AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
« ALLEZ RP BANDE DE PIGNOUFS »
- Kokko
Bienvenue, Nolian Kayr. Amuse-toi bien parmi nous !
Vous avez très envie d'un nouveau personnage, mais vous séchez sur sa présentation ?
Et si vous alliez voir du côté des personnages prédéfinis ?
N'oubliez pas de voter pour le forum toutes les deux heures :)
N'hésitez pas à poster dans les carnets de bord des autres si vous manquez de liens !

Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Le LancovitLe LancovitPartagez | 
 

 Rencontre [PV Jay et Solenne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron Shail


avatar

Age du personnage : 21


MessageSujet: Rencontre [PV Jay et Solenne]   Dim 30 Mai 2010 - 15:58

Jay avança furtivement à travers les arbes. Il avait une cigarette au coin des lèvres. Il courait sans aucune raison, mais ca le détendait. A un moment donné, Jay crut voir une personne. Il tourna la tête et vît une jeune femme, assez grande, la peau assez pâle. Elle avait des cheveux bruns, mi bouclés. Elle était magnifique. Jay s'arrêta et la regarda discrètement. La fumée et son odeur fît que la fille se tourna vers lui et Jay croisa son regard. Il fut parcourut d'un léger frisson. Il soutînt son regard quelques secondes sans bouger, puis sourît.

- Bonjour.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rencontre [PV Jay et Solenne]   Jeu 3 Juin 2010 - 3:54


    [color=red]désolée du retard ! J’arrive, mon beau lycan d’amùùr ]

    Le Lancovit. Mais qu’est-ce que notre chère Solenne, si amoureuse de la cité de Travia, fichait là ? Elle ne venait pas souvent dans des villes moins… achalandées, dirons-nous, pourtant, elle y était en ce bel après-midi. La chaleur était suffocante, en fait. C’est pourquoi que notre « princesse » avait opté pour des vêtements, disons plus sports. Tout en gardant son look terrien, évidemment. Dois-je rappeler au lecteur que S avait horreur des habits autremondiens ? Ceux-ci étaient, à son humble goût, bien trop traditionnels. La jeune femme aimait essayer de nouvelles choses. Et, les robes ultra amples de cette folle planète : non merci ! Le simple avantage d’ici était qu’elle pouvait se changer quand elle le désirait. Évidemment, quand elle le désirait, non où elle le désirait. Par exemple, alors qu’elle se baladait, flanquée de son lion Familier nommé Destroy, dans les rues du Lancovit, elle ne déciderait pas de changer de vêtements là, comme ça ! Ce serait assez étrange, merci. Donc, puisqu’il faisait chaud (une vraie canicule !), elle avait opté pour une robe bleue relativement courte. Des sandales la grandissant de quelques centimètres l’accompagnaient. D’accord, elle aurait pu se faire grandir instantanément grâce à la magie, mais… les coutumes terriennes que sa mère lui avait apprises étaient restées. C’était aussi une manière à elle de se rappeler que, pendant qu’elle s’amusait ici, son père était mort et que sa mère était derechef sur Terre, prise entre quatre murs, parmi des « fous »… * Papa… Pourquoi as-tu disparu ? * grommela-t-elle intérieurement. En effet, son papa, lorsqu’elle avait seize ans, était parti pour le Continent Interdit. Et jamais il n’était revenu. Solenne croyait dur comme fer qu’il était décédé, mais n’osait pas le dire à voix haute. Quant au responsable… C’était sans doute la foutue Reine Rouge folle. Morte, bien sûr.

    Nostalgique, la jeune femme secoua la tête. Elle était venue ici pour faire du shopping, évidemment, pas pour ressasser tous ces souvenirs qui ne feraient que raviver sa douleur, encore et encore. Jamais on ne se douterait que la pauvre Solenne Longfellow souffrait autant… Car elle semblait apprécier la vie et mordre dedans à pleines dents… En flirtant autant que possible, oui ! Et en énervant les autres filles. Mais, bon. C’était Solenne Longfellow, pas n’importe qui. La jeune femme soupira, puis admira les grands arbres qui étaient près des rues. De la végétation qu’on ne voyait pousser que sur AutreMonde… Soudain, elle le vit. Un grand garçon (légèrement plus âgé qu’elle) brun assez mignon qui… courait. QUEWAH ?! Comment pouvait-on courir alors qu’on crevait de chaud ? Bien sûr, jamais elle n’avait été sportive, se contentant d’entraînements physiques basiques. Mais, quand même. L’homme se tenait non loin d’elle. Elle l’observa davantage. Elle osait le regarder, oui. De beaux yeux ambrés, de longs cheveux bruns… Ouah. Et, le meilleur : il fumait ! Quelle classe ! Était-ce un Terrien ? Car fumer était, bien sûr, une habitude terrienne. Intéressant, oui, intéressant… Cool, Sol’ allait pouvoir s’amuser cette nuit ! Car elle ne désirait pas s’engager officiellement. Rien que flirter comme ci, comme ça, c’était tout. Et bien assez pour elle. Elle ne se voyait pas avec un mec, jour et… nuit. Non, non, cela était impossible. Elle trouvait ce jeune homme tout à fait de son goût, mais… Non, cela s’arrêtait là... Enfin, elle le croyait, du moins.

    Et, ô miracle ! Leurs regards se croisèrent ! Lentement. Savourant le plaisir. L’odeur exquise de la fumée fit sourire la jeune femme. Cela lui rappelait la Terre ! C’était si amusant ! De plus en plus curieuse (et intéressée), elle s’approcha du beau mec. Plus grand qu’elle, même avec ses talons. Cool, ça. Ils se regardèrent encore pendant quelques secondes. Elle n’osait commencer la conversation. D’habitude, ça lui venait instinctivement. Elle savait exactement quoi dire pour que l’autre comprenne ses intentions. Mais là, que dire ? Un simple « bonjour » ne serait pas très explicite. Ça pourrait sembler amical. Pire : ça pourrait sembler être une simple marque de politesse envers autrui ! Et tout le monde savait qu’elle ne l’était pas ! Pourtant, ce fut lui qui brisa le silence qui s’éternisait entre eux. Et… Il la salua simplement. Déception ? Non, finalement, parce qu’ils étaient encerclés par la foule et draguer en une pareille occasion pourrait paraître étrange, voir trop osé. Elle ne battit point des cils comme à l’habitude. Elle était juste hypnotisée par le regard de Monsieur X. Elle ne fit que répondre, ne le quittant pas des yeux :

    « Salut… Moi, c’est Solenne. Solenne Longfellow »

    C’était tout ? Pas un signe évident de ce qui allait possiblement / probablement arriver ensuite ? Non, niet ! Pauvre d’elle, que devenait-elle ? Plus capable de flirter avec un beau mec comme cela, elle était tombée bien bas ! Mais elle n’était pas capable. Son cœur battait étrangement plus fort, ses yeux étaient rivés vers les siens. * Pas de relation, slurk, pas de relation * se sermonnait-elle. Parce qu’elle n’était pas aveugle comme dans les fictions. De pareils « symptômes », c’était… l’Amour avec un grand A. Un Coup de Foudre. Elle appréciait son interlocuteur et après ? Rien, il n’y aurait rien, après ! Parce qu’elle l’avait dit, bon !

    … Rien, absolument rien…


Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Shail


avatar

Age du personnage : 21


MessageSujet: Re: Rencontre [PV Jay et Solenne]   Ven 4 Juin 2010 - 15:38

La fille était légérement plus grande que Jay, avec ces talons. Elle s'approcha du lycan qui, lui, ne bougea pas. Il la regardais avec admiration. Un mégot tomba de sa cigarette. Il n'avait jamais pensé qu'une telle chose puisse lui arriver, mais il savait qu'elle sentiment il éprouvait pour la fille qui se tenait en face de lui. C'était l'amour. Par l'amour comme celui qu'il portait à ces deux soeurs. Non. Cet amour, celui qu'il ressentait en ce moment même, il ne l'avait jamais ressenti. C'était un coup de foudre. Il n'avait jamais vu la fille mais il lui semblait qu'il l'avait toujours connu. Il regardait sans ciler ces magnifiques yeux ambrés.

- Salut… Moi, c’est Solenne. Solenne Longfellow

Solenne... Son nom était magnifique, tout comme elle. Pendant un court moment, Jay ne dit rien, puis il se reprit.

- Enchanté. Moi, c'est Jay... Jay Di Sielle.

Jay commençait à avoir affreusement chaud.

- J'ai quelque chose à faire au Château... Vous voulez m'accompagner ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rencontre [PV Jay et Solenne]   Lun 7 Juin 2010 - 3:51


    Et il fumait encore. C’était trop chou, quand même ! Solenne trouvait que lorsqu’un mec fumait, c’était viril. Vous voyez, la fumée qui s’élève doucement, l’impression de lourdeur mais ô, tellement agréable ! Et le souffle régulier du fumeur qui est si exquis à entendre, presque un cadeau pour l’oreille. Oui, ce côté-là de ce jeune homme plaisait à Solenne Longfellow. Leurs regards étaient comme soudés par une mystérieuse force. Et le beau brun ne pipait mot, se contentant de fumer avec extase. Puis, il répondit calmement, d’une voix si douce ! Il s’appelait donc Jay Di Sielle. Ce nom de famille lui disait quelque chose, mais quoi ? Elle l’avait déjà entendu quelque part… Ça, elle en était bien certaine. * Putain de mémoire de poisson * s’auto insulta t-elle. Elle fronça les sourcils, puis tout lui revint : lors d’un bref séjour sur Terre, une jeune femme (plus âgée que S, mais moins classe qu’elle, cela allait de soi) se nommait Di Sielle, aussi. Euh, son prénom était… Lyoree… Oui, c’était cela, Lyoree ! Solenne se souvenait avec amusement que la jeune femme n’avait pas semblé beaucoup l’aimer, sans doute parce que la fille à talons avait pris des airs supérieurs en sa compagnie. Mais, tant pis, hein. * Han, s’ils sont parents, ces deux-là, ça va être marrant ! D’un autre côté, qui dit que je vais m’engager avec ce gars ? Je le connais à peine… Bon, d’accord, il a une « belle gueule » et tout, et tout ! Et après ? * songeait-elle. Son Familier lion, Destroy, lui envoya une image de ladite Lyoree Di Sielle. En comparant l’image mentale de cette jeune femme avec le beau gars juste devant elle, Solenne leur trouva un petit air de famille. Leur couleur de cheveux, peut-être. Elle n’en savait trop rien. Elle sourit, d’un sourire totalement charmeur.

    Ensuite, Jay l’invita à l’accompagner au Château du Lancovit. Heu, quoi ? Il désirait l’amener au Château Vivant du Lancovit ? Solenne n’avait rien contre cette idée de balade (cela lui plaisait bien, en fait), mais elle n’aimait pas vraiment cette structure géante et… vivante. Elle ne savait pas pourquoi, mais il lui faisait peur, ce château. Trop… remuant, disons. Elle préférait de loin le magnifique château d’Omois. Immobile, évidemment. La jeune femme soupira, indécise. Elle voulait passer du temps en compagnie de Jay, mais hésitait à y aller. Enfin, en y réfléchissant, elle serait à ses côtés et, où qu’ils aillent, si elle était avec lui, elle serait heureuse. Vu sous cet angle, elle fut tentée d’accepter. Oui, mais il y avait son Familier. D’ordinaire, il comprenait bien le message : « Rentre à l’appartement pendant que je… m’amuse. Hé, hé !». Pourtant, cette fois, il refusait de se barrer. Pire : il s’étala de tout son long dans la rue ! Les passants, pour une raison obscure, évitèrent l’animal, pour éviter de le contrarier et de se retrouver avec un bras ou une jambe en moins, peut-être. Solenne soupira et se retint de lui donner un bon coup de pied ! Elle adorait son Destroy, mais parfois, ce qu’il pouvait être énervant ! Elle sourit, un peu gênée par le comportement grossier (bloquer ainsi le chemin des passants !) de son Familier, puis répondit :

    « Vu cette chaleur, je ne dirais pas non pour y échapper ! Soit, allons au Château ! »

    Tant pis pour Destroy, il allait les accompagner. Solenne s’arrangerait pour lui faire comprendre qu’elle désirait aller plus loin une fois rendus au Château, tiens. Soudainement enjouée, la brunette passa sa jolie main sous le bras de Jay (elle savait que lui tenir la main était trop osé et direct, mais en marchant simplement bras par-dessous bras, c’était moins pire) et, au contact de son bras, elle sut qu’elle le voulait, et rien qu’à elle…



Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Shail


avatar

Age du personnage : 21


MessageSujet: Re: Rencontre [PV Jay et Solenne]   Lun 7 Juin 2010 - 22:18

Solenne sourit et pendant un cours moment, Jay fût déséquilibré, mais se ressaisit vite. Ce n'était pas son genre.

- Vu cette chaleur, je ne dirais pas non pour y échapper ! Soit, allons au Château !

En souriant, Jay se tourna vers le château et marcha en silence, Solenne à ces cotés. Pendant un instant, il hésita à lui prendre la main. Avant qu'il puisse approcher sa main de la sienne, elle réagit. Ils marchaient maintenant bras dessus bras dessous. Jay était heureux, plus que d'habitude. Il espérait même que le trajet jusqu'au château allait durer plus longtemps que normalement. Lorsqu'ils furent enfin dans la chambre du lycan, celui s'approcga de l'un des murs et regarda dans la boîte fermée ancrée dans le mur. Elle était pleine de paquets de cigarettes que Jay attendait depuis deux jours. Il les prît, en ouvrit un, pris une cigarette et l'alluma. Puis il regarda amicalement le familier de Solenne, et fût quelque peu triste en sachant qu'il ne pourrait pas en avoir. Il se laissa tomber dans le vide et un fauteuil se pressa pour qu'il s'assoit dessus. Il avait énormément chaud. En temps normal, si il avait été tout seul, il serait resté torse nu, mais Il venaità peine de rencontrer Solenne et préféra supporter la chaleur. Une légère brise agréable souffla dans la pièce. Jay, pendant un instant, hésita à faire une chose, mais se le refusa. ce n'était pas raisonnable. Au out d'un long moment à fumer, il se leva, s'approcha de la porte et, avant de parler, se tourna vers Solenne.

- Tu veux boire quelque chose ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rencontre [PV Jay et Solenne]   Mer 16 Juin 2010 - 3:46


    Une fois arrivés au Château, Solennne essaya tant bien que mal de ne pas paraître intimidée par ce gros Château… Vivant. Voilà qui n’était pas très commun, en effet ! Souriant (en le faisant un peu exprès), la jeune femme admira les beaux cheveux longs de son possible / probable / futur petit ami. Des cheveux bruns. Comme elle. Oui, ça lui plaisait bien. Elle se demandait ce qu’il allait arriver, par contre… après. Oui, parce que c’était bien beau, tout ça, de marcher collés et tout, et tout, mais… Est-ce que cela allait se terminer là ? Comme ça ? Enfin, Solenne espérait bien que non ! Parce que même si, à première vue, elle voulait juste s’amuser, en dedans, elle voulait rester auprès de ce jeune homme. C’était stupide, inconcevable pour une fille comme elle. D’habitude, elle s’amusait l’espace d’un soir et puis après : BASTA ! Pas de temps à perdre, hein. Le « couple » se dirigea vers la chambre de Jay. QUOI ? La chambre de… Jay ? Bon, ça va, hein, les grands airs, cela prouvait tout simplement qu’il la désirait, comme elle le désirait et qu’ils finiraient la journée ensemble. Collés, quoi. Sous des couvertures, peut-être. Solenne voulait s’amuser, oublier un peu ses problèmes. Sa mère, prisonnière de sa tête sur Terre. Son père, disparu. Voire mort. Sa vie, qu’elle essayait de rendre parfaite. Toutes les conneries qu’elle faisait subir aux autres filles pour se rendre intéressante et populaire. Tout cela, à quoi cela la mènerait-il ? Hum, au fond, à rien du tout. Ses parents n’étaient pas suffisamment présents pour s’occuper d’elle adéquatement. Ils n’étaient pas là pour lui faire la morale. « Solenne, ma chérie, si tu savais comme tu as changé ! Maintenant, tout AutreMonde te considère comme une vraie pute. Alors, change, je t’en prie ! », pourrait dire sa mère, nullement gênée. Ou encore : « Arrête d’énerver tes camarades et de draguer avec le sexe opposé. Tu te dois d’être une grande sortcellière, ma grande ! », pourrait dire son père. Mais… non. Ils n’étaient pas là. Personne ne pouvait la changer, maintenant. Pas même ce Jay, si craquant malgré tout.

    Pendant qu’elle s’asseyait confortablement sur un petit fauteuil coquet, elle regarda le mec s’allumer une autre clope. Encore. Elle pouvait bien fumer elle aussi, tant qu’à faire. Elle l’avait déjà fait, mais ne le faisait pas régulièrement. Elle préférait boire. Parlant de boire, ce qu’elle avait soif ! Justement, l’homme, galant, lui demanda si elle voulait boire. Han, cool !
    Elle répondit, déshydratée :

    « Oh, oui, merci ! Ce sera de l’eau, je meurs tellement de soif ! »

    S’ils avaient été le soir, elle aurait opté pour une consommation plus… forte, mais comme on n’était qu’en après-midi… Destroy crevait de chaud, aussi. Il s’installa aux pieds de sa maîtresse. La jeune femme caressa sa douce crinière et ajouta :

    « Et si tu es sympa, pense aussi à mon Destroy… »

    Bien sûr, qu’il était sympa ! Mais, bon, tant qu’à laisser des messages lourds de sous-entendus, hein. Il finirait bien par comprendre ce dont elle avait… vraiment besoin. Huhu. Bien sûr, même si elle n’hésitait pas à faire les premiers pas, elle attendait toujours un peu, question de ne pas être trop malpolie. Elle apprendrait peu à peu à le connaître et puis ensuite… Hé, hé. D’accord, il faisait extrêmement chaud, mais avec un peu de chance, cette nuit, la température chuterait. Quoique, sur AutreMonde, tout était tellement incertain ! Mais une chose ne l’était pas : l’attirance que S éprouvait pour J… Enfin, ce qu’elle pensait éprouver, plutôt. Elle ne voulait tellement, mais tellement pas s’engager. La peur de l’inconnu, peut-être. Parce qu’au fond, Solenne était hyper sensible et si quelqu’un la blessait vraiment psychologiquement parlant, elle s’isolerait davantage. Car oui, malgré toute sa petite clique de chiens de poche, elle était toujours seule mentalement. Elle s’efforçait d’être parfaite. Tout le temps. Et parfois, cela ratait. Mais c’était Solenne Longfellow. Jamais elle ne changerait. Du moins, le pensait-elle…


Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rencontre [PV Jay et Solenne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Solenne de la Courcelle [ Noble de Missède ]
» Les cries aveugles et les larmes sourdes d'une enfant [Cassie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tara Duncan : Le Forum RPG :: Autremonde :: Le LancovitLe Lancovit-
Sauter vers: