AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Autre contrées :: BrontagneBrontagne :: La fleurplanterie de LaaraPartagez | 
 

 Un gnocchi à la poêle (PV Laara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kota


avatar

Age du personnage : 20

Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Dim 25 Sep 2016 - 22:23

Il faut bien l’avouer, la situation n’avait rien de banale. Après avoir passé le portail, nous nous sommes retrouvés encore une fois dans un lieu qui m’était totalement inconnu. Rien à voir avec les limbes, tout semble si… Banale… Voir même totalement sans saveur. En tout cas, je dois quand même le reconnaitre, ces portails sont pratiques. Certes il n’y a pas de flammes qui tourbillonnent autour de sois comme lorsque j’ai été invoqué, mais au moins ça ne donne pas mal au cœur !... Oui, j’ai eu mal au cœur, mais il faut dire pour ma défense que ça tournait quand même assez vite !
 
Arrivés dans ce nouveau lieu, nos « talents » de dissimulation n’étaient plus nécessaires. Pas un chat rose à l’horizon ! J’aurai pu jeter le cadavre dans la première poubelle venue que personne n’aurait rien vu avant au moins 3 jours… Couette-Couette semblait savoir où aller, mais je commençais à en avoir sérieusement ras le bol de trimbaler Joe le macchabée… Il n’y avait plus de sang qui coulait, mais ma veste en était déjà imprégnée. J’espérai juste ne pas avoir à nettoyer mes lames par la suite… Ah oui, je ne vous en ai pas encore parlé, mais j’ai pris l’habitude d’avoir deux lames de la longueur de mon dos dissimulées sous ma veste. C’est un des petits privilèges que je me suis accordé en ayant eu ma promotion dans le monde des démons. Je ne suis pas sûr que l’ancien propriétaire aurait été d’accord, mais comme on dit, un Kota armé vaut mieux que deux tu l’auras !
 
Mon invocatrice me récupéra le corps puis m’ordonna de ne pas bouger. Je trouve ça quand même étrange que notre race, les puissants démons, soient obligés d’être des sortes d’esclaves des humains. Après tout, sans ces invocations, je suis sûr qu’en quelques jours, nous serions déjà à la tête de cette planète ! Mais bon, je n’ai pas envie d’être sanctionné pour ma première invocation, donc pour l’instant il me faut obéir… Ce qui semble plaire à la petite bleue d’ailleurs, elle se mord la lèvre à chaque fois qu’elle me donne un ordre… J’espère juste pouvoir me contrôler assez longtemps et éviter de l’empaler si tout ça va trop loin ! La logique de ces pactes m’échappe complètement…
 
Perdu dans mes pensées, je ne l’avais pas vu revenir, par contre le corps était toujours avec elle. Avant qu’elle ne dise quoi que ce soit, je le ramassai à nouveau. En anticipant ses demandes, elle ne me pouvait pas me donner d’ordre !
 
Par la suite, elle m’emmena un peu à l’écart des quartiers principaux jusqu’à arriver à la lisière d’une forêt. Elle semblait déterminée à entrer dans une vieille maison abandonnée et un peu délabrée, si vous voulez mon avis. L’extérieur semblait avoir été rangé de manière plus ou moins chaotique, mais l’état général ne laissait que peu de place au doute concernant la propriétaire. Quelques instants plus tard, elle récupéra le sacrifice puis le jeta en pâture à une dizaine de… Plante ? Qu’est-ce que ces trucs sont moches ! Et venant d’un gars qui a vécu aux côtés de machins à plumes et à écailles, c’est quelque chose !

Pendant qu’elle faisait ses petites affaires, j’en profitai pour enfin enlever ma veste et l’étendre sur une chaise non loin. Le sang avait déjà séché, ce sera vraiment gonflant à nettoyer… Je me demande si je trouverai de quoi faire dans le coin… En même temps, mon hôte n’avait pas forcement l’air d’avoir le minimum vital pour une personne saine ! Mais elle n’avait pas l’air non plus d’une personne saine de toute façon.
Bref ! Une fois tout ça fait et mes épées posées contre le mur, je pris mes aises comme elle me l’avait suggéré, m’allongeant sur une sorte de canapé un peu moisi, mais confortable malgré tout.
Sa question me laissa pensif pendant un instant. Déjà l’ajout de « plastique » à la suite du terme démon me fit tiquer, mais je pense qu’il s’agissait plus d’un moyen de me dire que mon physique était parfait et non pas que je ressemble à une poupée stupide. Enfin j’espère, sinon elle le regrettera très vite !
 
Elle s’était affalé dans un fauteuil devant moi, prenant clairement ses aises, pieds sur la table et son corps ne faisant presque plus qu’un avec le siège. Je me mis la tête en bas et les pieds pendant sur l’appui tête du canapé avant de lui répondre.
 
Eh bien de la bouffe normale ! Qu’est-ce que tu penses, qu’on mange du sable et des petits reptiles ? Je laisse ça à tes trucs carnivores qu’on a vu tout à l’heure… Par contre, je pensais que vous, les humains sorceliers, étaient plus au courant de notre culture. Je vais finir par mal le prendre tu sais ?
 
Je tentai de la regarder dans les yeux afin de voir sa réaction, mais ma position favorite était loin d’être pratique pour ça. J’enchainai donc directement.
 
Et toi Couette- Couette, qu’est ce que tu manges ? Ou plutôt, qu’est-ce que tu as à manger ? Si tu as le palais aussi fin que le bout de tes oreilles, on va se régaler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laara

► WORLD.END.ER ◄
avatar

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Dim 2 Oct 2016 - 12:53

[Passage en mode micro]




Gnocchi

(Kota)






Alors que j'observe mes ongles pour chercher une éventuelle casse liée au transport épuisant du cadavre de mon cher ami le sorcelier, j'écoute les réponses plus ou moins attentivement de mon esclave le démon.
- Quoi, tu penses que j'en ai quelque chose à faire de ta culture ? Genre toi tu connais la mienne ! C'est moi qui devrait mal le prendre.
Je me rends alors compte qu'il manque cruellement d'un élément essentiel à ma survie sur cette planète.
- Démon ! Apporte-moi ma vodka ! Si t'es cool je t'en laisserais un peu !
C'est en pensant aux derniers mots que je prononce que je me rends compte que les démons ont leur propre alcool : l'eau de mer. Je lui dis de laisser tomber et je me lève pour aller les cherche moi-même, faudrait pas qu'il se blesse sur mes armes quand même (non pas que je m'inquiète pour lui, j'aimerais juste pas que mes lames se salissent).
En revenant je lui lance la bouteille d'eau salée en lâchant :

- Bon si y'a du vert dedans c'est que le caca de poisson a un peu moisi.


©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia





Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Kota


avatar

Age du personnage : 20

Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Dim 2 Oct 2016 - 14:55

Ah mais cette fille est vraiment bipolaire ! Comment voulait-elle que je connaisse sa culture ?! Je sais que les humains sont faibles, qu’ils font parfois de la magie et qu’ils aiment à penser être le centre de l’univers ! Alors que nous, les démons, sommes forts, puissants et vraiment au centre de l’univers. Enfin, je crois.
 
Elle me demanda par la suite d’aller lui chercher une bouteille de vodka, avant de faire marche arrière et d’aller elle-même m’apporter à boire. Décidément, pour une invocatrice, elle n’était pas très embêtante. Elle avait même réussi à me trouver de l’eau de mer ! Moi qui n’avais jamais eu l’occasion d’en boire, c’était l’occasion parfaite ! Alors qu’elle s’asseyait de nouveau en face de moi, j’avais déjà descendu une bonne moitié de bouteille. Un frisson me parcouru le corps ainsi qu’une douce chaleur. Décidément, ce monde était vraiment sympathique.
 
Je me levai lentement de mon canapé avant de me placer derrière elle, posant mes mains sur ses épaules. Il était temps d’en apprendre un peu plus sur elle !
 
Très bien Couette-Couette, maintenant que je… Suis là… Et si tu me disais pourquoi tu m’as convaincu ? Hem.. Convoqué ?
 
C’était assez étrange, les mots arrivaient clairement dans ma tête mais sortaient au ralenti. Bah, juste un peu de fatigue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laara

► WORLD.END.ER ◄
avatar

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Dim 2 Oct 2016 - 15:50




Gnocchi

(Kota)






Je le regarde descendre la bouteille en me faisant la réflexion que s'il savait quel effet ça lui ferait, il ne boirait pas si vite. M'enfin au moins, on va pouvoir rigoler ! Alors qu'il se lève pour venir se poster derrière moi (j'ai horreur d'avoir le dos tourné à de potentielles menaces mais vu l'état de celle-ci ça devrait aller), je commence à boire ma vodka à mon tour, en songeant que le démon a de la chance de pouvoir se soûler aussi vite, ma constitution de loup-garou ne me permettant pas cette fantaisie.
Et slurk, je n'avais pas réfléchi à la réponse à cette question avant. Bon on va faire comme d'habitude, on va improviser !
Je me retourne brusquement et me met à genoux sur le fauteuil, me mettant face à face avec le démon, en gardant le dossier entre nous.

- Bah parce que je voulais savoir à quoi ressemblent les nouveaux super démons plastiques, voyons ! Je dois dire que je suis très déçue, je les pensais plus grands...


©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia





Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Kota


avatar

Age du personnage : 20

Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Dim 2 Oct 2016 - 16:02

Oui, je le confesse. Descendre aussi rapidement une bouteille d’eau de mer n’est pas une bonne idée, surtout lorsque c’est la première fois qu’on en boit. Mais c’était tellement tentant ! Et puis bon, il fallait fêter mon arriver dans le monde des humains comme il se devait !
Et puis bon… Je ne sais pas si c’était l’eau de mer ou la fatigue, mais sur le moment, je pensais être en bonne compagnie. Le bleu n’est pas vraiment mon style, mais cette fille était rigolote, je peux au moins lui accorder ça. D’ailleurs, elle ne se gênait pas pour descendre également sa bouteille, donc pourquoi ME gêner ?!
 
Elle se tourna face à moi, me jugeant du regard encore une fois. Je lui retournai également son regard par tradition humaine avant de comprendre qu’elle était en train de m’insulter.
 
Hey ! Je ne suis peut-être pas très grand, mais tu ne m’as encore jamais vu à l’action ! En plus ce n’est pas faute d’avoir essayé de lancer des sorts pour grandir, mais généralement ça se termine mal donc… Tu peux peut-être m’aider à ce sujet d’ailleurs ? Concentre la magie de tes couettes dans tes mains !
 
Après tout, elle était plutôt serviable pour une invocatrice, pourquoi ne pas profiter de la situation ? Et puis de toute façon, à partir de là, mes souvenirs commencent un petit peu à devenir flou…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laara

► WORLD.END.ER ◄
avatar

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Dim 2 Oct 2016 - 17:27




Gnocchi

(Kota)






Sa réponse me fait rire aux éclats, et j'essaye de déterminer si sa première phrase est un vrai sous-entendu ou s'il s'agit plus d'un mode d'expression démoniaque qui n'a pas conscience des subtilités des sous-entendus qu'utilisent les AutreMondiens. Et puis déjà comment on fait pour se comprendre, je parle pas le démon, moi ! Oh et puis qu'importe, l'important c'est que ce soit le cas.
Je lui lance un regard lubrique accompagné d'un sourire amusé :

- T'as besoin d'être grand pour que je puisse te voir à l'action ?
Bon, de toutes manières, je pense pas utiliser ma magie à autre chose pour l'instant, donc autant lui faire plaisir, je l'aime bien.
- T'as d'la chance que je sois un invocateur sympathique, hein.
Je lance un grandicus en priant pour que ma faible magie ne fasse pas l'inverse que ce que je lui demande, et rigole en pensant au moment où le sort se dissipera brusquement, du style dans une heure ou deux.


[/color]
©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia






Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Kota


avatar

Age du personnage : 20

Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Dim 2 Oct 2016 - 18:17

C’est à partir de là que les choses se sont gâtées. J’aurai dû être plus vigilant, mais l’eau de mer avait déjà eu raison de moi et de mon bon sens…
Elle remit encore une fois ma taille en question, ce qui commença légèrement à me titiller. Je ne me présente pas comme le plus grand des démons à chaque fois, mais quand même… Surtout que niveau taille, je n’avais rien à lui envier.  Elle accepta au bout du compte de me faire grandir, ce qui était parfait sur le papier ! Alors qu’elle incanta, ce n’est pas moi qui devint grand, mais bien tout mon environnement qui augmenta de façon gargantuesque ! Cette idiote de Couette-Couette s’était trompée de sort ! Son regard et le mien restèrent connectés jusqu’à ce que je ne puisse plus voir sa tête, cachée par le fauteuil où elle était assise. Quelques instants plus tard, sa tête dépassa à nouveau, me cherchant au niveau du sol.
 
Tu ne peux pas être sérieuse ?! A vu de nez je ne dois pas faire plus de 10 centimètres, c’est ça que tu appelles être sympa ?!
 
Je sentais la rage monter alors que mon esprit était toujours embrumé par l’alcool. Je décidai sur un coup de tête de vouloir partir, passant sous le canapé pour aller en direction de mes épées, de toute façon bien trop grandes pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laara

► WORLD.END.ER ◄
avatar

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Dim 2 Oct 2016 - 18:27




Gnocchi

(Kota)






Et dire que je pensais avoir réussi pour une fois ! Alors que mon petit démon commence à rétrécir à une impressionnante vitesse, je me penche par-dessus le dossier du fauteuil pour pouvoir suivre sa vertigineuse descente jusqu'à ma moquette. Une telle envie de rire me prend que je ne peux pas me retenir et me retourne pour me tordre de rire sur le fauteuil, alors que le petiot se met à rager avec une voix presque trop faible pour qu'un humain puisse l'entendre. Heureusement pour lui je suis louve-elfe.
Encore morte de rire je me relève pour tenter un nouveau sort sur mon pauvre cobaye mais je sens un truc dur craquer sous mon pied. Je le relève vivement, attrape le démon du bout des doigts, le soulève jusqu'à mon visage et lui demande en tentant de cacher mon sourire narquois :
- Oups ! Ca va ?



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia





Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Kota


avatar

Age du personnage : 20

Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Dim 2 Oct 2016 - 18:54

Rien, mais alors rien n’allait plus ! Tout d’abord, parlons de ma situation. Je faisais désormais 10 centimètres de haut dans le monde des humains. Jusque là, c’était gérable, mais alors que mon hôte était en train de se bidonner de la plus insultante des manières, j’arrivai enfin au bout du canapé. Cependant, ma victoire fut de courte durée car le ciel s’assombrit soudainement. J’eus à peine le temps de lever la tête et de voir l’inscription « 38 » que la botte de Couette-Couette s’abattit sur moi.
Je ne pensais pas survivre à ce genre de choses, mais heureusement que le corps des démons sont plus résistants que la normale ! J’entendis tout de même mes os craquer bruyamment. La douleur fut si soudaine que je ne pu m’empêcher de laisser échapper un grognement.
 
Alors qu’elle retira sa botte et que je repris conscience de mon environnement, elle me souleva sans prévenir jusqu’à son visage. La vitesse à laquelle elle me transporta fût très importante pour quelqu’un de ma taille, me faisant perdre temporairement mes repères. Mes esprits retrouvés, je me retrouvai devant un large sourire aux dents pointues, me demandant si ça allait. Certainement pour la première fois de ma vie, je fus impressionné par la créature se trouvant devant moi, même s’il ne s’agissait que de la bouche d’un autre être vivant. Quelques instants plus tard, je lui balançai d’un ton sec :
 
Sérieusement ?! Tu aurais pu me tuer ! La prochaine fois, enlève au moins tes bottes, ça t’évitera d’attendre le « crac » avant de retirer ton pied ! Tu ne paies rien pour attendre… !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laara

► WORLD.END.ER ◄
avatar

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Dim 2 Oct 2016 - 19:32




Gnocchi

(Kota)






Le contraste entre la fureur et la taille du petit être que je tiens avec mes doigts me fait rire à nouveau, et je ne peux pas m'empêcher de jeter négligemment :
- Tu crois que ça a bon goût un démon ? En tout cas ça doit pas remplir beaucoup l'estomac, petit comme c'est...
Je le sens alors qui glisse de mon doigt (en même temps à force de se débattre) et le vois tomber d'un coup. Heureusement pour lui, j'ai de bons réflexes, et le rattrape avant qu'il ne percute le sol.
- Oups j'ai failli te prendre pour une balle rebondissante.
Et me voilà qui me remet à rire.



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia





Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Kota


avatar

Age du personnage : 20

Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Dim 2 Oct 2016 - 20:42

S’en était trop ! Elle se fichait encore une fois de moi ! La situation semblait bien l’amuser, mais de mon point de vue, elle était des plus énervantes. Lorsqu’elle me menaça de m’avaler, mon sang de démon se glaça un instant. Elle n’allait pas passer à l’acte, mais dérangée comme elle l’était, ce n’était pas impossible J’entrepris une nouvelle fois de m’échapper de sa prise et finalement, mes tentatives combinées à son fou rire lui firent lâcher prise. Je chutai rapidement en direction du sol, mais elle me rattrapa in-extremis. Repartant dans un rire sans fin, elle me laissa dans le creux de sa main.
 
Ah oui, tu veux rigoler hein… Tu vas voir…
 
Sans attendre une seconde de plus, je me mis à courir le long de son bras, remontant jusqu’à son épaule. Il est étonnant que mes capacités physiques de démon me servent à ce genre de choses, mais croyez moi, c’est pratique !
Arrivant à son épaule, et profitant qu’elle soit toujours en train de rire, je m’élançai avec force vers son front, la percutant avec mon propre crane. Je ne pensais arriver à la renverser, pourtant cette dernière parti en arrière, et moi avec elle. L’atterrissage fût rude, mais alors qu’elle était encore sur le dos, je me postai entre son nez et sa lèvre supérieure afin de la regarder droit dans les yeux.
 
Très bien, maintenant on est quitte ! Oh, et ne prends pas ça pour un acte de rébellion hein, disons que chez nous, les démons, on ne peut s’empêcher de mettre à l’épreuve ceux qui souhaitent nous contrôler…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laara

► WORLD.END.ER ◄
avatar

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Dim 2 Oct 2016 - 21:19




Gnocchi

(Kota)






Je ne m'attendais pas à une frappe aussi forte de la part d'un machin aussi petit, mais il ne faut pas que j'oublie qu'il s'agit d'un démon, et avec leur corps tripatouillé là, ils ont de quoi faire mal. Je crois que je l'aime bien celui-là, il a du caractère et de la poigne. Je l'attrape du bout des doigts par le vêtement, comme tout à l'heure, et l'élève au-dessus de ma tête.
- Roh t'es trop mignon toi, quand tu t'énerves.
J'avance les doigts de mon autre main pour le projeter d'une pichenette, mais une idée fleurit dans ma tête. Je referme ma main sur lui et court jusqu'à un de mes coffres, fouille dedans en marmonnant que je dois bien avoir ça quelque part, et ressors triomphalement une petite cage à oiseau.
- Voici ta nouvelle demeure !
Je l'ouvre et le balance dedans.



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia





Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Kota


avatar

Age du personnage : 20

Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Lun 3 Oct 2016 - 20:41


Alors que j’avais réussi à le projeter à terre, elle s’était relevée comme si de rien n’était. Il est vrai qu’attaquer une géante de front à ma taille n’était pas forcément la meilleure des idées, mais je peux vous dire que ça soulage !
Sans attendre, elle m’attrapa à nouveau par le col avant de me soulever au-dessus de sa tête pour mieux m’observer. Cette fois ci-je cru vraiment qu’elle allait me laisser tomber droit dans son gosier, mais elle préféra dire de moi que j’étais « mignon ». Est-ce qu’on dit à un démon qu’il est mignon ?! Dans d’autres circonstances, oui, car pour moi c’était le cas… Mais pas là !
 
Elle sembla hésiter à me frapper du bout des doigts, mais au lieu de ça, elle m’enferma dans une vieille cage à oiseaux. Cette fille me prenait désormais pour un piaf ! Elle était pourtant au courant que les démons à plume c’était terminé…
Ma prison verrouillée, elle posa la cage de nouveau sur la table avant de s’asseoir à nouveau en face de moi, satisfaite de son acte.
 
Tu sais, tu ne pourras pas me garder éternellement dans cette cage et à tes ordres… Alors passons un marché. J’exécute un dernier ordre et ensuite je suis libre de partir. Sinon… Disons que de Couette-Couette tu seras tout simplement Couette ! Ca me semble un deal plutôt honnête non ?
 
J’attendis sa réponse, lui offrant au passage mon plus beau sourire d’ange. Enfin, façon de parler !
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laara

► WORLD.END.ER ◄
avatar

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Lun 3 Oct 2016 - 21:15




Gnocchi

(Kota)






J'hausse un sourcil à sa proposition. Je ne comprends pas bien ce que j'y ai à gagner : ne plus être surnommée ? Je suis pas une soumise, moi, j'attends juste qu'il recouvre sa taille normale pour l'assommer une bonne fois pour toutes afin de lui montrer ce qu'il lui arrivera chaque fois qu'il osera m'abaisser à ma coiffure.
Je me fends d'un sourire narquois et réponds :
- Tu me prends pour un pigeon sortcelier ou quoi ? J'ai un démon à mon service, je compte bien le garder ! Tu vas faire quoi maintenant ? Tu vas me frapper de tes petits poings ?



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia





Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Kota


avatar

Age du personnage : 20

Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Lun 3 Oct 2016 - 22:05


Elle me provoqua pour la toute dernière fois ! Elle voulait me garder ? Et bien elle allait voir que l’on ne me conserve pas aussi facilement ! Si elle avait proposé un peu plus d’eau de mer, j’aurai hésité, mais là…
 
Très bien, tu l’auras voulu ! Je vais certainement me faire bannir du monde des humains pour ça, mais je n’en ai rien à faire ! Mes petits poings vont retrouver leur taille d’origine et tu vas voir que la sensation ne sera pas la même…
 
Sans perdre plus de temps, je fermai les yeux afin de rassembler le peu de magie que j’avais en moi. Ce n’était pas le moment de me foirer, je le savais, mais bon… Ce n’était qu’un sort mineur après tout ! Lorsque le grandicus fut lancé, je rouvris ces derniers, avant de constater que ma taille n’avait malheureusement pas changée.
 
Bordel…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laara

► WORLD.END.ER ◄
avatar

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Mar 4 Oct 2016 - 20:57




Gnocchi

(Kota)






Quoi ça fait la taille de mon doigt et ça se la joue sortcelier des bacs à sable ? Je le fixe d'un air narquois genre "tu peux toujours essayer", juste avant qu'une drôle d'impression me parcourt soudainement. Je regarde autour de moi, perturbée, me demandant ce qui change, puisque oui, ça change ! Je me rends compte au bout de dix secondes qu'en fait ce n'est pas mon environnement qui se modifie, mais ma taille ! Je soupire en levant les yeux au ciel. Je ne peux rien y faire bien entendu, je dois avoir à peine assez de magie pour... bah j'en sais rien en fait. Je le fixe d'un oeil noir jusqu'à-ce que je sois plus petite que la table. Arrivée à la même taille que lui, et me perdant parmi la moquette, j'envisage de profiter de ma liberté pour venir le narguer devant la cage. J'entreprends donc l'escalade pénible d'un pied de la table. Heureusement pour moi, celle-ci n'est pas vivante et je n'ai pas à endurer les secousses liées à ses tentatives de me décrocher.
Au bout de longues et tortueuses minutes, je parviens enfin au sommet, et me hisse tant bien que mal sur la table. Mais ma récompense est là, sous la forme du démon toujours enfermé. Je lui tire la langue.
- Héhé, ça change pas trop ta situation tu crois pas ?
Je tourne sur moi même en ouvrant mes bras.
- C'est fou comme le monde est différent quand on change de point de vue.
Je m'assois en tournant le dos à mon captif, les jambes pendant dans le vide.
- J'espère pour toi que ta magie dure pas très longtemps, sinon tu risques de jamais sortir de là !



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia





Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Kota


avatar

Age du personnage : 20

Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Mer 5 Oct 2016 - 18:34


Mon plan n’avait pas fonctionné tel que je l’imaginais, mais je dois avouer que voir cette géante diminuer si rapidement devant moi était presque jouissif ! Elle allait enfin savoir ce que cela fait d’être dans ma situation ! Enfin… Cela ne changeait pas le fait que soit enfermé, mais c’était un début.
Alors qu’elle rétrécissait devant moi, je lui fis un petit coucou d’adieu, avant de la voir disparaitre de mon champ de vision. Dès que cela fut fait, j’examinai les barreaux de la cage et plus particulièrement la serrure. Tout comme ma prison, cette dernière n’était pas en très bon état, aussi décidai-je de la forcer. Après plusieurs coups répétés, elle céda, tandis que Couette-Couette n’était toujours pas en vue.
 
J’espère quand même qu’elle finira par remonter… D’ailleurs il y a de grandes chances que mon sortilège s’annule avant le sien, à moins qu’elle soit encore plus mauvaise que moi… C’est possible ça, sachant qu’elle m’a invoqué ?
 
Délicatement, je remis la porte en place avant de ne pas éveiller tout soupçon. Quelques instants plus tard, une petite tête bleue fit sous apparition au bord de la table. Cette dernière me nargua ouvertement, se moquant de ma situation, sans savoir que la porte nous séparant était déjà cassée. Comble de la chance, elle s’assit en me tournant le dos, me laissant pleinement le temps de passer à l’action. Sans un bruit et sans écouter ce qu’elle racontait, je m’approchai discrètement d’elle, usant de tous mes talents pour ne pas faire de bruit, cependant…
 
C’est beaucoup trop tentant…
 
Sans attendre, je fonçai sur elle afin de la faire dégringoler à nouveau de toute la hauteur de la table. Elle allait apprécier de remonter, croyez moi ! J’avais simplement oublié une chose…
 
Euuuh… J’espère que tu es assez résistante, parce que la chute risque d’être violente ! Fais une roulade dès que tu touches le sol Couette-Couette !
 
Je ne savais pas si elle avait entendu mon conseil, mais c’était de toute façon trop tard pour avoir des remords.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laara

► WORLD.END.ER ◄
avatar

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Jeu 6 Oct 2016 - 20:31




Gnocchi

(Kota)






La chute semble durer une éternité. Il faut dire que quand on fait la taille d'un doigt, le un mètre de hauteur de la table nous paraît d'un coup faire la taille d'un immeuble ! J'entends vaguement le scrogneupluf de démon faire une allusion à une roulade ou je sais pas trop quoi et songe que si je m'en tire vivante, je lui fais la peau. Mais encore faudrait-il que j'y survive.
BLAM !
La douleur irradie tout mon corps, je dois avoir plusieurs os cassés, vu la souffrance que je ressens dans mes bras et mes jambes. Heureusement, j'ai eu la présence d'esprit de rester à plat ventre et d'atterrir plutôt sur ces derniers, histoire de ne pas endommager mon crâne, puisque c'est ce qui contient ma seule chance de survivre : à savoir la capacité de mon cerveau à obliger mes cellules à se reconstruire très vite. Le processus fait presque plus mal que mes blessures, mais au moins je serais indemne dans quelques minutes. Enfin disons une trentaine de minute. Je sais pas trop.
Heureusement que je suis louve, sinon j'aurais bien pu mourir !
Cette pensée me glace. Je n'aurais jamais dû garder ce démon, j'aurais du le laisser se démerder ou mieux : le tuer (plus expéditif et plus sécurisant... enfin pour l'instant surtout satisfaisant). Ce qui est fou c'est que ça fait très longtemps que je ne me suis pas retrouvée dans une situation qui me rende si vulnérable. Personne n'avait réussi (enfin presque, ne comptons pas Alvaro que j'ai finalement expédié en OutreMonde, ou les zombies qui m'ont blessé à travers la mort d'Emeraude) à me mettre dans un état pareil. Je devrais être impressionnée si je n'étais pas si énervée. Pour me calmer, je m'imagine en train de lui trancher le coup avec ma hache fétiche.

Au bout d'un certain temps dont je n'ai aucune idée, je sens que la douleur s'estompe suffisamment pour que je puisse me relever. Je bondis alors d'un coup et hurle :
- Espèce de saloperie de démon de mes deux ovaires ! Attends que je t'envoie en Outrem... là où tu vas quand tu meurs ! Tu n'aurais même pas mérité que je t'invoque moi-même ! Tu vas mouriiiiiir !
Bon bien évidemment, pour l'instant je ne peux pas mettre mes menaces à exécution à coup de hache ou de lame, étant donné qu'elles doivent faire cinq fois ma taille. Bon après je peux toujours le trucider à coup de poing ; c'est juste un peu plus fatiguant, tout en gardant l'avantage d'être moins (enfin plus ou moins hein) salissant. Je me demande s'il a bougé depuis tout à l'heure, ou s'il est resté triomphalement sur la table. J'entreprends donc l'escalade (pour la deuxième fois) du meuble. Après quelques temps de galère et de jurons liés à ma douleur, je parviens à me hisser à nouveau tout en haut.



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia





Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Kota


avatar

Age du personnage : 20

Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Jeu 6 Oct 2016 - 22:08


Bon. Il est légèrement probable à cent pourcent que mon dernier geste fut exagéré. Si l’on compare notre taille à celui de notre environnement, Couette-Couette venait certainement de faire une chute mortelle. La question était désormais de savoir si je voulais véritablement la tuer ou non…  Après tout, si l’on exclut le fait qu’elle m’ait rétréci, elle avait été plutôt sympa avec moi… Et puis un démon ne doit pas tuer son invocateur après tout !
Je me penchai au bord de la table afin de voir son état. Elle était face contre terre et ne semblait plus bouger. Aux premiers abords tout du moins. Au bout de quelques temps, de légers tremblements me firent comprendre qu’elle était bien en vie. Les humains étaient plus résistants que je ne pensais.
 
Très bien Kota, il est temps d’avoir une idée de génie désormais… C’est ce qui arrive quand on joue trop avec les démons, on finit par blesser les faibles…
 
Je me mis à faire les cent pas le long du bord afin de trouver une solution. Je ne sais pas combien de temps dura cette réflexion, toujours étant que j’entendis avec soulagement des hurlements de rage venir de plus bas. Elle n’était pas si faible après tout ! Cependant… Venait-elle d’avouer ne pas m’avoir invoqué ? Le cadavre qui était à ses pieds était donc celui du sorcelier m’ayant invoqué, ce qui veut dire que je suis désormais bloqué sur ce monde pendant un certain temps… Tout cela grâce à elle…
Je me mis en tailleur afin de réfléchir à nouveau à ma situation. J’avais une dette envers elle, mais en même temps elle voulait me tuer. Enfin, elle allait essayer, mais vous savez comme moi qu’elle n’y arrivera pas !
 
Au bout d’une nouvelle durée indéterminée, la petite tête bleue fit de nouveau son apparition. Son visage était un mix entre de la rage et de la douleur, ce qui me fit légèrement sourire. Lorsqu’elle fut de nouveau sur pied, je mis mes bras en l’air afin de lui montrer que je ne souhaitais pas lui faire du mal.
 
Écoutes Couette-Couette, avant toute chose je ne souhaite pas te faire plus de mal. Je sais que te pousser et te faire faire une chute mortelle était drôle, mais c’était surtout dangereux. Enfin pour toi, moi ça allait ! Même si j’aurai pu potentiellement me tordre la cheville si j’avais fait un faux mouvement, ce qui est assez improbable.
 
Je marquai une pause afin de réfléchir à la cohérence de ma dernière phrase avant de reprendre, le visage tout souriant.
 
Bref, voilà qui règle tous nos problèmes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laara

► WORLD.END.ER ◄
avatar

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Sam 8 Oct 2016 - 13:00




Gnocchi

(Kota)






Je tressaillis alors qu'il lève les bras et me mets en position de défense (bah quoi je ne sais pas quelle position prenne les démons pour se battre moi !). Il a failli me tuer, je ne le laisserai pas recommencer. Et d'ailleurs je compte bien l'envoyer dans le même état que celui dans lequel j'étais il y a quelques minutes. Oui je suis très rancunière, je ne suis pas la bonne personne à emmerder.
Je le fixe avec un regard noir durant tout le temps où il me parle. Je reste bloquée sur le fait qu'il m'a poussée dans le vide ; il pourra me dire tout ce qu'il voudra, ça m'empêchera pas de le découper en morceaux sitôt que je serai assez grande pour attraper ma hache.
Je reste quelques secondes scotchée face à lui, perturbée par sa manière de parler. J'ai l'impression de l'avoir déjà entendue quelque part, mais je n'arrive pas à trouver où. Cet amusement du malheur des autres, cette désinvolture, ces apartés...
Bref en tout cas, je lui lâche pour toute réponse sur d'un ton glacial :
- Tu as comme sursis le temps pour que je retrouve ma taille normale. Ensuite, je te renvoie dans les limbes en petits morceaux.
Une idée de génie vient soudain illuminer mon visage, et un grand sourire remplace ma mine menaçante.
- Enfin sauf si tu tombes avant de cette table comme moi juste à l'instant !
Et je me jette sur lui.



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
.





Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Kota


avatar

Age du personnage : 20

Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Sam 8 Oct 2016 - 14:14


Il semblait que mes tentatives de persuasion n’aient pas fonctionné. Je ne comprends pas, pour une fois que j’étais honnête et gentil, voilà que ça énervait les gens ! Malgré toute ma bonne volonté, Couette-Couette semblait fâchée. Enfin, c’est ce que sa posture ainsi que les veines sur son front indiquées. De toute façon, elle avait fait son choix ! Elle voulait me renvoyer dans le monde des démons après m’avoir découpé ! C’était mignon de voir cette jolie frimousse lancer des menaces comme ça…
Suite à ces menaces, elle me mit au défi de ne pas tomber de la table. Un jeu d’enfant ! Il suffisait de ne pas s’approcher du bord, voilà tout !
 
Amènes toi ma grande !
 
Alors que j’adoptai une garde volontairement ouverte, elle se jeta sur moi à une vitesse remarquable, me prenant de court. La sous-estimer réussit à me faire gagner une rencontre entre son poing et mon visage. Ce coup m’envoya valser à plusieurs mètres. Elle semblait savourer ce premier échange, affichant un sourire triomphant sur son visage. Je me relevai lentement, massant ma mâchoire endolori avant de me mettre cette fois-ci en garde à mon tour.
 
Hé hé hé… Dis-moi... Qu’est-ce que tu es à la fin ? Oh et puis non, ne dis rien ! Je finirai bien par trouver à force de te renvoyer la balle ! On peut reprendre cette danse ?
 
Sans attendre une réponse, je me jetai à mon tour sur elle, rasant presque le sol. Une feinte à droite, un blocage à gauche. Deux de mes coups passe au niveau de son foie avant que nous nous retrouvions face à face, la main bloquant le poing de chacun. Bon sang, j’aimais de plus en plus cette fille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laara

► WORLD.END.ER ◄
avatar

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Mar 11 Oct 2016 - 21:25




Gnocchi

(Kota)






Mon premier coup me procure une telle satisfaction que je reste immobile le temps qu'il se relève, le fixant avec une expression victorieuse sur le visage. J'espère lui avoir fait mal. Bien mal.
Je découvre par la suite avec étonnement que mon démon apparaît être un combattant de niveau égal au mien. Ca faisait un bon moment que je n'avais pas rencontré quelqu'un capable de me résister en combat à mains nues. Du coup, je commence à m'amuser, et je finis bientôt par non plus le considérer comme un sous-être que je devrais exécuter sans même perdre mon temps en bagarre amicale, mais plutôt comme un adversaire amusant.
Lorsque nous nous bloquons mutuellement les poings, je le considère d'un air malicieux et jette :
- Je me demande si le sang des démons plastiques est de la même couleur que celle du sang des pathétiques humains qu'ils tentent de copier...
Sitôt dit, je dégage d'un coup sec l'une de mes mains, et plante mes ongles dans le poing de mon cher démon, jusqu'au sang. Bientôt, un liquide rouge sort de sa plaie et je lui souris.
- J'aurais préféré noir.
J'espérais vraiment qu'il s'énerve, histoire que ça devienne marrant, mais à vrai dire, je n'ai pas eu le temps de voir sa tête. Celle-ci s'est retrouvée en quelques dixièmes de seconde beaucoup trop haute pour moi. Ah, on dirait que mon sort vient de s'annuler.
- Eh ! Descends de ma table ! Tu vas la péter tellement t'es lourd !, j'hurle.
Puis je réalise qu'il risque de vouloir se venger pour mes quelques minutes d'amusement alors que j'étais trop grande par rapport à lui pour qu'il puisse se défendre. J'entreprends donc une descente de la table (j'aurais bien sauté si je n'avais pas expérimenté préalablement les dégâts collatéraux que causent ce genre de tentative) à vitesse grand V. Une fois parvenue en bas, je cours parmi la moquette avec comme objectif le dessous de l'étagère à quelques mètres (ce qui pourrait représenter quelques hectomètres pour moi).



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia





Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Kota


avatar

Age du personnage : 20

Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Mar 11 Oct 2016 - 22:23


J’aime vraiment beaucoup cette fille ! Elle possède le répondant que les démons ont, tout en ayant un je ne sais quoi de folie ! En un sens, on pourrait presque dire qu’elle me ressemble ! Le charisme, la force et l’intelligence en moins bien entendu.
Alors que nous étions au coude à coude… Non attendez… Alors que nous étions au poing à poing, elle baragouina quelque chose à propos du sang de démon. Sa phrase en elle-même n’avait pas d’importance, cependant elle confirmait par ses propos qu’elle n’était pas une humaine. Je le savais déjà, mais j’aime bien accumuler les indices !
 
Elle planta ses ongles dans ma main afin d’affirmer je ne sais quelle théorie. Sur le principe je n’ai rien contre ce mouvement, mais elle aurait au moins pu viser les tendons afin que je ne puisse plus l’utiliser. Je lui dirai la prochaine fois !
Avant que je ne puisse préparer une contre attaque, le monde autour de moi se mit à rétrécir. Je reprenais petit à petit ma taille originale et gagnai ainsi un avantage conséquent sur mon adversaire. Elle me hurla de descendre avant de se rendre compte de la situation. N’ayant pas envie de jouer au chat et à la souris, je me précipitai vers l’avant, roulant sur l’épaule avant d’atterrir face à mes épées. J’en dégainai une avant de la lancer en direction de l’étagère vers laquelle se dirigeait Couette-Couette. L’arme se planta juste devant la petite forme bleue, lui bloquant le passage.
 
Il semblerait que j’ai gagné cette manche, désolé pour toi ! Mais tu as quand même gagné le prix de consolation ! Une magnifique résidence avec vue panoramique à 360° !
 
D’une simple enjambée, je récupérai mon hôte d’une main ainsi que la cage de l’autre. La porte était cassée, cependant après avoir mis Couette-Couette à l’intérieur, je la renversai afin d’avoir l’ouverture faisant face au sol, lui bloquant tout échappatoire.
 
Tu aurais dû accepter mon offre ! J’aurai fait ce que tu m’aurais ordonné, mais non ! Il fallait que tu n’en fasses qu’à ta petite tête bleue…
 
Je repris l’exacte place qu’elle avait lorsque j’étais à sa place, posant une botte sur la cage afin d’éviter toute tentative d’évasion. Je ne me souviens plus vraiment vers où vagabonda mon esprit à ce moment-là… Je devais certainement être en train de réfléchir à un nouveau plan… Ou bien à ce que j’allais faire désormais que j’étais libre dans ce nouveau monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laara

► WORLD.END.ER ◄
avatar

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Ven 14 Oct 2016 - 22:35




Gnocchi

(Kota)






Wow précis le petit démon. Je reste plantée devant l'énorme mur que représente l'épée, me demandant si j'aurais le temps de la contourner avant qu'il n'arrive, mais malheureusement, la chance, jalouse de moi, a fait qu'une énorme main s'est emparée de ma personne avant que je ne puisse esquisser le moindre geste.
J'ai l'impression de faire un manège grisant tandis qu'il me soulève très haut au-dessus du sol. Une nouvelle décharge d'adrénaline secoue mon corps. Je fixe d'un air concentré la moquette en me faisant la réflexion que s'il advenait qu'il me lâche, je ne m'en tirerai pas d'une simple petite guérison automatique de mon corps.
Heureusement pour moi, il eut la bonne (enfin plus ou moins) idée de me mettre dans la même situation que lui-même quelques instants plus tôt. Pff, aucune personnalité ce type, il copie toutes mes idées.
Je pense que je dois actuellement avoir la bénédiction de mon front et de mon nez, puisque j'ai la présence d'esprit de tenter un atterrissage plus ou moins amorti alors qu'il me jette comme un barbare dans ma "magnifique résidence". Non mais attendez, le pire n'est pas sa manière brutace de m'installer dans ma demeure, mais surtout son divin projet ô combien préventif de retourner la cage afin de m'empêcher tout évasion ! N'ayant pas été prévenue de la manoeuvre, je me prends les pieds dans les barreaux de ma résidence et m'écroule tête la première sur le sol !
Je me relève instantanément et, hors de moi, brandis mon poing en l'air en une quelconque tentative d'intimidation (imaginons que ça fonctionne).
- Traduc* de mes deux ovaires ! Non seulement tu n'as pas d'inspiration et tu me copies sans gêne, mais en plus tu n'as aucune délicatesse envers les gentes dames ! Tu mérites le divin bannissement de la Grande Papesse !
Sous le coup de mon énervement, et je dois bien l'avouer : influencée par mon profond désir de lui en mettre une, ma magie s'active d'elle même et une aura bleue entoure mes mains. Malheureusement ce stupide "don" (saloperie) n'est pas capable de faire grand chose à part imiter une loupiote, et dans mon impuissance, je tape du pied sur l'un des barreaux, ne parvenant qu'à me cogner l'orteil. Criante de douleur, je me tiens le pied en sautillant sur l'autre tout en jurant en utilisant tous les grossièretés que je connais.
Je réalise que je dépends entièrement des envies de l'espèce de scrogneupluf qui me sert d'esclave. Je n'éprouve pas de la peur, non, seulement une petite appréhension (je suis une fille préventive tout de même), et j'avoue qu'il pourrait très bien me faire mourir sur le champ. Après tout c'est un démon ; ces êtres rejetés par Demidérus lui-même ! Pourtant à première, voire deuxième et troisième, vue, celui-là n'a pas l'air si terrible. Juste très peu inspiré. Mais pas bien méchant. On pourrait presque croire qu'il vient en paix, si je n'avais pas testé sa manière de combattre, et observé qu'il était aussi bon que moi (c'est à dire aussi bon qu'une lycanthrope elfe très entraînée et aimant tuer).
- C'est pas faux... je marmonne avant d'élever la voix pour m'adresser à l'immense type au-dessus de moi, en espérant qu'il m'entende puisque je n'ai pas comme projet de me casser la voix pour ses (beaux) yeux : Il me semble que si tu veux paraître sympathique et pacifiste et ainsi, ne pas te faire lapider par la moitié d'AutreMonde, tu devrais ne pas montrer tes aptitudes au combat. M'enfin c'est mon avis, tu fais comme tu veux.
Puis d'un air innocent, je lui lance :
- Sinon, oui, tu n'es pas dans l'erreur si tu songes que tu es en territoire inconnu, et que tu aurais peut-être besoin d'un guide maîtrisant l'art du combat et connaissant bien la planète, avec en prime un physique plus qu'agréable. Après tout, il serait bête que tu commettes une erreur qui pourrait te faire revenir fatalement dans les Limbes. M'enfin moi je dis ça, je dis rien. Débrouilles-toi mon cher !

* Voir lexique d'AutreMonde



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia





Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Kota


avatar

Age du personnage : 20

Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   Sam 15 Oct 2016 - 14:51


Je dois l’avouer, regarder Couette-Couette vociférer dans sa cage et me menacer du poing était assez distrayant. Tel était pris qui croyait prendre comme dit le proverbe ! Mais oublions les proverbes un instant ! Alors qu’elle avait enfin arrêté de s’agiter, il semblait qu’elle s’était calmée, me parlant avec un ton assez mielleux. Je m’approchai alors de la cage pour mieux l’entendre et l’observer.
Elle marquait un point sur le fait d’être pacifiste pour ne pas attirer l’attention, mais même si la moitié du monde venait à me chercher des noises, j’étais persuadé d’en venir à bout ! Alors que je m’apprêtai à lui répondre, elle enchaîna sur une proposition… Troublante… Elle me proposait d’être mon guide au travers de ce nouveau monde. Nous, les démons, n’avons pas l’habitude de compter les uns sur les autres, cependant elle était humaine (enfin, pas tout à fait, mais n’ayant pas encore déterminé ses origines, je m’en tiendrai à cette appellation), qui plus est une humaine sachant un tant soit peu se battre.
 
J’aurai peut-être besoin d’un tel guide effectivement. Si tu connais quelqu’un qui sache se battre et qui soit agréable à l’œil, n’hésite pas à m’en présenter, car la seule personne correspondant à cette description ici, c’est moi !
 
Je marquai une pause afin de savourer sa réaction, un petit sourire sournois s’étant dessiné sur mon visage. Je me mis à genou sur le sol afin que ma tête soit à la hauteur de la cage avant de l’observer à nouveau.
 
C’est vrai qu’à y regarder de plus près, tu es plutôt mignonne, Mini-Couette. Mais je sais que tu dis ça uniquement pour que je te laisse partir, alors…
 
Sans attendre une quelconque réponse de sa part, je soulève à nouveau la cage afin de la faire sortir, balançant au passage la prison dans un coin de la pièce sans aucun scrupule. Réfléchissant quelques instants, je déposai ma captive sur la table, sans aucune barrière pour l’empêcher de bouger.
 
Alors autant prendre le risque ! Dans le pire des cas, je te botterai ton beau petit cul à nouveau ! Tout le monde est gagnant !
 
Afin de conclure notre alliance, je lui tendis mon index. Une poignée de main était impossible dans notre situation… Encore que j’aurai bien aimé la secouer encore un peu…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un gnocchi à la poêle (PV Laara)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un gnocchi à la poêle (PV Laara)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Laara
» La fleurplanterie de Laara
» Laara S'akil
» Une baston... Quoi de mieux pour se détendre... et pour boire du Tzinpaf ? (PV Jenna, Laara, Saeko, Clio et Keylo)
» L'amour et le sang tachèrent le pays des licornes [PV:Alvaro & Laara]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Autre contrées :: BrontagneBrontagne :: La fleurplanterie de Laara-
Sauter vers: