AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Arya. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: TingapourPartagez | 
 

 Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Mara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Mer 22 Juin 2016 - 19:42


Changement d'identité et rencontre au sommet!
Le mot de trop ou quand on n'est pas mieux qu'Alec pour gaffer...
Alec & Mara
Alec finit par céder…mais de toute façon je ne lui aurais pas laissé le choix, mais bon ça j’allais pas lui dire et il s’assit…ou plutôt s’affala telle une larve sur son canapé. Je m’approchai avec mon désinfectant, mais ma tête laissait paraître deux expressions contradictoires qui aurait pu se manifester de deux manières, soit la première: « Tout doux, pas bouger…pas bouger, pas bobo…pas bouger…pas bobo ok? Répète après moi… » Soit la deuxième qui me faisait penser plus à une psychopathe qu’à autre chose: « JE VAIS TE DÉSIIIINFECTEEERRRR MOUHAHAHAHA!! » Bref quelque soit l’expression qu’Alec comprit, si il en comprit une je m’assis, pris un coton, l’imbibai de désinfectant et commençai à nettoyer les contours de la plaie, soit doucement pour voir si il restait des marques d’infections ou quoi que ce soit. Mais d’après le regard exaspéré d’Alec je n’allais pas assez fort. Je le foudroyais d’un regard genre: « Non mais c’est pas toi qui va m’apprendre à désinfecter hein! » Et appuya dans la plaie cette fois. Une fois l’épopée terminée, je lui mis un bandage pour ne pas qu’il se fasse encore plus mal…et pour que personne ne voit ce que j’avais fait entre autre aussi et serra. 


Satisfaite de mon oeuvre je déposais à terre mon outils de guerre et quand je relevai le visage vers Alec. Ses douces lèvres se scellèrent aux miennes. Le contact de sa main sur ma taille m’avait tout de suite réchauffé et la douceur et en même temps la fougue de ses lèvres contre les miennes me donnaient des palpitations au coeur. Personne ne m’avait jamais embrassé comme ça…bon en même temps personne ne m’avait jamais embrassé alors évidemment je risquais pas d’aller bien loin. Mais en ce moment présent je ne voulais que les lèvres d’Alec, il était comme impossible de me détacher d’elles, alors je me laissais faire appréciant le contact et le savourant chaque secondes. Je posais ma main contre son biceps alors que son autre main caressait mes épaisses boucle brune comme si j’étais un bijou, quelque chose de fragile qu’il ne voulait pas casser. Cette simple pensée fut accompagné d’un frisson le long de ma nuque et des battements de mon coeur qui ne cessait de s’amplifier davantage. Quand ses lèvres quittèrent délicatement mes lèvres, j’ouvris les yeux et le vit sourire. Une bouffée de chaleur ainsi que ma rougeur habituel arrivèrent au grand galop..ou au grand vole…ça dépend si on prend un pégase ou une licorne et si…euh, bref Mara merci beaucoup. 


Il se leva alors que j’essayai toujours de reprendre mes esprits…enfin des esprits moins agités qu’Alec n’avait fait que remuer comme une salade en m’embrassant. La sensation était étrange, mais pas désagréable. Soudain il s’arrêta semblant tilter quelque chose et se tourna en me montra du doigts et plissait les yeux genre en Sherlock Holmes: « J’ai trouvé qui est le coupable… » (mes référence sont peut-être mieux tu crois pas Ambou? XD Pardon je sors XD) et me déclara d’une voix rauque et incroyablement se…sérieuse:


« Oh tu n'as pas dit que cette activité ne te plairait pas.. Donc ça te plairait? Hrm, comment dire.. Quand tu as dis "si tu veux faire ça plus d'une seule fois dans ta vie" vu que c'est déjà le cas et bien euh.. Je me dis qu'au pire j'assommerai ta copine comme ça je n'aurai pas de problèmes et pourrais faire cette activité encore plus! »


Je passai par plusieurs passes d’adaptation à ce qu’il était en train de me raconter. Suivons ça avec plus d’intérêt. Tout d’abord Mara a ouvert la bouche signe qu’elle était sur le cul et qu’elle ne savait pas quoi répondre car il lui avait lancé une perche tellement piquante qu’elle avait mal aux côtes. Ensuite Mara a écarquillé ses yeux signe qu’elle était en train de se rappeler de ce qu’elle avait dit par rapport à tout à l’heure et se traita je répète de: « Qu’est-ce que je suis conne! Qu’est-ce que je suis conne! » pendant un petit moment. Puis Mara a rougis ce qui ne change pas de d’habitude, mais quand même, signe qu’il avait bien retenu tout ce qu’elle avait dit et qu’elle était dans la bouse de traduc. Ensuite elle a relevé la tête lorsque Alec lui a sorti que c’était pas sa première fois! Ensuite elle a froncé les sourcils car un sentiments de jalousie s’est emparé d’elle et elle pensa à toutes les fois ou Alec avait du faire ça vu comment il le disait. Après un voile avait assombri ses yeux car elle était en train de penser qu’elle ne pourrait pas lui donner ce qu’il désirait pour le moment car elle n’était pas prête. Et enfin elle avait re-rougis car elle s’est rendu compte que ses pensées était totalement débiles! Merci beaucoup de m’avoir détaillé, c’est très gentil de ta part cerveau! 

Alec souriait comme si il essayait de masquer sa gaffe par un sourire, ce qui ne servit absolument pas. Je sentis mon coeur accélérer brutalement, mes mains devinrent moite et mon souffle devenir saccadé. Non! Il ne fallait que je ne cède à aucune panique, aucune colère, aucune peur et aucune jalouserie. Alec avait peut-être déjà couché avec des filles, mais il m’avait dit qu’il n’avait jamais autant apprécié être en contact avec une fille depuis que je suis dans ses bras. C’est peut-être mieux qu’une relation sexuelle. Pour moi en tout cas ça veut dire quelque chose et puis bon Alec m’avait prouvé plusieurs fois qu’il m’appréciait vraiment, alors il ne fallait pas que je pense à des trucs que je pourrais regretter par la suite. Il ne fallait pas que je reste sur cette affaire, sous peine de me morfondre toute la journée et de ne pas profiter du peu de temps qu'il me rester en compagnie du beau brun car je ne savais pas quand nous nous reverrons après, même si j’aimerai le voir de plus en plus souvent mais bon…j’espérais qu’on allait pouvoir trouver une organisation. 

« On a qu'à aller en forêt ou à ton Académie ou sinon tu me fais visiter le Palais, genre ta Suite et euh.. Comme tu veux.»

Alec passa une main dans ses cheveux, geste que j’appréciait de plus en plus car d’une part il était craquant en faisant ça et car il ressortait un peu ses émotions, à l’instant il était légèrement mal à l’aise. Pour une fois que je n’étais pas la seule! Puis sous son regard ahuri je me mise à éclater de rire. Il me sourit à la fois encore mal à l’aise mais heureux que je ne prenne pas ça mal. Je le regardais et avec un petit rire sadique lui déclara:

« Et c’est moi que tu traites de sauvageonne? »

Soudain ses mots me virent à l’esprit dans le Palais? Ma maison? Enfin ma grande grande gigantesque maison? Euh si j’énumère les faits dans l’ordre c’est à dire. On arrive: Les gardes qui vont pas arrêter de rire, de regarder si c’est pas un assassin, ensuite Tara qui va venir nous faire une discussion certainement sur les moyens de se protéger et j’en passe et des meilleures. On passe à ma Tante qui va bousiller Alec en deux et qui va lui cracher à la figure et on finit par Jar qui va juste…mais juste lui trancher la tête…alors le Palais je crois que c’est pas une bonne idée…La forêt c’est pas que j’aime pas, mais c’est que y’a des grosses bébête pas belle et puis il y aurait une rumeur comme quoi il y avait une vagabonde dans les bois alors j’ai pas trop envie non plus…par contre il avait parlé de l’Académie…L’ACADÉMIIIIIE! Je m’approchai de lui, sautillant comme une gamine pressée d’aller au toilette:

« L’académie? Ca te plairait? Vraiment? Tu serais d’accord pour y aller avec moi? C’est vrai? Vraiment vrai? »

J’étais comme une petite fille folle de joie à l’idée qu’Alec viendrait voir un lieu qui fait partie de ma vie, et surtout l’Académie ou je laisse ma vraie personnalité et mon côté guerrière et mortelle reprendre le dessus. Ca me ferai tellement plaisir que les étoiles devaient déborder de mes yeux. Il y en a qui serait en train de me demander ce que je trouve à l’Académie et pourtant l’Académie et ma première vraie maison que j’ai ici, quand je suis arrivée au palais, je ne me sentais pas à l’aise mais le fait que j’ai été m’inscrire à l’Académie, que je retrouvais des trucs de familiers, que je pouvais me libérer du nouveau poid qui avait été déposé sur mes épaules…bref l’Académie m’avait libéré. Elle était plus que le Palais…c’était ma vraie maison. Je regardais Alec qui avait l’air d’avoir envie de se battre, je reconnaissais ça chez les gens, quand il avait envie, ça se voyait et il avait besoin de se défouler. Je m’approchai de lui, prête à jouer un peu et à le taquiner parce que j’avais bien le droit quand même hein. Je posais mes mains sur ses épaules et me pencha ou plutôt m’éleva jusqu’à son oreille où je susurrais quelques mots:

« Tu as tellement envie de te battre avec moi que tes muscles se contacte déjà…je me trompe? Tu a tellement envie d’essayer de me battre que tu serais prêt à me sauter dessus…sans mauvais jeu de mot…On y va? »

Je souris contre son oreille et me dégagea en frôlant ses lèvres. Puis je tournai les talons et m’avançais vers la porte. Maintenant que j’étais décidée à lui montrer de quoi j’étais capable, que je n’étais pas juste une petite princesse fatigante et feignante  que je savais me battre comme une guerrière j’avais envie d’y aller immédiatement. Quand mon regard tomba sur la poignée je me souviens quand même qu’il m’avait enfermé chez lui alors qu’il était parti. Je me tournai vers lui et plissa légèrement le regard mais pas version Sherlock Holmes hein je vous rassure:

« Dis tu peux m’expliquer pourquoi tu m’a enfermé tout à l’heure alors que tu était parti vers du stock? Tu avais peur que je parte en courant et en te traitant de psychopathe? T’inquiète pas je ne risquais pas de m’en aller…je t’aime trop pour ç…je veux dire...tu te serais trop inquiété… » 

Je me mordis la lèvre et rougis en baissant la tête. Quand deux gaffeurs se retrouvaient dans la même pièce l’ambiance peux vite tourner à la crise de fou rire. Enfin j’espérais car là j’avais vraiment gaffé. C’était pas possible d’être comme ça si? Ah si y’avais Alec aussi mais sinon? 
Tourner la page ne veut pas dire oublier, cela veut seulement dire que tu choisis d'être heureux au lieu d'être blessé...




Les flammes jumelles sont en permanences connectées l'une à l'autre, peu importe l'espace et le temps. Elles sont un fort miroir révélateur de leur Partie Sombre et Lumineuse ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Archange


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes

MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Mer 29 Juin 2016 - 16:28


Changement d'identité et rencontre au sommet,
Direction l'Académie!

La jolie brune sautait sur place comme une enfant de cinq ans qui fait un caprice ou qui veut quelque chose. Ses yeux s'illuminèrent et elle croyait à peine qu'Alec veuille se rendre à son Académie. Et bien si petite idiote je veux y aller et je vais te massacrer mouahah! Ahrm, calme Alec. Il hôchait la tête en la regardant bizarrement, puis elle s'approchait de son oreille (enfin si elle y parvenait car elle était vraiment minusucule) et susurrait:

« Tu as tellement envie de te battre avec moi que tes muscles se contractent déjà…je me trompe? Tu a tellement envie d’essayer de me battre que tu serais prêt à me sauter dessus…sans mauvais jeu de mot…On y va? »

Sans mauvais jeu de mot, c'est ça ouais.. T'inquiètes pas que je vais te sauter dessus ma cocotte tu n'auras pas le temps de dire aïe que tu seras déjà à terre telle une baleine échouée sur le rivage. Bref restons calme, il n'y a pas besoin de s'énerver on va juste se BATTREEEE!

Mara fit volte-face et lorsque son regard s'attardait sur la poignée elle se retournait encore et plissait ses doux yeux noisettes. Ouhou, qu'allait-elle dire encore qui allait le mettre dans la merde genre vraiment beaucoup..

« Dis tu peux m’expliquer pourquoi tu m’a enfermée tout à l’heure alors que tu était parti faire du stock? Tu avais peur que je parte en courant et en te traitant de psychopathe? T’inquiètes pas je ne risquai pas de m’en aller…je t’aime trop pour ç…je veux dire...tu te serais trop inquiété… »

Ahahahahahah.. Labsus révélateur ma petite eheh! Elle se mordillait les lèvres et évitait de croiser le regard du jeune homme qui se faisait un plaisir de ricaner. Il s'avançait et la frôlait lorsqu'il arrivait à son niveau puis atterit devant la porte, puis déverouillait la poignée avec les clés qui trainaient sur le meuble en face de cette porte. Il l'ouvrit et Mara passait devant en mode la princesse passe écartez le chemin, mais c'était pour rire ne croyez pas le contraire. Il eut un sourire moqueur et refermait l'appartement à clé derrière eux. Ils descendirent les marches à toute vitesse et alors que deux minutes plus tard ils marchaient dans la rue en silence, Alec le brisait.

« Je me suis dit que c'était plus prudent de t'enfermer sachant que tu es une catastrophe ambulante, au moins tu aurais juste fait péter mon appart et pas le quartier. Mh je sais que tu m'aimes trop t'inquiètes pas. Sinon c'est encore loin cette Académie? »

La brunette fit signe que non de la tête et rougissait à cause de ce que disait le beau brun. Elle n'allait pas tarder à lui lancer un autre pic, enfin sûrement. Il espérait surtout qu'elle lui en lancerait un, qu'il puisse lui répondre encore une fois, parce que c'est drôleee.
© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Mer 29 Juin 2016 - 20:10


Changement d'identité et rencontre au sommet!
Mara ou synonyme de catastrophe ambulante...mais tout de même sexy...
Alec & Mara
Mais c’est pas possible! Je n’en manquais pas une! La journée commençait bien dites-moi parce que là, niveau gêne je suis déjà au plus embarrassé alors je ne sais pas comment je vais réussir à faire mieux. Alec eut un sourire et ricana alors que j’essayai par tous les moyens de ne pas croiser son regard marron enjôleur. Ce que je pouvais être douée dès fois…Il s’approcha de moi jusqu’à me frôler et j’avalai ma salive difficilement, puis il atterrit devant la porte, déverrouilla celle-ci et l’ouvrit. 


Allez Mara tu ne va pas te laisser rabaisser par un mec et surtout pas par Alec! Je le devançais le poussant légèrement et sortis la tête haute de ma démarche impériale en faisant voler mes cheveux derrière mon épaule. Je rigolais tandis qu’Alec fermait la porte. Bien évidemment que j’en avais fait exprès, je n’étais pas ce genre de princesse qui se croyait au dessus de tout le monde, non avec Alec je n’étais que moi, j’étais Mara. 


Nous descendîmes les marches plus vite que nous n’étions monté enfin…c’était assez probable vu qu’Alec n’essayait pas de faire le pégase fidèle destrier qui me portait jusqu’à la tour de mon château fort dans les bras de mon prince…euh je me calme tout de suite, Alec n’est pas mon prince…En plus techniquement il ne peut pas être mon prince et mon  destrier en même temps…non mais Mara c’est bon là t’es partis dans le Moyen Age sur Terre avec Jeanne d’Arc et…Jeanne d’Arc mais qui avait eu l’idée d’appeler sa fille Jeanne…D’Arc? Peut-être de la famille que D’Arc Vador? Hahahaha…ha…ha…haaaaa, il faut que je me calme, non? 


Silencieusement dans la rue, nous prîmes le chemin de l’Académie, je me retenais de sauter comme une folle partout, me disant qu’Alec aurait honte de moi et que les gens allaient ce dire que l’Héritière de l’Héritière avait un problème psychologique…déjà qu’elle était pas douée…


« Je me suis dit que c'était plus prudent de t'enfermer sachant que tu es une catastrophe ambulante, au moins tu aurais juste fait péter mon appart et pas le quartier. Mh je sais que tu m'aimes trop t'inquiètes pas. Sinon c'est encore loin cette Académie? »



Je relevai immédiatement la tête vers lui avant de rougir et de baisser de nouveau les yeux en jouant avec ma mèche blanche. Il fallait que je me rappelle que si jamais je lance des piques à Alec il me les relançait souvent…bien trop souvent même. Je lui fis un signe positif de tête, nous n’étions plus très loin de l’école. Soudain une brillante idée, comme toujours, me vint en tête.


« Dis donc Alec, on est déjà fatigué? On a peur de se faire battre...par une fille? »


J’éclatai de rire et marchais plus vite pour qu’il ne me lance pas une nouvelle pique. Comment ça il savait que je l’aimais trop? Je rougis à cette simple pensée, tout était tellement compréhensible avec Alec, nous nous comprenions sans même dire une parole, nos regards se disaient tout et nous n’avions plus besoin de mots. Les mots, c’étaient trop compliqués, une succession de sons et de liaisons qui devaient former une phrase alors qu’avec un simple regard on pouvait tout dire, tout était lié. Les mots sont lié par des lettres, les regard sont liés par les émotions…Soudain je buguai sur ses mots et m’arrêta net.


« Comment ça je suis une catastrophe ambulante? Non mais tu t’écoutes? D’où tu me sors ça toi qui…qui…bref je ne suis pas une catastrophe ambulante! Je fais presque jamais de conneries! J’ai jamais fais exploser un endroit et j’allais pas exploser ton appartement et puis…et puis je ne suis pas une catastrophe ambulante! »


Je ne cessai de répéter ça, le feu aux joues devant le sourire incroyablement mignon, mais incroyablement moqueur d’Alec. Je me tournai et recommençai à marcher. Entendant Alec rire je me tournai vers lui et dérapa sur la chaussé. Avant que je ne finisse les fesses par terre il m’attrapa la main et me tira en avant. J’atterris contre son torse, sous son sourire moqueur qui voulait dire: « Ah oui et à part ça tu n’es pas une catastrophe ambulante hein? » Je m’éclaircis la voix, me dégagea doucement de son bras qui emprisonnait mon poignée avant de rougir.


« Hum…merci… »


Vaincu je baissai la tête et il se mit à marcher en rigolant, je le suivis. Nous arrivâmes devant le bâtiment et Alec écarquilla les yeux devant la grandeur de notre petite école. Une sensation de familiarité me réchauffa le coeur et je dus arracher Alec à sa contemplation pour qu’il me suive.


« Bon Alec, tu as finis de rêver? »


Je rigolai et il m’emboita le pas en m’adressant un regard noir que je lui rendis. Il fallait pas grand chose pour nous amuser. Je poussai la grande porte et m’engouffra dans le hall d’entrée. Tout le monde me salua et je leur souris avant de croiser un de mes nombreux Maîtres.


« Bonjour Mara, que fais-tu ici? »


« Bonjour Maître, je viens faire visiter l’Académie à un…ami »


Il fixa Alec avec un regard plein de sous-entendu et j’éclatai de rire. Puis il se tourna vers le nouveau venu et je savais déjà ce qui allait s’en suivre. 


« Alors mon petit, tu veux devenir Voleur Patenté? Tu sais on apprend plein de techniques, tu deviendra plus fort, surtout que tu a l’air pas mal entraîné, tu sais tu pourrais faire un bon Voleur…. »


« Je vous laisse!  Alec rejoins-moi une fois que vous avez fini…troisième porte à gauche au premier étage! »


«  Alors comme ça, vous vous appelez Alec, recommença mon professeur »


Je m’éclipsai en rigolant tandis qu’Alec me regarder à l’air de dire: « Tu va me le payer cher Mara tu va voir » Je le laissai dans sa bouse de traduc et montai les marches quatre à quatre afin de me préparer et de préparer la salle. J’ouvris la porte de la salle, il y avait des matelas sur tous les murs et c’est pour ça que je l’avais choisis. J’incantai et bientôt ma tenue moulante noire remplaça mes vêtements. Une fine lame de dague était attaché à ma cuisse et personne ne pouvait le voir. Non ce n’était pas inégale, c’est juste qu’Alec était beaucoup plus grand et beaucoup plus musclé que moi, alors même si je suis entrainée depuis ma plus tendre enfance je ne suis pas sûre de le battre quand même. 


Pendant cinq minutes je tournai en rond avant de grimper et de m’assoir sur un poteau au coin de la salle. Mais enfin qu’est-ce qu’il faisait? Il n’arrivait pas à se débarrasser de l’autre où il s’est perdu? Soudain la porte de la salle s’ouvrit sur Alec, j’étais dans un coin sombre si bien qu’il ne me voyait pas.


« Je pensais que tu n’allais jamais venir…tu aurais pu avoir peur et partir en courant... »


Je le surpris et sautai de mon perchoir afin d’arriver devant lui. Avant de répondre à ma provocation il laissa son regard brûlant me regarder de haut en bas sans jamais sans lasser apparement. Cette tenue était assez provocatrice, je l’avoue mais c’était fait exprès. J’attachais mes cheveux en essayant de ne pas trop rougir, chose où j’échouai lamentablement. Chacun son tour mon coco, puis son regard s’illumina et il le fixa dans le mien. Le combat allait bientôt commencer…
Tourner la page ne veut pas dire oublier, cela veut seulement dire que tu choisis d'être heureux au lieu d'être blessé...




Les flammes jumelles sont en permanences connectées l'une à l'autre, peu importe l'espace et le temps. Elles sont un fort miroir révélateur de leur Partie Sombre et Lumineuse ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Archange


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes

MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Ven 1 Juil 2016 - 19:39


Changement d'identité et rencontre au sommet,
Ou comment en envoyer de partout.

Elle l'abandonnait vraiment avec ce.. Ce Maître très bizarre ? Il la foudroya du regard avant qu'elle ne file en lui disant bien où la rejoindre plus tard. Ils étaient maintenant seuls. Mon dieu et voilà qu'il lui faisait un speetch sur les techniques de Voleurs et tout ce que cela apportait. Ah, et au passage il le flattait sur son prénom. Le jeune homme eut un sourire agaçé et regardait le Maître de sa chère Mara.

« A vrai dire Maître, je m'appelle Alexander. Mais je préfère Alec, je pense que vous comprenez pourquoi..»

« Alors comme ça votre prénom en entier c'est Alexander? C'est un très beau prénom vous devriez être fier de le porter jeune homme!»

« Hrm, merci.. Si vous voulez bien, je vais rejoindre Mar a. »

Il se dégageait de l'emprise de l'homme qui semblait avoir la quarantaine, son front parsemé de petites rides lui indiquaient clairement son âge et ses yeux emplis de sagesse n'épouvraient pas le contraire non plus. Alors qu'il commençait à marcher, il sentit une main entourer légèrement son avant bras.

« Alors comme ça vous me laissez? Bon écoutez nous pourrions toujours discuter de.. De votre entraînement tiens, vous avez l'air sacrément musclé.. Autour d'un verre, ça vous dit? »demanda-t-il une lueur d'espor dans les yeux.

« Alors comme ça vous me proposez.. Un rencard?! Euh.. On verra, hein. J'vous laisse je vais rejoindre la petite brune.»

Il s'en allait d'une allure rapide et grimpait les escaliers à tout vitesse. Comment ça.. Autour d'un verre?! Il le draguait ou quoi? Alors là, c'était la meilleure. En plus il devait avoir trente ans de plus que lui, c'était pas répugnant ça non plus?! Et puis.. Alec n'aimait pas vraiment les hommes.. De plus il peut se le mettre où je pense son "alors comme ça.." !

Au premier étage, le beau brun passait une porte.. Deux portes.. Ah, et voici la troisième. Il prit la poignée et ouvrit la porte tout doucement. Aucun signe de Mara dans les parages et pourtant il sentait une présence dans la salle. Il regardait partout mais ne la voyait dans aucun coin éclairé. Soudain une voix s'élevait et brisait le lourd silence.

« Je pensais que tu n’allais jamais venir…tu aurais pu avoir peur et partir en courant...»

Une silouhette surgit de l'ombre et Mara atterrit sur ses deux jambes juste devant le jeune homme. Il la regardait et fronçait les sourcils, quelque chose avait changé. Elle s'était changée en tenue très.. Provocatrice, c'était sûrement l'effet voulu et rien que pour la faire rougir (et aussi pour son simple plaisir personnel) il l'examinait de haut en bas. Elle s'attachait les cheveux, et ils se regardèrent. Avant de commencer, Alec incanta: son jean troué et son T-shirt noir du jour fûrent remplacés par un jogging et un débardeur.

« Moi m'enfuir? Pas mon genre. Ah, et ton Maître il serait pas un peu gay? Non je dis ça car il m'a ouvertement demandé de "boire un verre, bientôt".. bref. On commence ou c'est pour demain? J'vais pas attendre que madame soit prête psychologiquement à se prendre une raclée.. En tout cas je vais pas te faire de cadeaux.. »dit-il avec une pointe de sarcasme.

Alec lançait un sourire carnassier à la jolie brune qui le foudroyait du regard. Cela ne va pas te faire gagner ma petite, au contraire ça me fait rire et m'amuse plus qu'autre chose. Méfies-toi je vais pas tarder à te mettre à terre.. Bon comment s'y prendre? Elle est légère ce qui sera simple, mais elle est rapide et pleine de réflexes. Alec aussi était rapide, et cela lui laissait un avantage car Mara ne le savait pas. Bon une première attaque dans le cou histoire de lui faire manquer d'air. Ensuite on avise.

Le jeune homme s'avançait et frappait rapidement contre la gorge de Mara, qui laissait échapper un petit cri étouffé et manquait de se prendre le mur. Elle se retournait vers Alec et lui lançait un regard mauvais qu'il lui rendit avec joie. Elle se remit en position de combat et s'avançait pour lancer un coup de pied qu'il esquivait de justesse. Joli coup.. Il émit un petit rire et envoyait de plein fouet un coup de poing dans la mâchoire de la belle. Bon ben ça c'est fait. Elle ripostait dix secondes plus tard en lui faisant une finte, pour lui faire croire qu'elle allait le frapper au ventre alors qu'elle lui envoyait un coup de toutes ses forces dans son bras, là où il y avait sa blessure de la veille.

« Tu veux jouer à ça?»dit-il un brin énervé.

Il savait que s'il énervait cela tournerait mal, alors il décida d'extérioriser sa colère en envoyant un puissant coup de jambe sur l'abdomen de la brunette, qui se tordit en deux. Ensuite il lui envoyait son poing encore une fois dans l'abdomen. Alors qu'il se retournait pour se replacer il sentit quelque chose lui déchirer son haut et le couper dans le dos. Il posait la main dessus et du sang apparut sur sa main. Il fit volte face et regardait Mara bouche bée. Elle avait une lame dans la main, jonchée de sang. Il grimaçait mais lui envoyait une autre attaque, cette fois-ci un coup de poing dans la gorge car cela apparaîssait comme son point faible, son souffle.

« Tu peux toujours abandonner, tu sais.. »

Il espérait qu'elle abandonnerait car il avait des doutes sur sa capacité à s'arrêter de la combattre. Il voudrait à tout prix gagner et pour ça si il fallait arriver à ses fins, il le ferait. Et c'est après qu'il se rendrait compte qu'il aurait frappée très violemment Mara. Mais elle semblait décidée à continuer..

© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Ven 1 Juil 2016 - 22:43


Changement d'identité et rencontre au sommet!
Entrée non-désirée et mâchoire violacée ou quand on sous-estime Alec on en paie les conséquences...
Alec & Mara
Quand il incanta la magie pour se changer, je savais qu’il n’allait pas tarder à commencer à se lancer dans la bataille et qu’il n’attendait que ça. Mais je savais aussi que le battre allez être très compliqué, voire même douloureux et extrêmement…compliqué. 

« Moi m'enfuir? Pas mon genre. Ah, et ton Maître il serait pas un peu gay? Non je dis ça car il m'a ouvertement demandé de "boire un verre, bientôt".. bref. On commence ou c'est pour demain? J'vais pas attendre que madame soit prête psychologiquement à se prendre une raclée.. En tout cas je vais pas te faire de cadeaux.. »


J’étais prête à rire, devant l’imitation de mon Maître quand sa dernière phrase me fit lever des yeux de combattante vers lui. Comme ça il me sous estimait, et bien il allait voir de quoi j’étais capable. Le combat commença et c’était…complexe à comprendre, nous avions tous les deux des attributs mais j’en avais sous-estimé un d’Alec. Il était rapide, même très rapide pour sa grande taille, si on additionnait ses muscles avec, cela faisait qu’il était presque imbattable pour une personne normale. Mais je n’étais pas une personne normale et je n’allais pas arrêter au moins avant de lui faire vraiment mal, ou de gagner, ce qui m’arrangerait, mais ça ne l’arrangeait  sûrement pas lui. Rien à faire! J’esquivai ses coups du mieux que je pouvais en essayant de  les redonner mais je ne le touchais que très rarement et il me donnait des coups un peu trop souvent à mon goût en privilégiant ma gorge, ce qui entre nous était mon point faible car j’avais toujours peur de manquer d’oxygène. Peut-être l’avait-il remarqué et c’est pour ça qu’il n’arrêtait pas de viser là. 


Il commença à s’énerver quand j’esquivai trop ses attaques pour lui et finit par me lancer un coup si fort dans l’abdomen que je dus me plier en deux. Il allait voir ce qu’il allait voir. Je lui rendis son coup dans la blessure que je lui avais faite hier. Il ne fallait pas m’énerver et je pouvais vite redevenir méchante. 


« Tu veux jouer à ça?»


Je sentais son pouls s’accélérer, sa respiration devinrent brute et je sentais tout simplement qu’il s’énervait et que je n’allais pas finir en un seul morceau. Il redoubla ses attaques et cette fois réussit à chaque fois à me toucher. Il fallait que je riposte avant de ne plus pouvoir faire un geste. Je ne pouvais pas me laisser avoir par Alec. Soudain un souvenir me traversa l’esprit. Une attaque, Selenba, les Sangraves, la magie démoniaque…ce que j’étais avant! Les débris de magie démoniaque qui restaient encore malgré moi dans mon corps ne se firent pas prier de ce souvenir trop remonté à la surface. J’attrapai ma lame et alors qu’Alec était de dos je tranchai son débardeur et lui lacérais le dos. Me rendant compte de mon geste, je m’arrêtai brusquement et fixa ma lame un éclair de stupéfaction dans les yeux. Comment avais-je pu l’utiliser contre Alec? Mon moment de déconcentration me fut fatal car il me lança un autre coup de poing dans la gorge qui me coupa le souffle. 


« Tu peux toujours abandonner, tu sais.. »



Comment ça abandonner je n’allais pas abandonner de si tôt. Pourtant quelque chose dans ces yeux me fit légèrement pendant un instant changer d’avis. Une flamme brûlait, une flamme que je ne connaissait que trop bien. Alec avait du mal à se contrôler et cela se voyait. Avec toute la force que je pus avoir je le repoussai et tombai à terre avant de rouler sur le côté pour esquivai un autre de ces coups. J’avais échappé belle car il m’aurait brisé la cheville. Il ne semblait pas prêt à arrêter et moi non plus je ne voulais pas. Qu’il se contrôle ou qu’il ne se contrôle pas cela m’apportait peu, si je ne réussissais pas à le battre c’est que j’étais faible, si j’étais faible je ne pouvais pas gagner, si je ne pouvais pas gagner, je mourrai. C’était un schéma simple que j’avais entendu tout pendant mon enfance. 


J’essayai une autre attaque, encore au niveau de l’épaule où il avait mal car cela semblait son poing faible du moment et j’en profitais bien, mais il réussit à intercepter ma main et me la tordit violemment. Je me pliai en deux ne pouvant empêcher Alec de me mettre le bras derrière le dos et de m’immobilier. Soudain j’entendis un bruit et la porte s’ouvrit en grand sur…les gardes de ma Tante! Ou surtout...mes gardes!


« Votre Altesse! »


Alec ayant perçut une présence leva les yeux et rencontrant le pourpre et le paon aux cent yeux d’or lâcha mon bras avant de s’écarter de moi. Les gardes s’approchèrent de lui et avant que cela ne finissent mal je rompis le silence pesant. 


« Que faites-vous ici?! »


« Nous vous cherchons depuis ce matin et heureusement que nous sommes arrivés vu que cet énergumène vous maltraite…devons nous l’arrêter? »


Je respirai un grand coup et me massai les temps pour éviter d’exploser et d’envoyer les gardes au tapis. 


« Ecoutez moi bien: Nous. Sommes. En. Plein. Entraînement! Voulez-vous que je répète? »


Le garde devient aussi rouge que son uniforme et après avoir bafouillé des excuses et m’avoir demandé si je souhaitais rentrer, ce que je balayai d’un revers de la main, il sortit de la salle. Alec s’était mis comme en mode pause vu qu’il ne bougeait plus. 


« Alec? Ohé y’a quelqu’un? »


Il me regarda enfin et j’éclatai de rire, un sourire carnassier se dessina sur ses lèvres et je me maudit d’avoir était aussi déconcentrée! Il me poussa violemment et je finis par me taper la tête contre un tapis en mousse du coins de salle. Il arriva et je ne pus m’empêcher de grimacer à la vu du sang qui coulait de sa plaie…pourquoi j’avais fais ça? Je lui mis un coup de pied dans le tibia assez fort pour pouvoir me dégager du mur mais pas assez pour le mettre hors jeu, car il se rua de nouveau sur moi. Avec une force que je ne lui connaissais pas non plus il m’asséna un coup de poing dans la mâchoire si bien que je vis directement la coloration. Ma mâchoire vira au vert-bleu instantanément et un goût de sang se répandit dans ma bouche. Et Slurk il m’avait bien fait mal pour le coup. J’essayai une dernière fois de le pousser mais ses mains appuyant sur ma trachée m’empêcher de bouger. J’essayai de me dégager de son emprise mais je me rendis bien assez vite compte que si jamais je bougeais plus, j’allais me faire mal. Je finis par regarder Alec dans les yeux et dire d’une voix étranglée…parce que c’est pas qu’il m’empêchait de respirer mais quand même. 


« Ok…ok…c’est bon, tu as gagné… »


Il me sourit et dans ses yeux dansèrent une nouvelle émotion…je ne serais la décrypter car je ne l’avait jamais vu et puis Alec était quand même dur à cerner. 


« Euh par contre, je sais que tu aime bien mon cou et tout et tout, mais est-ce que je pourrais de nouveau respirer s’il-te-plait…mais c’est comme tu veux hein! »


Il sembla revenir sur AutreMonde et lâcha mon cou et je me permis une grosse goulée d’air qui me brûla la trachée. En voyant mon visage rouge et qui essayait de reprendre de l’air comme je pouvais Alec eut un petit sourire moqueur et me tourna le dos, pour je ne sais quelle raison. Mais... grossière erreur car je n’abandonne jamais! Je lui fis un croche pied et il tomba lourdement au sol. Je posais un pied sur son torse.


« Bon…on est à égalité du coup? »


Je rigolai et essuyai le sang qui coulait de ma bouche. C’est pas bon! Il prit mon pied et me fit tomber à côté de lui. Je tombai par terre et m’allongea sur le sol. J’essuyai ma bave…euh non pardon le sang mais il ne cessait de revenir avec un arrière gout infâme dans ma bouche. Je bougeais ma mâchoire mais une violente douleur se fit ressentir dans toute ma tête. Alors je tournai celle-ci vers Alec qui me regardait déjà et laissa échapper un bon:


« Je crois que j’ai mal en fait… »




Je le regardais et nous éclatâmes de rire ensemble. 
Tourner la page ne veut pas dire oublier, cela veut seulement dire que tu choisis d'être heureux au lieu d'être blessé...




Les flammes jumelles sont en permanences connectées l'une à l'autre, peu importe l'espace et le temps. Elles sont un fort miroir révélateur de leur Partie Sombre et Lumineuse ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Archange


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes

MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Dim 24 Juil 2016 - 23:40


Changement d'identité et recontre au sommet,
ou quand tu ne sais pas contrôler tes pulsions..

Le moment était très mal choisi pour que des foutus gardes entrent dans la pièce pendant leur foutu combat. Bien sûr, elle avait pété intérieurement un câble, et avait viré les gardes d'un geste de la main. Wow, c'était plutôt rapide. Elle leur ordonnaient quelque chose et ils le faisaient.. Le pouvoir.. C'était impressionnant. Vu que Mara était déconcentrée il en profita pour l'envoyer à l'autre bout de la salle, elle tentait une attaque pour se dégager mais comment dire, ça foirait un peu. Il l'étranglait et lorsqu'elle se rendit il sourit et ses yeux s'illuminèrent. Il avait enfin gagné. Le jeune homme se retournait ce qui fut une grosse erreur puisque la brunette le fit tomber au sol. Il se rattrapait sur ses mains à un demi-centimètre du sol. Lorsqu'elle annonçait qu'ils étaient à égalité, Alec haussait un sourcil et saisit la chance qu'elle lui tendait. Elle était distraite (encore) alors il lui attrapa la cheville et elle tombait à son tour.

« Je crois que j’ai mal en fait… »

Elle lui lançait un regard en coin et ils éclatèrent de rire en même temps. Bon, il l'avait battu et elle s'était vraiment fait mal un peu partout, surtout à la mâchoire. Alec s'assit en tailleur sur le sol et posait ses doigts contre les joues de Mara. Il descendit jusque l'endroit violacé et appliquait un Reparus. Il restait ainsi quelques secondes et enlevait sa main quand la jeune fille commençait à devenir pourpre, signe distinctif de gêne. Il commençait à avoir l'habitude même s'il ne comprenait pas pourquoi elle rougissait à chaque fois qu'il la touchait.. C'était pas grand-chose, il y a pas de quoi être gêné.

Il se levait et saisit Mara par les aisselles pour la soulever, comme il le faisait toujours. Il la portait comme si c'était une petite fille et peut-être que ça énervait la belle brune mais il n'allait pas la prendre comme si c'était un sac à patates et la balancer dans tous les sens! Il lui fit un sourire mystérieux et sentit quelque chose de poisseux dans son dos. Il posait son pouce sur son T-shirt, enfin c'est ce qu'il croyait.. Puisqu'il avait été déchiré et du sang coulait de la plaie que Mara lui avait infligée. Comment elle avait pu faire cela? Ils avaient dit pas d'armes quand même! Elle avait sûremement voulu le déstabiliser, et puis il n'allait pas faire sa chochotte, c'est pas comme s'il avait super mal genre je vais mourir, aidez moi à survivre aux monstrueuses saptchounes qui me plantent des couteaux dans le dos s'il vous plaît..

« Désolé de t'avoir explosé la mâchoire.. On devrait sortir et prendre un peu l'air non? Je crois que je me suis un peu trop lâché.. Je m'excuse normalement ça m'arrive jamais.. Presque jamais.»

Il se passait la main dans les cheveux et sortit précipitemment de la pièce. La porte juste à droite indiquait les toilettes. Il entrait et arrivait dans les toilettes des hommes. Le miroir devant le lavabo affichait son reflet, ses cheveux décoiffés lui donnaient un air bad boy mais le sang sur ses mains lui donnait un air de charcutier. Il allumait le lavabo et se rinçait les mains, le sang s'échappait par le trou et il referma le tout. Il s'appuyait contre les bords du lavabo et se retournait pour regarder la plaie. Lorsqu'il la vit, il grimaça. Elle allait de son épaule droite à sa hanche gauche, tous ses muscles étaient contractés et il ressentait maintenant un léger picotement. Il soupirait et sortait des toilettes, se disant que Mara se demandait ce qu'il foutait depuis dix minutes. En effet, elle était plantée devant la salle d'entraînement et leurs regards se croisèrent enfin. Elle écarquillait les yeux avec un air interrogateur.

« Je devais me nettoyer, j'avais du sang partout.. Hum d'ailleurs quand on sera rentrés ça te dirait de m'appliquer un Reparus? C'est pas que j'ai mal mais voilà quoi en plus ça pisse un peu le sang bref on y va maintenant? »

La jolie brune acquieçait et ils descendirent les escaliers. Ils tombèrent sur le maître (qui était probablement bisexuel ou homosexuel, surtout vu la manière dont il parlait à Alec) de cette dernière. Son regard s'illuminait en voyant les deux jeunes gens.

« Alors comme ça vous vous en allez déjà? Alors dis moi Mara, tu as terrassé ce beau jeune homme? »

Les yeux de la brunette s'écarquillèrent comme des soucoupes lorsqu'elle entendit "beau jeune homme" et elle plissait les yeux comme si elle allait le réduire en miettes. Puis elle se calmait et se retenait de rire. Le beau brun, lui, était un brin embarrassé et agaçé par la situation très gênante.

« Ahem oui j'ai gagné, par contre si vous permettez je vais aller arranger une blessure que cette petite fourbe m'a faite. Alors au revoir merci encore de cette conversation très enrichissante. »

Mara émit un rire étouffé et le Maître plissait les yeux en analysant son élève, qui se retenait d'exploser de rire. Alec prit la jolie brune par le poignet et se dirigeait vers la grande porte non loin.

« Alors comme ça vous partez déjà? Bon.. Et bien bonne journée! Oh au fait Alexander, réfléchissez à ma petite proposition..»dit-il en ajoutant un clin d'oeil.

Ok, là la situation devenait de plus en plus étrange. Et en plus il détestait qu'on l'appelle par son prénom. D'ailleurs Mara ne le connaissait même pas, son prénom. Maintenant elle allait l'appeler comme ça ou même se moquer de lui ou.. Ah, calmes toi Alec ça fait cinq minutes que tu marches dans la rue en traînant Mara, et puis là on est arrivés devant chez toi alors ouvres cette foutue porte! Il lâchait le poignet de la brunette qui était devenue rouge. Il s'excusait d'un regard et ouvrit la porte de l'appartement. La jeune femme entrait, et Alec fermait la porte derrière eux.

« Aucun commentaire su.. »commençait-il.

Il s'arrêtait brusquement, en se disant que si cela se trouvait, elle n'avait même pas retenu son prénom. Autant ne rien dire au cas où elle n'avait pas percuté, c'était mieux. Il détestait qu'on l'appelle par son prénom, et si elle s'y mettait il allait péter un câble. Heureusement que tout le monde l'appelait Alec maintenant, mais bon sang pourquoi il avait révélé son prénom à un Maître Voleur et pas à sa copine, mince?! Avant qu'il se retourne vers la belle brune il sentit la blessure de son dos se refermer. Il poussait un léger soupir de soulagement et fit volte face.

Mara n'était apparemment pas dans le salon. Il plissait les yeux et alla dans sa chambre d'un pas assuré. Elle était de dos, debout, en train de regarder par la fenêtre. Il eut un sourire sadique et s'approchait d'elle sans bruit. Il se trouvait maintenant juste derrière elle. Alec prit sa main et la retournait. Elle sursautait et était maintenant à deux centimètres de lui. Il eut un sourire amusé mais adorable, et se penchait pour l'embrasser.

Il remarquait que, pour une fois, elle ne rougissait pas et elle passait ses bras autour du cou du jeune homme, qui la soulevait (tout en continuant à l'embrasser) comme si elle était légère comme une plume, pour qu'elle se retrouve comme un koala les jambes enroulées autour de sa taille. Il s'éloignait pour respirer un peu et ré-embrassait de plus belle la petite brune. Il marchait inconsciemment jusque son lit où il posait Mara, qu'il commençait à embrasser dans le cou; au dessus de la clavicule.. Alec calmes toi elle va s'enfuir si tu vas plus loin alors on se calme les petites hormones là! Le jeune homme réalisait la situation et s'arrêtait brusquement. Il se levait complètement perturbé et alla se coller contre le mur en face du lit, puis se laissait glisser sur le sol.

Non mais il s'était laissé emporter.. Il ne devait pas, ce n'était pas bien et elle allait prendre peur ou s'enfuir et puis il pouvait attendre, non, enfin si il le devait de toute façon il ne voulait pas la voir partir, maintenant c'était trop tard, il tenait trop à elle même s'il ne l'admettait pas. Alec n'osait pas la regarder dans les yeux, il avait l'impression d'être un monstre, un profiteur.. Alors que ce n'était pas lui. Il.. Il avait juste perdu le contrôle pendant une minute et voilà ce qu'il faisait. Le beau brun était tellement déçu de lui qu'il ne relevait pas la tête depuis quelques minutes et le silence était lourd dans la chambre qui était mouvementée il n'y a pas si longtemps que ça. Il serrait les poings et espérait juste qu'elle ne serait pas choquée, il n'arrivait pas à rester calme. Il n'arrivait plus. En même temps quand une jolie fille qui s'avère être ta copine se laisse faire deux secondes tu deviens dingue et ça y est tu te contrôles plus! Alec.. C'est ce que tu es.. Tu dois accepter d'être un profiteur qui ne sait pas contôler ses pulsions sexuelles.

Il tapotait les poings contre ses genoux alors qu'il entendait quelqu'un ou Mara entre autre, se lever du lit et marcher. Elle allait partir, peut-être. De toute façon maintenant elle avait vu quel genre de mec c'était, elle était sûrement déçue et allait partir et ne plus revenir. C'est comme ça et tu es comme ça, c'est ce que tu es.. C'est ce que je suis..

© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Lun 25 Juil 2016 - 12:41


Changement d'identité et rencontre au sommet!
Perte de contrôle de la spatchoune ou quand à côté de notre visage le pourpre c'est clair!
Alec & Mara
C’est bête hein, c’est même très bête mais quand le doigt d’Alec descendit le long de ma joue pour me lancer un Reparus et y rester je ne pus m’empêcher de rougir. C’était bête car Alec allait finir par croire qu’à chaque fois qu’il me touchait j’étais gênée alors que: oui techniquement j’étais gênée mais intérieurement j’aimais ça. Il retira son doigts en souriant et mon visage vira au pourpre impériale…encore…je m'énervai moi même, non pas de rougir, mais de répondre autant aux gestes qu’Alec faisait. Alec finit par soupirer et me releva en me saisissant comme une gamine. Bien que cela ne me dérangeait pas, cela me mettait mal à l’aise qu’Alec puisse penser ça: Que je n’étais qu’une gamine chiante, complément timbrée qui rougissait comme une balboune. 


Quand sa main passa dans son dos pour revenir vers lui, j’aperçus immédiatement le sang sur celle-ci bien qu’il essayait de le cacher pour ne pas faire sa chochotte. Je l’avais blessé, terriblement blessé et pourquoi? Pourquoi l’avais-je blessé? Encore à cause de cette fichue magie démoniaque, encore à cause de Magister, à cause de ces pulsions qui m’obligeaient à devenir quelqu’un de cruel et je n’aimais pas ça. Je restai donc la tête basse sans rien dire faisant mine de n’avoir rien vu pour ne pas mettre Alec dans l’embarras mais surtout pour ne pas me faire encore plus de mal. 


« Désolé de t'avoir explosé la mâchoire.. On devrait sortir et prendre un peu l'air non? Je crois que je me suis un peu trop lâché.. Je m'excuse normalement ça m'arrive jamais.. Presque jamais.» 



J’allais m’excuser moi aussi mais il ne me laissa pas le temps d’en placer une car il sortit précipitamment. Je restai bouche bée dans la salle et me dit que cela serait pas mal de sortir quand même. J’en profitais pour me changer sans utiliser de formule magique. Depuis que Jar m’en avait reparlé je l’utilisais de plus en plus souvent comme ça, il avait raison c’était maintenant dans mes gènes et c’était bien pratique. Je grimaçais, je ne l’avais même pas dit à Alec, mais comment lui dire quelque chose qui fait mal? Comment dire quelque chose dont tu as peur? Je chassai ces idées noires de ma tête et me dirigeai vers la sortie. Alec devait être dans les toilettes des garçon et je n’avais aucune envie de m’y aventurer. D’un part parce que je suis une fille, d’autre part car je n’ai pas envie de trouver un garçon en plein…besoin? Je rougis rien qu’à cette pensée et chassa l’idée d’un mouvement de tête, juste au moment où Alec revenait. Je ne pus m’empêcher de faire ma curieuse et lui demandait silencieusement ce qu’il se passait. Je savais que ça avait un rapport avec…


« Je devais me nettoyer, j'avais du sang partout.. Hum d'ailleurs quand on sera rentrés ça te dirait de m'appliquer un Reparus? C'est pas que j'ai mal mais voilà quoi en plus ça pisse un peu le sang bref on y va maintenant? » 



J’avalai difficilement ma salive et acquiesçai, de toute façon je ne pouvais faire que ça. Nous descendîmes les escaliers et nous tombâmes sur mon maître. En le voyant je ne pus m’empêcher de sourire en me rappelant de ce qu’Alec m’avait dit tout à l’heure.


« Alors comme ça vous vous en allez déjà? Alors dis moi Mara, tu as terrassé ce beau jeune homme? » 



J’allais dire non lorsque le mot « beau jeune homme » m’écorcha les oreilles, j’écarquillai les yeux en me disant qu’Alec avait raison de dire qu’il était intéressé par des personnes du même sexe et je ne pus m’empêcher de ressentir une pointe de jalousie. C’est bête je sais mais je plissai les yeux avec un air de défi…bon un peu genre: « Tu redis ça je te plume ». Me rendant compte que c’était totalement idiot je repris mon calme et sourit à mon Maître laissant Alec se débrouiller dans cette affaire. Comment ça petite fourbe? Bon c’est vrai j’ai exagéré…j’ai pas fait exprès…je…c’était pas moi et…oui d’accord j’arrête je m’enfonce. J’émis un rire étouffé qui retint l’attention de mon Maitre mais qui trop occupé à regarder MON copain ne resta pas dessus. Oui je suis jalouse…un problème? 


« Alors comme ça vous partez déjà? Bon.. Et bien bonne journée! Oh au fait Alexander, réfléchissez à ma petite proposition..»


Le clin d’oeil finit par m’achever, je tournai le dos à mon prof et tendis qu’Alec me prenait le poignet et me traînait dernière lui comme un enfant traîne son doudou, j’éclatai de rire ce qui ne fit qu’agacer Alec même si la commissure de ses lèvres se relevait légèrement. Je finis par arrêter et ne dis rien lorsque Alec continua de me trainer. Les gens dans la rue nous regardaient bizarrement genre comme si c’était mon père et qu’il m’avait prise en flagrant délit et que j’allais me faire démonter…après j’allais peut-être me faire démonter mais là n’était pas la question et comme une pauvre débile je souris au passant qui durent avoir pitié de moi. Soudain un mot de mon prof attira mon attention. Il avait appelé Alec, Alexander…mais bien sûr comment n’y ai-je pas pensé plus tôt? Alec est un diminutif, un surnom. Je fus prise d’un pincement au coeur. Alec avait dit son vrai nom à mon prof mais même pas à moi? Soudain je repensai au passé qu’il ne voulait pas dire, car cela lui faisait mal et je me dis que si il a changé de prénom c’est qu’il doit bien y avoir une raison et il m’en parlerai au moment voulus…ou il ne m’en parlerai pas. Après tout j’étais soulagée, Alec ne m’avait pas révélé quelque chose, je pouvais toujours attendre pour lui révéler quelque chose sur moi aussi.


 « Aucun commentaire su.. »


Il s’arrêta et je ne continuai pas, je savais de quoi il voulait parler. Aucun commentaire sur son prénom, c’est bon j’avais compris. Pas parler prénom! Sinon…sinon ça allait mal se passer. Vu qu’il m’avait déjà démonter la mâchoire sans le faire exprès, je n’imagine même pas ce qu’il ferait en faisant exprès. Il ouvrit la porte et alors qu’il était de dos, j’en profitais pour lancer un Reparus sur son dos contusionné. Voilà, ça c’était fait! Son soupir de soulagement m’apprit que je lui avais fait très mal. Je n’eus même pas la force de le regarder en face et allai me réfugier dans sa chambre. Super cachette Mara, vraiment génial, il va croire que tu a envie d’être dans SA chambre, dans SON lit! Non mais pourquoi je suis venue là? Non mais c’est grave il va me prendre pour une fille obsédée là! Cachant ma gêne apparente je me mis à la fenêtre et observa le paysage. Qu’est-ce que c’était beau…Qu’est-ce que j’étais en train de faire? Regarder le paysage Mara, non mais regarder le paysage dans la chambre d’Alec! Y’a des fenêtre aux salons je sais pas moi mais tu pouvais pas regarder le paysage là bas? Et pourquoi tu regardes le paysage? Non mais faut m’expliquer là!


Quand Alec me prit la main pour me retourner j’eus un sursaut de surprise. A moins de deux centimètre de mon corps je le regardais et ne pus détacher mes yeux de ses prunelles si semblable aux miennes. Il eut un sourire que je qualifierai d‘adorable avant d’amusé car évidemment mes sursauts et mes rougissement était le principal facteur des sourires amusés d’Alec à croire qu’il aimait bien me voir dans l’embarras. Et il m’embrassa, un baiser à la fois doux et fougueux un baiser que fit bondir mon coeur dans ma poitrine. Je fus prise d’une envie de prolonger ce baiser et c’est ce que je fis. J’entourai le cou d’Alec de mes bras et après avoir respiré il m’embrassa de nouveau. Il me souleva et je m’accrochai à sa taille. Mon cerveau semblait être déconnecté, je ne pensais plus et mon corps répondait seul aux baisers d’Alec. Je ne rougissait pas, je ne faisait rien. J’étais bien, j’étais bien dans ses bras. Peu de temps après je sentis quelque chose de mou contre mon dos et je n’eus pas besoin d’ouvrir les yeux pour savoir qu’Alec m’avait couché sur le matelas. Cette situation m’aurait mis dans l’embarras d’habitude, mais je ne pensais plus, j’agissais bêtement et rien ne me vint à l’esprit. Une pluie de baiser fut déposer au dessus de ma clavicule et j’aurais cru manquer d’air jusqu’à ce qu’Alec arrête et se lève. 


Je m’assis sur son lit et le regarda faire. Pourquoi avait-il arrêté? Bon cela aurait sans doute mal fini…et je ne voulais pas…je n’étais pas prête…je, bref vous m’aurez comprise, mais dans ses moments là, je ne réfléchissait plus. J’avalai difficilement ma salive à la pensée qu’Alec ne voulait plus de moi, que je ne lui donnai pas ce qu’il voulait et qu’il allait finir par se lasser. Mais alors que je pensais qu’il allait partir il se laissa glisser contre le mur en face, refusant de me regarder. Il serra le poing et je sentis qu’il commençait à perdre son calme. Je me remis en question, qu’est-ce que j’avais pu faire pour le mettre dans cet état? Je finis par comprendre que ce n’était pas moi le problème mais que c’était lui. Il s’en voulait à lui mais pourquoi? Pour ce qu’il venait de faire? S’en voulait-il? Pensait-il que j’allais avoir des pensées négatives de lui à présent? Sa détresse me fit comme un coup de poignard dans le coeur et je en pus m’empêcher de me lever. Alec baissa encore plus la tête, comme si il s’attendait à ce que je claque la porte.


Je m’approchai et m’assis en face de sorte à ce que nos genoux se touchent. Il ne bougea pas, ne me regarda pas, même si je sentis son poing se contracter encore un peu plus. Je pris sa main et défit son poing serré doucement avant de la portait à ma joue. Sentant le contact entre nous il finit par me regarder. Je ne saurai décrire son regard à ce moment là, mais ce n’était pas le regard que m’aurais lancé Alec habituellement. Je lâchai sa main et il la laissa sur ma joue avant de l’enlever doucement. Le voir comme ça ne me plaisait pas mais je ne pouvais pas deviner ce qu’il pensait même si j’étais presque sûr que ça avait un rapport avec tout à l’heure. Avait-il eut peur de s’être laissé aller? Cela me serra le coeur si fort que j’eus du mal à trouver une respiration normale. Nous ne nous connaissions pas depuis longtemps avec Alec et pourtant c’est comme si nous nous connaissions depuis que nous étions enfant. Nous avons vécu tellement de chose ensemble que cela me paraissait étrange de ne l’avoir rencontré qu’hier. Il a vu à qu’elle point j’étais timbrée, maladroite et tout le temps gênée et moi j’avais vu dans ses yeux une force, une détermination et des sentiments bien présent. Le voir dans cet état ne me faisait pas plaisir, cela ne me plaisait pas et je ne voulais pas qu’il s’en veuille, pour…pour quoi que ce soit. 


Je respirai un grand coup et pour une fois c’est moi qui lui releva la tête quand il la garda baissée, quand ses yeux croisèrent les miens la joie de tout à l’heure ne l’habitant plus il ne me fallut pas plus d’une seconde pour réfléchir à ce que j’étais en train de faire. Quand mes lèvres se posèrent sur les siennes la première pensée qui me vient à l’esprit fut: « Il va me prendre pour une folle! ». Mais à ce moment là je m’en fichais, je voulais qu’Alec soit de nouveau comme avant, je détestais le voir broyer du noir, se rappeler je ne sais quoi, peut-être même se rappeler son passé ou alors s’enfoncer comme moi je le faisais. Peut-être entendre cette voix qui ne pense qu’à nous rabaisser. Quand je rompis doucement le charme il me regardait fixement, un regard qui signifiait pourquoi? Pourquoi quoi? Pourquoi j’étais là? Pourquoi je l’avais embrassé? Pourquoi quoi? Que voulait-il savoir vraiment? Il nous restait encore plein de chose à découvrir l’un sur l’autre et nous allions peut-être le faire là dans cette position. C’est alors que sortit les mots que je n’aurais jamais cru prononcer pour personne. Je n’avais pas réfléchis, il voulait une réponse, j’allais lui en donnait une.


« Parce que je t’aime Alec, chuchotai-je »


Les joues en feu le regard dans le vague, je n’osai le regardais en face. Comment prendrait-il ça? Il m’avait dit qu’il n’était pas sentimental, et je ne l’étais pas non plus…pas d’habitude et voilà que je me mettais à lui que je l’aimais. Je l’avais chuchoté peut-être mais je lui avait dit et maintenant les mots avaient un goût amer dans ma bouche comme si je n’aurais pas dû. Comme si je me dévoilais, comme si je me mettais à nue devant lui en lui disant ça. Je ne savais même plus pourquoi je l’avais dit, c’était irréfléchis, je ne comprenais pas, mais en tout cas je l’avais dit. 


« Je…franchement je sais pas ce qui se passe, je ne sais pas ce que tu as. Je ne sais même si c’est de ma faute ou pas…mais une chose est sûre je n’aime pas te voir dans cet état, tu sais que tu peux tout me dire…je ne veux juste pas que tu broies du noir de ma faute…et…et… »


Les mots me manquaient, j’avais la bouche en feu et les joues bien plus rouge que je ne le pensais mais je devais continuer. C’était comme obligé, je voulais qu’il se sente mieux. Je me suis sentie assez mal un bon nombre de fois pour ne pas le souhaiter au gens que j’affectionne et je ne voulais pas qu’Alec est un quelconque problème avec lui-même.


« Si…si c’est par rapport à…ce qui vient de se passer…ce n’est pas ta faute enfin je veux dire…ce n’est pas mal ce que tu as fait…enfin je m’y prend mal pour dire ça mais…je sais pas moi, je…je ne t’en veux pas si c’est ce que tu crois…comment pourrais-je t’en vouloir? Je…c’est moi…en fait j’en sais rien, je suis pas clair mais bon…si tu veux tout savoir je… »


Je sentais le regard d’Alec sur moi, mais refusait de le regarder. Je bafouillais mon discours était tellement minable qu’un traduc ne m’aurait même pas brouté! Je sentais que j’allais dire des conneries, je savais pas ce que j’étais en train de faire, mais du moment qu’Alec allait mieux.


« J’ai trouvé ça agréable… »


Pire que le pourpre, je n’imagine même pas la couleur dans laquelle je suis à présent. Euh bordeaux? Euh violet? Peut-être genre: « Je vais m’étouffer à l’aide! » ou alors plutôt « Purée de bordel de pomme de terre qu’est-ce que je viens de dire là? » 


Et là était la question qu’est-ce que je venais de dire? J’étais folle ou quoi? Je ne sentais plus mes joues et mon coeur battait tellement vite et tellement fort que j’avais peur qu’il explose à chaque pulsions. Le regard d’Alec sur moi ne faisait qu’empirer les choses. Peut-être allait-il mal interpréter mes paroles je ne savais pas. Je soupirai et vint m’assoir à côté de lui sans le regarder. Comment j’allais pouvoir le regarder après lui avoir dit ça? Je regardais le paysage dehors…je semblais l’aimer ne ce moment je ne sais pas pourquoi. Mais c’est comme ça je ne pouvais rien y faire. J’avais maintenant un poids sur la poitrine, je n’avais pas l’habitude de me dévoiler comme ça. Qu’est-ce qui m’avait pris, ce n’était pas moi de faire ça. Je ne savais pas ce qu’il se passait mais avec Alec j’étais différente, une autre version de moi peut-être, je ne pouvais m’empêchait de faire des trucs que je ne ferais pas avec les autres…même pas avec mon frère. Jar était tout pour moi aussi mais c’était différent avec lui je ressentait le besoin de me montrer forte, pour lui faire voir que je n’avais pas peur. Avec Alec je ressentais le besoin de me montrer faible pour qu’il me protège. C’était complètement insensé et mes paroles n’avait aucun sens quand j’étais avec lui. 


Je ne saurais dire combien de temps nous sommes rester là assis, sans rien dire l’un regardant ses genoux ou moi et l’autre regardant le paysage par peur de croiser le regard de celui qu’elle aime. Je savais intérieurement ce qu’il aurait voulu faire si nous avions continué  plus loin et cette idée me tordait le coeur et l’esprit. Car bien que j’ai qualifié ça « d’agréable » tout à l’heure je ne me sentais pas prête à le faire et j’avais peur qu’Alec se délaisse de moi. C’est comme ça…je suis compliquée et je le resterai, c’est peut-être pour ça que personne ne m’a aimé…peut-être car je me prends trop la tête, que je ne sais pas m’amuser. Mais je ne veux pas souffrir de nouveau. J’ai déjà assez souffert... Je finis par briser le silence d’une petite voix espérant qu’Alec prendrait la relève.




« Je suis désolée… »
Tourner la page ne veut pas dire oublier, cela veut seulement dire que tu choisis d'être heureux au lieu d'être blessé...




Les flammes jumelles sont en permanences connectées l'une à l'autre, peu importe l'espace et le temps. Elles sont un fort miroir révélateur de leur Partie Sombre et Lumineuse ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Archange


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes

MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Lun 25 Juil 2016 - 14:22


Changement d'identité et rencontre au sommet,
Ou comment entamer une discussion l'air de rien.

Les mots de Mara résonnaient dans sa tête en une douce mélodie, puis elle se transformait en une tornade et ça devenait un cercle vicieux dont il ne sortait plus. Elle l'aimait.. Elle avait trouvé ça.. Agréable? Alors pourquoi tu bafouilles depuis deux minutes? Tu réalises tout juste ce qui vient de se passer et là tu te dis que tu n'es pas prête, tu veux juste que je redeviennes normal et que j'arrête de bouder. Je te connais, tu sais..

La jolie brune s'asseyait à côté de lui, et ils restèrent dans cette posture pendant plusieurs minutes. Assez pour qu'Alec arrête de compter et en ai marre de broyer du noir. Il jetait des coups d'oeil vers la jeune Voleuse qui regardait le paysage comme pour se persuader que tout va bien. Elle chuchota trois petits mots qui firent prendre conscience au beau brun qu'il devait arrêter d'être comme cela.

« Je suis désolée… »

Oui, tu es désolée mais ce n'est pas toi qui ai voulu faire ça.. La chose que tu n'es pas prête à faire, moi j'allais le faire et ça je ne peux pas le pardonner, pourquoi j'allais faire ça? Et pourquoi tu t'es laissée faire? Non.. J'arrive plus à réfléchir, je t'accuses mais c'est ma faute. Entièrement ma faute.

Le jeune homme lançait à Mara un regard en coin et esquissait un sourire. Elle essayait juste de le "réconforter" et rien de plus. Elle n'était même pas partie, et lorsqu'il lui avait demandé pourquoi elle ne s'en allait pas d'un simple regard elle lui avait dit qu'elle l'aimait.. Il n'avait pas répondu, il n'y arrivait pas et c'était trop tôt.. C'était si réel par rapports à ces autres "relations" si on peut aller ça comme ça, qu'il fallait du temps pour le dire. Même si il avait l'impression de la connaître depuis bien plus que deux jours, ce n'était pas le moment.

«Je.. C'est pas ta faute merde! C'est moi, je sais pas pourquoi j'ai fait ça et puis t'as dit que tu ne voulais pas, pas maintenant.. Putain je suis vraiment trop con. C'est ma faute. »

Il la fixait dans les yeux un instant et détournait le regard vers son lit. Il savait que s'il avait continué elle se serait probablement énervée. La situation aurait dégénéré et ils se seraient hurlés dessus, peut-être. Mais pourquoi elle s'était laissée faire jusque là, c'était lui qui s'était brusquement arrêté. Parce qu'il avait comprit qu'elle ne voudrait pas, et qu'il était en train d'abuser.

Le beau brun se leva et marchait jusqu'à la cuisine où il ouvrit un placard rempli de bouteilles. Il en sortit une, et vidait le liquide dans son verre jusqu'à ce qu'il soit rempli à moitié. C'était un alcool fort, et là il en avait clairement besoin. Cela faisait un peu alcoolique qui, lorsque ça ne va pas, se bourre la gueule. Mais il s'en foutait car c'est ce qu'il l'avait fait tenir le coup, avant. Alors maintenant c'était sa petite habitude même s'il s'était vraiment calmé. Il se remémorait la toute première fois qu'il avait rencontré Mara, alors qu'elle était seule dans la rue sombre. Lui il était un peu beaucoup bourré et il l'avait rembarrée avant de rentrer chez lui. Et il ne l'avait pas reconnue, alors qu'elle s'était faite passer pour une fille normale alors qu'elle n'était rien de telle. Non, elle était spéciale. Et il l'aimait beaucoup. Il retournait dans la chambre le vere à la main. Mara lui jetait un regard mauvais, du genre "arrêtes de picoler, un peu!" qu'il ignorait d'un revers de la main.

Soudain, il repensait au Maître de la belle brune. Il l'avait appelé par son prénom et Mara avait entendu c'était évident. Elle ignorait juste ça, et elle passait sur le fait qu'il ne lui ai rien dit. Au moins il ne s'était pas fait passer pour quelqu'un d'autre, Alec c'était juste un diminutif après tout. Il décidait de parler de ça avec la Voleuse.

« Je disais tout à l'heure aucun commentaire sur mon prénom parce que euh, il est.. Pourri. Et qu'il me fait penser au moi d'avant, ce dont je n'ai absolument pas envie de me rappeler tu vois. Je sais même pas pourquoi je lui ai dit mon vrai prénom et pourquoi à toi j'ai rien dit.. Encore une fois c'est ma faute, mais bon quand on veut draguer quelqu'un on dit pas "ah salut je m'appelle Alexander et toi?" non c'est pas très sexy. Et non je ne viens absolument pas de dire que je te draguais c'est totalement faux hein.. » dit-il avec une voix ironique.

De toute façon elle devait s'en fiche de son prénom qu'il s'appelle Pierre Paul ou Jacques c'était pareil, il restait la même personne. Pareil pour elle, qu'elle s'appelle Athéna machin truc ou Mara c'était la même chose. Un prénom, c'est rien après tout. Il se rassit à côté de la brunette tout en tenant son verre, qu'il sirotait plus ou moins rapidement.

Il finit par le poser vu le regard insistant de Mara et il carressait doucement sa joue en la regardant. Finalement même si leur relation était étrange, ils étaient bien tous les deux.

© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Lun 25 Juil 2016 - 18:51


Changement d'identité et rencontre au sommet!
Quand on joue la carte de la franchise et que ce n'est pas mieux pour son moral...
Alec & Mara
Après avoir finit de regarder le paysage qui se résumait à des arbres, des arbres et…des arbres, je me tournai enfin vers Alec qui me regardait en coin et qui esquissa un petit sourire. Pas ceux que je connaissais, pas ceux qui faisait battre mon coeur plus vite…un petit sourire triste, perdu, un petit sourire qui voulait tout et à la fois rien dire. Un sourire que je ne voulais pas voir sur Alec. 


«Je.. C'est pas ta faute merde! C'est moi, je sais pas pourquoi j'ai fait ça et puis t'as dit que tu ne voulais pas, pas maintenant.. Putain je suis vraiment trop con. C'est ma faute. » 



Il s’accusait, il s’accusait alors que je n’avais rien fait pour l’arrêter non plus. Il n’était pas le seul à être en faute et cela me rongeait l’estomac qu’il se rejète toute la faute sur lui alors que ce n’était pas vrai…si je n’étais pas si…si…cela ne se serait pas passé comme ça et Alec ne s’en voudrait pas. Je lui ai dit, je lui ai dit que je ne lui en voulais pas mais il n’a pas l’air de me croire totalement comme si je disais ça juste pour le réconforter. Non je disais ça car je le pensais vraiment. Alec n’était pas comme tout les autres garçons…bien sûr il y pense mais il y a quelque chose en plus chez lui. Quelque chose qui m’attire alors qu’il n’a rien fait pour. 


Quand il me planta dans la chambre je me suis dis, que je l’avais saoulé et que j’aurais mieux fait de me taire tout à l’heure au lieu de me dévoiler comme ça. Je remontais mes genoux contre ma poitrine est plongea ma tête à l’intérieur. Qu’est-ce que ça pouvait être dur dès fois. C’est sur torturer des gens c’est plus simple à côté, mais le coeur, le coeur et quelque chose de compliqué. Peut-être avais-je saoulé Alec, peut-être ne voulait-il plus me voir, peut-être me trouvait-il vraiment gamine, peut-être me trouvait-il chiante, mais je m’en fichais pas mal en vrai. J’étais bien. C’était bizarre, une « relation »  ambiguë mais j’étais bien et cela me faisait peur. Comment être bien alors que rien ne va? Comment être bien alors que j’ai faillais le tuer quelques heures auparavant? Pourquoi je ressens ce pivotement quand son doigt me parcours la joue et me fait frémir? Pourquoi je ressens cette chaleur quand je suis dans ses bras? Pourquoi j’ai l’impression d’être aussi perdue? De ne pas être moi? De ne pas être comme je suis d’habitude? 


Quand il revint mon regard glissa vers le verre à moitié plein d’un alcool d’une teinte brunâtre qui avait l’air assez forte. Je regardais l’alcool d’un air mauvais et retint une réflexion. Alec on ne règle pas les problèmes avec l’alcool, mais il avait dû déjà le faire et je n’avais rien à lui dire. Je réglai bien mes problèmes autrement. Mais il balaya ma remarque silencieuse d’un geste de la main comme si il voulait me dire qu’il savait ce qu’il faisait. Depuis que je l’avais connu il n’avait pas arrêté de boire à différent moment. C’était peut-être une mauvaise fréquentation du point de vue des gens du dehors, mais de mon point de vue ça n’y ressemblait pas du tout. On s’amusait à lui coller une étiquette sur son physique alors que quand on apprenait à le connaitre il n’était pas comme ça. 


« Je disais tout à l'heure aucun commentaire sur mon prénom parce que euh, il est.. Pourri. Et qu'il me fait penser au moi d'avant, ce dont je n'ai absolument pas envie de me rappeler tu vois. Je sais même pas pourquoi je lui ai dit mon vrai prénom et pourquoi à toi j'ai rien dit.. Encore une fois c'est ma faute, mais bon quand on veut draguer quelqu'un on dit pas "ah salut je m'appelle Alexander et toi?" non c'est pas très sexy. Et non je ne viens absolument pas de dire que je te draguais c'est totalement faux hein.. »


Je ne m’attendais pas à ce qu’il parle de ça, mais cela me fit du bien. Il avait remarqué et il m’avait avoué. Même si je gardai ma remarque comme quoi je trouvais qu’Alexander n’était pas un prénom si moche que ça, s’il-vous-plait je m’appelle Mara! Mais je me dis qu’il ne préférait pas l’entendre. Je me contentai d’acquiesçai et quand vint le moment où il parla de la drague, j’émis un petit rire si bien que mon sourire se colla de nouveau sur mon visage. Je savais qu’il l’avait fait pour me faire rire. Alec était quelqu’un de bien derrière son visage de grosse brute bad boy. Il but son verre à différents vitesse ce qui était étrange, on aurait dit les voitures sur Terre qui changeait de vitesse, bah Alec c’était un peu pareil mais pour boire son verre. Il finit par poser son verre à cause de mon regard insistant, bah quoi c’est pas ma faute quand même si ce truc à l’air dégueulasse. Et que la dernière fois que j’ai goûté j’ai failli tout recracher. Son pouce glissa le long de ma joue tendis que son regard ce scella au mien. 


Soudain c’est comme si on m’avait piqué une aiguille dans le coeur et je dus serrer les dents pour ne pas crier de douleur. Alec ne savait pas tout de moi, il ne savait pas qui j’étais vraiment, enfin il avait eut un aperçus la dernière fois, et il l’a encore eut aujourd’hui avec le poignard mais je dois lui dire. Si nous voulons être sur la même longueur d’onde il a le droit de savoir. Mais ça fait mal, ça fait tellement mal que c’est comme si je sentais que j’allais exploser de l’intérieur. Comme si je sentais que je ne survivrai pas à ces explications. Comment expliquer à quelqu’un de cher que vous êtes un monstre? Comment lui expliqué qu’en vous dors encore des démons? Le sourire d’Alec s’effaça quand il aperçut mon visage pensif ou tout simplement que j’inspirai pitié, je ne savais pas. Je baissai le regard…et si je ne lui disais pas? Tout serait réglé, il ne l’apprendrai pas? Mais ce ne serait pas juste, il me l’a bien avoué lui tout de suite, alors pourquoi ne pourrais-je pas lui dire les risques qu’il a avec moi? Pourquoi ne pouvais-je pas être franche? Tout simplement parce que ça faisait mal…Un frisson me parcourus alors que je cherchais mes mots sans bafouiller. 


«  Ecoute Alec j’ai oublié de te dire un truc sur moi…que tu dois savoir… »


Bon très bien Mara tu as enclenché le truc alors vas-y continue. Mais les mots ne sortaient pas et Alec me regardait bizarrement comme si il attendait que je lui sorte une connerie, mais cela n’avait rien de drôle. Alors je préférai lui montrer c’était plus simple. Je levai mon doigts et la magie sortit alors que je ne produisis aucun son. La table de chevet se souleva avec faciliter avant de faire le tour de la chambre d’une simple commande de doigt et de reprendre sa place comme si de rien n’était. Je regardais Alec qui eut une fraction de seconde de stupeur avant de reprendre un visage assez calme bien que peut-être secoué par ce qu’il venait de découvrir. Seul Tara et les Sangraves étaient capable de faire de telle chose et voilà, voilà où je voulais en venir, je n’étais pas mieux qu’eux. J’étais dangereuse, beaucoup trop dangereuse. 


«  Il se trouve que la magie démoniaque n’a pas entièrement quitté mon corps, ce qui fait de moi quelqu’un de dangereux, quelqu’un qui n’est pas toujours capable de contrôler ses pulsions malfaisante et meurtrière c’est pour ça que tout à l’heure…je…t’ai fait mal… »


Je gardai la tête basse. Il fallait que j’affronte son regard mais j’avais peur de voir une option que je n’aurais pas voulu alors je gardais les yeux dans le vague comme si cela pouvait m’aider à faire quelque chose.


« Je n’ai pas voulus te le dire…parce que…parce que ce n’est pas que je n’ai pas confiance en toi, mais c’est que j’ai honte. J’ai honte d’être une fille comme ça, une fille capable te tuer. Je n’ai pas voulu te le dire car j’avais peur que tu me rejètes voilà tout… » 


Je finis par me relever et marcher de long en large dans la chambre alors qu’Alec reprenait son verre pour boire. Je ne lui en voulait pas, après tout c’est dur à digérer de savoir que sa copine est un démon. Qu’il boive donc pour oublier celle que je suis. Celle qu'il n’aurait pas dû connaitre! Boire pour oublier, c’était donc cela qu’avait fait Alec. Boire pour oublier. Pas pour moi, cacher pour ne pas être différente, voilà ce que j’avais fait depuis que je suis arrivée de la forteresse grise. Je m’étais cachée, cachée pour paraître comme les autres Sorcielier alors que je ne serais jamais comme eux. Alors que ce n’est pas moi. Je me cache par peur de me dévoiler. Ce n’est pas que j’ai eut tord de le dire à Alec, c’est juste que le poids qui était sur ma poitrine et qui je croyais allait disparaitre n’a rien fait de tel, j’ai juste réussis à le faire peser encore plus lourd sur mon coeur. Enervée contre moi-même, contre celle que je suis. Je pris mon poignard dans la poche et le balança par terre exprimant toute la colère que je n’avais pas réussis à éprouver pour moi avant. Avant je me disais que c’était à cause de Magister et là non, c’était moi, je suis comme ça je n’y peux rien. 


« Mais c’est pas grave, c’est pas comme si j’allais te tuer dans mon sommeil hein! C’est pas comme si j’étais complètement folle! C’est pas comme si en plus je ne faisais que de me dévoiler alors que ce n’est pas ce qu’il me faut! Ce n’est pas comme si j’avais tout perdu à cause de ça, non c’est vrai ce n’est pas à cause de ça que je suis comme ça! C’est simplement à cause de moi, car je suis comme ça et que je refuse de l’admettre. Que j’aime me cacher pour qu'on me prenne pour une fille bien alors qu’en faite je suis minable. Je suis minable dans ce que je dis et dans ce que je fais! »


Je me laissais tomber contre le mur à côté de la porte d’Alec, comme ça quand il me demandera de partir ce sera plus simple que de faire le tour de la pièce. Comme ça je suis juste à côté. Je suis là pour qu’il voit à quel point je suis pathétique et que…voilà. Pathétique voilà le mot, je m’énerve alors qu’avec n’a rien fait. Je glissai ma tête dans mes mains. Non pas pour essuyer mes larmes de tristesses mais mes larmes de rage. Je finis par soupirer.


« Excuse moi, je ne vois pas pourquoi je me suis emportée comme ça…j’arrive pas à me contrôler…voilà c’est le mot je suis incontrôlable Alec et je n’ai pas envie de faire tout foirer tout le temps à chaque fois que je touche quelque chose… » 





Pathétique! Pathétique! Tu es pathétique ma pauvre Mara! résonna la voix dans ma tête. 
Tourner la page ne veut pas dire oublier, cela veut seulement dire que tu choisis d'être heureux au lieu d'être blessé...




Les flammes jumelles sont en permanences connectées l'une à l'autre, peu importe l'espace et le temps. Elles sont un fort miroir révélateur de leur Partie Sombre et Lumineuse ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Archange


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes

MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Lun 25 Juil 2016 - 19:56


Changement d'identité et rencontre au sommet,
ou comment avoir l'air d'un fou.

Le jeune homme était stupéfait par tout ce que venait de lui annoncer Mara. D'abord, elle soulevait une lampe et la faisait léviter avec un seul doigt, ensuite elle annonçait qu'elle avait encore de la magie démoniaque dans le corps qui refusait de la quitter et maintenant elle se faisait un monologue sur le fait qu'elle était minable. Le silence était très pesant car Alec prenait bien le temps d'emmagasiner toutes les informations. Sa petite amie était donc encore remplie à bloc de foutue magie "noire" et n'arrivait pas à la contrôler. Il savait à quel point c'était difficile de se contrôler, mais il fallait qu'elle y parvienne. Il l'aiderait. Oui il l'aiderait tout simplement parce que lui aussi avait vécu quelque chose de semblable. Il avait à un moment de sa vie perdu le contrôle mais s'était concentré sur une seule émotion, et ne pensait à plus rien d'autre. Maintenant, petit à petit, il ressentait de nouvelles émotions et pouvait enfin vivre une belle vie, une vie sans problèmes. Il la comprenait probablement mieux que personne, car ce mal qui la rongeait n'était pas simplement la magie démoniaque mais aussi la peur. Une terreur immense qui dévore tout sur son passage et qui détruit le cerveau au fur et à mesure qu'elle croît. Alors pour tout cela, il se levait et finit son verre cul sec puis s'accroupit devant la jolie brune qui avait les mains contre son doux visage.

« Ecoutes moi attentivement. Je t'aiderai à te battre contre ça et je t'en fais la promesse. Je suis passé par là.. Je t'expliquerai un jour. Peut-être. Tu dis que tu te caches mais.. Mara.. Tu dois y faire face et combattre cette foutue magie et au passage cette peur. Tu sais, cette voix dans ta tête qui te manipule.. Moi aussi je la connais et elle te raconte n'importe quoi, alors bas toi contre elle et quand tu seras prête tu lui diras une bonne fois pour toutes de fermer sa gueule. Pour tout ça, je t'aiderai. D'accord? Tu n'es pas seule.»dit-il d'une voix calme et rassurante.

Il prit les mains de Mara puis les serra dans les siennes. Ils étaient liés et ce du début jusqu'à la fin. Depuis leur rencontre c'était comme ça. Il ne lui en voulait même pas de n'en avoir parlé que maintenant car lui aussi lui cachait un bon nombre de secrets dont il lui parlerait peut être un jour. Elle découvrirait bien un jour ou l'autre la pièce, et là elle le prendrait pour un fou qui espionne des gens. Enfin bon ce n'était pas le moment de penser à cela. Il embrassait les mains de Mara elle la tira pour qu'elle se relève.

Ensuite, il allait dans la cuisine rincer son verre et se servait un verre de Tzinpaf (il était raisonnable mais bon c'est juste parce que sinon Mara va le prendre pour un alcolo d'ailleurs elle le prend déjà comme tel). Il retournait alors dans la chambre et soudain il se tapait le front avec sa main. Il avait oublié de demander à Mara si elle voulait à boire aussi. L'intelligence de nos jours..

« T'en voulais? Parce que si c'est ça ben.. prends mon verre. »

Il posait le verre sur un meuble pas loin et sourit à la petite brune qui était toujours debout. (toujours vivant.. Rassurez vous.. *meurt*) Le beau brun se raclait la gorge un bon coup et hésitait à avouer certains de ses secrets à Mara. Après tout il n'avait rien à perdre et il pouvait lui dire, elle venait de lui raconter quelque chose d'assez personnel alors ça devait être son tour.

« A moi de t'avouer un truc. Je crois pas te l'avoir dit enfin bref j'ai été abandonné par mes parents quand j'étais bébé et après j'étais en famille d'accueil je me suis barré et voilà où j'en suis. Mais en attendant, je recherche mes parents. Mes vrais parents je veux dire. J'ai quelques pistes, mais rien de très concret. Quand je les trouverai.. Je sais pas trop ce que je ferai mais imaginons que j'ai un frère ou une soeur? Ce serait bizarre non? Je sais même pas pourquoi ils m'ont laissés! Enfin je vais pas t'emmerder plus longtemps avec ces histoires tu dois me prendre pour un taré là. »

Il n'arrivait pas à échapper au regard de Mara qui le fixait de ses yeux noisettes, attirants et magnifiques. Alors, il tournait la tête vers elle et lui fit un sourire gêné pour une fois. Elle devait le prendre pour un fou bon pour l'asile c'était sûr. Il voyait bien qu'elle était toujours triste, comme si quelque chose l'empêchait d'avancer. Il prit son menton pour la forcer à le regarder, et lui dit:

« Eh, t'en fais pas je t'ai dit que je t'aiderai et je vais le faire. Dès que tu te sens mal ou que tu as peur de cette foutue chose, dis le moi. »

© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Lun 25 Juil 2016 - 22:48


Changement d'identité et rencontre au sommet!
Quand tu es timbrée à avoir peur d'un pigeon maladroit...
Alec & Mara
"C’est ça, vas-y maintenant cache toi, tu ne sais faire que ça de toute façon…"La revoilà, la revoilà cette maudite voix qui me hante depuis que je commence mes cauchemar, voilà la maudite voix qui m’a fait presque tuer Alec, la revoilà et pourtant je voulais juste qu’elle me laisse et qu’elle disparaisse. Je restai la tête dans les mains dans le but de me protéger d’elle. "Tu sais ça ne marche pas comme ça ma belle ». Je sentis Alec s’avancer vers moi et s’accroupit de sorte à être à ma hauteur. Il va maintenant me dire de partir de chez lui avant que je ne foute encore une fois la merde et je l’aurais bien mérité, qu’est-ce que je croyais en lui révélant ça? Qu’il me propose son aide comme Jar la fait? 


« Ecoutes moi attentivement. Je t'aiderai à te battre contre ça et je t'en fais la promesse. Je suis passé par là.. Je t'expliquerai un jour. Peut-être. Tu dis que tu te caches mais.. Mara.. Tu dois y faire face et combattre cette foutue magie et au passage cette peur. Tu sais, cette voix dans ta tête qui te manipule.. Moi aussi je la connais et elle te raconte n'importe quoi, alors bas toi contre elle et quand tu seras prête tu lui diras une bonne fois pour toutes de fermer sa gueule. Pour tout ça, je t'aiderai. D'accord? Tu n'es pas seule.»


Bah c’est ce qu’il fit. Je relevai la tête vers lui surprise qu’il ne me demande pas à coups de pied dans le cul de me barrer, mais non il était là, inquiet. Avec une voix calme et posée en train de me dire qu’il m’aiderait à me débarrasser de cette voix, il me dit qu’il m’aiderait? Mais comment pourrait-il m’aider alors que moi-même je ne sais pas comment faire? Que moi-même je ne crois pas en ma « guérison » tout simplement car je suis folle. « Folle à aller t’enfermer dans un cachot! ». Comment veut-il m’aider sans que je ne le mette en danger? Comment veut-il que j’y arrive alors que j’arrive à peine à contrôler mes émotions et les choses que je fais? Que je suis maladroite et que je ne fais rien comme il faut. Comment veut-il que j’y arrive? 

Mais alors que j’allai faire preuve d’égoïsme et de méchanceté en lui disant qu’il aurait beau essayer il n’y arriverait pas et il me laisserait tomber comme tous les autres on fait. Il me prit les mains et les serra dans les siennes décrispant mes poings par la même occasion. Nous avions créé un lien fort tous les deux. Je n’étais pas seule…je n’étais plus seule, il me l’avait dit…il était avec moi…Il était avec moi malgré ma différence, malgré le fait que je sois un monstre, il était avec moi. Ma gorge me serrait tandis qu’avec une extrême tendresse il embrassa mes mains et me tira pour me relever. Je me relevais difficilement encore en proie à la peur qui se pressait dans mon cerveau. Mais Alec était là…enfin j’espérais qu’il n’allais pas me laisser. Non il ne le ferait pas. « Il fera comme tous les autres quand il verra de quoi tu es capable ». Je secouai la tête et Alec partit. 

C’est comme ça que ça marchait à chaque fois qu’Alec partait, la peur revenait. A chaque fois que j’étais éloigné de quelqu’un que j’aime elle revenait. C’était pareil pour Jar, c’était le commencement le début de cette torture et là Alec. il partait pour une fraction de seconde et cette voix venait me rabaisser autant qu’elle le pouvait pour que je craque. Mais je ne devais pas craquer. Comme l’a dit Alec, je ne devais pas craquer et je devais me montrer forte. Mais comment me montrer forte? Je n’avais que dix-sept ans, je n’étais pas prête à ça et pourtant tout m’arrive sur le dos et je n’y peux rien. Jar n’a pas de séquelles apparentes, il n’a pas cette voix, il n’a pas cette peur immense, même si il le cache peut-être, il ne la pas à longueur de journée car il la bat. Mais je ne peux pas, je me dit que je suis forte, mais je ne le suis pas assez pour la battre seule. J’ai besoin d'aide. Mais comment me faire aider alors que j’ai peur de leur faire du mal? Comment accepter leurs aides si jamais je les blesse gravement? C’est déjà arrivé pourquoi ça n’arriverait pas une deuxième fois? « Ca arrivera car tu es née pour ça…tuer! ». 

Alec revint et me proposa un Tzinpaf. Tiens il était raisonnable maintenant? Mais cette pensée qui aurait dû me faire sourire ne fit qu’empirer le poids sur ma poitrine. J’avais réussis par je ne sais quel miracle à rester debout (toujours la banane, toujours debout *re-meurt* XD). Quand Alec se racla la gorge, je sursautai trop dans mes pensées pour le remarquer à côté de moi. Mais je ne m’attendais pas à ce qu’il me dévoile une partie de sa vie. 

En fin de compte, nous nous ressemblions beaucoup plus que je ne le pensais. Je le fixai de mes yeux marrons et il esquissa un petit sourire gêné pour la première fois depuis que je l’ai rencontré. Il croit que ça m’embête, mais toute les information sur lui me font un bien fou et remplisse un peu plus mon coeur meurtri. Comment ça taré? Il m’a vu? Une soeur que je ne connaissais pas, ça m’ai arrivé aussi, des parents que je n’ai jamais vu…ça aussi c’est moi pourtant j’ai retrouvé une mère que je ne sais aimer comme je le devrais, mais je sais que j’ai perdu mon père pour toujours. Alors d’un simple regard je souhaitai à Alec tout le courage et toute la force nécessaire pour les retrouver. Je le voulais pour lui, il avait le droit de savoir d’où il venait. Il devait savoir l’origine de sa vie. 

« Ah oui toi aussi tu as voulu et voilà où on en ai rendu. Tu demande de l’aide à ton frère et ton petit copain pour réussir à me battre hein! Mais tu n’y arrivera pas car je fais partie de toi, pour toujours! » Mais yeux se voilèrent une nouvelle fois, tentant d’échapper à cette voix je baissai le yeux et me concentrai comme Jar me l’avais demandé. Je ne pouvais pas avancer si elle était là et apparemment elle le serait toujours…Alec me prit délicatement le menton et me força à le regarder malgré mes tentatives pour échappe à ses yeux pleins d’émotion. 

« Eh, t'en fais pas je t'ai dit que je t'aiderai et je vais le faire. Dès que tu te sens mal ou que tu as peur de cette foutue chose, dis le moi. »

« Voilà, tout le monde s’inquiète pour toi bravo Mara c’est ça que tu veux avoue! » C’est exactement ça, tout le monde qu’inquiète, tout le monde me demande de les prévenir, mais comment je fais moi? Comment je fais alors que je ne veux pas leur faire mal? Jar me demande de le réveiller quitte à ce faire tuer! Et Alec me dit de le prévenir dès que je la sens. Mais je la sens tout le temps! Elle est toujours là! Je me retint de crier de frustataration retenant les larmes qui baignaient mes paupières tout simplement car Alec me tenait toujours le menton et que je ne voulait pas pleurer devant lui. 

« Mais comment veux-tu…chuchotai-je tremblante, elle est toujours là, je la cache depuis tout ce temps car je ne veux pas avouer qu’elle est là constamment et je ne veux pas te faire de mal Alec! Comprendrez vous enfin que je suis dangereuse que je peux vous tuer d’un simple mouvement de doigt! Te souviens-tu que la dernière fois tu était à l’article de la mort quand j’ai enfin retrouvé l’esprit! Comment veux-tu que je te prévienne alors que je sais que si jamais tu viens je pourrais te tuer? »

Mara calme toi, ce n’est pas comme ça que tu va réussir à la dompter et Alec le savait car il croisa les bras sur sa poitrine et me regarda en attendant. En attendant que je me calme et que comme la dernière fois je m’excuse. « Tu es égoïste, tu ne pense qu’à toi! » Mais boucle là toi vas-y bouge toi, laisse moi tranquille! « Et tu crois que tu va me faire partir comme ça ». Je soufflai un bon coup et regardait Alec qui attendait patiemment que je dise quelque chose. Que je cède. Sans m’en rendre compte j’avais parlé d’un «  vous » en incluant Jar et je ne savais pas si Alec l’avait remarqué. Je le regardait, je commençais à le connaitre et son regard voulait dire: « Maintenant tu cède mouhahahaha ». Alors je m’approchai de lui et soupirai. 

« D’accord Alec je te le dirais…mais tu prends tes précaution, lui dis-je en lui tendant mon poignard que j’avais récupéré sur le sol, si jamais je dérape, si jamais je tente quelque chose tu me plante le poignard, quelque chose, ralenti moi…emprisonne moi mais ne risque plus jamais ta vie comme tu l’a fait l’autre fois. Je te jure que…que je te le dirai, promis, mais toi tu dois me promettre que t’en servira…promet le moi…je t’en supplie… »

Je lui tendis le poignard mais il resta obstinément les mains croiser sur sa poitrine. Commença alors une discussion sans parole qu’avec les regard. « Je ne le prendrai pas! » « Je t’en supplie Alec prend le juste pour te savoir en sécurité » « Hors de que je te blesse » « Mais si je te blesse d’abord tu ne pourra plus m’aider après! » « … » Et bam j’avais gagné avec un soupir de protestation il défit ses bras mais ne prit pas mon poignard. Je m’approchai de lui et le lui fourra dans la main. C’était un poignard en argent avec mon nom gravé dessus. Le savoir entre les mains d’Alec me faisait du bien et me rassurait sur ce que je pouvais lui faire. « Mais tu crois vraiment que ça va m’arrêter? ». 

Je repensai à ce qu’il m’ait dit tout à l’heure et je n’avais rien répondu. Même si il ne demandait pas de « je suis désolée », je voulais lui dire que cela me faisait plaisir qu’il me l’ai avouait, je me sens plus proche de lui. Je le serrai dans mes bras une fraction de seconde en lui murmurant un merci à l’oreille. Je savais qu’il comprenait de quoi je parle. Mais je reculai bien vite par peur de lui faire mal. Depuis que j’avais avoué à Alec que j’étais capable de tout, j’avais peur de lui faire mal et il du le remarquer car il se rapprocha de moi en soupirant. Je n’y pouvais rien et j’avais tellement peur que j’aurais voulu même qu’il me menace de mon poignard. Je dois être complètement timbré pour penser à des trucs comme ça. 

« Je ne peux pas m’en empêcher, plaidai-je, comme pour lui donner une explication. Si je te faisait du mal je ne me le pardonnerais jamais Alec…tu ne peux pas savoir à quel point je m’en veux encore pour ce matin…j’aimerai tellement n’être pas une créature horrible et cruelle. J’aimerai tellement être normale… »

Je baissai la tête sur mes pieds. J’entendis Alec pousser un soupir et se diriger vers la cuisine pour faire je ne sais quoi. D’un pas hésitant je lui suivis et lorsque j’entendis son ventre mettre un grondement ne même temps que le mine je ne pus m’empêcher de sourire. 

« Dis tu veux que je nous prépare un truc? Il doit être plus de midi et je suis pas si mauvaise cuisinière que ça…en fait, t’inquiète pas je ferais pas brûler ton appartement, si tu vois ce que je veux dire… »

Alec se tourna vers moi et eut un autre de ses sourires amusés que j’aimais temps. Soudain un énorme « boum » retentit sur la grosse baie vitré et prise de panique je sursautai si fort que je viens percuter le torse d’Alec tremblante comme une feuille. Quand je finis par remarquer que ce n’était qu’un pigeon qui s’était cogné dans la vitre je virai lentement au rouge. Toujours contre le torse d’Alec je finis par le regarder et un petit gloussement sortit de ma bouche.



« Je crois que je suis un peu sur les nerfs en fait »
Tourner la page ne veut pas dire oublier, cela veut seulement dire que tu choisis d'être heureux au lieu d'être blessé...




Les flammes jumelles sont en permanences connectées l'une à l'autre, peu importe l'espace et le temps. Elles sont un fort miroir révélateur de leur Partie Sombre et Lumineuse ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Archange


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes

MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Mer 27 Juil 2016 - 13:09


Changement d'identité et rencontre au sommet,
Ou comment faire le ménage.

Mara lui avait cloué le bec. Il était obligé, de toute façon, de prendre ce poignard. Il laissait tomber les bras de long de son corps tandis qu'elle fourrait l'arme dans sa main. Il lui jetait un regard noir mais ne rajoutait aucun commentaire. La situation était déjà assez tendue pour qu'il fasse une vanne. Pendant qu'elle s'apitoyait sur son sort, Alec levait les yeux aux ciel. Comme si elle était terrible et cruelle, bien sûr.. Le jeune homme se levait pour aller dans la cuisine. Il avait faim et il était sûrement bien plus de midi. Leurs ventres émirent un bruit sourd en même temps. Il sourit, et Mara eut alors une idée.

« Dis tu veux que je nous prépare un truc? Il doit être plus de midi et je suis pas si mauvaise cuisinière que ça…en fait, t’inquiète pas je ferais pas brûler ton appartement, si tu vois ce que je veux dire… »

Il se retournait vers elle et eut un rictus amusé. Pendant qu'il commençait à réfléchir à quoi manger, il entendit un fracas de verre et un boum retentir dans le salon. Il regardait ce qui s'était passé d'un air calme. Alors qu'il allait s'avancer il sentit Mara sursauter et même sauter, et reculer. Pour finir contre lui. Elle se retournait et rit nerveusement.

« Je crois que je suis un peu sur les nerfs en fait »

Il lui sourit. Alec aimait beaucoup quand elle prenait les choses à la légère comme cela. Il posait sa main sur son épaule en signe réconfortant puis s'avançait vers.. Le pigeon mort. Ou du moins qui en avait bien l'air. Les morceaux de la baie vitrée étaient rouges et le pigeon saignait de partout. Bon, il était sûrement mort. Le grand brun s'approchait un peu plus et s'accroupit près du cadavre de l'animal. Il le toucha, mais il ne bougeait plus. Bon, il ne restait plus qu'à.. Le jeter? Bon, en même temps c'était plutôt logique, ils n'allaient pas le cuire et le manger. Alec riait tout seul comme un imbécile à cette idée et cherchait un sort pour le faire disparaître.

« Par le Destructus! » incantait-il.

Un voile de magie de la couleur de ses yeux surgit de ses mains et détruit le petit pigeon. Bon, maintenant il fallait remettre cette pièce en ordre.

« Par l'Apparitus, qu'une nouvelle épaisse baie vitrée apparaisse afin qu'aucun autre pigeon se blesse. »

Bon l'incantation était un peu pourrie mais ça ferait l'affaire. La baie vitrée apparut et Alec sourit, content de lui. Il ne restait plus qu'à ramasser les débris de verre, ce qu'il pouvait faire à la main. Il se mit à ramasser tous les morceaux. Une fois cela fait, il allait dans la cuisine jeter le tout à la poubelle. Il sourit à Mara qui n'avait pas bougé d'un pouce et passait la main dans ses épais cheveux. Il fallait vraiment qu'il fasse quelque chose avec ça, parce qu'on aurait dit qu'il n'était jamais coiffé.. Même si c'était fait exprès, parfois.

La jolie brune était enfin calme après l'intrusion du pigeon mort qui n'était maintenant plus rien. Il la regardait avec un sourire amusé. Alors comme ça, on a peur des oiseaux alors qu'on parle tout le temps d'animaux? Il lui lançait un regard moqueur.

« Ne me dis pas que tu as peur des pigeons sinon que crois que je vais pas m'en remettre.. Donc tu disais.. tu sais cuisiner toi? J'ai hâte de voir ça. Surtout que y a plus rien dans les placards.» annonçait-il.

La pauvre, elle allait devoir aller faire les courses dans un supermarché si elle voulait vraiment cuisiner. Sinon et bien.. Y avait toujours des restaurants mais Alec avait vraiment la flemme de bouger et l'épisode du pigeon mort lui avait un peu coupé l'appétit, à vrai dire.

Il se rappela de ce qu'avait dit Mara un peu plus tôt. "Comprendrez VOUS enfin que je suis dangereuse et que je peux VOUS tuer d'un simple claquement de doigts!" Qui ça, vous? Elle devait parler de sa famille aussi enfin Alec espérait. Mais il saurait très bien l'empêcher de commettre un meurtre, ce n'était pas le démon qui ne la lâchait pas qui allait lui barrer la route. Il n'avait absolument pas peur de cette chose, cette voix qui contrôlait tout. Lui aussi l'avait entendu il y a bien des années. Il était passé au dessus de ça et l'avait détruite. La jolie brune pouvait très bien le faire, elle était assez forte pour cela, c'est juste qu'elle se considérait comme quelqu'un de faible à cause de cette voix qui la hantait.

« Par vous, tu veux dire moi, ta famille, tes amis? Tu ne m'auras pas aussi facilement tu sais.. Tu peux très bien détruire ce côté démoniaque qui est en toi, je le sais et toi tu ne le sais pas encore. Mais tu vas voir, je vais t'entraîner spécialement pour la détruire et tout ira bien. »

© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Mer 27 Juil 2016 - 20:26


Changement d'identité et rencontre au sommet!
La blague ou quand l'arroseur arrosé est une bonne morale!
Alec & Mara
Bon après avoir été voir le pigeon qu’Alec ne considérait pas tout à fait comme mort, même si il gisait dans son sang et que la fenêtre avait une très belle couleur de mort. Il finit par le toucher pour voir si il bougeait encore et le truc inconscient ne répondant pas eut un tragique destin vu qu’il fut détruit par Alec en personne. D’accord, il cramait les pigeons comme ça lui et puis il rigolait…euh…est-ce un passe temps de griller les pigeons? Ca à l’air de lui faire plaisir en tout cas…bon après tout je ne sais rien de ses loisirs peut-être que s’en est un nouveau genre un truc comme… « Grille le pigeon! ». Bref il nettoya tout bien car Monsieur était maniaque. Et je me rendis compte que je n’avais toujours pas bougé depuis que je lui avais entre autre sauté dessus car j’avais eut peur…d’un pigeon…Ca craignait juste un peu comme ça mais j’avais eut peur ce n’est quand même pas ma faute? Si…si c’est ma faute mais bref on s’en fiche le pigeon est mort, carbonisé et à rejoins l’OutreMonde des pigeons et tout va bien!


« Ne me dis pas que tu as peur des pigeons sinon que crois que je vais pas m'en remettre.. Donc tu disais.. tu sais cuisiner toi? J'ai hâte de voir ça. Surtout que y a plus rien dans les placards.»


Ah, ah…très drôle! Merci Alec de ta remarques très bien placée, ça me fait super plaisir que tu penses que j’ai peur d’une boule de plumes sur patte qui se prend les fenêtres car il n’a pas acheté de lunettes! Bon en même temps des lunettes tailles pigeons…Bref je levai les yeux au ciel mais ce petit sourire moqueur m’énerva plus qu’autre chose et je tournai les talons pour aller voir ce qu’il restait dans les placards. Parce que c’est pas que j’avais faim…mais…euh…j’avais la dalle! Rien. Rien était le juste mot pour qualifier les placards d’Alec. Mangeait-il dès fois? Par Demiderus ce garçon n’est pas possible


« Par vous, tu veux dire moi, ta famille, tes amis? Tu ne m'auras pas aussi facilement tu sais.. Tu peux très bien détruire ce côté démoniaque qui est en toi, je le sais et toi tu ne le sais pas encore. Mais tu vas voir, je vais t'entraîner spécialement pour la détruire et tout ira bien. » 


Je soupirai…grâce au pigeon j’avais quelque peu oublié cette histoire…mais Alec avait raison. Je baissai la tête. Je ne devais pas me laisser faire par ma peur. Je pouvais la battre! En plus si lui et Jar m’aidaient j’y arriverai! Pourquoi n’y arriverai pas? Après tout je suis Mara’tylanhnem! Ah! Ah! Ah! Bref, je n’allais pas me laisser faire et j’allais réussir! Ma confiance en moi avait l’air d’avoir remontée d’un niveau et je me sentis mieux que quelques minutes auparavant. Qu’est-ce que je pouvais être lunatique dès fois…Je relevai soudainement la tête et souris de toutes mes dents au beau brun. 


« Oui, je parlais de Jar. Bref, je sais que tu ne laisseras pas tomber et ça tombe bien car je suis décidée à ne pas me laisser faire non plus! Tu sais que tu parles un peu comme mon Maître de tout à l’heure dès fois? Tu devrais peut-être repenser à son invitation qui sait? »


Devant le visage dégouté d’Alec, j’éclatai de rire à m’en tordre le ventre. Je posai ma main sur son épaule et le regarda pour lui dire merci. Avec Alec c’était plus simple, on avait pas besoin de mots, on se comprenait comme ça. Vachement pratique dès fois et franchement pas pratique quand on arrive pas à savoir ce que l’autre veut dire…Bref ça marchait dans les deux sens et je préférais le sens ou on comprenait. 


« Et j’ai pas peur des pigeons! Je me suis juste laissée surprendre…ça arrive à tout le monde non? »


Je tirai la langue quand il me regarda moqueur une nouvelle fois. Bon il fallait que je prépare à manger pour lui clouer le bec. Comme ça, il mangera et il arrêtera de se moquer de moi. Mais je ne pouvais pas sortir comme ça. Après avoir incantée un Illusius qui colora mes cheveux en rose, mes yeux en bleus. Que des tâches de rousseurs apparurent en nombres sur mon visage tandis que mes yeux s’étirèrent légèrement en amande. Mes vêtements furent remplacés par une mini jupe rose et un haut tout aussi rose…Bref le genre de tenue que je ne porterai jamais dans des cas concrets. 


« Bon je vais faire des courses alors vu que monsieur n’a pas l’air de vouloir se bouger et qu’il est temps que l’on mange parce que je te rappelle que depuis hier on a pas mangé et que ce n’est pas en se nourrissant d’alcool qu’on se remplit le ventre! N’est-ce pas Alec? »


Il me décocha un regard noir que je lui rendis avec plaisir et me dirigea vers la porte.


« Non mais sérieux on dirait que je suis ta femme là… »


Je m’étranglais avec ma salive et rougis avant de tourner les talons et lui dis de ne pas s’inquiéter, que j’allais m’en sortir, que je n’avais pas l’intention de me bouffer une vitre comme le pigeon l’avait fait et je fermai la porte derrière moi. Peut-être n’aimait-il pas me savoir seule dehors mais je m’étais bien déguisée et si quelqu’un me reconnaissait je lui tirais mon chapeau. Je me dépêchais de sortir et entrai rapidement dans une épicerie quand je me pétrifiai lorsque la voix de ma meilleure amie m’arriva aux oreilles. Elle était en train de grommeler toute seule sur…euh moi, comme quoi j’étais chiante, que je lui cachais tout et qu’en plus je serais en retard ce soir comme toutes les autres fois car je n’étais jamais à l’heure…c’est même pas vrai en plus! Elle cria même sur le caissier qui ne lui redonna pas son argent assez vite. J’avalai ma salive de travers et toussa très élégamment se qui attira toute l’attention sur moi, ce soir j’allais mourir.... Amber me regarda et vu que je la fixai j’eus le droit à un joli:  « Tu veux ma photo toi? » J’aurais pu lui lancer un regard noir mais me rappelant que je faisais toujours ça, je lui fis un grand sourire se qui l’énerva encore plus. Bien, vite je me mis à faire les courses pour rentrer avant qu’Alec ne s’inquiète, si toute fois il s’inquiétait me direz-vous…


Quand je rentrai dans l’appartement qu’Alec avait laissé ouvert, je l’aperçus tout d’abord sur le canapé puis en m’approchant, refermant la porte derrière moi, je vis effectivement qu’il était avachis sur le canapé en train de dormir…ou en tout cas il avait les yeux fermés. Un verre était à côté de lui et je fronçais les sourcils à l’idée qu’il est encore bu…mais bon après tout il fait ce qu’il veut. Je souris et pris le verre avant de ranger les courses doucement et de commencer à préparer le repas. Au bout d’une demi-heure, la vaisselle sales, une dispute avec l’élémentaire de feu et un doigts qui a faillit passer sous le couteau. Le repas était prêt! Au début je m’étais dit que j’allais attendre qu’il se lève, mais au bout de cinq minutes ayant marre d’attendre…la-patience-merci-en-revoir, je me dirigeais vers lui un sourire aux lèvres dans l’idée de lui faire peur. 


Je m’accroupis devant lui et au moment de dire « bouh » il me surprit en retournant la situation et en me faisant peur à son tour. Je tombais sur les fesses tandis qu’il se relevait mort de rire et content de ses conneries! Je ne savais pas depuis combien de temps il s’était réveillé et je ne savais pas si il avait su ce que je voulais faire mais en tout cas il m’avait bien eut. Je lui décochais un regard noir mais ne pus empêcher un sourire de pointer le bout de son nez. 


« Sale gamin va! lui dis-je en tapant son épaule » 



Vu qu’il n’arrêtait pas de rire, je finis malheureusement par me joindre à lui. Comment résister? 
Tourner la page ne veut pas dire oublier, cela veut seulement dire que tu choisis d'être heureux au lieu d'être blessé...




Les flammes jumelles sont en permanences connectées l'une à l'autre, peu importe l'espace et le temps. Elles sont un fort miroir révélateur de leur Partie Sombre et Lumineuse ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Archange


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes

MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Mer 3 Aoû 2016 - 15:51


Changement d'identité et rencontre au sommet.
[ PV Mara ♥ ]

En attendant Mara, le jeune homme avait décidé de s'allonger tranquillement dans son canapé. Bon, il ne se doutait pas qu'il allait s'endormir bien évidemment. Mais il se réveilla à cause d'un claquement de porte. Elle était rentrée. Il eut encore une fois une idée qui lui plaisait et il était sûr que Mara tomberait dans le panneau. Pendant une bonne demi-heure elle fit tout un bordel mais Alec restait inerte, dans l'attente. Une fois qu'il n'y avait plus aucun bruit il en déduisit qu'elle avait fini. Soudain il entendit des pas et des froissements de vêtements juste à côté de lui. Elle avait dû s'accroupir, un truc du genre. Un fou rire naissait dans le fond de sa gorge mais il le gardait pour après sa blague. Quand le jeune homme n'entendit plus aucun bruit il ouvrit les yeux et vit la belle brune (enfin là elle avait plutôt les cheveux roses) retomber sur les fesses. Alec se relevait alors et commençait à faire sortir le fou rire qu'il repoussait depuis trop longtemps. Mara ne tardait pas à rire avec lui et ils eurent vite les larmes aux yeux. Après cinq bonnes minutes Alec réussit à se calmer et jetait un regard à Mara, qui n'était pas vraiment elle.

« Par le Normalus! »

Les cheveux de la jeune femme viraient alors au châtain et sa mèche blanche réapparut, ses yeux s'arrondirent et prirent leur véritable couleur, les tâches de rousseurs qu'elle avait ajoutées disparurent. Il lui sourit. Décidément, il préférait cette apparence là. Même si il l'aurait sûrement reconnue sous des milliers d'autre apparence, il préférait son vrai visage plutôt que celui d'une étrange fille aux cheveux roses, avec des vêtements roses.. Trop de rose.. Il avait envie de vomir, d'un coup.

« La prochaine fois que tu changes d'apparence tu pourrais pas euh.. Être en bleu? Non parce que vraiment le rose.. Pas mon truc. Hrm sinon ça s'est bien passé? Personne a reconnu Son Altesse? » dit-il d'une voix ironique.

On sentait les majuscules dans sa voix et il savait très bien que Mara n'apprécierait pas du tout cela. Après tout c'était le but, de l'énerver. Non mais franchement, il ne voyait pas l'intérêt de se déguiser. En même temps il ne pouvait pas vraiment comprendre: il n'était pas célèbre, il n'avait aucune famille. Personne ne pouvait le reconnaître, donc, il s'en fichait éperduement. Et puis il fallait dire qu'il aimait bien son apparence. C'est vrai quoi, il n'était pas moche non plus. Il n'était à vrai dire pas mal du tout.

Il regardait la cuisine pour vérifier son aspect et ça avait l'air d'aller, rien n'avait explosé. Dis-donc, Mara faisait des efforts. Bien bien bien, et il rêvait ou ça sentait la nourriture? L'odeur qu'il sentait était ennivrante, il se levait et écarquillait les yeux, étonné que la petite brune ai réussi à cuisiner quelque chose de comestible. Il était même stupéfait.

« Donc t'as réussi à faire à manger, sans rien casser? Sans rien brûler? Alors là tu m'épates. »

Il lui tapait l'épaule "amicalement" pour la féliciter et jetait un coup d'oeil sur la table basse. Où était passé son verre? D'un coup Mara se racla la gorge. Il levait les yeux au ciel et la fixait l'air de dire "t'as vraiment nettoyé mon verre? Quoi, j'ai pas le droit de boire juste un peu?" elle avait l'air de répondre qu'elle n'était pas d'accord et qu'il devrait se calmer sur l'alcool ou sinon il allait finir en désintox.

« Mais je suis pas alcoolique non plus oh!» dit-il d'une voix innocente.

Il accompagnait la parole par des gestes des bras, il les agitait dans tous les sens. Il avait l'air d'un imbécile mais bon elle venait quand même de sous-entendre qu'il était alcoolique?! Non mais attendez, n'importe quoi. Y a même plus le droit de boire ici? Et puis c'était encore chez lui non mais! Il se passait les mains dans les cheveux et soupirait en essayant de se calmer. Après tout il n'allait pas faire un scandale. Il était vrai que depuis qu'il avait rencontré Mara il avait bu pas mal de verres mais pas de quoi le rendre saoûl ni quoi que ce soit, elle n'avait pas à s'inquiéter.

« Bon si tu veux je ferai plus attention. Mais merde je fais ce que je veux aussi, c'est ma piaule ici! » dit-il en riant.
© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Jeu 4 Aoû 2016 - 0:56


Changement d'identité et rencontre au sommet!
Pigeon party ou comment avoir l'air pathétique en voulant faire la conversation...
Alec & Mara
« La prochaine fois que tu changes d'apparence tu pourrais pas euh.. Être en bleu? Non parce que vraiment le rose.. Pas mon truc. Hrm sinon ça s'est bien passé? Personne a reconnu Son Altesse? » 


Je lui jetai un regard noir. J’allais lui faire passer l’envie de m’appeler « Son Altesse ». Il savait que je détestais ça et à en croire par son sourire il en faisait exprès pour m’énerver. Mais je n’étais pas du genre à m’énerver aussi facilement…Je ne me crois même pas quand je dis ça... c’est la joie! Son regard fixa la cuisine, c’est bon je l’ai pas brûlé ton appartement…la confiance qu’il pouvait avoir en moi me faisait peur. Comme si j’étais assez folle pour foutre le feu à son appartement je vois bien le grand titre: « Une rebelle au nom de Mara’tylanhnem a mis le feu chez un pauvre garçon » 


Ne croyant pas non plus en mes talents de cuisinière, il alla voir quand même ce que j’avais préparé on sait jamais si l’envie me prenais de l’empoisonner…Et après j’eus le droit à la question d’où était passé son verre d’alcool…Je l’ai bu mouhahahahaha! Non pas vraiment…je savais que c’était chez lui, je savais que c’était son verre et son alcool, mais je savais aussi que ça pouvait mal terminer et d’après moi, il avait déjà bu assez ce matin…Mais bon je n’étais pas sa mère après tout il faisait ce qu’il voulait. Je n’allais tout de même pas m’inquiéter pour lui? Non? Ce n’était pas ce que j’étais en train de faire rassurez moi? Je n’étais pas en train de m’inquiéter pour Alec? Si…si et c’était assez pitoyable à vrai dire…


« Ah mais si! Si, j’ai fais brûler la peinture mais j’ai eu le temps de la refaire avant de venir te voir et aussi j’ai failli casser la moitié de la vaisselle sans oublier que j’aurais pu aussi briser la vitre en faisant sauter la viande dans la poêle et ah aussi j’ai déréglé les Elémentaires mais en même temps il ne voulait pas faire ce que je leur demandais…la confiance règne… »


Je pris un air faussement boudeur et m’éloignait de lui. Non mais oh! (Oh!Oh!Oh! Gééééaaaaant veeeert! *meurt*. Je partis m’assoir à la table et croisai les bras sur ma poitrine en geste de défense quand il vint s’assoir en face de moi je baissais les yeux pour ne pas tomber sur son regard brûlant. 

« Si tu veux savoir, je n’aime pas le rose non plus mais tout le monde sait que "Son Altesse" comme tu le dis ne sortirais jamais avec du rose alors voilà. J’ai croisais Amber aussi…qui avait l’air hyper fâchée contre moi alors heureusement qu’elle ne m’a pas reconnu...Et puis je t’en supplie éradique le mot « Altesse » de ton vocabulaire avant que je ne m’énerve »

Alec eut un petit gloussent à l’air de dire: ah tu sais t’énerver toi? Et je lui jetai un regard noir qu’il me rendit avec plaisir. Oui c’était assez étrange c’était un concours de regard noir…si Jar avait était là il nous aurez tous battu mais là on aurait pas su dire lequel faisait le plus gros regard noir à qui et on s’en fichait aussi pas mal mais bon! 

« Non excuse moi c’est ma faute j’aurais pas dû nettoyer ton verre mais…voilà...on va dire que je me suis un peu inquiétée pour toi alors…voilà quoi… »

Ne pouvant soutenir son regard bien longtemps je piquai dans mon assiette et mangeais lentement. C’était pas si mauvais que ça et j’avais mis tout mon coeur à préparer ce repas. Sachant que je ne faisais pratiquement jamais la cuisine, j’étais heureuse que rien n’ai goût d’ordure et de cramé mais pour une fois je ne m’étais pas trop mal débrouillée…

« Tu peux manger tu sais je ne vais pas t’empoisonner…ah oui et si tu trouve la viande bizarre c’est normale c’est du pigeon »

Devant la mine effaré du beau brun j’éclatai de rire. L’idée m’avait traversé l’esprit mais je m’étais dis que ce n’était vraiment pas cool de ma part alors j’avais opté pour autre chose mais ça Alec ne le savais pas. Le voyant regarder avec méfiance son assiette je finis par essuyer mes larmes.

« Je rigole c’est pas du pigeon. Je suis pas timbrée au point de te faire cuir du pigeon après ce qu'il s’est passé… »

Je finis de manger et regardais par la fenêtre comme si cela pouvait me faire gagner du temps. A vrai dire je ne savais pas vraiment quoi dire à Alec et cette situation me gênait plus qu’autre chose. Mais bon il fallait bien se lancer dans une conversation…

« C’est bon? »


Pathétique…vraiment pathétique...
Tourner la page ne veut pas dire oublier, cela veut seulement dire que tu choisis d'être heureux au lieu d'être blessé...




Les flammes jumelles sont en permanences connectées l'une à l'autre, peu importe l'espace et le temps. Elles sont un fort miroir révélateur de leur Partie Sombre et Lumineuse ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Archange


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes

MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Dim 7 Aoû 2016 - 23:03


Changement d'identité et rencontre au sommet!
[ Ft. Mara ♥ ]

Ah,ah, ah! Très drôle Mara, franchement. On n'aurait pas pu rire plus qu'à cet instant-ci, où la petite brune faisait une blague sur les pigeons. C'était très perturbant, surtout qu'au début Alec y avait cru. Ne vous méprenez pas, il y a cru juste une seconde.. La jeune fille avait l'air très gênée alors que lui au contraire était décontracté et mangeait en silence. Ce n'était pas mauvais finalement.

- Je m'attendais à pire, si tu veux tout savoir.

Alec lui lançait un sourire amusé qui fit rougir Mara d'un coup. Le beau brun soupirait longtemps. Pourquoi ne s'arrêtait-elle pas de rougir pour si peu? Il souriait et elle devenait pourpre? Non décidément il allait falloir remédier à cela. Le problème c'était qu'il ne savait pas comment l'aider. Déjà, il lui avait promis de l'aider à vaincre la voix et la magie démoniaque. Il s'occuperait de sa timidité plus tard, ce n'était pas le sujet le plus important.

Alec repensait à ce que Mara lui avait dit. Comment ça, sa meilleure amie était fâchée contre elle? Allons bon, qu'est ce qu'elle avait encore fait à cette pauvre fille complètement tarée, qui ne cessait de crier et qui disait tout ce qu'elle pensait? Ce n'était pas concevable et le jeune homme était très curieux à ce sujet.

[color=#993300]- Tu sais pourquoi elle était énervée? J'sais pas mais moi déjà je vais pas aller critiquer quelqu'un comme ça, il y a bien une raison.. Bon après c'est une fille un peu bizarre alors je sais pas. Puis tu la connais mieux que moi. T'as pas une idée?it-il d'un ton détaché.

Une fois qu'il avait fini de manger, il se leva et nettoya son assiette puis fit de même avec celle de Mara. Il finit par se rasseoir pour continuer à discuter avec cette dernière. Il lui lançait un sourire charmeur et aussitôt les joues de la demoiselle prirent une teinte rosée. Bon, ça devenait agaçant mais Alec ne pouvait pas s'empêcher de la faire rougir et il trouvait cela plutôt amusant, l'air de rien.

[color=#993300]- Non sérieusement c'était quoi comme truc si c'était pas du pigeon?
dit-il en riant légèrement.

Il ne savait pas vraiment quoi dire d'autre, et l'après-midi avait déjà commencé depuis une bonne heure. La jolie brune n'allait sûrement pas tarder à s'en aller pour remplir son devoir d'Héritière. Alec ne voulait pas qu'elle s'en aille, mais de toute façon il savait qu'il la reverrait souvent vu qu'elle venait souvent dans son bar. Enfin techniquement, c'était le bar de Jack. Bref on s'en fout.

- Dis t'as pas tes trucs d'Héritière à faire toi? Parce que ça fait quand même un jour que t'es pas rentrée et tout, personne s'inquiète? Ne penses pas que je veux que tu t'en ailles hein, j'demande juste.

© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Mer 10 Aoû 2016 - 1:42


Changement d'identité et rencontre au sommet!
Départ ou quand tu arrêtes enfin de jouer ta timide et que c'est pas trop tôt...
Alec & Mara
Je restai assise regardant Alec nettoyer nos assiettes et se rassoir devant moi en souriant et en passant une main dans ses cheveux bruns en bataille. Je ne pus m’empêcher de le fixer encore même si je faisait ça depuis hier car comme il le disait nous allions devoir bientôt nous quitter. Alec avait raison je devais partir, ma famille allait commencer à s’inquiéter et je n’avais pas envie que Jar me tombe dessus en me hurlant dans les oreilles de tout lui raconter sur le champs. De plus je devais réfléchir à quoi dire à ma meilleure amie ce soir. Je fronçais légèrement les sourcils, je n’avais pas aimé qu’Alec critique Amber. Amber n’était pas une fille bizarre, juste une fille impulsive qui n’aime pas qu’on lui cache des choses et je ne pouvais pas lui en vouloir, je l’avais laissé me couvrir sans lui donner une explication. Normal qu’elle soit fâchée contre moi. 

« Je sais que vu ton regard tu doutais de mes capacités à produire un truc comestible, dis-je en lui décochant un sourire, mais bon t’es pas mort c’est le principal non? »

Alec me taquinait et je me mis à penser quand est-ce qu’il pourra me taquiner de nouveau…non mais écoutez moi parler on dirait que je suis accro…je n’aimais pas être comme ça même si les sensations n’étaient pas toutes désagréables, je n’aimais pas trop me sentir aussi faible et vulnérable à cause du simple regard d’un garçon. Et il l’avait remarqué vu qu’il n’arrêtait pas de sourire ou de soupirer à chaque fois que je rougissais…de sa faute…

« Amber n’est pas bizarre, ne pus-je m’empêcher d’ajouter pour la défendre, elle veut seulement savoir ce qu’il se passe tu l’a bien entendu ce matin? Elle croit que tu m’a fait du mal alors elle veut que je lui raconte tout. Elle est impulsive et n’aime pas le cachotterie c’est pour ça. Mais elle n’est pas bizarre! C’est moi qui l’ai énervé alors c’est moi qui vais arranger ça… »

Et s’était vrai, j’avais le don de toujours mettre en colère ma meilleure amie, intentionnellement ou non. Lui dire ce que je ressentais pour elle avec des mots était tout simplement impossible…je n’étais pas douée avec eux et elle non plus. Nous tenions l’une à l’autre sans nous le dire mais nous le savions. Mais je n’aimais pas l’énerver…enfin bref je me re-concentrai sur Alec et un sourire amusé naquit sur mes lèvres…

« Oh je sais pas, j’ai pris de la viande au pif on m’a dit que c’était dans le rayon depuis un mois alors j’ai jugé bon de le prendre avant qu’elle ne soit plus fraîche tu comprends? »

Alec me foudroya du regard, comprenant que je me moquais de lui et bizarrement j’aimais bien ça. Le faire chier. C’était devenu une sorte de passe temps pour tous les deux alors autant en profiter avant que je ne parte. La simple perspective de m’en aller me donnait mal au coeur, mais je ne pouvait pas être faible. Il fallait que je reste forte!

« Je crois que c’était du traduc…enfin d’après ce que le boucher m’a dit après j’ai aucune garanti sur le produit » 

Bien au fond de moi j’essayai de repousser le moment de mon départ, mais je ne pourrais pas y échapper éternellement j’avais des choses à faire, des devoirs à accomplir alors il fallait que je montre le bon exemple quand même. Je me levai et remis la chaise à sa place. Alec se leva à son tour et je lui souris essayant de cacher le brin de tristesse sur le fait de le quitter. 

« Oui, tu as raison, ne t’inquiète pas. Je devrais rentrer on va commencer à s’inquiéter et puis je ne peux pas échapper à mon rôle tout de même…ce serait pas cool de laisser mon frère faire tout le sale boulot, répliquai-je avec un petit rire. Et puis c’est vrai au bout d’un jour tu dois en avoir marre de moi, je suis tellement une catastrophe et une fille chiante que de m’avoir sur le dos n’est pas si simple à vivre pendant plus d’une journée… »

Je rigolai et baissai les yeux, Alec s’était placé devant moi et un silence gênant s’était installé entre nous comme si nous avions peur de le rompre. C’était un silence apaisant en fin de compte mais je me voyais mal couper se calme. D'habitude je parlais pour combler le vide surtout quand j’étais stressée, mais pas là, pas avec Alec. Avec lui j’étais différente, plus calme…enfin plus calme c’est une façon de parler. Je passai une main dans ma crinière brune et soupirai doucement avant de lever les yeux vers le beau brun qui attendait peut-être que je fasse quelque chose, ou que je parle…ou que je me casse aussi…Quand la douceur chocolat de ceux-ci m’envahirent je m’autorisais à plonger une minutes dedans savourant les frénétiques battements de mon coeur et la sensation de chaleur et de protection qui émanait de lui. 

« Bon je ferais mieux d’y aller, dis-je avec une petite voix. Merci pour tout Alec, vraiment pour tout et encore désolée pour l’autre soir. Promis je vais faire des efforts et puis voilà…merci… »

Pour ce qui est de la conversation c’est un peu raté, mais en même temps je ne savais pas quoi dire. Je comblai encore une fois le silence avec des mots qui n’avaient aucun sens mais je savais qu’il s’en fichait pas mal aussi. Je relevai les yeux une lueur farouche sur le visage. 

En quelques pas j’étais arrivée tout près de son corps. Il me regardait de toute sa hauteur sans me toucher et mon coeur s’accéléra un peu plus vite. Alors oui, je m’autorisai à arrêter d’être une fille timide et réservée. Je montai sur la pointe des pieds et scella nos lèvres dans une danse douce et passionnée. La chaleur piquait mon épiderme comme si il était prêt à s’embraser, je ne retenais plus mon coeur qui était sur le poing de s’arrêter et laissai la chaleur m’envahir ainsi que ce sentiment si beau. Malgré mon estomac qui me jouait des tours et un vertige qui commençait à me faire tourner la tête j’appréciais ce contact. Je l’appréciais car je le partageait avec Alec. Doucement je rompis le contact et reposai ma plante de pied par terre en souriant à Alec. 

« Bon bah à plus alors, on se voit bientôt… »


Ma phrases sonnait plus comme une question que comme une affirmation, mais j’avais besoin de savoir si Alec voulait me revoir ou pas. Un poids s’enleva de ma poitrine quand il me sourit exprimant avec ses yeux toutes les choses qu’il était incapable de prononcer à l’oral. Je lui souris une dernière fois et lentement tournai les talons pour partir en direction de la porte. Pour quitter l’appartement et Alec…mais lui, que momentanément...
Tourner la page ne veut pas dire oublier, cela veut seulement dire que tu choisis d'être heureux au lieu d'être blessé...




Les flammes jumelles sont en permanences connectées l'une à l'autre, peu importe l'espace et le temps. Elles sont un fort miroir révélateur de leur Partie Sombre et Lumineuse ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Archange


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes

MessageSujet: Re: Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]   Mer 10 Aoû 2016 - 18:22


Changement d'identité et rencontre au sommet.
[ PV Mara ♥ ]

Le départ de Mara était imminent même si elle le retardait un maximum, il allait bien falloir qu'elle rentre chez elle un jour ou l'autre ou bien les gens allaient commencer à s'inquiéter. La belle brune rit nerveusement et les deux tourteraux s'embrassèrent avant qu'elle ne se retourne et se dirige vers la porte. Alec souriait, car pour une fois, elle n'avait pas fait sa timide et c'était un exploit qu'il retiendrait. Il était très content qu'elle ai prit une initiative.

- Je te raccompagne jusque la porte.

Le jeune homme souffla et ammena Mara jusqu'à la porte, qu'il ouvrit rapidement. Ils se sourirent une dernière fois et la jeune femme s'en alla en dévalant les escaliers. Alec ferma la porte et repensait à sa journée. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas eu des jours et des nuits aussi remplies que lorsqu'il était seul. Et ça, ce sentiment d'être avec quelqu'un, quelqu'un avec qui on est bien, c'était sûrement le bonheur même s'il ne l'admettait pas. Il savait très bien qu'il reverrait très bientôt la brunette alors il n'était absolument pas triste qu'elle s'en aille. Et puis, il était plutôt solitaire et avait besoin d'espace parfois, alors cela ne faisait pas de mal d'être seul non plus.

Alec se rendit jusqu'à sa chambre et regardait par la fenêtre, où il aperçut la fine silhouette de la jeune femme tourner à l'angle d'une rue et disparaître, pour aller au Palais ou peut-être autre part, qu'est-ce qu'il en savait de toute façon. Au moins maintenant, il pouvait retourner à ses occupations secrètes. Il poussa un soupir et rangea sa chambre, qui était en bordel. Son lit était défait et des tonnes de vêtements étaient par terre, en plus de quelques livres qui traînaient depuis un bon bout de temps sur le sol. Après un quart d'heure de rangement il ouvrit l'armoire où il y avait tous ses vêtements, prit une veste et referma le rangement. Il avait envie d'aller faire un tour, avant de commencer le boulot ce soir. Il prit les clés de l'appartement et ouvrit la porte, puis tourna la clé dans la serrure. Il descendit les marches quatre à quatre comme Mara l'avait fait en sortant puis sortit dehors, le vent frais frappant contre son visage. Il inspira pleinement cet air et se mit à marcher. Il allait sûrement flâner un peu partout et attendre jusqu'aù soir pour pouvoir se remettre à travailler.

Ces deux derniers jours avaient été terriblement chargés mais ils avaient sûrement été les deux meilleurs jours qu'il avait passé depuis des mois. Ah, il fallait aussi qu'il se décide à se passer ce foutu entretien pour une agence de mannequinat. Cette dernière lui avait envoyé un message par boule de cristal et il avait été très étonné. Il ne savait pas comment ils l'avaient trouvé, vu qu'il n'était qu'un petit habitant comme les autres. Un habitant comme les autres, mais ça c'était avant. Avant qu'il ne rencontre Mara'tylannem Duncan.

[FIN DU RP]

© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Changement d'identité et rencontre au sommet! [Terminé <3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Sizwe Banzi est mort
» Un vent de changement, prélude de l'ouragan [terminé]
» Astoria Greengrass (terminé)
» Changement de tapisseries
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: Tingapour-
Sauter vers: