AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Aelita. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Le LancovitLe Lancovit :: TraviaTraviaPartagez | 
 

 Fire by fire ... except when one is not a dragon #Amérya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eretrya


avatar

Age du personnage : 16 ans

Familier : Une Vouivre, Marley (No woman no cry...*pardon*)
Couleur de magie : Bleu canard
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Vagabonde
Résidence : ...
Dans le sac : Des couteaux, une corde, des vivres volés,une pomme pour Bad et un rat mort pour Marley, une hache, une figurine en bois sculpté représentant un Vouivre, un masque à gaz, des fléchettes anésthésiantes, un médaillon doré, des miettes d'un reste de morceau de pain, et un sourire ironique plaqué sur le visage...

Affinités : Mara -> Ma petite menteuse de princesse, "où qu'il soit il veille sur toi." #Era

Maurice et Yodul -> Plante humaine et sa chose de compagnie, "que la vérité soit dite".#Maurya

Amétyst -> Rencontre dans une ruelle sombre, dit comme ça c'est bizarre... #Amérya

Isaak -> Duel mortel (ça rime) "C'est la guerre..." #Isarya

MessageSujet: Fire by fire ... except when one is not a dragon #Amérya   Ven 28 Juil 2017 - 14:38


PV Amé ^^
Tout feu tout flamme



Elle était épuisée. Ses vêtement étaient sales, ses membres tremblaient et la jeune femme semblait à deux doigts de s'écrouler. Pourtant, il fallait qu'elle continue d'avancer. Son contact avait rompu sa promesse et l'avait dénoncé aux autorités juste après l'avoir fait traverser la mer grâce à une porte de transport. Elle avait semé ses poursuivants un peu après avoir passé la frontière qui séparait Viridis du Lancovit. L'orpheline n'était pas sure qu'ils ne referaient pas surface ce qui ne lui permettait pas de s'arrêter. Elle longeait maintenant une rivière, espérant trouver un village ou elle pourrait acheter à manger avec le peu d'argent qui était en sa possession. Son objectif était de se rendre à Vilains et l'hybride savait que le royaume des mercenaires se trouvait derrière celui qu'elle traversait en ce moment. Les yeux braqués sur la carte d'Autremonde qu'elle tenait entre ses doigts, elle ne vit pas se dresser au loin l'immense ville, capitale du Lancovit, Travia. Ce ne fut pas de la joie mais plutôt du soulagement qui l'envahit quand elle remarqua la présence de ces maisons, commerces et surtout, du magnifique château vivant. Certes, le palais impériale d'Omois en jetait plus  mais il en imposait quand même et la simple pensée du faite qu'elle puisse un jour en posséder un comme celui ci la fit frissonner. Bref, le bruit des conversations en tout genre, des commerçant entrain de vanter leurs superbes produits et des rires des enfants résonnait dans les oreilles de la brunette. Les rues grouillaient de passants et Eretrya détestait ça. Les gens la montrait du doigts, rigolaient à son passage ou la regardaient d'un air suspicieux. Surement à cause de sa maigreur et des ses habits, un simple corset noir et un pantalon kaki ou étaient accrochés des couteaux, qui ne convenaient pas en société. Elle s'en moquait complétement. Une fois qu'elle eu trouvé un endroit plus tranquille, elle se concentra afin de trouver un petit commerce pas trop bondé. Un homme d'une quarantaine d'années en apparence se tenait derrière le comptoir d'une échoppe et la demi-elfe se dit que ça ferait l'affaire.

"Heuuu, ma p'tite dame, qu'est c'que j'vous sert ?"

Elle soupira mais afficha quand même son plus beau sourire au vendeur avant de lui répondre.

"Je vais vous prendre 5 pommes monsieur s'il vous plait"

Il s'en alla dans l'arrière boutique pendant qu'Ere patienta tranquillement mais avec la faim au ventre. Il ressortit en sifflotant, un sac en plastique à la main, contenant 1 pomme de plus que la demande de la jeune vagabonde et elle fronça les sourcils.

"La dernière est un cadeau petite demoiselle, t'en as besoin à c'que j'vois."

Il la détailla ce qui ne lui fit pas grand plaisir elle s'empressa donc de le remercier et de le payer avant qu'il ne l'a transperce des yeux. La sang-mélé fit demi-tour et s'enfonça dans les petites ruelles tout en croquant goulument dans une des pommes du sachet. Soudain, quelqu'un la heurta de plein fouet en plein milieu d'un rue déserte et étroite. Le choque l'avait un peu sonné et lui avait aussi permit de constater que l'inconnue qui se dressait devant elle avait plus de force qu'elle ne le laissait paraître. C'était une femme blonde, plutôt grande et avec des yeux vert profond qui la regardait d'un air surpris. Try soupira en secouant la tête mais s'excusa même si elle n'était pas sure que c'était elle qui avait provoqué la collision.

"Hum, désolé"

Rien à faire, la blonde continuait de la fixer, les yeux vides.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4893-eretrya#76064 http://tara-duncan.actifforum.com/t4892-eretrya
Amétyst


avatar

Age du personnage : 20 ans

Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen



MessageSujet: Re: Fire by fire ... except when one is not a dragon #Amérya   Dim 13 Aoû 2017 - 11:43

Pleine d'énergie ce matin au réveil, je décide d'aller faire un tour en ville afin de voir comment se portent mes derniers clients, mais aussi pour prendre un bol d'air frais. Mais avant ça, il faut que je me prépare un bon petit déjeuner. Aujourd'hui pour le menu, de la confiture de mûres sur des tartines, une pomme et un verre de jus multi-vitamine. Après avoir mangé, je prépare ma besace avec quelques plantes médicinales au cas où quelqu'un aurait besoin d'aide. Comme dit un dicton terrien : "Mieux vaut prévenir que guérir". Ce genre de principe me fait toujours bien rire surtout au vu de ma vocation qui est justement de guérir les malades.
Aller, assez traînassé pour cette matinée, il faut que je bouge maintenant sinon je vais m'enraciner sur place, ce serait le comble pour une dragonne. Je quitte ma grotte pour gagner la partie boutique, puis je passe la porte et ferme le tout à clef en renforçant un peu mon sort de sécurité. On ne sait jamais ce qu'il peut se passer dans ce monde de fou, d'ailleurs, j'ai aussi mis mes armes dans les poches de la robe de sortcellier blanche que je porte constamment. En chemin pour le marché, je croise quelques-uns de mes clients avec lesquels je discute longuement pour être sûre que les remèdes ont fait leur office comme d'habitude. Ensuite, je vais regarder les étals de marchands puis je ressens une trace de mal être, mais je ne sais pas exactement d'où elle vient. Il faut que je me concentre un petit peu pour repérer la source de cette émanation de douleur, de fatigue et d'angoisse.

Avant que je puisse trouver de quoi il s'agit, je suis interpellée par un vendeur que je connais assez bien puisque c'est chez lui que je vais acheter mes fruits et mes légumes. Il est âgé d'une quarantaine d'années et il est déjà venu me voir à cause de ces problèmes de dos. Il me sourit avant de me saluer et de me dire:
- B'jour damoiselle White. Comment vous allez aujourd'hui ?
- Je me porte comme un charme et votre dos ça va ?
- Oui merci votre remède est efficace. Je suis juste un peu inquiet ...
- Pour qu'elle raison ?
- Vous savez tout à l'heure une p'tite dame m'a acheté des pommes, et elle n'avais pas l'air d'aller très bien alors je me demandais...
- Comme je suis herboriste, vous voulez que je la trouve, c'est ça ?
- Oui mais méfiez-vous, elle a pas mal de couteaux sur elle.
- Hum... Je vois merci du conseil. À la prochaine. Portez-vous bien !

Je n'entendis pas sa réponse, pressée par le fait que j'avais enfin trouvé la source des émotions négatives que j'avais ressenti un peu plus tôt. Je m'enfonce dans une ruelle étroite et apparemment déserte, jusqu'à ce que je me fasse percutée par une petite demoiselle maigrichonne avec des couteaux accrochés à sa ceinture. Bah, je l'ai vite trouvée au final, par contre j'ai pas tout de suite réagis lorsqu'elle m'a présenté des excuses pour la bousculade. J'étais en train d'analyser son énergie magique pour déterminer la source de son problème et découvre du même coup ses origines: une hybride ! Il est plutôt rare d'en croiser ici, surtout qu'en général les autremondiens traitent les personnes comme elle bien pire que le Chien-dent: une mauvaise herbe terrienne redoutable pour certaines plantes.
- Non c'est moi qui devrais m'excuser damoiselle. Je ne regardais pas où j'allais. Vous allez bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eretrya


avatar

Age du personnage : 16 ans

Familier : Une Vouivre, Marley (No woman no cry...*pardon*)
Couleur de magie : Bleu canard
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Vagabonde
Résidence : ...
Dans le sac : Des couteaux, une corde, des vivres volés,une pomme pour Bad et un rat mort pour Marley, une hache, une figurine en bois sculpté représentant un Vouivre, un masque à gaz, des fléchettes anésthésiantes, un médaillon doré, des miettes d'un reste de morceau de pain, et un sourire ironique plaqué sur le visage...

Affinités : Mara -> Ma petite menteuse de princesse, "où qu'il soit il veille sur toi." #Era

Maurice et Yodul -> Plante humaine et sa chose de compagnie, "que la vérité soit dite".#Maurya

Amétyst -> Rencontre dans une ruelle sombre, dit comme ça c'est bizarre... #Amérya

Isaak -> Duel mortel (ça rime) "C'est la guerre..." #Isarya

MessageSujet: Re: Fire by fire ... except when one is not a dragon #Amérya   Sam 2 Sep 2017 - 11:01



PV Amé ^^

Tout feu tout flamme



La grande femme blonde semblait sonder Eretrya et continua à la regarder intensément comme si elle venait d'une autre planète. Ce qui était faux, car la brunette était purement Autremondienne. Elle se demanda si la jeune femme en face d'elle était humaine, car elle ne saurait dire pourquoi il venait d'elle une sorte d'aura de puissance et de respect. Concentré sur la recherche de la véritable nature de la blonde, Try n'entendit presque pas les excuses de celle-ci.



  - Non, c'est moi qui devrais m'excuser damoiselle. Je ne regardais pas où j'allais. Vous allez bien ?

Surprise par la gentillesse de l'inconnue, une petite gerbe d'étincelles bleues jaillit de son index. Elle referma aussitôt ses doigts sur eux-même et contracta son poing, exaspérée. L'hybride détestait laisser paraître que sa magie était fluctuante, car cela faisait d'elle une proie facile malgré son très bon niveau au corps-à-corps. Certaine que son interlocutrice avait remarqué l'incident, elle préféra continuer comme si de rien n'était.

"Hum... Oui, merci."

Elle n'aimait pas discuter. Son familier l'attendait de l'autre côté de la ville et elle ne souhaitait pas le faire trop attendre. Soudain, la rue lui sembla trop étroite, étouffante, comme une cage, comme une prison. Elle se sentit comme un animal prit au piège. En proie à une crise de claustrophobie, elle tituba sur le côté et son épaule cogna violemment contre le mur lui arrachant un semblant de grimace. Cette terreur qui venait de l'envahir plus son mécontentement de devoir s'attarder et son impatience mêlée à l'excitation de retourner là où elle avait grandi ainsi que son impossibilité à se calmer dû au sang elfique qui coulait dans ses veines, formait un trop-plein d'émotions contradictoire dans son esprit. Cela aurait pu le faire disjoncter si elle ne luttait pas de toutes ses forces pour calmer sa respiration sifflante. Elle aurait dû s'arrêter, se reposer, dormir. Son corps ne supportait plus la pression, le stresse et la terreur. Une simple ruelle sombre avait déclenché la plus grande peur d'Eretrya. Toutes les pensées négatives, positives, toutes les pensées tout simplement, envahirent sont esprit sans qu'elle puisse les repousser comme elle avait l'habitude de le faire. C'était une explosion dans son cerveau qui semblait à deux doigts de lâcher.  



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4893-eretrya#76064 http://tara-duncan.actifforum.com/t4892-eretrya
Amétyst


avatar

Age du personnage : 20 ans

Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen



MessageSujet: Re: Fire by fire ... except when one is not a dragon #Amérya   Lun 18 Sep 2017 - 16:19

J'avais bien vu que sa magie étais fluctuante, je sentais sa gêne et aussi son vœu de déterminer ma nature. Elle se cogne l'épaule contre in mur et la terreur l'envahie. Les émotions se mélangent dans son esprit qui me semble prêt à exploser. Des pensées extrêmement négatives me percutent de pleins fouet, mêlées à d'autres émotions: souffrance, terreur, colère, frustration ... Je ne parvenais pas à fermer mon esprit à un si grand flot d'émotion, cette fois mon empathie est plus forte que mon self control. Mon esprit à emmagasiner les pensées et émotions de mon interlocutrice et me fait perdre totalement le contrôle de mes pouvoirs. Heureusement, je parviens à conserver ma forme humaine bien que quelques attributs de ma véritable forme sont visibles. Mes yeux vairons sont clairement visibles, un violet et un doré, en train de fixer l'hybride. Mes cornes ont également surgis de ma chevelure blonde ainsi que quelques écailles notamment sur mon visage et mes mains. Si je m'étais métamorphosée en entier, sinon, j'aurais probablement écrasé la jeune elfe. En revanche mes pouvoirs ne l'ont pas entendu de cette oreille. Des éclairs de magie plus ou moins discrets sont allés frapper les nuages et ont fait naître de gros nuages noirs à l'image de l'afflux d'émotion qui me tourmente. L'orage éclate tout de suite après, assombrissant encore davantage la ruelle. Mais ma magie étais encore bien trop instable pour que je puisse retrouver le contrôle.

Elle plaque donc au mur la jeune elfe faisant apparaître des liens autours d'elle tandis qu'un peu partout autour de nous, des morceaux de verres explosent ainsi que certains objets très fragiles. Je ne voulais pas faire de mal à qui que ce sois, ni même détruire des choses, mais il fallait que j'évacue ce surplus de puissance d'une façon ou d'une autre. La magie me fais ensuite léviter avant de soudainement retrouver son calme après encore quelques coups de tonnerre et des averses impressionnantes. Je suis donc trempée comme une souche en plus d'avoir peut-être blessée la jeune hybride. Je lance un séchus sur moi et la demoiselle, puis je répare les objets cassés avant de libérer la demoiselle des liens qui la maintienne au mur. Je lui applique en plus un reparus pour être sûre avant de me préoccuper de ma propre apparence qui n'est plus tout à fait humaine. Je parviens à faire disparaître mes attributs de dragons puis une fois sûre que je peut maîtriser les conséquences de mon empathie, je m'adresse à l'hybride:
- Je suis vraiment navrée pour tout cela. Je suis douée d'une empathie extrêmement sensible et les émotions contradictoires qui ont fluctué chez vous m'ont fait perdre le contrôle. Il est rare que cela m'arrive cela dit. Si je puis me permettre cette question ... Il vous est arrivé quelque chose en particulier pour que vous soyez si troublée ?
Je m'interromps un instant avant d'ajouter:
- Vous n'êtes pas obligée de me répondre si vous n'en avez pas envie. Après tout vous ne me connaissez pas. Cela me rappelle que je ne me suis pas présentée. Je m'appelle Amétyst. Encore désolée pour ça. J'espère que vous n'avez rien de grave au moins ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eretrya


avatar

Age du personnage : 16 ans

Familier : Une Vouivre, Marley (No woman no cry...*pardon*)
Couleur de magie : Bleu canard
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Vagabonde
Résidence : ...
Dans le sac : Des couteaux, une corde, des vivres volés,une pomme pour Bad et un rat mort pour Marley, une hache, une figurine en bois sculpté représentant un Vouivre, un masque à gaz, des fléchettes anésthésiantes, un médaillon doré, des miettes d'un reste de morceau de pain, et un sourire ironique plaqué sur le visage...

Affinités : Mara -> Ma petite menteuse de princesse, "où qu'il soit il veille sur toi." #Era

Maurice et Yodul -> Plante humaine et sa chose de compagnie, "que la vérité soit dite".#Maurya

Amétyst -> Rencontre dans une ruelle sombre, dit comme ça c'est bizarre... #Amérya

Isaak -> Duel mortel (ça rime) "C'est la guerre..." #Isarya

MessageSujet: Re: Fire by fire ... except when one is not a dragon #Amérya   Dim 8 Oct 2017 - 15:03


PV Amé ^^
Tout feu tout flamme



Eretrya ne comprit pas vraiment ce qu'il se passait. La jeune femme en face d'elle n'était plus tellement un jeune femme et sur le moment elle se demanda si sa crise de claustrophobie ne lui faisait pas avoir des hallucinations. En effet, la demoiselle avait maintenant des cornes sur la tête et des yeux vairons, un violet et un doré. Ce fut lorsqu'elle vit les pupilles de son interlocutrice qu'elle compris, car elles avaient maintenant la forme de deux fentes à l'allure reptilienne. La blonde était donc enfaite une dragonne? Très bien. Ce concentrer sur l'apparence de celle ci l'aidait un peu à se calmer mais la panique était toujours lisible dans les yeux de la brunette, surtout lorsque des éclairs sortirent des paumes de l'inconnue pour venir frapper les nuages. La petite ruelle devient encore plus sombre et l'estomac de Try se noua. Son abdomen se soulevait à un rythme irrégulier et elle n'avait pas tellement conscience de se qu'elle faisait. Soudain, elle sentit qu'on la plaqua contre le mur et de solide lien la maintenir contre la parois. La femme en face d'elle s'éleva dans les airs avant de provoquer des coups de tonnerre et des pluies abondantes. Voilà qu'elle était trempée jusqu'à l'os, son épaule la lançant un peu ainsi que son arcade sourcilière. Elle grimaça lorsqu’elle se rendit compte qu'un liquide chaud, qui n'était autre que son sang, lui coulait le long de son visage. Elle vit la femme s'activer en lançant des sort dans tous les sens pour réparer les dégâts. Les liens qui la maintenait debout disparurent elle la jeune hybride se laissa glisser sur le sol. La douleur à l'épaule avait disparut mais du sang continuait de couler de son sourcil, surement que la dragonne n'avait pas vu qu'elle l'avait blessée. Tout en continuant de tout remettre en ordre, elle s'adressa à l'orpheline :

- Je suis vraiment navrée pour tout cela. Je suis douée d'une empathie extrêmement sensible et les émotions contradictoires qui ont fluctué chez vous m'ont fait perdre le contrôle. Il est rare que cela m'arrive cela dit. Si je puis me permettre cette question ... Il vous est arrivé quelque chose en particulier pour que vous soyez si troublée ?

Elle se reprit et ajouta :

- Vous n'êtes pas obligée de me répondre si vous n'en avez pas envie. Après tout vous ne me connaissez pas. Cela me rappelle que je ne me suis pas présentée. Je m'appelle Amétyst. Encore désolée pour ça. J'espère que vous n'avez rien de grave au moins ?

Elle soupira, en effet elle n'avait pas tellement envie de lui raconter sa vie. Amétyst hein? Plutôt joli prénom pensa t-elle. Eretrya se racla la gorge pour qu'Amétyst la regarde et comprenne qu'elle était un peu ouverte de l'arcade. La sang-mélé se doutait bien que sa "sauveuse" avait compris que sa magie n'était pas tip top et elle espérait donc qu'elle la guérisse sans qu'elle n'ait à demander. En attendant, en priant surtout qu'elle l'aide un peu, elle préféra se présenter, le problème? Eretrya avait pour habitude d'être franche.

-Hum...Je m'appelle Eretrya et effectivement je n'ai pas envie de vous raconter toute ma vie. son ton ayant été assez froid, elle se reprit et continua en adressant à Amétyst un petit sourire.Mais...c'est gentil de vous préoccuper de moi. Je... ,elle hésita,suis claustrophobe.

Elle roula des yeux et essaya de retenir avec peine le sang qui gouttait sur ses seuls vêtements. Super, voilà qu'elle était tachée. Pour les laver elle allait devoir se promener à poil! Elle soupira, son exaspération ayant atteint un point très très haut.
[/quote]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4893-eretrya#76064 http://tara-duncan.actifforum.com/t4892-eretrya
 
Fire by fire ... except when one is not a dragon #Amérya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche open : Fire & Shadow
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» Fear To Fire II
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]
» MILLA ? set fire to the rain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Le LancovitLe Lancovit :: TraviaTravia-
Sauter vers: