AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Accueil :: PrésentationsPrésentations :: Présentations validéesPartagez | 
 

 Dorïân Thäl'rÿck-Vrôn'ämnî

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dorïân Thäl'rÿck-Vrôn'ämn


avatar

Age du personnage : 25 ans

Familier : un Vouivre du nom de Virxax
Couleur de magie : émeraude/saphire
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Infant de Tatral, et Margrave de Sl'ayrrno
Résidence : Le Palais Princier de Tatral, ainsi que la Le Palais Margravial de Sl'ayrrno
Dans le sac : rien de bien particulier , juste de quoi survivre à un invasion durant quatres ans

Affinités : Elëor dal Säafkal : Fille du chef des services secret de Tatral, descendante d'une famille de voleur patenté au service de la famille princière depuis ses début, accessoirement meilleure amie d'enfance

MessageSujet: Dorïân Thäl'rÿck-Vrôn'ämnî   Sam 18 Fév 2017 - 14:45


 
 

  Dorïân Thäl'rÿck-Vrôn'ämnî

  No man really knows about other human beings. The best he can do is to suppose that they are like himself.

 
Derrière l'écran

 

 Prénom (ou pseudo) : Paul

 Âge : 18 ans

 Avez-vous lu les Tara Duncan ? Si oui, quels tomes ? Tous

 Vos activités préférées : cinéma/lecture/écriture/tire à l'arc/théâtre

 Vos groupes/artistes de musique préférés : Imagine Dragons, Coldplay, U2, Maroon 5, Echosmith, One Repubic, Jabberwocky, Clean Bandit, Route 94, Indochine, Shaka Ponk, Bruno Mars, Adele, Christine and the Queen, Ellie Goulding, Sia, Lorde, Calvin Harris, Stromae, John-Newman et tant d'autres...

 Vos livres/auteurs préférés : Harry Potter, j.k Rowling, Le Seigneur Des Anneaux/Hobbit, J.R.R Tolkien, Le Trône De Fer, G.R.R Martin, A comme Association, Erik L'Homme/Pierre Bottero, L'Epouvanteur, Joseph Delaney, Les secret de l'immortel NICOLAS FLAMEL, Michael Scott, La Guerre Des Elfes, Herbie Bernnan, Gone, Michael Grant, Percy Jackson, Rick Riordan, Chroniques De La Tour, Laura Gallego Garcia, Hunger Games, Suzanne Collins, et une pléthore de bouqins...

 Vos films/réalisateurs/acteurs/séries préférés : Glee, Game of Thrones, Borgia, Tudor, Reign, House of Cards,  The 100, In The Flesh, Harry Potter, Hunger Games, Divergente, Le Seigneur des Anneaux, Dark Shadows, Celui qui ne voulait pas fêter son anniversaire, La Dame en Noir, Conjuring, X-Men, Orange Mecanique, Malefic, Shining, The Giver etc...

 Où habitez-vous ? (Simplement dire le pays.) Comté du Périgord

 Ce que vous préférez dans les forums : Je crois que mon acharnement à voiloir y rester malgrés mes impossibilités est assez explicite

 Est-ce votre premier forum ? Grands dieux non!

 

 
Votre Personnage

 

 Nom(s) : Thäl'rÿck-Vrôn'ämnî

 Prénom(s) : Dorïân

 Surnom(s) : Cela est monneyable

 Sexe : Masculin

 Orientation Sexuelle : Ceci est une véritable affaire étatique.

 Race(s) : Humain

 Âge du personnage : 25 ans

 Métier : Infant de Tatral, et Margrave de Sl'ayrrno

Résidence : Le Palais Princier de Tatral, ainsi que la Le Palais Margravial de Sl'ayrrno

 Niveau de magie : Elevé (si possible), sinon, plutôt élevé.

 Niveau de combat : Elevé (si possible), sinon, plutôt élevé.

 Familier : Un vouivre du nom de Vîrxäx.

 Histoire :   Autrefois monarchie autonome vassale d'Omois aussi vielle que l'Empire si ce n'est plus, la principauté de Tatral n'a gagné son indépendance, sa liberté, et sa souveraineté que depuis quelques siècle, grâce aux efforts de deux écartés du pouvoirs de deux grandes nations. En effet, Tatral était auparavant l'apanage de la famille impériale, donnée à vie au dernier enfant légitime du coupleimpérial. Cette tradition devait rester ainsi pour l'éternité, jusqu'à ce que les modifications génétiques de la famille d'Omois (et une consanguinité encore pratiqué aujourd'hui) engendrent une mutation. 
Cela eu lieu il y a plus de 400 ans, lorsque le Prince de Tatral naquit sans la coutumière mèche blanche, des yeux vairons à la place, et doté d'une magie étrange bicolore au comportement unique. Malgré les recherches génétiques qui prouvaient sa filiation, et les annonces officiels des ses parents, les soupons de bâtardise à la cour se multiplièrent, jusqu'à se propager dans tout le pays. En dépit de ses fortes compétences, le jeune prince n'eu pas d'autre choix que de se retirer loin des courtisans, dans ces terres insulaires, où il fut étrangement très bien accueilli. De là, Tatral prit un nouvel essore, s'affirmant de plus en plus comme une nation propre, multipliant les alliances diplomatiques, et développant sa propre culture, sa propre langue, et sa propre magie, basée du la symbolique et les signes...
Le point culminant de cette politique fut lorsque la Couronne Impériale utilisa Tatral pour contracter un mariage avec la princesse des premiers monarques d'une puissance émergente, et pourtant déjà vu comme un pays rival par Omois, le Lancovit. De part le côté puîné de ce nouveau couple, le mariage fut vu d'un très bon œil par les deux nations, qui avaient par la sorte protégé leurs trône, et garanti un pont stable entre les deux pays. Le mélange des culture se fit parfaitement, et sans bavure. 
Forte de son nouvel allier, et d'une position politique avantageuse, Tatral évolua de façon exponentiel, prenant de plus en plus de distance avec Omois, et jouant avec le Lancovit. Le couple princier s'était assuré une descendance et un héritage qui présentait les même caractéristiques que leurs père, la puissante magie de leurs mère s'étant ajouté dans leurs sang. La Cour Princière prit tellement d’ampleur qu'elle devint pluriel, et apporta plus de pois et de crédibilité lors de la demande d'indépendance de Tatral, soutenue par le Lancovit, et d'autres alliés de l'archipel, autant externes qu'internes à Omois, qui au vu des circonstances ne pouvait se permettre de refuser, préférant éviter toute formes de guerre civile. La Dynastie de Tatral fut enfin fondée, du nom des quatre seigneuries alleutières de la famille qui composent les Terres de la Couronne, ou Domaine Princier.
Depuis lors, la Principauté Souveraine et Indépendante de Tatral mène son propre jeu jusqu'aux sommets de l’échiquier d'Autremonde et d’ailleurs.
   Avec sa sœur jumelle Sérèyna, et son cadet Armündô, Dorïân à suivi une éducation digne de son rang, dans un pays où même les petites lignes comportent leurs propres petites lignes, (invisibles s'il vous plais). Ainsi, dés son plus jeune âge, il fut rompu aux entraînements et enseignements les plus rigoureux, autant physiques que politiques, et magiques. Devenant très rapidement un sortcellier aguerri, se mouvant avec aisance dans les hautes sphères du pouvoir.
Dorïân est né de l'union entre Floryanna T'al Barmi Ab March Ab Brevis la sœur de l'actuel Impérator d'Omois, et de Drarius Thäl'rÿck-Vrôn'ämnî. Si le mariage était au début sans une once chaleur, les deux époux se traitaient quand-même avec galanterie, respect, et honneur. Mais, au bout de trente longues années, et trois enfants, le couple princier réussi avec le temps à construire pierre par pierre un véritable amour solide.
Si Dorîän a apprit tout les différents style de combat et arts-martiaux, ses armes préférées restent sa parfaite maîtrise de la très puissante magie hétérochrome caractéristique de sa famille, et surtout, son habileté au sport national de Tatral, le Jeu (aussi appelé Gand Jeu ou Noble Jeu). 
Le Jeu est une compétition perpétuelle pour l'influence, le pouvoir, le prestige, la réputation, et l'estime entre la noblesse de Tatral. Chaque noble de Tatral est le sujet de la manipulation de ses pairs, sinon en tant que joueur, puis comme un pion. La "règle" du Jeu est simple, tout est permis, du moment que cela se fait dans l"élégance, le raffinement et la subtilité. Les joueurs emploient des voleurs patentés de Tatral, car en plus de leur formation dite normal, il suivent aussi une formation particulière qui allie parfaitement le Jeu et les compétences des voleurs patentés.  L'ingénierie sociale, les vêtements et parures élaborés, et les engagements sociaux sont des outils important pour avancer de le Jeu. Le peuple participe aussi au Jeu, même si l'on peut supposer qu'il y est vu avec mépris, cependant, le Jeu offre une mobilité sociale non négligeable à travers la richesse accumulée et le patronage, dans le but ultime d'un titre et des terres, mais les chances que cela se produise sont en réalité  très minces.
   Dorïân (ou sa sœur) devait être l'héritier selon les lois établies depuis des siècles, jusqu’à la naissance de son cadet Armündô, qui présentait une autre singularité génétique qui elle peut sauter plusieurs générations comme apparaître trois fois de suite. En effet, les yeux du jeune homme étaient d'une seul couleur, indigo, et une magie de même. Cela annonçait un don très rare apparu pour ma première fois chez le troisième Prince de Tatral. Ainsi de par sa naissance, Armündô avait des capacité de divination et de clairvoyance, devenant l'augure des différentes manifestations de l'avenir, proche comme éloigné, et l'oracle de tout les signes ces symboles, véritables échos du futur . De ce fait, les législations préfèrent placer une personne capable de prédire ce qui peut arriver au pays et ainsi réagir en fonction des fait et des prévoyances, plutôt un prince qui fort de son expérience ne peut réagir qu'aux faits.
Il en était ainsi depuis le début. Et depuis le début, titres et terres changent avec la ligne de succession. Faisant de Dorïân une Infant de Tatral, et le Margrave de Sl'ayrrno, représentant l'ensemble des îles au large des côtes Ouest de l'Empire d'Omois. Depuis, Il jongle principalement entre le cœur cosmopolite de son pays et ses terres, y entretenant une cour personnel brillante, éclairée, et fidèle (dans la limite des stocks disponibles).

 Description physique : Le prince est un homme d'assez grande taille, sans pour autant être qualifiable de géant, faisant sans fioriture 1m75 (oui bah c'est grand pour moi qui fais déjà 5cm de moins). Ses année de pratiques physiques et sportives soutenues lui ont donnée une puissante musculature très développée qu'il continue d'entretenir lorsque le temps lui permet. En général, il conserve une barbe complète de trois jour, de la même couleurs de ses cheveux lisses de nacre et d’ivoire hérités de sa mère, toujours soigneusement coiffé entre court et mi-long. Ensuite viennent ses fameux yeux, véritable héritage familiale. Certains pourraient parler de bijoux, tant les deux iris ressemblent à un saphir et une émeraude, à la couleur profondément éclatante. De stature droite et impériale, il maintient toujours un noble port de tête, car à Tatral, les changement d'allure(même infimes) peuvent être vues comme preuves faiblesse (oui je sais que ce corsage est si serré que tu vas tomber dans les pommes, mais tu garde la tête haute jusqu'à être en privé pour t'affaler sur ton lit... avec classe au moins). Il s’habille toujours de façon élégante et raffinée (il faut savoir que Tatral est la capitale de la mode), généralement avec des tissus magiques brodés d'or et d'argent(voir de platine (oui on ne se refuse aucun luxe là-bas)) incrustés de pierres précieuses (nan mais Omois c'est pire donc bon...).

 Description mentale : Extrêmement fière, surtout en ce qui concerne son héritage et son patrimoine, Dorïân ne diffère pas des natifs de Tatral sur ce point. Élevé dans ce que l'on appelle Noble Jeu, Dorïân sais parfaitement coupler les doux mots avec le mépris, montrer les plus grands honneurs pour de hauts et puissants seigneurs tout en planifiant leurs disparition, user des statuts, des apparences, voire d'une habile surenchère sociale pour mener tout jeux politiques qui s'offrent à lui à coup de réceptions tentaculaire(pour enchanter amis et ennemis), d'élégantes machination, de séductions masquées, et de scandales dignes de la plus hautes des cultures. Mais tout cela à enraciné en lui un certain relativisme sociale (comment? bah, c'est le petit peuple, ça passera...). Malgré cela, toutes c'est intrigues et ses complots de la haute, ne sont en aucun cas à bute pernicieux, c'est le Jeu tout le monde à Tatral le pratique, et en 5000 ans d’existence, il à eu le temps de se répandre à plus ou moins grande échelle chez les autres nations (comme quoi, personne n'est clean). Mais, Dorïân reste conscient de son devoirs et de ses obligations envers son pays et ses habitants, et tiens à leurs honneurs et dignités autant que les siens et ceux de sa famille. Et malgré sa nature extravagant et excentrique (deux traits particulièrement prononcés à Tatral), il reste une personne réfléchie, pouvant faire preuve d'une extrême patience qui sait apprécier les plaisir de la vie (après rien n'impliques que ces derniers soient simples), calculant mûrement avant d'agir (exit les lapsus et autres traductus défaillants (demandez à Mara pour de plus amples informations)), il préfère largement de longues discussions autour d'une table et écrire des lettres plutôt que voir la moindre petite guerre se profiler à l'horizon. En effet Dorïân préfère l'ordre et la paix à toute forme de violence et de chaos.

 

 
Votre perso est interviewé !

 

« Que pensez-vous des Sangraves ? »
Difficile de dire du biens de ceux qui aiment causer des troubles à l'ordre publique. Mais j'ajouterais qu'en affaires, comme un politique, il y a des parts sombres qui ne regardent que les personnes concernées.

« Vous trouvez quelqu'un dans une très mauvaise situation qui pourrait le conduire à la mort. Vous pouvez le tirer de là, mais c'est à vos risques et périls, vous pourriez succomber vous aussi. Que faites-vous ? »
Mon pays n'est pas un simple nid de vipères égoïstes, nous savons faire preuve d'altruisme. Du moment que cela ne nous expose pas trop.

« Vous vous trouvez devant une table sur laquelle sont disposés quatre objets : une part de gâteau, un couteau, un vieux grimoire et un bijou resplendissant. Vous ne pouvez en prendre qu'un seul avec vous. Lequel choisissez-vous ? »
Le premier peut être empoisonné, le deuxième protégé par des sorts, et le quatrième maudit. Alors autant prendre le troisième pour nous venger de celui qui nous gâche le premier.

« Seriez-vous capable de tuer si vous pensiez avoir de bonnes raisons de le faire ? »
Quelle magnifique remarque! Vous êtes rafraîchissant!

 

 
Vous et le forum

 

  Etes-vous le 2ème, 3ème ou 4ème compte d'un membre déjà présent sur le forum ? Si oui, de qui s'agit-il ? Remplasions-nous compte par tentative?

  Si vous avez répondu non à la question précédente, comment avez-vous connu le forum ?   Par le Googlus

  Avez-vous des idées ou des remarques à nous faire partager pour améliorer le forum ? Si oui, lesquelles ? Ne faites pas perdre leurs temps aux personnes bien éduquées avec vos semblants d'argument. Tout le monde sait que la bonne société dit "Chocolatine".

  Si vous êtes nouveau, souhaitez-vous qu'on vous attribue un parrain ? Héhé non, pauvre de lui!


 

 
Autre

 

  Code 1  Laara est passée ♥

  Code 2  

 

 
Fiche codée par Fangs de Never-Utopia

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dorïân Thäl'rÿck-Vrôn'ämnî
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuage doré
» La retraite dorée de CHIRAC
» Arrivée de la compagnie de bois doré et de ses compagnons
» A la recherche du Gecko géant doré !
» TESS ? j’envoie valser, les trucs en toc les cages dorées.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Accueil :: PrésentationsPrésentations :: Présentations validées-
Sauter vers: