AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: Tingapour :: Le Palais de l'ImpératricePartagez | 
 

 Une entrée par effraction peut vous faire vivre des rencontres improbables !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Eretrya


avatar

Age du personnage : 16 ans

Familier : Une Vouivre, Marley (No woman no cry...*pardon*)
Couleur de magie : Bleu canard
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Vagabonde
Résidence : ...
Dans le sac : Des couteaux, une corde, des vivres volés,une pomme pour Bad et un rat mort pour Marley, une hache, une figurine en bois sculpté représentant un Vouivre, un masque à gaz, des fléchettes anésthésiantes, un médaillon en cuivre, seul souvenir de son passé, des miettes d'un reste de morceau de pain,une vieille couverture miteuse et une couronne de fleurs fanées offerte par Mara.

Affinités : Mara -> Ma petite menteuse de princesse, "où qu'il soit il veille sur toi." #Era

Maurice et Yodul -> Plante humaine et sa chose de compagnie, "que la vérité soit dite".#Maurya

Amétyst -> Rencontre dans une ruelle sombre, dit comme ça c'est bizarre... #Amérya

Isaak -> Duel mortel (ça rime) "C'est la guerre..." #Isarya

MessageSujet: Re: Une entrée par effraction peut vous faire vivre des rencontres improbables !   Lun 31 Juil 2017 - 15:43


PV Mara
Une entrée par effraction peut vous faire vivre des

rencontres improbables !




Mara semblait perdue dans ses pensées. Eretrya se demandait qu'est ce qui pouvait bien la perturber ais elle se retint de poser la question, ne voulant pas briser la bonne humeur de son amie. Les deux acolytes avaient tellement rient qu'elles se tenaient toutes les deux pliées en deux, un sourire présent au coin des lèvres. Après l'avoir mise les quatre fers en l'air, la princesse avait rouspété gentiment.

"Bon j'avoue je me suis bien fait avoir, mais ne sourit pas comme ça, ce n'est que partie remise"


Cette phrase avait arraché un gloussement à Try qui secoua la tête doucement, faisant voleter ses longs cheveux bruns. Alors que les jeunes femmes s'était rassises das l'herbe, Mara tins un discours qui fit chaud au cœur de la vagabonde. L'héritière lui avait attrapé la main et l'avait serré fort ce qui fit l'effet d'une décharge électrique à Eretrya. Elle n'avait pas l'habitude qu'on lui témoigne autant d'amour (du moins pas en une seule fois) et elle lui rendit la pression qu'elle exerça sur la main de la brune. Elle lui donnait tellement de soutien qu'Eretrya s'était dit qu'elle aimerait voir Mara tout les jours. Pour que tous les jours elle lui donne la force de continuer à vivre. Pour que tout les jours elle lui apporte du bonheur et de la joie. Cette pensée était la pensée d'une enfant. D'une enfant qui avait été abandonnée par ses parents, puis qui s'était retrouvée seule. Encore et toujours, comme si le destin ne voulait pas qu'elle puisse avoir de la compagnie. C'était une enfant qui aurait aimé pleurer, mais qui ne se le permettait pas, qui aurait voulut pouvoir se mettre en boule par terre et rester là jusqu’à ce que quelqu'un l'aime. Au fond d'elle, elle était cette enfant et la présence de Mara faisait ressortir ce petit personnage que l'hybride gardait terré au fond de son cœur. La voix de la jeune femme la sortit de cette triste pensée.

 "J'en suis sûre aussi, dit-elle avec un clin d'oeil, et si jamais il ne t'aide pas, tu sais où me trouver, mais évite de passer par la fenêtre cette fois, rajouta-t-elle avec un sourire. Si jamais tu as besoin de moi pour quoi que ce soit, je serais toujours là, d'accord? On abandonne pas ses amies!" 

Ere sourit. Amie. Elle aimait ce mot. Son alter ego c'était levée et avait posé quelque chose sur la tête de la demi-elfe. Lorsqu'elle caressa l'objet du bout des doigts, elle reconnut tout de suite la couronne de fleur que Mara s'amusait à confectionner depuis le début de leur conversation. Soudain, elle fit un geste auquel elle ne s'attendait pas. La princesse s’accroupit et enlaça la sang-mélé. La surprise se lisait dans les yeux l'adolescente mais, elle était en sécurité, elle était heureuse, elle ne risquait rien. Alors, elle se laissa aller à cette étreinte chaleureuse entre elle et Mara. Après qu'elle se sois détachée l'une de l'autre, Trya fouilla quelques secondes dans sa sacoche avant de trouver l'objet en question, un petit médaillon en or orné d'un saphir qui était accroché à une fine chaine faite du même métal. Elle attrapa un couteau et s'appliqua à graver quelque chose sur le précieux bien. Une petite minute s'écoula en silence quand Eretrya tendit l'objet devant elle avec un sourire. Elle le fit tomber dans la main de son amie, qui contemplait la beauté du bijoux. Au dos de cette plaque en or, on pouvait voir des petites gravures encerclées d'arabesques gracieux.
Pour M
  -E
 
Elle ne savait pas si son interlocutrice aimerait le cadeau mais elle était tout de même fière d'elle. Il était tard, il fallait qu'elle s'en aille. Alors, elle se leva doucement, comme pour éviter de brusquer sa complice sur le fait qu'elles allaient devoir se quitter. Elle envoya un discret signal à Marley pour qu'il la rejoigne et il arriva en courant quelques secondes plus tard. Elle essaierait de lui rendre sa taille normal dans la forêt mais pour l'instant, ce n'était pas sa principale préoccupation. Ses yeux restait fixés sur Mara, toujours assise dans l'herbe. Eretrya sourit doucement et attrapa la main de la brunette pour l'aider à se lever.

"Il va falloir que j'y aille Mara...Je...je suis heureuse de t'avoir rencontré. Je..."

Sa voix se perdit en un murmure, elle n'avait pas la force de continuer ces adieux.


shadow breaks the light
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4893-eretrya#76064 http://tara-duncan.actifforum.com/t4892-eretrya
Mara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

MessageSujet: Re: Une entrée par effraction peut vous faire vivre des rencontres improbables !   Mer 23 Aoû 2017 - 0:01

Une entrée par effraction peut vous faire vivre des rencontres improbables !
Elles étaient amies. Cela ne faisait aucun doute. Mara ressentait une réellement affection pour la jeune vagabonde comme tombée du ciel. Enfin non, elle avait plutôt montée à la fenêtre mais vous aurez compris que Mara parlait de l'effet de surprise de la jeune vagabonde. Elle ne l'aurait jamais pensé quand ses yeux noisettes avaient rencontrés ceux bruns de la jeune hybride alors qu'elle pensait à Alec. Enfoncée dans des pensées tristes et sombres, elle n'aurait jamais imaginer pouvoir rire et sourire avec la jeune fille qui avait débarquée de nul part, entrant en effraction dans le Palais pour venir manger. Leur rencontre à vrai dire avait très mal commencé, mais la franchise de la jeune fille avait fini par convaincre Mara qui avait laissé elle même des confidences lui échapper. Elle ne le dirait sans doute jamais, par fierté, mais en avoir parlé...enfin l'avoir évoqué lui avait fait du bien, elle en remerciait Eretrya. C'est donc un sourire au bord des lèvres qu'elle avait demandé à sa nouvelle amie de l'accompagner dehors pour profiter de l'extérieur. Eretrya devait être comme elle. L'intérieur n'était sans doute pas son fort et de toute manière, Mara préférait sentir le soleil bercer sa peau plutôt que la lumière artificielle ternir son teint. 

C'est avec surprise que la jeune Héritière remarqua qu'Eretrya et elle avait de nombreux points communs et cela les rapprochaient inexplicablement. Eretrya lui ressemblait au final, plus qu'elle n'aurait pu l'imaginer en la voyant par la fenêtre des couloirs. Et un sentiment pressait la poitrine de la jeune fille. Serait-ce maternel? Elle qui n'avait jamais connu ce sentiment? Se pourrait-il que ce soit ça qui se pressait contre son coeur? L'envie de protéger? D'aider? Cet élan d'affection? Mara sourit doucement tout en finissant sa couronne de pâquerettes. Elle caressa les pétales de fleurs en regardant les reflets du soleil sur les douces corolles du végétal. Elle inspira profondément l'odeur fleurit de ses petites marguerite et se tourna une nouvelle fois vers Eretrya. Oui, si elle le pouvait elle ferait en sorte de l'aider. Elle se sentait redevable à vrai dire. La jeune vagabonde ne le comprendrait peut-être pas mais elle l'avait soulagée de quelque chose aujourd'hui. Elle se sentait mieux. Grâce à Eretrya. Alors si elle pouvait lui être utile dans quoi que ce soit, alors elle le ferait. Elle n'avait jamais ressenti le besoin de prendre quelqu'un sous son aile, mais avec Eretrya s'était différent. Etre vagabonde à son âge, ne pas manger tous les jours, survivre à chaque minutes, devoir à la fois s'occuper d'elle et de son familier. C'était trop. Beaucoup trop pour une jeune fille qui n'avait rien demandé à personne. Et c'était son amie. Entre amie il fallait se soutenir, se serrer les coudes. Elle n'aurait qu'à appeler Mara ou à envoyer Marley et la jeune femme arriverait pour l'aider. Elle s'en fit intérieurement la promesse. 

Alors elle déposa la couronne de pâquerette sur la tête d'Eretrya, comme un gage d'amitié, qui fut surprise par ce geste. Cela fit glousser Mara, mais pas assez longtemps pour qu'elle ne la prenne pas dans ses bras. Elle fera les yeux, profita de cette étrange avec son amie. Bien que cela la laissa surprise dans les premiers temps, Eretrya finit par lui rendre son étreinte et le sourire de Mara s'étira encore un peu plus. Soudainement, sans qu'elle puisse prononcer le moindre mot, Eretrya fouilla dans sa sacoche et en sortit un pendentif. Elle grava quelque chose dessus et le passa au cou de Mara. Surprise la jeune Héritière écarquilla les yeux en voyant le bijou orné d'un saphir. Elle retourna le bijou est vit la gravure qu'Eretrya avait réalisé. Elle rougit et son regard se posa sur sa nouvelle amie. 

"Oh Eretrya je...je ne peux pas accepter..."

Mais la jeune vagabonde ne fléchit pas. La détermination et la gentillesse que l'on pouvait lire dans son regard empêcha Mara de décrocher le collier autour de son cou. Elle laissa pendre le collier au milieu de son cou et le serra dans sa main en regardant son amie un peu émue tout de même. Elle inspira et sourit doucement à la jeune hybride. Elle enfonça un peu plus la couronne de fleurs dans les cheveux de son amie. 

"Merci. Merci pour tout Ere"

Sans le faire exprès, elle avait abrégé le prénom de son amie pour lui en faire un surnom. Cela rendait la jeune femme un peu plus douce. Moins brute avec ses quatre syllabes, plus enfant avec celui-ci. Mara rigola sans raison mais cela lui faisait du bien. Elle regarda Eretrya se lever à son tour. Malgré le tournure amère que cette rencontre prévoyait avec le départ de son amie, Mara continua de sourire parce qu'elle n'était pas prête à abandonner Eretrya. Elle la reverrait. Au pire des cas, elle enverra Blanca la chercher et elle finirait par lui rendre visite. Une amitié comme celle-ci ne pouvait pas s'oublier du jour au lendemain. Elle resterait une amie pour Eretrya et si elle avait le moindre soucis elle viendrait pour l'aider. Mara ne savait pas d'où venait cette envie de la protéger...peut-être car elles étaient amie, peut-être parce qu'elles se ressemblaient, qu'Eretrya était jeune et qu'elle ne méritait pas de vivre tout ça. Peut-être aussi car elle ne se plaignait pas et elle affrontait sa vie comme une battante, alors si Mara pouvait l'aider, elle le ferait. Elle la protégerait. 

Eretrya lui tandis les mains et Mara sourit avant de prendre celle de son amie pour la relever. Elle manqua de trébucher et d'entraîner Eretrya dans sa chute, mais elle réussit à retrouver l'équilibre et à ne pas tomber par terre. Eretrya commença une phrase mais sa voix baissa jusqu'à temps que Mara ne l'entende plus. Elle la comprenait elle n'était pas douée non plus pour les adieux. Mais la différence avec aujourd'hui c'est que ce n'était pas un adieu...c'était un "au revoir" ou un "à bientôt". Elle sourit à son amie et serra ses mains. 

"Moi aussi je suis heureuse de t'avoir rencontré Eretrya. Tu es vraiment quelqu'un de bien. Je te remercie pour ta franchise et merci de m'avoir fait passé un bon moment, j'en avais besoin et grâce à toi j'ai encore le sourire. Merci pour tout."

Mara serra son amie une dernière fois dans ses bras et agita de la main en la voyant sur le point de partir. Un sourire au bord des lèvres et le coeur enfin joyeux depuis des mois. 

"Et ce n'est pas un adieu! C'est un au revoir! J'espère qu'on pourra se voir bientôt! Et n'oublie pas si jamais tu as besoin de moi je serais là! Tu n'a qu'à m'envoyer Marley et je viendrais si tu as le moindre soucis ou si tu veux juste qu'on passe un moment ensemble. Alors à bientôt Eretrya et prends soin de toi!"

La jeune Héritière serra le collier de son amie une dernière fois dans sa main et regarda la jeune vagabonde s'éloigner, l'ombre d'un sourire toujours sur les lèvres. 
Codage par Libella sur Graphiorum


Les flammes jumelles sont en permanences connectées l'une à l'autre, peu importe l'espace et le temps. Elles sont un fort miroir révélateur de leur Partie Sombre et Lumineuse ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
 
Une entrée par effraction peut vous faire vivre des rencontres improbables !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» jusqu'ou peut vous entrainez la colere ?
» Même en hiver, il peut faire chaud. [Pv.Trystan]
» wellen et son stron en foto pour vous faire plaisir
» jusqu'ou peut vous entrainer la colère ?
» Hall d'entrée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: Tingapour :: Le Palais de l'Impératrice-
Sauter vers: