AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Antonia Paetina. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Partagez | 
 

 Etrange cauchemar (PV L'ilne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Émilie


avatar

Age du personnage : 18

Niveau de magie :
  • Normal
Niveau de combat :
  • Normal


Résidence : Un appartement à Omois
Dans le sac : t'aimerais bien le savoir hein et ben tu sauras pas :p

Affinités : Ma soeur: L'ilne
Ma cousine: Lisa Grey

Profil du rôliste
Surnom:
Age du membre: 24
Vos autres comptes: /


MessageSujet: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Mer 28 Oct 2015 - 3:05

Emilie ne savait combien de fois elle s’était retrouvé ici, sur cette terrasse en pleine nuit a regardé Madix et Tadix et à prier tous les dieux d’Autre Monde pour que les choses s’arrangent entre elle et sa sœur. Depuis qu’elle l’avait rencontré par hasard l’Ilne était devenue une sorte d’obsession pour elle. Emilie voulait renouée avec sa sœur mais on ne pouvait pas vraiment dire que leurs deux précédentes rencontres s’étaient super bien passé. La première fois c’est l’Ilne qui l’avait repoussée, mais la seconde l’Ilne n’y était pour rien c’était elle qui avait repoussé sa sœur elle l’avait laissé partir alors qu’elle aurait dû et voulu la retenir elle aurait dû lui dire qu’elle l’aimait qu’elle était sa sœur peu importe le passé et qu’elle était désolée sincèrement que leur mère l’ai abandonnée peu importe les raisons qu’elle avait pu avoir de le faire.

Souvent comme ce soir Emilie avait sa boule de cristal en main et avait composé encore et encore le numéro de sa sœur à vrai dire si souvent qu’elle le connaissait par cœur, mais jamais elle n’avait appelée pas par fierté non elle aurait pu ravaler sa fierté pour renouer avec sa sœur. Si elle ne l’avait pas fait c’est uniquement parce qu’elle avait peur qu’en l’appelant tout parte encore de travers et que ça empire encore la situation. Puis y avait ses cauchemars qu’elle faisait chaque nuit dans lesquelles elle voyait sa sœur lui dire qu’elle n’aurait jamais dû exister que tout le monde aurait été mieux sans elle. Alors Emilie se réveillait, se cachait sous ses couvertures et pleurait pour le restant de la nuit même si elle savait que ce n’était qu’un rêve puis au matin elle faisait semblant que tout allait bien qu’elle était heureuse et redevenait la fille hautaine et superficiel que la plupart des gens connaissaient même si ce n’était pas vraiment elle.

Elle avait pensé en parlé à Lisa sa cousine qui avait l’air de bien s’entendre avec l’Ilne contrairement à elle. A lui demander des conseils pour renouer avec sa sœur puisqu’elle avait l’air plus proche de l’Ilne qu’elle-même ne l’était, mais à nouveau elle ne l’avait pas fait. Lisa l’aurait sans doute écouté peut être même qu’elle l’aurait conseillé, mais une part d’Emilie était jalouse que Lisa s’entende si bien avec sa sœur donc elle n’en avait rien fait il n’y aurait sans doute plus manqué que sa que par jalousie elle se brouille aussi avec sa cousine déjà que leur relation était pas nécessairement au top. Elle avait envie de se changée en louve et de hurlé mais bon une louve qui hurle sur une terrasse en plein cœur d’Omois ce n’est pas super discret quoi. Elle finit par aller se coucher aussi déprimée que d’habitude.

La situation aurait sans doute pût rester comme cela une éternité si cette nuit-là Emilie n’avait pas fait un cauchemar différent de ceux qu’elle faisait d’habitude. Elle avait vu sa sœur en sang gisant quasiment morte. Elle s’était réveillée en sursaut pleine de transpiration et terriblement effrayée tellement qu’elle avait du mal à se contrôlée pour éviter de se changé en louve. Avant même de pensé à ce qu’elle faisait elle avait déjà composé le numéro de sa sœur et l’avait appelé. Il était plus de 3h au matin s’était stupide de l’appelée à cet heure la juste à cause d’un cauchemar. Elle devait être en train de dormir paisiblement et Emilie allait la réveillé sans raison valable autrement dit elle allait probablement se faire incendier à nouveau et empiré la situation avec sa sœur, mais elle s’en fichait s’il y avait la moindre petite chance pour que l’Ilne soit en danger elle devait s’en assuré. Lorsqu’elle entendit la voix de l’Ilne elle eut l’impression que la boule de cristal sonnait depuis des heures puis sans prendre le temps de savoir si elle lui parlait à elle ou à son répondeur elle se lança, mais elle était tellement stressé que sa première phrase fut totalement incompréhensible elle prit donc une grande respiration avant de redire

« Je sais il est tard je suis une idiote de t’appeler à cette heure-là, mais j’ai fait un horrible cauchemar dans lequel tu étais quasiment morte alors j’avais besoin de me rassurer de savoir que tu allais bien. Je t’aime l’Ilne tu es ma sœur peu importe que toi tu ne me considère pas comme ta sœur. Fait attention à toi d’accord et si t’as besoin d’aide tu peux toujours m’appelé t’as mon  numéro et à nouveau je t’aime l’Ilne ma sœur. »

Dès qu’elle avait commencé à lui parlé Emilie avait fondu en larme. Quel idiote elle aurait dû être forte ne pas se laisser submerger par ses émotions maintenant sa voix avait peut-être été trop tremblotante et l’Ilne n’avait peut-être rien compris de ce qu’elle avait dit. Maintenant elle attendait sa réponse en tournant en rond tel un lion en cage et sans savoir si elle en aurait une puisque premièrement elle n’était pas sûr qu’elle n’avait pas parlé à son répondeur et puis deuxièmement elle n’était pas à l’abri que l’Ilne lui raccroche au nez. Durant son attente elle pensa à Lisa peut-être qu’elle devrait l’appeler si jamais l’ilne ne lui répondait pas lui demandé si elle connaissait son adresse, mais comme elle était un peu calmé elle y renonça elle n’allait pas appelée sa cousine en pleine nuit juste pour un cauchemar. Oui bon d’accord elle l’avait fait pour sa sœur, mais s’était différent elle avait agi d’instinct sans réfléchir et quand elle s’était rendue compte de ce qu’elle faisait il était trop tard elle avait déjà appelée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ilne


avatar

Age du personnage : 25 ans

Familier : Pas de pouvoirs, pas de Familier.
Couleur de magie : ...Pourquoi tu me nargues, avec ta magie ?
Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Officiellement au chômage, officieusement chef des Ombres.
Résidence : Nada.
Dans le sac : Des armes, des potions en flacon, des sorts achetés. Des vêtements, de la bouffe lyophilisée. Ma boule de cristal, qui commence à se faire vieille et ça se voit, mais j'ai pas les sous pour en racheter une. Bref, j'ai toute ma vie là-dedans.

Affinités : Tout le monde m'aime.
J'aime tout le monde.

Profil du rôliste
Surnom: Canarde !
Age du membre: 14
Vos autres comptes: Keylo, Albane N. O'Nyme et Ace & Jeff ♥


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Mer 28 Oct 2015 - 17:00

Étrange cauchemar
   feat. Émilie
Vzzzzzzz. Vzzzzzz.

Mi-éveillée, mi-endormie, L'ilne flottait dans un demi-sommeil, sans savoir si elle voulait en sortir ou pas. Elle était si bien, dans son lit... Et puis, si elle se réveillait, cela signifiait affronter une nouvelle journée difficile, à la tête d'une organisation illégale détruite qui peinait à se remettre sur les rails. La jeune femme se retourna et affala sa tête dans son oreiller. Voilà, là, elle n'entendait plus les vibrations de cette saleté de boule de cristal qui l'empêchait de prendre un repos bien mérité... Attendez... Boule de cristal ? Merde !

L'ilne se redressa vivement et tâtonna dans le noir, à la recherche de l'appareil posé sur sa table de chevet. Impossible de le trouver. Effectivement, pour compliquer les choses, elle l'avait laissé dans son pantalon quand elle s'était couchée la veille au soir, épuisée. Très intelligent de ta part, L'ilnette. Bon, cette boule... Elle se leva en grognant, la tête encore embrumée de sommeil, une migraine pointant sur ses tempes. Ah non, ça n'allait pas recommencer. Elle détestait les migraines, ça l'empêchait de réfléchir.

Prudente, elle avança un pied après l'autre, le pas lourd. Il ne s'agissait pas de tomber. Elle appuya sur l'interrupteur et l'ampoule électrique éclaira soudain sa chambre. Ça faisait mal aux yeux, mais au moins elle y voyait plus clair. L'ilne avait décidé de faire fonctionner le nouveau Quartier Général des Ombres à la terrienne, pour éviter au maximum d'être dépendant de la magie. La région où ils s'étaient installés était connue pour ses fluctuations magiques fréquentes. Elle ne voulait pas risquer une panne complète toutes les semaines.

Elle jeta un regard circulaire sur la pièce. Sa chambre était simple ; mais au moins, en sa qualité de chef, elle avait le privilège de dormir seule, ce qui n'était pas le cas de tout le monde. Le clan avait englouti une bonne partie de ses économies dans sa reconstruction, ils n'avaient pas les moyens de faire dormir tout le monde dans des chambres séparées. Cela s'arrangerait avec le temps ; du moins, elle l'espérait. Ses agents ne se plaignaient pas... pour le moment. La décoration était donc simple elle aussi : des murs gris, un sol dallé froid, une unique fenêtre qui s'ouvrait sur la nuit étoilée. Peu de meubles (un lit, un bureau, une armoire et voilà tout) mais beaucoup de fouillis. Le bureau de L'ilne était encombré de paperasse. Et pourtant, ce n'était même pas son bureau officiel, puisque celui-ci se trouvait dans une pièce annexe, là où elle recevait les agents pour distribuer les ordres.

Il y avait aussi une chaise, encombrée de vêtements... Dont un pantalon couleur sable, celui qu'elle avait porté la veille. Elle plongea le poing dans sa poche droite et en retira la boule de cristal, qui ne sonnait déjà plus. Hm, pas grave, elle rappellerait son correspondant. Cela devait être important, pour qu'on l'appelle à une heure pareille. À moins que la personne ne vive à l'autre bout du globe, comme souvent, auquel cas il faisait encore jour chez lui.

Elle tapota l'écran, agacée. Son cerveau s'arrêta de fonctionner devant le nom qui s'affichait. Emilie Ker.

Non. Non, pas elle. Elle avait du se tromper de numéro, L'ilne ne voyait pas comment il pouvait en être autrement. Sa demi-sœur la méprisait, elle le lui avait bien fait sentir la dernière fois. Elle ne voulait plus rien avoir affaire avec elle. L'ilne avait fini par s'habituer à cette idée et par se convaincre que c'était la vérité. Après tout, elle avait toujours été fille unique. À quoi bon changer cela ? Oublier Emilie ne lui demandait pas beaucoup d'efforts.

Son numéro était tout de même resté enregistré dans ses contacts, au cas où. On ne sait jamais.

Et voilà qu'il ressortait, lui explosant en pleine face. Comme pour la narguer. Était-il possible qu'Emilie l'ait appelée volontairement ? L'ilne n'ayant qu'un seul de moyen de le savoir, elle décida de la rappeler malgré tout. Elle devait en avoir le cœur net.

La personne au bout du fil décrocha immédiatement.

"Ouais, c'est moi. L'ilne." Ta sœur, faillit-elle ajouter. "Tu m'as appelée ?"

Sa voix n'était pas très fraiche (plutôt rauque, même), ni très chaleureuse. Elle ignorait ce qui était passé par la tête d'Emilie, une erreur sûrement. Elle n'avait pas eu le temps d'écouter le message vocal que celle-ci lui avait laissé sur son répondeur.

© Gasmask    




Chef du clan des Ombres Ϟ Rejoignez le combat !  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Émilie


avatar

Age du personnage : 18

Niveau de magie :
  • Normal
Niveau de combat :
  • Normal


Résidence : Un appartement à Omois
Dans le sac : t'aimerais bien le savoir hein et ben tu sauras pas :p

Affinités : Ma soeur: L'ilne
Ma cousine: Lisa Grey

Profil du rôliste
Surnom:
Age du membre: 24
Vos autres comptes: /


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Mer 28 Oct 2015 - 17:49

Lorsqu’Emilie comprit enfin qu’elle avait parlé à la messagerie de sa sœur et non à elle en personne. Elle finit par raccrocher. Une partie d’elle était soulagé qu’elle n’ait pas répondu, qu’elle n’ait pas entendu cette tristesse dans sa voix, cette panique totale à l’idée que sa sœur qu’elle prétendait détester pourrait être blessée. Oh bien sur cela viendrait quand elle écouterait ses messages, mais sa lui laissait un peu de temps le temps de se calmé de faire le point. Au moins elle ne semblait pas l’avoir réveillé c’est ce qu’Emilie se répétait en tête sans arrêt comme si plus elle le dirait plus sa deviendrait vrai, plus elle le dirait plus elle arriverait à se convaincre que sa sœur allait bien endormie quelque part dans ce vaste monde.

Mais en même temps au fond d’elle cette terreur lui enserrait toujours le cœur et si elle n’avait pas répondu parce qu’elle était trop blessé pour le faire si elle gisait quasiment morte quelque part. Si Emilie avait appelé trop tard. Non sa sœur ne pouvait pas mourir ce n’était pas possible. Emilie ne pourrait plus jamais vivre plus jamais se regardé en face si sa sœur mourait en croyant qu’elle la détestait alors que ce n’était pas le cas pas au plus profond d’elle en tout cas. Sa vie entière qui reposait essentiellement sur les apparences s’effondrerait comme un château de carte. Comment pourrait-elle se montré forte à nouveau si la mort de sa sœur la détruit encore plus qu’elle ne l’est déjà. Comment pourrait-elle se pardonné d’avoir rejeté sa sœur ?

Elle essaya de nouveau de se calmé en se rendant compte que toutes ses hypothèses ne reposaient quasiment sur rien à peine sur un cauchemar qui ne voulait sans doute rien dire et sur le fait que sa sœur n’ai pas répondu à un appel en pleine nuit ce qui ne voulait pas dire grand-chose non plus. Puis soudain sa boule de cristal se mit à vibré. Le cœur d’Emilie loupa un battement en voyant le nom de sa sœur s’afficher. Directement elle fût prise de panique. *Et merdre je fais quoi pourquoi je l’ai appelée à cause de ce fichu cauchemar. Est ce qu’elle a écouté mon message ? Elle va me tuer m’inonder d’insulte et elle aurait raison je ne suis qu’une pauvre cruche qui sonne en pleine nuit à sa sœur qu’elle est censé détesté à cause d’un foutu cauchemar sans aucun sens je suis vraiment ridicule.*

Malgré tous ses doutes et ses peurs Emilie décrochât sans la moindre hésitation elle devait savoir si elle allait bien. Entendre la voix de sa sœur fût la plus belle des délivrances elle en aurait presque pleuré tellement elle avait eu peur pour elle mais non les larmes s’était bon pour aujourd’hui elle n’allait pas se remettre encore une fois a pleuré et être incompréhensible. Emilie répondit quasiment immédiatement à L’ilne bon elle parlait un peu vite mais au moins sa voix ne tremblait pas cette fois à cause des larmes s’était déjà un progrès. Puis comme sa elle aurait peut-être le temps de tout lui dire avant que sa sœur ne l’inonde d’insulte et ne raccroche pour l’avoir réveillée sans raison.

« Oui je t’ai appelée je suis désoler je suis la pire des cruches qui doit exister sur AutreMonde de t’appeler pour ça, mais tu vas bien ? Tu n’es pas blessée ? Fait attention à toi d’accord j’ai fait un horrible cauchemar ou tu gisais quasiment morte et je ne veux pas te perdre. Enfin soit prudente quoi. Je sais j’aurais jamais du t’appeler en pleine nuit à cause d’un fichu cauchemar mais j’avais peur je n’ai pas réfléchi j’ai été heu disons conne et encore le mot est faible, mais bon t’a l’habitude ce n’est pas la première fois que je me comporte pas comme je le devrais avec toi, mais je ne sais pas je crois que j’ai du mal à savoir comment me comporter avec toi en général je me contente d’être la fille sympa et joyeuse que rien n’atteint et sa suffit à ce que les gens m’apprécient mais toi toi tu es ma sœur et tu me déstabilises complètement. Je ne peux pas juste me contenter d’être une fashion victime avec toi je me sens obligé d’être moi réellement moi. »  

Non mais qu’est-ce que je fais pourquoi je lui ai dit tout ça ? J’aurais dû me contenter du minimum et m’arrêter à ça. C’est déjà assez bizarre de lui dire que je l’ai réveillée à cause d’un cauchemar sans en plus me plaindre de ma stupidité auprès d’elle. Bon et bien maintenant il ne me reste plus qu’à affronter la colère de ma sœur de toute façon je le mérite je l’ai réveillée en pleine nuit alors je supporterais tout ce qu’elle pourra me dire sans bronché ou du moins j’essayerais. Emilie se laissa tomber sur son lit en attendant la réponse de l’ilne et en se préparant au pire vu que les choses dégénéraient toujours entre elles deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ilne


avatar

Age du personnage : 25 ans

Familier : Pas de pouvoirs, pas de Familier.
Couleur de magie : ...Pourquoi tu me nargues, avec ta magie ?
Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Officiellement au chômage, officieusement chef des Ombres.
Résidence : Nada.
Dans le sac : Des armes, des potions en flacon, des sorts achetés. Des vêtements, de la bouffe lyophilisée. Ma boule de cristal, qui commence à se faire vieille et ça se voit, mais j'ai pas les sous pour en racheter une. Bref, j'ai toute ma vie là-dedans.

Affinités : Tout le monde m'aime.
J'aime tout le monde.

Profil du rôliste
Surnom: Canarde !
Age du membre: 14
Vos autres comptes: Keylo, Albane N. O'Nyme et Ace & Jeff ♥


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Jeu 29 Oct 2015 - 0:39

Etrange cauchemar
   feat. Emilie
Emilie (car c'était bien sa voix au bout du fil, pas de doute) se mit à déballer un flot de paroles incompréhensibles. Apparemment, elle avait bien cogité durant tous ces mois de silence où les deux demi-sœurs s'étaient ignorées mutuellement. Elle disait regretter son attitude, l'appelait sa sœur. Lui raconta une histoire douteuse à propos d'un cauchemar. Mais à quoi jouait-elle donc ? Elle se moquait d'elle ? L'ilne n'avait pas l'intention de lui pardonner comme ça, du jour au lendemain. En fait, elle se portait très bien depuis qu'Emilie L'ilne Ker était sortie de sa vie. C'était mieux comme ça, celle qui s'auto-proclamait fashion victim l'avait dit elle-même. L'ilne n'avait rien d'une fashion victim. Elle n'avait donc rien à voir avec cette fille, quoi que leur ADN en dise.

La chef du clan des Ombres soupira et s'assit sur son lit, encore en sous-vêtements. Heureusement que personne ne dormait avec elle. Elle pouvait passer ses petits coups de fil sans déranger personne. Quoi qu'en l’occurrence, elle aurait préféré utiliser l'excuse du "je ne peux pas te parler, je ne suis pas toute seule" pour pouvoir raccrocher et se rendormir en paix.

Elle ignorait quoi répondre à la tirade de son interlocutrice, alors le silence s'éternisait.

"Écoute..." commença-t-elle. "Je comprends rien à ce que tu me racontes. Rappelle-moi plus tard, d'accord ? Quand tu auras retrouvé ton cerveau."

Elle faillit lui raccrocher au nez, mais résista à la tentation. Autant ne pas se montrer impolie. Sa dernière phrase était déjà assez insultante comme ça. Quoiqu'elle n'en était pas peu fière. Elle décrivait bien ce que L'ilne ressentait à ce moment-là. De l'incompréhension totale, de la fatigue, ainsi qu'un peu d'agacement. Qu'avait-elle fait pour mériter une demi-sœur pareil ?

Il ne s'agissait pas que d'Emilie, d'ailleurs. Qui disait demi-sœur, disait parent commun. En l’occurrence, sa mère... Elinda. Celle qu'elle n'avait jamais connue, celle qui avait abandonné son premier enfant à la naissance. Certes, son père lui avait raconté qu'on l'avait arrachée à sa mère, mais cette explication n'était pas suffisante pour L'ilne. Pourquoi Elinda n'avait-elle pas cherché à retrouver sa fille, une fois les années écoulées ? Cela aurait été plus que réalisable, surtout après la Libération des loups-garou par la H'acla. Trop de questions sans réponses, trop de flou dans son histoire. Emilie n'avait jamais raconté à L'ilne ce qui était arrivé à sa mère. L'ilne n'avait peut-être pas envie de savoir. Pas envie de l'imaginer toujours là, encore vivante après vingt-quatre ans sans donner de nouvelles, ayant refait sa vie avec un autre homme, un autre enfant... C'était insupportable.

Voilà pourquoi L'ilne n'était pas certaine de vouloir renouer avec sa demi-sœur. Pas seulement parce qu'elles étaient trop différentes. Mais aussi parce que c'était trop douloureux. Longtemps, elle avait cherché des réponses, restant éveillée tard le soir, se questionnant nuit après nuit. Elle posait des questions à son père, aux voisins, à Mattew. Personne ne savait lui répondre correctement. Alors, elle finit par comprendre qu'elle ne saurait jamais et elle arrêta de demander. À cet instant, elle avait peur de recommencer à poser des questions. Surtout, peur d'être déçue par les réponses.

© Gasmask    




Chef du clan des Ombres Ϟ Rejoignez le combat !  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Émilie


avatar

Age du personnage : 18

Niveau de magie :
  • Normal
Niveau de combat :
  • Normal


Résidence : Un appartement à Omois
Dans le sac : t'aimerais bien le savoir hein et ben tu sauras pas :p

Affinités : Ma soeur: L'ilne
Ma cousine: Lisa Grey

Profil du rôliste
Surnom:
Age du membre: 24
Vos autres comptes: /


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Jeu 29 Oct 2015 - 1:48

La rappeler plus tard quand elle aurait retrouvé son cerveau cette phrase était presque drôle et bien que légèrement insultante elle s’était attendu à largement pire. Elle était même un peu soulager L’ilne ne le prenait pas si mal que ça. Bon elle ne comprenait rien à ce qu’Emilie lui avait raconté mais elle-même n’était pas sur de comprendre grand-chose à cette histoire alors s’était sans doute normal. Emilie qui ne savait pas trop quoi faire pour renouer avec sa sœur décidé de faire la première chose qui lui vint en tête pratiqué l’auto dérision surtout qu’elle remarqua que L’ilne bien qu’elle ait dit de rappelle n’avait pas raccroché. Puis qui sait elle arrivera peut être à arracher un rire à L’ilne se serait déjà un progrès encourageant jamais encore elle n’avait réussi à faire rire sa sœur

« Oh tu sais si je dois attendre d’avoir un cerveau en état de marche je ne suis pas prête de te rappeler je ne suis même pas sûr d’avoir été équipé d’un cerveau qui fonctionne correctement à la naissance. »

Puis elle se mit à repenser au cauchemar qu’elle faisait le plus souvent ceux ou L’ilne lui disait qu’elle serait mieux sans elle, qu’elle aurait préféré ne jamais savoir qu’elle existait. Elle senti sa gorge se serré mais elle s’efforçât de repoussé les larmes ce n’était pas le moment de pleuré puis à quoi ça aurait servi de pleuré toute façon Emilie doutait sincèrement que sa sœur soit très sensible à sa tristesse. Elle estimerait sans doute que d’elles d’eux s’était-elle qui avait le plus souffert et qui avait donc le plus le droit de se plaindre et de pleuré et peut-être qu’elle aurait raison. Emilie s’en fichait ce n’était pas un concours de qui avait le plus souffert. Elle reprit donc en essayant de gardé la voix la plus neutre possible sans pour autant être sûr d’y parvenir

« Mais peut-être qu’au fond c’est ce que tu voudrais que je ne t’appelle plus jamais, que je n’ai jamais existé. Peut-être que si je n’avais jamais existé t’aurais pût être heureuse en vivant avec maman et ton père. Peut-être que tout est ma faute. Peut-être que j’ai tords d’essayer de renouer le contact avec tous ce qui me reste de ma famille c’est-à-dire toi enfin y à toi et Lisa. Peut-être que je devrais faire semblant que je suis fille unique mais j’y arrive pas plus depuis que je sais que tu existes avant s’était facile vu qu’à mes yeux s’était la réalité. Peut-être que ce cauchemar n’a été que l’excuse qu’il me fallait pour trouver le courage d’enfin t’appelée. Je t’aime L’ilne peut importe que ce ne soit pas réciproque et je ne cesserais pas de t’aimer même si tu veux plus jamais entendre parler de moi »

Ne craque pas Emilie tu ne dois pas pleurer voilà ce qu’elle se disait tout le long de sa tirade enfin sa et le fait qu’une nouvelle fois elle en disait beaucoup trop, mais bon au moins pour les pleure sa avait marché Emilie n’avait pas craqué. Bien que maintenant elle s’essuyait tranquillement les quelques larmes qui coulait de ses yeux. Oh elle n’espérait pas grand-chose de ce qu’elle avait dit il faudrait probablement un miracle pour qu’elles se rapprochent toutes les deux et encore elle n’était même pas sûr que les dieux d’Autremonde eut même soit capable d’un tel miracle. Non elle l’avait dit parce qu’elle en avait besoin et plus important encore parce qu’elle le pensait. Puis de toute façon essayer de prévoir les réactions de L’ilne était encore plus compliqué à ses yeux que d’essayer de prévoir la mode qui aurait cours dans 50 ans.

Oui elle ne connaissait rien de sa sœur et peut être que s’était sa le problème au final peut être que si elles s’étaient rencontré plus tôt elles auraient eu plus de chance d’arriver à s’entendre, à se comprendre, que les choses auraient été plus simple. Bien sûr le mieux s’aurait été qu’elles grandissent ensemble. Certain soir dans la sécurité de la nuit, Emilie avait tenté d’imaginé ce qu’aurait été leur relations si elle avait toujours eut sa grande sœur auprès d’elle. Bien sûr elle avait sans doute tout idéalisé, mais elle s’était imaginée heureuse et complice avec sa sœur enfin ou du moins autant qu’on puisse l’être sur le continent interdit. Bien sûr elle avait aussi imaginé des disputes entre elle mais rien de grave rien qui ne puisse être réparé et surtout rien qui ne soit aussi dure à surmonté que le fossé que toutes ses années sans se connaitre avait creusé entre elles. Depuis qu’elles s’étaient rencontré s’était comme une sorte de jeux du chat et de la souris ou une essayait de se rapproché et l’autre reculait encore plus. Il fallait que ça se termine, mais ça ne pouvait se terminé que de deux façons soit par le fait qu’elles réussissent enfin par se rattrapé soit par le fait que les deux en ai assez de ce jeux et arrête simplement d’essayer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ilne


avatar

Age du personnage : 25 ans

Familier : Pas de pouvoirs, pas de Familier.
Couleur de magie : ...Pourquoi tu me nargues, avec ta magie ?
Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Officiellement au chômage, officieusement chef des Ombres.
Résidence : Nada.
Dans le sac : Des armes, des potions en flacon, des sorts achetés. Des vêtements, de la bouffe lyophilisée. Ma boule de cristal, qui commence à se faire vieille et ça se voit, mais j'ai pas les sous pour en racheter une. Bref, j'ai toute ma vie là-dedans.

Affinités : Tout le monde m'aime.
J'aime tout le monde.

Profil du rôliste
Surnom: Canarde !
Age du membre: 14
Vos autres comptes: Keylo, Albane N. O'Nyme et Ace & Jeff ♥


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Dim 6 Déc 2015 - 1:32

Étrange cauchemar
   feat. Emilie
L'ilne écouta Emilie, l'écouta réellement cette fois. Chacun de ses mots résonnaient dans sa tête en lui laissant une sensation amère. Était-elle vraiment un monstre d'égoïsme pareil ? Elle en eut le souffle coupé. Jamais elle n'aurait imaginé être à l'origine d'un mal-être aussi profond chez sa demi-sœur. À vrai dire, elle l'avait toujours vue comme une fille tellement superficielle qu'elle n'aurait aucun mal à ignorer son existence. Presque comme si elle n'était pas capable d'éprouver de véritables sentiments. À présent elle se sentait honteuse, stupide, sale. Pendant un instant, elle se détesta.

"Arrête ça. Je n'ai jamais voulu que tu n'aies jamais existé. Je te l'ai dit la dernière fois à Tellinor, je suis prête à essayer de te connaitre mieux si tu veux bien."

Elle n'était pas tout-à-fait certaine qu'Emilie soit dans son état normal, pour lui parler de tout cela de cette manière, mais ce n'était peut-être pas une mauvaise chose. Peut-être que c'était une chance pour elles de réessayer de nouer des liens, avec un peu plus de succès cette fois. L'ilne s'en rendait compte désormais, elle ne connaissait rien de celle qui partageait pourtant son nom et son sang. Elle aurait dû pourtant. Depuis le temps qu'elle observait les us et coutumes des autremondiens, elle voyait bien à quel point les liens familiaux dans leurs vies. Pourtant, à chaque fois qu'elle était témoin de ces scènes où les familles étaient réunies et aimantes, que ce soit dans la rue, dans les parcs ou ailleurs, elle se sentait comme une étrangère propulsée dans un monde dont elle ignorait tous les usages. Par exemple, que se passerait-il si elle se mettait à fréquenter sa demi-sœur à partir de maintenant ? Comment était-elle censée se comporter avec elle ? L'ilne se voyait très mal entrer dans la vie d'Emilie et répondre aux questions gênantes sur l'apparition soudaine de cette demi-sœur dont personne n'avait jamais entendu parler.

Peut-être était-elle la plus effrayée des deux, en fin de compte.

Raison de plus pour tenter l'expérience.

"T'es où, là ? Je peux venir tout de suite si tu veux."

© Gasmask    


Spoiler:
 




Chef du clan des Ombres Ϟ Rejoignez le combat !  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Émilie


avatar

Age du personnage : 18

Niveau de magie :
  • Normal
Niveau de combat :
  • Normal


Résidence : Un appartement à Omois
Dans le sac : t'aimerais bien le savoir hein et ben tu sauras pas :p

Affinités : Ma soeur: L'ilne
Ma cousine: Lisa Grey

Profil du rôliste
Surnom:
Age du membre: 24
Vos autres comptes: /


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Lun 7 Déc 2015 - 0:46

Lorsque sa soeur commença à répondre Emilie ferma les yeux se disant que s’était parti pour une nouvelle dispute ou chacune allait s’énervé de plus en plus jusqu’à ce qu’elles soient toutes les deux très énervée et finissent par raccroché pour ne plus se rappeler ou du moins plus avant un moment. Puis elle évoqua l’épisode de Tellinor.

Emilie ne pouvais rien dire la dessus elle savait que c’était elle qui avait tout gâché cette fois-là dans le parc. Elle se l’était assez souvent reproché de ne pas avoir sût saisir la main que sa sœur lui tendait pour renouer le contact et commencer une relation de sœurs même si se serait sans doute compliquer et qu’elle n’aurait probablement jamais une relation de sœur traditionnelle. Puis y avait eu la fin de la phrase qui avait eu du mal à s’insinué dans son cerveau (pourtant elle n’était pas blonde du moins pas en ce moment en tout cas un jour peut-être) Sa sœur était prête à apprendre à la connaitre c’était ce qu’elle lui avait dit à Tellinor et elle semblait encore le pensé à la plus grande surprise d’Emilie qui ne s’y attendait pas le moins du monde. Cette nouvelle la ravissait elle avait envie de sauté partout comme une gamine sauf qu’elle ne devait pas se comporté comme une gamine elle n’allait pas risquer de tout gâché alors qu’elle était si proche d’avoir une nouvelle chance de renouer avec sa sœur. Puis franchement sauté partout sa manquait cruellement de classe même si y avait personne pour la voir. Elle elle se verrait et s’était déjà trop.

Puis vint la seconde surprise de cet appel celle qui lui coupa carrément toute capacité de réaction tellement elle était surprise. Sa sœur venait vraiment de lui proposer de la rejoindre ici chez elle. Bon d’accord elle ne savait pas qu’elle était chez elle, mais peu importe elle venait de lui proposer de la rejoindre la en plein milieu de la nuit. Emilie était aux anges il fallait juste qu’elle se ressaisisse pour répondre à sa sœur. Et bon il était un peu tard pour cacher sa joie pas après tout ce qu’elle lui avait dit auparavant, mais il ne fallait quand même pas qu’elle en fasse trop pour pas passé pour une folle enfin du moins pour une encore pire folle. Néanmoins elle ne pût s’empêcher de répondre d’un ton enjoué.

«Oui bien sûr je serais ravie que tu viennes. Je suis chez moi là. Ah heu oui faudrait peut-être que je te donne l’adresse en fait parce que tu ne dois pas trop savoir où j’habite si ? »

Emilie transmit donc l’adresse à sa sœur si elle la connaissait déjà ben elle l'aurait une seconde fois puis si elle la connaissait pas ben elle l'aurait, mais bon comment elle aurait pût la connaitre elle était même pas sur que sa cousine ai son adresse si? Peut-être elle savait plus de toute façon qu'elle l'ai ou pas elle venait jamais. Puis d’un coup son esprit bascula du mode limite ivre de bonheur de cette nouvelle possibilité de renoué avec sa sœur au mode totalement paniqué parce qu’elle était pas du tout prête à recevoir sa sœur. Elle était en tenue de nuit, pas coiffée pas maquillée et contrairement à ce qu’elle prétendait toujours à ses amis non quand elle sortait du lit elle n’était pas aussi parfaite que quand elle sortait de chez elle. Et puis chez elle s’était très mal rangé. Mon dieu comment elle allait s’en sortir. Bon pour le rangement peut être qu’avec quelques petit sorts sa pouvait s’arrangé, mais elle-même elle n’allait pas faire sa mise en beauté avec des sorts quand même. Elle n’était tout de même pas tombée aussi bas. Peut-être qu’elle pourrait se contenté du minimum après tout s’était sa sœur qu’elle s’apprêtait à recevoir et elle ne semblait pas le genre de personne qui attachait tans d’importance que sa à la mise en beauté ou du moins beaucoup moins qu’Emilie ce qui il fallait bien l’avouer n’était pas très difficile.

Puis de toute façon le plus important dans un premier temps s’était de trouvé la bonne robe à se mettre. Il lui fallait un truc élégant, mais pas trop tape à l’œil c’était quand même que pour rester chez elle et le but n’était pas vraiment d’impressionné sa sœur par ses vêtements. Rho mais pourquoi elle ne se trouvait jamais rien à se mettre dans sa garde-robe quand elle en avait besoin. Quand elle disait qu’elle n’avait pas assez de vêtements s’était vrai la preuve elle ne trouvait rien à se mettre s’était agaçant quand même. Il fallait vraiment qu’elle retourne faire du shopping et s’acheter quelques robes sa faisait au moins heu 10h 21 minutes et 35 secondes qu’elle n’avait rien acheté autant dire une éternité. Bon et bien tout à l’heure elle irait en faire après la visite de sa sœur juste pour le plaisir si elle se passait bien et pour se consoler si jamais ça venait à dérapé comme sa l’avait fait les fois précédente.

Tout en s’afférant à ses préparatifs elle gardait sa boule de cristal en main au cas où sa sœur lui dirait encore quelque chose avant de venir la rejoindre chez elle. Emilie espérait vraiment que ça allait bien se passé entre elle cette fois et qu’elles allaient commencer à renouer le contact même si elle ne se faisait pas d’illusion le chemin pour devenir proche avec sa sœur serait sans doute encore long et semé d’embuche même si ça se passait bien aujourd’hui, mais bon si tel était le cas elles auraient au moins fait un pas dans la bonne direction et se serait déjà un grand progrès. Finalement peut-être que sa servait de prié tous les dieux d’AutreMonde peut-être que le miracle qui lui semblait encore impossible il y a une heure à peine allait avoir lieu. Peut-être mais elle ne devait pas se réjouir trop vite. Elle devait juste être elle-même et espéré que ça se passe le mieux possible.

Hrp: Aucun soucis au moins t'as répondu puis j'aime ta réponse :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ilne


avatar

Age du personnage : 25 ans

Familier : Pas de pouvoirs, pas de Familier.
Couleur de magie : ...Pourquoi tu me nargues, avec ta magie ?
Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Officiellement au chômage, officieusement chef des Ombres.
Résidence : Nada.
Dans le sac : Des armes, des potions en flacon, des sorts achetés. Des vêtements, de la bouffe lyophilisée. Ma boule de cristal, qui commence à se faire vieille et ça se voit, mais j'ai pas les sous pour en racheter une. Bref, j'ai toute ma vie là-dedans.

Affinités : Tout le monde m'aime.
J'aime tout le monde.

Profil du rôliste
Surnom: Canarde !
Age du membre: 14
Vos autres comptes: Keylo, Albane N. O'Nyme et Ace & Jeff ♥


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Lun 28 Déc 2015 - 3:48

Etrange cauchemar
   feat. Emilie
- Oui, je veux bien. Tu n'as qu'à me l'envoyer par message. Bon... À tout de suite.

L'ilne raccrocha, un peu nerveuse. L'idée de rencontrer sa demi-soeur à nouveau la remplissait d'appréhension. Elle se demanda si elle n'avait pas parlé trop vite et si ce rendez-vous improvisé n'était pas une mauvaise idée, finalement. Sa boule de cristal vibra. Emilie venait de lui envoyer l'adresse d'une résidence omoisienne.  Encore un peu hébétée par sa conversation avec sa demi-soeur, la jeune femme se leva de son lit, soudain très décidée. Il était trop tard pour revenir en arrière. Elle devait saisir cette occasion de renouer avec ce qui lui restait de famille, quand bien même elle en avait une peur bleue et qu'il était trois heures du matin.

Elle attrapa des vêtements au hasard et les enfila avec une assurance toute neuve. Un coup de peigne et elle était prête. Elle se saisit de sa fidèle besace qui contenait toutes ses affaires (merci la magie) et sortit en prenant garde à ne pas faire trop de bruits. Les couloirs du QG étaient quasiment déserts. Elle ne croisa qu'un agent qui rentrait de mission et qui lui adressa un signe de tête fatigué, ainsi que les deux hommes à qui elle avait confié la tâche de garder la Porte de Transfert clandestine des Ombres. Ils ne lui posèrent aucune question, ayant l'habitude de voir leur chef aller et venir à n'importe quelle heure du jour et de la nuit.

Leur système était relié à d'autres Portes clandestines situées à différents endroits stratégiques du globe. Il y en avait une non loin de Tingapour. L'ilne n'eut qu'à rejoindre la Porte de la capitale pour relier celle de la ville où habitait Emilie.

En sortant du bâtiment qui abritait la salle de Transfert, la jeune femme relut pour la quinzième fois l'adresse de celle-ci. À Omois aussi, il faisait nuit. Elle n'eut pas de mal à trouver l'appartement correspondant à l'adresse, marchant vite dans les lumières multicolores des brillantes qui éclairaient les rues de la ville. Elle voulait se donner une attitude assurée, mais elle ne pouvait pas empêcher ses mains d'être moites ni son cœur de battre à tout rompre.

Finalement arrivée devant la porte, elle trouva la sonnette étiquetée au nom d'Emilie Ker et appuya.

© Gasmask    


Spoiler:
 




Chef du clan des Ombres Ϟ Rejoignez le combat !  :
 


Dernière édition par L'ilne le Dim 17 Jan 2016 - 0:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Émilie


avatar

Age du personnage : 18

Niveau de magie :
  • Normal
Niveau de combat :
  • Normal


Résidence : Un appartement à Omois
Dans le sac : t'aimerais bien le savoir hein et ben tu sauras pas :p

Affinités : Ma soeur: L'ilne
Ma cousine: Lisa Grey

Profil du rôliste
Surnom:
Age du membre: 24
Vos autres comptes: /


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Lun 28 Déc 2015 - 11:45

Dès que sa sœur raccrochât Emilie posât sa boule de cristal de toutes façons elle ne lui servirait plus à rien car même si dans ses connaissances il y en avait beaucoup qui n’était pas couché à cette heure-ci et faisait encore la fête quelque part à Omois ou ailleurs et même s’ils auraient pu penser à l’invité à ces fêtes aucune fête ne la ferait bouger de chez elle maintenant que sa sœur allait venir puis de toute façon ils l’auraient probablement déjà invité s’ils avaient voulu qu’elle vienne. Elle prit quand même le soin de programmer sa boule de cristal pour renvoyé automatiquement tous les appels sur sa boite vocal sans sonné elle ne voulait pas être dérangé puis s’est mal élevé de répondre comme sa quand on a quelqu’un surtout quelqu’un qui aux yeux d’Emilie était si importante.

Elle reprit ensuite ses préparatifs qui à vrai dire n’avaient pas avancé du tout vu qu’elle n’avait toujours rien choisi comme vêtement. Elle était si stressé en plus comment pouvait-on être aussi stressé à la simple idée de recevoir sa sœur. C’était pire que l’idée de recevoir un mec bon en même temps les mecs souvent sa durait une soirée alors que sa sœur elle n’en avait qu’une et s’était pour toute la vie alors peut-être que c’était logique au final n’empêche qu’elle n’aimait pas être aussi stressé sa allait finir par lui faire faire des bourdes à force de stresser et elle allait encore finir par se mettre toute seule dans la bouse de Traduc.

Elle finit enfin par se décidé pour une robe rouge très simple et pas très décolleté. C’était un peu une robe passe partout au couleur d’Omois même si il n’y avait pas le paon, mais le paon aurait sans doute été de trop de toute façon sa aurait enlevé toute la sobriété de la tenue. Dans sa tête les mêmes phrases se repassaient en boucle. Il y avait celle de se dépêcher car sa sœur allait bientôt arriver et celle de tenté de préparé ce qu’elle allait dire ou faire avec sa sœur. La première la boostait pour se dépêcher tout en lui injectant une dose de stress supplémentaire dont elle se serait bien passé vu qu’elle était déjà une boule de stress ambulante et la seconde et bien Emilie la laissa tombé parce qu’elle n’en avait aucune idée elle ferait ce qu’elle avait fait depuis le début de son appel elle improviserait et on verrait ce que sa donnera.

Emilie fila ensuite rapidement dans sa salle de bain pour se maquillé et se coiffé. Elle prit un long moment pour se coiffée et retrouvé sa tête plus ou moins habituel. Pour le maquillage s’était autre chose elle n’avait pas réellement le temps de faire un maquillage complet sinon elle ne serait jamais prête à l’arrivé de sa sœur. Elle se contenta donc du minimum un peu de mascara et du rouge à lèvre et le tour était joué elle n’était pas aussi éblouissante que d’habitude, mais bon elle était présentable puis elle était parfaite comme à son habitude elle n’avait pas besoin de maquillage pour être parfaite. Elle était naturellement parfaite tout le monde savait sa voyons.

Juste au moment où elle finissait sa mise en beauté elle entendit la sonnette on dirait que sa sœur avait trouvé et était bien venue. Emilie avait eu un peu peur qu’elle change d’avis en route et décide de rebroussé chemin, mais maintenant qu’elle était la devant sa porte Emilie avait le cœur qui battait à deux mille à l’heure. Elle essayait mentalement de se calmé, mais rien n’y faisait. Elle se dirigeât donc vers la porte et lança rapidement ses sorts pour ranger son appartement et adressa une prière muette à tous les dieux d’autremonde pour que cette rencontre se passe bien cette fois.

Puis elle ouvrit la porte en souriant et se retrouva évidemment en face de sa sœur. Elle était comme dans ses souvenirs, mais étrangement elle était différente de dans ses cauchemar ce qui avait un côté assez rassurant. Sans réfléchir Emilie la prit dans ses bras doucement et pas très longtemps.

« Je suis contente de te voir, vas-y entre, tu veux boire quelque chose ? Ou manger peut-être ? Ou alors tu veux visiter mon appart ? »  

Mon dieu même Emilie elle-même se rendait compte qu’elle était bien trop stressé sa s’entendait à sa voix, à ses questions qui se multipliait sans que sa sœur ai eu le temps de répondre. Pourtant ce n’était pas la première fois qu’elle recevait quelqu’un chez elle loin de là et jamais elle n’avait été si stressé elle était en général une bonne maitresse de maison, enfin d’appartement, mais s’était sa sœur alors bien sûr s’était différent tout était différent dès que sa sœur entrait en jeu. Et elle n’avait rien besoin de faire pour ça, sans rien faire sa sœur la troublait lui faisait perdre ses moyens tombé ses masques s’était extrêmement troublant. Et cela pour une seule raison parce qu’elle était sa sœur alors Emilie était attaché à elle elle ne pouvait pas la traité avec la même indifférence qu’elle traitait la plupart des gens, pas faire comme si ce qui lui arrivait n’avait aucune importance ou comme si ce rendez-vous n’était rien qu’un rendez-vous comme tant d’autre  car s’était faux s’était bien plus que ça. C’était peut-être sa dernière chance de renoué avec sa sœur.

« Désolé je suis un peu stresser. Non en fait je ne suis pas un peu stresser je suis en total panique. C’est si surprenant et inattendu de te recevoir là et j’ai si peur de commettre une gaffe qui gâchera encore tout »

Elle fit ensuite entré sa sœur en lui disant de faire comme chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ilne


avatar

Age du personnage : 25 ans

Familier : Pas de pouvoirs, pas de Familier.
Couleur de magie : ...Pourquoi tu me nargues, avec ta magie ?
Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Officiellement au chômage, officieusement chef des Ombres.
Résidence : Nada.
Dans le sac : Des armes, des potions en flacon, des sorts achetés. Des vêtements, de la bouffe lyophilisée. Ma boule de cristal, qui commence à se faire vieille et ça se voit, mais j'ai pas les sous pour en racheter une. Bref, j'ai toute ma vie là-dedans.

Affinités : Tout le monde m'aime.
J'aime tout le monde.

Profil du rôliste
Surnom: Canarde !
Age du membre: 14
Vos autres comptes: Keylo, Albane N. O'Nyme et Ace & Jeff ♥


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Dim 17 Jan 2016 - 0:04

Etrange cauchemar
   feat. Emilie
L'ilne n'aurait jamais cru qu'une poignée de secondes pouvait être aussi longue. Elle patienta dans l'air frais de la nuit, avec mille et une questions en tête, ainsi qu'une hésitation qui naissait et qui grandissait, grandissait... C'était un sentiment odieux. Elle voulait être forte, elle voulait garder le cap et ne pas se laisser troubler par des pensées comme : Et si j'avais rêvé tout ça, et si ce n'était pas vraiment vrai ? Si c'était une blague ? Si en fait elle changeait d'avis et ne voulait pas me voir ? Si je m'étais trompée d'adresse... et si, et si...

Une idée folle la traversa soudain, l'envie de s'enfuir en courant et de ne plus jamais revenir ni répondre aux appels d'Emilie. Détourner la tête, être lâche, comme la première fois qu'elles s'étaient rencontrées. Mais non... la porte s'ouvrait.

Allez. Il faut être forte. Ce n'est que ta soeur après tout.

Il y eut un silence étrange, un flottement qui planait dans l'air et qui ne dura qu'une fraction de seconde. Puis la jeune femme qui lui avait ouvert la prit dans ses bras. L'ilne fut prise au dépourvu. Elle ne savait pas comment réagir, mais heureusement l'étreinte ne dura pas.

Emilie se mit à bavarder, comme quelqu'un qui retrouve une amie de longue date. Elle disait des banalités. L'ilne la détailla pendant qu'elle parlait. Elle n'avait pas changé. Sous le maquillage (plus léger que les autres fois), il y avait toujours cet air gai et aimable, ces traits un peu familiers qu'elle avait l'impression de connaitre. Évidemment qu'elle les connaissait. Elles se ressemblaient, il aurait fallu être myope pour le nier.

- T'inquiète pas, moi aussi ça me fait bizarre... J'ai pas très faim, mais je veux bien entrer. Je suis curieuse de voir à quoi ça ressemble, chez toi.

À un endroit bien rangé (pas comme sa chambre à elle), avec beaucoup d'espace et une déco digne d'un magazine design (encore une fois, tout le contraire de la pièce qu'elle s'était attribuée au QG). Du moins, c'était ainsi que L'ilne se représentait l'appartement de sa demi-soeur.

Elle suivit son hôte et entra, encore pleine d'appréhension, même si l'attitude positive d'Emilie l'avait rassurée un peu. Elle découvrit un intérieur assez semblable à ce qu'elle avait imaginé, mais en même temps très différent. C'était une impression difficile à décrire. Quoi qu'il en soit, elle imaginait très bien une jeune femme fashion et superficielle vivre ici.

- C'est vraiment trop bizarre... lâcha-t-elle, décidée à se montrer honnête. Je sais pas si je m'habituerai à l'idée. Tu sais, d'avoir une demi-soeur.

© Gasmask    




Chef du clan des Ombres Ϟ Rejoignez le combat !  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Émilie


avatar

Age du personnage : 18

Niveau de magie :
  • Normal
Niveau de combat :
  • Normal


Résidence : Un appartement à Omois
Dans le sac : t'aimerais bien le savoir hein et ben tu sauras pas :p

Affinités : Ma soeur: L'ilne
Ma cousine: Lisa Grey

Profil du rôliste
Surnom:
Age du membre: 24
Vos autres comptes: /


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Dim 17 Jan 2016 - 0:54

A elle aussi ça lui faisait bizarre oui évidemment sur ce point toutes les deux devaient ressentir à peu près la même chose.

Emilie fût surprise par la phrase de sa sœur. Elle ne savait pas si elle s’habituerait à avoir une demi-sœur. Oui en fait c’est vrai qu’après toutes ses années sans se connaitre, sans même avoir connaissance de l’existence de l’autre c’était un changement sans doute compliqué à digéré. Emilie ne savait pas trop quoi lui répondre alors elle lui dit la première chose qui lui vint en tête enfin peut-être pas la première qui devait être une phrase en relation avec la mode, mais la seconde.

« Et bien j’espère que tu finiras par t’y habituer un jour ou l’autre. C’est vrai que c’est sans doute perturbant de découvrir ça après toutes ses années. Moi j’aime l’idée d’avoir une grande sœur j’en ai toujours voulu une aussi loin que je me rappelle, mais bon ce que je veux en premier c’est heu comment formuler ça. Nouer un lien avec toi apprendre à te connaitre, me rapprocher de toi. Je sais qu’on aura probablement jamais une relation de sœur comme la plupart des gens ont c’est probablement trop tard pour ça. Mais on n’est pas obliger pour autant de se détester ou que ça finisse en dispute à chaque fois que l’on se voit. Tu es ma sœur j’ai envie de t’aimer d’ailleurs je pense que je t’aime. Je pense que malgré nos disputes les autres fois qu’on s’est vue je te viendrait en aide si tu en avais besoin »

Et voilà à nouveau elle parlait trop il fallait vraiment qu’elle apprenne à se taire un peu même si elle pensait tous les mots qu’elle avait prononcé la n’était pas la question. Elle s’efforça aussi d’arrêter de faire les cent pas devant sa sœur et pour cela elle finit par s’assoir dans un des fauteuils qui passait par là ce qu’elle aimait ses petites choses toutes simple de magie qu’étaient les meubles qui bougeait tous seul. Bien que capable d’utiliser la magie Emilie ne la pratiquait qu’assez peu parce que ce n’était pas réellement un réflexe chez elle de s’en servir il fallait qu’elle réfléchisse à la possibilité de l’utiliser avant même de le faire cependant elle appréciait les objets magiques. Elle cessa également d’entortiller une de ses mèches de cheveux autour de son doigt. Ce fichu stress n’arrêtait pas de la dévorer ça devenait insupportable. Enfin du moment que ce stress ne lui faisait pas commettre une bourde et que cette entrevue avec sa sœur ce passait bien elle pouvait supporter une petite pointe de stress. Puis qui sait si les choses se passaient bien avec le temps ce stress finirait peut-être par disparaitre.

Aussi surprenant que ça puisse paraitre aux gens qu’elle côtoyait habituellement et qui pensait tous savoir d’elle alors qu’il ne savait rien car il ne connaissait d’elle que sa carapace. Emilie la jeune femme qui avait toujours l’air très heureuse de son statut de fille unique avait secrètement toujours rêvé d’avoir une sœur et la plupart du temps une grande sœur même si bien sûr elle n’aurait pas rejeté une petite sœur si elle en avait eu une. Mais comme pour le reste elle avait caché ce désir secret au plus profond de son cœur dans un endroit auquel quasiment personne n’avait accès, mais qui très étrangement semblait s’ouvrir totalement naturellement à sa sœur. Avec elle, elle n’arrivait plus à être l’Emilie public qu’elle s’était créé en quittant le continent interdit. Elle était quelques chose entre les deux, mais qui tendait plus vers l’Emilie fragile que vers l’Emilie forte qui se moque de tous et qui est super superficiel qu’elle avait créé.          

Quand à aider sa sœur oui elle était quasiment persuadé qu’elle le ferait sans posé de question surtout si celle-ci était en danger sauf qu’il était assez improbable que sa sœur l’appel à l’aide si elle était en danger elle était probablement tout en bas de la liste des personnes à appeler pour l’aider en cas de danger. Genre celle qu’on appel en dernier recours quand aucune autre n’a répondu. Mais bon peut-être qu'un jour les choses s'amélioreront et elle serra peut-être pas la première, mais une des première qu'elle appellera en cas de besoin. Enfin du moins si tous se passait bien et si Emilie arrivait à lui prouver qu'elle était une personne digne de confiance et sur qui elle pourrait compter et pas juste une femme superficiel qui se fou de tout sauf d'elle même et de la mode.

Il y avait une sorte de paradoxe amusant à devoir prouver à sa soeur qu'elle n'était pas la femme qu'elle avait passé tans de temps à prouver aux autres qu'elle était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ilne


avatar

Age du personnage : 25 ans

Familier : Pas de pouvoirs, pas de Familier.
Couleur de magie : ...Pourquoi tu me nargues, avec ta magie ?
Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Officiellement au chômage, officieusement chef des Ombres.
Résidence : Nada.
Dans le sac : Des armes, des potions en flacon, des sorts achetés. Des vêtements, de la bouffe lyophilisée. Ma boule de cristal, qui commence à se faire vieille et ça se voit, mais j'ai pas les sous pour en racheter une. Bref, j'ai toute ma vie là-dedans.

Affinités : Tout le monde m'aime.
J'aime tout le monde.

Profil du rôliste
Surnom: Canarde !
Age du membre: 14
Vos autres comptes: Keylo, Albane N. O'Nyme et Ace & Jeff ♥


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Dim 7 Fév 2016 - 16:10

Etrange cauchemar
   feat. Emilie
Les paroles d'Emilie touchèrent L'ilne, qui se permit un sourire timide. Tout ce sentimentalisme la mettait un peu mal à l'aise, elle qui n'avait pas l'habitude de ce genre de déclarations, mais elle n'en laissa rien paraitre. Elle découvrait une jeune femme différente de ce qu'elle avait imaginé, moins superficielle, plus réfléchie peut-être. Elle qui s'était promis au début de ne pas chercher à connaitre sa demi-soeur, elle s'était quand même forgé l'image d'une fille sans profondeur, trop portée sur les apparences pour être intéressante. Encore une fois, elle avait jugé sans réfléchir. Elle se félicita d'avoir répondu à son appel. Peut-être qu'elles n'étaient pas si éloignées l'une de l'autre, en fin de compte.

- Ça marche. Et c'est la même chose pour moi. Si tu as un problème, hésite pas à m'appeler, je serai là.

Elle espérait que la promesse d'Emilie n'était pas des paroles en l'air. Elle en tout cas, elle le pensait. Si elle avait envie de construire une vraie relation avec sa demi-soeur, elle devait y mettre du sien. Et puis, elle ne pensait pas être une personne égoïste. Jusque-là, elle avait toujours tenu ses engagements. Peut-être aussi parce qu'elle ne s'engageait pas beaucoup.

Comme Emilie ne lui proposait pas de s'asseoir, elle se permit de s'installer dans le fauteuil juxtaposant le sien. Elle parcourut le salon du regard, essayant de trouver quelque chose de la propriétaire à travers la décoration. On disait qu'une maison s'imprégnait de la personnalité de ses occupants. L'ilne aurait été bien en peine de retrouver quoi que ce soit d'Emilie dans cet appartement. De plus en plus, elle prenait conscience du nombre infini de choses qu'il lui restait à apprendre sur sa demi-soeur.

- C'est sympa, chez toi. Tu habites ici depuis longtemps ? Qu'est-ce que tu as fait au juste, depuis Tatumalenchivar ?

Un peu laborieux comme début de conversation. Mais ça viendrait. En y réfléchissant, elle songea qu'elle ne devrait peut-être pas aborder des sujets qui risquaient d'être délicats dès le début. Elle-même gardait des souvenirs douloureux du Continent. Comme tous les loups-garous, en vérité. Mais elle avait besoin de savoir, de poser cette question qui lui brûlait les lèvres : qu'était-il arrivé à ses parents ? À sa... leur mère ? À cette idée, L'ilne sentit sa gorge se serrer. Un flot de souvenirs et de questions vieilles de plus vingt ans se bousculaient dans sa tête. Elle avait tellement cherché à savoir qu'elle n'était plus sûre de le vouloir vraiment.

© Gasmask    




Chef du clan des Ombres Ϟ Rejoignez le combat !  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Émilie


avatar

Age du personnage : 18

Niveau de magie :
  • Normal
Niveau de combat :
  • Normal


Résidence : Un appartement à Omois
Dans le sac : t'aimerais bien le savoir hein et ben tu sauras pas :p

Affinités : Ma soeur: L'ilne
Ma cousine: Lisa Grey

Profil du rôliste
Surnom:
Age du membre: 24
Vos autres comptes: /


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Lun 8 Fév 2016 - 1:40

Emilie vit un léger sourire sur les lèvres de sa sœur ce qui la rassura un peu à sa connaissance s’était la première fois qu’elle arrivait à la faire sourire et avouons-le c’était un bien meilleur présage pour la suite d’arriver à la faire sourire que les disputes qu’elles avaient eues jusqu’à présent.

Puis elle répondit à ce qu’Emilie venait de lui dire sur le fait qu’elle pouvait compter sur elle en cas de besoin apparemment c’était réciproque. Emilie était vraiment contente que ce soit le cas savoir qu’elle pouvait compter sur sa sœur en cas de besoin ça représentait beaucoup pour elle. Même si elle ne lui demanderait son aide qu’en cas de réel besoin pour ne pas la déranger trop souvent.

Emilie commençait à être plus ou moins détendue vu que les choses se passaient très bien même si elle restait légèrement sur ses gardes de peur de commettre une gaffe puis soudain sa soeur prononça le nom. Ce nom qu’elle redoutait encore tellement que parfois elle se retournait en pleine rue comme si elle allait venir la rechercher pour l’enfermer de nouveau sur ce continent. Dès qu’Emilie entendit ce nom elle sursauta et pendant quelques secondes ses yeux exprimèrent toutes la terreur quelle avait éprouvé et qu’elle éprouvait encore, ses jambes et ses bras tremblèrent. Emilie ferma les yeux se forçant à se calmer en prenant une grande inspiration.

En temps normal sa première réaction aurait été de fuir avant que la personne qui avait évoqué cela ne la voit dans cet état de faiblesse émotionnel totalement incontrôlable. Elle aurait inventé une excuse pour s’esquiver le plus rapidement possible s’enfermer quelque part et craqué avant de revenir comme si de rien n’était et d’orienté la conversation vers un autre sujet. Sauf qu’on n’était pas en temps normal et sa sœur n’était pas un de ses amis abruti par l’alcool ou sensible à sa beauté qu’elle pouvait manipuler. Si elle lui avait sorti une excuse bidon elle l’aurait sans doute compris puis elle était dans son appartement qui était un peu son dernier refuge alors ou aurait-elle pût fuir. Puis enfin c’était sa sœur une louve comme elle si quelqu’un pouvait comprendre cette peur irrationnelle c’était bien quelqu’un comme elle quelqu’un qui avait vécu sur ce même continent avant la libération. Emilie se rendit soudain compte qu’elle devait lui répondre alors d’une voix un peu tremblotante et avec des larmes plein les yeux qu’elle refusait de laisser couler sans doute plus par fierté qu’autre chose elle répondit.

« J’habite ici quasiment depuis qu’on a été libéré enfin j’ai un peu vagabondé à la libération parce que je ne savais pas trop où aller. Puis je me suis rappelé que mon père m’avait parlé de l’argent qu’il possédait un jour. Je ne savais pas si cette histoire était vrai ou s’il m’avait juste raconté ça pour me permettre de tenir le coup sur le continent interdit, mais j’avais rien à perdre alors je suis venue ici vérifier et il se trouve que ce n’était pas une histoire. Et du coup et bien je ne suis jamais repartie d’ici je me suis acheté cet appartement, et je suis passé de l’Emilie morte de trouille du continent interdit à l’Emilie fashion victime. Et depuis et bien je fais rien je joue les fashion victime, les jetsetteuse. J’aurais dû partir à la recherche de mes parents, de notre mère avant de fuir le continent interdit, mais j’ai été lâche dès que j’ai su qu’on était libre j’ai détalé comme un lapin. Tu crois que je suis un monstre ? Peut-être qu’ils sont mort par ma faute parce que je ne suis pas partie à leur recherche ce jour-là, parce que j’ai eu trop peur. J’aimerais dire qu’aujourd’hui je ferais les choses différemment, mais je mentirais. Je la crains encore tellement même aujourd’hui que je fuirais avec la même rapidité. Je ne suis qu’une lache je ne suis pas une louve mais une louveteau et encore »

Alors qu’elle parlait de sa fuite comme une lâche du continent interdit les larmes qu’elle n’arrivait plus à retenir ce mirent à couler et elle les laissa couler le long de son visage sans chercher à les essuyer. Elle se sentait extrêmement mal elle avait envie de sauté dans les bras de sa sœur de s’y blottir et d’y rester le temps de calmer ses larmes. Que sa sœur lui dise que tout irait bien, qu’elle comprenait que ce n’était pas sa faute qu’elle ne lui en voulait, qu’elle n’avait plus à avoir peur que maintenant elle était là pour la protéger. Et peu importe si sa sœur ne pouvait pas la protéger d’un dragon si elle disait qu’elle le pouvait et bien Emilie la croirait.

Cependant Emilie n’esquiva aucun mouvement pour aller vers sa sœur elle resta la assise à laisser les larmes couler n’osant même pas regarder sa sœur. Elle avait trop honte de ce qu’elle avait fait même si elle se sentait incapable de faire autrement. Et puis l’envie de se blottir dans les bras de sa sœur était tellement étrange tellement surprenante pour elle qui il y a à peine quelques heures avait du mal à même imaginer une discussion avec elle qui se passe bien. Peut-être était elle-même trop habitué à pleurer seule pour oser esquissé un mouvement vers sa sœur sans compter qu’elle se ferrait peut-être recaler si elle prenait ce risque et elle n’était pas sure de pouvoir supporté de ce faire recalé pas la tout de suite en tout cas pas alors qu’elle était tellement vulnérable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ilne


avatar

Age du personnage : 25 ans

Familier : Pas de pouvoirs, pas de Familier.
Couleur de magie : ...Pourquoi tu me nargues, avec ta magie ?
Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Officiellement au chômage, officieusement chef des Ombres.
Résidence : Nada.
Dans le sac : Des armes, des potions en flacon, des sorts achetés. Des vêtements, de la bouffe lyophilisée. Ma boule de cristal, qui commence à se faire vieille et ça se voit, mais j'ai pas les sous pour en racheter une. Bref, j'ai toute ma vie là-dedans.

Affinités : Tout le monde m'aime.
J'aime tout le monde.

Profil du rôliste
Surnom: Canarde !
Age du membre: 14
Vos autres comptes: Keylo, Albane N. O'Nyme et Ace & Jeff ♥


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Mer 10 Fév 2016 - 22:15

Étrange cauchemar
   feat. Emilie
S'ensuivit un court instant de silence, qui parut durer beaucoup plus longtemps. L'ilne ne regardait plus Emilie, par peur de voir des larmes dans ses yeux et de la prendre en pitié. Alors son regard se perdit dans le petit bout de ciel qu'elle apercevait à travers la baie vitrée qui donnait sur la terrasse. Il devait faire bon, dehors. Ce serait si bien de pouvoir s'en aller loin dans la forêt pour ne jamais revenir, loin de cette fille qui se prétendait sa soeur, loin de toutes ces histoires qu'elle n'avait aucune envie d'entendre. Le silence étirait le temps, lui donnait une atmosphère étrange qu'elle ne put supporter.

Elle détacha enfin les yeux de la vitre et les reporta sur Emilie avec une brusquerie involontaire. Son regard était lourd de reproches.

- Tu les as abandonnés, déclara-t-elle avec une froideur dans laquelle elle ne se reconnaissait pas. C'est ça, hein ? Tu as fui et tu les as laissés derrière, si ça se trouve ils se sont fait tuer et tu n'as même pas cherché à t'en inquiéter !

Elle ne cherchait même plus à contrôler sa colère, laissant libre cours à ses émotions, étonnée d'être aussi véhémente. N'avait-elle pas fui de la même façon, à l'époque ? Mais elle n'avait alors plus personne pour qui comptait pour elle, ayant perdu la seule personne au monde qui lui était proche, son père. Il y avait bien eu Mattew, mais elle savait qu'il allait bien, et puis il était assez fort pour s'occuper de lui-même. Mais les parents, c'était différent. On n'abandonnait pas sa famille. Si L'ilne ignorait beaucoup de choses des relations familiales, elle savait au moins ça.

- Tu sais quoi, j'aimerais bien pouvoir te dire que je te pardonne et que c'est pas de ta faute. Mais ce serait mentir. Tu es comme ma mère, elle non plus n'a jamais cherché à me retrouver, jamais. Je suis sûre que tu ne savais même pas que j'existais avant que je te reconnaisse.

Elle se leva. Elle ne savait même pas si elle avait raison de s'emporter comme ça. Ce n'étaient pas ses affaires, après tout. La personne qui l'avait mise au monde puis qu'Emilie avait abandonnée à son sort sur le Continent Interdit n'était pas sa mère. Juste sa génitrice. Les parents d'Emilie étaient des étrangers, elle n'avait pas à se soucier d'eux.

- Si c'est ça ton sens de la famille, je me demande bien ce que toutes les promesses que tu m'as faites veulent dire.

Elle avait envie de continuer à lui jeter plein de choses horribles au visage, mais elle se tut. Les yeux de sa demi-soeur brillaient de larmes. Elle devait déjà se sentir assez coupable comme cela. Si elle savait qu'elle avait tort, pourquoi n'agissait-elle pas autrement ? L'ilne retint un soupir. Pourquoi chacune de ses entrevues avec Emilie devaient-elles se terminer avec des cris ?

© Gasmask    




Chef du clan des Ombres Ϟ Rejoignez le combat !  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Émilie


avatar

Age du personnage : 18

Niveau de magie :
  • Normal
Niveau de combat :
  • Normal


Résidence : Un appartement à Omois
Dans le sac : t'aimerais bien le savoir hein et ben tu sauras pas :p

Affinités : Ma soeur: L'ilne
Ma cousine: Lisa Grey

Profil du rôliste
Surnom:
Age du membre: 24
Vos autres comptes: /


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Jeu 11 Fév 2016 - 1:05

Après la déclaration qu’elle avait faite à sa sœur un long silence s’installa ou du moins il sembla long à Emilie et très lourd. Cependant elle préféra nettement ce silence à ce qui le suivit. Bien sûr Emilie avait envisagé cette hypothèse. Elle n’avait juste pas prévu de lui dire dès leur première rencontre qui se passait plus ou moins bien ni de le lui annoncer comme ça, mais de toute façon il n’y avait pas de bonne façon d’annoncer ça ou du moins elle n’en avait pas trouver toutes les fois où elle y avait réfléchi.  Il lui semblait logique que sa sœur lui en veuille même si elle avait espéré par un étrange miracle que ce ne soit pas le cas et qu’elle lui pardonne. Emilie écouta les reproches de sa sœur les yeux toujours baissé n’osant pas la regarder. Le pire c’est qu’elle ne pouvait pas lui en vouloir ni rien dire pour se défendre car les reproches que sa sœur lui faisait cela faisait longtemps qu’elle s’en faisait des similaires.

Etrangement alors que jusqu’à présent elle ne voulait que la compréhension et le pardon de sa sœur ses reproches lui firent du bien lui permirent de reprendre plus ou moins le dessus sur elle-même. De chassé la pauvre petite fille terrorisée par les dragons, pour laisser place à la femme qu’elle essayait de devenir. Elle se leva d’un bond et se plantât devant sa sœur osant cette fois la regarder dans les yeux. Elle était animée d’une énergie nouvelle, d’une certaine colère, mais qui n’était pas dirigé contre sa sœur plutôt contre elle-même contre son passé de toute façon peu importe contre quoi elle était dirigé si sa lui permettait de tenir. Cette fois elle ne craquerait pas elle ne laisserait pas couler les larmes qu’elle avait dans les yeux même si maintenant sa sœur savait qu’elle pouvait être fragile.

« Tu sais quoi et bien oui j’ai fui. Je n’étais qu’une gamine apeuré qui a vu une occasion de fuir cet enfer et la saisit. Je n’étais pas sûr que l’occasion se représente je n’étais même pas sûr que cette fichue dragonne soit hors d’état de nuire d’ailleurs je le suis toujours pas parfois je me retourne encore dans la rue avec l’impression qu’elle va débarquer et me ramener de force sur le continent interdit. Alors oui je les ai laissés sans me retourner je me suis dit que si moi une gamine j’avais réussi à m’en sortir eux qu’était plus fort que moi y parviendrait aussi. J’ai sans doute eut tort, mais même si y sont mort ce jour-là je n’aurais sans doute rien pût faire pour empêcher ça. Je ne suis pas toi je ne suis pas aussi forte que tu as l’air de l’être je ne l’ai jamais été et je ne le serrais probablement jamais »

Emilie se sentait tellement énerver même si elle essayait de transformé cet énervement en détermination pour arriver à affronter sa sœur elle devait se calmer un peu avant de complètement exploser elle attrapa la première chose qui lui passait sous la main un rouge à lèvre qui trainait la et le projeta contre le mur ou il se brisa en plusieurs morceaux. C’était ridicule totalement puéril, mais sa la calmait un peu. Elle pouvait ainsi reprendre ses longs monologue qui commençait à devenir courant lorsqu’elle se livrait à sa sœur même si pour une fois elle était déterminé et non fragilisé.

« Et non en effet elle m’a jamais parlé de toi. J’ai réfléchi à ça je me suis dit que s’était peut-être pour me protéger, mais peut-être que je lui trouve des excuses. Ce que je sais c’est que si j’avais su ça quand j’étais enfermé sur ce continent je t’aurais cherché et je me serais sans doute attiré des ennuis ou faite tuer. Je ne peux pas te dire si maman pensait à toi ou non parce que j’en sais rien. Et je les ai cherché à part sur le continent interdit j’en ai encore bien trop peur pour y remettre les pieds alors si jamais elle est en vie c’est la qu’elle se trouve»

Elle prit les bras de sa sœur et plongeât encore plus ses yeux dans les siens au moment d’aborder le sujet de la promesse parce que peu importe que sa sœur la prenne pour une lâche ou lui reproche d’avoir abandonné leur mère car ses deux choses étaient vrai, mais la promesse ça elle ne voulait pas qu’elle en doute car elle était sincère.

« Mes promesses étaient sincères et si un jour tu m’en donne l’occasion je te le prouverais. Ce n’est pas parce que j’ai fait une erreur quand j’étais une gamine que je vais la recommencer avec toi. Je sais qu’on ne dirait pas, mais j’ai mûri depuis le continent interdit j’ai appris des choses sur moi sur la vie. Et puis sans doute que c’est ma faute, mais t’es tous ce qui me reste de ma famille directe alors si je te perdais parce qu’encore une fois j’avais été trop lâche pour agir je crois que cette fois je m’en relèverais pas même en jouant les écervelés fans de mode. Autant que je me tue tout de suite dans ce cas. »

Elle avait beaucoup parlé sans doute même trop parlé, mais comme depuis le début elle avait été sincère elle lâcha les bras de sa sœur et parti se servir un verre elle en avait besoin elle en versa aussi un pour elle qu’elle déposa sur la table juste au cas où elle aussi aurait besoin d’un. Si elle le voulait pas sa faisait rien au moins il était la. Puis Emilie se rassit arriver à s’opposer à sa grand sœur tout en restant calme et sans craqué était un exercice qu’elle trouvait épuisant puis maintenant que la rage qui était monté en elle était en train de redescendre elle se sentait beaucoup moins forte même si elle parvint à continuer de regardé sa sœur. Elle ne savait pas vraiment ce qu’elle attendait de la part de sa sœur peut-être qu’en fait elle n’attendait rien de particulier simplement de voir ce qui allait se passer de toute façon elle n’avait jamais été doué pour anticiper les réactions de sa sœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ilne


avatar

Age du personnage : 25 ans

Familier : Pas de pouvoirs, pas de Familier.
Couleur de magie : ...Pourquoi tu me nargues, avec ta magie ?
Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Officiellement au chômage, officieusement chef des Ombres.
Résidence : Nada.
Dans le sac : Des armes, des potions en flacon, des sorts achetés. Des vêtements, de la bouffe lyophilisée. Ma boule de cristal, qui commence à se faire vieille et ça se voit, mais j'ai pas les sous pour en racheter une. Bref, j'ai toute ma vie là-dedans.

Affinités : Tout le monde m'aime.
J'aime tout le monde.

Profil du rôliste
Surnom: Canarde !
Age du membre: 14
Vos autres comptes: Keylo, Albane N. O'Nyme et Ace & Jeff ♥


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Mer 2 Mar 2016 - 16:18

Étrange cauchemar
   feat. Emilie
L'ilne hésita, puis saisit le verre d'eau qu'Emilie avait rempli pour elle, décidant qu'il aurait été puéril de sa part de le refuser. Elle le but en silence, le temps de rassembler ses pensées. Elle ne savait plus vraiment où elle en était. D'un côté, elle se sentait coupable d'avoir mis sa demi-soeur dans un état pareil ; de l'autre, elle ne pouvait pas se résoudre à la pardonner aussi facilement. Elle contempla les morceaux du rouge à lèvre éparpillés sur le sol. Elle avait été dure, elle le reconnaissait. Peut-être qu'elle n'aurait pas dû aller aussi loin, jusqu'à la mettre dans un état pareil. Mais elle pensait chaque mot qu'elle avait prononcé, et elle n'avait aucune envie d'être hypocrite avec sa demi-soeur, surtout à propos de sujets aussi importants. Si celle-ci voulait nouer des liens avec L'ilne, elle devrait l'accepter telle qu'elle était, avec sa franchise habituelle.

Elle détacha les yeux du sol et les reporta sur Emilie, qui s'était rassise. Elle-même resta debout, trop agitée pour rester immobile.

- Ne dis pas des choses pareilles, je n'ai aucune envie que tu meures. Ça ne veut pas dire que je te pardonne. C'est bien beau de reconnaitre ta lâcheté, encore faudrait-il que tu fasses quelque chose pour la corriger. Ce que je te reproche, ce n'est pas d'avoir fui, c'est de ne pas avoir cherché à les retrouver. Ça ne sert à rien de chercher en-dehors de Tatumalenchivar : s'ils sont encore vivants, c'est là-bas qu'ils sont.

Tout ça commençait à lui donner un sacré mal de crâne. Elle espérait qu'Emilie comprendrait ce qu'elle essayait de lui dire, au lieu de s'étaler dans le mélodrame comme elle savait si bien le faire. Par certains aspects, elle lui rappelait Leyla D'el Mar. Il ne manquerait plus qu'elle fasse des effets de cheveux en prenant de grands airs affectés et voilà, ce serait elle.

© Gasmask    




Chef du clan des Ombres Ϟ Rejoignez le combat !  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Émilie


avatar

Age du personnage : 18

Niveau de magie :
  • Normal
Niveau de combat :
  • Normal


Résidence : Un appartement à Omois
Dans le sac : t'aimerais bien le savoir hein et ben tu sauras pas :p

Affinités : Ma soeur: L'ilne
Ma cousine: Lisa Grey

Profil du rôliste
Surnom:
Age du membre: 24
Vos autres comptes: /


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Mer 2 Mar 2016 - 17:29

Il était amusant d’entendre sa sœur dire qu’elle ne voulait pas qu’elle meurt avant de préciser que ça ne voulait pas dire qu’elle la pardonnait. Emilie avait bien compris qu’elle n’était pas prête à la pardonner et peut-être ne le serait-elle jamais. A vrai dire ça n’avait pas beaucoup d’importance.

Bien sûr elle aurait aimé avoir le pardon de sa sœur peut-être même que cela l’aurait soulagé un peu, mais qu’elle la pardonne ou pas de toute façon Emilie ne se pardonnerait jamais elle-même, mais alors que les reproches qu’elle se faisait elle-même portait plutôt sur le fait d’avoir fui ce jour-là. Sa sœur elle semblait plutôt lui reprocher de n’y être jamais retourné pour les chercher. Au final elle semblait comprendre qu’elle ait fuit à l’époque ce qui ne voulait pas dire qu’elle approuvait.

Peut-être que sa sœur avait raison peut-être qu’elle aurait déjà dû retourner depuis longtemps sur le continent interdit, affronté ses démons et tenter de retrouver ses parents. Elle commençait à comprendre ce que les gens qui avaient des frères et sœurs plus âgés lui disaient souvent. C’est vrai que les frères et sœurs avaient souvent raison et qu’ils disaient souvent ce qu’on savait déjà sans trop se l’avouer.

Peut-être qu’il n’était pas trop tard pour bien faire et pour se rendre sur le continent interdit à leur recherche. Peut-être même que sa pourrait l’aider à améliorer ses relations avec sa sœur, mais qu’elle serait la réaction de sa sœur si soudain elle se décidait à y aller. Est-ce qu’elle penserait qu’Emilie le faisait pour elle, ou qu’elle aurait déjà dû le faire depuis bien longtemps. Puis plus grande question encore qu’elle serait la réaction de sa sœur si jamais Emilie parvenait à retrouver leur mère et qu’elle allait bien. Parce qu’évidemment si tel était le cas Emilie ne pourrait pas le cacher à sa sœur, mais peut-être était-il inutile de penser à cette hypothèse avant d’y être allé et d’avoir retrouvé une trace d’elle. Emilie finit par se relevé décidément elle ne tenait vraiment pas en place en ce moment, mais à vrai dire ça ne changeait pas beaucoup de d’habitude elle tenait rarement en place. Puis elle se mit à marcher dans la pièce en faisant attention de ne pas écrasé le rouge à lèvres pour ne pas en mettre partout.

« J’aimerais dire que tu as tort ou avoir une bonne excuse pour justifier que je n’y sois jamais retourné, mais je ne peux pas car je n’en ai aucune. Tu as probablement raison j’aurais sans doute dû y retourner depuis longtemps les chercher ailleurs était inutile et probablement une excuse que je me suis trouver pour tenter de me donner bonne conscience. A vrai dire je ne me suis jamais sentie capable d’y retourner et ce n’est toujours pas le cas, mais tu as raison il faut que je le fasse alors je vais le faire. Je vais me préparer, chercher des cartes, des informations sur les lieux où ils pourraient être la bas car j’imagine que ça à changer depuis l’époque de l’esclavagisme. Et ensuite je cesserais enfin d’être lâche et je me rendrais là-bas à leur recherche. Je te tiendrais au courant de ce que je trouverais si tu veux à moins que tu veuilles m’accompagnée je n’aurais rien contre bien au contraire »

Emilie se sentait obligé de proposer à sa sœur de se rendre sur le continent interdit avec elle et pas simplement parce que ce continent lui foutait carrément la chocotte, mais aussi parce que c’était leur mère à toutes les deux et qu’elle avait le droit de savoir se qui était arrivé à sa mère et pourquoi elle l’avait abandonné de la sorte du moins s’était ce qu’Emilie pensait puis avouons-le elle serait quand même bien plus rassuré d’avoir sa sœur à ses côtés que de s’enfoncer seule dans ce continent, mais si sa sœur ne désirait pas l’accompagner ou si elle avait mieux à faire après tous tout le monde n’était pas comme elle à ne rien avoir de spécial à faire de ses journées à part faire du shopping et s’amuser et bien dans ce cas elle serait ravie de la tenir au courant de ce qu’elle trouverait pour autant bien sûr qu’elle trouve quelque chose. Puis si elle l'accompagnait sa leur permettrait au moins de passer un peu de temps ensemble et d'apprendre à mieux se connaitre et peut-être que si elles tombaient sur des dangers en cours de route après tout on ne sais jamais se qui peu arriver sur Autremonde Emilie aurait l'occasion de prouver à sa soeur que sa promesse n'était pas une parole en l'air et qu'elle était réellement la pour elle en cas de besoin même si elle préférait nettement évité les ennuis autant que possible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ilne


avatar

Age du personnage : 25 ans

Familier : Pas de pouvoirs, pas de Familier.
Couleur de magie : ...Pourquoi tu me nargues, avec ta magie ?
Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Officiellement au chômage, officieusement chef des Ombres.
Résidence : Nada.
Dans le sac : Des armes, des potions en flacon, des sorts achetés. Des vêtements, de la bouffe lyophilisée. Ma boule de cristal, qui commence à se faire vieille et ça se voit, mais j'ai pas les sous pour en racheter une. Bref, j'ai toute ma vie là-dedans.

Affinités : Tout le monde m'aime.
J'aime tout le monde.

Profil du rôliste
Surnom: Canarde !
Age du membre: 14
Vos autres comptes: Keylo, Albane N. O'Nyme et Ace & Jeff ♥


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Sam 19 Mar 2016 - 19:04

Étrange cauchemar
   feat. Emilie
Cette conversation surprenait de plus en plus la jeune lycanthrope. Pourtant, elle avait l'habitude des choses inhabituelles, si on peut dire, si bien qu'elle s'adaptait facilement à n'importe quel type de situation. Sauf celles qui étaient trop personnelles, visiblement. Elle s'était écartée pour laisser sa demi-soeur s'agiter à son aise. Pendant que cette dernière parcourait le salon en long et en large, L'ilne renvoyait une impression de sang-froid maitrisé. En vérité, elle ne savait pas trop où cette soirée allait la mener, mais elle préférait ne pas s'en inquiéter. Un sourire se forma sur ses lèvres, sans qu'elle ne l'ait anticipé. Elle ne pensait pas qu'Emilie approuverait ses remontrances jusqu'à décider de partir pour Tatumalenchivar sur un coup de tête. Mais elle n'en était pas mécontente. Parfois, les coups de tête produisent de très bonnes choses.

- Je n'ai rien contre t'accompagner non plus. Après tout ce que je t'ai dit, ce serait moi qui serais lâche de ne pas venir. Donne-moi quelques jours, le temps de mettre certaines affaires en ordre, et on pourra partir.

Elle ignorait si elle avait raison ou tort d'accepter l'invitation d'Emilie à partir à la recherche de ses parents avec elle. Elle avait simplement l'intuition que sa demi-soeur ne devait pas être seule pour affronter cette épreuve. Retrouver deux personnes supposées mortes, avec un continent entier comme périmètre, n'allait pas être chose facile. Il leur faudrait probablement interroger quantité de personnes, parcourir de nombreux villages, consulter des registres, si jamais la Reine Rouge ou bien le nouveau gouvernement loup-garou en tenaient. L'ilne n'avait jamais vécu sous ce régime vieux de cinq ans à peine, elle ne savait pas précisément comment il était organisé. Quand elle faisait partie de la meute de la Lune, elle n'avait vu aucun papier ni entendu parler d'aucune juridiction précise. Les loups n'aimaient pas la paperasse, les recensements ni toutes ces choses administratives ennuyeuses. Ils aimaient vivre au plus proche de la Nature et n'écoutaient que leur Alpha, depuis qu'ils avaient brisé les chaines de leurs anciens maitres dragons. Quoique, ils avaient mis un militaire à la tête de leur gouvernement, peut-être qu'ils avaient conservé cet esprit de discipline docile. Elles verraient bien sur place comment avait évolué leur peuple.

Par « certaines affaires », elle entendait les Ombres. Elle n'allait certainement pas en parler à Emilie, pas avant longtemps en tout cas. Si elle posait des questions, elle resterait vague, ou bien inventerait une histoire. Elle avait des responsabilités maintenant, elle ne pouvait pas laisser son clan à l'abandon sans prévenir. Elle allait devoir briefer ses lieutenants et leur laisser les rênes, le temps que durerait l'expédition.

Prise d'un élan d'empathie soudain, elle s'adressa de nouveau à sa soeur :

- Je suis contente que tu aies pris cette décision. Ça ne va pas être facile, mais il faut qu'on sache ce qui leur est arrivé. Ce ne sont pas juste tes parents. C'est aussi ma mère... Et c'est l'oncle de Lisa. On ne peut pas faire comme s'ils n'existaient pas, ou que personne ne s'inquiétait pour eux.

L'ilne y pensait peu, parce qu'elle trouvait ça incroyablement incongru, mais elle n'oubliait pas qu'Emilie était la cousine de sa meilleure amie. Elle imaginait facilement le bonheur de Lisa, si jamais elles retrouvaient son oncle, le frère de sa mère. Tout ça dépassait largement les intérêts d'Emilie seule, comme cette dernière semblait le penser égoïstement.

Elle décida d'avertir Lisa dès qu'elle le pourrait de cette entreprise. Elle était concernée également, elle et sa famille. Que le couple soit en vie ou non, elle avait le droit d'être en courant de ce qu'elles découvriraient là-bas.

© Gasmask    




Chef du clan des Ombres Ϟ Rejoignez le combat !  :
 


Dernière édition par L'ilne le Mer 30 Mar 2016 - 19:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Émilie


avatar

Age du personnage : 18

Niveau de magie :
  • Normal
Niveau de combat :
  • Normal


Résidence : Un appartement à Omois
Dans le sac : t'aimerais bien le savoir hein et ben tu sauras pas :p

Affinités : Ma soeur: L'ilne
Ma cousine: Lisa Grey

Profil du rôliste
Surnom:
Age du membre: 24
Vos autres comptes: /


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Dim 20 Mar 2016 - 2:32

Emilie fût plutôt agréablement surprise de voir un sourire se dessiné sur les lèvres de sa sœur. C’était la première fois qu’elle voyait sa sœur sourire. Elle devait probablement sourire, mais jamais quand Emilie était dans les parages. En même temps leur autres échanges assez tendus ne prêtait pas vraiment à sourire et n’avait pas réellement été très nombreux.
 
Emilie sût à cet instant qu’elle aimait voir sa sœur sourire et qu’elle devait tous faire pour tenter de ne plus la décevoir et pour faire en sorte qu’elle garde se sourire le plus longtemps possible. Un vaste programme assez  simple à formuler, mais beaucoup moins à réaliser surtout lorsqu’on a tendance à beaucoup gaffé en présence de la dite sœur et à ne s’en rendre compte que trop tard et qu’on la déjà beaucoup déçue en très peu de temps.
 
Décidément les bonnes surprises semblaient s’enchaîner puisque sa sœur venait d’accepter de l’accompagner sur le continent interdit à la recherche de leur mère. Elle lui demandait simplement quelques jours afin de mettre apparemment des affaires en ordres. Emilie ne voyait aucun problème à lui accorder ses quelques jours. D’une part elle n’était pas réellement pressée de se rendre sur le continent interdit et d’autre part elle reportait cette fouille du continent interdit depuis des années alors quelques jours de plus ou de moins n’allait pas changer grand-chose. Emilie ne posa aucune question sur les choses que sa sœur devait mettre en ordre avant de partir. Elle avait sa vie avec ses obligations et Emilie était loin d’être assez intime avec elle pour se permettre de la questionner la dessus puis si sa sœur voulait lui en parler elle le ferait d’elle-même.      
 
En réalité Emilie était légèrement soulager de pouvoir différé de quelques jours ce voyage puis elle pourrait ainsi tenter de mieux se préparer même si la perspective de ce voyage lui promettait probablement des nuits assez agité dans les prochains jours, mais ce qui la soulageait le plus était d’avoir sa sœur à ses côté pour ce voyage en plein cœur du territoire de ses cauchemars. Ça lui permettrait à la fois d’être un peu plus rassuré, mais également d’avoir la quasi-certitude qu’elle ferait bien se voyage et ne se trouverait pas une enième excuse afin d’y échapper en effet elle se voyait mal dire à sa sœur que finalement elle n’y allait plus. Celle-ci le prendrait probablement assez mal et lui en voudrait probablement elle aurait probablement droit à des remontrances et elle détériorerait encore plus les très fragile et bancales relations entre elle deux et ça bien entendu elle ne le voulait pas alors elle prendrait sur elle et ferrait se voyage quoi que ça lui coute et peu importe l’état psychologique dans lequel ça risquait de la mettre.
 
Emilie fût soudain prise au dépourvu lorsqu’elle réalisa qu’en effet son père était l’oncle de Lisa enfin en réalité elle ne le réalisa pas c’est sa sœur qui lui rappela se détail. Bien sûr Emilie était au courant, mais elle avait tellement été occupée à se replier sur elle-même sur sa propre terreur que jamais elle n’avait pensé à Lisa et au faite qu’elle serait probablement contente de retrouver son oncle ou d’au moins savoir ce qu’il était advenu de lui après la libération du continent interdit. Peut-être Emilie avait- elle été trop égoïste dans cette histoire à ne pensé qu’à elle et jamais aux autres. Même si évidemment elle ne l’admettrait pas à voix haute. Il était peut-être temps pour elle de prendre à nouveau un départ différent et de devenir une personne meilleur et peut-être moins frivole, mais ça on verrait parce que quand même elle adorait les vêtements la mode tout ça. Puis il ne fallait pas trop changer à la fois il fallait qu’elle sache resté elle-même tout en s’occupant peut-être un peu plus des autres et de ce qu’il pouvait ressentir surtout au sein de sa propre famille.
 
« Merci d’accepter de m’accompagner prend le temps qu’il te faudra pour tes affaires. Tu as raison comme souvent apparemment depuis le début. On ne peut en effet pas faire comme s’ils n’existaient pas. Et j’avoue que je n’y avais pas pensé, mais c’est vrai que c’est l’oncle de Lisa. Tu crois qu’on devrait l’inviter à se joindre à nous pour les recherches ? »
 

Emilie n’avait pas réellement prévu d’incorporé sa cousine dans les recherches, mais à vrai dire il y a quelques minutes à peine elle n’avait même pas prévu d’effectuer des recherches alors. Puis elle savait qu’elles s’entendaient bien sa sœur et elle alors peut-être que ce serait une bonne chose qu’elle vienne que l’ambiance serait moins tendue si elle était là. Puis elle ne serait pas trop de trois pour fouiller un continent entier à la recherche de deux personnes c’était quand même deux très petites aiguilles à trouver dans une énorme botte de foin. Puis si elle ne pouvait pas venir il faudrait surement la tenir au courant de ce qu’elles trouveraient, mais sa sœur s’en chargerait probablement et Lisa préfèrerait sans doute avoir des nouvelles par elle que par Emilie. Ses relations de famille étaient décidément assez compliquées. Il faudrait peut-être qu’elle travaille à les simplifié un de ses jours, mais qui sait peut-être que si elle retrouvait ses parents sa l’aiderait à entretenir de meilleur relation de famille même si elle avait assez peu d’espoir qu’ils vivent encore parce qu’elle ne voyait pas pourquoi ils ne s’étaient jamais servi de l’argent sur le compte alors. Malgré tout une petite partie d’elle sans doute une trace de la petite fille qu’elle avait été ne pouvait s’empêcher d’espéré et de croire qu’elles allaient les retrouver en vie et heureux quelque part sur le continent interdit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ilne


avatar

Age du personnage : 25 ans

Familier : Pas de pouvoirs, pas de Familier.
Couleur de magie : ...Pourquoi tu me nargues, avec ta magie ?
Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Officiellement au chômage, officieusement chef des Ombres.
Résidence : Nada.
Dans le sac : Des armes, des potions en flacon, des sorts achetés. Des vêtements, de la bouffe lyophilisée. Ma boule de cristal, qui commence à se faire vieille et ça se voit, mais j'ai pas les sous pour en racheter une. Bref, j'ai toute ma vie là-dedans.

Affinités : Tout le monde m'aime.
J'aime tout le monde.

Profil du rôliste
Surnom: Canarde !
Age du membre: 14
Vos autres comptes: Keylo, Albane N. O'Nyme et Ace & Jeff ♥


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Mar 5 Avr 2016 - 0:24

Étrange cauchemar
   feat. Emilie
Les yeux de L'ilne commençaient à la picoter. Elle ignorait quelle heure il était, n'osant pas regarder son hor par peur de paraitre impolie, mais elle supposait que minuit était passé depuis longtemps. Elle laissa échapper un baillement.

- Pardon, s'excusa-t-elle en portant la main à sa bouche. C'était raté pour la politesse. Oui, bonne idée. Je l’appellerai demain. Je sais pas si elle pourra venir, avec son travail et tout ça, mais je suis sûre que ça l'intéressera de savoir ce qui est arrivé à son oncle.

Elle s'imaginait déjà le tableau : L'ilne, Emilie et Lisa, à la recherche des disparus du Continent Interdit. Hé, ça ferait un bon titre de film. Elle espérait que Lisa accepterait de les accompagner, l'expédition serait beaucoup plus amusante avec elle.

- Bon, je vais peut-être te laisser, je veux pas te déranger plus longtemps, vu l'heure. Ça ira, pour te rendormir ?

Ces histoires de cauchemars l'inquiétaient un peu. Elle reprochait beaucoup de choses à sa demi-soeur, mais elle n'avait pas envie que celle-ci dorme mal à cause d'elle. Elle avait presque envie de rester avec elle pour la nuit pour s'assurer que tout aille bien, mais elle n'était pas sûre qu'elles soient encore assez proches pour ça. Et puis elle ne voulait pas s'inviter de force.

© Gasmask    




Chef du clan des Ombres Ϟ Rejoignez le combat !  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Émilie


avatar

Age du personnage : 18

Niveau de magie :
  • Normal
Niveau de combat :
  • Normal


Résidence : Un appartement à Omois
Dans le sac : t'aimerais bien le savoir hein et ben tu sauras pas :p

Affinités : Ma soeur: L'ilne
Ma cousine: Lisa Grey

Profil du rôliste
Surnom:
Age du membre: 24
Vos autres comptes: /


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Mar 5 Avr 2016 - 2:10

Sa sœur semblait fatiguée en la voyant baillé Emilie ressentit une pointe de culpabilité de l’avoir sortie un peu plus tôt dans la soirée de son sommeil. Et tout ça pour un simple cauchemar. Elle aurait pût se dire qu’elle regrettait de l’avoir fait, mais en réalité ce n’était pas le cas car au final sa lui avait permis de se rapprocher un peu de sa sœur même s’il y avait encore énormément de chemin à faire pour devenir « proche » sans être sure qu’elles y parviendraient un jour. Ce soir au moins elles avaient crevé l’abcès comme on dit et c’était une bonne chose même si cela ne s’était pas fait sans mal. Enfin sa aurait sans doute pût largement être pire. A vrai dire c’était sans doute même le meilleur moment qu’elles passaient ensemble après tout pour une fois elle ne se quittait pas fâché et avait même un projet qui les amènerait à se revoir assez rapidement.
 
Le fait que sa sœur se soucie qu’elle arrive à se rendormir surpris Emilie, mais lui fit plaisir elle ne pût s’empêcher d’esquissé un sourire. Elle lui répondit simplement de la voix la plus calme et douce dont elle était capable.
 
« Tu sais tu me dérange pas tu es ma sœur. Pour ce qui est de me rendormir je ne sais pas en général après un cauchemar je passe le reste de ma nuit sur ma terrasse à regarder Omois ou alors caché sous ma couette comme une gamine qui croit que sa couette va la protéger, mais peut-être que le faite d’avoir discuté avec toi et que se soit pas trop mal passé m’aidera à retrouver le sommeil ce soir. D’ailleurs en parlant de sommeil t’as l’air épuisée alors si tu veux rester pour la nuit histoire de ne pas encore devoir faire le voyage de retour jusque chez toi tu peux. Ca me dérange pas puis y a de la place je te laisse même ma chambre si tu veux »     
 
Emilie savait qu’avec la magie on pouvait se déplacer assez rapidement. Il y avait les portes de transfert et des tas d’autre moyen de locomotion assez rapide sa sœur pourrait sans doute donc être assez rapidement chez elle peu importe ou cela se trouvait d’ailleurs ce « chez elle ». Elle avait donc légèrement hésité avant de lui proposer de rester même si cela ne lui posait aucun problème. Puis elle s’était dit qu’en fait elle ne risquait pas grand-chose à le lui proposer au pire sa sœur déclinait l’invitation préférant rentrer. Ce qu’Emilie pouvait comprendre après tout peut-être même que quelqu’un l’attendait chez elle, qu’elle avait un petit copain ou quelque chose comme ça. Bien que cela aurait surpris Emilie. Non pas que sa sœur ne soit pas assez belle pour ça, non sa sœur était une très belle femme bon d’accord peut-être pas aussi belle qu’elle-même, mais bon tout le monde ne peut pas atteindre la perfection.
 

Non ce qui faisait pensé à Emilie que personne ne l’attendait du moins ce soir. C’est qu’elle voyait assez mal sa sœur expliquer à quelqu’un qu’elle devait partir en pleine nuit afin de la rejoindre alors que quelqu’un de proche d’elle devrait savoir que leur relation était assez tendue et qu’elles ne se voyaient quasiment jamais. Sauf bien sur si sa sœur n’avait pas parlé d’elle et dans ce cas la réaction serait plutôt du genre « ah bon t’as une sœur toi depuis quand ? ». Ce qui avouons-le est une question qui peut paraitre un peu idiote si on la sort de son contexte. Car si c’est une grande sœur ben on la depuis qu’on est née et si c’est une petite sœur ben depuis la naissance de cette dernière. Dans le cas de sa sœur elle en avait donc une depuis la naissance d’Emilie même si aucune d’elles n’en savaient rien jusqu’à récemment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ilne


avatar

Age du personnage : 25 ans

Familier : Pas de pouvoirs, pas de Familier.
Couleur de magie : ...Pourquoi tu me nargues, avec ta magie ?
Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Officiellement au chômage, officieusement chef des Ombres.
Résidence : Nada.
Dans le sac : Des armes, des potions en flacon, des sorts achetés. Des vêtements, de la bouffe lyophilisée. Ma boule de cristal, qui commence à se faire vieille et ça se voit, mais j'ai pas les sous pour en racheter une. Bref, j'ai toute ma vie là-dedans.

Affinités : Tout le monde m'aime.
J'aime tout le monde.

Profil du rôliste
Surnom: Canarde !
Age du membre: 14
Vos autres comptes: Keylo, Albane N. O'Nyme et Ace & Jeff ♥


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Mer 20 Avr 2016 - 18:51

Étrange cauchemar
   feat. Emilie
Ça se voyait tant que ça, qu'elle avait envie de rester parce qu'elle avait la flemme de refaire le trajet jusqu'au QG ? Bon, ce n'était pas sa raison principale, mais il y avait un peu de ça quand même. L'ilne eut un sourire allègre. Si Emilie allait jusqu'à lui proposer de rester dormir, c'est qu'elle avait plutôt bien réussi l'opération « réconciliation avec sa demi-soeur ». Malgré la fatigue, elle se sentait d'humeur légère, prête à aller de l'avant. Bon, il restait encore l'opération « réconciliation avec sa mère et son beau-père potentiellement morts », qui allait s'avérer un poil plus délicate, mais une chose à la fois.

- C'est pas de refus, répondit-elle d'un ton amical, histoire de continuer sur cette lancée. Merci beaucoup. Mais je peux dormir sur le canapé, je ne voudrais pas te piquer ta chambre. Tu vis seule ici ?

Elle avait demandé ça naturellement, un peu sans réfléchir. Il n'y avait pas l'air d'y avoir énormément de monde dans cet appartement, alors elle regretta d'avoir posé une question aussi bête. Si Emilie vivait manifestement dans le luxe, elle ne semblait pas très entourée, du moins c'était ce que supposait L'ilne. Sinon, la jeune omoisienne ne se serait peut-être pas autant attachée à une demi-soeur dont elle ne savait rien ou presque. Enfin, c'était dur de parler d'attachement quand on se connaissait aussi peu, disons plutôt qu'elle avait l'air de tenir énormément à elle. L'ilne en était heureuse, bien sûr, mais elle se sentait également un peu gênée. Elle avait du mal à ressentir la même chose pour Emilie, elle qui n'était pas très douée pour les liens familiaux.

© Gasmask    




Chef du clan des Ombres Ϟ Rejoignez le combat !  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Émilie


avatar

Age du personnage : 18

Niveau de magie :
  • Normal
Niveau de combat :
  • Normal


Résidence : Un appartement à Omois
Dans le sac : t'aimerais bien le savoir hein et ben tu sauras pas :p

Affinités : Ma soeur: L'ilne
Ma cousine: Lisa Grey

Profil du rôliste
Surnom:
Age du membre: 24
Vos autres comptes: /


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Jeu 21 Avr 2016 - 0:58

Emilie était plutôt contente que sa sœur accepte de rester passé la nuit ici car bien qu’elle le lui ait proposé elle n’était pas du tout convaincue que cette dernière allait accepter.
 
« Oh tu sais tu pique rien du tout puisque je te le propose puis je te l’ai dit je ne suis même pas sûr que j’arriverais à me rendormir alors autant que tu sois bien installée. Et oui je vis seule. Ça n’a pas que des avantages, mais ça en a un certain nombre comme le faite de pouvoir cacher à tous mes cauchemars et ma fragilité. Puis j’ai du mal à faire réellement confiance au gens de toute façon. Oh je passe beaucoup de temps entourée de tas de gens qui croient me connaitre, mais en réalité je ne leur confie jamais rien de personnel. Même toi tu sais plus de truc personnel sur moi qu’eux et pourtant on ne peut pas vraiment dire qu’on soit super proche pour le moment même si apparemment ça s’améliore et je m’en réjouis. A vrai dire t’es même la seule personne devant laquelle j’ai pleuré. Enfin bref tout ça pour dire que oui je vis seule ici, mais bon je ne désespère pas d’un jour trouver la bonne personne pour partager ma vie. Et toi tu as quelqu’un dans ta vie ? »
 
C’était la première fois qu’Emilie posait une question à sa sœur qui touchait plutôt à sa vie privé, mais bon la question lui était venue naturellement puis elle aimait en savoir plus sur sa sœur même si elle évitait de l’assommée de question pour en savoir plus sur elle mieux valait sans doute poser une question comme ça de temps en temps que de se lancé dans un interrogatoire qui risquait de la mettre mal à l’aise.
 
Puis au moins sa question avait le don de l’éloignée un peu de ses propres révélations sur sa vie privée. Emilie n’aimait pas beaucoup parler de cela même si étrangement elle avait plus de facilité à livrer des morceaux de sa vie privé à sa sœur qu’à qui que ce soit d’autre. Peut-être qu’en fait une petite partie d’elle avait aussi envie que sa sœur la connaisse mieux et que c’était pour ça qu’elle se livrait plus à elle. Ou alors c’était un de ses drôle de truc qui se passe entre frère et sœur elle n’en savait rien à vrai dire ses connaissances en matière de relation fraternelle était extrêmement limitée.            
 
Emilie ne savait pas encore si elle allait dormir à vrai dire elle ne se sentait pas encore réellement fatiguée, mais ça ne voulait pas dire grand-chose car elle ne ressentait quasiment jamais la fatigue ce qui ne l’empêchait pas parfois de s’effondré sur son lit et de s’endormir quasiment immédiatement. En plus elle avait l’impression que son cauchemar remontait à une éternité auparavant puis la présence de sa sœur dans son appartement avait quelque chose de rassurant.
 
Emilie se dit soudain que sa sœur n’allait quand même pas dormir toute habillée et comme elle n’avait pas du tout prévue de resté passé la nuit ici elle n’avait pas emmené de vêtement de nuit c’est pourquoi elle se décida à lui proposer.
 
« Au faite si tu veux te changer pour dormir sers toi tu devrais bien trouver dans mon dressing quelque chose qui t’ira et te plaira. »
 
Emilie espérait juste que sa sœur fasse la même taille qu’elle sinon sa risquait de compliqué les choses, mais à part ça elle n’était pas très inquiète son dressing contenait tant de tenue et de style différent qu’à peu près n’importe qui pouvait y trouver son bonheur. Même si elle ne prêtait quasiment jamais ses vêtements, mais pour sa sœur elle était prête à faire une exception. Si ce n’est pas une preuve d’amour franchement de la laissé porter une de ses précieuse tenue elle ne savait pas ce que s’était.   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ilne


avatar

Age du personnage : 25 ans

Familier : Pas de pouvoirs, pas de Familier.
Couleur de magie : ...Pourquoi tu me nargues, avec ta magie ?
Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Officiellement au chômage, officieusement chef des Ombres.
Résidence : Nada.
Dans le sac : Des armes, des potions en flacon, des sorts achetés. Des vêtements, de la bouffe lyophilisée. Ma boule de cristal, qui commence à se faire vieille et ça se voit, mais j'ai pas les sous pour en racheter une. Bref, j'ai toute ma vie là-dedans.

Affinités : Tout le monde m'aime.
J'aime tout le monde.

Profil du rôliste
Surnom: Canarde !
Age du membre: 14
Vos autres comptes: Keylo, Albane N. O'Nyme et Ace & Jeff ♥


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Lun 9 Mai 2016 - 23:06

Étrange cauchemar
   feat. Emilie
Haha, sa question se retournait contre elle. Mais ça ne dérangeait pas L'ilne. Elle n'avait aucun problème à parler de ces choses-là. Même si l'épisode Seow avait été plutôt mouvementé (c'est le moins qu'on puisse dire), cela faisait longtemps désormais et elle avait eu le temps de tourner la page.

- Non plus, répondit-elle, sans se départir de son sourire qui ne la quittait plus. Disons que j'ai du mal avec les relations fixes. J'aime bien m'amuser, mais je m'attache rarement. Tu as raison d'être optimiste, la vie est longue, tu as tout ton temps pour trouver la bonne personne.

Elle n'avait réellement aimé que deux hommes dans sa vie. Le dernier en date était un vampyr aux mèches blondes qui avait choisi le mauvais camp, malheureusement pour elle. Quand au premier, il avait été le début de tout, mais elle ne l'avait plus revu depuis la libération de leur peuple. Peut-être les choses étaient-elles mieux ainsi.

Sa demi-soeur lui proposa de se servir dans son dressing personnel pour se mettre en tenue de nuit. L'ilne avait pris l'habitude de dormir nue quand elle avait l'occasion de passer la nuit dans un lit (sinon, elle dormait tout habillée et comptait sur les sorts intégrés à ses vêtements pour les maintenir propres. Oui, il lui arrivait souvent de s'endormir en plein air). Mais l'occasion était exceptionnelle, alors elle s'empressa d'accepter avec moult remerciements.

Elle opta pour une simple chemise de nuit bleu pâle. Ses yeux se fermaient tout seul. Elle se laissa guider jusqu'à la chambre d'Emilie, sans protester plus pour prendre le canapé. Il fallait dire que ce lit était finalement sacrément tentant. Et cet oreiller. Si elle ne s'y réfugiait pas tout de suite, elle allait s'endormir sur place. Oui oui, debout et toute habillée, la chemise de nuit à la main.

- Bonne nuit Emilie, glissa-t-elle à l'adresse de sa bienfaitrice au lit si confortable. Merci pour la chemise et la chambre et... pour le reste.

C'était une manière vraiment très maladroite de lui signifier qu'elle était heureuse des efforts qu'Emilie faisait pour améliorer leur relation. Être présente, avoir des attentions dénuées d'intérêt, s'inquiéter pour elle jusqu'à en faire des cauchemars... L'ilne n'avait pas l'habitude de compter autant pour quelqu'un. Mais elle avait encore du mal à exprimer ses sentiments de manière claire. Alors elle se contenta simplement d'un dernier sourire fatigué, avant de s'affaler sur le lit d'Emilie pour s'endormir d'un sommeil sans rêves.

© Gasmask    




Chef du clan des Ombres Ϟ Rejoignez le combat !  :
 


Dernière édition par L'ilne le Dim 26 Juin 2016 - 1:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Émilie


avatar

Age du personnage : 18

Niveau de magie :
  • Normal
Niveau de combat :
  • Normal


Résidence : Un appartement à Omois
Dans le sac : t'aimerais bien le savoir hein et ben tu sauras pas :p

Affinités : Ma soeur: L'ilne
Ma cousine: Lisa Grey

Profil du rôliste
Surnom:
Age du membre: 24
Vos autres comptes: /


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Mar 10 Mai 2016 - 0:19

Finalement Emilie avait reçu la réponse à sa question très simplement apparemment sa sœur aussi n’avait personne dans sa vie elle semblait préféré s’amuser que se casé. C’était une chose qu’Emilie pouvait comprendre. A vrai dire même le fait de ne pas s’attacher à trop de gens elle pouvait le comprendre. Plus on s’attache à un nombre élevé de personne et plus on risque de souffrir un jour ou qu’une de ses personnes vous trahisse. C’était une vision assez sombre de la vie, mais pourtant s’était la réalité. Puis elle-même ne s’était pas réellement attachée à beaucoup de personne.
 
Sa sœur avait l’air plutôt contente de pouvoir se servir dans son dressing vu la quantité de remerciement qu’elle lui adressa. Emilie n’avait pas vraiment cru que sa lui ferrait autant plaisir du peu qu’elle savait de sa sœur elle n’avait pas vraiment l’air d’être le genre de fille qui accordait énormément d’importance aux vêtements, mais bon elle était contente malgré tout de faire plaisir à sa sœur oui vraiment très contente.
 
Elle avait vraiment l’air épuisé et à nouveau Emilie s’en voulut un peu de l’avoir réveillé en pleine nuit avec cette histoire de cauchemar même si elle était ravie de l’effet que tout cela avait eu sur leur relation. Elle la guida donc jusqu’à sa chambre qu’elle semblait finalement avoir accepté de prendre.
 
Emilie ne put s’empêcher de sourire lorsque sa sœur lui souhaita bonne nuit et la remercia pour le lit, la chemise et le reste. Honnêtement, le lit et la chemise ne représentait pas grand-chose aux yeux d’Emilie et pour ce qui était du reste. Elle s’était contentée d’être honnête et d’ouvrir un peu plus son cœur à sa sœur et finalement ça n’avait pas non plus été si dur que ça parce que s’était sa sœur et qu’elle l’aimait.  
 
« Bonne nuit L’Ilne merci à toi d’être venue me voir comme ça en pleine nuit alors que notre relation était pour le moins compliqué. Je t’aime ma sœur »     
 
Elle ne savait pas si elle l’avait entendue ou si elle s’était endormie avant, mais ce n’était pas très important. Emilie la regarda quelques minutes endormie avant de doucement refermer la porte.
 
Elle se sentait réellement bien en cet instant peut-être même bien mieux qu’elle ne s’était sentie depuis de nombreuses années. Jamais elle n’aurait imaginé qu’un jour sa sœur dormirait la dans sa chambre ni même à vrai dire à peu près tout ce qui s’était passé ce soir. Elle sorti sur sa terrasse un moment et admira Omois profitant de l’air frais de la nuit. Elle savait qu’elle devrait aller se coucher, mais en réalité elle redoutait le moment où elle fermerait les yeux pour se fondre dans ce monde onirique. Bien sûr il y avait une chance que la présence de sa sœur lui permettre de se rendormir sans faire de nouveau cauchemar, mais elle ne pouvait réellement en être sure. Et à vrai dire se serait même une des première fois ou elle essayerait de se rendormir après un cauchemar.
 
Elle ne sût jamais vraiment combien de temps elle resta là à observer Omois qu’elle trouvait plus belle que jamais ce soir, mais elle finit par se décider à aller se coucher après tout que pouvait elle espérer de plus que la présence de sa sœur pour repoussé ses cauchemars. Elle choisit pour une fois sa tenue de nuit rapidement se contentant d’une simple robe de nuit rouge puis elle se coucha dans son fauteuil et alors qu’elle pensait qu’elle allait passé des heures à se tourner et retourner dedans sans trouver le sommeil. Elle s’endormit rapidement et aucun cauchemar ne vint hanter ces rêves. Elle rêvât de licorne, pégase et oiseau de feu ainsi que d’un piquenique avec sa sœur par une belle journée de Faitcho dans une plaine verdoyante avec une cascade à proximité. Ce rêve était donc très loin de cauchemar à propos de dragon qui viendrait la réduire de nouveau en esclavage ou de cauchemar à propos de sa sœur.
 

Pour une fois elle dormi donc en ayant l’air détendue et un sourire trouva sa place sur son visage tandis qu’elle dormait paisiblement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ilne


avatar

Age du personnage : 25 ans

Familier : Pas de pouvoirs, pas de Familier.
Couleur de magie : ...Pourquoi tu me nargues, avec ta magie ?
Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Officiellement au chômage, officieusement chef des Ombres.
Résidence : Nada.
Dans le sac : Des armes, des potions en flacon, des sorts achetés. Des vêtements, de la bouffe lyophilisée. Ma boule de cristal, qui commence à se faire vieille et ça se voit, mais j'ai pas les sous pour en racheter une. Bref, j'ai toute ma vie là-dedans.

Affinités : Tout le monde m'aime.
J'aime tout le monde.

Profil du rôliste
Surnom: Canarde !
Age du membre: 14
Vos autres comptes: Keylo, Albane N. O'Nyme et Ace & Jeff ♥


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Dim 26 Juin 2016 - 1:37

Étrange cauchemar
   feat. Emilie
Je t'aime, ma sœur.

Un léger sourire vint embellir le visage de L'ilne, pressé sur l'oreiller accueillant d'Emilie. Elle s'endormit sur ses mots. Dans ses rêves elle était un oiseau, le plus libre du monde. Elle fendait l'air de ses ailes rapides, si bien que les cieux n'avaient plus de secrets pour elle. Mais elle était seule, si seule. Elle avait quitté sa colonie ; ou peut-être étaient-ce eux qui l'avaient abandonnée. Alors elle s'envolait le matin pour parcourir un ciel vide, jusqu'à se fatiguer les ailes, puis elle s'endormait le soir, seule et triste.

Quand elle se réveilla, elle avait tout oublié de sa vie d'oiseau. Il ne lui restait de son rêve qu'un sentiment de nostalgie et de vide immense.

La brune était de ces personnes qui débordent d'énergie dès le matin (personnellement, je les envie). Elle sauta hors du lit et sortit dans le couloir en chemise de nuit. Elle ne savait pas quelles étaient les habitudes matinales de sa demi-sœur, ni même si elle était déjà levée, alors elle poussa la porte du salon tout doucement. Un coup d’œil sur l'horloge lui apprit qu'il était encore tôt, elle ne s'étonna donc pas de voir Emilie endormie dans un fauteuil. C'était une bonne chose qu'elle ait réussi à retrouver le sommeil. Il y avait des gens comme ça, qui dormaient mieux dans les fauteuils que dans les lits. Ou peut-être était-ce parce qu'elles s'étaient à moitié réconciliées. L'un ou l'autre.

L'ilne s'apprêtait à refermer la porte en partant sur la pointe des pieds, quand sa demi-sœur ouvrit les yeux. Zut.

- Pardon, je ne voulais pas te réveiller. Tu avais l'air de bien dormir, ça va mieux ?

Elle s'était approchée en parlant à voix basse. Elle se trouvait désormais en face d'Emilie, juste derrière le fauteuil sur lequel elle s'était assise la veille. Elle avait l'impression de s'habituer peu à peu à cette maison.

© Gasmask    




Chef du clan des Ombres Ϟ Rejoignez le combat !  :
 


Dernière édition par L'ilne le Dim 24 Juil 2016 - 13:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4511-l-ilne-ker-chef-du-clan-des-ombres http://tara-duncan.actifforum.com/t1475-l-ilne-ker#27081 http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Émilie


avatar

Age du personnage : 18

Niveau de magie :
  • Normal
Niveau de combat :
  • Normal


Résidence : Un appartement à Omois
Dans le sac : t'aimerais bien le savoir hein et ben tu sauras pas :p

Affinités : Ma soeur: L'ilne
Ma cousine: Lisa Grey

Profil du rôliste
Surnom:
Age du membre: 24
Vos autres comptes: /


MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   Lun 27 Juin 2016 - 2:55

Emilie dormait paisiblement lorsqu’elle entendit la porte du salon s’ouvrir tout doucement. On aurait pût croire qu’en l’ouvrant doucement on ne la réveillerait pas, mais en réalité ce n’était pas le cas. Emilie était si paranoïaque que le moindre bruit avait tendance à la réveiller. Puis même si c’était loin d’être la première fois qu’elle accueillait quelqu’un chez elle c’était sans doute la première fois que quelqu’un ouvrait une porte chez elle sans qu’elle soit réveillée cauchemar oblige.
 
Cependant au lieu de paniquer au bruit de cette porte qui s’ouvre comme elle l’aurait fait la plupart du temps elle resta calme et se réveilla doucement en réussissant à connecter deux neurones pour se rappelle que sa sœur était là. D’ailleurs elle entendit quelques secondes plus tard à peine la voix de cette dernière qui s’excusait de l’avoir réveillée. Cela la fit sourire. Sa sœur était vraiment adorable quand elles ne passaient pas leur temps à se disputer et Emilie l’aimait de plus en plus.
 
« Oui j’ai bien dormi sans doute mieux que depuis longtemps peut-être même mieux que jamais et c’est à ta présence et au faite qu’on se soit un peu réconcilié que je dois ça. Quand à me réveiller t’inquiète pas pour ça sans toi je me serais même pas rendormie puis je suis souvent debout bien plus tôt que ça »
 
Emilie s’étira dans le fauteuil tel un chat à présent parfaitement réveillé.
 
« Tu veux prendre ton petit déjeuner ici ? J’ai sans doute moins de choix de nourriture que de vêtement, mais je devrais pouvoir trouver quelques choses de mangeable »
 
Lorsqu’Emilie parla de vêtement elle eut l’impression que quelque chose clochait qu’elle avait oublié quelques choses. Puis soudain elle comprit elle venait de se réveiller c’est cheveux devait-être en bataille. Il était peu probable que sa pose le moindre problème à sa sœur, mais maintenant qu’elle-même s’en était rendue compte elle était absolument incapable de laisser ça comme ça il fallait absolument qu’elle se recoiffe et mette de l’ordre dans tout cela. Sa tenue à la limite pour le moment pouvait rester comme ça elle se sentait plutôt à l’aise dans cette tenue et elle n’avait pas besoin de se maquillé pas tout de suite en tout cas de toute façon elle le faisait rarement avant d’avoir au moins pris son petit déjeuner.
 
Sa sœur était probablement la seule personne qui était à présent capable de démentir le mythe qui courait parmi ses amis selon lequel Emilie se réveillerait totalement parfaite. Il n’y avait vraiment que dans les films que les filles se réveillaient en étant superbe, mais Emilie adorait laisser courir cette rumeur sur sa perfection de tous les instants et comme même quand ses amis dormaient ici elle était toujours largement réveiller avant eux avant qu’ils ne se réveillent elle avait le plus souvent eut le temps de prendre son petit déjeuner, de se doucher, de choisir sa tenue et de se maquiller. Autrement dit elle se levait vraiment très très longtemps avant ses amis vu qu’elle prenait en général au minimum une heure sous la douche et le même temps rien que pour choisir sa tenue.
 
Emilie s’empara de la brosse à cheveux qui trainait sur la table. C’était l’un des avantages de passer son temps à se remaquiller et se recoiffer il y avait du maquillage et des brosses à cheveux qui trainait un peu partout dans son appartement si bien qu’elle pouvait se recoiffer et se remaquilller dans n’importe quel pièce même si elle n’avait pas poussé le vice jusqu’à mettre des miroirs dans chaque pièce. Elle n’était pas encore narcissique à ce point-là même si certain prétendrait sans doute que ça ne tarderait pas et peut-être avait-il raison allé savoir après tout.
 

Puis Emilie ne voyait aucun mal au faite de se faire belle et de se trouver belle sur le continent interdit elle ne se sentait jamais belle alors une fois sortie elle s’était promis de ne plus jamais se sentir laide de sa vie et jusqu’à présent elle y parvenait à vrai dire même au réveil lorsqu’elle était naturel elle se sentait bien plus belle que sur le continent interdit, mais elle ressentait sans cesse le besoin d’en faire plus pour être encore et toujours plus belle comme si plus elle était belle et plus l’affreuse vérité du continent interdit s’éloignait d’elle-même si ce n’était pas réellement le cas. Sa beauté représentait néanmoins un rempart contre le continent interdit lorsqu’elle ne savait plus trop si elle était réveillé ou si elle rêvait il lui suffisait de se regarder si elle était belle alors elle était éveiller et le continent interdit n’allait pas de nouveau la submerger. Si c’était le contraire alors elle allait encore faire un cauchemar c’était aussi simple que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Etrange cauchemar (PV L'ilne)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etrange cauchemar (PV L'ilne)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [TUTO] Peindre un cauchemar ailé par Asmo.
» [Nov.] Cauchemar ou mauvais rêve ? [n'importe quel garçon]
» La peur d'un cauchemar... [Terminer]
» Rêve ou cauchemar ? [Pv Azami]
» J'ai fait un cauchemar... [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: