AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Arya. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: TingapourPartagez | 
 

 retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selena Duncan*


avatar

Métier : Mage à Omois...
Résidence : Omois la plus part du temps...
Dans le sac : échaper à Magister...Comment ça c'est pas un loisir?!


MessageSujet: retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]   Mar 26 Jan 2010 - 12:44

C'était la première fois que Selena revenait dans les jardins...de nuit...Elle avançait lentement et sa robe pourpre et Or de l'empire d'Omois flottait derrière elle.Elle avait froid...elle n'était qu'en robe et son décolté lui donnait froid, très froid...Elle s'était faite belle parce qu'elle devait avoir un rendez-vous et...disons que l'homme lui avait "poser un lapin" et elle s'ennuyait en l'attendant et elle était donc partie, au bout d'une heure, dans les jardins. Elle ne se rendait pas vraiment compte du risque qu'elle courrait...Enfin si mais...Elle était décidée à ne plus se laisser faire. Elle repoussa une mèche de ses cheveux qui lui barrait le front et s'arrêta devant un banc. S'assoir seule, dans les jardins, la nuit, même au palais d'Omois cela restait risquer...Elle soupira. Depuis qu'elle et sa fille étaient ici tout était risquer! Elle s'assit et écouta le silence...Le bruissement des feuille, le petit "couic" d'un animal, le "crac!" d'une branche...Crac?! Selena se releva brusquement. Non...pas maintenant...pas lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]   Mar 26 Jan 2010 - 21:44


    So many thoughts that I can't get out of my head
    I try to live without you, every time I do I feel dead
    I know what's best for me
    But I want you instead
    I'll keep on wasting all my time – Over and over, Three Days Grace.

    La nuit était bien avancée. Les deux lunes d’AutreMonde brillaient haut dans un ciel d’ombrages ; l’effet était saisissant. Comme si l’on avait laissé tomber une myriade de gouttes de peinture brillante sur une toile d’ébène. Une brise légère venait régulièrement effleurer l’herbe tendre. Les bruits nocturnes s’élevaient en chœur dans une douce symphonie. Et dans cette scène se déplaçait une haute silhouette. Seule. Comme à son habitude. Cet homme avait toujours préféré agir en solo. Ainsi, il n’y avait personne pour le déranger. C’était très bien comme cela. Et dans ce cas-ci, il préférait nettement être seul. Il avait pris des risques en venant ici. Là encore, cela ne différait pas. Son train de vie comportait mille et un dangers qu’il affrontait sans broncher. Pas le choix, d’ailleurs. Cependant, en cette douce nuit, il avait le choix. Cette visite dans les jardins impériaux d’Omois était aussi stupide qu’inutile. Qu’est-ce qui lui avait pris ? Venir, comme cela... Alors que tous et chacun le recherchait ! C’était une manœuvre totalement dérisoire ! Mais il n’avait pu résister. C’était plus fort que lui ! Il devait la voir. Elle. Celle qui avait changé sa vie de A à Z. Bon sang, qu’est-ce qu’il faisait là ? * Allez, tu as assez perdu de temps, va-t-en. Tout. De. Suite * Mais c’était tout bonnement... impossible. Il le savait. Il devait la revoir. Revoir ses doux yeux ambrés... Oh, il devait s’en aller ! Vite, avant qu’on ne le capture ! Oui, mais entendre de nouveau sa voix, c’était tout ce qu’il voulait ! Mais il n’était pas à sa place, ici ! Plongé dans un profond dilemme intérieur, il continuait d’avancer. Et CRAC ! Put... de mer... ! Qu’est-ce que c’était ? Il baissa ses yeux : une branche. En craquant, elle avait fait un boucan du diable ! Non, mais ! Cela lui apprendrait à être aussi imprudent ! S’attendant à tomber sur un troupeau de gardes impériaux, il s’immobilisa, crispé. Ouf ! Personne ne semblait s’approcher. Tant mieux. Retrouvant un rythme cardiaque régulier, il se déplaça en direction des bancs situés un peu plus loin.

    Une personne était assise sur un banc. Bon, super. Voilà qu’elle se levait. Alertée par le craquement de fin du monde de tout à l’heure, sans doute. Bon, il était assez inutile de se montrer. Oui, mais cette silhouette gracieuse, elle lui rappelait quelqu’un. D’accord, d’accord ! Il allait avancer, et si l’autre voulait l’attaquer, elle mourrait. Tant pis pour elle. Il sortit de l’abri que les arbres procuraient et la lumière blafarde des deux astres nocturnes s’attaqua à lui. L'intrus était tout de noir habillé. Seul son masque miroitant, plutôt orangé actuellement, était visible. Ses mains gantées jointes sur son torse ne démontraient nul signe d'animosité. Il attendait, tout simplement. Et admirait la jeune femme brune, qui était tout sauf heureuse de le voir. Elle était plutôt choquée, effrayée et écœurée. Cela commençait bien. Pour l’instant, ils étaient seuls. Le moment parfait. Il pouvait l’enlever là, maintenant s’il le désirait. Comme la première fois... sauf que cette fois-là, il s’était agi d’un accident. Elle était toujours là, près du banc. Elle n’essayait même pas de fuir. Se pouvait-il qu’elle n’aie plus peur de lui ? Qu’elle aie envie de lui pardonner ? Ouf, par sûr ! Il avait tué Danviou (encore un malheureux accident) et menacé de faire la même chose avec Tara. Certes, il avait besoin d’elle, mais la torture était un bon moyen de persuasion... Hé, hé. Bref. Il l'appela doucement, de sa voix veloutée et reconnaissable entre mille :

    « Selena, ma douce »


Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selena Duncan*


avatar

Métier : Mage à Omois...
Résidence : Omois la plus part du temps...
Dans le sac : échaper à Magister...Comment ça c'est pas un loisir?!


MessageSujet: Re: retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]   Mer 27 Jan 2010 - 12:47

« Selena, ma douce »

Non...pas maintenant...Pas là...Non! Bon sang il s'arrangeait toujours pour arriver au mauvais moment! Selena frissona. Zut. Elle n'avait pas de pul et elle était frigorifiée. Elle croisa les bras pour se réchauffer et sentit sa peau et toute les petite boules que provoquait la "chair de poule". Elle se planta en face de Magister et le défia du regard malgrés le froid.

-Qu'est ce que tu veux encore! Me capturer? Rève! Capturer ma fille? Même pas en rève!

Elle se fichait du danger à présent. Elle avait même fait un peu exprès de sortir ainsi. Sans défence. Zut...Elle se rendit compte qu'il aurait été plus judicieux de prendre des précausins justement...Mince...


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]   Jeu 28 Jan 2010 - 3:56


    Ah, pourquoi un cœur, cela faisait-il aussi mal ? Cela ne paraissait jamais, parce qu’à chaque fois, son visage était masqué, mais il souffrait toujours lorsqu’elle le rejetait. C’était normal, bien entendu, mais… Si seulement elle adoptait une toute nouvelle attitude envers lui ! Une simple phrase amicale, par exemple, serait comme pour lui le plus grand des cadeaux. Ou un sourire enjoué. Mais non. Rien qu’un visage froid, dégoûté. C’était exactement cela. Elle était dégoûtée par tout ce qu’il était : la quête de pouvoir, la soif de vengeance, la cruauté… Pourtant, elle s’avança vers lui. Mais conserva une distance raisonnable. C’était tout de même un face-à-face. Malgré lui, Magister remarqua qu’elle était gelée. De froid, s’entend, hein ! Il fut soudainement pris de compassion et eut envie de serrer son corps fragile contre lui. Pour la réconforter, pour la réchauffer, pour la regarder encore et toujours, pour l’aimer… Quel sentiment pitoyable ! À l’époque où il fréquentait sa chère Amavachirouchiva, il ne se sentait pas faible en ressentant de tels sentiments. Il se sentait joyeux, rien de plus. Mais avec Selena, c’était différent. Sa froideur… l’attirait. C’était difficile à expliquer, mais c’était ainsi. La mère de Tara se mit à parler, alors. Et quelles paroles blessantes, bon sang ! Il ne voulait pas la capturer, il la voulait à ses côtés. Elle, libre et amoureuse et lui, puissant et triomphant des dragons. Quant à cette tarée de Tara – ah, jeu de mot ! – il la voulait simplement l’espace d’une journée maximum. Il aurait bien le temps de ramasser tous les objets démoniaques en vingt-six heures, non ? Puis, sans qu’il s’en rende compte, il parla à son tour.

    « Je te veux, toi. »

    Quatre mots dits tendrement. C’était la stricte vérité ! Pas un mensonge dont il avait le tour. Il la voulait, il la voulait, il la voulait… Mais il connaissait d’avance la réponse. Et elle lui ferait l’effet d’une douche froide, c’était certain. C’était toujours la même chose. Un refus catégorique. Cela le plongerait dans un tel chagrin, encore une fois. Pourquoi était-il encore tombé amoureux ? Sa mésaventure avec la sœur du roi des dragons ne lui avait pas appris quelque chose ? Ne jamais tomber amoureux. Mais ne pas tomber amoureux de Selena, c’était comme ne pas aimer le pouvoir, selon sa vision des choses. À chaque fois qu’elle lui disait qu’elle ne l’aimait pas, il avait envie de s’arracher le cœur à mains nues et de peinturer la peau de celle qu’il aimait de son sang… Lui faire comprendre qu’il l’idolâtrait. * S’il te plaît, dis-moi oui, ma douce, ma tendre, ma Selena… * pria Magister mentalement.


Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selena Duncan*


avatar

Métier : Mage à Omois...
Résidence : Omois la plus part du temps...
Dans le sac : échaper à Magister...Comment ça c'est pas un loisir?!


MessageSujet: Re: retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]   Jeu 28 Jan 2010 - 8:49

I can be in your nightmare
I can be in your dream
And sometimes...
You see everything
You see on my head
And you love me....

« Je te veux, toi. »

Allons bon...Comme d'habitude quoi....Mais Selena était trop frigorifiée pour être froide envers lui (jeu de mots and Co.). Elle tenta de percer du regard le masque miroitant mais elle savait déjà que c'était une tentative vaine.

-Je sais...Mais c'est non...Nous sommes ennemis et tu le sais!

Il y avait presque une once de regret dans le début de cette phrase mais ensuite elle disparue. Selena sentait ses joues froide, glacée. Mais il lu était impossible de se réchauffer de quelconque manière. Me***! Elle ne serait pas en état de combatre si il décidait de l'enlevée de force...Quoi que...cela la réchaufferais peut-être de se battre...Même si elle n'avait aucune chance et qu'elle le savait parfaitement...


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]   Ven 29 Jan 2010 - 3:49


    Un regard à la fois curieux et écoeuré. Voilà ce qu’il eut d’abord comme réponse. Ce n’était pas de bon augure. Comme pour appuyer cela, la femme de ses rêves répondit franchement. Elle savait qu’il l’aimait. Mais c’était… non. Ils étaient ennemis et il le savait. Encore, encore, encore… ! Au moins, cela avait le mérite d’être clair. Pourtant, il aurait tant aimé que la réponse soit différente cette fois-ci. Qu’elle lui réponde quelque chose du genre : « D’accord, Mag. Je veux bien t’accompagner cette fois. » Si seulement ils étaient amis. Cela aurait été bien. Mais c’était hors de question. Magister lui en avait trop fait jadis. Trop de manigances, de complots, de tortures… Ce qu’il recevait en échange était un amour non réciproque. Rien que des regrets, de sa part, surtout. D’une certaine façon, la faute revenait aux sauriens. Ils avaient fait naître en lui un désir de puissance si fort qu’il en voulait plus, toujours plus ! Si cela n’avait pas été le cas, il se serait contenté de vivre sagement sa vie. Bien sûr, dès son enfance, il avait été attiré par la magie. Mais maintenant, cette envie s’était muée en ambition. Il voulait devenir fort. Le plus fort. Pour ensuite gagner ce combat. Sans cette soif de pouvoir, il n’aurait jamais tué Danviou… enfin, il le supposait. Sans le meurtre de cet homme, Selena ne lui en aurait jamais voulu. Quoique, Danviou serait toujours dans le tableau… M’ouais. Qu’importe ! Il voulait simplement être aimé, pour une fois. Par un seul être. Toutefois, cela équivalait à un rêve impossible à réaliser. Elle. Ne. L’aimait. Pas. Ils. Étaient. Ennemis. C’était si simple. Pourquoi, dans ce cas, ne parvenait-il pas à l’oublier ? C’était très rageant. Il baissa la tête, douché. Puis répondit, relevant la tête :

    « Je ne le sais que trop bien. Pourtant… »

    Il secoua la tête, se demandant si cela valait la peine d’être dit. Bah ! Ils avaient le temps, chose qui était plus que rare. Il s’avança en direction de Selena, qui était paralysée de froid. Lui n’avait pas vraiment froid. Mais son cœur, cependant, était glacé. La chaleur du doux regard de la femme qui se trouvait en face de lui réussirait-elle à faire fondre la couche de glace enserrant son cœur ? Cela commençait, en tout cas. Il ne voulait pas qu’elle s’enfuie. Il voulait simplement avoir une conversation normale en sa compagnie. Même s’ils se mettaient à discuter des modes de reproduction des Spatchounes – sujet de conversation vraiment nul, il le savait – il serait joyeux. Parce qu’il serait près d’elle et qu’elle le considérerait comme un ami. Ami. Encore ce mot qui surgissait derechef dans son esprit. Vraiment agaçant, inutile de le dire. Il acheva sa phrase, murmurant :

    « Pourtant, moi je ne puis me passer de toi. »

    Ah, elle avait toujours froid. Et il était juste à côté. Tout près. Oserait-il la toucher ? Grande question philosophique. De toute façon, il recevrait sans doute une gifle bien placée. Ce serait la honte, mais quand même… Elle se refroidissait sur place. Comment rester insensible à son état ? Il lui aurait suffi, à lui, d’avancer d’un pas ou deux, d’ouvrir grand les bras, de la cueillir comme un cueille une rose glacée mais belle à mourir, puis de la serrer bien fort. Elle n’aurait plus eu froid, non ? Mais il hésitait. C’était très rare. Vu la réponse de Selena, elle ne prendrait pas bien le fait de se voir enlacer par son pire et probablement unique ennemi. En effet, comment une jolie femme comme celle-là pourrait-elle se faire des ennemis ? Hum, oui, hein, comment ? Il se le demandait vraiment ! Magister, en désespoir de cause, conclut par une affirmation teintée d’amusement et d’amour.

    « Tu as froid. »


Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selena Duncan*


avatar

Métier : Mage à Omois...
Résidence : Omois la plus part du temps...
Dans le sac : échaper à Magister...Comment ça c'est pas un loisir?!


MessageSujet: Re: retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]   Ven 29 Jan 2010 - 9:02

« Je ne le sais que trop bien. Pourtant… »

Pourtant...? Il ne finit pas sa phrase mais il secoua la tête. Bizarre...Il s'avança alors vers Selena et elle retint un mouvement de recul.

« Pourtant, moi je ne puis me passer de toi. »

C'était pas nouveau non plus ça...selena était troublée : il était juste devant elle, à quelque mètres à peine.

« Tu as froid. »

Selena rougit instantanément. Oui, elle avait froid...Très froid...Elle était gelée même...Mais plus que l'attention se fut l'amour présent qui la troubla mais il y avait aussi...de l'amusement?!Il se moquait d'elle?! Bon...Passons...

-Oui...j'ai froid...Je n'ai pas penser à prendre un pull...

Elle se frotta les bras autant pour chasser le froid que pour cacher son visage rouge à Magister. Elle ne voulais pas qu'il la vois rougir à cause de lui!


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrice1


avatar

Age du personnage : 16 ans

Résidence : S.i je te dis quelque part, t'en pense quoi ?
Dans le sac : Disparaitre ? Peut-être...


MessageSujet: Re: retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]   Ven 29 Jan 2010 - 12:16

( Désolé du retard j’ai eu un peu de mal à me concentrer sur les rps )

Fabrice voulait voir Selena car il devait absolument lui demander quelque chose et aussi car il devait mener une enquête mais ne savait pas trop comment faire donc il voulait s’en remettre à elle. Il allait vers sa chambre, toqua mais la porte lui dit qu’elle n’était pas là mais qu’elle ne savit pas où elle était.

*Ben mince comment je vais faire moi*

Il se transforma pour pouvoir renifler sa trace. Il la suivit plusieurs minutes et celle-ci l’emmena vers les Jardins. Il regarda autour de lui et vit la dernière personne qu’il aurait voulu voir. Magister.

*Qu’est ce qu’il fait la celui-la* pensa-t-il en commençant à s’énerver.

Il chercha un moyen de pouvoir faire que Selena est assez de place et de force pour partir. Elle avait l’air gelée. Il réfléchit longuement et fit le tour des arbres pour arriver derrière Mag’. Il muta de nouveau et lui sauta sur le dos. Fabrice emporta le sangrave avec lui dans la chute jusqu’au sol et lui bloqua les bras.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilightfansone.skyrock.com
MessageSujet: Re: retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]   Sam 30 Jan 2010 - 3:45


    If you fall I’ll catch, if you love I’ll love,
    and so it goes, my dear, don’t be scared, you’ll be safe,
    this I swear. If you only love me back
    – The Misery, Sonata Arctica.


    La rougeur des joues de Selena, semblant ne pas seulement être due au froid, n’échappa pas aux yeux de Mag. C’était très divertissant, cela. Mais rouge ou pas, elle était sublime. Comme toujours. Et la mère de Tata… Heu, Tara ! Bref, elle confirma les paroles du maître des Sangraves. Elle avait froid. Maintenant que cela était plus que clair, que ferait-il ? Il mourait d’envie de se coller contre son corps engourdi par fraîcheur de la nuit. Selena se frotta les bras. Slurk, elle gelait sur place. Et lui avait chaud. Enfin, plus comme cela : « Ni chaud, ni froid. Je suis bien, quoi ». D’accord, il allait la réchauffer. Au moment où il allait joindre le geste à la pensée, une boule de poils qui semblait être à moitié humaine, à moitié canine, lui percuta le dos avec une force inouïe. Certes, s’il n’avait pas été distrait par la présence de Selena, il aurait peut-être pu esquiver l’attaque soudaine. Peut-être, hein. Or, ce n’était pas le cas. Et il fit connaissance avec un sol gelé et terriblement dur. Mer… ! Son ventre collé par terre, il sentit ses bras bloqués par quelqu’un d’autre. Super. À croire que Selena lui avait tendu un piège… Mais non ! Que pensait-il là ? Elle ignorait sa venue. Bon, dans ce cas, on les avait surpris. Cela avait été, en effet, toute une surprise ! Hum, lui qui détestait les surprises, surtout les mauvaises… Et apparemment, ce « on » n’était pas de son côté à lui ! De mal en pis. Il n’aurait jamais dû venir ici ! Tout d’abord, reconnaître son agresseur. C’était la moindre des choses. Se dévissant la tête, son masque protégeant toujours son mystérieux visage, Mag rencontra une tête blonde. Un corps athlétique. Et puissant. Très peu magiquement parlant, cela était sûr, parce que l’attaque n’avait rien de magique. Cela avait été une offensive physique. Un sortcelier puissant ne lui aurait jamais sauté dessus. Il aurait usé de son pouvoir. Puisque ce n’avait pas été le cas, on pouvait en conclure que son agresseur soit méprisait la magie, soit était faible en ce domaine. Magister penchait pour la seconde hypothèse. Peu de sortceliers détestaient la magie, hormis les nains. Et comme la personne ou la chose le retenant prisonnier semblait assez grande, on pouvait oublier les nains. Au moins, ce n’était pas Tara Duncan ! Malheureusement, l’obscurité de la nuit combinée au coup reçu l’aveuglait. Il lui était impossible, pour le moment, de deviner qui l’avait attaqué ainsi. Cela importait peu, en vrai. Magister le découvrirait bien assez vite. Bon, s’il pouvait se libérer aussi, ce serait bien ! Il marmonna un :

    « Bonsoir à vous aussi… »

    C’était ironique, mais il ne savait quoi ajouter d’autre. Demander à être libéré aurait été stupide et inutile. Tant qu’il n’était pas fait prisonnier… Et, ce qui était bien, il avait encore la force nécessaire pour invoquer un Transmitus. Pour le moment, du moins. Le temps passa. Que faisait Selena ? De toute évidence, elle se réjouissait que son ennemi ait été réduit à l’impuissance. C’était cruel, mais c’était ainsi.


Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selena Duncan*


avatar

Métier : Mage à Omois...
Résidence : Omois la plus part du temps...
Dans le sac : échaper à Magister...Comment ça c'est pas un loisir?!


MessageSujet: Re: retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]   Sam 30 Jan 2010 - 9:09

Bim Bam Bim Boum,
Tout mon être se fissure...
Sous mon armure
je me fissure...

Alors qu'elle sentait que Magister allait essayer de la prendre dans ces bras une chose blonde lui tomba littéralement dessus. Fabrice!! Zut...Pour une fois que Magister ne lui faisait rien de mal...Froid...Si froid...


« Bonsoir à vous aussi… »

Magister essayait de distraire Fabrice...Apparemment il ne savait pas que c'était lui...Il ne l'avait pas appeler par son nom...Froid..Si froid...Magister devait penser qu'elle se réjouissait de sa "capture" mais non. Elle avait trop froid...Et puis il ne lui avait rien fait pour l'instant! Froid..Si froid...Soudain Selena ne sentit plus rien. Ni ses jambes, ni son corps...Elle tomba et son corps heurta violemment le sol gelé. Elle aurait eu mal si elle était encore consciente. Elle pu juste emmètre un appel au secours...

-Fabrice...J'ai...


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrice1


avatar

Age du personnage : 16 ans

Résidence : S.i je te dis quelque part, t'en pense quoi ?
Dans le sac : Disparaitre ? Peut-être...


MessageSujet: Re: retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]   Sam 30 Jan 2010 - 11:26

Fabrice retenait Magister par terre. A priori il ne l’avait pas reconnu alors qu’il aurait du vu qu’il l’avait servit pendant un certain temps. Fab’ ne se laissa pas déconcentrer par ses paroles mais quand Selena commença à greloter il releva le tête tout en maintenant son étreinte. Il eu juste le temps de la voir tomber.

-Fabrice…J’ai…

Le loup lâcha Magister et à la vitesse de l’éclair prit Selena, la serra contre lui :

*Mince, elle est gelée ! Quelle idée de venir le soir dans cette tenue.*

Il la posa sur un banc et partit en courant, le plus vite possible pour ne pas la laissez seule trop longtemps avec Mag', lui chercher une couverture assez chaude. Il regarda autour de lui et vit une ombre noir assez surprise par ce changement de situation.

*Bon qu’est ce que je fais maintenant. Je n’arriverai pas à le surprendre comme tout à l’heure et je n’arriverai pas non plus à l’emmener voir la garde. Zut, zut et zut !!!!*


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilightfansone.skyrock.com
MessageSujet: Re: retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]   Dim 31 Jan 2010 - 3:39


    [ HJ : Comme tu le sais, Fabrice, le RPG ne suit pas à la lettre l’intrigue des romans. Donc, j’ignorais si le changelin que tu étais avait réellement été du côté des Sangraves. Voilà, c’est tout. ]

    Aucune réponse. Son agresseur ne répondait pas. Bon, eh bien tant pis ! Il n’allait pas « péter une coche » pour cela, hein ! Toujours entravé par la force inhumaine de monsieur X, Magister se demandait ce qu’il allait devenir. Sa petite visite nocturne était quasiment suicidaire, en vérité. Si on le surprenait – chose faite – il était cuit. Parce qu’il n’était pas à sa place, ici. Il était recherché par tout AutreMonde. Et il venait de se faire bêtement avoir. Tout cela parce qu’il admirait la créature de ses rêves… Pfft ! Comme quoi on peut être super puissant, mais super négligent à la fois. Son orgueil en avait pris un coup. Si seulement il avait été plus alerte, aussi ! Se maudissait cette énorme bévue, le chef des Sangraves gromellait presque, embrassant en même temps le sol. Sa position était plus que désagréable : il lui était impossible d’attaquer monsieur X. Bon, oui, il aurait pu faire quelque chose, mais ne tenait pas à se casser les deux bras. Genre : il se dresse brusquement, son agresseur lui tenant fermement les bras… et double CRAC ! Effectivement, il valait mieux éviter une telle situation. Désastre, plutôt. Ruminant ces sombres pensées, l’homme masqué perçut un corps tomber. Allons donc ! Des renforts ? En rêve, oui ! Parce qu’il n’y avait que le blond, lui-même et… Selena. Ah, mer… ! Comme monsieur X se tenait toujours sur lui, il était plus que probable que ce soit Selena qui soit tombée. Comment ? Bien malin serait celui qui pourrait le dire. En tout cas, Magister put découvrir l’identité de monsieur X : Fabrice. Ah, mais oui ! Quel imbécile il avait été ! Un lycanthrope, un blond athlétique, un jeune homme dont le taux de magie était peu élevé… Bien sûr, bien sûr. Un ami de Tara. Super. Un ennemi.

    Fabrice, et non plus monsieur X, se détacha de Mag pour aller voir Selena. Car c’était bien elle qui était tombée, transie de froid ! Oh, par tous les démons des Limbes ! Que s’était-il passé ? Constatant qu’il pouvait se mouvoir à sa guise, l’homme démoniaque se releva lentement. Agenouillé, il essayait de comprendre dans quel m***ier il s’était fourré… Sur un banc reposait la mère de Tara. Elle semblait si calme, si posée ; pourtant, il savait qu’il en était autrement. Elle était… congelée. Il n’aimait pas voir sa douce ainsi, mais au moins, il avait pu être délivré de l’emprise de monsieur le loup-garou. Ce dernier semblait s’être volatilisé. Peut-être était-il allé chercher quelqu’un ? Horreur ! Ou encore, il était allé chercher de quoi réchauffer la statue de glace. M’ouais. De toute évidence, Magister était mal. * Là, s’il revient, je serai sur mes gardes. C’est déjà cela de gagné. * songea-t-il. Il décida de s’approcher de Selena. Derechef seuls, Magister pourrait l’enlever… Là, maintenant. Il le pouvait tellement ! L’attaque du changelin n’avait été mortelle, loin de là. Il avait donc encore la force nécessaire pour fuir… avec elle. Celle-ci était dans un tel état de faiblesse. Pour une fois depuis belle lurette, Mag ressentit un élan d’altruisme envers cette jeune femme. Il avait seulement envie de la réchauffer. Ah, mais oui… Il le pouvait. Hé, hé. Il se leva complètement, ordonna à ses longues jambes de le porter sans vaciller jusqu’au banc, puis s’agenouilla derechef. Oh, elle était juste devant lui. Et il l’aimait. Il l’aimait. Il l’aimait. Il l’aimait. Il l’aimait. Il l’aimait. Il l’aimait. Il n’arrivait pas à comprendre ce sentiment à cent pour cent humain. Certes, il était humain. Mais, bon. Il se comprenait, hein. Puisque prendre carrément la femme brune dans ses bras serait un peu trop, Mag se contenta de lui prendre les mains. Des mains douces et fragiles emprisonnées dans ses mains rudes et chaleureuses protégées par des gants fins. Il ne ressentit nullement le besoin de s’exprimer verbalement. Le simple fait de la toucher représentait tous les beaux discours du monde. Malgré cela, il murmura, sa voix défaillant légèrement pour une mystérieuse raison :

    « Selena… »


Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selena Duncan*


avatar

Métier : Mage à Omois...
Résidence : Omois la plus part du temps...
Dans le sac : échaper à Magister...Comment ça c'est pas un loisir?!


MessageSujet: Re: retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]   Mar 2 Fév 2010 - 17:52

Le froid...Selena ne resentait plus que le froid. Elle sentit pourtant des bras la poser sur une surface plane...Et froide...Encore...Un petit moment passa. Selena, à moitié présente à moitié ailleure ne sentait pas le temps passer. Deux mains prirent soudain les sienne...Fabrice? Vu la force de ses mains ça devait être lui. Selena, presque revenue à elle même voulu pronocer son nom mais il parla avant elle et le "Fabrice..." mourut avant d'avoir franchit ses levres.

« Selena… »

-Magister!

Selena ouvrit immédiatement les yeux. Il était agenouillé juste devant elle et il lui tenait les mains. Elle rougit une nouvelle fois mais un rugissement la tira de ses penssés. Sambor! Il avait du sentir le froid lui aussi...Il tenait difficilement sur ces pattes, montrant que Selena était encore faible. Mais malgré cela il semblait bien decidé à ne pas laisser Magister toucher à Selena.
*Du calme Sambor...Tout va bien...Pour l'instant...*

Le puma se calma mais resta sur ces gardes de façon à réagir au plus vite si Magister fesait mine de s'en prendre à sa soeur d'âme. Selena se rendit soudain compte que Fabrice n'était plus là...Enfin qu'il avait liberer Magister...Pourquoi? Mais bien sûr...Quelle idiote! C'était pour la sauver elle...Il ne pouvait pas immobiliser magister et en même temps la réchauffer...Elle frissona...



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]   Jeu 4 Fév 2010 - 3:40


    Elle ouvrit les yeux aussitôt son joli prénom prononcé par nul autre que lui. La voix envoûtante de Selena résonna dans sa tête comme une mélodie inoubliable. Une symphonie qu’on jouerait en boucle pour l’éternité… Non, peut-être pas pour l’éternité finalement, parce que l’éternité, c’est long… La jeune femme brune rougit derechef. Elle était mal à l’aise par sa présence. Et par le peu de distance les séparant. Lui, au contraire, affichait un sourire qui faisait quasiment le tour de son visage… masqué par devinez quoi. Dans cette scène de réjouissance – pour lui – un grognement sourd s’éleva derrière lui. Slurk, un puma qui avait l’air de le détester à mort. C’était le Familier de Selena, bien sûr. Pourtant, alors que Magister pensait qu’il allait l’attaquer tandis qu’il se trouvait dans une position très vulnérable, l’animal se calma progressivement. Tiens donc ! La mère de l’Héritière lui aurait-elle donc ordonné de ne pas s’énerver ? C’était comique. Habituellement, la brune faisait tout ce qui était en son pouvoir pour lui échapper. Cette fois, elle se laissait faire. Certes, il devait y avoir des limites. Par exemple, elle résisterait sans doute s’il faisait mine de l’enlever. Mais bon, pour l’instant, ce n’était pas vraiment dans ses projets. Oui, bon, d’accord ! Il voulait la kidnapper, question d’éviter que ses nombreux ennemis se rendent de cette faiblesse plus qu’évidente, mais elle était si froide. Si fragile. La soulever serait comme soulever une statue de glace. Belle, mais horriblement cassante. Alors qu’il sentait les mains de Selena se réchauffer petit à petit, cette dernière frissonna. Il était vrai que si vous étiez limite morte de froid et qu’on vous réchauffait simplement les mains, vous ne seriez point satisfaite. Magister allait devoir faire… plus. La réchauffer davantage, quoi. Il ne dirait pas non, mais le changelin risquait de revenir brutalement – encore – et s’il la serrait contre lui, il ne pourrait pas éviter son attaque. Quoique, Fabrice risquerait-il de le brutaliser s’il était en contact avec Selena ? Fabrice, malgré toute son agilité, pourrait très bien toucher la jeune femme accidentellement. Risquerait-il cela ? * Ah, et puis, qu’il aille aux Limbes, ce petit louveteau, hein ! * se moqua le maître des sortceliers gris.

    Il ne fit pas de manières. Il se leva, s’assit carrément sur le banc aux côtés de sa douce et lâcha les mains de cette dernière. Puis l’enlaça tendrement en fermant les yeux. Oh, yeah ! Elle avait si froid qu’elle ne pourrait résister à son étreinte. Elle avait besoin de ce réconfort. Et ils restèrent ainsi, l’un contre l’autre, profitant du moment. Elle se réchauffait et lui l’admirait encore et encore. À préciser que Selena devait haïr cet instant. Elle devait penser que, d’une certaine façon, elle trahissait Danviou et Selena. * Mais non, mais non, ma douce… *

    « Oui, c’est moi. N’aie pas peur, ou plutôt : n’aie plus froid. Je suis là. »


Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selena Duncan*


avatar

Métier : Mage à Omois...
Résidence : Omois la plus part du temps...
Dans le sac : échaper à Magister...Comment ça c'est pas un loisir?!


MessageSujet: Re: retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]   Jeu 4 Fév 2010 - 18:58

Il semblait content qu'elle l'ai reconnu. Tant mieux pour lui. Il devait sentir qu'elle avait toujours froid aussi car il se leva, sassit juste à côté d'elle et...La pris dans ses bras! Selena ne s'y attendait pas, mais alors pas du tout! Cet homme qu'elle pensait dénué de coeur jusqu'à ce qu'il lui avoue qu'il l'aimait la tenait serrée contre lui...Et il la réchauffait...Selena le haïssait. Il l'obligeait à trahir Danviou...Enfin...Elle ne le traïssait pas vraiment puisqu'il était mort..."jusqu'à ce que la mort nous séparre"...Mais ce n'était pas une raison pour la prendre dans ses bras comme ça!!!!

« Oui, c’est moi. N’aie pas peur, ou plutôt : n’aie plus froid. Je suis là. »

Oui c'est bien ce qui embétait Selena! Qu'il soit là! Mais quand même...Il voulait juste la réchauffer...Il était presque...Gentil! Mais, encore une fois, ce n'était pas une raison!!!

-Lache-moi.


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrice1


avatar

Age du personnage : 16 ans

Résidence : S.i je te dis quelque part, t'en pense quoi ?
Dans le sac : Disparaitre ? Peut-être...


MessageSujet: Re: retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]   Ven 5 Fév 2010 - 23:28

( Je n'étais pas trop inspiré car je pense que Selena ne veut pas que Magister parte tous de suite ^^ )

Fabrice stoppa net à quelque secondes, en loup, du Jardin et pensa :

* Mais quel abruti je peux faire, il faut peut-être réchauffer Selena mais là il y a Magister dans les Jardins la ou tout le monde pourrait le capturer.*

Il regarda autour de lui prit une toile qui avait l’air douce et chaude, partit vite vers les Jardins du Palais et ralentit avant d’y arriver. Il ne fut pas bouche-bée devant ce qu’il voyait. Il s’en doutait. Il fit après Sambor lui aussi gelé. Fabrice l’appela doucement pour que seule lui l’entende. Le puma s’approcha et Fabrice lui montra la couverture puis la mère de Tara. Le familier doré eu l ‘air de comprendre car il prit la couverture et marcha en titubant vers la jeune femme.

* Bon maintenant qu’est ce que je fais ? Je pourrais toujours hurler mais ça ne changerai rien ! Sinon je peux toujours partir chercher la garde mais qu’aurait fait Mag’ pendant ce temps ? *

Fabrice menait un combat intérieur qui lui faisait perdre du temps et il s’en rendait compte. Il était toujours sous sa forme animale. Il trotta sans faire de bruit vers le banc en réfléchissant toujours à ce qu’il pourrait faire.


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilightfansone.skyrock.com
MessageSujet: Re: retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]   Lun 8 Fév 2010 - 3:54


    [ HJ : Oh, vraiment ? J’aurais pourtant juré le contraire… xD ]

    Les minutes passèrent, innombrables et douces. Pourtant, elles s’arrêtèrent brusquement. Selena avait parlé fermement. Et le message était clair. Roh, dommage ! Pour une fois qu’il n’avait pas de sombres arrière-pensées. Il ne voulait pas lui faire de mal. Comme d’habitude, au fond. La même réaction de sa part et son insistance, à lui. C’était un peu ch… énervant. À regret, l’homme masqué la lâcha, comme elle l’avait demandé (ordonné, plutôt), mais ne la quitta pas des yeux.

    « Très bien, si tu tiens à geler, Selena… »

    Enfin, elle pouvait dire ce qu’elle voulait, mais le fait de l’avoir prise dans ses bras devait bien l’avoir réchauffée un peu ! Il attendit la suite, silencieux. Et le loup-garou qui ne revenait pas… Certes, ce n’était pas Mag qui allait râler. Mais que faisait-il, au juste ? Était-il parti chercher des renforts, genre Tara Duncan ? Si c’était le cas, il devait partir immédiatement, histoire de ne pas mourir cette nuit. Et de manière exotique. Pourtant, une voix lui disait de rester là, de profiter du moment. Car oui, il était très rare que Selena fût seule. Elle était souvent accompagnée, soit par sa fille, soit par des gardes, soit par… En tout cas ! Elle était difficile d’approche. Et cela, Magister le savait très bien. Partir ou ne pas partir, telle était la question. Il opta pour le premier choix, même s’il sentait qu’il allait amèrement le regretter un jour. Puis eut envie de discuter avec elle. C’était bête, pas vrai ? Il pourrait l’emmener en douce, vu qu’ils étaient derechef seuls. Mais… non. Il savait qu’elle résisterait. Quoique, elle était paralysée par le froid. M’ouais, il pourrait peut-être essayer… plus tard. Il devait savoir quelque chose, même si cela était plus qu’idiot. Mais son amour pour la jeune femme l’aveuglait. Il l’empêchait de bien raisonner et de prendre les bonnes décisions. Il devait savoir, là. Maintenant. L’homme soupira, dépité par le rejet de Selena. Puis se décida à poser la fameuse question :

    « Dis-moi… Si je n’avais pas tué Danviou, si tu n’étais pas tombée amoureuse de lui, si je n’étais pas tant assoiffé de pouvoir et de vengeance, m’aimerais-tu ? »

    D’accord, cela faisait beaucoup de « si ». Mais il devait savoir. Il ne pourrait jamais oublier sa quête de vengeance, mais si seulement… Si seulement elle l’aimait, hein… Rien qu’un peu. Il ferait n’importe quoi (enfin, à quelques exceptions près) pour elle. C’était probablement la seule personne au monde à pouvoir lui faire faire n’importe quoi sans se retrouver coupé en deux. Heureusement que Selena n’était pas manipulatrice… Non, elle respirait de naïveté et de bonté. C’était peut-être cela qui attirait le chef des Sangraves, aussi. Deux personnes aussi différentes l’une de l’autre. Elle était la fleur qui s’épanouit au soleil. Il était les racines qui se cachaient dans la terre. Magister, attendant toujours, se pencha et mit ses coudes sur ses genoux. Et appuya sa tête masquée et encapuchonnée sur la paume de ses mains ouvertes. Il attendait.


Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selena Duncan*


avatar

Métier : Mage à Omois...
Résidence : Omois la plus part du temps...
Dans le sac : échaper à Magister...Comment ça c'est pas un loisir?!


MessageSujet: Re: retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]   Dim 14 Fév 2010 - 16:02

Magister lacha Selena, apparement à regret...Forcément...Il l'avait suffisement réchaufée pour qu'elle tienne le temps de trouver une autre solution.

« Très bien, si tu tiens à geler, Selena… »

Oui elle avait encore froid...mais de là à geler...Bon...Elle était quand même tomber dans les pommes...Et elle se refroidissait à une vitesse...S'en était imprésionnant...presque suspect...Mais qu'est-ce qu'elle pensait?!Elle était en robe courte et elle pensait que quelqu'un provoquiat ce froid?!Il lui atteignait le cerveau ou quoi?!

« Dis-moi… Si je n’avais pas tué Danviou, si tu n’étais pas tombée amoureuse de lui, si je n’étais pas tant assoiffé de pouvoir et de vengeance, m’aimerais-tu ? »

Quoi?!Mais il croyait qu'elle allait lui répondre un truc du genre "Mais oui je t'aurais aimait plus que tout"?! En fait elle ne savait pas vraiment...Elle ne connaissait de lui que cette partie totalement omnubilée par sa veangeance et sa quette de pouvoir...

-Je n'en sais rien...


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]   Lun 15 Fév 2010 - 3:48

« Open up your heart
Receive my evilove
», Evilove – Lordi

    Il leva la tête, abandonnant le côté pitoyable et désespéré qu’il venait de jouer. Enfin, désespéré, il l’était, par le refus clair et net de Selena. Et hop ! Un autre à ajouter à la liste. À la looooooooooongue liste, plutôt. Il pivota en direction de la jeune brune, attentif au moindre signe de sa part. Elle revenait à la phase « J’ai froid, mais ne me réchauffe pas, vilain ! ». Elle gelait, mais n’acceptait pas qu’il la touche. Encore et encore la même chose. Ne changerait-elle donc jamais ? Après qu’elle se soit enfuie de la Forteresse Grise, aidée par sa fille, elle ne semblait pas avoir accordé son attention sur un homme en particulier. Hum, hormis le scientifique… biologiste… l’homme qui avait rejoint le camp des Méchants Sangraves, quoi. Excepté pour celui-là, Selena ne semblait pas fréquenter quelqu’un. Peut-être n’était-elle tout simplement pas prête pour une nouvelle aventure amoureuse ? Avec les deux précédentes, cela ne lui donnait sans doute pas le goût de renouveler l’expérience… Un qui lui ment sur sa véritable identité et l’autre qui manque d’assassiner sa fille chérie. Effectivement, on avait envie d’aimer un autre homme ! Sauf qu’avec Magister, c’était carrément autre chose. La raison pour laquelle tout finissait mal, c’était lui, en fait. Si Selena le rejoignait, elle ne serait plus en danger constant. Avec son Héritière de fille, elle devait se méfier de tous et chacun. C’était devenu son quotidien. Pourtant, elle gardait la tête haute et semblait, en général, heureuse d’être en vie. Mais en ce moment, elle était tout, sauf heureuse, hein. Frigorifiée d’abord. Dégoûtée ensuite. Énervée, sans doute, par le fait qu’elle doive converser avec son pire ennemi dingue d’elle. M’ouais… C’était bien parti.

    Elle répondit ensuite à sa question. La Question. Magister sentait la majuscule en y pensant. Car oui, cela était important. Hum, pas tant que cela, finalement. C’était pure curiosité de sa part. Il avait envie de savoir. Certes, la question soulevait bien des conditions. Si cela, si ceci. Et puis, si rien de fâcheux ne s’était passé, Magister serait probablement au Dranvouglispenchir en compagnie d’Amavachirouchiva et d’une kyrielle d’enfants / dragons. La belle vie… Si… Si… Si… Si tout était à recommencer à zéro, il n’aurait probablement pas accepté de toucher la fou… mau… salo… la chemise démoniaque. Adolescent, il avait été soif de pouvoir – moins qu’aujourd’hui, il était vrai – mais en y repensant, il aurait préféré vivre en compagnie d’Amava qu’avec cette fichue quête de vengeance et de pouvoir. Maintenant, il était trop tard. Les décisions de jadis étaient à jamais irréversibles. Mag, en entendant la réponse quasiment hésitante de la mère de l’Héritière d’Omois, il ne put se retenir de soupirer. C’était agaçant, à la fin. Elle ne savait pas. D’accord, d’accord, elle le connaissait peu. Ou alors, rien que son côté sombre et sadique. Ce n’était pas courant, ces critères de sélection. Ce qu’ils savaient tous les deux, c’était que Selena refusait de le côtoyer pour le connaître davantage. Évidemment, elle ne tenait pas particulièrement à se retrouver coincée dans une forteresse humide et sombre en compagnie d’un sinistre individu. C’était dommage, parce qu’il lui arrivait, en de très rares occasion, d’être… gentil. Ouf, le mot à lui seul suffisait à lui donner les pires nausées. Même enfant, Magister affichait un visage malicieux. Au bout de quelques minutes au cours desquelles il ne se passa rien d’intéressant, le chef des Sangraves répondit, retrouvant sa voix fluide teintée d’ironique :

    « Moi, je le sais. Cela aurait très bien pu être possible. »

    Il se retint de grimacer, même si elle ne pouvait voir son vrai visage. Cela aurait pu être possible. Cela pouvait être possible, plutôt. Il suffisait que Selena… accepte. Un simple hochement de tête… Il aurait tellement aimé la voir sourire. Un tel visage ne devrait pas connaître la souffrance. Et pourtant… Les doux traits de la femme étaient comme un coucher de soleil. Beau, mais qui renfermait les secrets de son passé avec douleur. C’était admirable. Si seulement les choses s’étaient passées autrement…


Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrice1


avatar

Age du personnage : 16 ans

Résidence : S.i je te dis quelque part, t'en pense quoi ?
Dans le sac : Disparaitre ? Peut-être...


MessageSujet: Re: retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]   Mar 16 Fév 2010 - 17:59

( Je ne sais plus quoi faire ^^, j'appelle la garde ou je me réincruste tout seul ? ^^ bonne questions Mag ? réponse.... )


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilightfansone.skyrock.com
MessageSujet: Re: retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]   Mer 17 Fév 2010 - 3:24


    [ HJ : Oh, mon p'tit lycan' préféré se demande quoi faire ! x) Okay, je réponds, je réponds. La réponse : tu me laisses seul avec Selena. *o* La vraie réponse : réincrustes-toi tout seul. Mais bien sûr, le choix te revient entièrement. ]


Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrice1


avatar

Age du personnage : 16 ans

Résidence : S.i je te dis quelque part, t'en pense quoi ?
Dans le sac : Disparaitre ? Peut-être...


MessageSujet: Re: retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]   Sam 27 Mar 2010 - 21:18

( Je pense m'incruster seul mais sinon est-ce que le rp continu ? )


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilightfansone.skyrock.com
MessageSujet: Re: retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]   Dim 28 Mar 2010 - 3:13


    [ HJ : Non, navrée ; je ne RP plus. ]


Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
retour sur les lieux du crime...[pv Magister et Fabrice]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» Retour sur les lieux du crime . {PV Pampy/Juicy)
» Retour sur les lieux de son amour... et fuite
» Retour sur les lieux de l'accident (Libre)
» Magister est de retour [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: OmoisOmois :: Tingapour-
Sauter vers: