AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Meli-melo. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Partagez | 
 

 even on my weakest days, i get a little bit stronger + Ft. Candice Heaven ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charlie Shaw


avatar

Age du personnage : 24 ans

Couleur de magie : Orange virant vers le rouge (couleur des flammes)
Niveau de magie :
  • Normal
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Mannequin
Résidence : Un luxueux loft dans les beaux quartiers de Tingapour.


MessageSujet: even on my weakest days, i get a little bit stronger + Ft. Candice Heaven ♥   Lun 13 Fév 2017 - 21:33





even on my weakest days, i get a little bit stronger
Candice Heaven & Charlie Shaw


what is dead may never die  
    Tu es assis là, tu dirais même collé le cul contre la chaise devant ton bureau, à rien faire de ta journée. Tu espères bien recevoir peut-être un appel, peut-être une invitation, quelque chose pour te bouger un peu. C’est pas ton truc, de t’emmerder pendant des heures. Toi, tu es quelqu’un de connu, de puissant. Le genre de gars qu’on invite aux soirées pour la pimenter un peu, parce que tu es un mec qui vit, un mec de la nuit. Alors que tu te battais pour pas t’endormir, tu entends un bruit sourd t’éclater les oreilles. Tu gueules.  putain !  On sonne à la porte de ton loft luxueux. Aidé de ta vitesse surhumaine, tu arrives en deux secondes à l’entrée, puis tu ouvres la porte. C’est ton agent, en chair et en os, son corps qui se vieillit petit à petit, alors que toi tu as une petite éternité avant de rendre l’âme, de pousser ton dernier souffle. Elle est habillée de petits escarpins et d’une robe noire arrivant aux genoux, ni trop pro ni trop sexy. Tu lui fais signe d’entrer, même si tu sais qu’elle va rester deux minutes. Puis tu l’invites à parler. Alors, elle déferle un tas de paroles sur toi.

« Tu as un défilé aujourd’hui, tu dois y être dans une heure. Tu auras sûrement une promotion, Charlie, et tu ne peux pas te permettre de refuser. Ça t’ouvrirai certaines portes que tu n’as pas encore eu la chance d’avoir ouvertes. »

Tu souris et acquiesces d’un haussement d’épaules, pensant à la soirée qui t’attend après t’être fait chier pendant une demi-journée. Tu prends pas la peine de te préparer plus que ça, après tout tu es d’un naturel beau gosse et c’est pas tes employeurs qui vont te le reprocher, tu plais à tous les spectateurs lors des défilés, presque autant la gente masculine que féminine.

Quelques minutes plus tard, tu es déjà arrivé sur place, tu entres dans le grand bâtiment qui te fais face et on te dirige vers les loges pour hommes, où tu vas te changer et où on va faire les retouches, puis te maquiller et te coiffer. Tu es une poupée sans volonté à ce moment là, tu fais ce qu’on te dit de faire. On te dit de lever les bras, t’exécutes. Tu es une sorte de soldat, formaté pour obéir aux maquilleurs etc, ça fait partie du job. Alors quand t’es enfin habillé de leurs fringues de marque, tu sors de la loge pour prendre un peu l’air, oppressé par tous les corps dénudés, maigres, presque squelettiques pour certains.

Tu sors même du bâtiment et te retrouve dehors. Ça va, fait pas trop froid, tu finiras pas frigorifié aujourd’hui. Tu t’apprêtes à allumer une clope que tu sors de son paquet, quand tu sens un regard posé sur toi. Un coup d’œil aux alentours, tu aperçois des yeux bleus, ce bleu qui te fait penser à l’infinité de l’océan. Des cheveux couleur du soleil se perdent dans le vent, une bouche charnue qui t’enivre, un nez délicat et un air presque impérieux imprimé sur le visage. Elle est là, et te fixe de ses yeux en amande, immobile, comme insensible à tout ce qu’il l’entoure. Alors tout doucement, ton regard rencontre le sien et t’électrise sur place. Tu peux plus bouger, pourtant tu lui lance un regard qui signifie « Tu me fixes. Arrête ça. Pourquoi tu fais ça ? »

Tu attends juste une réponse mais tu ne sais pas si tu veux l’entendre. Tu es embarqué dans un geste qui se répète, tes yeux ne quittent pas les siens et inversement. Cercle vicieux pour un mec vicieux. Tu esquisses un sourire à peine visible, amusé par l’ironie de tes pensées mais surtout de celle de la situation.



camo©015


Kind or bad
I read somewhere how important it is in life not necessarily to be strong but to feel strong. [Into the Wild]

(code by 4x4, sur Bazzart)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candie

B I T C H

avatar

Age du personnage : 27 ans

Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Mannequin
Résidence : Appartement 3C, Omois
Dans le sac : Des tampons, une trousse à maquillage, des vêtements de rechange, des capotes, du fric.


Profil du rôliste
Surnom: Emy
Age du membre:
Vos autres comptes: Alexandre N. O'Nyme


MessageSujet: Re: even on my weakest days, i get a little bit stronger + Ft. Candice Heaven ♥   Dim 23 Avr 2017 - 21:16

Tu pousses un soupir en entendant les filles minauder à tes côtés. Ces thons espèrent plaire à quelques puceaux rachitiques qui ont trouvé leur licence de mannequin dans un Kinder surprise. Fatiguant. Et dire que tu dois les accompagner sous prétexte de leur servir de mentor, ou une merde du genre. La seule meuf que tu aies jamais coaché, t'as fini par coucher avec puis la larguer. Pas sûr que ce soit une bonne idée donc. En plus elles sont chiantes à mourir. A la limite, la seule chose que tu pourrais leur apprendre c'est des positions du Kamasutra, mais même ça, ça a l'air trop compliqué pour leurs cerveaux de piafs.

D'un geste de la main, tu leur fais signe que tu vas faire un tour. C'est à dire te glisser dans les coulisses pour te trouver un potentiel plan cul et/ou un nouveau styliste dont tu seras la muse. La routine quoi. En chemin, tu croises des regards importuns, impatients, brûlants. Tu leur adresses un sourire méprisant et ignore leurs appels insistants. Quels abrutis. Comme si tu allais t'abaisser à ramasser des chats errants.

Sans leur prêter plus d'attention, tu continues ta route, jusqu'à ce qu'une odeur désagréable vienne chatouiller tes narines. Tu fronces le nez. Vampyr. Certes, les inhumains ont tendance à s'approprier de plus en plus le monde de la mode, grâce à leur beauté et leur longévité surnaturelle, il n'empêche que les suceurs de sang t'agacent au plus haut point. Un vieux dicton parle de garder ses ennemis proches, toi tu préfères les éliminer. Enfin, peut-être qu'il sera assez décent pour que tu considères de mentionner son nom à ton agence et potentiellement lancer sa carrière. Tu verras bien.

Plus que quelques pas, et tu l'aperçois non loin. Oh. Pas mal. Franchement pas mal. Pour un vampyr. En revanche, lui semble fasciné par ton visage. Tu retiens un sourire amusé. Décidément, il semblerait que personne ne puisse supposer une telle beauté possible. Tu le laisses se perdre dans tes yeux, joueuse, consciente d'accrocher tranquillement un collier fictif à son cou. Puceau jusqu'au bout on dirait, tu lui lances avec un sourire.





i don't give a fuck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4832-candie#75596 http://tara-duncan.actifforum.com/t4768-candie-sweet-as-sugar-cold-as-ice#75006
 
even on my weakest days, i get a little bit stronger + Ft. Candice Heaven ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 06. Sunday, Monday, Happy Days. || with Chris Lorentz
» Well it´s been days now And you change your mind again ... feat Amber Helheim
» Dog Days sous-titré en français
» dark days are coming ? SAGISIUS
» ABC-JUMPING DAYS au 1er RCP 1er AOUT 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: