AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Nolian Kayr. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Le LancovitLe LancovitPartagez | 
 

 Veni Vidi Vici [Suite de l'Event St-Valentin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lisa Grey

Voleuse Patentée // Gaffeuse Professionnelle
avatar

Age du personnage : 24

Familier : Blanche, ma louve
Couleur de magie : Bleue
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée au service d'Omois
Résidence : Un petit cottage à Tingapour
Dans le sac : Deux couteaux, un crochet, un tournevis, une corde et un grapin, deux mousquetons, une aiguille, une paire de gants, une lampe torche, un tube de colle, une paire de ciseaux, un stylo, une pomme, une bouteille d'eau, une boule de cristal, le dernier album des Drive Shaft, quelques crédits-muts, un stick à lèvres, une peluche canard, deux paquets de mouchoirs, un trousseau de clés.

Affinités : Keykey est mon âme soeur. #Keysaforever

MessageSujet: Re: Veni Vidi Vici [Suite de l'Event St-Valentin]   Jeu 28 Avr 2016 - 15:07

Lisa rattrapa sa boule de cristal au vol et resta ainsi immobile tandis que ses pensées s'embrouillaient dans son cerveau. Les mots du Crocodile l'avaient touchée d'une telle façon qu'elle se sentait à présent partir dans une colère noire. Mais calme-toi, Lisa, calme-toi. Pense au yoga. Mais merde à la fin, qu'est-ce qu'il en savait ? De quel droit est-ce qu'il se permettait de lui dire ce qu'elle pensait ? Il n'en savait rien. Il ne pouvait pas savoir. Il ne la connaissait pas. Alors qu'il la ferme une bonne fois pour toutes, bordel.

Elle se releva finalement et rangea sa boule de cristal dans sa poche. La colère avait finalement pris le dessus et sa raison n'avait plus rien à dire. Elle ne sut pas tellement ce qu'elle faisait, elle se vit simplement se diriger vers le Sangrave tandis qu'elle prononçait sèchement ces mots, le regardant droit dans les yeux :

« Crois-moi, je sais bien que certains n'ont pas choisi. Qu'ils ont été forcés d'une manière ou d'une autre. Et alors ? Qu'est-ce que tu voudrais que je fasse ? Que je compatisse ? Que je vous excuse ? Parce que vous le méritez ? Vous enlevez, assassinez, détruisez. Vous brisez des vies, vous brisez des familles. Tout ça pour quoi ? Pour la vengeance ? Pour sauver votre peau ? Parce que toutes ces vies valent moins que la votre ? Vous laissez des personnes en deuil. Mais vous, qui pleurerait pour vous ? »

Elle était à présent arrivée juste devant lui. Elle marqua une courte pause puis reprit aussitôt :

« Je vous déteste, parce que vous n'êtes que des incapables, des lâches, des égoïstes. Je vous déteste, parce que vous osez sacrifier des vies pour une cause que vous-mêmes ne trouvez même plus juste. Je vous déteste, parce que vous êtes tellement abrutis par votre colère ou votre peur que vous n'êtes même plus fichus de vous battre pour les bonnes raisons. Je vous déteste parce que vous n'êtes que des meurtriers, des psychopathes, qui que vous soyez. Et je te déteste, Keylo, parce que tu t'affiches avec ta gueule d'ange en prétendant être une personne bien, mais je sais que tu es pourri jusqu'à l'os. Je te déteste pour tout ce que tu es, tout ce que tu fais, tout ce que tu dis. Je te déteste, parce que chacun de tes gestes et de tes mots m'irrite à un tel point que je rêve de te planter mon couteau dans le cœur, et je te déteste parce que je n'ai même pas été foutue de le faire. Je te déteste. Je te déteste parce que tu me rappelles tout ce que je suis et que j'aurais voulu ne jamais être. »

Elle se tut, ne lâchant pas son regard de celui de Keylo. Puis elle réalisa ce qu'elle venait de dire et écarquilla les yeux. Merde. Est-ce qu'elle avait vraiment prononcé tout ça à voix haute ? Oh et puis, tant pis. Après tout, elle avait dit tout ça sur le coup de la colère, il y avait certaines choses dont il ne fallait pas tenir compte. C'était ce qu'elle pensait, bien qu'elle eut quelque mal à s'en convaincre. Mais allez, n'y pensons plus. Pour l'heure, elle voulait juste se casser d'ici et être enfin seule.

« Par le Tr... »

Elle fut aussitôt interrompue par la sensation d'une main se posant sur son épaule. Euh ? Elle se retourna en sursautant, la main déjà posée sur son couteau, et se retrouva face au thug, debout et bien réveillé. Merde, elle l'avait complètement oublié, celui-là. Elle ne l'avait même pas entendu se rapprocher. Flûte, pitié, que le Mintus soit bien efficace ! Pitié, pitié, pitié, ne te souviens pas de nous !

« Qui êtes-vous ? Et pourquoi je suis ici ? »





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4022-lisa-grey http://tara-duncan.actifforum.com/t4620-lisa-grey-2-0
Keylo

Supermegafoxyawesomehot

avatar

Age du personnage : 32

Familier : Une bestiole collante qui me suivrait partout ? NON. MERCI. J'en ai déjà assez des schtroumpfs démoniaques.
Couleur de magie : Doré
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Pas très stable.
Résidence : Un appart à Tingapour, infesté de schtroumpfs démoniaques.
Affinités : Keysa forever I love you

MessageSujet: Re: Veni Vidi Vici [Suite de l'Event St-Valentin]   Dim 8 Mai 2016 - 19:25

Veni Vidi Vici
   feat. Lisa Grey
Calme-toi Keylo. Ne la laisse pas t'atteindre. Tu sais déjà ce qu'elle va dire, tu connais le refrain par cœur, alors pourquoi est-ce que tu flippes autant ? Elle est près. Trop près. Elle va te gifler. Non, c'est pire. Elle te crache ses mots à la gueule, comme tu l'as fait avec les tiens, elle déverse toute sa haine, sa rancoeur, son ressentiment et ses frustrations. Tout comme toi. Elle te rend la pareille. En cent fois pire. Ton discours à toi se voulait désinvolte, un peu méprisant peut-être, mais pas de cette manière-là. Pas avec autant de haine. Elle jette ses mots comme on balancerait des coups de poing, avec une violence dont tu ne la pensais pas capable. Ils te frappent et t'atteignent en plein ventre, te laissent le souffle coupé et l'estomac plié en deux. Mais tu ne peux rien répondre. Non ce n'est pas ça, tu pourrais, mais tu ne veux pas. Tu pourrais te protéger avec les mains, parer, rétorquer quelque chose, lui faire ravaler ses mots et sa haine, sa vision binaire des choses que tu as critiqué à l'instant et qu'elle illustre parfaitement. Mais tu ne le fais pas, parce que tu sais qu'elle dit vrai. Ça a quelque chose d'ironique. Elle croit qu'elle te hait, mais ce n'est rien à côté de la haine que tu te portes à toi-même.

Ouais, t'es un incapable. T'as jamais été foutu de t'occuper de quoi que ce soit de plus que ta petite personne, et même ça tu l'as raté. T'as jamais rien construit, tu passes ton temps à détruire, à échouer dans tous les domaines possibles. L'amour, l'amitié, la morale, le travail, la famille. Ouais, t'es un lâche. Lâche de ne jamais avoir brisé tes chaines pour de bon, parce que t'étais terrifié, alors que t'aurais pu le faire tellement de fois. Ouais, t'es un égoïste. T'as pensé qu'à toi le jour où tu les as rejoints. C'étaient des mensonges, cette histoire de protéger ta famille en acquérant plus de puissance. T'as toujours été complexé par cette connerie. Et surtout ça n'a profité à personne. Ni à ton père depuis sa tombe, ni à ta mère qui avait simplement besoin que tu restes auprès d'elle. Même ça, t'en as pas été capable. Tu la fuis parce que tu as trop honte de ce que tu es devenu. Égoïste aussi parce que tu as préféré sauvegarder ta vie minable au lieu de celles de tant d'autres, qui ont souffert parce que t'as aidé ces enflures à détruire leurs vies. Minable parce que malgré toutes leurs raisons, avoir plus de pouvoir ne t'a jamais rendu plus heureux.

Mais tu le sais, tout ça. Tu te le répètes à chaque fois que tu ne parviens plus à combler le vide de tes pensées, et que tu te retrouves seul face à toi-même. Toujours la même rengaine. Tu peux mentir à qui tu veux, sauf à toi-même. Et à elle, visiblement. Ouais, t'es sincère avec elle, parce que t'en as rien à foutre de ce qu'elle pense de toi. Alors pourquoi ça t'atteint autant bordel. T'as aucun compte à lui rendre. Surtout qu'elle ne dit pas entièrement vrai. Elle se trompe quand elle t'appelle un meurtrier, un psychopathe pourri jusqu'à l'os. Tu n'as jamais pris plaisir à ôter la vie. La première fois que tu l'as fait, tu as vomi une fois rentré chez toi - encore aujourd'hui, tu fais pas beaucoup mieux. Et puis qu'est-ce que ça veut dire, "ta gueule d'ange" ? T'as jamais prétendu être un type bien. Juste pas un enfoiré de la pire espèce. C'est tout ce que tu veux qu'elle comprenne. Mais tu sais que ça n'arrivera jamais.

Ton remue-ménage interne doit se voir à l'extérieur. Tu t'es senti pâlir. Quoiqu'elle n'a peut-être rien vu, la nuit est trop noire. Tu ouvres la bouche pour répondre, mais tu n'as pas le temps de laisser un son en sortir que tes yeux s'écarquillent. Le thug s'est levé péniblement et pose maintenant sa main sur l'épaule de Lisa.

- Qui êtes-vous ? Et pourquoi je suis ici ?

Tu réfléchis tellement vite que tu as l'impression que ton cerveau va surchauffer. Le thug n'a pas pu entendre votre conversation, sinon l'Informatus aurait empêché Lisa de prononcer le moindre mot. Et le Mintus a visiblement marché. Yes ! Tout n'est pas perdu. Il suffit juste que tu trouves un mensonge suffisamment convaincant pour ne pas éveiller les soupçons du garde.

- Ça, j'aimerais bien que vous nous l'expliquiez. J'ai lancé un Transmistus, quand vous vous êtes jetés dans le sortilège. J'ai été déconcentré, donc je nous ai emmenés dans cet endroit qui n'était pas du tout prévu à la base. Vous avez été assommé sur le coup. On a attendu que vous repreniez connaissance avant de repartir.

T'as beau être un minable, tu te débrouilles quand même pas trop mal pour improviser des mensonges en une seconde. En plus, tu n'as pas totalement menti. Tu as bel et bien lancé un Transmistus, et le garde a bel et bien été assommé. En parlant de lui, son visage juvénile semble se concentrer pour retrouver le fil des événements. Pourvu que ton Mintus tienne le coup...

- Votre histoire ne m'évoque pas le moindre souvenir, déclare-t-il, suspicieux. Vous êtes sûr que les choses se sont déroulés de cette manière ?
- Certain.
- Vous ne m'avez pas dit qui vous étiez.
- Simplement deux personnes qui participaient à un speed dating au Lancovit.
- Je me souviens avoir monté la garde devant un bâtiment qui accueillait un événement de ce genre, effectivement. Mais ensuite...
- Votre mémoire a peut-être subi des dommages à la suite des ratés de mon sortilège.
- Huhu.


Il n'a pas l'air très convaincu. On dirait qu'il est encore un peu sonné. Cependant, il ne lâche pas l'affaire, puisqu'il rétorque :

- Dans ce cas, vous ne verrez pas d'inconvénient à me suivre au poste de police. Tous les deux.

Tu ne réponds rien. Bordel, depuis quand les gardes sont aussi insistants ? Il a vraiment envie de se faire à nouveau assommé, celui-là. Le problème, c'est que cette fois il risque de se défendre. Et tu es bientôt à cours de magie. Tu tournes la tête vers Lisa, que tu as soigneusement évité de regarder jusque-là. Qu'elle se rende utile pour une fois, au lieu de te cracher au visage. Les Voleurs, c'est censé savoir se battre, non ?

© Gasmask    


Spoiler:
 


go away
no one else is dealing with your demons •• meaning maybe defeating them could be the beginning of your meaning, friend



Multi-compte d'Ace & Jeff et de Jar'tylanhnem Duncan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3036-keylo-le-blondinet-malefique#54845 http://tara-duncan.actifforum.com/t4132-keylo-grouffe-990-le-retour-du-keykey
Lisa Grey

Voleuse Patentée // Gaffeuse Professionnelle
avatar

Age du personnage : 24

Familier : Blanche, ma louve
Couleur de magie : Bleue
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée au service d'Omois
Résidence : Un petit cottage à Tingapour
Dans le sac : Deux couteaux, un crochet, un tournevis, une corde et un grapin, deux mousquetons, une aiguille, une paire de gants, une lampe torche, un tube de colle, une paire de ciseaux, un stylo, une pomme, une bouteille d'eau, une boule de cristal, le dernier album des Drive Shaft, quelques crédits-muts, un stick à lèvres, une peluche canard, deux paquets de mouchoirs, un trousseau de clés.

Affinités : Keykey est mon âme soeur. #Keysaforever

MessageSujet: Re: Veni Vidi Vici [Suite de l'Event St-Valentin]   Ven 8 Juil 2016 - 18:46

Problème. Gros problème. Lisa n’avait absolument pas envie de finir au commissariat de police. Elle avait assommé un garde et elle ne voulait pas franchement avoir des embrouilles à cause de ça. Surtout que depuis qu’elle faisait partie des Ombres, elle était en quelque sorte hors-la-loi, ou du moins complice avec des hors-la-loi. Le poste de police n’était donc pas une super idée. Ceci dit, ce serait drôle que Keylo se fasse prendre et arrêter, ça serait bien fait pour lui. Mais encore une fois, ce n’était pas dans son intérêt, maintenant qu’elle savait qu’ils jouaient dans le même camp. Non vraiment, mieux valait éviter de suivre ce garde.

Cependant, elle ne voyait pas trop comment s’en sortir. Elle pouvait bien essayer de lancer un nouvel Assommus, mais bon, ce pauvre garde, ça allait vraiment finir par le tuer. L’idée de le combattre ne lui plaisait pas non plus, d’autant plus qu’elle n’avait rien contre lui et que ce pauvre enfant ne faisait que son boulot. Et puis elle avait déjà assez fait de conneries comme ça en l’assommant la première fois, elle préférait ne pas aggraver son cas. Comment faire alors ? Panique pas, réfléchis. Il y avait forcément un moyen de s’en sortir.

De toute façon, c’est quoi cette idée de nous envoyer au poste ? On est parfaitement innocents, on est des citoyens totalement lambda, pourquoi s’acharner comme ça ? Tu nous fais pas confiance ? On est pas assez bien pour toi, il faut que tu te méfies ? Pourquoi ? Parce que j’ai que deux bras ? RACISTE. Bon ok, je m’emporte. Calme-toi, trouve un truc.

« Oui. Evidemment. Bien entendu. … Oh ! Regardez ! Un papillon ! »

Elle n’attendit pas la réaction du garde, attrapa le bras de Keykey et lança aussitôt un Transmitus pour se barrer loin d’ici.

… Ou pas. Ils se retrouvèrent dans la même clairière, à peine quelques centaines de mètres de l’endroit où ils étaient plus tôt. A peine quelques centaines de mètres du thug, toujours debout, sans doute surpris par tant de stupidité de la part de ces deux énergumènes un peu étranges. Foutue magie. Le garde était dos à eux et ne les voyait donc pas encore, mais il finirait bien par tourner la tête un moment ou un autre et ils se feraient repérer. Mieux valait partir d’ici tant qu’ils le pouvaient. Elle se tourna vers le Crocodile et expliqua rapidement, en évitant de parler trop fort pour ne pas être entendue par le thug :

« Pardon, j’ai paniqué. Faut se casser d’ici. Cours. »

Aussitôt ces paroles prononcées, Lisa prit la fuite en courant, sans vraiment savoir où elle allait, tant qu’elle pouvait s’éloigner d’ici le plus possible. Son comportement n’étant pas du tout suspect, elle finirait forcément par avoir des problèmes avec la police. Mais bon, elle aviserait en temps voulu. Pour le moment, elle préférait ne pas y penser. Courir. Encore, toujours. Courir. C’était tout ce qu’elle avait en tête actuellement.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4022-lisa-grey http://tara-duncan.actifforum.com/t4620-lisa-grey-2-0
Keylo

Supermegafoxyawesomehot

avatar

Age du personnage : 32

Familier : Une bestiole collante qui me suivrait partout ? NON. MERCI. J'en ai déjà assez des schtroumpfs démoniaques.
Couleur de magie : Doré
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Pas très stable.
Résidence : Un appart à Tingapour, infesté de schtroumpfs démoniaques.
Affinités : Keysa forever I love you

MessageSujet: Re: Veni Vidi Vici [Suite de l'Event St-Valentin]   Jeu 14 Juil 2016 - 2:02

Veni Vidi Vici
   feat. Lisa Grey
Je pensais être échauffé aux élans de crétinisme de Lisa Grey. Un vrai cador du self-control, préparé aux pires stupidités qui sortent de sa cervelle atrophiée. Mais il me semble que depuis que je la connais, je ne cesse d'atteindre des sommets de consternation de plus en plus hauts. Plaignez mes nerfs, je ne sais pas comment ils font pour tenir le coup. On est des sortceliers, abrutie, j'ai envie de lui crier. On n'est pas obligés de courir ! J'aurais pu le lancer, moi, le Transmistus ! Mais non, madame est déjà loin, je n'ai donc pas d'autre choix que de la suivre dans sa connerie. Je m'élance sur ses traces, sans grande conviction quant aux chances de réussite de son "plan". Ça commence à faire beaucoup de sport en une seule soirée, dites.

Sans m'arrêter, je m'autorise un regard par-dessus l'épaule et croise le regard décontenancé du thug. J'accélère aussitôt le rythme, en lâchant une bordée de jurons, jusqu'à rattraper Lisa. C'est qu'elle court vite, la bougresse. Je tourne la tête encore une fois ; j'ai juste le temps de me décaler brusquement sur la gauche avant que le jet de magie ne jaillisse, brûlant le carré d'herbe où j'ai posé mon pied une seconde plus tôt. Mais c'est qu'il nous canarde, le flicaillon ! Un autre jet frôle Lisa. Brolk ! Je me mets à courir comme je n'ai jamais couru de ma vie, en zig zag, le sang me battant aux tempes. Je préfère ne pas penser à ce qui se passera s'il nous attrape. Il faut que j'invoque un bouclier... Non, attendez. Je tends le bras vers Lisa, vite, ma main se referme sur son poignet. Une seconde plus tard, nous disparaissons dans un éclat doré.

Nous n'avons pas le temps de nous habituer au nouveau décor, que je lance déjà un second Transmistus. Cette fois, nous réapparaissons sous un réverbère habité par une poignée de brillantes, dans une avenue du centre-ville de Travia. Nous nous tenons devant le bâtiment qui abrite une des plus grandes Portes de Transfert lancoviennes. Quelques regards se tournent vers nous, se désintéressent aussitôt. Je lâche le bras de Lisa. Le calme de la ville parait étrange, après l'excitation de la poursuite.

J'ai envie de dire quelque chose, lui lancer une remarque désobligeante, n'importe quoi. Mais ses mots résonnent encore dans ma tête. Je ne peux pas les ignorer, je sais que c'est inutile, qu'ils reviendront toujours à un moment ou à un autre. Je ne peux pas non plus faire comme si de rien n'était. Je veux qu'elle sache.

- Tu as raison, je finis par lâcher. Tu as raison à propos de tout ce que as dit. Sauf pour une chose : j'ai jamais prétendu être un type bien. Je sais ce que je suis.

Sans attendre de réponse, je me détourne et grimpe les marches qui mènent aux salles de Transfert, ne souhaitant pas poursuivre une conversation qui a déjà trop duré. Il n'y a rien à poursuivre, de toute manière.

© Gasmask    


go away
no one else is dealing with your demons •• meaning maybe defeating them could be the beginning of your meaning, friend



Multi-compte d'Ace & Jeff et de Jar'tylanhnem Duncan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3036-keylo-le-blondinet-malefique#54845 http://tara-duncan.actifforum.com/t4132-keylo-grouffe-990-le-retour-du-keykey
Lisa Grey

Voleuse Patentée // Gaffeuse Professionnelle
avatar

Age du personnage : 24

Familier : Blanche, ma louve
Couleur de magie : Bleue
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée au service d'Omois
Résidence : Un petit cottage à Tingapour
Dans le sac : Deux couteaux, un crochet, un tournevis, une corde et un grapin, deux mousquetons, une aiguille, une paire de gants, une lampe torche, un tube de colle, une paire de ciseaux, un stylo, une pomme, une bouteille d'eau, une boule de cristal, le dernier album des Drive Shaft, quelques crédits-muts, un stick à lèvres, une peluche canard, deux paquets de mouchoirs, un trousseau de clés.

Affinités : Keykey est mon âme soeur. #Keysaforever

MessageSujet: Re: Veni Vidi Vici [Suite de l'Event St-Valentin]   Mer 3 Aoû 2016 - 1:03

Le décor changea, une fois, puis une autre, et ils se retrouvèrent devant la Porte de Transfert de Travia. Libérés du garde et de ses jets de magie. Ouf. Espérons qu'il lâchera l'affaire, d'ailleurs, et qu'il n'essaiera pas de retrouver leurs noms. Elle ne voulait pas trop voir débarquer la police chez elle un après-midi pour l'emmener au poste. Enfin, pour le moment, elle était sauve, n'en parlons plus.

Elle reprit son souffle (elle avait beau avoir de l'endurance, toute cette course l'avait épuisée) tout en observant Keylo du coin de l'œil. Il allait dire quelque chose. C'était évident. Allez, vas-y, insulte-moi, ça me fait plaisir, connard. « Gnagnagna tu fais chier j'ai couru j'aurais pu lancer un transmistus plus tôt t'es trop conne ». Elle s'attendait bien à quelque chose du même genre. Et honnêtement, de toute manière, elle s'en foutait de ce qu'il avait à lui dire. C'était un enfoiré, ses paroles ne valaient rien.

Sauf qu'elle ne s'attendait pas à ce qu'il lui donne raison. Qu'est-ce qu'il lui prenait ? T'es pas censé être d'accord avec moi, on se déteste, t'as déjà oublié ? Qu'est-ce qu'il cherchait ? Sa compassion ? Il pouvait bien se la mettre où elle pensait. Elle chercha quelque chose à lui répondre mais il disparut à l'intérieur de la salle de Transfert avant qu'elle ait eu le temps de dire un mot. Oui, c'est ça, casse-toi. Il vaut mieux.

Pourquoi est-ce qu'elle se sentait triste comme ça ? Non, n'importe quoi, c'était stupide. Bordel. Il aurait mieux fait de lui sortir ses méchancetés habituelles. Ça au moins, elle y était préparée. Oh, bloody hell, qu'est-ce que je raconte ? N'y pensons plus. De toute manière, il était parti, sorti de sa vie, elle n'avait plus besoin d'y penser. Il pouvait bien aller se faire foutre. Et si elle pouvait ne plus jamais le revoir, ce serait bien aussi. Évidemment, c'était devenu plus compliqué maintenant qu'ils étaient tous les deux impliqués dans cette guerre contre les Sangraves. Elle espérait au moins qu'ils ne seraient pas amenés à travailler ensemble. Oh mon dieu canard, vous imaginez ? Non non, impossible. Surtout pas.

Elle attendit que ce soit son tour de rentrer dans la salle de Transfert, puis cria le nom de la capitale omoisienne et rentra chez elle. La nuit était déjà bien avancée et la seule chose qu'elle avait envie de faire, tout de suite, c'était de dormir. Elle appellerait sans doute L'ilne demain. Quoique non, c'était bien inutile, sachant qu'à cause de ce foutu sort de silence, elle aurait bien du mal à lui raconter ses mésaventures. Elle n'avait plus qu'à oublier tout ça, au moins pour le moment.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4022-lisa-grey http://tara-duncan.actifforum.com/t4620-lisa-grey-2-0
 
Veni Vidi Vici [Suite de l'Event St-Valentin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» veni vidi vici ? Private
» veni, vidi, vici - olivia
» Veni Vidi Vici ou une autre phrase épique en latin
» Veni-Vidi-Vici [Pv Caddy]
» Veni Vidi Vici

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Le LancovitLe Lancovit-
Sauter vers: