AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Aelita. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: TingapourPartagez | 
 

 Le risque du juste [Aarici'a]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 22

Familier : Galant, pégase
Couleur de magie : bleu azur
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Apprentie Impératrice, catastrophe
Résidence : Omois

MessageSujet: Le risque du juste [Aarici'a]   Mar 18 Oct 2016 - 9:17


Prudence est mère de sureté






Oh non, n'allez pas croire qu'elle ne faisait pas confiance à sa petite soeur, mais Tara avait depuis longtemps compris qu'être prudente était la moindre des choses sur Autremonde. Même si ça ressemblait beaucoup à de la paranoïa pour quelqu'un de normal (cf un terrien), cela passait, au pire, pour de la précaution excessive. Mais quand on a passé une bonne partie de son adolescence à se faire tirer dessus à l'arbalète ou kidnappée, on se passe vite de ce genre de jugement.

C'était donc Mara qui était venue la trouver. Et bien que les fréquentations de sa petite sœur lui paraissait quelques peu douteuses, elle se garda bien de lui en faire part, car elle n'aurait pas aimé entendre cela à sa place. La jeune voleuse patentée était certes un peu naïves, mais Tara ne doutait pas qu'elle ne sache pas se débrouiller en cas de pépin. C'était de famille après tout.

Toujours est-il qu'elle lui avait fait part des envies de repentir d'une BSH en cavale. Elle avait un peu tiqué quand elle lui avait dit qu'elle résidait au palais et possédait une accréditation, mais c'était fait, et offrait aussi son lot de compensation. Elle aurait cependant préférée ne pas la savoir au palais, Mara engageant son rang dans cette entreprise, si sa Tante s'en rendait compte. Mais Tara ne doutait pas une seule seconde qu'elle était au courant, et devait surveiller de loin les bêtises de ses nièces.

Mais Tara avait des lieux hors de la portée de sa chère Tante, et c'est pourquoi elle avait demandé à Mara de transmettre l'adresse d'une petite auberge de la ville dans un des quartiers bourgeois. Ce qu'il fallait de fréquentation sans être gênant. Non loin d'ici, se trouvait la maison d'une de ses mentors, qui lui avait gracieusement prêtée (en réalité, elle avait exigé pas mal de crédit mut d'or, pour lui enseigner cette douce leçon : "tout a un prix").

Discrète, facile d'accès, et avec un sous-sol suffisant pour ce que Tara voulait en faire, elle préparait le terrain avec la Maitre Assassin depuis plusieurs jours déjà, installant dans chaque pièce assez de piège pour éliminer une petite légion. Mais on est jamais trop prudent, non?

Elle même sous sa forme de vampyr (non en vrai c'est n'importe quoi de pouvoir faire ça, SAM), elle sirotait un verre de sang à la terrasse de l'auberge. Tara avait transmis une description sommaire de ce à quoi elle ressemblerait, et attendait maintenant Aarici'a pour une petite ntrevue préliminaire...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4220-tara-tylanhnem-duncan
Aarici'a Nevarra

I n n o c e n c e

avatar

Age du personnage : 216 ans

Familier : Ténèbres, chat noir aux yeux rouges.
Couleur de magie : Jaune
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Unité scientifique des brigades noires.
Résidence : Lancovit, manoir des Patcink
Dans le sac : Des pieux en bois, des lames en argent, un carnet de note, un livre de botanique.

Affinités : Seow : Oncle paternel.
Amelia : Soeur.
Sieur Kento : Maitre de magie (mort).
Sacha : Figure du passé ; ancien amour sans retour.
Liam : Beau-frère.
Landos : Fiancé.

MessageSujet: Re: Le risque du juste [Aarici'a]   Mar 18 Oct 2016 - 21:24


Le risque du juste
Feat. Tara


Aarici'a n'arrivait pas à croire qu'elle allait être retransformée. Elle se mouvait, marchait, se dirigeait vers l'auberge de Tingapour, mais ne parvenait pas à assimiler que ce miracle puisse réellement arriver. Elle songeait à toutes les vies qu'elle avait prises dans sa folie de buveuse de sang humain. Toute cette puissance l'avait aveuglée. Durant toutes ces années, elle n'avait pas songé une seule fois à abandonner ce statut qui lui conférait une raison de vivre. Tuer. Cela lui avait permis de ne pas regarder en face sa situation. Sa solitude. Mais maintenant qu'elle avait Landos, elle ne pouvait pas supporter de devoir se nourrir de ses congénères. Cette puissance la mettait mal à l'aise en la compagnie du Haut Mage. Elle n'en voyait plus l'utilité, maintenant qu'elle n'avait plus de solitude à cacher. En fait, elle se sentait sale, tachée de tout ce sang qu'elle avait volé, et se nourrissait de moins en moins, cherchant à échapper le plus possible au moment où elle devait planter ses crocs dans une personne et lui voler son liquide vital. Elle se laissait parfois dépérir, succombant à la honte. Landos l'avait forcée une fois à boire son propre sang, pour ne pas qu'elle meure. Elle s'obligeait donc à se nourrir, car il lui était encore plus insupportable d'ingurgiter le sang de son fiancé.

L'entrevue avec Mara'tylanhem Duncan avait donné un nouvel espoir à la jeune vampyr. Elle avait néanmoins pensé qu'il valait mieux ne pas trop espérer, au cas où l'héritière refusait sa demande. Cela aurait pu lui être fatal d'ailleurs, puisqu'elle encourait une dénonciation du même coup. Elle avait mis sa vie entre les mains des deux membres de la famille impériale. Heureusement pour elle, leur décision lui avait été favorable. Elle avait néanmoins eu peur. Elle n'avait ressenti cette émotion que peu de fois, et cela avant sa transformation en BSH, il y a donc près d'une dizaine d'année. Elle était d'autant plus dégoûtée par le fait qu'elle savait bien qu'il s'agissait du sentiment éprouvé par ses victimes systématiquement, puisqu'elle s'en nourrissait autant que leur sang.

Elle n'avait pas demandé à Landos de l'accompagner dans cette expérience. Elle ne voulait pas qu'il puisse la voir durant sa transformation. Elle savait que les vampyrs BSH que l'Héritière avait retransformés avait énormément souffert. Elle se doutait déjà de l'état dans lequel elle serait, si elle n'y passait pas. La jeune vampyr avait tout à fait conscience de ce qu'elle risquait. Et elle le risquait pour une vie qu'elle rêvait d'avoir, et si cela devait échouer, alors elle mourrait, mais elle se serait évité une vie de frustration et de dégoût d'elle même. Elle n'avait pas expliqué ce risque à Landos. Elle avait peur qu'il la retienne.

Elle entra avec prudence et discrétion dans la taverne qu'avait indiqué Mara'tylanhem Duncan à Landos. Elle avait peur que l'Héritière ait finalement choisi de la dénoncer et de la livrer aux Brigades Noires ici même, alors elle se tenait prête à se défendre. Son apparence de BSH cachée par un sort, elle ressemblait à une vampyr un peu excentrique aux longs cheveux rouges, comme avant sa transformation, qui les avait rendus blancs. Elle chercha des yeux l'Héritière Impériale, sachant qu'elle ressemblerait à l'un de sa race. Cependant, elle s'attendait seulement à un sort qui lui ferait ressembler à une vampyr, pas à une véritable représentante de son espèce aux longs cheveux blonds barrés d'une mèche blanche ! Impressionnée, elle s'approcha tout de même prudemment en faisant attention à ne montrer aucune intention agressive. Il serait dommage qu'elle se fasse griller si près du but.
Elle s'assit en face de l'Héritière. Elle n'était pas intimidée, seulement sur ses gardes, car Aarici'a était loin d'être plus puissante que Tara'tylanhem sous cette forme. Elle avait longuement réfléchit à son entretien avec la plus puissante sortcelière de la planète, et avait choisi la manière la plus simple de s'adresser à elle.

« Bonjour Votre Altesse Impériale. Avant toute chose, je tiens à vous dire que je ne saurais comment vous remercier d'accepter de me venir en aide. J'espère que vous pouvez imaginer à quel point votre geste importe pour moi. »
© By A-Lice sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t2953-aarici-a-ou-quoi-que-l-on-face-on-restera-toujours-une-gamine-de-douze-ans http://tara-duncan.actifforum.com/t2743-aarici-a#50437
Tara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 22

Familier : Galant, pégase
Couleur de magie : bleu azur
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Apprentie Impératrice, catastrophe
Résidence : Omois

MessageSujet: Re: Le risque du juste [Aarici'a]   Jeu 20 Oct 2016 - 19:58


On va prendre un p'tit godet, au bar, là?






Tara fut soulagée de voir entrer la BSH. Après tout, une petite armée de sangraves aurait pi débarquer. Petite armée qu'elle se serait fait un plaisir de pulvériser, dans la joie et la bonne humeur.

La demoiselle à la crinière écarlate s'installa face à elle et la salua, ce qui fit soupirer intérieurement la jeune héritière. Heureusement, elle avait choisi un coin isolé et les avaient plongées dans une bulle aphone pour l'extérieur dès son arrivée.


Bonjour, Aarici'a. (j'ai considéré que j'avais ton nom) Appellez moi Tara, s'il vous plait. Nous ne sommes pas au palais et le protocole me donne très souvent de l’urticaire. Ne me remerciez pas non plus, l'idée d'arrêter, d'une manière certe insolite, une serie de meurtre est une récompense en soi. N'y retournez juste pas.

Elle avait dit cela sans animosité. Cela ne devait pas être, elle devait l'avouer, très agréable à entendre, mais c'était la moindre des punitions. Tara lui offrait une nouvelle vie en lui évitant les affres de la justice Krasalvienne, ce qui valait bien une légère leçon de morale. La jeune héritière poussa vers elle un grand verre de sang, tout sourire :

Buvez tout, vous en aurez besoin la-bas. Doucement hein? Le trop plein de magie risque de chatouiller un peu et j'aimerai éviter les étincelles. Mais reprenons. Bien que j’apprécie l'intention, je m'interroge. Pourquoi choisir d'être retransformée maintenant? L'idée d'arrêter de tuer me plait déjà beaucoup, mais j'imagine que c'est un peu plus profond que cela, si ce que m'a rapporté Mara est exact.

Elle même pris une rasade de son verre, s'étonnant encore d’apprécier ce gout métallique, qu'elle détestait habituellement. Mais la génétique était puissante et suffisait à changer ainsi ses goûts, en plus de la rendre dark ténébreuse. Elle se garderait juste de redevenir humaine avant un moment car elle se sentait bien capable de tout vomir sinon.

D'ailleurs, si vous connaissez d'autres BSH dans votre cas, ils peuvent directement se présenter au palais me demander audience, pour un faux pretexte peut-être, mais je me ferai une joie de les aider. Si leurs intentions sont réellement bonnes, j'entends. L'Empire se doit d'aider ceux qui en ont besoins.

Enfin, elle se doutait que Lisbeth ne voyait pas les choses ainsi, mais il était important pour Tara d'avoir ses propres convictions et de s'y tenir. Quand elle serait impératrice, elle serait elle, et pas une copie des idéaux capitalistes et protectionniste de sa tante.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4220-tara-tylanhnem-duncan
Aarici'a Nevarra

I n n o c e n c e

avatar

Age du personnage : 216 ans

Familier : Ténèbres, chat noir aux yeux rouges.
Couleur de magie : Jaune
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Unité scientifique des brigades noires.
Résidence : Lancovit, manoir des Patcink
Dans le sac : Des pieux en bois, des lames en argent, un carnet de note, un livre de botanique.

Affinités : Seow : Oncle paternel.
Amelia : Soeur.
Sieur Kento : Maitre de magie (mort).
Sacha : Figure du passé ; ancien amour sans retour.
Liam : Beau-frère.
Landos : Fiancé.

MessageSujet: Re: Le risque du juste [Aarici'a]   Jeu 27 Oct 2016 - 23:13


Le risque du juste
Feat. Tara


Aarici'a se demanda comment elle pourrait appeler la deuxième personne la plus importante d'AutreMonde par son prénom. Elle ne prêtait pas une grande attention aux potins concernant l'Héritière Impériale qui circulaient entre les gens nobles, mais connaissait le caractère très réputé et exotique de cette dernière. Elle n'aimait pas les convenances, régissait toujours d'une manière différente et pensait à des choses auxquelles elle n'aurait pas pensé si elle avait été autremondienne. Pourtant, bien qu'elle sache que cela lui déplairait, la jeune vampyr avait été éduquée par des nobles krasalviens et ne pouvait se détacher de l'étiquette, surtout quand elle se trouvait face à une personne aussi importante.
Aarici'a baissa légèrement la tête, repentante, lorsque l'Héritière Impériale mentionna son passé. Elle se redressa vivement à l'ordre qu'elle lui donna, avec l'intention de lui affirmer qu'il n'en était pas question, mais elle ne lui en laissa pas le temps, et la vampyr ne voulait pas risquer de l'interrompre.
Elle jeta un regard au verre que Tara'tylanhnem lui offrait, surprise. D'après ce que celle-ci lui conseillait il s'agissait de son sang ! Interdite, elle resta quelques secondes sans réaction, puis tendit le bras pour attraper la boisson, tout en écoutant ce que lui disait l'humaine transformée en BSH. Elle porta le verre jusqu'à ses lèvres et goûta prudemment le sang chargé de magie. La vampyr fut perturbée par la puissance qui y était contenue, habituée à s'attaquer à des victimes plutôt faible pour ne pas se faire repérer par un éventuel combat. Elle comprit alors l'avertissement de la donatrice et fit attention à ne pas boire trop rapidement. Elle avait déjà dû goûter le sang de Landos, mais sa charge de magie n'était rien comparée à celle-ci.
« Merci votre Altesse Impériale. Néanmoins les seuls que je connais ne vont pas être intéressés par l'offre. Je crois malheureusement être un cas de repentance plutôt isolé parmi ces prédateurs. »
Elle songea quelques instants à sa grande soeur, celle qui l'avait incitée à boire du sang humain, alors même qu'elles ne connaissaient pas leur lien de parenté. Aarici'a savait qu'elle était très satisfaite de son état et adorait la puissance qu'il lui conférait. Elle ne risquait pas de désirer une retransformation. Et puis de toutes façons elles avaient perdu contact : Amelia avait disparu, tout comme leur oncle.
« Si je désire redevenir une vampyr normale, c'est pour pouvoir mener une vie plus sereine auprès de mon fiancé, qui est humain, et par conséquent de la même race que mes... proies, termina-t-elle avec dégoût. Je ne supporte pas l'idée de le considérer comme de la nourriture, et j'ai peur de le blesser un jour où je ne me contrôlerais pas, avoua-t-elle avant d'ajouter : Cette peur de le blesser et ce refus de le considérer comme de la nourriture se sont généralisés. A présent je suis dégoûtée à l'idée de boire du sang humain, à tel point que je ne me nourris pas durant plusieurs jours. Je n'irais pas jusqu'à dire que je me laisserais mourir mais... Enfin je préfère tenter une retransformation, même si cela pourrait m'être mortel. »
Elle termina finalement par le plus important :
« Enfin, le plus grand danger qui me guette, c'est bien sûr les Brigades Noires. Je risque la mort à chaque fois que je sors du manoir de mon fiancé. Et encore, je risque de lui attirer des problèmes en restant chez lui. Ma retransformation règlerait tous ces problèmes, et nous pourrions enfin nous marier. »
© By A-Lice sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t2953-aarici-a-ou-quoi-que-l-on-face-on-restera-toujours-une-gamine-de-douze-ans http://tara-duncan.actifforum.com/t2743-aarici-a#50437
Tara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 22

Familier : Galant, pégase
Couleur de magie : bleu azur
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Apprentie Impératrice, catastrophe
Résidence : Omois

MessageSujet: Re: Le risque du juste [Aarici'a]   Sam 29 Oct 2016 - 2:03


Ah, l'amour ..!






La jeune héritière grinça doucement des dents, mais elle devait s'y faire. Les gens n'arriveraient pas à se sortir son rang de la tête, quand bien même on savourait un verre de sang avec eux, dans une simple taverne. Tant pis, c'était ainsi. Elle apprecia les informations que lui donnait la vampyr en acquiesçant tranquillement. Il était rare qu'un BSH veuille redevenir normal, si bien qu'elle ne s'étonna pas de l'entendre de la bouche d'Aarici'a. Elle n'en demeurait pas moins triste pour autant. Elle sourit en l'écoutant parler d'amour, un peu rêveuse. Depuis qu'elle avait pris son rôle au sérieux, elle n'avait plus vraiment accordé du temps au garçons qui auraient pu lui plaire, se demandant encore quelle était sa position aussi bien pour elle que pour l'empire.

"De bien belles raisons de revenir à la normale alors. J’apprécie votre franchise. Une fois votre verre terminé, nous irons dans une petite maison, à une amie a moi. Je préfère vous prévenir, elle est bardée de pièges. Néanmoins, elle sera isolée le temps de l'opération. Normalement, elle est sans risque, mais elle est affreusement douloureuse, alors je préfère être sure que personne aux alentours ne nous entendra. Si vous avez des questions ou des remarques, n'hésitez pas."

Elle patienta en terminant elle aussi son verre, et l'invita à la suivre, continuant la discussion en chemin s'il y avait lieu d'y en avoir une. Tara mena son invitée à la simple maison de Myakko. L'une de ses maisons. La jeune elfe était déjà riche et pouvait bien se payer se luxe la, sans aucun soucis. Celle-ci servait surtout de base d'opération plus que de lieu de vie à proprement parlé.

Elle guida Aarici'a jusqu'à la cave où était installé un lit.


"Le mieux est de s'y allonger. Si vous en ressentez le besoin, je peux vous lié les membres, pour éviter des dommages physiques en cas de réactions excessives. A vous de voir. Quand vous êtes prête, on pourra commencer.

Elle même s'installa une chaise à côté du lit, et patienta tranquillement le temps que la vampyr se soit préparée, mentalement comme physiquement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4220-tara-tylanhnem-duncan
Aarici'a Nevarra

I n n o c e n c e

avatar

Age du personnage : 216 ans

Familier : Ténèbres, chat noir aux yeux rouges.
Couleur de magie : Jaune
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Unité scientifique des brigades noires.
Résidence : Lancovit, manoir des Patcink
Dans le sac : Des pieux en bois, des lames en argent, un carnet de note, un livre de botanique.

Affinités : Seow : Oncle paternel.
Amelia : Soeur.
Sieur Kento : Maitre de magie (mort).
Sacha : Figure du passé ; ancien amour sans retour.
Liam : Beau-frère.
Landos : Fiancé.

MessageSujet: Re: Le risque du juste [Aarici'a]   Lun 7 Nov 2016 - 16:32


Le risque du juste
Feat. Tara


Suite à la réponse de l'Héritière Impériale, le coeur d'Aarici'a s'emballa. Elle ne tenta pas de le cacher à Tara'tylanhnem puisque vu le développement des sens de celle-ci sous cette forme, elle le sentirait de toutes façons. L'appréhension noua l'estomac de la jeune vampyr et elle eut du mal à finir son verre de sang, malgré sa faim. Cependant, cela n'ébranla pas sa détermination, et lorsque la puissante sortcelière lui fit signe de la suivre, elle n'hésita pas.
Parvenue dans la cave de la petit bâtisse, Aarici'a ne put s'empêcher de penser qu'il s'agirait peut-être du dernier endroit qu'elle verrait de sa vie, malgré les paroles qui se voulaient rassurantes de l'Héritière. La jeune vampyr était persuadée qu'une telle opération comportait forcément des risques. Elle aurait peut-être dû accepter que Landos vienne finalement. Sa présence lui manqua énormément à ce moment précis. Elle songea qu'elle avait été égoïste de l'empêcher de venir. Si elle mourrait ici... Il n'aurait même pas été à ses côtés, et vivrait avec cette hantise de l'avoir laissée partir. Elle secoua la tête en tentant de chasser ces pensées qui la remplissaient d'angoisse.
Suivant le conseil de la sortcelière, elle s'allongea prudemment sur le lit. Elle accepta volontiers de se faire attacher, ayant bien trop peur de blesser l'Héritière Impériale sans le faire exprès. Elle ne broncha donc pas quand un sort de cette dernière l'immobilisa presque complètement.
La jeune vampyr ferma les yeux, et puisa dans l'image qu'elle se faisait de son futur avec Landos pour trouver le courage de ne pas implorer Tara'tylanhnem de la détacher et de la laisser partir. Mais de toutes façons, elle se doutait bien que cette dernière ne pouvait pas la laisser partir, pas dans cet état criminel. Elle s'imagina alors son mariage avec le duc du Lancovit, ses oreilles pointées vers l'avant, son sourire dévoilant ses canines de chat, ses yeux pétillants... et le bonheur qu'elle ressentirait lorsqu'il lui passerait son alliance au doigt.
Elle devait le faire.
« Je suis prête. »

Elle s'imagina alors ce qu'allait faire l'Héritière. Elle connaissait plus ou moins la théorie. Tara'tylanhnem allait s'infiltrer dans son être profond, remonter jusqu'à l'origine de son génotype, modifier son ADN contaminé par le sang humain. Pour cela, il lui faudrait la baigner de magie, et elles seraient toutes les deux aussi vulnérables l'une que l'autre. Elle espéra que personne n'en profiterait pour attenter à la vie de l'Héritière, puisque ça les tuerait toutes les deux.
Bien évidemment, malgré ses recherches sur la retransformation des BSH, rien ne l'avait préparée à la souffrance qui la cueillit lorsque l'Héritière Impériale se mit au travail.
© By A-Lice sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t2953-aarici-a-ou-quoi-que-l-on-face-on-restera-toujours-une-gamine-de-douze-ans http://tara-duncan.actifforum.com/t2743-aarici-a#50437
Tara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 22

Familier : Galant, pégase
Couleur de magie : bleu azur
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Apprentie Impératrice, catastrophe
Résidence : Omois

MessageSujet: Re: Le risque du juste [Aarici'a]   Mar 8 Nov 2016 - 16:03


Doctor Duncan






Tara constata avec calme l'affolement de la vampyr, qu'elle pouvait comprendre aisément. Mais après tout, elle avait soigné Selemba après qu'elle se soit nourrit de son sang, puis une bonne centaine de vampyr d'un coup. Certes, elle avait utilisé l’étoile de Zendra et la pierre magique pour cela, mais elle avait plutôt un bon ratio de réussite puisqu'elle n'avait tué personne dans l'opération. Elle avait donc confiance en ses propres capacités et ne pensait qu'il puisse arriver quelques choses de plus fâcheux que d'avoir sacrément mal.

La vampyr s'installa et Tara incanta un puissant sortilège d'entrave, et s'installa sur une chaise à son chevet.


"Ne vous en faites pas. Ce sera douloureux mais c'est tout, et je vais y aller doucement. Soyez forte."

La magie du sang modifiait pas mal de chose. Les tendons, les muscles, les os, le sang et les nerfs. En profondeur. Il fallait maintenant tout rechanger. La pièce faiblement éclairée était aveuglante et Tara ne doutait pas que quiconque entrait pourrait finir aveugle. Son œil intérieur plongea doucement dans le corps de la BSH, le plus lentement possible pour occasionner le moins de douleur possible. Mais aussi tranquille soit-elle, une vrille mentale qui vous rentre dans le corps, ça fait tout de même un mal de chien. Les cris de souffrance qu'elle entendait, et les siens qu'elle retenait indiquaient qu'elle travaillait bien alors que cellule par cellule, elle purifiait ce petit ajout de noirceur et de corruption. Si elle ressentait la souffrance d'une utilisation excessive et intense de la magie, qui la vidait doucement d’énergie et épuisait son corps, elle imaginait sans grand mal ce qu'Aarici'a devait ressentir. Comme des milliers de petites aiguilles qui s'enfonçaient dans chacune de ses cellules pour en retirer le poison, sous la férule d'une foreuse scrutatrice.

Et pendant quelques minutes qui parurent des heures, Tara rompit sa concentration, et s'affaissa sur sa chaise. Elle était épuisée, et fit l'effort de se lever pour absorber un peu de sucre pour éviter de s'évanouir. Elle avait aussi, au cas où, un peu de sang animal qu'elle avait acheté auparavant. Enfin, si Aarici'a se réveillait maintenant du choc opératoire.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4220-tara-tylanhnem-duncan
Aarici'a Nevarra

I n n o c e n c e

avatar

Age du personnage : 216 ans

Familier : Ténèbres, chat noir aux yeux rouges.
Couleur de magie : Jaune
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Unité scientifique des brigades noires.
Résidence : Lancovit, manoir des Patcink
Dans le sac : Des pieux en bois, des lames en argent, un carnet de note, un livre de botanique.

Affinités : Seow : Oncle paternel.
Amelia : Soeur.
Sieur Kento : Maitre de magie (mort).
Sacha : Figure du passé ; ancien amour sans retour.
Liam : Beau-frère.
Landos : Fiancé.

MessageSujet: Re: Le risque du juste [Aarici'a]   Dim 13 Nov 2016 - 19:50


Le risque du juste
Feat. Tara


Une souffrance indescriptible, qui ne pouvait être comparée à rien d'autre. Aarici'a avait autant l'impression d'être perforée par des milliards d'aiguilles que d'être brûlée par un élémentaire de feu, ou d'être rongée de l'intérieur par une pouic vorace. Elle souffrait tellement que pour se défendre contre cette agression interne, elle entra dans un état second où seul primait la sauvagerie de son statut de BSH. Le sort qui la faisait paraître normale se rompit. Sa peau devint encore plus blafarde, ses cheveux perdirent leur couleur et ses griffes s'allongèrent pour devenir de véritables sabres. Son corps, qui se mit à pulser de lumière et de magie au même rythme que l'Héritière Impériale, commença à s'agiter de spasmes violents. Si ses membres n'avaient été entravés que par des liens, ces derniers auraient été brisés depuis longtemps tellement elle se démenait et tirait dessus, de manière inconsciente.
Au bout d'un moment, son corps entra en transe, lorsque Tara'tylanhnem Duncan commença à fouiller plus profondément. Aarici'a ne bougeait plus du tout, sauf pour pousser des cris de douleur à en vriller les tympans des voisins, même si la cave était certainement insonorisée. Elle tomba finalement dans le coma, quand la souffrance devint trop importante pour son cerveau.

Lorsqu'elle se réveilla, elle eut un tel mal de crâne qu'elle fut incapable de soulever ses paupières. Elle réalisa soudainement que ses sens semblaient engourdis. Leur portée était plus faible. Aarici'a entendait la respiration encore emballée de Tara'tylanhnem Duncan, mais ne pouvait plus percevoir ses alvéoles qui se remplissaient d'air. Elle ne pouvait plus sentir le moindre pore de sa peau, seulement son odeur. Elle n'arrivait pas à percevoir son environnement comme elle pouvait le faire normalement les yeux fermés. Elle se sentait d'ailleurs beaucoup plus faible. Pas vulnérable ou frêle, seulement dépourvue de sa puissante de BSH. Elle n'était plus qu'une vampyr normale. Elle ne se sentait plus capable de casser n'importe qui en deux, ou de triompher de n'importe quel combat.
Lorsque la migraine d'Aarici'a se dissipa un peu, celle-ci pu enfin ouvrir les yeux. Sa vision était plus réduite. Elle ne voyait plus les minuscules grains de poussière qui voletaient autour d'elles. Elle percevait d'infimes détails, certes, mais n'avait plus cette vision du chasseur qui guettait sa proie. En parlant de chasseur, celui-ci n'était plus présent. Elle ne ressentait plus le besoin de tuer. La folie meurtrière qui l'habitait depuis quelques années n'était plus là. Elle se sentait apaisée, sans aucune pulsion qui lui donnait envie de sentir la peur et la douleur de ses victimes. Complètement perturbée, elle sentit seulement à l'instant le fumet du sang animal posé non loin d'elle.
Courbaturée de partout, elle parvint à se redresser en grognant sous l'effort et tendit la main vers le sachet rempli du liquide rouge. Elle fut troublée en se sentant attirée par cette nourriture, alors qu'il y a quelques instants celle-ci était toxique pour elle. Elle planta ses crocs dans le sachet et but timidement une gorgée de sang, dont elle avait complètement oublié le goût. Ce dernier était d'ailleurs bien différent de celui des humains. Aarici'a se surprit à le trouver beaucoup moins bon, plus fade, et eut peur de regretter sa retransformation. L'image de Landos lui vint alors à l'esprit, et elle réalisa alors qu'elle était redevenue une vampyr normale. Des larmes de joies se mirent à couler le long de ses joues et elle se tourna vers l'Héritière Impériale pour la remercier à nouveau. Elle constata alors qu'elle était plutôt mal en point. Avec précaution, la jeune vampyr incanta un réparus, ayant peur que sa magie, dont le niveau était plutôt faible, ne cause du tord à la sortcelière la plus importante d'AutreMonde.
Ne sachant plus quoi faire, elle resta là, assise sur le lit, à regarder Tara'tylanhnem avec inquiétude, en songeant à ce qu'elle avait dû endurer pour pouvoir l'aider. Voire la sauver. Aarici'a lui serait éternellement reconnaissante et redevable, quoi qu'elle en dise.

© By A-Lice sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t2953-aarici-a-ou-quoi-que-l-on-face-on-restera-toujours-une-gamine-de-douze-ans http://tara-duncan.actifforum.com/t2743-aarici-a#50437
Tara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 22

Familier : Galant, pégase
Couleur de magie : bleu azur
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Apprentie Impératrice, catastrophe
Résidence : Omois

MessageSujet: Re: Le risque du juste [Aarici'a]   Lun 14 Nov 2016 - 14:58


Épave Duncan






Tara savait pertinemment ce que la Vampyr ressentait maintenant. Ce n'était pas pour rien qu'elle adoptait systématiquement sa forme de BSH pour se battre. Les sensations étaient tellement différentes qu'elle comprenait presque pourquoi ils ne voulaient pas revenir à leur forme classique. En un sens, beaucoup devait envier son pouvoir pas du tout abusé qu'elle possédait maintenant. Elle même n'en revenait toujours pas.

Elle s'était reveillée vite, preuve qu'elle restait une vampyr de haut vol, et regardait Tara l'air de dire "Bon, on fait quoi maintenant", tout en pleurant. Elle avait pris le sang que la jeune demoiselle lui avait préparé, ce qui avait du lui faire tout aussi drôle que d'avoir perdu ses sens les plus fins.


"Allons allons, doucement. Pas trop mal en point? Y'a pas mal d'effets secondaires qui vont arriver. Principalement liés à une rééducation. J'essaye moi-même de ne pas m'y habituer, ou je finirai par passer ma vie sous cette forme. Pour plus de sécurité, je pense qu'il serait de bon ton que vous appeliez quelqu'un pour venir vous chercher. Je l'aurais bien fait moi même mais je vais rester ici un petit moment je crois. Bien entendu, si vous préférez vous reposer ici avant de pouvoir partir seule, je n'y vois pas d'inconvénients."

Elle avait fait assez de stocks pour tenir quelques jours de toute façon. Même si Myakko n'y venait jamais, ça restait une maison habitable et accueillante -une fois les pièges enlevés-. L'elfe assassin avait promis de passer voir comment ça s'était passé, de toute façon.

"Je suis, en tout cas, très heureuse d'avoir pu vous aider. J'espère que ce changement saura vous apporter ce que vous y recherchiez."

Pour sa part, le simple fait d'avoir pu aider lui suffisait. Elle ne serait impératrice que de l'Empire d'Omois, mais étrangement elle considérait tous les peuples de cette planète comme le sien. Ce qui lui jouerait surement des tours d'ailleurs.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4220-tara-tylanhnem-duncan
Aarici'a Nevarra

I n n o c e n c e

avatar

Age du personnage : 216 ans

Familier : Ténèbres, chat noir aux yeux rouges.
Couleur de magie : Jaune
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Unité scientifique des brigades noires.
Résidence : Lancovit, manoir des Patcink
Dans le sac : Des pieux en bois, des lames en argent, un carnet de note, un livre de botanique.

Affinités : Seow : Oncle paternel.
Amelia : Soeur.
Sieur Kento : Maitre de magie (mort).
Sacha : Figure du passé ; ancien amour sans retour.
Liam : Beau-frère.
Landos : Fiancé.

MessageSujet: Re: Le risque du juste [Aarici'a]   Dim 4 Déc 2016 - 17:56


Le risque du juste
Feat. Tara


Tout en écoutant l'Héritière avec attention, Aarici'a commençait déjà à ressentir ce que celle-ci prévoyait. Sa tête se mit à tourner lorsqu'elle tenta de bouger, et une nausée apparut très rapidement, d'autant qu'elle se sentait comme isolée du monde extérieur par une bulle opaque, ce qui était loin de la rassurer. Elle se douta que marcher jusqu'à la porte de transfert, réussir à se retenir de vomir en la passant, et marcher à nouveau jusqu'au manoir des Patcink serait long et difficile. Mais c'était son histoire, son problème. Elle était venue seule à Omois pour y rencontrer Mara'tylanhnem, puis s'était rendue seule à la taverne pour que Tara'tylanhnem la guérisse. Elle assumait jusqu'au bout sa retransformation, puisque son état de BSH était entièrement de sa faute. Elle rentrerait donc seule au manoir, par ses propres moyens. Landos avait suffisamment pris de risques pour elle.
Elle avait hâte de le retrouver, pour lui montrer enfin son vrai visage, celui d'une vampyr qui n'a jamais été pervertie par le sang humain. Penser cela lui sembla alors complètement ironique, lorsqu'elle songea à tous ces humains auxquels elle avait enlevé la vie et volé le sang, et à la récompense qu'elle avait reçu aujourd'hui, soit récupérer sa liberté, sa durée de vie, et sa capacité à procréer. Mais elle refoula la culpabilité qui commençait à remonter en elle, pour songer à son avenir avec Landos ; elle avait besoin d'oublier cet épisode de sa vie, même si ce serait long et difficile.

Aarici'a sourit à l'Héritière et lui répondit sur un ton plus détendu :
« J'y cherchais une meilleure vie. Je suis sûre que je l'ai trouvée. Grâce à vous, et à Landos. Cependant j'ai choisi de rentrer seule chez nous, pour ne pas l'impliquer encore plus dans mon histoire. »

Après avoir à nouveau assuré à Tara Duncan ne jamais pouvoir la remercier suffisamment, Aarici'a quitta la petit maison en marchant résolument vers le palais Impérial pour retourner au Lancovit, tout en serrant les dents pour ne pas vomir le sang qu'elle venait d'ingurgiter. Elle aurait couru tant elle désirait retrouver son fiancé si elle n'était pas certaine de se casser instantanément la figure. Au lieu de cela elle contempla son environnement avec les sens naturels qu'elle possédait depuis sa naissance, comme s'ils n'avait jamais été pervertis par le sang humain, et trouva la liberté de sentir le soleil contre sa peau très à son goût.

© By A-Lice sur Never-Utopia


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t2953-aarici-a-ou-quoi-que-l-on-face-on-restera-toujours-une-gamine-de-douze-ans http://tara-duncan.actifforum.com/t2743-aarici-a#50437
 
Le risque du juste [Aarici'a]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Juste pour rire
» photos du chariot de guerre ( juste monté )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: Tingapour-
Sauter vers: