AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Undyne Lightspear. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !
L’Univers de TD
Le Forum
~ Hors-RPG ~

Le Règlement
~ RPG - Divers ~
Top-sites
Allez, on est chaud patate et on vote toutes les deux heures pour promouvoir le forum !

tara duncan forum rpg



Merci ! :)

Génération Taraddicts
Nous vous recommandons le site très pratique de Génération Taraddicts, le fan-club officiel de Tara Duncan et de Sophie Audouin-Mamikonian :
Merchiii qui ?
Merci à Lou Ange
pour ce superbe thème !


Partagez | 
 

 Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Jeu 7 Avr 2016 - 14:26


Changement d'identité et rencontre au sommet!
Quand l'Héritière décide d'être elle même!
Alec & Mara
J’étais heureuse! Si heureuse, je flottais même sur un nuage depuis que je l’avais vu! Oui Cal! Il était dans mes pensées, il était partout, je voulais qu’il me prennent dans ses bras, qu’il me rende heureuse…Mais ma joie retomba brutalement.

« Mais il n’en a rien à faire de toi! »

Cette phrase, prononcé inconsciemment par ma conscience me fit comme un coup de poignard dans le coeur, il ne m’aimait pas…il ne m’aimerait sans doute jamais! Alors pourquoi s’accrocher? Pourquoi vouloir à tout prix être avec lui? Pourquoi tout ça? Pourquoi le suivre à la trace, le regarder comme une enfant qui regarde son héros? Pourquoi être devenu Voleuse Patentée? Pourquoi? Juste pour le suivre, juste pour le voir, juste pour m’imaginer des choses inimaginables, juste pour…juste pour espérer, juste pour essayer de devenir une fille avec lequel il aimerait être! Mais je suis presque sûre qu’il préférait être avec Tara qu’avec une nulle comme moi! Avec une fille qui ne sait rien de la vie. Qui a était élevé dans la misère, l’arrogance, la peur et la douleur! Et essayer aujourd’hui de devenir quelqu’un de différent! Pourquoi devrais-je devenir quelqu’un de différent! Pourquoi ne pourrais-je pas rester une fille insolente, courageuse qui se bat et ne se laisse pas marcher sur les pieds! Mais je ne peux pas…je ne dois pas, je suis une Héritière et je dois respecter ça!

Mais ne pourrais-je pas être quelqu’un de différent pour une fois? Quelqu’un qui n’est pas un personnage important? Quelqu’un qui essaye juste de vivre normalement…quelqu’un qui essaye d’être elle même, sans sourire à tout le monde, sans vouloir être comme tout le monde voudrait être! Si jamais j’étais comme ça, je serais peut-être plus heureuse, je serais différente! J’arrêterai de me prendre la tête et d’essayer d’être celle que tout le monde veut que je sois…je veux être moi!

Je regardais ma glace. Tout ce qui cachait le magnifique portait que je venais de faire n’était autre que ma stupide mèche blanche, cette mèche à l’origine de toutes mes souffrances, cette mèche qui avait fait que j’avais était enlevée et tapée par Magister. Si jamais j’étais née normalement, si jamais je n’étais née que comme une enfant normale! Et si je pouvais changer rien que pour une journée…une journée…

Ma décision était prise, aujourd’hui, je ne me prendrais pas la tête, je ferais ce qu’il me plaît, comme il me plaît! Je pris un élastique et attacha mes cheveux en une queue de cheval haute et cacha ma mèche blanche parmi mes autres cheveux bruns. Le résultat était à la hauteur de mes attentes, on ne voyait plus du tout la mèche et je paraissais presque normale. J’en profitais pour faire quelques petits changements aussi pour me sentir différente aujourd’hui. J’incantai pour que j’ai plus de tâches de rousseurs ainsi que l’on voit bien le vert de mes yeux et moins le marrons. 

Je me regardais, contente de moi! Evidemment pour quelqu’un qui me connaissait où me voyait souvent, on me reconnaitrait, mais pas pour les personnes ne m’ayant jamais vu ou vu que très rarement. Au pire je ne rappellerai que quelques chose. 

Comme ce garçon que j’avais rencontré la nuit dernière, où plutôt qui m’avait percuté puis qui m’avait engueulé comme un chien. Il n’était pas des plus moches avec son teint mate et ses cheveux bruns, je n’avais pas pus voir beaucoup son visage car il faisait très sombre et c’est en partie pour ça que j’étais partie en courant…comme une Voleuse débutante car ce garçon avait une telle force que je l’avais ressenti dans l’obscurité, de plus il ne marchait pas très droit alors il devait être bourré. Mais si jamais je devais le revoir, alors je pourrais m’en faire un ami qui sait? 

Je me vêtit d’un short dévoilant mes longues et fines jambes, ainsi qu’un t-shirt et d’une veste en jean. J’étais prête pour aller faire un petit tour dehors en ville et notamment dans mon pub préféré! Je descendis les escaliers et me rendis vite à la petite taverne qui faisait très pauvre dehors, mais très élégante à l’intérieur. Cela allait encore mieux avec ma vraie personnalité car une princesse ne viendrait pas là normalement…même si j’y viens tout le temps! Le seul qui pourrait me reconnaitre et le propriétaire qui me sert à chaque fois et qui prends ma commande, j’espère le voir aujourd’hui.

Je poussai la porte de la taverne et avança d’un bon pas quand soudain quelqu’un me percuta. Sous le coup de la vitesse je tombai par terre et commençai à ronchonner:

« Mais tu ne peux pas faire attention! »

Je relevai les yeux et croisa ses yeux d’un mélange vert et marron comme les miens normalement. Mon coeur s’arrêta de battre! Le garçon de la dernière fois! Quand je le regardais, il était nettement plus beau que ce que j’avais vu dans la nuit, ses yeux de la même couleur que les miens étaient néanmoins emplit de la même force que la dernière fois, mais était aussi plus doux que la nuit dernière. Ses traits était fins, il ne devait pas avoir plus de 19 ans. Ses cheveux noir étaient ébouriffés et lui donnait une allure charmante quoi qu’un peu bad-boy. Il avait un tatouage qu’il essayait de cacher dans son cou. 

Je finis par quitter son visage car il me regardait bizarrement et la seule chose que je réussis à prononcer a était:

« Quoi?! »

Et il se détourna en levant les yeux au ciel! Moi aussi je sais lever les yeux au ciel, et il aurait quand même pu me relever! Non mais j’hallucine qui était ce petit…bref, Mara calme toi! Non tiens! Ne te calme pas! Tu te calme toujours pour faire bonne impression, mais pas aujourd’hui! Aujourd’hui je ne me tairais pas, je ne me tairais plus!

Et dire que je voulais le revoir pour devenir son ami? Non mais Mara ne te fit jamais au apparence bien que charmeur des garçons…parce que c’est vrai qu’il était plutôt beau garçon, presque aussi beau que…Non Mara! Tu ne penses pas à lui aujourd’hui! 

Je me relevai et cherchai Jack, le barman, des yeux…il n’était pas là…oh…moi qui voulait le voir…je m’assis à une table et bientôt le garçon de tout à l’heure vient près de moi et m’interrogea du regard. Quoi? Qu’est-ce qu’il voulait celui-là? Non mais si il était venu pour me narguer ce n’était pas la peine! Il m’avait déjà bien foutu la honte tout à l’heure! Pourquoi il me regardait comme ça? Qu’est-ce qu’il attendait? J’allais lui poser la questions quand je vis qu’il avait un plateau…C’était donc bien un serveur! Pourquoi ne l’avais-je pas vu avant? Quoi que…sa tête me dit quelque chose maintenant…Si ça se trouve il était là depuis longtemps mais vu que je n’étais que figée sur Cal, je ne l’avais pas vu. Il me voulait sûrement prendre ma commande mais je ne lui l’a donnai pas, préférant lui demander:

« Il n’est pas là Jack? Tu es nouveau au bar?"
Tourner la page ne veut pas dire oublier, cela veut seulement dire que tu choisis d'être heureux au lieu d'être blessé...






Dernière édition par Mara'tylanhnem T'al Barmi le Mer 10 Aoû 2016 - 19:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Sam 9 Avr 2016 - 23:28


UNE FILLE QUI TE RENTRE DEDANS, T'ENGUEULE
ET QUI ENSUITE VEUT TE FAIRE LA CONVERSATION

Alec avait accepté, pour une fois, de travailler en journée dans la taverne. Il en avait profité pour dormir, beaucoup dormir même. Il s'était réveillé plutôt reposé bien qu'il ai encore des heures voir des jours de sommeil à rattraper. Le beau brun s'était levé, habillé d'un jean noir en cuir, un T-shirt et des baskets. Habituellement il aurait prit ses bottes en cuir mais il faisait assez chaud aujourd'hui, il avait préféré changer d'avis. Une fois qu'il s'était coiffé et rasé, il sortit de son appartement et se dirigea vers le pub de bonne humeur pour une fois et personne ne gâcherait ça.

Il entrait donc dans son lieu de travail, qui était également un endroit plein de vie et de chaleur humaine, c'était que qui l'avait convaincu de travailler là. Il se munissait d'un bloc notes pour les commandes et commençait son service. Le jeune homme prenait les commandes et servait les clients. Au bout d'une heure, une fille qui demandait du Tzinpaf essaya de l'aborder. Oui, essaya. Alec la rembarra en douceur et fonça vers le bar pour servir sa boisson à la demoiselle. Il prit le verre, le remplit du liquide que la jeune femme souhaitait et se rendit à sa table pour le lui donner. Encore une fois, la jolie blonde lui fit des avances qu'il tentait d'ignorer et repartit en direction du comptoir en ne regardant pas où il allait. C'est à ce moment là qu'il y eut altercation entre lui et quelque chose, ou plutôt, quelqu'un. La personne marchait si vite qu'elle tombait à terre à cause de son élan, et se mit à beugler.


«  Mais tu ne peux pas faire attention! »


Le grand brun baissait les yeux et aperçut une jeune femme qui lui disait vaguement quelque chose, sans plus de détails. Il la fixait du regard quand celle-ci lâchait un "Quoi?!" plutôt sauvage, alors il levait les yeux aux ciels et la brunette semblait attendre qu'il l'aide à se relever? Bien sûr, attends toujours ma petite. Elle se remit sur ses pieds sans l'aide du jeune homme et s'en alla s'asseoir au bar sur une chaise haute. Alec haussait les sourcils et se dirigea vers la damoiselle, prêt à faire son travail. Elle ne semblait pas comprendre tout de suite qu'il travaillait ici quand elle remarqua le plateau dans la main droite du garçon. Alors elle demanda tout simplement, où était Jack et si le jeune homme était nouveau ici.. Qui ça déjà? Ah oui Jack, le patron bien sûr. Un homme très sympathique, la trentaine, plutôt bien entretenu. Alec se contenta de faire un mouvement de gauche à droite avec sa tête et de répondre à la jeune fille.


« En fait ça fait un peu plus d'une semaine que je travaille ici. Enfin si tu veux ouais je suis nouveau. Bon, tu vois boire un truc? Je vais pas y passer la journée. »


Comme à son habitude, le beau brun n'était pas très sympathique et chaleureux. A chaque fois c'était la même chose. Il essaya de se rattraper en esquissant un sourire, enfin ce qui y ressemblait le plus et il se permit de poser les yeux sur la petite brune en face de lui. Il l'avait déjà vu quelque part, mais il ne se rappelait pas d'où.. Ah, maintenant il s'en rappelait. L'autre soir, quand il était légèrement bourré et qu'il l'avait croisée. Seulement, elle n'avait pas les mêmes yeux que la fille de l'autre nuit. Ce jour-ci, ils étaient plus d'une couleur verte. Enfin bon, il s'était sûrement trompé sur la couleur des yeux de cette adolescente, d'ailleurs qu'est-ce qu'il en avait à faire? Il lui semblait également qu'elle n'avait pas de tâches de rousseurs, mais sa mémoire lui jouait sûrement des tours. Alec posa le plateau sur le bar ainsi que son bloc notes, et mit ses mains sur le comptoir, laissant à découvert ses quelques tatouages. Il se gratta le cou et attendait que la jeune femme lui donne sa commande. C'était pour aujourd'hui ou pour demain?


© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Dim 10 Avr 2016 - 12:42


Changement d'identité et rencontre au sommet!
Quand l'Héritière décide d'être elle-même!
Alec & Mara
Ah bon?! Comme ça Jack n’était pas là aujourd’hui, j’allai devoir me farcir ce bel…pardon cet insolent inconnu qui était comme il disait nouveau car cela faisait une semaine qu’il travaillait ici…il devait sûrement travailler de nuit, je ne l’avais jamais vu auparavant…Il attendait impatiemment ma commande qu’il me demanda le moins chaleureusement du monde. Et il croyait pouvoir se récupérer avec ce petit sourire là? Non mais pour qui il me prends? Pour une fille facile peut-être? J’avais remarqué que presque toutes les filles le regardaient et ce n’est peut-être pas pour rien que la clientèle féminine s’est agrandis ces derniers temps…non mais regardez moi ces filles qui louchaient sur lui…T’es jalouse? Non mais ça va pas toi! Tu me prends pour qui? Je ne tombe pas amoureuse du premier venu comme ça…surtout quand il se comporte comme ça!

Il se permit de me regarder, ce que je lui laissais faire car tout à l’heure aussi je l’avais détaillé…et pas qu’un peu…oh toi, je t’ai rien demandé! Il plaça ses mains sur le comptoir en signe d’impatiente et cela dévoila les quelques tatouages qu’il avait. Je regardais fascinée ses petits dessins qui devait avoir pour lui une importance primordial! Mara fais attention à tes fréquentation c’est peut-être un punk comme dise les humains.

Et slurk qu’est-ce qu’il était grand mince! Je sais que je ne suis pas une des filles les plus grandes mais même assise sur mon tabouret haut, il arrive à me dépasser! C’est pas possible qu’est-ce que ses parents lui on donné quand il était petit? Bon Mara dépêche toi de lui donner ce qu’il veut avant qu’il ne te fasse mal.

« La même chose que d’habitude, lui dis-je avec un petit sourire sadique »

Il ne sembla pas apprécier ma lamentable tentative d’humour car il me lança un regard noir…voir vraiment très noir…je le lui rendis automatiquement. Quand nous étions petits Jar et moi avions l’habitude de nous lancer des regards noirs pour rigoler sauf que lui ne l’utilisait pas que pour rigoler si vous voyez ce que je veux dire…oui pour m’engueuler aussi il l’utilisait. Je décidai de me détendre un peu et soufflait avant de lui lancer avec un petit sourire taquin:

« Un Tzinpaf s’il-te-plaît…enfin pardon si tu as l’obligeance de me le faire… »

Il leva les yeux au ciel encore une fois…il devait surement avoir un problème ce mec, une sorte de tic…c’est pas possible de tout le temps lever les yeux au ciel comme ça, il doit bien y avoir une raison quelconque non? Il contourna le bar avec une grâce non dissimulé. Comment quelqu’un d’aussi grand et d’aussi musclé…tu aurais pu dire bien foutu ça aurait était pareil…bref! Comme peut-il se déplacer avec autant d’élégance. Arrête de baver Mara! Non mais elle m’énerve cette voix aujourd’hui, je vais me la coltiner toute la journée car j’ai décidé d’être moi-même?

Tiens en parlant de moi-même, tout à l’heure quand il m’avait détaillé le visage, il avait dû me remettre quelque part car ses sourcils s’étaient fronçaient. J’espérais juste qu’il ne m’avait pas reconnu. Il faisait bien trop sombre l’autre soir pour qu’il est pu me reconnaitre de toute façon….A moins que c’était un chat? Mara arrête tes blagues s’il-te-plait!

Je soufflai pour la énième fois depuis que je m’étais réveillée et me tourna vers le nouveau barman qui était en train de remplir mon verre. Et si on le cherchait juste un peu? Mara ça se fait pas…Je m’en fiche, je fais tous ce que je veux aujourd’hui! 

« Dis, tu sais que si tu es aussi aimable avec tout tes clients que comme tu l’as été avec moi, tu vas faire fuir toute la clientèle du bar de Jack? A moins que je sois une exception et que tu es décidé que tu ne sois que non-aimable avec moi? »

Il ne me répondit pas, il ne devait pas beaucoup m’aimer pour me tourner le dos comme ça…Oh, ce n’est pas grave j’avais l’habitude et puis de toute façon tout le monde faisais ça pour m’énerver car il savait que c’était un de mes points faibles, me faire sentir nulle devant tout le monde. J’attendis patiemment donc que le nouveau barman me fasse face... 
Tourner la page ne veut pas dire oublier, cela veut seulement dire que tu choisis d'être heureux au lieu d'être blessé...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Dim 10 Avr 2016 - 15:32


LES REGLES SONT FAITES
POUR ÊTRE BRISEES

Alec subissait les remarques de la jeune fille sans rien dire depuis quelques minutes. Il remplissait un verre de Tzinpaf qu'elle avait demandé et il prenait bien son temps pour titiller la petite brune. D'ailleurs elle faisait presque trente centimètres de moins que lui, bon d'accord il était grand aussi. Elle prit un malin plaisir à encore venir emmerder le beau brun avec ses commentaires franchement pas obligatoires.

« Dis, tu sais que si tu es aussi aimable avec tout tes clients que comme tu l’as été avec moi, tu vas faire fuir toute la clientèle du bar de Jack? A moins que je sois une exception et que tu es décidé que tu ne sois que non-aimable avec moi? »

Elle voulait vraiment faire la maline cette petite.. D'ailleurs, Alec ne prenait même pas la peine de se retourner mais comme à son habitude il haussait les sourcils. Bien sûr, elle ne pouvait pas le voir. Tant mieux. Cette fille avait plus de cran qu'elle n'en avait l'air. Au premier abord, il avait cru que c'était une bourge qui se la racontait et qui respectait tout le monde. Finalement, elle était plus sauvage que cela, et ce n'était pas pour lui déplaire. Pourquoi pas s'amuser un peu? Il fallait bien des distractions, quand même. Parce qu'une journée au bar, on s'ennuie facilement. La nuit c'était bien plus palpitant et Alec devait souvent ramener des gens chez eux, ce genre de trucs. C'était comme ça qu'il se faisait des amis. Ce job de barman en journée c'était moins amusant, franchement. Il n'était pas contre un peu de discussion, quoique un peu sauvage comme conversation. Le jeune homme se retourna, et posa le verre rempli de Tzinpaf devant la jeune fille.

« Oh tu sais, je plais tellement aux filles qu'elles ne risquent pas de partir , dit-il ironiquement. Tu ne faisais pas la maline l'autre soir, bizarre.. »

Cette remarque cloua le bec de la jeune fille qui commençait à boire une gorgée de sa boisson sans rien dire. Alec s'amusait bien, et sourit pour la première fois depuis la rencontre avec la petite brune. Il adorait faire ça, rembarrer les gens. C'était tellement drôle de voir leur visage se décomposer. La jeune fille lui lança un regard noir. Qu'il lui rendit avec plaisir. Lui aussi savait le faire, aucun problème. Etre méchant, il connaissait bien alors les regards noirs c'était un jeu qu'il se donnait à coeur joie de faire. La jeune fille soufflait encore, en train de chercher un pic à lui balancer. Qu'elle ne trouvait pas immédiatement. Cette discussion prenait un tournant très intéressant.. D'ailleurs, l'inconnue ne s'était pas présentée. Pff, tu parles. Bonjour la politesse. Enfin bon, il pouvait parler, il ne l'avait pas aidée à se relever tout à l'heure. En même temps il ne l'appréciait pas vraiment, pour l'instant. Il tenta quand même d'être un minimum "aimable" comme elle disait si bien, alors il passa sa langue sur ses lèvres, se passa la main dans les cheveux et dit:

« Je m'appelle Alec Lightwood.

Il hésitait à tendre la main vers la jeune fille. Il se décida à tendre sa main droite vers elle tout en lui lançant un regard du style "tu vois je suis plutôt aimaible finalement, alors t'avises plus de redire ça ma petite". Bon peut-être qu'elle ne comprendrait pas ce regard, mais pour le jeune homme c'était clair. Il la tendait de façon à ce qu'on voit l'intérieur de son poignet, où il y avait un tatouage. Il n'avait même pas fait exprès d'ailleurs. Le regard de la petite brune se posait automatiquement vers ce fameux tatouage et elle ne savait pas quoi faire: lui serrer la main, lui mettre un vent monumental ?


© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Dim 10 Avr 2016 - 20:08


Changement d'identité et rencontre au sommet!
Quand on change de prénom tout en vidant entièrement sa boisson...
Alec & Mara
Monsieur se décida afin à me regarder et me déposa le verre de la boisson pétillante devant moi. Je le pris d’une main délicate tendis que monsieur s’extasiait devant sa grande beauté sous entendu bien évidemment car il venait de m’avouer qu’aucune filles ne partiraient tant qu’il serait là. Je levai un de mes sourcils, ça va les chevilles? Tu va pas dire qu’il n’est pas beau non plus…J’ai pas dis ça! Mais le genre de mec qui commence à se gonfler la tête à coup de: « Je suis trop beau! », « Les filles m’adorent! » Je déteste ça! Mais le fait que le jeune homme devant moi me fasse un vrai sourire taquin voulait dire qu’il ne faisait que plaisanter…enfin…c’est ce qu’il me laissait croire. 

Mais quand il me dit que je ne faisais pas la fière, la nuit dernière, je pris mon verre et bu une gorgée, il semblait content de lui car il me regardait en souriant comme un débile tout content de ses conneries. Mais répond Mara! Répond! Bah deux secondes il faut que cherche ce qu’il faut que je lui dise…En tout cas il semblait bien s’amuser. En attendant pour toute réponse je lui lançais un regard noir qu’il me rendit avec plaisir. Je sentais qu’on allait bien s’amuser tout les deux…enfin si on commence comme ça…Quand il s’humecta les lèvres, je restais bloquée dessus. Qu’est-ce qu’il est sexy…Non mais ça va pas la tête!

Il me tendis la main en se présentant…Alec…tiens, tiens, quel joli prénom pour un garçon tout autant…moche! Tu as hésité…non! Si…Tais-toi toi! Il me regarda à l’air de vouloir me dire: « Mais tu vois, je suis poli » et je me retins de rire. Je fixai la paume de sa main dans laquelle se dessinait un petit tatouage et encore une fois, je ne pus m’empêcher de la fixer. Une idée me traversa l’esprit et je me mis à lui sourit gentiment et à boire une autre gorgé de ma boisson, le laissant la main en l’air dans l’attente d’une poignée de main qu’il n’aurait jamais! Il finit par la baisser…peut-être légèrement en colère ou alors très amusé.

Je m’approchai du bar et posa mes deux coudes sur la table en bois. Il n’allait pas être le seul à s’amuser…si il voulait entrer dans ce jeu là…on allait être deux à y jouer. Je n’avais en aucun cas l’attention de lui révéler ma vraie identité…Pourquoi? Je ne voulais plus être la petite princesse aujourd’hui, mais quelqu’un d’autre. Je lui fit donc un de mes plus beau sourire et lui dit:

« Enchantée Alec, je m’appelle Athéna…Athéna Cassidy, ravie de faire ta connaissance! »

Je rigolai avant de boire une autre gorgé de ma boisson, l’étrange garçon brun me fixait comme si il attendait quelque chose…Ah oui! Peut-être l’explication de pourquoi j’étais partit hier en courant. Qu’est-ce que tu peux être bête dès fois…

« Je ne traîne pas avec des bourrés, si tu vois ce que je veux dire, lui lançais-je avec un clin d’oeil, et puis mes parents m’ont toujours appris à ne pas faire confiance aux inconnus surtout quand il fait noir et que l’inconnu en question à un peu abusé d’une boisson alcoolisé et qui surtout vous bouscule avant de vous engueuler comme un chien, n’est-ce pas? »

A mon tour de te clouer le bec petit brun…enfin grand brun…enfin vous m’aurez comprise quoi! J’avais de plus en plus envie de parler avec cet inconnu enfin…avec Alec depuis que j’avais vu que l’on pouvait s’amuser un peu et qu’il répondait à mes provocations. J’avais peut-être abusé en lui foutant un vent, mais bon ça lui apprendra. Je finis mon verre bien avant ce que j’aurais voulu alors avec un dernier petit sourire lui demanda:

« Puis-je avoir un autre verre ou cela est-il défendu? »

Je poussai mon verre d’un doigts pile dans les mains d’Alec et lui décocha un sourire moqueur, qu’il me rendit automatiquement. Mais…rigolions-nous pour la même chose? En tout cas, je prenais vraiment plaisir à chercher le beau garçon du bar, cela devrait me prendre une bonne partie de la journée si il voulait bien continuer à me parler, et au moins cela m’occupait et je pensais à autre chose…à autre chose qu’à mon mensonge…

« Dis-moi, tu as l’habitude de te promener seul la nuit en ayant trop bu ou c’est encore une de tes exceptions?" 
Tourner la page ne veut pas dire oublier, cela veut seulement dire que tu choisis d'être heureux au lieu d'être blessé...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Dim 10 Avr 2016 - 21:03


ATHENA OU L'ART DE CHERCHER..
LA MERDE


Elle avait du cran, cette Athéna. Ce nom lui allait bien, quoique quelque chose clochait mais Alec ne savait pas quoi alors il abandonna et préférait largement continuer ce petit jeu avec cette brunette. Elle lui avait collé un vent, ce qu'il n'apprécia guère mais ne le montrait pas. Il n'avait pas pour habitude qu'on le "rejette" en quelque chose mais c'était un jeu pour la jeune damoiselle. Cette petite était légèrement sauvage et Alec souriait, amusé par cette discussion. Bien sûr il ne s'attendait pas non plus à ce qu'à son tour, elle le rembarre.

« Je ne traîne pas avec des bourrés, si tu vois ce que je veux dire, et puis mes parents m’ont toujours appris à ne pas faire confiance aux inconnus surtout quand il fait noir et que l’inconnu en question à un peu abusé d’une boisson alcoolisée et qui surtout vous bouscule avant de vous engueuler comme un chien, n’est-ce pas? »

Un point partout. Visiblement elle avait du répondant et le jeune homme ne trouva pas de quoi répondre à la seconde près qu'elle vidait déjà son verre et lui en demandait un autre, toujours en lui lançant un pic. Il se dirigea donc derrière le bac et remplissait à nouveau le verre d'Athéna de Tzinpaf. Elle n'en avait pas marre du Tzinpaf? C'était bon mais un peu trop boisson d'enfant au goût d'Alec. Elle ne devait pas être majeure, sinon elle aurait sûrement prit un verre d'alcool. C'est ce que le jeune homme pensait, mais bien sûr il pouvait se tromper après tout il était à peine seize heures de l'après-midi et généralement c'était plutôt le soir que l'alcool était demandé. Qui dit alcool, dit souvent bourré, et la petite brune lui lança encore un commentaire:

« Dis-moi, tu as l’habitude de te promener seul la nuit en ayant trop bu ou c’est encore une de tes exceptions? »

Comment ça, encore? Il leva les yeux au ciel pour la vingtième fois de la journée et commençait à se dire qu'il faudrait arrêter de faire ça, c'était presque un tic qu'il faisait automatiquement quand quelqu'un lui faisait une remarque désobligeante. Ensuite il eut un rictus amer et répondit unes à unes aux questions d'Athéna.

« Ouah tes questions sont tellement pertinentes, Athéna. Donc, tu veux dire que je t'ai tellement marqué que tu te rappelles que j'étais bourré, c'est ça? »

Il sourit à la jeune fille qui écarquillait les yeux, ne sachant pas quoi répondre à cette remarque. Et oui, le jeu continuait encore et encore et cela prendrait tout l'après-midi s'il le fallait. D'ailleurs, Alec oubliait presque ses clients.. Il reprit de suite son plateau et son bloc-notes et avec élégance il marchait rapidement vers les nouveaux arrivants pour prendre les commandes et les servir. Une fois plusieurs allers-retours, il put enfin se poser à côté de la petite brune qui attendait qu'il ai terminé.

« Excuse moi mais ne t'ai pas engueulé comme un chien, euh à vrai dire je me rappelle même plus ce que je t'ai dit.. Bref, passons. »

Il marquait une pause pour faire comprendre à Athéna qu'il ne voulait pas s'attarder sur le fait qu'il avait été saoul, il ne s'en ventait pas du tout c'était limite s'il voulait le cacher. Pour un barman ce n'était pas vraiment une qualité de rentrer bourré chez lui, mais là il avait eut une urgence et puis il s'était battu l'autre soir, alors.. Il avait une excuse pour avoir probablement mal parlé à Athéna. Mais il n'admettrait pas ses torts.

« Je travaille le soir d'habitude. Donc me promener seul la nuit, c'est pas une exception. Et pour une fois que j'étais bourré on va pas me le reprocher surtout pas toi hein. Là j'avais un peu abusé sur l'alcool et puis j'ai dû ramener un gosse chez lui, ensuite des mecs sont venu m'emmerder alors j'ai du me défendre si tu vois ce que je veux dire..   » dit-il.

Il finit de raconter cette histoire en ayant reprit une phrase de la petite brune, juste pour la titiller. "Si tu vois ce que je veux dire.." Elle le regarda, bouche bée. Comme si c'était étonnant qu'un jeune homme se batte, oui bien sûr. A certains moments cette fille l'agaçait au plus au point mais il devait rester calme, tout simplement car cette discussion était amusante. Ce n'était pas des commentaires d'adolescentes qui allaient l'énerver quand même..

« En parlant de tes parents, ils savent que tu traînes dans une taverne et est une habituée, ou bien tu ne le dit pas? Tu veux que j'appelle tes parents ou quelqu'un de ta famille pour vérifier? Si ça se trouve je les connais ?»

Il rigolait bien sûr, elle l'emmerdait alors lui aussi se permettait de lui lancer quelques pics même si ce n'était pas bien méchant et que cela n'avait pas grande importance. Athéna ne s'énerverait sûrement pas pour une histoire de famille. Par contre, si elle parlait des parents du jeune homme, la situation allait se compliquer alors il espérait vraiment qu'elle ne fasse aucune allusion à ce sujet et qu'elle continue ce petit jeu tranquillement.

« Et puis ça m'étonnerais qu'ils te laissent venir ici et parler à un mec de 19 ans qui est couvert de tatouages que tu sembles regarder avec insistance.. »


© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Lun 11 Avr 2016 - 16:40


Changement d'identité et rencontre au sommet!
Alec ou comment faire une grosse gaffe!
Alec & Mara
Je souris quand il se retourna pour me redonner un verre de cette boisson que j’affectionne particulièrement. Il avait eut un regard à l’air de dire: « Elle ne boit que ce truc là? » Et oui coco, je suis pas majeur et je ne me bourre pas moi! Bref Mara arrête! Mais il ne semblait pas en avoir finit avec moi car quand il se retourna et me déposa ma boisson juste sous mon nez, il continua notre petit jeu:

« Ouah tes questions sont tellement pertinentes, Athéna. Donc, tu veux dire que je t'ai tellement marqué que tu te rappelles que j'étais bourré, c'est ça? » 


J’écarquillai les yeux, ne sachant quoi répondre à sa provocation! Non…Non! Je ne me suis pas souvenu de lui, c’est juste que sa tête me disais quelque chose et puis quand t’es en pleine nuit et que quelqu’un te fonce dedans sans s’excuser bah tu te souviens de sa tête! Non arrête de te chercher des excuses! Le pic était tellement bien lancé qu’il me sourit content d’avoir gagné un autre point, mais la partie ne faisais que de commencer. Qu’est-ce qu’il était beau quand il sourit n’empêche…Je dois être malade, je ne peux pas penser ça d’un inconnu qui…qui…Tu t’enfoncesIl avait prononcer mon « nom » avec tellement de puissance que je restais la bouche grande ouverte! Quelle idée j’avais encore eut? 

Se rappelant qu’il était quand même barman, il prit son plateau, son bloc-note et partit à l’assaut des commandes. Je le regardais bouger dans toute sa grâce en buvant un peu de ma boisson. Je l’attendais et bah oui hein! On n’avait pas finis ce petit jeu et je n’avais rien de plus à faire dans la journée, si on devait y rester jusqu’à ce soir, je le ferais! Il se déplaça encore et toujours comme si il dansait, comme si son corps dansait la valse inconsciemment. Il avait une grâce et un charme naturel…et un beau cul aussi…Non mais eh, j’ai jamais pensé ça!

Il finit par apercevoir que je le fixai car il me lança un sourire taquin, je piquai un fard et me retourna face au bar en attendant qu’il arrive de l’autre côté. Non mais qu’est-ce que je pouvais être gourde parfois! Je ne te le fais pas dire. Ca ne me ressemblait pas d’habitude de rougir comme ça…j’avais pris l’habitude de cacher mes sentiments pour ne pas me faire de mal et voilà que j’étais en train de montrer…ma gêne?

Ah ma grande surprise, il vint s’assoir sur un grande chaise à côté de moi, de sort à être encore plus grand si vous voyez ce que je veux dire…il faut vraiment que j’arrête avec cette expression moi…sinon ça va pas le faire. La proximité que l’on avait tous les deux me gênait encore plus. Mais qu’est-ce qui te prend Mara! D’habitude tu n’es pas comme ça! Mais d’habitude tu n’est pas toi! Cette phrase résonna longuement dans ma tête et je fus interrompus dans ma rêverie par Alec qui essayait de m’expliquer pourquoi il était bourré.


« Je travaille le soir d'habitude. Donc me promener seul la nuit, c'est pas une exception. Et pour une fois que j'étais bourré on va pas me le reprocher surtout pas toi hein. Là j'avais un peu abusé sur l'alcool et puis j'ai dû ramener un gosse chez lui, ensuite des mecs sont venu m'emmerder alors j'ai du me défendre si tu vois ce que je veux dire..   »


Je me mordis les joues devant sa mine et fit mine d’être surprise de son comportement alors qu'intérieurement je pleurais de rire. Je ne pensais tout de même pas qu’il se battait…mais bon, c’est un garçon…il font bien se qu’il veulent. Effectivement si il travaille la nuit bah c’est un peu normal. Mais ce qui est bizarre c’est qu’il se soit soûlé alors qu’il est barman et qu’il devait avoir finit son service…bref ce n’est pas grave. Par contre je ne pus m’empêcher d’avoir un sourire moquer quand il m’annonça en grand bon sauveur qu’il était aller ramener un enfant chez lui. 


« Alors tu joue les grands héros dans la nuit, pour ramener un gosse et quand tu bouscules deux fois une jeune fille, rien ne te viens à l’idée de l’aider à ce relever? Non…tu préfères lui dire que c’est de sa faute j’imagine? Ou alors partir en levant les yeux aux ciel? »

Je finit ma phrase morte de rire, je n’en pouvait plus. Je ne sais pas si mon rire était contagieux, mais Alec esquissa un sourire


« En parlant de tes parents, ils savent que tu traînes dans une taverne et est une habituée, ou bien tu ne le dit pas? Tu veux que j'appelle tes parents ou quelqu'un de ta famille pour vérifier? Si ça se trouve je les connais ?» 


J’étouffai mon rire et me rembrunis immédiatement. Il ne pouvait pas savoir Mara! Il ne pouvait pas savoir…Même si il ne pouvait pas savoir! Ce n’était pas de sa faute, il voulait sûrement jouer encore…mais je ne joue pas avec les familles c’est bien trop important….et….


« Et puis ça m'étonnerais qu'ils te laissent venir ici et parler à un mec de 19 ans qui est couvert de tatouages que tu sembles regarder avec insistance.. » 

Mon regarda se troubla de colère, ma gorge devint sèche et je serrai les poings. Mara Calme-toi il ne peut pas savoir qu’il est mort! Il ne peut pas savoir! Alors je chuchotais tout doucement si bien qu’il ne put entendre mon mot incompréhensible.

« Il est morts… »

Il se rapprocha de moi pour sans doute que je répète car il n’avait pas entendu. Ne te fâche pas Mara…Je respirai un grand coup et ne le regardais pas, je fixai mon verre et repris d’une voix égale…bien qu’elle tremblait un peu.

« Il est morts! Mon père est mort alors que ma mère était enceinte de moi, je ne l’ai jamais connu, j’ai était enlevé de ma mère dès ma plus tendre enfance et quand je l’ai retrouvé, je n’ai pas su l’aimer comme il le fallait, alors je ne suis absolument pas proche d'elle et je ne sais pas si elle en souffre ou si elle s'en fiche…Quand à ma famille…mon frère me déteste, ma soeur à bien plus important à faire que de surveiller une gamine comme moi, ma tante et mon oncle préfère bien plus mes soeurs et frères que moi-même et ne s’occupe presque jamais de moi…alors si tu veux prévenir mes parents, ça ne va pas être possible car la connexion avec OutreMonde n’est pas très stable on va dire…et puis je pense que ma mère à autre chose à faire... »

Je poussai un long soupir et soudain sentis une larme rouler le long de ma joue. Je l’essuyai brusquement espérant qu’Alec ne l’avait pas vu! Je n’avais pas l’habitude de pleurer en racontant ça…en même temps, je ne le racontait jamais, ça faisais bien trop mal. Mais je n’en voulait pas…trop à Alec d’avoir mis le sujet sur le tapis, il ne pouvait pas savoir et c’était normal. Alors les yeux encore larmoyant je me tournai vers lui et lui fit un sourire. Il semblait sur le point de vouloir dire quelque chose peut-être s’excuser, mais je ne voulais pas de pitié, je ne voulais plus en parler. Alors sans m’en rendre compte mon index vint se poser contre ses lèvres et je le regardais avec un petit sourire.

« Ne dis rien s’il te plait…je n’ai plus envie d’en parler…parlons d’autre chose, s’il-te-plait… »

Je lui souris sincèrement et enleva mon doigts des ses lèvres en rougissant. Mara mais qu’est-ce qui te prends?! C’est la première fois que je me comporte comme ça avec quelqu’un…mais j’ai l’impression qu’Alec fais ressortir en moi toute les émotions que j’essaye de refouler à longueur de journée, la gêne, la douleur, la tristesse, la joie…et je me sentais bien…

Je lui souris sadiquement, il m’avait battu une autre fois, je n’allais pas le laisser gagner des points aussi facilement non mais! Mais d’abord il fallait que je lui explique que je venais quand je voulais venir!

« Je suis une habituée des lieux si tu veux savoir, je viens ma boisson tout les jours et je discute qu’avec Jack pendant au moins une heure ou deux…enfin je discute avec Jack et avec toi…mais tu es une exception, finis-je avec un clin d’oeil, de plus, ce n’est pas parce que tu as deux an de plus que moins, que je vais avoir peur de toi et enfin, les tatouages ne me font pas peur, je trouve que ça donne un charme et surtout ça à un sens…chaque tatouages représente quelque chose et je trouve ça fabuleux…bref! »

Je regardais Alec, je n’avais pas encore lancé mon pic et que le gardais pour la fin, il fallait bien que je m’amuse pour oublier que je suis quand même un peu triste d’avoir repenser à ma famille détruite, détruite à cause de cette ordure de Magister.

« Et puis, tu m’a peut-être marqué c’est vrai, mais si je ne t’intéressais pas ne serais-ce un minimum tu ne serais pas là à parler avec moi alors qu’il y a beaucoup d’autre filles qui n’attendent que toi, je me trompe? »

Je lui lançais un sourire taquin, pendant que Monsieur essayait sans doute de chercher un nouveau pic à me balancer et là j’avoue que j’avais fais fort! Je repris d’un ton plus posé, plus calme:

« Dis-moi, qu’est-ce que tu aime dans ce métier? »

Ca m’intriguait…ça m’intriguait franchement, il aurait pu être mannequin ou un truc dans le genre, pourquoi être un barman? Pour draguer les filles…Oh toi le subconscient tu te la boucle pour une fois dans la journée hein!
Tourner la page ne veut pas dire oublier, cela veut seulement dire que tu choisis d'être heureux au lieu d'être blessé...






Dernière édition par Mara'tylanhnem T'al Barmi le Lun 11 Avr 2016 - 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Lun 11 Avr 2016 - 18:04


CHANGEMENT D'IDENTITE ET RENCONTRE AU SOMMET
REVELATION ET MOMENTS GÊNANTS


Après lui avoir lancé un autre pic, Alec parvenait à dire une phrase et d'un seul coup elle arrêta de sourire. Qu'est ce qu'il avait encore dit? Il espérait que ce n'était pas grave, lorsque la jeune fille murmura quelque chose qu'il n'entendit pas. Il se pencha mais cette fois-ci Athéna reprit, d'une voix plus stable quoique légèrement tremblante.

« Il est morts! Mon père est mort alors que ma mère était enceinte de moi, je ne l’ai jamais connu, j’ai était enlevé de ma mère dès ma plus tendre enfance et quand je l’ai retrouvé, je n’ai pas su l’aimer comme il le fallait, alors je ne suis absolument pas proche d'elle et je ne sais pas si elle en souffre ou si elle s'en fiche…Quand à ma famille…mon frère me déteste, ma soeur à bien plus important à faire que de surveiller une gamine comme moi, ma tante et mon oncle préfère bien plus mes soeurs et frères que moi-même et ne s’occupe presque jamais de moi…alors si tu veux prévenir mes parents, ça ne va pas être possible car la connexion avec OutreMonde n’est pas très stable on va dire…et puis je pense que ma mère à autre chose à faire... »

Merde.. S'excuser maintenant ce serait bête, alors le beau brun la regardait d'un air désolé et soupirait intérieurement d'avoir lancé un sujet tabou. La petite brune lui dit de ne pas en parler, alors il se tut. A chaque fois, il fallait qu'il fasse une gaffe c'était plus fort que lui, mais il ne pouvait quand même pas savoir! Et comment ça personne ne s'occupait d'elle? D'une fille aussi mignonne et sauvage? C'était une fille rare, Alec ne comprenait pas comment on puisse la laisser se débrouiller seule, surtout qu'apparemment elle avait 17 ans d'après ce qu'elle disait, donc pas encore "majeure" et elle trouvait les tatouages soit disant fabuleux. C'était vrai, chaque tatouage avait une représentation particulière mais expliquer tous les siens prendrait trop de temps, peut-être une prochaine fois. Athéna semblait se reprendre vite, car elle renchérit:

« Et puis, tu m’as peut-être marqué c’est vrai, mais si je ne t’intéressais pas ne serais-ce un minimum tu ne serais pas là à parler avec moi alors qu’il y a beaucoup d’autre filles qui n’attendent que toi, je me trompe? »

Ah il l'avait marqué apparemment.. Intéressant tout cela. Mais elle lui cloua le bec avec sa petite remarque très bien placé. Elle n'avait pas tort, pourquoi il perdait son temps alors que tellement de filles dans cette taverne l'attendaient? Peut-être parce qu'elle avait attiré son attention en ne l'abordant pas, et en étant particulièrement coriace. C'était son truc.

« Dis-moi, qu’est-ce que tu aimes dans ce métier? »

Cette question était moins sauvage mais elle restait tout de même assez gênante pour Alec. C'était un boulot qui lui servait juste à payer les impôts en attente d'un autre job même si bien sûr il aimait le contact avec les clients. Et puis ça avait un rapport avec le fait qu'il n'avait plus personne sur qui compter et qu'il devait se démmerder, seul. Il était adulte et c'était normal mais chaque enfant à besoin un jour de ses parents. Lui, il n'en avait pas. Athéna s'aventurait sur un terrain plutôt dangeureux mais elle non plus ne pouvait pas savoir et ne connaissait pas son passé, son histoire. Il était terriblement embarrassé. Il devint pâle pendant quelques secondes, cela se voyait à peine puis il reprit ses esprits et passait une main dans ses cheveux bruns.

« C'est un boulot juste pour gagner ma vie et ça fait environ 6 ans que je passe ma vie dans les tavernes. J'ai pensé être mannequin puis certaines agences m'ont contacté mais pour l'instant j'aime être ici, le contact avec les clients, et les clientes je trouve ça très enrichissant tu vois ce que je veux dire.. Et j'ai pensé à faire de la musique, mais ça me rappelle trop mon.. passé. »

C'est avec le visage impassible qu'il racontait sa vie, bien sûr il n'allait pas lui étaler en gros caractères qu'il avait été adopté et que ses anciens parents adoptifs le frappaient et qu'il avait fui, c'était pas très cohérent. Il allait encore moins dire "oh et j'ai fui en piquant tout leur blé", il ne voulait pas passer pour un voleur surtout qu'il ne faisait plus vraiment ce genre de trucs. Athéna le regarda avec un regard interrogatif, sûrement dû à sa dernière phrase mais il n'allait pas lui donner des détails surtout qu'il ne lui faisait pas confiance du moins pas encore. Elle n'avait qu'à poser la question si ça l'intriguait tant que ça. Il lança un beau sourire à la petite brune pour lui montrer que tout allait bien (même s'il dans sa tête il était nostalgique) et lui dit:

« Oh et puis tu as raison si je ne t'intéresse pas tant que ça, et que tu ne m'intéresse pas non plus ça ne te dérange pas que je te laisse seule pour voir mes jolies clientes? Surtout la jolie blonde là-bas, si tu savais ce qu'elle m'a dit tout à l'heure.. »

Bien sûr cette déclaration était faite pour la rendre jalouse et à en voir la tête dépitée d'Athéna ça avait plus ou moins marché. Un autre point pour lui. Il la regardait d'un air triomphant. Bien sûr il s'en foutait carrément de la blonde à l'autre bout de la taverne, sinon il ne serait pas là en train de parler avec une inconnue depuis une bonne heure. Surtout qu'elle est plutôt bien foutue ouais.. Hm, elle était plutôt mignonne c'était plus son style que l'autre fille. Dis surtout que tu veux la mettre dans ton lit, hein! N'importe quoi, elle était juste jolie rien de plus..

« Et toi ma petite, c'est quoi ton métier? Sauvageonne? Non attends laisse moi trouver.. Tu élèves des trolls? Oh non je sais, tu tues des gens? »

Cette remarque faisait même sourire Alec qui n'arrivait plus à retenir le fou rire naissant au creux de son ventre. Surtout vu le regard que lui lança Athéna, ce fut trop pour lui et il explosa de rire devant elle. Il s'excusait et fit mine de redevenir sérieux même si c'était difficile.

« Ah oui tu trouves que les tatouages donnent un charme? Donc j'en déduis que je suis charmant ? »

Une fois de plus la jolie brune rougissait et ne savait pas quoi répondre. Alec se remettait à rire, il passait décidément une très belle journée, en espérant que rien n'allait gâcher ça. Ce matin il ne savait pas pourquoi mais il s'était levé de bonne humeur comme si il sentait qu'il allait bien rire aujourd'hui. D'habitude il était très désagréable mais non pas aujourd'hui visiblement. Il avait l'impression de se découvrir lui-même, normalement il était froid et aigri, pas là. Cette petite brune complètement hilarante le rendait gentil, c'était très déroutant.

Le beau brun jetait un regard dans la taverne et aperçut une fois de plus la jolie blonde qui lui faisait des avances, était en train de le regarder et l'interpellait. Il fit signe à Athéna de ne pas bouger et se dirigeait vers la jeune femme qui était accompagné par deux autres filles on ne peut plus quelconques.

« Mon mignon, dis moi c'est qui la gamine avec qui tu parles depuis une heure là-bas ? »

Elle désigna la petite brune près du bar avec qui Alec passait un bon moment. Lorsqu'il entendit le mot "gamine" il se rembrunit et se penchait vers la blonde, qui pensait probablement qu'elle allait l'embrasser vu les yeux de biches qu'elle lançait. Il se penchait encore plus vers elle et chuchotait d'une voix sensuelle à son oreille.

« Cette gamine comme tu dis, je viens de la rencontrer et il se trouve qu'elle est beaucoup plus sympathique que toi et elle au moins ne m'allume pas devant tout le monde. »

La blondasse fit la grimace et restait bouche bée, et après quelques secondes elle regardait Alec, rouge de colère. Le jeune homme ne s'attendait pas du tout à ce qu'elle lui balance son verre à la gueule. Manque ne poisse, c'est ce qu'elle fit et c'était une boisson alcoolisée qui avait le don de coller au fringues et même avec un Nettoyus ça partirait pas totalement. Juste après ça la bande de copines avec la blondasse s'en allait en disant qu'elle n'était pas une allumeuse et Alec se ruait vers le comptoir, le T-shirt trempé. Athéna avait les yeux grands ouverts et ça se voyait bien qu'elle avait envie d'éclater de rire. Plus qu'à se changer maintenant! Quoique ça pourrait être drôle.. Il regardait la petite brune qui ne comprenait pas tout et il attrapait un T-shirt de rechange qui était derrière le comptoir. Il enlevait le sien et attrapait l'autre en laissant bien le temps à la jeune fille de "l'admirer" sous toutes les coutures (surtout ses beaux abdos) et de voir ses quelques tatouages qu'elle n'avait pas encore vu. Il riait intérieurement et enfilait le T-shirt propre.

« Et tout ça à cause de toi, hein! Qu'est ce que je ferai pas pour te défendre, sauvageonne. »

Après cela Alec racontait l'histoire qui venait de se passer à Athéna et elle n'en revenait pas et n'avait pas dit un moment depuis quelques minutes. Elle avait de la bave au coin de la bouche ou il rêvait?

© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Mar 12 Avr 2016 - 0:16


Changement d'identité et rencontre au sommet!
Comment finir une journée si bien commencé!
Alec & Mara
Alec m’écoutait silencieusement et se contentait d’acquiescer ou alors de me sourire gentiment, même si au premier abord il ne paraissait pas vraiment très sympathique. Pourquoi je me sentais comme ça avec lui? Pourquoi je voulais être autre chose...enfin quelqu’un d’autre que moi…non en fait, je voulais être moi…non en fait…Arrête tu t’embrouille! Oui, pour une fois que tu as raison. 


Soudain, il devint blanc alors que j’étais en train d’essayer d’oublier le sujet de ma famille, avait-il des problèmes dans sa famille? Je fus poussé par une curiosité sans limite mais à voir sa tête, je pense que je m’engageai sur un terrain assez compliqué et je risque plus de le fâcher qu’autre chose et ce n’est pas ce que je voulais…Pourquoi je ne voulais pas au juste? Avais-je peur du beau brun? Oui tu as peur qu’il ne te parle plus! N’importe quoi!

« C'est un boulot juste pour gagner ma vie et ça fait environ 6 ans que je passe ma vie dans les tavernes. J'ai pensé être mannequin puis certaines agences m'ont contacté mais pour l'instant j'aime être ici, le contact avec les clients, et les clientes je trouve ça très enrichissant tu vois ce que je veux dire.. Et j'ai pensé à faire de la musique, mais ça me rappelle trop mon.. passé. » 


Il gagnait sa vie comme ça? Il aurait continué dans le mannequinat! Il est tellement…Beau? Non! Magnifique? Non plus! Moche…euh…j’ai pas dis ça…Tu t’enfonces! Il existe pas le bouton off sur ce truc non, tu peux pas lancer une sorte de: Par le bouclus tu te tais et tu me passe le relais! Non ça existe pas? Dommage j’aurais bien aimé…Parle pour toi…Non mais j’hallucine en plus il remet le sujet de ses clientes sur le marché, mais il n’en a pas marre dès fois? Aïe, il reparle de son passé, fait comme si ça ne t’intéressait pas Mara, fait comme si tu ne t’y intéressait pas! C’est tout le contraire que tu fais, tu devrais voir ta tête de merlan frit! C’est quoi le merlanfrit?


« Oh et puis tu as raison si je ne t'intéresse pas tant que ça, et que tu ne m'intéresse pas non plus ça ne te dérange pas que je te laisse seule pour voir mes jolies clientes? Surtout la jolie blonde là-bas, si tu savais ce qu'elle m'a dit tout à l'heure.. » 


Je restai la bouche grande ouverte et fis semblant d’être vexé. Bah vas-y va avec ta blonde qui t’a dit des trucs interdit au moins de 18 ans et puis comme ça je te fais plus chier hein! Si t’es pas content bah tu t’en va! T’es vexée? Non je suis pas vexée! Si tu es vexée! Je te parle plus toi! Mais le sourire qu’il me fit voulait juste dire qu’il avait encore réussit à me gratter un point. Non mais il va jamais arrêter? C’est moi qui vais gagner! Je gagne toujours mouhahahaha…Mara calme


« Et toi ma petite, c'est quoi ton métier? Sauvageonne? Non attends laisse moi trouver.. Tu élèves des trolls? Oh non je sais, tu tues des gens? » 


Je lui lançais un regard noir, non mais t’a qu’à dire que j’élève des spatchounes ça ira plus vite hein, mais oui tiens! Il se mit à éclater d’un rire tellement franc que mon coeur se serra d’un coup dans ma poitrine. Qu’est-ce qu’il avait un beau rire…Dis plutôt dis qu’il est sexy…il s’excusa et je lui fis un sourire qui voulait tout dire…enfin qui voulait dire que j’allais sortir une conneries.


« Effectivement, j’élève des spatchounes, mais tu va me dire c’est plus simple de te comprendre et de te parler comme ça étant donné que vos niveau d’intelligence doivent être similaire! »


J’éclate de rire n’en pouvant plus devant la mine d’Alec qui avait pris une légère teinte verdâtre. Et on revenait au même score mon coco! Je décidai de me rependre tout de même:


« Je rigole, je suis apprentie Voleuse Patentée alors ne me cherche pas…si tu vois ce que je veux dire… »


Mara arrête avec cette expression datant du début du monde marin s’il te plait, tu va finir par le faire fuir! J’essaye moi aussi d’arrêter mon fou rire et nous nous arrêtâmes de rire en même temps ce qui redémarra immédiatement mon fou rire.


« Ah oui tu trouves que les tatouages donnent un charme? Donc j'en déduis que je suis charmant ? » 


J’arrêtai immédiatement de rire…enfin j’arrêtai je me suis étouffée avec ma salive si bien que je me suis mise à tousser très élégamment, ce qui fit rire le beau brun devant moi. Je me sentis rougir subitement et ne dis rien, avant de trouver la phrase qui le calmera un peu...


« J’ai pas dit ça, j’ai dit que les tatouages était source de charme, mais évidemment ça dépend la personne qui les porte, en l’occurence ce n’est pas le cas enfin... » 


Je ne finis même pas ma phrase, j’aimais trop chercher Alec c’était tellement drôle et puis ça passé le temps comme on dit, en bonne compagnie…très bonne plutôt…le temps passe beaucoup plus vite, cela devait faire une bonne heure que je devais parler avec le jeune homme et je ne m’en lassais pas.


Il s’excusa et partit voir la blonde de tout à l’heure. Je l’aimais pas celle-là! T’es jalouse? Absolument pas! Je…c’est juste que…je ne l’aimais pas c’est tout! J’aime pas les blondes c’est pas ma faute! Enfin…si j’aime ma soeur…mais que ma soeur!
Elle me dévisagea du regard et me m’empressai de lui lancer un regard noir. Quand Alec se pencha vers elle comme si il voulait l’embrasser je serrais les poings! Non mais qu’est-ce qui m’arrive? Tu craques…Non je craque pas, pas pour lui en tout cas! Alors tu craquelle…Très drôle!


Soudain elle lui lança son verre d’alcool à la figure…vous voyez les blondes en plus elle se bourre alors…Non pas ma soeur mais les autres! Et elles sont violentes. Quand Alec revint vers moi je me mordis les joues pour ne pas éclater de rire devant sa tête. Mais quand il passa de l’autre côté du bar et qu’il enleva son t-shirt avant d’en mettre un autre, me laissant bien le temps d’apercevoir ses superbes abdos…ainsi que ces tatouages ainsi que…Il est bien foutu en vrai! Euh…là par contre je peux pas te contredire. J’avais la bouche grande ouverte et il me regarda avec un sourire moqueur.


Mara tu baves! Non mais n’importe quoi là! Non mais je te jure tu as de la bave aux coins de la bouche…Arrête tes conneries toi! Non mais je rigole pas t’a vu comment il te regarde Alec! Je regardais effectivement Alec qui me dévisageai du regard comme si j’avais un truc au coin de la bouche. Oh par Demiderus! Instinctivement je m’essuyai le coin de la bouche et devint bien conne quand effectivement je n’avais pas la moindre petit trace de salive. Je baissai le regarda tendis qu’Alec était mort de rire. Non mais quand est-ce que j’allais arrêter de me prendre la honte!


Il se pencha de nouveau vers le bar et avec un sourire entendu continua ses remarques sarcastiques.


« Et tout ça à cause de toi, hein! Qu'est ce que je ferai pas pour te défendre, sauvageonne. » 


Comment ça sauvageonne?! Tu va voir ce qu’elle te dit la sauvageonne! Il commença à me raconter l’histoire et les yeux écarquillé j’écoutais son récit. Je me retins de rire devant la technique de drague de la bonde et de surtout comme Alec l’avais rembarré en lui disant qu’au moins moi, je ne le draguais pas devant tout le monde…Quoi? Qu’est-ce qu’il avait dit? Tu as bien entendu! Non mais ça va pas ou quoi?!


"Tu lui as dis quoi? Que je t'avais dragué mais pas devant tout le monde? j'éclatai de rire, tu aimerai que ça arrive?
Je rigolai de bon coeur, qu'est-ce qu'on se sentais bien quand on parlait avec quelqu'un qui ne vous jugez pas et qui vous appréciez pour ce que vous étiez...Je regardais Alec quand soudain la blonde de tout à l’heure m’interpella:


« Oh toi la gamine! »


Je me retournai immédiatement et sauta de ma chaise en toute dignité, il fallait que je lui montre que je pouvais aussi me défendre qu’il n’y avait pas qu’Alec qui pouvait le faire, celui-ci me regardais comme si j’étais folle! Bah quoi c’est pas une petite bourge qui allait me faire peur! Je me suis déjà mesurée à un kraken alors…


« Oui?


- T’en a pas marre de traîner avec des mecs qui n’on en rien à foutre de toi…


- Ne prend pas ton cas pour une généralité, lui dis-je méchamment 


- Pauvre chou, tu crois vraiment que si il te parle c’est car tu l’intéresses?


- Je…


- Il veut juste te foutre dans son lit c’est tout! C’est ce qu’il m’a dit dans l’oreille tout à l'heure»


Sans m’en rendre compte mes yeux s’embuèrent de larmes et je tournai violemment les talons. Je m'étais retenu juste à temps pour ne pas foutre une claque à Blondie.  Je passai devant Alec sans rien dire en le bousculant au passage et allai m’enfermer dans les toilettes des femmes. La méchante voix de tout à l’heure revint dans ma tête.


« Il n’en a rien à faire de toi! Tu es juste un cas! Personne ne pourra t’apprécier, tu veux te faire des amis qui ne t’aiment même pas, il veulent juste jouer avec toi et surtout ce Alec qu’est-ce qu’il veut de plus à part te foutre dans son lit hein? Qu’est-ce qu’il veut de plus! »


Mon poings vint s’écraser contre le miroir qui éclata. Brolk de slurk alors! J’avais la main en sang et le coeur au bord du gouffre. A quoi cela sert-il d’essayer d’oublier un garçon pour qu’un autre me face du mal? A quoi ça sert tout ça? A rien, à rien d’autre qu’à me pourrir mon existence, à rien d’autre qu’à me rendre triste. J'allais devoir réparer le miroir mainetant, mais c'était le dernier de mes soucis. Pourquoi je me comportait comme une idiote? Pourquoi j'étais partis comme ça alors que viens à peine de rencontrer ce mec? Pourquoi j'ai commencé à m'attacher à lui? 


Il ne fallait pas que je reste comme ça! Cela ne me ressemblez pas, surtout de partir à moitié en pleurant et de m'enfermer dans les toilettes des dames. Pourquoi ça faisait aussi mal? Pourquoi avait-il joué avec moi alors que je ne désirais juste que lui parler? Pourquoi le bit de tous les garçon était toujours la même chose? Qu'est-ce qu'il avait à ce prouver? Qu'il pouvait draguer une fille plus jeune que lui? 


Cela ne me ressemblait pas, cela ne me ressemblait plus. Je déverrouilla la porte et vint me poster devant un Alec qui ne devait sûrement rien comprendre.


«Tu me défendais? Tu me défendais? Laisse moi rire attend! Tu préférais parler avec ta blonde de ce que tu voudrais que je sois au lieu de me défendre! Eh bah écoute si tu préfère délirer avec elle sur plus ou moins de fait qui ne sont pas de mon âge et bien tu reste avec elle et ne perd plus ton temps avec moi! Je pensais vraiment que t'étais différents, je pensais pas que tu étais aussi con et voir même pire que tout les autres! »


Je finis ma phrases et m’apprêtai à tourner les talons quand sa main empoigna mon poignet blessé. Ah c'est vrai, j'avais un peu mal...mais ce n'était rien comparé à la douleur dans mon coeur, on m'avait utilisé encore une fois...Je lui lançais un regard noir mais son regard était bien plus profond que le miens, son regard était emplit de la même force que la dernière fois…Cette fois je l’avais vraiment fâché...
Tourner la page ne veut pas dire oublier, cela veut seulement dire que tu choisis d'être heureux au lieu d'être blessé...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Mar 12 Avr 2016 - 2:54


CHANGEMENT D'IDENTITE ET RENCONTRE AU SOMMET
OU QUAND ALEC SE CONFIE ET S'EXPLIQUE ALORS QUE CE N'EST PAS SON GENRE ET QUE CE N'EST PAS A LUI DE LE FAIRE

Athéna avait le don de lui clouer le bec, c'était impressionnant à quel point elle avait du répondant. Certes, elle était insolente, mais bon quand même! Surtout que cette phrase était vraiment bien cherchée.. Où est-ce qu'elle allait pêcher toutes ces idées, sérieusement? Alec prit une teinte verdâtre mais la petite brune se reprit et expliquait qu'elle était Voleuse Patentée et qu'il ne fallait donc pas la chercher.. Ensuite elle reprit une phrase qui était un peu leur expression, le fameux "si tu vois ce que je veux dire". Juste après cela elle lui marqua encore un point.

« J’ai pas dit ça, j’ai dit que les tatouages était source de charme, mais évidemment ça dépend la personne qui les porte, en l’occurence ce n’est pas le cas enfin... »

Ok là il ne pouvait pas lutter, elle l'avait mis à terre, clairement. C'était même plus à terre, limite il ne lui restait plus qu'à creuser un trou et mettre la tête dedans le cul en l'air, technique de l'autruche, un animal Terrien, eh oui. Mon grand réagit un peu, elle te domine carrément là Oui bah c'était pas simple, hein. Juste après cela il y eut l'histoire avec la blondasse et le changement de T-shirt qui, à son avis, n'avait pas laissé Athéna indifférente vu qu'elle s'essuyait le coin de la bouche genre, elle croyait qu'elle bavait. Alec lui lança un regard taquin et la traita de sauvageonne. Juste après la brunette n'était pas contre un autre pic.

« Tu lui as dis quoi? Que je t'avais dragué mais pas devant tout le monde? Tu aimerai que ça arrive? »

Le jeune homme allait répliquer mais quelqu'un appela la petite, Blondie l'allumeuse. Ouais, c'est ça essaye de la manipuler, tu vas voir connasse. Athéna se retourna et se dirigeait d'un pas ferme vers la blonde, qui lui crachait son venin, enfin Alec supposait mais il n'en savait absolument rien, il n'entendait pas même s'il tentait de déchiffrer ce qu'elles se disaient. Soudain la jolie brune se raidit et passait devant le beau brun en l'ignorant complètement, elle couru vers les toilettes des filles et s'y enferma. A peine deux minutes après, il entendit un bruit de fracassement, le miroir qui se brisait. Putain mais elle fout quoi là-dedans? Et elle lui à dit quoi la blondasse? Alec ne comprenait plus rien et en plus Blondie était partie, il ne lui restait plus qu'à comprendre par lui-même. Athéna n'était plus elle même, elle s'était conduite en gamine immature alors il se demandait bien pourquoi elle avait réagi comme ça à se réfugier dans les toilettes, les larmes aux yeux.. Le jeune homme allait partir la chercher quand elle revint les yeux rouges et la main en sang. Mais bordel, il lui était arrivé quoi?! Alec s'énervait intérieurement et serrait les poings pour ne pas taper quelque chose ou pire quelqu'un.

« Tu me défendais? Tu me défendais? Laisse moi rire attend! Tu préférais parler avec ta blonde de ce que tu voudrais que je sois au lieu de me défendre! Eh bah écoute si tu préfère délirer avec elle sur plus ou moins de fait qui ne sont pas de mon âge et bien tu reste avec elle et ne perd plus ton temps avec moi! »

Comment ça "sa blonde" et puis.. Tellement de mots n'étaient pas cohérents et faux dans cette phrase qu'il n'arrivait même plus à réfléchir correctement. Athéna tu es naive à quel point? Parce que là ça dépasse les limites. Pourquoi tu crois Blondie? Trop de questions se bousculaient dans la tête d'Alec. Pourtant, la phrase que dit Athéna l'énerva mais surtout le touchait infiniment, au plus profond de lui-même.

« Je pensais vraiment que t'étais différent, je pensais pas que tu étais aussi con et voir même pire que tout les autres! »

Il ne savait pas quoi répondre surtout que la petite brune était en train de fuir. Il attrapa son poignet avant qu'elle ne s'échappe comme une lâche, comme il l'avait fait avec ses parents adoptifs.. Il lui lançait un regard très profond et énervé. Tellement de sentiments s'échappaient de ses yeux que c'était comme s'il parlait mais que les mots de sortaient pas. Il avait été terriblement touché, pour la première fois depuis des années, par quelqu'un. Le problème c'était qu'il détestait être blessé car lui il avait été blessé et ne supportait pas cela. Alors qu'on lui balance une telle chose au visage raviva chez lui une colère inouïe. Mais elle ne savait pas.. Oui elle qui lui lançait des pics, elle la sauvageonne, non elle ne savait pas. Elle ne savait rien de lui, ni de son passé. Il tenait toujours fermement son poignet et ne trouvait pas les mots. Les larmes qu'il avait tant refoulé remontèrent jusque ses yeux mais encore une fois il les repoussaient. Ce n'était ni le moment, ni l'endroit. Enfin peut-être que si, mais il ne fallait pas craquer. Ce n'était pas dans sa nature. Il essayait d'ouvrir la bouche et de parler mais il n'y arrivait pas. Il allait péter un câble, vraiment.

« Ah ouais? Ben si c'est ça.. Casses-toi d'ici, ouais dégages! »

Il avait dit cette phrase sans le vouloir et de toute façon Athéna n'aurait pas pu partir puisqu'elle était sous son emprise. Il la tenait toujours et ce contact le calmait, il réussissait enfin à ne pas lui balancer de conneries à la gueule comme elle, elle l'avait fait.

« Je t'interdis de croire les conneries que te racontes cette salope! Non mais sérieux je te pensais moins influencable! On dirait une gamine!   »

Il marquait une pause histoire qu'elle prenne conscience de tout ce qu'elle avait dit et à quel point elle avait gâché la situation. Alec ne pouvait pas juste lui dire ça, non il devait et se sentait obligé de lui raconter un peu sa vie pour qu'elle arrête de le juger, qu'elle arrête de croire Blondie, pour qu'elle arrête tout simplement et qu'elle se laisse aller. Il n'allait pas la violer ni rien quand même!

« Tu connais rien de moi, ni de mon passé, ok ?! Tu veux que je te dise ouais j'ai été un petit con, ouais j'étais le petit con qui se faisait battre par ses parents adoptifs et qui à été abandonné par ses parents, ouais je me suis barré de chez moi dès que j'en ai eu assez! Donc tu vois t'es pas la seule à savoir ce que ça fait d'être seul, tu piges ou tu déformes encore tout?! Oui j'ai été un crétin, mais plus maintenant, je me suis pris en main et à cause de tes conneries tu me fais raconter ma vie d'avant que j'avais juré d'oublier!  »

Après cela il lâcha le poignet de la jeune fille et tout simplement il partit s'occuper de ses clients sous le regard incrédule de la petite brune. Il prenait les commandes comme d'habitude et servait les boissons. Il était dix-sept heures et il finissait sa journée. Il dit au revoir aux derniers clients et referma la porte de la taverne. Il ne restait plus qu'Athéna et lui dans le pub. Cette dernière le regardait ne sachant pas quoi dire, et lui et bien il évitait son regard, pour rien au monde il voulait qu'elle ai pitié de lui, c'était pire que tout. Alec détestait qu'on lui sorte des "désolé" et des "je ne savais pas". Oui c'est clair tu savais pas. Mais maintenant c'était trop tard pour revenir en arrière. Il marchait jusque derrière le comptoir et posait les mains sur le bar en essayant de respirer un bon coup. Ce qui ne faisait que l'énerver d'avantage. Il frappa d'un coup sec son poing sur le bar fit une grimace, les larmes aux yeux. Il n'avait pas l'habitude de se montrer aussi faible surtout lorsqu'il n'était pas seul. Toute la confiance qu'il avait en Athéna s'était envolée en même temps que lorsqu'elle lui avait craché ces paroles, "voir même pire que les autres".. Il la regardait, le regard vide en essayant de retenir ses larmes.

« C'est bon, t'es contente? En plus de me gueuler dessus alors que j'ai rien fait, tu me vois dans un état pitoyable. Moi qui pensais que t'étais une fille sympa, bon délire tout ça. Ben faut dire que tu t'es bien foutu de ma gueule. » lui hurla-t-il dessus à en faire peur aux voisins.

Après cela il se rendit compte de ce qu'il venait de dire. Il était pitoyable. Il respira profondément et chassait ses idées noires et son envie de pleurer, pour encore une fois parler à la petite brune.

« Je lui ai pas du tout dit que je voulais te mettre dans mon lit si c'est ce que tu crois. Non je lui ai dit que tu étais quelqu'un de sympathique et qui n'étais pas une allumeuse, comme je te l'ai déjà expliqué. Enfin bon tu sembles être obstinée à croire cette connasse. Je te mens pas et jamais je ferai ça, j'estime que le mensonge c'est pas vraiment quelque chose de bien. »

Il se rétablit et reprit son air sûr de lui. Après tout, elle ne lui avait pas menti, elle avait juste cru Blondie et puis elle était quand même jalouse, c'était mignon.. Même si les trucs romantiques et tout ça ce n'était pas le genre d'Alec il fallait avouer qu'elle aimait bien cette petite bien qu'il ne la connaissait que depuis aujourd'hui.

« D'habitude je suis pas.. comme ça. C'est pas mon genre d'être vulnérable et de m'énerver pour rien. Mais là tu m'as saoulé. »

Après cette remarque, Alec essayait de sourire à Athéna mais c'était encore trop difficile pour lui, il lui en voulait toujours. En plus c'était lui qui s'expliquait, mais il était vraiment pathétique aujourd'hui ou quoi? Si elle avait quelque chose à lui avouer c'était maintenant, il pourrait essayer de ne pas trop s'énerver et de ne pas faire un scandale. Peut-être même de lui faire confiance, et encore.

« Tu serais pas jalouse d'ailleurs? Non parce qu'à te voir la main en sang t'as dû vraiment t'énerver et puis à mon avis je pense savoir ce qu'elle t'as dit.. Oh mais attend pourquoi je te parles d'ailleurs, apparemment je suis un con pire que les autres. »

Rien de tel qu'un petit pic pour se remonter le moral, bon c'était pas vraiment une vacherie mais c'était un commentaire histoire de se remettre un peu dans l'ambiance calme et amusant de tout à l'heure. Et puis c'était aussi par curiosité il fallait se l'avouer.. D'ailleurs il n'avait toujours pas digéré la remarque de la petite brune et il le faisait bien savoir. Il attendait des excuses, et des vraies.

« Non en fait vas t-en. Sérieux j'en ai marre tu m'embrouilles trop et ça m'énerve. »

Pourquoi il avait dit ça? Putain qu'il était con, en fait.

© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Mer 13 Avr 2016 - 18:06


http://fonts.googleapis.com/css?family=Satisfy' rel='stylesheet' type='text/css'>
Changement d'identité et rencontre au sommet!
Quand tu te rends compte que tu es conne...mais bien trop tard...
Alec & Mara
 
Il y avait quelque chose dans son regard, quelque chose qui m'appris que j'aurai mieux fais de partir que de lui faire un scandale. Mais je l'avais fais et c'était trop tard...il faisait passer tellement de chose dans son regard, la douleur, la tristesse, la rancune, la colère et...et le dégoût? L'avais-je dégoûtée? Oui tu l'as dégoûtée, c'est de ta faute si il est dans cet état maintenant! C'était ma faute...c'était toujours ma faute! Mais ce n'est pas moi qui lui ai dit que...

"Ah ouai? Ben si c'est ça. Casses-toi d'ici, ouais dégage!"

Il avait dit ça avec tellement de force que mon souffle se bloqua dans poitrine. Je fixai sa main qui emprisonnait mon poignet. Bah si tu veux que je me casse, alors lâche moi hein! Mais il me serait de plus en plus comme si il voulait que je parte mais en même temps que je reste. Mord-le! Non mais ça va pas! Je ne suis pas une sauvage quand même! " Sauvageonne" ce surnom qu'il me donnait, qui me faisait sourire, il en le dirais sans doute plus maintenant. Je ne l'entendrai plus prononcer ce surnom...Je lui lançais un regard mauvais. Lâche moi hein! Ouais lâche la! Toi aussi tu me lâches! 

" Je t'interdis de croire les conneries que te raconte cette salope! Non mais sérieux je te pensais moins influençable! On dirait une gamine! "

Il me laissa le temps d'assimiler ce qu'il venait de me dire. Il ne savait même pas ce qu'elle m'avait dit! Il ne sait pas! Elle t'a peut-être dis des conneries? Pourquoi n'y avais je pas pensé plus tôt? Et oui, oui j'étais une gamine! J'étais une gamine mais quand on me balance de tel horreur au visage et bien...tu te fâches...toi je t'ai dis de me foutre la paix! 

"Tu ne connais rien de moi, ni de mon passé ok?! Tu veux que je te dise ouais j'ai été un petit con qui se faisait battre par des parents, ouais je me suis barré de chez moi dès que j'en ai eut assez! Donc tu vois t'es pas la seule a savoir ce que ça fait d'être seul, tu piges ou tu déformes encore tout?! Oui j'ai été un crétin, mais plus maintenant je me suis pris en main et à cause de tes conneries tu me fais raconter d'avant que j'avais juré d'oublier! "

J'arrêtais immédiatement de me débattre, je ne pensais même plus a la douleur qui pulsait dans ma main. Tout ce qui m'importait en ce moment était que j'avais assombri de tristesse, de douleur et de colère les yeux autrefois doux d'Alec. Qu'est-ce que j'avais encore fais? Tu as piqué ta petite crise de gamine et a cause de toi Alec est triste! Mais...Mais tu n'as pas d'excuses Mara! La blonde elle a dit des conneries et tu as marchée dedans comme une conne! Cette fois j'y étais vraiment pour quelque chose, j'avais fais du mal à un garçon que j'appréciais sous prétexte que Blondie m'a dit des conneries! Parce que oui maintenant j'étais sur que c'était n'importe quoi, maintenant que j'y pensais elle était partit en rigolant. Mais trop obstiné par le fait que je croyais qu'on c'était encore moqué de moi, j'avais foncé tête baissée. Je suis...Oui tu es conne! 


Alec était partit dans la salle après m'avoir lâché le poignet et s'occupait de ses clients. Je m'assis mal a l'aise. Pourquoi je restais là? Pour lui parler! Ce n'était plus la peine de demander pardon maintenant c'était trop tard! C'était tellement déplacé les: "Désolé", "Je ne savais pas...", "Je ne pensais pas..." Et c'est pour ça que j'avais demandé à Alec de ne rien dire tout a l'heure. Et c'est à ton tour! J'étais nulle, tellement nulle...

Le bar se vidait ai dit et à mesure que mon cœur battaient de plus en plus vite dans ma poitrine. Alec évitait de croiser mon regard et je gardais la tête basse, m'autorisant a le regarder quelque fois. Puis quand le bar se vida complètement Alec contourna le bar et frappa de son poing sur la table. Je sursautai brutalement et portais ma main blessée à mon cœur. Il me fixa le larmes au bord des yeux et mon cœur se fissura un peu plus. Qu'est-ce que tu as fais? 


" C'est bon, t'es contente? En plus de me gueuler dessus alors que j'ai rien fait, tu me vois dans un état pitoyable. Moi qui pensais que t'étais une fille sympa, bon délire tout ça! Ben fait dire que tu t'es bien foutu de ma gueule"

Il hurlait si fort que mon cœur était sur le point de se décrocher. Ses mots si durs m'avaient fait tellement mal que je serai mon poing avant de faire une grimace de douleur a cause de mes coupures. 

" Je ne lui ai pas dit que je voulais te mettre dans mon lit si c'est ce que tu crois. Non je lui ai dit que tu étais une fille sympathique et qui n'était pas une allumeuse, comme je te l'ai expliqué tout a l'heure. Enfin bon tu sembles être obstinée à croire cette connasse. Je te mens pas et jamais je ferais ça, j'estime que le mensonge c'est pas vraiment quelque chose de bien"

J'avais eu faux sur toute la ligne. J'avais été assez imbécile pour croire cette blonde. Je ne te le fais pas dire! J'allai parler mais il reprit d'une voix plus calme. 

"D'habitude je ne suis pas...comme ça. C'est pas mon genre d'être vulnérable et de m'énerver pour rien. Mais là tu m'as saoulé"

Si tu savais Alec que ce n'est pas mon genre non plus, si tu savais combien je m'en voulais. Pourquoi j'étais comme ça avec lui? Pourquoi je n'étais pas comme d'habitude? Je m'en veux terriblement. Pourquoi tu ne lui parle pas alors? Bonne idée! Il essaya de me faire un sourire mais sa grimace s'effaça presque aussitôt, je l'avais blessé, trop blessé...

"Tu serais pas jalouse d'ailleurs? Non parce qu'à te voir la main en sang t'as du vraiment t'énerver et puis a mon avis je pense savoir ce qu'elle t'a dit...Oh mais attend pourquoi je te parles d'ailleurs, apparement je suis un con pire que les autres."

Il m'avait dit ça d'une façon tellement naturelle que je restai bouche bée dans je dire. Je regardais ma main...elle était pas dans un bon état si je puis dire, on aurais dit un espèce de sushis...bref pourquoi j'avais tapé dans un miroir? Pourquoi je m'étais énervé comme ça? Jalouse? Je ne comprend pas pourquoi j'aurais été jalouse...expliquez moi...Et puis comment avais-je pus lui balancer ça alors qu'il n'avait même pas pu s'expliquer?

"Alec je te prie de m'excu..."

"Non en fait vas-t-en. Séreux j'en ai marre tu m'embrouilles trop et ça m'énerve."

Je restai la bouche ouverte ne pouvant finir ma phrase. Il m'avait coupé dans mon élan, moi qui allais m'excuser! Moi qui allai lui dire que j'étais désolé...pourquoi me rembarrait-il comme ça? Ça faisait trop pour une seule journée. Je lui lançais un dernier regard meurtrier et sautai de ma chaise. Je dirigeai ces la porte, mais quand ma main toucha la clanche, je me stoppai.

Tu fous quoi là? Casses-toi il veut pas de toi! Tu sais plus ouvrir une porte? Ce n'est sûrement pas pour ça que je vais partir! Je ne partirai pas tant que je ne le voudrais pas! Quoi? Je ne partirais pas avant de lui avoir présenté mes excuses pour mon comportements! Tu délires! Je ne partirais pas comme ça! Toujours dos à lui, je parlais d'une voix forte mais tremblante pour qu'il puisse m'entendre:

"Élevée...élevée par un monstre qui a kidnappé ma mère qui s'est fais passer pour mon père alors que lui même l'avait tué! Initiée à la mage démoniaque que l'on m'a ensuite retiré quand je suis arrivée ici...Tapée car je ne faisais pas les chose assez vite, je n'avais pas mes pouvoirs assez tôt, car je ne grandissais pas assez vite, car je n'étais pas celle qu'il voulait que je sois...Fouettée pour appliquer des Reparus a mon frère mourant..."

Je ne tournais vers lui...Il me regardais intrigué, ce demandant sûrement ou je voulais en venir alors qu'il m'avait demandé de partir. Je repris toujours aussi calmement:

"Je sais quand je fais une connerie et une grosse conneries car j'ai été élevé dans le but de ne pas en faire...mais là je sais que j'en ai fais une! J'ai blessé un garçon qui ne voulait que me défendre, qui est le seule a ne pas me juger et ne pas vouloir me parler pour ce que je suis censé être et non pas ce que je suis réellement...et je l'ai blessé comme une conne, comme un Sangrave blesse les autres sans remords...mais je ne suis pas un Sangrave...je ne suis plus un Sangrave! Alors non...je ne partirais pas! Je ne partirais pas avant de t'avoir présenté des excuses digne de ce nom!"

Je m'approcher de lui, consciente que si il voulait me frapper, j'étais une proie facile. Mais je n'avais pas peur de lui...je n'avais plus peur de lui! Je me postai à quelques centimètres de lui et ne regarda dans les yeux essayant moi aussi de lui transmettre mes émotions sans parole. Déjà que je n'étais pas douée avec les mots alors lui dire ce que je ressentais...j'essayais de lui transmettre toute la peine de j'avais, toute la gêne qui étais présente en moi ainsi que toute ma tristesse et de toute la force que je voulais mettre dans ses excuses.

"Alors Alec...excuse moi d'être une gamine manipulable. Excuse moi d'être naïve et bête. Excuse moi de t'avoir dis des choses horribles. Excuse moi de t'avoir oublié à me dévoiler ce que tu voulais oublié...et...excuse moi...de...d'être rentrée dans ce bar aujourd'hui..."


Je baissai les yeux, un silence imposant s'abattit sur le bar comme le crépuscule s'abat sur le jour à la tombé de la nuit...je n'avais tellement pas l'habitude de présenter mes excuses que j'étais gênée...ça ne te ressemble pas! Non...c'est vrai mais c'est sans doute mon vrai moi...je finis par oser me regarder.

"Je ne suis pas comme ça d'ordinaire non plus. Je me cache car j'ai trop de "responsabilité" qui me bouffent, alors je me cache. Mais avec toi, c'est différent, je...c'est peut-être bête mais je veux être moi-même...quelqu'un qui ne se cache pas, quelqu'un de meilleur, mais on va pas dire que c'est réussis...Je devrais aller bouffer de l'herbe du Mentalir pour acquérir l'intelligence minimum pour pouvoir discuter avec toi!"

Le sang qui coulait sur ma main me faisait mal, mais je n'avais pas finis de dire des choses...Dis lui...Je ne pourrais pas...Mara dis lui qui tu es! Il me détestera encore plus...Mara c'est maintenant ou jamais! 


"Alec...ce...ce que j'essaye de te dire...c'est que...que je suis..."

Vas-y Mara tu peux le faire! Je n'en ai pas le courage! Mais si! 


"Je voulais te dire que...je suis...vraiment navré, car je t'apprécie beaucoup et que je ne veux plus me fâcher avec toi..."

Je lui ai dit! C'est pas ça qu'il fallait que tu dises! Je fermai les yeux mal a l'aise mais Alec n'esquissa pas le moindre geste. Il me regardait, il me fixait avec une expression indéchiffrable. Je me sentais mal, très mal...Pars! Oui c'est ce que je vais faire.

"Je...je vais réparer...euh...le...le miroir...des toilettes...hum..."

Mais ne pars pas comme ça! Pourquoi je bégayais? Et Alec me regardais comme si il ne savais pas de quoi je parlais. Bah oui, il ne sait pas que ton passe-temps et de briser les miroirs...


"Je...tu sais...le...le miroir...euh...a cause de...puis...bah tu sais...en fait...parce que...je...je crois que t'a compris..." 


Je devins rouge comme une pivoine. Tu sais pas finir tes phrases en plus? Je rougis encore plus et tourna les talons vers les toilettes, mais j'eus le temps d'apercevoir un truc qui ressemblait à un sourire, voir moqueur sur les lèvres d'Alec. Inconsciemment je souris et avança plus vite. Le miroir était brisé et il y avait du sang un peu partout...Pourquoi j'ai tapé dedans au fait?! Tu n'es pas fine...Dis que je suis grosse! Oh par Demiderus! 


"Par le Nettoyus, salle nettoie-toi et miroir répare-toi!"

Tout revint dans l'ordre à par ma main qui était dans un mauvais état...je pouvais même pas m'appliquer un Reparus. Tant pis j'attendrais d'être chez moi...oui j'allai rentrer, Alec ne voudrais plus certainement me voir alors...

Je retournais dans la salle ou Alec était toujours derrière son bar. Son poing droit était dans un mauvais état. Je chuchotais tout bas alors que la magie grisée s'envolait déjà vers lui:

"Par le Reparus, que la blessure soit soigné et la douleur dissipé..."

Je finis par me rapprocher de lui tandis qu'il regardait sa main guéris. Je lui devais bien ça au moins...je me grattais la nuque. Qu'est-ce j'allais lui dire? Que voudrait-il entendre? A quel point m'en voulait-il? Pourquoi je pose autant de questions? Car tu aimerais bien qu'il te reparle...ce n'est pas faux...mais je l'avais tellement blessé.

"Euh...j'ai...j'ai réparé une partie de mes conneries. Je...désolé pour cette journée...je...je vais partir, je pense...pour que tu puisses, te reposer, ou te défouler...ou faire ce que tu veux avant ton service de [url=x-apple-data-detectors://0]ce soir[/url]...euh...bah voilà...salut..."

Je tournai les talons. Super convaincant Mara on dirait que vous venez de rompre...non mais ça va pas toi! Tais toi maintenant! Il faut mieux que je parte, à chaque fois que je amis quelque chose, je blesse quelqu'un en l'occurrence un garçon qui essayait de me faire passer une bonne journée. Je me stoppai et me tournais une dernière fois vers lui:

"Et puis...je...j'étais pas jalouse hein! C'est pas ce que tu crois...enfin je sais pas ce que tu crois...je m'embrouille moi même tiens! Je voulais juste te dire que tu n'étais pas con...c'est sortit sous le coup de la colère. Tu es même tout le contraire Alec."

Je soupirai, il fallait que je parte, il sera mieux sans moi...

"Et puis pourquoi tu as continué à me parler si j'étais une gamine immature?"

Je lui lançais un dernier clin d'œil. Tu retarde juste le moment ou tu va t'en aller...


" Bref, heureuse de t'avoir connu sous toute tes coutures...si tu vois ce que je veux dire..."


Je lui fis un sourire et attendis. Je ne sais pas ce que j'attendais peut-être un signe...peut-être une parole de sa  part...j'attendais...
Tourner la page ne veut pas dire oublier, cela veut seulement dire que tu choisis d'être heureux au lieu d'être blessé.
http://libre-graph.forumperso.com/">Code de la fiche by Reira




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Jeu 14 Avr 2016 - 1:13


CHANGEMENT D'IDENTITE ET RENCONTRE AU SOMMET
OU COMMENT CHANGER LA SITUATION EN DEUX TEMPS TROIS MOUVEMENTS ET INVITER UNE HERITIERE CHEZ SOI

Alec était devenu froid et distant. Il ne faisait plus confiance à Athéna. D'ailleurs, il n'avait confiance en personne, pour changer. La jeune fille le regardait juste après qu'il lui ai dit de s'en aller et se retournait, prête à partir. Puis, avant d'ouvrir la porte, elle prononçait d'une voix chevrotante mais tout de même assez fort pour qu'il entende:

« Élevée...élevée par un monstre qui a kidnappé ma mère qui s'est fais passer pour mon père alors que lui même l'avait tué! Initiée à la mage démoniaque que l'on m'a ensuite retiré quand je suis arrivée ici...Tapée car je ne faisais pas les chose assez vite, je n'avais pas mes pouvoirs assez tôt, car je ne grandissais pas assez vite, car je n'étais pas celle qu'il voulait que je sois...Fouettée pour appliquer des Reparus a mon frère mourant... »

Ce.. Cette histoire rappelait quelque chose au jeune homme, il fronçait les sourcils et essayait de réfléchir même si le moment n'était pas adéquat pour se demander où il avait entendu cette histoire surtout que la petite brune se retournait alors que je la fixait, intrigué.

«Je sais quand je fais une connerie et une grosse connerie car j'ai été élevée dans le but de ne pas en faire...mais là je sais que j'en ai fais une! J'ai blessé un garçon qui ne voulait que me défendre, qui est le seul à ne pas me juger et ne pas vouloir me parler pour ce que je suis censé être et non pas ce que je suis réellement...et je l'ai blessé comme une conne, comme un Sangrave blesse les autres sans remords...mais je ne suis pas un Sangrave...je ne suis plus un Sangrave! Alors non...je ne partirai pas! Je ne partirai pas avant de t'avoir présenté des excuses dignes de ce nom! »

Elle s'approchait de moi rapidement mais avec une douceur infinie. Alec trouvait ça dangereux. Il pourrait s'énerver et.. Et perdre le contrôle, pourquoi se rapprochait-elle?! Il ne comprenait pas, il ne comprenait plus. A vrai dire depuis le début il n'avait pas compris. C'était trop brouillon, trop compliqué et il n'avait pas la tête à ça. Pourquoi parlait-elle des Sangraves? C'était quoi encore ce délire? Elle n'en n'était pas une, pourtant.. Au moins elle se rendait compte de ses erreurs, et elle avouait un peu ce qu'elle ressentait. On aurai dit qu'elle n'avait pas exprimé son ressenti depuis tellement d'années quand on l'entendait. Elle était.. Brisée de l'intérieur, comme le miroir des toilettes, et à présent Alec le remarquait. Ils avaient au moins un point commun.. Elle allait lui faire des excuses.

« Alors Alec...excuse moi d'être une gamine manipulable. Excuse moi d'être naïve et bête. Excuse moi de t'avoir dit des choses horribles. Excuse moi de t'avoir obligé à me dévoiler ce que tu voulais oublié...et...excuse moi...de...d'être rentrée dans ce bar aujourd'hui... »

Wow. Pour des excuses, ç'en était et c'était du solide. Elle remontait même à son arrivée dans le bar, il y avait plusieurs heures maintenant. Athéna avait baissé les yeux et Alec lui, ne disait pas un mot, il n'y arrivait pas. Ce n'était pas le moment, il le sentait. Soudain la brunette levait la tête et le regardait dans les yeux . Elle surenchérit:

« Je ne suis pas comme ça d'ordinaire non plus. Je me cache car j'ai trop de "responsabilités" qui me bouffent, alors je me cache. Mais avec toi, c'est différent, je...c'est peut-être bête mais je veux être moi-même...quelqu'un qui ne se cache pas, quelqu'un de meilleur, mais on va pas dire que c'est réussi...Je devrais aller bouffer de l'herbe du Mentalir pour acquérir l'intelligence minimum pour pouvoir discuter avec toi! »

Elle semblait ruminer intérieurement comme si un dialogue entre elle et son subconscient faisait rage. Alec plissait les yeux pour déchiffrer son expression. Elle voulait lui dire quelque chose, mais il ne s'attendait pas à ça du tout.

«  Alec...ce...ce que j'essaye de te dire...c'est que...que je suis... »

Alec priait tous les dieux pour qu'elle ne dise pas une phrase qu'il détestait. la phrase. Celle tant redoutée, le fameux "je suis amoureuse de toi" oh non pitié. Que ça ne soit pas cela, s'il vous plaît.

« Je voulais te dire que...je suis...vraiment navrée, car je t'apprécie beaucoup et que je ne veux plus me fâcher avec toi... »

C'était bon. Alec soufflait intérieurement et remerciait le ciel et tout le reste qu'elle ai juste dit "je t'apprécie beaucoup". Le grand brun la regardait à présent avec une mine indéchiffrable, c'était sa tête quand il ne voulait rien laisser paraître, il avait le visage impassible mais en même temps il était soulagé. Athéna le fixa un instant puis, gênée, elle dit:

« Je...je vais réparer...euh...le...le miroir...des toilettes...hum... »

Mais de quoi elle parlait ?

« Je...tu sais...le...le miroir...euh...à cause de...puis...bah tu sais...en fait...parce que...je...je crois que t'a compris... »

Alec explosait de rire enfin non, il n'allait pas tarder parce que vu la tête que la petite brune faisait.. C'était tellement drôle.. Elle virait au rouge instantanément et le jeune homme esquissait un sourire taquin. Elle avait tourné les talons juste à temps pour entrevoir ce sourire, et elle en ébauchait un à son tour puis s'en alla dans les toilettes.

Le beau brun réfléchissait, à vrai dire il n'avait pas dit un mot alors qu'Athéna ne faisait que parler et s'embrouiller toute seule. Cela le faisait rire. Il n'était pas très expressif, mais elle le faisait sourire. C'était un bon début pour lui qui essayer de retrouver son "humanité". Il l'avait déjà mais comment dire.. Il était toujours distant, dans ses pensées bien que parfois il puisse être gentil et même chaleureux.. Chaleureux.. C'était quoi pour lui, tout cet élan de gentillesse? Oh c'était juste un sourire par ci, par là. Il parlait même, oui très passionnant.

La petite brune revenait déjà et à peine se retrouvait-elle en face d'Alec qu'elle ouvrait la bouche pour parler. Oh et d'ailleurs il regardait sa main qui était pitoyable quelques secondes plus tôt. Elle était guérie.

« Euh...j'ai...j'ai réparé une partie de mes conneries. Je...désolée pour cette journée...je...je vais partir, je pense...pour que tu puisses, te reposer, ou te défouler...ou faire ce que tu veux avant ton service ce soir...euh...bah voilà...salut... »

Alec haussait un sourcil. Euh, attendez, elle avait vraiment dit qu'elle allait se barrer? Et qu'il devrait se reposer ou se défouler? Il venait de le faire en se détruisant le poing sur la table et puis se reposer c'était pas son genre. Athéna tournait déjà les talons et encore une fois elle se retournait.

« Et puis...je...j'étais pas jalouse hein! C'est pas ce que tu crois...enfin je sais pas ce que tu crois...je m'embrouille moi-même tiens! Je voulais juste te dire que tu n'étais pas con...c'est sorti sous le coup de la colère. Tu es même tout le contraire Alec. »

Là, il était sacrément sur le cul. Elle lui faisait une déclaration ou quoi?

«  Et puis pourquoi tu as continué à me parler si j'étais une gamine immature? »

Le problème avec la petite brune, c'était qu'elle n'arrêtait jamais mais alors jamais de parler. En plus elle lui faisait un clin d'oeil. Cette scène était vraiment déroutante, on aurait dit une rupture ou un truc comme ça.

«  Bref, heureuse de t'avoir connu sous toute tes coutures...si tu vois ce que je veux dire... »

Ok donc ça sonnait carrément plus comme un adieu qu'une rupture. Alec ne pouvait s'empêcher de sourire.. Elle avait encore dit leur phrase. Ils avaient déjà des bons délires, des souvenirs. Il ne pouvait pas laisser passer cela et pourtant, elle allait s'en aller.. Elle était sur le point d'ouvrir la porte. Non Alec la laisse pas s'enfuir comme ça bordel de slurk, fais quelque chose!

Il marcha vers elle à toute vitesse et la prit par la taille pour l'empêcher d'ouvrir cette foutue porte. Il la regarda dans les yeux, toujours en tenant sa taille et lui souriait. Dans son regard il lui disait de ne pas partir, même si les mots n'étaient pas là. Il la regardait dans les yeux puis détaillait son visage, ses cils longs et fins, son nez, ses pomettes, sa bouche.. Il regardait ses lèvres avec insistance et finit par lâcher Athéna qui virait au rouge, un rouge du genre "j'arrive plus à respirer aidez moi s'il vous please". Alec s'éloignait d'elle et s'assit sur une chaise haute.

« Non, restes.. Puis de toute façon je travailles pas ce soir, j'ai bossé aujourd'hui pour avoir ma nuit. Et puis tu peux pas partir comme ça tu m'aimes trop..  »dit-il avec un regard ironique même s'il savait qu'il n'avait pas tort, et qu'il avait failli la faire craquer littéralement.

Il posait ses mains jointes sur son front et regardait le comptoir, la tête baissée. Il était pensif. Il se rappelait du moment où Athéna parlait de cette histoire de Sangraves, de magie démoniaque. Plus il se creusait la tête, plus ça lui disait quelque chose. Ce délire d'un Sangrave se faisant passer pour son père en ayant tué le tien et kidnappé sa mère, décidément il se rappelait de cette histoire qui avait fait le "buzz" il y a pas mal de temps.. Quel Sangrave était assez timbré pour battre une petite fille? Oh. Mon. Dieu. Maintenant, il savait. Il se souvenait très bien de cette affaire. Une grande histoire. Alec soufflait bruyamment et murmurai des choses incompréhensibles aux yeux de la brunette, mais il se disait juste: Putain, quel con. Voilà pourquoi elle me disait un truc l'autre nuit cette fille. Il releva la tête avec un air grave au visage. Il lançait un regard à Athéna. Enfin....

« Oh mais je viens de comprendre.. Tu.. Euh.. Je.. Je suis sur le cul là. »

Il n'arrivait pas à prononcer une phrase correctement sans bégayer ou perdre ce qu'il voulait dire. Il respirait un grand coup, et se lança.

« Ouais bon en gros je viens de comprendre ce que tu m'as dit tout à l'heure dans un état pas possible. Je suis désolé. Je pensais que tu étais une fille qui avait vécu une tendre enfance tout ça tu vois.. Mais visiblement non. On se ressemble bien plus qu'on ne le croit, si tu vois ce que je veux dire, Athéna, enfin devrais-je dire Mara'tylannem T'al Barmi mais je pense que tu préfères Mara, et je comprend pourquoi.. »

Il ne lui en voulait pas. Enfin, si quand même un peu mais ce n'était pas la fin du monde, et puis il s'était assez énervé pour les dix prochains jours à venir. Il regardait Mara et il souriait sans un mot. Alec était calme à présent, il n'avait pas envie, non plus envie, de crier ou de hurler. Putain, il parlait à une Héritière quand même! Elle aurait pu lui dire. Bien que ça ne changeait absolument rien entre eux. Héritière ou pas, il la prenait comme une.. Il ne savait pas encore quoi mais il ne la prenait pas pour une princesse, il voulait parler avec elle comme à une personne banale. Cela ne changeait rien, rien du tout. Elle était toujours la-même. Elle avait toujours ses deux petits bras, ses deux petites jambes et son visage si caractéristique. D'ailleurs elle était où la mèche blanche?

« Je rêve, t'as modifié certains traits de ton visage pour pas qu'on te reconnaisse? Et la mèche blanche alors, elle est où cette coquine? »dit-il avec un sourire narquois aux lèvres.


La situation s'était calmée et Alec ne voulait pas engueuler Mara parce qu'elle lui avait menti. Il aurait peut-être fait la même chose alors.. Enfin non lui il aurait fait exprès de bien montrer qu'il était héritier et se mettrait les orteils en éventail au soleil, chacun sa vision des choses. Bref, il se levait et passait une main dans ses cheveux. Il était crevé et même si il allait sûrement s'endormir comme une larve ce soir, il ne dirait jamais qu'il avait besoin de repos. Enfin quoi, il fallait qu'il ai raison, comme toujours.

« Euh.. Je vais fermer la taverne là.. Mais si tu veux tu peux venir.. Chez moi? Oh non pardon, je risquerais de devenir sauvage et de t'arracher tes vêtements pardon..  dit-il en riant, puis il vit que le visage de Mara restait impassible. Euh merde pardon.. C'est juste que je te propose de venir tranquillement discuter chez moi et puis après tu pourras repartir ben.. avant la nuit tombée je crois que ce serait préférable.. Si tu veux je te raccompagnerais puis si tu veux tu peux rester dormir, j'ai un canapé et un lit alors.. »

Sa proposition était un peu précipitée mais il n'allait pas la violer tout de même et puis il devait fermer le pub, ce n'était pas un mensonge. Bon c'était peut-être un prétexte dont il se servait pour emmener la jeune fille chez lui mais il n'avait pas de mauvaises intentions, cela se voyait dans ses yeux à présent calmés et doux. Son regard bienveillant était sincère, pour une fois. La plupart du temps les gens l'ennuyaient et il n'aimait presque personne.

Rares étaient les gens qu'il appréciait alors quand il trouvait quelqu'un il ne la lâchait plus. Durant des années il s'était senti plus seul que jamais, le cœur en mille morceaux, déchiré et inconsolable. Il était fort aujourd'hui mais il restait brisé, plus que quiconque. Il n'arrivait plus à aimer son entourage et ne souriait que très rarement, il vivait bien quand même et bougeait beaucoup mais se sentait si seul.. Tous les jours il se forçait pour lancer des sourires complètement hypocrites aux gens et disait que tout allait bien.. Non, ça n'allait pas, enfin plus. Son cœur s'était fissuré dès qu'il avait commencé à se faire battre, dès qu'il à apprit qu'il était adopté bien qu'il l'ai toujours su au fond de lui. Cela pouvait paraître dépressif mais c'était ce qu'il ressentait réellement, du moins ce qu'il avait ressenti durant les 14 premières années de sa vie. Même après son départ de chez ses parents adoptifs il avait souffert mais ensuite il devenait de plus en plus ouvert et essayait d'être gentil, de ressentir tous ces trucs qu'on appelle les sentiments. C'était nouveau pour lui et quatre ans après il s'y faisait même si c'était difficile. Tout cela pour dire qu'Alec n'aimait pas grand monde, mais que Mara le rendait meilleur, il la comprenait en réalité. Oui, c'était le mot. Il avait ressenti les mêmes souffrances qu'elle alors il la comprenait mieux que personne enfin presque. Il se retrouvait en elle alors autant essayer de devenir son ami et ne plus la quitter. (oui c'était un passage philosophique et dépressif mais j'ai adoré *meurt*)  Après quelques minutes de réflexion très intense il remarqua que la jolie brune le regardait bizarrement comme s'il était possédé. Il lui sourit et lui jeta un regard impatient. Il attendait juste qu'elle réponde à sa proposition.



© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Jeu 14 Avr 2016 - 22:13


Changement d'identité et rencontre au sommet!
Quand on se rend compte qu'on est vraiment maladroite et que sa conscience est bien atteinte...
Alec & Mara
Je tournai déjà les talons, je ne voulais pas revoir son visage une dernière fois, ça me ferai du mal…mais pourquoi au juste? Pourquoi ça me ferait du mal? Ca me ferait du mal car je saurais que je l’ai blessé? Car je saurais que je suis mauvaise avec tout le monde? Pourquoi ça me ferait mal? Pourquoi? Je ne me comprenait plus, je n’étais pas la Mara que je m’étais connu, on aurait une autre, plus faible, plus fragile…plus brisée…

J’étais à côté de la porte quand deux mains se posèrent aux creux de mes hanches et me retournèrent. Ce contact me provoqua une décharge électrique dans tout le corps avant de me propager des sensations de chaleurs. Mon estomac fit une mauvaise vrille aux creux de mon ventre tandis que mon coeur s’accéléra quand je vis le visage souriant d’Alec. Pourquoi souriait-il comme ça? Ce sourire était tellement sincère, voulait dire tellement de chose…et son regard…je devais sûrement rêver, mais j’avais l’impression qu’il voulait que je reste, qu’il voulait que je reste avec lui! Tu rêves je crois…sans doute…Mais pourquoi? Tu peux arrêter de poser des questions! 

Il me regarda, me détailla, il me détailla entièrement le visage et je sentis mes joues rosirent. Il s’arrêta un moment sur mes lèvres et je sentis mon coeur s’emballer en même temps que mon visage qui devint aussi rouge qu’une fraise. Pourquoi tu réagis comme ça toi! Je ne sais pas….peut-être car c’est la première fois que je suis aussi proche d’un garçon, peut-être car c’est la première fois qu’un garçon me regarde comme ça. Mais ça va pas! Je sentais mon souffle devenir court dans ma poitrine et sentis à un moment qu’il me manquait quelque chose…mais que me manquait-il? De l’air Mara! Respire! Ah oui c’est vrai! Je pris une respiration tremblotante tandis qu’Alec me lâcha en souriant. Je devais être toute rouge et il devait bien se moquer de moi. Mais…pourquoi m’avait-il retenu? Pourquoi? Euh t’es chiante toi avec tes pourquoi hein, laisse faire les choses…les laisser faire?

Il s’assit sur un tabouret haut…mais c’était quoi son problème à toujours vouloir être plus grand que moi? Mara va-t-en tu ne sais pas ce qu’il va te sortir…J’allai écouter ma conscience quand Alec commença à parler.

« Non, restes.. Puis de toute façon je travailles pas ce soir, j'ai bossé aujourd'hui pour avoir ma nuit. Et puis tu peux pas partir comme ça tu m'aimes trop..  »


Il m’avait dit ça avec un sourire ironique et de nouveau mon coeur s’accéléra dans ma poitrine. Ohé calme-toi petit coeur elle va nous faire une crise cardiaque! Co…Comment ça je l’aimais trop pour ne pas partir? J’ai pas du bien entendre je crois…Si, si, il a bien dit que tu l’aimais trop pour ne pas partir? Mais pourquoi il a dit ça? Qu’est-ce qui lui fais croire ça? Peut-être car il a vu que tu étais gênée tout à l’heureC’était plutôt lui qui m’aimais trop pour ne pas me laisser partir! Mais pour une fois je fermai ma bouche et le laissai continuer…sauf que le problème c’est qu’il ne continuait pas, il avait les mains jointes contre son front et semblait réfléchir. A quoi pensait-il? Il voulait me virer finalement? Qu’est-ce qui…Il releva vers moi un visage grave et étonnamment…étonné…


« Oh mais je viens de comprendre.. Tu.. Euh.. Je.. Je suis sur le cul là. »


Quoi? Quoi? Qu’est-ce qu’il avait compris? Qu’est-ce qu’il avait compris?! Peut-être qui tu es? Tu…Tu n’es pas sérieuse toi?! Euh bah si…je ne vois que ça de toute façon…Mais…mais comment? Bah ton histoire espèce de spatchoune! Il n’y a pas trois mille fille qui ce soit fait élevé par un timbré du nom de Magister…Et merde! J’espère que ce n’est pas ça parce que là oui il va me virer mais à coups de claques et de coups de pieds! Il va s’énerver…si c’est ça je suis morte…adieu…


« Ouais bon en gros je viens de comprendre ce que tu m'as dit tout à l'heure dans un état pas possible. Je suis désolé. Je pensais que tu étais une fille qui avait vécu une tendre enfance tout ça tu vois.. Mais visiblement non. On se ressemble bien plus qu'on ne le croit, si tu vois ce que je veux dire, Athéna, enfin devrais-je dire Mara'tylannem T'al Barmi mais je pense que tu préfères Mara, et je comprend pourquoi.. »


Je restai bouche bée et avala difficilement ma salive. Il le savait, il le savait…mais il était calme, il me souriait et ne me disait rien, ses yeux doux et calme me regardait. Je ne m’attendais pas du tout à ça…Tu t’attendais à quoi? A ce qu’il me balance des horreurs au visage, mais pas du tout…Non…comme lui je n’avais pas eut une enfance difficile et je n’avais pas voulu me dévoiler comme ça…mais c’est sortit tout seul et…bah il a deviné qui j’étais…Mais pourquoi n’était-il pas en colère? Euh…je vais pas lui demander tout de suite en tout cas car sinon là oui, il va m’engueuler...


« Je rêve, t'as modifié certains traits de ton visage pour pas qu'on te reconnaisse? Et la mèche blanche alors, elle est où cette coquine? »


Je soufflai, c’est bon j’étais démasqué et totalement de totalement, cela ne servait à rien de garder mon déguisement maintenant, je pouvais l’enlever.

« Par l’Illusius que l’illusion disparaisse et que le mensonge cesse! »

Alec me regardait tandis que mes yeux prirent la même couleur que les siens, que mes tâches de rousseurs en trop disparaissent et que mes cheveux se détachèrent et tombèrent en cascades sur mes épaules jusqu’en bas de mes reins laissant ma célèbre mèche blanche devant mes yeux…Je la lissai avec mes doigts et la remis dans mon épaisse chevelure ondulé. Je baissai le regards tandis qu’Alec me regardait en souriant taquin. Mais pourquoi il me regardait comme ça? Mon coeur se serra de nouveau dans ma poitrine. Mais pourquoi j’étais comme ça…Ca fais trop de pourquoi en une journée…


« Euh.. Je vais fermer la taverne là.. Mais si tu veux tu peux venir.. Chez moi? Oh non pardon, je risquerais de devenir sauvage et de t'arracher tes vêtements pardon »

Je restai bouche bée…puis je retrouvais vite mon visage impassible, il osait encre rire avec ça? Non mais ça lui as pas suffit que je me fâche une fois? Il en veut une deuxième?! Oui vas-y Mara! Dès fois je me demande si tu me fais faire les bon choix toi…Mais en voyant mon visage il se reprit vite.

Euh merde pardon.. C'est juste que je te propose de venir tranquillement discuter chez moi et puis après tu pourras repartir ben.. avant la nuit tombée je crois que ce serait préférable.. Si tu veux je te raccompagnerais puis si tu veux tu peux rester dormir, j'ai un canapé et un lit alors.. »

Euh que répondre à ça? Vas-y Mara…Mais non…il m’invite quand même…quand même chez lui hein? Mais tu en meurs d’envie…Non…c’est pas vrai, je vais pas me pointer chez quelqu’un que je connais pas et dormir chez lui…surtout après ce qu’il vient de me dire…Mais il rigolait…il rigolait, il rigolait ça reste à voir ça…non mais il faut mieux pas…je pense pas que c’est une bonne idée…Mais vas-y, il va se fâcher sinon, il sera triste…Non mais n’importe quoi toi! Si, et toi tu t’en voudras car tu as encore envie de parler avec lui…Mais….Non mais les autres doivent m’attendre il est tard, ça fais longtemps que je suis partie…ils vont s’inquiéter…Quels autres Mara franchement?

Je regardais mon hor sur mon poignet, je n’avais aucun message, aucun appel, même pas un de mon frère…de mon frère jumeau…à l’occurence mon subconscient avait raison…tout le monde s’en fichait de moi…je pouvais faire ce que je voulais….Apparement personne ne voulait de mes nouvelles, tout le monde s’en fichait alors…Vas-y…Je regardais mon hor tristement…puis releva la tête vers Alec

« Euh…bah…d’accord, si tu veux…enfin c’est bien parce que t’insistes…tu veux pas que je parte en vrai hein? dis-je en rigolant, Non…je rigole, je te suis…de toute façon personne ne s’inquiète pour moi, chuchotai-je tout bas en espérant qu’il n’ai pas entendu! »

Il me fit un énorme sourire et mon coeur se serra une nouvelle fois. Je te prévins toi tu arrêtes tout de suite! Il sauta de sa chaise avec encore une fois plein de grâce et d’élégance et nous fit sortir dehors. Il ferma la porte et s’engagea vers le chemin. Je le suivais, à côté de lui…mais pas trop près non plus quoi…a une distance raisonnable pour des gens raisonnable…Tu vas me faire gober ça? Non mais toi pourquoi tu n’arrêtes pas de me saouler. Je suis la conscience qui va te faire faire les bons choix avec ce garçon…Oui bien sûr…Non mais n’importe quoi!

Alec me regarda comme si j’étais une grosse folle. Je souris gênée et baissai le regard soudain une petite fille arriva mon attention, elle était très jeune, sans ses parents et pleurait à chaude larmes. Instinctivement je l’arrêtai et me tournais vers Alec.

« Alec attends! »

Il me regarda ne comprenant certainement pas où je voulais en venir car il n’avait surement pas vu la petite.

« Deux minutes…juste deux minutes… »

Je n’attendis même pas son consentement et partit en courant vers la petite fille. je m’arrêtai auprès d’elle et l’agenouillai à même le sol. Tu va avoir les genoux rouges…et alors! Je pris la petite dans mes bras avant de lui demandai gentiment sous le regard d’Alec qui se tenait plus loin.

« Qu’est-ve qui ne va pas?

- Votre Altesse? J’ai…J’ai perdu le collier de ma maman! dit-elle en pleurant de nouveau

- Comment était-il?

- Elle y tenait beaucoup, il s’était une chaine en or avec un M au milieu car elle s’appelle Mia, et je vais me faire disputer »


Elle pleura de plus belle et je regardais le collier que j’avais autour de mon coup. c’était exactement la description du collier de sa mère…nous devons avoir le même…mais ce collier…c’est…je crois que c’est ma Tante ou ma mère qui me l’a offert…le seul cadeau que je n’ai jamais eus avant…Mais cette petite aller ce faire disputer…


Je décrochais le collier de mon cou et le passa autour du cou de la petite fille qui me regardait avec des yeux ronds…


« Mais…c’est le votre? »


Que lui dire? Oui, mais j’ai décidé de te le donner? Je ne veux pas faire celle qui sauve tout le monde! Je ne veux pas être comme ça. Mens lui alors…je mens à tout le monde aujourd’hui…mais…il le fallait…


« Non…je, l’ai trouvé par terre tout à l’heure j’avais décidé de trouver son propriétaire et je l’ai trouvé!


- Merci beaucoup votre Altesse… »


Elle partit en courant sûrement pour aller retrouver sa mère et lui donner mon collier. Je touchai l’endroit où mon collier était quelques secondes plus tôt et me tourna vers Alec. je revins vers lui gênée…tu es gênée beaucoup en se moment on se demande pourquoi…Elle m’énerve! Elle m’énerve!


« Je…Merci de m’avoir attendu, je ne voulais pas te faire patienter… »


Je lui souris et bizarrement il me sourit en retour aussi…Pourquoi était-il aussi joyeux tout d’un coup? Ca te déplais? Ah non sûrement pas quand il sourit et il beaucoup plus…hum…j’ai rien dit. Nous allions repartir lorsqu’une petit voix retentit.


« Princesse! »


Je me retournai et la petite de tout à l’heure gambada vers moi et s’arrêta devant nous. Elle tenait une couronne de fleur dans ses mains et n’avais plus le collier. L’avait-elle rendu à sa mère?


« Pour vous remercier… »


Je baissai la tête car je savais ce qu’elle voulais faire. elle me déposa la couronne de fleurs sur la tête et je lui sourit en portant ma main blessée sur mon coeur:


« Merci beaucoup


- Merci à vous, je ne me suis pas fait disputer…mais vous êtes blessée? (Blessée c’est qu’elle a mal un Alec XD)


- Oh, ce n’est rien ne t’inquiète pas, lui répondis-je en souriant


- Je peux pas vous soigner car j’ai pas encore mes pouvoirs, mais votre petit copain peut sûrement? »


Je rigolai avant de m’arrêtai net en me repassant les paroles de la petites. Mon petit quoi? Alec mon petit quoi? Petit copain tu ne sais pas ce que c’est? Non mais…mais je ne…j’ai…je…mais…c’est quoi ce brolk? Je devins rouge comme une pivoine et me dépêchai de répondre à la petite:


« Ce…ce n’est pas mon petit-copain…c’est…c’est mon ami! »


C’était sortis tout seul…Alec ne devait sûrement pas me prendre pour son amie…mais je n’allais pas dire que je venais de la rencontrer à la jeune fille.


« Ah bon? Alors pourquoi vous êtes toute rouge? »


Par Demiderus! Aidez moi! Non mais elle est là pour m’enfoncer ou quoi? C’est quoi ça? C’est un espion, elle veut que je me paye la honte? Je repris mon calme…Oui Mara c’est bien! Et lui dit en souriant…


« Ta maman t’appelles…merci encore! »


Elle me salua de la main et partit en courant. Encore plus rouge que tout à l’heure je me tournai vers Alec et je piquai encore plus mon far…mais pourquoi ça n’arrive qu’à moi? Pourquoi? Oui tien pourquoi t’étais toute rouge? Tu m’enfonces toi ou tu m’aides? 


« Je…je…ouai…. »


Je me tus immédiatement. Tu te prend sua honte toute seule! C’était pire que tout. J’aurais mieux fais de rentrer au château! C’est pas ta journée…Ah ça tu peux le dire effectivement! Alec finit par me regarder et se retourner. Avait-il trop honte de moi? Ce moquait-il de moi? Ne voulait-il pas me regarder ou voulait-il simplement rire sans que je le vois? Je ne savais pas mais en tout car il se remis en route et s’arrêta devant une porte en bois.


Il entra et m’invita à en faire autant, nous montâmes quelques marches vante d’arriver vers une autre porte. Il l’ouvrit avec une clé et cette fois me laissa passer la première. Je rentrais dans cette pièce très spacieuse et épuré. La décoration était simple et pas trop encombrante. les couleurs clairs et assez sombres donnaient une autre dimension à cette pièce. On pouvait très bien cerné les différentes partis de son appartement. le salon spacieux, la cuisine plus petite mais tout aussi jolie, sans doute les chambre dans le fond et si je ne me trompe pas y aurait-il une pièce avec de quoi se défouler? Je regardais l’intérieur totalement sous le charme de la maisonnette. J’oubliai tout en ce moment, j’oubliai ou j’étais avec qui j’étais et pourquoi j'étais là. Je restai totalement sous le charme de la maisonnée. Ce n’est pas que je n’avais pas l’habitude de voir des espaces beau. Mais cette pièce, cette pièce avait une force, un charme qui m’enveloppait comme une fleur enveloppait ses pétales la nuit tombé. Une pièce qui donnait envie d’y rester. une pièce où on sentais la force et la puissance mais en même temps la douceur de celui à qui appartenait cette maison. C’est ça, j’étais subjugué par cette force nouvelle qu’inspirait mes poumons, j’étais bien dans cette pièce, je me sentais chez moi…chez moi car cette pièce représentait ce que je voulais être, une personne forte, une personne qui n’avait pas peur…


J’étais tellement dans mes pensées que quand je sentis un souffle derrière moi, ma main trouva tout de suite la poche de mon short arrière et en sortit le poignard. Je me tournai et arrêtai mon geste cinq millimètres avant que la lame ne touche le cou d’Alec. Ma lame tomba sur le sol alors que je portais mes mains à ma bouche. Oh. Mon. Dieu! Qu’est-ce que j’avais faillis faire?! Mais Mara! C’est pas possible enfin!


« Alec! Alec! Je suis désolée…je suis tellement désolée…je…tu…tu m’as fais peur…j’ai…oh pardonne moi j’ai faillis te blesser…non mais ça va pas aujourd’hui…Alec je t’ai pas fait mal au moins? Oh là là, non mais qu’elle gourde! »


Non mais c’est pas possible! J’avais faillis le blessé et cette fois physiquement et pas moralement. Non mais c’est pas possible. Bon c’est bon tu va t’en remettre hein! Non mais j’avais faillis le blesser!


« Alec ça va? Je t’ai pas fais mal? Je…c’est mes réflexes de Voleuse…je…ça va? Tu es sûr? »


Tu m’expliques pourquoi tu es dans cet état? Non mais j’ai faillis le blesser! Oui, mais ils n’est pas mort quand même…Oui je sais mais…Oh là là…Je regardais Alec encore plus gênée que tout à l’heure…j’étais vachement gênée en ce moment je trouve. Je trouve aussi…J’attendais juste ça réaction….bonne ou mauvaise...
Tourner la page ne veut pas dire oublier, cela veut seulement dire que tu choisis d'être heureux au lieu d'être blessé...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Ven 15 Avr 2016 - 0:27


CHANGEMENT D'IDENTITE ET RENCONTRE AU SOMMET
OU COMMENT LAISSER CHOISIR L'HERITIERE ENTRE UNE SITUATION GÊNANTE ET UNE SITUATION.. GÊNANTE!

Mara était nettement plus jolie naturellement qu'avec un Illusius.. Franchement, elle était belle et le beau brun ne se privait pas de la regarder. Elle avait une présence, un charisme qui le charmait. Elle était belle oui mais pas comme les autres. Ce n'était pas une fille "trop belle" ou une fille qu'on pourrait dire d'elle qu'elle est "une mannequin", "une bombe" non elle avait une sorte de beauté très pure, elle méritait bien plus que cela. Et quand Alec pensait ça il fallait le croire sur parole parce que dis-donc ce que c'était rare quand il disait qu'une fille était jolie. Il regardait la jeune fille détacher ses cheveux, qui vinrent se loger dans son dos et qui lui arrivaient au bas des reines. Ils étaient châtains,ondulés et volumineux c'était déjà beau, et cette mèche si blanche qui tranchait le tout la rendait spéciale. C'était la caractérisique des Héritiers d'Omois quand même. Elle le portait bien mais Alec voyait qu'elle n'aimait pas cette mèche, elle l'enroulait autour de son doigt et était plutôt gênée. Pourtant, elle devrait l'utiliser comme une force. Chaque différence est une force.  Après de grands moments d'hésitation la petite brune finissait par faire son choix, et elle accepta en disant d'une voix timide:

« Euh…bah…d’accord, si tu veux…enfin c’est bien parce que t’insistes…tu veux pas que je parte en vrai hein? Non…je rigole, je te suis…de toute façon personne ne s’inquiète pour moi.. »

Alec lui sourit, il était vraiment heureux qu'elle accepte. Pour une fois dans sa vie il était content, et qu'est ce que ça faisait du bien. Il sautait de sa chaise doucement et fit un signe de tête à Mara pour qu'elle sorte, ensuite il fermait la porte de la taverne et ils partirent tranquillement vers l'appartement du jeune homme. Il trouvait que la jolie brune était terriblement embarrassée et se tenait à l'écart de lui comme si elle allait suffoquer si elle se rapprochait. Il en déduisait qu'elle n'avait jamais été aussi proche de quelqu'un, en l'occurence d'un garçon. Ils étaient bientôt arrivés soudain elle se retournait et lui dit d'attendre. Il la regardait courir vers une petite fille qui pleurait et la voyait enlever son collier (qu'il n'avait pas remarqué d'ailleurs) pour le donner à l'enfant qui écarquillait les yeux. Alec plissait les yeux et essayait de comprendre ce qu'elles se disaient mais à quoi bon il était trop loin et puis c'était l'affaire de Mara. Il n'avait même pas vu la gamine, lui.. Comme quoi être grand n'est pas toujours un avantage et être minuscule (*meurt*) ça servait aussi, quelques fois. La fillette s'en alla en courant et elle revenait à son tour. Le beau brun lui rendit son sourire soudain un "Princesse!" retentit dans la rue et la brunette se retournait et elle vit que la gamine était revenue vers elle. Alec se retournait et écoutait vaguement la conversation. Par contre quand il entendit le mot petit copain il se réveilla et vit Mara rire et comprendre le mot avant de virer au rouge pivoine. Elle s'empressa de dire qu'il n'était pas son petit copain et la fillette lui sortit un merveilleux "Ah bon, alors pourquoi vous êtes toute rouge?" et elle trouvait des excuses pour que la gamine s'en aille. Alec était mort de rire intérieurement surtout devant la tête de Mara qui se tournait vers lui et virait encore plus au cramoisi qu'avant. Il lui arrive quoi?Elle m'aime trop c'est tout. oui bien sûr qu'elle t'aime trop enfin tu le remarques imbécile! Oh ça va hein! Elle bégayait alors:

« Je…je…ouais… » elle s'arrêta immédiatement en voyant qu'elle ne trouvait aucun prétexte.

Le jeune homme la regardait encore une fois et faisait volte face pour marcher les quelques dizaines de mètres qui les séparait de son appartement. Il s'arrêtait devant la porte et ouvrit puis invitait Mara à entrer après être lui-même entré. Ils montèrent ensemble les marches sans dire un mot et Alec se pressa pour sortir ses clés, et ouvrir à la petite brune qu'il laissait passer avant lui comme un gentleman. Pour une fois!

La jeune femme examinait l'appartement sous toutes les coutures et ne disait pas un mot, elle se contentait d'observer avec un air béa au visage et elle analysait chaque objet, chaque pièce. Alec referma la porte derière lui sans bruit et se rapprochait de Mara silencieusement. Tellement silencieusement que quand il arrivait à son niveau, elle sortit un poignard d'on ne savait où elle le brandissait vers Alec qui haussait les sourcils avec incompréhension. Elle s'arrêtait tout près du cou du jeune homme dont le poignard l'avait frôlé peut-être erraflé mais rien de plus. Elle réalisait ce qu'elle venait de faire et portait les mains à sa bouche avant de s'exclamer:

« Alec! Alec! Je suis désolée…je suis tellement désolée…je…tu…tu m’as fais peur…j’ai…oh pardonne moi j’ai failli te blesser…non mais ça va pas aujourd’hui…Alec je t’ai pas fait mal au moins? Oh là là, non mais qu’elle gourde! »

Il la regardait comme si elle devenait folle, bon même si elle l'était déjà un peu là ça dépassait les bornes, juste parce qu'elle avait eu peur elle avait failli le tuer ou presque, elle aurait pu crier, sursauter.. non décidément tuer c'était bien mieux. Au moins ça montrait qu'elle savait se défendre. C'était aussi probablement un réflexe de Voleuse étant donné qu'elle en était une. Elle ne tarda pas à confirmer sa supposition en lui répétant:

« Alec ça va? Je t’ai pas fait mal? Je…c’est mes réflexes de Voleuse…je…ça va? Tu es sûr?  »

Il hochait la tête. Oui oui tout allait très bien, enfin il n'en était pas sûr vu la tête catastrophée que faisait Mara depuis environ deux bonnes minutes. Il porta la main à son cou et la regarda juste après. Bon ça allait il y avait juste un peu de sang. Il marchait jusqu'à sa salle de bain et nettoyait le sang avec de l'eau même si il aurait pu incanter, il préférait s'en occuper lui même puis il avait eu peur pour sa petite vie ne serait-ce qu'un petit peu. Il se tournait vers la petite brune qui attendait toujours une réponse mais avant cela il regardait sa main qui était, en sang. Oui vraiment en sang, genre toute rouge avec le sang et les écorchures en plus. Il se tapait la main sur le front en se disant qu'il aurait pu penser avant à la guérir ça je te le confirme! non mais! et il incanta:

« Par le Reparus que la douleur cesse et que la plaie disparaisse! »  

La main de Mara guérissait déjà à vue de nez, surtout que sans se vanter Alec avait une magie plutôt puissante alors c'était deux fois plus rapide. Plus pratique aussi. Elle soupirait de soulagement et vu qu'il y avait encore du sang sur les blessures à présent soignées, le jeune homme incanta un Nettoyus et c'était bon. Il sourit à Mara une énième fois l'air de lui dire, oui j'aurai du y penser avant désolé, et lui dit:

« T'inquiètes pas je vais bien! Bon juste la prochaine fois évites de m'embrocher, genre quand je m'approche derrière toi me plantes pas un poignard dans le cou ou un autre truc de Voleur tu vois le genre. C'est pas que j'aime pas ça, hein mais bon.. C'est plutôt bizarre comme relation de tuer ses copains.  »  

Il se regardait une dernière fois dans le miroir de la salle d'eau et se rendait dans son salon en marchant. Il s'allongeait sur le canapé beige et souffla un bon coup. Enfin une journée de terminée, et elle n'était pas des moindres! Rencontrer une Héritière se faisant passer pour une autre, recevoir de l'alcool en pleine gueule et s'engueuler avec ladite héritière ça faisait beaucoup en une journée. Il conseilla à son invitée de s'asseoir à son tour, ce qu'elle fit mais elle avait posée ses fesses royales presque à l'opposé d'Alec, qui râlait intérieurement. Il n'allait pas la bouffer! Soudain il eut une idée. Pourquoi pas mettre de la musique pour se mettre dans une ambiance tranquille? Il allumait une radio où il choisit une playlist. C'était parti pour un genre de chanson rock, raggae.. De tout, des trucs du moment en passant des chants elfiques, aux chansons romantiques jusqu'à du hardrock sauvage. Attendez, peut-être que Mara avait faim, soif.. Enfin qu'elle voulait quelque chose.

« Tu.. Euh.. T'as besoin de quelque chose? »  

La jolie brune venait de lui transmettre sa gêne de tout à l'heure, d'ailleurs elle le regardait toujours et rougissait à vue de nez comme si il avait fait ou dit quelque chose d'embarrassant. Plus Alec la détaillait plus il la trouvait charmante.. Bon c'était pas un romantique ou quoi mais elle était quand même sacrément mignonne cette fille. Dommage qu'elle.. Non tais toi Alec bordel de slurk. Il lui souriait et elle le fixait vraiment bizarrement.

« Quoi? T'as vu un fantôme? Y a un truc qui va pas? »  

Il riait doucement et décidait d'aller chercher la boisson préférée de Mara. Il alla dans sa cuisine et comme tout barman qui se respecte il avait beaucoup, beaucoup de boissons très variées. Il prit la bouteille dont il avait besoin et sortit deux verres qu'il ramena sur la table basse carrée beige clair, du genre hyper moderne mais simple, devant le canapé. Il vint s'asseoir juste à côté de Mara, hyper près, et la regardait avec un air sadique au visage qui voulait dire " oui j'ai bien vu que je te gênais du coup je profite un max de me trimballer près de toi comme ça tu deviens rouge comme une tomate ".  Il hésitait même à mettre son bras autour d'elle mais se dit que c'était un peu abusé bien qu'il en ai un peu envie.

« Sinon quoi de neuf dans ta vie d'Héritière? Enfin je sais pas t'as sûrement des trucs à me raconter.. Des aventures, ta vie de Voleuse Patentée, »  il marqua une pause pour montrer qu'il n'avait pas oublié les réflexes de la jeune fille , tes exploits, tes amis, tes amours....  »  

Il insistait bien profondément sur le "tes amours" et après cela il ouvrit la bouteille de Tzinpaf et en servait un verre à Mara, et à lui. Il en but rapidement une gorgée et le salon tombait dans un silence de plomb mis à part la musique derrière eux. Tiens c'était pas une musique romantique ça? Il eut encore une idée, même si c'était encore plus sadique que tout à l'heure. Il se pencha doucement vers Mara et il voyait bien qu'elle rougissait rapidement. Fais le!Pourquoi? J'en ai pas envie..Si t'en as envie assumes-le mon grand! Non non.. Si ? Alec s'était prit à son propre jeu et hésitait complètement à faire une chose qu'il n'aurait jamais pensé faire. Est-ce qu'il allait l'embrasser ou se retirer? Autant laisser la jolie brune décider, même si, terriblement gênée qu'elle était, ne prendrait sûrement pas un choix. Et pourtant.. Non mais il faisait quoi? Non c'était pas le bon moment.. Si? Non.. Il ne savait plus. Il s'éloignait légèrement d'elle. Si elle le voulait elle le ferait après tout.

« Mais en fait tu craques complètement pour moi ou je rêve? »   dit-il d'une façon tellement naturelle que ça laissait Mara bouche bée.

© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Ven 15 Avr 2016 - 13:06


Changement d'identité et rencontre au sommet!
Alec ou l'art de...me chercher
Alec & Mara
Oh par Demiderus! Alec avait le cou en sang! Non ça va exagère pas il est juste égratigné…si j’avais continué mon geste, j’aurais pu…je l’aurais…il toucha son cou et alla dans la salle de bain, sans doute pour nettoyer la plaie qu’il avait de ma faute. Je ramassai timidement mon couteau à terre tandis qu’il me fixait via le miroir de la salle de bain. Non mais je pouvais pas arrêter mes conneries juste deux pattes minutes? C’était pas possible? Je crois pas non


Il s’arrêta devant moi et avant de répondre à ma question fixa ma main droite. Bah quoi qu’est-ce qu’elle a ma main? Je fixai à mon tour ma jolie main toute rouge et toute moche et la douleur me reprit…il incanta un Reparus puis un Nettoyus et la plaie disparaissait déjà à vue d’oeil. je poussai un soupir de bien être, c’est mieux quand on a plus mal. Il me fit un sourire qui voulait certainement dire: « Désolé j’aurais pu faire ça avant mais bon… » Je lui souris en retour et il répondit enfin à la question qui me travaillait. Mais il est PAS MORT!

« T'inquiètes pas je vais bien! Bon juste la prochaine fois évites de m'embrocher, genre quand je m'approche derrière toi me plantes pas un poignard dans le cou ou un autre truc de Voleur tu vois le genre. C'est pas que j'aime pas ça, hein mais bon.. C'est plutôt bizarre comme relation de tuer ses copains.  »  


J’avalai difficilement ma salive, Oui Mara évite de tuer tout le monde ça les arrangerait je pense…Il allait falloir que je me calme, je ne sais pas ce que j’ai depuis tout à l’heure mais avec la présence d’Alec à mes côtés, je suis...stressé, une boule de nerf, la preuve j’ai faillis « l’embrocher » comme il a dit car il m’avait fais peur. En même temps c’est pas avec toi qu’il va retrouver des réflexes de filles. Comment ça? Bah tu préfères tuer les gens au lieu de sursauter c’est quand même étrange non? Bon dit comme ça…je crains juste un peu…Pour toute réponse j’hochai la tête à l’air de lui dire: « Oui, oui…je ferais attention ne t’inquiète pas… » 

Il se regarda une dernière fois dans la vitre genre « Je suis trop beau! » et alla s’affaler dans son canapé avant de mettre de la musique de fond…enfin je dis de fond mais c’est pas avec du hardrock que ça va calmer les moeurs. On dirait juste que l’espèce de chanteur qui gueule car il chante pas hein, on dirait juste que c’est une spatchoune en train de se faire plumer genre: « J’ai mal aïaïaïa ». Bref…Non j’ai pas de problèmes avec les spatchounes pourquoi? Parce que t’arrête pas depuis ce matin…pas faux…Bref il me demanda de m’assoir, ce que je fis…à l’autre bout du canapé…bah je vais pas aller me coller contre lui hein…on se connait pas et puis c’est un garçon quand même si vous aviez pas remarqué et là je suis légèrement gênée si vous aviez pas remarqué non plus…je crois qu’on avait compris. Il soupira, bah quoi coco? Je vais pas venir danser la salsa avec toi...pour le moment...c'est pas moi qu'est dit ça!

Il me demanda en bégayant si je voulais quelque chose et c’est plus fort que moi, je rougis. Pourquoi je rougissais à chaque fois qu’il pouvait la bouche au fait? Puis il me demanda si j’avais vu un fantôme et comme une pauvre cruche je ne fis pas le rapprochement entre ma tête et le fait que de voir un fantôme...Vous voyez le report vous? Bah oui...Ah bon? Ah bah c'est parce que...parce que voilà! Il se leva et alla chercher un truc qui ressemblait bien à du Tzinpaf…encore…j’allai avoir mal au ventre à la fin de la journée…ça va faire le troisième verre et je digère pas terriblement quand je bois trop de cette boisson…Comment ça? Ca me monte à la tête…je fais des cauchemars…Gamine va! Mais!

Pour bien arranger le tout, Alec vint s’installer à coté de moi…mais quand je dis à côté…c’est vraiment à coté…Non mais son canapé il est assez grand pour quel aille s’assoir autre part qu’à deux millimètres de moi hein. Le pire c’est qu’il me sourit sadiquement à l’air de me dire: « Je vois bien que quand je suis là t’es gênée…alors t’es gênée hein? » J’avalai ma salive encore plus difficilement et devins pour la énième voir la vingtième fois de la journée rouge pivoine. Mais vas-y pousse le! Non mais je vais pas le pousser…Bah tape le alors! Mais il va me prendre pour une sauvage...Mais t'es une sauvage! Merci ça fais toujours plaisir...

« Sinon quoi de neuf dans ta vie d'Héritière? Enfin je sais pas t'as sûrement des trucs à me raconter.. Des aventures, ta vie de Voleuse Patentée, tes exploits, tes amis, tes amours....  »  

Je me retins de tousser…ou de cracher…en gros de faire un truc pas super élégant pour une jeune fille qui se respecte…ou pas. Je mis une mèche de mes cheveux derrière mon oreille et me tournai vers Alec qui me sourit encore plus que tout à l’heure. Je le sens mal…mais non…Mais si la dernière fois qu’il ta souris comme ça je te rappelle qu’il s’est collé à toi…Effectivement j’aurais du encore une fois écouter ma stupide conscience car Alec se rapprocha de moi…près…trop près…en gros pour vous faire un dessin à quelques centimètres de mes lèvres qu’il regardait fixement comme si il était en train de,négocier je sais pas trop quoi avec son subconscient…Ah tu vois t'es pas la seule à avoir une voix! Non mais moi ma voix elle est atteinte c'est pas pareil...Je rougis encore plus fort que tout à l’heure et mon souffle se bloqua dans ma poitrine. Non mais il me cherche ou quoi? Ca lui as pas suffit de se recevoir mon poignard sur le cou tout à l’heure il veut aussi ma main sur son visage? 

Mais il recula…comme si il me laissais choisir…tu l’embrasses…ou tu ‘embrasse pas quoi…Non mais je vais pas l’embrasser ça va pas la tête?! Pourquoi je l’embrasserai? Parce que tu l’aimes? Non mais je l’aime pas il va falloir que tu calmes tes hormones toi hein! Mais tu rougis et tout…Mais c’est parce que je suis gênée ça n’a rien à voir avec l’amour! Mais il est beau et tout…oui bien sur mais je ne le connais pas! Rho tu pourrais faire un effort…attend tu te moque de moi là?

Puis il éclata de rire et la phrase qu’il prononça ensuite fit bien pire qu’un coup de poignard dans le coeur…il allait se manger ma main tout à l’heure


« Mais en fait tu craques complètement pour moi ou je rêve? »


Je ne dis rien…que pouvais-je répondre à ça? Non je ne t’aime pas? Oui je t’aime? Non mais il va vraiment falloir que je me calmes, que je respire un grand coup et que je remette toutes mes idées en place. Mais Mara fais quelques chose là, il se moque de toi! Je vois bien qu’il se fout de ma gueule mais je vais pas le taper quand même…c’est comme si c’était un jeu on dirait…mais oui c’est ça! Un jeu! T’es pas fâchée? Pourquoi je serais fâchée? Bah il joue avec toi, il se sert de toi là…Non c’est tout le contraire, effectivement il joue avec moi mais pour s’amuser avec moi…Hein? Bah c’est simple j’ai l’impression qu’il essaye de me faire comprendre que le premier des deux qui craquera aura perdu…si tu vois ce que je veux dire….Mara arrête! C’est pas ça? Peut-être en tout cas je crois qu’il attend ta réponse là…

Qu’est-ce que j’allais faire? Marche dans son jeu tiens? Bah oui c’est pas mal ça…on sera deux à jouer coco, tu ne sera plus le seul…Bah embrasse le…Non quand même pas…non mais toi arrête avec tes conseils tu fais tout le contraire! Je le fixai de nouveau avec un regard langoureux et il arrêta immédiatement de rire. Je fais de l’effet quand je veux! Non je crois que ta tête fais pitié c'est tout…Ca va rabat-joie! Je me penchai de nouveau vers lui même si je savais que mes joues rougissaient, même si je savais que mon coeur palpitait…je me penchais quand même et dévia au dernier moment vers son oreille ou je susurrais quelques mots…

« Mon petit Alec…je ne craque pas, mais alors pas du tout…pas aussi facilement…Tu va voir si tu veux jouer à ce jeu là…nous serons deux…et puis pourquoi je craquerai sur toi? Je te rappelle que je suis une sauvage... »

Je me dégageai de son oreille et le regarda en souriant sadiquement et oui, le jeu reprend…je me levai il fallait que je marche…et oui les habitudes de Voleur Patenté de partent pas aussi facilement. Il fallait que je marche pour me calmer….pour rassembler mes idées…Qu’est-ce que j’étais en train de faire? Et Cal dans tout ça…Mais il n’en a rien à faire de toi! Tu crois vraiment…je t’assure…Je souriais à Alec contente de mettre enlever de son emprise dès que j’étais trop près de lui, je perdais tout mes moyens et je ne comprenait pas pourquoi...Je ne voulais pas penser à des trucs qui me ferais du mal aujourd'hui...

« Alors tu veux savoir ma vie d’Héritière…si je te dis que c’est barbant tu me croirais? Tout les jours se lever avec trois milles feuilles à signer, à recopier, des entretiens à passer et des trucs comme ça….quand en plus on doit canaliser son frère qui dans toute sa grande grandeur veut devenir entre autre le maître du monde, essayait en plus que ma soeur ne pète pas tout le palais à chaque fois qu’elle embrasse son petit copain ou encore quand quelque chose ne va pas. En plus quand ta Tante te demande de venir faire un cours sur la diplomatie pour te dire à la fin… "Heureusement qu’on a Jar parce que sinon l’empire n’irait pas bien loin avec toi… » Ou encore quand tu va t’entraîner au combat avec ton oncle et qu’il te sors: « Heureusement que Tara est plus doué que toi hein! » Bah voilà ma vie d’Héritière en quelques mots! »

Je le regardais, je ne savais pas si il avait compris un traitre mot de ce que je lui avait raconté, quand je commence à parler de ma vie d’Héritière je m’embrouille moi-même et je pars dans des trucs pas possible et se souvenant de sa dernière question je me repris:

«  Mes amis? Je n’en ai que deux, deux Voleuse Patentés aussi gentille et douée l’une que l’autre après y'a toi mais je ne sais pas trop en fait pour quoi tu me prends alors...Mes exploits et bah figure-toi, j’ai fais le plus grand exploit d’AutreMonde aujourd’hui…Tu te rend compte que j’ai réussis à parler à Alec Lightwood quand même? Tu le connais j’imagine? Qui ne peux pas le connaître, ajoutai-je en rigolant… »

Mes amours…quand est-il vraiment de mes amours? En ai-je déjà des amours? Et si on regardait si il était un peu jaloux le petit Alec hein? 

« Tu serais jaloux…si je te disais que j’aimais quelqu’un? »

Je rigolai face à sa tête et vint m’assoir de nouveau à côté de lui…mais bien moins près que tout à l’heure..;Bah oui quand même…D’ailleurs elle est où la voix? Je suis là! J’aurais mieux fais de me taire…

« Et toi, tes exploits dans ta vie de barman? C’est comment alors? Tu ne t’ennuie pas trop? Ah non que je suis bête, il y a tes clientes, tu ne risque pas de t’ennuyer, rigolai-je »

Je le fixai de nouveau dans les yeux un petit sourire vainqueur aux lèvres qu’il me rendis immédiatement…le jeu allait commencer et il ne sera pas de tout repos...

Tourner la page ne veut pas dire oublier, cela veut seulement dire que tu choisis d'être heureux au lieu d'être blessé...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Sam 16 Avr 2016 - 1:39


CHANGEMENT D'IDENTITE ET RENCONTRE AU SOMMET
TU CRAQUES OU TU CRAQUES PAS?

Mara se rapprochait de lui tout doucement, il pensait qu'elle allait l'embrasser mais elle déviait vers son oreille et lui chuchotait à l'oreille:

« Mon petit Alec…je ne craque pas, mais alors pas du tout…pas aussi facilement…Tu va voir si tu veux jouer à ce jeu là…nous serons deux…et puis pourquoi je craquerai sur toi? Je te rappelle que je suis une sauvage... »

Comment ça petit? Mais.. Il n'était pas petit! Et puis c'était tellement évident qu'elle craquait pour lui enfin.. Presque évident! Ensuite la jolie brune lui sourit et se leva pour faire les cents pas dans le salon. Elle semblait pensive et perdue dans ses idées.. Alec en profitait pour rêvasser lui aussi. Il se demandait, et si il n'avait pas rencontré Mara, comment se sentirait-il ? A l'instant il se sentait heureux en quelque sorte.. S'il l'avait rembarrée et qu'elle n'avait pas insisté, ou qu'elle n'était pas venue à la taverne.. Est-ce que ça serait différent ? Oui sûrement, enfin non.. Il ne savait pas mais ce n'était pas important. Bien sûr que si c'est important!Pourquoi ça?!|i]Ben là tu te demandes sans vraiment te le demander si tu craques pour elle idiot![/i]Pff mais n'importe quoi, je ne l'aime pas enfin!Oui bien sûr c'est pour ça que tu l'as invitée chez toi... Oui bah c'est bon j'ai le droit de faire connaissance avec quelqu'un hein!

Alec sortit de sa rêverie et remarquait que Mara était en train de lui parler. Il commençait à écouter alors qu'elle parlait déjà. Il faisait comme s'il écoutait depuis le début et la fixait à présent attentif.

« ... barbant tu me croirais? Tout les jours se lever avec trois milles feuilles à signer, à recopier, des entretiens à passer et des trucs comme ça….quand en plus on doit canaliser son frère qui dans toute sa grande grandeur veut devenir entre autre le maître du monde, essayer en plus que ma soeur ne pète pas tout le palais à chaque fois qu’elle embrasse son petit copain ou encore quand quelque chose ne va pas. En plus quand ta Tante te demande de venir faire un cours sur la diplomatie pour te dire à la fin… "Heureusement qu’on a Jar parce que sinon l’empire n’irait pas bien loin avec toi… » Ou encore quand tu va t’entraîner au combat avec ton oncle et qu’il te sort: « Heureusement que Tara est plus douée que toi hein! » Bah voilà ma vie d’Héritière en quelques mots! »

Apparemment la vie de la jeune fille n'était pas rose tous les jours, en fait elle ne l'était pas du tout. Comment on pouvait dire d'elle qu'elle était nulle, que son frère et sa soeur étaient plus doués! Cela ne se faisait pas, vraiment pas. S'il était à sa place, Alec leur aurait collé son poing dans leurs gueules à ceux-là mais bon vu qu'elle était Héritière elle ne devait pas faire ceci, pas faire celà.. Qu'est ce que ça devait être lourd! Jamais le grand brun n'aurait aimé être héritier. Mara continuait de raconter sa petite vie tranquille ou pas d'ailleurs:

«  Mes amis? Je n’en ai que deux, deux Voleuse Patentés aussi gentille et douée l’une que l’autre après y'a toi mais je ne sais pas trop en fait pour quoi tu me prends alors...Mes exploits et bah figures-toi, j’ai fais le plus grand exploit d’AutreMonde aujourd’hui…Tu te rends compte que j’ai réussi à parler à Alec Lightwood quand même? Tu le connais j’imagine? Qui peut ne pas le connaître? »  

Alec sourit en essayant tout de même de ne pas trop montrer qu'elle le faisait rire. Elle semblait cogiter intérieurement et hésiter à parler, mais elle lança:

« Tu serais jaloux…si je te disais que j’aimais quelqu’un? »

Non mais.. Ce.. C'était quoi cette question ridicule?! Non, non bien sûr que ça ne le dérangerai pas du tout hein.. Bon cela voulait dire qu'elle aimait probablement quelqu'un, une super nouvelle ça. Mais qui ça pouvait être? Un homme de haut rang, un simple barman.. ? Le beau brun fit une grimace discrète que Mara remarquait, elle rigolait et vint s'asseoir sur le canapé. Elle demanda machinalement:

« Et toi, tes exploits dans ta vie de barman? C’est comment alors? Tu ne t’ennuies pas trop? Ah non que je suis bête, il y a tes clientes, tu ne risque pas de t’ennuyer.. »

Oh quelle boutade.. Très drôle franchement, trop drôle ahahah! Le problème c'est que Mara ne savait pas que le roi du jeu ici, c'était lui et personne d'autre. Il lui rendit son sourire vainqueur et la regardait droit dans les yeux avec un regard envoûtant. Qu'est ce qu'il pouvait bien répondre à tous ces piques ? Mh.. La réflexion s'installait chez lui, il décidait donc de répondre aux questions de Mara.

« Ta vie doit pas être facile tous les jours.. Ton frère euh Jar je crois? Il devrait apprendre à être maître de lui même avant de vouloir concquérir le monde. Quand à ta soeur c'est une catastrophe ambulante tout le monde le sait.. Et puis chacun ses qualités hein. Ton frère est peut-être diplomate et ta soeur forte en combat et puissante mais toi aussi tu sais. Toi tu es.. ma sauvageonne quoi.»

Il sourit à la jeune fille et se rapprochait d'elle doucement. Elle ne s'en était presque pas rendue compte enfin peut-être mais en tout cas elle ne rougissait pas.. Donc Alec en déduit qu'elle n'avait rien vu, bah oui à chaque fois qu'il l'approchait elle devenait rouge comme une tomate donc..

« Ben ça dépend.. Dis moi qui c'est et je te dirai si je suis jaloux. Mais pour l'instant non, en fait j'ai jamais été jaloux.. A croire que c'est pas mon truc, étonnant hein?   » dit-il ironiquement.

Le jeune homme voulait continuer le jeu, mais à sa façon. Genre le premier qui craque et se jette sur l'autre à perdu. Cela n'allait pas être facile, mais il tiendrait. Il gagnait toujours et s'en vantait à chaque fois. Il fit un clin d'oeil à Mara et se rapprochait encore d'elle cette fois assez pour qu'elle le remarque. Elle virait déjà au rouge, bizarre n'est-ce pas.. Il avait l'habitude mais ça le faisait toujours marrer.

« Oui c'est sûr qu'avec les clientes que j'ai je risque pas de m'ennuyer.. Devrais-je te rappeler que tu es une de mes clientes? Bref j'avoue que blondie était plutôt pas mal.. Elle était carrément jolie. »

Alec vit la tête de la petite brune se décomposer à vue de nez et explosa de rire. Ben quoi ma belle, t'as plus envie de jouer? Ce serait bête! On s'amuse tellement déjà.. Il regardait Mara avec une idée en tête. Il se rapprocha d'elle jusqu'à la frôler et passait son bras sur son épaule. Elle rougissait de plus belle et le jeune homme avait toujours le même sourire farceur au visage.

« Ben, tu serais pas jalouse ? Mais t'inquiètes pas, y en aura aussi pour toi, si tu vois ce que je veux dire. »

Il riait encore en voyant le visage de Mara, même quand elle faisait la gueule elle était craquante. Alec ne se privait pas de la regarder, en même temps elle était mignonne.. Pourquoi s'en passer? Il se penchait vers elle et se répétait intérieurement de ne pas craquer. Il se levait, il faisait chaud non? Encore une idée derrière la tête pour faire craquer la jolie brune, il se dirigeait vers sa chambre et sortit de son armoire un débardeur noir et un jogging noir qu'il enfilait. Il se regardait dans le miroir et apercevait les tatouages qu'on ne pouvait voir que s'il avait un débardeur ou qu'il était torse nu. Bon c'était pas mal tout ça. Quand il revint vers son amie, elle le foudroya du regard du genre "non mais t'es pas sérieux là?" Oh si il était très sérieux.. Rien que pour gagner il ferait n'importe quoi.. Presque n'importe quoi! Il était déterminé à gagner ce petit jeu, il allait gagner de toute façon.

« Ben quoi? Me dis pas que t'as jamais vu un mec en débardeur? »

Il se foutait légèrement d'elle et vint se rasseoir à côté d'elle. Il remettait son bras sur Mara mais elle l'enleva sur le champ, le visage cramoisi. Elle était.. Terriblement embarrassée. Et ça faisait vraiment rire Alec qui se rapprochait d'elle encore plus rien que pour la faire craquer. Elle était coriace, elle ne perdrait pas tout de suite. Mais peut-être dans une heure, ou deux.. Elle avait l'air de n'avoir jamais été aussi proche d'un garçon. Imbécile t'as toujours pas compris?!Non.. Tu crois que? Vraiment?

« En fait t'as jamais été aussi proche que ça avec un mec .. ?  » demanda-t-il avec cependant une gêne apparente.

Bien sûr que ça le gênait.. Il était le premier garçon avec qui elle était aussi proche, avec qui elle jouait à un jeu, si ça se trouvait elle n'avait jamais embrassé quelqu'un!  Oh ça ne changeait absolument rien, mais ça faisait tout de même une sensation étrange au ventre.  Si jamais ils s'embrassaient.. Il fallait que ce soit cool! Imaginez un truc tout pourri là.. Non c'était pas possible et puis de toute façon jamais il ne faisait de trucs pourris dans ce genre là. Lui il avait déjà eut des relations même si aucunes n'étaient vraiment sérieuses, elle peut-être zéro. Alec trouvait ça.. Bizarre. Enfin pas pour quelqu'un de normal, mais c'était une Héritière quoi! Elle aurait pu avoir un copain ou on ne savait quoi. Enfin rien n'était encore confirmé même s'il se doutait que sa supposition était vraie.. Il regardait Mara qui était encore toute rouge, en attendant une réponse.

Il détaillait tous les traits de son visage avec minutie. Elle avait des yeux en amande marrons verts, semblables aux siens à présent. Elle avait aussi des longs cils et les traits de son visage étaient assez fins. Son petit nez comportait quelques tâches de rousseurs et une mèche de cheveux qui passait par là était bouclée. D'humeur romantique (et surtout pour titiller Mara) il prit la mèche de cheveux bruns et la dégageait de son beau visage. Elle avait l'air courageuse et sauvage. Sa sauvageonne.. Est-ce qu'elle lui plaisait? Ben oui elle te plaît trou du cul! Non mais c'est bon elle est jolie d'accord mais c'est pas pour autant que je vais l'embrasser! Elle attend que ça depuis tout à l'heure mais tu vois rien! Son histoire de copain là c'est du mensonge! Non je pense pas..

Alec ne pensait pas que c'était un mensonge, elle avait l'air sérieuse et se comportait comme une fille amoureuse, même si elle était gênée par leurs deux corps très, très proches. Bon après il ne serait pas déçu si c'était vrai mais il ne sauterait pas de joie non plus. Même si il devrait faire comme si il était content, Mara le connaissait maintenant assez (en tout cas ses réactions) pour savoir qu'il ne l'était pas du tout. Le beau brun la foudroyait du regard mais pas un regard méchant.. Un regard qui signifiait "allez fais quelque chose je sais que tu vas craquer avant moi de toute façon! Allez viens ho!" Il se penchait vers elle une énième fois.. C'était le moment où il fallait qu'elle craque.. Elle allait craquer.. Non ?

© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Sam 16 Avr 2016 - 11:44


Changement d'identité et rencontre au sommet!
Quand le jeu ne fait que commencer...
Alec & Mara
Quand il me relança mon sourire, je pris juste un peu…mais juste un tout petit peu peur…qu’est-ce qu’il allait encre trafiquer? Je connaissais assez Alec pour me dire qu’il a décidé de gagner et que ce ne sera pas facile. Mais si ne t’inquiète pas…Ouai, bon on verra bien, mais je n’ai pas décidé de perdre non plus, alors on verra bien qui est le plus fort à ce jeu! Oui vas-y Mara! Toi dès fois tu m’encourages et dès fois tu m’enfonces, faut savoir ce que tu veux hein! 


« Ta vie doit pas être facile tous les jours.. Ton frère euh Jar je crois? Il devrait apprendre à être maître de lui même avant de vouloir concquérir le monde. Quand à ta soeur c'est une catastrophe ambulante tout le monde le sait.. Et puis chacun ses qualités hein. Ton frère est peut-être diplomate et ta soeur forte en combat et puissante mais toi aussi tu sais. Toi tu es.. ma sauvageonne quoi.» 

Je suis…Je suis SA sauvageonne. Mon coeur loupa un battement. Eh commence pas toi hein! Il a dis ça comme ça, ça a du lui sortit tout seul de la bouche…Bah ça va pas sortir par autre part…Non mais ce que je veux dire c’est qu’il ne le pensais pas, je ne peux pas être « sa » sauvageonne. Je…je suis juste une sauvageonne. A lui…Non c’est pas pareil! 

« Ben ça dépend.. Dis moi qui c'est et je te dirai si je suis jaloux. Mais pour l'instant non, en fait j'ai jamais été jaloux.. A croire que c'est pas mon truc, étonnant hein?   »

Etonnant effectivement, en même temps je ne le vois pas être un mec jaloux. Je le vois être un mec qui rend jalouse les filles mais pas l’inverse. Et comment ça dis-moi? J’allai pas lui dire que je craquai sur…lui? Mais non, je craque pas sur lui…je pensais à quelqu’un d’autre…Mara on a dit que tu n’en parlait plus aujourd’hui est-ce clair?! Oui…Oui…Bref, je n’allais pas répondre à sa question. Mais…c’est comme si il me disais que si je lui disais…Beaucoup de disais..Bref qui j’aimais et que ce n’était pas lui…il serait jaloux? Tiens, tiens... Il me fit un clin d’oeil et se rapprocha encore de moi. Non mais il en avais pas marre de me coller à la fin? Je commence à avoir un peu chaud…Oui t’es toute rouge, mais c’est sûrement pas pour la même raison…Bien sûr que si! On aurait dit que ça le faisais rire en plus! Non mais dis que de voir des filles rougir de gêne et non d’amour car il n’en ai pas question là…bah non, bien sûr que non hein c’est pas…Mara arrête tu va t’enfoncer…Mais non je vais pas m’enfoncer, c’est pas parce qu’il est beau, qu’il est intelligent et que…Trop tard

« Oui c'est sûr qu'avec les clientes que j'ai je risque pas de m'ennuyer.. Devrais-je te rappeler que tu es une de mes clientes? Bref j'avoue que blondie était plutôt pas mal.. Elle était carrément jolie. » 

Pourquoi il continuait de se rapprocher lui?! Il frôlai mon épaule de son bars…Bah oui il est grand alors…Mais il ne s’arrêta pas là, il passa carrément son bars sur mon épaule…Vous voyez de sorte à ce que je sois bien près de lui…Je rougis encore plus. Je devais ressembler à un truc encore plus rouge qu’une tomate. C’est moi où il faisait chaud dans cet appartement. Trouve une excuse tiens! C’était pas faux, j’étais une de ses clientes…bah oui tiens c’est vrai ça…Mais quand il commença à parler de Blondie, je crispai la mâchoire. Arrête Mara il va croire que tu es

« Ben, tu serais pas jalouse ? Mais t'inquiètes pas, y en aura aussi pour toi, si tu vois ce que je veux dire. » 

Bah voilà! Si tu vois ce que je veux dire…euh non là pour l’occasion je ne vois pas vraiment où tu veux en venir Alec mais c’est pas bien grave. Et puis t’avais qu’à inviter ta blonde chez toi…moi j’aurais pu rentrer au palais…pour…pour aller dormir hein! Mara…il est que 18h…c’est pas grave, je me couche toujours de bonne heure. Et je ne suis PAS JALOUSE! Combien de fois il allait falloir que je le répète. Moi ne pas être jalouse d’une blonde en plastique! Puis il partit dans la salle de bain. Ce mec n’en avait pas marre de se regarder trois mille fois par jour dans son miroir et puis on a encore l’autre spatchoune qui gueule dans tout l’appart en musique de « fond ». Non mais on est d’accord on dirait qu’il se fait égorger…Ca serait pas plus mal d’ailleurs…Oui pas faux. 

Quand Alec revint en jogging et en…débardeur…ma mâchoire se décrocha littéralement. Purée de pomme de terre à la carotte! Qu’est-ce qu’il est bien battit! Je pouvais voir ses nombreux tatouages ainsi que…on va pas se le cacher ses muscles. Mais je me repris vite et lui lança un regard à l’air de dire: « T’es pas sérieux là? C’est pas du jeu ce que tu fais? Si je me met en brassière de sport tu bavera tout autant! ». Puis il me lança un petit sourire innocent genre mais j’ai rien fais moi…

« Ben quoi? Me dis pas que t'as jamais vu un mec en débardeur? »

Euh…non…jamais vu jusqu’à aujourd’hui…si à part mon frère mais c’est pas les bras qu’il a qu’il va me faire baver…on dirait un petit poulet (Je t’aime Jar XD). Non mais là il devient grave ce mec! En plus il devait avoir un tic de langage à force de répéter « Ben… » Il revint s’assoir presque sûr moi et remis son bars. Automatiquement je le virais encore aussi rouge que tout à l’heure. Tu me retouches encore une fois je t’explose le bras c’est compris? Mara calme toi…Je suis calme, je suis parfaitement calme! Puis il me fixa longuement…Bah vas-y regarde la pendant que tu y es…Bah c’est un peu ce qu’il est en train de faire…mais bon…Puis il repris avec un ton sérieux si bine que je le regardais.

« En fait t'as jamais été aussi proche que ça avec un mec .. ?  »

Mauvaise idée de la regarder, car je rougis et tourna immédiatement le regard. Non mais c’est toi tes question là? Oui j’avoue…Je vais pas craquer d’amour mais je vais finir par craquer tout court et rentrer chez moi. Je devais avoir dépassé le taux de gêne maximum d’au moins cent pour cent. Ce mec est une calamité. En plus il continue à te regarder! Mais je sais! J’essaye juste d’oublier le fait qu’il me détaille comme un vulgaire bout de traduc…bon même si je ressemblais pas à un traduc…mais bon…Je finis par le regarder de nouveau et il se pencha encore vers moi. Mais pourquoi à chaque fois que je le regardais il faisait un truc gênant! Il va t’embrasser! Même pas en rêve là! Mara souviens toi que c’est un jeu et que là, il est en train de gagner alors tu te ressaisi et tu va un peu gagner bon sang! Oui…tu as raison, je ne me ferais pas battre! Je suis déterminé pour gagner alors ce n’est sûrement pas Alec qui me fera craquer!

Il était toujours aussi proche de moi et si on en profitait un peu…ce n’est pas comme si il n’était jamais proche de toi…Pas faux, mais là c’est le moment. Je n’allais pas l’embrasser, mais si…mais pas sur la bouche…si vous voyez ce que je veux dire…Cette fille est un cas désespérée…Je me penchais vers lui et l’embrasa tendrement sur le joue, puis me reculai mal à l’aise et oui…je peux l’embrasser mais c’est pas pour autant que je vais danser la java avec lui quand même! Il me regardais incrédule comme si il ne pensait pas que je pouvais faire ça…Mais si elle peux…Et oui je peux! je me souviens de la façon dont il avait remis une mèche de mes cheveux en place…il pouvait être romantique dès fois…Dommage qu’il ne le soit pas tout le temps tu me diras…Oui, c’est sûr… Je le regardais et lui sourit.

« Effectivement…c’est la première fois que je suis aussi proche d’un garçon et même qu’un garçon m’invite chez lui si tu vois ce que je veux dire… En plus le garçon en question à l’air de bien m’apprécier vu qu’il n’arrête pas de ce coller à moi…je me trompe? »

Et voilà un peu de répondant! Bah oui, je ne vais pas le laisser gagner. Bon je vais pas non plus aller me changer comme lui tout à l’heure hein…même si c’est une idée. Je me débarrassais de ma veste en jean, me laissant un fin t-shirt sur le corps. Euh Mara? Oui? Il est un peu transparent…Et slurk! J’avais pas fais gaffe! Je regardais mon t-shirt bon ça va…on voir presque rien…enfin on voit un peu si on fait attention mais sinon on voit pas…on voit surtout mon ventre en fait car ma poitrine est caché par des écritures alors on verra bien si il fait attention ou pas…On en revient donc au même niveau coco!

« Je vais te répéter pour la énième fois que je ne suis pas jalouse Alec, où vois-tu de la jalousie en moi? Non, cherche même pas tu ne trouvera pas…. »

C’est un peu un mensonge non? Non c’est pas un mensonge, je ne suis pas jalouse de un point c’est tout, pour être jalouse il faut aimer en l’occurence je ne l’aime pas, alors bah je suis pas jalouse, schéma simple et concret. Tiens en y pensant j’avais oublié de lui donner quelque chose tout à l’heure. Je ne suis pas une voleuse alors...chercher l’erreur…hahaha que tu est drôle toi! 

Je me levai du canapé et il poussa un soupir…Rho mais deux seconde je vais venir me coller à toi après…c’est vrai? Euh je sais pas encore, mais bref il faut que j'aille chercher un truc. Je me tournais dos à lui pour chercher quelque chose dans ma veste. Mais je sentais quand même son regard sur moi et pas sur ma tête si vous voyez ce que je veux dire. Je me tournai et lui fit un clin d’oeil.

« Dis donc Alec, c’est pas que ça me gêne…mais quand même un peu, mais tu pourrais arrêter de me mater le cul s’il te plait? »

J’éclatai de rire devant la tête du beau brun. Du beau brun? Oui bon arrête toi t’es juste un tout petit peu chiante alors calme toi et laisse moi gérer la situation. Tu gères pas vraiment Mara…mais c’est pas grave écoute! Je revins vers lui et lui tendis ma main.
« Tiens, je t’avais pas payer tout à l’heure…et je n’aime pas, pas payer…surtout que bah voilà quoi… »

Ne trouvant pas d’autres excuses je lui mis dans la main quelques pièce en or…en faut j’avais pas vraiment fais le compte mais je crois qu’il y a un peu plus. Bref c’est pas grave de toute façon, il l’avait bien mérité. il me lança un regard genre: « T’es sérieuse? » et j’acquiesçai, j’ajoutai pour qu’il ne me les refuse pas:

« De toute façon c’est ni échangé, ni repris alors bah tu les gardes! »

Je rigolai et vint m’assoir près d’Alec. Dans un élan de je ne sais pas trop quoi…surement un coup des hormones ou alors un coup de folie du au nombre de verre de Tzinpaf que j’avais englouti…ou juste pour gagner ce petit jeu, je posais ma tête contre le torse d’Alec essayant de calmer les battements de mon coeur qui commençait à s’emballer…encore une fois. 

Je ne sais pas si il fut surpris ou quoi mais pendant au moins une bonne minutes, il ne bougea pas. Je relevai la tête vers lui et lui souris. Bah alors le petit Alec on ne s’attendais pas à ça?

« Dis donc…on ne serrait pas un peu gênée dis moi? »

Je rigolai face à sa tête et me rassis bien comme il le faut sur son canapé. C’est bon je lui avais fais un câlin de deux minutes, j’allai pas non plus l’embrasser. Pourquoi pas? Oh non toi je t’en supplie ne recommence pas! Je remis une mèche de mes cheveux derrière mon oreille. Qu’est-ce que je pouvais dire…qu’est-ce que j’allai lui dire? 

« J’imagine que toi, c’est pas la première fois que tu es aussi proche d’une fille, si tu voix ce que je veux dire? »

Je rigolai toute seule, face à notre fameuse phrase qu’il avait lui aussi repris tout à l’heure et tout d’un coup me sentis vexé par cette même phrase. C’est vrai, ce n’est pas la première fois qu’il est aussi proche avec une fille…il a peut-être était encore plus proche…Il avait dû déjà sortir avec beaucoup de filles, alors que moi j’étais la petite Mara que personne n’aimait, j’étais la fille que personne n’allait aimer…tout simplement car je n’était pas le genre de fille que tout le monde voudrait avoir…Mara…Pourquoi je continuais à me faire du mal? Pourquoi je continuai à être gentille, à être tout et tout? Il n’y a qu’avec Alec que j’ai réussis à exprimer ma vraie personnalité…mais c’est vrai, ce n’est pas la première fille qu’il ramène chez lui…Tu es jalouse…Serait-ce ça la jalousie? Je ne pense pas non, je suis juste un peu vexée rien de plus, ce n’est pas bien grave. Il m'en faut plus pour être jalouse hein!

Alec me regardait bizarrement comme si il se demandait à quoi j’étais en train de penser. Je lui souris et secoua la tête pour chasser toutes les idées négatives.

« Ne t’inquiète pas, je pensais c’est tout… »

Alec croyait avoir peut-être gagné ce jeu…mais ce n’était pas finis…je n’allais pas craquer aussi facilement et lui non plus? Mais vraiment à quoi sert-il ce jeu? A nous amuser? A nous prouver qui sera le meilleurs? A nous faire du mal? Ou simplement à nous faire aimer? Je me rendis compte de ce que j’étais en train de dire et me mordis les joues pour ne pas rire. Pourquoi? Parce que c’est complément insensé! 


Alec aussi semblait réfléchir à je ne sais pas quoi, tout à l’heure il avait voulu me faire comprendre que je ferais mieux d’abandonner la partie, mais ce n’est surement pas ce que je vais faire! J’adossai ma tête contre le dos du canapé et tourna celle-ci vers Alec qui me regardait alors comme une gamine je lui tirait la langue et lui sourit. Puis, je ne sais pas si c’est moi, ou si c’est lui mais ma tête reposa contre son épaule sans un bruit.
Tourner la page ne veut pas dire oublier, cela veut seulement dire que tu choisis d'être heureux au lieu d'être blessé...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Sam 16 Avr 2016 - 14:51


CHANGEMENT D'IDENTITE ET RENCONTRE AU SOMMET
ALEC OU LE DON D'ÊTRE PERDU

Alec attendait toujours que la petite brune réponde à ses questions mais son visage confirmait son hypothèse. Elle avait l'air.. Il ne savait pas mais ça se voyait sur son visage qu'il avait bel et bien raison. Mara se rapprochait de lui à son tour et au lieu de l'embrasser comme il le pensait, elle l'embrassa sur la joue et surenchérit:

« Effectivement…c’est la première fois que je suis aussi proche d’un garçon et même qu’un garçon m’invite chez lui si tu vois ce que je veux dire… En plus le garçon en question à l’air de bien m’apprécier vu qu’il n’arrête pas de ce coller à moi…je me trompe? »

Bien sûr.. C'était logique. Et.. Quoi? Bah oui il l'appréciait sinon à quoi bon jouer à ce jeu qui n'avait aucun sens ? C'était tellement évident qu'il trouvait ça bête de la part de son amie de lui dire ça. Mais bon. Elle enlevait sa veste en jean et les yeux d'Alec se posèrent encore une fois sur elle. On allait pas dire qu'elle était mal foutue.. Elle était toute fine, et avait peu de poitrine. C'était un bon équilibre. En même temps elle devait faire beaucoup de sport, par conséquent son corps était "sec". Forcément, elle n'avait pas beaucoup de poitrine. Mara la regardait le sourire au lèvres et dit:

« Je vais te répéter pour la énième fois que je ne suis pas jalouse Alec, où vois-tu de la jalousie en moi? Non, cherche même pas tu ne trouvera pas…. »

Sa phrase sonnait comme un mensonge et une Voleuse Patentée qui ne sait pas mentir.. C'était étonnant. Alec plissait les yeux l'air de dire qu'il l'avait grillée et elle se leva pour chercher quelque chose dans sa veste. Pendant sa recherche minutieuse il en profita pour la regarder un peu. Surtout son cul oui! Elle semblait savoir qu'il la matait car elle fit volte face et lui fit un clin d'oeil.

« Dis donc Alec, c’est pas que ça me gêne…mais quand même un peu, mais tu pourrais arrêter de me mater le cul s’il te plait? »

Il levait les yeux au ciel et Mara explosait de rire sous sa mine dépitée. Ben quoi y a le droit de regarder la vue quand même! Il découvrait le paysage, y avait rien de mal à ça.. oui mais là le paysage c'est ses fesses! Oui et alors? J'ai le droit.. Elle se releva, se rapprochait d'Alec et lui tendit des pièces.

« Tiens, je t’avais pas payé tout à l’heure…et je n’aime pas, pas payer…surtout que bah voilà quoi… »

Pour une Voleuse, elle n'aimait pas.. ne pas payer? Ouais enfin bon. Il la regardait avec des grands yeux, il n'allait pas accepter quand même! Il y avait bien plus que ce qu'elle lui devait. Elle insistait en lui mettant l'argent dans sa main et elle rajouta:

« De toute façon c’est ni échangé, ni reprit alors bah tu les gardes! »

Il ne pouvait pas faire grand-chose alors il hochait la tête et accepta l'argent qu'il rangeait dans sa poche de jogging. Mara se rapprocha de lui et posa sa tête contre son torse. Alec était étonné qu'elle fasse  ça mais il s'en contentait, c'était quoi son petit jeu encore? Elle avait bien une idée derrière la tête.. Non ?

« Dis donc…on ne serait pas un peu gêné dis moi? »

Alec? Gêné? Ahah très drôle! Non il était juste étonné de ses câlins bizarres. Elle replaçait une de ses mèches rebelles derrière son oreille et hésitait un instant à parler. Ben vas-y ose me dire quelque chose quand même! Finalement, elle demandait avec un air curieux sur le visage:

« J’imagine que toi, c’est pas la première fois que tu es aussi proche d’une fille, si tu vois ce que je veux dire? »

Non.. Serait-elle jalouse? Alec sourit et la regarda encore. Elle s'était perdue dans ses pensées et avait l'air en pleine discussion intérieure. Elle avait l'air d'être triste, jalouse, en colère.. Toutes les émotions passaient sur son visage et il la questionna du regard. Mara lui sourit et secouait la tête.

« Ne t’inquiète pas, je pensais c’est tout… »

Après cela la jolie brune faillit éclater de rire mais elle se retenait. Ok, à noter: elle rigole toute seule. C'était flippant. Bon déjà si elle ne parlait pas tout seule ça allait.. Alec tombait à son tour dans ses pensées et réfléchissait à ce qui allait arriver ensuite.. Est-ce qu'elle lui plaisait? Oui sûrement. Mais est-ce qu'elle lui plaisait assez pour aller plus loin? Genre l'embrasser, tout ça? Il n'était pas sûr.. Et puis, est-ce qu'elle le voulait? Il ne savait pas non plus. Ils étaient tellement concentrés dans leur jeu qu'au final ils ne savaient pas les pensées de l'autre. Et puis elle aimait quelqu'un et ne lui avait pas dit qui c'était.. Ce devait être quelqu'un d'important, de connu probablement comme un guerrier, un voleur, un garde.. Quelque chose comme ça. Il n'en était pas sûr mais cela semblait évident.

Il s'échappait de ses pensées au moment où Mara posa sa tête contre son épaule d'une façon la plus simple et mignonne du monde. Par Demiderus elle n'allait pas craquer cette petite! Ils étaient deux alors.. Il pouvait très bien se retenir de l'embrasser mais elle aussi avait une raison pour ne pas le faire: le garçon qu'elle aimait soit disant. Il devait absolument vérifier si elle aimait bien quelqu'un, mais comment? Il ne savait pas s'y prendre.. Et puis les filles c'est compliqué aussi! Lui il était simple à comprendre! Il disait ce qu'il voulait, ce qu'il ne voulait pas et basta, terminé! Les filles non, elles disent quelque chose mais elles veulent le contraire.. Les garçons c'est tellement plus simple. Mais qu'est ce qu'on ferait sans les filles ? Il ne savait pas.

« C'est vrai que je t'apprécie beaucoup, mais toi aussi non? Sinon pourquoi tu as pété un miroir? Pour le fun? »

Mara tournait sa tête vers lui et lui lança un regard noir qui voulait dire "oui pourquoi pas pour le fun tiens?" et il explosait de rire. Elle avait toujours la tête posée sur lui et elle n'était même plus rouge. Elle se calme, supeeeer! N'empêche, il était étonné qu'elle lui fasse des câlins tout ça.. Et puis lui il la collait comme une ventouse, un aimant c'était vraiment pas son genre de faire ça, il était pas romantique ni rien alors bon.. Elle le changeait, décidément!

« Non c'est pas la première fois que je suis proche d'une fille mais c'est la première fois que j'y prend goût si tu vois ce que je veux dire..  »

Il rit face à la tête de Mara qui ouvrait grands les yeux et il ébourriffa ses cheveux avec sa main. Maintenant elle était toute décoiffée, elle allait gueuler.. Mais c'était pas grave, du moment qu'elle craquait à un moment ou un autre! Alec était déterminée à gagner à ce petit jeu qui lui plaisait de plus en plus. C'était surtout Mara qui lui plaisait de plus en plus.. Il n'allait pas lui dire tout de suite.. Il n'allait pas lui dire du tout. Il la laisserait deviner, même si c'était logique. Il dégagea la tête de la jolie brune et elle se remit droite sur le canapé. Alec en profita pour lui dire:

« Bien sûr que si tu es jalouse! Tu meurs de jalousie même. A moins que tu ne sois trop obnubilée par la personne que soit disant tu aimes.. »

Faire le jaloux c'était peut-être une bonne idée pour qu'elle crache le morceau après tout. Il ne l'était pas vraiment, il ne savait même pas ce que ça faisait, mais il devait jouer le jeu pour qu'elle avoue. Allez quoi, crache au moins son prénom, tout ce que tu veux!Mais elle a pas envie de le dire ça se voit quand même!Alors fais en sorte qu'elle oublie ce mec ou qu'elle te le dise, ça se voit que tu veux savoir! T'es trop curieux!Oh c'est bon tu vas pas recommencer avec tes leçons de morale toi! Je vais pas l'embrasser hein, sinon je vais perdre à mon propre jeu et c'est pas ce que je veux.. Toi non plus d'ailleurs.

Alec réfléchissait intensément à la façon dont il ferait craquer Mara.. Elle avait un sacré répondant alors si il lui balançait un pique elle réagirait au quart de tour et trouverait un commentaire déjà préparé à l'avance. Il commençait à la connaître, à savoir comment elle fonctionnait.. Pas totalement encore, mais bientôt il saurait comment agir. Il fallait juste se montrer patient. Ce n'était pas son fort, d'attendre.. Il détestait cela. C'était sûrement un de ses pires défauts.

« Tu.. Il est 18 heures, tu veux faire quelque chose? A part te coller à moi? »dit-il ironiquement, un sourire aux lèvres.

Un point pour lui! Il regarda Mara avec des yeux doux et l'embrassa sur la joue. Bon c'était pas du craquage, tant qu'il ne l'embrassait pas sur la bouche il ne perdrait pas.. Il ne savait jamais quoi faire avec elle, il la faisait un peu délirer. Cela ne lui était jamais arrivé et il trouvait ça déroutant, il était un peu perdu dans ses pensées, pour la première fois il ne savait pas ce qu'il voulait.. Comme quoi, une seule rencontre et tout peut changer.. (clémentine la grande philosophe XD)

© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Ven 22 Avr 2016 - 20:57


Changement d'identité et rencontre au sommet!
Couronne de fleurs ou comment s'enfoncer bien profondément dans la bouse de traduc!
Alec & Mara
J’avais beau me dire que c’était peut-être lui qui m’avait entraîné sur son épaule, mais la strict vérité et que c’est moi qui avait voulu mettre ma tête sur son épaule. Mais pourquoi? Parce que en la présence d’Alec j’étais comme apaisée et je n’en m’étais pas rendu compte jusqu’à présent…mais j’aime bien être proche de lui…Quoi? Non rien…j’ai rien dit ce sont des pensées qui sont partit toutes seules, je ne voulais pas dire ça…Mais si…Mais non!

« C'est vrai que je t'apprécie beaucoup, »

Mon coeur battit plus fort dans ma poitrine, il m’aimait bien? Et bien c’est partit…Non mais je veux dire…il m’apprécit, alors on pourra sûrement être ami! Enfin c’est ce que je pensais avant qu’il me lance une vieille pique toute moisie…mais qui a fait son effet!

« Mais toi aussi non? Sinon pourquoi tu as pété un miroir? Pour le fun? »

Bam…Oh ça va toi! Je lui lançais un regard à l’air de vouloir dire: « Bah oui, ça se voir pas que j’aime casser des miroirs pour passer mon temps? » Mais il m’avait eut…Pourquoi j’ai cassé ce miroir…parce que tu l’aime un peu…beaucoup? Non…je…j’étais énervée car l’autre Blonde m’a dit des conneries! Mais pourquoi tu l’as cru? Parce que…parce que…Parce que! Mais il avait raison, je l’aimais bien…Bien bien hein…Bien c’est tout, je ne l’aimais juste que beaucoup…enfin…bien beaucoup quoi…Enfin je l’aimais comme on aime un ami quoi! Tu t’embrouilles…Absolument pas…je..bref je vais arrêter je crois…oui c’est mieux….Je ne rougissais même plus, ma gêne était partit, je me sentais plus libre, je me sentais comme l’amie d’Alec alors je n’étais plus gênée par notre proximité…même si tu ne fais pas la fière quand même…

« Non c'est pas la première fois que je suis proche d'une fille mais c'est la première fois que j'y prend goût si tu vois ce que je veux dire..  »

Mes yeux s’écarquillèrent et mon coeur loupa un battement. Mais arrête toi! Oui laisse là un peu parce que tout à l’heure elle va tomber dans les pommes et Alec devra lui faire du bouche à bouche…Oui elle a rais…Quoi? Non mais ça va pas toi! Alec rigola sûrement du à ma tête…Oui ta tête est drôle…Haha quel sens de l’humour développé tu as! Puis il m’ébouriffa les cheveux. Non mais oh! Je le foudroyais du regard! Non mais il a vu dans quel était il a mit mes cheveux là? Ca ressemble même plus à une jungle c’est carrément la forêt vierge! Non mais ça va pas de m’ébouriffer les cheveux comme ça? Euh…Mara calme toi…Non mais oh Alec quand même! Les cheveux c’est sacré! Non mais attendez…écoutez moi là? On dirait Blondie…Au secours…Oui au secours…AU SECOURS….AU SECOUUUUUUUURS! Euh Mara calme-toi…Il dégagea gentiment ma tête de son épaule et gênée…tiens pour changer…je me remise droite sur le canapé…bah oui quand même, je m’installe tranquillou tranquillou mais bon…

« Bien sûr que si tu es jalouse! Tu meurs de jalousie même. A moins que tu ne sois trop obnubilée par la personne que soit disant tu aimes.. »

Moi jalouse? Jalouse? Laisse moi rire! Pourquoi je serais jalouse? Non mais n’importe quoi l’autre! T’a qu’à dire que je suis amoureuse de toi et puis ça ira plus vite hein! Non mais aussi il a qu’à dire…que…je suis jalouse. Bah c’est ce qu’il est en train, de dire…Mais je suis pas jalouse!!! Ca se voit tant que ça? De quoi? Que tu es jalouse? Mais enfin! Je suis pas jalouse! Combien de fois devrais-je le dire! Pour être jalouse il fait aimer le garçon! Hors je ne suis qu’amie avec Alec alors….alors je suis pas jalouse! Alors pourquoi t’a pété le miroir? Parce que j’étais énervé parce que Blondie m’a fais croire qu’Alec profitait de moi! Et pourquoi tu l’as cru? Parce que…c’est un réflexe! J’ai voulu me protéger! Alors pourquoi tu lui as demandé si il avait était déjà comme ça avec d’autre fille? Parce que je m’informe Slurk! Je peux pas? Et pourquoi... Bon c’est bon tu me gonfle tais toi! 

Quoi? La personne que j’aime? Il est pas sérieux lui j’espère? Comment ça trop obnubilé par la personne que j’aime? Je ne suis pas obnulibulé par Cal! A peine…N’importe quoi! Sinon je ne serais pas là à taper la discute avec Alec! Je serais avec lui…Mais lui…Oui j’ai compris il en a rien, à faire de moi! Alors de toute façon j’ai bien le droit d’avoir d’autre ami garçon bien! De toute façon si il s’en fiche de moi! Mais pourquoi il me fait penser à lui! J’avais promis de ne plus y penser aujourd’hui et là, il me fait du mal!

J’avalai difficilement ma salive, je n’allais pas lui dire que j’aimais un autre garçon…enfin aimer…bah quoi? Je ne pense pas que tu serais avec Alec comme si si tu aimais autant Cal? Comment ça je n’aimais pas autant Cal? Mara réveille toi un peu, tu tu colle à Alec, il fait ressortir qui tu es vraiment, tu aime bien avec lui et tu ose me sortir que tu aimes beaucoup, beaucoup à la folie ton Cal? Non mais n’importe quoi….Non mais toi n’importe quoi! Je n’aime pas Alec! C’est pas ce que j’ai dit, j’ai juste dis qu’Alec te fais oublier Cal, donc tu n’aimes pas autant que ça Cal pour l’oublier de temps en temps…tu comprends? J’ai du mal à suivre…Oh pire fais comme si j’avais rien dit et oublie la question qu’il t’a posé! Mais serait-il jaloux? Alec jaloux? Oui tu as raison... 


« Tu.. Il est 18 heures, tu veux faire quelque chose? A part te coller à moi? »

Je…comment…quoi? Etait-il sérieux? Bon en même temps c’est vrai tu te colle à lui…mais bon ce n’est pas comme si il ne se collait pas à moi lui aussi et il m’a décoiffé! Mara ne recommence pas...Ah oui pardon.... Il était une moue craquante au visage…attend qu’est-ce que je viens de dire? 

«  Ecoute bah comme ça je ne suis pas la seule à te coller hein! Je te ferais dire que c’est toi qui à commencé en venant t’assoir presque sur moi et qui se penchais vers moi…et je ne te parle même pas du bras que tu as passé autour de mes épaules hein! »

Je rigolai et bus une gorgée du verre qu’il m’avait servi! Tant pis pour les maux de ventre ou les cauchemar…mais j’ai vachement soif…il fait chaud dans cet appartement…il fait chaud ou c’est Alec qui te met dans des états comme ça? Il…Fait chaud c’est tout. Je le regardais et me recoiffai en silence…enfin en silence, si on oublie toute les petites grimaces que j’ai faisait quand j’ai croisé un noeud causé par Alec bien sûr. Puis je pris la couronne de fleurs que la petite m’avait donné et la mis sur la tête d’Alec en rigolant.

« Tu fait plus mignon comme ça… »

Mara ou l’art de s’enfoncer bien dans la merde! Non mais qu’est-ce que j’avais encore sortit, il allait encore me faire une des ces réflexions du genre: « Je suis trop beau! » Non mais quelle boulette sur pattes!

« Enfin…mignon…dans ton genre… »

Bon je crois que je vais arrêter car je m’enfonce de plus en plus, c’est même plus dans la terre là, c’est carrément dans les sables mouvants. Genre je ne vais plus revenir parce que je vais mourrir…ça nous fera des vacances…merci quelle conscience adorable j’ai moi, dis donc!

« Je vais te répéter que je n’étais pas jalouse! J’étais juste en colère à cause de l’autre Blonde…mais j’aurais pas du et quand je suis en colère à cause de quelqu’un et à cause de moi en même temps j’ai besoin de canaliser cette énergie en trop du coup, le premier truc qui m’ai venu à l’esprit et de taper. Bine évidemment j’avais visé le mur…sauf que je me suis comment...loupée lamentablement. Alors non ce n’est pas pour le fun que je casse les miroir et non je ne suis pas jalouse! »

Je lui fit un sourire avant de regarder ma main qui quelques minutes plus tôt était dans un état pitoyable. Elle était totalement guéris. Je passais un doigts sur mon ancienne blessure et une sensation de chaleur m’envahit. Heureusement qu’Alec m’avait soigné…bon il aurait pu le faire avant...tu aurais pu aussi ne pas te faire mal…Mais il m’a soigné c’est déjà ça hein. Je finis mon verre et réfléchis à sa question…qu’est-ce que j’allais faire…qu’est-que nous...enfin je…enfin bref que faire, quoi? 

Soudain mon regard s’alluma d’une flamme soudaine et neuve. Et si je l’emmenais…non…je ne vais tout de même pas l’emmener dans mon jardin secret? Mais au moins, tu pourras rester avec lui…oui, mais je n’ai montré ce jardin à personne, il est précieux pour moi…comme Alec…Oui…enfin non, Alec n’est pas précieux, c’est juste un très bon ami. Je ne vois pas de quoi tu parles. Mais à part ça, il n’y a rien à faire…ou sinon tu rentre chez toi…Non! Enfin…c’est pas que j’ai pas envie, c‘est que je voulais continué de parler avec Alec un peu quoi…pour plus apprendre à le connaitre…enfin…ma bouche parla plus vite que tout le reste;

« Tu aimes les beaux endroits? »

Il me regarda sans comprendre et je me fis la remarque que maintenant c’était trop tard, j’avais commencé, il fallait que je l’emmène. J’espérais seulement qu’il ne foutent pas en l'air cet endroit et qu’il n’en parlerait à personne. Pourquoi il le casserait? J'en sais rien moi! Mais pourquoi je lui fais confiance comme ça? Pourquoi je suis pas rester chez moi tout simplement? Pourquoi je rentre pas hein?

« C’est…c’est un endroit que j’aime beaucoup et que personne ne connait...alors je me disais…que ça te plairait peut-être d’aller le voir, car c’est vraiment magnifique quoi…et puis…y’a de la bonne musique, déclarai-je en jetant un coup d’oie assassin à son estèce de radio qui ne crachait plus l’autre spatchoune mais un espèce de traduc péteur… »

Tu aimes bien les animaux dis-moi…Pourquoi? Parce qu’entre la spatchoune et le traduc on peut dire qu’il y a du niveau. Soudain ma conscience me rattrape. Non il fallait peut-être mieux que je rentre chez moi bien sagement…il était peut-être fatigué même si cela ne lui ressemble pas au premier abords.

« Non…en fait, il faut peut-être que je rentre chez moi non? Même si tu ne le montre pas tu dois être fatigué…je ne voulais pas t’importuner plus que ça…oui il faudrait mieux que je rentre… »


Je le regardais et lui sourit, espérant tout au fond;..mais bien au fond de moi qu’il me retienne et qu’il accepte ma proposition. Enfin au fond...pas si au fond que ça, moi je dis...
Tourner la page ne veut pas dire oublier, cela veut seulement dire que tu choisis d'être heureux au lieu d'être blessé...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Sam 23 Avr 2016 - 23:56


CHANGEMENT D'IDENTITE ET RENCONTRE AU SOMMET
QUAND LE MALAISE S'INSTALLE ET QU'IL FAUT FAIRE UN CHOIX. SERAIT-CE LA FIN DU JEU?

Mara le regardait avec hésitation, elle réfléchissait sûrement à une réponse. Une bonne réponse. C'est vrai, qu'est ce qu'ils pouvaient faire à 18 heures? Et puis, il ne voulait pas qu'elle parte, il savait que tant qu'un des deux n'avait pas craqué, ils ne devaient pas se quitter sinon ils ne se reverraient sans doute plus jamais. La petite brune lui lança un regard noir et se reprit:

«  Ecoute bah comme ça je ne suis pas la seule à te coller hein! Je te ferais dire que c’est toi qui à commencé en venant t’assoir presque sur moi et qui se penchais vers moi…et je ne te parle même pas du bras que tu as passé autour de mes épaules hein! »

Elle marquait un point mais c'était pour s'amuser, il la collait à peine.. Bon ok, peut-être un peu.. beaucoup.. Mais bon il n'était pas le seul! Mara but une gorgée de Tzinpaf et se recoiffait en gémissant à cause de ses noeuds. A ce moment, le jeune homme rigola. Oui c'est à cause de moi que t'es cheveux sont en bataille.. Mais t'es plus sauvage comme ça, ça te va bien.. Elle semblait lire dans ses pensées, et lui mit une couronne de fleurs sur la tête. Il avait l'air de quoi maintenant! Soudain, elle dit quelque chose qui le fit sourire, elle s'enfonçait..

« Tu fait plus mignon comme ça… »

Alec eut un rictus très amusé et ses pensées se lisaient dans son regard.. Oui donc elle le trouvait mignon de base, déjà. Intéressant.. Elle se trahissait, et elle rougissait encore une fois, elle s'était grillée. Elle essaya donc de se rattraper.

« Enfin…mignon…dans ton genre… »

Elle ne se rattrapa pas du tout, la situation empirait, enfin pour elle parce que pour Alec c'était amusant et très instructif. Elle s'enfonçait encore plus et sur son visage on voyait qu'elle s'en voulait de s'être "dévoilée". Elle secouait la tête et changea de sujet directement après sa grosse gaffe.

« Je vais te répéter que je n’étais pas jalouse! J’étais juste en colère à cause de l’autre Blonde…mais j’aurais pas du et quand je suis en colère à cause de quelqu’un et à cause de moi en même temps j’ai besoin de canaliser cette énergie en trop du coup, le premier truc qui m’ai venu à l’esprit est de taper. Bien évidemment j’avais visé le mur…sauf que je me suis comment...loupée lamentablement. Alors non ce n’est pas pour le fun que je casse les miroirs et non je ne suis pas jalouse! »

Son mensonge était tellement ridicule, ça se voyait comme le nez au milieu de la figure qu'elle mentait! Alec lui lançait un regard de badboy et fronça les sourcils.. Oui bien sûr, mais dans tous les cas tu aurais tapé quelque chose, donc étais en colère, à cause de blondie. Sauf que si tu t'en fichais de moi, tu te serais pas énervée sur ce qu'elle t'as dit.. Alec rit silencieusement sous les yeux de Mara, et la regarda. Il allait répondre lorsque celle-ci dit:

« Tu aimes les beaux endroits? »

Le beau brun la regardait, incrédule. Ben, ça dépendait.. Quel genre d'endroit? A l'extérieur? Dans son Palais? En boîte de nuit? Dans une taverne avec pleins de filles? Non? Ok tais-toi Alec.. Et puis elle attend quoi pour expliquer, la jeunette?

« C’est…c’est un endroit que j’aime beaucoup et que personne ne connait...alors je me disais…que ça te plairait peut-être d’aller le voir, car c’est vraiment magnifique quoi…et puis…y’a de la bonne musique.. »

Puis elle regardait d'un air de tueuse, de sauvagonne quoi, la radio. Bon elle avait quoi cette radio? Enfin la musique était cool.. Ah, peut-être pas tant que ça en fait. En écoutant, il se rendait compte que c'était vraiment pas terrible terrible. Il se levait et alla éteindre la radio, il avait cru comprendre qu'elle détestait la musique. Puis, il se rassit et manquait de bailler. Mara rajouta:

« Non…en fait, il faut peut-être que je rentre chez moi non? Même si tu ne le montre pas tu dois être fatigué…je ne voulais pas t’importuner plus que ça…oui il faudrait mieux que je rentre… »

Comment ça.. Quoi? Pardon? Elle proposait quelque chose et deux secondes plus tard elle voulait rentrer chez elle? Bon d'accord il était un peu fatigué, mais très peu enfin pas de quoi s'inquiéter. Il levait les yeux au ciel et passa son bras autour de la jolie brune avec un air rassurant et l'air de dire "quoi tu rigoles? moi fatigué?" et il se penchait vers elle pour lui chuchoter à l'oreille:

« Je ne suis jamais fatigué, alors allons à ce fameux endroit avant que tu craques et que tu te jettes sur moi pour m'embrasser. Et.. Ne pars pas, s'il-te-plaît.. »  

Mara devint rouge comme une tomate et fit la moue, le grand brun lui, explosait de rire parce qu'il savait qu'il était la raison de sa rougeur, et se leva. Il alla dans sa chambre et sortit de ses affaires une veste en cuir et changeait son haut, il prit un T-shirt noir tout simple et enfila sa veste favorite. Il passait la main dans son épaisse crinière noire et sortit de sa chambre, il était prêt.

Il se rapprocha encore une fois de Mara et fit signe de tête qu'il était prêt. Elle se levait à son tour, prit ses affaires et ouvrit la porte de l'appartement. Alec la referma derrière lui et ils descendirent les escaliers. Ils marchaient dans la rue et le jeune homme suivait son amie qui allait assez vite pour une fois, elle semblait très pressée de montrer le fameux endroit magnifique à quelqu'un, et elle avait l'air toute contente. Il sourit, et se contentait de lui emboîter le pas. Très vite ils arrivèrent dans une sorte de parc, en fait cela ressemblait plus à une forêt. Alec passa sous un arbre et remarqua un petit portillon en bois dans une des haies. Le beau brun entrait et admirait le paysage: L'herbe était bien verte, les arbres balançaient leurs longues branches dans une magnifique danse au rythme du vent, il y avait un ruisseau et des roseaux l'entouraient, ils faisaient une sortent de musique grâce au vent. Il faisait sombre et en même temps il faisait très clair, tout était illuminé malgré que la nuit tombe bientôt. Il y avait également des arbres fruitiers, des buissons avec toutes sortes de fleurs.. Cet endroit était rempli d'une pureté sans égal, comme s'il n'avait pas été abîmé par les hommes et qu'il était ici depuis des milliers d'années. Mara frôlait les branches qui ondulaient sous ses mains, Alec se rapprochait du ruisseau et regardait l'eau couler doucement, continuellement. Elle avait l'air si pure.. Tout était pur ici. Les couleurs étaient intenses, l'ambiance était simple, noble. Comment Mara connaissait ce magnifique endroit?

« Comment tu as découvert cet endroit? »  

Il se retournait vers elle et marchait jusqu'à atterrir à côté de la petite brune qui admirait le paysage avec des yeux émerveillés comme ceux d'un enfant. Elle semblait touchée par ce lieu, le jeune homme était très curieux de savoir l'histoire de cet endroit, de tout savoir.

Il lançait un regard vers son amie.. Enfin.. Il ne savait pas encore quelle était la nature de leur relation. Le cadre était magnifique, parfait. On aurait dit qu'ils étaient destinés à craquer maintenant, un d'eux deux. C'était le moment.. Mais Alec ne voulait pas perdre, non. Sinon elle se moquerait de lui ou autre chose de pire encore. Leur jeu était plutôt amusant mais il fallait qu'il prenne fin. Qui allait perdre? Qui allait gagner? Même si au final ils y gagnaient tous deux quelque chose, le beau brun pensait au garçon qu'elle aimait. Pourquoi était-elle comme cela avec lui, alors qu'elle aimait quelqu'un? Elle était attirée par lui indéniablement, mais Alec n'aimait pas du tout qu'on joue avec ses sentiments, il trouvait cela perturbant et il ne voulait pas qu'on joue avec cela. Il voulait bien jouer à des jeux amusants, certes. Mais pas qu'on le manipule. Il sortit de ses pensées et essayait de reprendre le jeu, d'essayer de la faire perdre.

« Ne me fais pas croire que tu n'étais pas jalouse. Tu mens très mal pour une Voleuse Patentée.. Même moi je fais mieux. Si tu veux je peux t'apprendre. Par exemple: Je ne t'aime pas, alors là pas du tout..  »  

Quelques secondes après cette phrase, Mara le regardait, rouge et complètement bouche bée. Il la fixa d'abord avec l'air de dire "ben j'ai dit quoi encore?" soudain il se rendit compte de ce qu'il venait de dire. Mais.. Mais! C'était une déclaration! Non mais.. Doué. Il se mordit la lèvre et levait les yeux au ciel. Et voilà, ce qu'il ne voulait pas dire était sorti. Il avait donné comme exemple de mensonge: Je ne t'aime pas. Traduction : Je t'aime. Non mais quel idiot! Cela ne voulait pas dire aimer avec des sentiments amoureux non, il l'aimait bien.. Enfin, elle lui plaisait quoi.. Mais.. Il était un peu perdu à vrai dire. Il la trouvait déconcertante, elle était très attirante et en même temps elle semblait vouloir mettre une distance entre eux comme si elle pensait à son fameux copain dont elle ne voulait absolument pas parler, ni dire l'identité, ce qui agaçait légèrement Alec.

« Je, Euh.. Non mais là je m'embrouille.. »  

Comme Mara tout à l'heure, il s'enfonçait. Pour la première fois de sa vie il était gêné. Il ne rougissait pas mais dans son regard on voyait qu'il était mal à l'aise, comme s'il s'était trahi, comme s'il ne voulait pas avouer que bon, il aimait vraiment beaucoup la jolie brune.. Jolie.. Ouais, c'était ça. Elle lui plaisait. Il inspirait profondément et regardait Mara avec le genre de regard qui ferait craquer n'importe qui.. Dommage, elle n'était pas n'importe qui. Mais dans le fond il espérait qu'elle craquerait. A quoi bon continuer indéfiniment à jouer à ce jeu alors qu'ils voulaient la même chose? Autant terminer ça maintenant, dans cet endroit. Non ? ..

© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Dim 24 Avr 2016 - 12:01


Changement d'identité et rencontre au sommet!
Jardin secret, légende et baignade au clair de lune...en continuant à s'enfoncer bien évidemment
Alec & Mara
Il leva les yeux aux ciel pour au moins la centième fois de la journée et je m’apprêtai à répliquer quelque chose sauf qu’il me coupa l’herbe sous le pied en passant un bras autour de moi et en m’approchant encore plus de lui. Mon pouls s’accéléra brutalement…pourtant je commençais à être habituée à ces contacts, mais il fallait dire qu’à chaque fois je ressentais une dos plus ou moins grande de gêne. Quand sa bouche effleura mon oreille, je tressaillis et ma gorge se serra un peu plus encore. Qu’est-ce qu’il allait encore mijoter?

« Je ne suis jamais fatigué, alors allons à ce fameux endroit avant que tu craques et que tu te jettes sur moi pour m'embrasser. Et.. Ne pars pas, s'il-te-plaît.. »  

Jamais fatigué? Voilà qui est bien faux…je ne suis peut-être pas douée pour mentir mais pour repérer les mensonges des autres si. La preuve, Alec venait de bailler juste avant, mais il ne voulait pas dormir…il…il voulait que je reste? Pourquoi? Parce qu’il aime bien être avec toi…et? Parce que tu aimes bien être avec lui…Je rougis malgré moi à la prononciation de sa fameuse phrase du moment: « Avant que tu ne te jette sur moi… » Il n’était pas gonflé de me dire ça…Comme si je me jetais sur les gens…Bah oui un peu…Mais non! Je ne me suis jamais jeté sur personne et encore moins pour l’embrasser! Non mais qu’allait-il imaginer? La vérité? Ce n’est pas la vérité si c’est un mensonge…J’ai pas compris...Bon moi-même j’ai pas trop compris ma phrase alors c’est pas grave. 

Je fis la moue et il éclata de rire avant de partir encore pour la troisième fois de la journée dans sa salle de bains. Quand il ressortit enfin prêt je remarquai qu’il avait dû poser la couronne de fleurs quelques part dans la salle de bain. Vous l’imaginez sortir avec une couronne de fleurs sur la tête? Je n’aurais pas résister! Résistez à quoi? Hein Mara? Bah à rire…qu’est-ce que tu allais encore imaginer toi?! Je t’ai dit pour la centième fois que je n’étais pas amoureuse d’Alec comment le comprendra-tu? Je ne le comprendrais jamais…Super…

Après avoir fermé la porte, je commençais à avancer devant lui, toute heureuse de passer un moment dans l’endroit que je préfère le plus au monde. Alors pourquoi tu lui montre? Je…je sais pas…Pour rester encore avec lui? Non…pour lui montrer c’est tout…Mais tu ne l’as jamais montré à personne…Bah il y a un début à tout comme on dit…Tu le montrera à d’autre monde? Non! C’est un endroit trop précieux pour moi…Alors ce sera votre endroit à tous les deux…je…je n’y avais pas pensé…

J’écartai les pensées dans un coin de ma tête et marcha en rigolant, je sentais le regard d’Alec sur moi et ne pus m’empêcher encore une fois d’être mal à l’aise. Enfin Mara ressaisis toi! Oui tu as raison. Je passais dans une forêt et vérifiais qu’Alec était toujours sur mes pas. J’ouvrais le petit portillon en bois et regardai émerveillé le splendide jardin que j’avais découvert il n’y a pas si longtemps. J’allai vers les arbres et caressais leurs longues branches vertes et tendres. J’entendais le clapotis de l’eau et le chant des roseaux qui jouaient avec le vent. Cet endroit était magnifique. Je regardais Alec pensant qu’il regarderait le paysage mais il avait ses yeux fixé sur moi. Il finit par regarder les lucioles jouer avec les ténèbres qui commençait à obscurcir le jardin. 

« Comment tu as découvert cet endroit? »  

Il se tourna vers moi et en feux enjambé ce trouva dans toute sa hauteur... Bah oui parce que tu n’es pas bien grande hein…devant moi. Je regardais le paysage essayant de trouver une réponse à sa question. L’histoire était tellement compliqué, tellement enfantine, ça ne me ressemblait pas de raconter un  truc dans le genre. Il me prendrait encore plus pour une gamine…Toi qui veut qu’il te considère comme son égale…Oui…Si ça se trouve mon caractère ne lui plairait pas…enfin le vrai…celui de la petite fille qui sommeil encore en moi et que chaque contes, chaque histoires réveillent. Et puis qu’est-ce que ça fais si il n’aime pas ton caractère? Ah ouai…rien. Mara arrête de te mentir à toi même…Je ne sais pas mentir je ne vois pas pourquoi je me mentirais toute seule. Pourtant ça se voit comme le nez au milieu de la figure. Que quoi? Que pour toi il est plus qu’un ami…Je répétai ces paroles en boucle dans ma tête essayant de trouver un sens au parole que venait de dire inconsciemment mon subconscient. Je…Je n’aime pas Alec…Non c’était impossible…Je le regardais, mais il semblait lui aussi plongé dans d’intense rélfécxion, puis il tourna vers moi ses yeux rieurs. Yeux qu’ils a lorsqu’il va me sortir une pique ou une connerie. 


« Ne me fais pas croire que tu n'étais pas jalouse. Tu mens très mal pour une Voleuse Patentée.. Même moi je fais mieux. Si tu veux je peux t'apprendre. Par exemple: Je ne t'aime pas, alors là pas du tout..  »  

Je baissai la tête toute la première partie de sa phrase jusqu’à ce qu’il me montre un exemple de mentir. Il venait de me dire qu’il ne m’aimait pas, mais il mentait alors cela voulait dire que…Je le fixai la bouche grande ouverte et il me regardait à l’air de dire: « Bah j’ai dit quoi? » Puis il sembla repenser ses paroles et finit par se mordre la lèvre…ce qui te fais craquer…n’importe quoi! Alec m’aimait? Mais oui il t’aime…Non…non je pense qu’il dit ça car il m’aime comme une amie, comme moi je l’aime quoi. Tu l’aimes? Bah oui je l’aime…Ah tu vois! Non mais comme un ami! Je l’aime comme un ami. Je l’aime comme il me considère quoi…Il me considère comme son amie, je le considère comme le mien. On peut dire qu’on s’aime dans le sens fraternel. Ne parle pas de frère Mara…Oui c’est vrai. Bref c’est un amour d’amitié…c’est pas compréhensible ce que tu viens de dire…Oui mais moi j’ai compris!

« Je, Euh.. Non mais là je m'embrouille.. »  

Je me retins de rire, il était gêné, cela se voyait dans son regard et c’est la première fois que je vois Alec gêné…tu me dira aujourd’hui c’est la première fois que tu le vois tout court…Oui pas faux non plus. On est deux à s’enfoncer et j’ai l’impression qu’on ne sait pas comment régir…quoi dire ou encore comment se sortir de notre situation? Nous sommes rentré dans un jeu bien trop compliqué pour nous deux. Soudain il me lança un regard qui aurait fais craquer n’importe qui….Toi comprise…non moi pas comprise! Cependant son sourire et son regard me provoquèrent un choc électromagnétique dans le corps et je dus freiner mon coeur pour ne pas qu’il explose. Que m’arrive-t-il? Tu l’aimes…Non je ne l’aime pas! 

Je le regardais en bégayant, ne savant quoi dire moi non plus. Qu’est-ce que ça pouvait me faire d’être dans le jeu, ce n’’est pas moi qui allait craquer…Tu craques déjà…Non si je craquai je serais déjà…morte…Tu peux pas mourrir à cause d’un regard…si ceux d’Alec…t’a dit quoi? Rien, rien j’ai rien dit, je m’embrouille, je ne sais plus quoi penser! Tu…tu m’embrouille en fait alors tais-toi un peu…Je le fixai et ajoutai

« Je crois qu’on s’embrouille tout les deux en fait… »

Je le regardais avant de me gratter la nuque…signe que tu n’es pas trop gênée hein…oh ça va toi c’est bon! Puis fixa un des arbres, tiens et si…

« Attend moi là »

Pour la troisième fois de la journée il du m’attendre. Il me lança un regard interrogateur mais je lui souris en partant vers l’arbre fruitier que j’avais aperçu tout à l’heure. Il n’était pas trop haut j’allai pouvoir grimper. Je sautai et m'accrochai à une branche avant de monter élégamment dessus et je fis pareil pour les autres jusqu’à arrive auprès des fruits. J’en ramassai quelques uns avant de descendre…en évitant de ne pas tomber…Je m’assis au creux de l’arbre et Alec s’invita à côté de moi. Je lui tendis un fruit qu’il prit en me regardant. Sans doute pour me dire merci, bref je n’attend pas non plus une grande politesse en Alec hein…Je croquai dans ce qui ressemblait à une pomme et lui dit:

« Tu as raison…je suis une mauvaise menteuse…une très mauvaise, sauf que tout à l’heure je ne mentais pas…enfin je veux dire c’est pas par rapport à quand j’ai dit que tu était mignon ça aussi c’est vr…Hum...Je voulais dire par rapport à la jalousie. Je ne mentais pas Alec…Par contre on va dire que tu n’es pas doué non plus pour mentir… »

Il me regarda comme si j’allais lui ressortir la phrase de tout à l’heure. Non mais c’est bon j’ai vue que tu t’enfonçais je vais pas t’enfoncer encore plus hein. Toi aussi tu viens de t’enfoncer…Je…J me suis rattraper…lamentablement…Oh ça va!

« Tu me dis que tu n’es pas fatigué alors que je le vois bien. Ce sont des choses qui se voient quand on est observateur…ça veut pas dire que je te regarde hein… »

Mara arrête tu t’enfonces….Mais pourquoi j’arrête pas de m’enfoncer avec lui? Pourquoi je ressent comme un truc là dans mon ventre à chaque fois qu’il prononce un mot? C’est l’amour…Non c’est pas de l’amour, je n’aime pas Alec point final! Repensant à sa question de tout à l’heure, je réfléchissais à une réponse des plus pertinentes en mangeant ma pomme.

«  Tu ne te moque pas de moi si je te dis comment j’ai découvert cet endroit? »

Je baissai les yeux, je n’aimais pas montrer mes faiblesse. En l’occurrence je détestais quand on se moquait de moi et je venais de lui dire. Je relavai les yeux vers lui et il me lança un regard qui voulait tout dire pour moi…un truc du genre: "Je ne me moquerais pas de toi Mara » Bref je me fais peut-être des films, mais c’est l’impression que j’ai eu en le regardant…en le fixant plutôt…Rhooo

«  Au palais, on a une incroyable bibliothèque et je passe dès fois lire, un jour je suis tombé sur les contes et les légendes d’Omois. Il parlait de ce jardin et je me suis mis en quête de le trouver car je savais au fond de moi qu’il existait. J’ai finis par le trouver au bout de quelques jours et s’est devenu comme mon jardin… »

Je regardais la splendeur de ce lieu avant de me concentrai de nouveau sur Alec qui me regardait comme si il voulait connaitre la suite. Ce garçon est curieux…ça se voit comme le nez au milieu de la figure…Oui!

« Une légende raconte qu’une jeune femme riche était tombé amoureuse d’un petit paysan…ils s’aimaient tout les deux d’un amour qu’on pourrait qualifier d’inconditionnel…malheureusement la famille de la jeune fille n’a jamais voulu en entrendre parler alors elle venait ici pleurer son chagrin et chanter avec les roseaux. Son malheur à continué lorsqu’elle a appris que son amoureux avait disparu, qu’on ne le retrouvait plus…alors elle est revenu ici pleurer et il se pourrait que le chant des roseaux lui est raconté ce que son mari était venu dire en ce lieux quelques jours avant. Il lui aurait dit qu’il partait pour un temps indéterminé et qu’il était venu pleurer son chagrin de la perdre dans ce jardin que lui seul connaissait mais qu'il la guiderait vers de bon choix. La jeune fille ayant compris cela se mit immédiatement à sa recherche et nous ne savons pas ce qu’il leur est arrivé… »

Je finis ma tirade les larmes aux yeux. cette histoire était tellement belle que je pleurais presque à chaque fois que je la lisais. Et pourtant tu n’es pas romantique…Ah oui le moins du monde, je n’aimais pas tout ces gens romantique et tout mais cette histoire…c’est plus que du romantisme…c’est..magique… Je regards Alec et lui déclara en souriant.

« J’aime beaucoup cette histoire et pourtant ce n’est pas en moi qu’on trouve du romantisme…bref je suis contente de te l’avoir raconté… »

Une force…comme un lien m’attirait vers Alec comme si j’avais voulu aller dans ses bras comme si j’aurais voulu blottir ma tête au creux de son cou. Ecouter son coeur battre ou encore sentir sa chaleur, sa présence près de moi…Mara? Non mais qu’est-ce que je raconte…j’ai perdu la tête ou quoi? Je fixai le ruisseau un peu d’eau fraiche me fera du bien. Je me levai et enlevai mes chaussure avant de marcher dans le ruisseau. Je me tournai vers Alec et en marchant à reculons lui dit:

« Alec vient, elle est super bonne! »


On aurait dit une gamine…mais j’avais peut-être l’âge encore de faire ma gamine. Malheureusement quand on est maladroite…n’est-ce pas Mara…eh bien on se plante! Je glissai sur un cailloux et tombais dans l’eau. Je me relevai morte de rire alors qu’Alec arrivait vers moi avec un regard…inquiet? Serait-il inquiet pour moi? Je dois rêver…alors pour toute réponse je l’éclaboussais…c’était plus simple sans les mots…plus simple que de penser à ce qui nous fait peur...
Tourner la page ne veut pas dire oublier, cela veut seulement dire que tu choisis d'être heureux au lieu d'être blessé...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Dim 24 Avr 2016 - 14:07


CHANGEMENT D'IDENTITE ET RENCONTRE AU SOMMET
BALANCER L’HÉRITIÈRE DANS L'EAU OU COMMENT RENDRE LA SITUATION ENCORE PLUS GÊNANTE  

La jolie brune avait l'air en pleine discussion intérieure, et avait bien vu qu'Alec était terriblement gêné pour la première fois de sa vie.. Elle faillit rire, mais se retint et ajouta en le regardant droit dans les yeux:

« Je crois qu’on s’embrouille tout les deux en fait… »

Elle se grattait la nuque, elle était mal à l'aise. Soudain son regard s'illuminait comme si elle avait une brillante idée.. Elle a toujours des brillantes idées.. Ah oui croire blondie c'était une bonne idée? Pourquoi je parle d'elle moi d'abord?

« Attend moi là. »

Elle se retournait et marchait vers un arbre rempli de fruits ressemblants à des pommes. Elle grimpait à l'arbre avec une souplesse et une élégance légendaire, son petit corps passant de branches en branches jusqu'à attraper quelques fruits. Elle redescendit toujours avec classe et tendit un fruit au jeune homme, qui le prit et la regardait pour la remercier. Pas besoin de mots, le regard suffit.. Elle s'assit dans le creux d'un arbre et Alec fit de même, il s'installait à côté d'elle et l'écoutait.

« Tu as raison…je suis une mauvaise menteuse…une très mauvaise, sauf que tout à l’heure je ne mentais pas…enfin je veux dire c’est pas par rapport à quand j’ai dit que tu était mignon ça aussi c’est vr…Hum...Je voulais dire par rapport à la jalousie. Je ne mentais pas Alec…Par contre on va dire que tu n’es pas doué non plus pour mentir… »

Mara ou la plus grosse gaffeuse au monde. Elle ne faisait que s'enfoncer, même si lui aussi s'était enfoncé tout à l'heure c'était différent, il ne gaffait jamais. Elle, c'était presque tout le temps comme si elle le faisait exprès.. Le grand brun la fixait avec ses yeux doux, et fit un sourire, amusé par la situation.

« Tu me dis que tu n’es pas fatigué alors que je le vois bien. Ce sont des choses qui se voient quand on est observateur…ça veut pas dire que je te regarde hein… »

C'était plus s'enfoncer là, elle allait carrément sous terre.. Elle n'avait plus qu'à creuser un trou et mettre sa tête dedans! Alec rit joyeusement et son amie qui avait l'air de réfléchir à quelque chose depuis une bonne minute, annonça:

«  Tu ne te moques pas de moi si je te dis comment j’ai découvert cet endroit? »

Elle regarda soudainement le sol comme si elle se sentait faible d'un coup.. Elle n'aimait donc pas que l'on se moque d'elle. Ils se ressemblaient encore sur autre chose, et le jeune homme lui lançait un regard pour lui dire que non, il ne se moquerait pas d'elle. Elle commençait alors à raconter son histoire.

«  Au palais, on a une incroyable bibliothèque et je passe dès fois lire, un jour je suis tombé sur les contes et les légendes d’Omois. Il parlait de ce jardin et je me suis mis en quête de le trouver car je savais au fond de moi qu’il existait. J’ai finis par le trouver au bout de quelques jours et s’est devenu comme mon jardin… »

Il connaissait la bibliothèque du Palais. Il y était déjà allé quelques fois, mais pas souvent. Il était vrai qu'elle était incroyable, assez majestueuse et moderne. Il fixait Mara avec des yeux remplis de curiosité. Et, la suite c'était quoi ? Elle eut l'air de comprendre puisqu'elle continuait son histoire.

« Une légende raconte qu’une jeune femme riche était tombé amoureuse d’un petit paysan…ils s’aimaient tout les deux d’un amour qu’on pourrait qualifier d’inconditionnel…malheureusement la famille de la jeune fille n’a jamais voulu en entrendre parler alors elle venait ici pleurer son chagrin et chanter avec les roseaux. Son malheur à continué lorsqu’elle a appris que son amoureux avait disparu, qu’on ne le retrouvait plus…alors elle est revenu ici pleurer et il se pourrait que le chant des roseaux lui est raconté ce que son mari était venu dire en ce lieux quelques jours avant. Il lui aurait dit qu’il partait pour un temps indéterminé et qu’il était venu pleurer son chagrin de la perdre dans ce jardin que lui seul connaissait mais qu'il la guiderait vers de bon choix. La jeune fille ayant compris cela se mit immédiatement à sa recherche et nous ne savons pas ce qu’il leur est arrivé… »

Elle finit de comter cette légende les larmes aux yeux comme si cela la touchait. Enfin, ça avait l'air en tout cas. La petite brune posait doucement ses yeux sur lui et lui sourit.

« J’aime beaucoup cette histoire et pourtant ce n’est pas en moi qu’on trouve du romantisme…bref je suis contente de te l’avoir raconté… »

Il hochait la tête. Lui aussi était content d'avoir entendu une histoire qui plaisait beaucoup à son amie. Il la regardait et elle avait l'air de vouloir de rapprocher de lui mais c'était peut-être qu'une impression. Soudain elle eut encore une autre idée, elle se relevait et enlevait ses chaussures pour mettre ses petits pieds dans l'eau du ruisseau.

« Alec vient, elle est super bonne! »

Juste après cela elle trébuchait à cause d'un caillou, Alec se précipitai vers elle le sourire aux lèvres. Elle était morte de rire et lui l'éclaboussait comme une enfant qui veut jouer. Il eut un sourire pur, simple et eut une idée à son tour. Ses yeux brillants se dirigaient d'abord vers le ruisseau puis vers Mara.. Elle voulait jouer.. On allait jouer. Il marchait vers elle d'une manière féline et l'attrapait par les hanches et la portait comme un sac à patates avec facilité. Elle était très légère alors bon. Le jeune homme se dirigeait vers l'endroit le plus profond de la rivière et alors qu'elle se débattait il la balança dans l'eau et explosait de rire devant sa tête dépitée.

« Alors elle est aussi bonne que tu le dis? » dit-il avec un sourire narquois.

Il souriait à Mara et cette dernière le foudroyait du regard puis il s'assit au bord du ruisseau juste devant elle. Il passait la main dans ses cheveux d'une manière absolument élégante pour remettre en place tout ça et sourit à Mara. Elle allait craquer oui ou non? Elle devait craquer.. Lui il attendrait, il savait très bien le faire. Il la prit par la main pour l'aider à se relever mais elle tombait comme une masse sur lui. Ok, très bien.. Là c'était assez gênant surtout que la petite brune rougissait encore une fois. Alec roulait sur le côté et il se retrouvait au dessus d'elle. Elle était en position de faiblesse et le beau brun la regardait avec un sourire très amusé, comme d'habitude. Avec elle jamais il ne s'ennuyait, il y avait toujours quelque chose de drôle. Il l'aimait vraiment bien. Il se penchait vers elle et l'embrassa sur la joue. Il s'éloignait et se rassit. Mara, elle, était toujours aussi gêné et était presque pourpre. Elle craque complètement mon grand! Peut-être mais en attendant on dirait qu'elle respire plus, j'ai pas envie de la tuer moi! Allez respires quoi!

« ça va ?»

Il la regardait avec un air craquant et lui sourit. Il ne savait toujours pas ce qu'il pensait vraiment d'elle. Oui elle lui plaisait mais il n'était pas du tout prêt pour avouer qu'il l'aimait. Il hésitait. Et puis, ce jeu.. il était ridicule, il le devenait dumoins. C'était nul de jouer à celui qui craque le premier à perdu parce qu'ils savaient qu'un des deux craqueraient dans tous les cas alors à quoi bon jouer? Pourquoi ne pas arrêter ce cirque et profiter du moment, de l'endroit? Alec était dans ses pensées quand son regard se posait sur la petite brune.

« Je sais que tu meurs d'envie de m'embrasser et tout mais je pensais pas que tu arrêterais de respirer pour autant.. Allez calmes-toi, respires. »

Il accompagnait ses paroles par des gestes bizarres et il riait en voyant la tête de Mara. Elle reprenait une couleur à peu près normale bien que ses joues soient encore rosées, et Alec lui sourit.

Il avait bien prit le temps de l'observer et de n'analyser. Elle était encore une enfant, elle aimait profiter de choses magiques et faisait la gamine mais elle n'avait pas eu d'enfance heureuse alors bien évidemment elle se rattrapait maintenant. Alec la comprenait énormément, lui-même ayant eu une enfance dévastée par la peur.  Ils étaient tellement semblables, physiquement (à part leur taille) et mentalement sauf que le beau brun lui, avait grandi et mûrit il y a quelque temps déjà. Même si il avouait que parfois faire l'enfant était rassurant. Les petits sont tellement innocents, ils ne savent pas ce qui les attend dehors.. Mara avait parfaitement réussi à combiner son côté enfant, insousciant avec son côté mature et sauvage.

© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Dim 24 Avr 2016 - 18:41


Changement d'identité et rencontre au sommet!
Quand le doute s'installe en vous et que vous ne savez pas comment réagir...tout ça en ayant faillis mourrir!
Alec & Mara
Il dirigeait ses yeux vers moi, puis vers le ruisseau avant de venir de sa démarche féline. Oh…oh…Oh, oh quoi? Bah il prépare un truc…Mais non! Effectivement il m’attrapa par les hanches, contact qui d’une part me provoqua un frisson et qui d’autre part me gêna au plus haut point avant de me mettre tel un sac à patate sur son épaule. Bah t’es dans ses bras c’est déjà ça…non mais ça va toi! Je me débattais tant que je pouvais, mais je me rendis vite compte que cela ne servait à rien parce qu’il était trop grand et parce qu’il avait trop de force et enfin parce qu’il avait pas du tout envie de me lâcher. Mais qu’est-ce qui va faire…Eh bien…

Le choc avec l’eau fraîche me sortit immédiatement de mes pensées et je regardais Alec qui était morte de rire car il venait de me balancer dans l’eau, avec un regard qu’on pourrait qualifier de vraiment très noir. Je m’en doutais…Bah t’aurais pu me prévenir hein!

« Alors elle est aussi bonne que tu le dis? »


Il me sourit, il était contente de ces conneries hein! Faut avouer que ta tête était drôle. Non mais toi je t’ai rien demandé! Il s'assit face à moi sur le rebord et pas dans l’eau pendant que mes cheveux ainsi que le reste de mon corps en général était comment dire…trempé jusqu’au eau? J’avais de la chance, il faisait doux alors l’eau n’était pas trop froide…quoi que si quand même un peu. Bah tu l’as cherché…


Il me tendit sa main pour me relever sauf qu’il avait tellement de force que je ne m’attendais pas à ce qu’il me tire et je tombais tel une bouse de vache au dessus de lui. Immédiatement un couleur rouge s’immisça sur mes joues. Mais quand il me regarda en souriant avant de se tourner de sorte à ce qu’il soit au dessus de moi. Le rouge de mes joues n’était plus rouge mais plutôt pourpre…voir violette. Mara respire. J’arrive pas! Il était tellement proche de moi que mon coeur faisait des bons dans ma poitrine, Que ma respiration s’était bloquée si bien que je n’arrivais plus à respirer et que j’étais sur le point de tomber dans les pommes quoi, en clair hein. C’est plus simple comme ça…Oh qu’est-ce que tu es drôle toi, tu ne peux pas m’aider un peu hein! Il me regarda narquois et m’embrassa tendrement sur la joue. Ce contact…ses lèvres contre ma peau me donna un tel choc électrique que je manquais de sortir de ma bouche un hoquet de surprise…qui n’allais pas sortir me direz-vous vu que je n’arrive plus à respirer. Il se rassit pendant que j’essayais moi aussi tant bien que mal de me rassoir.


Bah respire Mara, meurt pas hein! Non mais parce que tu crois que j’essaye pas? Tu crois que ça m’amuse de ne plus pouvoir respirer comme ça? Alec dû voir ma tête violette ou bleue…ou de je ne sais pas quelle couleur et me demanda avec une pointe d’inquiétude dans la voix.


« Ca va? »




Oui ça va, tu vois pas que je pète la forme? Tu vois pas que c’est à cause de toi que je suis dans cet état là hein? Non mais attend il sait que je n’ai jamais l’habitude d’être proche des garçons et il s’amuse à se coucher sur moi? Non mais il va pas bien lui. Bon en attendant c’est bien joli de faire de l’apnée mais t’a quand même besoin de respirer Mara. Oui tiens c’est pas bête ça! Pourquoi il me regardait en souriant comme ça en plus. Je vais mourrir de ta faute tu sais? Dans sa tête je sais pas il doit se dire: « Meurs! Meurs! Vas-y meurs! » Ou un truc dans le genre sinon il me ferais pas des trucs pareils! Et puis il irait bien avec ma concise tiens! Deux esprits sadiques dans un même corps qui veulent ma mort!


« Je sais que tu meurs d'envie de m'embrasser et tout mais je pensais pas que tu arrêterais de respirer pour autant.. Allez calmes-toi, respires. » 


Non mais en plus il remet cette discussion sur le marché?! Calme-toi respire…c’est simple à dire hein mais…Bon Mara prend une inspiration et calme toi. Au bout de quelques minutes je finis par réussir à respirer de nouveau et j’imagine que mon visage dû reprendre une couleur assez normale quoi. Pas violet mais plutôt rosé parce que voilà quoi. Non mais arrête pas de respirer comme ça la prochaine fois!


Je finis enfin par reprendre une respiration dès plus normal et m’assis à côté d’Alec…je vous signale toujours que je suis trempée alors je commence à avoir légèrement froid. Je grelottais et Alec me regarda comme si j’étais folle genre: « Bah change toi je sais pas moi? » Je le foudroyais…gentiment…du regard et répliqua:


« Si tu te pose la question, je ne peux pas utiliser la magie dans cet endroit…ou plutôt je ne veux pas! C’est un endroit trop pure pour le gâcher avec de la magie alors grâce à toi je suis destiné à être trempé et à me choper un gros rhume. T’es content grand gamin? dis en rigolant »


Je regardais Alec qui semblait réfléchir…on faisait quoi maintenant? Des câlins…Non mais non, je te signale que j’ai faillis mourrir c’est pas tout suite que je vais réessayer! Cependant quelle agréable sensation de sentir sur moi la chaleur qu’émanait du corps d’Alec. Mara tu craques? Non…non enfin…je crois pas que je craque…enfin j’en sais rien à cause de nos conneries je ne sais plus quoi penser. Soudain je sentis son regard sur moi et je le frappai à l’épaule. Me faisant mal au passage parce qu’il avait des muscles…de folis…Non en bétons!


«  Arrête de vouloir croire que je veux t’embrasser, tu n’arrête pas de me le répéter depuis tout à l’heure. Dis que c’est plutôt toi qui en meurs d’envie… » 


Et si il le voulait? Et si il t’embrassait? Eh bah quoi? Bah tu réagirais comment? La question me trotta longuement dans la tête sans que je puisse avoir une réponse définis de ce que je ressentais. Appelle-t-on ça l’amour quand on veut être près de l’autre, qu’on veut le voir rire, qu’on veut perte dans ses bars, quand on sens des trucs bizarre dans son ventre et dans son corps, quand un simple mot vous électrise, quand un simple sourire vous fais chavirer quand un simple regard veut dire tant de chose…Mara? Oui pardon je me suis perdu…Et pourtant j’ai l’impression de c’est ce que je ressens…mais je n’ai jamais ressentis cela avec Cal…quel est la différence qu’est-ce que cela veut-il dire? Ca veut dire que tu l’aimes? J’en sais rien ça m’énerve je n’aime pas, pas savoir…mais pourtant je n’aime pas Alec…Si? Non? 


Pourquoi avons nous commencé ce jeu débile qui consistait à faire craquer l’autre? Ca nous as amusé mais ça nous met plus dans le pétrin qu’autre chose maintenant. Parce que personnellement je ne sais plus où j’en suis. C’était complètement bête de faire ça, nous savions pertinemment qu’un des deux aller craquer…mais qui va briser ce jeu? Qui va l’arrêter? Qui va craquer ou qui va décider de suspendre ce mal être qui commence à s’installer entre nous. Cette gêne que nous ressentons à chaque fois que nous sommes proches où que nous disons quelque chose que nous ne voulions pas? Quand est-ce que tout ça s’arrêtera? 


Je sais que si ce jeu s’arrête, Alec et moi n’aurions plus aucune raison de nous revoir, mais ce n’est pas ce que je veux…enfin si…enfin non…enfin tu sais pas quoi! Oui c’est ça, j’ai l’impression que quelques chose nous pousse l’un vers l’autre mais que quelque chose d’autre l’en empêche mais quoi? Cal? Tu crois vraiment que c’est lui? Mara est-ce que tu l’aimes? Qui? Cal? Je…Je l’ai aimé…depuis tellement longtemps…je…je ne sais plus. Je ne sais plus ou j’en suis…je ne sais plus pourquoi j’ai commencé ce jeu…je ne sais plus rien…Je regardais Alec qui regardait ailleurs, lui aussi dans ses pensées


«  Alec? »


Il tourna son visage vers moi. Une nouvelle fois son regard me fit passer tellement d’émotions que je ne savais jamais comment réagir à cela


«  Est-ce que…est-ce que je suis la seule à être un peu perdue? » 


Non mais ces quoi cette questions? Non mais qu’est-ce que je viens de dire? Qu’ est-ce que j’attend comme réponse? Un truc du genre: " Bah oui moi je t’aime pas!"  Mon coeur se serra fort dans ma poitrine mais ce n’est pas la même sensation que quand Alec me touche c’est une sensation désagréable, que je voudrais enlever et pourtant qui fait partit de moi. 


« Je…je suis désolée c’était une question nulle, je n’aurais pas du la poser…excuse moi… »


Je baissai le regard, pourquoi j’étais aussi faible avec lui alors que d’habitude je suis forte. Je vais à l’encontre des gens et tout et là…et là je semble fuir Alec…je semble essayer de le fuir pour que rien ne me rattrape pourqu’aucun autre sentiments ne vienne s’immiscer en moi. J’essorais me cheveux et le reposa sur une de mes épaules. Et en plus j’avais froid.


« Tu…Tu as une idée de comment tu veux finir la soirée? Je sais pas on va pas rester là à…regarder l’eau…à moins que tu aimes ça…regarder l’eau »


Je rigolai, mais toute ma joie n'était plus là. Pourquoi je me posais tant de questions…pourquoi j’étais si mal…Tu fuis…Tu fuis l’amour...
Tourner la page ne veut pas dire oublier, cela veut seulement dire que tu choisis d'être heureux au lieu d'être blessé...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Lun 25 Avr 2016 - 0:14


CHANGEMENT D'IDENTITE ET RENCONTRE AU SOMMET
DISCUSSION AUTOUR D'UN VERRE

Mara grelottait de froid, probablement. Elle le foudroya doucement du regard comme quand on veut tuer quelqu'un mais qu'on aime trop cette personne pour le faire, et elle annonça avec une voix plutôt amusée:

« Si tu te pose la question, je ne peux pas utiliser la magie dans cet endroit…ou plutôt je ne veux pas! C’est un endroit trop pure pour le gâcher avec de la magie alors grâce à toi je suis destiné à être trempée et à me choper un gros rhume. T’es content grand gamin? »  

Ah. Il ne s'était même pas posé la question mais c'était tout de même bon à savoir. Ok, zéro magie, nada. Aucune tentative ridicule. Même pas l'activer, non rien du tout. Sinon elle t'arrache la tête à l'aide de ses mains telle une sauvageonne.

«  Arrête de vouloir croire que je veux t’embrasser, tu n’arrête pas de me le répéter depuis tout à l’heure. Dis que c’est plutôt toi qui en meurs d’envie… »  

C'était vrai qu'il avait été tenté plusieurs fois de l'embrasser mais elle aussi le voulait ça se voyait, c'était plus qu'une évidence. Sinon pourquoi serait-elle aussi gênée? Bon, Alec admettait qu'elle n'avait jamais été proche d'un garçon, mais pas au point de virer au cramoisi non plus!
La jolie brune avait l'air complètement dans ses pensées, elle réfléchissait le regard perdu dans le vide ou plutôt dans ses pensées les plus profondes. Il lui arrivait souvent d'être comme ça, lui aussi. Tout le temps, à vrai dire. Le grand brun parlait peu et réfléchissait beaucoup trop. Mais avec elle, c'était différent. Il riait, parlait, lui racontait des choses sur lui.. Il ne lui avait pas dit grand-chose, mais pour lui son passé c'était une grande partie de lui, ce à quoi il était ce qu'il était aujourd'hui.
Il se disait soudainement: Et si je l'aimais? Qu'est-ce qui changerait dans ma petite vie tranquille, plus si tranquille que ça d'ailleurs, depuis que je l'ai rencontrée? C'est une héritière, je ne peux pas l'aimer. Et puis, si je l'aime.. Non, impossible. Elle avait déjà bien trop de responsabilités au Palais, elle n'avait pas le temps pour un garçon, logiquement. Et pourtant elle avait l'air attirée par lui, comme par un champ magnétique. Quelque chose qui ne s'expliquait pas. Lui, il ne savait pas trop où il en était. Ils devaient en parler tous les deux, faire le point. Peut-être..

«  Alec? »

Une voix le sortit de ses pensées, et il tournait la tête vers cette petite voix. Mara, qui le fixait avec ses yeux noisettes semblables aux siens. Elle sembla pendant un instant, un dixième de secondes, électrifiée par le regard qu'il lui lançait, et dit assez hésitante:

«  Est-ce que…est-ce que je suis la seule à être un peu perdue? »

Non, tu n'es absolument pas la seule, Mara. Si tu savais comme j'étais pommée, moi aussi. Malheureusement elle ne pouvait pas lire dans ses pensées, elle n'était pas Diseuse de Vérité à ce qu'il savait, et de ce qu'il voyait. Il ne voyait pas un être végétal assez flippant, il voyait une petite brune avec des fossettes qui semblait forte et en même temps si douce, ayant gardé son âme d'enfant.

« Je…je suis désolée c’était une question nulle, je n’aurais pas du la poser…excuse moi… »

Elle s'excusait et regardait le sol, tête baissée. Elle avait l'air de s'en vouloir, de s'excuser bêtement, de se sentir.. Faible ? Il arrivait à discerner à peu près ce qu'elle pensait, et c'était la seule conclusion logique. Elle se sentait nulle? Pourquoi? Toujours aussi curieux, Alec se demandait d'un coup tant de choses mais se tut. La petite brune essorait ses cheveux qu'elle déposait sur une épaule, et elle le questionna.

« Tu…Tu as une idée de comment tu veux finir la soirée? Je sais pas on va pas rester là à…regarder l’eau…à moins que tu aimes ça…regarder l’eau »

Il eut une sourire amusé, elle était toujours gêné, et parlait d'une voix blasée. Elle n'avait plus l'air heureuse alors qu'environ une heure plus tôt elle sautait presque de joie à l'idée de montrer ce jardin au jeune homme. Il soupirait, et passait encore une fois la main dans ses cheveux. Il faisait ça pour se rassurer, pour se dire que tout allait bien. C'était étrange comme tic, mais bizarrement beaucoup de personnes faisait ce geste à longueur de journée. Surtout les filles toujours à toucher leurs cheveux.. Mara n'était pas comme ces filles, qui se souciaient de leur apparence. Enfin si probablement mais au moins elle ne laissait rien paraître et se donnait un air fort.

« Une taverne, ça te dirait? On va s'amuser. »

Il se remettait sur ses jambes et souleva Mara avec facilité, en même temps elle était légère comme une plume. Ses joues rosirent instantannément à ce contact qui avait l'air de la foudroyer de l'intérieur. Le grand brun lui sourit et la laissa passer en première pour sortir du jardin. Il jetait un dernier regard dans ce merveilleux endroit et ferma le portillon en bois par lequel ils étaient entrés tout à l'heure. Mara l'attendait à l'entrée de l'espèce de forêt. Il la rejoignit et ils commencèrent à errer dans la rue en essayant de trouver une taverne convenable. Il était déjà 19 heures, il faisait encore jour mais plus pour très longtemps.
Alec posait les yeux sur la jolie brune qui, toujours à côté de lui à une distance raisonnable, grelottait. Elle ne voulait pas l'admettre mais elle avait froid, vraiment très beaucoup froid parce qu'elle essayait de se réchauffer en se frottant machinalement les mains. Bon..

Le jeune homme enleva sa veste en cuir et la posa sur les petites épaules sur Mara. Elle le regardait étonnée, mais ne refusait pas. Elle voulait lui rendre sa veste pourtant, mais elle avait froid et son manteau était chaud. Petit à petit elle arrêtait de trembler et Alec trouvait un pub assez bien coté dont il connaissait le propriétaire. Il fit un signe à la jeune fille de rentrer dans la taverne et ils découvrirent l'ambiance chaleureuse et du monde qui affluait, surtout au niveau du comptoir.. Je me demande pourquoi, tiens..Imbécile, ils se bourrent tous la gueule!Imbécile, je sais, c'était ironique! Tu oublies que je suis ironique? Non.. Mais j'aimerais que tu la fermes, là tout de suite. Il prit la main la brunette et l'emmena à une table près de l'estrade où se tenait une chanteuse, une sirène entourée d'une bulle d'eau avec une voix cristalline magnifique. Mara lui lançait un regard du genre "eh ne m'oublies pas!" et il reportait son attention sur elle. Il la fixait intensément et quelques secondes plus tard, commendait deux boissons alcoolisées. Bon, si elle ne voulait pas en boire il prendrait les deux verres, pas grave..

« Tu avais raison tout à l'heure. Non pas au sujet que soit disant je meurs d'envie de t'embrasser, mais quand tu disais que tu n'étais pas la seule à être perdue. »

Il se rendait compte qu'il s'enfonçait mais c'était volontaire alors au final il ne s'enfonçait pas vraiment. Puis il avait rajouté "soit disant" alors, cela n'était pas forcément vrai.. Et il mentait plutôt bien, elle ne saurait rien de ce qu'il voulait réellement. Le serveur revint et posait deux verres bien remplis sur la table. Alec en prit un et tendit l'autre à Mara. Il leva son verre l'air de dire "A la tienne" et but une grande georgée. Pff.. Il allait finir alcoolique à 50 ans lui.. Non sérieusement, il aimait bien boire mais ce n'était pas quelque chose qu'il voulait faire tout le temps. Il regarda Mara et lui sourit.

« Si tu n'en veux pas, je peux le prendre tu sais. Te forces pas.. Et sinon qu.. »

Avant qu'il n'ai le temps de finir sa phrase, il remarquait quelque chose dans la taverne. Un serveur venait de se faire transpercer la main avec un couteau, qui appartenait à un homme ou une femme encapuchoné. Le beau brun se levait et se précipitait vers le serveur. Il retirait d'un coup sec l'arme et l'aidait à marcher jusqu'au comptoir. Il lui dit d'appeler les autorités même si l'agresseur fuyait. Puis sinon, Alec le retrouverait. Et au passage le tuerait. Enfin, juste s'il était vraiment méchant. Sinon il le frapperait juste. Il jetait un coup d'oeil vers Mara qui le fixait bouche bée. Il revenait vers elle et se rassit en face d'elle.

« Désolé. Encore un petit con. Y en a beaucoup en ce moment, je comprend pas comment.. Euh..Bref. » dit-il en se disant que les histoires d'agression dans les pubs ennuyerait sûrement la jeune fille.

Il posa ses mains sur la table et tapotait cette dernière avec ses doigts. Il s'arrêtait après quelques secondes. Pourquoi était-il comme ça avec elle? Normalement il parlait peu, genre moins d'une heure avec quelqu'un.. Et avec elle, il pouvait parler pendant des heures! Il se demandait comment cela se faisait. Peut-être bien qu'elle faisait ressortir quelque chose en lui, il ne savait pas bien quoi. Mais il savait une chose.

Elle lui plaisait, il lui plaisait. Tous deux se cherchaient, toujours à s'enfoncer bien profondément dans la bouse et surtout elle d'ailleurs. Elle était toujours gênée, et elle le fuyait presque. Comme si une fille comme ça avait peur.. C'était quelqu'un de courageux, pourquoi fuyait-elle devant un garçon qui ne voulait que son bonheur? Alec était assez intelligent pour savoir que la jolie brune l'aimait vraiment beaucoup.. Elle devrait arrêter un peu de le nier et de lui dire que c'était lui qui craquait pour elle. Elle retournait toujours la situation car même son cerveau était perdu, ça se voyait dans ses yeux brillants. Il frôlait sa main en l'espace de deux secondes et se retira. Mais qu'est-ce qu'il faisait? Il ne savait pas vraiment quoi dire.

« Sinon à part excercer ton métier de Voleuse et d'Héritière à plein temps, tu aimes faire quoi? »
© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Ven 29 Avr 2016 - 23:16


Changement d'identité et rencontre au sommet!
Quand on a peur mais pas forcément d'une chose de mal et pourtant...
Alec & Mara
Alec eut un sourire amusé et je sentis mon pouls battre un peu plus vite dans mes veines. Un long frisson me parcourus le dos et je maudis Alec d’avoir osé me balancer dans l’eau glacé. Elle était bonne…pour les pieds…oui c’est ça. Je ne m’attendais pas à ce qu’il est l’idée de me balancer dans celle-ci. En plus pas le droit…pas l’envie…d’utiliser un Séchus ici, non mais il voulait que je me chope une pneumonie ou un truc dans le genre moi je sais pas…un rhumonie…ça existe? Je crois pas...Pas grave, je vais choper un truc quoi. Mais au lieu de ça, il me regardait avec un sourire collé au visage. Je ne disais pas que je n’aimais pas quand il sourit…c’est tout le contraire, mais dans cette situation hein!

« Une taverne, ça te dirait? On va s'amuser. » 



Une taverne? Il veut dire un lieu où on boit…pardon où on se bourre? Mais il n’en a pas marre des tavernes? Il y passe la journée et la nuit? Il aime l’alcool? Il doit bien aimé regarder les filles surtout…hein? Euh Mara? Oui quoi?! Tu t’énerve! Ah oui slurk…Il se leva et sans m’y attendre me souleva délicatement pour que je puisse me remettre sur mes jambes. Dès que ses mains touchèrent mes hanches, un courant électrique me passa dans tout le corps me provoquant une série de frissons des plus désagréables. Avec ton éternel rougissement par dessus le marché…Je le regardais, me raclai la gorge et regardai le paysage une dernière fois avant de tourner les talons et de m’en aller. Ou d’aller loin d’Alec? Ouai aussi…Non surtout pour me réchauffer car je suis gelée…n’est-ce pas Alec? Ah mais t’es de retour toi? Bah oui, j’ai toujours était là…Super… Il finit par me rejoindre et nous partîmes vers la ville. Je marchais près d’Alec…Euh non…tu marchais à deux mètre de lui pour éviter même si tu ne veux pas l’avouer tout contact qui pourrait te rendre mal à l’aise où te provoquer des sensation que tu n’aimes pas…Le crépuscule commençait à tomber sur le village et dans moins d’une heure il ferait nuit…c’est à dire qu’il ferait encore plus froid….c’est à dire que je me transformerais en glaçon ou un truc dans le genre. Et le don hyperbolique, il est de famille? Hyperbo quoi? Laisse tomber…


Soudain après un énième tremblement. Une douce chaleur vint se poser sur mes épaules. Je les regardais avant d’y voir la veste en cuir d’Alec. Je le regardais et rougis doucement. Il était en t-shirt, il allait avoir froid. J’avais envie de lui rendre mais…en même temps pas envie car tu as chaud…oui effectivement j’avais trop froid et le fait qu’une veste couvre mes épaules…et surtout celle d’Alec mais tu ne l’avouera pas…me réchauffa infiniment car dans les minutes qui suivirent mes tremblement s’arrêtèrent et une douce sensation de chaleur m’enveloppa. Ca n'avait pas la'r de son genre de passer ses vêtement comme ça, mais je fus touchée par son geste et passa la majeure partit de mon temps à le regarder. C'est ce que tu fais déjà...Non c'est pas vrai!


Puis il s’arrêta devant une taverne qui semblait vraiment chaleureuse. Comme toutes les tavernes...Non pas toute, il y en a tu as l’impression que tout le monde se bourre et tout…bon c’est un peu le principe de la taverne mais bon, il y en a qui sont mieux, enfin…comment dire, bon bref vous m’aurez comprise. Il me laissa entrer et mon regard se posa sur le bar qui était plein avec notamment, je ne sais combien de personne en train de boire au bar. Soudain mon appréciation revint en trombe. Etait-ce vraiment une bonne idée de faire ça? Alec m’invita d’un regard et cela me redonna un peu de courage surtout qu’il choisit une table bien à l’opposé du bar et près d’une sirène qui avait une voix mélodieusement magnifique. 


Il s’assit et je fis de même, mais son regard resta concentré sur la sirène et je le fixai. Non mais vas-y regarde là, je ne vais rien dire en attendant c’est moi que tu invite hein! Oh par Demiderus, dîtes-moi que cette réplique n’est pas de la pure jalousie? Si…Non c’est pas possible! Non je peux pas être jalouse, ça doit être une erreur, j’ai du penser ça…euh comme ça, mais je ne suis pas jalouse. N’importe quoi, moi Mara je serais jalouse d’un poisson avec une belle voix?! Tu la critique là? Non je la critique pas! Non je suis pas jalouse! Il finit par reporter son attention sur moi et je me rendis compte que mes pensées était complètement débile! Je rougis brusquement alors qu’Alec commandait deux boissons alcoolisés. 


Bonne idée tiens…attend quoi? Attends quoi? Deux boissons ok…mais alcoolisé…avec de l’alcool? Bah oui banane! Non mais je veux dire il a commandé deux boissons avec de l’alcool? Euh…oui Mara c’est bien ce qu’il a dit…Non mais je veux dire…Oui il a commandé de l’alcool c’est bon?! Il me coupa de mes pensées.


« Tu avais raison tout à l'heure. Non pas au sujet que soit disant je meurs d'envie de t'embrasser, mais quand tu disais que tu n'étais pas la seule à être perdue. » 



Euh c’est moi où il s’embrouille? C’est toi…attend Alec qui s’embrouille? Bah oui peut-être…il a peut-être aussi des défauts à part être colérique hein? Non c’est pas possible, il faut qu’il soit parfait? Mais il est parfait! Ouai…Non! Non! Il est pas parfait, il a plein de défauts comme...comme le fait…que quoi? Que…il est colérique…il…est insolent, il n’a aucune gêne…pas comme toi! Oh ça va hein! Et puis voilà! 


Par contre, il est aussi perdue…ça veut dire…ça veut dire…je ne pus m’empêcher de rougir. Il serait amoureux de toi? Non, je ne pense pas…Alec ne semble pas être du genre à tomber amoureux. Il semble plutôt se collectionner les filles plutôt que de vraiment aimer. Et avec toi? Avec moi? Et bah tien si ça se trouve il me collectionne aussi, je ne suis qu’une distraction, un jeu…Pourquoi il serait plus attirée par moi que par une autre…comme Blondie là! Pourquoi ça me fais mal? Pourquoi ça me touche autant? Parce que tu tombe amoureuse de lui…Non…Non…je…je ne peux pas…Et pourquoi pas? Le serveur revint avec deux verres remplit à rebord et Alec leva son verre genre: « à la tienne » Oui c’est ça à la tienne tiens! Je fixai d’un oeil mon verre remplit d’un drôle de truc qui avait pas l’air…euh comment dire? Très catholique? Ouai en gros…


« Si tu n'en veux pas, je peux le prendre tu sais. Te forces pas.. Et sinon qu.. » 



Non mais t’inquiète pas je vais pas me forcer hein…je vais même pas gouter à ton truc là…ça à pas l’air très comestible. Si ça se trouve il veut que tu meurs…Ouai le don hyperbotruc…c’est aussi de famille pour toi aussi non? Il bu une gorgée avant de reprendre. Non mais comment il peut boire un truc comme ça? 


Nous fûmes interrompus par un cri, je fixai Alec qui fixait un serveur qui avait un poignard dans la main. Dans la main! Non mais à l’intérieur! Genre ça lui transperçait la main! Non mais à l’intérieur et tout. Non mais on avait compris Mara on est pas bête! Oui je sais…pas comme toi…Hahaha…J’allai immédiatement me lever, mais Alec fut plus rapide que moi, il se leva et alla enlever le poignard dans la main du serveur en foudroyant celui qui s’en allait du regard. Je lui suivis aussi et fus prise d’une envie de lui courir après pour juste lui mettre une baffe…juste une petite…Oui c’est ça…Alec revint quelques secondes après. 


« Désolé. Encore un petit con. Y en a beaucoup en ce moment, je comprend pas comment.. Euh..Bref. »


Comment ça, il y en a beaucoup? Il veux dire qu’il a l’habitude de se battre ou au moins raccompagner des gens comme ça? Mais qui est Alec? Vas-y fous toi de moi, c’est pas ce que j’essaye de dire…c’est juste que là c’est. Mais il ne me laissa pas le temps de penser d’avantage car il enchaina immédiatement. 


« Sinon à part excercer ton métier de Voleuse et d'Héritière à plein temps, tu aimes faire quoi? » 



Je fus surprise de sa question. Il s’intéresse à toi…n’importe quoi, il essaye juste de savoir…ce que je fais en dehors de mes activités professionnelles on va dire. Euh..t'es même pas encore une Voleuse et Héritière n’en parlons pas…je croyais que tu étais là pour m’aider, pas pour m’enfoncer dans la bouse de traduc! Je me raclai la gorge avant de commencer:


« Bah écoute, pas grande chose, ça me prend la plupart de mon temps, sinon j’aime être dans la nature, comme dans l’endroit où je t’ai montré…ou alors j’aime bien traîner en dehors su palais, parce que tu sais au palais, je suis toujours appelé par quelqu’un pour quelque chose ou d’autre, alors du coup je vais dans la taverne pour parler avec Jack et puis voilà…je ne fais pas grand chose sinon…je ne suis pas très passionnante comme fille, si tu vois ce que je veux dire…"


Juste ciel! Je rigolai devant la mine d’Alec, il était comment le qualifier? Je ne sais même pas mais il avait un visage attachant, un visage qui donne envie de sourire avec lui. Qu’est-ce qu’il m’arrivait, je n’avais presque pas l’impression de réfléchir de moi-même. J’avais l’impression que mon cerveau le faisait seul, qu’il prenait mes émotions un peu…torturé en ce moment et s’amuse avec pour me mettre dans la mouise. Pour que je me sente perdue, pour que je ne sache plus ce que je dois faire. Pour que je réagisse naturellement en fin de compte. Pour que je me laisse aller par eux...


Inconsciemment, la boisson alcoolisé arriva dans mes main et je le portais à ma bouche. Qu’est-ce que tu fais Mara? Et bah je goûte? C’est interdit de goûter? Non mais c’est de l’alcool, bah oui je sais c’est ce qu’il a dit tout à l’heure…mais si ça se trouve ce n’est pas si mauvais que ça? Je regardais d’un coin de l’oeil quand même la boisson coloré, me demandant au fond de mon subconscient si c’était une très bonne idée. Je jetai un coup d’oeil à Alec qui me regardait en souriant à l'air de dire: « T’es pas cape! » Tu crois que je suis pas cape? Tu le crois vraiment? Il me sourit du coin de l’oeil. Oh non Alec! La suit pas dans ses délires! Non mais tu crois que je vais pas essayer juste pour t’en boucher un coin? Alec je t’en supplie ne dis rien, ne fait rien! Je le foudroyais du regard et il rigola. Alec! C’était le truc de trop. Le verre arriva à mes lèvres et je bus une gorgée de la boisson. Quand le liquide coula le long de mon œsophage, j’arrêtai immédiatement tant la brûlure était insupportable. Je posai la boisson et regarda Alec rouge qui avait un regard juste pour me dire comment je trouvais ça. J’avalai le drôle de liquide qui laissa une sensation amer dans la gorge, ma réponse fusa immédiatement.


« Ah mais c’est pas bon! Comment tu fais pour boire ça? Ah beurk! »


Ma réaction fit rire Alec surtout la grimace que je devais afficher vu que le liquide brûlait encore ma gorge. Tu l’as cherché! Non mais c’est lui qui as commencé! Gamine! Je sais…mais c’est comme ça. Il rigola encore plus et je me mis à écouter le son de son rire. Le son qui m’hérissait les poils. Un son que je voudrais toujours entendre et un son qui n’a pas l’air de beaucoup sortir de sa bouche pourtant. Mais quel bonheur de l’entendre rire. Non mais qu’est-ce que je suis en train de penser là? Non mais ça va pas Mara! Ressaisis-toi enfin, tu ne va quand même pas craquer pour Alec! Pourquoi? Parce que! Je poussais mon verre vers lui et avec un sourire angélique lui tira la langue avant de lui dire:


« Tiens, picoleur va! »


Je rigolai pendant qu’il m’assassinait du regard…mais il m’assassinait pas vraiment en fait, s’était un assassinat gentil on va dire. Son regard laissait juste sous entendre un genre de truc qui ressemblait à: « Très drôle! » Je rigolai seule, comme une grosse mongole m’attirant le regard de quelques hommes notamment qui n’était pas très saint on va dire…Qui devait avoir bu au moins quatre verres comme celui d’Alec à mon avis…Ouai… Une goutte d'eau tomba sur la table et je levai mes yeux aux ciels avant de me taper la main contre le front. Mais oui bien sûr Mara il pleut alors que vous êtes à l’intérieur...Non mais c’est tes cheveux espèce de quiche! C’est vrai que je pouvais maintenant me sécher.


« Par le Séchus que sois séchée pour ne pas passer la soirée trempée! »


Mais vêtement se séchèrent et j’attrapai un ruban de la tale pour me faire une queue de cheval en cachant ma mèche. Vous imaginez le scandale si on retrouve une des Héritière en train de boire…enfin boire je n’ai pas bu mais bon. Tu crois vraiment qu'avec ruban va tenir? Bah je fais avec les moyens du bord écoute! Alec me regardait bizarrement comme si il se demandais pourquoi je cachais mes cheveux.


«  Je ne voudrais pas que quelqu’un me reconnais de loin, surtout les cristallise, tu imagines le gros titre: L’Héritière en train de boire en soirée! Merci bien mais je préfère éviter, finis-je en rigolant »


J’avais toujours la veste d’Alec sur les épaule, mais je ne semblais pas prête à lui rendre…pourtant je n’ai plus froid…peut-être que je veux juste sentir quelque chose qui appartient à lui? Peut-être que je veux me sentir protéger par Alec car j’ai peur. Oui mais de deux choses…J’ai peur de cet endroit, j’ai de l’appréhension car c’est la première fois que j’y viens le soir et que les personnes n’ont pas l'air dans leur état normal et deuxième chose…deuxième chose quoi? Tu as peur de tomber amoureuse d’Alec…Non mais n’importe quoi elle! Comme si j’allais tomber amoureuse de lui! 


La sirène de tout à l'heure fut remplacé par des musiciens qui commencèrent une musique endiablé. Une idée me vint en tête et je souris comme une gamine face à une glace au chocolat. Il fallait que je me vide l’esprit, que je ne pense à rien d’autre. Que je m’amuse. Je me levai et posa délicatement sans la froisser, même si je savais qu'il n’en avait rien à faire, la veste d’Alec sur ma chaise et allai sur la piste de danse. Oui parce que cette taverne était aussi une taverne dansante (je sais pas si ça existe mais pas grave XD). Je me mis à danser une danse ressemblant à se qu’on appelle sur Terre le Flamenco…enfin je ne sais pas si c’est ça, mais je savais que je bouger avec un minimum d’élégance tout de même. Je finis par reporter mon attention vers Alec qui souriait mais qui avait aussi l’air dans ses pensées et avec un sourire provocateur lui dit:


« Tu danses? » 
Tourner la page ne veut pas dire oublier, cela veut seulement dire que tu choisis d'être heureux au lieu d'être blessé...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Dim 1 Mai 2016 - 20:11


CHANGEMENT D'IDENTITE ET RENCONTRE AU SOMMET
CRAQUAGE COMPLET ET DANSE ENDIABLEE

Mara semblait étonnée par sa question comme si personne ne s'était jamais intéressé à elle auparavant. Après tout peut-être que personne ne la regardait comme lui le faisait, que personne ne lui parlait comme il le faisait et rien de tout cela.. Elle le fixait bizarrement, puis elle finit par dire:

« Bah écoute, pas grande chose, ça me prend la plupart de mon temps, sinon j’aime être dans la nature, comme dans l’endroit où je t’ai montré…ou alors j’aime bien traîner en dehors su palais, parce que tu sais au palais, je suis toujours appelé par quelqu’un pour quelque chose ou d’autre, alors du coup je vais dans la taverne pour parler avec Jack et puis voilà…je ne fais pas grand chose sinon…je ne suis pas très passionnante comme fille, si tu vois ce que je veux dire… »

Elle le regardait et semblait réfléchir à des choses très lointaines enfin elle avait l'air dans la lune. Elle prit, volontairement ou inconsciemment le verre d'alcool et le portait à sa bouche. Le beau brun lui lançait un regard du genre "tu le feras pas" et elle s'obstina, puis en but une gorgée. Elle n'allait pas tarder à..

« Ah mais c’est pas bon! Comment tu fais pour boire ça? Ah beurk! »

Alec éclatait de rire devant la grimace de la jolie brune qui avait sûrement envie de recracher la boisson tellement ça lui brûlait l'oesophage. Malgré sa mine dégoûtée elle restait incroyablement belle. Mais.. Qu'est ce que je dis moi? Bref, Mara retombait encore dans ses pensées et elle avai l'air complètement perdue, elle fixait le jeune homme de ses magnifiques yeux noisettes avec un regard profond. Soudain elle poussait son verre vers lui avec son doigt et s'exclama:

« Tiens, picoleur va! »

Pff en quoi il était picoleur ? Il la tuait d'un regard, mais pas trop non plus, alors qu'elle rigolait à n'en plus s'arrêter. Ahahah très drôle Mara.. Elle riait tellement qu'elle attirait l'attention et quelques hommes dans la taverne la regardaient avec un sourire mauvais. Alec leur lançait un regard noir du style "allez voir ailleurs" et ils retournèrent à leurs occupations. Mara regardait la table avec de drôle d'yeux puis elle incantait un Séchus. Le jeune homme l'interrogeait du regard, et elle lui dit:

«  Je ne voudrai pas que quelqu’un me reconnaisse de loin, surtout les cristallistes, tu imagines le gros titre: L’Héritière en train de boire en soirée! Merci bien mais je préfère éviter. »

Elle faisait sa princesse? Oui, oui elle faisait sa princesse. Bon en même temps Héritière et princesse c'est un peu la même chose, mais Alec ne l'avait jamais vue dire quelque chose de ce genre. Même si elle avait raison et qu'elle avait eu l'intelligent réflexe de cacher sa mèche blanche. Il la trouvait tout aussi belle avec que sans. La petite brune serrait la veste du beau brun sur ses épaules comme si elle voulait toujours l'avoir sur elle, et elle se leva juste au moment où la musique changeait. La sirène fut remplacée par un groupe de musiciens qui envoyait de la bonne musique plutôt mouvementée. Mara se leva, posait la veste en cuir avec précaution et se dirigeait vers le milieu de l'espèce de piste ou deux trois personnes dansaient. Elle entamait une danse très olé olé qui ressemblait à la samba, d'ailleurs c'était une samba, et Alec la regardait avec de grands yeux. Elle bougeait son corps à la perfection au rythme de la musique endiablée. Il imaginait toutes sortes de choses lorsqu'elle reportait son attention sur lui et lui dit avec un sourire provoquateur:

« Tu danses? »  

Il haussait les sourcils et voyant qu'elle attendait qu'il réponde, il levait les yeux au ciel.. Ahlala les filles.. En plus il détestait danser. Enfin bon, elle le cherchait, elle allait le trouver.. Il se forçait à se lever non sans grogner et faire la moue et il se rapprochait d'elle d'une manière complètement féline. Elle recommençait à danser et quand il arrivait à son niveau il se plaça derrière elle et posait ses mains sur les hanches de Mara. Elle rougissait à ce contact pendant que le jeune homme s'habituait au rythme auquel elle bougeait. Il la regardait se dandiner avec classe et aussi d'une manière sauvage à faire tomber les hommes par terre, mais il ne l'aurait que pour elle. Il la collait depuis plusieurs minutes et il se disait que si ça ne se calmait pas il allait craquer.. Il se penchait vers elle quand la musique changea.

C'était une sorte de musique appelé un slow ou quelque chose comme ça. Une musique romantique quoi. Alec la saisit par la taille et la retournait afin qu'il puisse voir son visage. Elle était rouge pivoine et lui, il lui souriait et riait comme un imbécile en même temps. Il prit sa main, sa toute petite main et la mit dans la sienne puis il commençait à danser doucement. Au fur et à mesure que la musique avançait, leurs regards se croisaient et Mara posait sa tête contre son torse. Il fut étonné par son geste mais ne l'écartait pas. Son coeur battait légèrement plus vite mais il réussit à se calmer et il posait son menton contre le crâne de la brunette. Il la serra un peu plus fort contre lui tandis qu'il commençait à faire nuit dehors, la lumière dans la taverne baissait comme danse une boîte de nuit. A vrai dire ça ressemblait beaucoup à une boîte de nuit. C'était un mix entre ça et une taverne.

Alec réfléchissait alors à ce qu'il ressentait pour la brunette. Il n'avait jamais été proche d'une fille autant qu'avec elle, et il était bien avec elle et jamais il n'avait été comme ça avec quiconque. Ils se ressemblaient tellement dans le fond que c'était incroyable, ils se comprenaient rien qu'avec un simple regard, les mots les dépassaient.

Il s'échappa de ses pensées et remarquait que Mara avait toujours sa tête posée sur lui, alors il se penchait vers elle et l'embrassait dans le cou. Elle frissonnait et relevait sa tête parce qu'elle était d'une surprise, et de deux elle se demandait sûrement ce qui lui prenait. Il lui lançait un regard de quoi faire fondre n'importe qui et lui lançait un sourire narquois alors que le son de la musique diminuait, il chuchotait à son oreille doucement:

« Je garderai le meilleur pour tout à l'heure si tu vois ce que je veux dire..  »

Il lui mordilla légèrement l'oreille et lâchait son corps même si il avait envie de l'embrasser et de la serrer contre lui. Jamais il n'avait eu envie d'avoir une relation sérieuse avec quelqu'un ou de serrer quelqu'un contre son corps, il n'aurait jamais imaginé qu'une petite brune qui se trouvait être Héritière de l'empire d'Omois et lui un simple barman sans parents se retrouveraient ensemble un jour dans une telle situation. A ce moment là, il se disait juste qu'il voulait l'embrasser quitte à perdre à ce jeu ridicule, il s'en fichait. Il était bien, tout simplement.

© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Jeu 5 Mai 2016 - 0:23


Changement d'identité et rencontre au sommet!
Un jeu ça vous dit? Ou Blondie le retour...
Alec & Mara
Je vis la mine renfrogné d’Alec et ne pus m’empêcher de glousser avant de le voir ce diriger d’une démarche féline vers moi avec un sourire qui voulait dire: «  tu va voir ce que tu va voir ». Je me tourner essayant de masquer la gêne qui commençait à grimper en flèche. J’essayai de danser, pour oublier toutes les choses qui faisaient que je doutais, pour oublier tout ce qui me faisait mal et tout ce qui me gênait. Je dansais pour être libre, pour être moi et soudainement ma danse qui était au départ une sorte de flamenco, devint bien vite une samba endiablé et un peu…mais juste un peu provocante aussi…non mais n’importe quoi toi! Je provoque personne hein! Comme si tu ne provoquais pas Alec...Alec? Tu crois que je provoque Alec? Non mais n’importe quoi!


Soudain interrompant mes pensées deux mains se posèrent aux creux de mes hanches et je me sentis violemment rougir avant de me dire qu’il fallait bien que je m’amuse de temps en temps et de recommencer à bouger mon bassin en même temps que celui d’Alec qui était près de moi…près…très très près même. Ouai peut-être un peu trop même. Je sentais mon coeur battre plus vite, mon pouls devint saccadé et mes mains qui devinrent moites. Le seul truc qui m‘importait était le présence du corps d’Alec contre le mien qui me provoquait en même temps une sensation de protection mais en même temps de grandes sensations très désagréables, comme le fait que j’avais l’impression que mon ventre ne cessait de remuer dans tout les sens…comme pour me dire que ce que j’étais en train de faire n’était pas bien. Oh peut-être aussi pour te rappeler que tu as la dalle genre: «  MARA J’AIIIIII FAIIIIIIIIM!!!! ».


Soudain le rythme changea, commençant un lent slow…très lent. Que…Pourquoi avait-il changer de musique? Pour te faire parler… et sa marche…bon en même temps tu râles un peu tout le temps alors c’est pas bien compliqué! Je priai intérieurement pour que l’on puisse retourner à table sans aucun commentaire. Mais bien sûr Mara tu fais une danse olé-olé avec un garçon et puis tu va te rassoir comme si de rien n’était…Euh oui…Non ça se fait pas? Je crois pas non. Les mains d’Alec étaient effectivement en accord avec ma conscience car il me retourna avec une grande délicatesse pour que je lui fasse face. Je sentis mes joues rougirent violemment et essayait par tout les moyens de ne pas croiser les yeux du beau bruns…Non mais qu’est-ce que je suis en train de dire? La vérité Mara…Oui mais bon, je peux le penser sans me le dire non plus…euh c’est un peu paradoxale ce que tu viens de dire là…tu crois? Le rire d’Alec résonnait dans mes tympan comme une musique que j’aurais voulu écouter tout le temps. Qu’est-ce que ce son était agréable à entendre. Euh Mara calme hein…Oui, oui calme, je suis calme. Très très calme même. Ce n’est pas comme si il avait pris ma main dans la sienne et qu’il m’avait collé à lui avant de danser un slow avec moi hein…c’est pas ce qui est en train de se passer hein! Mara calme toi…Mais comment tu veux que je me calme! Il est en train de danser un slow avec moi!


La musique dansait, la musique faisait que je m’envolais et que je perdais mon esprit en même temps car je finis par poser ma tête contre le torse d’Alec. Entendre son coeur battre dans sa poitrine était un son tout autant merveilleux que son rire. Surtout qu’il bat plus vite…Je restai là, à ne rien penser, juste à profiter de ce moment près d’Alec. Même si je refusais de l’avouer j’avais attendu le moment qu’il me tienne dans mes bras trop longtemps pour y mettre fin maintenant. Il nous rapprocha encore plus faisant qu’il n’y avait plus aucun espèce entre son torse et ma poitrine. J’étais comment dire…euh gênée? Je ne décollai pas la tête de son torse juste pour qu’il ne voit pas mon visage rouge et vraiment très perdue. Non c’est surtout parce que tu veux rester près de lui. Euh…non…non je crois pas non…La lumière commençait à être tamisé comme pour nous laisser plus d’intimité. Non mais je ne sais même pas ce que je pense, je fais n’importe quoi là. Non tu fais pas n’importe quoi, tu laisse parler ton coeur. Je ne laisse pas parler mon coeur, n’importe quoi, j’ai pas de coeur! N’importe quoi! Mais je demandais quel était ce sentiment étrange qui se dégageait doucement de ma poitrine et qui semblait me donner des ailes et…envie de vomir en même temps? Quelle délicatesse et quelle élégance Mara bravo!


Alors que ma tête était toujours contre le torse d’Alec je sentis un souffle sur mon cou avant de sentir des lèvres se poser contre ma peau clair, mon corps fut prit d’un violent frisson et je sentis sourire Alec contre ma peau, il décolla ses lèvres d’une façon si douce que je ressentis des picotements tout autour de l’endroit où il avait embrassé mon cou. Mon coeur battit à tout rompre et je relevai la tête vers Alec à la fois surprise et très, très…embarrassée. Et là…Il te lança un regard qui te fis fondre! N’importe quoi! Mais on regard était tellement tendre, tellement remplit de bonheur et de vie, tellement chaleureux que pendant une fraction de seconde je me perdis dedans. Dans ses yeux vert-noisette qui me regarde comme personne d’autre ne me regarde. Des yeux qui pouvait faire passer tellement de chose, mais en même temps être si triste parfois, dès yeux que je voudrais voir comme ça tout les jours...Qu’est-ce qu’il m’arrive? Qu’est-ce que je suis en train de faire? Aide moi toi! Si je te dis ce que j’en pense tu va me dire « N’importe quoi! » Mais non dis! Je pense que tu tombe amoureuse de…Non mais n’importe quoi! Qu’est-ce que je disais! Il me lança un sourire narquois avant de se pencher vers mon oreille alors que la musique baissait.


« Je garderai le meilleur pour tout à l'heure si tu vois ce que je veux dire..  » 


Il accompagna de sa déclaration qui m’avait fais comme un coup de poignard dans le coeur d’un geste qui me coupa le souffle. Il…Il…Il m’a mordillé l’oreille! Non mais l’oreille! il m’a mordillé l’oreille! Oh toi là haut, il m’a mordillé…Oui j’ai compris il ta mordillé l’oreille et tu es en train de mourir…non je meurs pas. C’est chaud…très chaud euh…même peut-être un peu trop à mon avis. Alors respire. Je pris une inspiration un peu frétille alors que mon corps était toujours parcouru d’onde de chaleur qui explosaient comme de milliers de petit feu d’artifices dans tout mon corps et mon âme. Puis il me lâcha et le froid s’empara de mon corps. Mara tu ressens plein de chose, pourquoi tu ne laisse pas tout ça faire? Parce que je n’y arrive pas…je n’y arriverais pas! Il ne m’aime pas ou alors il me laissera tomber…Il me laissera tomber combles autres le font alors je serais malheureuse. Je ne peux pas tomber amoureuse de lui…je ne peux pas... pourquoi ne pouvais-je pas profiter tout simplement. Pourquoi? Parce que j’avais peur…J’avais peur, peur d’aimer Alec.


Mon cerveau se remit en marche après quelques minutes de déconnexion complète dû aux trucs bizarres que me faisaient Alec. Comment ça le meilleur pour tout à l’heure? Comment ça le meilleur? Comment ça tout à l’heure? Comment ça si je vois ce qu’il veut dire? Non la je suis pas…mais alors pas du tout! Mais t’es bête ou tu le fais exprès, il est en train de te dire que tout à l’heure c’est à dire plus tard il t’embrassera peut-être. Hein! Quoi?! Non…mais non…non mais non…non c’est pas possible…Pourquoi il voudrait m’embrasser moi? Une fille comme moi? Et moi? Est-ce que tu veux? Est-ce que je veux? J’en sais rien, je suis perdue, je suis paumée. Je pensais que la journée allait être simple sans chichis, sans truc à régler sans une bombe à retarder qui se nomme votre soeur ou alors un Magister junior qui se nomme votre frère. Mais non c’était bien plus dur que ce que je pensais parce que je l’avais rencontré lui…Alec. 


Je finis par arrêter de penser et vis qu’Alec était en train de partir pour se rassoir à table. Pendant un moment j’eus l’idée sadique de le laisser aller seule et de me barrer en courant…bon ça aurait fais plus bizarre qu’autre chose ton affaire…oui pas faux. Puis je posais mon regard sur le bar et un mec…qui était plus vieux…et puis moche…ouai on va pas se le cacher hein, me regarda avec un drôle de sourire au visage. Mon sang ne fit qu’un tour et mon coeur n’eut pas à le répéter deux fois car je me précipitai déjà sur les talons d’Alec. Scellant mon regard à l’homme pour ne pas qu’il bouge, je ne fis pas attention  ce que je faisais et finis par rentrer devant mon nouvel ami qui se retourna et m’empêcha de justesse de me ramasser par terre. 


J’avalai ma salive pendant qu’il enlevait la main qu’il avait poser sur moi et rougis avant de baisser les yeux. Faudrait pas que tu fasses carière dans le cinéma toi.


« Euh désolée…euh c’est juste que là…bah il a pas l’air très net lui… »


Je regardais le mec et Alec suivit mon regard. Le mec rigola montrant bien qu’il avait des dents en moins et mon coeur fit un bond, je passa directement derrière Alec. Mon prince peux-tu me protéger…Non mais…c’est juste…Remarquant ce que je venais de faire, je me remis bien droite et après mettre racler la gorge partis m’assoir en haut du dossier de ma chaise pour faire la fille cool. Qui n’a peur de rien. Ni même de tomber devant tout le monde. Je vais pas tomber, je suis agile quand même! Alec s’assit en face de moi et bus une gorgée de la délicieuse mais néanmoins dégueulasse boisson qu’on appelle alcool. Je le regardais boire en grimaçant et il eut un petit sourire moqueur. 


« Alec….euh désolé de t’avoir entrainé à danser comme ça…je sais pas ce qu’il m’a pris…tu danses pas trop mal dis moi pour un gars qui boit tout le temps, le taquinai-je »


Il me lança un regard pleins de sous entendu que je préférai ignorait. Cela ne servait à rien de remettre des choses sur le tapis alors que j’étais un peu perdue. J’allais me perdre encore plus. Déjà qu’il faut pas grand chose pour te perdre! Mais!


« Et puis non, je ne vois pa très bien ce que tu veux dire…si tu vois par contre ce que moi je veux dire, rigolai-je »


Je venais de mélanger notre phrase fétiche et ça faisais un truc bizarre, mais ça me faisais rire. Le plus grand comique de l’année j’ai nommé Mara pour son sens de l’humour encore plus pourri que celui d’une balboune! Faut vraiment que j’arrête avec les animaux…je vais finir par faire un élevage. Je rigolai encore plus et Alec me regarda comme si j’étais une grosse folle, ce que je suis et je ne le cache pas. 


Je rigolai tellement que je finis par être déséquilibrée et sentis la chaise tomber brusquement. Deux secondes plus tard je heurtai le sol en fracas qui fit retourner tous les gens du bar. Je relevai la tête rouge et morte de honte alors qu’Alec s’était levé pour voir comment j’allai. Je lui lançais un regard noir quand je vis qu’il se mordait les joues pour ne pas exploser de rire, chose qu’il ne réussis pas à faire car il rigola quand même, m’entraînant avec lui. Soudain un rire que j’aurais pu reconnaitre entre mille m’arrêta:


« Mais tiens ne serais-ce pas la gamine de ce matin avec le fameux barman protecteur? »


Je me retournai et me remis sur mes pied aussi vite que mon ombre, comme Luck Lucky…euh c’est Lucky Luck Mara…c’est pareil! Quand mon regarda croisa le siens prétentieux et hautain, je contractai ma mâchoire…Blondie! Elle était sur ses talons de je ne sais combien de centimètre avec une mini jupe…ou plutôt un bout de tissus et un t-shirt qui ne laissait pas beaucoup place à l’imagination avec deux copines à elles. Toutes pareilles! Je vérifiai ma coiffure avant de lancer un regard à Alec que j’étais sûr qu’il comprendrait… « Ne dis pas qui je suis… » 


« Oh mais tu n’as donc pas écouté mon précieux conseil…écarte toi de lui, il te fera du mal! »


Je serai les dents, je n’allai pas m’énerver pour une simple gouge! Mais je sentais mes joues devinrent rouge mais sous le coup de la colère cette fois. Comment osait-elle le jugé! Elle ne le connaissait même pas! Bien dit Mara! Je pense que je connais plus de chose de lui qu’elle! Alors comment peut-elle me dire qu’il me fera du mal. 


«  Si ça se trouve c’est ça que tu veux aussi, coucher avec un beau mec hein! C’est plus simple que quand on est une petite fille du peuple, bonne à rie comme toi! On couche avec un mec beau et sexy pour de l’argent!»


La colère troubla ma vue, me traitait-elle de prostituée?! Mon coeur battit plus vite et je sentis que mes joues s’échauffèrent encore plus. Je m’apprêtai à lui déchiqueter la gorge, à répliquer à faire quelque chose. J’ouvris la bouche mais je sentis derrière moi la présence d’Alec dans mon dos qui était là comme pour me soutenir. Quand sa main frôla sans doute involontairement la mienne, une partie de ma colère s’enleva ou plutôt je la retint. Pour Alec…je ne sais pas pourquoi mais je le fis, je savais qu’il était avec moi et non contre moi qu’il ne m’enfoncerait pas comme cette blonde! 


Elle commença à ricaner d’un rire mauvais et me poussa littéralement pour marcher de sa démarche que elle pourrait considérer comme féline mais moi juste d’une spatchoune à la patte cassé! Mara ça ne se fait pas! Ah oui pardon, pauvre spatchoune…Elle posa une main sur le torse d’Alec et mon sang ne fit qu’un tour dans ma poitrine, je serrais les doigts. Mais je vis comme dans le regard du beau garçon une lueur qui voulait comme dire: « Dégage tout de suite ta main avant que je ne la coupe! ». Ce qui me rassura, mais mes doigts craquèrent presque et devinrent blanc tellement je les serrais quand elle y dessina un cercle parfait. Elle déclare de sa voix mielleuse et insupportable:


« Un jeu ça vous dit? " 
Tourner la page ne veut pas dire oublier, cela veut seulement dire que tu choisis d'être heureux au lieu d'être blessé...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sizwe Banzi est mort
» Un vent de changement, prélude de l'ouragan [terminé]
» Astoria Greengrass (terminé)
» Changement de tapisseries
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: AutreMonde :: Omois :: Tingapour-
Sauter vers: