AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Meli-melo. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Partagez | 
 

 Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Archange


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Jeu 11 Aoû 2016 - 22:42

I'm the sword in the darkness.



Après un service absolument épuisant cette nuit, je suis rentré chez moi et me suis écroulé sur mon lit sans prendre la peine de me changer, ni de me laver. Je sentais encore l'alcool je suppose. J'ai bu quelques verres à la fin de ma nuit, avec quelques habitués qui devenaient mes "amis". C'était éphémère, bien sûr. Jamais je n'aurai de vrais amis, je pense. En tout cas, ce ne serait pas demain la veille que je m'en ferai. Plongé dans mes rêves, je refaisais le même depuis quelques nuits déjà. Une rencontre avec ma famille et puis le trou noir, le néant, le chaos. Les flammes se créaient devant moi sans que je puisse faire quoi que ce soit. Je me réveillais au milieu de la nuit, en sueur. Mais cette nuit, j'ai très bien dormi (sûrement grâce à tout ce que j'ai bu) et je me réveille à peine. J'ai oublié de fermer les stores et vu que le jour se lève, ce putain de soleil me réveille. J'émets un grognement mécontent et pose un oreiller sur ma tête, histoire de rester dans l'obscurité encore un peu. Je ne sais pas si je me suis rendormi, peut-être. En tout cas, un peu plus tard je décide de me lever. Je me frotte les yeux et regarde l'heure en allumant ma boule de cristal, il était treize heures, déjà. L'heure du déjeuner. J'avais dormi tant que ça de temps?

Shit. Je passe une main dans mes cheveux en bataille et regarde mes messages. Un venait de Jack, un autre de l'agence de mannequin qui me harcèle depuis trois jours, et j'en ai cinq de Mara. Attendez, pardon? Cinq? Ok, je vais commencer par lire ça. Le premier date de la veille au soir. "Salut, désolée qu'on ai pas pu se voir depuis quelques jours, j'ai beaucoup de paperrasse à faire au Palais..", le deuxième disait juste "Alec??" et voyant que je ne répondait pas, le troisième était un appel manqué. Les deux derniers messages disaient "Si on se voyait aujourd'hui? Je n'ai rien à faire." et un "bon je crois que tu dors encore espèce de marmotte, alors rendez-vous à dix huit heures ce soir chez toi". Bon au moins ça s'était fait. Je soupire bruyamment et m'étale dans mon grand lit. Je peux me rendormir, j'ai encore le temps.. Puis elle va pas me tuer parce que je répond pas quand même.

Quatre heures et demi plus tard Je rouvre les yeux et reste un bon moment à fixer le plafond. Je crois que j'ai beaucoup dormi, genre vraiment beaucoup. Un coup d'oeil vers le réveil.. Merde, il est dix-sept heures trente! Mara se ramène dans une demi-heure et je suis à l'état d'une loque. Je me lève et fonce dans la salle de bains. Je me lave, m'habille d'un jean à trous et d'un T-shirt que je prend dans mon armoire sans vraiment regarder et je suis prêt. Bon mes cheveux sont pas coiffés mais c'est pas très grave, je m'en fous. Il est déjà dix-huit heures maintenant que j'ai pris ma douche. J'espère juste que la dégénérée va pas me tuer parce que j'ai pas répondu à ses messages. Quand on parle du loup.. J'entend quelqu'un frapper à la porte..

- Allez c'est parti..
© EKKINOX


Dernière édition par Alec Lightwood le Dim 14 Aoû 2016 - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem T'al Barmi


avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Ven 12 Aoû 2016 - 0:18





Avec
Alec


Rules are made to be broken

« Brolk de Slurk mais où j’ai atterri moi? »

Je tapai dans une pierre qui ricocha contre un mur et observai le paysage qui m’entourait. Comme je le pensais, je m'étais une nouvelle fois perdue. Heureusement que j’étais partie de chez moi à dix-sept heures, m’étant dis qu’un peu de marche me ferait du bien avant de retrouver Alec que je n’avais pas vu depuis plus de trois jours. Mais après avoir recommencé le chemin plus de quatre fois j’avais finis par m’énerver. Malgré que je sois Voleuse cela ne m’empêchait pas de me perdre dans ma propre ville…

Il était dix-sept heure trente, il restait une demi-heure avant l’horaire que j’avais dis à Alec, vu comment j'étais partit j’aurais dû lui demander de m’attendre pour vingt heures. Je recommençai à marcher dans une direction, qui, j’espérais cette fois être la bonne…bah oui c’est bien connu moi, je m’invite chez les gens. En mode: « Eh!!! Comment tu vas?!!! ». En même temps je lui avais envoyé un message hier pour lui dire que j’avais été occupée et que j’étais désolée…il n’avait pas répondu. Je l’avais relancé…il n’avait pas répondu. Bon après vous connaissez ma paranoïa, le lendemain je l’ai appelé, imaginez il lui était arrivé quelque chose? Un truc genre Amber ou Jar? Il n’avait pas répondu non plus. Inutile de vous dire que j’étais encore plus nerveuse. Un peu plus tard je lui avais envoyé un autre message, bon c’est vrai il était neuf heures…j’avais peut-être exagéré mais je lui avais rejeté la faute en lui disant que de toute façon il ne faisait que dormir….il n'avait pas répondu. Et enfin n’y tenant plus j’ai finis par m’inviter chez lui et devinez quoi? Il n’avait toujours pas répondu! Cela fait plus de trois heures que je tourne en rond en train de m’imaginer les pires scénario. Juste un « ok », un « pas de problème », même un smiley quoi, m’aurait suffit mais rien. Surtout que j’avais pris une grande décision…ne plus me prendre la tête avec lui, j’allais laisser mon corps réagir et mes pensées s’ordonner dans l’ordre qu’elles voulaient. 

Traversant la rue je me rendis compte que j’étais enfin sur la bonne voix. Un sourire sans fossette éclaira mon visage transformé. Bon je n’avais pas fait autant d’excentricité que la dernière fois, je m’étais contentée d’enlever ma mèche blanche et les fossettes, de changer mes yeux en bleu et de les effiler en amande. Mon front était dégagé, des taches de rousseurs constellaient mon nez et j’avais enfilé une jupe bleu (j’avais retenu la leçon Alec aimait bien le bleu) et un top gris. Mes cheveux attachés par un ruban bleu digne d’une petite princesse pourri gâtée, se balançaient à chacun de mes pas et enfin j’arrivais devant l’appartement d’Alec.  

Je frappai la à la porte ne prenant même pas garde de sonner à la sonnette. Je préférais les vieille méthodes on s’est jamais avec les nouvelles, un problème? Quand j’entendis des pas arriver je fus comme soulagée. Je m’adossai sur la chambranle de la porte et quand Alec ouvrit je lui souris. Sa beauté me frappa de plein fouet une nouvelle fois, même si il n’était pas coiffé, qu’il sortait de la douche, il dégageait un charme qui ne me laissait pas indifférente. Il haussa un sourcil en me détaillant des pieds à la tête et je levais les yeux aux ciels. Il resta là sur le palier à me regarder et je finis par éclater de rire. 

« On passe la soirée sur le palier ou ça se passe comment? »

Un petit regard noir de sa part m’apprit qu’il était toujours en bonne santé et il me laissa enfin entrer. C’est vrai j’aurais du l’engueuler de ne pas m’avoir répondu au téléphone…mais je n’allais pas le faire. Il avait du avoir d’autre choses plus importante à faire que de parler avec moi….attendez…si en fait je vais l’engueuler! Mon coeur eut un dérapé quand ses délicieuses prunelles chocolats me fixèrent de nouveau. Maudits yeux trop expressifs!

« Dis donc, repris-je calmement, répondre à mes messages est en option? Monsieur à des choses plus urgentes à faire que de me répondre un simple petit « ok »? Parce que c’est pas que je me suis inquiétée…mais…Bordel ça fait deux jours que tu répondais plus à mes messages tu crois que j’étais dans quel état? Je croyais qu’il t’était arrivé quelque chose! »

Bon le truc qui était parti calmement à l’origine à finit par dévier sur mon côté parano-protecteur-et-inquiet ce qui fit bien sourire Alec, que je foudroyais du regard. Juste pour le faire chier je restai dans l’apparence que je m’étais créer sachant parfaitement qu’il n’aimait pas ça. Au fond de moi je savais qu’il n’était rien arrivé à Alec, il m’aurait prévenu même un « SOS » m’aurait-il écrit. Je le sais…cela fait un mois que nous sommes ensembles et nous nous connaissions vraiment beaucoup. Alec savait maintenant déceler le moindre de mes sentiments que j’essayais de cacher tendis que j’avais appris à lire dans ses yeux si expressifs et au final cela marchait bien…enfin sauf quand il ne me donnait pas de nouvelles. 

Je me laissais aller contre le dossier du canapé avant de frotter les tempes de mes doigts comme si je réfléchissais à quelque chose d’important. Puis je finis par reporter mon intention sur le beau brun et lui fit un sourire.

« Désolée…je sais pas ce que j’ai en ce moment je suis parano en plus je me suis perdue en venant ici alors j’étais un peu en colère….si tu vois ce que je veux dire...»

Un petit rire s’étrangla dans ma gorge lorsqu’Alec me gratifia un de ses magnifiques sourires et de son rire comme on n’en voit que très rarement et que je suis une des seules à voir…et ouiiiiii tant piiiis pour vouuuuuus! Il s’assit à côté de moi et je sentis une nouvelle fois mon coeur s’emballer.

Codage par Libella sur Graphiorum



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Archange


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Ven 12 Aoû 2016 - 1:19

You can't force people to love you, but you can force them to fear you.




Je soupire profondément mais l'instant d'après je me mets à sourire. Mara a toujours cet.. cet instinct paranoïaque. Pourtant il n'y a pas de quoi s'inquiéter! Je réponds pas pendant deux jours et c'est la fin du monde? Par Demiderus, c'est immature de péter un câble pour si peu ou sinon c'est moi qui prend tout à la légère? Je ne pense pas, mais bon.. Elle comprendra quand elle sera plus vieille. Je ne la prend pas pour une gamine, ne croyez pas ça. C'est juste que moi, qui 19 ans, je vais pas m'énerver si elle ne me répond pas pendant deux jours ou au pire je m'inquiéterai juste un peu rien de plus..

Je la fixe avec mes yeux qui brillent de joie tandis qu'elle se laisse tomber sur le canapé. Elle se masse les tempes et semble réfléchir à quelque chose. Elle a l'air un peu perturbée.. Je me demande si c'est ma faute. Si ça se trouve, j'aurai dû lui répondre.

« Désolée…je sais pas ce que j’ai en ce moment je suis parano en plus je me suis perdue en venant ici alors j’étais un peu en colère….si tu vois ce que je veux dire...»

Oui c'est clair que tu es parano. Et puis de toute façon t'es pas douée de nature alors ça m'étonne même pas que tu te sois perdue et pourtant vu le nombre de fois que tu viens ici tu devrais connaître le chemin. Mais j'aime bien ce côté étourdie. C'est marrant et je peux me foutre d'elle, enfin juste parfois parce que si je le fais trop souvent ça l'énerve. On éclate de rire et je m'avance pour m'installer à côté d'elle.

- Bonjour au fait, moi aussi je suis ravi de voir à quel point t'es en pleine forme.

Je me penche pour l'embrasser et ce contact me fait sourire, je passe ma main dans ses doux cheveux et m'éloigne. C'est pas que je viens de me réveiller mais quand même je suis encore un peu endormi. Pourquoi j'ai pioncé toute la journée aussi? Je suis un peu con, j'aurai dû me bouger un peu mais ça m'a fait du bien. Mara a l'air d'aller bien aussi et contrairement à moi elle est totalement réveillée. Je me frotte les yeux et ris nerveusement.

- Je vais pas te mentir je me suis réveillé il y a une demi-heure. Bon sinon comment tu vas? Toute cette paperasse d'Héritière, t'as réussi à t'en débarrasser un peu? Demandais-je en me moquant (légèrement) d'elle.

Cette fille me rend (un peu) dingue. Bon, ça fait déjà un mois qu'on est ensemble et je n'ai pas vu le temps passer. J'ai l'impression de la connaître depuis toujours, maintenant toutes ses expressions, manières et tics, je sais les détecter. On se connaît bien mieux même si je pense rester le plus mystérieux d'entre nous deux. Depuis qu'on s'est rencontrés, elle est devenue beaucoup moins timide même si je la fais rougir, juste par moment. Ce qu'il s'est passé, quand j'ai laissé mes "hormones" agir, ça ne s'est pas reproduit parce que j'attendrai aussi longtemps qu'il le faudra pour elle.

C'est vrai quoi, je dois bien l'avouer.. Je l'aime. Je pense l'aimer en tout cas. Ça me fait une sensation très étrange de penser ça, moi qui m'attache à personne et qui a du mal à faire confiance. Pourtant un jour ou l'autre, il faut bien devenir un peu plus humain qu'on ne l'est. Je travaille là-dessus. On s'aide mutuellement. Elle m'aide à devenir "gentil" on va dire, et je l'aide à vaincre ses peurs. On avance petit à petit et je pense qu'elle va mieux même si c'est toujours difficile pour elle d'affronter tout ça. Malgré tout, je suis bien avec elle. Sincèrement.

- Oh excuse moi tu veux quelque chose peut-être? J'ai euh.. Des pommes, annonçais-je en réprimant un fou rire.

C'est vrai que je ne vais jamais faire les courses et ça Mara le sait très bien. Elle hausse un sourcil et me regarde de ses yeux bleus. Son apparence me perturbe alors j'invoque un Normalus et elle reprend son apparence normale, voilà qui est mieux. Bon par contre pour les vêtements je ne peux pas faire grand-chose et de toute façon sa jupe me permet d'admirer ses jolies jambes alors j'en profites.. Je crois qu'elle va vite s'en rendre compte.

© EKKINOX


Dernière édition par Alec Lightwood le Sam 13 Aoû 2016 - 0:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem T'al Barmi


avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Ven 12 Aoû 2016 - 23:31





Avec
Alec


Rules are made to be broken

Un petit rire joyeux secoua mes épaules et mes fossettes de nouveau visibles firent leur apparition aux creux de mes joues. Comme je le pensais il m’avait lancé un Normalus bien avant le temps que j’avais parié. Mon coeur cognait fort dans ma poitrine. La façon dont il m’avait embrassé tendrement, la façon dont sa main avait caressait avec délicatesse mes cheveux avaient fait bondir mon coeur dans ma poitrine et bien que je sois moins timide avec lui qu’avant il n’empêchait que mon coeur répondait à tous ces contacts, tous ses gestes. Mon corps répondait à Alec d’une manière instinctive.  

Ses yeux ne cessaient de regarder mes fines jambes qui étaient dévoilées par la longueur de ma jupe. Je rigolai et lui tapai le bras pour qu’il arrête de me dévisager ou de me dévorer du regard comme ça. 

« Espèce de profiteur! rigolai-je » 

Je n’avais pas choisis mes vêtements en faisant exprès mais cela avait l’air de bien plaire à Alec alors je ne fis rien pour ls changer, j’étais bien dedans aussi. Je détachais cependant le noeud dans mes cheveux qui me tombèrent sur le bout du nez et que je dépêchais de mettre derrière mon oreille. 

« T’es pas possible franchement! Si je faisais pas les courses, tu ne mangerais même pas! » 

Je dis ça sur un ton faussement boudeur sachant pertinemment que si il n’avait plus rien à manger il boirait. Alec n’était pas alcoolique non, mais il aimait l’alcool...beaucoup. Je ne doutais pas qu’il en buvait quand j’étais pas là mais quand j’étais avec lui il se freinait car il savait pertinemment que je n’aimais pas qu’il boive. Il me gratifia d’un petit sourire sachant que j’avais raison. 

« Qu’est-ce que tu ferais sans moi? le taquinai-je »

Il pouffa ce qui lui valu une autre tape sur l’épaule. Bon même si je me broyais la main à chaque fois ce n’était pas grave, j’aimais sentir un contact entre nous et je savais que pour lui s’était pareil sinon il n’aurait pas sourit en m’embrassant tout à l’heure. N’attendant pas plus longtemps je me blottis contre sa poitrine recroquevillée sur moi même…vous voyez quand je vous disais que j’étais moins timide. 

« Espèce de marmotte va! »

D’un doigts habile je dessinai le contour du tatouage sur son cou et quand il frémit je ne pus m’empêcher de sourire une nouvelle fois. Nous avions changé avec Alec, dans le bon sens du terme je veux dire. Il devenait de plus en plus doux si je puis dire et il se confiait un peu plus même si je savais que c’était dur pour lui quand à moi…et bien j’étais devenu moins timide et Alec m’aidait à ne plus avoir peur…ça marchait doucement mais ça marchait. J’étais bien avec lui et si un jour j’aurais pu douter de mes sentiments pour lui, je n’en doutais plus à présent. Ca peut paraitre bizarre, j’ai tellement aimé Cal. Mais en connaissant Alec, en apprenant à l’aimer je me suis rendue compte que c’était un amour totalement différent. Un vrai amour, un amour fort. Bref je suis pas là pour lui faire une déclaration, sur ce point là nous sommes toujours pareils. Nous le pensons mais nous n’avions pas besoin de nous le dire pour le lire dans le regard de l’autre. 

« Oui j’ai finis les papiers…en fait plus je m’investis…plus je trouve que ce n’est pas si désagréable que ça, même si…je préfère être...plus libre. Bref…et toi quoi de neuf dans ta vie de barman? Tu n’es pas trop fatigué de toutes ces jolies filles qui tentent de te séduire autour d’un verre? répliquai-je en me moquant aussi de lui. »

Le sourire en coin qu’il me gratifia me fit rougir et je baissai la tête encore trop honteuse de rougir aussi facilement à cause d’un sourire. Je la taquinai à propos des filles car ils en attiraient pas mal surtout en étant barman, mais je préférais en rire plutôt que d’être jalouse, cela ne servirait à rien. Je lui avais parlé de sa vie de barman alors que je savais qu’il devait devenir mannequin, j’étais sûr qu’il avait reçu des offres, ce n’est pas possible de laisser passer Alec dans la rue et de ne pas le remarquer. Même quand il nous foudroie du regard, il dégage un charme qui fait rougir. Je ne dis rien. Il m’en parlerait quand il voudrait.

Oui c’est comme ça que nous marchions, nous nous disons toujours tout…mais toujours au moment voulu. Nous nous attendions toujours et en l’occurence Alec m’attendait beaucoup et je lui en étais reconnaissante. Même si je ne lui disais pas, je le pensais. Pourtant je me sentais différente aujourd’hui. Plus taquine, plus malicieuse, Alec n’allait pas tarder à le découvrir. C’est sans doute pour ça que ma bouche a parlé toute seule avec autant de malice. 

« Moi aussi je suis contente de voir que tu es en forme même si tu sembles pas très réveillé…Peut-être le seras-tu plus tout à l’heure qui sait? » 

Codage par Libella sur Graphiorum



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Archange


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Sam 13 Aoû 2016 - 0:23

You can't force people to love you, but you can force them to fear you.



Mara qui trouvait la vie d'Héritière agréable, c'est comme si j'étais devenu un bisounours: Impossible. Non mais franchement, quelqu'un l'a assommée aujourd'hui? Elle a l'air beaucoup plus à l'aise que d'habitude ce qui me fait plaisir on ne va pas se le cacher mais ça m'étonne tout de même. Attendez je rêve ou elle vient de.. Non, non, non. C'est dans ma tête je rêve. Enfin si je ne rêve pas ce serait une bonne chose mais.. J'ai pas l'habitude qu'elle soit comme ça. C'est changeant mais je devrais lui demander ce qui lui arrive peut-être. En tout cas elle va regretter d'avoir dit ça..

Je repense à ses questions sur mon boulot de barman. Bouarf, c'est la routine quoi. Bon d'accord il y a toujours quelques filles qui viennent m'aborder et je discute avec elles en souriant.. Je suis bien obligé sinon je ferai fuir la clientèle et ça Jack n'apprécierait pas trop même si j'ai parfois envie de tuer ces aguicheuses. Je suis en couple, moi! Merde à la fin. Je ne pense pas lui parler de cet agence qui ne fait que me harceler. Peut-être plus tard quand l'occasion se présentera ou quand j'en aurai envie.

- Oh rien, la routine quoi. Je drague les filles tout ça.. Oh mais tu serais pas jalouse quand même? Attends, tu t'investis dans ton titre d'Héritière, c'est du jamais vu! Comment ça se fait?

Je me moque légèrement d'elle qui me foudroie directement du regard. Je le lui rends bien et remets en place une mèche de ses cheveux qui tombait sur son petit nez. Je commence à supposer qu'elle m'a provoqué il y a à peine cinq minutes. Qu'est ce qu'elle avait dit déjà? "Peut-être le seras-tu plus tout à l'heure qui sait?" Non mais si ça n'était pas une provocation je me coupe la main! Non quand même pas, enfin bref.

- Oh ça j'en doute pas, dis-je d'une voix provocatrice.

Je lui lance un sourire trèèèèès amusé et un regard rieur puis je me penche (encore) pour l'embrasser. Elle me rend ce baiser avec sauvagerie, si je peux dire. Je ne sais pas quoi penser, elle est vraiment bizarre, là.. Je devrai lui demander mais je suis sûr qu'elle sait déjà ce que je pense, que je suis un peu confus.

Je pose une main sur sa jambe et caresse sa peau douce, ce qui ne la fait même pas rougir. Et j'attend des réponses à mes questions. Ah, et à ma provocation aussi.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem T'al Barmi


avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Sam 13 Aoû 2016 - 1:02





Avec
Alec


Rules are made to be broken

Sa caresse me fit l’effet d’une bombe à retardement. Mon coeur semblait souffrir à battre aussi vite et j’eus peur que mes poumons ne tiennent pas le coup si je continuai de vouloir être en apnée. Cependant je ne rougis pas, prenant garde à masquer toute ma gêne. J’avais remarqué dans les yeux d’Alec qu’il se demandait ce qu’il m’arrivait. C’est vrai il pouvait être confus, je n’avais pas ce comportement là d’habitude…je ne sais pas pourquoi, une sorte d’euphorie, de joie de vivre m’envahissait et pourtant je vous l’assure je n’avais pas bu. Pourquoi le ferais-je? Alec glissa lentement son pouce sur ma peau nue et je ne pus résister plus longtemps. Je posai ma main sur la sienne en rougissant ce qui eut l’effet de le stoppai. Il eut un petit sourire, se disant sûrement qu’il avait enfin retrouvé sa Mara et que l’autre extraterrestre bizarre et joyeuse était partie. Même si il était confus, je voyais dans ses yeux qu’il aimait mon état, peut-être me laissais-je plus aller c’est simplement ça non? L’entendre parler de draguer les filles me fit un petit pincement au coeur même si je savais qu’il ne le faisait pas mais c’était plus fort que moi. La jalousie est un sentiment impulsif est incontrôlable. 

« Moi? Jalouse? Non vraiment pour une fois je ne disais pas ça par jalousie, rigolai-je, franchement, si elle n’ont pas réussis à faire battre ton coeur plus vite qu’ai-je à leur envier? »

Je le regardais en coin et un sourire illumina mon visage de porcelaine. C’est vrai j’étais la seule qu’Alec aimait bien…beaucoup…enfin qui m’aimait quoi, alors je n’avais rien à envier à des pétasse blonde du genre de Blondie qui pensaient qu’on pouvait allumer un mec juste parce qu’on avait ce qu’il faut là ou il faut! 

« Me prends pas pour une débile. Oui je m’investis, je l’ai promis à Jar! Même si cela ne me disait pas trop il fallait bien que j’aille de l’avant et que je me comporte au moins un minimum comme je devrais le faire. Même si je sais que je ne suis pas un exemple à suivre je ne tiens pas à être un cas pour le reste de ma famille…de plus ça m’occupe un peu et Jar est heureux que je fasse des efforts alors tant qu’il est heureux ça me va… »

Depuis notre discussion, la relation entre Jar et moi se rétablissait lentement mais sûrement et j’aimais ça, je ne voulais pas gâcher notre lien si fort juste parce que je n’avais pas envie de me coltiner la paperasse, même si entre nous je suis pas hyper contente de la faire quand il faut…mais bon il faut bien un début à tout, c’est ce que je me dis. La main d’Alec avait recommencé à caresser doucement ma jambe et je ne l’empêchai pas de le faire. De toute façon il était plus fort que moi, le pousser ne servirait à rien. A chaque passage de sa main mon épiderme me brûlait comme si le feu le consumait. Je repris mon petit timbre malicieux de tout à l’heure. 

« Mais je n’en doute pas non plus mon cher Alec…mais bon vu ton état de fatigue…c’est bête n’est-ce pas? »

Le provoquer n’était sans doute pas la meilleure solution pour finir vivante à la fin de cette soirée mais j’aimais tellement ça. Mon coeur battait tellement vite à chacune de mes paroles que j’avais peur qu’il finisse par se décrocher je ne serais pas surprise qu’Alec puisse l’entendre en se penchant vers moi. J’éclatai de rire devant la tête d’Alec et finis par me calmer en décidant que j’allais lui expliquer pourquoi j’étais comme ça au lieu qu’il me fasse une syncope et qu’il me vire prétextant que je ne suis pas la vraie Mara. Bon c’est vrai cela devait être un sacré changement de me voir passer de timide à taquine mais bon…il faut bien commencer un jour ou l’autre et j’avais toujours ce petit côté taquin, malicieux et enfantin qui refaisait surface de temps en temps. 

« Eh Alec ne t’inquiète pas hein c’est vraiment moi, rigolai-je mais je repris d’un ton plus calme et légèrement embrassé, mais bon ça fait quelques temps qu’on ne s'est pas revu et je dois bien avouer que tu m’a manqué alors je suppose que ça a des conséquence sur ma santé mentale déjà bien atteinte. »

Je gloussai comme une dinde ce qui sembla amuser Alec. Etait-il amusé de me voir aussi joyeuse et pleine de vie alors qu’un mois auparavant j’aurais pu le tuer à cause de mes peurs? Ou me considérait-il tout simplement comme une folle? Je caressai du bout des doigts sa main sur ma jambe et me dit qu’une dernière petite provocation ne pourrait pas lui faire de mal. 

« Mais dis-moi, si tu devais choisir, tu garderais la Mara timide d’il y a un mois ou alors la Mara visiblement taquine d’aujourd’hui? » 

Codage par Libella sur [size=13]Graphiorum
[/size]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Archange


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Sam 13 Aoû 2016 - 18:48

You can't force people to love you, but you can force them to fear you.



Mh. Je me demande vraiment ce qui lui est passé par la tête et surtout pourquoi elle est dans cet état là. Bon c'est clair qu'un mois passé avec moi n'est pas de tout repos et que ça change un peu mais quand même, de là à .. Bon c'est clair que c'est plus dans ma tête maintenant, au moins j'en ai le coeur net. Je lui souris gentillement.

- Tu sais déjà quelle Mara je choisirai en ce moment je pense, ça dépend que de toi.

Je lui lance un de mes fameux regards charmeurs et voyant qu'elle rougit un rire hilare sort de ma bouche. Oui c'est vrai, elle a raison. Si elle ne venait pas je ne mangerai sûrement pas, je peux me contenter de deux verres par jour enfin.. Non, il ne faut pas abuser et il y a bien des fois ou je crève la dalle, genre maintenant. J'ai soudain une idée perverse que je me sens obligé de balancer.

- Ouais là j'ai faim mais j'ai pas besoin d'aller faire des courses, c'est une autre faim tu vois le genre.

Devant ses grands yeux écarquillés je me met à rire silencieusement. Oui cocotte tu m'as cherché maintenant tu me trouves, je n'agis qu'en fonction de tes actes et là tu m'as électrisé avec tes phrases, mais je ne peux pas être plus réveillé que je ne le suis actuellement.

Je remonte d'un centimètre ma main qui frôle sa jupe courte et je l'embrasse à en perdre haleine, je sais que je commence à perdre mon sang-froid, mon contrôle, mais c'est elle qui m'a provoqué et je sais que je pourrai l'attendre encore très longtemps mais là, je n'en ai plus envie surtout quand je vois comment elle est, comme elle me regarde avec ses magnifiques yeux.

- Tu n'es pas un cas tu sais, je suis sûr que Jar est heureux de t'avoir comme soeur jumelle et pareil pour le reste de ta famille.

Je lui souris et essaye de la rassurer, je sais bien qu'elle n'apprécie pas forcément de jouer le rôle de l'Héritière surtout que ça ne lui ressemble pas, alors je préfère la soutenir du mieux que je peux.

© EKKINOX


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem T'al Barmi


avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Dim 14 Aoû 2016 - 18:34





Avec
Alec


Rules are made to be broken

Alec avait toujours un petit mot gentil, une petite marque de soutien envers moi. Je savais qu’il me soutenait, qu’il essayait que je prenne au mieux ma place dans l’Empire et je lui étais tellement reconnaissante de faire des efforts pour moi. Je lui lançai un regard qui voulait dire merci, mais pas un merci banal. Les mots n’auraient pas suffit à lui exprimer ma reconnaissance de plus je n’étais pas douée avec eux alors que ce regard voulait tout dire. Je lui souris et regardai la main sur la sienne qui frôlait le tissu de ma jupe.

« Et c’est moi qu’on traite de sauvageonne? »

Je posai ma main sur la sienne et la redescendis sur mon genoux, provoquant chez Alec une sorte de frustration. Je savais qu’il commençait à perdre le contrôle de lui même, je le savais, cela s’était senti lorsqu’il m’avait embrassé passionnément et cela se voyait dans son regard. Il me désirait, là, maintenant. Et pourtant, malgré le fait que la timidité n’est pas quitté mon corps, celui-ci réclamait Alec de plus en plus. J’avais joué avec le feu et je savais que maintenant je ne pouvais plus faire machine arrière et je n’en avais pas envie. Cela pouvait sembler bizarre de ma part, mais là je n’avais pas envie d’échapper à Alec. 

Une idée sadique me vint à l’esprit. Plus je le cherchais, plus il perdait contrôle et j’aimais le voir perdre le contrôle de lui, lui qui était toujours…ou enfin la plupart du temps, posé et réfléchit. Il m’interrogea du regard comme si il était conscient que je n’arrêterai pas le petit jeu que j’avais commencé et qu’il me lançait un avertissement que je balayait d’un petit sourire. Cela me faisait un peu peur mais maintenant que j’étais partie faire machine arrière ne servirait à rien. 

« C’est étrange tu as l’air beaucoup plus réveillé à présent…est-ce normal? »

Je rigolai et pris de nouveau sa main pour l’enlever de ma jambe histoire de le faire rager. Puis je me penchais vers lui et l’embrassa juste en dessous du lobe de l’oreille. Je l’entendis avaler sa salive et ne pus m’empêcher de sourire à l’idée d’avoir trouvé un point sensible d’Alec. Après tout maintenant qu’Alec ne me lâchera pas, autant en profiter pour m’amuser un peu en le provoquant et en le faisant rager. Ce côté gamin chez moi n’avait pas refait surface depuis longtemps et je me doutais même qu’il existe encore. Apparement il n’avait pas totalement disparu. 

Sans le faire exprès, je vous le jure, je fis basculer Alec sur le dos et me retrouvais au dessus de lui. Mes joues prirent une jolie teinte rosée avant de redevenir aussi blanche que ce que mon épiderme le permettait. Alec semblait de plus en plus intrigué de mon comportement. Suspectait-il que j’avais bu? J’éclatai de rire se qui eut pour effet de le faire sourire. Bon il souriait de plus en plus aussi mais vu les sourires qu’il me lançait j’essayais de les oublier. Quand il m’avait demandé en souriant que c’est moi qui était maître du choix de la Mara que je voulais, mon coeur s’était serré et mon estomac c’était contracté tellement fort que cela m’avait fait mal. Malgré le fait que j’étais d’humeur taquine aujourd’hui, je restai la même Mara. 

Je me relevai d’un coup et me retrouvai debout à côté du canapé. Bon peut-être que je m’étais beaucoup décalé...mais c’était fait exprès. Peut-être devrais-je calmer les ardeurs? Bon c’est juste un peu tard Mara maintenant…Je lui décochai un sourire moqueur et tournai les talons. 

« Bon je vais aller faire les courses moi, quelque soit la Mara que tu veuilles en ce moment, elle a pas l’intention de te laisser mourir de faim… »

J’allai avancer, mais sa main empoigna mon poignet. Je me retournai et avala difficilement ma salive en le détaillant. Il avait relevait la commissaire de ses lèvres en un sourire charmeur que seul Alec était capable de faire et son regard était emplit de malice. Quand il me tira vers lui et qu’il en profita pour me coincer entre son corps et le canapé, je rougis et eus du mal à retrouver mon souffle pour pouvoir parler.

« Bon bah non du coup...je vais pas aller les faire… »

Mon souffle était court et mon coeur battait à un rythme irréguliers cependant je n’arrivais pas à détacher mon regard des prunelles noisettes de mon copain. « Mon copain »…ça faisait bizarre de l’appeler comme ça, mais je pense qu’au bout d’un mois on peut se considérer comme véritablement ensemble. Purée Mara allez réagis là, on dirait que tu va mourir étouffée! Bon peut-être que je suis assez proche de la réalité mais bon ne liaison rien paraître même si je dois être rouge comme une pivoine et que je dois avoir du mal à parler. 

« Tu sais que tu va finir par faire rager tes nombreuses prétendantes en continuant de me chercher comme ça? Parce que moi je fais rien et toi, tu t’amuses à me provoquer…c’est pas sympa ça Alec, franchement! rigolai-je difficilement vu le manque d’air que j’avais » 

Codage par Libella sur Graphiorum



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Archange


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Dim 14 Aoû 2016 - 22:47

You can't force people to love you, but you can force them to fear you.




Ah et maintenant elle fait moins la maline, quand je la coince et qu'elle ne peut pas s'échapper de mon emprise. Je lui souris et rit à sa phrase sur les courses, oui en effet tu ne bougeras pas d'ici. Normalement je réfléchis à tout ce que je fais mais actuellement mes neurones sont déconnectées, totalement dépassées par le désir. Je ne veux qu'elle et je ne réfléchis plus normalement, ça me perturbe parce que ça ne m'est jamais vraiment arrivé, de perdre le contrôle et de devenir fou à ce point. Je ne pense pas qu'elle sache à quel point elle me fait quelque chose.

J'éclate de rire à sa tentative de blague, toujours en la dominant vu que je suis juste au dessus d'elle. Elle me fixe de ses yeux marrons semblables aux miens et je me perd dans son regard si profond. Je lui lance un sourire amusé qu'elle n'évite absolument pas puisqu'elle aussi me fixe.

- Non tu as raison t'iras pas faire les courses. Ah oui c'est pas très sympa de provoquer les gens alors qu'on les fait attendre pendant super longtemps, franchement hein Mara! dis-je en répétant presque ses mots.

Et hop, un point pour moi zéro pour Mara. Elle me foudroie du regard et j'éclate encore de rire. Je crois que je n'ai jamais autant rit de ma vie que durant ce mois dernier, c'est affligeant. J'aime bien être une personne gentille mais.. Je sais pas, j'ai pas l'impression d'être tout à fait moi-même quand je passe mon temps à rire. C'est peut-être juste que je change mais ça me fait bizarre. Passer de quelqu'un qui n'a pas changé depuis sa naissance à quelqu'un qui éclate de rire à chaque phrase, c'est très.. Changeant?

Je lâche mon emprise sur la belle brune pour regarder l'heure sur ma boule de cristal posée sur la table. Il est déjà vingts-heures! D'accord donc pendant quoi, deux heures, on est restés là à se provoquer? Le temps passe trop vite, par Demiderus. Je reporte mon attention sur Mara qui ne bouge pas d'un poil et l'embrasse dans le cou ce qui lui provoque un frisson. Je souris et balade mes mains de sa taille jusqu'à la limite de sa poitrine sans réfléchir à si elle le veut ou non, maintenant je suis sur ma lancée on va dire. Je l'embrasse de nouveau et me dit que je devrais probablement me calmer.

- Euh.. Je.. Tu veux sûrement faire une pause? Non je veux pas te presser ni rien et là c'est pas.. Enfin je sais pas.

Je passe une main dans mes cheveux et soupire en me ré-asseyant à côté de Mara, je ne veux pas presser les choses et paraître pour une brute alors que je suis attentionné surtout avec elle. Si elle a besoin de temps, je vais lui en donner mais je ne peux pas la forcer et puis sur un canapé c'est pas très classe aussi et là je crois que je commence à paniquer pour la première fois de ma vie. J'ai peur de passer pour un obsédé ou je sais pas quoi, j'ai peur de mal faire ou que rien ne lui plaise. Je repasse une fois de plus la main dans mes cheveux et attends qu'elle se manifeste. Ce silence me laisse perplexe, il me gêne et ne me dit rien qui vaille.

© EKKINOX


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem T'al Barmi


avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Dim 14 Aoû 2016 - 23:48





Avec
Alec


Rules are made to be broken

Encore essoufflée par cet échange de baiser avec Alec, je me relevais doucement pour m’assoir de nouveau à côté de lui. Il fuyait mon regard. Etait-il stressé? Avait-il peur? Ne voulait-il pas? Trop de questions se bousculaient dans ma tête et il m’aurait suffit juste d’un regard d’Alec pour tout comprendre, hors il essayait de ne pas me regarder ce qui allait être plutôt compliqué pour comprendre. En venant ici ce soir je ne m’attendais pas du tout à ce que la soirée se finisse comme ça et pourtant c’est moi qui avait commencé à le chercher et je m’en amusais alors que lui était visiblement mal à l’aise. Cela avait-il un rapport avec moi? Quand l’image de ses lèvres sur mon cou refit surface mon coeur eut un accéléré et mon souffle se bloqua dans ma poitrine. 

Mon corps réagit seul et je me levai pour aller m’asseoir à califourchon sur les jambes d’Alec de sorte à ce que je sois en face de lui et qu’il ne puisse pas échapper à mon regard. J’avais besoin de comprendre et si il ne m’aidait pas, si il se refermait comme il le faisait d’habitude lorsque quelque chose le stressait, je n’y arriverais pas. Doucement je pris son visage entre mes mains et le força à me regarder de nouveau. Quand son regard croisa le mien c’est bien du stress que j’aperçus et un petit sourire éclaira mon visage. Lui aussi était stressé mais pas pour les mêmes raisons que moi. J’étais la seule à connaitre aussi bien Alec je savais donc ce qu’il pensait juste grâce à ses magnifiques prunelles. 

« Eh Alec, ce n’est pas toi qui est à l’origine de tout ça, c’est moi qui est commencée, dis-je en rougissant, écoute franchement si je n’avais pas voulu allez plus loin je te l’aurais dit, je sais, et je t'en suis reconnaissante, que tu pourrais encore m’attendre. Si jamais j’avais voulu attendre plus longtemps je te l’aurais fait savoir...»

Mon visage était maintenant aussi rouge qu’il le permettait et le regard brûlant d’Alec qui me détaillait pour essayer de percevoir le moindre petit mensonge de ma part pour le réconforter ne m’aidait pas à me tenir plus à l’aise. Tout ce que j’avais dit était vrai, si je n’avais pas voulu allez plus loin je l’aurais arrêté, mais là n’était pas la question. Je le désirais autant qu’il pouvait me désirer en ce moment et rien n’aurait pu éteindre la fièvre qui s’était emparé de mon corps quand ses lèvres avait embrassé ma peau et que ses mains se baladait sur mon ventre avec autant d’attention envers moi. Il savait à présent que je voulais allez plus loin même si cela m’étais difficile de le dire. Je l’embrassai sur le bout du nez ce qui eut pour conséquence de le faire sourire. 

« En l’occurence tu ne pouvais pas savoir que j’allais être comme ça ce soir, rigolai-je, mais je t’en prie arrête de croire que c’est toujours de ta faute…tu es le plus patient et le plus attentionné envers moi que je connaisse… »

Je reposai mes mais sur ses hanches. Il y en aurait qui depuis longtemps m’aurait plaqué car je ne voulais pas faire ce qu’il voulait. Mais pas Alec, non lui il m’attendait et il m’attendait avec douceur, avec passion, avec amour et cela ne pouvait que faire croitre ce que je ressentais pour lui à ce moment présent. La fièvre commençait à retomber et je ne voulais pas nous plonger dans cet espèce de mal être car nous n’étions sûr de rien. Je m’amusais tellement avec Alec, je l’aimais de tout mon coeur et tout mon corps, alors je ne voulais pas que ce que nous venions de partager s’éteigne aussi rapidement. Je savais qu’il pensait la même chose, mais pour moi et simplement pour moi il essayait de l’oublier. Une petite fossette se dessina au creux de ma joue. Je fis remonter une de mes mains posées contre sa hanche lentement sur son torse, je remontai le long de son cou et fit glisser mon doigts en dessous de son oreille. Quand j’arrivai à l’endroit que j’avais embrassé tout à l’heure je sentis sa respiration se saccader légèrement. Je rigolai silencieusement:

« Oh mais dis-moi serait-ce un fichu point sensible? »

Il sourit une nouvelle fois et c’est moi qui baissa les yeux la première. Moi aussi je doutais, je n’étais pas sûre et j’avais peur de paraître trop immature, trop gamine …j’avais peur qu’Alec ne me prenne pas au sérieux…j’avais peur de mal faire, j’avais peur aussi que ça se passe mal…j’avais peur de tout car pour moi c’état une découverte, je ne m’étais jamais sentie comme ça auparavant et quand je pensais à ce qu’Alec avait pu faire avec d’autre fille, cela me donnait une vilaine sueur froide.

« Ecoute, t’es pas le seule à commencer à paniquer car on connait pas la situation et on s’est pas comment ça va se passer. Je...je crois que je commence à être un peu stressée aussi. C’est pas par rapport à toi hein, mais j’ai peur de faire quelque chose de mal…tu vois, et puis tu l’a déjà fait alors que moi… »

Ma voix se cassa, révélant un brin de jalousie envers les autres filles qu’Alec avait déjà put croiser. C’est peut-être ça qui m’avait bloqué depuis tout ce temps, le fait de savoir qu’Alec l’avait déjà fait avec des filles et que moi je n’étais qu’une gamine à côté de ça. Cette fois-ci ce fut lui qui chercha mon regard et quand il le trouva c’est d’un regard doux qu’il me couva des yeux comme si j’étais sa petite chose à lui...

Codage par Libella sur Graphiorum



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Archange


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Lun 15 Aoû 2016 - 0:21

You can't force people to love you, but you can force them to fear you.




J'étais rassuré qu'elle soit d'accord, qu'elle veuille bien faire tout ça. Je ne veux pas que ça la gêne et encore moins que ça mette un froid entre nous, non. Bon par contre elle a vraiment un problème avec mon oreille ou ça se passe comment? Je lève vers elle des yeux rassurants et je sens qu'elle se calme directement. Oui mais Mara.. Toi d'accord tu l'as peut-être jamais fait, mais justement c'est encore plus le stress pour moi surtout que toutes les autres filles que je me faisait c'était pas comme avec toi. Bon, je vais pas lui dire ça mais je pense que par mon simple regard elle a comprit ce que je pensais et ce que je voulais dire.

- Ok, non mais je suis pas stressé! Je sais pas si tu vas comprendre et c'est pas du tout égoïste mais ça me fout la pression de dingue, moi les autres meufs là je m'en foutais mais là c'est pas pareil je veux faire attention.. Enfin faut pas paniquer sinon ça marchera pas quoi, donc on n'a qu'à faire un pause pour par exemple manger un peu parce que j'ai la dalle et regarder euh.. La télécristal et puis après on avise..

Ah d'accord je viens de lui dire, en fin de compte. Je reprends mon souffle et sourit doucement à ma belle brune. Je ne veux pas la brusquer et je préfère y aller doucement que d'y aller super vite comme un gros sauvage ce que j'aurai envie de faire parfois. Bon.. Par contre la télécristal c'est dans ma chambre alors on va peut-être bouger hein.. Je me lève et rattrape Mara avant qu'elle tombe et la porte comme un koala jusqu'à la cuisine. J'invoque un sort et je dédouble une pomme et des pancakes (un truc américain, une pâte plate étrange mais super bonne) ainsi que de la confiture. Je mets tout ça sur un plateau et emmène tout ça (Mara et la bouffe) dans ma chambre. Je la regarde et lui montre une télécristal en face de mon lit, qui ne se voit pas forcément si l'on n'est pas attentif. Je pose la brunette contre le sol.

- J'espère que ça te va hein si ça te va pas tu me dis moi j'm'en fous.. Je dis ça j'dis rien.

On s'installe rapidement et pendant dix bonnes minutes je me ravitaille comme si je n'avais pas mangé depuis une semaine (ce qui était à peu près le cas en vérité) et après avoir tout englouti je soupire de contentement. Oui bon ça fait du bien quand même de manger l'air de rien! J'invoque un Levitus parce que j'ai la flemme de me lever et le plateau avec les couverts retournent tranquillement dans la cuisine. Au pire, je les laverai plus tard. Mara va pas me faire un scandale si je lave pas des assiettes quand même.. Ah bah si elle me foudroie du regard. Oui bon ça va hein, tout le monde fait ça.

Soudain, une bande annonce à la télé m'attire. C'est un truc "fantastique" bien évidemment du genre Harry Potter et je reste à fixer la télécristal pendant deux bonnes minutes comme un imbécile. J'aime tellement regarder des films et des séries. Quand j'ai le temps vu que je passe ma vie à bosser, boire ou dormir. Ah et voir ma copine aussi. Subitement je me jette sur elle alors qu'elle me fixait avec de gros yeux et un sourcil relevé. Elle se retrouve juste en dessous de moi et je hausse un sourcil interrogateur.

- Quoi? Y a plus le droit de regarder la télécristal ici?

Je lui souris et lui caresse doucement la joue puis me penche vers elle pour l'embrasser dans le cou. Je la sens encore frissonner et je réprime un fou rire intérieur. Une idée me vient alors à l'esprit et je lui lance un autre sourire sadique.

- Oh mais aurais-je touché un point sensible?m'exclamais-je en imitant sa voix.

Elle me jette un regard noir et j'explose de rire. Elle ne tarde pas à me rejoindre et je vois son petit corps (très joli au passage) se tordre en deux. Mes lèvres en profitent pour frôler les siennes et je l'embrasse à nouveau. Après un petit moment je m'éloigne d'elle et je l'entend respirer assez fort. Je fronce les sourcils.

- Euh tu vas bien?

Je ne m'inquiète pas mais je ne veux juste pas mal faire les choses surtout qu'elle n'est pas habituée à être aussi proche de quelqu'un même si avec moi elle connaît ce genre de rapprochement, ça c'est tout à fait différent. Je poste ma main contre sa taille en attendant qu'elle me parle, qu'elle s'exprime, sans quoi je ne voudrai absolument pas continuer.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem T'al Barmi


avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Lun 15 Aoû 2016 - 1:14





Avec
Alec


Rules are made to be broken

Alors que j’étais en pleine crise de fou rire provoqué par Alec qui m’imitait (très mal au passage) il m’embrassa passionnément si bien que je n’eus pas le temps de reprendre mon souffle alors quand il se détacha de moi, j’étais à la limite de l’apoplexie en essayant de retrouver mon souffle comme un traduc qui vient de courir le marathon. 

« Euh tu va bien? »

J’éclatai de nouveau de rire alors qu’il était en train de se demander si j’allais pas finir la soirée en mode «  je suis un tapis ». Sa main sur ma hanche me déclencha une vive brûlure et inconsciemment je rougis. Bon écoutez on va pas changer les bonnes habitudes hein. Alec paraissait tellement attentionné envers moi que cela me touchait bien plus qu’il ne pouvait le croire. Le fait qu’il m’ait dit que toutes les autres filles avant ils s’en fichaient m’avait fait chaud au coeur et la façon dont il me traitait (même si il savait pas laver les assiettes, ni faire les courses et encore moins équilibrer ses repas) ne faisait que de remonter mon estime pour lui. 

« Oui, oui je vais bien… »

Je préférais le rassurer maintenant avant qu’il ne me repose encore une fois la question mais cette fois avec encore plus d’inquiétude dans la voix. Non c’est rien, j’ai faillis mourir en faisant de l’apnée mais sinon tout va bien. Non mais je vais pas lui dire ça non plus. Vous imaginez si j’étais morte parce qu’il m’avait embrassé…euh Mara tu te calme toute suite c’est quoi ces idées là? 

« Tu as le droit de regarder, mais c’est juste que ça m’a surprise que tu regardes ça, je ne savais pas que tu aimais…Harry-truc-là »

Il eut un petit sourire moqueur. Je m’appelle T’al Barmi Ab Santa Ab Maru T’al Duncan et j’arrive pas à me souvenir de « Potter »? En même temps quel drôle de film. Tara avait essayé de me les faire voir, mais ça m’avait toujours fait peur. Je sais pas, il est chelou l’autre là avec le visage écrasé et puis Harry est démodé…attendez chez nous les cicatrices, ça se soigne là…Et puis sérieusement c’est qui qu’avait eut l’idée d’inventer des formules pareilles? Non je sais pas ça faut trop abracadabrant leur truc et c’est à cause d’eux qu’on nous appelle Sorcier? Et bah c’est pas joli, joli…

« Et dire que tu doutais de mes capacités à faire la cuisine…c’est sûr que pancake/confiture/pomme c’est beaucoup moins compliqué, me moquai-je de lui »

Il me foudroya du regard et je me collais contre sa poitrine alors que le générique du début du film retentissait. Voir un Harry Potter ne me dérangeait pas trop (enfin…) pendant que j’étais dans les bras d’Alec et puis il avait eut raison, cela ne servait à rien d’aller trop vite. Même si je le sens de plus en plus pressé, (et moi aussi d’ailleurs) pourquoi ne pas attendre encore un peu? Même si cela risque de le faire rager, il faut avouer que j’aime ça en ce moment et puis on a toute la nuit…euh…j’ai rien dit. 

Le film commença et de temps à autre je fixai Alec qui avait l’air comme un gamin devant ce genre de truc. C’était mignon de le voir comme ça, aussi enfantin alors qu’il faisait toujours très mature…enfin quand il ne répétait pas ce que je disais en se moquant de moi. Sauf qu’au bout d’un moment il finit par s’en rendre compte et il me regarda en se moquant de moi (comme d’habitude). J’écarquillai les yeux et trouva un subit intérêt au sport avec un balais volant…attendez…un balais volant? Ca existe vraiment ce truc là? Non parce que le balai d’accord mais là je suis en train d’imaginer un balai qui vole en nettoyant les poussière et c’est comment dire...Je me mise à éclater de rire sous le regard surpris d’Alec et réussi à me calmer même si mon corps était toujours secoué de petit spasme. 

Même si j’avais escompté que ce film, nous fasse faire une pause ce ne fut pas réussis au niveau des moqueries d’Alec. Je vous l’avais dit ce truc me foutait les jetons alors il n’était pas rare que j’enfouissais ma tête dans la poitrine du beau brun et que je fermais les yeux, celui-ci en profitait pour me rapprocher encore plus de lui et pour se moquer de moi, si bien qu’à la fin du film il était mort de rire alors que je me cachais les yeux car Mortquitue…non attendez…Tuequimort…ah non Voldemort s’en prenait au pauvre Harry. Il finit par éteindre la télécristal et se tourna vers moi hilare.

« Quoi? me défendis-je, c’est pas ma faute, ce truc m’a toujours fait peur et c’est tellement remplit de cliché et puis on peut m’expliquer pourquoi l’autre truc tout moche il a un nez en forme de prise électrique? »

Il éclata de nouveau de rire et je sentis une nouvelle fois mes joues prendre feu. C’était définitif je n’aimais pas Harry Potter.

« Mais quoi? C’est vrai à la fin…je sais, là, je suis une trouillarde alors que j’ai passé mon enfance avec un mec sans visage apparent mais là il faudrait mieux qu’il cache ça, parce que là c’est juste horrible on dirait un aspirateur… »

Bon visiblement ce que j’étais en train de dire était très drôle car Alec se tenait le ventre. Je me sentais légèrement honteuse et malgré le faut que je sois légèrement vexée je ne pus m’empêcher de sourire en voyant Alec rigoler. C’était tellement rare…il devait aussi trouver ça bizarre venant de sa part mais il rigolait et il était heureux c’est tout ce qui m’importait. J’avais parlé des Sangraves comme ça et cela ne m’avait rien fait, grâce à Alec je commençais à avoir de moins en mois peur et cela me soulageais autant lui que moi. J’étais enfin rassurant que je puisse plus faire de mal à mes proches et lui étais content que ma peur se cache que dans un coin de moi et qu’elle ne vienne pas me faire chier à toute occasion même si Voldemort m’avait fait peur. Maintenant j’allai avoir sa tête gravé dans mon esprit…super…

« Heureusement que c’était censé être une pause hein! Je m’attendais pas à ce que tu te moques de moi » 

Il rigola une nouvelle fois et je voulus me dégager de son emprise, mais il était trop fort alors je ne réussis qu’à nous faire rouler sur le tapis de sa chambre et arrivait en position de force par rapport à lui. Je lui donnais une tape sur l’épaule en rigolant. 

« Arrête de te moquer de moi c’est pas drôle…enfin si apparemment… »

Codage par Libella sur Graphiorum



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Archange


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Lun 15 Aoû 2016 - 1:35

You can't force people to love you, but you can force them to fear you.




Au début du film tout allait bien puis Mara a commencé à s'agiter et ce fut la fin. Pendant la seconde partie du film je pleurais de rire à entendre ses remarques sur Voldemort avec une tête d'aspirateur et j'en passe. Elle ne comprenait vraiment rien à l'art des films terriens, non mais franchement! Puis elle a pas une amie Terrienne elle d'ailleurs? Amber, elle serait outrée de voir que sa meilleure amie n'aime pas ça! D'ailleurs.. ça fait longtemps qu'elle ne m'en a pas parlé. Alors que je suis dans mes pensées Mara me fait tomber sur le sol et je me relève tant bien que mal puis je me réinstalle sur mon lit. Elle se remet à sa place et je la regarde avec des yeux encore rieurs.

- Non mais Mara c'est un film Terrien c'est pas plein de clichés, c'est fait comme ça et puis comment ça tu n'aimes pas Harry Potter? Non mais là je te connais même pas. T'abuses quoi, c'est une saga Terrienne classique. Non mais franchement faut que je t'éduques toi Harry Potter quand même! C'est la base ces films avec Harry, Hermione et Ron et puis t'as Luna Lovegood et y a Ginny, ils sont carrément stylés! dis-je en m'emportant un peu trop.

Je rigole tout en caressant le dos de Mara qui s'est blottie contre moi et vu que la télé est éteinte, je fixe le plafond et réfléchit. C'est bien, elle n'a pas fait de crises de panique à cause des Sangraves et tout ça depuis deux bonnes semaines et c'est incroyable. Elle vient d'en parler comme si de rien n'était, je suis tellement fier d'elle.. Elle a dû s'en rendre compte aussi je pense.

- Mais.. Attends Amber t'as pas fait voir Harry Potter ou d'autres films Terriens? Je croyais qu'elle venait de là-bas? Tu lui parles plus en ce moment? Il s'est passé quelque chose?

Je crois que je n'ai jamais autant parlé en une soirée et je commence à en être fatigué, je n'ai vraiment pas l'habitude de discuter et le flux de paroles que j'ai déversé en un mois avec Mara est plus que je n'en ai déversé dans ma propre vie. Je souris à cette idée et tournée la tête vers la petite brune.

Je recommence à rire et me moquer d'elle qui à peur d'un film et d'un mec sans nez alors qu'elle n'a vraisemblablement plus peur d'une personne sans visage. Elle est vraiment bizarre et illogique.. Mais j'aime bien ça, chez elle. Je me penche vers elle et l'embrasse fougueusement, tenant son visage entre mes mains mais caressant ses longs cheveux de temps à autre. Mes mains parcourent son corps musclé et je m'amuse à l'embrasser aussi dans le cou. Je réprime un fou rire lorsqu'elle frissonne et m'arrête un instant.

- Et d'abord je cuisine bien c'est juste que j'ai la flemme d'aller chercher à manger et que j'ai pas forcément besoin de manger tout le temps. Tu me diras tu préfères quelqu'un comme moi ou quelqu'un d'obèse qui passe sa vie à bouffer des pancakes?

Je lui souris et rit nerveusement. Je m'approche d'elle jusqu'à ce que nos lèvres se touchent et l'embrasse à nouveau. Je crois que je ne peux pas m'en empêcher, elle va finir par croire que j'ai un problème avec sa bouche sérieusement.

© EKKINOX


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem T'al Barmi


avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Lun 15 Aoû 2016 - 2:10





Avec
Alec


Rules are made to be broken

Je le regardais et il se rapprocha pour m’embrasser une nouvelle fois. Il ne faisait que ça ce soir mais je ne pouvais m’empêcher de sourire, qu’est-ce que j’aimais ces contacts avec Alec. Je me blottie de nouveau contre sa poitrine écoutant les battements réguliers de son coeur qui me berçait un peu et qui me permettait de mettre de l’ordre dans mes esprits. Il m’avait posé pleins de questions et c’était bien une première. Alec ne parlait pas autant d’habitude mais je ne pouvais pas lui en vouloir. 

« Tu sais déjà celui que je préfère je pense, mais c’est à toi de décider, dis-je en répétant ses mots »

Comment ça pourquoi je n’aime pas Harry Potter? Il m’a bien regardé? Ce film est louche. Bien sûr je n’ai pas l’habitude de regarder des films terriens et cela ne m’a jamais branché à contrario de Jar qui aime bien toutes les séries et truc comme ça, mais pas moi…j’ai du mal et puis je ne pensais pas voir Voldemort comme ça lors j’ai était surprise et donc la peur m’a semblait un moyen de me justifier. 

« Je n’ai jamais accroché au film terriens, je sais pas pourquoi alors quand tu me montres Harry Potter c’est comme si…bah je sais pas c’est comme une sorte de caricature d’AutreMonde ça me fait bizarre…oui je sais je suis bizarre mais les films terriens et moi…ça a pas trop trop marché à part quelques-uns mais les Harry Potter ne figure pas dedans et je suis sûre que je connais pas la moitié des personnes que tu m’a cité alors »

Je rigolai doucement quand soudain je m’arrêtai nette en repensant à ses questions sur Amber. Oui nous avions était en froid toutes les deux…enfin je ne sais pa si nous le sommes toujours, Amber est très rancunière et pourtant je n’ai jamais cessé de la perdre pour ma meilleure amie…si ça se trouve elle en a juste marre de moi. Je sais que je ne me suis pas bien comportait la dernière fois et que j’ai mis du temps à expliquer pourquoi je m’étais emportée, mais je souhaitais tellement que ce froid disparaisse, je détestais être comme ça avec ma meilleure amie. 

Inconsciemment je me décalai d’Alec et m’assis en tailleur sur le lit, caressant les draps du bout des doigts. Alec me fixait comme si il essayait de comprendre à quoi je pensais. 

« Oui Amber vient de la Terre, mais elle ne parle pas de cette époque et je le sais alors je ne lui en parle pas non plus…c’est vrai on aurait ou se mettre à parler de films, mais non, rigolai-je doucement. Nous avions était en froid y’a plus de trois semaines et elle est rancunière. Dès fois quand je la croise j’ai juste envie de m’enfouir sous terre tellement je suis honteuse…si ça se trouve elle ne veut plus me voir pendant un moment… »

Les paroles sortaient toutes seules de ma bouche et bientôt je me mis à raconter toute l’histoire à Alec. Il se redressa pour m’écouter et ne m’interrompit pas une seule fois alors que je débitais mon texte comme pour m’en débarrasser. 

« Je ne l’avais jamais vu aussi en colère franchement elle m’a fait peur…j’ai bien crut qu’elle aurait pu m’égorger sur place. Mais j’ai été conne, j’ai mal régis, très mal réagis et je m’en veux. Je ne pensais pas pouvoir être jalouse de ma meilleure amie même si on est d’accord j’envie son tempérament dès fois. Mais de la à la jalouser car elle s’amusait avec mon frère…je baissai la tête, sur le moment j’ai juste eut peur que Jar ne s’intéresse plus à moi, Amber et bien plus intéressante alors j’ai cru…j’ai cru bêtement qu’il pouvait me remplacer par mon amie. Nous n’avions jamais été séparé et sur le coup je sais pas, je sais que j’ai mal réagis mais le voir comme ça avec Amber… » 

Je m’interrompis à court de mots…je n’avais pas prévue de me dévoiler comme ça ce soir mais maintenant que je suis partie je ne suis pas prête d’arrêter. Même si cela doit peut-être saoulé Alec ça me fait du bien de lui dire ce que je ressens, je sais qu’il ne me juge pas. Il sait que je me juge assez comme ça pour ne pas en rajouter une couche. 

« Putain…j’ai été immature et jalouse…j’ai encore tout fait foiré et je ne sais pas si ma meilleure amie va me pardonner ou pas. Jar à plus ou moins compris, il sait ce que je ressens, mais pour Amber c’est différent… »

J’essuyai d’un geste rageur les larmes qui me montaient aux yeux et me tournai vers Alec un petit sourire sur le coin des lèvres. 

« Désolée je ne voulais pas t’embêter avec mes histoires »

Je savais qu’au fond cela ne l’embêtait pas et qu’il était même peut-être heureux que je me dévoile à lui…je pouvais expulser toutes mes émotions et toute la honte que je ressentais…Tout ça à cause d’Harry Potter...

Codage par Libella sur Graphiorum



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Archange


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Lun 15 Aoû 2016 - 23:17

You can't force people to love you, but you can force them to fear you.




Je l'écoute sans l'interompre parler d'Amber et se défouler, j'ai une grosse impression qu'elle a besoin d'en parler et qu'elle n'a pas dévoilé ses pensées à sa meilleure amie. Donc, je me tais jusqu'à la fin de son histoire. C'est quand même étrange d'admirer quelqu'un autant vu ce qu'elle me dit et que cette personne reste rancunière alors que l'autre s'est excusée. Je fronce les sourcils et décide de donner mon avis.

- A mon avis elle est très impulsive et ça fait partie d'elle tu dois l'accepter. Après, la connaissant du peu que je la connais oui je pense qu'elle avait très envie de t'égorger même si j'étais pas là pour le voir. Par contre là j'ai pas suivi, comment ça elle s'amuse avec ton frère enfin je veux dire c'est très étrange quand même.. Après comme tu l'as dit c'est immature car ils font ce qu'ils veulent, le principal c'est que tu sois heureuses pour elle et ne la juges pas et inversement. Elle doit aussi apprendre à se contrôler et à pardonner mais ça a pas l'air d'être facile pour elle de ce que tu me dis.

Après ce discours je reprend mon souffle et je remarque que Mara hausse les sourcils, étonnée. Je sais déjà ce qu'elle pense, elle se dit que tiens finalement j'analyse facilement les gens et que je comprends les gens mais bon en même temps elle me parle d'Amber assez souvent alors c'est pas compliqué non plus.

Même si elle se sent immature j'ai remarqué que depuis quelque temps elle a beaucoup muri et grandi, je pense aussi que le fait qu'elle combatte cette voix et cette magie démoniaque joue beaucoup là-dedans. Je me demande si sa meilleure amie est au courant ou même quelqu'un d'autre. Je sais déjà que son frère et moi le sommes, c'est une bonne chose. Je lui souris et lui caresse les cheveux machinalement.

- Tu penses donc que ta meilleure amie ne te comprends pas? Mais alors pourquoi tu lui en parles pas? Tu as beaucoup de choses sur le coeur et je le sais aussi bien que toi, en parler avec elle te fera du bien surtout de cette histoire bizarre avec Jar, j'ai l'impression que ça t'affecte et je veux pas ça. Pourquoi tu l'envies hein? Juste parce qu'elle est impulsive ou.. Il y a autre chose? Peut-être qu'au fond c'est ce qui t'énerve j'sais pas..

Je me frotte le menton avec ma main libre et je lance un sourire radieux à Mara qui à l'air abattue, d'un seul coup. Je sais que ses relations la changent énormément et qu'elle ressent le besoin de tout faire pour les autres ou d'être toujours sur le dos de quelqu'un mais elle doit aussi prendre du temps pour elle. J'ai soudain une illumination que je vais expliquer à la belle brune.

- Je pense juste qu'Amber n'aime pas qu'on se soucie d'elle et vu que toi tu te soucies d'elle.. Elle a peur de s'attacher aux autres, elle le refuse. C'est qu'une hypothèse mais quelque chose de son passé ou même du présent l'empêche sûrement d'aimer réellement les autres et lorsqu'elle a vu que tu faisais une crise parce qu'elle s'amusait avec ton frère, alors que si ça se trouve elle s'en fout de lui, et bien elle s'est braquée car elle veut être libre de faire ce qu'elle veut. Parce que elle, elle ne ressent aucune jalousie. T'inquiète pas tu ne m'embêtes pas je veux juste t'aider à la comprendre car je la comprend aussi, tu sais j'étais très renfermé à une époque alors.. Je peux l'analyser facilement.

Après cette très longue explication je reprend mon souffle. Vraiment il va falloir que je me calme à balancer des phrases qui durent deux minutes ça me donne mal à la gorge. Je crois que je ne suis vraiment pas habitué à parler autant mais c'est une bonne chose enfin je pense. Cela veut dire que je m'ouvre à elle et lui confie mes pensées. Je sais qu'elle l'a remarqué ça se voit dans son regard ou quand elle me sourit. Je suis heureux qu'elle l'ai vu et j'aime bien discuter longtemps, en fin de compte.

Je me penche vers elle jusqu'à ce que nos lèvres se touchent et l'embrasse avec douceur pour ne pas la brusquer alors qu'on parle de quelque chose de sérieux et qui la dérange. Je veux juste la calmer et je sens déjà ses muscles se détendre un peu. Je m'éloigne d'elle petit à petit et lui jette des regards remplies de réconfort, enfin pour la consoler, quoi.

© EKKINOX


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem T'al Barmi


avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Mar 16 Aoû 2016 - 0:41





Avec
Alec


Rules are made to be broken

Les mots d’Alec raisonnaient dans ma tête et j’essayais de les retenir pour pouvoir analyser ça. J’avais besoin de tourner et de retourner les phrases dans ma tête pour en comprendre parfaitement le sens surtout que ce n’est pas tous les jours qu’Alec me dévoile le fond de ses pensées. Il m’a donné son avis sur la chose et cela doit être une des premières fois qu’il le fait. Je suis heureuse et fière de lui. Je vois qu’il s’ouvre à moi au fur et à mesure du temps et je ne peux que l’encourager à poursuivre sur cette voix, surtout que tout ce qu’il dit est juste et qu’il le fait dans l’espoir de me remonter le moral. Il sait que d’un simple regard il pourrait le faire alors je suis heureuse qu’il m’est avoué ce à quoi il pensait. Je lui souris gentiment. 

Soudain il y eut comme un « tilt » dans ma tête. Les pensées d’Alec, son opinion, me montrait un chemin tout tracé que je n’avais pas encore envisagé et grâce à lui je comprenais enfin ma meilleure amie. Elle restait très mystérieuse, ne se confiait que très rarement et Alec qui ne la connaissait pas à réussit…à la comprendre mieux que moi…un poids tomba sur ma poitrine. Comment avais-je fait pour ne pas comprendre tout ça? Comment avais-je fais pour être aussi aveugle? Ce que voulait Amber était de l’espace hors, en m’occupant trop d’elle je la braquais au lieu de l’aider…

Mes muscles tendus, se détendirent petit à petit et plus la main d’Alec caressait machinalement mes cheveux comme une mère console son enfant plus je me sentais apaisée. Je me souvenais très clairement que ma mère me faisait ça quand j’étais encore toute petite et se souvenir remonté à la surface, répandit une incroyable chaleur dans ma poitrine.

« Co…Comment je n’ai pas pu comprendre ça avant? Maintenant que tu le dis…ça parait tellement évident…Je…je me trompe depuis le début, je crois l’aider mais je ne l’aide pas…Je me sens idiote tout d’un coup…merci Alec, merci de m’avoir fait comprendre mes bêtises… »

J’étais partagé entre l’envie de lui sourire pour le remercier et en même temps l’envie de fondre en larmes parce que j’étais vraiment la dernière des imbéciles. Je disais qu’Amber était ma meilleure amie alors que je ne savais même pas ce qu’il fallait pour elle. Les doigts d’Alec recommencèrent à caresser mes cheveux et je me forçais à respirer normalement et à réguler les battements de mon coeur sur la même fréquence que ceux d’Alec. 

«  Oui enfin, elle s’amusait pas avec lui…ils s’amusaient tous les deux, ils flirtaient ensemble et je suis arrivée, au début Jar m’a caché que c’était lui, Amber l’a couvert et du coup je me suis emportée, inventée un scénario inimaginable et j’ai finis par exploser…mais bon ça tu le sais déjà, rigolai-je amèrement. »

Alec me connaissait mieux que quiconque après Jar (bah oui quand même hein XD), il savait que je m’énervais pour un rien et que dans ses moments là, toute ma maturité partait à la poubelle, je redevenais une petite fille blessée qui essayait de faire du mal aux autres car ont lui faisait du mal à elle. Je redevenais la petite fille élevée par les Sangraves et c’est cette petite fille là que j’essayai de combattre en plus de ma peur…mais apparemment je n’ai pas encore réussis. Alec m’avait posé beaucoup de questions et je me rendis compte que je n’avais jamais dit à Amber ce que j’avais sur le coeur. Je ne lui avais jamais fait part de mes véritables émotions et je préférais me fâcher pour les cacher. 

« Je ne sais pas si elle ne me comprends pas…je…je suis perdue…Tu as raison je devrais lui parler lui expliquer ce que je ressens, mais j’ai peur qu’elle prenne quelque chose de mal, j’ai peur de lui faire de la peine, je…je veux pas que ça soit encore pire que ce que c’est maintenant. Et puis elle ne voudra sans doute pas m’écouter, elle va se monter foire et distante et…je n’aime pas ça...Je tiens tellement à Amber que je ne le m’étais pas avouer et maintenant que je suis en train de la perdre…Oh Alec pourquoi je garde toujours tout en moi? »

L’espace d’un instant, j’étais redevenue une petite fille perdue, qui n’est plus sûre d’elle. La petite fille qu’Alec n’aimait pas et qui refaisait surface au moment ou je m’y attendais le moins. J’avais tellement de chose à régler sur moi et au lieu de ça je préférais me préoccuper des autres. Ce qui ne faisait que dégrader encore plus mon état. Je garde tout en moi en face des personnes mais je le dis à d’autres. C’est ça mon problème j’ai peur de parler en face des autres, j’ai peur de leurs réactions, de leurs jugements…j’eus un petit sourire sincère à la suite de ça

« Oui ça peut paraître bizarre j’envie le comportement fort d’Amber, son côté mature et sa force, son côté rentre dedans, sa franchise…en fait depuis toute petite, Jar est un modèle pour moi sauf que c’est un garçon alors je crois que…quand je suis arrivée ici et que j’ai rencontré Amber son côté rebelle et impulsif m’a rappelé Jar et…et si je me rend bien compte de la situation j’ai l’impression que…je la prend aussi comme un modèle…j’ai toujours eus besoin d’une figure pour me guider mêle si je refuse de l’avouer, car je ne suis qu’une gamine dans ma tête et quand Amber est arrivée…voilà quoi… »

Avouer mes faiblesses étaient un moment compliqué, mais avec Alec cela le devenait moins. Il se confiait à moi et faisait des efforts alors je devais moi aussi faire de efforts en lui disant des choses que je préférais oublier. Soit parce que j’étais trop honteuse de les avouer, soit parce que…j’avais peur que cela soit mal interprété et en l’occurence j’étais un peu honteuse de dire à Alec que j’aimais avoir quelqu’un sur qui me référer de peur de perdre les pédales…

« Merci Alec, merci pour tout, tu ne peux pas comprendre à quel point ce que tu me dis m’aide et puis…je suis heureuse que tu m’ai donné ton opinion, ça compte beaucoup pour moi et ça je pense que tu le sais déjà. Tu dis peut-être que je fais des efforts mais toi aussi et franchement c’est un plaisir à entendre car tout ce que tu dis et vrai et pertinent alors merci…merci de m’écouter et merci de me parler… » 

Je l’embrassai doucement et trouva vite que tout était devenu bien sérieux. Le fait de parler d’Amber et Jar avait fait tomber sur la chambre un esprit de sérieux incomparable. Je me mis à rire doucement, et décidais de finir sur une touche plus gai.Je regardais sa main dans mes cheveux.

« Ma mère me faisait ça quand j’étais petite… »

Je rougis légèrement très peu habitué à parler de ma mère. C’est vrai que je ne la prenais pas tellement comme telle, j’aimerai tellement lui redonner l’amour qu’elle m’apporte. 

« Au fait tu sais qu’Amber te trouve trop romantique? »

Devant la tête d’Alec j’éclatai de rire. Je savais qu’Alec serait toujours là pour m’écouter et me remonter le moral quand cela n’allait pas et il le voyait à chaque fois et à chaque fois il me persuadait de lui raconter ce que j’avais sur le coeur et il avait raison...j’avais besoin de parler. 

Codage par Libella sur Graphiorum



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Archange


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Mar 16 Aoû 2016 - 1:15

You can't force people to love you, but you can force them to fear you.




Je souris à Mara, très heureux de lui avoir ouvert les yeux et d'avoir pu l'aider au moins sur quelque chose. Bon par contre, la dernière chose qu'elle me dit me laisse bouche bée. Genre moi, romantique? Je le suis un minimum bien sûr, je suis obligé avec ma copine c'est évident mais en général non je ne le suis pas vraiment. Je hausse les sourcils et regard Mara avec un air ahuri.

- Si elle dit que je le suis beaucoup trop, j'imagine pas à quel point elle ne l'est pas. Au moins t'es sûre qu'il n'y aura rien entre ton frère et elle si elle est répugnée par l'amour.

Je ris nerveusement et passe une main dans mes cheveux. Le fait que sa meilleure amie soit son modèle ne me dérange absolument pas car je pense que pour grandir on a tous (ou presque) besoin de ça, d'une figure, d'un caractère, d'une personne à aimer plus que tout et à envier pour tout ce qu'elle a. Je ne pense pas que ce soit le cas d'Amber, que Mara soit son exemple. Surtout si elle aime être libre, je pense qu'elle n'a pas eu besoin de ça. D'ailleurs moi non plus je n'en ai pas eu besoin même si j'aurai sûrement mieux grandi avec. Enfin déjà que j'ai pas de famille alors bon, ça aide pas non plus ça.

- Je suis content de t'avoir fait comprendre certaines choses alors.. Parfois il faut se mettre à la place de cette personne au lieu de vouloir tout faire pour elle. C'est en voyant de son point de vue que l'on comprend plus facilement.

Je comprend que Mara ai un modèle mais il ne faut pas non plus admirer à fond cette personne. Par contre ce que je n'arrive pas à saisir c'est que la jolie brune n'ai jamais révélé le fond de ses pensées à Amber qui est quand même sa meilleure amie. Normalement ce genre de relation c'est honnête enfin je pense et j'ai l'impression que l'autre tarée est plutôt grande gueule alors il ne devrait pas y avoir de problème.

- N'aies pas peur de parler franchement Mara. Si tu n'oses pas c'est ce qui te fera défaut toute ta vie, il faut juste sauter le pas une fois et après c'est comme utiliser ses pouvoirs ça s'oublie pas.

J'explose de rire trente seconde après avoir ouvert la bouche en me rendant compte de ma phrase au sous-entendu légèrement pervers. Je ne sais pas si Mara s'en est aperçue ou si elle trouve ça drôle mais ça me fait vraiment marrer. La remarque sur sa mère me surprend, elle n'en parle jamais d'habitude. C'est peut-être parce que moi je n'ai pas de parents qu'elle n'en parle pas je sais pas mais ça me fait plaisir tout de même.

La situation s'apaise petit à petit et vu que Mara s'est dévoilée, elle semble plus calme à présent comme si elle gardait tout cela depuis des millénaires tout au fond d'elle. Je la regarde en esquissant un sourire et entremêle mes doigts aux siens puis joue avec comme un enfant.

- Tu devrais parler plus souvent de ce que tu as sur le coeur. Voilà pourquoi je te demande d'être honnête avec elle, parce que si tu ne le fais pas maintenant ce sera jamais et tu tomberas dans un cercle vicieux ou tu souffriras et c'est une mauvaise relation.

Je suis en train de devenir un psychologue, c'est très étrange mais j'ai toujours été à l'aise quand il s'agit de parler des problèmes des autres et de les analyser même si je ne les aide pas forcément à aller mieux. Je ne ferai pas ça avec n'importe qui, mais il s'agit de ma copine et je me sens obligé de le faire. Non, ce n'est même pas une obligation, ça me fait plaisir tout simplement.

- Tu veux faire quelque chose? Non enfin je veux dire tu veux continuer à parler ou bien..

Ma question est un peu hors-sujet et gênante dans cette situation mais je sais que si on continue à parler c'est parti pour toute la nuit et on n'aura pas le temps de faire euh.. Ce qu'on a à faire et ce qu'on.. Non pardon ce que j'ai envie de faire parce que je sais pas si elle le veut toujours.

Je remets en ordre mes cheveux en passant la main dedans, parce que là niveau coiffure on peut pas faire pire. A vrai dire c'est même pas une coiffure mais bon c'est pas grave. Je souris gentillement à Mara et j'attend patiemment des réponses car ce n'est pas que je suis pressé mais bon voilà.

© EKKINOX


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem T'al Barmi


avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Mar 16 Aoû 2016 - 2:05





Avec
Alec


Rules are made to be broken

J’écoutai avec attention ce qu’Alec me disait et je me rendis compte qu’il avait raison sur toute la ligne. Bordel pourquoi ce garçon avait-il toujours raison? Je souris sans m’en rendre compte et me promis de faire des efforts dans ce sens là aussi. Il fallait que je parle à coeur ouvert et que j’apprenne à être franche. Oui c’est sûr, c’est quelque chose de compliqué certes, mais avec le temps j’y arriverai. Tous les petits détails qui me constituaient, étaient en perpétuels changement et j’espérais un jour que tout soit réglé pour que je vive ma vie sans avoir toujours à régler des trucs qui ne vont pas chez moi. 

Quand soudain il eut une phrase légèrement empreint de sous entendu et je faillis m’étrangler avec ma salive. Mes épaules furent secouées de petit tremblotement et contre toute attente, non je ne pleurais pas, je rigolai. Alec avait l’air de trouve ça drôle aussi car il arborait un large sourire. Ce garçon me faisait perdre la tête. Avec lui on pouvait passer d’une discussion sérieuse à une partie de fou rire. Avec Alec je pouvais passer par toutes les émotions inimaginables en à peine une heure, cela était très déconcertant, mais pas franchement désagréable…enfin sauf quand on remuait de mauvais souvenirs. 

« Tu veux faire quelque chose? Non enfin je veux dire tu veux continuer à parler ou bien… » 

Il passa une main dans ses cheveux décidément gêné de la situation et je devais être rouge comme une tomate, ayant compris le sens de son sous-entendu. Avec la discussion j’avais complément oublié que quelques minutes auparavant nous n’étions pas dans le même état d’esprit. Alec essayait peut-être aussi de me faire penser à autre chose. Ca pour penser à autre chose, je pensais à autre chose…je souris, c’est vrai qu’il n’était pas très romantique mais avec moi il faisait des efforts. Je ne l’étais pas non plus mais de la part d’Alec rien ne me déplaisait alors j’étais heureuse qu’il fasse des efforts pour moi…j’en étais même flattée. Mais bien qu’il essayait de dire les chose avec tact et légèreté on sentait qu’il était gêné. C’est vrai que, par rapport à la conversation que nous venions d’avoir cela changeait un peu et il devait se demander si j’avais toujours envie ou si je n’avais pas oublié. Je rougis de nouveau, bien sûr que je n’avais pas oublié, comment oublier ça. Plus les minutes passaient plus je me rendais compte que j’étais pressée et qu’Alec aussi, une lueur de désir brillait dans ses yeux et je me demandais si la même chose brillait dans les miens. Ou alors il était sans doute caché par le rouge de mes joues après tout je n’ai pas de miroir devant moi. 

Je fermai les yeux et décidai de laisser mon corps et mon esprit réagir, il fallait que je lâche prise aussi de temps en temps, je ne pouvais pas être parfaite et puis un peu de distraction ne peut pas faire de mal…Oh par Demiderus ce n’est pas moi qui est dit ça…si? Un sourire espiègle se dessina sur mon visage et Alec me regarda avec un rictus charmeur. 

« Quelque chose me dit que toi, tu as envie de faire quelque chose et que tu sais précisément ce que tu veux faire…je me trompe? »

J’essayai de ne pas rigoler comme une dinde. Parce que se la jouer femme fatale c’est bien sauf quand on éclate de rire comme une spatchoune car on n’arrive même pas à se croire quand on dit des trucs pareils. Et évidemment mon imitation fut tellement loupé que s’en était même drôle. Je me mise à glousser ne pouvant plus m’arrêter et quand je finis par souffler un bon coup Alec me regardait partagé entre l’idée de me porter secours et de m’emmener aux urgences car je risquai de manquer d’air, me laisser me calmer avant que je n’explose ou tout simplement j’imagine, me sauter dessus…bon la dernière était des moins glamour. Nous restâmes quelques secondes à nous fixer tels des chiens de faïences mais avec une expression mièvre sur le visage. Qu’est-ce que l’amour pouvait rendre bête. Et voyant qu’Alec hésiter je m’avançais vers lui et le fis doucement tomber en arrière sur le matelas. 

Je me retrouvai au dessus d’Alec, savourant la sensation d’être dominatrice, au moins une fois avant qu’il ne change j’imagine les places, les garçons n’aiment pas franchement se faire dominer, ses mains tenaient mes hanches et une sensation délicieuse m’envahit lorsqu’il me serra contre lui. 

Ses lèvres me narguaient, douces, chaudes. Je respirai bruyamment mais ne voulais pas faire voir à Alec mon instant de panique. Avec douceur je posai mes lèvres sur les siennes, les faisant danser ensemble dans une danse lente et langoureuse. Les flammes qui dansaient autour de nous devinrent vite des brasiers. Notre baiser devint plus fougueux et d’une de mes mains je dessinai le contour de l’abdomen bien dessiné d’Alec. Quand ma langue frôla sa lèvre inférieure je le sentis frissonner. Je souris contre sa bouche appréciant le moment présent…après tout c’est bien ça que je devais faire…arrêter de me prendre la tête et profiter du moment présent. Je rompis le baiser, les lèvres en feu, le regard flou, avec une respiration saccadé.

« Euh…ça va? me moquai-je gentiment de lui, Tu veux qu’on fasse une pause, repris-je en rigolant encore plus » 

Codage par Libella sur Graphiorum



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Archange


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Mar 16 Aoû 2016 - 3:27

You can't force people to love you, but you can force them to fear you.




Je la laisse au dessus de moi et on s'embrasse pendant un bon moment, profitant de l'instant jusqu'à la dernière seconde. La situation commence à devenir.. Chaude, c'était le mot quand même. Enfin je sais que Mara est stressée même si elle ne le montre pas alors je sais que pour elle ça l'est déjà bien sûr. Je la fixe un instant en lui tenant les hanches.

- Tu dis peut-être ça car t'as besoin d'une pause, dis-je d'une voix rauque.

Je reprend à peine mon souffle que je la retourne afin d'être au dessus d'elle, voilà je préfère comme ça. Je l'embrasse dans le cou, au dessus de la clavicule et au creux de sa poitrine. Je la sens frissonner tandis que mes mains suivent ses courbes, allant de sa poitrine à ses hanches. J'enlève mon T-shirt et l'embrasse à nouveau, alors qu'elle a la respiration saccadée mais genre vraiment. Je m'arrête d'un coup et écarquillage les yeux.

- ça va?

Je marque une pause en la voyant respirer à grands coups, je m'inquiète légèrement et elle le voit à travers mes yeux alors elle me rassure en haussant un sourcil. Je lui souris et je n'ai pas besoin de parler pour savoir qu'on peut continuer et de toute façon dans tous les cas même si elle panique elle ne voudra pas arrêter car elle sait que je suis sur ma lancée.

J'esquisse un sourire et je reprends mes baisers dans le plus grand calme avec une respiration régulière alors que je sens le coeur de Mara battre à tout allure quand je la serre contre mon torse. Après une longue série d'embrassades, (je veux y aller doucement quand même) je prend l'initiative de lui enlever son T-shirt qui commence sérieusement à m'énerver.

Je retiens un rire quand elle fronce très légèrement un sourcil, pas assez pour que ça se voit mais assez pour que moi je le remarque. On dirait qu'elle est gênée et en même temps qu'elle tient à le faire alors qu'elle sait très bien qu'elle n'à qu'à dire un mot et on arrête.

- Je vais pas te manger hein, enfin..

J'explose de rire en voyant sa tête, avec les yeux grands ouverts comme si elle allait fuir alors qu'au fond je sais qu'elle ne le fera pas parce qu'elle se sent prête, même si elle est paniquée et stressée ou même perdue, je sais qu'elle est déterminée car c'est dans sa nature.

Je regarde son corps un instant comme pour l'admirer, les yeux brillants, et je l'embrasse dans le coup comme si j'allais la mordre alors que non. Je la sens frissonner et je souris à cette idée d'avoir trouvé un point sensible. J'espère juste qu'elle sait ce qu'elle fait avec moi, qu'elle ne regrettera rien.
© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem T'al Barmi


avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Mar 16 Aoû 2016 - 23:37





Avec
Alec


Rules are made to be broken

Un frisson me parcourut toute la colonne vertébrale quand Alec m’embrassa dans le cou et je retins ma respiration. Une sensation de picotement me transperça la peau et une chaleur incroyable envahi ma poitrine. Je croyais bien qu’Alec avait aussi trouvé un point sensible et il le savait car je le sentis sourire contre la peau nue de mon cou, puis descendre sa pluie de baiser juste en dessous de ma clavicule. 

Je sentais mes muscles être en même temps tendus et détendus grâce aux baisers d’Alec. Mais j’étais vraisemblablement gênée d’être si peu vêtue devant lui. Bon d’accord vous allez me dire pour faire ce que nous voulons faire c’est plus simple mais aucun garçon ne m’a vu autant dénudé. Ah si Alec une fois quand j’avais fait tomber ma serviette et que je m’étais retrouvé en sous-vêtement. Mais ce n’était pas la même gêne car nous n’étions pas dans la même situation. C’est sûr, je veux continuer, je vais le faire tout simplement car je suis enfin prête et puis je ne peu plus arrêter Alec même si je sais que j’ai juste à lui dire stop pour qu’il arrête. Il me l’avait demandé en sous-entendu tout à l’heure et mon regard avait du être empreint de douceur et de détermination en même temps. Je voulais le faire…mais bon, cela ne changeait pas le fait que j’étais gênée. Mon corps répondait aux caresses d’Alec sur ma peau et quand il colla nos peaux nues ensemble je sentis son épiderme s’embraser au contact du mien. 

Ses mains douces mais baladeuse continuèrent leur tracé le long de mon abdomen découvrant chaque parcelle de mon corps et faisant tordre mon estomac à la fois dans une sensation de douleur mais agréable à la fois. Quand il arriva sur mon ventre je sentis celui-ci tressaillirent et je lui pris le poignet en souriant. Il crut sûrement que je voulais arrêter car il se redressa un peu et j’en profitais pour le faire basculer de nouveau sur le matelas. Je sais qu’il n’aimait pas être dans cette position qui le rendait le plus faible que moi, mais je ne pus m’empêcher un sourire taquin.

« On ne sait jamais avec toi, tu fais bien de me prévenir…à moins que je te finisse avant… »

Il haussa un sourcil rieur et je me demandais d’où me venait cette soudaine assurance. Je n’avais pas l’habitude de dire des choses comme ça et j’avais l’habitude de beaucoup parler. Mais dans ces moments-là le silence était peut-être le mieux. Je pourrais toujours dire que le rouge de mes joues venait de la chaleur de nos corps et de la pièce au lieu de dire que cela venait de ma gêne, même si je sais que pertinemment qu’il ne me croirait pas. Je souris en pensant à ça et je partis à mon tour à la découverte de son torse. 

Je passai mes doigts sur ses nombreux tatouages prenant garde de n’en manquer aucun. Fis les contours et les tracés d’un doigts expert et au bout d’un moment il respira fortement et je sus que je le faisais languir en faisant ça. Bizarrement cela me fit sourire. Ce que je suis étrange aujourd’hui…Je l’embrassai dans le cou et finit par embrasser son torse bien dessiné. Je rigolai légèrement et descendis pour déposer un baiser juste au dessus de son nombril. Immédiatement je sus que cela lui fit de l’effet car il me retourna brusquement et plaqua ses mains sur mes poignets. 

Son regard était doux, mais ferme à la fois et il sous entendait grandement: « Arrête de faire ça je te préviens Mara… ». J’avais peut-être été trop loin mais il ne paraissait pas énervé au contraire enfin si…peut-être un peu que j’ai le culot de faire ça mais ce n’était pas de la colère contre moi enfin..c’était pas méchant quoi! Je gloussai:

« C’est toi qui a commencé je te signale »

Je rigolai encore plus mais mon rire s’étrangla dans ma gorge quand ses lèvres pulpeuses vinrent se poser à l’endroit sensible de mon cou pour descendre jusqu’à ma clavicule, je sentis la langue d’Alec passer sur celle-ci et je ne pus retenir un gémissement incontrôlé de sortir de ma bouche. Quand je m’en rendis compte je mis mes deux mains sur celle-ci et rougis. Alec leva les yeux vers moi et me sourit alors que j’étais encore choquée par le bruit que je venais de faire. Il embrassa mes mains et les enleva de ma bouche. 

« Je suis désolée je… »

Il m’interrompit d’un baiser et il descendit une de mes bretelles pour déposer une pluie de baiser sur mon épaule. Sa main sur ma cuisse remonta lentement jusqu’à passer en dessous du tissu de ma jupe et ma respiration se saccada au même rythme que mon coeur battait de plus en plus vite. De son pouce il dessina des cercles et un vieux sourire pervers se dessina sur on visage voyant que je ne bougeais plus. Puis il me regarda sérieusement à l’air de vouloir me dire si il pouvait continuer…je ne savais pas comment il aurait pu s’arrêter de toute façon, mais j’hochai silencieusement ou presque (vu que je cherchais à reprendre mon souffle) la tête. Je ne pourrais jamais regretter ce que je faisais avec Alec quand il le faisait avec tant d’amour et de respect à mon égard, espérons que mon coeur tienne jusqu’à la fin... 

Codage par Libella sur Graphiorum



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Archange


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Mer 17 Aoû 2016 - 0:45

You can't force people to love you, but you can force them to fear you.




Un petit rire s'échappe de ma gorge, laissant comprendre que je me fiche légèrement de la magnifique brune.  C'est drôle de voir à quel point elle apprécie les choses en étant terrifiée au fond d'elle. Elle peut arrêter les choses quand elle veut mais je sais très bien qu'elle ne le fera pas, déjà parce que je serai dégoûté et euh.. Je ne sais pas.

Je regarde ses formes musclées, les yeux brillants et envieux d'embrasser, de dévorer chaque parcelle de son corps jusqu'au lever du jour. Ma main s'attarde en dessous de sa jupe pour caresser sa cuisse mais je préfère calmer (ou pas) le jeu, si on peut appeler ça comme ça d'ailleurs, en l'embrassant avec un désir incommensurable.. Ce baiser devient plus fort, je touche ses lèvres avec ma langue et nos langues se touchent, cela dure une demi-minute mais je veux plus que ça maintenant, je n'ai plus aucune retenue et mes yeux deviennent pure convoitise. Cela se voit et je ne sais plus si à partir de là je pourrai m'arrêter.

Je passe ma main droite autour de sa taille et la couvre de baisers sur le cou, puis je baisse l'autre bretelle de son soutien gorge et mordille à peine sa peau. J'ai beaucoup de mal à gérer ma force, mes émotions, mes envies si bien que je pourrai la bouffer d'un simple regard. Je l'allonge en dessous de moi et passe ma main dans le creux de son dos et sens l'arrière de son soutien gorge. Je m'arrête l'espace d'un instant pour la regarder droit dans les yeux, le marron des miens affrontant le noisette des siens. Les siens brillent d'ailleurs, j'y vois de la détermination et là je sais qu'elle ne changera pas d'avis. J'y vois aussi.. De l'envie, je lui jette un sourire ravageur et avant qu'elle ne parle je lui cloue le bec avec un baiser. D'une main experte je dégrafe son soutien gorge, Mara se met à rougir.

- J'ai dit que je n'allais pas te manger j'ai pas dit que j'allais rien faire, dis-je d'une voix rassurante et calme.

Mes mains se baladent sur son ventre plat et reviennent vers son dos, plus précisément près de son omoplate, et je lui enlève son sous-vêtement auquel elle s'attache un instant avec une brève lueur de panique dans les yeux. Je lui souris avec une douceur extrême tandis que mes yeux tombent sur sa poitrine ferme, parfaite. Les traits de mon visage changent, comme si je savais parfaitement quoi faire, comme si je m'y connaissais vraiment (ce qui est peut-être le cas au passage). Je couvre son ventre de baisers le temps qu'elle s'habitue à ce que je la voie presque entièrement dénudée et mes mains remontent lentement pour frôler ses seins et la combler de caresses.

J'ai juste envie de faire durer cet instant éternellement, de ne plus quitter cette chambre. Je suis en quelque sorte euphorique, elle me fait autant d'effet que je lui en fait, du moins je crois. Probablement un peu moins parce que ce n'est pas comme si je découvrais tout ça, mais ces sensations que j'éprouve dans mon cœur sont toutes nouvelles aussi.

Alors que je l'embrasse à nouveau sans m'arrêter, ma main redescend vers sa jupe ou je me fraye un passage en dessous du doux tissu. Je masse sa cuisse en même temps et je sens un autre tissu sous mes mains. Je sent Mara sursauter à ce contact. Je m'éloigne d'elle pour regarder son visage rougi, mais je sais qu'elle ne changera pas d'avis. Je lui lance un sourire des plus heureux que j'ai pu lui faire, comme si j'attendais ce moment depuis longtemps. Ce qui est un peu vrai, en somme. Je la débarrasse de cette jupe bleue qui commencer à me gêner plus qu'autre chose. Ses cuisses toutes musclées et fines sont couvertes d'un léger hâle sublime comme tout le reste de sa peau. Alors que j'enlève mon jean à trous, je me penche vers ses lèvres pour continuer ce jeu de lèvres endiablé et mes mains se dirigent délicatement vers ses fesses que j'assouplis sous la pression de mes longs doigts.

Elle sait très bien ce qui se produira dans les minutes suivantes, on se retrouvera nus et on fera l'amour toute la nuit. Non Alec calmes toi faut pas abuser non plus, juste une fois déjà ça assouvira mes désirs et les siens. Je l'embrasse en tenant sa tête entre mes mains comme si c'était l'objet de plus précieux que j'ai eu et j'attend son feu vert ou qu'elle se manifeste.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem T'al Barmi


avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Mer 17 Aoû 2016 - 1:37





Avec
Alec


Rules are made to be broken

Les rayons s’infiltraient par les rideaux tout juste entre ouvert de la chambre d’Alec et vinrent chatouiller mes paupières closes et lourdes. Je grimaçai, plissai le nez et ouvris doucement mes paupières comme si il me manquait quelques chose. La lumière trop vive m’aveugla et je refermai brutalement les yeux. Je sentais quelque chose contre moi, quelque chose de doux, de chaud, de protecteur et de rassurant. J’entendais les battements d’un coeur qui n’étais pas le mien, une respiration douce et lente qui ne pouvait appartenir qu’à une personne endormi. J’ouvris de nouveau les yeux et le vit au travers de la lumière du jour qui semblait l’éclairer comme si, il était en ange alors qu’en fait ce n’est pas tout à fait exact. Un sourire apparut sur mon visage et au travers de mes prunelles couleur chocolat je l’aperçus dormir comme un enfant, comme un enfant innocent qu’il ne fallait pas réveiller, pour garder le bonheur de le contempler encore longtemps sans qu’il ne se rende compte. 

Soudain c’est comme si tous les souvenirs de la veille me revenaient en mémoire. Je revois ses yeux noisettes me fixer intensément et me demander silencieusement si j’étais prête à faire ça. Je revois ses longs doigts courir le long de ma peau, essayant de combler chaque vide et chaque creux d’amour et d’envie. Je sens encore ses lèvres courir sur mon corps, m’embrasser comme si j’étais la chose la plus précieuse qu’il avait. Je ressens encore une fois le frisson qui m’a parcourut le dos lorsque sa langue est entré en contact avec la mienne pour y laisse sa marque, pour y laisser un goût de nouveau. Je le vois encore perdre le contrôle de lui même, me regardant avec des yeux sombres incroyablement doux et je m’entends perdre le contrôle de moi et de mon corps lorsqu’il m’embrassait délicatement, lorsqu’il couvrait mon corps de caresse encore bien plus importante que de l’or. Un moment intime, le premier moment pour nous deux, nous l’avions partagé et je ressens encore sa fouge lorsque nos corps étaient serrés, lorsque nos corps épousant parfaitement nos formes se perdaient dans une danse lente et fougueuse qui nous emmené au septième ciel. Je revois nos corps couvert d’une fine couche de sueur, essoufflé mais le sourire aux lèvres, les yeux emplis d’amour, la tête dans les étoiles. Après je l’ai juste senti bouger contre moi, alors que mes paupière lourdes refusaient de se fermer pour pouvoir encore le contempler. Il m’avait lové dans ses bras et m’avait embrassé le front doucement, encore plus doucement qu’il ne l’avait encore jamais fait et c’est à cet instant précis que j’avais fermé les yeux et que j’avais accueillis un sommeil doux comme du coton. 

Je regardai une nouvelle fois Alec et souris en remarquant ses longs cils tomber sur ses joues. Savait-il qu’il était mignon quand il dormait? Je me rappelais que j’étais nue et soudain je sentis mes joues s’échauffer. Ma pudeur reprenait le dessus alors que nous avions traversé un moment fabuleux avec Alec. Je remontai un peu plus la couverture sur le haut de mon corps prétextant intérieurement que j’avais froid alors que dans les bras du beau brun c’était impossible. Je sentais que mes jambes étaient endorlies et courbaturées pourtant je souriais. Je souriais, toute rouge certes, mais je souriais. 

Je relevai la tête une dernière fois vers Alec et le surpris en train de me regarder. Mon coeur se gonfla de je ne sais quelle émotion, mais il se gonfla si fortement que le rouge me monta aux joues. Il se pencha et m’embrassa doucement, je me mis à penser depuis combien de temps pouvait-il être réveillé? Avait-il vu que je m’étais couverte? Souriait-il de ma gêne, de ma pudeur? Ou se souvenait-il comme moi d’hier soir alors que nos coeurs étaient en émois et nos corps au diapason? Son regard brûlant était insoutenable et j’enfuis ma tête contre son cou. Il fut secoué d’un rire silencieux, que j’avais entendu à mainte et mainte reprise hier. Je finis par oser recroiser son regard de nouveau et lui souris. 

« Hum…euh…salut…ça va? »

J’étais légèrement embrassée et je pensai qu’il comprenait cet embarras après tout c’était ma première fois et je n’avais jamais ressentit de chose aussi forte. Je lui avait demandé comment il allait alors que la réponse se voyait sur son visage, il semblait flotter. Flotter comme si il avait bu, mais il n’avait pas bu non…est-ce donc moi qui l’avais mis dans cet état? Mon cerveau que j’avais déconnecté la veille repris contact avec les fils qu'ils manquaient et je me mis à réfléchir à pleins de choses. Essayer de combler le vide en parlant? Que dire? Que faire? Ne pas rester à le regarder tel un merlan frit! Pourquoi étais-je aussi nerveuse? Il savait que je ne regrettai rien, cela se voyait dans son regard mais pourtant malgré ce fait là j’étais mal à l’aise…peut-être car c’était la première fois aussi que je me réveillais comme ça, avec ses sensations?

« Euh…c’était bien hier soir… »

Je devins vite encore plus pourpre que la couleur de l’Empire et évita son regard. Mais c’était quoi ce début de conversation? J’étais vraiment bête ou quoi? Cela n’eut pas l’air de déranger Alec qui rigola. Il fallait vraiment que je me calme et que je reprenne le contrôle de mon esprit. Je ne pouvais pas le laisser agir tout seul. 

« Je suis désolée…c’était nul ça… »

J’avalai ma salive difficilement, essayant d’oublier le regard d’Alec sur moi. Mais c’était impossible, ses yeux réclamaient un contact visuel avec les miens alors je finis par céder et le regardai de nouveau essayant de ne pas le dévorer du regard. 

« Je recommence…euh…Salut, ça va? »

Minable Mara, vraiment minable…mais le rire d’Alec était contagieux et je finis par rigoler avec lui. Savourant cette sensation de connexion entre nos deux esprits. 

Codage par Libella sur Graphiorum



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Archange


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Mer 17 Aoû 2016 - 14:52

You can't force people to love you, but you can force them to fear you.




Des images me revenaient en mémoire alors que le sommeil s'était emparé de moi et je revoyais le visage d'ange de la belle brune rempli d'un désir puissant mais aussi d'amour. Je revoyais ses muscles se tendre et se détendre quand nous sommes passés à l'acte. Alors que je commence à me réveiller, je sens son corps nu contre le mien, que je serre fort dans mes bras. Soudain, ses battements de coeur s'accélèrent et je sais qu'elle vient de se réveiller, je sens aussi son regard posé sur moi. J'entre-ouvre mes yeux et vois sa fine silhouette à moitié couverte par la couverture. Je souris malgré le sommeil qui m'engourdit, et la vois remonter le drap sur sa poitrine. Je remarque son sourire et je la vois regarder dans ma direction. Un rire silencieux s'échappe de ma gorge alors que, surprise, elle enfouit sa tête contre mon cou.

Elle essaye d'entamer une discussion mais je sais très bien qu'elle n'a pas besoin de m'entendre dire que je vais bien car cela se voit dans mon regard. Je me sens juste heureux comme si je flottais dans l'air à vrai dire. Soudain Mara sembla réfléchir, à croire que son cerveau venait juste de se réveiller.

« Euh…c’était bien hier soir… »

Elle se rend compte de ce qu'elle vient de dire et vire au rouge tomate, comme d'habitude. Moi, je rigole comme un imbécile en repensant à tout ce que l'on a fait et j'approuve avec un simple regard. Elle s'excuse machinalement et me redemande si je vais bien en me regardant droit dans les yeux.

J'hausse un sourcil qui signifie "Quoi ça se voit pas que je vais bien?" et ébauche un sourire satisfait. Je m'étire en faisant craquer mes os encore endormis et je baille bruyamment la bouche grande ouverte. Comme pour me sortir du sommeil je frotte mes yeux en sentant mes longs cils toucher le dessous de mes yeux. Je me demande si Mara va bien, si elle ne regrette rien, si elle ne s'en veut pas.. Je la regarde sérieusement et m'apprête à lui répondre mais avant cela je passe une main dans mes cheveux en bataille.

- Oui c'était bien. Dis moi que tu regrettes rien surtout. Et toi, tu vas bien? Qu'est ce que tu ressens?

Je reprend mes phrases courtes habituelles, ce qui me fait sourire doucement et je caresse mon menton. Shit je recommence à avoir de la barbe, faut que j'enlève ça parce que j'aime pas vraiment ça. Peut-être que plus tard, dans un avenir lointain, je la garderai. Mais pour l'instant je préfère bien raser tout ça.

Je me penche vers la belle brune et l'embrasse doucement en posant ma main sur sa nuque. J'ai ma journée pour rester avec elle il me semble, mais ce soir je travaille et je pense partir vers dix-huit heures. Je tourne la tête vers mon réveil, il est seulement dix heures et demi. En même temps ce n'est pas étonnant on s'est endormis vers vingt-trois heures, après avoir couché ensemble. Je prend une grande respiration et me frotte encore les yeux.

- Tu veux rester avec moi aujourd'hui? Je reprend le boulot ce soir, j'ai ma journée.

Je souris à ma copine, que j'ai envie de serrer contre moi. Je pourrais coucher avec elle toute ma vie, enfin façon de parler, pas de panique. Je me remémore juste la nuit dernière et me demande à quand la prochaine fois.

Bien évidemment je peux attendre dix jours et même un mois. Bref, maintenant je m'en fous un peu de ça, j'ai juste envie de passer une bonne journée avec Mara avant d'aller travailler. Bon après elle a sûrement des projets pour aujourd'hui..

© EKKINOX


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem T'al Barmi


avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Mer 17 Aoû 2016 - 20:21





Avec
Alec


Rules are made to be broken

Un sourire éclaira mon visage légèrement rouge et je me mis à me demander pourquoi Alec posait la question. Il savait parfaitement que quand il était question de passer une journée avec lui je pouvais très bien tout décommander, mais cela le gênait sûrement et il ne voulait pas m’imposer sa présence. Je me décalai légèrement de lui pour le regarder dans les yeux. Ses yeux sombres me regardait avec douceur et puissance et je me sentis fondre une nouvelle fois. Il m’avait demandé comment j’allais et je ne savais pas, qualifier l’état dans lequel j’étais. J’avais l’impression de flotter mais en même temps j’étais mal à l’aise. J’étais heureuse, mais en même temps j’étais stressée. Bref le trop plein d’émotions de la veille me revenait en mémoire et m’embrouillait l’esprit. Mes sentiments pour lui semblaient s’être renforcé et je ne comprenais pas pourquoi. Mais quand il me regardait comme ça mon coeur battait légèrement plus vite et ça, je savais qu’il ne pouvait pas le rater. 

« Oh c’est dommage, j’avais prévu de passer la journée avec un beau brun ténébreux au sourire charmeur et au yeux rieurs qui n’arrête pas de se foutre de ma gueule mais bon vu que tu me le propose si gentiment je ne peux pas refuser...»

Je rigolai et il me sourit. Je me demandais ce qu'on allait bien pouvoir faire aujourd’hui à part rester dans cette position. Je suis sûre que ça ne le gênerai pas, mais moi j’avais besoin d’un peu d’air avant de finir étouffer par ma propre chaleur corporelle. Il me regarda interrogatif et je me dis que je devrais peut-être répondre à sa question. Malgré la chaleur que je ressentais je me blottis une nouvelle fois contre lui alors qu’il me serrait. Je murmurai doucement 

« Bien sûr que je ne regrette rien, comment pourrais-je le regretter? Oui je vais bien enfin je crois, à part le fait que je sois aussi rouge que possible hein, mais on ne change pas les bonnes habitudes, rigolai-je. Je…je ne peux pas vraiment te dire ce que je ressens, je ne sais pas c’est bizarre, toutes les émotions se mélangent dans ma tête, je me sens flotter mais en même temps je suis légèrement gênée comme tu as pu le voir…en fait je crois que je me sens…bien »

Ma réponse du suffire à Alec car il sourit et je me demandais si il ressentait les mêmes choses que moi ou si simplement j’étais bizarre. C’est peut-être un peu les deux aussi…Je regardai Alec se gratter le menton comme si quelque chose ne lui plaisait pas et je vis, comme si je m’éveillai, une barbe naissante sur sa peau mate. Cela lui allait plutôt bien, il était pas mal du tout même avec, cela lui donnait un charme et en même temps un air plus adulte, un air plus sérieux. Je rougis en m’entendant penser comme ça et ne pus m’empêcher de rigoler face à une certaine gêne d’Alec par rapport à sa barbe. 

« Ca te va plutôt pas mal la barbe…mais ça te vieillis »

Il me lança un regard, un truc qui sonnait genre: « Vraiment? Tu trouves que ça me va bien? » et je me mise à bégayer en hochant la tête. Ce que je pouvais être d’humeur changeante d’une journée à une autre. Les circonstance ne m’ont pas aidé non plus, aujourd’hui je subis toutes les conséquences de mon mental taquin d’hier…c’est à dire...la gêne. Je ne comprends pas pourquoi je suis gênée de cette façon mais cela n’a pas l’air de déranger Alec plus que ça. Peut-être me comprend-t-il? Ou alors il se dit simplement que c’était dans ma nature? Bref il fallait que j’arrête de me prendre la tête comme ça. 

Je me dégageai de l’étreinte du beau brun et je me redressai sur le lit pour finir assise. Je pris bien le soin de me blottir dans la couverture et rigolai de ma puérilité et de ma pudeur alors qu’hier je n’étais pas bien habillé non plus. 

« On y va? Ou on reste là toute la journée? »

Alec me fit un soudain sourire et je repassais mes paroles en boucles dans ma tête. Evidemment Mara que crois-tu qu’il va me répondre? Allons garder les spatchounes! Alors que je lui propose aussi de rester au lit toute la journée? Je m’éclaircis la gorge et décidai que ça ne servait à rien de revenir sur ma parole parce que...maintenant que c’était dit eh bien…c’était dit. 

La couverture toujours autour de moi, je cherchais un moyen de m’extirper du lit, faisant comme si j’oubliais la question que je venais de poser. Mais quand je me décalai vers la gauche ou plutôt quand je ressemblais à une limace se déplaçant vers la gauche, Alec me cloua à plat ventre sur le lit, lui laissant la vue à mon magnifique dos, notez l’ironie dans cette phrase….Je me débattit en rigolant mais Alec me tenait toujours cloué au matelas

« Espèce de sale môme va! Dis-je morte de rire, en fait oui physiquement tu fais plus adultes, mais dans ta tête t’es un sale garnement » 

Codage par Libella sur [size=13]Graphiorum
[/size]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Archange


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Mer 17 Aoû 2016 - 21:29

You can't force people to love you, but you can force them to fear you.




Et bien si justement pourquoi pas rester ici toute la journée, moi je me plais bien dans cette chambre surtout quand une certaine jolie brune reste avec moi. Bon de ce que j'entend elle ne regrette rien et se sent à peu près bien. Je ris silencieusement quand j'entend qu'elle se sent flotter et avant qu'elle ne se lève je la retourne sur le ventre pour l'empêcher de bouger. Elle me traite de gamin mais en attend elle est coincée, sous mon emprise. Elle n'avait qu'à pas parler de cette foutue barbe. Bon d'accord ça me vieillit très bien alors je la garde comme ça tu diras plus rien. Déjà que je l'aime pas alors rajouter des commentaires merci. Je me penche vers elle et embrasse sa peau nue.

- Bah moi je resterai bien ici.. Et j'assume totalement d'être un gros gamin.

Je la lâche et je lui tiens le poignet histoire de dire que je bouge aussi. Je me lève d'un seul coup, m'en foutant de ma nudité et franchit le seuil de la porte de la salle de bains, que je laisse entre-ouverte bien exprès. Je passe devant mon reflet dans le miroir et remarque la couleur de mes yeux bien intenses ce jour-ci et je vois que les cernes de la veille on disparu. Je me tapote les joues, passe une main dans mes cheveux que je commence à trouver un peu longs et je fonce dans ma douche.

Sentir l'eau couler contre mon corps me réveille pour de bon et détend mes muscles, l'eau fraîche draine ces derniers. Je trempe mes cheveux et me savonne, puis fais un shampoing. Après dix bonnes minutes à réfléchir je demande à l'élémentaire d'eau d'arrêter de m'asperger pour que je puisse sortir.

J'attrape une serviette, me sèche, et l'enroule autour de ma taille alors que je prévois d'aller chercher mes vêtements. Je me demande ce qu'a fait Mara pendant un quart d'heure, tiens. Peut-être est-elle allée manger enfin ça risque d'être dur vu le peu de nourriture qu'il y a dans mes placards. Oh j'espère qu'elle n'est pas allée fouiller dans mes affaires ou même dans.. Mh. J'ai intérêt à me grouiller, alors. Les cheveux trempés, je sors de la salle de bains et ne vois pas la belle brune sur mon lit. Allons bon, où est-ce qu'elle est passée?

- T'es où?

© EKKINOX


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem T'al Barmi


avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Normal


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

Profil du rôliste
Surnom: Manon
Age du membre: 15
Vos autres comptes: Aucun


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Mer 17 Aoû 2016 - 23:49





Avec
Alec


Rules are made to be broken

Pendant qu’Alec est parti dans la salle de bain, qu’il a bien laissé entre ouverte comme une invitation, je me rallongeais sur le lit en pensant doucement au chemin que nous avions parcouru depuis un mois. Mais alors que j’étais en train de penser à pleins de choses très importantes, selon moi, notamment le retard que j’allais prendre dans les papiers, mais ça je m’en fichais, mon ventre gargouilla et j’eus un petit sourire. Eh oui les pancake ça me suffisais pas moi. Je regardai les affaires au pied du lit et secouai la tête…non je n'allais pas remettre ça. 

Je me levai et incantai un jean et un t-shirt. Ah rien de mieux que d’être dans un jean. Je me regardais dans le miroir trouvant que mes yeux étaient plus vert que d’habitude…bon ça passera. J’attachai mes cheveux en un espèce de truc…bizarre mais au moins il me tombait pas devant les yeux et j’étais prête à partir hors de la chambre quand soudain mon t-shirt me laissa voir quelque chose sur ma clavicule. Je le tirai doucement pour voir apparaitre une petite marque rouge à l’endroit précis où Alec m’avait embrassé hier…oh non, ne me dîtes pas que…Voir sa propre figure devenir rouge dans le miroir est quelque chose de très gênant mais d’en même temps très drôle. Je remontai mon t-shirt de sorte à ce que la marque soit cachée. 

Je sortie de la chambre, allais dans la cuisine, ouvris tous les placards mais n’arrivai qu’à trouver une boite de choco entamé et une araignée que j’évitai soigneusement. J’entendis l’eau de la douche s’arrêter et alors que j’allais rentrer dans la chambre pour trouver Alec je vis une feuille de papier par terre à côté d’une porte que je n’avais jamais remarqué. Curieuse je m’approchai et découvris la porte légèrement entre ouverte, il y faisait noir et un frisson me parcourut l’échine. Sans doute un débarras rien de plus. Je m’attardai sur la feuille. Je n’allais tout de même pas la laisser là…si? Alors que je m’apprêtai à la ramasser j’entendis un bruit

« T’es où? »

Surprise par la voix d’Alec et surtout du fait qu’il est monté le ton, je sursautai mais manque de bol…comme d’habitude me direz-vous, je mis le pied sur la feuille, glissai et me cognai la tête dans la porte entre ouverte…qui s’ouvrit. Les ténèbres de la pièce noire m’aspirèrent et je poussai un cri. Je sentis mon corps tomber vers l’arrière. J’atterris sur le sol lourdement sur le dos et eut le souffle coupé pendant une fraction de seconde. Ma tête me faisait un mal épouvantable et j’allais sûrement avoir une bosse, ou une coupure ou bref un truc quoi.  Je fermai les yeux et posai ma tête sur le sol froid parsemé de…de feuilles? 

J’ouvris les yeux et les laissai s’habituer à l’obscurité, de là où j’étais, je voyais une petite fenêtre qui laissait passer quelques rayons du soleil et quand je tournai la tête vers la gauche je laissai échapper un jappement et me levai d’un bond le souffle court. C’est quoi ce bordel? Je reculai de plusieurs pas alors que je ne cessai de fixer quelque chose que je n’aurais jamais cru voir dans la maison de mon copain. Je finis par tellement reculer que je me tapai le dos contre le mur d’en face. Mon souffle était court, mon coeur battait vite…trop vite et j’avais du mal à retrouver ma respiration. Je me laissai glisser sur le sol les yeux écarquillés et rivés sur l’étrange tableau devant moi.

Dans ma tête tous les pires scénarios défilèrent et j'étais trop loin pour apercevoir ce qui est marqué entre les flèches et les bouts de papiers. Le seul truc que je voyais c'était des centaines de photo reliés par du fil rouge, avec tous pleins de légende autour. La pièce est remplit de feuilles, il y en a des déchirés, des qui étaient roulées en boules. Ma respiration se bloqua une nouvelle fois dans ma poitrine. Où est-ce que j’avais atterri? Qu’est-ce que ça signifiait? 

J’entendis courir et la porte calqua. Me faisaient sursauter contre le mur à lequel j’étais accolée la bouche grande ouverte et les yeux écarquillés. Alec se tenait sur le seuil de la porte, juste vêtu d’un pantalon, les cheveux dégoulinant d’eau. Son regard passa de moi au tableau et la seule chose que j’entendis sortir de ses lèvres furent tout d’abord un bon « Putain de merde! » 

Codage par Libella sur [size=13]Graphiorum[/size]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Archange


avatar

Age du personnage : 23 ans

Familier : aucun
Couleur de magie : noir
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : prince des démons
Résidence : 7ème cercle des Limbes


MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   Jeu 18 Aoû 2016 - 0:32

I'm the sword in the darkness.



Putain de merde, ouais. Gros bordel de Slurk même! Pourquoi il fallait toujours qu'elle me foute dans la merde cette fille, hein?! Après avoir trouvé la porte de ma salle secrète plus qu'entre-ouverte, je l'ouvre entièrement et reste sur le seuil de la porte à regarder Mara, qui est assise le cul sur le sol, les yeux grands ouverts, bouche bée. Oui, c'était pas écrit au programme ça.. Comment je vais me justifier moi? Elle doit me prendre pour un dingue maintenant, enfin encore plus qu'avant.

Je pousse un long soupir et lève les yeux au ciel en passant la main dans mes cheveux trempés, qui me tombent presque dans les yeux. Franchement, elle aurait pu choisir un meilleur moment pour tomber sur une pièce avec une table comme si je menais des interrogatoires, et un tableau avec un bon nombre de photos, légendes, tableaux et fils rouges se reliant les uns aux autres sur une carte d'Autremonde.

- J'aurai préféré que tu ne voies pas ça.

J'ai pas envie de lui parler de cette pièce mais je sais qu'elle ne renoncera pas. Je veux juste retarder le moment un maximum. Je m'approche d'elle, m'accroupit et l'attrape pour la porter en sac à patates jusque dans le salon. Je ferme la porte de la pièce derrière nous et la pose près du canapé. Je soupire encore une fois alors qu'elle me regarde d'un air décidé en croisant les bras comme si elle boudait.

Le problème c'est que je sais qu'elle ne partira pas avant que je lui ai donné des explications, et elle sera trop têtue pour accepter que je ne lui dise rien, ce qui m'énerve. Parfois j'aimerais juste qu'elle soit moins entêtée pour que je puisse lui dire non sans qu'elle fasse une crise.

Je m'assois à côté d'elle sur le canapé et tient mon visage entre mes mains. Comment annoncer à sa copine qu'on est un psychopathe en recherche de parents? Non, c'est trop compliqué et puis elle va croire que je veut avoir une famille alors que je veux juste des explications, et puis que c'est con de pas connaître ses parents biologiques, aussi.

- Je suppose que je suis obligé de t'expliquer?

Je connais déjà sa réponse et vu le regard qu'elle me fait, j'ai intérêt à tout lui raconter et vite fait parce que ça va lui faire peur ou la faire douter de moi.. Mais pour rien au monde je ne veux plus balancer tout ça d'un coup. En gros, je suis partagé entre deux solutions et dans tous les cas ça se poursuivra probablement par une dispute.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]
» Rules are made to be broken. Let's break them together ! [En cours]
» Humans are fragile creatures made up of broken hearts and broken promises -> Ewen
» ? REGLEMENT — they arent made to be broken
» The Impossible Made Possible. Fè san sòt lan wòch? Lamizè ayisyen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: