé T'alimar


avatar

Age du personnage : 21 ans (conversion en âge d'humain terrien, hein, j'en ai bien plus!)

Familier : Skylor, un ara rouge
Couleur de magie : dorée. Je la colore parfois de vert
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : ancienne Elfe enquêtrice à présent garde du corps.
Résidence : Loge au Lancovit mais a une demeure à Selenda, à Seborn. Ou dans les forêts, parfois, un bon creux dans un arbre fait un lit tout à fait correct.
Dans le sac : arc doré et son carquois vert, des flèches (cet attirail va dans mon dos), 2 dagues, un anneau en bronze avec des feuilles en or dessus, une boule de crystal, une carte d'AutreMonde, un gsm terrien (pourquoi? on se le demande bien tous), un livre, quelques fioles vides, une épée. Bon, bien sur, on est d'accord, tout ça, c'est dans mes poches, hein?

Affinités : Kyla Drakul: vampyr très sympa
Harmonie A. de Rosen: Fille que je suis censée protéger... censée...
Rosaleen Stoker: fille à qui je suis censée donner des cours
Danaé Levi: Toi et moi... disons que c'est pas l'amour fou (donc en gros si j'ai une occasion de la tuer, z'inquiétez pas, j'la raterai pas)
Eliana: Elfe violette que je compte dans mes amies

MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Mar 23 Juil 2013 - 22:22

J'étais sur une place de Travia, sans mon arc, que j'avais laissé dans ma résidence, avec uniquement comme arme mes deux chères dagues.
J'avais fini de déménager pour mon nouveau boulot. J'étais assez tendue, plusieurs événements c'étaient passés durant les derniers jours, et ne j'avais pas eu le temps d'encaisser et de réfléchir.
La journée avait été longue pour moi, et ma nouvelle employeuse m'avait dit que je commençais mon travail seulement dans deux jours. Chouette.
J'inspirai profondément, regardai autour de moi. Tout était nouveau, ici, bien loin des chaleureuses forêts de Selenda. Enfin, chaleureuses, il faut voir les quelles. En parlant de forêts, si j'allais m'y promener?
Je n'avais rien à faire, autant en profiter. Je me dirigeai vers le Palais qui était trop énervant à mon goût avec ces ridicules farces. Bien sur, j'y étais déjà venue avant, mais pas souvent.


Une fois à la Porte de Transfert, je criai Selenda, Seborn. Une vague sensation de tournis et j'étais dans ma patrie.

Une fois dans une forêt de la capitale, je respirai doucement. Oui, j'avais été des centaines de fois, que dis-je, des milliers de fois à cet endroit. C'était... c'était chez moi. Jamais je ne pourrais dissocier chez moi de Selenda ou des forêts.
Enfin bref, je me mis à marcher, sans but précis. De toute façon, je pourrais me guider ici les yeux fermés.

Une heure après, je m'assois sur un tronc d'arbre, fermant mes yeux. Je respirai l'air du bois, l'odeur du mucus, des arbres, des différentes fleurs rencontrées près de moi. J'entendis le bruit du vent dans les feuilles, le chant des oiseaux dans les arbres, les divers animaux.  Je sentais le bois en dessous du tissu de mes vêtements, l'herbe chatouillant mes pieds (j'ai retiré mes chaussures au cours des minutes qui passaient). Je savourais les instants que cette forêt m'offre et ses effets.

Soudain, je sens une certaine pression sur mon corps. Les sourcils froncés, je rouvre les yeux et mets tous mes sens en éveil. Oui, cette sensation, je la connaissais mais je ne savais pas encore ce qu'elle signifiait. Soudain, je vis, ou plus tôt aperçus une ombre passer. Je la suivis.
Quand je vis la personne, je m’étouffai presque en voyant qui était là. Un être (pas mal, plus tôt beau, je dois le reconnaître) avec des ailes noires. Mais surtout, cette sensation de… lourdeur, de légère agressivité était beaucoup plus appuyée près de l’être… qui était humain, excepté ses ailes, indéniablement.  
Soudain, se croyant seul car j’étais cachée, il visa un mouchtique avec sa magie. Bon, jusque là, tout était normal. Un seul problème, la couleur de sa magie : noire. De la magie démoniaque !
Voilà ce que représentait cette étrange pression ! Lors d’une mission, des années avant, j’avais été confrontée à de la magie démoniaque très puissante. Je m’en étais sortie mais de très peu. Dès lors, je pouvais sentir cette fameuse magie, mais seulement si l’emploi de celle-ci était très chargé, ou si la personne qui l’utilisait était très puissante (seul un Elfe pouvait ressentir cet effet en ayant été uniquement frôlé par de la magie démoniaque mais très puissante, une pichenette de magie n'aurait pas suffit). Indéniablement, l’être devant moi était puissant, oh oui !

Je détestais, depuis cette mission, la magie noire (enfin, démoniaque, quoi !) et j’essayais toujours de faire périr celui qui en avait. Enfin, sauf si c’était quelqu'un de bien, ce que je découvrais généralement après l’avoir assassiné... Mais j’étais toujours accompagnée de mon fidèle arc. Or, je ne l’avais pas ici. Slurk !
Silencieusement, je repartis.

Atteignant une petite partie de la forêt, un peu éloignée, je remarquai une branche curieusement arquée. Je m’approchai et vis que c’était un arc à flèches. Je devinai également que ce n’était pas un fait par un spécialiste, vu la légère griffure au milieu. Bon, ben, ça fera l’affaire, je le remettrai là plus tard, une fois le mec aux ailes décimé.
Quand je pris l’arme, je sentis qu’elle avait besoin d’un petit Réparus, ce que je fis. Mouais, bon, l’arc était apparemment nouveau, et n’avait servi que quelques fois. Je ne savais pas si il tenait bien. Un petit Renforcus ne ferait pas de mal.


- Par le Renforçus, dis-je, que l’arc devant moi soit renforcé, et ainsi aisément je puis l’utiliser !

Après cela, je me fis apparaître des flèches et un carquois, et je fonçai. Une fois revenue sur les pas de l’inconnu, je le visai.
Alors que j’encochais la flèche, silencieuse, entre deux branches d’un arbre, je vis que l’homme réfléchissait en face de l’arbre sur lequel j’étais. Parfait, je pouvais ainsi le prendre sans peine mais en restant cachée toute fois. Deux secondes plus tard, la flèche partit. Le petit hic, c’est que l’être m’avait vue, d’après le bon qu’il fit dès qu’il entendit le sifflement de la flèche au vent.
Slurk, quand on veut attaquer une personne, mieux vaut ne pas se faire repérer. Mais à quoi je pensais ? Alors que je m’écartais de la branche le plus silencieusement possible, je me demandais comment il allait réagir, magie démoniaque ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3866-n-aome-t-alimar
Tsubasa Hiruna


avatar

Age du personnage : 19 ans , Maintenant ^^

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Mercenaire
Résidence : Une maison dans les Limbes
Dans le sac : Mon arc , un long manteau , des mangas , des chips et de l'eau salé x)

Affinités : Lisbeth => l'impératrice d'Omois qui m'a engagé , limite contre mon gré , et qui me prend pour son esclave ! Personne que je déteste et auquel , j'adore lui faire des coups tordus

Selena => Ma mère de coeur . Je l'aime plus que tous au monde et je la protégerai de tous mon âme ^^

MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Mer 24 Juil 2013 - 13:52


Ah , rien de tel qu'une balade touristique sur AutreMonde pour me reposer .
Le soleil brille , les oiseaux chantent , les arbres respirent . Une belle fin de journée qui commence !

Bon ok … J'avoue tous , je suis paumé …
En fait , Médusa c'était gentiment proposé de faire mon Transmitus à ma place pour j'arrive sur AutreMonde sans me fatiguer . Manque de chance , il y'a eu une couille dans son sort et j'ai atterris , je ne sais où !
Je ne suis pas du tout à Omois , ça c'est sûr … Je suis au beau milieu d'une forêt avec une végétation très dense et que je n'avais jamais vu auparavant . On peut déjà éliminé , le fait que je suis sur Terre en tout cas . Dommage .
Mais où est-ce que je suis ?

En plus ce fichu mouchtique m'énerve grave … J'ai pourtant beau le chasser avec ma main , il revient sans cesse .
Un coup de ma magie noire et son sort était vite réglé … J'étais déjà assez énervé comme ça à cause de cette situation .
Maintenant que j'y pense , j'ai fait une erreur de débutant en utilisant ma magie à tort sans savoir où je suis réellement . Des détecteurs de magie puissant ou autre personnes, on déjà pu peut être me repérer mais de toutes façons , on est pas dans un lieu vachement protégé , non? Ce n'est qu'une forêt …

Mais quelques minutes plus tard , j'en doutais … Je sentis une présence hostile qui m'observais .
Méfiant , je me mis à observer les environs pendant un long moment mon arc à la main (heureusement que je portais celui-ci au moment de l'accident) . Bizarrement , cette sensation partie au bout de quelques minutes . Hum tant mieux , sûrement un animal …

Je repartis donc de mon côté , marchant un peu , histoire de voir où j'en étais quand j'arrivais devant un énorme arbre imposant . Dos tourné à la végétation , je souffla un peu puis j'incantais pour obtenir une carte .
Quelques secondes de réflexion me comprendre que j'avais atterris à Selenda (où la patrie des Elfes ) , je me doutais un peu vu les lieux , mais où exactement ? A proximité d'une ville où au plus profond d'une forêt ?
Mais un sifflement aigu me coupa net dans mes pensées . Je baissa alors la tête . Une flèche vient se planter dans l'écorce de l'arbre où je me tenais en l'espace d'un dixième de seconde .
Mes réflexes de demi-démon me sauva complètement la mise sinon je me la serai pris en pleine tête . Boum ! Plus de Sky .
Furieux , mon côté démon reprit donc le dessus et l'espace d'un instant aussi , je tira trois salves de flèches maléfiques encore plus rapide dans la direction de mon aggresseur .
Qui était caché .
Que je me fis une joie de le déloger en m'envolant à sa hauteur .
Je constata alors que c'était une fille où plutôt une elfe , qui valait peu la beauté de ma tendre Solénie . Qu'est-ce que je lui ai fait au juste pour qu'elle me fasse ça ? Mais qu'importe , je continua toujours avec mon air meurtrier et je fenda mon arc en deux devant ses yeux pour lui révéler deux petites lames acérés comme des poignards que j'abattis sur elle . Manque de pot , elle possédait deux dagues et para mon coup avec difficulté normal vu ma force brute .
Craignant un mauvais coup de sa part , je battis alors des mes ailes pour m'éloigner encore d'elle mais en restant ainsi à sa hauteur et je reforma mon arc de prédilection . Bien plus rapide qu'elle , une flèche maléfique la tenait déjà en joue sans qu'elle eu le temps de reprendre son arc .

Ma colère venait de tomber légèrement et mon aura démoniaque que j'aimais peu aussi . J'avais maintenant l'air plus humain et donc d'un ange aux ailes noires ( et au passage torse nu ) .
Ma voix n'étais alors ni menaçante ni brusque :




- Qui est tu ? Pourquoi tu m'a attaqué ?




* Alors ça , c'était moi à 9 ans : D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neleam


avatar

Age du personnage : physiquement 25 ans environ

Couleur de magie : bleu avec des reflets turquoise-verts
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Mer 24 Juil 2013 - 22:02

La mort de l'arc.


Neleam avait suivit les traces. Ce n'était pas la créature étrange. Du moins il y en avait une autre. une qui prenait soin de ne pas froisser les brins d'herbe. Mais qui volait des arcs.
Certainement un elfe, mais quel elfe irait faire une telle abomination ? Un arc est un objet personnel et on ne les ramasse pas dans une foret comme si de rien n'était.

La forêt était toute silencieuse. Les animaux se préparaient subir cette tempête soudaine et les arbres se secouaient au gré du vent. Soudain le silence se déchira. Neleam avait entendu ce silence, suivit d'un bruit mat. Le voleur avait utilisé son arc. Ses battements de coeurs accélérèrent et elle se précipita vers la source de l'impacte. le tireur ne devraient pas être trop loin.
L'elfe fit le chemin avec un grand rapidité, et silencieusement. l'effet de surprise devait être total; elle ne devait laisser aucune chance à sa proie.

Des lames qui s'entrechoquent la guidèrent jusqu'à l'origine du bruit.
Ce qu'elle vit l'arrêta net.
Des immenses ailes. Sur un homme. Du moins il avait le physique d'un homme et ces ailes étaients des vraies quand à leur façon de se frotter aux feuilles. Ce n'était pas une illusion, surtout que le type volait. Comment était-ce possible ?
Neleam resta donc quelques secondes à contempler ces.. Créatures.

Puis son cervaux se remit à fonctionner.
L'odeur venait certainement de lui. Il dégageait une aura... Démoniaque. C'était le seul mot qui venait à l'esprit de la guerrière. A l'observer comme ça elle en avait les poils hérissé. Elle sentait qu'il n'était pas vraiment humain, bien qu'il en ait en parti l'apparence. C'était lui qu'elle traquait initialement. Cependant...Elle commençait à sentir la curiosité la titiller.
Mais c'était sans compter sa fidélité à son arc. Il venait de refaire surface. Par terre.
Brisé.
C'en fut trop pour la jeune femme, et elle se précipita sur les deux individus, avec la claire intension de venger ses longues heures de travail. Elle grimpa dans un arbre avec la rapidité propre aux elfe et se lança.
Son plan était simple, se jeter sur l'homme-volant, qui s'écraserait sur l'elfe, et avec un peu de chance elle se ferait empaler par la flèche.

Mais son plan ne se déroula pas de cette façon. Le truc volant fit un écart, Neleam s'accrocha à son bras, leurs jambes s’emmêlèrent, et ils s'écrasèrent contr l'elfe. Tous chutèrent lourdement. Et sur l'arc.
Neleam hurla sa douleur, pour sûre qu'elle ne pourrait pas le sauver. Il n'y en avait plus rien à tirer à son grand désespoir. Son cris retentit dans la foret. L'heure de la vengeance avait sonné.
En échos à sa colère, les gouttes se mirent à tomber. Grosses et nombreuses.

La guerrière ne prit pas le temps de se relever et d'un coup de pied ben placé envoya valser à plusieurs mètre la voleuse d'arc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N'aomé T'alimar


avatar

Age du personnage : 21 ans (conversion en âge d'humain terrien, hein, j'en ai bien plus!)

Familier : Skylor, un ara rouge
Couleur de magie : dorée. Je la colore parfois de vert
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : ancienne Elfe enquêtrice à présent garde du corps.
Résidence : Loge au Lancovit mais a une demeure à Selenda, à Seborn. Ou dans les forêts, parfois, un bon creux dans un arbre fait un lit tout à fait correct.
Dans le sac : arc doré et son carquois vert, des flèches (cet attirail va dans mon dos), 2 dagues, un anneau en bronze avec des feuilles en or dessus, une boule de crystal, une carte d'AutreMonde, un gsm terrien (pourquoi? on se le demande bien tous), un livre, quelques fioles vides, une épée. Bon, bien sur, on est d'accord, tout ça, c'est dans mes poches, hein?

Affinités : Kyla Drakul: vampyr très sympa
Harmonie A. de Rosen: Fille que je suis censée protéger... censée...
Rosaleen Stoker: fille à qui je suis censée donner des cours
Danaé Levi: Toi et moi... disons que c'est pas l'amour fou (donc en gros si j'ai une occasion de la tuer, z'inquiétez pas, j'la raterai pas)
Eliana: Elfe violette que je compte dans mes amies

MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Mer 24 Juil 2013 - 22:50

Bon, reprenons. Le type aux ailes noires m'avait poursuivie avec des salves de flèches.
Brolk de Slurk, mais il était bon, dis donc! Alors que je roulais et esquivais, il brisa son arc (je pensai un instant qu'il était très... euh, bête de faire ce geste) et en sorti des poignards! Alors qu'il les lançait, je pris, dans un geste surhumain mes dagues et parai ses attaques. Je voulus paraître essoufflée pour faire une attaque après, quand l'ennemi croyait qu'il gagnait(truc qu'on nous apprenais lors d'une formation d'Elfes enquêteurs). Cependant il était trop fort, ou tout au moins à égalité avec ma force pour que je puisse utiliser cette technique.
Soudain, il reconstitua son arc et me visa alors.

- Qui est tu ? Pourquoi tu m'a attaqué ?

Je n'eus pas le temps de répondre, car une Elfe en furie venait en courant vers nous. Elle semblait hors. Aïe, et si l'arc lui appartenait? Je m'expliquerais plus tard, si c'était le cas (bien que j'en sois presque persuadée maintenant). Pour l'instant, j'avais genre un combat sur les bras.
L'Elfe fila se jeter sur le truc volant, mais celui-ci s'écarta. Après, la femme s'accrocha au bras de l'autre, ils s’emmêlèrent, surtout aux jambes et ils s'écrasèrent contre moi.
Je poussa un ouch! aspiré. Purée, ils sont lourds, ces deux là!
Nous tombâmes sur l'arc lourdement. Bien sur, celui-ci se cassa définitivement, il n'y avait plus rien à faire pour l'arme.
L'Elfe hurla, sans doute de douleur, m'enfin bon, c'était moi en dessous quand même, et c'était moi qui m'étais ramassée le pointe de l'arc. Bon sang, ça faisait mal!
Le coup de pied envoyé par ma congénère qui semblait guerrière fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase.
Je me repris (bon d'accord, pas toute à fait gracieusement, mais ça m'évita au moins de retomber par terre et m'assommer. Une petite bagarre se préparait, je n'allais tout de même pas laisser passer ça!) et, à une vitesse hallucinante, pris mes dagues. Comme un chat, je me déplaçai tellement vite que mes mouvements paraissent flous. Bon, sachant que les deux avaient les mêmes capacités que moi, ça ne servait un peu à rien.

Je savais que ça ne se faisait pas de tuer une Elfe qui n'avait rien demandé, mis à part de récupérer son arc, donc j'envoyai une dague dans sa cuisse, et l'autre dans le cœur du démon (j'en avais fini par tirer des conclusions).
Cependant, je fis apparaître d'autres poignards, histoire de ne pas se faire embrocher dans les minutes qui suivaient. Je me protégeai aussi car les autres étaient très rapides et ça ne m'aurait pas étonnée qu'ils anticipent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3866-n-aome-t-alimar
Tsubasa Hiruna


avatar

Age du personnage : 19 ans , Maintenant ^^

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Mercenaire
Résidence : Une maison dans les Limbes
Dans le sac : Mon arc , un long manteau , des mangas , des chips et de l'eau salé x)

Affinités : Lisbeth => l'impératrice d'Omois qui m'a engagé , limite contre mon gré , et qui me prend pour son esclave ! Personne que je déteste et auquel , j'adore lui faire des coups tordus

Selena => Ma mère de coeur . Je l'aime plus que tous au monde et je la protégerai de tous mon âme ^^

MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Jeu 25 Juil 2013 - 22:04

Elle n'eut pas le temps de me répondre car pendant que je planais afin de rester à sa hauteur , quelqu'un ou quelque chose s'agrippa à moi .
Et c'était bien lourd .
On m'avait pris par surprise si bien que même en battant des ailes et en s'agrippant plus tard à mon agresseur , je tomba quand même où plutôt nous chutons tous par terre .
Boum … L'atterissage à été très mouvementé . Par chance ( Du moins pour ma propre gueule) la fille elfe qui m'avait attaqué , arriva en premier sur le sol , suivit par moi qui m'écrasa sur elle et pour finir l'autre personne celle qui m'avait attrapé ( c'était bien quelqu'un et c'était une elfe en plus ) . S'ensuit alors un énorme Crack : un objet venait de se casser .

Je me releva donc rapidement craignant la contre-attaque de leur part . Bon sang , les elfes sont si bagarreur à ce point ? Ce n'est pas vraiment le cas de Solénie ...
Par chance , je n'avais rien de casser . Ouf ! Ni mes ailes , ni mon propre arc . Heureusement que je ne me suis pas écrasé le premier sinon j'aurai bien souffert .

Les deux elfes se relevèrent alors aussi et visiblement , elles ne se connaissaient pas du tous au vu de leurs regards meurtrier .
Je m'apprêtais à prendre la parole histoire de leurs dire «Du calme» mais tu parles … Un coup de pied de l'une d'entre elle sur l'autre mit fin à toutes négociations et la guerre commença .
C'était presque que ça .
Pourquoi elles se battaient surtout entre elle , d'abord ? Oh … Je pense savoir pourquoi maintenant .
(Je venais juste d'apercevoir un arc complètement cassé au sol )
Oh génial , fallait que j'assiste à tous cela moi . J'ai une chance pas possible …
Elles continuaient toujours à se battre (moi , je disais rien dans mon coin ) quand la première elfe qui m'avait sauté dessus ressortit ses dagues et lança une sur sa congénère et une autre sur moi .
En plus , je suis sûr qu'elle visait mon cœur . Ben voyons … La confiance règne …

J'avais tout un tas de solutions pour esquiver ce tout petit cure-dent mais je choisissa finalement d'adopter pour la moins extraordinaire à savoir un rapide envol de quelques mètres et le tour était joué . Puis puisque ses deux elfes ne risquèrent pas d'arrêter de se battre pour si peu , je décida d'intervenir pour les séparer .

Toujours en volant , j'incanta ou du moins je lança mon sort avec le nom plagié .
Bras tendu en arrière , paume contre paume , je prononça alors :


- Ka … mé … ha. .. mé ... ha !

Ma magie démoniaque fusa alors en un énorme rayon concentré et mortel sur elles ou plus précisément entre les deux pour les séparer et non les désintégrer .
Oh merde et Slurk , je venais d'oublier la végétation derrière …
Une énorme explosion s'ensuit alors et une fois la fumée dissipé , je remarqua que je venais (juste) de désintégrer au sens propre trois (petits) arbres .

Devant les deux elfes .

Qui me regardaient maintenant d'un air plus que meurtrier .

Bon au moins , j'avais finis par capter l'attention .

Gêné , je pris la parole :


-Heu … Bref , excusez moi de vous déranger mais la moindre des choses à faire avant , est de ce présenter , non ?

Un être démoniaque qui demande ça . C'est sûr , cela doit être très étonnant . Mais bon , j'étais un demi-démon très particulier et je voyais pas où était le problème .




* Alors ça , c'était moi à 9 ans : D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neleam


avatar

Age du personnage : physiquement 25 ans environ

Couleur de magie : bleu avec des reflets turquoise-verts
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Jeu 25 Juil 2013 - 23:30

Qui que tu sois, Quoi que tu sois, tu payeras

L’elfe voleuse avait bien volé, et dans le sens premier du terme. Pas n'avait eu aucune chance d’esquiver le coup, mais elle réussi se réceptionner avec agilité et elle répliqua rapidement. Deux poignards fendirent l'air. Un vers Neleam, l'autre vers la créature ailée.
Neleam s’était relevée et d'un geste fluide des épaules, elle pivota pour laisser passer le poignard le long de ses côtes. Elle tendit ensuite le bras et referma les doigts sur le manche de l’arme. La rapidité des elfes n’était pas qu’un mythe, parfois les objets et autres créatures vivantes semblaient affreusement lentes et pataudes. S’approprier leur force n’était pas une problème, pour qui avait fait l’effort d’apprendre.
Neleam avait donc maintenant un poignard qui n’était le sien, elle vérifia son équilibre et sourit. Une bonne arme, son poids était bien réparti et le tranchant bien affuté. Elle n’avait pas du beaucoup servir, le l'arme était propre et belle, elle n’avait pas de marques visibles de son passé.
La créature volante avait réussi à éviter le poignard mortel qui lui était destiné. D’un bond il s’était élevé dans les airs, grâces à ses ailes. L’elfe était sceptique quant à l’utilité d’un tel… encombrement. Comment être discret et rapide avec de telles ailes ? Ceci dit elles venaient de prouver leur utilité.

Le combat s'annonçait ardu. Ils avaient tous deux adversaires. Il fallait faire une courte alliance pour s'en défaire d'un et ensuite finir par un combat loyal. Mais.. Avec qui s'allier ?
La réponse arriva telle une boule de feu. En fait la boule de feu avait jaillit des paumes de l'homme-oiseau et venait de détruire une partie de la forêt. Trois arbres furent carbonisé sur le champs. Trois jeunes vies prometteuses stoppées par.. Par un quoi ? Il n'était même pas défini ! Ce truc était l'hôte d'une forêt remarquable et il la saccageait ? Le doute n'&était plus permis, la cible numéro un, c'était lui.

-Se présenter ? Mais quelle idée délicieuse chère créature…


Neleam s’était maintenant tournée vers le démon. Ses yeux en amandes étaient plissés, et peu rassurants. Un danger menaçant émanait d’elle. Ses instincts de guerrière tueuse refaisaient surface. Sa voix était douce. Les mots coulaient de sa bouche comme un serpent descendait d’une branche avec l’intension de vous étouffer dans votre sommeil. Aucune trace d'agressivité extérieur. Un sourire aimable et des mains légères. Aucun muscle n’était crispés, le couteau dans sa main était comme un accessoire dont l’utilité lui semblait inconnue. Mais tout n’était qu’une façade. Toutes ses victimes sentaient leur instinct qui leur criait de fuir.
Mais le personnage ailé attendait sa réponse.

Malheureusement pour lui elle n’avait pas envie de parler. Son corps réclamait le sang.

-T'es quoi comme créature ? Hum... Je suis sure que sous tes dessous de peau tendre, se trouvent de jolies choses. Je pencherais pour plusieurs estomacs, et des os renforcés par la magie...Hum. Je ferais mieux de vérifier cette théorie.


Neleam s'était avancée, décidée.
Quelques mots chantants en elfique et une gestuelles fluide, les branches avaient poussées en rangs serrés au dessus d'eux. Il était impossible pour la créature de s'envoler. Du moins sans utiliser sa magie. Et si elle utilisait sa magie, c'est qu'elle ouvrait une faille dans sa garde. Une faille qui lui serait fatale.

L'elfe avait son plan dans sa tête, et avait complètement oublié l'autre elfe. Du moins pour le moment. Elle espérait juste que celle-ci lui donnerait un coup de main. Ensuite elles règleraient l'affaire entre elles proprement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N'aomé T'alimar


avatar

Age du personnage : 21 ans (conversion en âge d'humain terrien, hein, j'en ai bien plus!)

Familier : Skylor, un ara rouge
Couleur de magie : dorée. Je la colore parfois de vert
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : ancienne Elfe enquêtrice à présent garde du corps.
Résidence : Loge au Lancovit mais a une demeure à Selenda, à Seborn. Ou dans les forêts, parfois, un bon creux dans un arbre fait un lit tout à fait correct.
Dans le sac : arc doré et son carquois vert, des flèches (cet attirail va dans mon dos), 2 dagues, un anneau en bronze avec des feuilles en or dessus, une boule de crystal, une carte d'AutreMonde, un gsm terrien (pourquoi? on se le demande bien tous), un livre, quelques fioles vides, une épée. Bon, bien sur, on est d'accord, tout ça, c'est dans mes poches, hein?

Affinités : Kyla Drakul: vampyr très sympa
Harmonie A. de Rosen: Fille que je suis censée protéger... censée...
Rosaleen Stoker: fille à qui je suis censée donner des cours
Danaé Levi: Toi et moi... disons que c'est pas l'amour fou (donc en gros si j'ai une occasion de la tuer, z'inquiétez pas, j'la raterai pas)
Eliana: Elfe violette que je compte dans mes amies

MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Mar 30 Juil 2013 - 0:08

Après avoir lancé ces dagues, je me rendis bien vite compte que j'avais eu raison d'être prévenante, car aucune des deux petites lames parvinrent à toucher qui que se soit.
Ni l'Elfe qui semblait s'être légèrement calmée, ni le... démon aux ailes noires à qui je vouais une haine dès à présent. Haine, car si l'Elfe avait esquivé le couteau, l'être n'avait pas fait que ça. Il nous avais lancé un sort à toutes les deux. Jusqu'à ce que je me rende compte que ce n'était pas nous qu'il visait, mais la forêt derrière. Du fait de la nature brûlante du jet de magie, la forêt était un peu en train de... brûler. Enfin, les trois arbres touchés. Que j'éteins le plus vite possible, histoire de ne pas nous faire encercler par le feu.

Après cela, je lui jetai un regard emplis de colère. J'avais l'air dangereuse quand j'étais furieuse, ce que j'étais (les deux). Bon, certes, j'avais essayé de tuer deux fois ce satané démon, mais bon... trois arbres, chacun étant plus vieux que nous trois (enfin, je supposais très fort).

 - Heu... bref, excusez-moi de vous déranger mais la moindre des choses c'est de se présenter, non?

Ohoh, mais avec plaisir, mon coco. Je n'eus pas le temps d'exprimer cela car l'Elfe le dit avant moi.
Enfin, d'une certaine manière.

 - Se présenter? Mais quelle idée délicieuse chère créature...

Elle avait l'air dangereuse, tout comme moi, voir même plus.
Bon, ben, faisons comme elle. Ayant un sourire... meurtrier, je fis apparaître tranquillement une dague (et oui, encore) bien bien tranchante, mais suintait le poison.
L'Elfe guerrière rajouta:

 - T'es quoi comme créature? Hum... je suis sûre que sous tes dessous de peau tendre, se trouvent de jolies choses. Je pencherais pour plusieurs estomacs, et des os renforcés par la magie... Hum. Je ferais mieux de vérifier cette théorie.

Chouette, une Elfe à la barbare, comme je les aime!
Elle s'était avancée et avait prononcé des paroles distinctes pour moi en tout cas et fit des geste fluides et gracieux et des branches se formèrent au dessus de nous. Impossible au truc à ailes de s'envoler. 
Chouette, du beau travail tout fait pour nous. Comme un chat, je m'approchai avec une allure de chat (fluide, rapide) et vint me positionner derrière l'homme.
L'Elfe me regarda et je lui montrai que je voulais bien l'aider, même avec joie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3866-n-aome-t-alimar
Tsubasa Hiruna


avatar

Age du personnage : 19 ans , Maintenant ^^

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Mercenaire
Résidence : Une maison dans les Limbes
Dans le sac : Mon arc , un long manteau , des mangas , des chips et de l'eau salé x)

Affinités : Lisbeth => l'impératrice d'Omois qui m'a engagé , limite contre mon gré , et qui me prend pour son esclave ! Personne que je déteste et auquel , j'adore lui faire des coups tordus

Selena => Ma mère de coeur . Je l'aime plus que tous au monde et je la protégerai de tous mon âme ^^

MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Dim 4 Aoû 2013 - 19:11

Pff … Décidément , c'était bien mon jour …
Qu'est-ce qui m'a prit en fait , d'abuser de ma magie devant elles ? J'avais encore plus compliqué la situation et les ennuis . Déjà que abattre un arbre devant un elfe , c'est la mort assuré alors trois arbres devant 2 elfes guerrières , Aïe Aïe …

Etrangement l'elfe qui nous avait sauté dessus prit quand même la peine de répondre à ma question :


- Se présenter? Mais quelle idée délicieuse chère créature...

Oui bon , j'aurai préféré qu'elle ne se l'ouvre pas au final ..Au vu de sa réplique et son altitude , l'elfe est carrément flippante voir malsaine , oui .
Et puis , pourquoi le terme «créature» au juste ? Je suis tout à fait ordinaire pour un demi démon bien que ce n'est pas du tous courant d'en croiser sur AutreMonde .

Génial , une bonne journée comme on les aime quoi ! Rien de tel qu'un sort défecteux , une forêt paumé dans Selenda et des elfes dérangés pour se sentir revivre !


L'Elfe guerrière rajouta encore une chose:

- T'es quoi comme créature? Hum... je suis sûre que sous tes dessous de peau tendre, se trouvent de jolies choses. Je pencherais pour plusieurs estomacs, et des os renforcés par la magie... Hum. Je ferais mieux de vérifier cette théorie.

Oh put*in ! Une psychopathe !
Et pour son information : non , mon organisme est parfaitement humain hormis mes deux ailes qui sont peu courantes chez ceux-ci .

De plus comme je m'en doutais l'autre elfe vient se ranger aux côté de la première . Normal , ce sont tous les deux des elfes . Et allez … Elles veulent me combattre tous les deux maintenant. Génial , manquait plus que ça …
Et dire qu'il y' avait même pas cinq minutes , ces filles se détestaient … Tout change , oui .
Ce n'est pas que je n'ai pas de me battre parce que je suis faible (loin de là) mais juste que j'ai bien la flemme et je risque de provoquer un accident mortel sans le vouloir …

En plus , j'ai pas que ça à faire de me battre avec les premières inconnues que je croise … Mais bon quand on me cherche , on me trouve de toute façon .

Avant qu'elles sautent tous les deux sur moi , au sens propre , je leurs signala donc :


- Ecoutez … Je ne suis pas venu ici pour me battre . Ni chercher des problèmes .


Au vu de leurs airs étonnés à chacune , je rajoutais avec un sourire timide :

- En fait , je cherche juste la porte de transfert la plus proche .

Et voilà … Comme ça , elles vont encore plus douter de moi …
C'est sûr que rencontrer un ange/demi démon qui éprouve des sentiments , c'est vraiment très peu courant .




* Alors ça , c'était moi à 9 ans : D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N'aomé T'alimar


avatar

Age du personnage : 21 ans (conversion en âge d'humain terrien, hein, j'en ai bien plus!)

Familier : Skylor, un ara rouge
Couleur de magie : dorée. Je la colore parfois de vert
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : ancienne Elfe enquêtrice à présent garde du corps.
Résidence : Loge au Lancovit mais a une demeure à Selenda, à Seborn. Ou dans les forêts, parfois, un bon creux dans un arbre fait un lit tout à fait correct.
Dans le sac : arc doré et son carquois vert, des flèches (cet attirail va dans mon dos), 2 dagues, un anneau en bronze avec des feuilles en or dessus, une boule de crystal, une carte d'AutreMonde, un gsm terrien (pourquoi? on se le demande bien tous), un livre, quelques fioles vides, une épée. Bon, bien sur, on est d'accord, tout ça, c'est dans mes poches, hein?

Affinités : Kyla Drakul: vampyr très sympa
Harmonie A. de Rosen: Fille que je suis censée protéger... censée...
Rosaleen Stoker: fille à qui je suis censée donner des cours
Danaé Levi: Toi et moi... disons que c'est pas l'amour fou (donc en gros si j'ai une occasion de la tuer, z'inquiétez pas, j'la raterai pas)
Eliana: Elfe violette que je compte dans mes amies

MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Mar 6 Aoû 2013 - 16:38

Quand le démon entendit cela et vu surtout notre... euh, alliance, il dit :

- Ecoutez … Je ne suis pas venu ici pour me battre. Ni chercher des problèmes.

Puis, il rajouta:


- En fait , je cherche juste la porte de transfert la plus proche.


Mouais, mon c... mon oeil. Autant me dire que le gentil petit démon est doux comme un braaa.
Bon, j'en ai assez de me mettre en retraite, je m'avance.


- Mais oui, mais oui. Bon, tu sais quoi, créature (je prononce cela en forçant sur le mot), je vais vite fit bien fait m'occuper de toi. Histoire de voir si tu ne veux vraiment combattre. Parce que moi, j'ai beaucoup d'interrogations sur toi. Alors, ce sera entre nous deux.


D'un geste je plante un couteau dans l'épaule de l'autre elfe qui n'a pas le temps de contre-attaquer. Je l'envoie valser dans la forêt, tout en essayant de ne pas la tuer quand même (nan, j'sais pas, moi, le couteau pourrait être mal mit et glisser vers son coeur).
Puis, d'un geste j'active un transmitus tout en essayant de ne pas dévoiler ma position au démon (truc qu'on nous a enseigné dans une formation. Activer un transmitus mais ne pas dévoiler la destination. Difficile, mais efficace). Je me posai doucement quelques mètres plus loin.
Je tremblai de fureur. Non mais, on va voir si je suis des trois la moins forte.
J'accrus ma force à l'aide d'une petite incantation.
Puis, silencieuse, je me plaçai derrière le démon qui devait surement se demander ou j'étais passée.
Soudain, je saute de l'arbre sur lequel j'étais et je prends le démon.
Je le plaque au sol. Il ne sait pas bouger, sauf si il utilisait son pouvoir. Mais si il l'utilisait, il se prendrait le poignard que j'avais matérialisé. Il avait très bien compris que si il utilisait sa magie, il était crouic. Enfin, je supposais ça pour lui.


- Alors, maintenant, tu va me dire qui tu es. Je sens bien, en plus de tes paroles, que tu ne veux pas combattre. C'est aussi pour cela que tu n'es pas mort maintenant. Donc tu vas me dire qui tu es.


Puis, prenant un air sauvage, je rajoutai:


- Maintenant, si tu tiens à ta vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3866-n-aome-t-alimar
Tsubasa Hiruna


avatar

Age du personnage : 19 ans , Maintenant ^^

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Mercenaire
Résidence : Une maison dans les Limbes
Dans le sac : Mon arc , un long manteau , des mangas , des chips et de l'eau salé x)

Affinités : Lisbeth => l'impératrice d'Omois qui m'a engagé , limite contre mon gré , et qui me prend pour son esclave ! Personne que je déteste et auquel , j'adore lui faire des coups tordus

Selena => Ma mère de coeur . Je l'aime plus que tous au monde et je la protégerai de tous mon âme ^^

MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Ven 9 Aoû 2013 - 11:11

Je commençais vraiment à avoir marre de ses deux elfes . J'avais pourtant beau leurs dit que je n'avais rien fait , que je ne cherchais pas les ennuis et que je ne vouais pas m'attarder ici mais non ! Elles ne veulent rien entendre ! Elles m'énervent grave , oui !
D'ailleurs une elfe , celle qui m'avait traqué en premier , rajouta avec un air carnassier :


-  Mais oui, mais oui. Bon, tu sais quoi, créature , je vais vite fit bien fait m'occuper de toi. Histoire de voir si tu ne veux vraiment combattre. Parce que moi, j'ai beaucoup d'interrogations sur toi. Alors, ce sera entre nous deux.


J'ai crû mal entendre sa dernière phrase mais ce qu'elle fit ensuite me le confirma . C'était vraiment entre nous deux .
Lâchement , elle planta un de ses couteaux dans l'épaule de l'autre elfe qui n'avait rien demandé . Je rêve ?! Elles n'avaient pas sympathisé pourtant il y' a une dizaines de minutes ?
J'allais protester quand celle-ci me prit de court , elle me sauta littéralement dessus et me neutralisa comme un débutant . Je n'aime pas ça mais alors pas du tout …
Elle avait accru sa force grâce à sa magie puis se téléporta dans mon dos avant de me plaquer au
sol . Un couteau m'indiqua que toute tentative d'évasion était vaine .
Ben voyons … Tu crois que ce cure-dent me fait peur ? Ce n'est pas la première fois ni la dernière que cela m'arrive et je sais parfaitement comment réagir dans cette situation .

J'allais justement me défaire de son emprise quand celle-ci rajouta :


- Alors, maintenant, tu va me dire qui tu es. Je sens bien, en plus de tes paroles, que tu ne veux pas combattre. C'est aussi pour cela que tu n'es pas mort maintenant. Donc tu vas me dire qui tu es.

Oh oui ! Un interrogatoire musclé comme on les aime ! Sale barbare , oui ...
Et rajoutant d'un air sauvage pour bien insister sur ses mots :


- Maintenant, si tu tiens à ta vie.

C'en était trop , je péta un câble , mon côté démon prit le dessus sur moi .
Elle était pas futé en fait . Elle avait oublier que j'avais des ailes …
Tss … Erreur fatale . Je lui fis signaler cela par un sourire narquois de ma part .

Rapide et discret mes ailes noires , écrasé entre mon dos et le sol à cause d'elle , me servit facilement de levier pour me remettre debout et de la faire chuter de moi , elle et ses poignards .
Et tout cela sans utiliser ma magie . Bonne chose sinon j'aurai été complètement incontrôlable .
Puis avant qu'elle ne se relève , un bon coup d'aile de ma part sur son misérable visage , l'assomma presque et ce fut à mon tour de l'écraser de tout mon poids . Je la maîtrisais sans difficulté . Une lame de mon arc sous sa gorge lui fit perdre toute envie de s'amuser .
Elle se débattit encore furieuse mais un grand coup de poing de ma part suivit d'un bruit d'os fissuré , la stoppa net .

Bien , je vais enfin pouvoir parler à mon tour .
Avec un regard méchant , je lui dit :


- Qu'est-ce que tu fous ?! C'était ton amie , non ?

Les rôles étaient inversés maintenant ...
Voyant qu'elle ne comprenait toujours pas , je lui gueula dessus :


- Et c'est moi que tu traite de «créature» ?!?

Elle ne répondit pas . Ben tiens …
Elle est difficile à ce que je vois , elle n'est sûrement pas du genre à cracher le morceau facilement .
Voilà qui promet .

J'avais des milliers de façons de la faire parler . Légalement ou non . De façon horrible et inhumain (Merci , ma carrière de mercenaire) mais non , je décida alors de faire quelque chose d'inattendu : Je répondis à sa question .

Oui  , je sais , c'est bizarre mais je suis comme ça .
En plus au vu de son expression cela à dû la choquer et la surprendre .



- Bon ... Pour répondre à ta question car je reste souvent sympa , je m'appelle Tsubasa Hiruna et je suis un demi-démon  avec une moitié d'humain , rattaché à la chevalière de Selena Duncan et mère de l'héritière de l'empire d'Omois :  tara tylanhnem t al barmi ab santa ab maru t al duncan.
Sinon , ça te va comme présentation où tu veux que j'étoffe encore ? Et toi alors? Qui est tu , elfe barbare ?!




* Alors ça , c'était moi à 9 ans : D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N'aomé T'alimar


avatar

Age du personnage : 21 ans (conversion en âge d'humain terrien, hein, j'en ai bien plus!)

Familier : Skylor, un ara rouge
Couleur de magie : dorée. Je la colore parfois de vert
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : ancienne Elfe enquêtrice à présent garde du corps.
Résidence : Loge au Lancovit mais a une demeure à Selenda, à Seborn. Ou dans les forêts, parfois, un bon creux dans un arbre fait un lit tout à fait correct.
Dans le sac : arc doré et son carquois vert, des flèches (cet attirail va dans mon dos), 2 dagues, un anneau en bronze avec des feuilles en or dessus, une boule de crystal, une carte d'AutreMonde, un gsm terrien (pourquoi? on se le demande bien tous), un livre, quelques fioles vides, une épée. Bon, bien sur, on est d'accord, tout ça, c'est dans mes poches, hein?

Affinités : Kyla Drakul: vampyr très sympa
Harmonie A. de Rosen: Fille que je suis censée protéger... censée...
Rosaleen Stoker: fille à qui je suis censée donner des cours
Danaé Levi: Toi et moi... disons que c'est pas l'amour fou (donc en gros si j'ai une occasion de la tuer, z'inquiétez pas, j'la raterai pas)
Eliana: Elfe violette que je compte dans mes amies

MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Ven 9 Aoû 2013 - 12:18

Après qu'il m'aie retournée et gentiment fait craquer un os, il me dit:

- Qu'est-ce que tu fous ?! C'était ton amie , non ?

Hum, bof, j'avais pas spécialement envie de l'avoir dans les pattes celle-là. De plus, je suis... enfin, j'étais Elfe enquêtrice, moi, pas une guerrière, ce que, l'autre Elfe, semblait être. J'essayais de faire aller plus mon cerveau un peu plus que mes muscles... bien que j'adore les bonnes bastons. Mais j'essayais de paraître plus stupide que réellement, ce qui devait fonctionner assez bien, car le démon me gueula dessus (je crois bien qu'il me criait dessus parce que je répondais pas et qu'il croyait que j'étais une attardée mentale.).

- Et c'est moi que tu traite de «créature» ?!?

Bon, autant ne pas répondre je ne suis pas super fan des gens qui me crient dessus. En attendant, je regardai... oui, ma main était libre. La lassant pendre mollement, je ne fis plus aucun geste, je n'avais pas envie de combattre, avec sa stupide arme sur ma gorge. Bon, à l'avenir, je prendrais non seulement mes dagues et mon arc, mais aussi une bonne et longue épée, juste parce que le type devant moi avait l'air de prendre mes poignards pour des cures-dents. Bon, d'accord, avec sa masse, c'était un peu le cas, mais bon...
Et pourtant, il me répondit:

- Bon ... Pour répondre à ta question car je reste souvent sympa , je m'appelle Tsubasa Hiruna et je suis un demi-démon  avec une moitié d'humain , rattaché à la chevalière de Selena Duncan et mère de l'héritière de l'empire d'Omois :  tara tylanhnem t'al barmi ab santa ab maru t'al duncan.
Sinon , ça te va comme présentation où tu veux que j'étoffe encore ? Et toi alors? Qui est tu , elfe barbare ?!


Je déteste répondre dans une mauvaise posture. Je pris un solide bâton avec ma main libre et d'un geste surhumain, je vais à la rencontre de la lame sur ma gorge et la fais valser quelques mètres plus loin. Je vis que le démon, là, Tsubasa ne s'attendait pas à ce que je fasse ça. J'en profitai pour lui donner un méchant coup sur son dos. Bon, c'était pas très fort, mais ça me permis de me relever en faisant levier avec mon bras qui n'était pas, dieu merci, cassé.
Je me relevai doucement et fis signe à l'autre que je ne voulais plus attaquer... pour l'instant. Finalement, la parlotte, c'est bien aussi pour gagner du temps.

- Bon, tu m'as répondu, même si tu ne me dis rien qui vaille, je vais te répondre. Dans l'ordre. Je n'aime pas la magie démoniaque, et ceux qui en ont, en général, ils font pas long feu. L'Elfe, je crois qu'elle m'aurait un peu *mouais, bon* tabassée après s'être occupée de toi, donc, je lui expliquerais tout et si c'est nécessaire, je lui repayerais un arc. Enfin, je m'éloigne. Oui, c'est bien toi que je traite de créature, parce que je ne savais pas quelle race tu étais... enfin, pas entièrement. Pour ta présentation... oui, ça va, j'en ai assez avec un os cassé. Moi, c'est N'aomé...

Bon, je m'arrêtai là, parce que c'est tout de même pas prudent de révéler son identité à un ennemi. Mais bon, je sentais qu'il s'était correctement présenté. Peut-être que je devrais le faire aussi.

- C'est N'aomé T'alimar, repris-je. Ancienne Elfe enqêtrice, maintenant garde du corps. Je ne suis pas barbare, j'aime juste les bag... combats et n'aime pas la magie démoniaque.

Puis, j'attendis ce qu'il allait se passer, tout en me demandant si je devais ou non me procurer des armes solides pour après. Ah, aussi, je me demandais ce qui était devenu de l'Elfe, là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3866-n-aome-t-alimar
Tsubasa Hiruna


avatar

Age du personnage : 19 ans , Maintenant ^^

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Mercenaire
Résidence : Une maison dans les Limbes
Dans le sac : Mon arc , un long manteau , des mangas , des chips et de l'eau salé x)

Affinités : Lisbeth => l'impératrice d'Omois qui m'a engagé , limite contre mon gré , et qui me prend pour son esclave ! Personne que je déteste et auquel , j'adore lui faire des coups tordus

Selena => Ma mère de coeur . Je l'aime plus que tous au monde et je la protégerai de tous mon âme ^^

MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Sam 17 Aoû 2013 - 19:33

Cette elfe était quasiment comme moi et n'abandonnait pas le combat aussi facilement . D'un geste rapide et discret , elle saisit alors un bâton et me désarma de ma lame dont celle-ci atterit quelques mètres plus loin avec un bruit métallique . Slurk ! J'allais riposter mais elle fit plus rapide que moi et se dégagea aussitôt de mon emprise avant de faire quelque chose de très sournois , elle me frappa dans le dos avec son foutu bâton . Sauf que celui-ci se fracassa en plein sur une des mes ailes et me fit donc très mal …
La sale g… ! Je lui ferais payer ça ! Sans prendre à mes ailes , non mais … WHAT !!!

Le regard meurtrier , j'allais lui sauter dessus pour l'étriper malgré la douleur persistance sur mon ailes ( j'espère qu'il y' avait rien de casser !) quand l'elfe me fit signe de me stopper . Elle aussi se stoppa .
Je n'en croyais pas mes yeux … Visiblement , elle ne voulait plus se battre ( du moins pour l'instant) Ah la bonne heure !
En fait , elle n'était pas si chiante que ça finalement … Au moins , elle avait le mérite de stopper la bagarre quand il le fallait . Comme ici .
Elle me parla donc :



- Bon, tu m'as répondu, même si tu ne me dis rien qui vaille, je vais te répondre. Dans l'ordre. Je n'aime pas la magie démoniaque, et ceux qui en ont, en général, ils font pas long feu. L'Elfe, je crois qu'elle m'aurait un peu *mouais, bon* tabassée après s'être occupée de toi, donc, je lui expliquerais tout et si c'est nécessaire, je lui repayerais un arc. Enfin, je m'éloigne. Oui, c'est bien toi que je traite de créature, parce que je ne savais pas quelle race tu étais... enfin, pas entièrement. Pour ta présentation... oui, ça va, j'en ai assez avec un os cassé. Moi, c'est N'aomé...

Moment d'hésitation s'ensuit mais elle choisit d'opter pour une présentation adéquate :

- C'est N'aomé T'alimar . Ancienne Elfe enquêtrice, maintenant garde du corps. Je ne suis pas barbare, j'aime juste les bag... combats et n'aime pas la magie démoniaque.

N'aomé T'alimar donc … Tant mieux, je peux au moins maintenant associé un nom à cette tête .

Ouais … Le profil typique de l'elfe guerrière quoi .
Et comment ça , elle n'aime pas la magie démoniaque ? Moi aussi , je la déteste plus que tout mais cela ne m'empêche pas de vivre avec elle . De plus sa remarque sur le fait que j'étais une créature me fit encore plus chier et donc me fit douter de moi-même à savoir pourquoi j'étais comme ça ? Et pourquoi je suis venu au monde ?
J'en avais vraiment marre d'être différent aux yeux de tous .
Pff en tout cas au vu de sa présentation douteuse , je n'avais pas envie de causer plus longtemps avec elle . C'est pour cela que je voulais en finir au plus vite avec tous ceci .

Je récupéra mon poignard tombé au sol quelques mètres plus loin avant de reformer mon arc sous ses yeux puis je le rangea dans mon dos .
Enfin je lui lança :


- Bref , on fait quoi maintenant ? Je pourrais juste au moins savoir le chemin le plus court pour atteindre la prochaine porte de transfert ?

Après sa réponse , je rajouta pour bien mettre les choses au clair .

- Sinon si tu n'aurais pas remarqué , je te signale que je suis un demi démon avec une moitié d'humain et je suis loin d'être un ange ...








* Alors ça , c'était moi à 9 ans : D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neleam


avatar

Age du personnage : physiquement 25 ans environ

Couleur de magie : bleu avec des reflets turquoise-verts
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Mer 28 Aoû 2013 - 19:07

La mort est une fin

Neleam n'eut pas le temps de comprendre ce qu'il se passait qu'elle se retrouva avec un poignard enfoncé dans l'épaule. Elle n'avait pas eu le temps d'esquiver ni même de s'y préparer. L’autre elfe venait de briser leur "Pacte" et de la poignarder.
Et elle l'avait fait n'importe comment.
A moins qu'elle n'ait pas envie de la tuer. Mais si c'était ça, pourquoi la poignarder ? un bon coup à l'arrière du crâne et on n'en entend plus parler !

Enfin l'elfe avait un poignard planté trop près du cœur. Elle connaissait bien son anatomie et elle était en mauvaise posture. Il lui fallait prendre garde à ne pas faire pivoter la lame du couteau, sous peine, d’aggraver les dommages. Mais la traitresse ne la laissa pas tomber sur le sol à ses côtés. D'un coup bien placé elle envoya Neleam plusieurs mètres plus loin.
Le couteau était encore dans la plaie et n'apprécia pas le voyage et encore moins l'attérissage, et pénétra plus profondément dans la chaire. Comme si ça ne suffisait pas, l'elfe venait d'atterrir dans un piège. Elle sentit le pic en bois s'enfoncer entre ses côtes, et ce fut à travers un épais brouillard qui entourait maintenant sa conscience qu'elle entendit les cailloux, retenus dans le filets au-dessus d'elle, chuter.
Puis ce fut le noir.
Un noir rassurant, chaleureux. Un noir qui lui permettait d'échapper à la douleur.

L'elfe reprit connaissance. Il faisait toujours jour et elle ne voulait pas savoir dans quel état elle était. Ce qu'elle savait, c'est qu'elle était incapable de bouger. Elle avait l'impression d’être paralysée. Elle paniqua brusquement à l'idée de mourir ainsi, lentement, puis se souvint de ce qu'il s'était passé. Il y avait une elfe, et.. un truc. Il disait venir en paix...
Une idée lui traversa l'esprit.
Avec le peu de force qu'il lui restait, elle réussit à repérer la silhouette ailée de la créature.

-Il est temps de prouver qu'il y a du bon en toi.

Les lèvres ensanglantées de l'elfe avaient légèrement bougées. Sa voie n'était plus qu'un murmure, qu'avec la magie, elle réussit à emprisonner dans une bulle. Elle souffla, épuisée par cet effort et ajouta une image avec. C'était un tour de passe passe, lorsque la bulle éclaterait, l'image apparaitra clairement dans l'esprit du destinataire et celui-ci entendrait le message.
L'image était celle d'un sortcelier. Un elfe botaniste. Il possédait de grands pouvoirs, et serait capable de la guérir, de plus elle lui faisait confiance. Dans la bulle se trouvait l'arbre majestueux près de son repère, un endroit où la créature pourrait transplanter facilement, et lui sauver la vie.
Neleam souffla et la bulle s'envola avec légèreté jusqu'à la créature aillée.

Neleam venait de confier sa vie à une créature inconnue. Soit elle la sauvait, soit elle mourrait. C'était aussi simple que cela. Elle savait qu'elle ne survivrait pas seule dans cette forêt, et elle refusait de demander la moindre aide à l'autre elfe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsubasa Hiruna


avatar

Age du personnage : 19 ans , Maintenant ^^

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Mercenaire
Résidence : Une maison dans les Limbes
Dans le sac : Mon arc , un long manteau , des mangas , des chips et de l'eau salé x)

Affinités : Lisbeth => l'impératrice d'Omois qui m'a engagé , limite contre mon gré , et qui me prend pour son esclave ! Personne que je déteste et auquel , j'adore lui faire des coups tordus

Selena => Ma mère de coeur . Je l'aime plus que tous au monde et je la protégerai de tous mon âme ^^

MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Sam 31 Aoû 2013 - 23:19

Le problème était quasiment réglé : j'allais enfin pouvoir repartir d'où j'étais venu . Ce n'est pas parce que je m'ennuyais à mourir ici mais plutôt que la tension qui s'était installé entre nous était vraiment lourde . Donc , mieux vaut ne pas s'éterniser ici .

J'avais auparavant demandé à l'elfe devant moi ( se nommant N'aomé) de ce qu'on pourrait faire maintenant , soit je sous-entendais : «Et si on repartait chacun de son côté ? » Ce qui était vraiment le mieux à faire .

Ma voisine allait me répondre quand une autre voix qui se fit entendre :


- Il est temps de prouver qu'il y a du bon en toi.

Je mis quelque temps à comprendre que c'était l'autre elfe qui venait de parler ou plutôt , elle réussit à s'exprimer dans un souffle à peine audible .
Normal , au vu de son état catastrophique .
Je l'avais presque oublié d'ailleurs . La pauvre était entre la vie et la mort et tout ça pour rien ! Juste à cause de l'autre elfe se tenant devant moi debout . Quel idiot ! Elle était toujours là par terre depuis une dizaine de minutes à souffrir comme pas possible et moi , je n'avais rien fait pour l'aider . C'est sûrement à cause de cette garce qui avait dû détourné mon attention sur elle . Je la bouscula alors énervé pour l'écarter de mon chemin et me ainsi diriger vers l'autre elfe .

En repensant au pourquoi , elle était gravement blessé , je ne peux m'empêcher de lancer un regard dégouté d'humain vers la dites N'aomé . Par sa faute , je risque d'avoir un cadavre sur les bras ! Mais allez savoir si cela risque de lui faire quelque chose .

Alors que je fis quelque pas en sa direction pour l'aider et lui répliquer qu'il y'a toujours du bon en moi ( heureusement d'ailleurs) , je reçu au visage quelque chose .
Quelque chose d'étrange .
Un message sous une forme de bulle de magie en vérité . J'étais donc le seul à l'avoir reçu soit le seul destinataire possible et cela était pas plus mal .
Pendant un moment , je pu alors y voir un lieu près d'ici ainsi qu'un homme ( un scientifique vu sa tenue ) . C'est ce qu'elle cherchait à me dire , elle voulait que je l'amène là . Elle misa en plus sur toute ma confiance .

Je ne me fis pas prier . D'un geste , je la pris dans mes bras avec d'extrême précautions afin de bien la tenir pendant le vol et sans lui faire encore plus mal . J' arriva sans problème et j'incanta un léger Reparatus pour arrêter au moins les hémorragies . L'elfe le remarqua et je sentis qu'elle étais surprise de mes gestes .



Je déploya alors mes longues ailes noires pour atteindre maintenant une envergure de deux mètres et avant de m'envoler , j' asséna à la fautif :

- Au plaisir …

Sur le coup , je ressemblais véritablement à un ange de la mort . J'aurai pu impressionner pas mal de monde comme ça , y comprit des elfes dont elles .
Puis je m' envola avec rapidité et grâce , laissant N'aomé ici et donc en la plantant sur place . Qu'elle se débrouille , oui ! Elle a bien de la chance que je ne lui ai pas lancé un sort sur elle …

J'avais maintenant atteint une bonne altitude pour me laisser planer sur les thermiques sans dépenser le moindre fort . Mon elfe allait toujours bien , du moins son état n'avait pas empiré … Alors que je planais toujours et en suivant le vent , je lui demanda :


-Dit moi où je dois aller plus précisément pour transplaner et si je peux incanter un réparus, s'il te plait .

Enfin transplaner était un bien grand mot . Si sa destination n'était pas trop éloigné de nous , je pourrais y être en moins d'une demi-heure AutreMondienne en volant à fond . Et pourquoi pas un réparus de ma part , d'ailleurs ? C'est l'affaire de quelques minutes .




* Alors ça , c'était moi à 9 ans : D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N'aomé T'alimar


avatar

Age du personnage : 21 ans (conversion en âge d'humain terrien, hein, j'en ai bien plus!)

Familier : Skylor, un ara rouge
Couleur de magie : dorée. Je la colore parfois de vert
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : ancienne Elfe enquêtrice à présent garde du corps.
Résidence : Loge au Lancovit mais a une demeure à Selenda, à Seborn. Ou dans les forêts, parfois, un bon creux dans un arbre fait un lit tout à fait correct.
Dans le sac : arc doré et son carquois vert, des flèches (cet attirail va dans mon dos), 2 dagues, un anneau en bronze avec des feuilles en or dessus, une boule de crystal, une carte d'AutreMonde, un gsm terrien (pourquoi? on se le demande bien tous), un livre, quelques fioles vides, une épée. Bon, bien sur, on est d'accord, tout ça, c'est dans mes poches, hein?

Affinités : Kyla Drakul: vampyr très sympa
Harmonie A. de Rosen: Fille que je suis censée protéger... censée...
Rosaleen Stoker: fille à qui je suis censée donner des cours
Danaé Levi: Toi et moi... disons que c'est pas l'amour fou (donc en gros si j'ai une occasion de la tuer, z'inquiétez pas, j'la raterai pas)
Eliana: Elfe violette que je compte dans mes amies

MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Jeu 5 Sep 2013 - 18:12

Il dit quelque chose qui sous-entendais qu'on parte chacun de notre côté, mais j'étais plongée dans mes pensées. De plus en plus inquiète, je pensais à l'autre Elfe, que j'avais très, très, lâchement laissée de côté et blessée. J'espérais juste qu'elle ne soit pas morte... quoique, elle pourrait me tuer après, et ça, je n'y tenais pas trop.

Un bruit vint traverser la sorte de cocon qui m'avait entourée lorsque j'étais dans mes pensées et le bousculement de Tsubasa me sortit complètement de ma sorte de torpeur.

J'allais lui dire ma façon de penser mais je vis qu'il accourait près de l'autre Elfe. Que je pris d'assaut aussi. Mais l'Elfe devait avoir dit quelque chose avant à Tsubasa car celui-ci prit ma congénaire et partit en volant avec elle. Il me dit "au plaisir" comme à une fautive. Bon, d'accord, d'accord, c'était le cas. Mais... mais... c'est pas une raison!Ah si?
Il partit vite, mais je ne voulais pas rester comme ça, à ne rien faire. Je lançai un discret jet de magie (et oui, pour une fois, je l'utilise, cette magie) pour les tracer. Mais j'avais autre chose à faire. À force de quelques épuisants Transmitus, j'étais dans la salle de transfert, où je passai à l'est du pays. Chez un puissant botaniste Elfe, qui habitait dans la forêt. Il était un lointain cousin de ma mère. On ne se voyait pas souvent, mais je savais qu'il répondrait à mon appel. Je courus jusqu'à l'arbre près de son jardin, et je courus marteler la porte de sa demeure. Je hurlais comme une dingue. Une sortcelière assez corpulente vint m'ouvrir, et me fis comme un sermon. Agacée, car j'étais presque tombée, je lui répliquai vertement avant de partir d'un pas vif dans la maison:

- Bon, écoutez, Dame, j'ai pas le temps de discutailler, le proprio me connaît.

Quand j'allais franchir une porte, la sortcelière protesta encore. Je lui lançai un gros "SLURK! PAS LE TEMPS".
Je défonçai npresque la porte et je vis bel et bien l'Elfe aux cheveux longs (noués derrière sa tête) et ax yeux de chats verts qui était de ma famille... enfin, de ma famille... je crois bien qu'il avait juste un arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-grand-père commun au mien, hein.

- Damoiselle T'alimar (on n'était pas super-super proches)? Qu'est-ce que...
- Pas le temps, le coupais-je. J'ai poignardé une Elfe (il ne régis pas, la nouvelle était commune) et heureusement elle est encore vivante (c'est là qu'il fut surpris, surtout par mon heureusement). J'ai un lancé un traceur sur celui qui la portait, il faut que tu la soignes!
- Mais... j'ai du travail.

On s'engueulai (enfin, ce fut surtout moi qui gueulai, lui, était calme) quelques minutes mais il finit par ployer... plus où moins. Moi qui croyait que ce serait facile, j'avais à présent une dette envers lui. De 10 crédits-muts or. Et ce serait 25 si je n'étais pas de sa famille. Slurk, les services sont de plus en plus chers. Une voix de femme, la même que celle de la sortcelière, retentit.

 -Ah non, pas encore, gémit-elle. Une femme est déjà venue, stop. De toute manière, Monsieur D'artenem est occupé.

Curieuse, j'accourus dans le halle. Là, devinez qui je rencontre: Tsubasa et l'Elfe!
Bon, et bien, y'a plus que 9 crédits-muts or à payer, le voyage coûtant 1 crédit-mut.
Gênée, je dis à T'alimbius, T'alimbius D'artenem qui venait d'accourir:

- Bon, ben... je vous présente l'Elfe à soigner.

Bah oui, l'émotion passée, je revenais au ton officiel.
La sortcelière, sous l'ordre sec de T'alimbius, sortiit d'un pas un peu précipité.
Je maugréai d'une voix mal à l'aise:

- Comme on se retrouve... je pensais bien qu'on se reverrais, mais pas ici...

Bon, le traceur n'aurait servi à rien... mais ma présence si, vu que les autres se seraient fait rembarrés.


Merci Alvina Pour cette superbe signature

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3866-n-aome-t-alimar
Neleam


avatar

Age du personnage : physiquement 25 ans environ

Couleur de magie : bleu avec des reflets turquoise-verts
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Jeu 5 Sep 2013 - 18:51

Il est venu le temps des présentations

Neleam finit par reprendre ses esprits.
Son cerveaux sortait lentement de sa torpeur. Elle n'avait plus mal. Du moins plus autant. Il lui restait quelques échos de ses blessures, mais rien de terrible. C'était même plutôt rassurant, car ça prouvait qu'elle était toujours en vie.
Puis sans bouger, son instinct repris le dessus. L'elfe devait analyser la situation. Savoir où elle était, avec qui.
Une odeur. Infect. Des sels... Neleam ne put retenir un frémissement de narines.

-Ah bien elle est réveillée.

La guerrière pesta mentalement. Heureusement qu'elle n'était pas entre de mauvaises mains, car elle s'était faite avoir comme une bleue. Le flegme de celui qui parlait ne lui était pas inconnu et elle ne l'avait jamais connu très expansif. Toujours réservé. Dommage, c'était un elfe très intéressant...

-Je vais vous laisser, ensemble, il me faut me reposer. Essayez de ne pas vous blesser cette fois, je ne passerais pas ma vie à vous raccommoder.


L'homme qui venait de parler sorti de la salle. Neleam n'avait toujours pas ouvert les yeux. Elle connaissait cet homme depuis... Un bon moment. Il l'avait même "raccommodée" comme il le dit si bien plusieurs fois. C'était un homme intègre, mais qu'il fallait payer. Et Neleam avait malheureusement peu d'argent de disponible, alors elle payait en nature. Ce n'était pas une coutume, juste que son sauveur était un bel homme et ils se seraient rencontrés dans un bar, cela n'aurait fait aucun doute qu'ils se seraient rapidement éclipses pour profiter pleinement l'un de l'autre. Sauf que ce n'était pas le genre d'elfe à trainer dans les bars. Alors au lieu d'attendre un évènement qui n'arriverait jamais our essayer de lui sauver la vie, elle reprenait son vadrouillage, après s'être assurée qu'il ne manquait de rien, ce qui était souvent le cas. Il était simple et un rien lui suffisait.
Enfin... elle se doutait que le truc volant l'avait porté jusqu'ici. Il devait toujours être dans la pièce.
Mais il y avait aussi une autre personne, que Neleam n'arraivait pas à identifier. S'il s'agissait d'une assistante, pourquoi n'était-elle pas sortie ?
Curieuse l'elfe se redressa due la table-lit sur laquelle elle était allongée et ouvrit les yeux.

C'était l'Elfe. La voleuse tueuse.
Neleam ne put retenir une grimace en la voyant. Elle se tourna ensuite vers l'homme ailé et lui adressa la parole.

-Merci de m'avoir amenée jusqu'ici. Je suis Neleam, et je t'en suis très reconnaissante. Certains iraient même jusqu'à dire que j'ai une dette envers toi. Donc tu peux me demander ce que tu désires, ou si tu le préfères, je t'accompagnerais jusqu'à ce je puisse honnorer ma dette en te sauvant la vie.


Neleam plongea ses yeux clairs dans ceux de la créature. Elle ignorait tout de lui, alors elle se sentait assez... hésitante.

-Enfin Tu pourrais peut-être commencer par te présenter et... me dire ce que tu es, et ce que tu fais de ta vie. Et toi, Neleam s'adressait à l'autre elfe, tu pourrais aussi te présenter et dire pourquoi tu es ici.


Neleam sourit et s'installa aussi confortablement que lui permettaient ses blessures et tendit l'oreille. Elle n'était pas en état de combattre, alors elle allait parler. Surtout qu'elle adorait ça. Avec un peu de chance ces deux individus seraient sympathique et ils tueraient le temps avec elle. Car vu l'étendue de ses blessures, elle aurait le droit à une nouvelle séance avec son elfe guérisseur. Il ne lançait pas de simples réparus, mais il alliait la magie de la terre, avec des plantes et d'obscures formules en elfique. C'était très étrange et il était souvent pris pour un fous, mais sa méthode portait ses fruits, alors pourquoi s'en plaindre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsubasa Hiruna


avatar

Age du personnage : 19 ans , Maintenant ^^

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Mercenaire
Résidence : Une maison dans les Limbes
Dans le sac : Mon arc , un long manteau , des mangas , des chips et de l'eau salé x)

Affinités : Lisbeth => l'impératrice d'Omois qui m'a engagé , limite contre mon gré , et qui me prend pour son esclave ! Personne que je déteste et auquel , j'adore lui faire des coups tordus

Selena => Ma mère de coeur . Je l'aime plus que tous au monde et je la protégerai de tous mon âme ^^

MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Dim 8 Sep 2013 - 11:11

En terme d'atterrissage en catastrophe , j'avais vraiment connu mieux .
Je venais enfin de trouver le lieu que m'avait indiqué l'elfe souffrante . Je n'ai même pas le temps de regarder en bas que je piquais déjà pour descendre au plus vite .
L'endroit ressemblait à un hôpital . Bien gardé , bien sûr .
A peine ai-je touché le sol que déjà quelques armes et autres sortilèges pointaient sur moi . Saleté d'ailes noires menaçante !
Heureusement les gardes étaient vite compréhensive quand ils vit que je transportais une personne entre la vie et la mort , ils comprirent tout de suite que j'étais de leurs côté .

Presque une heure plus tard alors que mon elfe venait d'être conduit dans une salle de réanimation et que moi , je patientais dans la salle d'attente , une infirmière vient me voir pour me dire que c'est bon , elle venait d'être sauvé et était maintenant hors de danger . Elle venait même de reprendre connaissance et je pouvais ainsi la voir . Je remerciais alors l'infirmière et je m'apprêtais à rentrer quand une autre personne arriva dans la salle . Une elfe aussi que je connaissais très bien … Celle qui a causé tout cela : N'aomé .


- Qu'est-ce que tu nous veux encore , toi ?! Sifflais-je .

Je lui lança en plus un regard noir en ayant ma main sur mon arc .
Non stop , Tsubasa . Pas de carnage ici car on est dans un hôpital , j'ai une réputation à tenir en plus .
A la place , je lui lança un regard noir (elle ne répondit rien ) et j'entra dans la chambre avec elle car elle me suivait bien . Comment N'aomé avait fait pour nous retrouver d'abord ? La prochaine , je serai plus méfiant .
Effectivement , l'autre elfe était bel et bien réveillé et avait reprit toute ses couleurs . Dès qu'elle nous vit , elle prit la parole en étant nullement gêné par sa compagne .


-Merci de m'avoir amenée jusqu'ici. Je suis Neleam, et je t'en suis très reconnaissante. Certains iraient même jusqu'à dire que j'ai une dette envers toi. Donc tu peux me demander ce que tu désires, ou si tu le préfères, je t'accompagnerais jusqu'à ce je puisse honnorer ma dette en te sauvant la vie.

Elle me structa encore plus avec ses yeux bleu et rajouta :

-Enfin Tu pourrais peut-être commencer par te présenter et... me dire ce que tu es, et ce que tu fais de ta vie. Et toi, tu pourrais aussi te présenter et dire pourquoi tu es ici.

Dans sa dernière phrase , elle s'adressa à l'autre elfe .
Alors ces deux elfes avaient mutuellement fait la paix ? Tous est bien qui finit bien même si cela était trop rapide et en plus bizarre .
Elle s'appelait donc Neleam . Je pouvais enfin associer un nom à cette tête . J'étais aussi assez content qu'elle approuvait de la gratitude envers moi car je venais de la sauver . C'est bien la première fois que cela m'arrive , d'habitude les gens fuient en ma présence .
Puisque c'était à nous de répondre , je pris donc N'aomé de vitesse et lui coupa alors la parole en parlant en premier :


- Je m'appelle Tsubasa Hiruna ou Sky comme on préfère et je suis un demi-démon . De plus , je suis rattaché à une chevalière impériale et je suis aussi mercenaire à mes heures perdue .

Puis je regarda Neleam directement dans les yeux et je lui souris :

-Merci en tout cas pour ta dette , j'en suis moi même très reconnaissant malheureusement , je n'ai pas encore de chose importante à te demander .




* Alors ça , c'était moi à 9 ans : D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N'aomé T'alimar


avatar

Age du personnage : 21 ans (conversion en âge d'humain terrien, hein, j'en ai bien plus!)

Familier : Skylor, un ara rouge
Couleur de magie : dorée. Je la colore parfois de vert
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : ancienne Elfe enquêtrice à présent garde du corps.
Résidence : Loge au Lancovit mais a une demeure à Selenda, à Seborn. Ou dans les forêts, parfois, un bon creux dans un arbre fait un lit tout à fait correct.
Dans le sac : arc doré et son carquois vert, des flèches (cet attirail va dans mon dos), 2 dagues, un anneau en bronze avec des feuilles en or dessus, une boule de crystal, une carte d'AutreMonde, un gsm terrien (pourquoi? on se le demande bien tous), un livre, quelques fioles vides, une épée. Bon, bien sur, on est d'accord, tout ça, c'est dans mes poches, hein?

Affinités : Kyla Drakul: vampyr très sympa
Harmonie A. de Rosen: Fille que je suis censée protéger... censée...
Rosaleen Stoker: fille à qui je suis censée donner des cours
Danaé Levi: Toi et moi... disons que c'est pas l'amour fou (donc en gros si j'ai une occasion de la tuer, z'inquiétez pas, j'la raterai pas)
Eliana: Elfe violette que je compte dans mes amies

MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Dim 8 Sep 2013 - 13:02

T'alimbius avait maugréé que ça allait lui foutre sa journée en l'air, et avait ordonné que la future patiente soit conduite dans le sous-sol. Histoire de pouvoir récupérer le cas... et qu'elle soit encore vivante dans quelques heures. Bon, je ne savais pas si mon intervention avait été utile, vu que Tsubasa était arrivé rapidement. Je croyais quand même que oui, T'alimbius n'était pas du style à s'écarter de son idée... sauf à l'aide de crédits-muts, évidemment. Ben voyons.
Donc, à mon avis, j'avais fait gagner quelques minutes. Quelques minutes qui auraient pu être fatales à l'Elfe.

Je me fis discrète et me faufilai juste devant la porte de la salle d'opération dont le haut était vitré. Aaaaah, parfait, j'allais pouvoir regarder. Tsubasa semblait être resté dans la salle d'attente. Hum.
Je détournai vite la tête. Pas que la vue du sang me dégoûtait *en ayant envoyé plusieurs gens en OutreMonde et pas spécialement toujours proprement, j'aurais été vraiment nulle de ne pas m'habituer* mais tout ceci était causé par moi. Pour la première fois, un atroce mal au ventre dû à la culpabilité me tortura. Je savais qu'il ne s'arrêterait que si je... payais la dette.
Bon, j'avais pris ma décision. Mais que faire? Hum, il me fallait du temps.
Je jetai un coup d’œil à la salle d'opération. Hum, il faudrait bien encore 7O, 80 minutes pour terminer, plus le temps de penser les blessures.

Je filai comme une folle pour sortir de la maison. Les sorts, qui ne s'étaient pas déclenchés (je supposais qu'ils étaient annulés avec la génétique de T'alimbius, qui ne s'attachait pas, mais comme j'étais de sa famille...), étaient toujours présents, mais inactifs.
Je courrais d'abord acheter un arc. Bon, mon salaire allait en prendre un coup, mais bon, tant pis (J'allais devoir chasser pour manger un bon bout de temps, à mon avis). Je choisis un arc coûteux avec l’attirail qui allait avec. J'en avais pour beaucoup. Ce n'était pas tout, je pris (encore) de l'argent pour déjà payer l'opération (ça, normal, c'était les neufs crédits-muts) et en plus quelques autres pour payer à l'Elfe les séances qui allaient suivre, j'en était sûre.
J'espérais que pour les frais bancaires, ce serait tout, parce que je n'avais plus beaucoup de sous, moi. Il me semblait qu'on me devait un crédit-mut argent par-ci, par-là mais ce ne serait pas assez pour le mois. J'allais me débrouiller.
Je courus chez T'alimbius D'artenem et passai pour aller dans la salle d'attente. Je mis tout dans mes poches. À ce moment là, une blondinette vint prévenir le mi-démon (à ce que j'avais compris) que l'Elfe était prête.

Tsubasa me vit à ce moment là et siffla:

- Qu'est-ce que tu nous veux encore , toi ?!

Eh, oh, ça allait bien! Moi, je voulais tout repayer, argent ou pas, et lui il... Argh!
Bon, je descendis en même temps que lui, le regard méfiant et un peu anxieux.

Lorsque je parvins dans la salle, une odeur âcre me vint tout de suite. Ouche! J'incantai discrètement un Anti-Odorus. Ouf, ça allait mieux une fois l'odeur de sels partie.

Je vis l'Elfe faire une grimace. Hum, elle réagissait bien, moi, je lui aurait craché au visage. Cela dit, ça valait mieux pour moi cette solution-là.

Puis, elle prit la parole, s'adressant à Tsubasa:

- Merci de m'avoir amenée jusqu'ici. Je suis Neleam, et je t'en suis très reconnaissante. Certains iraient même jusqu'à dire que j'ai une dette envers toi. Donc tu peux me demander ce que tu désires, ou si tu le préfères, je t'accompagnerais jusqu'à ce je puisse honorer ma dette en te sauvant la vie.

Bon, au moins, je savais son prénom. Neleam justement, plongea ses yeux dans ceux de Tsubasa et rajouta:

- Enfin Tu pourrais peut-être commencer par te présenter et... me dire ce que tu es, et ce que tu fais de ta vie. Et toi, tu pourrais aussi te présenter et dire pourquoi tu es ici.

J'allais répondre, la dernière partie de son message m'étant adressé, mais Tsubasa me coupa la parole en répondant (Je le fusillai du regard mais ne réagis pas outre mesure):

- Je m'appelle Tsubasa Hiruna ou Sky comme on préfère et je suis un demi-démon . De plus , je suis rattaché à une chevalière impériale et je suis aussi mercenaire à mes heures perdue. Merci en tout cas pour ta dette , j'en suis moi même très reconnaissant malheureusement , je n'ai pas encore de chose importante à te demander.


Je soufflai et répondis:

- Bon, moi, je m'appelle N'aomé T'alimar. Je suis garde du corps. Et j'aime les combats... enfin, sauf ceux qui terminent dans ce cas. À l'hospice.


Je souris timidement et croisai les bras, mon dos appuyé sur le mur, les jambes croisées.
Puis, je me souvins d'une chose.

- Hem, Tsubasa m'avait demandé ce que je faisais ici (je passai sous silence son ton), dis-je en m'adressant plus à Neleam qu'à l'autre. Et bien, déjà, je cherche à me racheter. Donc, déjà, j'ai... j'ai cherché quelque chose, pendant l'opération.


Je ne savais pas si je devais tutoyer ou vouvoyer les deux, donc je décidai tout simplement d'utiliser la technique du "tu dis rien".
Spoiler:
 
Puis, je sortis l'arc et le mis sur la table. Suivis du carquois, des flèches dedans, et des protections pour les avants bras. Ensuite, je sortis la bourse de 15 crédits-muts or.

Je m'expliquai:

- Je sais que ça ne rachètera pas grand chose, mais voilà, pour l'arc, qui était sûrement fait sois-même. Celui-ci est haut-de-gamme. Et l'argent pour l'opération. Et les séances suivantes; Y'en a pour 3, normalement.


Puis, je parlais encore:

- Je ne savais pas où vous alliez (là, j'appliquais encore ma technique, je m'adressais simplement aux deux) mais T'alimbius D'artenem, le possesseur de cette demeure, est de la même famille que moi. Enfin, il avait un arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-grand-père commun au mien. Donc, on se connaissait. Hem, j'ai aussi une dette envers Neleam, donc si ce n'est pas suffisant, que je le sache et je m’appliquerais à faire cela.

Ouais! J'avais réussis à ne pas parler de façon directe sur le moment. Waish.


Merci Alvina Pour cette superbe signature

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3866-n-aome-t-alimar
Neleam


avatar

Age du personnage : physiquement 25 ans environ

Couleur de magie : bleu avec des reflets turquoise-verts
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Dim 8 Sep 2013 - 13:49

Une alliance peu commune

- Je m'appelle Tsubasa Hiruna ou Sky comme on préfère et je suis un demi-démon . De plus , je suis rattaché à une chevalière impériale et je suis aussi mercenaire à mes heures perdue. Merci en tout cas pour ta dette , j'en suis moi même très reconnaissant malheureusement , je n'ai pas encore de chose importante à te demander.

Neleam l'observa attentivement. Un demi-démon... Comment un humain et un démon, pouvaient se reproduire ? Enfin ce n'était pas le tout. S'il était rattaché à une chevalière impériale, pourquoi était-il ici ..? Il n'avait pas besoin d'être invoqué pour venir certainement.. Ca devait être bien utile parfois.
Enfin, elle avait au moins sa réponse, mais ça soulevait d'autres questions, toutes aussi étranges.
L'autre elfe prit ensuite la parole.

- Bon, moi, je m'appelle N'aomé T'alimar. Je suis garde du corps. Et j'aime les combats... enfin, sauf ceux qui terminent dans ce cas. À l'hospice. Hem, Tsubasa m'avait demandé ce que je faisais ici (je passai sous silence son ton), dis-je en m'adressant plus à Neleam qu'à l'autre. Et bien, déjà, je cherche à me racheter. Donc, déjà, j'ai... j'ai cherché quelque chose, pendant l'opération.

N'aomé, puisqu'elle s'appelait ainsi fit une pause pour fouiller dans ses affaires. Neleam se demandait si cette garde-du-corps avait des remords parce qu'elle n'ait pas réussit à la tuer. Ou bien, elle se était éperdue d'admiration pour Neleam, donc elle regrettait amèrement son geste. C'était un peu ridicule, mais les elfes aiment parfois taper sans poser de questions, et ils se rendent comptent après qu'ils ont fait une belle boulette.
Ainsi la voleuse présenta un arc neuf. Neleam avait la ferme intension de refuser, elle ne tenait pas à se faire acheter. Cependant.. c'était plus difficile qu'elle ne le pensait car l'arc était... magnifique. Elle avait vu dans sa vie une quantité d'arcs, et celui-ci était sans conteste le plus beau. Il était finement travaillé, mais robuste à la fois. Et le tout était discret.

- Je sais que ça ne rachètera pas grand chose, mais voilà, pour l'arc, qui était sûrement fait sois-même. Celui-ci est haut-de-gamme. Et l'argent pour l'opération. Et les séances suivantes; Y'en a pour 3, normalement. Elle fit une brève pause puis repris. Je ne savais pas où vous alliez (là, j'appliquais encore ma technique, je m'adressais simplement aux deux) mais T'alimbius D'artenem, le possesseur de cette demeure, est de la même famille que moi. Enfin, il avait un arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-grand-père commun au mien. Donc, on se connaissait. Hem, j'ai aussi une dette envers Neleam, donc si ce n'est pas suffisant, que je le sache et je m’appliquerais à faire cela.

Neleam était mitigée. L'elfe semblait vraiment vouloir repartir sur des bases saine, c'était uen bonne chose. Cependant elle avait encore un peu du mal avec sa trahison et son vol. Mais le vol... il pouvait certainement s'expliquer. Quoi qu'il en soit, ils resteraient certainement ensemble encore un bout de temps.

-Bien, je vous en remercie. Et si j'ai bien compris, on va devoir rester ensemble tous les trois un petit bout de temps... Sky j'aurais plein de question à te poser, mais elles peuvent attendre je pense. N'aomé...tes cadeaux ne peuvent effacer ce qu'il s'est passé. Je n'oublierais pas. Mais c'est un beau geste, alors je l'accepte avec grâce. Cependant je ne pense pas être la seule à avoir... subit, donc pourquoi ne pas partager avec le demi-démon ? Chacun de nous prendra un de ces objets, et ça scellera en quelque sorte un pacte.


Neleam observa ses camarades. Elle tenait vraiment à pouvoir leur faire confiance, car blessée elle ne réussirait pas à leur tenir front.

-Et interdiction de briser cette promesse.


La guerrière les observa, et prit la première un objet. L'arc. Oui, il l'appelait depuis que son regard s'était posé dessus. Les flèches semblaient toutes aussi exceptionnelles, mais Neleam avait déjà son propre stock, et elle préférait largement les siennes. Elle savait comment elles volaient, elle n'aurait pas besoin de se familiariser avec. Et puis comment pourrait-elle tirer des flèches sans arc ?
Les protections était d'un grand armurier nain, Neleam avait reconnu sa griffe sur un côté. Ca valait une jolie petite fortune, et le métal était des plus rares, léger et puissant à la fois, presque indestructible.
Neleam prit l'arc et sut qu'elle devrait le baptiser.
Seulan.
Ciel en langue arabe. En l'honneur de Sky. L'elfe sourit et caressa le bois avec attention. Elle en prendrait grand soin c'était certain.

-Bien maintenant, il faudrait voir à trouver un endroit où dormir, parce que passer la nuit ici... Je trouve ça terriblement déprimant. Donc on pourrait aller voir dans une auberge voisine pour passer la nuit. On pourra en profiter pour faire un peu plus connaissance, et put-être qu'on rencontrera même d'étranges choses ! A chaque fois que je suis venue ici, j'ai rencontré des blessés avec des histoire abracadabrantes mais vraies. J'ai pu découvrir un trésor de pirate, et affronter des... trucs bizarres. Neleam se tu un instant, se remémorant ses aventures. Enfin ce n'est pas l'heure de raconter sa vie ! Enfin, surtout la mienne. A vous de faire votre choix.

Neleam les laissa prendre leur décision, et entreprit de son côté, de se lever.
Ses jambes avaient énormément de mal à la porter, et elle se serait écroulée à terre si elle ne l'était pas raccroché au lit.
Le trajet jusqu'à l'auberge promettait d'être long...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsubasa Hiruna


avatar

Age du personnage : 19 ans , Maintenant ^^

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Mercenaire
Résidence : Une maison dans les Limbes
Dans le sac : Mon arc , un long manteau , des mangas , des chips et de l'eau salé x)

Affinités : Lisbeth => l'impératrice d'Omois qui m'a engagé , limite contre mon gré , et qui me prend pour son esclave ! Personne que je déteste et auquel , j'adore lui faire des coups tordus

Selena => Ma mère de coeur . Je l'aime plus que tous au monde et je la protégerai de tous mon âme ^^

MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Sam 14 Sep 2013 - 15:37

Tout allait pour le mieux .
Neleam était maintenant hors de danger , elle avait reprit connaissance et quand à N'aomé par bonheur , celle-ci nous a foutu la paix . Même que je sentais qu'elle voulait s'excuser et donc qu'elle était désolé . Chose très rare venant de la part d'une elfe qui n'avait que pour passion , le combat .
Ouf , j'allais bientôt rentré chez moi et me permettre d'oublier cette histoire mais je ne suis pas du tout contre pour rester encore plus .
Alors que tous les trois nous parlons de choses anodines , N'aomé coupa court à tout cela et nous avoua :


- Hem, Tsubasa m'avait demandé ce que je faisais ici . Et bien, déjà, je cherche à me racheter. Donc, déjà, j'ai... j'ai cherché quelque chose, pendant l'opération.

Et là , elle mit sur le lit , trois beau objets : un arc qu'on pourrait décrire en un seul mot magnifique tellement que celui-ci était d'une qualité unique . Un carquois de flèches là aussi encore plus belle que mortelle et pour finir des protections pour les avant- bras construit tout droit d'Hymlia sûrement par un grand artiste nain vu la finesse du travail et du matériaux travaillé . Ces protections en plus d'être complètement indestructible étaient très légère et donc s'adaptait très bien au combat voir même pour voler .

Et bien , pas mal tout ça ! Cela a dû lui coûter une fortune mais c'est son choix , elle voulait se racheter . C'est une belle réussite en tout cas .
Elle nous détailla encore plus ces trois objets en rajoutant en plus que l'arc ici présent était un haut-de-gamme et qu'on pouvait très peu trouvé mieux et en plus , elle venait de payer l'argent pour l'opération de Neleam ! Elle doit être ruiné mais en tout cas , c'est vraiment très gentille de sa part et cette elfe venait de remonter dans mon estime .



Puis elle parla encore :

- Je ne savais pas où vous alliez mais T'alimbius D'artenem, le possesseur de cette demeure, est de la même famille que moi. Enfin, il avait un arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-grand-père commun au mien. Donc, on se connaissait. Hem, j'ai aussi une dette envers Neleam, donc si ce n'est pas suffisant, que je le sache et je m’appliquerais à faire cela.

Je vois , je vois . Je comprend parfaitement ainsi donc l'elfe connaissait les propriétaires de cet hôpital ? C'est vraiment en plus en cas de besoin urgent , oui .
Neleam nous regarda puis sourit . Enfin , elle nous dit :


-Bien, je vous en remercie. Et si j'ai bien compris, on va devoir rester ensemble tous les trois un petit bout de temps... Sky j'aurais plein de question à te poser, mais elles peuvent attendre je pense. N'aomé...tes cadeaux ne peuvent effacer ce qu'il s'est passé. Je n'oublierais pas. Mais c'est un beau geste, alors je l'accepte avec grâce. Cependant je ne pense pas être la seule à avoir... subit, donc pourquoi ne pas partager avec le demi-démon ? Chacun de nous prendra un de ces objets, et ça scellera en quelque sorte un pacte.

Elle nous observa encore plus attentivement. Elle cherchait à mon avis plus de confiance en nous .

-Et interdiction de briser cette promesse.

Cela me convenait parfaitement .
Un objet pour chacun et pour former un pacte ? J'adore !
Nous la laissa donc choisir en premier car après tout , c'était elle qui le méritait le plus .

Elle observa alors les trois objets présent devant elle et sans hésiter , elle prit l'arc .
Un très beau arc qui remplacera mieux le sien , cassé à cause de N'aomé et à l'origine de la bagarre .
Quand à moi ( ce fus à mon tour de choisir car N'aomé m'avait laissé passer devant elle) mon choix s'orienta vers les protections .
Les flèches n'étaient pas si mal non plus mais moi , je préférai utiliser mes flèches magiques , j'étais en plus habitué à elles et je ne voulais en rien changer .
N'aomé à dû sûrement être contente en voyant que je laissais celai pour elle . Quand à moi , je pris donc mes protections et je les essaya . Effectivement , elles étaient très légère et solides . A certain moment , on se demanderai presque si on les a mis .
Puis Neleam essaya alors de ce lever de son lit . Chose très déconseillé dans son état . Galant , je lui tendis ma main et lui sourit :


- Un coup de main ?




* Alors ça , c'était moi à 9 ans : D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N'aomé T'alimar


avatar

Age du personnage : 21 ans (conversion en âge d'humain terrien, hein, j'en ai bien plus!)

Familier : Skylor, un ara rouge
Couleur de magie : dorée. Je la colore parfois de vert
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : ancienne Elfe enquêtrice à présent garde du corps.
Résidence : Loge au Lancovit mais a une demeure à Selenda, à Seborn. Ou dans les forêts, parfois, un bon creux dans un arbre fait un lit tout à fait correct.
Dans le sac : arc doré et son carquois vert, des flèches (cet attirail va dans mon dos), 2 dagues, un anneau en bronze avec des feuilles en or dessus, une boule de crystal, une carte d'AutreMonde, un gsm terrien (pourquoi? on se le demande bien tous), un livre, quelques fioles vides, une épée. Bon, bien sur, on est d'accord, tout ça, c'est dans mes poches, hein?

Affinités : Kyla Drakul: vampyr très sympa
Harmonie A. de Rosen: Fille que je suis censée protéger... censée...
Rosaleen Stoker: fille à qui je suis censée donner des cours
Danaé Levi: Toi et moi... disons que c'est pas l'amour fou (donc en gros si j'ai une occasion de la tuer, z'inquiétez pas, j'la raterai pas)
Eliana: Elfe violette que je compte dans mes amies

MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Dim 22 Sep 2013 - 13:21

Neleam, comme elle s'appelait, dit à nous trois de prendre un des objets pour une sorte de "pacte". Et il n'était pas question de le briser, et d'autres bricoles. Neleam prit directement l'arme. Et Tsubasa prit lui les protections. Bon, ben... restait plus que les flèches.
Je les pris avec une main peu assurée. Je les admirai un instant. Je ne les avais pas beaucoup regardées lorsque j'avais acheté le tout, mais maintenant je pouvais les voir de plus près. Le pointe était faite d'argent (ahah, parfait pour des loups), le manche également en argent avec des dorures... dorées et la plume blanche était recouverte d'un fin produit qui empêchait à la plume de se salir, juste pour ne pas qu'elle devienne rouge, bleue ou... d’autres couleurs, parce que le sang n’est pas toujours de l’habituelle couleur rouge. Je vis Tsubasa aider Neleam à se lever. Je fis disparaître les flèches en vitesse et ouvris la porte.  Mais mon regard passa sur la bourse, toujours sur la table. Je fis très vite : je lâchai la porte pour prendre la bourse et reprendre mon poste en vitesse. Quelques minutes plus tard, nous étions en haut.  Le vent était frais et passait dans mes cheveux que je nouai en une haute queue de cheval. J’espérais que l’air ferait plus de bien que de mal à Neleam.
En parlant de l’Elfe, je trouvais quand même ça bizarre que je m’inquiète pour une fille que j’avais presque tué… volontairement.

Je me retournai et demandai à Neleam :

-Neleam, où veux-tu aller ? Nous sommes presque en pleine forêt, ça prendra un bout de temps, sauf si on va avec des Transmitus. Alors ? Et je ne crois pas que la cuisine infecte de la femme de ménage serait le top.  Alors, tu as une idée ?


Je tutoyai les deux, ce serait plus simple. Ah, j’oubliais. Je pris la bourse dans ma poche et la mis dans celle de Neleam.

-Tiens. Et ça, je veux que tu gardes… enfin, jusqu’au moment où tu le donnera à D’artenem.


[excusez-moi si c'est pas très, très long mais je n'avais pas beaucoup d'inspi]


Merci Alvina Pour cette superbe signature

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3866-n-aome-t-alimar
Neleam


avatar

Age du personnage : physiquement 25 ans environ

Couleur de magie : bleu avec des reflets turquoise-verts
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Ven 27 Sep 2013 - 23:00

Un repos qu'il faut mériter

Le demi-démon proposa galamment son aide et Neleam accepta. Avec son aide elle réussit à sortir de la pièce, puis du bâtiment. L'air était frais et lui fouetta le visage, lui redonnant quelques couleurs.
Elle sentait que la forêt lui redonnait des forces. Rien que de la voir, de la sentir avait un effet bénéfique.

-Neleam, où veux-tu aller ? Nous sommes presque en pleine forêt, ça prendra un bout de temps, sauf si on va avec des Transmitus. Alors ? Et je ne crois pas que la cuisine infecte de la femme de ménage serait le top.  Alors, tu as une idée ?


Puis elle tendit à l'elfe une bourse. Celle qui était restée sur la table tandis qu'ils avaient pris arc, protections et flèches.

-Tiens. Et ça, je veux que tu gardes… enfin, jusqu’au moment où tu le donnera à D’artenem.

Neleam se souvint qu'il fallait payer.. C'était dommage, mais cette aide financière l'aidait beaucoup, mais.. N'aomé n'en faisait-elle pas trop ? D'accord maintenant ils étaient tous trois liés par un pacte, mais était-elle obligée de tout payer ?
Dans tous les cas la blessée savait où aller et n'était pas surprise que l'elfe n'en connaisse pas l'adresse. Elle semblait issue de bonne famille, et ne devait jamais mettre les pieds dans un tel endroit.

-Pour un endroit ou se reposer, il y en a des... peu fréquentables pas loin. Disons qu'il y aura de quoi nous satisfaire, confort sommaire et nourriture mangeable, avec des des prix raisonnable. Et ça évitera de perdre trop de temps et d'énergie pour aller ailleurs


Neleam les guida ensuite jusqu'à un tronc. Un tronc massif, de plusieurs mètres de diamètre. Avec un simple demande bien formulée, la porte scintilla puis s'ouvrit. A l'intérieur se trouvait une pièce à vivre. pas très grande, mais il y avait une grande table et des bancs tout autour. Près de l'entrée un petit comptoirs avec un elfe derrière. ses cheveux argentés étaient coupés courts et d'imposantes cernes gâchait le charme de son beau visage.
L'elfe s'adressa à lui.

-Bonjour, on aimerait une chambre avec trois avec lits séparés s'il-te-plait. Et on dinera. Mais... pas ici, dans la chambre.


Neleam avait peu envie que ses nouveaux amis aient à expérimenter ce relais, car la nuit l'ambiance était des plus... Vulgaire. Les filles finissaient souvent presque nues, et les garçons n'étaient pas en reste. Les chambres étaient souvent louées à l'heure. Mais il n'y avait rien de mieux qu'un tel endroit pour décompresser. Ou pour trouver du travail, car les gens peu recommandables y affluaient parfois.
De tels relais clairsemaient la forêt et permettaient d'avoir un point de chute, mais il fallait connaitre l'adresse exacte car le chemin n'était jamais indiqué.

L'homme derrière le comptoir leur confirma leur réservation et Neleam paya avant d'aller voir la chambre en question.
Ce que ces relais avaient d'original, c'était que les chambres étaient accessibles par des transmitus automatiques. Il suffisait d'appeler sa chambre (oui les chambres avaient des noms comme "violette" ou "chêne", leur chambre à eux s'appelait "nuage") et la magie faisait le reste. Cela ne fonctionnait que sur les très courtes distances. Les chambres étaient en général pas très loin du tronc principal, et possédaient leur propre entré-sortie, ainsi il n'était pas nécessaire d'utiliser le transmitus pour partir.
Arrivée dans la chambre Neleam fut soulagée. La pièce était spacieuse et lumineuse. Elle était vitrée en partie et leur offrait un superbe panoramique. Ils étaient tout en haut de l'arbre, à la limite entre la forêt et le ciel. Neleam sourit puis se laissa tomber sur le premier lit venu.

A peine sa tête venait-elle de toucher l'oreiller qu'elle sombra dans un sommeil lourd.
Et elle eu l'impression d'en être tiré immédiatement par des tremblement. Déboussolée Neleam ouvrit les yeux et balaya la pièce du regard. Elle ne sentait aucun danger immédiat, mais... Leur chambre tanguait et des cris leurs parvenaient. Neleam avait encore l'esprit embrumé et ne réalisa pas immédiatement ce qu'il se passait. Elle espérait que ses camarades seraient plus réactifs.

[a vous d'imaginer ce qui nous tombera sur le coin de la figure ;) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsubasa Hiruna


avatar

Age du personnage : 19 ans , Maintenant ^^

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Mercenaire
Résidence : Une maison dans les Limbes
Dans le sac : Mon arc , un long manteau , des mangas , des chips et de l'eau salé x)

Affinités : Lisbeth => l'impératrice d'Omois qui m'a engagé , limite contre mon gré , et qui me prend pour son esclave ! Personne que je déteste et auquel , j'adore lui faire des coups tordus

Selena => Ma mère de coeur . Je l'aime plus que tous au monde et je la protégerai de tous mon âme ^^

MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Lun 30 Sep 2013 - 18:39

Je venais de proposer mon aide à Neleam .
Je m'attendais à ce qu'elle refuse comme l'ont fait toujours les gens avec moi auparavant mais en fait , non . Elle me sourit contente et accepta . Une des rares personnes qui me considérait comme un ami .
Après que N'aomé prit les flèches restantes car il ne restait plus que ça sur le lit nous partîmes de l'hôpital et en même temps , l'addition fut réglé .
Nous étions donc maintenant dehors en plein dans Selenda (Heureusement , j'avais mit mon long manteau pour cacher mes ailes . Je n'aurais même pas imaginer la réaction des passants sinon ) et la journée battait son plein . C'était vraiment beau à voir et rien de mieux que de voir du pays .
Alors que la soirée approchait , nous décidons tous les trois de trouver une auberge pour passer la nuit . N'aomé se proposa :


-Pour un endroit ou se reposer, il y en a des... Endroits peu fréquentables pas loin. Disons qu'il y aura de quoi nous satisfaire, confort sommaire et nourriture mangeable, avec des des prix raisonnable. Et ça évitera de perdre trop de temps et d'énergie pour aller ailleurs

L'idée me paraissait bien . Nous acceptons donc cela et nous nous dirigeons donc au lieu dit .
Arrivé une fois sur place , l'hôtel était très … Elfique ? Un arbre , un gigantesque arbre , oui . Dont le tronc était énormement bien taillé pour contenir les chambres . C'était vraiment du travail de pro , oui .
Une fois à l'intérieur , ce fut Neleam qui demanda les chambres au comptoir :


-Bonjour, on aimerait une chambre avec trois avec lits séparés s'il-te-plait. Et on dinera. Mais... pas ici, dans la chambre.


Manger dans la chambre ? Hum … Ca cache quelque chose , j'ai l'impression ... Oh qu'importe , c'est toujours mieux pour avoir plus d'intimité .
L'ascenseur nous fit alors monter directement à l'étage de notre chambre ( Bordel ! L'ascenseur était encore plus kitsch que tous le reste ! ) et une fois arrivé à notre destination , nous entrons donc .
La chambre était juste parfaite .
Suffisamment grande pour nous trois , bien décoré , une vue parfaite avec un beau balcon et les lits aussi sont parfait . Je m'étalais sur un et cela me fit le plus grand bien .
Ahlala … Le bonheur … Tous mes muscles et chaque partie de mon corps y comprit mes ailes étaient détendu et se reposaient sur le matelas très très très doux . Du repos , enfin …
Je crois même que Neleam et N'aomé faisaient de même .

Nous nous reposons ainsi pendant le reste de soirée en attendant le dîner . Sauf que arrivé vers la fin quelque chose clochait .
Je fus le premier à remarquer ça alors que j'immergeais de mes rêves , il y'avait comme du bruit à l'extérieur . Beaucoup de bruit .
Cela venait du couloir , c'était sûr et maintenant que j'étais parfaitement réveillé , je me plaças aux aguets contre le mur près de la porte et j'attendis .
Quelques secondes plus tard … Non pardon : Quelques millièmes de secondes plus tard , la porte explosa par un sort pour finir sa course dans notre baie vitré qui explosa aussi . Pffou ! Quel bordel et quel casse ! J'étais juste à côté et je peux dire que j'ai vraiment sentis le souffle de l'explosion .
Bon ben tous le monde est réveillé maintenant .
Et qu'est-ce qu'il y'a alors dans tous ça ? C'est très simple les coupables étaient trois : Deux elfes masculins (costaud et baraqué) et une autre personne qui était sûrement un revendeur d'esclave (vu ses habits et son profil) donc inutile de dire plus sur le pourquoi du comment .
Foutu malchance ! C'était vraiment trop beau pour être vrai ! On peut même pas être tranquille le temps d'un soir ! Il fallait qu'on tombe dans un piège à touriste avec un faux hôtel et des personnes mal famées !
D'ailleurs ces gentilles personnes fut plus rapides que mes collègues qui venaient tout juste de se réveiller . Elle fut rapidement paralysée par un Pocus lancé par eux . Aïe , heureusement que je m'étais placé en retrait .
A leurs grande surprise , j'incanta le contre-sort sur mes amies pour les libérer de leurs paralysie puis rapidement après cela elles se se placèrent à mes côtés l'arme à la main .
Comme elles , j'avais dégainé mon arc , prêt à décocher la moindre flèche maléfique et ce que je me fis une joie de faire . Vif , je me mis dans l'embouchure la porte et je tira à deux reprises , les personnes dehors jugea bon de s'abriter derrière le couloir tout au bout .
Ils étaient paniqué que nous pouvons tous les entendre parler :


-C'est quoi ça, Phily ? Un démon ? Tu m'avais dit qu'il y' avait juste deux elfes et un humain à capturer !

-Mais j'en sais rien maintenant ! C'est pourtant lui , je te le jure ! Ca doit être un démon avec un physique d'humain alors ...

- C'est encore pire ,oui ! Appelle du renfort vite !




* Alors ça , c'était moi à 9 ans : D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N'aomé T'alimar


avatar

Age du personnage : 21 ans (conversion en âge d'humain terrien, hein, j'en ai bien plus!)

Familier : Skylor, un ara rouge
Couleur de magie : dorée. Je la colore parfois de vert
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : ancienne Elfe enquêtrice à présent garde du corps.
Résidence : Loge au Lancovit mais a une demeure à Selenda, à Seborn. Ou dans les forêts, parfois, un bon creux dans un arbre fait un lit tout à fait correct.
Dans le sac : arc doré et son carquois vert, des flèches (cet attirail va dans mon dos), 2 dagues, un anneau en bronze avec des feuilles en or dessus, une boule de crystal, une carte d'AutreMonde, un gsm terrien (pourquoi? on se le demande bien tous), un livre, quelques fioles vides, une épée. Bon, bien sur, on est d'accord, tout ça, c'est dans mes poches, hein?

Affinités : Kyla Drakul: vampyr très sympa
Harmonie A. de Rosen: Fille que je suis censée protéger... censée...
Rosaleen Stoker: fille à qui je suis censée donner des cours
Danaé Levi: Toi et moi... disons que c'est pas l'amour fou (donc en gros si j'ai une occasion de la tuer, z'inquiétez pas, j'la raterai pas)
Eliana: Elfe violette que je compte dans mes amies

MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   Lun 30 Sep 2013 - 21:07

Neleam nous proposa une auberge cachée dans un tronc. Je ne l'avais jamais vue, et quiconque l'aurait su rien qu'en voyant mon regard étonné. Mais aucun de mes deux amis n'y firent attention. Après que les deux autres aient passé la porte d'entrée, je m'y introduis. Avant de refermer la porte, je vis trois hommes vêtus de noir discuter tout bas, et un des Elfes (deux, et un homme aux habits... particuliers mais dont je ne connaissait rien) me jeta un regard suspect. Mais comme j'étais entrain de refermer la porte, je n'eus pas le temps d'approfondir. Nous commandâmes une chambre, et décidions de manger dans ladite chambre. Quand nous nous transportâmes dans la chambre, chacun après l'autre (c'était des minis Transmitus), je fis un sifflement. L'ascenseur, le cylindre, le bidule était... digne d'Omois. Avec plein de dorures partout et quelques joyaux incrustés dessus. Un appareillage avec plein de tuyaux dessus (les tuyaux, dorés. Bon, d'accord, avec quelques toiles d'araignée dessus) s'étalait au dessus.
Je fus la dernière à passer. La dernière vision que je vis du hall était deux clientes Elfes qui venaient emprunter une chambre (enfin, je supposais, je n'entendis pas leur conversation, avec le sifflement que faisait l'appareil).

Une fois dans la chambre spacieuse (bien éclairée, claire, avec un beau papier peint vert clair). J'appréciai le lustre en cristal devant la porte, et les lits... plus que confortables. Je me jetai dessus en poussant un soupir de soulagement. Le combat, s'était bien, mais se reposer, c'était encore mieux.
Pourtant, je repensais à tout ce qui s'était passé, et aux coûts qu'avaient fait ma bêtise. J'allais être à la diète, les prochains mois. M'enfin, bon, j'allais pas me plaindre, c'était déjà pas moi qui avait payé l’hôtel.
J'avais déposé mon carquois et mes flèches au pied de mon lit. J'étais entre la somnolence et le sommeil lorsqu'une série de bruits sourds se firent entendre.
J'avais encore l'esprit embrumé et j'étais à demi consciente. Ce furent la porte et la baie vitrée qui explosèrent qui me firent un plaisir de me réveiller, affolée et déroutée.
J'entendis les terroristes se rapprocher et atteindre le pas de la chambre, en dépit de Tsubasa qui essayait de garder notre décence.
À peine avais-je eu le temps de me lever près de mon lit que je fus paralysée par un Pocus super puissant. J'essayai de faire quelques mouvements, furieuse, mais je ne réussis pas.
J'étais entrain d'essayer de donner un coup de pied quand Tsubasa me délivra, ainsi que Neleam, également touchée. Malheureusement, mon coup de pied partit pour envoyer mon carquois avec ses flèches valser en l'air et pour me faire basculer en arrière, ayant juste le temps de ne pas tomber totalement. Le seul hic: le carquois, lui, partait à l'arrière, mais deux flèches s'étaient échappées et arrivaient droit sur ma figure.

J'eus alors une idée... originale. Pas la plus folle, mais indéniablement, on avait pas idée comme ça tous les jours. Je pris l'une des flèches en plein vol (enfin, en plein vol... disons que je pris la flèche, à quelques centimètres de mon visage. Je louchais assez fort sur la très fine et robuste pointe, d'ailleurs) et fis valser l'autre en arrière. Je me relevai le plus vite que je pouvais et... lancai de toutes mes forces la flèche que je tenais en main sur un des Elfes. Eeeeet! mais, c'était la bande de trois que j'avais vu avant d'entrer dans l'hôtel! Je poussai un juron silencieux tandis que l'Elfe touché partait en arrière. Il n'avait pas vu arriver le coup.
Je pris, dans une pensée soudaine, la flèche que j'avais fait valser en arrière faire sauter le lustre. Enfin, faire tomber le lustre. Les deux zics encore debout gueulaient d'appeler des renforts. Ils se protégèrent (enfin, surtout l'Elfe, l'autre était trop balourd pour réagir vite), croyant que j'allais les viser, mais la flèche traversa la lourde corde qui tenait maintenu le lustre sans effort pour aller e planter dans le plafond. Le lustre fit s'assommer les deux autres proprement (mouais, façon de parler, proprement). La lumière déclinait de plus en plus, vu la façon affolante dont la journée passait, et on voyait plus où moins bien. Enfin, les Elfes avaient des oreilles suffisamment développées pour voir, mais je ne savais pas si c'était le cas pour Tsubasa. Je fis des grands gestes, silencieuse, en leur indiquant le balcon. Gueuler son moyen de replis, quand celui-ci devait rester secret, n'était pas idéal.
Je courus, le plus silencieusement, sur le balcon, enjambant les débris.
Je problème: je n'avais pas vu que notre chambre était tout en haut. Je jurai. Tsubasa n'aurait pas de problèmes, il avait des ailes, mais moi et Neleam... Et le Transmitus de l'auberge était neutralisé, à la vue des étincelles qui en sortaient. Les terroristes avaient dû prévoir le coup.
En plus, une chose me terrifia encore plus: les renforts qu'avaient demandé l'Elfe (l'autre était un peu stupide, apparemment) arrivaient à grand coup. Je me retournai vers les deux autres avec un regard interrogateur limite affolé. J'avais réussis à me débarrasser des premiers, mais une question s'imposait dans mon regard, et que les autres comprirent tous (enfin, je croyais fortement): Comment allait-on s'échapper où continuer?


Merci Alvina Pour cette superbe signature

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3866-n-aome-t-alimar
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui vole un arc, vole ... loin. [PV Neleam, N'aomé, Tsubasa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qui vole un oeuf, vole un boeuf !
» Vole Boru Bodur, Vole !
» Vole, petit oiseau, vole ! [5 ans auparavant]
» Vole petit papillon !
» (Abandonné)Vole ! Pars ! Sois libre ! Gentil oiseau qui ne sait pas voler. ||Arizona

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Royaume de SelendaRoyaume de Selenda-
Sauter vers: