AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Aelita. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Divers :: Event GwendalavirPartagez | 
 

 Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 22

Familier : Galant, pégase
Couleur de magie : bleu azur
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Apprentie Impératrice, catastrophe
Résidence : Omois

MessageSujet: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Jeu 12 Jan 2017 - 14:32


Invités surprises





C'était un jour normal pour Mourmur, le scientifique omoisien (un peu fou). Par normal, entendons qu'il n'avait pour le moment fait sauter qu'une moitié du laboratoire du palais et n'avait provoqué, pour l'instant, que quelques explosions mineures. Ses collègues de travail se seraient presque inquiétés pour lui, se demandant s'il n'était pas malade, si notre cher savant n'arborait pas son visage enjoué de celui qui va bientôt faire sauter le palais. Les plus prudents, et ceux qui ne s'estimaient pas assez bien payés pour cela, s'étaient déjà rapprochés des issues, et tous avaient érigé des boucliers magiques par pure précaution (et bon sens).

Il ne fallut pas longtemps pour que ce qui devait arriver arriva. Après un "eurêka !" classique et un peu présomptueux de la part de Mourmur, le reste du laboratoire fut soufflé par une explosion bleutée de magie pure. Rien de bien grave en somme, mais les instruments de mesure Autremondiens prévinrent le scientifique (qui démontrait une incroyable résistance aux déflagrations, son lot quotidien), cette fois, quelque chose de plus délicat venait de se produire.


*****


La jeune héritière s'ennuyait à mourir. La délégation commerciale de Vilains avait commencé depuis deux heures, mais il lui semblait être assise sur sa chaise, à droite de Lisbeth et Sandor, les dirigeants de l'empire, depuis plusieurs années déjà. La diplomatie n'était pas sa tasse de thé, et les accords marchands encore moins. Mais cela faisait partie du travail d'impératrice, et en tant que prochaine sur la liste, elle se devait d'apprendre à vivre même les mauvais côtés de la profession.

Gigotant nerveusement sur son siège, elle priait presque pour que quelque chose, n'importe quoi, arrive pour mettre fin à cette torture parlementaire. Mais elle ne se doutait pas qu'elle verrait ses prières exaucées dans l'instant.

Une secousse ébranla l'espace d'un instant le palais, et une zébrure bleue trancha l'air au centre de la pièce, laissant apparaître... un portail dimensionnel. Un peu habitués de la chose, les Autremondiens les plus doués commencèrent à stabiliser la faille pour la refermer, mais celle-ci semblait bien décider à recracher une myriades d'objets, d'animaux venus d'un autre monde. Et des gens aussi. Prudents, les gardes du palais, les thugs (créatures à quatre bras pas très commodes), encerclèrent la zone centrale et après quelques secondes, le portail disparut.

On constata avec soulagement qu'aucun démon n'était sorti de la faille (une des grandes peurs de tous les peuples de cette planète), et on accueillit prudemment (entendre, avec la main sur les poignées des épées, et un brin de magie au bout des doigts) les inconnus...




"Euh... Bonjour?"

Vous voilà donc, chers Alaviriens, dans le palais impérial d'Omois, face à l'une des plus puissantes femmes d'Autremonde, l'Impératrice, et sa nièce (qui l'est tout autant voire plus), Tara Duncan. Un bref coup d’œil vous permettra d'identifier une assemblée principalement humaine, mais des créatures étranges aussi. Tout ce dont vous vous souvenez, c'est d'avoir été aspiré avec ce que vous aviez sur vous par un genre de porte dimensionnelle et vous apercevez d'autres malchanceux comme vous, sans pour autant forcément les connaitre (mais c'est possible aussi...). Vous les identifiez cependant en tant qu'Alaviriens comme vous, pour la plupart.




HRP : Vous devez poster ici dans votre première réponse une description de votre personnage, de ce qu'il a sur lui et de ses pouvoirs. Vous pouvez aussi joindre un avatar histoire qu'on se le représente bien, et si vous le souhaitez, vous pouvez faire ça sous la forme d'une petite fiche ici !

Edit + : j'attends un poil plus de monde de chez vous ou je poste mardi si personne ne s'est manifesté :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4220-tara-tylanhnem-duncan
Myya Liandra

Invité


MessageSujet: Re: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Sam 14 Jan 2017 - 1:13

~ Pour voir une description du personnage : >>ici<<  ~


La jeune Faëlle se trouvait aux abords de son pays, se délectant ainsi du paysage enivrant qu'offrait la forêt de Baraîl enneigée. Après six années passées sur les routes et aux quatre coins de Gwendalavir en mission diplomatique, elle s’apprêtait enfin à visiter sa sœur.

Cependant faut-il croire que le sort ne lui est point favorable, car à peine fut-elle descendue de sa jument que Myya commença à ressentir une étrange sensation, comme si l'air se refermait autour d'elle.
Soudainement aspirée, ne comprenant pas réellement ce qu'il se passait elle se retrouva propulsé ... dans une salle !!! Que faisait une salle, d'ailleurs richement meublée, au sein de la forêt de Baraïl ?

N'eut-elle pas le temps de répondre, je dirais même réfléchir que des mouvements attirèrent son intention. En effet cette salle n'était pas vide, je dirais même pas du tout du tout ! Par réflexe la Faëlle encocha une flèche, sur ses gardes.

Réfléchissant peu à peu à ce qui venait de se passer la jeune femme commença à douter de la réalité de la scène. D'un instant à l'autre elle passait d'une forêt à une sorte de salle d'audience, certainement d'un palais. Soit elle avait un peu trop abuser sur la liqueur de framboises ... soit elle avait fait un Pas sur le Côté. Cependant Myya ne discerna pas d’individu pouvant s'associer à un Dessinateur dans la foule. D’ailleurs quelle foule, des géants de plus d'un mètre soixante-dix mètres, au minimum, se tenaient devant elle. De plus ils étaient dotés de ... quatre bras ??! (mais que passa ??!!). Face à ceci, tout en analysant la situation, la Faëlle commença à se demander si une branche ne lui avait pas réinitialiser le cerveau.

Se calmant peu à peu et sachant pertinemment qu’une tentative d’attaque était inutile, la Faëlle rangea son arc et s'assit par terre.

"Je ne voudrais pas vous paraître indiscrète mais ... vous êtes-qui vous ? Et surtout que diable fais-je ici ?!"

Puis regardant peu à peu autour elle, ses yeux se figèrent dans ceux de la jeune femme en face d'elle. Une humaine plutôt jolie, assez grande à la chevelure de blé et aux yeux couleur océan.

"Et d'ailleurs c'est où ici ?"
Revenir en haut Aller en bas
Neleam


avatar

Age du personnage : physiquement 25 ans environ

Couleur de magie : bleu avec des reflets turquoise-verts
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Mar 17 Jan 2017 - 14:58

(description du personnage > ici <)



Neleam courait.
Elle sentait le vent sur son visage, ses foulées étaient souples et son rythme régulier. Des nuages de vapeur se formaient devant à elle à chaque respiration. L'air était frais et lui piquait les joues ce qui n'empêchait pas les gouttes de sueur de perler sur son front.
Il faut dire que courir avec son armure n'était pas particulièrement malin, mais elle se disait qu'elle avait intérêt à s'entraîner régulièrement, car lorsqu'elle rencontrerait des bandits plus nombreux qu'elle, il lui faudrait prendre la fuite et qu'elle n'aurait pas le temps de se déshabiller avant de prendre ses jambes à son cou. Ceci-dis, il y avait fort à parier que les bandits l'observeraient avec attention sans rien tenter à son encontre. Par contre elle attraperait une pneumonie car il faisait vraiment super froid.

Toute à ses pensées, la jeune femme tarda quelques secondes à réaliser que tout autour d'elle changeait. Une lumière l'aveugla un instant avant qu'elle ne se sente comme aspirée. Elle sentit le monde tournoyer avant de se stabiliser. Cependant, la guerrière se matérialisa avec son élan initial et ne put éviter les autres personnes qui étaient soudainement apparues devant elle.
Neleam s'écrasa donc dans une personne ou deux et se retrouva par terre en leur compagnie. Le sol était dur et la jeune femme grimaça sous l'impact. Elle nota le sol lustré et se dit qu'il devait s'agit d'une sorte de marbre... qui ne se trouvait pas du tout sur son chemin.
Elle avait probablement du effectuer une sorte de pas sur le côté, elle en avait déjà fait quelques-uns, bien qu'elle ne possède aucun pouvoir, il lui suffisait d'une voyageuse ou d'être accompagnée d'un dessinateur puissant. Et en cet instant, elle n'avait ni l'un ni l'autre. Comment était-ce possible ?
Cependant, l'instinct de la demoiselle reprit le dessus et elle se releva rapidement, tout en observant les environs. Elle était au milieu d'un groupe d'individus, encerclé par des personnes armées sous le regard de beaucoup d'yeux. Ca faisait trop d'information à la fois, mais à l’accoutrement ds différentes personnes qui étaient dans la même situation que la guerrière, il se dit qu'ils étaient des alaviriens, et les personnes qui les menaçaient... avaient quatre bras.
... Quatre bras ?
La jeune femme cessa d'analyser la situation pour se concentrer sur les mains de l’individu armé le plus proche. Quatre mains. Ça devait être pratique. Surtout lorsqu'on maniait des épées/lances/trucs-tranchants, comme c'était actuellement le cas. Neleam observa ensuite la tête de l'individu, s'imaginant le résultat d'une éventuelle confrontation, elle risquerait de ne pas vraiment avoir le dessus.

Et comme toujours dans de telles situations, mieux vaut faire profil bas et... se taire. C'était plus sage. Surtout que Neleam venait de remarquer que certaines personnes avaient les mains qui brillaient de manière pas normale ni même rassurante. L'idée qui fusa dans la tête de Neleam c'était que c'était de la magie. Ils n'étaient donc probablement plus sur Gwendalavir, et ils n'étaient pas sur Terre. Où étaient-ils donc ?
Le bon côté de la chose, c'était que tout le monde semblait surpris, les arrivants comme les personnes autour d'eux. Neleam observait les visages parfois ébahis, curieux, surpris, scrutateurs, méfiants... Beaucoup de têtes, de toutes les couleurs, Neleam avait du mal à regarder tout ça attentivement, ça faisait trop.

"Je ne voudrais pas vous paraître indiscrète mais ... vous êtes-qui vous ? Et surtout que diable fais-je ici ?!"

Quelqu'un venait de prendre la parle et ses mots étaient ceux que Neleam aurait pu prononcer si son cerveau n'avait pas malencontreusement planté.

"Et d'ailleurs c'est où ici ?"


La voix lui était étrangement familière et provenait de derrière Neleam. La jeune femme ignora le danger des personnes armées devant elle pour se retourner et scruter la foule alavirienne. Ils étaient en cercles et il semblait de Neleam ne se trouvait pas du côté intéressant, car la pièce où ils se trouvaient était plus que richement décorée et elle était surtout dotée de trônes perchés en haut d'une volée d'escaliers, histoire de se sentir encore plus minuscule lorsqu'on se trouvait devant.
Tout est-il que Neleam se trouvait du côté "porte de sortie" et que si des explications arrivaient, elles viendraient des personnes assises sur le trône. Blondes et dotées de visages plutôt figés, comme tout monarque qui se respecte. Des reines, impératrice ou princesses... Mais pourquoi étaient-elles plusieurs ?
Peu importe, Neleam avait aperçu la faëlle qui avait parlé dans un alavirien parfait. Assise par terre, la chevelure de Myya lui était familière. La chevalière sourit et se sentit quelque peu rassurée. Au moins elle connaissait quelqu'un dans cette galère, quelqu'un sur qui elle pourrait compter.
Faisant de nouveau face à ceux qui l'encerclaient, la demoiselle leur fit un petit signe de la main, un petit coucou qui devait leur faire comprendre qu'ils venaient en paix. Peut-être. Car Neleam ne savait pas qui, comment et pourquoi ils étaient venus. Un sourire crispé étira ses lèvres tandis qu'elle attendit, prête à dégainer ses sabres, la réaction de ceux qui semblaient être les gardes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stormer Nuva

Invité


MessageSujet: Re: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Mer 18 Jan 2017 - 0:13

>> description du personnage ici <<



Quelle paisible journée ! Seul sur le toit d’un important bâtiment de Al-Jeit, Stormer profitait du calme que lui conféraient les hauteurs de la cité. Contrairement à l’agitation et à l’incessant tapage qui régnaient en bas, ici était le domaine du silence. Le marchombre pouvait consacrer son temps à ses exercices et ses méditations sans être gêné par quoi que ce soit. Actuellement assis en tailleur, il s’adonnait à la contemplation de l’écoulement infini de l’eau partout dans la cité. L‘homme aux cheveux blancs se renversa d’un coup en arrière et ferma les yeux. Le silence. Une denrée rare dont il fallait se délecter. Une nuée d’oiseaux passa au-dessus de lui, rouvrant ses paupières. Inspiré, Stormer sortit une dague de sa tenue et inscrivit son poème dans la pierre.
 
Passage d’oiseaux
Bruissements de plume
Sérénité
 
Satisfait, il rangea la lame et se leva. Peut-être devrait-il retourner en bas maintenant… Mouvements rapides et fluides, l’homme descendit des toits, laissant glisser ses doigts le long des parois régulières, ainsi que le bout de ses bottes de temps à autre pour ralentir la chute. Mais l’atterrissage fut tout sauf prévu. Absolument imprévu. Comme aspiré par une force invisible, Stormer se retrouva plongeant la tête la première dans une masse humaine. Face contre terre, le marchombre se redressa néanmoins vivement et comprit qu’il venait de heurter cette femme en armure. Mais il n’eut que peu de temps pour s’attarder là-dessus : il n’était plus à Al-Jeit ! Le lieu dans lequel il se trouvait était clos et richement décoré. La salle du trône de l’Empereur ? Remarquant des êtres à quatre bras, l’homme aux cheveux blancs élimina de suite cette possibilité… et saisit immédiatement ses griffes pour se mettre en position de combat.
 
- Je ne voudrais pas vous paraître indiscrète mais ... vous êtes-qui vous ? Et surtout que diable fais-je ici ?!
 
Stormer daigna enfin examiner les personnes qui l’entouraient. Celle qui venait de parler était de toute évidence une Faëlle et les autres semblaient également alaviriens. Très bien, il n’était pas seul à sembler perdu. Mais quelles étaient ces créatures à quatre bras qui continuaient de les menacer ?! Et ces humains ? En étaient-ils vraiment ?
 
- Et d'ailleurs c'est où ici ?
 
Bonne question. Et si… L’hypothèse se fraya un chemin parmi les pensées en ce moment désordonnées du marchombre. Elle lui aurait paru profondément absurde en toutes autres circonstances, mais chamboulé par cette étrange situation, il murmura :
 

- Nous ne serions tout de même pas sur Terre ?!
Revenir en haut Aller en bas
Tara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 22

Familier : Galant, pégase
Couleur de magie : bleu azur
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Apprentie Impératrice, catastrophe
Résidence : Omois

MessageSujet: Re: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Mer 18 Jan 2017 - 15:25


Invités surprises





Les premières secondes de surprises passées, autant pour les uns que pour les autres, les marques de méfiances se firent sentir. En même temps, c'était assez compréhensible. D'habitude, les créatures qui débarquent par le biais de portail étaient assez peu recommandable. Mais cette fois, ils étaient tout sauf des démons, et selon toute vraisemblance, d'un coin de l'univers inconnu des Autremondiens. Les deux côtés étaient prêts à se defendre, et il fallait desamorcer la situation immédiatement.

L'impératrice prit donc la parole, levant la main en signe d'apaisement :





"Rengainez, et acceuillons nos visiteurs comme il se doit."

Une vague de soulagement se fit sentir dans l'assemblée Autremondienne, et ceux qui commençaient déjà doucement à se diriger vers les issues purent reprendre "discrètement" leur place. Les gardes retournèrent à leur poste et ceux qui s'étaient montré plus téméraires remirent arme au fourreau, et la magie illuminant les mains des sorceliers disparut. Tara, qui s'était changée en vampyr (cherchez pas, c'est un truc de Mary Sue), reprit sa forme humaine classique. Elle ignorait un peu le protocole lié à l'arrivée soudaine depuis une autre dimension, mais elle imaginait très bien l'embarras de leurs invités, alors elle prit la parole, malgré le regard furieux que lui jeta sa tante dès qu'elle ouvrit la bouche.

"Vous vous trouvez actuellement sur Autremonde, dans le palais impérial d'Omois. Devant vous, sa majesté impériale Lisbeth'tylanhnem T'al Barmi Ab Santa Ab Maru, ma tante. Vous ne vous trouvez donc pas sur Terre."

Oui, elle l'avait entendu lorsqu'elle était encore sous sa forme de vampyr aux sens décuplés. Elle doutait cependant que l'homme aux cheveux blancs ne fasse référence à la même Terre qu'elle. Les possibilités étaient multiples quant à l'origine de leurs visiteurs, mais il était tout aussi concevable qu'ils viennent d'une autre planète que d'un autre plan d'existence ou la Terre serait alors, différente de celle que les Autremondiens connaissaient. Ce qui était assez probable puisque personne n'avait entendu parler du peuple Alavirien et il fallait croire qu'eux non plus. Ou alors, chacun était vraiment très très doué pour garder les secrets. Sa tante continua son discour:

"Nous ne sommes, à priori, pas plus responsable de cet incident que vous mais nous allons surement en savoir plus dans un moment, quand nos haut-mages auront étudié le phénomène. En attendant, puisqu'elle semble plutôt enthousiasthe à cette idée, Tara, ma nièce s'occupera de vous et votre installation. Si j'imagine que rentrer chez vous sera surement votre priorité, il serait dommageable de ne pas en profiter pour en apprendre plus sur nos cultures."

Et envisager une myriade de traité commerciaux. Tara reconnaissait bien ici l'impératrice. Une escorte d'une demie douzaine de Thug se detacha alors, surement sur une initiative de Xandiar, le chef de la garde,  encadrant la jeune terrienne qui se levait pour s'approcher des Alaviriens. Même si Omois leur accordait sa confiance, il était nécessaire d'adopter un minimum de prudence, et elle ne doutait pas une seule seconde que leur petite troupe serait surveillée par une multitude de scoop (des caméras magiques volantes), voir par quelques Camouflés. L'effervescence dans l'assemblée était palpable, et Lisbeth se resolut à suspendre l'audience accordée à Vilain. Tara n'y porta pas attention et se concentra sur les Alaviriens, dont elle était, en quelque sorte, l'ambassadrice officielle maintenant. Pas très à l'aise, elle les invita à la suivre, l'idée étant de s'isoler de l'agitation que leur arrivée avait et allait provoquer. Elle les guida donc jusqu'à une petite salle de reception, qui n'en restait pas moins richement décorée, et avec suffisamment de siège pour que chacun puisse s'assoir. Les thugs se placèrent autour des portes et laissèrent le groupe s'avancer dans la pièce.

"Faisons fi du protocole, et appellez moi Tara. Vous avez une vague idée d'où vous êtes, mais nous sommes tout autant curieux de savoir d'où vous venez. Je suis donc là pour repondre à vos questions, mais attendez vous à entendre les miennes. Comme... qui êtes-vous, d'où venez vous, à quoi ressemble votre planète, votre Terre à vous..."

Elle se mit la main devant la bouche pour faire taire le flot de question qu'elle avait sur le bout de la langue. Il s'agissait de ne pas les assommer non plus...





HRP : On part avec vous trois mais n'importe qui peut se greffer en cours de route
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4220-tara-tylanhnem-duncan
Caym Cali

Invité


MessageSujet: Re: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Jeu 19 Jan 2017 - 23:00

Ce que Caym faisait de son temps libre et de ses nuits ne regardait que lui.
Tout est-il que lorsqu’il a été aspiré par cette… chose et qu’il s’est matérialisé dans le palais impérial d’Omois, il n’était vêtu que d’un sous-vêtement et avait encore les joues rouges ainsi que la respiration courte.

Sa première pensée fut : heureusement que je venais d’enfiler ce bout de tissu…

Sa seconde pensée fut plus rationnelle et s’orienta vers la manière dont il venait d’arriver ici. Ça ressemblait à un pas sur le côté sans que cela ne chatouille les spires. Pas la moindre ondulation dans l’Imagination. L’effet était le même qu’un pas sur le côté sauf que ce n’en était pas un et qu’il ne contrôlait absolument rien.

Sa troisième pensée fut qu’il n’était pas le seul dans cette galère. Autour de lui il y avait de nombreuses personnes, beaucoup trop pour qu’il puisse s’octroyer le loisir de les regarder un par un. En fait, il remarqua rapidement deux groupes, celui où il se trouvait, probablement d’autres alaviriens malchanceux et ceux qui les encerclaient, probablement ceux qui les avaient fait venir ici sans leur consentement.

Caym remonta la tête et carra les épaules comme à son habitude. Il était vrai qu’il n’avait pas pour habitude de se promener presque nu, mais il assumait parfaitement son corps. Il nota les trônes qui occupaient une grande partie de l’espace disponible de la salle et en déduit qu’il s’agissait d’un d’empereur mégalo et d’instinct il n’apprécia pas les souverains. Il avait beau s’agir de demoiselles fortes séduisantes, il doutait partager avec elle le moindre principe… Cependant il ne rechignerait pas à partager son lit le temps d’une nuit, il appréciait les femmes inaccessibles et qui aimaient avoir le contrôle, généralement c’étaient des… Ses pensées se figèrent lorsqu’il remarqua que les hommes armés qui les encerclaient avaient quatre bras. Ce fut à cet instant qu’il nota de nombreux autres détails qui clochaient. Les dessins des gens provenaient de leurs mains, la femme là-bas avait deux têtes et un seul tronc, l’autre avait la peau violette, et ainsi de suite.

Ce monde était fou.

L’avait-on drogué ? C’était la seule option…
Soudain une voix forte retentit et força le mercenaire à poser ses yeux sur celle qui donnait les ordres. Elle assura d’une voix aussi sincère que possible qu’ils n’y étaient pour rien, mais ce n’était qu’un mensonge, bien que Caym admette que beaucoup dans la salle semblent surpris voir inquiet. L’homme se mit à regarder les silhouettes des alaviriens à ses côtés et fut soulagé de n’apercevoir aucune de ses connaissances, il n’aurait pas aimé être démasqué comme un mercenaire du Chaos. Pas que ça l’embête, mais disons que le temps qu’il comprenne ce qui en revenait exactement, il préférait suivre le troupeau. Analyser discrètement avant de trouve une échappatoire.
Caym garda le silence et laissa les autres parler, il se contentait d’observer, qui donnait les ordres, qui obéissait, qui avait peur des nouveaux arrivants, qui se méfiait d’eux… Il devait trouver d’où viendrait le danger et qui allait-il abattre en premier afin de dégager le passage. Rien ne pressait pour le moment, mais il ferait bien de se méfier.
Revenir en haut Aller en bas
Myya Liandra

Invité


MessageSujet: Re: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Mer 25 Jan 2017 - 0:58

p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 120%; }

Ça n’allait pas du tout. Mais pas du tout du tout !


En premier c’est quoi ce nom à rallonge que cette humaine avait prononcé ? Bien trop long au goût de la Faëlle. Puis maintenant on parlait d’AutreMonde ? Myya n’avait absolument pas envie de se retrouver dans un autre monde, Baraïl lui aurait suffit. Sauf que maintenant il était trop tard, et désormais pas le temps de roupillez.


Ce fut donc après des explications pas forcément très rassurantes que Myya se leva.  Elle suivit aussitôt la jeune femme blonde, cette fameuse Tara. Tandis qu’elle marchait, tout en réfléchissant le pourquoi et du comment, la Faëlle entendit une voie étrangement familière.


« Neleam ! Quel plaisir de te voir. Heureuse de voir que je ne me retrouve pas toute seule dans cette galère. »   Malgré la situation, les deux jeunes femmes se risquèrent à rire.

C’est alors que l’humaine commença à poser des questions. Myya, en première ligne, décida d’y répondre ... du moins essayer.


« Nous sommes des Alaviriens, des habitants de Gwendalavir. Ce pays ce trouve dans un monde parallèle, du moins je présume. Je savais qu’il y avait un monde parallèle qui était la Terre, mais vu qu’à priori ici on y est pas, ça doit en être encore un autre. Bref, plusieurs peuples et races habitent nos contrées, tel les Faëls, comme moi, les Alines qui sont des Pirates, les Petits, les Thüls, les Frontaliers et encore d’autres. Pour les humains ils sont tous dirigés par l'Empereur Sil’Afian. »


Myya se permit de faire une pause, histoire de reprendre son souffle.


« Sinon à quoi ressemble notre monde ? Bah il est plutôt pas mal, maintenant dur de vous le décrire précisément. » Dit-elle en souriant. « Quelques particularités ? Que dire … ah si, les Alaviriens ont un pouvoir qui est celui de Dessiner. En arpentant les Spires ils peuvent faire apparaître tout ce qu’ils imaginent. Mais ça je n’y connaît rien, à voir avec des spécialistes. »


Sur ce speech la Faëlle cessa de parler, à eux maintenant de leur expliquer un peu plus en détail leur AutreMonde.


« Ah, au fait je me nomme Myya Liandra ! »
Revenir en haut Aller en bas
Neleam


avatar

Age du personnage : physiquement 25 ans environ

Couleur de magie : bleu avec des reflets turquoise-verts
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Mer 1 Fév 2017 - 21:05

Neleam profita du déplacement de la petite troupe pour rejoindre Myya. Elle lorgna un bref instant sur l’homme qui était presque nu, et détourna pudiquement le regard. Il était sacrément bien foutu. Et ce n’était pas ce genre d’idées qui aidait dans leur situation plutôt complexe.
La guerrière serra fort son amie, heureuse de la revoir, bien que les circonstances ne soient pas des plus.. Heureuses. Elles étaient donc dans un nouveau monde, et Neleam accepta facilement ce fait, tout comme les gens possédant quatre bras ou deux têtes. C’était.. Courant.
En fait c’était incroyable.
Magique.

Ne pouvant réfréner l’envie qui la tenaillait désormais, elle s’éloigna du petit groupe, donc Myya s’était faite la porte-parole pour aller observer les gens qui les observaient. Elle faisait son possible pour ne pas sauter dans tous les sens et ne pas hurler, mais.. les créatures qu’elle voyait… C’était comme si elle avait abusé d’une substance hallucinogène.
Finalement, elle sautilla sur place, se contentant de se tordre la tête dans tous les sens pour s’assurer que les.. créatures vivantes qu’elle voyait derrière les gardes-à-quatres-bras l’étaient sans trucage.

-Dites… Vous avez combien d’espèces intelligentes ?

Neleam n’avait pas fait attention à qui l’entourait et si elle n’interrompait pas une discussion des plus sérieuses. Tant pis.

-Parce que là… WHOUA.


Elle fit un énorme sourire qui trahissait son excitation et elle se rapprocha de… Tara, c’était son prénom. Il lui semblait. Les présentations avaient été particulièrement longues et Neleam avait oublié le début du nom avant qu’il n’ait été entièrement prononcé. Un peu comme le sien, avant qu’elle ne l’ampute pour ne conserver que « Neleam ».
Réalisant qu’elle avait probablement dû interrompre quelque chose et que son comportement était loin d’être très responsable, la chevalière toussota avant de reprendre avec une mine sérieuse, qui démontrait son incapabilité à l’être totalement.

-Sinon, il existe bien une terre, qui est un univers parallèle à Gwendalavir, mais c’est un peu la bête noire de tout le monde, donc en le taisant et en l’ignorant ils espèrent que les problèmes ne deviendront pas les leurs. Sur « notre Terre » c’est un peu le souk, mais très vivant. Ils sont plus avancés d’un point de vue technologique, mais vu les trucs qui… nous volent autour,
Neleam désigna les scoops et autres trucs qu’elle n’arrivait pas à identifier, à mon avis vous les surpassez également. Ils utilisent des armes à feu, parlent énormément de langues différentes et communiquent à distance à l’aide.. d’appareil.

La chevalière se demanda si sa description de la Tere n’était pas un peu, carrément, totalement foireuse, et tenta de rattraper le coup avec un.

-Internet, facebook, les hamburgers, Louise Attaque, tout ça, tout ça quoi.


Okay. Elle n’avait rien sauvé du tout.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stormer Nuva

Invité


MessageSujet: Re: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Jeu 2 Fév 2017 - 20:01

La femme à la mèche blanche, ou du moins la plus âgée des deux, ordonna aux personnes autour d’elle de rengainer et se fit obéir dans la seconde même. Il devait donc s’agir de quelqu’un d’important, peut-être l’équivalant de l’Empereur de Gwendalavir, Sil’Afian. Voyant que plus personne n’avait d’arme à la main, Stormer décida lui aussi de s’en défaire. Il rattacha alors ses griffes à sa ceinture, bien qu’il restât sur ses gardes ; les personnes présentes n’avaient pas l’air belliqueuses, mais savait-on jamais…
 
La jeune femme à la mèche blanche prit alors la parole pour confirmer les hypothèses du marchombre. Mais quoi qu’il en fût, ceci n’avait que peu d’importance : l’homme aux cheveux blancs avait très bien remarqué que la jeune femme l’avait regardé en disant qu’ils n’étaient pas sur Terre. Elle avait donc entendu son murmure ? Comment était-ce possible ? Visiblement, les personnes de cette terre devaient avoir quelques capacités hors du commun en réserve… A surveiller. L’impératrice enchaîna dans un discours niant la responsabilité des Autremondiens dans l’arrivée des alaviriens.
 
Stormer n’avait pas tout compris ce qu’il venait d’être dit, mais ce qu’il savait, c’était que la compagnie alavirienne allait devoir rester ici un moment, certainement sous surveillance. Et cela ne lui plaisait pas du tout. Comme pour confirmer ses pensées, une multitude de gardes et d’autres créatures se mirent à les encadrer tandis que la nièce de l’impératrice les amenait plus loin. Certains alaviriens bavardaient entre eux, dont la femme chevalier qui ne cessait de s’extasier. Elle ne semblait absolument pas sur ses gardes. Le marchombre soupira : visiblement, il n’allait pouvoir compter que sur lui-même… Arrivés dans une salle tout aussi richement décorée que la précédente, la dénommée Tara les invita à s’asseoir et leur posa des questions sur leur monde. Tandis que la Faëlle s’évertuait à décrire Gwendalavir, la chevalière sautillait partout, béate.
 
-          Dites… Vous avez combien d’espèces intelligentes ? Parce que là… WHOUA.
 
Bon sang… Stormer trouvait ce comportement des plus extravagants. Mais ce drôle de personnage continua à parler, cette fois de la Terre, en sortant des termes étranges. Peut-être avait-elle déjà vécu sur Terre ? Le silence ayant suivi la tirade de l’insolite demoiselle, Stormer prit la parole.
 
-          Je ne suis allé qu’une seule fois sur Terre, et tout ce que je peux dire, c’est qu’il s’agit d’un monde plutôt singulier : on ne s’y déplace pas à cheval, on y vit dans des endroits insalubres, escalader les bâtiments y est mal vu... Franchement, je préfère de loin Gwendalavir. Bien que nous ayons les royaumes Raïs au nord, c’est une Terre sur laquelle la liberté est accessible à tous, il suffit juste d’avoir la force de la saisir. Ah, et au fait, les Raïs sont une race belliqueuse en guerre perpétuelle contre l’Empire.
 
Il fit une pause, puis reprit, les yeux plissés :
 

-          Mais maintenant dites-nous, quelles capacités avez-vous dans votre monde en dehors d’une ouïe développée et de faire de la lumière avec vos mains ?

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 22

Familier : Galant, pégase
Couleur de magie : bleu azur
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Apprentie Impératrice, catastrophe
Résidence : Omois

MessageSujet: Re: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Ven 3 Fév 2017 - 20:49


Le pourquoi du comment





Au moins, ils n'étaient pas timides. Enfin pas tous. Ils lui faisaient penser à elle il y a quelques années, quand elle avait été traînée ici par un dragon, et qu'elle découvrait avec un émerveillement teinté de crainte toutes les merveilles qui se présentaient à elle. Un monde nouveau. Et si certains avaient l'air plus hagard et apeuré, la joie de la découverte du valeureux pionnier pouvait se voir sur le visage des autres. Des serviteurs virent leur apporter des mets plus ou moins douteux quand on avait pas l'habitude. Miel de bizz, clac-cacahuète, kidikoi,  tarte au gandari pour les plus gourmands, mais aussi steak de crouiccc sur lit de manuril et spatchoune farcie pour les plus affamés, entres autre mets terriens plus classiques. (vous foutez pas de moi, c'est vraiment ça le nom des choses dans le coin...)

On lui raconta alors, dans un petit fouillis adorable plein de chose sur Gwendalavir, dont elle essaya de retenir tous les détails. Bien entendu, cette histoire de Dessin l'intrigua plus que le reste, mais elle tut sa curiosité pour le moment. La petite faëlle, Miya,  était vraiment trop choupinette (pas d'offense hein), et pas trop intimidée par la situation. Tout comme sa présumée amie, Neleam, dont la soif d'en apprendre plus sur le monde était presque physique:





"Euh, j'ai pas le chiffre exact en tête, mais ça tourne entre vingt et trente. Humanoïde ou non. On s'y fait assez vite, mais ça peut parfois surprendre. Sinon, nos terres ont l'air similaire, mais il me semble étrange que les Alaviriens et les Autremondiens ne se soient pas croisés avant si c'était la même."

Les dires de l'homme aux cheveux blancs étaient un poil étrange. Il semblait évoluer sur un autre plan d'existence. Pas au sens physique du terme, mais il semblait planer grave. Loin d'elle l'idée de blesser l'homme dans ses croyances ou philosophie, elle resta de marbre en l'écoutant, et se garda bien de lui faire remarquer la singularité de son discours. Mais elle lui devait des excuses.

"Désolée, je n'ai pas pour habitude de laisser traîner mes oreilles ainsi. C'est une de mes particularités quand j'adopte une forme moins amicale. Ce qui peut m'a plusieurs fois sauvé la vie. Mais j’apprécie votre curiosité tranchée -presque agressive-. La lumière avec nos mains, c'est tout simplement la manifestation physique de notre magie. Un truc assez pratique qui se retrouve partout sur cet univers. Sans parler de ses applications militaires, c'est ce qui nous permet entre autres de nous déplacer, sur des tapis volant par exemple, de communiquer à longue distance ou de nous téléporter entre les planètes qui nous sont connues. Malheureusement, certaines personnes n'ont pas d'affinité avec cette énergie. Bien entendu, parmi la multitude de race qui peuple ce monde, certaines ont des particularités bien à elles."

Elle fut interrompu par Mourmur Duncan, qu'elle accueillit d'un sourire chaleureux quand il entra, essoufflé, dans la pièce, avec son barda technologique habituel. Le vieux savant fou dégagea ses cheveux d'argent de son front avant de la saluer, et souhaiter la bienvenue aux Alaviriens.

"Mesdames, messieurs. Si je ne suis pas bien sur du pourquoi, je sais comment vous êtes arrivés ici."

Comme toujours, il ne s'encombrait pas de cérémonie et allait droit au but. Elle était curieuse de savoir ce qu'il en était, et comment il allait convaincre tout le monde qu'il n'en était pas la cause (parce que le connaissant, elle avait déjà plein de soupçon...)

"Bien, pour vous aider à visualiser, imaginez une sphère. C'est votre univers dans son ensemble, toutes les planètes, dont la votre, sont à l’intérieur de celle-ci. Maintenant, imaginez plein d'autres sphères à côté de la votre. Ce sont autant d'univers différents. Une de ses sphères est celle où vous êtes actuellement. Ainsi, vous venez de l'univers sphère A, et vous trouvez dans une autre, mettons B. Ce sont les univers parallèles. Autant de possibilité différente. Une intervention inattendue est entrée en collision avec une de mes expériences et a entraîné un déchirement de la paroi qui sépare nos sphères respectives, ce qui a entraîné votre aspiration, mais aussi l'envoi de certains de nos Autremondiens chez vous. "

Il reprit son souffle, parce qu'il avait quasiment tout lâché d'une traite. Elle grimaça en entendant parler d'une de ses expériences, mais elle n'était pas étonnée, de toute façon. Elle esperait juste qu'il parviendrait à réparer ses bêtises.

"Et si j'en crois mes mesures, si j'ignore comment et pourquoi cette collision a eu lieu, je sais d'où elle vient. Ce n'est pas d'un univers parallèle mais bien d'un plan temporel différent. Si toutes nos sphères étaient elle même dans un grand cube, et que le cube d'à côté contenait tous ces mêmes univers, mais dans lequel les choses ne se sont pas passés de la même façon. C'est sans précédent. Je pense donc avoir les moyens de vous faire rentrer chez vous, à condition que cet autre monde ne tente pas de m'en empêcher. Il me faudra quelques heures, tout au plus, je pense. Des questions?"

Tara en avait, oui, mais elle préféra laisser la parole à ses invités.
[/i]




HRP : Si vous voulez savoir ce que vous mangez !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4220-tara-tylanhnem-duncan
Edelwein Mithrandil

Invité


MessageSujet: Re: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Sam 4 Fév 2017 - 20:47


  • Physique, caractère:
     

  • Tout était arrivé extrêmement vite. Edelwein était tranquillement en train de cueillir des champignons (c'est pas vrai) lorsqu'elle c'était sentit... Attirée par quelque chose. Elle avait juste fermée les yeux. Cinq secondes. Cinq petites secondes. Voire moins.

  • Elle avait reconnu une sensation semblable à celle d'un pas sur le côté. Mais lorsqu'elle avait ouvert les yeux... Elle n'avait pas le moins du monde reconnu l'endroit. Cette, elle n'avait pas la prétention de prétendre connaître Gwendalavir dans les moindres recoins, mais... La salle dans laquelle elle se trouvait n'avait strictement rien à voir avec le style architectural de son monde. La pièce ressemblait vite fait à une salle de trône, mais pas celle de l'empereur. Avec une madame et une madame miniature. 

  • Avec elle, il y avait plusieurs personne. Dont... Stormer! Le coeur de la mercenaire loupa un battement, puis la jeune fille se rassura elle même. Elle se cacha avec le rideau de ses cheveux, et recula dans un coin sombre. Apparemment, elle n'était pas chez elle. Mieux valait calmer ses pulsions meurtrières. Elle arracherai les tripes du marchombres plus tard. Dans l'ombre, elle remarqua alors Caym Cali. Celui-ci était simplement vêtu de sous-vêtements, et haletait légèrement. La jeune fille haussa les sourcils et eut un léger sourire en fin, mais n'alla pas l'embêter. Avoir était tiré d'une charmante compagnie devait déjà être assez agaçant pour lui. 
  •                                                                 
  • C'est alors qu'Edelwein remarqua quelque chose de très perturbant. Ils avaient qu'à très bras. Quatre. Pas deux. Quatre. C'était bizarre. Et encore, si Ce n'était que ça... Il y avait beaucoup de créature étrange et non humaine. Elle ne put retenir un petit cris de surprise. 
  •                                         
  • La madame sur le trône donna un ordre aux soldats qui s'apprêtaient à tirer leurs épées, et ceux ci se calmèrent aussitôt. L'autre fille leur expliqua où ils étaient. En... autremonde, dans un palais impérial d'une personne avec un long nom. Edelwein ne comprenait strictement rien. En effet, elle était un. Peu loin pour tout capter de la conversation, et son esprit obtus avait décidé qu'elle ne comprenait pas.
  •                                           
  • La discussion continua. Longtemps. Quelques fois, on donnait des informations à propos de Gwendalavir. Mais bande d'idiots, pensa la mercenaire, si ce peuple décide de nous attaquer, ils auront toutes les informations nécessaires!
  • À vrai dire, elle s'en fichait. Mais quand même. C'est bien de garder ses secrets.
  •                                                         
  • Quand le jeune femme qui avait donné les explications s'arrêta, et demanda si il y avait des questions, Edelwein s'avança immédiatement. Sans plus penser à Stormer.
  •                                   
  • " Oui... J'ai une question. À peu près combien de temps allons nous devoir rester ici?"





Revenir en haut Aller en bas
Myya Liandra

Invité


MessageSujet: Re: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Lun 13 Fév 2017 - 9:50

p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 120%; }

Bon bah … l’univers était fou ! Myya ne trouvait pas d’autres explications, qui donc a eu l’idée de mettre en place des univers parallèles dîtes moi ? Bon d’un autre côté la Faëlle commençait à trouver ça intéressant, ça faisait un moment que rien d’aussi palpitant ne lui était arrivé.


« OK première question : comment on retourne chez nous ? »


Mourmour ou Moumur ? (elle avait pas trop saisit le nom) semblait se figer sur place. Bah au moins la réponse était claire : il y avait une entrée mais pas de sortie.


" Oui... J'ai une question. À peu près combien de temps allons nous devoir rester ici?"
Une Alavirenne sort du rang, elle n’avait pas l’air ravie de se trouver là. Mais bon, même si ça question rejoignait celle de la Faëlle … il faut dire qu’elles restaient toutes deux sans réponse. Devant les mines dépitées, les questions qui fusaient et l’ignorance du scientifique Myya abandonna, elle scruta la salle à la recherche d’un endroit pour s’asseoir. Bon bah là non plus il y avait pas grand-chose. Tout à coup son regard tomba sur un géant à quatre bras.
« Dites moi … ce sont quoi ces machins ? »
Il semblerait cependant que le « machin » n’ai pas apprécié. Une montagne de muscle un peu susceptible qui semblait rodé pour le combat … hum un peu de sang Thül dans les veines il semblerait.
La conversation était d’un ennui peu commun, au départ intéressant mais maintenant les Alaviriens rentraient tous dans la danse, ils étaient « outrés » qu'une telle chose se passe, certains blâmaient leurs hôtes, d’autres les remerciaient de faire preuve d’autant de compassion. La Faëlle rechercha désespérément une peau sombre dans la foule mais aucun Faël ne semblait se pointer à l’horizon. Heureusement que Neleam était parmi eux.
C’est à ce moment que Myya reprit le fil de la conversation. Ils parlaient désormais de magie et d’expérience ratée. Cette situation ne semblait pas si étrangère aux AutreMondiens.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 22

Familier : Galant, pégase
Couleur de magie : bleu azur
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Apprentie Impératrice, catastrophe
Résidence : Omois

MessageSujet: Re: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Lun 13 Fév 2017 - 13:01

Important:
 



Le pourquoi du comment 2 : le retour





Tara grinça des dents. Certes, les explications de Mourmur n'était pas forcement très simple à comprendre. Mais il avait déjà répondu à certaines questions avant même qu'elles soient posées. Tara n'aurait pas aimé être professeur, elle n'en aurait pas eu la patience. Fort heureusement, Mourmur, lui, était plus enclin à cette discipline :

"Comme je l'ai déjà dit, c'est une question d'heure avant que nous ne parvenions à vous faire rentrer chez vous. Votre séjour parmi nous sera donc pas trop long pour vous je l'espère. Pour le comment, nous allons nous rendre à l'endroit où mes instruments m'indiquent la plus petite distance entre votre monde et le notre, et que la machine que j'ai en tête soit construite et opérationnelle. Elle créera un tunnel qui vous renverra dans votre monde. Je ne sais cependant pas où. Vous serez en revanche tous ensemble. 

Le seul hic dans cette histoire, c'est qu'il y a une troisième entité qui pourrait se mêler à nous et perturber votre voyage de retour. "

Troisième entité que Tara se ferait un plaisir de botter le cul s'ils faisaient empirer la situation. Un rapport reçu sur sa boule de cristal lui indiqua qu'un peu partout sur Autremonde, des gens étaient apparu comme ici. Elle esperait très fort que personne ne s'était matérialisé au beau milieu de l'océan, ou plusieurs kilomètres au dessus du sol, parce que là, pour le coup, on ne pouvait plus rien pour eux. Elle demanda à ce qu'ils soient rassemblés et prêt à être transféré par la porte la plus proche. Mourmur avait déjà fait un rapport préalable à Lisbeth et celle-ci s'occupait de la gestion de la crise au niveau Autremondien, avec les autres nations.

"Chère Myya, ces machins - pas d'offense- sont des Thugs, ce sont les gardes d'élites du palais. Vous comprendrez aisément pourquoi, mais j'espère qu'ils n'auront pas à faire de démonstration."

Elle se tourna vers Mourmur.

"Où devons nous nous rendre?"

"En plein cœur du territoire Edrakin, sur l'ile de Patrok"

Réjouissant. Cela promettait d'être folklorique. Si certains d'entre eux étaient plutôt civilisés, en fonction des régions, ce n'était pas toujours le cas. Et si pour une raison obscure, les hommes félins se mettaient en tête qu'il fallait sacrifier les alaviriens à leurs dieux, l'expédition risquait d'être plus compliquée que prévu.

"Xanar ? Pourrez-vous menez nos invités s'équiper s'ils le souhaitent? -elle se tourna vers les invités en question.- La zone que nous devons rejoindre est... assez dangereuse. Ainsi, il serait sage de se préparer à toute éventualité. Xanar s'occupera de vous fournir ce qu'il vous faut en provision personnelle et en armement pour ceux qui souhaitent combattre. Une escorte sera de toute façon présente, si l'idée d'affrontement vous est hostile. Je vous invite donc à le suivre. Quant à vous Mourmur, allez monter votre équipe et prendre le matériel nécessaire. Plus vite nous en aurons fini avec cela, mieux ce sera."
Tara resterait avec ceux qui n'éprouvait pas le besoin de s'équiper, et une fois tout le monde prêt, elle s'occuperait de les mener à la porte de transfert, et comptait de toute façon s'assurer personnellement que l’expédition se passerait bien. En attendant, elle pouvait toujours discuter avec ceux qui le souhaitaient.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4220-tara-tylanhnem-duncan
Caym Cali

Invité


MessageSujet: Re: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Lun 13 Fév 2017 - 22:40

Cali avait accepté de bonne grâce les vêtements qu’on lui avait donnés. Il avait également écouté comme tout le monde les explications de l’individu qui avait tout l’air d’un fou, mais qui semblait être le seul à comprendre la situation. Et surtout le seul à pouvoir arranger l’affaire. Ce qui ne rassurait pas totalement le mercenaire…
Il resta sous bonne escorte, comme tous ses compagnons d’infortune. Il repéra Edelwein et espéra qu’elle ne ferait pas la bourde de le reconnaître… Il en profiterait pour l’observer et voir si elle avait progressé sur la voie du Chaos.
Le mercenaire remarqua également la demoiselle aux cheveux noirs parsemés de mèches blanches, se demandant s’il s’agissait de la fameuse Neleam, dont lui avait parlé Viladra. Si c’était le cas.. Ce bazar cosmique serait probablement très intéressant…
Surtout à propos de cette magie. Cali était plus qu’intéressé, c’était un avantage formidable, qui n’aurait probablement pas les mêmes limites que le Dessin.
L’homme accepta qu’on lui prête de quoi se protéger et finalement… accepta de s’armer. Deux hachettes semblaient n’attendre que lui et c’est avec un grand plaisir qu’il les passa à sa ceinture. Pour le reste… Il tenterait de dessiner.

L’homme s’approcha légèrement de celle qui jouait avec passion le rôle de guide et qui semblait être de sang royal, et caressa les spires. La bonne nouvelle, c’était qu’il sentait qu’il était capable de dessiner. La mauvaise c’était.. qu’il avait l’impression d’évoluer au ralenti dans les spires. Il se souvenait de la méduse ainsi que du verrou qui avaient contraint l’Imagination pendant quelque temps, mais là c’était différent. Comme si son Don était plus faible.
Se concentrant, l’homme fixa sa main tandis que son esprit s’affairait jusqu’à ce qu’une flaque d’eau s’y matérialise. Un dessin aussi simple lui avait coûté pas mal d’efforts, mais il lui semblait que toutes les spires n’étaient pas aussi lentes.. C’était une drôle de sensation, comme si ce désordre astral avait également perturbé l’Imagination. Celle-ci était avant comme un plan horizontal où les dessinateurs pouvaient se promener et visualiser ce que bon leur semblait. Maintenant l’Imagination semblait distordue, comme si le plan était plié en boule dans l’espace et que pour aller d’un point A à un point B, le plus facile ce n’était pas d’aller tout droit. Le plus rapide était de faire des détours. Caym sentait comme des courants, c’était très difficile à saisir, et il n’en était pas certain, mais.. il devrait profiter de leur voyage pour étudier ces fluctuations, au cas où il ait à dessiner en urgence, qu’il ne mette pas une heure à dessiner un bouclier, comme il en avait l’habitude en Gwendalavir. Peut-être même réussirait-il quelques pas sur le côté, mais pour le moment il préférait ne pas tenter le coup.

Profitant du léger désordre qui régnait dorénavant, tandis que certains s’équipaient, le mentaï s’approcha de Tara, s’il avait bien retenu son prénom. Il la salua poliment et afficha son masque homme du monde, aimable et presque bienveillant.

-Excusez-moi ma dame, votre magie.. me fascine. Vous pourriez m’en dire plus ? Comment sait-on qu’on en possède ? Comment est-ce que ça fonctionne ? Vous êtes obligés d’allumer vos mains lorsque vous utilisez votre magie ?


Puis il se dit qu’il pourrait profiter du voyage pour glaner plus d’informations et éventuellement le moyen de revenir, car il sentait que ces thugs étaient des guerriers bien plus puissants que des thüls. Entre autres merveilles, il tenait peut-être là le moyen de renverser la situation en Gwendalavir.

-Et sinon, à propos d’Edrakin, quel sera le danger dont vous nous avez si peu parlé ? Il s’agit d’une race humaine belliqueuse ? Combien de pays existent et êtes-vous –vous et votre tante- les reines du plus important de ces pays ?


C’était une question avec quelques arrières pensés, mais Caym se dit qu’il était probable, s’ils étaient les plus puissants, qu’ils ne s’en cachent pas et qu’ils affirment haut et fort que tous les autres étaient des attardés. Du moins c’était comme ça que ça fonctionnait en général en Gwendalavir.
Se reconcentrant sur le voyage qui les mènerait de nouveau en Gwendalavir, Caym reprit la parole sans réaliser qu’il inondait la pauvre fille de questions.

-Est-ce qu’on utilisera vos tapis volants pour y aller ? Combien de temps de trajet ferons-nous ? Et une dernière question et après je vous laisser parler, est-ce que vous comptez nous laisser votre charmante garde sur le dos pendant tout le voyage. J’avoue n’apprécier que moyennement que des personnes aussi… potentiellement dangereuses m’observent tout le temps.

Caym sourit à la jeune fille, n’ayant pas envie qu’elle prenne mal ses remarques ou qu’elle se sente menacée par ses questions. Il pensait à de nombreuses choses en même temps et, arrivant dans un nouveau monde, il y avait tellement de choses à connaître qu’il avait peut-être du mal à s’organiser pour découvrir méthodiquement ce nouveau monde.
Revenir en haut Aller en bas
Stormer Nuva

Invité


MessageSujet: Re: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Jeu 16 Fév 2017 - 12:38

- Désolée, je n'ai pas pour habitude de laisser traîner mes oreilles ainsi, s’excusa la jeune femme. C'est une de mes particularités quand j'adopte une forme moins amicale. Ce qui m'a plusieurs fois sauvé la vie. Mais j’apprécie votre curiosité tranchée -presque agressive-.

    Le marchombre haussa un sourcil à la dernière remarque mais ne répliqua point. Mieux valait ne pas provoquer d’incidents regrettables… La dénommée Tara enchaîna ensuite avec de nouvelles explications à propos de la lumière. Ce que Stormer en retint, c’était que leurs mains servaient aux habitants de ce monde à pratiquer une sorte d’art du Dessin local. Ces Autremondiens avaient donc de quoi se défendre en la matière… Mais, coupant court à sa réflexion, un homme à la chevelure hirsute fit irruption dans la pièce et leur expliqua pourquoi les alaviriens étaient arrivés ici. La première partie de l’explication était plutôt claire et Stormer la comprit. Quant à la seconde… Il se demandait si le scientifique n’avait pas utilisé de mots compliqués exprès pour les embourber. Lorsqu’il annonça l’heure des questions, la Faëlle en posa une première puis une jeune femme encapuchonnée s’avança :

- Oui... J'ai une question. À peu près combien de temps allons-nous devoir rester ici ?

Cette voix… Edelwein ? Cela tombait bien, c’était la personne qu’il avait le plus envie de voir, là, maintenant ! Vu comment leur dernière rencontre s’était terminée (1), elle allait certainement vouloir le serrer dans ses bras ! Blague à part, l’homme aux cheveux blancs espérait que la mercenaire ne tenterait pas quelque chose d’insensé. Ce n’était absolument pas le moment de s’affronter entre alaviriens.

- Comme je l'ai déjà dit, c'est une question d'heure avant que nous ne parvenions à vous faire rentrer chez vous. Votre séjour parmi nous sera donc pas trop long pour vous je l'espère. Pour le comment, nous allons nous rendre à l'endroit où mes instruments m'indiquent la plus petite distance entre votre monde et le nôtre, et que la machine que j'ai en tête soit construite et opérationnelle. Elle créera un tunnel qui vous renverra dans votre monde. Je ne sais cependant pas où. Vous serez en revanche tous ensemble. Le seul hic dans cette histoire, c'est qu'il y a une troisième entité qui pourrait se mêler à nous et perturber votre voyage de retour.

Le marchombre releva l’intonation de risque. Il caressa du bout des doigts ses griffes attachées à la ceinture. Elles lui seraient sûrement bien utiles par la suite… Surtout lorsqu’ils arriveraient dans ce « territoire Edrakin ». A en croire l’expression faciale de Tara, ce lieu ne devait pas être très sympathique. Justement, celle-ci déclara :

- Xanar ? Pourrez-vous menez nos invités s'équiper s'ils le souhaitent? La zone que nous devons rejoindre est... assez dangereuse. Ainsi, il serait sage de se préparer à toute éventualité. Xanar s'occupera de vous fournir ce qu'il vous faut en provision personnelle et en armement pour ceux qui souhaitent combattre. Une escorte sera de toute façon présente, si l'idée d'affrontement vous est hostile. Je vous invite donc à le suivre.

Quelques personnes suivirent le Thug, mais Stormer ne bougea pas. Il avait toujours ses griffes et ses multiples dagues sur lui. Tout cela sans compter sa besace de cuir qui transportait de quoi se nourrir et quelques autres accessoires... Il remarqua peu de temps après un homme semblant de la bonne société s’approcher de Tara. Il lui posa des questions bien choisies, et le marchombre se rapprocha d’eux pour participer à la conversation. Le sujet des gardes, notamment, l’intéressait tout particulièrement.
 
(1)Stormer et Edelwein se sont affrontés et il l’a laissée mourante sous une avalanche.
Revenir en haut Aller en bas
Tara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 22

Familier : Galant, pégase
Couleur de magie : bleu azur
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Apprentie Impératrice, catastrophe
Résidence : Omois

MessageSujet: Re: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Jeu 16 Fév 2017 - 23:10

(Stormer, le -presque agressive- c'est une de ses pensées, désolé si c'était pas explicite, je ferai plus attention :) )


Miaou!





On vint naturellement lui poser des questions, et c'est avec joie qu'elle commença à y répondre, bien qu'elle sentit qu'elles soient un peu plus poussée qu'elles ne l'auraient du. Mais elle n'avait aucune idée des motivations de l'homme qui l’interrogeait, et elle s'imaginait très bien à sa place, alors, elle fit ce qu'elle aurait aimer qu'on fasse avec elle, elle lui répondit :


"Eh bien, c'est un peu compliqué car les applications de la magie sont multiples. En général, vers le début de l'adolescence, ceux qui s'en trouvent doué ont leurs premiers accidents, souvent un peu explosif. La magie mal canalisée est assez capricieuse. On apprend vite à s'en servir et à lier les sorts. C'est pour ça que leurs utilisateurs sont appelés sortcelier, puisqu'il est courant d'utiliser des formules pour utiliser celle-ci. Ce n'est cependant pas obligatoire et les plus puissants d'entre nous sont capable de s'en passer. Quand à la lumière dans nos mains, c'est la manifestation physique de la concentration de magie, prête à être utilisé. Mais il est possible de brûler cette étape aussi, bien que l'on perde surement en efficacité. Je répondrai à vos autres questions une fois tout le monde de retour, puisque cela concerne le groupe dans son ensemble. Et je vous ferez une petite démonstration, comme ça. "
Elle reprit son souffle pour continuer sur l'aspect politique du coin.
"Hum, la balance des pouvoirs est peut-être un peu trop simpliste dit comme ça, mais Omois est l'un des pays les plus influents d'Autremonde, sur bien des points. Par extension, l'Impératrice, et son héritière, moi, sommes plutôt bien placé sur l'échiquier du pouvoir, parmi la vingtaine de force en présence. "
Même si elle hésitait un peu quant à la marche à suivre, il fallait bien qu'ils sachent ce qui pouvait leur tomber dessus. Ils n'étaient pas forcement nombreux mais les alaviriens ne se limitaient pas uniquement à ceux qui se trouvaient dans cette pièce.
"Le territoire où nous allons nous rendre est un peu sensible. Les edrakins sont des créatures félines un peu trop fanatiques pour des gens comme nous et on tendance à apprecier le sacrifice d'étrangers pour leur dieu. Si nous ne prenons pas garde, il est possible qu'ils tentent de nous capturer pour ce dessein. Ils ressemblent à ça. Par l'Animus , que l'edrakin se matérialise, et nos invités en faire l'analyse"
Un filet de magie jaillit de ses doigts pour former, au centre de la pièce, la silhouette d'une créature mi-humain mi-féline. De taille similaire à un humain assez grand, il se différenciait par sa posture un peu plus voutée, ses oreilles dressées sur le haut de son crâne, sa queue et sa truffe rutilante (bien que ça ne se voit pas vraiment avec la représentation magique). Bien entendu, ses pattes étaient pourvues de longues griffes assez inquiétantes. Oh et bien entendu, sa peau était recouverte de ce qui semblait être un doux pelage soyeux. 
"Si l'envie de les câliner vous prends, abstenez vous. Certains sont civilisés, les premiers que vous croiserez, dans la ville d'arrivée. Les autres le seront moins et leurs folies meurtrières est légendaire. Rajoutez à ça qu'ils maîtrisent le plus souvent la magie, et vous avez un prédateur des plus redoutable. C'est d'ailleurs pour cela que nous serons escortés. S'ils sont pour le moment là pour des raisons évidents de sécurité, vous serez ravis de savoir qu'un détachement complet sera la pour nous aider à assurer la défense de notre groupe. Car bien sur, comme toute garde qui se respecte, celle-ci ne passe de potentiellement dangereuse, à dangereuse, que si vous tentez quelque chose que vous comme moi allons regretter." 


Son regard s'appuya sur Caym, puisqu'il avait posé la question. Il serait dommage de mettre fin à un début d'entente cordiale. L'image magique disparu alors qu'elle interrompait le flux magique.


"Nous serons vite plongé dans le vif du sujet, puisque nous nous rendons immédiatement la-bas, une fois que vous serez tous prêt et que Mourmur, le scientifique, aura rassemblé son matériel et son équipe. Nous irons par la porte de transfert, qui est une sorte de téléporteur de masse, et selon ce que Mourmur nous dira, nous volerons une fois en territoire Edrakin, ou nous déplaceront au sol s'il le faut.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4220-tara-tylanhnem-duncan
Neleam


avatar

Age du personnage : physiquement 25 ans environ

Couleur de magie : bleu avec des reflets turquoise-verts
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Mar 21 Fév 2017 - 15:24

Neleam décida de rester près de Myya, en qui elle avait toute confiance. Il est vrai que tous les Alaviriens ici, l’étaient contre leur gré, mais il n’empêchait que tous ne devaient pas avoir un noble travail… Elle songea aux personnes qui se trouvaient ici et les observa tandis que les explications du savant lui passaient au-dessus de la tête –trop de réflexion pour elle, ils étaient suffisamment nombreux pour qu’elle puisse suivre le moment sans trop se fatiguer. Il était probable qu’il y ait parmi eux, des bandits, voire des mercenaires du Chaos et des marchombres ! Il y avait bien une faëlle, alors quel était le « critère » de leur présence ici ? Observant les gens qui l’entouraient elle élimina quelques critères évidents, ce n’était pas leur origine (frontalier, faëls, terriens), ni leurs vêtements (un homme était arrivé presque nu !), fort peu probable que ça soit quelque chose qu’ils aient mangé, ils venaient d’horizon bien trop varié pour ça, ce n’était pas non plus leur présence à tous dans un même lieu, puisque Neleam était alors seule au milieu de nulle part.
C’était un peu frustrant d’être ainsi un objet entre les mains d’une puissance inconnue, qui pouvait décider de l’envoyer dans un autre univers, sans prévenir. La guerrière quitta ses pensées désordonnées –lorsqu’on leur dit qu’ils allaient rentrer chez eux rapidement, mais que ça serait probablement dangereux. Ils avaient le droit d’être armés, ce qui fit un immense plaisir à la guerrière. Elle entraîna Myya vers les différentes armes proposées, afin d’observer ce que leur proposaient les Autremondiens.

Il n’y avait malheureusement rien qui ressemblait à un sabre laser, ou un truc du style. Mais ça ne l’empêcha pas de zieuter, en se demandant si elle pourrait emporter quelques trucs.
Ce fut un truc humanoïde qui tira Neleam de sa contemplation d’armes. Tournant la tête, elle observa la créature qui venait d’apparaître tel un hologramme. L’impératrice expliquait alors le danger auquel ils allaient être exposés, un peuple partiellement civilisé et partiellement meurtrier. Leur apparence féline semblait pourtant de bon augure, mais… Neleam se dit qu’elle n’irait pas les câliner de si tôt, l’avertissement de la jeune femme s’était gravé dans sa tête.

La jeune femme attrapa un arc, en se disant que ça lui serait probablement utile, et si on leur avait mis à disposition des armes, autant se servir, surtout qu’il semblait d’excellente facture. Laissant rainer ses oreilles, la guerrière fonça les sourcils tandis qu’on lui expliquait la mission qui les attendait. Il n’y avait de place pour la découverte de ce monde.
Choisissant de se manifester, Neleam se racla la gorgée et tenta de se faufiler –a coup de coups d’épaule plutôt francs- jusqu’à l’impératrice, leur guide pour ce voyage.

-Excusez-moi, j’interromps, mais je.. Est-ce qu’on ne pourrait pas.. visiter un peu, avant d’aller au casse-pipe ? Pas que l’envie de me battre et de retourner en Gwendalavir me déplaise, mais.. On est dans un monde nouveau !
Neleam laissa une nouvelle fois ses émotions la submerger et réalisa à peine qu’elle ressemblait une nouvelle fois à une gamine devant la boutique d’un marchand de bonbons. Il y a tellement de choses à voir, à faire, à découvrir… Est-ce qu’on ne pourrait pas attendre quelques jours ou semaines avant de partir avec votre porte ? Je ne sais pas combien de temps votre scientifique mettra à ramasser ses affaires, mais… on ne pourrait pas aller dehors ? Flâner dans les rues, rencontrer des… gens tout aussi surprenants que ces thüls comme vous dites, et… profiter de cet incident pour découvrir ce monde et revenir avec de superbes souvenirs plein la tête ?

Neleam avait des paillettes plein la tête. Ce monde était magique, et pas seulement à cause de leur magie. Il y avait des milliers de choses à voir, à commencer par les différentes espèces vivantes, car c’était.. Inédit. Comme si elle était dans un rêve, et elle n’avait pas envie de se réveiller si tôt.

En fait, une petite voix au fond d’elle n’avait pas envie de retourner en Gwendalavir. Elle voulait découvrir et.. quoi de mieux que cet univers ? Ce n’était pas sa place, certes, mais… elle saurait s’en trouver une, se fondre dans la masse, comme elle l’avait fait avec les alaviriens. Beaucoup ignoraient qu’elle était d’origine terrienne, alors pourquoi ne pas recommencer, ici ?
Chassant cette idée de sa tête, Neleam observa la réaction des autres autour d’elle, se demandant si elle était la seule à avoir envie de découvrir ce monde avant de la quitter définitivement.
Si rentrer n’était pas si compliqué (un tunnel, des mondes qui se côtoient et un scientifique qui semble véritablement fou) pourquoi ne pas profiter de la chance qui leur était offerte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myya Liandra

Invité


MessageSujet: Re: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Mar 28 Fév 2017 - 0:43

« … sacrifice d'étrangers pour leur dieu … »

Tient, on parle de choses intéressantes par ici. La Faëlle écouta attentivement Tara, il semblerait que ce monde soit pleins de surprises.
Tandis que l’AutreMondienne continuait de parler, Neleam tira Myya vers l'armurerie, bien qu’observant d’un œil attentif les objets exposés , elle laissa traîner son oreille chez la fameuse héritière. Des Sortceliers ? Il semblerait que les humains de ce monde leur réserve de l'inhabituel. La jeune femme se concentra alors sur l’arme entreposée en face d’elle, voilà le rayon « arme de jet » il semblerait. Elle testa le matériel : bien trop lourd, peu maniable … est-il vraiment possible de tirer avec ceci ? Souriant elle caressa le manche de son arc, pour rien au monde elle échangerait sa beauté. Le tir c’est tout un art, les humains sont encore bien loin d’y connaître toutes les arcanes … Surprise elle observa Neleam se servir, la Faëlle sentait que la suite allait être amusante. Elle fut alors tirée de ses pensées par la ‘projection’ d’un animal.


C’était ces fameux edrakins ? C’était une surprise bien poilu ça dis donc. La Faëlle ne se laissera pas tenter par une séance de calinage … les longues griffes l’en dissuadaient. C’est alors que Neleam commença à parler. On dirait bien que notre Chevalier avait aucune envie de retrouver Gwendalavir, du moins pour le moment. Il faut dire que l’idée de découvrir un univers totalement nouveau la charmait autant que son amie, les frissons que Myya avait ressenti lors de son expédition dans l’Est ne seraient alors qu'un lointain souvenir.

« Ma chère amie, je dois t’avouer que l’idée est attrayante. Mais il semblerait que ce ne soit pas uniquement notre problème, certains habitants de ce monde semblent s’être retrouvés télétransporter en Gwendalavir, et eux, n’ont pas forcément ton enjouement. Il faut dire que se retrouver au milieu d’une bande de Frontalier où être entrain de croupir dans les geôles du Palais pour avoir fait irruption au beau milieu de la séance de massage de l'Empereur ne doit pas être un plaisir. »


Les images lui arrachèrent un sourire, quelque soit l’état et l’endroit où les personnes de ce monde se sont retrouvé dans le sien, Myya aurait bien voulu assister à la scène…
C’est alors que le scientifique revient, chargé d’instruments étranges et abordant un air mi-sérieux, mi-affolé.

« Eh ben, il semblerait que notre heure soit venue. Allons visiter ces agréables êtres poilus! Qui sait, peut-être que par la suite, si transfert est possible, pourrions nous profiter quelque peu de ce monde.»
Revenir en haut Aller en bas
Stormer Nuva

Invité


MessageSujet: Re: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Jeu 2 Mar 2017 - 22:03

HRP:
 

Tara commença par répondre aux questions sur la « magie ». Stormer y prêta grande attention : c’était un atout de connaître les armes de potentiels ennemis. L’Héritière enchaîna ensuite sur de la politique, puis passa au territoire Edrakin. Des créatures félines ? Des sacrifices ? Le marchombre haussa un sourcil. Il ne voyait pas très bien à quoi pouvait ressembler ce genre de créature… C’est alors qu’un étrange phénomène se produisit. Une fois qu’elle eut sorti une déclaration peu commune, des petits filaments de couleurs s’extrairent des doigts de Tara et allèrent au centre de la pièce où ils s’étirèrent pour former une silhouette humanoïde. Tout d’abord flou, elle devint nette peu de temps après et le marchombre ébahi pu constater ce qu’était un Edrakin. L’homme aux cheveux blancs regarda tour à tour Tara et sa création. Savoir comment fonctionnait la magie était une chose, mais en voir une démonstration en était une autre ! Cette surprise attisa la curiosité du jeune homme sur ce nouveau monde. Comme certains alaviriens, il s’approcha de la créature fictive pour faire le tour de son apparence et de ses atouts, tandis que leur hôte continuait de leur exposer de nouveaux éléments à connaître sur ces félins. Alors, elle enchaîna habilement sur la question de la garde et Stormer releva la tête :

-          Rajoutez à ça qu'ils maîtrisent le plus souvent la magie, et vous avez un prédateur des plus redoutable. C'est d'ailleurs pour cela que nous serons escortés. S'ils sont pour le moment là pour des raisons évidentes de sécurité, vous serez ravis de savoir qu'un détachement complet sera là pour nous aider à assurer la défense de notre groupe. Car bien sûr, comme toute garde qui se respecte, celle-ci ne passe de potentiellement dangereuse, à dangereuse, que si vous tentez quelque chose que vous comme moi allons regretter.

Très bien. L’allusion était claire. Si les alaviriens tentaient quoi que ce soit qui ne plaisait pas aux autremondiens, ces derniers n’hésiteraient pas à devenir moins amicaux… Sans remarquer l’effet qu’avait eu sa tirade sur l’homme aux cheveux blancs, Tara certifia à l’assemblée alavirienne qu’ils se mettraient bientôt en route. Alors, après un raclement de gorge, la chevalière émit l’idée de visiter un peu ce nouveau monde avant de repartir. En voilà une qui avait ses idées en accord avec celles de Stormer ! Le marchombre esquissa un sourire. Il l’avait peut-être jugée trop vite finalement… Mais la Faëlle ainsi que d’autres alaviriens ne semblaient pas de cet avis. Ils protestèrent vivement et dirent tenir à rentrer dès maintenant en Gwendalavir. Très bien, dans ce cas… Une lueur malicieuse dans les yeux, le jeune homme se retira furtivement dans la pénombre, sans qu’une seule personne de la salle ne se doute de ce qu’il manigançait. Sans se faire remarquer, il sortit de sa besace deux objets constitués de deux pointes de métal fixées à une plaque de cuir, de laquelle partaient des lanières (des sortes de crampons). Il les attacha discrètement à ses bottes. Tous les regards étant maintenant tournés vers le scientifique qui venait de faire son entrée, le marchombre entreprit de grimper sur le mur.

L’escalade était aisée. Le mur était doté de nombreux reliefs et le marchombre arriva au plafond en quelques secondes à peine. C’était là que les pointes allaient lui servir. Rien de plus facile que de grimper sur un mur, mais pour se mouvoir au plafond, cela se corsait. Evidemment, l’homme aux cheveux blancs aurait très bien pu se déplacer à la seule force de ses bras, mais lorsqu’on voulait échapper à la surveillance de gardes, il n’était pas recommandé de laisser pendre ses jambes au-dessus d’eux… Ainsi, grâce aux pointes, Stormer pu passer au-dessus des gardes telle une araignée et pu partir explorer le reste du château.

A droite ? A gauche ? Tout droit ? Les possibilités de chemins se démultipliaient dans ce dédale impérial ! N’ayant d’autres idées, le marchombre décida de tourner à droite à chaque croisement. Au bout de quelques minutes, la stratégie porta ses fruits. Une grande porte vers l’extérieur ! Enfin ! Bien que cela l’horripilait, le marchombre se fondit dans le flot continu de… diverses créatures et humains qui sortaient du château. La forte luminosité extérieure le frappa. C’était ça Omois ? Des couleurs vives, des senteurs, des créatures humanoïdes… Que de choses à découvrir ! Tout guilleret, des paillettes plein les yeux, le marchombre partit à la découverte de cette cité.
Revenir en haut Aller en bas
Tara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 22

Familier : Galant, pégase
Couleur de magie : bleu azur
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Apprentie Impératrice, catastrophe
Résidence : Omois

MessageSujet: Re: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Ven 3 Mar 2017 - 17:25


Toujours un pour faire l'interessant!





Dans la cohue de la préparation, Tara ne remarqua pas notre ami spiderman qui se sauva sans prévenir. Elle n'avait même pas répondu à la question de Neleam qu'il était partit de lui même. Et quand elle réalisa son absence, en parcourant des yeux l'assemblée un poil bordelique, il devait être bien loin déjà. Cela lui posait un problème somme toute classique, on allait le chercher, ou on l'abandonnait à son sort, et s'il ne retournait pas sur sa planète, ba c'était tant pis pour sa pomme. Elle soupira. 


"Techniquement, nous sommes prêt à partir, mais il faut croire que l'un d'entre vous à réussi à s’éclipser au nez et à la barbe de tout le monde. Ainsi, ce contretemps va permettre à ceux qui le souhaitent de visiter la capitale Impériale, le voyage étant de toute façon très rapide, nous pouvons laisser le détachement militaire s'occuper d'établir notre campement provisoire en terres Edrakin. Vous pouvez ainsi profiter des merveilles de notre monde avant de regagner le votre.  "
Elle fit signe à un des scoops qui se baladait dans la pièce, et on leur apporta des anneaux surmontés d'un petit cristal circulaire.
"Je vous prierai de les garder sur vous. Ils nous permettront de vous signaler quand nous partirons, pour vous rassembler, ou vous retrouver si vous vous perdez. De plus, si vous vous sentez menacé, une simple pression sur le cristal fera envoyer une détachement sur votre position. Bien entendu, vous pouvez les abandonner dans un coin et vous enfuir, mais si vous tenez à rentrer sur votre monde, je vous le déconseille. "
Après, peut-être certains n'avaient absolument aucune envie de rentrer chez eux. Elle n'allait forcer personne à repartir s'il ne le souhaitait pas. Mais pour le moment, la majorité semblait vouloir retrouver leurs pénates. On ne tarderait pas à retrouver l'homme aux cheveux blancs, avec toutes les caméras magiques, à moins qu'ils ne se précipitent dans les endroits les moins recommandables. La jeune héritière ne l’espérait pas pour lui.
"Je dirai que vous avez trois bonnes heures devant vous, mais vous serez de toute façon tenus au courant par le biais de vos anneaux. Cependant, si certains souhaitent suivre le convoi immédiatement, ils peuvent partir pour l'ile Edrakin d'ici quelques minutes."





Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4220-tara-tylanhnem-duncan
Neleam


avatar

Age du personnage : physiquement 25 ans environ

Couleur de magie : bleu avec des reflets turquoise-verts
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Sam 11 Mar 2017 - 17:07

Spoiler:
 

Ce fut Myya qui doucha l’enthousiasme de Neleam, prétextant qu’ils n’étaient pas ici pour visiter. Très mature, la guerrière croisa les bras et fut une boue boudeuse tandis que son esprit grommelait à l’encontre de ce manque de bonne volonté. Dehors ça devait être tellement génial.. Pourquoi laisser passer cette occasion ? pffff…
Elle ne voyait pas comment des gens pouvaient se retrouver en Gwendalavir, et surtout comment Myya pouvait le savoir.. Mais peut-être n’avait-elle pas été suffisamment attentive. Hum, ça devait probablement être ça, elle n’avait écouté que d’une oreille donc certaines informations avaient dû lui échapper.

L’heure du départ semblait avoir sonnée et neleam observait les autres Alaviriens, se demandant quelles étaient leurs pensées. Rêvaient-ils de rentrer chez eux ? Avaient-ils peur de ce qui allait arriver ?
Neleam s’était résignée et même l’idée de rencontre des hommes-peluche potentiellement agressifs et timbrés ne parvenait pas à lui faire retrouver le sourire. Elle suivait le mouvement sans poser plus de questions, ils n’étaient pas là pour s’amuser ou se faire des amis et elle trouvait ça particulièrement dommage.
Techniquement, nous sommes prêts à partir, mais il faut croire que l'un d'entre vous à réussi à s’éclipser au nez et à la barbe de tout le monde. Ainsi, ce contretemps va permettre à ceux qui le souhaitent de visiter la capitale Impériale
La chevalière ne put retenir un petit hurlement de joie et un immense sourire se peint sur son visage, tandis qu’elle trépignait d’impatience, écoutant avec une attention accrue les propos de l’impératrice. Ils allaient sortir ! Et ils allaient même avoir des gadgets ! Neleam prit avec précaution sa bague et l’observa, admirant le travail effectué pour transformer ce bijou en « truc de géolocalisation clignotant ».
Neleam observa Myya, les yeux brillants. Ils allaient sortir ! Elle ne put s’empêcher de rire et espérait que son amie partagerait son euphorie, mais elle devait avouer ne pas être dans son état normal… Elle avait envie de courir, danser, rire…
Le chemin jusqu’aux portes du palais lui semblait interminable, mais également très court. Elle avançait les yeux levés, observant ces drôles d’individus qui les dévisageaient, s’amusant à trouver le nom de leurs espèces. Il y avait des gens de toutes les couleurs, toutes les tailles, et même des animaux !
Le pas de la chevalière était particulièrement léger, elle trottinait, et auscultait parfois d’une manière peu correcte des gens, mais son sourire innocent et ses yeux sincèrement curieux les empêchaient de l’insulter royalement.
Lorsqu’au détour d’un couloir elle croisa une sirène, Neleam ne put s’empêcher de courir en hurlant dans sa direction.

-Une sirène ! Haaaaa ! Une si-rèèèène !


Sa bouche de décrochait presque de sa mâchoire, tandis qu’elle tournait autour de la mythique créature, particulièrement séduisante et qui se trouvait dans une.. Bulle d’eau. C’étaient trop de choses nouvelles pour elle. Elle approcha sa main de la surface translucide, se demandant ce qui allait se passer si elle touchait l’eau, la surface qui l’enveloppait allait se rompre ? Sa main allait être mouillée ?
Une injonction tira Neleam de son expérimentation, lui demandant d’arrêter de faire l’idiote, car c’était tous les alaviriens qu’elle ridiculisait en se comportant ainsi, il était temps qu’elle montre un minimum de civilité envers ces braves gens.
Offusquée, Neleam tira la langue à l’individu qui lui avait tenu un tel discours et.. fonça dans la bulle d’eau. C’était vraiment de l’eau, fut sa première pensée. La seconde fut que c’était étrange, elle gesticulait, mais ne bougeait pas vraiment, les contours de la bulle d’eau semblaient s’adapter à ses mouvements, comme pour éviter de sortir une de ses jambes/mains dans l’air. Ouvrant des yeux paniqués à l’idée de mourir noyée d’une telle manière, elle n’eut pas le temps de paniquer que la sirène la repoussa gentiment, mais fermement hors de sa bulle d’eau. Avait-elle été froissée ou amusée du comportement de la chevalière ? Elle n’en savait rien, celle-ci crachait ses poumons, tentant de retrouver son souffle, et regrettant le fait d’être trempée jusqu’aux os alors qu’elle allait pour sortir en ville. Elle remercia la sirène qui s’éloignait rapidement, mais douta qu’elle l’ait entendue. Un homme au sourire aimable (ou condescendant ?) s’approcha d’elle, il portait une longue robe aux motifs.. vivants. La chevalière se mit à lorgner sur son vêtement tandis qu’il s’esclaffait. Il lui proposa alors de la sécher tandis que Neleam secouait la main lui assurant que ça irait. Elle préférait se balader en ville plutôt que de perdre du temps à se sécher, se changer et tout. Mais ce n’était pas le plan de l’homme, car ses mains s’illuminèrent et il prononça une rapide formule.

-Par le Sechus, que cette demoiselle et sa ravissante chevelure soient immédiatement séchés !


Elle avait une ravissante chevelure. Mais l’info disparue dans les méandres de son esprit lorsqu’une mini tornade se déploya autour d’elle. Elle avait l’étrange sensation de se trouver dans un sèche-cheveux.. Particulièrement efficace, car quelques secondes plus tard elle était totalement seiche et sa chevelure également.

-Par le brossus que ma chevelure soit agréablement peignée ?


Neleam secoua les doigts et loucha sur les mèches qui lui tombaient devant les yeux. Elle tâta ensuite sa tête, remarquant que ses cheveux étaient secs, mais gonflés et un peu désordonnés, mais elle s’en moquait bien.
Éclatant de rire, Neleam remercia chaleureusement son sécheur avant de tourner les talons pour rattrapa la petite troupe de visiteurs.  Il semblait qu’elle n’ait pas de pouvoir ici non plus… Dommage, ça semblait carrément cool comme magie.

La porte d’entrée était là. Et derrière.. La liberté.
La lumière du jour émanait de l’extérieur et attirait Neleam comme un papillon par les flammes dans la nuit. Elle ralentit le pas, tandis qu’elle pénétrait dans la lumière, son regard s’habituant à ce changement d’ambiance lumineuse et…
C’était magnifique. Depuis la porte du palais, on avait une belle vue sur la ville. L’air était chaud et parfumé, sans que la jeune femme ne puisse deviner la provenance de cette sentence. Les édifices étaient bariolés, pas particulièrement grands, ce qui rendait les rues attrayantes, elles étaient assez étroites et.. il y avait des tapis volants ! Neleam observait le nez en l’air, tous ces trucs qui volaient, les sphères rondes, les trucs non identifiés… les affiches qui bougeaient également.. S’avançant petit à petit, Neleam s’enfonça dans le cœur de la ville, laissant ses sens guider ses pas. Elle observait les vendeurs ambulants, leurs produits, les objets vendus… S’arrêtant devant une boutique qui devait vendre des cochonneries à manger, Neleam se demander si chiper à l’étalage était mal vu ici aussi… d’ailleurs, faisaient-ils du troc ? Ou ils avaient une monnaie commune .. ? Un coup d’œil aux lutins/gnomes/trucs-petits qui tenaient le stand la dissuada de tenter l’expérience du vol à la tir, ils avaient une lueur malicieuse dans le regard et elle se dit qu’ils devaient être du genre rancunier.
La guerrière tourna la tête et réalisa.. qu’elle avait perdu les autres alaviriens. Mince ! elle qui voulait découvrir tout ça avec Myya… haussant les épaules, Neleam se dit que leurs chemins viendraient à se croiser de nouveau.


Une grosse heure plus tard, l’euphorie de Neleam était toujours aussi enivrante, et elle riait aux éclats, devant tous les trucs qui l’étonnaient. Elle n’avait plus peur de demander quelques informations aux citoyens, souvent aimables. Elle apprit ainsi le nom de quelques espèces vivantes et également que ces sortceliers possédaient des animaux avec qui ils étaient connectés psychiquement. C’était incroyable !
Mais elle ne se sentit bien, que lorsqu’elle poussa la porte de ce qui devait être une auberge. L’endroit ressemblait à de nombreuses tavernes de sa connaissance et elle s’y sentit à son aise. S’approchant d’une demoiselle à la peau Violette, Neleam lui demanda si elle avait l’amabilité de lui payer à boire. La femme lui jeta un coup d’œil hautain avant de se détourner d’elle, comme si la chevalière l’importunait. Vexée, la chevalière fusilla l'inconnue du regard, mais étant plus petite qu’elle, elle se doutait qu'elle n'était pas bien effrayante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stormer Nuva

Invité


MessageSujet: Re: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Mar 28 Mar 2017 - 18:37

Stormer se promena seul pendant une bonne heure et demie dans Omois. Il courut, dévisagea des êtres qui lui étaient inconnus et observa avec intérêt les étalages des marchands. Beaucoup de personnes le fixèrent avec curiosité. Peut-être était-ce dû à sa gestuelle propre aux marchombres ou à ses habits qui détonaient particulièrement en ce lieu inconnu… Parmi tous les débordements d’odeurs, de couleurs et de créatures les plus surprenantes les unes que les autres, Stormer remarqua que des groupes de personnes aux cheveux aussi blancs que lui le regardaient avec insistance, louchant essentiellement sur ses oreilles. Le marchombre n’y prêta pas grande importance et continua son exploration.
Lorsqu’il se mit à grimper sur les toits pour prendre de la hauteur et avoir une vue plus globale des environs, il s’aperçut que tout était immense… sauf le château dont il s’était apparemment légèrement trop éloigné. Il descendit donc de son perchoir avec d’élégantes pirouettes dans le but de se rapprocher du lieu d’où il était arrivé, mais les quelques personnes qui remarquèrent sa chute contrôlée l’applaudirent et lui lancèrent des pièces. Stormer haussa un sourcil puis comprit qu’ils le prenaient pour un artiste de rue. Il joua donc le jeu et ramassa les pièces avant de disparaître à la vue de ses spectateurs en se fondant dans la foule. Avoir un peu d’argent local sur soi pouvait toujours s’avérer utile.
 
Quelques temps passèrent avant qu’il ne croisât un alavirien. C’était la femme en armure. Il la vit entrer dans une auberge et ne put s’empêcher d’y pénétrer à sa suite. Cette taverne ressemblait beaucoup à celles que l’on pouvait trouver en Gwendalavir. Se demandant quel genre de boisson on pourrait lui servir ici, l’homme aux cheveux blancs s’installa au comptoir et posa la question au serveur, précisant qu’il ne souhaitait pas d’alcool. L’homme posa sur Stormer un regard intrigué avant de lui répondre qu’ils ne servaient ici que des boissons alcoolisées. Avec un soupir, le marchombre mit fin à la conversation et remarqua que la petite alavirienne souhaitait s’offrir un verre mais qu’elle n’avait pas de quoi payer. En conséquence, il se glissa dans son dos et laissa tomber sur la table d’à côté quelques pièces dont le tintement attira l’attention de la chevalière.

- J'ignore quelle est leur valeur exacte, mais je vous les donne. Ce n'est pas ici que je les utiliserai : je ne bois pas d'alcool.
Revenir en haut Aller en bas
Ace & Jeff Ducks


avatar

Age du personnage : 17 ans

Familier : On avait un canard géant, avant. C'était pas notre familier, mais on l'aimait tout comme.
Couleur de magie : Fauve
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Accordéonnistes
Résidence : Un studio près de la capitale de Tatran
Dans le sac : Un accordéon, un peu d'argent, du papier à lettres, de vieux enregistrements audio sur leur boule de cristal

Affinités : Gra & Ham Ducks : Papas. Inventeurs de génie, dommage qu'ils soient fous à lier. C'est un peu tendu entre nous depuis qu'on est partis de la maison à cause d'eux il y a cinq ans.

Tinker & Belle Ducks : Mamans. Désolés d'être partis en cachette, désolés d'avoir donné si peu de nouvelles. Promis, c'est terminé.

Elya : Amie perdue de vue. On a vécu des trucs pas très drôles ensemble, mais aussi de très beaux moments. Où es-tu maintenant ?

Jim & Hiny : Grands-pères paternels. On se demande toujours comment des types aussi censés ont pu engendrer quelqu'un comme Papas. On les aime bien.

Crystal et Khao : Anciennes compagnes de voyage. Ou peut-être un peu plus. Elles purgent une peine de prison depuis trois ans.

MessageSujet: Re: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Jeu 13 Avr 2017 - 0:50

Les alaviriens
   feat. les alaviriens, suis un peu
Dans un coin de la taverne se tenait un jeune homme à deux têtes. Jusque-là en retrait, il était installé seul à une petite table, deux verres de bière posés devant lui. Les deux visages se ressemblaient trait pour trait. Ils ne devaient pas avoir plus de seize ou dix-sept ans, mais ils donnaient déjà le sentiment d'en avoir vu beaucoup. Ace et Jeff Ducks (puisque c'étaient leurs noms) assistèrent à la petite scène impliquant la femme qui n'avait pas de quoi se payer à boire, puisque leur table jouxtait celle de l'elfe violette. Du coin de l’œil, ils assistèrent à l'intervention de l'homme aux longs blancs et à la démarche silencieuse. C'était bien la première fois qu'ils voyaient quelqu'un se comporter aussi étrangement avec son argent. Par un échange de regards, ils prirent la décision muette de s'y mêler.

Les garçons se levèrent, Jeff avec son verre à la main, et se placèrent entre les deux nouveaux venus. Ace souriait comme à son habitude, Jeff avait simplement l'air de chercher une distraction.

« Salut, entama Ace. Vous êtes étrangers, tous les deux, non ? Vous venez d'où ?
- Vous avez l'air d'avoir des histoires à raconter.
- Pardon si on vous dérange.
- C'est juste que vous dénotez dans le décor.
- Sans vouloir vous offenser, bien sûr. Non parce que sinon, on serait pas très bien placés pour parler. »


© Gasmask    


Multi-compte de L'ilne, de Keylo et de Jar'tylanhnem Duncan.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3838-ace-and-jeff-ducks http://tara-duncan.actifforum.com/t3749-ace-jeff-ducks-le-retour-du-tatris
Neleam


avatar

Age du personnage : physiquement 25 ans environ

Couleur de magie : bleu avec des reflets turquoise-verts
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Jeu 13 Avr 2017 - 22:36

Neleam fut surprise de croiser à sa table un alavirien. C’était celui qui s’était éclipsé discrètement. Il avait des cheveux blancs, ce qui lui donnait une allure.. Plutôt assortie à celle des gens de ce monde. Et il avait volé une bourse qu’il jeta avec négligence devant Neleam. Elle prit un air offusqué. Elle se souvenait encore de la fois ou un marchombre lui avait dérobé sa bourse… Furieuse, la guerrière observa l’inconnu d’un drôle d’œil.
Finalement, un individu entra en scène, mettant fin au dilemme de la guerrière : boire avec ces sous volés ou l’insulter et aller rendre la bourse à qui de droit.
La personne qui s’incrusta attira l’attention de Neleam car… elle avait deux têtes.
La demoiselle les observa, la bouche ouverte. Deux têtes ! Sur un seul corps… Un immense sourire fleurit sur ses lèvres, tandis que les deux têtes complétaient les phrases de l’autre.

« Salut. Vous êtes étrangers, tous les deux, non ? Vous venez d'où ?
- Vous avez l'air d'avoir des histoires à raconter.
- Pardon si on vous dérange.
- C'est juste que vous dénotez dans le décor.
- Sans vouloir vous offenser, bien sûr. Non parce que sinon, on serait pas très bien placés pour parler. »


Devant ce joli match de ping-pong, Neleam finit par éclater de rire, sentant qu’elle allait bien s’amuser. Ses yeux pétillaient de plaisir et elle répondit rapidement se tournant vers une tête puis l’autre, essayant de répondre à leurs questions.

-Oui, nous sommes des étrangers et on vient de… Gwendalalvir. Un monde parallèle dans un univers parallèle, de ce que j’ai compris. Les explications scientifiques ce n’est clairement pas mon fort.
Neleam se tourna vers l’autre tête. Oui, on a pleins d’histoires à raconter et.. j’adore en raconter ! Le sourire aux lèvres, Neleam se retourna vers la première tête. Non, vous ne dérangez pas, vous tombez à merveille. Vers l’autre tête. Et… vous avez deux têtes.

Voilà, Neleam venait de dérailler. Sentant l’excitation l’emporter, elle ne lutta pas et s’adressa un peu simultanément aux deux têtes.

-Comment vous faites ? Vous, euh… Si l’un veut aller à droite et l’autre à gauche, qui a le dernier mot ? Vous devez vous supporter tout le temps ! Vous avez des règles, genre pour laisser l’autre dormir, avoir de la solitude, des amis à lui-tout-seul, une relation.. Vous pouvez embrasser que les gens à, euh.. deux têtes ? C’est quoi l’alcool local ? Pourquoi la fille d’à côté à une tête aussi patibulaire alors qu’elle a la peau ROSE ! Moi c’est Neleam ! Lui je sais pas, c’est la première fois qu’on s’adresse la parole, et vous ? Vous avez un ou deux noms ?


Neleam s’arrêta pour reprendre son souffle et réalisa qu’elle avait bombardé ce pauvre inconnu de questions… il allait probablement fuir aussi vite que possible. Elle grimaça, et s’excusa en baissant le nez. C’était vraiment un cas désespéré, mais la nouveauté, ça la rendait folle. Elle voulait tout savoir, tout apprendre, découvrir et… faire tout ça en même temps, ce qui pouvait créer quelques petits cafouillages.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stormer Nuva

Invité


MessageSujet: Re: Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement   Ven 14 Avr 2017 - 11:38

Curieusement, à la vue des pièces sur la table, la guerrière ne parut pas très ravie. Elle parut même fâchée, en colère. Le marchombre haussa un sourcil mais n’eut pas le temps de demander ce qui n’allait pas car une nouvelle personne fit son apparition. Une nouvelle personne à deux têtes. Stormer cligna plusieurs fois des yeux pour être sûr qu’il ne rêvait pas, mais face à la tirade… quelque peu intéressante du jeune homme à deux têtes, il ne put que rester coit ! De son côté, l’alavirienne éclata de rire avant de répondre gaiement. Mais face aux deux têtes, elle commença à s’exciter, et ses questions à partir en vrille :
 
- Comment vous faites ? Vous, euh… Si l’un veut aller à droite et l’autre à gauche, qui a le dernier mot ? Vous devez vous supporter tout le temps ! Vous avez des règles, genre pour laisser l’autre dormir, avoir de la solitude, des amis à lui-tout-seul, une relation… Vous pouvez embrasser que les gens à, euh... deux têtes ? C’est quoi l’alcool local ? Pourquoi la fille d’à côté à une tête aussi patibulaire alors qu’elle a la peau ROSE ! Moi c’est Neleam ! Lui je sais pas, c’est la première fois qu’on s’adresse la parole, et vous ? Vous avez un ou deux noms ?
 
Hilare, l’homme aux cheveux blancs éclata de rire. Cela faisait bien longtemps qu’il n’avait pas eu le droit à une scène si cocasse. De plus, une impression d’irréalisme se dégageait de leur situation. Un marchombre dans un bar en compagnie d’un chevalier rencontrent un jeune homme à deux têtes. Qu’arrive-t-il ? Essuyant les perles salées qui avaient naquis au bord de ses yeux, l’alavirien se présenta :
 
- Bon, à mon tour de me présenter. Je m’appelle Stormer mais je me demande bien si je vais avoir autant d’histoires à raconter que ce curieux chevalier. Il fit une pause puis, scrutant son interlocuteur à deux têtes, il ne put s’empêcher de le questionner. Mais du coup vous avez deux cerveaux ?
 

Bon, il allait devoir se retenir car avec tout ce qu’avait demandé Neleam, il doutait que le jeune homme à deux têtes puisse répondre à l’intégralité des questions…

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Les expériences dimensionnelles ou comment se faire de nouveaux amis facilement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Se faire vite des amis... [PV]
» Comment se faire créditer ?
» Mille et une manière de faire tourner en bourrique...
» Big Bang Theory
» diorama gondor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Divers :: Event Gwendalavir-
Sauter vers: