AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Aelita. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: TingapourPartagez | 
 

 Confrontation au marché

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heather O. Wallington


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : Une grande biche du nom de Drhéa
Couleur de magie : couleur framboise
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Faible


Métier : Courtisane hautaine et vaguement perturbatrice, bijoutière dans le centre ville
Résidence : Quoi, tu veux pas non plus savoir mon adresse, mon numéro de téléphone, le code de ma carte bleue et les clés de ma villa tant que t'y es, non ?
Dans le sac : De quoi te faire passer l'envie de savoir

Affinités : Vous n'êtres que des vermines que j'aimerais écraser mais que, hélas, je ne peux pas. Je me contenterai de vous regarder de haut, alors.

MessageSujet: Confrontation au marché   Ven 26 Déc 2014 - 20:56


Don't get me wrong,
but you're nothing to me

Dans la rue déjà bondée, je fulmine. Dieux d'AutreMonde, que je déteste cela! Ce n'est peut-être pas le fait que tant de personnes soient présentes, même si cela m'agace au plus au point. Mais, surtout, pourquoi me lever à huit heures (d'habitude, je suis encore dans mon lit, et y reste pendant encore un bon moment) en espérant aller vite, et n'y gagner... qu'une fatigue, des cernes cachées à la hâte et un profond emmerdement? La prochaine fois, j'enverrai la bonne le faire. Oui, bonne idée. Mouais. Il faudrait alors que j'en rengage une, l'autre a démissionné hier (enfin, on n'était plus très sûres si c'est elle qui a rendu son tablier ou moi qui l'ai renvoyée). C'est la troisième en deux semaines, ma chère tante ne va pas apprécier.
Sauf que.
Sauf que je viens de me souvenir.
Que je m’en fous.
Ah oui.
Donc, là, je suis en train d’accéder… de tenter d’accéder à une étale, remplie à raz-bord de pommes de terre. Enfin je pense, vu leur taille étonnamment… imposante, pour de pareils féculents. Enfin, j’y arrive, notamment grâce à ma biche qui m’ouvre le passage avec bien des difficultés. Soupirant, je suis en train de me dire que si Drhéa avait été un cerf, c’aurait été bien plus facile. Quelques coups de bois et le tour est joué, alors que les biches ont tendance à être caressées au lieu de craintes. À cette pensée, ma familière m’en envoie une qui, vraisemblablement, signifie « va te faire foutre, connasse, si t’es pas contente va voir ailleurs ». Bon, elle ne l’a pas dit… pensé, pareillement vu qu’elle n’est pas aussi agressive, mais pas loin.
Je la calme et finis par m’excuser. Plus ou moins.
Finalement, j’arrive à l’étale visée et fais mes courses tant bien que mal. Car, non seulement les patates n’ont pas l’air tellement naturelles, mais en plus, avec le soleil qui tape au-dessus de notre tête, elles commencent à virer… décidément, je devrais rester chez moi, au lieu de vouloir en faire trop.
Et tant pis si j’ai l’impression de passer à côté, et de me remémorer trop de fois quand j’étais en Angleterre, à la rue.
Merde hein.
Pour finir, quelques minutes après – quelques minutes de parlote infructueuse avec un marchand peu enclin à m’avouer que, oui, ses produits ne valent que de la merde – je m’en vais à la recherche d’une terrasse. Non pas que je sois fatiguée – contrairement à ce que j’ai dis plus haut (comme quoi faut pas me croire sur parole, seulement donner le change) – vu que le vent frais et fort a fini de me réveiller. Mais j’ai soif, je veux me poser et merde à ceux qui me demandent des raisons plus logiques. J’ai de l’argent à balancer par les fenêtres (d’autant plus que ce n’est pas le mien, niarf niarf niarf), alors, j’en profite.
Je vois une petite restauration, du genre jesuisnouveaudanslequartiermaisjevousenjettepleinlavuejustepourvousemmerder. C’est parfait. Pile dans mon genre. En plus, la bouffe a l’air d’être assez répugnante, vu la tête d’une cliente. Encore plus parfait (oui j’aime bien me torturer comme ça, vous savez).
D’un pas affirmé, j’avance jusque là, longeant les tables, évitant les gens, jetant un coup d’œil méprisant à une gamine qui pouffe en me voyant. Elle n'a sans doute pas l'habitude de voir une beauté telle que moi dans la rue, quotidiennement.
Je me souviens. Si j'arrive tant de temps après m'être levée au marché, c'est surtout parce que j'ai mis du temps à me changer, ce matin. Finalement, j'ai opté pour une tenue dont le style est de celui que j’affectionne en publique. Soit un débardeur turquoise mêlé de files d’or (quand même, il y a quand même une putain de chaleur ici), un pantalon moulant assorti et des sandales à talons aiguille. Evidemment.
Enfin, j’arrive à quelques mètres de l’entrée du restaurent, et j’observe le panneau juste au-dessus. « Au petit confort ». Nom ridicule.
Un bruit derrière moi m’attire cependant, et je me retourne vivement. Mon familier, gentil mais un peu godiche, c’est bien connu (j’entends d’ici ses bouderies), vient de rentrer dans une personne. Ou est-ce cette personne qui l’a rentré dedans ? Mystère. Drhéa m’envoie les images des événements réels, et je soupire. Ah, c’était donc ça. Bien.
Heather Wallington est arrogante, c’est bien connu. Alors, même si ce n’est pas l’exacte vérité, je me dois d’assurer, et ce n’est pas en me retournant et en partant comme si de rien n’était que je préserverai mon doux sentiment d’être puissante et intouchable.

« Bonjour, m’enquis-je d’une voix glaciale. N’est-ce pas vous qui avez percuté mon familier ? »

code par Zelda sur A-S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4375-heather-o-wallington
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: Confrontation au marché   Sam 27 Déc 2014 - 9:55




Confrontation au marché
ft: Pseudo.
Le marché était étonnamment bondé pour cette heure matinale. Je n'allais pas faire toutes mes emplettes avec cette foule. Néanmoins, je m'arrête devant les stands de nourriture, on sait jamais si j'ai une petite faim. Je tombe sur un stand de tomates. Erk. Un peu plus loin je vois du miel, mais il est cher. Oui rien ne me conviens... Je suis difficile et je le sais, c'est encore pire. J'ai l'impression d'avoir tous les défauts du monde, je me trouve trop grosse, pas assez habile, trop directe, bref je cesse de m'intéresser à la bouffe et je regarde de l'autre côté de la ruelle. Je vois des tenues.. De voleur patenté. Géniaaal! Je m'y précipite et une adorable biche et moi nous nous rentrons dedans, cette dernière qui m'écrase le pied, je ne l'avais pas vu passer. Je la caresse et lui fait mine de m'excuser, puis fonce vers le stand de vêtements. Quand, soudainement une magnifique jeune femme, avec un air de riche et le genre de fille qui fait tomber les hommes à ses pieds, apparaît (façon de parler) et vient à ma rencontre;
« BONJOUR, S’ENQUIS-T-ELLE D’UNE VOIX GLACIALE. N’EST-CE PAS VOUS QUI AVEZ PERCUTÉ MON FAMILIER ? »

" Ahem. Oui, c'est moi, je suis vraiment navrée. Mais il n'y a pas que moi qui suis fautive, votre biche ne regardai pas où elle allait. répondis-je. "

La jeune femme me tuait du regard et cherchait quelque chose à répondre, sans s'énerver. Pourtant il paraissait évident qu'elle allait me crier dessus, et que toute la foule allait voir la scène. Pour moi, c'était inévitable. Je vais essayer de la calmer, si elle s'énerve, je n'ai pas envie de me faire tuer à cause d'une bousculade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Heather O. Wallington


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : Une grande biche du nom de Drhéa
Couleur de magie : couleur framboise
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Faible


Métier : Courtisane hautaine et vaguement perturbatrice, bijoutière dans le centre ville
Résidence : Quoi, tu veux pas non plus savoir mon adresse, mon numéro de téléphone, le code de ma carte bleue et les clés de ma villa tant que t'y es, non ?
Dans le sac : De quoi te faire passer l'envie de savoir

Affinités : Vous n'êtres que des vermines que j'aimerais écraser mais que, hélas, je ne peux pas. Je me contenterai de vous regarder de haut, alors.

MessageSujet: Re: Confrontation au marché   Dim 28 Déc 2014 - 11:20

You're only a kid

Je prends le temps de regarder la jeune femme qui a l'audace de se tenir devant moi. Elle est d’une normalité… déconcertante. Taille moyenne, corps sans trop de formes, cheveux blonds fadasses… rien, comparé à moi.
* T’exagèrerais pas un peu ? Elle n’est pas si mal, la fille. Juste toi qui est un peu… *
Va te faire voir, Drhéa. Et puis, tu n’es pas sensée être de mon côté ? Moi, je fais ça pour toi, hein, perso, j’en ai rien à foutre. Ah oui. Non. Maintenant que je me suis trempée, j’en ai quelque chose à foutre. Merde.
La femme devant moi n’a pas la prestance de la cours d’Omois ; sans doute une péquenaude du Lancovit. Enfin, une habitante du Lancovit. Oh. Là, Drhéa est juste en train de m’envoyer une image mentale de moi, trois ans auparavant, traînant dans les rues d’Angleterre, du genre SDF. Avant que je n’aie le temps de ruminer une douce vengeance, l’autre, la Lancovienne, se met à me parler, à moi.

« Ahem. Oui, c’est moi, je suis vraiment navrée. Mais il n’y a pas que moi qui suis fautive, votre biche ne regardait pas où elle allait. »

Foutaises. Avec tous les gens autour d’elle, Drhéa est un brin – un brin – nerveuse, alors, ça ne risque pas que ce soit elle. Enfin, je pense.
Je la regarde de haut – dans tous les sens du terme, étant moi-même plus grande que l’autre fille. Ma main, posée sur ma biche, se crispe un instant, parce que je n’ai pas envie de me donner en publique, avec tous ces gens autour de moi, mais, d’un autre côté, je ne vais pas me laisser marcher sur les pieds. Je ne me suis jamais laissé marcher sur les pieds, pas même lors de mon voyage sur terre, où je n’étais qu’une fille des rues.
Une image cependant, envoyée par ma chère familière, me donne de quoi riposter.

« Ah, parce que vous croyez vraiment que ma biche y est pour quelque chose ? Le croyez-vous vraiment ? Mais regardez-vous, enfin. Pas plus tard qu’il y a quelques minutes, on vous voyait foncer, comme une vulgaire gamine, vers des habits, comme si c’était le meilleur jour de votre vie. Pas étonnant que vous bousculiez tout le monde sur votre chemin. »

D’un coup de tête, j’indique un stand de vêtements foncés, tels des tenues de voleurs. Extérieurement, je ne suis que dignité et froideur. Intérieurement, j’exulte presque et exécute une petite danse de la victoire toute honte bue devant le ridicule des mouvements. Ça fait marrer Drhéa.

code par Zelda sur A-S


« Do not seek to follow in the footsteps of the men of old; seek what they sought » ► Basho
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4375-heather-o-wallington
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: Confrontation au marché   Dim 4 Jan 2015 - 18:26




Confrontation au marché
ft: Heater O. Wallington.
La jeune femme me regarde avec mépris, en fait elle se fout de moi. Ce n'est pas vraiment important, je ne vais pas la laisser me crier dessus longtemps. Elle a l'air de me juger, et parler mentalement à son familier. Elle doit chercher quelque chose à dire. Son visage me montre qu'elle se fout éperdument qu'elle se donne en public. Elle hausse légèrement un sourcil, ça lui donne un air égocentrique. Vraiment. Le genre de chose qui m'énerve. Soudain je vois une fossette apparaître sur le coin de sa bouche. Ah. Elle a du trouver quelque chose à me répondre. Je m'attend au pire.

« AH, PARCE QUE VOUS CROYEZ VRAIMENT QUE MA BICHE Y EST POUR QUELQUE CHOSE ? LE CROYEZ-VOUS VRAIMENT ? MAIS REGARDEZ-VOUS, ENFIN. PAS PLUS TARD QU’IL Y A QUELQUES MINUTES, ON VOUS VOYAIT FONCER, COMME UNE VULGAIRE GAMINE, VERS DES HABITS, COMME SI C’ÉTAIT LE MEILLEUR JOUR DE VOTRE VIE. PAS ÉTONNANT QUE VOUS BOUSCULIEZ TOUT LE MONDE SUR VOTRE CHEMIN. »

Bien, je vais rester calme. Je réfléchis quoi lui répondre de plus diplomatique que "Va te faire foutre". Ahh, elle à l'air contente de son pavé la grande nunuche. Très impressionnant..

" Bon,calmez-vous pour commencer, dis-je doucement. Oui je pense que votre biche ne regardait pas où elle mettait les pattes, moi aussi je ne regardait pas trop ou j'allais, mais votre familier à du voir que je me ruait vers les tenues de Voleur.
Donc on est tous fautifs. Je me suis déjà excusée. Oh, et pardon, mais un "tout le monde" pour un familier comme les autres... C'est un peu exagéré, vous n'êtes pas une princesse mademoiselle."

J'ai un peu dérapé sur la fin en étant pas très polie, ce n'est pas dans mes habitudes. J'attends qu'elle me réponde, elle à l'air de passer de la joie d'avoir trouver une réplique à la colère, les traits de son visage se durcissent. Oyo, elle me fait flipper, la bourge.



reborn
« one of us has to die. don't you get it ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Heather O. Wallington


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : Une grande biche du nom de Drhéa
Couleur de magie : couleur framboise
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Faible


Métier : Courtisane hautaine et vaguement perturbatrice, bijoutière dans le centre ville
Résidence : Quoi, tu veux pas non plus savoir mon adresse, mon numéro de téléphone, le code de ma carte bleue et les clés de ma villa tant que t'y es, non ?
Dans le sac : De quoi te faire passer l'envie de savoir

Affinités : Vous n'êtres que des vermines que j'aimerais écraser mais que, hélas, je ne peux pas. Je me contenterai de vous regarder de haut, alors.

MessageSujet: Re: Confrontation au marché   Dim 11 Jan 2015 - 15:50

It isn't ordinary

Elle semble devoir faire des efforts manifestes pour rester calme. Bieeeeen… c’est un bon début, ça. Mais si elle pouvait perdre la face, ça m’irait encore plus. C’est tellement agréable… Et puis, ça change de toutes ces années où c’était moi qui devais sans cesse me plier, faire ce que l’on me disait de faire. Je suis bien contente de pouvoir enfin afficher ce que je suis. Parfaite. Bon, d’accord, et grognon. Et de mauvaise foi. Et arrogante. Et parfois légèrement hystérique. Mais on s’en fout, nan ? Aaaah, je me disais bien. D’un coup, ça calme…

« Bon, calmez-vous pour commencer. »

Mais je suis très calme, où est le problème ?

« Oui je pense que votre biche ne regardait pas où elle mettait les pattes, moi aussi je ne regardais pas trop où j’allais, mais votre familier a dû voir que je me ruais vers les tenues de Voleur. »


Quelques petites rectifications, très chère. Au contraire, ma biche regardait parfaitement où elle allait, vu le monde monstre qui est présent (comme si le Tout-Tingapour avait décidé de se donner rendez-vous à ce foutu marché).
Non, ma familière ne voyait pas que tu te ruais là-bas, vu que justement, elle était très calme et c’était toi qui fonçais presque en courant vers des fringues. Alors, je ne pense pas que ce soit de notre faute, à Drhéa et moi. Mais je sens que si je réponds toute cette liste de reproches à cette pouffe, elle va répliquer, et je commence à avoir faim. Pourtant, je ne peux pas abandonner la partie comme ça, non ? Cela ne me ressemble pas, et puis, ça donnerait l’impression à la poulette qu’elle a raison.
J’ouvre la bouche, pour balancer une nouvelle vacherie qui finirait le débat, mais, soudain, un son – qui ressemble quand même fortement à une explosion – se fait entendre quelques rues plus loin. Qu’est-ce ? Des cris retentissent peu à peu, et on me – nous – bouscule de partout. C’est étrange… personne saine d’esprit n’attaquerait, ici, à Tingapour. Or, c’est clairement une attaque. Je ne pense pas qu’une cuisinière au gaz qui a explosé ferait de tels mouvements de foule. Et puis, merde, on est à Omois, pas en Angleterre. Redescends sur terre, Heather.
Il ne me semble pas prudent d’aller voir ce qui se passe, d’autant plus que tout le monde me pousse loin de la source de telle panique. Cependant, sans hésiter, je m’avance en contre-courant. Du coin de l’œil, je remarque que l’autre, celle avec qui je balançais des répliques plus-ou-moins bien placées, fait comme moi. Putain, elle pouvait pas me lâcher, elle ?
Mais bon. Le temps que j’arrive proche de la source de tel vacarme, je reste stupéfaite.

code par Zelda sur A-S


« Do not seek to follow in the footsteps of the men of old; seek what they sought » ► Basho
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4375-heather-o-wallington
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: Confrontation au marché   Sam 24 Jan 2015 - 19:48




Confrontation au marché
ft: Heater O. Wallington.
La fille réfléchit à ses mots mais avant d'ouvrir sa bouche, une explosion retentit dans mes oreilles. Très fort. Des cris se font entendre trois secondes plus tard et toute la foule fuit et se rue vers une sortie, cherchant à éloigner le danger de la soit-disant explosion. Moi j'avais envie de savoir ce qu'il se passait. La jeune femme avec qui j'étais en plein débat réagit plus vite que moi et allait à contre-sens des gens, vers l'explosion. Je fis de même. Elle se retourne pour regarder et me voit en train de la suivre, m'enfin bref. Je farfouille au fond de mes poches pour trouver quelques armes, au cas-où... Je les trouve enfin, je brandis un poignard dans ma main gauche. La rue est de moins en moins remplie donc cela veut dire que nous nous approchons de la source de l'explosion. Une fois la "course" finie, on arrive à la source du drame. Je reste sur les fesses. La fille avec qui je parlais tout à l'heure aussi, l'est. Nous avons sous les yeux des Sangraves essayant de péter l'énorme paroi du palais de l'Impératrice, de l'autre côté de se mur devait se trouver une salle très importante pour qu'une douzaine de sangraves se fassent autant chier à péter un mur (avec une bombe, sûrement) .
La jeune fille me regarde, elle fait signe qu'elle va s'approcher de l'ennemi (car nous sommes loin. De l'ennemi je veux dire.). Je la suis, sans faire aucun bruit. Son familier est trèès discret, sur ses gardes, tout comme nous.
Une fois à 5 mètres de ces Sangraves, nous voyons un trou dans le mur. Un gros trou. Avec des sangraves essayant de rentrer dans le gros trou. Et dans la faille, se trouvait une salle très importante..



reborn
« one of us has to die. don't you get it ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
 
Confrontation au marché
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Confrontation
» Allons au marché ♪ [PV: S'hira et Anna]
» Discussions autour de la Confrontation VI
» TOR mets sur le marché :
» Etude de marché pour une boutique à thème médiéval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: Tingapour-
Sauter vers: