AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Aelita. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: Tingapour :: Le Palais de l'ImpératricePartagez | 
 

 Infiltration dans le palais (PV Mara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kota


avatar

Age du personnage : 20

Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Infiltration dans le palais (PV Mara)   Jeu 20 Oct 2016 - 13:30



  Il y a une chose que l’on nous apprend lorsque l’on est un démon. On ne doit jamais reculer, ne jamais rien craindre. N’avoir peur de rien.
Cela fait déjà quelques temps déjà que je suis arrivé dans le monde des humains, mais maintenant, il est temps de passer aux choses sérieuses. Terminé Kota le touriste le plus génial au monde ! Place à Kota, le plus redoutable et charismatique démon, toutes générations confondues.
A force de discussions avec Couette-Couette et d’autres personnes sans importances, j’ai appris que les plus importantes décisions étaient prises à Omois. Je n’ai aucune idée de si ça représente véritablement un pays, une capitale ou simplement un fromage de région, mais je dois m’y rendre quoi qu’il arrive !
 
  Je me suis souvenu des portails de téléportation, aussi est-il logique d’en trouver un dans cette direction. La queue pour y parvenir était vraiment longue, beaucoup plus que pour venir dans ce coin pommé ! Mais à force de prendre mon mal en patience, j’ai finalement pu accéder et traverser le portail me menant à ma destination.
Je dois avouer que c’est l’une des premières fois que je suis sidéré par quelque chose, mais là… Cette ville… Tingapour ? Cette ville était bondée de monde ! Il en était presque difficile d’avancer, cependant c’était du pain béni pour moi. Qui irait soupçonner cette belle frimousse de quoi que ce soit ? Qui accuserait ce joli sourire d’avoir volé cette bourse ? Qui est d’ailleurs plutôt bien remplie… Excellent !
 
  Trouver le palais ne fut pas bien difficile pour un as du renseignement comme moi. Bon, il est vrai que de nombreux panneaux indiquaient que c’était « Par là », mais quand même… Je suis nouveau au pays, un peu de respect !
De ce que j’ai compris, l’impératrice se nomme Lisbeth’tylanhnem T’al Barmi Ab Santa Ab Maru. Nous autres, démons, avons des techniques pour retenir les noms, mais je dois avouer que celui-ci, je risque de l’oublier rapidement. Cette dernière doit d’ailleurs avoir de sérieux problèmes avec l’argent… Tout est si… Excentrique…
C’est à partir d’ici que mes techniques seront mises à l’épreuve. Le lieu est bien gardé, que ce soit par de simples gardes ou par des sorceliers. Une approche frontale est impossible. Certaines personnes semblent pouvoir entrer, cependant leur identité est contrôlée à chaque fois. Encore une fausse piste. Même une souris aurait du mal à rentrer ! ……… Kota tu es un génie !
 
  Après avoir pris de la hauteur, je repère un itinéraire pouvant me guider jusqu’à l’intérieur du palais. Ce ne sera pas facile, surtout que la dernière fois que j’ai fait moins de 10 centimètres je me suis fait marcher dessus. Mais on n’obtient pas des renseignements sans rien !
Je m’approche à nouveau des remparts avant de jeter des coups d’œil autour de moi. Personne ne regarde ? Parfait ! La sensation de perdre sa taille normal est toujours perturbante, mais je pense avoir un peu foiré mon sort cette fois-ci… A vu de nez, je dirai cinq à six centimètres, pas plus… Ce n’est pas grave ! Au moins le sort n’a pas fonctionné à l’envers !
 
  J’attends quelques instants à couvert, longeant le mur. Le plus important dans une infiltration, c’est de ne pas se faire voir. Autant vous dire que personne ne jette de coup d’œil au sol en ce moment ! Ce doit-être une sorte d’heure de pointe, car beaucoup de personnes en robes entrent et sortent de l’enceinte du palais. J’anticipe l’entrée d’une personne avant de me jeter sur elle, m’accrochant au pan de sa robe. Alors que je lutte pour ne pas lâcher prise, j’aperçois finalement l’intérieur du palais. Il y a des sculptures partout ! Aucune n’est à mon goût cependant…
Après quelques instants, mon moyen de locomotion finit par rentrer à l’intérieur. Je lâche sa robe avant de rouler sur le côté, évitant au passage de me faire écraser. Le couloir dans lequel je me trouve semble assez peu fréquenté, malgré qu’il soit richement décoré. De nombreux portraits ornent les murs, cependant aucun ne m’arrive à la cheville ! Enfin, façon de parler bien sûr…
 
  Je profite du fait qu’il n’y ait personne autour de moi pour tenter de reprendre ma taille normale, cependant ma magie n’en fait encore une fois qu’à sa tête. J’aurai plutôt dû essayer l’approche frontale finalement… Ce n’est pas grave, il est temps d’improviser désormais !
J’avance prudemment dans le couloir pendant plusieurs longues minutes. Tout est plus long à cette taille là, cependant je finis par arriver devant une porte entrouverte. Je jette un rapide coup d’œil afin de m’assurer que la pièce est vide avant d’y entrer. A première vue, il s’agit d’une chambre, mais d’une taille assez impressionnante ! Le lit est gigantesque et elle dispose même de plusieurs pièces ! Cependant, la chose qui attire mon attention est un bureau massif. Je n’arrive pas vraiment à voir d’ici s’il y a beaucoup de choses dessus, cependant quelques papiers dépassent. Et qui dit papiers, dit informations.
Sans plus attendre, je me précipite vers ce dernier. Bon, il me faut encore une fois plusieurs minutes pour y arriver, mais je suis allé plutôt vite, je vous le jure !
A peine arrivé au pied du bureau que j’entends du bruit venir de l’extérieur. Ni une ni deux, je fonce me cacher vers le fond du meuble, à couvert de la chaise avant d’observer l’inconnue entrer dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

MessageSujet: Re: Infiltration dans le palais (PV Mara)   Jeu 20 Oct 2016 - 23:54







Infiltration dans le palais

C’était comme un rêve…enfin oui c’était rêve même. J’étais en train de dormir comme une espèce de loutre et j’aurais dû me réveiller depuis un petit bout de temps. Mais bien décidé à profiter de ma vie…enfin en dormant, je restais au lit. De toute façon aujourd’hui je n’ai rien à faire. J’allais encore trainer au palais…et…Ah non, mauvaise nouvelle j’avais promis à Jar de faire des efforts, je vais donc me coltiner tous les papiers qui se trouvent sur mon bureau parfaitement ranger comme à mon habitude. Si c’est ranger! C’est du bazar organisé! Et puis les papiers ça peut attendre encore un peu non. Ca doit pas être très important, quelques petits trucs à régler et d’ici quarante deux jours j’aurais terminé, après tout, j’ai toute la vie devant moi et si je fais le travail à la place de ma tante, la pauvre elle aura plus rien à faire. C’est pas comme si elle m’avait demandé aujourd’hui de lui rendre un papier qu’elle m’avait laissé dans son bureau la dernière f…Attendez on est quel jour? 

Je me levais d’un bond et regardai précipitamment mon hor. Oh non brolk de slurk! Pas aujourd’hui! On nooooooon! Je passai une main dans la jungle de cheveux sur ma tête avant de vouloir me la jouer super héros (je vous explique genre sauter du lit et tout) et de me ramasser par terre. Bah en même temps quand on est pas douée et qu’on avait pas remarqué que son pied était entouré dans un bout de couette c’est sûr qu’on peut pas se la jouer classe….breeeeeef. Je levai un de mes doigts et deux secondes plus tard j’étais en tenue et coiffé pipette à traverser tout le château pour pouvoir récupérer ce papier, qui traitait de…je ne sais pas trop quoi, le remplir et le donner à ma Tante avant la fin de la journée. oui comprenez que même si il y a qu’une signature à faire, le dossier fais mille pages alors il faut que je lise tout. Bref je perds du temps là. 

j’ouvris la porte de ma chambre et m’élança dans le couloir sans fermer la porte derrière moi, au pire c’est pas grave il y’a  tellement de garde dans ce château que je vois pas comment quelqu’un ferait pour entrer. A moins qu’il soit vraiment fort et la je lui tire mon chapeau…enfin je lui démonte la tête pour être entrer dans ma chambre (en bordel) et ensuite je lui tire mon chapeau…enfin si il peut toujours me voir du moins. 

Alors que je revenais du bureau de ma Tante, le dossier entre les mains, me préparant psychologiquement à la tâche qui allait suivre. J’eus un frisson dans le dos comme un pressentiment. Mais pourquoi maintenant? J’étais dans le château, je n’avais aucune raison d’avoir un mauvais pressentiment, non, j’avais dû rêver, c’était sûrement en courant d’air. Et pourtant lorsque je rentrais de nouveau dans ma chambre, le même frisson me parcouru l’échine. mais c’est pas possible ils peuvent pas mettre le chauffage dans ce palais? Je posai très négligemment le dossier sur le bureau et m’apprêtai à prendre quelque chose dans mon armoire quand soudain un boucan infernal se produit à l’intérieur même de ma chambre. 

Je me tournai instinctivement vers mon bureau pour voir en dessous de celui-ci un individu… étranger, donc un inconnu qui à mon avis venait de retrouver sa taille normal vu qu’il venait de se cogner la tête dans du bois massif et qui me regardait comme si j’étais une créature…euh…une créature bizarre quoi. Je continuais de le regarder avant que mon cerveau finisse par analyser la situation. Mais qu’est-ce qu’il faisait dans ma chambre ce mec?! Non mais d’où il sort? Et puis je le connais pas! Qui l’a fait entrer! Non mais qui c’est lui! 

Je me précipitai vers mon bureau pour sortir l’inconnu de là et de le po…non de le balancer clairement dans ma chambre. J’étais à bout de nerf et je sentais mes mains qui tremblaient. D’ailleurs l’inconnu avait dû le remarquer car il haussa un sourcil interrogateur et quand il sourit en mode je suis trop beau tu va tomber sous mon charme j’explosai 

« Mais…Mais attends…je…NON MAIS BORDEL! NON MAIS T’ES QUI TOI? QU’EST-CE QUE TU FABRIQUE DANS MA CHAMBRE! SOUS MON BUREAU ET…ET DANS MA CHAMBRE BROLK DE SLURK! »

Si à ce moment là j’avais été Tara, eh bah la situation aurait légèrement soir dérapé…soit dérapé. Mais vu que je n’étais que Mara et que j’étais assez calme et…non en fait j’étais pas hyper calme quand je voyais que quelqu’un que je connaissais pas était dans ma chambre de bon matin. Alors effectivement la situation ne pouvait que…déraper. Ma magie fusa sans que j’ai ouvert la bouge et l’inconnu fut vite plaquer contre le mur. Oh non damn! J’espère qu’il n'a rien! (Le mur hein, j’ai pas envie de repasser une couche de peinture…). J’inspirai profondément la main plaquée près de mon poignard à côté de ma jambe. 

« T’es qui?! Qu’est-ce que tu fous dans ma chambre?! Qui t’a laissé entrer? Et…Qu’est-ce que tu me veux?!! »

Bon au moins ça avait le mérite d’être clair, si il avait pas compris que j’étais énervée et pipette à en faire des brochettes, c’est qu’il était complètement con. Bon je vais attendre que monsieur se détache du mur et qu'il me réponde avant que je ne m’énerve davantage...
Codage par Libella sur Graphiorum



Les flammes jumelles sont en permanences connectées l'une à l'autre, peu importe l'espace et le temps. Elles sont un fort miroir révélateur de leur Partie Sombre et Lumineuse ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Kota


avatar

Age du personnage : 20

Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Infiltration dans le palais (PV Mara)   Sam 22 Oct 2016 - 0:23


  Je me disais aussi que mon plan marchait trop bien pour fonctionner jusqu’au bout ! Il fallait que le Miniaturus s’arrête alors que j’étais sous la table et lorsque l’autre gamine entre ! Et vas-y que je me cogne la tête contre le haut du bureau, que je m’enfonce le pied de la chaise dans le ventre… Bon, la petite fille est assez gentille pour m’aider à sortir, bien que ce ne soit pas avec la plus grande délicatesse avant de s’énerver toute seule dans son coin.
Et gniagniagnia, t’es dans ma chambre, gniagnia je suis pas contente…  Ce qu’elle est bruyante ! Niveau discrétion on repassera ! Elle est obligée de gueuler celle là ? Ça arrive à tout le monde d’avoir son sort qui s’annule en pleine mission…
 
  J’essaie de rester calme, de lui faire mon plus beau sourire, MAIS NON ! Elle me balance contre un mur sans même prendre le temps de dire « Oh ! Bonjour Kota, comment vas-tu ? J’espère que tu ne t’es pas fait mal ! Tiens, voici les plans du palais ! ». Enfin, elle semble elle-même aussi surprise que moi de la situation. Peut-être ai-je enfin trouvé quelqu’un de pire que moi niveau magie ? Non, impossible ! Même dans l’imprévisibilité, je suis le meilleur !
Elle met la main sur la garde de son poignard, prête à le dégainer, juste avant de se remettre à piailler. Avant de lui donner des réponses, je vais d’abord me sortir de cette situation ! Je tente d’abord de simplement bouger les bras et les jambes, mais ces derniers sont bloqués. Il me faut donc forcer un petit peu ! A force de pression, j’arrive petit à petit à me décoller du mur, dégageant d’abord mon torse, puis enfin mes jambes.
 
Fiou, voilà qui est mieux !
 
  J’étire un petit peu mes deux épaules, encore douloureuses après ma rencontre avec le bureau, avant de me tourner à nouveau vers elle pour l’observer. Jeune, environ la quinzaine. Rien de particulier si ce n’est des taches de rousseurs sur le visage. Plutôt mignonne pour son âge, elle doit faire tourner les têtes dans la cours de récréation ! Voyant qu’elle a toujours la main sur son cure-dent, je me permets de lui sourire à nouveau.
 
Garde ça dans son fourreau, ça m’embêterait de sortir les miens pour qu’on joue à qui a les plus grosses ! Mon nom n’a pas d’importance, ce qui en a par contre, c’est de savoir ce que nous allons faire après…
 
  En même temps que je lui parle, je me déplace dans la pièce pour observer tout ce qui s’y trouve. Je m’assois sur un coin du bureau afin de lui faire face tout en glissant sans être vu, un ou deux papiers trainant sur le bureau dans ma manche.
Je regarde par la fenêtre le paysage qui se dessine avant d’ajouter.
 
Dis-moi Tâchouille, c’est ta chambre ? Tu aurais pu faire un effort pour la garder propre… Tu devrais te plaindre auprès de Lisbeth’tylanhnem T’al Barmi Ab Santa Ab Maru. De ce que je vois, ce n’est pas l’argent qui manque ici ! Elle pourrait au moins engager quelqu’un pour ranger à ta place ! Sauf si tu es cette personne, auquel cas je peux te dire que tu ne fais pas un très bon travail ! Mais bon, ce n’est que mon avis, tu en fais ce que tu veux…
 
  Elle semble encore plus perdue qu’en arrivant… Je ne comprends pas, mes explications étaient pourtant claires… Je crois ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

MessageSujet: Re: Infiltration dans le palais (PV Mara)   Sam 22 Oct 2016 - 1:10







Infiltration dans le palais

Ne me dîtes pas que ce mec est sérieux?! Non sérieusement? Il sort d’où celui là? Le truc que j’ai le plus retenu dans son discours était sans doute le surnom qu’il m’avait affublé. Tachouille? Tachouille?! Non mais il était pas sérieux lui? Il avait l’air de n’avoir aucune connaissance de se qu’il foutait dans ma chambre et il ne savait même pas qui j’étais. Il connaissait juste le nom de ma tante et je me demande d’ailleurs comment un individu qui n’avait pas l'air d’avoir un cerveau surdéveloppé arrivait à le retenir. Non mais faut vraiment pas venir d’ici pour pas voir que je suis une des héritières du trône. Il voit pas ma mèche blanche le binocleux? Bon Mara calme toi parce que c’est pas parce qu’il est pas très futé qu’il n’est pas fort. T’a vu sa taille? Tu vu la tienne alors cool hein! Enfin cool je vais quand même pas le laisser faire son petit marché, et je suis le plus fort et je suis le plus beau, avec moi. Malgré le fait que je sois assez petite et que je n’ai pas la musculature qu’il faut. Mon regard haineux et surtout la flamme (digne de celle de ma soeur et de mon frère) qui brûlait dans mes yeux suffit pour le faire reculer juste d’un tout petit peu. Juste suffisant pour que je trouve le courage ou plutôt que je calme ma haine avant de lui balancer mille trucs à la figure. Parce que ce n’est pas parce que je n’aime pas qu’on me prenne pour une princesse qu’on doit me parler avec autant de désinvolture et de manque de respect. 

« Je te préviens, ton petit jeu ne va pas marcher avec moi, alors tu ferais mieux de garder tes sourires pour les diseurs de vérité parce que c’est pas en me faisant du charme que je vais te laisser faire ce que tu veux avec moi »

J’essayai vraiment de calmer la magie qui perlait au bout de mes doigts et que je pouvais utiliser sans même avoir besoin d’incantation. Mais si je commençais à détruite tous les murs de ma chambre, les gardes allaient rappliquer et j’avais vraiment envie de casser la…parler avec l’inconnu. Au moins ça me permettait de ne pas faire tous les papiers que ma Tante m’avait demandé aujourd’hui. Et puis au pire si ça tourne mal, je me la joue Tara j’explose tout et puis voilà c’est réglé. Il faut pas oublié que je suis chez moi ici. Bon…comment lui faire comprendre qui je suis, sans lui foutre un pain et en essayant de garder mon calme, tout en lui expliquant que si il ne parle pas à moi…bah ce sera tant pis pour lui? Allez Mara fait preuve d’un peu d’esprit diplomatique. Toujours assis sur mon siège il me fixait comme si d’une minute à l’autre j’allais exploser. 

« Alors d’une part tu va arrêter de me prendre pour une gamine c’est clair? Ensuite t’a pas interêt à me rappeler tachouille parce que je vais pas le supporter longtemps. De plus t’a pas l’air de bien savoir qui je suis alors tu va redescendre de tes grands chevaux et arrêter de me parler comme si j’étais une moins que rien. Et enfin si tu crois que je vais me laisser faire car je suis petite, où parce que je suis une fille sache que tu n’es pas tombée sur la bonne personne! »

Je relevai la tête pour me donner un petit air supérieur ce qui eut pour simple conséquence de le faire hausser un sourcil. Et puis slurk à la fin c’était qui celui là qui se pointait dans ma chambre, était en train de me voler ma paperasse, bien que si il avait envie de les faire, j’étais preneuse et qui se prenait pour James Bond? Comment ça se qui va se passer après? Il sous entend quoi lui? D’un doigts habile j’incantai mentalement une corde pour ligoter le mec à mon siège et en profita pour en faire avancer un pour que je puisse m’assoir. Histoire de bien lui montrer que j’étais quand même puissante parce que moi j’avais pas besoin d’incanter à haute voix pour faire de la magie. Non ça c’est juste une petite estime personnelle mais bon ça fait toujours mieux quand on veut impressionner. 

« Alors je sais pas si t'a bien compris mais on va recommencer d’accord? Moi c’est Mara’tylanhnem T’al Barmi Ab Santa Ab Maru T’al Duncan alias Mara ok? Lisbeth c’est ma Tante ok? Si elle a de l’argent c’est parce que c’est l’Impératrice tu me suis toujours? Alors maintenant que je me suis présentée tu vois bien gentiment et j’en passe et des meilleures, tu va me dire qui tu es et comment tu t’appelles! » 

Je le toisai du regard prête à avoir encore de la résistance de sa part. Il avait pas vraiment l’air décidé à vouloir parler mais en tout cas du moment qu’il était attaché à la chaise il pouvait pas s’en aller. 
Codage par Libella sur Graphiorum



Les flammes jumelles sont en permanences connectées l'une à l'autre, peu importe l'espace et le temps. Elles sont un fort miroir révélateur de leur Partie Sombre et Lumineuse ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Kota


avatar

Age du personnage : 20

Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Infiltration dans le palais (PV Mara)   Dim 23 Oct 2016 - 12:26


  Il en faut un rien pour l’énerver cette petite ! Elle était toujours là, plantée devant moi, à fulminer dans son coin ! Crois moi petite, ce n’est pas tes petits regards noirs du haut de tes un mètre vingt qui vont m’intimider, loin de là ! Au contraire, c’est plutôt une source de distraction… Enfin une distraction un peu bruyante et ennuyante. Enfaite, ça n’a absolument rien à voir avec une distraction.
Evidemment que je ne voulais pas la charmer ! Elle est beaucoup trop jeune, c’est pas mon style ! Et puis, elle n’a pas l’air bien forte malgré sa magie. Peuh. Les humains manquent vraiment d’éducation. Et puis Tachouille continue de pleurer dans son coin… « Bouhouhou, ne m’appelle plus Tachouille Kota ! Tu es méchant malgré que tu sois si beau ! ». Il faut que je me barre d’ici, ça devient ennuyant et je n’aimerai pas avoir à planter cette gamine dans le ventre, ce serait trop simple. Aucun challenge !
 
  Alors que je me tiens tranquille l’instant d’avant, je me retrouve à nouveau bloqué. Cette fois-ci, ce sont des cordes qui sont apparues derrière mon dos afin de me ligoter à une chaise. Bon, il serait facile pour moi de craquer ces cordes en forçant, mais autant lui faire croire qu’elle contrôle la situation. Elle semble avoir un grand manque de confiance en elle, autant lui donner un peu d’assurance ! Kota, tu es vraiment trop bon avec les gens.
Oh non ! Encore quelqu’un avec un nom à rallonge ! Ils le font exprès ou bien ont-ils quelque chose à compenser ? En tout cas, ce n’est pas l’égo, car celui-ci est aussi surdimensionné chez cette petite ! En tout cas, c’est intéressant de savoir que c’est la nièce de l’impératrice ! Il y a toujours moyen d’en tirer quelque chose au bout du compte.
J’observe la pièce à nouveau pendant qu’elle me parle, n’écoutant qu’à moitié ce qu’elle me raconte. Enfin, j’ai compris l’essentiel, mais après tout, rien ne m’oblige non plus à être un parfait petit prisonnier. Je tourne à nouveau mon regard vers elle, faisant disparaitre le sourire de mon visage. Je la fixe droit dans les yeux et je sens que ça la met mal à l’aise. D’un ton neutre et sérieux, je lui explique la chose suivante.
 
Bien, puisque tu insistes. Mais je te préviens, même si je vais te dire la vérité, tu ne me croiras pas.
 
  Je marque une pause, afin d’ajouter un peu de suspens au dramatique. On dit que personne ne ment mieux qu’un démon, et je pense que la légende est loin d’être exagérée ! Cela fait des années que l’on nous apprend ce genre de choses, mais la meilleure formation est dispensée au palais d’Archange, là où l’on m’a transféré pour faire de moi un parfait petit pion. Pardon, espion ! Je voulais dire espion…
 
Je ne suis pas d’ici, tu l’as surement remarqué. Je ne suis même pas de cette époque. Je viens d’un futur assez lointain, quelques centaines d’années plus tard. Tout n’est que chaos et guerre, cependant nos historiens semblent s’accorder sur le fait que tout à commencer à votre époque, dans ce palais. Il ne nous reste que peu d’information sur le palais, aussi je te prie de bien vouloir accepter mes excuses si je ne connaissais pas ton nom.
 
  Je marque une nouvelle pause, fronçant les sourcils d’un air soucieux. Après tout, l’avenir reposait sur mes épaules, et si je ne faisais rien, le monde entier sombrerait dans le chaos… AH ! Voilà que je me mets à y croire aussi ! Parfait !
Je baisse les yeux en signe de désespoir, baissant aussi le ton de ma voix, avant de reprendre.
 
Je ne peux malheureusement pas te révéler mon identité, car cela pourrait modifier le futur d’une manière imprévue. Je suis peut-être déjà en train de le modifier à l’instant où je te parle… J’espère ne pas disparaitre d’un instant à l’autre…  
 
  Je croise de nouveau son regard, lisant de l’indécision ainsi qu’un peu de peine dans ses yeux. Peut-être peut-elle m’aider à sauver le futur ? Mon futur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

MessageSujet: Re: Infiltration dans le palais (PV Mara)   Lun 24 Oct 2016 - 13:51







Infiltration dans le palais

Bon…il avait l’air sincère, et il me regardait avec tellement de peine que cela me donna de la peine pour moi même. Le monde était si dur dans le futur? Je ne pensais pas qu’il avait besoin d’informations du palais pour pouvoir arranger son futur…mais après pourquoi pas? Si il avait besoin d’aide je pourrais toujours l’aider et puis mon rôle en temps qu’Héritière de l’héritière c’était bien d’aider les gens. Il avait l’air un peu perdu, même si je savais qu’il avait une force en lui que je ne serais pas à même de pouvoir combattre. Je sais qu’il pourrait briser mes cordes, mais mon but n’était pas de lui faire mal…bah non sinon je lui aurait collé du fer d’Hymlia au poignet et là il n’aurait pas pu s’échapper. Après si il disparaissait avant que je puisse l’aider c’était pas…

Non mais Mara! Tu te rends compte que tu es en train de croire au truc qu’il te sert sur un plateau en argent?! Non mais t’es vraiment naïve ma pauvre fille! Le futur! Non mais bien sûr et je m’appelle Dark Vador pendant qu’il y est! Bientôt il va me parler de sabre laser et il va me faire croire que c’est un démon! Non, non, non Mara t’es trop naïve c’est pas possible! Mais si jamais il me disait la vérité? Non mais…mais non! Mara allez reprend toi, il est en train de te faire marcher pour que tu le libères et oh bizarrement dès qu’il sera libre tu n’en ré-entendra plus parler. C’est bizarre hein? Croit-il que je suis assez naïve pour gober un tel truc? Bon presque vous allez me dire j’étais prête à l’aider alors, alors que si ça se trouve c’est un criminel! Bon je vais pas non plus prendre des proportions démesurées. Si ça se trouve c’est juste un parfait abruti qui se croit beau et fort…enfin oui il doit sûrement être fort. Mais lui contrairement à moi, il n’en manque pas de confiance. 

« Je m’en fous que tu connaisses pas mon prénom ça c’est pas le principal. T’es quand même sacrément culotté de débarquer ici et de me faire croire que tu viens du futur! Je suis peut-être gentille, mais je suis pas complètement naïve. La guerre y’en a partout, et y’a pas besoin de venir du futur pour en avoir. »

Mais une partie de moi me disait, que si ça se trouvait il avait vraiment raison. Non, je ne devais pas laisser cette partie prendre le dessus. Ce mec était en train de me prendre pour une imbécile et cela se voyait comme le nez au milieu de la figure. Mara t’a été élevé par l’ennemi public numéro un, tu va quand même pas te laisser berner par un garçon à l’égo démesuré?! Si Jar me voyait il ne serait pas fier de moi. 

« Bon j’ai pas toute la journée, tu va finir par me dire qui tu es oui? Tu sembles pas bien cerner que je laisse pas tomber si facilement »

Et vas-y monsieur lève les yeux au ciel. Et oui tu peux dire tout ce que tu veux à mon sujet dans ta tête. Je sais que je suis chiante, je sais que je suis une gamine, immature, naïve et tout ça, tout ça. Mais si il y a une seule chose qu’il doit retenir c’est que je ne suis pas bête! Et aussi que je suis têtue…très têtue…extrêmement têtue et capricieuse aussi quand je m’y met. Et puis aussi dangereuse enfin…ça c’est vraiment quand je suis en colère. 

« Bon et puis t’es pas obligé de me faire croire que tu va te tenir tranquille alors que d’un mouvement de bras du pourrais briser les cordes, m’envoyer un coup bien placé et te barrer comme si de rien n’était…et oui je te l’ai dit je suis pas bête non plus »

Oui bon c’est vrai qu’il pourrait le faire, mais vous voyez j’ai pas trop envie non plus…bref au pire j’ai ma magie, mais si il m’assomme avant que j’ai le temps de faire quoi que ce soit, ça va pas être joli, joli... 
Codage par Libella sur Graphiorum



Les flammes jumelles sont en permanences connectées l'une à l'autre, peu importe l'espace et le temps. Elles sont un fort miroir révélateur de leur Partie Sombre et Lumineuse ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Kota


avatar

Age du personnage : 20

Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Infiltration dans le palais (PV Mara)   Lun 24 Oct 2016 - 21:42

Elle est sérieuse là ? Elle est en train de condamner le futur et elle continue à jouer les petites filles frustrées, en manque d’autorité ! A cause d’elle, je ne pourrai jamais accomplir ma mission et sauver le mon… Oh ! C’est vrai, je ne suis pas vraiment du futur ! D’ailleurs, même si je venais du futur, je ne suis pas certain que mon objectif soit de sauver le monde. Devenir son nouveau dirigeant peut-être ? Non, trop de responsabilité, je m’ennuierai vite…
Tachouille commençait à perdre patience, tout comme moi. Inutile de perdre plus de temps ici. En tout cas, elle est quand même vachement égocentrique ! « Moi, Tachouille, je ne suis pas une idiote ! Ma tantine c’est la duchesse et moi je suis une princesse ! Je ne suis pas idiote parce que je suis de sang royal ! »… Peuh ! Moi je suis d’une éprouvette et je n’en fais pas tout un plat.
 
  A quoi bon continuer à jouer les faibles ? Elle semblait avoir compris que je retiens ma force depuis le début, alors autant se débarrasser de ces cordes une bonne fois pour toute. D’un coup sec, je brise mes liens avant de me lever, frottant mes poignets au passage. Je n’avais pas eu mal, mais il parait que cela ajoute du dramatique à la situation.
  Je me tourne vers elle, les mains derrières la tête mais les sens en alerte, au cas où elle décide à nouveau de me lancer un sort. Tout en marchant tranquillement dans la pièce, je commence à parler à voix haute.
 
Très bien, il est peut-être vrai que je ne suis pas du futur, mais par contre il n’est pas impossible que le sort du monde dépende de moi ! De toute façon qu’est-ce que ça t’apportera de savoir la vérité ? Absolument ri…
 
  Juste avant de terminer ma phrase, je pique un sprint vers elle, lui mettant un coup sec dans la trachée du plat de la main. Ca ne tue pas, ça l’incapacite pendant quelques minutes, le temps qu’elle reprenne son souffle. Je sais qu’elle ne donnera pas l’alerte pendant ce temps, mais il me faut partir d’ici au plus vite ! Mais avant…
 


Désolé, encore une fois ce n’est pas personnel ! Si j’étais resté petit, tu n’aurais pas eu à subir ça ! A bientôt Tachouille T’al Barmi Ab Santa Ab Maru T’al Duncan ! Nos routes se recroiseront peut-être dans le futur !
 
  Je lui tapote le haut du crane pendant qu’elle est en train de se tenir la gorge et tousser, puis je pars en courant dans le couloir. J’espère juste ne pas croiser de garde en chemin, je ne voudrais pas salir la moquette du palais avec du sang d’humain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

MessageSujet: Re: Infiltration dans le palais (PV Mara)   Mar 25 Oct 2016 - 10:21







Infiltration dans le palais

Je ne m’y attendais pas du tout. Mais pas pour le moins du monde. Oui qu’il se barre ça je l’avais prévu, qu’il me donne un coup ça aussi. Mais pas dans la trachée! Pas dans l’endroit où je suis la plus faible. Alors que j’étais en train d’essayer de reprendre mon souffle par terre, il vint me tapoter le haut du crâne. Oh si j’avais pu, si seulement j’avais pu je l’aurais détruit, il serait directement arrivé sur OutreMonde ou quelque part d’autre, mais il serait plus ici. Voilà Mara à faire la naïve on finit toujours par avoir des ennuis! Mais qu’est-ce que je suis abrutie! Pourquoi je l’ai pas attaché à du fer d’Hymlia? Pourquoi je l’ai pas endormi? Pourquoi je l’ai pas torturé dans ma chaise? Pourquoi j’ai pas lancé un foutu sort pour l’arrêter? Pourquoi? 

Je finis par arriver à reprendre mon souffle et me releva furibonde. Si il croyait que j’allais le laisser partir comme ça il pouvait se mettre le doigt dans l’oeil! Je regardais ma gorge dans le miroir. Rouge, très visible. J’avais aussi les yeux légèrement rouge et le visage si blanc qu’on aurait dit une réplique de Selenba. Je m’élançais dans la couloir...enfin aussi vite que mon souffle me le permettait. Mais pourquoi a-t-il fallu qu’il me frappe à cet endroit précis? Il aurait pas pu frapper ailleurs? En plus j’avais personne pour me faire un Reparus! A chaque fois que j’avais besoin de quelqu’un il n’y avait personne! 

Bon en tout cas mon après-midi ennuyeuse, s’était transformé en course poursuite à travers le château. J’avais activé mon DRAC à la sortie de ma chambre ce qui me rendait invisible mais reconnaissable au touché et m’étais élancée à la poursuite de ce garçon malpoli. Pourquoi invisible? Parce que j’avais pas envie que tous les gardes se demandent pourquoi j’étais en train de courir comme une spatchoune dans le château. Bah oui j’allais pas demander aux gardes de m’aider, je pouvais me débrouiller toute seule et puis il m’avait cherché, il m’avait blessé! A mon tour de le taper. Je me retins tout juste de reproduire le rire démoniaque de Magister, mais me disant que cela faisait trop cliché, laissais tombée et recommençai à courir. 

Mais courir sans regarder où l’on va trop occupée à regarder où se trouvait ce maudit garçon, je finis effectivement par rentrer dans quelque chose. Ou plutôt dans quelqu’un. De rose. De très rose. Sur le coup mon DRAC se désactiva me rendant visible à la jeune fille qui était devant moi. Elle me regardait de ses grands yeux de biches et ses cheveux roses flamboyaient dans la lumière du palais. Bon elle paraissait peut-être un peu surprise de me voir et il fallait dire que se faire percuter par une des Héritières, le cou rouge, visiblement pressé, en simple jean pouvait effectivement faire drôle. Mais je n’avais pas le temps de perdre du temps justement. Le vagabond pouvait s’échapper si je traînais de trop. Je fixai une dernière fois la jeune femme quand soudain je finis par mon rendre compte de qui c’était. L’Ambassadrice des démons! Maeko je crois! Non mais qu’elle gourde, pourquoi j’avais foncé dans elle? Pourquoi n’avais-je pas pu foncer dans une petite sotte qui glousse tout le temps? Bon j’allais devoir perdre un peu de temps et m’excuser, quitte à lui expliquer la situation. Je ne pouvais pas me permettre de mettre les relations entre les démons et Omois en difficulté à cause de ma maladresse. 

« Je…je suis vraiment désolée, je ne vous avez pas vu, je n’ai jamais voulu vous bousculer excusez-moi… »

Puis soudain c’est comme si j’avais besoin de tout raconter. J’étais en train d’exploser intérieurement. Décidément je ne pouvais pas me débrouiller seule cinq minutes…Puis cette Maeko avait l’air gentille alors pourquoi pas tout lui raconter. En tout cas c’est ce que je fis. 

« Je ne regardais pas devant, moi je suis à la poursuite d’un garçon qui est entré clandestinement dans ma chambre sans y être invité, qui s’est moqué de moi et qui m’a prise pour une idiote. Qui m’a menti, en me disant qu'il venait du futur et qu’il avait besoin d’aide et comme une abrutie je l’ai à moitié cru. J’ai baissé ma vigilance, il m’a frappé à la gorge et est parti comme un poulet dans une basse cour! »

Je regardais la jeune femme. Non mais pourquoi je lui racontais tout ça? Elle n’en avait rien à faire et puis elle devait sûrement avoir une audience ou quelque chose dans ce genre. Elle n’avait pas de temps à perdre avec une enfant. Je m’excusez une nouvelle fois et m’apprêtai à repartir quand soudain je me rendis compte que je ne savais pas où il était partit. Je poussai un long soupir et me tourna une nouvelle fois vers la jeune démone.

« Excusez-moi, est-ce que vous auriez vu par où est passé ce garçon? Par tout hasard? »

Mara on t’a déjà dit que tu étais pathétique? Non? Bah c’est le moment de le savoir. Tu es définitivement et sans aucun doute une fille pathétique et pas douée! 
Codage par Libella sur Graphiorum



Les flammes jumelles sont en permanences connectées l'une à l'autre, peu importe l'espace et le temps. Elles sont un fort miroir révélateur de leur Partie Sombre et Lumineuse ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Maeko

Pink Lady.
Pink Lady.
avatar

Age du personnage : Vingt-trois ans

Couleur de magie : Vous avez vu la couleur de mes cheveux ? Eh bien vous avez une idée.
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Ambassadrice, diplomate
Résidence : Suite prestigieuse au palais d'Omois
Dans le sac : Un rouge à lèvre pêche, un petit miroir compact et un paquet de cigarettes


MessageSujet: Re: Infiltration dans le palais (PV Mara)   Dim 30 Oct 2016 - 15:52




❝Infiltration dans le palais❞
Maeko & Kota & Mara


C’était une journée normale pour Maeko qui, entre deux réunions diplomatiques, s’autorisait une marche dans le palais en solitaire – sans ses gardes du corps habituels la suivant à la trace. Non pas qu’elle soit agacée par leur présence, au contraire. La jeune femme acceptait tout ce qui allait de pair avec son rôle politique et se plaindre d’être protégée en permanence était vraiment une stupide habitude d’adolescent rebelle. Néanmoins, pour aujourd’hui, elle avait décidé de se promener toute seule – se faire attaquer en plein milieu du palais de Tingapour, en plein jour, serait une faute diplomatique incroyable dont l’impératrice d’Omois porterait la responsabilité et qui ferait du grabuge dans les relations entre Autremonde et le peuple des Démons. Par conséquent, c’était hautement improbable.
La jeune femme remit en doute ses théories lorsqu’elle se fit violemment percuter au détour d’un couloir. Ses réflexes à l’affut, elle était prête à attaquer à son tour lorsqu’elle se rendit compte de l’identité de son agresseur. C’était une princesse impériale très essoufflée, très surprise, et visiblement très désolée qui se tenait devant elle. Elle l’identifia immédiatement : Mara'tylanhnem T'al Barmi Ab Santa Ab Maru T'al Duncan, maudits soient les autremondiens et leur goût des noms à rallonge. La jeune femme, qui ressemblait à tout sauf à une figure impériale à ce moment précis, se confondit en excuses.

- Je…je suis vraiment désolée, je ne vous avez pas vu, je n’ai jamais voulu vous bousculer excusez-moi…

Et cela avant de s’emporter dans une histoire curieuse.

- Je ne regardais pas devant, moi je suis à la poursuite d’un garçon qui est entré clandestinement dans ma chambre sans y être invité, qui s’est moqué de moi et qui m’a prise pour une idiote. Qui m’a menti, en me disant qu'il venait du futur et qu’il avait besoin d’aide et comme une abrutie je l’ai à moitié cru. J’ai baissé ma vigilance, il m’a frappé à la gorge et est parti comme un poulet dans une basse-cour !  Excusez-moi, est-ce que vous auriez vu par où est passé ce garçon ? Par tout hasard ?

Après les réflexes de combattantes, vinrent les réflexes de politicienne, heureusement bien meilleurs. Gardant son calme, elle réajusta sa veste de tailleur bleu ciel légèrement froissée par l’altercation et croisa les bras devant la jeune fille.

- Votre altesse impériale, est-ce que vous êtes en train de me dire qu’il y a un intrus armé et dangereux dans le palais capable de s’infiltrer dans les appartements privés d’un membre de la famille impériale et que personne – si ce n’est vous – n’est à sa recherche ?

Puis sans attendre une réponse, elle leva une main à sa boucle d’oreille pour activer le micro intégré – sympathique dérivé de la boule de cristal – et donna quelques instructions à son équipe de sécurité pour d’une part s’assurer que sa propre suite était barricadée, et d’une autre que ses gardes du corps, qu’elle regrettait déjà, la rejoindraient immédiatement pour assurer sa sécurité. Foutu omoisiens, pas capable de maîtriser leurs propres problèmes.

- Pouvez-vous me dire à quoi ressemble cet individu ? A supposer qu’il ne change pas son apparence entre temps, c’est toujours bon à savoir, demanda Maeko en camouflant l’agacement qui transparaissait dans sa voix.


© Pando


« This is the start of how it all ends

They used to shout my name, now they whisper it »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

MessageSujet: Re: Infiltration dans le palais (PV Mara)   Lun 31 Oct 2016 - 20:45







Infiltration dans le palais

Maudissant ma maladresse, j’attachai mes cheveux en une queue de cheval pour ne plus qu’il me gêne et pour éviter de me prendre quelqu’un d’autre. J’avais déjà bousculé quelqu’un qui s’était mis en tête de devoir m’aider et qui venait de prévenir ses gardes. Evidemment je n’allais pas me plaindre vu que je venais de perdre la piste du garçon bizarre, de plus c’était très gentil de sa part. Mais je n’avais pas voulus la déranger et puis cela devait la gêner. Que dirait ma Tante si elle le savait, oh là là, je ne préfère pas imaginer la scène. Un truc qui rimerait genre:

 « Mara tu sais pas appeler tes gardes?! Tu es obligée de demander de l’aide à une politicienne?! Pas d’Omois en plus!! Tu veux gâcher nos chances avec les démons!!!!!!»

Notez les points d’exclamations non exagérés à la fin de cette phrase. Effectivement essayer de faire ça toute seule n’était pas une bonne idée, j’aurais dû y réfléchir avant de me prendre la jeune femme rose qui semblait décidée et qui semblait aussi attendre impatiemment ma réponse. Bon allez Mara essaye au moins de paraître un minimum intelligente et surtout ne rebondi pas sur « Votre Altesse impériale » après tout elle ne le savait pas et puis elle était polie, ce qui était mieux pour les relations entre nos planètes en même temps. 

«  Oui il y a bien un intrus. Armé je ne sais pas, il m’a attaqué juste avec force. Il ne m’a pas menacé d’une arme ou quoi que ce soit. Cependant oui je ne comprends pas comment il a put pénétrer dans mon appartement privé et qu’aucun garde ne l’ai aperçu et arrêté! »

Remarquant que je venais de m’enfoncer je me raclais doucement la gorge. Bien sûr Mara continue comme ça, tu viens de lui faire comprendre que la sécurité n’était pas fiable. C’est super continue et elle va vite prendre la porte tu va voir. Elle qui se baladait seule dans le palais se disant que tout était parfaitement gardé, je venais de lui donner une raison de ne plus jamais quitter ses gardes. Bon cela ne servait plus à rien d’essayer de me rattraper, il fallait que je continue. Elle oubliera vite que je ne suis absolument pas douée pour parler aux gens sans commettre des énormes erreurs qui pourraient me coûter beaucoup. 

« Bien sûr: assez grand, les cheveux très foncé attachés en arrière, les yeux bleus tirant sur du violet foncé, habillé en noir avec la peau assez pâle. C’est du moins ce dont je me souviens. Cependant je ne peux vous certifier qu’il ne change pas d’apparence. »

C’est vrai je n’en savais rien. Je n’espérais pas. Je voulais surtout mettre terme à cet entretien laborieux pour moi, pour aller chercher cet individu qui avait osé s’attaquer à moi. Qu’est-ce que j’allais faire pour me débarrasser d’elle? Je sais c’était pas super sympa mais j’avais déjà fait assez de conneries comme ça pour ne pas m’enfoncer encore plus en lui demandant de m’aider et de m’accompagner. Elle semblait décidée et semblait aussi réfléchir. Mais je ne pouvais pas partir comme ça, cela était très malpolie et elle me prendrait pour une folle. Il ne me restait plus qu’une solution. 

« Ne vous inquiétez pas…enfin je veux dire ne vous dérangez pas, je ne voulais pas vous importuner. Je vais appeler mes gardes et me mettr…et nous nous mettrons en chasse pour arrêter au plus vite cet intrus. Je suis désolée pour le dérangement occasionné. »

Je ne pensais pas que cela allait fonctionner. Elle n’allait jamais me laisser partir comme ça. Peut-être avait-elle envie de se dégourdir les jambes ou bien alors elle avait envie d’un peu d’amusement? Ou simplement elle avait tant peur pour sa sécurité qu’elle préférait régler le problème par elle-même. En tout cas si elle refusait de me laisser partir et si elle voulait l’attraper elle même, je n’allais pas la laisser faire ça toute seule. J’avais déjà fait bien assez de bêtises comme ça! Pourvu qu’il ne soit pas déjà partit et pourvu qu’il n’y ai aucune complication...
Codage par Libella sur [size=13]Graphiorum[/size]



Les flammes jumelles sont en permanences connectées l'une à l'autre, peu importe l'espace et le temps. Elles sont un fort miroir révélateur de leur Partie Sombre et Lumineuse ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
 
Infiltration dans le palais (PV Mara)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» infiltration a midi
» PALAIS ROYAL à MADRID / Espagne
» En un claquement de corde...[Libre]
» [Salle des Profs] Infiltration dans la salle des profs
» Le Palais National un symbole puissant dans la mémoire collective

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: Tingapour :: Le Palais de l'Impératrice-
Sauter vers: