AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Arya. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Plaines du MentalirPartagez | 
 

 la main verte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loup


avatar

Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Faible


Affinités :
Acte de Naissance:
 


MessageSujet: la main verte   Lun 17 Juil 2017 - 0:32

Allongé dans l'herbe bleue, tu contemples paisiblement le ciel. Les couleurs se font écho et t'entraînent dans des rêveries nostalgiques. Tes innombrables vies flottent lentement devant tes paupières, chatouillent ton cœur, joueuses. Elles t'appellent, tentatrices, à te perdre en elles, te laisser envoûter. Et l'espace d'un instant, tu caresses l'idée, tenté, malgré toi, de céder. Mais le frémissement du vent t'arraches à tes pensées. D'un sourire, tu le laisses jouer dans tes boucles, frissonnes lorsqu'il te chatouille la nuque. Cela fait bien longtemps que tu ne t'étais pas abandonné aux douces tortures du Mentalir. Cependant, tu ne seras pas seul à en profiter, une charmante demoiselle étant censée te porter compagnie d'un instant à l'autre. Tu avais ouïe dire qu'elle quémandait de l'aide pour apprendre à jardiner, aussi t'étais-tu proposé. Tu es loin d'être un professionnel, mais au cours des siècles précédents, tu as pu faire la connaissance de nombreux artisans de la terre qui t'ont délivré quelques-uns de leurs secrets.

Inspiration.

C'est serein que tu te redresses, ignorant les brins bleutés accrochés au coton de tes vêtements. Calme et patience sont tes maîtres-mots. Tu comprends et respectes les émotions fortes de tes congénères, mais elles ne parviennent plus à t'atteindre.

Expiration.

Doucement, ton corps adopte l'équilibre du lotus tandis que tes paupières se ferment pour mieux te concentrer. Les sons environnants deviennent murmures, se fondent à ton chant intérieur. Les odeurs, jusqu'ici légères, s'amplifient, t'emplissent l'âme d'une fragrance divine. Déjà ton esprit se détache de toi, te contemples plus bas.

Tu es Tout.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosaleen Stoker


avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : Siúcra, un ours polaire
Couleur de magie : Violette
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Future jardinière
Résidence : Une maison à Tingapour
Dans le sac : Boule de cristal, crédits-mutes, kidikois et friandises au poisson


MessageSujet: Re: la main verte   Dim 23 Juil 2017 - 23:29


Les doux rayons des soleils d’AutreMonde perçaient à peine à l’horizon, teintant le ciel d’orange.  A Tingapour, la ville qui ne dormait jamais, des centaines de gens s’affairaient déjà. C’était d’autant plus vrai dans une petite banlieue, non loin du marché. Dans une maison entourée d’un jardin exagérément fleuri, une jeune fille ne savait plus où donner de la tête. Car dans la maisonnée, les fleurs envahissaient aussi l’espace. Pendant du plafond, grimpant aux murs, elles étaient partout où l’on posait des yeux. Ce matin là, Rosa courait dans tous les sens à cause d’elles. Evidemment, le jour où la jeune fille devait absolument sortir était le jour parfait pour les végétaux pour faire n’importe quoi. Pendant la nuit, les Ballorchidées avaient décidé d’attaquer les Camélin que la sorcelière avait eu tout le mal du monde à se procurer, et cette dernière s’échinait maintenant en riant à sauver les pauvres fleurs de l’attaque du chiendent magique.

Mise en retard par cet exercice matinal, la jeune fille avait alors dû presser l’allure pour se préparer, et avait réussi à partir à temps de chez elle. Aujourd’hui, pas de temps à perdre dans les rues bondées à admirer les fleurs proposées sur les étals du marché, bien que les marchands la reconnaissant n’hésitaient pas à l’interpeller, la blonde avait un autre projet autrement plus important. Maintenant qu’elle n’était plus Première Sorcelière, elle s’était vue obligée de passer une annonce pour trouver un tuteur qui accepterait de terminer sa formation au jardinage magique. C’était alors qu’elle avait reçu une réponse, d’un homme lui donnant rendez-vous aujourd’hui même, sur le coup des dix heures, dans les plaines du Mentalir. Arrivée à la Porte de Transfert, elle dût patienter, non sans se départir de son sourire.

Siúcra lui, n’aimait pas ce moyen de transport. Sa sœur d’âme avait beau lui expliquer à chaque fois que c’était infiniment plus rapide que de faire le trajet sur son dos, il s’obstinait à bouder systématiquement lorsqu’ils voyageaient. Evidemment, les ronchonnements mentaux auxquels elle avait droit ne suffisaient pas à entamer sa bonne humeur. C’est donc en souriant de toutes ses dents qu’elle apparut au Mentalir. Quelques Transmitus plus loin et elle était au lieu de rendez-vous, la mer herbeuse d’étendant à perte de vue autour d’elle. Sensible aux appels de la boule de poils, elle le déminiaturisa pour le laisser se dépenser librement. Avoir un animal aussi imposant comme Familier n’était vraiment pas facile tous les jours, et Rosa profitait de la moindre occasion pour que l’ours puisse gambader tout son soûl.

Remarquant qu’elle n’était pas seule, la jeune sorcelière s’approcha d’un garçon qui semblait méditer. Ne voulant pas troubler sa transe, elle s’approcha doucement et s’assit face à lui, les brins d’herbe bleus chatouillant la peau de ses jambes laissée découverte par son short. Ne sachant trop si cela faisait partie de l’exercice, un truc de symbiose avec la terre ou quelque chose du genre, elle s’installa tel un miroir, en position du lotus. Fermant ses yeux noisette, elle tenta de s’apaiser assez pour entrer en méditation, mais sa curiosité était trop forte. Elle n’avait eu la chance de venir dans cette plaine qu’une fois, et elle était encore petite à l’époque. Maintenant, passionnée de jardinage, elle voyait cette pelouse magique d’un tout autre œil. Le choix de cet emplacement ne devait pas être anodin, et cela excitait d’autant plus l’omoisienne. Ne pouvant se retenir plus longtemps, elle lâcha :

- Bonjour, je suis Rosaleen Stoker, mais vous pouvez m’appeler Rosa. C’est bien vous Loup ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3900-8734-rosaleen-stocker-8734
Loup


avatar

Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Faible


Affinités :
Acte de Naissance:
 


MessageSujet: Re: la main verte   Jeu 27 Juil 2017 - 19:53


Une voix joyeuse se fait entendre, et tu laisses échapper un sourire. Ouvrant les yeux, tu dévisages la demoiselle qui te fait face, notant avec amusement sa position. Elle avait déjà le bon état d'esprit. Déliant tes jambes, tu pris le temps de savourer un dernier instant les rayons du soleil avant de lui répondre. C'est bien moi. Ravi de vous rencontrer ! Avisant la présence incongrue d'un ours polaire se roulant joyeusement dans l'herbe, tu décidas que tu aimais beaucoup cette jeune fille. J'ai cru comprendre que vous recherchiez un tuteur. Pourriez-vous m'indiquer exactement ce que vous attendez de moi ? demandes-tu d'une voix douce. Tu as tant vécu, si tu devais lui montrer tout ce que l'on t'avait appris, elle prendrait sans doute peur. Peut-être y a t-il un domaine en particulier que vous souhaitez aborder ? Ou bien vous pouvez vous laisser guider, tu ajoutes avec un sourire mystérieux.

Certains venaient à toi pour expérimenter les joies du haschich, d'autres étaient davantage tournés vers la médecine. Tu prenais d'ailleurs grand soin de ne révéler le nom des plantes toxiques qu'à des personnes de confiance, de peur que les habitudes sanguinaires des AutreMondiens ne prennent la route de tes poisons. Tu préférais leur confier des antidotes que du cyanure, chose que certains refusaient d'accepter. Mais la demoiselle ne semblait pas faire partie de ces êtres vils.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosaleen Stoker


avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : Siúcra, un ours polaire
Couleur de magie : Violette
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Future jardinière
Résidence : Une maison à Tingapour
Dans le sac : Boule de cristal, crédits-mutes, kidikois et friandises au poisson


MessageSujet: Re: la main verte   Mar 1 Aoû 2017 - 19:13


Le garçon sourit avant de sortir de son état méditatif. Il observa un instant la blonde avant d’adopter une position plus professionnelle. Car en effet, c’était bien lui qui lui avait donné rendez-vous dans cette plaine. Alors qu’il observait avec amusement Siúcra qui courait derrière les papillons, Rosa se fit la réflexion qu’il avait l’air jeune. Il avait répondu à son annonce  et elle en était ravie, mais elle se demandait  s’il serait vraiment capable de lui apporter les connaissances qu’elle souhaitait acquérir. Justement, il lui demanda ce qu’elle attendait de lui. Elle prit quelques instants pour y réfléchir et prit la parole, enjouée.

- J’ai déjà de bonnes connaissances grâce au Haut Mage que j’ai servi, mais j’aimerais en savoir plus. Aller plus profond, découvrir des choses que mon Maître ne connaissait pas. Vous pensez que vous pourriez m’aider ?

Une ride d’inquiétude se creusa de façon fugace entre ses sourcils, mais son optimiste reprit rapidement le dessus. Après tout, même si son jeune âge l’empêchait de mener à bien la mission qu’elle lui confiait, peut-être qu’un point de vue différent pourrait être tout aussi intéressant. Il ne se serait sans doute pas proposé de la sorte s’il n’avait pas eu de connaissances, il n’avait pas l’air d’être ce genre de plaisantin qui n’était là que pour lui faire perdre son temps, alors aucune rasions de s’inquiéter. Et puis dans tous les cas, elle était ravie de faire cette petite sortie, les plaines étaient superbes sous la lumière des deux soleils.

Son Familier, lui aussi ravi d’être de sortie, vint se coucher à côté d’elle, réclamant quelques croquettes au poisson que la jeune sorcelière sortit de la poche de sa robe de sorcelière. Attendant la réponse de son interlocuteur, elle fourragea ses mains dans le poil immaculé de l’animal, profitant de la douce chaleur matinale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3900-8734-rosaleen-stocker-8734
 
la main verte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La main-verte
» La main invisible
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» La tourte verte
» Resine verte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Plaines du Mentalir-
Sauter vers: