AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Autre contrées :: MeusPartagez | 
 

 Bons vieux Papas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ace & Jeff Ducks


avatar

Age du personnage : 17 ans

Familier : On avait un canard géant, avant. C'était pas notre familier, mais on l'aimait tout comme.
Couleur de magie : Fauve
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Accordéonnistes
Résidence : Un studio près de la capitale de Tatran
Dans le sac : Un accordéon, un peu d'argent, du papier à lettres, de vieux enregistrements audio sur leur boule de cristal

Affinités : Gra & Ham Ducks : Papas. Inventeurs de génie, dommage qu'ils soient fous à lier. C'est un peu tendu entre nous depuis qu'on est partis de la maison à cause d'eux il y a cinq ans.

Tinker & Belle Ducks : Mamans. Désolés d'être partis en cachette, désolés d'avoir donné si peu de nouvelles. Promis, c'est terminé.

Elya : Amie perdue de vue. On a vécu des trucs pas très drôles ensemble, mais aussi de très beaux moments. Où es-tu maintenant ?

Jim & Hiny : Grands-pères paternels. On se demande toujours comment des types aussi censés ont pu engendrer quelqu'un comme Papas. On les aime bien.

Crystal et Khao : Anciennes compagnes de voyage. Ou peut-être un peu plus. Elles purgent une peine de prison depuis trois ans.

MessageSujet: Bons vieux Papas   Dim 12 Juil 2015 - 18:49

- Bon, on fait comme on a dit. Et dès qu'on sort de la boutique, on s'attarde pas, on s'en va direct.
- Mais oui, tu l'as déjà dit, Jeff.
- Et surtout, on se fait pas remarquer.
- Ça je sais pas si c'est possible. Regarde ces gens, ils n'ont pas l'air d'avoir l'habitude de croiser des Tatris.
- C'est pas bon pour nous, ça...
- Tu t'inquiètes trop.


Les frères marchaient tête contre tête dans les rues de Tashbaan, une ville importante de Meus. Le pays n'était pas réputé pour être très accueillant envers les touristes, mais ils avaient vu pire. Certes, les passants les observaient à la dérobée avec des yeux curieux, mais si c'était la première fois qu'ils croisaient un garçon à deux têtes, on ne pouvait pas leur en vouloir. Partout où on posait le regard dans ces rues, on trouvait la misère. Les garçons n'avaient jamais vu autant de mendiants. Au loin, les cheminées des usines des quartiers industriels crachaient leur fumée noire, retenue par un dôme magique. (Encore un. Saletés.) À cette distance, cela faisait une drôle d'impression ; un peu comme une boule de verre qu'on retournait pour faire tomber la neige, sauf que là, c'était de la fumée à l'intérieur. Ace était curieux de découvrir ce pays inconnu, mais voir tous ces gens pauvres le peinait. Jeff, lui, était mal à l'aise. Il avait hâte de quitter Tashbaan pour reprendre la route.

Ils avaient laissé les filles avec Kaloo, en-dehors de la ville. Ils auraient évité d'y entrer s'ils avaient pu, mais ils avaient grand besoin de se ravitailler en vivres et en produits de tous les jours, des choses qu'on ne trouvait que chez les marchands. Et les marchands se trouvaient en ville. Jeff était d'autant plus mal à l'aise qu'il courait des rumeurs selon lesquels un canard géant avait été aperçu non loin de là. On les avait vus, on parlait d'eux. C'était mauvais. Après tout, ils étaient toujours recherchés. Ace prenait ça à la légère. Cela faisait plus de deux ans qu'ils avaient fugué, non ? Si on avait vraiment voulu les retrouver, on l'aurait fait avant. La dernière fois qu'ils avaient vu leurs pères, à Thiercelieux, ils n'avaient pas du tout l'air inquiets pour le sort de leurs fils. Même si son frère avait sûrement raison, Jeff ne pouvait pas s'empêcher de lancer des regards par-dessus leur épaule de temps en temps, au cas où.

Ils trouvèrent une boutique après avoir déambulé quelques minutes dans les rues. Ils firent leurs emplettes rapidement. Il y avait même une jolie dague qu'ils décidèrent d'offrir à Crystal & Khao - Khao adorerait. Le Traductus ne marchait plus dans la boutique, ou alors les habitants de Meus n'avaient vraiment pas l'habitude de recevoir des étrangers, parce qu'ils ne comprirent pas la langue du marchand. Tant pis, ils réussirent quand même à s'entendre et à payer leurs achats. Ils se retrouvèrent dehors, les sacs remplis et la bourse plus légère.

Ils auraient du repartir sur le champ. Ils l'auraient fait, si leurs pères n'étaient pas venus y mettre leur grain de sel.



Multi-compte de L'ilne, de Keylo et de Jar'tylanhnem Duncan.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3838-ace-and-jeff-ducks http://tara-duncan.actifforum.com/t3749-ace-jeff-ducks-le-retour-du-tatris
Gra & Ham Ducks

Me gusta
avatar

Age du personnage : 39

Familier : //
Couleur de magie : Jaune
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Faible


Métier : Scientifique
Résidence : Tatran
Dans le sac : Rien dans le sac, tout dans le laboratoire. 8)

Affinités : Ace & Jeff > Retournez à la maison, on veut revoir Kaloo !

MessageSujet: Re: Bons vieux Papas   Lun 13 Juil 2015 - 12:48

Sombre, sale, puant. Ainsi était le territoire désolant du pays de Meus. Des hommes et femmes vêtus de simples tissus sont assis par terre, les bras croisés pour se protéger du froid et les yeux fermés pour se protéger de la pollution. Quel endroit dégoûtant. Mais qui pensait à faire le ménage, ici ? Un petit coup d'éponge et de balai et hop ! Les rues sont propres et tout le monde est content. Non ? Quand même, nous sommes bien placés pour savoir qu'un endroit propre est plus agréable. C'est d'ailleurs pourquoi nous prenons le soin de nettoyer et ranger notre laboratoire après chaque utilisation : nous sommes tout de suite plus aptes à travailler dans de telles conditions. Cette ville était repoussante. Il faudra songer à envoyer une lettre au maire pour lui faire part de nos impressions.

Nous avançons donc d'un pas rapide dans les rues de Tashbaan, inquiets. Avec toute la maladie répandue dans cette ville, nous serons chanceux si nous n'attrapons pas de microbes. Et moi, les microbes, j'en ai horreur. Même moi, j'en ai horreur. Imaginez que nous tombons malades ! Nous devrons rester au lit toute la journée, et qui s'occupera de nos canards et de nos expériences pendant notre absence ? Personne ! Être malade, c'est arrêter nos activités. Arrêter nos activités, c'est provoquer le déclin du monde. Nous sommes indispensables, que dis-je, nous sommes l'avenir de la planète ! Nous ne pouvons pas nous permettre de tomber malade.

Mais qu'est-ce qu'on fout ici, Ham ? Je vais nous le dire, Gra. Tout remonte à ce matin, alors que nous étions tranquillement debouts dans notre laboratoire à tenter de déterminer si une poule pouvait être mère porteuse d'un canard. Vous comprenez, c'est important. Si une poule pouvait l'être, pourquoi pas un Tatris ? Et si elle pouvait porter un canard, pourquoi pas un superduck ? Quand je vous dis que nous sommes l'avenir de la planète ! Nous allons révolutionner le monde, Gra ! Nous sommes des génies, Ham ! Enfin bref, nous étions donc tranquillement en train de changer le monde quand les tendres voix de nos chères épouses se firent entendre.

- Ham, s'il te plait !
- Gra, je t'en prie !
- Venez ici, tous les deux.
- Nous avons quelque chose d'important à vous dire.

Elles avaient l'air à la fois affolées et excitées, et elles parlaient à toute vitesse. Ce qu'elles voulaient nous annoncer semblait en effet urgent. Ou bien il y avait simplement une araignée dans le lavabo. Nous hésitâmes un instant. Fallait-il vraiment mettre notre expérience importante en pause pour venir au secours de nos douces femmes ? La voix pressante de Tinker nous rappela de nouveau et nous décidâmes finalement de descendre les voir. Qu'est-ce que l'on ne ferait pas pour elles ! Nous les retrouvâmes dans le salon, une boule de cristal à la main et nous faisant signe d'approcher de l'autre. Allons bon, de quoi s'agissait-il encore ?

- Gra, Ham, écoutez !
- Nos fils ont été aperçus !
- Monsieur Patate nous a téléphoné à l'instant pour nous dire.
- Des rumeurs disent qu'on aurait aperçu un Tatris à dos de canard géant dans Meus !
- C'est Ace et Jeff ! Ils sont en Meus !
- Mes pauvres bébés, que sont-ils allés faire là-bas ?!
- Gra, Ham, il faut que vous les retrouviez. Ramenez-les à la maison.

Un Tatris à dos de canard géant dans Meus ! C'est Kaloo ! Il est en Meus ! Mon pauvre bébé, qu'est-il allé faire là-bas ?! Gra, il faut que tu le retrouves. Ham, ramène-le à la maison. Avant que nous puissions dire quoi que ce soit, Tinker et Belle nous emmenèrent dehors et refermèrent la porte de la maison de l'intérieur. Allons bon, elles nous mettaient à la porte, maintenant ?

- Ne revenez pas avant d'avoir trouvé nos enfants !
- Bonne chance, mes amours.
- Nous vous aimons.

Et nous voilà donc ici, en Meus, dans ce territoire sombre, sale et puant, à chercher nos fils dans ce trou paumé. Je grogne. Je m'imite. Qu'est-ce qu'il ne faut pas faire ! Dire que nous avons une expérience de la plus haute importance qui nous attend à la maison. Nous avons autre chose de plus important à faire, bon Dieu Canard ! Mais enfin, cherchons donc, puisque c'est le seul moyen de rentrer à la maison. Houhou, Ace et Jeff ! Où êtes-vous, bande de chenapans ? Houhou, Kaloo ! Où es-tu, mon pauvre enfant ? Guidés par certains passants, nous sommes finalement arrivés dans la ville de Tashbaan. D'après les rumeurs, notre fils et ses cavaliers ne devaient pas être bien loin.

Nous entrons dans une boutique au hasard puis ressortons aussitôt. Bon, ils n'étaient pas là. Cherchons ailleurs. Soudain, au détour d'une rue, après une bonne demi-heure de recherche, nous apercevons deux petites têtes familières. Ace et Jeff. Seuls. Mon Dieu Canard, seuls ! Qu'avaient-ils fait de Kaloo ?! Paniqués, nous courons à leur rencontre.

- ACE !
- JEFF !
- YOUHOU !
- C'EST NOUS !

Nous arrivons juste devant eux et les prenons par les épaules.

- Nous vous avons enfin retrouvés !
- Que faites-vous ici ? Non, ne dites rien, attendez. Ce n'est pas notre problème, en fait.
- Notre problème, c'est où est Kaloo ?!
- Qu'est-ce que vous en avez fait ??
- Vous ne l'avez pas mangé, au moins ?!

Je fixe les yeux de Ace, les sourcils froncés, tandis que je plonge mon regard dans ceux de Jeff, les dents serrés. Nous sommes furieux. Furieux d'avoir été jeté à la porte comme un déchet pour retrouver nos fils, furieux d'avoir été conduits dans cette ville misérable, mais surtout, surtout, furieux de ne pas avoir trouvé Kaloo aux côtés de nos enfants. Saperlipopette, ils n'avaient qu'une chose à faire ! Surveiller Kaloo et le garder en sécurité ! Etait-ce donc trop compliqué pour leurs petites têtes ??



Nobody's perfect. My name is Nobody.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3988-gra-ham-ducks#66903 http://tara-duncan.actifforum.com/t3927-gra-ham-ou-le-hamster-trop-sexy-bim#66251
Ace & Jeff Ducks


avatar

Age du personnage : 17 ans

Familier : On avait un canard géant, avant. C'était pas notre familier, mais on l'aimait tout comme.
Couleur de magie : Fauve
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Accordéonnistes
Résidence : Un studio près de la capitale de Tatran
Dans le sac : Un accordéon, un peu d'argent, du papier à lettres, de vieux enregistrements audio sur leur boule de cristal

Affinités : Gra & Ham Ducks : Papas. Inventeurs de génie, dommage qu'ils soient fous à lier. C'est un peu tendu entre nous depuis qu'on est partis de la maison à cause d'eux il y a cinq ans.

Tinker & Belle Ducks : Mamans. Désolés d'être partis en cachette, désolés d'avoir donné si peu de nouvelles. Promis, c'est terminé.

Elya : Amie perdue de vue. On a vécu des trucs pas très drôles ensemble, mais aussi de très beaux moments. Où es-tu maintenant ?

Jim & Hiny : Grands-pères paternels. On se demande toujours comment des types aussi censés ont pu engendrer quelqu'un comme Papas. On les aime bien.

Crystal et Khao : Anciennes compagnes de voyage. Ou peut-être un peu plus. Elles purgent une peine de prison depuis trois ans.

MessageSujet: Re: Bons vieux Papas   Lun 13 Juil 2015 - 22:52

Les fils Ducks n'eurent pas le temps d'amorcer une fuite que leurs pères leur foncèrent dessus et les prirent par les épaules. Ils tentèrent vaguement de se débattre, mais leur poigne était trop forte. Ils savaient que c'était inutile. Je ne m'attarderai pas sur le long soupir de Jeff et son regard lourd de sous-entendus à son frère (du style "je te l'avais bien dit, putain de bordel"). Ni sur le fait que Gra & Ham avaient l'air d'être devenus pires que leurs femmes quand il s'agissait de ridiculiser leurs fils publiquement.

Kaloo, nous y voilà. Bien sûr, ils auraient du s'en douter. Leur cœur s'était serré quand Ham s'était écrié qu'ils les avaient enfin retrouvés, sous-entendant qu'ils les avaient longtemps cherchés. Mais non, bien sûr, ce n'était pas eux qui les intéressaient, jamais. Ils n'en avaient rien à faire d'eux. Ils préféraient leur prodigieuse expérience de laboratoire à leurs propres fils. Finalement, ils n'avaient pas changé d'un pouce.

- Si, on a bouffé Kaloo, répondit Jeff, la voix sur le point d'exploser. On était enfermés sous ce putain de dôme, encerclés par les zombies que vous avez créés. On crevait la dalle depuis des jours. On a pas eu le choix.
- Évidemment qu'on n'a pas mangé Kaloo. Il est en sécurité. Loin de vous.
- Exactement.
(Il explosa.) Merde, ça vous écorcherait la bouche un "Bonjour mes fils, comment ça va, on s'est inquiétés pour vous" ! Non, tout ce qui vous intéresse, c'est un putain de canard !
- On est partis pour une raison, et on reviendra pas. Kaloo non plus. On a trouvé une vraie famille, tous les trois.
- Ouais. Et vous le reverrez pas. Pas tant que vous vous comporterez comme des cons.
- Lâchez-nous, maintenant.


Il y avait une lueur de défi dans les yeux de Jeff. Dans ceux d'Ace, on lisait plutôt une lassitude et une tristesse profondes. Ils en avaient assez de ces pères qui ne les aimaient pas. Ils ignoraient comment ils les avaient retrouvés, mais ils s'en moquaient. Ils ne voulaient plus rien avoir à faire avec eux.




Multi-compte de L'ilne, de Keylo et de Jar'tylanhnem Duncan.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3838-ace-and-jeff-ducks http://tara-duncan.actifforum.com/t3749-ace-jeff-ducks-le-retour-du-tatris
Gra & Ham Ducks

Me gusta
avatar

Age du personnage : 39

Familier : //
Couleur de magie : Jaune
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Faible


Métier : Scientifique
Résidence : Tatran
Dans le sac : Rien dans le sac, tout dans le laboratoire. 8)

Affinités : Ace & Jeff > Retournez à la maison, on veut revoir Kaloo !

MessageSujet: Re: Bons vieux Papas   Mer 15 Juil 2015 - 17:11

Quoi ? Qu'entends-je ? Qu'entendons-nous ? Serait-ce du langage grossier ? Notre parole, mais qui a appris la politesse à ces gosses ? Voyez leur façon d'employer des gros mots. Et cette façon de parler à leurs pères ! Est-ce ainsi que l'on doit s'adresser à ses supérieurs ? Non. Nous méritons le respect et la politesse, la bienveillance et l'obéissance. Nous n'en revenons pas de leur vulgarité. Surtout la tête de droite, là, qui est-elle déjà ? Ace ? Jeff ? Bon, un des deux. Ah, si leurs mères étaient là ! Que diraient-elles en voyant à quel point nos fils étaient devenus effrontés ? Elles ne s'en remettraient pas, sans doute. Mais nous sommes Gra et Ham, et nous sommes bons et fermes, et nous savons nous faire entendre. Nous allons remettre ces enfants à leur place.

- Bonjour mes fils. Comment ça va. On s'est inquiétés pour vous.
- Voyez comme nous sommes de bons pères.
- Maintenant, soyez plus polis.
- N'avez-vous pas honte de vos paroles ?
- Est-ce une façon de s'adresser à vos pères ?
- Qu'avons-nous fait pour mériter un langage aussi grossier ?
- Puisque c'est ainsi, vous serez punis.
- Dès que nous serons rentrés à la maison.
- Alors rentrons, hop, plus vite que ça !
- Et allez chercher Kaloo.

Non mais alors. Ils ne veulent pas rentrer, ils vont voir ! Nous n'allons pas nous laisser faire. Nous sommes leurs pères, c'est nous qui avons le dernier mot. Nous ne cèderons pas aux vains désirs de ces adolescents rebelles qui se croient tout permis. Et d'ailleurs, s'ils ne veulent pas nous écouter, nous les ramèneront de force. De toute façon, nous n'avons pas le choix, nous avons besoin d'eux pour rentrer à la maison.

- Et vos mères ? Avez-vous pensé à vos pauvres mères ?
- Seules sur le divan, à attendre votre retour ?
- N'avez-vous pas honte de les faire pleurer ainsi ?
- N'avez-vous aucune pitié ?
- Vous êtes égoïstes et votre cœur et de pierre.
- Je me demande de qui vous tenez ça.

Ah, quel beau dicours ! Admirez donc notre parfaite éloquence. Admirez cette poigne et cette émotion qui teintent nos paroles dramatiques. En plus d'être de brillants scientifiques, nous avons aussi un talent théâtral remarquable. Si avec ça, ils ne nous écoutent pas, je veux bien manger mon chapeau ! Tu n'as pas de chapeau. Mais quelle importance ? L'important, c'est que nous allons bientôt rentrer chez nous, dans notre laboratoire, et continuer notre expérience.

Canard :
 



Nobody's perfect. My name is Nobody.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3988-gra-ham-ducks#66903 http://tara-duncan.actifforum.com/t3927-gra-ham-ou-le-hamster-trop-sexy-bim#66251
Ace & Jeff Ducks


avatar

Age du personnage : 17 ans

Familier : On avait un canard géant, avant. C'était pas notre familier, mais on l'aimait tout comme.
Couleur de magie : Fauve
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Accordéonnistes
Résidence : Un studio près de la capitale de Tatran
Dans le sac : Un accordéon, un peu d'argent, du papier à lettres, de vieux enregistrements audio sur leur boule de cristal

Affinités : Gra & Ham Ducks : Papas. Inventeurs de génie, dommage qu'ils soient fous à lier. C'est un peu tendu entre nous depuis qu'on est partis de la maison à cause d'eux il y a cinq ans.

Tinker & Belle Ducks : Mamans. Désolés d'être partis en cachette, désolés d'avoir donné si peu de nouvelles. Promis, c'est terminé.

Elya : Amie perdue de vue. On a vécu des trucs pas très drôles ensemble, mais aussi de très beaux moments. Où es-tu maintenant ?

Jim & Hiny : Grands-pères paternels. On se demande toujours comment des types aussi censés ont pu engendrer quelqu'un comme Papas. On les aime bien.

Crystal et Khao : Anciennes compagnes de voyage. Ou peut-être un peu plus. Elles purgent une peine de prison depuis trois ans.

MessageSujet: Re: Bons vieux Papas   Mer 15 Juil 2015 - 18:02

Ace & Jeff échangèrent un regard, interloqués par le toupet de leurs pères.

« Non mais vous vous fichez de nous ! s'exclama Jeff, en prenant garde à ne pas trop être grossier, par pur esprit de contradiction. Jamais vu un culot pareil !
- C'est évident que Jeff tient tout ce que vous avez dit de vous.
- Hé ! Va te faire v... N'importe quoi !
- Si, c'est de notoriété publique. Pas la peine de le nier.
- Ouais bon. En attendant, puisque vous parlez de Mamans, si elles avaient une once de bon sens, elles vous auraient déjà quittés. Ou mis à la porte, tenez.
- Et c'est faux, on pense à elle. J'allais demander de leurs nouvelles après votre petit discours hypocrite.
- Et moi, j'ai l'intention de lui envoyer une carte de Noël. »


Ce n'était pas très vrai pour la carte de Noël, mais maintenant qu'il l'avait dit, Jeff était bien décidé à le faire. Leurs mères avaient toujours aimé les fêtes terriennes. C'était leur côté excentrique.

« Et on vous a déjà dit qu'on ne rentrera pas, reprit Ace en fixant Gra de ses yeux calmes. Vous pouvez dire à Mamans qu'on regrette, mais qu'on est plus heureux comme ça. On ira peut-être les voir un de ces jours, si jamais vous n'êtes pas là.
- Ou si elles vous mettent enfin à la porte.
- Non mais on a compris, Jeff.
- D'ailleurs, ôtez-moi... ôtez-nous d'un doute. Vous êtes là de vos plein gré, n'est-ce pas ? Mamans ne vous ont pas vraiment mis à la porte ? »


Les garçons observaient maintenant leurs pères d'un air circonspect. Ils n'avaient pas peur d'eux. Déjà parce qu'ils avaient vécu bien pire qu'un Gra & Ham en furie, mais surtout parce qu'ils savaient qu'ils pourraient fuir à n'importe quel moment. Messires Ducks étaient trop bêtes pour les retrouver une seconde fois. Mais ils étaient curieux de voir ce qu'ils avaient à leur répondre. En vérité, même s'ils ne l'avoueraient jamais, une partie d'eux n'était pas mécontente de revoir leurs bons vieux papas.




Multi-compte de L'ilne, de Keylo et de Jar'tylanhnem Duncan.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3838-ace-and-jeff-ducks http://tara-duncan.actifforum.com/t3749-ace-jeff-ducks-le-retour-du-tatris
Gra & Ham Ducks

Me gusta
avatar

Age du personnage : 39

Familier : //
Couleur de magie : Jaune
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Faible


Métier : Scientifique
Résidence : Tatran
Dans le sac : Rien dans le sac, tout dans le laboratoire. 8)

Affinités : Ace & Jeff > Retournez à la maison, on veut revoir Kaloo !

MessageSujet: Re: Bons vieux Papas   Ven 17 Juil 2015 - 17:18

Nous hallucinons ! Mais, que veulent-ils de plus ?! Nous leur avons dit ce qu'ils voulaient entendre, ils pourraient au moins faire un effort. À quoi ça sert qu'on se décarcasse à aller dans ce trou perdu et à jouer les bons pères s'ils n'y mettent pas du leur ?? Tu entends ça, Gra ?! Je peine encore à croire à ce que nous entendons. Mais ces petits garnements ne vont pas faire les malins longtemps. Nous sommes leurs pères, c'est nous qui commandons, ici. Si nous voulons qu'ils nous suivent, ils nous suivront. Et sur le champ, sans faire d'histoire. Non mais. Ça va bien un moment !

Ils finissent enfin leur charabia sans intérêt à propos de rendre visite à leurs mères quand nous ne serions pas là – c'est vrai, ils sont totalement à côté de la plaque, ce n'est pas le sujet, le but ici étant qu'ils reviennent avec nous maintenant, pas plus tard quand on sera partis – et osent nous demander si nos épouses nous ont mis à la porte ou si nous étions là de notre gré.

- Ce ne sont pas tes affaires, Jefferson.

Vous voyez, nous n'avons pas oublié son prénom. Quand même, de quoi se plaignent-ils ? Nous sommes bons et attentionnés, et en plus de ça, notre intelligence fait la renommée de notre patrie. Qui ne rêverait pas d'avoir des pères comme nous ?

- Mais puisque vous tenez tant à connaître la réponse, la voilà.
- Vos chères mères nous ont gentiment proposé que l'on aille à votre recherche.

Maintenant que nous avions aussi bien parlé, il était temps de rentrer à la maison. Allez, hop. Nous saisissons nos fils sous les bras et les soulevons du sol. Ils ne veulent pas nous suivre de leur gré, ils nous suivront pas la force. Ne nous prenez pas pour des mauvais pères. C'est pour leur bien. Et surtout pour reprendre notre expérience, qui, nous le rappelons, est capitale pour notre avenir à tous. En somme, c'est pour le bien de tout le monde.

Nous faisons trois pas ainsi, mais n'en pouvons déjà plus. Ça alors, c'est qu'ils sont lourds ! Est-ce qu'ils avaient vraiment mangé Kaloo ?! Mais quels ordures !! Nous les reposons à terre et fronçons les sourcils.

- Nous n'arrivons plus à vous porter.
- Vous avez grossi depuis la dernière fois, ou bien ?
- Mais quel âge avez-vous, d'ailleurs ?
- Vous devez bien avoir treize ans, maintenant, non ?
- Quatorze, peut-être ?

Mais d'ailleurs, depuis quand ont-ils quitté la maison ? Ça alors, nous n'avons pas vu le temps passer. Vous me direz, nous étions plus occupés à travailler sur nos canards qu'à compter le temps. C'est quand même plus utile. Bon, très bien. Que faire, maintenant ? Nous avons besoin de nos fils pour rentrer à la maison, mais il faut trouver un moyen pour qu'ils viennent avec nous. Mais peut-être que si nous trouvons et ramenons au moins Kaloo, Tinker et Belle seront tellement contentes de le revoir qu'elles nous laisseront entrer. Ce sera déjà au moins un de revenu. Et lui au moins nous écoutera. Oui, c'est une idée. Très bien, Ham. Si nos fils refusent de rentrer, nous irons plutôt chercher Kaloo. Voilà une idée excellente, comme toujours.



Nobody's perfect. My name is Nobody.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3988-gra-ham-ducks#66903 http://tara-duncan.actifforum.com/t3927-gra-ham-ou-le-hamster-trop-sexy-bim#66251
Ace & Jeff Ducks


avatar

Age du personnage : 17 ans

Familier : On avait un canard géant, avant. C'était pas notre familier, mais on l'aimait tout comme.
Couleur de magie : Fauve
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Accordéonnistes
Résidence : Un studio près de la capitale de Tatran
Dans le sac : Un accordéon, un peu d'argent, du papier à lettres, de vieux enregistrements audio sur leur boule de cristal

Affinités : Gra & Ham Ducks : Papas. Inventeurs de génie, dommage qu'ils soient fous à lier. C'est un peu tendu entre nous depuis qu'on est partis de la maison à cause d'eux il y a cinq ans.

Tinker & Belle Ducks : Mamans. Désolés d'être partis en cachette, désolés d'avoir donné si peu de nouvelles. Promis, c'est terminé.

Elya : Amie perdue de vue. On a vécu des trucs pas très drôles ensemble, mais aussi de très beaux moments. Où es-tu maintenant ?

Jim & Hiny : Grands-pères paternels. On se demande toujours comment des types aussi censés ont pu engendrer quelqu'un comme Papas. On les aime bien.

Crystal et Khao : Anciennes compagnes de voyage. Ou peut-être un peu plus. Elles purgent une peine de prison depuis trois ans.

MessageSujet: Re: Bons vieux Papas   Jeu 23 Juil 2015 - 1:20

Se faire appeler par son prénom complet désarçonna Jeff, qui perdit son sourire mutin. Il s'en voulut aussitôt. Il n'était plus un enfant, il n'avait plus à capituler face à l'autorité paternelle, surtout quand celle-ci était aussi injuste. Pourtant, il n'arrivait pas à effacer ce sentiment de culpabilité quand il faisait face à leurs pères. Peut-être que le malaise évident d'Ace déteignait sur lui. En tout cas, aucun des deux ne broncha. Jeff nota tout de même qu'il avait touché un point sensible. À exploiter plus tard.

Gentiment proposé, hein. Ace et Jeff échangèrent un bref regard pour se confirmer qu'ils n'étaient pas dupes. Mais quelle que soit la manière dont leurs mères étaient parvenues à lancer leurs maris à leurs trousses, cela voulait dire qu'elles n'avaient pas abandonné les recherches. Elles avaient toujours été émotives, d'aussi loin qu'ils s'en souviennent. Ils espéraient que leur départ ne leur avaient pas fait trop de peine. Ils avaient remué la question maintes fois, surtout au début de leur fugue, entrainant de longs débats où Ace prenait toujours le parti du retour à la maison. Entendre parler de leurs mères ramenaient une vieille culpabilité, même s'ils ne l'avoueraient jamais devant leurs pères.

Insensibles au tumulte intérieur qui se déroulait dans les têtes de leurs fils, Gra & Ham les empoignèrent sous les bras et les soulevèrent comme des sacs à patate. Lesdits sacs à patate n'eurent pas le temps de protester. Cette position était très humiliante, d'autant plus qu'ils ne pouvaient pas avoir recours à leur magie comme ils comptaient le faire dès le début : s'ils invoquaient un Transmistus, leurs pères se téléporteraient avec eux. Ils avaient oublié à quel point leurs pères avaient de la force, bien qu'ils n'en aient pas l'air comme ça.

Enfin, de la force... tout est relatif, comme disait ils ne savaient quel savant que leurs pères vénéraient comme des adolescentes vénéreraient un chanteur ou une star de cinéma. Gra & Ham avaient manifestement négligé le sport pendant leur absence (quoique ce n'était pas nouveau), parce qu'ils s’essoufflèrent au bout de quelques mètres. Une fois reposés sur la terre ferme, leurs fils les contemplèrent avec l'expression la plus blasée dont ils étaient capables. Et ils étaient très forts à ce jeu-là. La blasitude, ça les connaissait.

« Quinze, corrigea Ace avec lassitude.
- Je crois que ça se passera de commentaire.
- Effectivement. Bon, puisque manifestement vous êtes incapables de nous ramener par la force, qu'est-ce que vous diriez de nous laisser tranquilles, maintenant ?
- Ah, j'approuve Ace, pour une fois.
- Merci Jeff.
- C'est toujours un plaisir. Tu disais ?
- Oui, c'est pas que ça nous ennuie de discuter avec vous, mais on est très occupés.
- Si, personnellement ça m'ennuie. Et oui, on est très occupés.
- Passez le bonjour à Mamans et à Euclide. »


Certes, il y avait très peu de chances que leurs pères les laissent partir sans protester, mais ils pouvaient toujours essayer. Ah, pour ceux qui se poseraient la question, Euclide est un canard absolument adorable qui a grandi dans les laboratoires-poulaillers-écuries Ducks. Ace connaissait les noms de tous les canards et superducks que possédaient leurs pères, même si Jeff s'en fichait royalement. Mais ils ne devaient pas se laisser emporter par la nostalgie. Il était hors de question qu'ils rentrent aux laboratoires, et encore moins à la maison. Une lueur de défi brillait dans leurs regards.



Multi-compte de L'ilne, de Keylo et de Jar'tylanhnem Duncan.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3838-ace-and-jeff-ducks http://tara-duncan.actifforum.com/t3749-ace-jeff-ducks-le-retour-du-tatris
Maître du Jeu

Personnage Non Joueur - utilisé par le Staff
avatar

Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé



MessageSujet: Re: Bons vieux Papas   Ven 24 Juil 2015 - 14:19

ΔUn adorable tyrannosaure-rex, Rexou de son petit nom, décide de gober l'un des deux Tatris, parce que deux têtes c'est toujours mieux qu'une. L'autre Tatris ira-t-il à la rescousse de sa famille ? *musique dramatique* La suite au prochain épisode ! © by anaëlle.

OU

ΔUne grande chasse est lancée : la personne qui ramènera la chose la plus étrange en ville à la mairie se verra octroyer une récompense de 100 crédits-muts or (en chocolat, mais ça c'est secret) ainsi que la cape d'invisibilité d'Harry Potter (un cosplay quoi). Vous êtes entraînés malgré vous dans ce phénomène, puisque vous êtes vous-même des cibles potentielles. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gra & Ham Ducks

Me gusta
avatar

Age du personnage : 39

Familier : //
Couleur de magie : Jaune
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Faible


Métier : Scientifique
Résidence : Tatran
Dans le sac : Rien dans le sac, tout dans le laboratoire. 8)

Affinités : Ace & Jeff > Retournez à la maison, on veut revoir Kaloo !

MessageSujet: Re: Bons vieux Papas   Mar 4 Aoû 2015 - 21:21

Toujours aussi ingrats, pour changer, nos fils refusent une nouvelle fois de nous suivre et déclarent qu'ils s'en vont. Ces deux têtes là vont finir par nous agacer. Nous ne comprenons pas qu'ils osent ainsi désobéir à leurs pères. Heureusement, leur cas n'est pas si désespéré que l'on pourrait le croire, car l'un des deux prend quand même le soin de saluer leurs mères et Euclide. Et leurs pères ? Non, rien ? Nous ne sommes pas dignes de leur politesse ? Quand je vous dis qu'ils sont ingrats. Je le pense, et je ne suis pas le seul, puisque moi aussi. Et ne parlons même pas de nos autres canards ! Euclide a le droit d'être salué et pas les autres ? Notre parole ! Serait-ce de la discrimination ? Veulent-ils renier les autres canards car ils n'ont pas le même plumage ? Parce qu'ils sont gris au lieu d'être blancs ? Sacrebleu, nos fils seraient-ils racistes ? Ce n'est pas ainsi que nous les avions éduqués. Pour peu que nous les avions éduqués. Ils devraient avoir appris que toute créature du Dieu Canard mérite autant d'attention que les autres, quelle que soit la couleur de ses plumes.

- Ô bon Dieu Canard, pardonne-nous d'avoir engendré des fils aussi insolents !
- Pardonne-nous de leur impiété !
- De leur irrespect envers ton œuvre !
- Ils ne te connaissent pas comme nous te connaissons !
- Ils ne t'aiment pas comme nous t'aimons !
- Pardonne-nous, ô bon Dieu Canard !

Nous fermons les yeux et joignons nos mains. Nous méditions ainsi quand un gros brouhaha vient interrompre notre prière. Sapristi, nous ne pouvons donc pas être tranquille une minute ?! Où que nous soyons, il y aura donc toujours ces fous hurlants, ces détestables adorateurs du bruit, ces effroyables ennemis du silence, ces furieux psychopathes assassins du calme et de la tranquilité ! Nous ne sommes nulle part à l'abri ! Nous rouvrons nos deux paires d'yeux d'un sursaut, affolés. Le bruit venant de derrière, nous nous retournons brusquement et découvrons avec terreur une immense foule d'une-têtes courant et criant comme des sauvages, se dirigeant droit vers nous. Vers nous ! Horreur ! Cauchemar ! Déguerpissez, bande de fous ! Nous ne vous aimons pas, nous ne voulons pas de vous ! Ouste ! Du balai ! Ils doivent bien être une bonne dizaine. Nous leur faisons signe de dégager. Nous avons déjà bien assez à faire de nos fils.

Tandis que les affreuses une-têtes s'approchent, nous réfléchissons. Nous pouvons peut-être tirer avantage de cette situation catastrophique. Si nous prenions deux personnes lambda de cette foule, en les déguisant bien, nous pourrions peut-être les faire passer pour nos fils aux yeux de nos femmes et elles nous laisseraient rentrer. Nous ne voyons pas pourquoi ça ne marcherait pas. C'est un plan acceptable. Nous sommes ravis de notre intellectuel surdéveloppé qui font notre renommée. Nous avons toujours de bonnes idées. En attendant, les une-têtes se sont rapprochés et quelques uns nous empoignent par les bras, sans arrêter leur course. Ils crient de joie tandis que nous nous débattons, nous soulèvent du sol et nous entraînent on ne sait où. Saperlipopette, ce n'était pas ainsi que notre plan était censé se dérouler !

- Mais enfin, arrêtez !
- Ma parole, mais vous êtes fous !
- Laissez-nous tranquilles ! Nous ne vous avons rien fait !
- Bande de psychopathes ! Vous n'avez pas honte !

Mais nos cris de colère sont couverts par leur cris de joie. Quels imbéciles ! Nous hallucinons. Et nos fils, où sont passés nos fils ?! Il ne faudrait pas les perdre de vue, au cas où notre plan se révèle impossible. Nous tentons de tourner les têtes mais n'apercevons rien de plus que les sales têtes des fous qui nous ont enlevés. Nous tournons à l'angle d'une rue et croisons d'autres clochards portant des objets abracadabrants pour la plupart non identifiés, comme cet espèce d'espadrille géante en peau de chameau. Nous ouvrons grands les yeux. Mais qu'est-ce que signifie tout ce cirque ? Cette ville a des traditions bien étranges. Ou bien ses habitants sont tous tombés sur la tête. Quand nous vous disons que rien ne vaut notre bonne vieille campagne tatranaise ! Nos fils sont fous d'avoir voulu la fuir. Mais où diable est-ce qu'on nous emmène ??



Nobody's perfect. My name is Nobody.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3988-gra-ham-ducks#66903 http://tara-duncan.actifforum.com/t3927-gra-ham-ou-le-hamster-trop-sexy-bim#66251
Ace & Jeff Ducks


avatar

Age du personnage : 17 ans

Familier : On avait un canard géant, avant. C'était pas notre familier, mais on l'aimait tout comme.
Couleur de magie : Fauve
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Accordéonnistes
Résidence : Un studio près de la capitale de Tatran
Dans le sac : Un accordéon, un peu d'argent, du papier à lettres, de vieux enregistrements audio sur leur boule de cristal

Affinités : Gra & Ham Ducks : Papas. Inventeurs de génie, dommage qu'ils soient fous à lier. C'est un peu tendu entre nous depuis qu'on est partis de la maison à cause d'eux il y a cinq ans.

Tinker & Belle Ducks : Mamans. Désolés d'être partis en cachette, désolés d'avoir donné si peu de nouvelles. Promis, c'est terminé.

Elya : Amie perdue de vue. On a vécu des trucs pas très drôles ensemble, mais aussi de très beaux moments. Où es-tu maintenant ?

Jim & Hiny : Grands-pères paternels. On se demande toujours comment des types aussi censés ont pu engendrer quelqu'un comme Papas. On les aime bien.

Crystal et Khao : Anciennes compagnes de voyage. Ou peut-être un peu plus. Elles purgent une peine de prison depuis trois ans.

MessageSujet: Re: Bons vieux Papas   Jeu 27 Aoû 2015 - 4:20

On dirait que nos pères sont en train de prier pour la rédemption de nos âmes ou je ne sais quoi. Ils ferment les yeux, les mains jointes, visiblement en proie à une grande conversation intérieure avec le Dieu Canard. Le moment semble bien choisi pour filer en douce. Un bref regard à ma gauche me fait comprendre que Jeff a eu la même idée. Nous nous esquivons sur la pointe des pieds vers une autre ruelle, plus étroite et plus sale encore que celle que nous venons de quitter. J'essaie de ne pas trop penser à la réaction de Mamans quand elle apprendra que leurs fils ne reviendront pas à la maison. Bien sûr, je sais que Papas sont dingues et je n'ai pas oublié à quel point c'était insupportable vers la fin de vivre avec eux, mais parfois, je me demande si nous avons fait le bon choix.

-Ace !

Jusqu'alors occupé à surveiller le sol pour éviter les crottes de chien, je relève la tête. Une bande d'hurluberlus braillards se dirigent vers nous d'un pas conquérant, en nous montrant du doigt. J'ignore comment réagir, mais je suppose qu'ils ne nous veulent pas du bien. Soudain, l'un d'eux active sa magie et lance un sortilège droit sur nous. On fait un bond sur le côté et le jet de magie nous frôle de peu.

- Qu'est-ce que... je commence, interloqué.
- Cours !

L'ordre est inutile, puisque Jeff a déjà pris le contrôle de notre corps et s'est mis à courir comme un dératé pour échapper à nos attaquants.

- Transmistus, à trois ! je lance tandis que les jets de magie fusent autour de nous. ...Trois !
- Par le Transmistus, disparaissons d'ici car nous tenons à la vie !


Nous réapparaissons dans une rue voisine, devant la boutique close d'un cordonnier avec un chameau en guise d'enseigne.

- Brolk de slurk, s'exclame mon frère, c'est quoi ces tarés ?
- J'en sais pas plus que toi ! Tu crois que Papas vont bien ?
- C'est pas notre problème.


Avant que je ne puisse répondre, des bruits de course se font entendre et une voix incante très vite dans la langue de Meus :

- Pocus ek ez mugitu eta guk kredituak !*

Le sort nous atteint de plein fouet et nous immobilise aussitôt. Non, non, non ! C'est tellement bête ! Jeff doit bouillir intérieurement. Mais nous ne pouvons pas parler, pas plus que nous ne pouvons remuer. Nos jambes tiennent debout sans que nous les contrôlions. Nos agresseurs s'approchent de nous, visiblement très satisfaits. J'espère qu'ils vont enfin nous expliquer pourquoi ils en ont après nous, mais non. Le plus costaud d'entre eux se contente de nous soulever du sol et de nous porter de la même manière que nos pères tout-à-l'heure, avec plus de succès cette fois. Outre le fait que cette position est franchement humiliante et inconfortable, je commence à en avoir assez de me faire trimbaler comme un vulgaire sac de légumes. Enfin quoi, on aurait pu marcher, s'ils s'étaient donné la peine de demander gentiment.

Au bout de plusieurs minutes pénibles, balancés sur l'épaule de Costaud, celui qui a lancé le Pocus et qui semble être le chef de leur petit gang s'arrête devant un bâtiment et toque à la porte. Il y a des chuchotements, et la porte s'ouvre sans que j'aie pu comprendre un traitre mot de ce qui s'est dit. À l'intérieur, il y a une forte odeur d'essence. On grimpe des escaliers interminables. L'appréhension qui s'est répandue insidieusement dans mon ventre jusque-là
se change en véritable angoisse. J'essaie de me convaincre qu'on a vécu des choses bien pires et qu'on s'en est toujours sortis, mais je ne parviens pas à m'en défaire.

Enfin, on nous dépose sur le plancher d'une pièce obscure. La porte se referme dans un claquement sec sans que personne ne pense à nous expliquer le pourquoi du comment. Nous nous retrouvons seuls, allongés stupidement sur le sol, impuissants. La fenêtre aux volets clos empêche la lumière de passer, si bien qu'on ne voit rien de ce qui se trouve ici. Je ne sais pas combien de temps on a attendu comme ça, mais le fait est que les effets du sortilège ont fini par se dissiper. Une fois libres, nous nous relevons, les membres endoloris d'avoir été paralysés tout ce temps.

- Jeff, regarde.
- Bon sang, c'est quoi ce foutoir ?


Tout autour de nous s'amassent un bric-à-brac d'objets hétéroclites, dont la palme revient certainement à une espadrille géante en peau de chameau (en tout cas, c'est ce qui est écrit sur l'étiquette). Euh... Je ne comprends pas trop. On est censés les aider à agrandir leur collection ? Ou bien... est-ce qu'on fait partie de la collection ?

C'est alors que la porte s'ouvre.


*:
 


Multi-compte de L'ilne, de Keylo et de Jar'tylanhnem Duncan.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3838-ace-and-jeff-ducks http://tara-duncan.actifforum.com/t3749-ace-jeff-ducks-le-retour-du-tatris
Gra & Ham Ducks

Me gusta
avatar

Age du personnage : 39

Familier : //
Couleur de magie : Jaune
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Faible


Métier : Scientifique
Résidence : Tatran
Dans le sac : Rien dans le sac, tout dans le laboratoire. 8)

Affinités : Ace & Jeff > Retournez à la maison, on veut revoir Kaloo !

MessageSujet: Re: Bons vieux Papas   Dim 20 Déc 2015 - 23:01

Nos kidnappeurs continuent de courir comme des abrutis et de refuser de répondre à nos questions pertinentes. Quels singes ! Mais qui a élevé ces fous ? Cette impolitesse, de nos jours, c'est absolument incroyable. Ah, qu'il était beau le temps de notre jeunesse, lorsque l'amabilité et la paisibilité étaient habituelles ! Comment les gens ont-il pu devenir aussi cinglés, maintenant ? Ah. Tristesse et nostalgie. Stupeur et tremblements. Enfin, tous ces sanglots ne règleront pas notre affaire. Il faut trouver un moyen de ficher le camp d'ici et loin de ces monstres. Qu'en dis-tu, Ham ? Et toi, Gra ? Grâce à notre intelligence extrême, il est bien entendu évident que nous trouverons la solution en un rien de temps. Laissez-nous juste le temps de réfléchir.

Oh. Nous n'avons même pas le temps de réfléchir une seconde que l'on nous fait rentrer dans un bâtiment délabré et puant. Saperlipopette, ces unes-têtes devraient faire un peu plus attention à leur hygiène, c'est insupportable ici ! Ça les tuerait de passer un peu le ménage ? Nom de Dieu Canard. On nous entraîne dans un long escalier en bois qui grince à chaque pas. Nous tentons d'attraper la rampe à droite de nous afin de freiner l'ascension et de peut-être réussir à nous enfuir. Mais ces imbéciles nous en empêchent à coups de poings sur nos bras. Allons bon. Violents, avec ça. Cette situation est de plus en plus critique. Nous voulons bien être tolérants, mais cette histoire commence à nous agacer terriblement. Nous allons finir par appeler la police, si cela continue.

Les singes ouvrent une porte et nous jette à l'intérieur. Nous atterrissons sur notre arrière-train en râlant. Flûte de zut, ces fous furieux n'ont vraiment aucune connaissance des bonnes manières. Nous aurions bien deux mots à dire à leurs parents. En attendant, où sommes-nous ? Nous parcourons la pièce de nos quatre yeux. Il y a plein de choses abracadabrantes ici. Une carotte géante, un bonnet en forme de banane, des oreilles d'aliens, une boite-aux-lettres en chewing-gum, un Tatris... Oh, attendez, un Tatris ?! Ça alors, ce Tatris ne nous est pas inconnu, en plus. Nous jurerons qu'il nous est familier. Ah ! Mais oui mais c'est bien sûr ! Ce sont nos fils ! Nous les avons retrouvés ! Allez, hop, on les embarque, on fiche le camp et on rentre à la maison.

- Ace, Jeff.
- Jeff, Ace.
- Nous sommes enthousiastes de vous revoir.
- Nous allons pouvoir rentrer à la maison, maintenant.
- Allez, hop. Ouvrons la porte et partons d'ici.
- Il faudra trouver Kaloo, aussi.
- Je n'arrive pas à croire que vous l'ayez laissé tout seul.
- Sacrebleu, moi non plus.
- Inconscients que vous êtes ! Avec tous ces énergumènes qui traînent, vous n'avez pas honte ?

Nous fermons les poings et les posons sur nos hanches. Quelle idée avons-nous eu d'offrir notre superduck à ces incapables ? Enfin, le mal est fait, le regret est inutile. Sortons plutôt d'ici. Nous nous approchons de la porte et tentons de l'ouvrir. Oh ! Sapristi ! C'est fermé ! Ça alors, nous sommes cuits ! Au secours ! Non, ne cédons pas à la panique ! Oh bon Dieu Canard, que devons- nous faire ? Aide-nous, toi qui est juste ! Toi qui a bon cœur !

- Pas de panique !
- Calmons-nous !
- Au secours !
- A l'aide !
- Sortez-nous d'ici !
- Nous allons manquer d'air !

En prenant en compte les dimensions de la pièce ainsi que notre rythme respiratoire, il nous reste exactement... voyons voir... je retiens deux et je mets la virgule... six heures, sept minutes et vingt-quatre secondes avant d'avoir consommé entièrement le volume d'oxygène de la pièce. Il ne faut pas oublier que nous sommes quatre têtes. Nous allons suffoquer ! Au secours ! Nous allons mourir ici ! C'est impossible ! Nous n'avons pas fini nos expériences ! Qu'adviendra-t-il de notre laboratoire ? Qui en héritera ? Nous ne pouvons pas le laisser aux mains d'ignorants ! Et nos canards ? Qui gardera nos canards ? Qui prendra soin d'eux, les nourrira ? Qui fera des expériences sur eux ? Non, nous ne pouvons pas mourir ! Nous tambourinons sur la porte, essayant de nous faire entendre par quiconque pourrait se trouver derrière.

- Sortez-nous d'ici !
- Ne nous laissez pas mourir !
- Ayez pitié !

À peine quelques secondes plus tard, nous entendons un cancannement sonore provenir de l'autre côté. Un cancannement ! Un signe du Dieu Canard, sans doute ! Il a entendu nos prières ! La porte s'ouvre à la volée et un canard géant est poussé à l'intérieur de la pièce, nous obligeant à reculer par la même occasion. Sous nos regards éberlués, la porte se referme aussitôt, nous laissant de nouveau seul, avec cette fois-ci un canard en plus. Nous étudions ce dernier afin de prendre connaissance de son identité. Puis nous exprimons un sursaut de surprise.

- Kaloo !!
- Nous avons retrouvé Kaloo !!
- Notre Kaloo !
- Quel bonheur !
- Quelle joie !
- Merci, ô bon Dieu Canard !



Nobody's perfect. My name is Nobody.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3988-gra-ham-ducks#66903 http://tara-duncan.actifforum.com/t3927-gra-ham-ou-le-hamster-trop-sexy-bim#66251
Ace & Jeff Ducks


avatar

Age du personnage : 17 ans

Familier : On avait un canard géant, avant. C'était pas notre familier, mais on l'aimait tout comme.
Couleur de magie : Fauve
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Accordéonnistes
Résidence : Un studio près de la capitale de Tatran
Dans le sac : Un accordéon, un peu d'argent, du papier à lettres, de vieux enregistrements audio sur leur boule de cristal

Affinités : Gra & Ham Ducks : Papas. Inventeurs de génie, dommage qu'ils soient fous à lier. C'est un peu tendu entre nous depuis qu'on est partis de la maison à cause d'eux il y a cinq ans.

Tinker & Belle Ducks : Mamans. Désolés d'être partis en cachette, désolés d'avoir donné si peu de nouvelles. Promis, c'est terminé.

Elya : Amie perdue de vue. On a vécu des trucs pas très drôles ensemble, mais aussi de très beaux moments. Où es-tu maintenant ?

Jim & Hiny : Grands-pères paternels. On se demande toujours comment des types aussi censés ont pu engendrer quelqu'un comme Papas. On les aime bien.

Crystal et Khao : Anciennes compagnes de voyage. Ou peut-être un peu plus. Elles purgent une peine de prison depuis trois ans.

MessageSujet: Re: Bons vieux Papas   Mer 23 Déc 2015 - 0:00

Bons vieux Papas
   feat. Gra & Ham
Salut, ici Jeff à la narration. Vous me recevez ? Parfait. Non parce qu'un RP entier avec Ace comme narrateur, c'est sympa, mais maintenant c'est mon tour.

Quelqu'un est jeté à l'intérieur de la pièce lugubre. Je n'ai pas le temps de voir le visage de celui qui a ouvert la porte qu'il la referme et tire le verrou. Pour ne rien améliorer, notre nouveau compagnon d'infortune n'est autre que... (tambours, suspens, tadadam) nos pères. Joie.

Moi qui croyais être débarrassés d'eux, on dirait qu'ils n'ont pas l'intention de nous lâcher la grappe aussi facilement. Bon, au moins, ils se souviennent de nos prénoms. Par contre, j'aurais bien aimé qu'ils oublient cette idée stupide de nous ramener à la maison. Évidemment, même s'ils arrivaient à nous embarquer de force, on pourrait toujours fuguer une seconde fois. Mais on aurait perdu Crystal & Khao et Kaloo. Sans compter toutes nos affaires rangées dans les sacs qu'il porte. On devrait acheter une boule de cristal, ça nous éviterait toutes ces emmerdes. On a laissé la nôtre chez nos parents pour que la police ne s'en servent pas, mais c'est pas tous les jours facile de se débrouiller sans.

Enfin bref, on trouvera bien un moyen de leur fausser compagnie plus tard. Priorité numéro un : sortir d'ici. Comme on pouvait s'y attendre, la porte est fermée. Je soupire devant l'incompétence flagrante de nos pères, en totale panique. Ah, ça fait les malins quand c'est dans un laboratoire, mais dès qu'il faut se débrouiller dans la vraie vie, y a plus personne.

Pendant qu'ils chuinent comme des fillettes, Ace et moi essayons divers moyens d'ouvrir la porte par magie, mais rien ne marche. Après avoir tenté de la déverrouiller, de la brûler ou même de la défoncer avec un bon coup d'épaule en bonne et due forme, on invoque un Transmistus, au cas où. Mais là aussi, c'est un échec.

- Ils ont isolé le bâtiment avec un anti-Transmistus. Fait chier.
- Au moins, on a essayé
, temporise mon frère.

Comme pour répondre aux appels aux secours (consternants) de nos pères, la porte s'ouvre à nouveau et un superduck est poussé à l'intérieur.

- Kaloo ! s'écrie Ace, transporté de joie.

Notre cœur bondit, si bien que je ressens un peu l'allégresse de mon frère. Ça doit être étrange à entendre pour un une-tête, mais c'est le genre de choses qui arrive souvent quand on partage le même corps. Papas aussi sont tout fous d'avoir retrouvé leur superduck. Moi aussi, j'avoue que je suis content de le voir. Même si je ne m’inquiétais pas trop pour lui : avec le lien mental qu'il a établi avec Crystal & Khao, elles auraient pu venir à son secours sans problèmes si jamais il lui était arrivé malheur. Ace prend le contrôle de notre corps et s'approche du canard pour lui faire un gros câlin, qui répond par des cancanements affectueux.

-OK, au moins on est tous ensemble maintenant. Il y a forcément une sortie. Qu'est-ce qu'on n'a pas essayé ?
- La fenêtre ?
- Putain c'est pas con. Vous là, vous auriez pu y penser, au lieu de paniquer comme des crétins.


J'avoue, c'était gratuit, mais ça fait du bien. Les volets refusent de s'ouvrir de l'intérieur, on va donc être obligés de recourir à la magie. Espérons qu'elle ne soit pas protégée, comme la porte.

- Par le Destructam !

Un jet de magie fauve jaillit de nos mains pour se projeter contre les volets clos. Il y a une déflagration et pendant un moment, on ne voit plus rien à cause de la fumée. Quand elle se dissipe, la fenêtre a laissé place à un trou béant. OK. On y est peut-être allés un peu fort.

Pas de temps à perdre, on grimpe sur Kaloo, qui s'avance vers l'ouverture ainsi créée en déployant ses ailes. Une fois au bord, Ace jette un regard en arrière. Je perçois son hésitation et soupire.

- C'était bien sympa tout ça mais on file. Au plaisir de ne pas vous revoir, et n'oubliez pas de passer le bonjour à Mamans.
- Jeeeff. On peut pas les laisser là.
- Mais si, on peut.
- Non.
- Si.
- Non.


Je sens Kaloo gratter le sol de ses griffes, impatients. Je tourne la tête vers ces deux abrutis à mon tour. Au pire, ils montent ou ils montent pas, moi je m'en fous.

© Gasmask    


Multi-compte de L'ilne, de Keylo et de Jar'tylanhnem Duncan.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3838-ace-and-jeff-ducks http://tara-duncan.actifforum.com/t3749-ace-jeff-ducks-le-retour-du-tatris
Gra & Ham Ducks

Me gusta
avatar

Age du personnage : 39

Familier : //
Couleur de magie : Jaune
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Faible


Métier : Scientifique
Résidence : Tatran
Dans le sac : Rien dans le sac, tout dans le laboratoire. 8)

Affinités : Ace & Jeff > Retournez à la maison, on veut revoir Kaloo !

MessageSujet: Re: Bons vieux Papas   Mer 20 Jan 2016 - 21:07

Une intense fumée constituée principalement de poussière et de monoxyde de carbone envahit la pièce pendant quelques secondes et nous portons nos mains aux bouches pour éviter d'inhaler trop de gaz. Saperlipopette, ils veulent nous tuer ou bien ? Miséricorde, c'est peut-être réellement le cas ! Ils veulent nous assassiner pour s'enfuir avec Kaloo et prendre l'héritage ! Je le savais ! Je le savais ! Ces fils sont odieux ! De toute façon, leur plan est un échec puisque nous sommes toujours vivants lorsque la fumée se dissipe. Nous notons mentalement de toujours prendre nos masques à gaz, gants et lunettes de chimie lorsque nous sortons. On ne sait jamais sur quoi tomber lors de nos périlleuses aventures. Surtout dans ce monde de fous.

Quoiqu'il en soit, le sort lancé par nos fils a ouvert un grand trou dans la fenêtre. Bien entendu, ils ont toujours besoin de tout casser. Nous nous souvenons que dès leur plus jeune âge, ils cassaient déjà leurs jouets. Et qui ramassait les bouts par terre ? Bien sûr, ce n'était pas nous, nous étions bien trop occupés dans notre laboratoire. Mais tout de même, ils faisaient beaucoup de bêtises. Enfin, nous imaginons que dans cette situation-là, casser un mur peut nous être utile. Bien sûr, ce ne sont pas des manières très sympathiques de se comporter envers nos hôtes, mais puisque nos hôtes n'ont pas non plus fait preuve de beaucoup de courtoisie envers nous, nous dirons simplement qu'ils l'ont bien cherché.

Nos fils grimpent sur Kaloo et s'approchent du trou dans la fenêtre. Mais, ça alors ! Ils oseraient partir sans nous ? Après tout ce qu'on a fait pour eux ?? Certes, nous n'étions pas là pour ramasser leurs jouets quand ils étaient enfants, mais qui les réparait ? Qui prenait la peine, tous les soirs, de laisser de côté leurs expériences pour étudier minutieusement chaque boulon, chaque fil, chaque pièce magique de leur petite voiture électrique ridicule pour les assembler ensemble et recomposer cet objet qui les amusait tant ? C'est nous ! C'est moi, et moi ! Nous ! Et voilà comment ils nous remercient ! En nous abandonnant comme une vieille chaussette dans cette maison de fous ! Je rêve ! Je rêvons !

Heureusement, ils finissent par reprendre un peu de bon sens car ils tournent leur tête vers nous et patientent un instant. Nous nous frottons les mains pleines de poussières de béton et nous dépêchons de grimper à notre tour sur le superduck. Voilà une bonne chose de faite. En avant, maintenant ! En route, mauvaise troupe, pour citer le titre d'une autre de nos périlleuses aventures ! Mais au moment où Kaloo étend ses ailes pour s'apprêter à décoller, un grand bruit se fait entendre de l'autre côté de la porte et cette dernière s'ouvre à la volée au bout de quelques instants. Nous sursautons, surpris par le bruit, tandis que nous voyons arriver trois espèces de malpropres en furie. Effarés à l'idée qu'ils puissent nous attraper et nous enlever à nouveau (c'est quoi ces manières ??) nous donnons de grands coups de pied dans le plumage de notre canard géant pour le faire décoller.

- HU DADA !
- Vite, dépêchons !

Kaloo fait un bond en avant et décolle vers le ciel nuageux. Nous soupirons, soulagés, tandis que nous agripons fermement les plumes du superduck. Ça alors, c'est haut ! Nous qui sommes habitués à la sécurité de notre laboratoire, les voyages périlleux en haute altitude ne sont pas faits pour nous. Remarquez que nous aimons bien le mot périlleux. Ça n'a pas beaucoup d'importance de le signaler, mais enfin. Nous tournons la tête gauche pour jeter un coup d’œil derrière nous et apercevons les trois malotrus, le visage toujours aussi rouge, en train de s'activer derrière la fenêtre. Mais, que font-ils ?? Ils semblent se munir d'un engin étrange constitué de skis, d'une toile de parapente rouge et bleue et d'un bâton à hélices. Bizarre, bizarre. Ces unes-têtes seront toujours un mystère. Sans attendre, ils se jettent de la fenêtre dans leur machine improbable et foncent derrière nous. Nous crions :

- AAH !
- Ils nous suivent !
- Ils nous poursuivent !
- Vite !
- Poussez sur le champignon !

Nous donnons de nouveau des grands coups dans le flanc de Kaloo pour le faire aller plus vite et agitons des mains, paniqués. Sacrebleu, ils nous rattrapent ! Leurs hélices tournent de plus en plus vite !

- Il faut les semer !
- Tournons à droite !
- À gauche !

Comme nous ne sommes que des incompris et que personne ne nous écoute jamais, Kaloo ne fait ni l'un ni l'autre et préfère descendre en flèche à la place. Superduck mal élevé. Nous parions que c'est nos fils qui le leur ont appris. Le canard géant commence donc à perdre de l'altitude à une vitesse effroyable tandis que notre estomac se met à faire des bonds dans notre corps. Notre Dieu Canard, plus jamais ça ! Nous avons passé l'âge des attractions à sensations fortes ! À quelques mètres du sol, Kaloo arrête enfin sa descente puis commence à slalomer entre les immeubles du pays de Meus. Nos têtes se balancent de droite à gauche, se cognent entre elles et nous rendent malades, mais nos cerveaux restent assez fonctionnels pour comprendre qu'il tente ainsi d'échapper à nos poursuivants. Bien, Kaloo, bien ! Plus vite !

- HUUUU DADA !



Nobody's perfect. My name is Nobody.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3988-gra-ham-ducks#66903 http://tara-duncan.actifforum.com/t3927-gra-ham-ou-le-hamster-trop-sexy-bim#66251
Ace & Jeff Ducks


avatar

Age du personnage : 17 ans

Familier : On avait un canard géant, avant. C'était pas notre familier, mais on l'aimait tout comme.
Couleur de magie : Fauve
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Accordéonnistes
Résidence : Un studio près de la capitale de Tatran
Dans le sac : Un accordéon, un peu d'argent, du papier à lettres, de vieux enregistrements audio sur leur boule de cristal

Affinités : Gra & Ham Ducks : Papas. Inventeurs de génie, dommage qu'ils soient fous à lier. C'est un peu tendu entre nous depuis qu'on est partis de la maison à cause d'eux il y a cinq ans.

Tinker & Belle Ducks : Mamans. Désolés d'être partis en cachette, désolés d'avoir donné si peu de nouvelles. Promis, c'est terminé.

Elya : Amie perdue de vue. On a vécu des trucs pas très drôles ensemble, mais aussi de très beaux moments. Où es-tu maintenant ?

Jim & Hiny : Grands-pères paternels. On se demande toujours comment des types aussi censés ont pu engendrer quelqu'un comme Papas. On les aime bien.

Crystal et Khao : Anciennes compagnes de voyage. Ou peut-être un peu plus. Elles purgent une peine de prison depuis trois ans.

MessageSujet: Re: Bons vieux Papas   Dim 17 Avr 2016 - 1:09

Bons vieux Papas
   feat. Gra & Ham
Les habitants de Tashbaan qui levèrent la tête à ce moment-là furent les témoins d'un curieux spectacle. Deux Tatris perchés sur un canard géant filaient dans le ciel à toute allure, comme s'ils avaient le diable à leurs trousses. Ce n'était pas très loin de la vérité. Ni Ace ni Jeff n'avaient très envie de retomber entre les mains des fous qui les avaient kidnappés. Kaloo non plus, visiblement, vu la vitesse à laquelle il volait. Les rues de la ville étaient un vrai dédale, si bien que les Tatris ne savaient plus où donner de la tête. Virage à gauche, à droite, attention ! voilà qu'il plonge pour éviter un fil à linge, qu'il rase le sol puis qu'il remonte en piquée, manquant de renverser une carriole de justesse. En bas, les passants en perdaient leurs chapeaux. Ils criaient, mais les garçons ne les entendaient déjà plus. Kaloo volait désormais au-dessus des immeubles, loin de la course folle imposée par les rues étroites de Tashbaan.

Le vent sifflait à leurs oreilles. Pendant un instant, une impression de bonheur complet les traversa. Il n'y avait que là-haut qu'ils se sentaient complètement libres.

Ace se retourna pour vérifier leurs arrières. L'avantage d'avoir deux têtes, c'était qu'on avait pas besoin de rétroviseurs.

- Ils sont toujours là, mais on a pris de l'avance.
- Nickel
, approuva Jeff, sans se départir de sa concentration. Bravo Kaloo, t'as géré les virages comme personne.
- J'arrête pas de te le dire, que ce canard est incroyable !
sourit son frère. On pourrait en faire un superduck de compét'... Si ce genre de courses existaient.
- Faudrait qu'on invente ça. Il a du courage, en tout cas. À sa place, j'aurais déjà pété un câble, si des crétins me défonçaient les flancs à grands coups de pieds.
- C'est vrai que vous auriez pu éviter, Papas. Il avance tout seul
, expliqua Ace en se retournant à nouveau, ou alors il répond à la voix. Il n'a pas besoin qu'on le frappe comme vous l'avez fait. En plus vous n'êtes pas très bien placés, vous lui avez peut-être fait mal.
- C'est fou, vous avez inventé les superducks, mais j'ai l'impression que vous ne savez pas les monter.
- Tu exagères, Jeff. Et puis c'est déjà bien de les avoir inventés. Kaloo m'aurait manqué, s'il n'avait pas été là.


Jeff leva les yeux au ciel, geste auquel Ace répondit par un soupir. Il n'était pas difficile d'imaginer ce qu'il se passait à l'intérieur des deux têtes. Jeff pensait que son frère faisait encore le lèche-bottes, tandis que sa mauvaise foi et ses piques continuelles exaspéraient Ace. Ils avaient beau partager le même corps depuis quinze ans, leurs caractères restaient bien différents. Ils le savaient et ils faisaient avec.

- Bon, j'ai un plan à vous proposer, déclara Ace, en prenant les devants pour une fois. Kaloo est très endurant, mais il n'est pas assez rapide pour qu'on les sème, d'autant plus qu'on ne connait pas bien la ville. Il faut qu'on se rapproche suffisamment d'eux pour passer à l'offensive.
- Je te suis. On n'a qu'à faire comme si on perdait de la vitesse, et dès qu'on est suffisamment proches d'eux, on les attaque !
- Voilà. Nous, on s'occupe de diriger Kaloo, pendant que vous, Papas, vous leur balancez un sort à la figure.
- S'ils en sont capables.
- Jeff, tais-toi. Il faut qu'on se fasse confiance, sinon le plan ne marchera jamais. Alors, ça vous va ?


Ace s'était de nouveau tourné vers leurs pères. Il se disait que s'il les regardait dans les yeux en leur parlant gentiment, ils seraient plus enclins à se montrer coopératifs. Ce n'était pas facile tous les jours de vivre dans une famille aussi désunie.

© Gasmask    


Multi-compte de L'ilne, de Keylo et de Jar'tylanhnem Duncan.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3838-ace-and-jeff-ducks http://tara-duncan.actifforum.com/t3749-ace-jeff-ducks-le-retour-du-tatris
Gra & Ham Ducks

Me gusta
avatar

Age du personnage : 39

Familier : //
Couleur de magie : Jaune
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Faible


Métier : Scientifique
Résidence : Tatran
Dans le sac : Rien dans le sac, tout dans le laboratoire. 8)

Affinités : Ace & Jeff > Retournez à la maison, on veut revoir Kaloo !

MessageSujet: Re: Bons vieux Papas   Jeu 28 Juil 2016 - 16:17

Scrogneugneu, d'où est-ce qu'ils se sentent le besoin de nous réprimander sur la façon de traiter Kaloo, ces chenapans ? À ce que nous sachons, c'est quand même NOTRE superduck, NOTRE création. Nous n'avons pas besoin que nos morveux de fils nous fassent la morale sur leur mode d'utilisation. Vraiment, où va le monde ? Ah, les jeunes de nos jours. Plus aucun respect pour leurs ainés. Ça devient désespérant. Nous ne répondons rien, cependant, tout d'abord parce que nous ne voyons pas la peine de discuter avec ces bons à rien, et ensuite parce que nous sommes trop concentrés à essayer de ne pas rendre notre déjeuner à cause de tous ces mouvements dans notre estomac.

Quand nous disions que nos fils ne sont que des bons à rien, nous sommes peut-être allés un peu fort. Leur plan pour attaquer nos poursuivants n'a pas l'air si mauvais. Ah, on voit bien qui sont les dignes fils de leur digne père ! Bien sûr, qu'ils ne prennent pas trop la grosse tête, il est évident que leur intelligence vient de nous. Sans vouloir offenser Tinker et Belle. Nous hochons tous deux la tête, signe que nous avons compris le plan et que nous ferons de notre mieux (pour ne pas dire que nous réussirons à coup sûr parce que nous sommes quand même les meilleurs).

Comme prévu, Kaloo perd donc de la vitesse et nos kidnappeurs nous rattrapent. C'est le moment de sortir le grand jeu. Alors. Une formule. Ils allaient voir de quel bois on se chauffait ! Nous levons une main (gardant l'autre fermement accrochée au plumes du superduck) et une boule de magie jaune canard apparut au bout de nos doigts. En choeur, nous crions la première formule qui nous vint à l'esprit :

- PAR LE LEVITUS, VOUS VOLEZ, ET VOUS ARRETEZ DE NOUS EMBETER.

La boule de magie les frappe tous les trois et... cela n'a aucun effet. Saperlipopette, nous avons dû faire une erreur ! Mais laquelle ? Bon, nous n'avons pas le temps d'y réfléchir plus longtemps. Si nous tardons trop, ils finiront par nous avoir, et nous ne tenons pas à être enfermés de nouveau. Une idée, vite ! Ils ne sont plus qu'à quelques centimètres de nous. L'un d'eux commence à sortir une corde nouée en lasso. Bon, à la guerre comme à la guerre. Nous hurlons :

- A L'ABORDAGE !!

D'un coup, nous lâchons les plumes de Kaloo et exécutons un grand saut pour atteindre leur étrange machine. Stupéfaits, ils tentent de nous envoyer des coups pour nous faire lâcher prise, mais nous résistons tandis que nous crions à nos fils :

- Ace, Jeff !
- Fuyez tant que vous le pouvez !
- Nous nous occupons d'eux !
- Adieu, fils !
- Dites à vos mères que...
- ARGH !

Un des vilains bonhommes vient de nous mordre le bras droit. Ça alors ! Quelles sont ces manières ? Ces idiots sont vraiment très mal éduqués. Nous aurions deux mots à dire à leurs parents. Nous envoyons des coups de pieds un peu partout, espérant les atteindre. Nous ne savons pas si ça leur fait mal, mais en tout cas, cela suffit à les perturber : leur machine volante bouge dans tous les sens et perd de la hauteur, signe qu'ils ne sont plus assez concentrés pour la diriger comme il faut. C'est une bonne chose, Kaloo et nos fils peuvent ainsi les semer facilement. Il reste un problème cependant : comment allons-nous fuir, nous ?



Nobody's perfect. My name is Nobody.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3988-gra-ham-ducks#66903 http://tara-duncan.actifforum.com/t3927-gra-ham-ou-le-hamster-trop-sexy-bim#66251
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bons vieux Papas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bons vieux Papas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Selon l'écrivain Frank Laraque:Il n'y a pas de bons Duvalieristes
» LE PRESIDENT EST TROP VIEUX ,TROP MALADE TROP COQUIN POUR L''EXIL ET LA RETRAITE
» URGENT! TJS PERSONNE PR 7 beaux vieux minous suite décès, 67
» FIDJI canichou abricot 17 ans abandonné car trop vieux (76)
» Foire d'Eghezée avec rassemblement vieux tracteurs 14 Août 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Autre contrées :: Meus-
Sauter vers: