AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Undyne Lightspear. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !
L’Univers de TD
Le Forum
~ Hors-RPG ~

Le Règlement
~ RPG - Divers ~
Top-sites
Allez, on est chaud patate et on vote toutes les deux heures pour promouvoir le forum !

tara duncan forum rpg



Merci ! :)

Génération Taraddicts
Nous vous recommandons le site très pratique de Génération Taraddicts, le fan-club officiel de Tara Duncan et de Sophie Audouin-Mamikonian :
Merchiii qui ?
Merci à Lou Ange
pour ce superbe thème !


Partagez | 
 

 Quand les jumeaux s'expliquent, les décibels montent vite!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Quand les jumeaux s'expliquent, les décibels montent vite!   Lun 4 Avr 2016 - 20:10

Allez Mara! Courage, ce n’est que ton frère, il ne va pas te manger…non? Tu vas juste aller t’excuser car c’est à cause de toi que vous vous êtes fâchés…bon c’est pas que de ma faute, mais je suis sûre que Jar ne voudra pas s’excuser et qu’il ne comprendrait pas pourquoi! Souffle Mara…calme-toi, tu vas juste aller frapper à la porte de sa chambre, lui dire que tu es désolée et le prendre dans ses bras et voilà tout est réglé, on est heureux et on vit dans la bonne humeur! 

Enfin…ça, sa marche dans la pratique mais pas dans la vraie vie…car Jar est comment dire..hum…je ne trouve pas vraiment le mot, mais on ne peut pas dire qu’adorable soit un de ses synonymes. Allez Mara souffle, il ne va pas te bouffer, pas comme cet espèce de kraken pourrit…hmmmmmmm allez Mara prend un peu ton courage à deux mains et va lui parler, il t’écoutera, c’est ton frère quand même!

Je décidai enfin de me lever de mon lit…bah oui, je réfléchis mieux quand je suis allongée. Je pris une longue douche histoire de bien réfléchir à ce que j’allais dire à Jar…bon surtout pour retarder ce moment. Non je n’avais pas peur de mon frère…c’est juste que je n’aimais pas quand on se disputais.

Je finis enfin de me préparer et sortis de ma chambre, je restai sur le seuil de la porte de Jar très peu incline à frapper. Je ne savais pas si ce que je faisais aller marcher ou non, ou alors si il allait plus me détester…oui il me détestait je le savais, c’est mon frère jumeau quand même. 

La main en l’air je refusais de frapper, je ne savais pas quoi dire, la porte me regardait bizarrement à l’air de se dire: « Elle sait pas frapper à une porte celle-là? » Je fermai les yeux, inspirai mais quand je les ré-ouvrit, la porte était déjà ouverte. Super…Mon frère devait être assis quelque part dans sa chambre car je ne le voyais pas par l’ouverture. La porte devait l’avoir prévenu que sa soeur était à la porte et qu’elle ne savait pas frapper. 

Bon! Prenons les chose positivement, si il m’a ouvert c’est qu’il veut bien me voir…non? Mara arrête de te poser des question et avance! J’avançais doucement dans la chambre parfaitement rangé tout à l’effigie de Jar…contrairement à moi où ma chambre est un bordel absolu.

Je continuai d’avancer et me stoppa quand mon regard croisa le sien, il était visiblement tendu…ou en colère…ou vexé…de me voir ici, il était assit dans son fauteuil et il y en avait un de libre en face de lui, mais je n’étais pas prête à m’assoir. Je commençais déjà à piétiner sur place. Saleté de nerf qui ne peuvent pas rester tranquille! J’avançais encore vers lui et m’arrêta à une distance néanmoins raisonnable. Je n’étais pas assez folle pour lui faire un câlin alors que nous étions en froid.

« Euh…salut… »

Super convaincant comme discours dis moi Mara! Jar me dévisagea et détourna le regard, il pouvait pas me regarder celui-là aussi? Je suis si moche que ça?!

« Jar…je suis désolée, pour hier…je…je ne voulais pas t’énerver mais comprend moi…je… »

Il continuait de m’ignorer, je savais qu’il m’écoutait, mais de là à m’ignorer alors que j'étais en train de lui présenter mes excuses c’est impardonnable! Qu’il garde sa fierté pour une fois, qu’il me dise qu’il accepte mes excuses au moins! Je devins rouge et la colère commença à monter en moi.

« Regarde moi au moins Jar! On en serait pas là, si tu ne passais pas ton temps à me surveiller comme une gamine! Et puis hier tu aurais pu réagir autrement que de te barrer comme tu l’a fais, je viens te présenter mes excuses et tu n’en a rien à faire, t’es trop vache avec moi Jar! Ce n’est même pas moi qui devrait te dire pardon, mais plutôt toi! »

Et voilà, où on en arrive quand on essaye de s’expliquer. Jar me regarda…mais ce n’est pas un regard qu’on pourrait qualifié d’emplit de sympathie...




Dernière édition par Mara'tylanhnem T'al Barmi le Dim 10 Avr 2016 - 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi

Age du personnage : 18 ans

Familier : /
Couleur de magie : Violette
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Prince impérial et futur maître du monde.
Résidence : Une suite luxueuse dans le Palais de Tingapour
Dans le sac : d'où tu fouilles


Profil du rôliste
Surnom:
Age du membre:
Vos autres comptes: L'ilne, Keylo & Ace et Jeff


MessageSujet: Re: Quand les jumeaux s'expliquent, les décibels montent vite!   Sam 9 Avr 2016 - 23:54

Quand les jumeaux
   
s'expliquent, les décibels montent vite !
Un affreux mal de crâne accueillit Jar lorsqu'il ouvrit les yeux ce matin-là. Son premier geste fut d'éteindre la sonnerie qui retentissait tout près de son oreille, là où on avait incrusté son accréditation. S'endormir sur son poignet : le meilleur moyen de se tuer les tympans dès le matin. Il se leva en grognant. Pour ne pas changer, il s'était endormi tard la veille, et son corps le lui faisait payer. Encore une merveilleuse journée qui s'annonçait pour le prince le plus aimable et surtout le plus aimé de la galaxie. Parfois, il détestait être Jar Duncan.

Il fouilla sa trousse à pharmacie à la recherche de quelque chose pour faire passer la migraine, mais rien de ce qu'il ne trouva ne se révéla efficace. Il maudit celui qui avait décrété qu'on ne pouvait pas s'appliquer un Reparus à soi-même. En revanche, il pouvait toujours utiliser la magie pour le reste. D'un simple sortilège, il fut habillé, coiffé et débarbouillé. Il fit sonner la clochette pour appeler ses domestiques, lesquels lui énumérèrent la montagne de choses qu'on avait planifié pour son emploi du temps de la journée. Bonne nouvelle, il ne rencontrerait pas Mara de la matinée, du moins ce n'était pas prévu. Après le scandale qu'ils avaient provoqué la veille, en se disputant en public lors de ce stupide speed dating, il n'avait aucune envie de la revoir. Plus tard peut-être, quand les choses se seraient un peu tassées. Avec un peu de chance, aucun jourstaliste n'avait entendu parler de l'affaire et il n'en entendrait pas parler de la journée.

C'est effectivement ce qui arriva, jusqu'à ce qu'il ne regagne sa chambre en milieu de matinée pour profiter d'un moment où il n'avait rien à faire. À peine s'installa-t-il sur un fauteuil que la Porte ouvrit une bouche qui n'augurait rien de bon.

« Monsieur, votre soeur est devant la porte, je veux dire devant ma personne.
- Laquelle ?
maugréa-t-il, pas vraiment d'humeur à faire la conversation à une porte.
- Votre jumelle. Mais il semblerait qu'elle ait oublié comment on frappe une de mes semblables convenablement. Elle se tient debout, le poing suspendu en l'air.
- Laisse-la entrer
, soupira-t-il. Il verrait bien ce qu'elle avait à lui dire.

Mara entra d'un pas mal assuré et s'arrêta net quand elle croisa les yeux de Jar. Il avait toujours été très fort pour les regards noirs (il s’entraînait depuis tout petit devant la glace), et là, il s'en donnait à cœur joie.

« Euh… salut… »

Il ne répondit pas, décidant de jouer avec ses nerfs. Elle le méritait bien, après son comportement de la veille. Il poussa la provocation jusqu'à détourner le regard.

« Jar… je suis désolée, pour hier… je… je ne voulais pas t’énerver mais comprends-moi… je… »

Aha ! Elle reconnaissait ses fautes ! Forcément, puisque c'était lui qui avait raison. Il attendit ce qu'il était censé comprendre, mais son silence l'énerva à la place.

« Regarde moi au moins Jar ! On en serait pas là, si tu ne passais pas ton temps à me surveiller comme une gamine ! Et puis hier tu aurais pu réagir autrement que de te barrer comme tu l’a fait, je viens te présenter mes excuses et tu n’en as rien à faire, t’es trop vache avec moi Jar ! Ce n’est même pas moi qui devrait te dire pardon, mais plutôt toi ! »

Encore une fois, elle n'avait vraiment aucune patience. C'était presque trop facile de la mettre en colère. Il leva enfin les yeux vers elle, avec une colère non dissimulée. Pendant un instant, il eut envie de recommencer à lui crier dessus, mais il parvint à se contenir et lui répondit d'une voix calme :

« Tu peux t'asseoir, tu sais. Mais ça ne sert à rien d'être venue si c'est pour me dire la même chose qu'hier. Je ne vois pas pourquoi je devrais m'excuser. C'est moi qui ai raison dans cette histoire et c'est toi qui as tort. Tu n'as pas à te promener en public sans gardes, un point c'est tout. Si notre tante était là, elle m'approuverait. »

Malgré son calme apparent, Jar bouillonnait de l'intérieur et cela se ressentait dans la froideur de sa voix. Il ne lui avait pas pardonné les mots qu'elle lui avait jeté à la figure, avec une dureté qu'il ne lui connaissait pas. Il les avait retournés dans sa tête toute la nuit. Il n'était pourtant pas sensible à ce point, d'habitude il passait outre. Il recevait même des choses bien pires tous les jours. Personne ne l'aimait dans cet empire et il s'en moquait éperdument. Il n'avait pas besoin du consentement de ces hypocrites pour monter sur le trône. Mais là, il s'agissait de Mara, la seule personne en laquelle il avait confiance, la seule qui l'ait toujours soutenu, avec qui il avait tout partagé. Quand avaient-ils perdu tout cela ?

« Tu peux penser ce que tu veux, mais je n'ai pas envie de me disputer avec toi. Pourquoi est-ce que tu ne peux pas juste accepter d'être une princesse ? Ce serait plus simple pour tout le monde. »

© Gasmask    






Multi-compte de L'ilne, Keylo et Ace & Jeff Ducks :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4740-jar-9674-prince-d-omois#74782 http://tara-duncan.actifforum.com/t4619-jar-tylanhnem-duncan#73315

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Quand les jumeaux s'expliquent, les décibels montent vite!   Ven 22 Avr 2016 - 22:57

Il leva les yeux vers moi...visiblement très en colère. Non mais en même temps je suis presque sûre qu’il a fait ça dans le but de m’énerver, il ne sait pas tenir une discussion sans me mettre en rogne! En plus il sait parfaitement que je ne suis pas patiente alors hein!

« Tu peux t'asseoir, tu sais. Mais ça ne sert à rien d'être venue si c'est pour me dire la même chose qu'hier. Je ne vois pas pourquoi je devrais m'excuser. C'est moi qui ai raison dans cette histoire et c'est toi qui as tort. Tu n'as pas à te promener en public sans gardes, un point c'est tout. Si notre tante était là, elle m'approuverait. »

Je levai les yeux au ciel…évidemment, elle te défend toujours de toute façon, même lorsque que tu fais une faute ou pas elle sera toujours d’accord avec toi…parce que moi comme elle dit, je n’emmènerai pas l’Empire très loin alors que toi évidemment hein…tu es exceptionnel n’est-ce pas mon cher frère? Non mais j’hallucine. Je promène tout le temps sans mes gardes alors pourquoi il me surveillait aujourd’hui et pas les autres jours. Quand je pars en mission…ce qui est plus dangereux qu’un speed dating…on est d’accord eh bien je n'ai pas mes gardes!

Je m’assis doucement sur le siège en face de lui, il me regardait avec un calme, mais en même temps une force…que je lui connaissais depuis toute petite, mais qui ne faisait que s’accroître en même temps qu’il grandissait. Il parlait très froidement et je savais qu’il m’en voulait. Il devait m’en vouloir car j’étais sortit sans mes gardes, il devait m’en vouloir car je ne voulais pas être comme je le devrais…enfin comme tout le monde voudrait me voir. Et enfin il m’en veut peut-être aussi car je lui ai balancé des trucs pas hyper sympa au visage hier. Mais ce n’était que la vérité. Il est là alors que je n’ai pas besoin de lui et quand il n’était pas là hein? Je faisais comment? J’attendais sagement dans ma chambre? Mais non je vivais et ça il ne l’a pas compris! Il n’a pas com:pris que je veux être plus indépendante. il pense que ma place est sur un trône alors qu’elle n’est pas là. 

Jar était la seule personne qui me comprenait, qui arrivait à me faire rire et qui me réconfortait…mais j’ai l’impression que l’on est plus éloignés qu’avant. On était si proche…pourquoi tout à changé…pourquoi nous sommes nous éloignés? J’aimerai tellement retrouvé cette intimité et ce lien qui nous liait autrefois. Je sais qu’il est encore là…mais il est faible comme fragile et à chaque secousse il manque de se casser la figure pour disparaitre à tout jamais. Mais je ne veux pas ça…et c’est pour ça qu’il faut qu’on s’explique tout les deux. On a besoin de se retrouver de se comprendre de nouveau l’un est l’autre…mais ça n’a pas l’air d’être gagné. 


« Tu peux penser ce que tu veux, mais je n'ai pas envie de me disputer avec toi. Pourquoi est-ce que tu ne peux pas juste accepter d'être une princesse ? Ce serait plus simple pour tout le monde. »

Parce qu’il pensait que ça m’amusais de me disputer avec lui? Il croyait que ça me faisais plaisir de le voir…de nous voir comme ça? 

«  Tu peux penser ce que tu veux aussi Jar, mais moi non plus je ne suis pas venu pour me disputer avec toi, je voulais juste parler avec toi…je voulais qu’on se comprenne aussi bien  qu’avant…mais apparemment on est très mal partit vu que tu n’a pas l’air de bien comprendre ta sieur jumelle et pourtant tu devrais le savoir depuis le temps. »

Il me fixait froidement, mais je n’allais pas m’arrêtai là, alors je me regardais dans les yeux et je ne baissai pas le regard une seule fois pendant ma tirade, il ne fallait pas qu’il croit qu’il avait gagné aussi facilement.

« Tu sais pertinemment que ma place n’est pas sur un trône…tu le sais. je suis nulle en politique, en technique de combat d’Oncle Sandor! Je suis faite pour être dehors, pour être une Voleuse…je ne suis pas faite pour la pression, je n’ai aucune patiente et je crois que j’exploserai la tête du premier ministre qui m’énervera. Je ne veux pas être une princesse! je n’ai pas était élevé comme ça et je ne le serais jamais Jar…pourra tu comprendre un jour que je ne veux pas de toutes ces responsabilités? Sais-tu que je les fuis? Mais oui, tu le sais pertinemment…Tu me connais…enfin je croyais que tu me connaissais… »

Je repris mon souffle, tandis que le visage de mon frère ne se décrispais pas. pourquoi nepouvait-il pas simplement comprendre que je ne voulait pas de tout ça…que je n’étais pas faite pour tout ça?

«  Quand je suis en mission ou alors à l’école des Voleurs..crois-tu que j’ai mes gardes? Crois tu qu’il me servent à quelque chose alors que j’apprend à me défendre? Pourquoi toi ne veux-tu pas simplement me comprendre? »

J’essayai de rester calme, mais c’était dur, j’étais d’une nature spontané et non posé comme mon frère ou encore ma soeur. J’avais besoin de bouger…et je ne savais pas parler calmement. Il posa sa tête dans sa main. je savais qu’il avait mal. Ca se voyait comme le nez au milieu de la future c’était mon frère quand même et je savais…moins que quand nous étions enfant…mais je savais qu’il n’allait pa bien.

« Par le Reparus, que la douleur disparaisse et que le mal de tête cesse! »

Ma magie se dirigea vers lui et il me regarda comme si j’étais folle. Je n’allais pas le tuer quand même, alors avec le plus grand naturel possible, je lui sortis un très joli:

« Quoi? » 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi

Age du personnage : 18 ans

Familier : /
Couleur de magie : Violette
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Prince impérial et futur maître du monde.
Résidence : Une suite luxueuse dans le Palais de Tingapour
Dans le sac : d'où tu fouilles


Profil du rôliste
Surnom:
Age du membre:
Vos autres comptes: L'ilne, Keylo & Ace et Jeff


MessageSujet: Re: Quand les jumeaux s'expliquent, les décibels montent vite!   Sam 25 Juin 2016 - 23:42

Quand les jumeaux
   
s'expliquent, les décibels montent vite !
La douleur qui s'était logée dans sa tête disparut aussitôt, le laissant avec un esprit clair et soulagé. Il avait passé toute la matinée avec cette migraine, alors il n'était pas mécontent de lui dire au revoir. Il ne demanda à Mara comment elle avait su. Depuis toujours, ils avaient rarement besoin de mots pour comprendre ce que ressentait l'autre. Il était heureux de voir que cela fonctionnait encore. Heureux, mais surpris. Même en se disputant avec quelqu'un, Mara trouvait toujours le moyen de lui venir en aide.

« Merci, dit-il simplement. Mais comme il ne pouvait pas s'empêcher de ronchonner un peu : Enfin tu pourrais prévenir, la prochaine fois que tu lances un sort à quelqu'un. Et tu n'es pas obligée de dire les formules, tu t'en passais très bien avant. »

Il pensait savoir pourquoi elle s'obstinait à prononcer ces rimes ridicules à voix haute, bien qu'ils aient tous les deux appris la magie sans s'appuyer dessus. Les seules personnes connues qui lançaient des sorts informulés, c'étaient les Sangraves. En prononçant les formules, Mara se démarquait d'eux, comme pour prouver qu'elle ne leur appartenait plus ; pour éloigner cet avant le plus loin possible d'elle. Jar n'en était pas sûr, mais si c'était le cas, il comprenait. Mais cela ne l'empêchait pas de trouver cette attitude stupide. Après tout, Tara aussi se débrouillait sans formule, et personne ne la prenait pour une Sangrave.

« Bref. Tu penses vraiment que je ne te comprends plus ? Mais je sais déjà tout ça, Mara. Tu es un esprit libre, et si ça ne tenait qu'à moi, tu serais Mara tout court et pas Mara'tylahnhem Machin-Chose, et tu pourrais faire ce que tu veux. Seulement, tu n'as pas le choix. Tu es une princesse, c'est dans ton ADN. Le seul choix que tu as, c'est : est-ce que tu vas te battre avec ça toute ta vie, ou est-ce que tu vas l'accepter et aller de l'avant ? »

N'y tenant plus, il se leva et se dirigea vers le petit buffet intégré à sa chambre. Mara devait sentir qu'il n'avait pas terminé, parce qu'elle ne disait rien. Il se servit du café instantané, en proposa à sa sœur et revint vers les fauteuils avec deux tasses fumantes.

« Et tu n'arrêtes pas de te plaindre que je ne te comprends pas, mais à aucun moment tu ne t'es mise à ma place. Je m'inquiète pour toi, tu comprends ça ? À l'Académie, ce n'est pas pareil. Tu es bien entourée, protégée même, en mission tu es censée te faire invisible, on sait où tu es et on ne te donne jamais de choses trop dangereuses à faire. Alors que quand tu te montres en public, tout le monde peut te voir et t'attaquer. Qu'est-ce qui se passerait si jamais Magister décidait de se venger de nous ? Ou de te prendre comme otage ? Tout le monde sait à quel point tu es proche de Tara. »

Ce n'était plus seulement de la colère qui perçait dans la voix fébrile de Jar, mais aussi de l'inquiétude. Il n'y avait que sa sœur jumelle pour lui faire ressentir des choses pareilles, jusqu'à les exprimer à voix haute. Avec tous les autres, il cachait ses sentiments, il en inventait d'autres pour manipuler untel ou untel. Mais pas avec Mara. Il voulait être sincère avec elle, comme elle l'était avec lui. Il refusait qu'il y ait des faux-semblants entre eux. C'est pourquoi il voulait vraiment se réconcilier avec sa jumelle (aussi stupide la trouvait-il par moments), mais d'un autre côté, jamais il ne céderait le premier. Parce qu'il savait qu'il avait raison, et aussi parce que son orgueil ne le permettrait pas.

© Gasmask    






Multi-compte de L'ilne, Keylo et Ace & Jeff Ducks :
 


Dernière édition par Jar'tylanhnem Duncan le Ven 22 Juil 2016 - 16:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4740-jar-9674-prince-d-omois#74782 http://tara-duncan.actifforum.com/t4619-jar-tylanhnem-duncan#73315

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Quand les jumeaux s'expliquent, les décibels montent vite!   Dim 26 Juin 2016 - 13:19

Moi qui pensais qu’un simple merci suffirait, mais apparement non, pas pour Jar en tout cas qui avait dû se lever du mauvais pied où qui étais juste énervé de me voir débarquer de bon matin alors qu’il devait avoir à faire un millier de papiers pour untel ou untel. Pourquoi me reprocher de vouloir être différente d’eux? Pourquoi me reprocher de vouloir être normale? Je ne pourrais pas dire, d’effacer mon passé car ce n’est pas possible, un passé comme ça on ne l’oublie pas, mais au moins l’éloigner le plus possible de moi pour ne pas qu’il revienne à chaque fois que je ferme les yeux, que je ne manque pas d’égorger un de mes amis parce que j’ai rêvé qu’il me rapportait à Magister. Un moyen de démarcation comme un autre vu que j’étais incapable de me séparer de cette mèche blanche qui a pourtant changé toute ma vie. 

« Si je n’avais pas dit de formule, tu aurais encore étais plus surpris de voir que ton mal de tête avait disparu, hors là avec la formule je t’ai en quelque sorte fais comprendre que j’allais faire quelque chose. Je m’en passais et pourrai toujours m’en passer si j’en avait envie mais pourquoi essayer de me faire expliquer cette chose que tu sais déjà parfaitement? »

Je savais ce qu’il pensait, il était mon frère tout de même, il savait ma peur pour tout ce qui avait un rapport quelconque avec ses fichus hommes ou femmes masqués. Je savais qu’il était parfaitement au courant de tout ça, qu’il savait que je ne voulais plus en entendre parler, qu’il savait pourquoi j’essayais d’y échapper. Mais peut-être était-il incertain de sa capacité à deviner ce que je ressentais maintenant? Il avait eut l’air surpris tout a l’heure. Pensait-il que ce lien s’était effacé? Avait-il voulu que j’avoue pour se rassurer que notre « don » était toujours présent?

Ce que j’avais sans doute oublié momentanément, fut la capacité de réflexion de mon cher frère qui me balança ce que je savais déjà mais que je refusais obstinément de savoir. Et je ne pouvais pas lui en vouloir, je ne pouvais pas lui en vouloir de s’inquiéter pour sa soeur car c’est bien de l’inquiétude que j’avais percé dans sa voix quand il était revenu vers moi avec deux tasse de café fumante. Il était inquiet et intérieurement je fus comme soulagée d’un poids de voir qu’il s’inquiétait toujours pour moi, que l’on faisait comme avant, que l’on voulait se protéger l’un l’autre quitte à nous faire punir. Et c’est ce frère là que je ne voulais pas perdre. Le frère qui avait toujours était là pour moi. Et je ne savais pas si il pensait la même chose que moi, si il était soulagé que malgré nos différents d’en ce moment, dans des explications comme celle-ci nous retrouvions celui que nous avions toujours aimé. Car il n’y a pas que Jar qui avait changé, je ne pouvais rien dire dessus, j’avais plus changé moralement plus que physiquement et ça se voyait, j’étais devenu un espèce de petit truc fragile - dans certaines circonstances - que je n’étais pas avant même si je savais que j’allais me faire gronder. J’étais devenue tolérante, gentille, aimable, en gros j’avais beaucoup changé pour essayer de devenir quelqu’un de meilleur et cela avait peut-être fait de la peine à Jar…De voir que je voulais autant changer pour les autres alors que nous avions toujours était bien ensemble…

« Je le sais Jar, je le sais…mais seulement je n’y arrive pas, je ne veux pas être cette personne qui ne me ressemble pas. Je voudrais bien allait de l’avant…mais pour quoi faire? Assister à des cours où je ne comprend strictement rien tandis que toi tu excelles en la matière? Entendre notre Tante dire que de toute façon je n’ai pas la fibre politique et je je n’irais pas bien loin avec un Empire sur les épaules? Ecoutez toutes les choses que l’on pourrait faire pour que l’Empire devienne plus fort, plus puissant alors que moi je ne trouve pas ma place à l’intérieur? Alors oui je sais que je suis une princesse, que je devrais me comporter comme telle mais je n’y arrive pas, tout simplement. Je n’ai pas envie de me battre pour ne pas être celle que je devrais être, j’essaye de faire des efforts, j’essaye mais je n’y arrive pas, c’est trop dur, c’est trop pour moi… »

Je soufflais doucement, pourquoi étais-je en train de raconter tout ça à Jar? Il allait sans doute me prendre pour une faible et tout le monde saut que nous n’aimons pas les faibles. Malgré mes doutes, Jar me comprenait et il me le faisait bien savoir, mais depuis que nous avions perdu…cette chose nous avions de plus en plus de mal à savoir ce que pense l’un de l’autre même si en ce moment cela avait l’air de revenir. Il s’inquiétait, cela se voyait, cela s’entendait et je me sentis honteuse de faire dire à Jar des choses que normalement j’aurais pu comprendre sans qu’il prononce une parole.

«  Je le sais ça aussi Jar, je le comprend, je le sens! Mais tu ne peux pas passer ton temps à t’inquiéter pour moi! Je sais que j’aurais dû sortir avec mes gardes, je le sais! J’ai fais une erreur, mais leur présence me rend nerveuse, avec eux je me sens faible et je ne veux pas me sentir faible! Je…je comprend que tu peux ressentir ça et je suis désolée de te le faire ressentir aussi…Je sais qu’on pourrait me ramener à Magister, je le sais et ça m’obsède, j’y pense toutes les nuits, je me réveille telle une guerrière prête à tuer quiconque s’approcherait de moi, je suis même prête à faire du mal à mes amis Jar je ne vois pas si tu te rends compte des proportions que ça a! »

Jar savait que je n’avais pas finis, car en ce moment je cherchais mes mots, essayant de lui faire comprendre tout ce que je ressentais. Il l’avait bien fais aussi, je devais être franche avec lui plus qu’avec tout le monde. C’était mon jumeaux, il avait le droit de savoir ce que je ressentais, ce que j’avais ressenti et il était temps que je lui dise pourquoi j’avais ressenti ça! Il était temps de mettre toutes les affaires sur la table pour les régler et ne pas laisser de malentendus entre nous, ce qui me rend malade de voir que nous sommes obligés d’en arriver là.

« Ce n’est pas ta faute! On a pas choisi cette vie autant toi que moi! Je sais que je devrais sortir avec mes gardes, je sais tout ça! Tu as raison comme toujours! Mais je ne le fais pas pour une seule et bonne raison, je veux leur montrer que je suis forte, que je n’ai plus peur…enfin...tu vois ce que je veux dire. Car toute cette mascarade, tous ces cauchemars, ces réveils le poignard à la main, ça a commencé quand tu es parti. Quand tu es parti parce que je n’avais plus mon grand frère, parce que je me sentais seule et sans défense, parce que tu n’étais plus là pour moi, tu n’étais plus là pour me protéger, pour me calmer après un cauchemar, tu n’étais plus là pour me dire que tout allait bien, que tout finirait par s’arranger. Tu n’étais plus là pour me serrer dans tes bras en me disant qu’à deux on est plus fort et que rien ne pourrait nous faire du mal tant que l’on serait ensemble…mais là j’étais seule… »

Je retenais les larmes qui commençait à me piquer les yeux. Je n’étais plus en colère, comment pourrais-je l’être avec un frère qui s’inquiète pour moi? Comment pourrais-je être en colère avec quelqu’un qui m’a toujours comprise? On a fait des erreurs et je ne peux pas être en colère contre lui. Non, je ne suis pas en colère pas contre Jar du moins, ce n’est pas à cause de lui que j’ai cette souffrance et il doit la ressentir aussi j’imagine vu comment il me regarde. Ce regard qu’il avait quand nous étions encore ensemble quand Tara ne nous séparait pas...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi

Age du personnage : 18 ans

Familier : /
Couleur de magie : Violette
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Prince impérial et futur maître du monde.
Résidence : Une suite luxueuse dans le Palais de Tingapour
Dans le sac : d'où tu fouilles


Profil du rôliste
Surnom:
Age du membre:
Vos autres comptes: L'ilne, Keylo & Ace et Jeff


MessageSujet: Re: Quand les jumeaux s'expliquent, les décibels montent vite!   Ven 22 Juil 2016 - 19:47

Quand les jumeaux
   
s'expliquent, les décibels montent vite !
Jar écouta Mara sans l'interrompre une seule fois, la laissant sortir tout ce qu'elle avait sur le cœur. Plus qu'à ses paroles, il était attentif aux expressions de son visage, au ton de sa voix, à tout ce qui trahissait ses émotions. Il n'avait pas l'habitude d'être aussi honnête avec quelqu'un - ni qu'on soit aussi honnête avec lui - mais il ne savait pas s'il le regrettait ou non. Ce dont il était sûr, c'est qu'il détestait voir sa sœur dans cet état : aussi vulnérable, aussi... fragile. Pas faible, non, il savait qu'elle était toujours aussi forte qu'avant au fond, il refusait de penser le contraire, elle s'était juste un peu... laissée aller. Mais ça allait revenir.

Il ne savait pas trop quoi penser de ces histoires de cauchemars et de réveils le poignard à la main. Elle ne lui en avait jamais parlé. C'était là qu'il se rendait compte qu'ils avaient un rapport très différents avec la manière dont ils avaient été élevés, à la Forteresse Grise. Lui regrettait presque cette époque, parfois. (Presque, parce que c'était quand même mieux d'hériter du plus puissant empire du monde, plutôt que d'une bande de clowns masqués.)

Mais la fin de sa tirade le laissa sans voix. Une sensation très désagréable de culpabilité le saisit, comme s'il avait du plomb dans l'estomac, comme si son corps, ce traitre, faisait remonter des sentiments qu'il aurait bien laissé enfouis un peu plus longtemps en lui. Il ne savait pas quoi répondre à ça, il ne s'était pas douté qu'elle avait aussi mal vécu son absence, parce que comme un con, il n'avait pensé qu'à lui, à lui qui s'était senti isolé, abandonné même, quand on l'avait banni au fin fond de cette planète médiocre et arriérée qu'était la Terre. Cette situation arrangeait tout le monde, on évitait le scandale d'un Héritier jeté en prison (ou pire) pour avoir voulu en assassiner un autre, et on éloignait suffisamment Jar de Tara pour sauver les fesses de la Courgette, au moins temporairement. Du moins, c'était ce que Jar avait cru, mais visiblement, il y avait au moins une autre personne que lui qui avait détesté ça.

Il prit sa main dans la sienne et la serra, comme s'il pouvait repousser les larmes dans les yeux de Mara par ce simple geste.

« Plus maintenant. Tu n'es plus seule, et si jamais ça recommence, si tu te réveilles un poignard à la main ou que tu sens que ça part en vrille, tu m'appelles, d'accord ? Écoute, je suis désolé de... d'être parti. De t'avoir laissée. J'ai fait une erreur, il y a quatre ans. Mais ça ne se reproduira plus. Tu n'as plus à surmonter ça toute seule. On peut recommencer comme avant, si tu veux. »

S'il-te-plait. N'y tenant plus, il s'accroupit devant son fauteuil et la prit dans ses bras.

© Gasmask    






Multi-compte de L'ilne, Keylo et Ace & Jeff Ducks :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4740-jar-9674-prince-d-omois#74782 http://tara-duncan.actifforum.com/t4619-jar-tylanhnem-duncan#73315

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Quand les jumeaux s'expliquent, les décibels montent vite!   Jeu 28 Juil 2016 - 1:35

Dans les bras de Jar tout paraissait différent, tout paraissait étrangement comme avant. C’était inexplicable, la chaleur de mon frère et sa force me transperçaient comme si avec lui j’aurais pu faire n’importe quoi. Mon coeur s’était emplit lorsqu’il m’avait dit qu’il serait avec moi…qu’il avait fait une erreur et pour Jar reconnaitre ses erreurs n’est pas quelque chose de simple. Mais là, dans ce moment là, tout paraissait différent et je me sentais revivre.

Je n’avais pas le droit d’être comme ça, c’était injuste pour mon frère. Je n’avais pas le droit de lui rejeter toute la faute dessus alors que je n’avais pas été mieux que lui. Je ne l’avais pas soutenu et peut-être qu’il avait besoin de moi…et justement je n’étais pas là non plus car je m’étais rangée au côté de ma soeur sans essayer de comprendre le fond de ses pensées. Ce qu’il voulait vraiment. Je n’avais pas su lui parler, je n’avais pas su l’écouter. Mon frère était peut-être fou, mon frère voulait peut-être devenir le maître du monde…mais c’était mon frère jumeaux et lorsqu’il avait fait tout ça je n’étais pas là pour lui rappeler qu’il n’était pas dans le bon chemin, même si il s’en serait fiche de ma remarque, il l’aurait écouté. Mais j’étais restée avec Tara et j’avais soutenue qu’elle avait raison et que Jar avait tord! Est-ce comme ça qu’on se comporte quand on est une soeur? Je n’ai même pas voulu entendre les désirs et les espoirs de Jar et je me suis enfermée dans ma nouvelle famille sans savoir ce qu’il ressentait vraiment et le problème est partit peut-être à cause de tout ça. Bien sur Jar avait aussi une part de responsabilité mais si ça se trouve je n’avais pas été là quand il le fallait non plus. J’étais autant en faute que lui. 

Recommencer comme avant, une phrase qui m’effleura les tympans comme une douce brise printanière. Si seulement nous avions pu faire cela avant, relever comme avant. Doutait-il que je veuille redevenir aussi proche avec lui? J’avais finis par poser la tête sur l’épaule de mon frère, comme avant. Nous formions un cocon, nous formions un ensemble. Oui c’est ça…un ensemble et je ne voulais pas que cet ensemble se casse de nouveau, je ne voulais pas perdre mon frère une seconde fois à cause de mes bêtises et de mes peurs. Je devais me montrer forte parce que c’est comme ça que je suis et je ne pouvais pas continuer à être fragile dans la simple idée d’attirer l’attention de mon frère. Peut-être que tout ça venait de cela? Peut-être m’étais-je dis que si je faisais des cauchemars, Jar le percevrait et qu’il s’inquièterait pour moi, mais à force de me faire des illusions, j’avais finis par me créer une vraie peur qu’il fallait que je repousse car je n’avais plus le droit de la manifester. Je m’écartai gentiment de mon frère et le fixai dans les yeux. Lui faire ressentir ça…je me haïssais de faire ça, de faire ressentir dans les yeux de mon frère de l’inquiétude, lui qui est toujours fort.

Fort était le mot. Bizarre sans doute mais fort et c’est pour ça que je devais me montrer forte, car même si nous sommes jumeaux, Jar m’a toujours considéré comme sa petite soeur et moi comme mon grand frère et c’était mon modèle. Enfin…mon modèle de force et de persévérance. Petite je me souviens de comment il était devant son miroir à se lancer des regard noirs où quand il ne bronchait pas quand il se faisait punir, moi qui venait toujours pleurer dans ses bras après. Et il me consolait en me disant que nous étions fort et il m’incluait dedans. Jar était devenu un modèle pour moi lors de mon enfance et le voir aujourd’hui, ressentir de l’inquiétude, alors qu’il étais seul sur Terre il n’y a pas si longtemps et que moi j’avais ma mère et ma soeur…je ne pouvais plus le supporter. 

« Jar…c’est fini maintenant je te promet, les rêves vont arrêter parce…parce que je sais que tu es avec moi! Je vais devenir plus forte, je vais combattre cette illusion que je me suis faite seule et tu n’aura plus à t’inquiéter pour moi car je ne le veux pas. Merci pour tout mais je ne veux pas risquer de te perdre une seconde fois avec mes conneries...»

Ses yeux profonds plongeaient dans les miens, il savait que je n’avais pas fini et désirait savoir le fond de mes pensées que je ne lui avait pas dites. Je lui dois des excuses, tellement d’excuses moi aussi et je ne m’en rend compte que maintenant. 

« Je suis désolée moi aussi, tu avais raison tout à l’heure. J’ai été inconsciente, je suis sortie sans me protéger et je sais que ça aurait pu mal se terminer. Je le sais et j’aurais au moins dû faire quelque chose pour me masquer et dans une soirée comme ça, emmener mes gardes. Tu as raison, tu as toujours raison, je ne peux pas repousser le fait que je sois différente et si je ne l’accepte pas je n’arriverais pas à avancer. Et je suis désolée car moi non plus je n’étais pas là et je ne t’ai jamais écouté, je n’ai jamais pris ton parti et je suis toujours trop allé avec les autres alors que mon frère avait peut-être besoin de moi à ce moment là et je n’étais pas là pour t’entendre parler de tes rêves et de tes désirs et pour ça je suis désolée car je n’étais pas là non plus. »

Je crus apercevoir un petit sourire de la part de Jar, je ne savais pas ce que cela voulait dire mais j’étais heureuse de lui dire ça et je voulais qu’on redevienne unit comme avant, je voulais de nouveau que ce soit « nous » et pas « Jar et Mara ». Je voulais de nouveau lui dire tout ce que je voulais, je voulais l’entendre fantasmer, j’en avais besoin parce que ça m’avait manqué et parce que j’avais plus besoin de mon frère jumeaux que ce que je croyais. Je levai le petit doigt en signe de promesse et attendis qu’il le sert.

« Comme avant, murmurai-je, parce que…j’ai besoin de toi...grand frère » 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi

Age du personnage : 18 ans

Familier : /
Couleur de magie : Violette
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Prince impérial et futur maître du monde.
Résidence : Une suite luxueuse dans le Palais de Tingapour
Dans le sac : d'où tu fouilles


Profil du rôliste
Surnom:
Age du membre:
Vos autres comptes: L'ilne, Keylo & Ace et Jeff


MessageSujet: Re: Quand les jumeaux s'expliquent, les décibels montent vite!   Jeu 4 Aoû 2016 - 18:47

Quand les jumeaux
   
s'expliquent, les décibels montent vite !
Un sourire aux lèvres, Jar leva son petit doigt à son tour et serra celui de sa jumelle, comme lorsqu'ils étaient enfants. Le genre de promesse qu'on ne brisait pas, jamais.

L'innocence de Mara en cet instant, sa bonté, son grand cœur faisaient presque regretter à Jar d'être dépourvu de toutes ces qualités. Presque. Parce que dans un monde comme celui-ci, il n'y avait qu'une loi, celle du plus fort. Tuer ou être tué. Il n'y avait pas d'hésitation qui tienne, il préférait de loin jouer le rôle du prédateur.

- Moi aussi j'ai besoin de toi, petite sœur. J'ai besoin de te protéger, de savoir que tu vas bien. Si quelque chose t'arrivait, ce serait de ma faute. On ne peut faire confiance à personne ici.

Ils n'avaient jamais pu faire confiance à qui que ce soit. Que ce soit à la Forteresse Grise, ou bien au palais, il n'y avait guère de différence. Le monde était rempli d'hypocrites, de traitres, de menteurs. Aussi Jar n'avait jamais eu confiance qu'en Mara.

C'est pourquoi il la croyait quand elle disait qu'elle allait être forte, qu'elle allait combattre ses démons, qu'elle était désolée. Mara, si tu savais ! Ce n'est pas à toi d'être désolée. Ce n'est pas toi qui a tenté d'assassiner ta propre sœur, ce n'est pas toi le monstre de ta famille, celui que tout le monde pointe du doigt pour sa cruauté et sa soif de pouvoir. Non, il ne vaut mieux pas que tu saches. Reste innocente, autant que faire se peut, reste bonne. Tu as su te faire pardonner, toi, tu as su cesser d'être un monstre. C'est à Jar d'être désolé, pas à toi.

Tais-toi, somma-t-il à la voix dans sa tête qui lui glissait des remords dans l'oreille, et la voix disparut.

- Promets-moi que tu feras attention. Promets-moi que tu vas m'écouter, qu'il ne t'arrivera rien. Que tu m'appelleras quand tu en auras besoin, n'importe où, à n'importe quelle heure.

Il ne mentait pas quand il affirmait avoir besoin d'elle. Elle était moins fragile qu'elle ne le pensait. Mais lui, contrairement à elle, lui était seul. À vrai dire, il avait sûrement plus besoin d'elle qu'elle n'avait besoin de lui.

© Gasmask    






Multi-compte de L'ilne, Keylo et Ace & Jeff Ducks :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4740-jar-9674-prince-d-omois#74782 http://tara-duncan.actifforum.com/t4619-jar-tylanhnem-duncan#73315

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Quand les jumeaux s'expliquent, les décibels montent vite!   Jeu 4 Aoû 2016 - 22:04

Je ne croirais plus jamais qu’on trouve Jar mesquin, qu’on le trouve sans coeur. Je n’accepterais plus jamais qu’on dise qu’il ne pense qu’au pouvoir, que rien à part sa petite personne ne compte. Je ne le croirais plus jamais car cela n’est pas vrai. Quand il était parti je l’avais peut-être cru, oui, mais plus maintenant, plus maintenant qu’il me parle. Plus maintenant qu’il se dévoile enfin à moi. Mon frère n’est pas un égoïste…dire ça c’était ne pas le connaitre. Car le connaitre comme ça était pour moi, un privilège. Savoir qui se cachait derrière ce masque était la plus belle chose au monde que l’on pouvait connaitre. C’était mon frère, mon frère jumeau et j’avais tellement besoin de lui…

Il avait besoin de moi…il avait besoin de moi comme j’avais besoin de lui. A cet instant précis je ne m’étais jamais senti aussi proche de mon frère que ce que j’avais pu ressentir étant petite. A cet instant précis j’avais l’impression que si je disparais il ne s’en remettrait pas. 

« Jar tu n’a pas à t’inquiéter autant pour moi, je te promet que je vais faire attention, je te promet de m’améliorer, de grandir. Je te promet de faire des efforts. Et je tiendrais cette promesse, je la tiendrais parce que je sais que tu ne veux que ma protection et mon bonheur. Jar si jamais il devait m’arriver quelque chose, je ne veux pas que tu crois que c’est de ta faute…je ne veux pas que tu te culpabilise de ce qu’il m’est arrivé. Si cela devait arriver ce serait de ma faute et de la faute de personne d’autre. Tu ne dois pas te sentir autant responsable de moi Jar…promet moi que si jamais ça arrive, tu te relèvera, promet moi que tu ne te culpabilisera pas…promet le moi… »

Je ne voulais pas de ça. Je ne voulais pas que mon frère pense que si jamais je mourrai, si je me faisais kidnapper ou si je me faisais mal, cela devait être sa faute. Ce sera de la mienne mais je ne voulais pas…je connaissais Jar, je le connaissais et je savais qu’il allait encore plus se renfermer sur lui si jamais il faisait ça. Je le savais et je ne le voulais pas. Je voulais son bonheur et cela ne constituait pas son bonheur. Il me le promettrait peut-être même si je savais qu’il n’en tiendrait pas compte. Cette promesse pour Jar ne comptera pas et pourtant j’ai ce besoin de l’entendre pour pouvoir être sereine. 

« Jar, je ne veux plus de ça…je ne veux plus de ce qu’il s’est passé entre nous. Je ne supporterai pas de te perdre de nouveau…je te promet de faire attention mais toi promet moi que tu ne fera plus rien…que tu ne feras plus rien qui pourrait nous éloigner l’un de l’autre encore une fois, je ne supporte pas d’être loin de toi »

Parce que même si Jar avait un grand coeur quand il le voulait, il pouvait redevenir aussi celui qui avait faillis tuer Tara et je ne le voulais. Pas parce que je ne voulais pas qu’il tue notre soeur (bien que ça m’embêterai fortement quand même), mais parce que si jamais il le refaisait on n’hésiterez pas à le bannir et je ne pourrais pas supporter de ne plus le voir. Jar est tout pour moi, c’est mon frère, mon jumeau, ma moitié…Nous sommes fait pour toujours rester ensemble. Quand il n’est pas là il me manque quelque chose, il me manque une partie de moi. Je sais qu’il pense du mal de lui, je le sais même si il ne veut pas non plus se l’avouer, mais pour moi ses qualités sont plus nombreuse que ses défauts, mais ça il ne le sait pas. 

Ce qui me touchait le plus c’est qu’il me croyait. Il croyait que j’allais faire des efforts, ils savaient que je ferais tout et il avait confiance en moi. Il avait confiance en moi et moi aussi, moi aussi j’avais confiance en lui. « Il te fait confiance jusqu’à temps que tu briseras ta promesse comme d’habitude ». J’avalai difficilement ma salive Non! Non je ne briserai jamais mes promesses! Pourquoi je le ferais. J’ai promis à Jar de faire des efforts alors je vais m’investir au moins un peu dans l’Empire, je ne sais pas je vais prendre des rendez-vous, faire des papiers et je lui ai promis de faire attention et de l’écouter alors je me déguiserai. Je ne veux plus que nous soyons fâché, si nous devions un nouvelle fois se disputer à cause de ça…à cause de moi, je ne me le pardonnerais jamais...

 Je le serrai dans mes bras avant de m’écarter de lui un sourire plaqué au visage. Les papiers sur sa table me rappelaient que j’étais arrivée en plein milieu de sa matiné.

« Oh…j’espère que je ne t’ai pas dérangé tout à l’heure…j’aurais peut-être dû repasser plus tard. Tu dois avoir des choses importante à faire, dis-je en rigolant doucement. Au fait…tu as plus de qualités que tu ne le crois…frérot! ajoutai-je en lui tirant la langue avant d’éclater de rire » 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Quand les jumeaux s'expliquent, les décibels montent vite!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand les jumeaux s'expliquent, les décibels montent vite!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand les jumeaux Morgan vont à la piscine... | feat Ezekiel
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand la vie va tout va!!! [PV: toute la clic^^]
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» A QUAND UN NOUVEAU DEPART POUR EVITER UN AUTRE 29 FEVRIER ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: AutreMonde :: Omois :: Tingapour :: Le Palais de l'Impératrice-
Sauter vers: