AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Arya. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: TingapourPartagez | 
 

 Vaut mieux éviter d'écraser le gnome d'un Diseur. [Eretrya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maurice


avatar

Age du personnage : 3 révolutions autremondiennes.

Familier : Inexistant mais se trimballe un vieux gnome bleu : Yodul Dalbul
Couleur de magie : /
Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Très faible


Métier : Assistant médical à l'hôpital psychiatrique de Tingapour
Résidence : Le parc national d'Omois
Dans le sac : Toutes les branches santivoriennes stockant ses prises de notes de sève, dans les poches de Yodul.


MessageSujet: Vaut mieux éviter d'écraser le gnome d'un Diseur. [Eretrya]   Dim 23 Avr 2017 - 17:58


Note 500 : Perturbation
 
Grand. Peuplé. Bruyant. Affolé.
Les pensées se mélangent, partent en tout sens. Nous avons l'impression de vivre dans une cacophonie d'émotions et de réflexions. Chacun parle, crie, hurle, mentalement comme physiquement. Nous ne comprenons pas comment les pensées de ces êtres là peuvent être aussi bruyantes et désordonnées. Il n'y a que de la tension et de la précipitation.
Nous savons que nous ne devons pas écouter les pensées d'êtres vivants sans leur accord, mais nous n'en écoutons pas un précisément, seulement le brouhaha qu'ils forment tous. Et puis personne ne peut savoir ce que nous faisons mentalement.

Nous nous dirigeons vers le palais, pour écouter les témoignages et en confirmer l'exactitude dans un procès. Nous préférerions être avec les perturbés psychologiquement de l'hôpital, mais nous aimons rendre service. Nous sommes très en avance, car nous aimons prendre le temps d'observer tout autour de nous, et prendre des notes.
Yodul émet des pensées pessimistes et nous sentons ce que nous avons appris à associer à la "mauvaise humeur". Nous avons fini par réussir à associer ce genre de sensation à ce que les non-végétaux appellent "émotions, sentiments, humeurs".

Nous ne comprenons pas la fascination qu'ont les non-végétaux pour nous, mais cela nous permet d'avancer sans être bousculés, car tous les passants s'écartent de nous.
Une vague de colère mêlée d'indignation et de douleur nous parvient brutalement de Yodul. Nous tournons notre visage vers le gnome, mais nous connaissons déjà l'origine de ce déferlement. Une autremondienne dont nous ne parvenons pas à déterminer la race sans écouter ses pensées vient de l'écraser violemment. Nous envoyons aussitôt des pensées apaisantes vers notre interprète pour tenter d'enrayer une décharge de mots violents. Vu l'état mental de la femelle, elle n'en a certainement pas besoin.
© Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4895-maurice-ou-comment-ne-pas-avoir-de-vrai-nom#76078
Eretrya


avatar

Age du personnage : 16 ans

Familier : Une Vouivre, Marley (No woman no cry...*pardon*)
Couleur de magie : Bleu canard
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Vagabonde
Résidence : ...
Dans le sac : Des couteaux, une corde, des vivres volés,une pomme pour Bad et un rat mort pour Marley, une hache, une figurine en bois sculpté représentant un Vouivre, un masque à gaz, des fléchettes anésthésiantes, un médaillon doré, des miettes d'un reste de morceau de pain, et un sourire ironique plaqué sur le visage...

Affinités : Mara -> Ma petite menteuse de princesse, "où qu'il soit il veille sur toi." #Era

Maurice et Yodul -> Plante humaine et sa chose de compagnie, "que la vérité soit dite".#Maurya

Amétyst -> Rencontre dans une ruelle sombre, dit comme ça c'est bizarre... #Amérya

Isaak -> Duel mortel (ça rime) "C'est la guerre..." #Isarya

MessageSujet: Re: Vaut mieux éviter d'écraser le gnome d'un Diseur. [Eretrya]   Lun 1 Mai 2017 - 13:16


A little blue thing and a plant being






Elle courait. Elle courait pour sa vie, pour sa liberté. Debout entre les plantes de toutes les couleurs du jardin impérial d'Omois, Eretrya reprenait son souffle, n'osant pas s'imaginer ce qui se passerait si les gardes parvenaient à la rattraper. Bien que ce ne fut pas le moment propice pour observer les fruits et herbes venus de tout AutreMonde afin que l'Impératrice puisse les contempler sans se déplacer, la brunette les observa un moment. Sans qu'elle puisse expliquer pourquoi, le paysage et la beauté de l'endroit l'apaisait et lui faisait se sentir bien. L'orpheline essaya d'évacuer toutes les pensées négatives et bientôt son esprit fut (presque) vide. La jeune fille constata qu'elle avait semer ses poursuivant se qui la détendit et elle décida de s'attarder un peu. Communiquant mentalement avec son familier, elle lui expliqua qu'elle serait en retard et, à son grand soulagement il ne manifesta aucun désaccord et lui envoya une réponse positive. Elle coupa le lien. Quelques pas en avant plus tard, elle marcha sur quelque chose de mou ce qui la fit sursauter. La demi-elfe baissa les yeux vers le sol et elle aperçut, là, face contre terre, une petite chose bleue plutôt mécontente qui se releva avec difficulté. Surprise, elle attrapa d’instinct un couteau et se dirigea vers la créature naine  lorsque, dans son champs de vision, apparut un être végétal. Entièrement constitué de racines, de feuillages et de lianes noueuses, ses yeux violet luisait et la fixait. La chose semblait dépourvu d'âme. Loin de faire un jugement attife sur cet être, elle s'approcha et le contempla avant de lui poser une question.


"Heu, bonjour ? Je m'excuse d'avoir écraser votre créature de compagnie mais vous pourriez arrêter de me fixer comme ça ? Cela devient assez gênant.La chose bleue que la demoiselle avait écraser quelques minutes plus tôt pesta et elle prit conscience que le diseur ne pouvait pas lui répondre elle se retourna furtivement vers le gnome? Le nain? Quand tout a coup, quelque chose la dérangea. En effet, elle sentait une présence dans son esprit qui la gênait un peu. Beaucoup. OK, énormément. Elle se dit que c'était surement le diseur et... Enfin brefet se concentra sur la chose et elle la questionna à son tour. Écoutez je ne sais pas si il me comprend mais vous pourriez lui dire d'arrêter de chercher dans mon esprit car c'est assez perturbant !"


Eretrya regarda les deux inconnus suspicieusement et leva un sourcil pour manifester le fait qu'elle attendait une réponse. Pendant ce temps, la plante humaine continuait creuser dans sa tête et la vagabonde fit de son mieux pour crée une barrière dans sa tête...sans succès
.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4893-eretrya#76064 http://tara-duncan.actifforum.com/t4892-eretrya
Maurice


avatar

Age du personnage : 3 révolutions autremondiennes.

Familier : Inexistant mais se trimballe un vieux gnome bleu : Yodul Dalbul
Couleur de magie : /
Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Très faible


Métier : Assistant médical à l'hôpital psychiatrique de Tingapour
Résidence : Le parc national d'Omois
Dans le sac : Toutes les branches santivoriennes stockant ses prises de notes de sève, dans les poches de Yodul.


MessageSujet: Re: Vaut mieux éviter d'écraser le gnome d'un Diseur. [Eretrya]   Dim 7 Mai 2017 - 20:52

Spoiler:
 


Note 501 : Rectification
 
Nous sommes légèrement surpris par la réaction de l'autremondienne. Arme. Violence. Pourquoi répondre naturellement par la violence ?
Nous ne connaissons pas la peur, mais nous ressentons celle, brève, de Yodul. Nous n'aimerions pas qu'il lui arrive du mal. Mais nous ne pourrions rien faire si l'autremondienne décidait de l'agresser. Nous nous retenons d'écouter ses pensées. Nous nous contentons d'analyser ce qui émane d'elle. Elle n'a pas l'air de vouloir agir violemment. Elle se contente d'user de ses deux membres pour s'approcher. Nous ne nous mouvons pas, nous attendons.
Nous écoutons sans ciller ce qu'elle nous dit. Nous sentons une vague d'agressivité venir de Yodul à la mention des termes "créature de compagnie". Nous songeons à l'immaturité de l'être qui nous fait face, mais nous relions cela à sa naissance récente. Nous ne devons pas oublier que la sagesse vient avec l'âge chez les non-végétaux.
Nous désirons que Yodul ne réponde pas de lui-même, mais plutôt transmette notre pensée. Nous tentons d'abord de l'apaiser, car nous n'aimons pas le sentiment de colère. Il finit par articuler, avec une voix pleine de ce que nous identifions comme du mépris :

« Ce que vous avez pu ressentir ne provient pas de lui, d'abord parce qu'il n'a pas le droit de vous sonder sans votre accord, mais surtout parce que sa télépathie est indétectable. Et il n'est pas sourd, il vous comprend très bien. »
Ce qu'il ajoute par la suite ne vient pas de nous. Nous aurions voulu qu'il n'ajoute rien de plus afin de ne pas envenimer la situation face à cette autremondienne immature et potentiellement dangereuse pour lui, mais il choisit d'ignorer nos pensées apaisantes.


« Et par les moustaches de Kelembar, je ne suis pas sa créature de compagnie ! Je suis Yodul Dalbul pour ne pas vous servir. Vous pouvez me parler et vous excuser directement, scrogneupluf. »
© Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4895-maurice-ou-comment-ne-pas-avoir-de-vrai-nom#76078
Eretrya


avatar

Age du personnage : 16 ans

Familier : Une Vouivre, Marley (No woman no cry...*pardon*)
Couleur de magie : Bleu canard
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Vagabonde
Résidence : ...
Dans le sac : Des couteaux, une corde, des vivres volés,une pomme pour Bad et un rat mort pour Marley, une hache, une figurine en bois sculpté représentant un Vouivre, un masque à gaz, des fléchettes anésthésiantes, un médaillon doré, des miettes d'un reste de morceau de pain, et un sourire ironique plaqué sur le visage...

Affinités : Mara -> Ma petite menteuse de princesse, "où qu'il soit il veille sur toi." #Era

Maurice et Yodul -> Plante humaine et sa chose de compagnie, "que la vérité soit dite".#Maurya

Amétyst -> Rencontre dans une ruelle sombre, dit comme ça c'est bizarre... #Amérya

Isaak -> Duel mortel (ça rime) "C'est la guerre..." #Isarya

MessageSujet: Re: Vaut mieux éviter d'écraser le gnome d'un Diseur. [Eretrya]   Jeu 25 Mai 2017 - 11:50


Let the investigation begin !






Alors ça ne venait pas de lui? Mais alors de qui? Eretrya scruta l'assemblé de Diseurs de Vérités qui la contemplait sans qu'aucune expression ne puisse se lire sur leurs "visages". Comment être sur que ce Yodul machintrucmuche disait la vérité? Elle soupira intérieurement et continua de se répéter en boucle dans sa tête qu'elle arrêterait de faire des détour inutiles afin d'éviter les rencontres improbables. Elle continua d'écouter son interlocuteur. Comment ça scrogneupluf? elle n'était pas bête, loin de là. Cette insulte réveilla le sang elfe qui coulait dans ses veines et qui prenait parfois le dessus sur sa partie humaine. Elle était décidée à se comporter comme quelqu'un de normal. Il faut savoir que les autremondiens peuvent êtres très racistes et, même si elle doutait du faite que le Diseur n'ai pas encore deviner son ascendance hybride, elle préférait éviter d’assommer les gens pour un oui ou pour un non et, ainsi, garder secrète ses origines. La jeune femme se contenta de sourire (un sourire un peu psychopathe, je vous l'accorde) et de garder son sang froid. En tout cas, Eretrya en avait oublié les politesses. Pas qu'elle ait l'habitude d'en faire mais bon. C'est toujours mieux avec que sans.




"Pardon de vous avoir écrasé Yodul. Elle releva les yeux vers le Diseur et continua. Je m'excuse également de vous avoir injustement accusé de fouiller dans mon esprit sans mon autorisation. Je sais que cela représente une grave infraction pour vous. Que la vérité sois dite."

Et hop, la petite formule de politesse. La demi-elfe se détendit et espérait que son, ses interlocuteurs feraient de même. En attendant que Yodul ne lui traduise les pensées du Diseur dont elle ne connaissait toujours pas le prénom , et d'ailleurs, elle n'était même pas sure qu'il en ai un, elle observa attentivement le nain afin de mieux pouvoir anticiper ses gestes, même si elle ne pensait pas vraiment qu'il oserai l'attaquer. Le Diseur semblait tout a fait calme, comme si il était dans une demi-conscience. Elle ne le dirait jamais a vois haute mais il lui filait vraiment la trouille.

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4893-eretrya#76064 http://tara-duncan.actifforum.com/t4892-eretrya
Maurice


avatar

Age du personnage : 3 révolutions autremondiennes.

Familier : Inexistant mais se trimballe un vieux gnome bleu : Yodul Dalbul
Couleur de magie : /
Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Très faible


Métier : Assistant médical à l'hôpital psychiatrique de Tingapour
Résidence : Le parc national d'Omois
Dans le sac : Toutes les branches santivoriennes stockant ses prises de notes de sève, dans les poches de Yodul.


MessageSujet: Re: Vaut mieux éviter d'écraser le gnome d'un Diseur. [Eretrya]   Dim 2 Juil 2017 - 17:10


Note 502 : Recherche
 
Tension. Agressivité. Nous nous retenons de percevoir ses pensées afin de prévenir d'une éventuelle agression. Nous nous contentons de recevoir ces émanations. Nous décidons d'ignorer le danger que représente ce jeune être et supposons qu'il n'oserait pas s'en prendre à Yodul.
Nous écoutons attentivement sa transmission orale. Nous hochons lentement de la tête lorsque l'autremondienne a terminé de nous répondre, ignorant les bougonnements de Yodul. Nous comprenons qu'elle puisse s'imaginer pouvoir sentir lorsque nous la percevons. Nous pensions pourtant que tous les autremondiens savaient que cela n'était pas possible. Nous réalisons alors comment nous leur sommes méconnus. Il est vrai que notre passage est souvent entouré de fascination et d'incompréhension, mais nous nous en tenons là, nous ne cherchons pas à savoir ce que les mammifères pensent de nous car ce n'est pas ce qui nous intéresse chez eux. Nous pensons d'ailleurs qu'il n'est pas nécessaire de les renseigner plus à notre sujet, et peu importe si nous devons assister à d'autres méprises.
Nous nous apprêtions à poursuivre notre chemin alors que l'autremondienne nous saluait, lorsque nous percevons une réflexion de Yodul qui nous intéresse.
Qu'a-t-elle senti bien pu sentir, alors ?
Quelle présence se trouvait dans son esprit ? Quoi d'autre à part nous peut-il percevoir d'autres êtres ? Quoi de
détectable par d'autres êtres ? Est-ce de la perception ou une intrusion ?
Nous transmettons nos questions et nos réflexions à Yodul. Celui-ci s'adresse alors à l'autremondienne :

« Le diseur de Vérité s'intéresse à ce que vous avez pu sentir, puisqu'il ne s'agit pas de lui. Il vous demande si vous aimeriez découvrir ce qu'il en est, car il peut vous aider à le savoir. Mais pour cela il faudrait que vous lui donniez l'autorisation de percevoir vos pensées. »
Spoiler:
 
© Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4895-maurice-ou-comment-ne-pas-avoir-de-vrai-nom#76078
Eretrya


avatar

Age du personnage : 16 ans

Familier : Une Vouivre, Marley (No woman no cry...*pardon*)
Couleur de magie : Bleu canard
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Vagabonde
Résidence : ...
Dans le sac : Des couteaux, une corde, des vivres volés,une pomme pour Bad et un rat mort pour Marley, une hache, une figurine en bois sculpté représentant un Vouivre, un masque à gaz, des fléchettes anésthésiantes, un médaillon doré, des miettes d'un reste de morceau de pain, et un sourire ironique plaqué sur le visage...

Affinités : Mara -> Ma petite menteuse de princesse, "où qu'il soit il veille sur toi." #Era

Maurice et Yodul -> Plante humaine et sa chose de compagnie, "que la vérité soit dite".#Maurya

Amétyst -> Rencontre dans une ruelle sombre, dit comme ça c'est bizarre... #Amérya

Isaak -> Duel mortel (ça rime) "C'est la guerre..." #Isarya

MessageSujet: Re: Vaut mieux éviter d'écraser le gnome d'un Diseur. [Eretrya]   Sam 15 Juil 2017 - 20:45


Keep my secrets or I break your bones...






Le Diseur ainsi que le gnome étaient resté silencieux durant un moment et Eretrya c'était demandée si il ne valait pas mieux pour elle qu'elle parte d'ici en courant avant que les gardes ne la rattrape ou que la présence qui obnubilait l'attention de l'hybride ne prennent le contrôle sur son corps. Bien qu'elle pense que ce soit impossible. Une lueur de surprise et d’interrogation brilla dans les yeux de Yodul juste avant qu'il ne se mette à parler. Hum, le Diseur voulait l'aider? La suite de la phrase de l'être bleu fut nettement moins réjouissante. Comment ça lui donner l'accès à ses pensée? Eretrya soupira et réfléchit un instant. Ce serai bête que le diseur avertisse les gardes qu'elle était entrée par effraction, même si il verrait sans doute aussi qu'elle avait en quelque sorte "accueillit". De toute façon, si la situation dégénérait, le gnome ne maitrisait pas la magie et elle doutait que le Diseur puisse la vaincre au combat. Elle rejeta ses longs cheveux bruns en arrière et sourit à ses interlocuteurs. Puisse que quelqu'un s'amusait à trouver pour révéler ses secrets autant le faire pleinement. Un bruissement de feuille la fit tourner la tête et elle remarqua une ombre bouger parmi les grands arbres qui délimitait le jardin impérial de la sombre forêt. Elle plissa les sourcils mais ne put déceler aucuns autres mouvements dans les branchages. Surement le vent se dit elle bien qu'elle n'en fut pas tout à fait sure. Elle secoua la tête pour se débarrasser des mauvaises ondes et se retourna pour faire face au télépathe.

"C'est d'accord, à une condition, la garde du secret. Je suppose qu'il tiens bien sa parole non? Je veux qu'il jure qu'il ne dira à personne ce qu'il verra dans mon esprit."


Cela valait mieux pour tout le monde. Les nombreux meurtres qu'elle avait commis, bien qu'elle ne tue jamais sans raison, devait rester caché et lui donner accès à ses pensées était un excellent moyen de tout faire tomber à l'eau. Oh et puis BROLK DE SLURK hein ! Sans un mot, avant qu'il ne réponde quoi que ce soit, elle ouvrit son cœur.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4893-eretrya#76064 http://tara-duncan.actifforum.com/t4892-eretrya
Maurice


avatar

Age du personnage : 3 révolutions autremondiennes.

Familier : Inexistant mais se trimballe un vieux gnome bleu : Yodul Dalbul
Couleur de magie : /
Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Très faible


Métier : Assistant médical à l'hôpital psychiatrique de Tingapour
Résidence : Le parc national d'Omois
Dans le sac : Toutes les branches santivoriennes stockant ses prises de notes de sève, dans les poches de Yodul.


MessageSujet: Re: Vaut mieux éviter d'écraser le gnome d'un Diseur. [Eretrya]   Dim 16 Juil 2017 - 18:57


Note 503 : Détection
 
Nous nous demandons un instant comment nous pourrions parler à un autre être de ses pensées. La seule transmission qu'il nous est possible ne pourrait être adressée qu'à nos congénères, qui de toutes façons perçoivent nos pensées, ou à Yodul, qui ne sera pas intéressé... La notion de secret nous est par ailleurs bien étrangère et nous nous interrogeons à ce sujet. Nous ne pouvons pas cacher nos pensées aux autres de notre espèce, mais il est vrai que le moyen de communication des non-végétaux est différent du notre... il est donc possible de ne pas dévoiler leurs réflexions ! Nous sommes intrigués... quelle peut bien être l'utilité de ces omissions ? Nous réalisons alors qu'il est possible de, pas seulement omettre, mais également dévoiler de fausses réflexions ! Est-ce cela le mensonge ? Nous sommes intéressés par cette facette des non-végétaux, mais nous songeons que là n'est pas le moment de nous attarder dessus. Nous pourrons interroger Yodul ou nos congénères plus tard à ce sujet.
Que nous jurions ? Nous ne comprenons pas le sens de cette action. Nous transmettons notre interrogation à Yodul qui se contente d’acquiescer à la demande de la jeune autremondienne avec le même agacement qu'à l'accoutumée. Il nous fait signe que cela signifie que nous avons son autorisation, et c'est la seule chose que nous attendions pour ne plus nous retenir de percevoir le flot de pensées qui s'échappe de la femelle.
Nous tentons de nous concentrer uniquement sur celles qui concernent l'intrus, mais nous avons du mal à nous retenir de la sonder en entier. L'occasion d'écouter un esprit sain arrive rarement, et nous n'avons pas l'habitude d'accéder à des pensées rangées, en lien avec la réalité, sans déformations. Cela nous perturbe, mais nous trouvons tout de même cela agréable. Ca y est, nous percevons une trace étrangère. Comme si les pensées avaient une autre couleur. Cela se situe autour des... fleurs. Autour des sentiments de l'autremondienne à propos des fleurs. La recherche de ses goûts... de celle qui inspire le plus de sentiment. Nous percevons d'ailleurs une trace d'un sentiment que nous avons déjà trouvé chez l'autremondienne à deux encéphales dans les prisons de Planète-Mère. Celui que nous n'avons toujours pas compris. Celui-là est moins fort que celui que nous avons déjà pu percevoir et légèrement différent mais nous le reconnaissons. Un congénère nous a donné son nom : amour. C'est un amour tenu... secret. Nous comprenons mieux ce concept avec cela. L' "amour" n'a pas été avoué, les pensées n'ont pas été exprimées. C'est un
secret.
Nous transmettons nos observation à Yodul qui les interprète pour nous.

« Il semble que vous ayez un admirateur, assez puissant pour lancer un sort lui permettant de lire dans vos pensées. Il cherchait votre fleur préférée... Maintenant nous avons à faire, si vous voulez bien nous excuser... »
Nous comprenons que Yodul désire poursuivre notre chemin. Nous avons apprécié percevoir les pensées saines de cette femelle marsupiale. Nous lui adressons un signe de la tête et clignons des yeux avant de la laisser pour pénétrer dans le palais.
© Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4895-maurice-ou-comment-ne-pas-avoir-de-vrai-nom#76078
Eretrya


avatar

Age du personnage : 16 ans

Familier : Une Vouivre, Marley (No woman no cry...*pardon*)
Couleur de magie : Bleu canard
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Vagabonde
Résidence : ...
Dans le sac : Des couteaux, une corde, des vivres volés,une pomme pour Bad et un rat mort pour Marley, une hache, une figurine en bois sculpté représentant un Vouivre, un masque à gaz, des fléchettes anésthésiantes, un médaillon doré, des miettes d'un reste de morceau de pain, et un sourire ironique plaqué sur le visage...

Affinités : Mara -> Ma petite menteuse de princesse, "où qu'il soit il veille sur toi." #Era

Maurice et Yodul -> Plante humaine et sa chose de compagnie, "que la vérité soit dite".#Maurya

Amétyst -> Rencontre dans une ruelle sombre, dit comme ça c'est bizarre... #Amérya

Isaak -> Duel mortel (ça rime) "C'est la guerre..." #Isarya

MessageSujet: Re: Vaut mieux éviter d'écraser le gnome d'un Diseur. [Eretrya]   Mar 18 Juil 2017 - 12:25


Goodbye my friends, goodbye.





Elle avait la sensation bizarre que quelqu'un les observait. Eretrya ne comprenait pas tellement ce qui se passait mais le Diseur restait calme, immobile, tel un arbre enfaite. Il semblait trier les infos, chercher au plus profond d'elle même. Sans un bruit elle s'avança un peu, espérant aider l'être végétal à trouver la personne s'amusant à farfouiller dans ses affaires. Try ce concentra sur le flot d'énergie et de pensées qu'elle catapultait sur le Diseur afin de lui simplifier la tâche. Les noirs pensées, les meurtres, sa faim, sa soif, son sentiment d'être seule. Elle garda tout cela pour elle. Au final il ne restait plus que des choses qui la concernait. Ce qu'elle aimait, ou pas, les moments de bonheur, Marley, Mara, son passé ainsi que ce qu'elle espérait de son futur... Bref. La jeune femme sembla détecter une lueur d'amusement dans les yeux de Yodul pendant que la chose verte lui transmettait son "diagnostic". L'hybride trépignait d'impatience. Elle ne savait pas si elle avait hâte de savoir pour aller botter les fesses de celui qui s'était introduis dans sa tête ou si elle voulait aller le plus vite possible pour partir d'ici. Quand Yodul lui annonça, elle faillit tomber à la renverse. Un... admirateur? Nooooon? Sérieusement? Pour une fleur en plus. C'était vraiment pathétique! Elle eut à peine le temps de se faire la réflexion que la plante vivante et le nain bleu se remirent en route sans un regard en arrière. Bon...ok alors. Elle eu un petit soupir en constatant qu’apparemment la personne en question n'avait toujours pas compris qu'elle ne voulait pas de lui. Quand on s'intéresse a une fille, on vient lui parler, tranquille, et on ne fouille pas dans son esprit. De toute façon, le seul homme dont elle avait besoin pour l'instant était Marley. L'orpheline se concentra pour penser quelque chose de très TRÈS négatif sur lui afin qu'il lâche l'affaire puis, elle activa sa magie pour lancer un des seuls sort qu'elle connaissait. Try incanta doucement et une vague se forma sous l'herbe comme une motte de terre. Elle l'envoya dans la direction de son admirateur avec un petit sourire sadique. Il ne fallut pas beaucoup de temps avant que ne retentisse un "OOoooh" suivit d'un "pouf" signalant qu'il était tombé dans un tas de feuille. La présence dans sa tête disparut et elle s'enfonça dans les profondeur de la forêt. Il ne l'a retrouvera probablement jamais. Tant mieux. Prochain arrêt :Vilains.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4893-eretrya#76064 http://tara-duncan.actifforum.com/t4892-eretrya
 
Vaut mieux éviter d'écraser le gnome d'un Diseur. [Eretrya]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Conquérir sa joie vaut mieux que de s’abandonner à sa tristesse. » (Tommy J.)
» Theodore Digans : Il vaut mieux allumer une bougie que maudire l'obscurité. (terminée)
» ❝ parfois, il vaut mieux tourner la page que d'être seule à vouloir arranger les choses ❞ › jordan
» Il vaut mieux éviter de tirer la queue d'un chat ! Et celle d'un tigre ?
» Un petit arrangement vaut mieux qu'un grand conflit [Livre I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: Tingapour-
Sauter vers: