AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Arya. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: TingapourPartagez | 
 

 I see Fire ♐

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seow Nevarra


avatar

Age du personnage : 98 ans

Familier : Hibou, BlackJack
Couleur de magie : Gris Clair
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Chasseur de Prime

MessageSujet: I see Fire ♐   Ven 10 Jan 2014 - 22:49

I See Fire
Seow ♐ Lisa

Tingapour. Surement la plus grande ville d'Autremonde. Ses immenses marchés en tout genre, les marchands qui vous vendent n'importe quoi à n'importe quel prix, les clients qui font une très bonne affaire ou qui se font arnaquer. C'est ce qu'on dit de cette ville, sauf que les gens oublient aussi de préciser qu'elle est bourré de sangraves. Après avoir su ça, vous regardez votre entourage différemment. La fille sur son tapis, le couple qui se tient par la main, votre vendeur préféré. A qui pouvait vraiment faire confiance ? La réponse à cette question, vous ne l'aurez probablement jamais. Heureusement pour nous d'ailleurs. Il nous suffit d'un regard, d'un signe, d'un tatouage, d'un sourire pour savoir à qui nous avons à faire. Quelques repères de sangraves traînent par ci par là dans la capitale. Des repères, mais aussi des leurres, ceux-ci étaient censé s'enflammer si un intrus entrait sans avoir dit la bonne phrase à la porte. Un piège tout simplement qui permettait -disons ça joliment- de mettre en tas de cendres un petit curieux.
Un de ces leurres se trouvaient à la périphérie de la capitale au fond d'une allée. J'étais censé y attendre quelqu'un. Apparemment quelqu'un s'était plain de mes services. Pour ne rien vous cacher, en ce moment certains sangraves cherches à me tuer. Pourquoi ? Tout simplement parce que j'en sais beaucoup trop sur leur petites affaires et que certain préférait me voir disparaître. Surtout depuis que l'on m'a vu en compagnie de la sous chef des Ombres, certain pense que je pourrais passer de l'autre coté. Alors pour l'instant, je vais juste attendre ce que le messager a à me dire et voir si il va repartir avec ou sans sa tête.
Une ruelle sombre séparait le leurre de la rue passante, la porte n'était d'ailleurs visible que pour ce qui savait observer. Je me glissais discrètement dans la ruelle, elle m'était familière. C'est surement pour ça que je remarquais tout de suite que quelque chose n'allait pas. Les bords de la porte avait été forcé, en plus de la nouvelle odeur que je sentais. Une odeur que je connaissais déjà, mais que je n'arrivais pas à remettre dans un contexte. J'aurais pu foncer là-dedans est voir qui s'était, mais je préférais voir si la personne avait été maligne ou si elle allait finir en cendre. Je me calais donc contre un des murs de la ruelle en attendant de voir ce qui allait se passe.

Code by Silver Lungs


A dark wolf
Y’a toute une tripotée de vampires là dehors, qui essaie d’entrer pour nous sucer le sang, et voila ! Simple comme bonjour ! Et que personne vienne me raconter « Oh moi je n’crois pas aux vampires hein !»
apache.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa Grey

Voleuse Patentée // Gaffeuse Professionnelle
avatar

Age du personnage : 24

Familier : Blanche, ma louve
Couleur de magie : Bleue
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée au service d'Omois
Résidence : Un petit cottage à Tingapour
Dans le sac : Deux couteaux, un crochet, un tournevis, une corde et un grapin, deux mousquetons, une aiguille, une paire de gants, une lampe torche, un tube de colle, une paire de ciseaux, un stylo, une pomme, une bouteille d'eau, une boule de cristal, le dernier album des Drive Shaft, quelques crédits-muts, un stick à lèvres, une peluche canard, deux paquets de mouchoirs, un trousseau de clés.

Affinités : Keykey est mon âme soeur. #Keysaforever

MessageSujet: Re: I see Fire ♐   Lun 13 Jan 2014 - 23:13


Lisa marchait d'un pas rapide et déterminé dans les rues de la capitale. Elle n'avait pas besoin d'hésiter. Elle savait exactement où elle allait. Elle n'était pas en mission, non. Du moins, pas en mission officielle. Disons simplement qu'elle avait voulu prendre l'initiative, pour une fois. Seule. Cet endroit, elle l'avait repéré quelques semaines plus tôt. Après quelques examinations rapides, puis un peu plus précises, elle pouvait en mettre sa main à couper : cet espèce de bâtiment miteux au fin fond d'une ruelle sombre ne pouvait être qu'un repère de Sangraves. Elle en était sûre, elle ne pouvait pas se tromper. Elle n'en avait parlé à personne ; elle avait une bien meilleure stratégie : elle irait d'elle-même dans ce repère, chercherait quelques indices importants, détruirait le reste et enfin irait faire un rapport au gouvernement d'Omois. Ça ne pouvait lui être que bénéfique : on verrait alors sa bonne volonté et sa capacité à prendre elle-même les bonnes décisions, et peut-être lui accorderait-on quelque promotion.

Arrivée devant la porte d'entrée du repère (très peu visible, en vérité, mais elle avait l'oeil), elle commença par tenter de crocheter la serrure, comme on lui avait déjà appris maintes fois à l'Académie. Mais ces efforts furent vains, et elle n'eut finalement d'autre choix que de défoncer la porte. Elle envoya plusieurs coups de jambes dedans et finit par faire sauter les bonds. Bien. Elle entra prudemment à l'intérieur, aux aguets, la main posée sur le manche de son couteau, prête à faire face à un quelconque danger. Heureusement, la voie semblait libre et le repère desert. Tant mieux. Elle relâcha un peu sa garde et referma la porte derrière elle avant de continuer son exploration.

Elle entrait dans une petite pièce au fond d'un couloir lorsqu'elle sentit que quelque chose n'allait pas. Il y avait comme une odeur de... brûlé. Et il faisait anormalement chaud. Cependant, la Voleuse décida de ne pas y prendre garde et retira simplement son pull tandis qu'elle continuait de visiter la pièce dans laquelle elle venait de rentrer. Sous la fenêtre, un bureau s'y trouvait, ce qui arracha un sourire à la jeune fille. Qui disait bureau, disait paperasse, et qui disait paperasse, disait informations utiles. Ceci promettait d'être intéressant. Elle s'en approcha et porta sa main sur la poignée du premier tiroir afin de fouiller à l'intérieur. Mais à peine eut-elle effleuré le métal qu'elle en retira aussitôt les doigts dans un sursaut. Il était brûlant. Merde. Elle haussa un sourcil et réalisa qu'il faisait de plus en plus chaud. C'était quoi ce bordel ?

Ça empestait le cramé, à présent. Elle porta son regard au sol et découvrit avec terreur que de la fumée noire commençait à s'en échapper. Elle hurla et, instinctivement, courut vers la porte dans l'espoir de déguerpir de cette salle au plus vite. Mais les murs prirent feu avant même qu'elle ne fasse deux pas, ce qui lui arracha un second cri. Non, non, non, pas ça, pas ça. Elle était trop jeune pour mourir. Elle ne pouvait pas, pas comme ça. Je vous ai déjà dit que j'avais peur du feu ? Mon dieu, qu'il faisait chaud. De l'air, de l'air. Elle manquait d'air. Si elle ne mourrait pas brûlée, elle finirait par mourir asphyxiée. A bien y réfléchir, aucune de ces deux options ne lui plaisait vraiment. Il fallait à tout prix qu'elle sorte de ce truc.

Elle inspira un bon coup, protégea ses mains avec ses manches et s'avança vers la porte en flammes. Elle actionna rapidemment la poignée qui, même à travers les manches, était brûlante, ouvrit la porte et sortit dans le couloir. Elle eut un hurlement de douleur en sentant des flammes brûler son bras, mais parvint à se maitriser et à continuer d'avancer. Où était la sortie ? Damn it, où était cette putain de sortie ? Au fur à mesure qu'elle avançait, Lisa sentit sa tête tourner. Elle allait faire un malaise si elle continuait d'inspirer autant de monoxyde de carbone. Cela pourrait peut-être même aller jusqu'à l'achever totalement. Elle décida donc de retenir sa respiration. Mais ça ne l'aidait pas beaucoup.

Elle tituba du mieux qu'elle pouvait jusqu'à une autre salle, espérant y trouver la sortie. Mauvaise pioche. Cependant, elle y trouva une fenêtre, vers laquelle elle se rendit aussitôt et donna de grands coups avec le poing. Avec un peu de chance, cela alertera quelqu'un. Puis elle se sentit tomber, et tandis que le feu continuait de se propager autour d'elle, elle glissa au sol et s'y étendit, à deux doigts de perdre connaissance.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4022-lisa-grey http://tara-duncan.actifforum.com/t4620-lisa-grey-2-0
Seow Nevarra


avatar

Age du personnage : 98 ans

Familier : Hibou, BlackJack
Couleur de magie : Gris Clair
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Chasseur de Prime

MessageSujet: Re: I see Fire ♐   Mer 15 Jan 2014 - 22:33

I See Fire
Seow ♐ Lisa

Adosser au mur,  je joue avec un credi-mut dans les mains. La patience n'est pas mon fort, heureusement pour moi, les flammes sont vites venus. Je souris en coin en rattrapant mon credi-mut et en le glissant dans ma poche. Bien, un voleur en moins. Je m’apprête a partir, je fais deux pas en direction de la rue commerçante. Quand je m'arrête brutalement, l'odeur s’emmêle à la fumée et aux flammes. Des bribes de pensées de pensées me reprennent d'un coup. De long cheveux noir, des yeux bleus, une silhouette fine, souple, discrète, cette odeur, ce parfum si caractéristique ... Lisa. Et merde.  
Je me retourne, j'ai vraiment envie de courir là-dedans, la sauver et qu'on parte avant que quelqu'un remarque la fumée. Seulement quelque chose m'en empêche. Si je vais la sauver, une voleuse en plus, je suis foutu.  Alors, ne sachant pas quoi faire, je reste planter là, comme un con, pendant deux bonnes minutes.  Je me décide enfin à bouger. En une demi-seconde je suis à la porte. J'entre. La fumée envahit mes poumons et m'aveugle un instant. J'ai peu de temps devant moi, si je veux retrouver Lisa en vie. J'essaye de suivre son fil de pensée. Elle se dirigerait surement tout de suite vers le bureau, là où elle pourrait trouver le plus d'information. Connaissant par cœur la maison, il se dirigeât directement dans le couloir. Le bureau était vide. Shit. La chaleur était étouffante, mon organisme de vampyr supportait mal  ce traitement. Je commençais à tousser. Bon calme toi et réfléchis. Je plantais au milieu de la pièce, autant éviter les murs brûlants, et m'accroupis, cherchant le peu d'air frais qui restait. Merde Lisa, où es-tu ? Je fermais les yeux, essayant de retrouver son odeur, mais impossible dans tout ce bordel. Le feu, la fumée m'embrouillait les idées et mettait le parfum de Lisa partout. Je visualise l'auberge, les pièces ... la fenêtre. J'ai même pas la peine de me demander si j'ai raison ou pas, que je suis déjà entrain de courir vers une des seules fenêtres de l'étage. C'est presque avec un soupire de soulagement que je retrouve Lisa. Enfin pour le soulagement on repassera puisque celle-ci est légèrement inconsciente. Je capte difficilement les battements de son cœur et sa respiration saccadé, mais elle est toujours en vie au moins. Je remarque vite son poing en sang et les petits débris de verre qui y sont plantés. Désolé princesse, pas le temps pour un reparus. Les flammes montent de plus en plus, c'est un miracle que personne n'est remarqué la fumée. De toute manière pas le temps de rester pour qu'on nous découvre. Je passe un bras sous ses épaules et un autre sous ses genoux. Elle est légère comme une plume. Dans mon dos, le feu à embrasé le pas de porte. La seule porte de sortit est devant moi. La fenêtre. Je secoue la tête, qu'est-ce qu'elle ne me fera pas faire. Il y a une cour en dessous de la fenêtre. Un saut de deux étages ... pas grand chose pour un vampyr. Je m'élance dans le vide, fait un atterrissage parfait et continue à marcher. J'incante un petit transmitus pour réapparaître dans une de mes résidences secondaires. Je dépose Lisa sur le lit, encore vaguement consciente, je lui lance un reparus. Sa plaie au poing disparaît ainsi que les éclats de verres. Elle reste grogi quelques instants, Je m'assoit dans le fauteuil a coté d'elle, le temps qu'elle revienne à elle. Alors, bien dormi la belle au boit dormant ?




Code by Silver Lungs


A dark wolf
Y’a toute une tripotée de vampires là dehors, qui essaie d’entrer pour nous sucer le sang, et voila ! Simple comme bonjour ! Et que personne vienne me raconter « Oh moi je n’crois pas aux vampires hein !»
apache.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa Grey

Voleuse Patentée // Gaffeuse Professionnelle
avatar

Age du personnage : 24

Familier : Blanche, ma louve
Couleur de magie : Bleue
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée au service d'Omois
Résidence : Un petit cottage à Tingapour
Dans le sac : Deux couteaux, un crochet, un tournevis, une corde et un grapin, deux mousquetons, une aiguille, une paire de gants, une lampe torche, un tube de colle, une paire de ciseaux, un stylo, une pomme, une bouteille d'eau, une boule de cristal, le dernier album des Drive Shaft, quelques crédits-muts, un stick à lèvres, une peluche canard, deux paquets de mouchoirs, un trousseau de clés.

Affinités : Keykey est mon âme soeur. #Keysaforever

MessageSujet: Re: I see Fire ♐   Ven 26 Juin 2015 - 15:25

C'était flou. Elle ne distinguait plus rien, ne voyait plus rien. La fumée avait empli son regard. Elle se sentait mourir, savait que si elle fermait les yeux elle ne se réveillerait pas. Peut-être quelqu'un viendrait. Peut-être pas. Quelle différence ? Personne n'est immortel. Le sol est brûlant. Étaient-ce ça, les enfers ? Ces flammes rougeâtres qui vous consumment jusqu'à ne laisser plus qu'un tas de cendres ? Qui vous dévore lentement pour vous laisser sentir la douleur jusqu'au bout ? Pourquoi lutter ? Peut-être était-elle déjà morte. Elle ne s'entendait même plus respirer. Peut-être ne respirait-elle déjà plus. Il fait chaud. On dit que la chaleur est bonne pour supprimer les impuretés. Pourquoi s'en plaindrait-elle ? Elle gémit doucement. Elle n'aurait jamais dû venir ici. Pourquoi était-elle venue, déjà ? C'était stupide. Comme toujours. Elle mourrait stupidement. Adieu tous ces rêves de finir en héros. Elle finissait comme elle avait commencé. Idiote.

Elle entendit une voix qui lui parut lointaine, irréelle. Était-ce un ange ? Un démon ? Le gardien d'OutreMonde ? Des bras la saisirent et elle se laissa faire tandis qu'ils la levèrent du sol. Emmenez-moi n'importe où pourvu que ce soit loin de cette chaleur étouffante. Elle bascula la tête en arrière, molle, incapable de faire un geste. Elle sentit qu'on la transportait, qu'on courait, sautait, volait peut-être. Elle se laissa faire, elle y était bien. Qu'aurait-elle pu faire de toute façon ? Elle n'était pas en état de se révolter. Elle ne savait même pas si ses muscles répondraient. Elle n'avait plus qu'à s'adonner à celui qui la tenait et lui attribuer une confiance aveugle. Elle ferma les yeux, toujours dans cet état de demi-conscience où elle percevait tout mais ne réalisait rien.

On l'allongea sur un lit et elle rouvrit doucement les yeux. L'homme (elle reconnaissait vaguement une silhouette masculine) lui lança un sort, sans doute un Reparus, car la douleur se dissipa. Elle bougea ses lèvres, formant un « merci » muet, puis referma les yeux et laissa l'état d'inconscience prendre le dessus.

Lorsqu'elle se réveilla, peu de temps après, elle se sentit déjà mieux. Plus consciente. Elle parcourut la pièce du regard et découvrit une jolie chambre plutôt spacieuse. Elle releva difficilement la tête et s'assit. Son sauveur était là, face à elle, posé dans le fauteuil. Comment aurait-elle pu ne pas reconnaître son visage ? Comment aurait-elle pu oublier ce personnage mystérieux, cet homme étrange à qui elle faisait confiance sans trop savoir pourquoi ? Elle le connaissait sans le connaître. Pourquoi l'avait-il sauvée ? Méritait-elle qu'il risque sa vie pour elle ? Mais après tout, ces questions n'avaient pas d'importance. Elle était là, en vie, et il était là, son héros.

« Seow. »

Il lui demanda si elle avait bien dormi, ce à quoi elle répondit machinalement par un hochement de tête et un sourire, bien que ce ne soit pas forcément vrai. Elle tenta de descendre du lit et tituba lorsqu'elle posa les pieds au sol. Oulah. Peut-être valait-il mieux qu'elle reste assise. Elle resta un instant sans rien dire puis demanda d'une voix faible :

« Tu... Je... Qu'est-ce qu'il s'est passé ? Où est-ce qu'on est ? »

♥ :
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4022-lisa-grey http://tara-duncan.actifforum.com/t4620-lisa-grey-2-0
 
I see Fire ♐
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche open : Fire & Shadow
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» Fear To Fire II
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]
» MILLA ? set fire to the rain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: Tingapour-
Sauter vers: