AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: RuinesRuines :: Le Crépuscule des OmbresPartagez | 
 

 le choix devra être fait [pv magister]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Karin Silavi


avatar

Age du personnage : 24 ans

Familier : sans
Couleur de magie : violet clair
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé


Métier : Commercante
Résidence : Lancovit
Dans le sac : une petite arme


MessageSujet: le choix devra être fait [pv magister]   Dim 17 Jan 2010 - 11:22

Houna était troublée...Non seulement maintenant le doute sur l'identité du tueur de sa mère n'était plus posible mais en plus il la convoquait! Elle se tenait devant la porte, ne sachant que faire et laissait libre cours à ses penssées contradictoires: *Je l'aime...Oui mais il à tuer ma mère...Je le hais...Oui mais sa voix est si belle...Je l'aime et je le hais...Oui mais il me faudra choisir un jour...*.
Une larme coula sur la joue de Houna. Elle ne pouvait le voir...cela lui ferait trop mal...d'autant plus que depuis la révélation qu'elle avait arracher à snow elle n'était plus sûre de ses convictions de sangrave! Elle était la...devant sa porte et elle ne pouvait plus bouger.

-Que fais-tu là Houna?demanda un sangrave qui passait par là

-La ferme!lui répondit-elle en ne le regardant même pas.

Elle ne pouvais plus bouger de devant sa porte et elle ne pouvait s'en aller...Elle était piegée de toute façon...Il l'attendait...


Lyoree Di Sielle, Lalwend Elenwë, Fabrice De Besois-Giron, Zafrina R'alibe, Jay Di Sielle
, Alvina Gorma : UN POUR TOUS ET TOUS TARES!!

"Veni, Vedi, Vici...... Je suis venu mais je n'ai pas besoin de voir pour vaincre" Karin
Spoiler:
 

Karin, Life in the dark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3037-carnet-de-bord-de-karin http://tara-duncan.actifforum.com/t2957-karin-silavi http://magister-academy.in-goo.net/
MessageSujet: Re: le choix devra être fait [pv magister]   Lun 18 Jan 2010 - 3:22


    Cela faisait du bien. Le sortcellier qui avait eu l’audace de lui tenir tête était mort. Ce conflit datait de loin, mais était resté gravé dans sa mémoire. Cet homme d’Omois avait été un anti sangraves, il avait donc fallu le supprimer. Quel gâchis, quand même. Pas qu’il avait eu de l’amitié pour le défunt, loin de là ; seulement, un humain mort, c’était la disparition d’un éventuel allié contre les dragons. Certes, la plus récente victime de Selenba, alias le Chasseur, détestait le Maître des Sangraves, mais ce dernier savait comment manipuler et… torturer. Un jour ou l’autre, les Sangraves l’auraient rallié à leur cause. Bah, il était mort, de toute façon. Le Vampyr à son service n’avait pas hésité et… couic. Tout était bien. Une telle arme qui lui était si dévouée à ses côtés était un atout considérable. Bon, d’accord. Depuis quelques temps, il se doutait de la véritable raison qui la poussait à lui obéir ainsi au doigt et à l’œil. C’était… oui, exactement cela. Une admiration mêlée à un puissant désir. Oui, mais ce n’était pas réciproque. Il la considérait comme un jouet qu’il pouvait utilier à sa guide. (Uniquement pour les missions, hein ! N’allez pas penser autre chose !)

    Assis sur un large fauteuil, Magister l’attendait. Pas Selenba, mais Houna. Une fidèle Sangrave dont la mère avait été tuée il y avait de cela des mois. C’était le Chef des Sangraves qui se cachait derrière ce meurtre. Houna le savait-elle ? Probablement. Et lui ? Regrettait-il ? Nullement. S’il devait regretter tout ce qu’il avait fait et accompli, il aurait succombé depuis longtemps à une névrose ! Non, s’il la convoquait aujourd’hui, c’était pour une requête dont le but était très sadique psychologiquement parlant pour la jeune femme. Il allait lui demander d’enquêter sur le meurtre de sa mère, qu’il trouvait, disons, suspecte. Le tout en sachant qu’elle connaissait déjà (ou se doutait, plutôt) de la vérité. En fait, Mag ne tirerait de cet entretien qu’un simple plaisir personnel. Pas très net, le plaisir, soit dit en passant. Cela ne ferait que confirmer qu’il était bien un assassin, rien de plus. Et si Houna ignorait l’identité du tueur de sa chère mère, elle le découvrirait bien assez tôt.

    Hum, elle était en retard. Il lui avait dit de venir dans cinq minutes. Il avait tout le temps devant lui, certes. Mais… quand même. Un peu de ponctualité n’aurait pas été de trop. Posé sur une table basse, devant le sofa, deux tasses de thé bouillantes attendaient d’être bues. L’homme masqué en prit une. L’arôme bienfaisant était relaxant. Mag but une gorgée, la tasse passant sans problème le masque miroitant. Drôle d’objet, hein ? Pour le moment, sa couleur était d’un bleu tranquille. Légèrement foncé, parce que la Sangrave n’arrivait pas.


Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karin Silavi


avatar

Age du personnage : 24 ans

Familier : sans
Couleur de magie : violet clair
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé


Métier : Commercante
Résidence : Lancovit
Dans le sac : une petite arme


MessageSujet: Re: le choix devra être fait [pv magister]   Jeu 21 Jan 2010 - 17:56

Houna ne pouvait reculer. Il l'attendait...Pour sûr...Zut...Elle avançait puis reculait, incapable de toquer à cette porte.*ALLER! Tu ne va pas reculer maintenant!*. Elle fit une chose dont elle se pensait incapable...Elle entra.
Il était là...Tranquillement en train de boire une tasse de thé. Une autre l'attendait...Elle. Son coeur se serra lorsqu'elle rentra mais elle ne pouvait plus faire demi-tour. Plus maintenant! Elle s'avanca et le regarda droit dans les yeux.

-Pour quoi m'avez-vous appelée?

Pas de courbette, pas de "Maître", pas de marque de respect...Rien. Ce "Rien" caractérisait la vide qui envahissait peu à peu le couer d'Houna. Elle devait choisir...*Si il me parle avec cette voix venue du ciel je ne pourrais jamais lui reprocher quoi que ce soit!!!Non...Il faut que tu soit forte Houna...Forte!*.


Lyoree Di Sielle, Lalwend Elenwë, Fabrice De Besois-Giron, Zafrina R'alibe, Jay Di Sielle
, Alvina Gorma : UN POUR TOUS ET TOUS TARES!!

"Veni, Vedi, Vici...... Je suis venu mais je n'ai pas besoin de voir pour vaincre" Karin
Spoiler:
 

Karin, Life in the dark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3037-carnet-de-bord-de-karin http://tara-duncan.actifforum.com/t2957-karin-silavi http://magister-academy.in-goo.net/
MessageSujet: Re: le choix devra être fait [pv magister]   Ven 22 Jan 2010 - 21:35


    La porte s’ouvrit tranquillement sur une jeune femme brune. Ses cheveux plats tombaient avec grâce sur ses épaules. Sa robe gris foncé cachait son corps, hormis sa tête. C’était celle qu’il attendait. Elle s’avança, ne le quittant pas des yeux. Enfin, yeux qu’elle ne pouvait voir. Houna Maïnel. Elle était fière, ne le craignait nullement. Le respectait, en fait. Voire l’idolâtrait. Un sentiment de supériorité, le même qui s’emparait de lui à chaque fois qu’il convoquait l’un de ses Sangraves, lui fit apparaître un rictus amusé. Dissimilé, bien sûr. Tout en lui était caché. Un homme mystérieux, cruel, assoiffé de vengeance et de pouvoir. Un homme démoniaque. Pourtant, aujourd’hui, Magister n’évoquait rien du démon. Il était parfaitement calme, très à l’aise dans cette situation. Simplement assis sur ce sofa, sirotant une tasse de thé brûlante. Une coutume typiquement terrienne. Mais que voulez-vous ? Cela le détendait à chaque fois. Une fois Houna devant lui, il dédaigna lever la tête. La question qui s’était échappée des lèvres de la jeune Sangraves était normale. Cependant, il manquait cet élément teinté de respect. Ce mot, là : « Maître ». Il y était tellement habitué qu’il s’étonna qu’Houna ne suive point la routine, disons. Il hésita entre devenir vexé ou amusé. Finalement, après un bref débat mental, il opta pour le second choix, qui était nettement préférable pour la sécurité d’Houna. Le masque miroitant délaissa le bleu marin pour devenir plus clair. Un bleu d’azur…

    Pour toute réponse à la question de la jeune femme, Magister montra du doigt la place qui restait sur le divan. De toute façon, ils en auraient pour un long moment, alors s’asseoir serait probablement plus confortable pour elle. Il désigna d’un mouvement sec de la tête la seconde tasse, l’invitant à la prendre. Et à la boire. Tenir une tasse chaude n’était guère une activité passionnante. Magister n’avait pas envie de parler. Pas tout de suite. Là, Houna allait se poser mille et une questions. Une anxiété viendrait s’insinuer sournoisement dans son esprit. Puis, il parlerait alors. De sa mère, qu’il avait choisie de ne pas épargner durant cette fameuse journée-là. Elle devait avoir des soupçons. Et quand elle saurait la vérité, la vraie vérité, elle deviendrait folle de rage. D’un désir meurtrier, de vengeance contre celui qui avait tué celle qui l’avait mise au monde. Mais était-elle de taille face à son incommensurable pouvoir ? Certes non ! Elle devrait alors faire un choix : rester avec Magister ou le quitter pour rallier le camp de Tara Duncan. Sauf que Sangrave un jour, Sangrave toujours. Même si elle changeait de camp, elle aurait toujours, pesée une elle, une lueur de soupçon dans les yeux d’autrui. Elle aurait trahi Magister, dirait-on. Elle pourrait trahir n’importe qui d’autre. Non, on avait beau tourner le problème dans toute sa splendeur, Houna n’avait pas le choix. Elle devait rester auprès de lui, dans la Forteresse. Histoire qu’elle n’aille pas tout divulguer après. Oh, elle ne le respecterait plus jamais, après cette petite conversation. Mais c’était le prix à payer pour Magister : faire souffrir les autres pour souffrir ensuite.


Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karin Silavi


avatar

Age du personnage : 24 ans

Familier : sans
Couleur de magie : violet clair
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé


Métier : Commercante
Résidence : Lancovit
Dans le sac : une petite arme


MessageSujet: Re: le choix devra être fait [pv magister]   Sam 23 Jan 2010 - 17:19

Pas un mot...Houna était légerement déçue. Deux geste c'est tout. Un pour designer la place restante sur le divan et l'autre pour montrer la deuxième tasse. Une sorte d'invitation à laqu'elle Houna ne se sentait pas le courage de répondre. Etre là, à côté de lui et boire tranquillement une tasse de thé, comme si de rien était, était hors de question. Pourtant elle s'avanca, s'assit sur le divan mais ne pû toucher à cette tasse. Elle s'arrangea pur que ses cheveux masque la larme qui coullait à present sur sa joue. Elle ne savait pas pourquoi mais elle sentait que cette larme serait la dernière. Jamais plus elle n'aimerais, jamais plus elle ne pleurerais. Jamais.

-Vous n'avez pas répondu...

L'affirmation, légerement violente du fait que le coeur d'Houna désespérait, était comme un cri ay yeux d'Houna mais rien qu'un murmure pour les oreilles de son "Maitre".


Lyoree Di Sielle, Lalwend Elenwë, Fabrice De Besois-Giron, Zafrina R'alibe, Jay Di Sielle
, Alvina Gorma : UN POUR TOUS ET TOUS TARES!!

"Veni, Vedi, Vici...... Je suis venu mais je n'ai pas besoin de voir pour vaincre" Karin
Spoiler:
 

Karin, Life in the dark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3037-carnet-de-bord-de-karin http://tara-duncan.actifforum.com/t2957-karin-silavi http://magister-academy.in-goo.net/
MessageSujet: Re: le choix devra être fait [pv magister]   Lun 25 Jan 2010 - 3:30


    Après quelques minutes de total silence, la Sangrave obtempéra aux ordres. Enfin, il s’agissait plutôt d’une invitation… aux apparences amicales. Mais, comme chacun le sait, il ne faut jamais se fier aux apparences. Le faire était une erreur dont on se souvenait souvent… pour le restant de nos jours ! Mag le savait très bien. Jadis, il croyait, avec une innocence pure et stupide, que les dragons étaient leurs alliés dans cette lutte sanglante contre les démons. Pfft ! La réalité était tout autre. Les sauriens s’amusaient à les contrôler, voilà tout. Un certain dragon avait décidé d’augmenter le potentiel magique d’une centaine de sortceliers. Résultat : ceux-ci s’étaient rebellés et étaient devenus des Sangraves. Par la suite, d’autres s’étaient joints à eux. Bref, tout cela pour dire qu’il ne fallait jamais se fier aux apparences. Houna s’assit, crispée, sur le sofa. Mais elle ne toucha point au chaud et réconfortant breuvage. Bah ! Peu importait, de toute façon. L’homme masqué sentit aussitôt son anxiété et… sa tristesse ? Ah ouais ? Ouais. Il avait beau être cruel, cela ne l’empêchait pas de percevoir les sentiments d’autrui. Pourtant, ceux de la jeune femme étaient incompréhensibles. Pourquoi était-elle aussi démoralisée ? Abattue ? La tête inclinée en direction du sol, ses cheveux sombres cachant son visage pâle, elle ne disait rien. Avait-elle des remords pour une mystérieuse raison ? Un tel chagrin avait de quoi intriguer. Même pour lui. Puis, enfin, elle prit la parole. Elle reprit la parole, plutôt. Non, il n’avait pas répondu. Était-il obligé de répondre à chaque question qu’on lui posait si cela ne lui tentait pas ? Non. D’ailleurs, la question d’Houna était surtout un murmure désespéré. Désespéré par quoi ? Hum, que c’était difficile de déchiffrer les sentiments des autres ! Lui, en temps normal, s’en fichait comme de son premier biberon, mais là, il n’avait guère le choix. Qu’avait-elle, hein ? Bon, tant pis. Il ne comprenait pas ? Pas grave. Il ne l’avait pas convoquée pour la comprendre. Il se moquait de ses états d’âmes. Il ouvrit la bouche et il en sortit une voix caressante.

    « Ta mère a été assassinée jadis, n’est-ce pas ? »

    C’était cela. Amorcer le sujet avec une douceur frôlant le degré zéro. Comment réagirait-elle ? Est-ce que le Maître des Sangraves aurait droit à une petite crise ? Ce serait pour le moins amusant. M’enfin, bon. Ce n’était pas dans le genre d’Houna, qui semblait habituée à garder ses émotions cachées, à les refouler au plus profond de son âme. En ce point, Magister et elle se ressemblaient. Lui aussi, il n’extériorisait pas ce qu’il ressentait. Était-ce une bonne chose ? Bah ! Cela faisait longtemps qu’il avait cessé de se demander si ce qu’il faisait était bon ou pas. Tant que cela le menait à l’accomplissement de son objectif, il serait heureux. En fait, c’était cela, la vie. On naissait, on grandissait, on apprenait, on souffrait, on mourrait. Vivre pour mourir un jour. Quelle pensée effroyable ! C’était néanmoins la vérité. À quoi cela servait-il de vivre ? Après notre départ éternel, nous disparaissons à jamais. Dire que nos proches ne nous oublient pas, c’était totalement utopique. Nous sommes effacés des mémoires un jour ou l’autre. C’est pourquoi, avant de disparaître – moment que, disons-le franchement, redoutait Mag – il voulait s’être vengé des dragons. C’était seulement pour cela qu’il vivait. Une vengeance. C’était ce qui le poussait à être si « méchant ».


Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karin Silavi


avatar

Age du personnage : 24 ans

Familier : sans
Couleur de magie : violet clair
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé


Métier : Commercante
Résidence : Lancovit
Dans le sac : une petite arme


MessageSujet: Re: le choix devra être fait [pv magister]   Mar 26 Jan 2010 - 13:18

Houna se sentait de plus en plus mal au fur et à mesure que le temps passait la tristesse et le désespoir montait en elle. Puis, par pur miracle Magister parla mais Houna s'attendait à une toute autre chose que...ça!

« Ta mère a été assassinée jadis, n’est-ce pas ? »

Si quelqu'un d'autre aurait prononcer cette phrase Houna n'aurais pas réagit mais cette voix...Elle lui faisait beaucoup plus mal que la désinvolture avec laquelle il parlait du meurtre de sa mère. Houna faillit s'entailler la cuisse quand ses mains se crispèrent.

-Comme si vous ne le saviez pas!

La réponse avait fuser. Sans que Houna ai le temps de s'en rendre compte. De tout façon il fallait qu'elle s'habitue à cette voix parfaite si elle voulait rester consciente lors de cette entrevue!


Lyoree Di Sielle, Lalwend Elenwë, Fabrice De Besois-Giron, Zafrina R'alibe, Jay Di Sielle
, Alvina Gorma : UN POUR TOUS ET TOUS TARES!!

"Veni, Vedi, Vici...... Je suis venu mais je n'ai pas besoin de voir pour vaincre" Karin
Spoiler:
 

Karin, Life in the dark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3037-carnet-de-bord-de-karin http://tara-duncan.actifforum.com/t2957-karin-silavi http://magister-academy.in-goo.net/
MessageSujet: Re: le choix devra être fait [pv magister]   Mer 27 Jan 2010 - 3:35


    Une colère dirigée vers lui. C’était ce qu’il ressentait à ce moment précis. La jeune brunette lui en voulait. Quoi de plus normal ? On ne pardonne pas facilement à un meurtrier. Toutefois, la réaction de la Sangrave prouvait une chose : elle savait qui avait tué sa mère. Voilà un point d’éclairci, quoique lui s’en doutait déjà. Il ne savait pas comment Houna avait découvert cette sombre vérité, mais peu importait de toute façon. Elle le savait et cela était très bien comme cela. Les mains d’Houna se serrèrent. Elle se retenait pour ne pas lui flanquer une bonne raclée, supposa-t-il. Mais elle ne voulait pas mourir si jeune, donc elle se retenait. Et puis, elle se doutait bien qu’elle n’était pas vraiment de taille. Mais la haine était bien là, elle. La phrase rageuse prononcée par elle le confirmait. Cela amusa le méchant masqué. Il voulait qu’elle se fâche ; il la testait, en somme. Un test comme les autres. En général, pris par sa quête de pouvoir et de vengeance, il n’avait guère le temps pour ces divertissements, mais puisque aujourd’hui il l’avait, autant en profiter un peu. Il prit une gorgée du réconfortant liquide et soupira. Il n’avait pas la moindre intention d’élever la voix. Cela lui conférait par ailleurs une allure peu classe. C’est pourquoi il se contenta de déclarer :

    « Houna, Houna… Calme-toi. Je ne t’ai pas convo… invitée ici pour que tu t’énerves. »

    Hum, cela ne lui allait pas du tout ! Cela était très loin du sadisme habituel. Mais c’était parce que c’était plus drôle ainsi. Tous deux connaissaient la vérité. Si la mère d’Houna était décédée, c’était parce que Magister l’avait ordonné. Il n’avait pas vraiment eu le choix. Pour arriver à ses fins, il avait dû éliminer les inutiles et les indésirables. Fort malheureusement, beaucoup de gens furent classés dans cette catégorie. L’homme reprit, tournant son masque en sa direction :

    « Que sais-tu exactement ? »

    Une autre manipulation, encore là. La forcer à parler, à se vider le cœur de toutes ces émotions négatives ; c’était un bon moyen pour qu’elle lui en veuille davantage. Pourtant, même si elle semblait lui vouer une haine indestructible, Magister était certes curieux. Dernièrement, le comportement de Snow, son bras droit et fille également, lui avait laissé entendre qu’Houna l’admirait profondément. Chose étrange, non ? Normalement, elle devrait le haïr de tout son être, comme lui détestait les dragons. Enfin, peut-être était-ce seulement là une habile manœuvre de la part de la jeune femme. Il n’allait pas tarder à être fixé.


Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karin Silavi


avatar

Age du personnage : 24 ans

Familier : sans
Couleur de magie : violet clair
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé


Métier : Commercante
Résidence : Lancovit
Dans le sac : une petite arme


MessageSujet: Re: le choix devra être fait [pv magister]   Mer 27 Jan 2010 - 13:16

« Houna, Houna… Calme-toi. Je ne t’ai pas convo… invitée ici pour que tu t’énerves. »

Non Houna ne se calmerais pas. Pour la simple et bonne raison que la seule personne contre qui elle était en colère pour l'instant c'était elle! Elle même qui ne pouvait haïr cet homme, elle même qui n'arrivait pas à lui reprocher quoi que ce soit. Elle essaya de decrisper ses mains mais elle n'y parvint pas. Il lui faisait trop mal. Beaucoup trop mal avec sa voix velours liquide tout droit tombée du ciel!


« Que sais-tu exactement ? »

Là Houna dû se retenir pour ne pas le giffler. Parler de sa mère comme si il ne savait rien. Elle aurait pu pleurer où hurler mais elle avait presque oublier sa mère. Mais elle n'en avait pas fini avec ça : elle ne s'en rendait pas compte mais, petit à petit, son coeur criait, criait au secours mais Houna ne l'écoutait pas. Elle l'avait trop souvent écouter. Elle l'avait écouter lorsqu'il lui avait souffler de devenir sangrave pour se raprocher de Magister. Elle l'avait écouter quand il lui avait dit de ne pas croire tout ceux qui disait que Magister avait tuer sa mère. Et maintenant elle ne l'écoutait plus. Jamais.

-Je sais que c'est vous qui l'avait tuer et que vous ne semble pas le regretter. Je sais pourquoi. Elle était en mission et une erreur à été commis. Beaucoup de sangraves en sont morts et vous l'ave santionner...Mais ce n'était pas elle. Les seuls survivants de cette mission étaient ma mère et...Déria...C'est elle qui à fait porter le châpeau à ma mère.

Rien...Aucune émotion dans cette tirade. Rien...Plus rien...


Lyoree Di Sielle, Lalwend Elenwë, Fabrice De Besois-Giron, Zafrina R'alibe, Jay Di Sielle
, Alvina Gorma : UN POUR TOUS ET TOUS TARES!!

"Veni, Vedi, Vici...... Je suis venu mais je n'ai pas besoin de voir pour vaincre" Karin
Spoiler:
 

Karin, Life in the dark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3037-carnet-de-bord-de-karin http://tara-duncan.actifforum.com/t2957-karin-silavi http://magister-academy.in-goo.net/
MessageSujet: Re: le choix devra être fait [pv magister]   Jeu 28 Jan 2010 - 3:36


    Oups, elle semblait vraiment en colère, cette fois ! Rien à voir avec les poings serrés de tout à l’heure. Là, elle se défoulait. Elle explosait. Elle libérait tout ce qui la retenait au sol depuis des mois : sa douleur, sa haine, sa soif de vengeance envers… lui. Lui ! Ha ! Rien que lui ! Les ennemis du grand manitou étaient plus que nombreux. Il fallait, pour les compter, des dizaines de paires de main ! Qui, sur AutreMonde ou ailleurs, ne s’était jamais dit : « Ce sal… ard de Magister ! » ? Donc, plus du trois quart de la population de l’univers entier le détestait. Super. Bon à savoir. Mais qu’avait-il donc fait à l’humanité ? Ah oui, c’était vrai ! Il avait attaqué maintes fois les dragons, il avait essayé de voler des objets démoniaques, il était en possession d’objets démoniaques, il avait tué des tas de gens innocents, il kidnappait des gens tout aussi innocents, il torturait et il s’acharnait sur l’Héritière impériale ! Rien que cela, voyons ! Et il avait fait d’autres trucs pas net. Bref. La jeune femme en était très bien consciente, elle. Elle savait ce qu’il avait fait autrefois. Il avait puni de manière exotique ceux qui avaient échoué. La mère de son interlocutrice, par exemple. Résultat : elle reposait six pieds sous terre. C’était d’ailleurs de cela que parlait Houna. Cette dernière l’accusait. Et elle avait raison, bien sûr. Mais que croyait-elle donc ? Que la vie était toujours rose ? Grave erreur ! Certes, les propos d’Houna n’étaient pas faux. Deria, une autre Sangrave, avait affirmé que la mère de la brunette était responsable de l’échec de la mission. Comme Magister ne faisait nullement confiance à l’une comme à l’autre, il tortura Deria de façon atroce ; quant à l’autre, elle mourut rapidement, mais dans la honte. La honte d’avoir échoué, de payer une faute qu’elle n’avait apparemment pas commise. Mais le Maître se fichait de tout cela. Elles avaient échoué leur mission, elles avaient payé, voilà tout. L’une avait survécu, l’autre était parti à jamais. C’était tout. La mère d’Houna avait été une fidèle Sangrave jusqu’à la toute fin. Elle connaissait les risques du « métier ». Elle avait vénéré Magister, même. Sa fille ne le voyait tout simplement pas du même œil… Le masque du chef noircit au fur et à mesure du « speech » d’Houna, puis répliqua froidement. C’était loin de sa voix chaude de tout à l’heure !

    ]« Ta mère connaissait les dangers, comme toi tu les connais. Si elle échouait, elle le payait. Elle n’a tout simplement pas résisté à la douleur que je lui ai infligée. Quant à Deria, ne pense pas qu’elle fut restée impunie. Elle avait participé à la mission, elle a échoué : elle a souffert également. Maints de nos compagnons sont décédés ce jour-là. »

    Il prit une pause, ressassant sans le vouloir tous ses souvenirs. Il se souvenait du jour où il avait perdu une myriade de « soldats ». Magister n’avait pas vraiment voulu tuer la mère d’Houna (après tout, elle lui était totalement dévouée, ce qui était chose rare) c’était juste que celle-ci n’avait pas résisté longtemps. S’il avait vraiment voulu tuer cette femme, elle n’aurait pas eu le temps de mettre au monde Houna. Elle serait morte avant, bien avant.

    « As-tu toujours envie de te venger ? Ne t’en prive pas, c’est le meilleur moyen de devenir puissant. J’en suis un exemple vivant. »

    C’était vrai. Depuis qu’il voulait exterminer les dragons, sa puissance avait considérablement évolué. La source de sa force n’était guère « blanche ». Elle était démoniaque. Mais lui s’en balançait. Tant qu’il avait assez de puissance pour accomplir sa vengeance, il se fichait bien d’où il venait, son cher pouvoir…


Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karin Silavi


avatar

Age du personnage : 24 ans

Familier : sans
Couleur de magie : violet clair
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé


Métier : Commercante
Résidence : Lancovit
Dans le sac : une petite arme


MessageSujet: Re: le choix devra être fait [pv magister]   Jeu 28 Jan 2010 - 8:59

« Ta mère connaissait les dangers, comme toi tu les connais. Si elle échouait, elle le payait. Elle n’a tout simplement pas résisté à la douleur que je lui ai infligée. Quant à Deria, ne pense pas qu’elle fut restée impunie. Elle avait participé à la mission, elle a échoué : elle a souffert également. Maints de nos compagnons sont décédés ce jour-là. »

Il semblait en colère qu'elle lui ai dit tout ce qu'elle savait...C'était pourtant ce qu'il lui avait demander...Bizarre...

« As-tu toujours envie de te venger ? Ne t’en prive pas, c’est le meilleur moyen de devenir puissant. J’en suis un exemple vivant. »

Non. La puissance elle s'en fichait. Elle se fichait même de la vengeance. Son coeur lui hurlait qu'elle avait tord et que ce qu'elle allait faire était une très mauvaise idée mais Houna ne l'écoutait plus.

-Vous ne comprenez pas...Rien de tout cela ne m'interesse!

Elle devait choisir entre tout lui dire et se prendre un rateau en bonne et due forme ou se taire et trouver une excuse pour ce qu'elle venait d'affirmer...


Lyoree Di Sielle, Lalwend Elenwë, Fabrice De Besois-Giron, Zafrina R'alibe, Jay Di Sielle
, Alvina Gorma : UN POUR TOUS ET TOUS TARES!!

"Veni, Vedi, Vici...... Je suis venu mais je n'ai pas besoin de voir pour vaincre" Karin
Spoiler:
 

Karin, Life in the dark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3037-carnet-de-bord-de-karin http://tara-duncan.actifforum.com/t2957-karin-silavi http://magister-academy.in-goo.net/
MessageSujet: Re: le choix devra être fait [pv magister]   Lun 1 Fév 2010 - 3:30


    Houna l’écoutait quasiment distraitement. Elle semblait… ailleurs. Son esprit, s’entend. Elle était plongée dans des souvenirs amers, imaginait-il. Partis comme ils étaient, la conversation s’envenimait. La tension augmentait à chacune de leurs paroles respectives. Ce que dit ensuite la jeune brune alimenta davantage le presque conflit. Cette fois, la Sangrave extériorisait sa colère. Elle ne comprenait pas sa réaction à lui. C’était pourtant la vérité. La mère d’Houna le respectait. Elle avait été une Sangrave utile. Elle était partie. Par sa faute. Mais que voulez-vous ? Magister avait sacrifié tant de pions qu’il ne les comptait plus. Ce serait… bien trop long pour être fait. Puis, Houna ajouta que « rien de cela » ne l’intéressait. Ah oui ? Sans savoir pourquoi, cela agaça prodigieusement Magister. Le ton de voix employé, peut-être. Enfin, agacement ou pas, le maître masqué ne parvenait pas à comprendre ce qu’elle désirait. Lui avait quasiment assassiné sa mère et elle ne voulait pas se venger. C’était juste étrange. Lorsque quelqu’un vous fait du mal, on a envie de rejeter toute notre tristesse, notre colère, notre aversion contre cette personne / créature / chose, non ? Et d’une manière très exotique et sanglante, en général. Mais Houna, elle, n’en voulait pas, de désir de vengeance. Que voulait-elle ? La résurrection de sa mère ? Bonne chance !

    « Alors, qu’est-ce qui t’intéresse ? », demanda-t-il de sa voix caressante.

    Il se le demandait véritablement. Il l’avait demandée à son bureau pour lui parler de sa mère et du passé, mais cela prenait une tournure inattendue. Il s’attendait vraiment à ce qu’elle désire le voir mort, quoi… Cela ne risquait pas d’arriver, enfin, pas de la main d’Houna, mais il était assez étonné. Ou encore, si elle ne voulait pas de vengeance, c’était peut-être parce qu’elle se savait faible contre lui ? Ce qui était la stricte vérité, soit dit en passant. Malgré son léger énervement passager de tout à l’heure, Mag demeura calme. Après tout, ce n’était qu’une femme dont la mère avait été délibérément tuée. Oui, il avait juste voulu punir la mère d’Houna, mais cela avait mal tourné, mais… cela était tout de même un meurtre, il le savait. Ce qui le faisait ricaner, d’ailleurs. Un autre crime à ajouter à la liste de ses méfaits. Dont le nombre était colossal. Hun, hun…


Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karin Silavi


avatar

Age du personnage : 24 ans

Familier : sans
Couleur de magie : violet clair
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé


Métier : Commercante
Résidence : Lancovit
Dans le sac : une petite arme


MessageSujet: Re: le choix devra être fait [pv magister]   Mar 2 Fév 2010 - 18:24

« Alors, qu’est-ce qui t’intéresse ? »,

La réponse était plu que simple. Ce qu'elle voulait c'était lui. Lui. Rien d'autre. Mais le lui dire ainsi n'était pas une bonne idée. C'était même une très mauvaise idée! Son coru était appaisé. Pendant un moment il avait crû Houna assez folle pur tout lui avouer. Mais elle avait mieu à faire...

-Il faut que vous sachiez...Que, comme ma mère, je vous admire beaucoup.

La suite("Et même plus...") resta coincer dans sa gorge. Elle n'en était pas capable...


Lyoree Di Sielle, Lalwend Elenwë, Fabrice De Besois-Giron, Zafrina R'alibe, Jay Di Sielle
, Alvina Gorma : UN POUR TOUS ET TOUS TARES!!

"Veni, Vedi, Vici...... Je suis venu mais je n'ai pas besoin de voir pour vaincre" Karin
Spoiler:
 

Karin, Life in the dark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3037-carnet-de-bord-de-karin http://tara-duncan.actifforum.com/t2957-karin-silavi http://magister-academy.in-goo.net/
MessageSujet: Re: le choix devra être fait [pv magister]   Jeu 4 Fév 2010 - 3:53


    [ HJ : Attention à ton nombre de lignes. Je sais que tu arrives poil à cinq, mais entre quatre et cinq, il n’y a qu’un pas… ]

    Attendant sa réponse, Magister s’amusa à la regarder droit dans les yeux. Certes, elle ne pouvait pas voir son vrai visage, mais lui, si. Un bon avantage. Et tout ce qu’il ressentait, c’était son désir de comprendre, sa colère dirigée contre lui, mêlée à… de l’admiration, aussi. De l’admiration envers le meurtrier de sa mère ? Hum, c’était peu banal. Mais tout pouvait arriver, hein. Lorsque la jeune femme répondit, Magister constata qu’elle avait habilement éludé sa question. Elle ne répondait même pas, elle changeait de sujet. Tant mieux, le maître masqué était curieux de savoir où cette conversation mènerait. Pourtant, s’il s’attendait à cela ! Elle l’admirait, comme sa mère le faisait jadis. Et Mag se souvenait bien d’elle. S’il oubliait le moment où il l’avait torturée, puis tuée, il ne gardait d’elle que l’image d’une femme courageuse (limite téméraire), obéissante et forte. Elle était capable d’encaisser tout ce qu’on lui lançait, que ce soit coups mortels ou phrases blessantes. Mais elle n’avait pas été de taille face à celui qu’elle vénérait. Apparemment, cette lueur d’admiration dansant dans les yeux appartenait désormais à Houna. Au moins, Magister était certain qu’elle ne le trahirait pas… disons, certain à cinquante pourcents. N’importe qui pouvait faire changer les choses et il suffirait que quelque chose déplaise à Houna pour qu’elle change aussitôt de camp. Ne jamais faire entièrement confiance à quelqu’un, voilà ce que se disait depuis bon nombre d’années l’homme au masque. Ce dernier répondit, très amusé (le masque vira au bleu très… bleu) :

    « Si je comprends bien, ce qui t’intéresse, c’est… moi. »

    Bien sûr, ce n’était pas ce qu’elle avait dit. Mais on pouvait l’interpréter ainsi. Il lui avait demandé ce qui l’intéressait et elle répondait en disant qu’elle l’admirait beaucoup. Que penser d’autre ? Oui, tout ceci devenait très drôle…


Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karin Silavi


avatar

Age du personnage : 24 ans

Familier : sans
Couleur de magie : violet clair
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé


Métier : Commercante
Résidence : Lancovit
Dans le sac : une petite arme


MessageSujet: Re: le choix devra être fait [pv magister]   Ven 19 Fév 2010 - 10:57

« Si je comprends bien, ce qui t’intéresse, c’est… moi. »

Non c'était le Pape!!! Mais bien sûr que c'était pour lui qu'elle était devenue une sangrave, pour lui qu'elle avait commit tout ces meurtres inqualifiables, pour lui qu'elle se serait même jetée en pature à un dracotyranosaure! Mais bien sûr...Houna ne pouvait lui répondre ainsi...Ce serait équivalent à se jeter dans la cage aux lions. Pour une fois elle voulu écouter son coeur mais même lui ne savait plus. Soit elle restait chz les sangraves et elle admirait dans l'ombre son Magister chéri pour toujours soit elle le trahissait et deveniat son ennemie...Cruel dilemme dont elle ne trouvait pas la solution.

-Oui. Pour tout dire...Je vous aimais...

Elle cacha de nouveau son visage rouge pivoine avec ses cheveux. Elle lui avait dit!!!Mais elle avait utiliser le passé..."Je vous aimais...". Houna se mordit la levre...Pourquoi elle luia avait dit hein?!


Lyoree Di Sielle, Lalwend Elenwë, Fabrice De Besois-Giron, Zafrina R'alibe, Jay Di Sielle
, Alvina Gorma : UN POUR TOUS ET TOUS TARES!!

"Veni, Vedi, Vici...... Je suis venu mais je n'ai pas besoin de voir pour vaincre" Karin
Spoiler:
 

Karin, Life in the dark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3037-carnet-de-bord-de-karin http://tara-duncan.actifforum.com/t2957-karin-silavi http://magister-academy.in-goo.net/
MessageSujet: Re: le choix devra être fait [pv magister]   Mer 24 Fév 2010 - 3:49

« Angel's smile is what you sell
Promise me heaven, then put me through hell
Chains of love, got a hold on me
Passion's a prison, you can't break free
», You Give Love A Bad Name – Atreyu

    Par tous les démons des Limbes, en voilà une, déclaration ! D’accord, elle avait parlé à l’imparfait. Et alors ? Si elle l’avait aimé jadis, pourquoi pas maintenant ? Tout pouvait recommencer, il suffisait de s’y prendre adroitement, voilà tout. La Vampyr BSH Selenba en était le parfait exemple. Elle idolâtrait son maître chéri en espérant qu’il daigne s’intéresser à elle. Bien sûr, c’était à cent pour cent utopique. Magister se fichait bien de son bras droit ! Elle lui était utile, mais il saurait s’en passer si elle venait à… disparaître. Pour toujours, genre. Il garda le silence, songeant à ses paroles, se demandant bien ce qu’il pourrait en faire pour en tirer le meilleur parti possible. Pourtant, il fut bien incapable de déchiffrer les signes de son visage, puisque ce dernier était derechef incliné en direction du sol ! Elle fuyait son regard. Oh, il voyait. Il allait déjà falloir faire semblant, jouer encore une fois la comédie… Super. Déjà, avec Selenba, c’était un peu lassant, imaginez avec deux ! Cela deviendrait un triangle amoureux, ou quoi ? Ah non, un carré : il ne fallait pas oublier la tendre Selena Duncan… Hummm… D’ailleurs, elle lui manquait terriblement, celle-là… même s’il ne le laissait jamais paraître. Raison : son visage était caché en permanence… Moua ha, ha !

    Il sourit et se réjouit qu’elle ne puisse le voir : cela aurait probablement tout gâché. Il ne pouvait certes pas lui dire que lui aussi l’aimait depuis leur rencontre, parce que ce n’était pas vrai et que si c’était vraiment le cas, il aurait déjà été aux petits soins avec la jeune femme. Il décida de jouer le rôle de l’indécis :

    « Tu… m’aimais ? »

    Ce n’était pas super, mais bon. Il verrait plus tard, hein. Voir et attendre. Voir et attendre une réaction de sa part. Autre que le rougissement…


Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le choix devra être fait [pv magister]   

Revenir en haut Aller en bas
 
le choix devra être fait [pv magister]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il y a les choix que l'on fait et ceux qu'on vous impose [pv Ed & Jane]
» L'armée full boîte de conserve du métalkramé
» QUE FAIT L'ETAT?
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» Magister, maitre des sangraves [Pris]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: RuinesRuines :: Le Crépuscule des Ombres-
Sauter vers: