AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Arya. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: SmallcountrySmallcountryPartagez | 
 

 Ce n'est pas la petite bête qui va manger la grosse!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

MessageSujet: Ce n'est pas la petite bête qui va manger la grosse!   Dim 23 Juil 2017 - 0:54


Ce n'est pas la petite bête qui va manger la grosse!

Frapper. Se déplacer. Esquiver. Frapper de nouveau. Se baisser. Frapper encore. Voilà les geste que la jeune femme répétait depuis tôt ce matin. Devant son punching ball elle ne cessait de se répéter les mêmes mots en boucle. Ne baisse pas les bras. Crois en toi. Frappe toujours, plus haut, plus fort. Elle ne savait même plus d’où venait sa subite source de motivations. D’où venait ces mots, d’où venait cette énergie. Alors elle avait arrêtée de réfléchir, comme si cela ne l’avait mené à nulle part et elle s’était concentrée sur ses gestes, sur ses pas, sur son envie de réaliser un de ses rêves. Elle frappa le sac quand soudain la porte s’ouvrit. Déconcentrée la jeune brune se tourna vers celui ou celle qui avait arrêté son entrain matinal. N’ayant le temps de découvrir qui se cachait derrière la porte, le punching-ball lui revenait déjà dans la tête. Déséquilibrée elle tomba à la renverse et finit sur les fesses en se frottant la joue. Mais qu’est-ce…

« Vous êtes morte, Dame Duncan »

Elle releva un oeil vers son prof à l’Académie des Voleurs Patentée et lui décocha un coup d’oeil avec un sourire forcé à l’air de vouloir dire: « Aha.Aha.Aha.Aha. Très drôle merci! ». Obéissant à son ordre feint quand elle lui avait demandé ne pas l’appeler son Altesse Impériale, il l’appelait désormais Dame Duncan même si elle aurait préféré qu’il l’appelle Mara. Enfin bon bref, elle se releva, épousseta ses vêtements et s’apprêtai à reprendre l’entraînement avec l’énergie d’une tigresse quand il arrêta son geste avec un sourire. Excédée elle se tourna de nouveau vers lui. 

« Vous avez reçu une mission! »

Passant de l’énervement à la jubilation, le visage de Mara reflétait toute la joie de savoir qu’on lui avait donné une mission. Cela faisait longtemps! Le passage du diplôme était dans quelques mois et elle était très pressée de retourner sur le terrain! N’empêche elle n’en revenait toujours pas, elle se retint de taper des mains comme une gamine et afficha un visage radieux. 

« Vous serez avec une Voleuse Patentée diplômée qui… »

La joie retomba brusquement. Le sourire de Mara s’éteignit. Par Demiderus qu’avait-elle encore cru? On ne donnait pas une mission à une novice seule! Elle n’avait même pas écouté le nom de la Voleuse qui allait aller avec elle. Avec un peu de chance elle tomberait sur quelqu’un qu’elle aimait beaucoup et qu’elle connaissait…peut-être Elëor ou alors Amber? Mais avec toute la malchance qui annonçait déjà la couleur elle allait tomber sur quelqu’un qu’elle ne pouvait pas voir. Voyons! Il ne fallait pas commencer de cette façon! Elle secoua la tête échappant à ses réflexions sombres et sans intérêt puis se tourna vers son professeur, impatiente déjà de connaître la suite du programme. 

« Et? demanda-t-elle en levant un sourcil 

- Vous vous dirigerez vers Smallcountry, nous y avons repéré des activités étranges quand aux insectes géants qui servent d’habitude à aider la population dans leur travaux ou déplacement. Nous soupçonnons peut-être un laboratoire ou un groupe ennemi de vouloir s’en emparer pour divers recherches et attaques. Vous devez avec votre partenaire découvrir de quoi il s’agit en ramenant des preuves tout cela dans une discrétion digne de votre Statut de…hum…de...presque Voleuse Patentée »

Content de lui, il sourit. Mara s’était néanmoins retenue pour ne pas lui sauter à la gorge. Presque Voleuse Patentée, il allait voir lui! Elle soupira, affirma qu’elle s’y rendait immédiatement et prétextant se changer elle lui ferma la porte au nez. Certes elle aurait pu trouver une excuse moins bidon pour se retrouver seule dans la salle d’entrainement après tout il y avait les vestiaires pour se changer. Mais tant pis. Elle recommença à taper dans son punching-ball puis épuisée s’assit par terre. Elle devait être patiente, son tour viendrait. Bientôt peut-être c’est elle qui emmèneraient des moins expérimenté en mission. Allez Mara ça n’allait pas être si terrible que ça et puis si ça se trouve elle allait tomber sur une personne extra, gentille et génial alors à quoi bon se mettre le moral dans mes chaussettes avant de tout savoir? Si jamais elle tombait sur une cruche odieuse oui elle le pourrait, mais pour l’instant elle ne savait pas. Alors elle allait gentiment se bouger les fesses et allez à SmallCountry et en vitesse! 

Elle se leva, passa par le vestiaire pour se doucher, enfiler des vêtements propre avant d’aller à la porte de Transfert la plus proche pour se rendre à son point de rendez-vous. Même si elle doutait, son subconscient lui disait qu’elle allait faire une belle rencontre…ou de belles retrouvailles cela dépendait du point de vue. 
Codage par Libella sur Graphiorum


Les flammes jumelles sont en permanences connectées l'une à l'autre, peu importe l'espace et le temps. Elles sont un fort miroir révélateur de leur Partie Sombre et Lumineuse ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Lisa Grey

Voleuse Patentée // Gaffeuse Professionnelle
avatar

Age du personnage : 24

Familier : Blanche, ma louve
Couleur de magie : Bleue
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée au service d'Omois
Résidence : Un petit cottage à Tingapour
Dans le sac : Deux couteaux, un crochet, un tournevis, une corde et un grapin, deux mousquetons, une aiguille, une paire de gants, une lampe torche, un tube de colle, une paire de ciseaux, un stylo, une pomme, une bouteille d'eau, une boule de cristal, le dernier album des Drive Shaft, quelques crédits-muts, un stick à lèvres, une peluche canard, deux paquets de mouchoirs, un trousseau de clés.

Affinités : Keykey est mon âme soeur. #Keysaforever

MessageSujet: Re: Ce n'est pas la petite bête qui va manger la grosse!   Lun 24 Juil 2017 - 21:52


Affalée sur sa chaise, la joue posée contre la table à manger, Lisa contemplait d’un air blasé le tas de parchemins empilés devant elle, se demandant si elle allait un jour avoir le courage de tous les lire. Elle savait ce qu’ils contenaient. Si ce n’était pas des factures, c’était des ordres de missions. Des missions, des missions et encore des missions. Toujours la même rengaine. À quoi ça servait ? Bla bla bla un vol à l’étalage trouvez le coupable bla bla un complot du président machin cherchez des renseignements bla bla bla retrouvez le spatchoune de la mère Michel. Tout semblait futile, sans plus d’importance. Et en attendant, des Sangraves couraient toujours, probablement en train de chercher vengeance et un moyen de se reconstruire. Et parmi eux, cet espèce de trou du cul de Fabrice, l’enfoiré qui avait tué L’ilne. Alors qu’est-ce qu’elle pouvait bien en avoir à foutre de ces putains de missions ? Et puis merde, si ça se trouvait, elle n’était même pas une vraie Voleuse Patentée. Le type qui lui avait remis son diplôme était un Sangrave, il était corrompu. Sa carrière s’était basée sur un mensonge. Elle n’avait plus de sens. Et ces parchemins qui la narguaient avec ironie. Missions, missions. Plutôt démission, ouais.

Plusieurs fois, Lisa avait sérieusement songé à mettre un terme à sa carrière. De toute façon, pourquoi est-ce qu’elle faisait ça, au juste ? Pour tenter vainement de ressembler à sa mère ? Comme si elle pouvait lui arriver à la cheville. Sa mère était une héroïne. Elle, elle était un désastre. Tout ça était ridicule. Pourquoi s’acharner ? Au fond, ce métier n’avait jamais été pour elle. Elle s’en rendait compte à présent, plus que jamais. Pourtant, elle appréciait certains aspects du métier. Les voyages, les expériences, le risque, l’adrénaline, les courses-poursuites et les combats au couteau. Et le salaire. C’était ce dernier point, surtout, qui l’avait poussée à continuer finalement. Elle avait besoin d’argent, et les Voleurs Patentés gagnaient bien. Sans ça, elle était bonne pour revenir vivre chez sa mère et même si elle adorait cette dernière, cette option était hors de question. Alors elle continuait, mi-blasée mi-énervée, obéissant aux ordres d’Omois qu’elle trouvait chaque jour plus stupides.

Regardez ça, par exemple. Des comportements étranges chez les insectes géants de Smallcountry. Mais merde, bouffez-les vos insectes, qu’est-ce qu’on en a à foutre ? Et puis d’abord, c’était quoi cette coutume d’utiliser des insectes pour assister la population ? Est-ce que j’utilise des insectes moi ? NON. VOUS AVEZ DEJA VU UNE LIBELULLE DANS MA CUISINE POUR ME FAIRE UN CAFE ? JE NE CROIS PAS NON PLUS. SI JE VEUX UN CAFE J’INCANTE UN CAFEUS ET C’EST REGLE. EST-CE QUE C’EST COMPLIQUE ? NON. Alors merde. Non merci. En plus c’était une mission en équipe avec une apprentie, alors si en plus fallait qu’elle fasse baby-sitter, c’était le pompon sur la garonne. C’était qui cette apprentie d’ailleurs ? Ma… OH. MARA. MARA’TYLANHNEM T’AL BARMI T’AL SANTA BARU TRUC MACHIN DUNCAN. MAIS MAIS MAIS. JE SIGNE OÙ ?

Ce fut donc ainsi que Lisa Grey se retrouva à Smallcountry ce jour-là, passablement irritée mais assez impatiente et heureuse de pouvoir retrouver Mara Duncan, sa pote de toujours, enfin presque. Je vous ai déjà dit que j’étais amie avec une des Héritières Impériales ? Non ? Je suis V.I.P. VIE-AIE-PIE MONSIEUR OUI. Elle vit finalement arriver la petite brunette au loin et lui fit de grands signes pour l’interpeler.

« Mara ! Salut ! Tu te souviens de moi, hein ? Lisa ! »

Elle hésita un instant, est-ce qu’elle devait lui faire la bise ? C’était une princesse quand même, ça faisait bizarre. Oh et puis mince, elle était son amie oui ou non ? Oui oui, allez hop, une bise sur chaque joue, regardez-moi, je suis famous, je suis importante, regardez-moi messieurs dames, non plutôt baissez les yeux, faudrait pas que vous preniez la confiance non plus.

« Une idée de par où commencer ? »





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4022-lisa-grey http://tara-duncan.actifforum.com/t4620-lisa-grey-2-0 En ligne
Mara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

MessageSujet: Re: Ce n'est pas la petite bête qui va manger la grosse!   Mar 25 Juil 2017 - 2:42


Ce n'est pas la petite bête qui va manger la grosse!

Elle évita de traîner des pieds sur le sol de SmallCountry au cas où elle écraserait une petite bête. Ah non qu’elle était bête! Ici les insectes, ils avaient pas la taille de son petit doigts! Non! Non! Ils étaient carrément énormes comme des immeubles! Non mais vous pouvez expliquez? Comment ça se faisait ça? Déjà qu’elle n’aimait pas les insectes…les petits, il fallait en plus qu’elle ait les grands? Non mais franchement! Dans quel AutreMonde ils vivaient? Prenant sur elle, Mara continua de marcher jusqu’à apercevoir enfin un petit sentier de terre. Oui parce que la porte de Transfert, vous m’expliquerez pourquoi elle est dans la forêt? Bref, revenue sur le petit chemin, elle arrêta de râler. Oui Mara se n’était pas parce que cette mission avait aussi été confié à une Voleuse patentée Diplômée qu’il fallait faire la gueule. Non mais franchement elle avait l’impression qu’elle allait chez le baby-sitter. Il ne manquerait plus que les gardes du corps en plus. Mara ne s’énervait pas. Jamais. Enfin ça ce n’était que des légendes car là, elle commençait à s’énerver vraiment. Inspire. Expire. Elle ne cessait de se répéter ses paroles jusqu’à temps d’apercevoir quelqu’un qui lui faisait de grands gestes. Mais enfin…mais que…qui...Elle finit par reconnaître une chevelure brune et de grands yeux noirs. Mais…mais c’était...

« Mara ! Salut ! Tu te souviens de moi, hein ? Lisa ! »

Mais oui Lisa! Ses yeux s’écarquillèrent et un sourire pointa le long de ses lèvres. Alors comme ça la Voleuse Diplômée qui allait l’aider c’était Lisa? Trop bien! Ceci promettait à la journée d’être au moins intéressante! Avec Lisa à ses côtés Mara ne pourrait que passer une bonne journée, elle en était sûre! Que pouvait-il lui arriver si elle était avec Lisa? Cependant il fallait prendre garde à ne pas parler trop vite, mais ça Mara ne le savait pas encore…Elle rejoignit donc, de bonne humeur pour le coup, la jolie brune. Et apprécia grandement que Lisa ne fasse pas de manières et qu’elle l’embrasse sur les deux joues. Avec des gens comme Lisa, elle pouvait enfin se sentir elle-même et pas une gamine jouant dans la cour des grands. La spontanéité et la bonne humeur de Lisa faisait plaisir à voir et Mara ne put que sourire à son amie. 


« Lisa! Ca me fait super plaisir de te voir! Bien sûr que je me souviens de toi, pourquoi je ne m’en souviendrais pas? Si tu savais comme je suis contente de tomber sur toi! J’étais sûre qu’ils allaient me mettre en mission avec une fille que je ne pouvais pas voir et je suis heureuse que ce soit le contraire! »


Ayant la joie d’une enfant, Mara sourit à la jeune brunette devant elle. Elle était soulagée de ne pas avoir à faire une mission avec une miss pot-de-colle qui se plaint tout le temps (parce que oui deux à se plaindre tout le temps, ça devient chiant à force…), qui est pas super sympa et qui ne fait que remarquer ses erreurs. Alors oui, peut-être que Lisa remarquerait ses erreurs mais en tout cas, Mara pensait sincèrement qu’elle ne lui ferait pas remarquer en lui crachant du venin dessus et en lui disant qu’elle ferait mieux de retourner jouer à la poupée dans le Palais. Mara ne put s'empêcher tout de même de jeter un coup d'oeil nerveux à son amie. 


"J'espère que ça ne te déranges pas de devoir partager la mission avec moi..." 


Elle pouvait comprendre que cela agacerait plus d'un Voleur diplômé de devoir promener avec des élèves encore. Après tout Lisa avait peut-être voulu faire une mission seule et non pas accompagnée d'elle. Perdue dans ses pensées, la jeune femme ne faillit par entendre la question de la Voleuse Patentée. 


Que…Que devait-elle faire? Par où comment commencer? L’initiative de demander à Mara ce qu’elle en pensait, ne pouvait faire que rosir la jeune fille de plaisir qui avait pensé, durant le trajet l’emmenant jusqu’ici, qu’elle ne pourrait rien faire de plus que de regarder. Voilà ce qui différenciait les amis et les Voleurs Patentés diplômés qui se croyait meilleurs que tout le monde! On prenait le temps de lui demander son avis. Elle espérait secrètement que plus tard elle serait pareil avec les nouveaux Voleurs qu’elle devrait emmener en mission. En mission et non pas en baby-sitting comme le ferait plus d’un. 

« Euh…alors nous savons qu’il y a eut de nombreuses plaintes par rapport aux insectes géants qui servent d’habitude à aider les habitants. Donc à mon avis on devrait commencer par aller interroger les habitants pour savoir ce qu’ils en pensent et quels sont les phénomènes étranges qu’ils se passent. Cela nous permettra d’en savoir un peu plus sur la situation et on pourra aviser la suite après, qu’en dis-tu? »

Eh oui! Tout travail d’équipe reposait comme son nom l’indique…en équipe! Merci Mara pour cette remarque si pertinente que si tu ne l’avais pas dit cela ne se serait même pas vu! Avant de se lancer tête baissée dans ses idées Mara préférait d’abord demander, entre autre, l’accord de Lisa. Après tout, c’était elle la diplômée et en temps qu’encore élève, elle devait respecter ses supérieurs dans l’ordre hiérarchique des Voleurs. Ici Lisa. Cette règle l’avait fait râlé plus d’une fois mais dans certaines situation cela pouvait se montrer très efficace vu que si jamais la mission tournait mal c’était plus de la faute du diplômée que de l’élève. Mais Mara n’avait aucune intention de tendre un piège à Lisa, tout ce qu’elle voulait s’était réussir cette mission! Parce que maintenant qu’elle savait que c’était Lisa qui l’accompagnerait dans tout SmallCountry, aucun insecte ne les arrêteront! 
Codage par Libella sur Graphiorum


Les flammes jumelles sont en permanences connectées l'une à l'autre, peu importe l'espace et le temps. Elles sont un fort miroir révélateur de leur Partie Sombre et Lumineuse ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Lisa Grey

Voleuse Patentée // Gaffeuse Professionnelle
avatar

Age du personnage : 24

Familier : Blanche, ma louve
Couleur de magie : Bleue
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée au service d'Omois
Résidence : Un petit cottage à Tingapour
Dans le sac : Deux couteaux, un crochet, un tournevis, une corde et un grapin, deux mousquetons, une aiguille, une paire de gants, une lampe torche, un tube de colle, une paire de ciseaux, un stylo, une pomme, une bouteille d'eau, une boule de cristal, le dernier album des Drive Shaft, quelques crédits-muts, un stick à lèvres, une peluche canard, deux paquets de mouchoirs, un trousseau de clés.

Affinités : Keykey est mon âme soeur. #Keysaforever

MessageSujet: Re: Ce n'est pas la petite bête qui va manger la grosse!   Mer 26 Juil 2017 - 21:20


Comme à son habitude, Mara était d’une grande sympathie et ses exclamations de joie firent sourire Lisa de plus belle. Cette enfant était adorable. Et en plus, elle se souvenait d’elle ! Elle avait une bonne mémoire, parce que les jeunes femmes ne s’étaient croisées que deux fois brièvement. Enfin, il fallait dire que l’épisode au Gwendalavir était plutôt mémorable. Elle lui demanda si ça la dérangeait de faire mission avec elle, ce à quoi Lisa répondit aussitôt :

« Tu déconnes ? J’ai accepté cette mission parce que j’ai vu que je la faisais avec toi. »

Ok, ça faisait peut-être un peu fangirl pour le coup. Mais qu’importe. Mara se concentra sur la mission, probablement en train de chercher le meilleur plan possible pour mener à bien leur quête. Lisa quant à elle avait pensé à capturer un des insectes et l’étudier attentivement à l’aide de matériel scientifique. Cependant, cela nécessitait des appareils qu’elles ne possédaient pas actuellement. C’était donc une idée bien stupide, contrairement à celle que la jeune apprentie proposa à voix haute. Interroger les habitants, ça semblait en effet être une bonne piste. Quoi ? Bien sûr que j’y ai pensé ! Vous croyiez que l’histoire de l’observation scientifique était vraie ? Enfin voyons ! C’était ridicule !

« Excellente idée ! Et puis, on pourra aussi récolter plus d’informations sur la façon dont sont gérés les insectes, ce qui peut être utile aussi. »

Elle se dirigea donc vers une maison près d’un enclos d’insectes et sonna à la porte. Un lutin à la tignasse rousse flamboyante ouvrit la fenêtre à leur droite et leur demanda ce qui les amenait.

« Bonjour, on vient pour enquêter sur les insectes géants, parait-il qu’ils agissent bizarrement. Vous n’auriez pas remarqué un comportement étrange ?
- Ah si, rentrer son t-shirt dans son pantalon comme tu fais, c’est un comportement étrange. »


Non mais eh oh. Il se foutait de sa gueule là. Oh ! Moi je viens pour régler vos petits problèmes de merde avec vos insectes de merde là, et voilà ce que je gagne en retour ! Ça donnait envie de leur venir en aide, à ces minimoys. Lisa serra les poings et, comme à son habitude, partit au quart de tour.

« C’est quoi ton problème ? On n’a pas élevé les spatchounes ensemble à ce que je sache. On est là parce que des gens comme toi ont porté plainte contre vos insectes alors que c’est VOS insectes, c’est votre problème, mais comme vous ne savez pas régler vos problèmes seuls, on nous envoie nous. Donc tu vas me traiter un peu mieux, et fais pas trop le malin, parce que j’ai juste à donner un coup de poing et je t’envoie valser jusqu’à l’autre bout de ta maison ridicule. C’est clair ? »

Le lutin la regarda d’un air amusé, absolument pas intimidé pour un sou. Il avait plutôt l’air de regarder la scène comme on regarde un film au cinéma, pas du tout concerné. Lisa ragea de plus belle mais se souvint que Mara était là et qu’elle ferait mieux de se calmer si elle ne voulait pas qu’une des Héritières d’Omois la prenne pour une tarée. Mais que voulez-vous, en ce moment, Lisa se sentait à fleur de peau, irritée par tout ce qui l’atteignait de près ou de loin, prête à exploser à tout moment. Souffle, Lisa, souffle, dédramatise, ce n’est pas si grave, rien n’est grave, tout va bien.

« Bon, du coup, vous avez remarqué quelque chose d’étrange chez vos insectes ? »

Le p’abo haussa les épaules et répondit :

« Mouais, peut-être. Ils sont plus excités que d’habitude, peut-être. »

Bon, ce n’était pas avec ces peut-être qu’on allait aller bien loin, mais c’était un début. Ils auraient sans doute plus de chances ailleurs.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4022-lisa-grey http://tara-duncan.actifforum.com/t4620-lisa-grey-2-0 En ligne
Mara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

MessageSujet: Re: Ce n'est pas la petite bête qui va manger la grosse!   Ven 28 Juil 2017 - 20:35


Ce n'est pas la petite bête qui va manger la grosse!

Alors si Mara avait pensé que cela dérangeait Lisa de faire cette mission avec elle, elle ne s'attendait absolument pas à ce que la jeune femme lui dise qu'elle la faisait parce qu'elle était là, elle. Mara Duncan. Héritière épouvantable et Apprentie Voleuse Patentée maladroite et qui râlait tout le temps. En pensant ça, Mara se dit qu'elle était quand même bien dure avec elle. Elle ne râlait pas tout le temps hein? Pourquoi elle râlerait? C'est pas comme si elle se tapait un titre d'Héritière Impériale qu'elle n'aimait pas hein! C'est pas comme si elle devait faire une tonne de paperasses, recevoir des gens qui veulent lui parler de conserve de légumes pour faire un commerce, non plus! C'est pas comme si on lui refilait tout ce que les autres ne voulaient pas parce qu'elle devait bien faire quelque chose! C'est pas comme si à chaque mission elle se faisait chaperonner parce qu'elle n'était pas diplômée! C'est pas comme si…Bon si en fait, elle râlait tout le temps. Non sans sourire, Mara rougit. C'était toujours sympa d'entendre dire qu'on faisait une mission juste pour la personne. Même si la jeune Héritière trouvait quand même ça bien étrange, elle ne le fit pas remarquer à son amie qui semblait de plus en plus joyeuse à l'idée de devoir faire une mission avec elle.

"C'est gentil, merci, chuchota-t-elle"

 Après tout Lisa c'était peut-être dit qu'avec Mara elle rigolerait plus et c'était pour ça qu'elle avait accepté. Déjà la mission pour une Voleuse diplômée ne devait pas être très réjouissante: "Ouais allons chercher les grosses bêbettes qui sont devenues folles! Comme des bergers avec leurs moutons!" alors si en plus Lisa avait dû se taper une fille qui ne rigolait jamais et qui fonçait tête baisée (non non Mara n'était pas visée du tout)…Sans rire Mara aussi était heureuse de faire cette mission avec Lisa. Même si elles ne s'étaient vue que très rarement, les moments qu'elles avaient passé ensemble étaient quand même bien étrange et cela rapprochait. Mara avait toujours aimé la joie, la franchise et la spontanéité de la Voleuse. Alors si toutes les deux étaient heureuses de faire cette mission ensemble alors elle n'avait plus qu'à y aller. 

Lisa semblait d'accord sur son idée et ajouta que ce serait un très bon moyen pour pouvoir en apprendre davantage sur les façons dont ils géraient leurs insectes. Mara opina, elle était d'accord avec le Voleuse. C'est ainsi qu'elle partirent tout feu, tout flamme vers la maison la plus proche afin de pouvoir interroger leur premier suspect…enfin non ce n'était pas le bon mot…ah oui, témoin! Lisa ne prit pas la peine de se présenter, en même temps, vu l'amabilité du lutin, Mara pouvait la comprendre. Elle, lui demanda si il avait vu des comportements étranges chez ses insectes. Ah bah oui parce qu'ici tout le monde avait des insectes. Pauvres animaux…Le lutin toisa la Voleuse des pieds à la tête et se foutu de sa gueule ouvertement. Mara leva les sourcils et s'apprêtait à répliquer quand Lisa partit au quart de tour en serrant les poings. Impuissante Mara regardait le débat sans pouvoir en placer une. Il fallait qu'elle calme Lisa avant qu'elle ne défonce la porte de l'individu pour lui faire cracher ses boyaux. Malgré l'avertissement de la Voleuse, et Mara n'avait pas très envie qu'elle lui en fasse les frais, le lutin semblait plus amusé qu'apeuré par le discours de la Voleuse. Et cela énerva encore plus Mara. Les mots de Lisa étaient justes. Les deux Voleuses venaient régler leurs problèmes et ils n'étaient même pas capable d'être aimable. Encore un qui râlait tout le temps. Décidément c'était contagieux. Mara admira la persévérance de  son amie qui revint à la charge en redemandant si il avait vu quelque chose d'étrange avec leurs insectes. 

Pendant que le lutin répondait à la Voleuse, Mara se tourna vers l'enclos pour regarder les fameux insectes géants. Entre nous, elle me demandait comment les gens pouvaient les garder dans des enclos comme ça…Qu'est-ce qu'il y avait de beaux là-dedans? Ne lui dites pas qu'ils allaient les caresser quand même? Mara retint un grimace de dégoût. Déjà les petites bêtes cela ne lui plaisait pas mais en plus si elle devait se coltiner celle qui faisait trois fois sa taille. Bref là n'était pas le sujet de la discussion. On ne demandait pas à Mara de partir en mission pour faire un exposé sur les trucs dégueu qui leurs servaient d'outils de travail et de moyens de transports mais pour comprendre d'où venait ces drôles de comportements. Mara regarda attentivement les animaux qui sembler chercher quelque chose et qui s'excités comme le disait si bien leur propriétaire. Un peu excité? Il semblait sur le point de sauter la barrière! Etait-il sérieux? Un peu excité? Il voulait savoir comment elle s'excitait un peu, elle? Elle prit sur elle, rejoignit Lisa qui elle aussi semblait sur le point d'exploser. Elle posa la main sur l'épaule de la Voleuse pour lui montrer son soutien. 

Soudain quelque chose lui apparut si distinctement qu'elle tourna la tête vers l'enclos et compta les bêtes…il y en avait deux. Elle ouvrit les yeux comme si la réponse paraissait évidente. Enfin ça logique tout bizarre mais tout de même il fallait commencer par le commencement…

"STOP!"

Elle cria, s'élança vers la porte que le lutin s'apprêtait à refermer et cala son pied à l'intérieur pour que la porte ne puisse pas se fermer. Brolk de slurk! Ca fait mal! Brolk de Slurk! Mais qu'il arrête de forcer le bougre! Dans les films ça se passait pas comme ça, normalement! La porte elle était sensée ne plus bouger! Là, elle avait l'impression que son pied était en train de se plier comme un éventail pour que la porte ferme. Elle empoigna la porte à deux mains et stoppa son avancée. Non mais oh! 

"J'ai pas de temps à perdre avec des gamines, gamine! 

- Combien avez vous de bêtes? 

- Pardon? 

- Les bêtes? Elles sont combien...normalement? 

- Trois…j'en ai perdu une il y a quelques jours...

- Depuis combien de temps pensez-vous que vos bêtes sont étranges? 

- Déguerpissez!

- Combien?

- J'en sais rien moi! Je regarde pas le calendrier tous les jours! Je dirais quelques jours!"

Mara sourit. Enleva son pied et claqua elle même la porte pour qu'elle se ferme. Elle rejoignit Lisa pour lui faire part de ses explications. Parce que là, clairement la Voleuse devait la prendre pour une grande malade. D'où elle sortait des explications comme ça? D'où? De ses amies sans aucun doute. D'Ocean plus exactement. Avoir une amie muette pouvait aider, dès fois, même de manière inexplicable. 

"Grâce à ta toi, j'ai remarqué que le mec regardait souvent ses bêtes pour voir comment elle se comportait. Elles semblaient prêtes à passer par dessus la barrière et elles regardaient de tous les côtés. Ocean, une amie muette, lorsqu'elle cherche quelqu'un, elle regarde de tous les côtés je me suis dit que les insectes cherchaient peut-être aussi. Du coup c'est pour ça que je lui ai demandé!"

En souriant, elle nota cette information dans un coin de sa tête. Oui ce serait bien bête de tout oublier hein? Puis regarda de nouveau son amie pour finir son raisonnement. 

"Avec sa grande faculté de décrire les informations, le lutin nous as dit qu'il avait perdu une bête il y a quelques jours et les bêtes sont étranges depuis quelque jours. Je…je me demande si on a pas une piste. Il faudrait aller interroger d'autres personnes pour voir si ça se reproduit où si c'est juste une coïncidence. Enfin je ne sais pas qu'est-ce que tu en penses?"

Elle commencèrent à sortir du jardin du lutin. Mara était quand même bien décidé à trouver la cause de cette fichu mission! Quand elle posa son pied écrasée par la porte par terre, elle grimaça. Mais c'est qu'il lui avait fait mal l'autre! Elle allait porter plainte envers les producteurs de films terrestres qui s'amusaient à faire croire que mettre un pied dans une porte pour l'empêcher de se fermer, ça marchait! 

"Ce serait tout de même plus drôle que ce soit un gros trafique d'insectes géants, plutôt que de dire qu'il y a une invasion de tiques qui excite tout le monde"

Mara ne voulait pas leur porter la poisse mais tout de même. Elle pensait également que Lisa était du même avis qu'elle. Entre affronter des tiques (et encore il fallait voir la taille quand vous voyez la taille des scarabées déjà) et affronter des gens qui s'amusent à prendre des insectes, puis à les ensorceler pour leur faire faire des conneries, la deuxième solution était quand même bien plus drôle…enfin tout cela n'était qu'une question de point de vue. Mara sourit à Lisa et attendit qu'elle lui dise ce qu'elle en pensait. Parce que oui, elle partait peut-être sur une fausse piste et là elle serait bien embêtée. Alors elle préférait demander son avis à Lisa quitte à aller de nouveau défoncer la porte du lutin pour avoir plus d'explication. Elle rigolait, elle n'en serait pas capable….Parce qu'elle avait mal au pied, sinon elle le ferait. 

Codage par Libella sur Graphiorum


Les flammes jumelles sont en permanences connectées l'une à l'autre, peu importe l'espace et le temps. Elles sont un fort miroir révélateur de leur Partie Sombre et Lumineuse ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Lisa Grey

Voleuse Patentée // Gaffeuse Professionnelle
avatar

Age du personnage : 24

Familier : Blanche, ma louve
Couleur de magie : Bleue
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée au service d'Omois
Résidence : Un petit cottage à Tingapour
Dans le sac : Deux couteaux, un crochet, un tournevis, une corde et un grapin, deux mousquetons, une aiguille, une paire de gants, une lampe torche, un tube de colle, une paire de ciseaux, un stylo, une pomme, une bouteille d'eau, une boule de cristal, le dernier album des Drive Shaft, quelques crédits-muts, un stick à lèvres, une peluche canard, deux paquets de mouchoirs, un trousseau de clés.

Affinités : Keykey est mon âme soeur. #Keysaforever

MessageSujet: Re: Ce n'est pas la petite bête qui va manger la grosse!   Sam 29 Juil 2017 - 1:06


Lisa leva un sourcil lorsque Mara coinça son pied dans la porte du lutin pour mener son interrogation semblant sortir de nulle part. Allons bon, elle aussi se mettait aux comportements étranges ? D’après le lutin, une de ses bêbêtes avait disparu quelques jours plus tôt, et les autres étaient devenues bizarres quelques jours plus tôt. Hmmmmm. Où était le lien logique dedans ? Hm, je ne vois pas. Mon dieu, Sherlock, vos énigmes sont bien trop compliquées ! Mara revint ensuite vers elle et expliqua ses découvertes. Donc apparemment, les insectes avaient commencé à devenir bizarre au moment même où monsieur le lutin crétin en avait perdu un. D’accord. Forcément, il y avait quelque chose à creuser là-dedans, mais quoi ?

« Ouais genre une bête meurt et les autres deviennent fous. Ils font leur deuil ? »

Bah quoi, on ne savait jamais. Elle-même avait failli devenir folle quand L’ilne était morte (elle l’avait probablement été d’ailleurs), alors pourquoi pas les insectes. Ah ! Manquerait plus qu’ils fassent un enterrement. « Bénie soit l’araignée Gipsy, qu’elle repose en paix dans l’OutreMonde des insectes ». Haha. Ça partait trop loin là.

Mara avait raison, si jamais elles avaient fait tout ce merdier pour une simple invasion de tiques, ce serait vraiment la chose la plus ridicule au monde. Très sincèrement, Lisa pèterait un câble. Et peut-être même qu’elle démissionnerait pour de bon, cette fois. Ras le bol de se décarcasser pour des trucs qui n’en valaient pas la peine. Elle était Voleuse Patentée, pas vétérinaire, bordel.

« Ouais, tu m’étonnes. J’espère bien qu’on fait pas tout ça pour rien. Je veux au moins déjouer deux ou trois complots. »

Bon, en tout cas, si elles continuaient de bavarder comme ça, elles allaient y passer la nuit. Il fallait se remettre à l’action. Leur beau duo décida donc d’avancer un peu jusqu’à trouver une seconde maison près d’un enclos. Encore une fois, les bêtes n’avaient pas l’air très heureuses et l’une d’elles étaient même en train d’essayer de défoncer la clôture à coups d’antenne. Bon, elle ne risquait pas de parvenir à s’échapper de sitôt, mais tout de même, c’était flippant. Lisa toqua à la porte d’entrée et une lutine d’un certain âge aux cheveux roses lui ouvrit.

« Bonjour, nous sommes les Voleuses Patentés envoyées par Omois pour résoudre les problèmes d’insectes. On a remarqué que vos insectes agissaient de façon anormale, est-ce qu’ils ont toujours été comme ça ou bien c’est très récent ? Avez-vous perdu des insectes récemment ? »

La lutine répondit que deux de ses fourmis géantes avaient trouvé la mort cinq jours plus tôt, et que c’était à peu près à partir de là que les autres avaient commencé à devenir bizarres. Lisa la remercia et la salua en lui assurant qu’elles allaient résoudre ce problème puis, lorsqu’elles furent un peu plus loin, elle se tourna vers Mara et s’exclama :

« Tu as entendu ça ? Des bêtes meurent d’un coup et paf les autres deviennent bizarres ! On tient un truc là. Faudrait voir les insectes de plus près maintenant, voir si l’on peut trouver des indices sur eux ou dans leur enclos, je sais pas. »





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4022-lisa-grey http://tara-duncan.actifforum.com/t4620-lisa-grey-2-0 En ligne
Mara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

MessageSujet: Re: Ce n'est pas la petite bête qui va manger la grosse!   Dim 30 Juil 2017 - 3:07


Ce n'est pas la petite bête qui va manger la grosse!

Malgré son pied broyé sous la porte, Mara était contente de ne pas avoir dit que des conneries et que Lisa soit à peu près d'accord avec son histoire. Même si elle était un peu tirée par les cheveux, les dates semblaient concorder. En même temps, cela n'allait pas être grâce aux dates précises du lutin qu'elles allaient y voir plus clair, mais comme on le disait si souvent. On fait avec ce que l'on a. Lisa lui parla de sa théorie et du deuil des bêtes. Mara hocha la tête d'accord avec son amie. En tout cas d'accord avec la théorie comme quoi à la mort d'un de leur compagnons les bêtes devenaient agitées. Pour l'histoire du deuil, elle n'était pas certaine. Après tout, chacun vivait son deuil différemment. Mais Lisa n'avait pas tord non plus, à la mort d'Alec elle était comme folle avant de tomber malade de chagrin. Une boule se forma dans sa gorge et elle préféra ne plus y penser et se concentrer sur la mission. Deuils de bêtes ou pas, là n'était pas la question. C'était plutôt de découvrir pourquoi les bêtes mourraient-elle si étrangement provoquant des comportements aussi étrange chez leur comparse. Inexplicablement, et c'était le cas de le dire, la mission devenait de plus en plus intéressantes et elle s'écartait dangereusement de la théorie des tiques fous. Heureusement! Ce serait une honte d'envoyer des Voleuses Patentées…enfin presque…Pour aller empêcher une invasion de tiques. Mara ne le vivait certainement pas bien et vu la tête qu'avait Lisa, elle se dit que son amie non plus ne le vivrait pas bien. Mais alors pas bien du tout. Elle rigola lorsque Lisa reprit la parole. 

"Déjà un ce serait pas mal, qu'en penses-tu?"

Avant d'en déjouer des complots comme elle voulaient tant le faire, il fallait qu'elles se mettent en route pour ne pas être encore ici à la nuit tombée. Marchant au hasard dans la ville elles remarquèrent bientôt une petite maison avec un enclos où était enfermée des fourmis géantes. Ah bon? Parce qu'après les scarabées il y avait les fourmis? Chez la voisine ils trouveront des cigales elle imaginait? Mara secoua la tête, elle ne serait pas rassurée d'avoir des bêtes comme ça à côté de chez elle. Les insectes faisaient la moitié de la taille de la maison. Bon, non, elle exagérait un peu, mais ils étaient grand et gros, assez pour vous piétiner sans même vous voir arriver. 

Elle laissa Lisa, aller saluer la Lutine pendant qu'elle regardait les insectes. Comme chez l'autre lutin, il semblait très excités et cette fois vraiment. Une fourmis essayait même de défoncer la clôture comme pour s'en aller. Ces insectes devenaient compléments fous. Imaginez si il tentait une rébellion contres les lutins? Mara s'imaginer un cloporte sur ses deux pattes: "Insectes-révolution! Sortez les mains en l'air avant que nous venions infester vos maisons en détruisant tout sur notre passage! MOUHAHAHAHAHAHA!" Il fallait vraiment qu'elle se calme. Elle n'était pas très rassurée avec les insectes mais tout de même. Il n'était pas Magister. Enfin si…ils étaient bêtes (ahaha le jeu de mots!), fous et suicidaire mais bon il ne préparaient pas de révolutions. L'image du cloporte revint dans la tête de Mara et elle secoua la tête pour enlever cette idée idiote. Mara réveille toi! La lutine beaucoup plus aimable que le vieux de tout à l'heure répondit aux questions de son amie en disant très clairement que deux de ses bêtes étaient mortes cinq jours plus tôt et que les autres avaient commencé à être dans le même état à partir de ce jour là. Ce serait peut-être la durée du "il y a quelque jours" de Grincheux le lutin! Mara réfléchit. Elle remercièrent la Lutine et s'en allèrent quelque peu avant que Lisa ne dise ce qu'elle en pensait à Mara. 

"Oui j'ai entendu comme toi. Je pense aussi qu'on tient un truc en effet! A en croire par la Lutine cela viendrait d'il y a cinq jours. Enfin ce n'est qu'une hypothèse vu que le lutin de tout à l'heure n'avait aucune réponse de précise."

Lisa proposa d'aller voir les insectes de plus près ou d'aller voir leur cage et effectivement Mara trouvait que c'était une bonne idée. Pour pouvoir élucider le mystère il fallait en venir à la source! Elémentaire mon cher Watson! Mara s'emballait peut-être un peu mais c'était sûrement dû au film qu'elle avait emprunté dans la bibliothèque de Tara et qui s'appelait Sherlock Holmes. Enfin elle disait ça…elle ne disait rien. 

"Oui c'est une bonne idée…Je vais aller demander au Lutin là-bas qui est avec ses fourmis géantes lui aussi! Une fois avec la bête on pourra l'examiner pour voir pourquoi elle réagit de la sorte"

Elle ne savait pas si demander était une bonne chose mais en tout cas il fallait essayer. Sinon elle passerait au plan B! Bon, pour tout avouer elle n'en avait pas mais elle comptait sur le chemin, de trois mètres cinquante, pour en trouver un au cas où la gentillesse ne fonctionnerait pas. Elle s'approcha du lutin qui n'avait pas non plus l'air commode. Ah merde elle était tombé sur la famille? Après Grincheux elle avait le droit à Grognon? Ah non mince elle se trompait de film d'animation! 

"Bonjour monsieur, excusez moi de vous déranger. Nous sommes deux Voleuses Patentées d'Omois qui venons enquêter sur le comportements étranges des insectes géants. Permettez-vous que nous puissions regarder l'une de vos bêtes?"

Après lui avoir craché au visage qu'elle était qu'un imposteur qui venait lui voler ses bêtes, il lui demanda de dégager très gentiment c'est à dire: "Dégage maintenant! TOUT DE SUITE!". Ce qu'elle ne fit pas, bien évidemment, juste pour l'embêter, toujours dans l'attente que son plan B lui tombe sous la main…enfin sous les yeux…enfin qu'il aille dans son cerveau quoi. Il leur fallait cet animal, là, celui qui était en train de se rouler au sol comme un dément. Pour pouvoir l'ausculter. Damne, elle parlait comme un vétérinaire! Peut importe il lui fallait cet animal à n'importe quel prix. Comment elle pourrait faire? Il fallait qu'il le voit…il le fallait mais le mec ne bougerait pas de là et elle n'avait pas envie de faire toutes les maisons du coin. Soudain le plan B, aussi étrange et immature soit-il, lui tomba enfin devant les yeux et elle put mettre son plan à exécution. Silencieusement, ce que c'était pratique de pouvoir faire ça tout de même, elle fit apparaître l'illusion d'une horde de fourmis géante qui chargeait sur le lutin en lançant un clin d'oeil à Lisa, histoire qu'elle comprenne qu'ils étaient faux. Elle lui laissa même le droit de faire marcher le vieux lutin si elle le souhait. Elle, elle n'en aurait pas pour longtemps. Pendant que le mec était occupée avec Lisa ou en train de regarder le spectacle. Elle sauta dans l'enclos, bon elle faillit juste se péter la gueule à cause de la barrière trop haute mais soit. Non sérieux elle avait faillis s'écraser la tête la première comme une bouse de Traduc. Bon bref, Mara ce n'était pas grave…Elle inspecta vite l'enclos mais ne remarqua rien d'anormal en tout cas rien qui ne titille son oeil de Voleuse. Alors elle laissa tomber la chasse aux indices dans l'habitacle et fit apparaître une cage autour de l'insecte. Une bonne chose de faite. Puis revint vers le mec, lui lança un Mintus silencieux et fit ensuite léviter la cage pour s'enfuir avec l'insecte. Bon certes cela lui demandait beaucoup d'énergie car la cage était super lourde mais bon elle ne pouvait pas faire autrement. L'illusion disparut.

"Vite! On y va! dit-elle en direction de Lisa"

Les deux filles coururent, comme des dératées au passage, avec la cage volant derrière elle et qui s'agitaient dans tous les sens cognant la tête de la fourmis au barreaux épais que Mara avait invoquer. Puis arrivée dans la forêt, Mara laissa retomber la cage avec un bruit sonore et s'affala par terre le souffle court et épuisée par son sort. Comme une conne elle se souvint quelques secondes plus tard qu'elle avait la Pierre Vivante. Et slurk! Pourquoi elle s'était pas manifestée elle? 

"Désolée...j'ai pas réfléchis. Il...nous fallait...cette bête et si tous…tous...les gens de cette…cette...ville sont aussi aimable…que….mes...genoux on allait jamais le faire. Il ne devrait...pas se souvenir de...notre rencontre et nous lui….rendrons sa fourmis….après….l'avoir regardé"

Essoufflée ses phrases étaient entrecoupés. Mais Lisa devrait réussir à la comprendre tout de même. En ce moment elle méritait vraiment son nom de Voleuse. Mais non, c'est bon! Elle avait juste emprunté quelque chose. Mais après tout elle n'était pas une Emprunteuse Patentée à ce qu'elle sache. C'était son métier. Na! Bon certes la jeune fille se reposait un peu trop sur le nom de son futur métier plutôt que sur ses droits mais c'était pour le bien de l'enquête et puis elle lui rendrait son araignée. Ne comptait pas sur elle pour la ramener chez elle. Toujours rouge comme une pivoine après leur course folle et le poids de la cage elle se tourna avec un sourire vers Lisa. 

"A toi l'honneur!"
Codage par Libella sur Graphiorum


Les flammes jumelles sont en permanences connectées l'une à l'autre, peu importe l'espace et le temps. Elles sont un fort miroir révélateur de leur Partie Sombre et Lumineuse ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
Lisa Grey

Voleuse Patentée // Gaffeuse Professionnelle
avatar

Age du personnage : 24

Familier : Blanche, ma louve
Couleur de magie : Bleue
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée au service d'Omois
Résidence : Un petit cottage à Tingapour
Dans le sac : Deux couteaux, un crochet, un tournevis, une corde et un grapin, deux mousquetons, une aiguille, une paire de gants, une lampe torche, un tube de colle, une paire de ciseaux, un stylo, une pomme, une bouteille d'eau, une boule de cristal, le dernier album des Drive Shaft, quelques crédits-muts, un stick à lèvres, une peluche canard, deux paquets de mouchoirs, un trousseau de clés.

Affinités : Keykey est mon âme soeur. #Keysaforever

MessageSujet: Re: Ce n'est pas la petite bête qui va manger la grosse!   Dim 30 Juil 2017 - 19:13

Lisa aurait pensé aller directement chercher une des fourmis géantes dans l'enclos sans passer par la case "demande d'autorisation auprès du propriétaire" (après tout, on était Voleuse ou on ne l'était pas), mais sans doute Mara avait-elle raison. Aller toquer d'abord chez le lutin qui gardait les insectes simplifierait leur tâche, à condition qu'il accepte de les laisser examiner ses bêtes. Et il accepterait, pas vrai ? C'était pour lui et pour le reste des habitants de Smallcountry qu'elles se décarcassaient à tenter de résoudre leurs problèmes d'insectes, il pouvait bien leur faire une petite faveur. Mais lorsqu'elle vit la tronche du minimoys qui leur ouvrit la porte, Lisa déchanta bien vite. Elle savait qu'il ne fallait pas se fier aux apparences, que ces dernières étaient bien souvent trompeuses, mais là, s'il leur répondait avec une voix douce et la bouche en coeur, elle serait bien surprise. Et effectivement, elle avait eu raison. Le lutin grognon partit dans une colère aussi noire qu'inutile, les traitant d'imposteurs et leur hurlant de déguerpir bien vite si elles ne voulaient pas qu'il fasse d'elle de la bouillie pour fourmi géante. Vu sa petite taille, Lisa doutait qu'il puisse réellement leur faire quelque chose de grave, mais au moins la réponse était claire : elles n'avaient pas son autorisation. 

Qu'importe, il suffisait de revenir au plan A et se débrouiller toute seule. Après tout ce n'était que quelques insectes en cage, où était la difficulté ? Bon ok, elles risquaient de ne pas pouvoir faire dans la discrétion mais eh, on faisait avec ce qu'on avait ! Lisa attendait donc que le bonhomme râleur rentre dans sa maison pour passer à l'action, lorsqu'une armée de fourmis géantes se rua sur eux. Lisa sursauta et hurla malgré elle, avant d'être avertie par un clin d'oeil de son amie qu'elle ne devait pas s'inquiéter. Euh, ah bon, c'était quand même flippant n'empêche. Qu'est-ce qui avait bien pu passer par la tête de Mara ? Et c'était quoi, cette attaque ? Des fourmis contrôlées ? Ou... oh ! Une illusion ! Lisa s'en rendit compte lorsqu'une pattes de fourmi géante la frôla sans qu'elle ne ressente le moindre chatouillement. D'accord. Bon, en attendant, elle avait compris l'idée de l'apprentie Voleuse : faire diversion. Elle tourna la tête et vit son amie déjà loin, partie en direction de l'enclos. Bon. De son côté, elle devrait s'assurer que la diversion fonctionne bien. 

Elle reporta son attention sur le lutin qui, effaré, s'était réfugié à l'intérieur de la maison. Chose totalement inutile puisque les fourmis l'avaient poursuivi jusque là-dedans. Lorsqu'il s'en rendit compte, il ressortit par une fenêtre, probablement celle de la cuisine à en juger par l'odeur de tarte aux myrtilles qui s'en échappa. Lisa devait surtout l'empêcher de s'enfuir vers l'enclos. À court d'idées et dans la panique, elle lança un Carbonus vers l'illusion des fourmis qui se hissaient déjà par la fenêtre, foutant le feu à la maison. Elle s'exclama ensuite, d'une voix faussement désolée :

"Oh flûte alors je suis impardonnable, vite appelez un Elémentaire d'Eau !!"

Le lutin devint vert de rage en voyant les flammes dévorer ses  rideaux et la Voleuse ne put s'empêcher d'esquisser un petit sourire moqueur. Bien fait pour lui, ça lui apprendra à les traiter comme il l'avait fait tout à l'heure. Il l'avait cherché, à vouloir leur mettre des bâtons dans les roues et ralentir leur mission. Comme si elles n'avaient que ça à faire ! Le bonhomme désagréable invoqua finalement un Elémentaire d'Eau et le feu disparut, mais pas les fourmis, qui évidemment en tant que parfaite illusion n'avaient pas été touchées par les flammes. Alors que le lutin tentait de refermer la fenêtre pour les bloquer, Lisa vit Mara revenir en courant, jeter un Mintus sur le petit être et repartir en courant, suivie de la Voleuse brune. Elles coururent comme des dingues à travers les rues de Smallcountry, jusqu'à parvenir à la lisière de la forêt. Ce n'est que lorsqu'elle entendit le bruit derrière elles que Lisa remarqua l'existence de la cage à fourmi qui manifestement avait lévité derrière elles pendant toute la course. Essoufflée, Mara lui expliqua ce qu'elle avait fait en essayant de se justifier, comme si elle avait mal agi. Au contraire, Lisa avait trouvé qu'elle s'était bien débrouillée et que de toute façon, elles étaient des Voleuses Patentées, alors si elle ne pouvaient même plus kidnapper des fourmis géantes dans une cage, qu'est-ce qu'elles pouvaient bien faire. 

À ce moment-là, Lisa explosa de rire, se remémorant tout le comique de la situation, leur mission, les lutins, l'attaque de fourmis géantes, l'enlèvement, le Carbonus, la tête effarée du lutin, leur course effrénée, tout ça lui semblait hilarant. Elle rit ainsi pendant au moins deux bonnes minutes, incapable de s'arrêter, essayant de se rappeler de la dernière fois qu'elle avait ri autant. Elle ne sut pas dire, mais ça faisait bien longtemps, en tout cas. C'était dommage, parce que même si ça lui tuait les abdos, ça faisait quand même vachement du bien. 

Elle finit par s'arrêter et Mara lui proposa d'aller examiner l'insecte qu'elles s'étaient procuré. Ah bon bien d'accord et bien quand il faut y aller, faut y aller. Lisa n'était pas très fan de toutes ces petites bêbêtes aux pattes longues, surtout lorsqu'elles faisaient sa taille, mais ce n'était pas le moment de chipoter. Plus vite ce serait fait, mieux ce serait. Mara comptait sur elle, elle n'allait pas commencer à faire sa lâche maintenant. 

"Bien sûr ! Encore une mission pour le Dr Grey !"

Elle sourit nerveusement puis prépara un Pocus et ouvrit doucement la cage. Elle envoya son sort sur la fourmi qui s'immobilisa aussitôt et commença son inspection. Bon. Que cherchait-elle, déjà ? Pitié, elle espérait qu'elle n'aurait pas à disséquer l'insecte ou quelque chose du genre. Elle commença par regarder les yeux puis la bouche (dégoûtant) mais ne trouva rien d'anormal, bien qu'elle ne soit pas vraiment une experte en fourmi géante. Elle allait abandonner et se retourner vers Mara pour lui dire que c'était inutile et qu'il n'y avait rien à trouver sur la bête lorsque ses yeux rencontrèrent un point étrange sur le corps de l'insecte. Intrigué, elle se rapprocha et remarqua une cicatrice minuscule, un petit point, comme la trace d'un vaccin. 

"Eh, mate un peu ça !"

Elle pointa le point du doigt et invita Mara à s'approcher à son tour. Elle ne savait pas si c'était une bonne piste ou si c'était totalement inutile, mais c'était au moins quelque chose. Et il ne lui semblait pas que les fourmis pouvaient avoir des grains de beauté, de toute façon. 

"On dirait une trace de piqûre. T'en penses quoi ?"





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4022-lisa-grey http://tara-duncan.actifforum.com/t4620-lisa-grey-2-0 En ligne
Mara'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blanca, chouette blanche
Couleur de magie : Gris clair
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Héritière d'Omois et apprentie Voleuse Patentée.
Résidence : Palais d'Omois
Dans le sac : Couteau, camouflus, quelques crédits mus, mon hor, poignard et chose coupante, ficelle de quoi ligoter quelqu'un et une bonne dose de courage!

Affinités : Tara'tylanhem Duncan : ma soeurette chérie

Elëor: La garde du corps d'un petit héritier de Tatral et l'une des meilleurs Voleuses Patentée que j'ai rencontré...attention elle n'est jamais loin de vous!

Dorïân(je met que le prénom, le nom est trop compliqué XD): Petit prince blondinet à l'allure charmante qui trouve drôle d'insulter ma présence...

Albane N. O'Nyme: Pour l'instant une petite princesse inconnu qui ferme ses yeux et qui est gentille comme tout.

May O'Season: Pour l'instant petit brunette qui participe à la même colo que moi est qui à l'air gentille.

Alexandre N. O'Nyme: Maitre à l'école des Voleurs Patentés et moniteur de la colonie de vacances...

Candice Heaven: Une blondasse que je n'apprécie pas du tout (pour l'instant) et qui ne me procure aucun sentiments de sérénitude. Doublée d'une fine couche de prétention même si elle est très belle!

MessageSujet: Re: Ce n'est pas la petite bête qui va manger la grosse!   Dim 30 Juil 2017 - 23:42


Ce n'est pas la petite bête qui va manger la grosse!

Quel scénario. Non mais quel scénario! Personne ne lui avait dit que les Voleuses Patentées devait aussi être actrice. Quand Lisa éclata de rire, elle la regarda bouche-bée. Puis le rire communicatif de la jeune brune lui avait fait relever la commissure des lèvres et bientôt, elle riait aux éclats avec elle sans pouvoir s'arrêter. Le plan A, trop gentil, n'ayant pas marché, elle était heureuse de la réussite du plan B. N'empêche quand elle repensait à la tête de Grognon qui voyait la horde de fourmis, puis l'expression de Lisa quand elle avait prit un air faussement coupable pour avoir brûler sa maison. Elle ne pouvait s'empêcher de rire. Elles avaient fui ventre à terre comme si elles avaient fait quelque chose de mal? Etait-ce le cas? Personne ne pouvait en juger à part la fourmi géante qui s'était fait balancer dans tous les sens à cause de la course de Mara qui n'était pas très fluide. Ne la blâmait pas, c'est comme si elle avait eut dix personnes sur le dos. Etalée sur le sol elle reprenait son souffle en regardant la fourmi. La pauvre avait l'air encore plus assommée que tout à l'heure. Etait-ce la faute de Mara? Il fallait croire que oui. Elle avait lâché la cage d'une manière si délicate que le choc avait fait trembler la terre et que la fourmi tournait désormais la tête comme si elle n'arrivait pas à reprendre son équilibre. Tant pis pour elle. Leur plan avait fonctionné et Lisa était une bonne actrice. Peut-être une piètre personne jouant le rôle de l'innocence mais une personne qui réussissait les diversions à merveille. Grâce à elle, et un peu à Mara quand même ne l'oublions pas, elles avaient réussi à embarquer la fourmi géante et elles allaient pouvoir l'ausculter. Enfin non, la regarder comme une Voleuse le ferait et non pas comme une vétérinaire examine son patient. Et quel patient! 


Mara avait demandé à Lisa d'aller voir la bête. Elle se disait que si elle lui avait proposé c'est car Lisa était une Voleuse diplômée et que…voilà quoi. En fait non, ce n'était qu'une excuse minable pour ne pas trop s'approcher de la chose qui gigotait encore. "Vous voulez refiler aux autres des missions qui ne vous plaise pas? Appelez Mara! Elle saura vous trouvez la bonne excuse pour ne pas vous sentir coupable sans mettre la main à la pâte! Enfin…à la bête…"Mara sourit à son amie, louant son courage. Elle n'était pas chiée elle, elle demandait aux autres de faire ce qu'elle ne voulait pas faire et disait qu'ils avaient du courage? Hum…il faudra revoir comment faire cela en toute discrétion ma chère Mara. Le Docteur Grey, non pas Meredith et Derek, immobilisa la grosse bête ce qui rassura Mara qui s'approcha un peu, et entra dans la cage. Mara se demanda si chanter une berceuse pouvait calmer la bête. Mais elle se voyait mal lui chanter "Douce nuit" d'une part car elle chantait comme une casserole, d'autre part car il y avait Lisa, puis parce qu'elle était en pleine journée et aussi parce que c'était totalement con. Mais elle se sentait un peu inutile donc elle regarda Lisa examiner la bête comme le ferait toute apprentie qu'elle était. 

Mara réfléchit alors…qu'est-ce qui avait pu mettre la bête dans un tel état? Au point dévouloir sortir de son enclos? De se rouler au sol comme si elle était possédée? Qu'arrivait-il aux insectes géants de Smallcountry? Cela fit frissonner Mara. Elle fronça les sourcil car elle n'avait pas de réponses à ses questions. Mais si elles étaient là aujourd'hui c'était pour les trouver. Et elle les trouverait. Même si elle devait y passer une semaine, même si elle devait disséquer l'animal (non enfin elle n'espérait pas quand même), mais elles feraient tout ce qu'elles pouvaient pour trouver cette mystérieuse raison aussi farfelue et bizarre soit-elle. 

Soudain Lisa l'appela pour qu'elle regarde quelque chose, elle était tellement dans ses pensées qu'elle sursauta. Puis, précipitamment elle voulue voir ce que lui montrait son amie. Se retourna brusquement. Fit un pas en avant de bon coeur. Se prit le barreau dans la tête. Quelle calamité! Elle se frotta le front en jurant à voix basse contre le barreau. Ah bah oui évidemment. Elle prit sur elle, contourna les barreau et s'engouffra dans la cage même si elle n'aimait pas se retrouver trop près de la bête. Elle savait que si jamais elle se réveillait elle pouvait la pulvériser mais c'était plus fort qu'elle. Elle n'aimait pas les bêtes avec trop de pattes, d'antennes, de mandibules et tout ça. Elle s'approcha et regarda la petite marque que lui montrait son amie. Une petite marque. Plus sombre. Comme un petit trou. Quelque chose qu'on aurait enfoncer dans la peau de la bête sans défense. Oh pauvre petite chose…Mara se reprit. Non elle n'avait pas de pitié pour la fourmi! Pour qui la prenez vous? Une fervente défense de la ligue des insectes? Le cloporte de tout à l'heure refit surface dans sa tête et elle du être sur le point de se taper la main contre le front pour arrêter de voir cette bestiole qui criait à la révolution et à la libération du front de l'insecte. Il fallait vraiment qu'elle se couche plus tôt. Ca ne lui allait pas de partir dans de tel mission…

"Je dirais…excellent diagnostic Docteur Grey *je meurs à chaque fois xD* Non plus sérieusement on dirait effectivement que quelque chose à piqué cette fourmi. Qu'est-ce que ça pourrait être?"

Mara fronça les sourcils et inspira. Puis avec un courage qu'elle n'avait osé imaginer. Elle posa sa main sur le petit trou sur la poitrine de la fourmi. Elle retient un "beurk" dégoûtée et tâta le petit trou. Elle cherchait la trace d'un dard. Après tout peut-être que ça n'était qu'un petit insecte qui l'avait piqué? Mais elle ne trouva rien. Rien. Le petit trou représentait juste une légère écorchure dans la poitrine de la fourmis. Mara ne sentait rien de plus sous ses doigts. Elle enleva précipitamment sa main de la fourmi et se tourna vers son amie. 

"Il n'y aucun dard, je ne sens rien sous mes doigts. On dirait bien une piqûre. C'est au niveau du coeur je crois…qu'est-ce que ça signifie?"

A vrai dire, elle n'en savait rien et cette étrange piqûre commençait à l'inquiéter. Piquetait-on les insectes? Après tout c'était peut-être Grognon qui lui avait injecté des antibiotiques? Non il semblait plus prêt à faire crever ses bestioles plutôt qu'à les soigner. Mara secoua la tête. 

"Peut-être que ce n'est que des antibiotiques? Tu pensais plus à du venin?"

L'esprit de Mara était en ébullition. Elle parlait tout en réfléchissant ne pouvant se laisser le temps de réfléchir avant de parler. Elle se demanda comment pouvoir faire le différence et soudain son visage s'éclaira. 

"Il nous suffit de faire un prélèvement pour savoir ce qu'il y a dans son sang!"

Elles devaient se dépêcher, elle ne savait pas combien de temps le Pocus tiendrait encore et elle n'avait pas envie de se faire piétiner avant l'heure. Elle fit apparaître entre ses mains une seringue et avec un grimace de dégoût la planta dans la pauvre bête qui produit un drôle de bruit. Un sang rouge profond et visqueux sortit du corps de la bête pour venir se loger dans la seringue. Mara ne cachait pas son dégoût. Une fois la seringue remplie elle la retira de la bête qui arrêta son bruit étrange. Mara se tourna vers Lisa. 

"Une fourmi ça fait ça comme bruit d'habitude où alors c'est encore un autre truc étrange?"

Le bruit provoqué par la bête lui faisait froid dans le dos. Elle serra la seringue dans ses mains, victorieuses mais Lisa la regardait vaguement à l'air de dire: "C'est bien Mara mais tu veux en faire quoi? Hein? Hein?". Avec un petit sourire, elle appela d'une manière très…impériale, no comment please...l'Effrit du Palais Impériale et passé la phase des "Votre Altesse blablabla" elle lui remit la seringue dans les mains. 

"Pourrais-tu emmener cette seringue à Mourmur Ducan s'il-te-plaît dit lui que c'est de ma part et que je souhaiterai qu'il la regarde sous microscope. Il devrait bien pouvoir faire ça, non? Au pire dis lui de faire faire les analyse par quelqu'un mais qu'il me faut les résultats dans les plus bref délais!"

Je lui souris. Il s'inclina et partit dans une vapeur rouge. Ca c'était fait. Mourmur n'avait qu'à regarder sous le microscope si il voyait quelque chose d'étrange et à partir de là, elles seraient fixer sur ce qu'il y a dans le sang de l'animal. Si toutefois la substance était encore présente dans son sang. Elle se tourna vers son amie et l'invita à sortir de la cage. Et oui quand même. Puis elle lui sourit. 

"Tu te souviens du savant fou, cet espèce de crétin débile faillit-elle rajouter, qui nous avait tous fait échoué sur Gwendalavir? Et bien il va être utile aujourd'hui, je lui ai demandé d'analyser le sang pour qu'on puisse identifier ce qu'il y avait comme substance, si toutefois elle y était encore. On pourra peut-être émettre une hypothèse après ça…qu'en penses-tu?"

Maintenant éloignée de la bête, elle reprit des forces et toute son inquiétude était dissipée. Elle referma la porte au cas où la bête décide de se réveiller. Au pire elle leur lancerait encore un Pocus…Pauvre bête…t'avais pas qu'à te faire piquer saloperie! Puis se tourna vers la Voleuse et pleine d'entrain lui proposa plusieurs chose. 

"Tu préfères qu'on reste ici avec la fourmi, qu'on aille retrouver Grognon le lutin pour qu'il nous donne plus d'infos sur sa bête ou qu'on aille en piquer une autre pour voir si elle a une piqûre similaire?" 
Codage par Libella sur Graphiorum


Les flammes jumelles sont en permanences connectées l'une à l'autre, peu importe l'espace et le temps. Elles sont un fort miroir révélateur de leur Partie Sombre et Lumineuse ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4535-mara-tylanhem-t-al-barmi
 
Ce n'est pas la petite bête qui va manger la grosse!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Habitation] Neverland
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» [Ruelles] Petite Mendiante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: SmallcountrySmallcountry-
Sauter vers: