AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: Tingapour :: Le Palais de l'ImpératricePartagez | 
 

 Entrainement de choc ! [PV Tara'tylanhnem Duncan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caelia Ryne


avatar

Age du personnage : 24 ans

Familier : Cyn
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Entrainement de choc ! [PV Tara'tylanhnem Duncan]   Jeu 14 Sep 2017 - 15:31




Début du carnage


Dans moins de quinze minutes, son cours allait commencer. La jeune brune soupira lourdement. Elle espérait que cette fois, certains jeunes apprentis sortceliers arrêteraient d'être aussi bornés et casse-pied. Mais, elle en demandait peut-être beaucoup. Certes, la magie est importante, mais le jour où ils ne peuvent plus l'utiliser pour une quelconque raison... Comment allaient-ils pouvoir se défendre ? C'est une très bonne question. 

Caelia était à présent devant la porte de la salle d'entrainement, elle pouvait entendre un bordel sans nom de l'autre côté. Il semblerait que pour aujourd'hui aussi... Le cours n'allait pas être de tout repos ! Cyn sur son épaule semblait l'encourager en lui caressant le sommet de son crâne contre la joue de sa partenaire. Oui... Son familier avait peut-être raison. Il fallait se montrer optimiste pour ces "enfants". Le maître d'arme avait fini par entrer dans la grande salle pendant que ses élèves commençait à jouer au jeu du silence quand ils l'eurent enfin remarqués. Ces derniers s'étaient assis sur des bancs qui se trouvaient dans l'estrade qui était généralement utilisée pour des duels ou encore des tournois. Tiens ? Ils sembleraient qu'une nouvelle personne avait rejoint le cours. Elle n'avait pas fait spécialement attention au physique de ce dernier... Mais cela n'allait certainement pas déranger notre jeune brune. Sa chouette avait pris son envol pour se poser sur une rambarde lorsque Caelia s'était positionnée bien droite devant les sortceliers et son regard ambré observait attentivement son public.

"Bonjour ! Je vois que tout le monde est présent aujourd'hui... Je dirais même qu'un nouvel élève est venu ce joindre à nous. Donc, je te souhaite la bienvenue... Bien que je ne sois pas au courant de ce petit changement, m'enfin, ce n'est pas comme si ça m'embêter."

Trois petits malins dans le groupe commençaient à rire entre eux et ne semblaient pas vouloir écouter le maître d'arme. Une petite erreur de leur part alors que son familier se trouvait juste à côté d'eux. Elle poussa un chuintement sonore tout en observant les apprentis. Et voilà ! Une petite frayeur et un sursaut pour eux. Cyn : un et les sortceliers : zéro. Caelia toussota afin de reprendre ses dires avec un petit sourire en coin.

"Bien. Pour débuter aujourd'hui, vous allez vous entraîner entre-vous. J'interviendrais si je vois que vous avez une mauvaise posture ou une mauvaise manipulation de votre arme. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à venir me voir."

Une fois descendu de leurs perchoirs, les élèves avaient pris chacun une épée en bois. Certains ne prenaient pas cette exercice au sérieux et d'autres le prenaient à cœur. Caelia se faufila entres-eux de temps à autres sans jamais cesser de les observer. Elle donnait des conseils pour certains, elle en réprimandait d'autres avec une légère claque derrière la tête, le tout, toujours accompagné d'un petit commentaire comme : 

"Tu es aussi crédule qu'un bééé ! Reprends toi !"





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara "The Fire" Duncan


avatar

Age du personnage : 22

Familier : Galant, pégase
Couleur de magie : bleu azur
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Apprentie Impératrice, catastrophe
Résidence : Omois

MessageSujet: Re: Entrainement de choc ! [PV Tara'tylanhnem Duncan]   Jeu 14 Sep 2017 - 17:49


Reprise des armes.







Pourquoi pas? C’était ce que Tara avait dit, quand Myakko lui avait affirmé qu’elle avait besoin de se trouver un nouvel adversaire. Sa rééducation se déroulait bien, mais l’elfe avait peur qu’elle s’enferme dans un style si elle continuait de n’affronter que la maitre assassin. Alors elle avait accepté de se trouver quelqu’un d’autre. Elle avait bien pensé à Amber, mais Myakko avait d’autres projets pour elle, et si Tara leva un sourcil interrogateur, elle n’en avait rien tiré de plus. Ses vieux amis n’avaient pas forcement le temps pour ça, Sandor moyennement envie de tester ses progrès et Undyne, bien trop intense pour qu’elle s’y risque. Alors elle s’incrusta dans un cours.

Ce n’était pas difficile pour elle de by-passer l’administration et d’imposer l’arrivée d’une nouvelle élève, en tant qu’Héritière. Elle ne dit pas qu’il s’agissait d’elle, cependant. Elle y serait incognito. Alors oui, c’était un peu injuste pour les élèves qui étaient surement moins rompus aux combats mortels, mais elle irait doucement. Au début.

Elle choisit donc le cours des sortceliers, qui avaient vu cette discipline s’ajouter à leurs enseignements jusqu’alors exclusivement magique, il y a quelques années. Une décision qu’elle avait prise avec sa Tante, devant l’augmentation de moyen de priver les gens de magie. Que ce soit le sceptre maudit, bien que détruit, que la technologie dragon, et maintenant loup-garou. C’était peut-être peine perdue, mais au moins, ils auraient tous un semblant d’instruction martiale pour se défendre si nécessaire.

Elle s’était faite discrète, en arrivant, s’échauffant sagement dans un coin de la pièce. Comme elle était nouvelle dans le cours, elle finira forcement par être au centre de l’attention, il s’agissait juste de repousser ce moment le plus tard possible. Ses cheveux, magiquement teint, avait perdu leur blondeur pour laisser place à un châtain clair moins voyant. Ses yeux bleus brunirent eux aussi, et elle demanda à sa changeline une tenue d’entrainement crème, classique et sobre. Elle se donna aussi un aspect un peu plus juvénile, et perdit son assurance d’héritière. Et tant pis pour les envies de clinquants et la fierté de sa garde-robe magique.

Elle ne fut qu’à moitié surprise devant l’apparente dissipation de ceux qui devait suivre le cours. Nombre de sortceliers étaient souvent méprisant avec le combat classique, plus difficile, et souvent considéré comme moins noble par certaines races ou classes sociales. Pouvaient être garde qui s’en donne les moyens. Haut mage, c’était une autre histoire. Mais Tara n’était pas de ces gens-là. D’une part parce que c’était nécessaire, mais aussi parce qu’elle s’était trop souvent retrouvée à devoir se reposer sur ses bras et pas sur sa magie.

La maitre d’arme entra alors, et le silence se fit presque. Au moins, elle avait l’air d’avoir réussi à poser un semblant de discipline. L’héritière prit donc place avec les autres, en attendant les instructions. Son arrivée ne passa pas inaperçu, et quand leur professeur la mentionna, elle la salua de la tête, pour la remercier de son accueil.

Et elle jeta un regard aussi perçant que celui de la chouette quand trois idiots perturbèrent l’entrée en matière. Et son œillade noire ne passa pas inaperçue, puisqu’elle croisa le regard du plus grand. On aurait dit Angelica en garçon. Alors, elle ne fut pas surprise quand il s’approcha d’elle une fois leur épée en bois acquise. Typique. Mais elle ne protesta pas quand ils lui dirent qu’il fallait bien que quelqu’un s’occupe de la petite nouvelle, répondant avec un franc sourire qui les déstabilisa un peu.

Le plus dur était de paraître mauvaise. Il ne fallut que trois petits échanges un peu brutaux pour lire les failles béantes de son adversaire qui cherchait à lui faire payer son attitude de toute à l’heure. Apparemment, il n’était pas habitué à ce qu’on lui reproche son comportement de pimbêche. Alors, elle était là, la main tremblante, avait perdu son sourire et faisait mine de reculer sous les assauts du grand blondinet. Malgré tout, elle s’en sortait bien et comblait son apparente fragilité par des parades bien exécutées, qui compensaient la violence des assauts. Le tout était de refreiner l’envie qui montait de lui mettre la raclée de sa vie.

Elle qui n’avait pas croisé le fer avec quelqu’un d’autre que Myakko depuis longtemps, constatait non sans une grand satisfaction l’ampleur de ses progrès. Progrès qu’elle gomma plus encore alors que Caelia s’approchait d’elle, encaissant volontairement un coup sur l’épaule, qu’elle amortit de sa magie, mais grimaça tout de même de douleur. Fallait bien que cela fasse vrai. Et cela eut le mérite d’arraché un petit rictus suffisant à son adversaire. Elle espérait que cela suffirait à donner le change à la professeur et qu’elle pourrait continuer à revoir les bases.










Watch me
Ignite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4220-tara-tylanhnem-duncan
Caelia Ryne


avatar

Age du personnage : 24 ans

Familier : Cyn
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Elevé



MessageSujet: Re: Entrainement de choc ! [PV Tara'tylanhnem Duncan]   Ven 20 Oct 2017 - 22:27




Félicitation et remis au pas



La jeune femme se déplaçait avec agilité et d’un pas léger entre les combats de ses élèves. Son regard perçant passa d’un enfant à un autre. Elle cherchait la moindre faille et faiblesse de ses jeunes étudiants. Elle ne disait plus rien depuis la dernière remarque qu’elle avait fait une jeune fille qui se cachait un peu trop derrière son épée et qui se faisait avoir aussi facilement qu’un bééé.

Tandis qu’elle aida un jeune sortcelier à se relever, Caelia était soudainement fascinée par l’échange de coup entre la nouvelle élève et le grand blondinet. Elle connaissait très bien ce dernier. Un jeune garçon un peu trop sûr de lui et de ses capacités inexistantes. Il passait le plus clair de son temps à fanfaronner avec sa petite bande et intimider les nouvelles têtes. Il se trouvait dans le collimateur du professeur depuis le jour où elle l’avait humilié devant tout le monde.

Pourtant, la petite jeune se défendait plutôt bien malgré les coups violent de son adversaire. Caelia était même étonnée qu’une si jeune élève exécutait ce genre de parade avec perfection. Intéressant. La maître d’arme n’avait pu s’empêcher d’esquisser un petit sourire en coin tout en claquant des mains comme pour féliciter une personne. Lorsqu’on l’entendit faire, les autres sortceliers s’arrêtaient dans leurs élans tout en orientant leurs regards vers la scène. Il était rare que la jeune brune s’exclame de cette façon et les élèves en étaient tellement surpris qu’ils ne savaient pas si c’était une bonne ou une mauvaise chose.

Même Cyn, le familier de Caelia, avait tourné sa tête dans sa direction pour observer le boucan qui résonner dans la grande salle.

“Et bien… Et bien. Il est rare que j’observe une personne qui exécute des aussi belles et parfaites parades. Je vous félicite, mademoiselle la nouvelle. Bien que votre adversaire soit une brute épaisse et sans cervelle, vous gardez votre sang-froid et vous utilisez votre tête pour esquiver. J'aime cet état d'esprit.”

Elle désigna la dite “brute épaisse” de son index avant de croiser les bras face à elle. Son sourire ne l’avait pas quitté une seule seconde. Tandis que le jeune blondinet, lui, semblait avoir pris la mouche avec les paroles du professeur.

“Bien sûr, vous avez des faiblesses comme tout le monde dans cette salle. Mais, je dois dire que je suis agréablement surprise et je ne mâche pas mes mots. Continuez dans cette voie, suivez mes enseignements et je suis certaine que vous irez loin.”

Des chuchotements se faisaient entendre dans la pièce et tout le monde observait la petite nouvelle. Certains étaient admiratif et d’autres moins, ce que l’on pourrait classer facilement dans la jalousie. Surtout un jeune homme semblait avoir mal digéré la pilule alors qu’il voulait donner une leçon à la petite brunette.

“Professeur, vous pensez pas que vous exagérez un peu ? C’est qu’une nouvelle, il n’y a pas de quoi s’extasier pour si peu. Je vous pensais plus intelligente que ça.”

A ces mots, Caelia jeta un simple regard glacial au blondinet, ou plutôt à l’espèce de spatchoune vexée.

“Vraiment ? Je dis toujours ce que je pense et de ce que je peux dire à ton sujet, mon cher “élève”, c’est que tu n’as pas progresser depuis la dernière fois. Tu es trop sûr de toi dans tes attaques. Tu es totalement à découvert et pas suffisamment sur tes gardes lorsque tu brandis ton épée. De plus, on pourrait te faire tomber facilement, car tu n’as toujours pas appris ce qu’était l’équilibre. Même cette jeune fille pourrait te battre facilement. La preuve : elle a esquiver une grande partie de tes attaques.”

Sa voix était froide et dénuée d’émotion tout en observant le jeune garçon qui se ratatiner sur lui même au fur et à mesure que ces mots lui arrivaient en plein visage. Visage qui était devenu pâle sous le regard pesant de Caelia.

“Alors, au lieu de faire ta petite princesse spatchoune, écoute mes cours. Cela te servira pour sauver la peau que tu as sur les os si tu ne souhaites pas finir en tapis devant une cheminée.”

Bizarrement, ce dernier s’était tut et observait le sol. Caelia se tourna vers la jeune fille. Son regard glacial avait laissé place à un visage neutre, son expression habituel. 

“Si tu as mal à ton épaule, n’hésite pas à passer à l’infirmerie. Si tu le souhaites, je pourrais te donner des conseils après le cours.”

Une idée lui était venue en tête. Bon... Ce n'était pas quelque chose d'exceptionnel, Mais elle voulait voir comment s'en sortait la jeune élève lorsqu'elle passe en mode attaque. Elle avait aboyé un ordre pour le reste des étudiants pour l'entrainement avant de s'occuper de ses deux enfants.

"Bien. Maintenant que je sais ce que tu vaux en défense, j'aimerais te voir à l'oeuvre en attaque. Bien sûr, tu reste avec ton binôme. Mais un petit conseil : Redonne lui la monnaie de sa pièce. Car, après tout, il ne s'était pas gêner pour te pousser dans tes retranchements si je puis me permettre. Bien sûr, évite de me l'envoyer à l'infirmerie."






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara "The Fire" Duncan


avatar

Age du personnage : 22

Familier : Galant, pégase
Couleur de magie : bleu azur
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Apprentie Impératrice, catastrophe
Résidence : Omois

MessageSujet: Re: Entrainement de choc ! [PV Tara'tylanhnem Duncan]   Lun 23 Oct 2017 - 12:37


Reprise des armes.







Pour rester discrète, c’était raté. Sa grimace de douleur était donc double, puisque sa tranquillité venait de s’envoler. Parce que tous s’étaient arrêtés pour observer l’échange unilatéral entre le grand dadais et la jeune ex héritière. Maintenant, c’était grillé. Elle retint son sourire alors qu’on la félicitait, parce qu’elle savait très bien qu’elle n’avait que peu de mérite. C’était ce qu’on lui apprenait depuis qu’on lui avait mis le manche d’une arme entre les mains, à rester tranquille, calme et sereine, et à ne pas foncer tête baissée dans les provocations. Bon, ça elle l’appliquait en combat mais pas encore dans la vraie vie, puisque chacun connaissait sa capacité à se jeter elle-même dans la gueule du loup. Alors, elle afficha une mine gênée qui n’était pas feinte parce qu’elle n’avait plus pour habitude qu’on soit aussi indulgente avec elle. Un compliment de Myakko, c’était de ne pas avoir pris le coup de dague qui nous était destiné, et un simple hochement de tête. On avait connu mieux comme encouragement.

Elle retint le soupir quand l’autre en rajouta. Et qu’elle constata que les autres élèves étaient mi admiratif mi mauvais. Voilà qui n’allait pas l’arranger. Néanmoins sa patience avait ses propres limites et elle bouillonnait d’envie de lui faire comprendre façon Myakko tous les bienfaits de la pédagogie elfique. Car si les paroles de leur professeur était aussi acérées que l’acier, en général, seul l’exemple marchait vraiment avec ces types-là. Et encore. Elle fut cependant ravie de voir qu’il savait se taire au bon moment. Pour ne devenir que plus mauvais joueur par la suite. Elle leva les yeux, reconnaissante, vers leur instructrice, pour répondre en souriant.


« Ce n’est rien, j’ai l’habitude. C’est à peine si j’aurais un bleu. Pour les conseils, je suis venue pour ça. J’ai besoin… d’un nouvel angle d’approche. »

Elle constata que la discipline était rodée, les éléments séditieux blonds et stupides mis à part, puisque tout le monde se remit au travail. Cette fois elle ne put s’empêcher de ricaner. Si ce n’était pas forcément évident pour les élèves, Caelia n’était pas dupe.

« Je vais faire mon possible pour ne pas lui casser quelque chose. »

C’était dit pour qu’il l’entende, elle savait qu’il allait vouloir frapper encore plus fort, parce qu’il n’avait pas compris ce qu’il s’était passé. Maintenant, elle allait sévir. Elle se remit en garde alors qu’il lui faisait au moins la fleur de ne pas l’attaquer en traitre. Elle se mit en garde, pointe vers le ciel, bras à moitié plié. Il avait sa lame pointée vers elle, menaçante. Leur professeur ayant pourtant bien signifié que c’était à Tara d’attaquer, il leva immédiatement son arme en avançant, préparant un simple mouvement de fauchage. Sauf qu’on n’était pas dans les champs. Elle aussi s’élança en avant, et alors que son épée de bois sifflait à l’oreille du blondinet, elle se saisit de la main qui tenait sa propre lame, interrompant l’assaut.

« Quelques centimètres sur le côté et c’était la mort assurée. Il va falloir te servir de ton cerveau plus que de tes bras.»

Elle repoussa la main qu’elle tenait alors qu’il forçait pour se dégager de sa poigne glacée. Le keltril n’était pas le plus conducteur de chaleur, et ses extrémités étaient souvent glacées. Mais il ne devait pas s’en être rendu compte puisqu’il était bouillant de rage. Elle lui avait laissé une chance, mais il ne la prit pas, puisqu’il reprit sa position.

« Soit plus ancré sur tes appuis, sinon… »

Elle n’eût pas le temps de terminer sa phrase qu’il reproduisait son attaque, qui pouvait tuer, même avec une arme d’entrainement. Mais on parle de Tara. D’une fente vers l’avant, elle entra dans l’attaque en s’abaissant sous celle-ci, l’épée d’entrainement transperçant l’air au-dessus de sa tête, et cette fois frappa d’un coup circulaire de son coude métallique sur le plexus solaire de son adversaire, qui tomba à genoux le souffle coupé. Elle fit mine de vouloir l’aider pour s’accroupir

« Tu aurais pu me tuer. Si tu recommences je t’assure qu’un seul chaman ne sera pas suffisant pour te remettre sur pied. Je peux être très patiente et tu apprendras plus facilement avec moi qu’avec n’importe quel élève de cette salle, mais je suis aussi la seule capable de te faire sortir d’ici en quatre morceaux. Réfléchis bien.»

Normalement, personne ne l’avait entendu. Mais lui il blêmit un peu, sans pouvoir répondre puisqu’il tentait tant bien que mal de reprendre son souffle. Elle l’aida à se relever une fois qu’il eut réussi, le fixant sans broncher pendant tout ce temps. Myakko serait fière d’elle.







Watch me
Ignite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4220-tara-tylanhnem-duncan
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrainement de choc ! [PV Tara'tylanhnem Duncan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrainement de choc ! [PV Tara'tylanhnem Duncan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» Demande de rp d'entrainement avec une personne connaissant le rokushiki
» entrainement jedi
» l entrainement de genk
» [hors de la cité]Entrainement de la milice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: Tingapour :: Le Palais de l'Impératrice-
Sauter vers: